Sciences humaines et exactes => Critiques et histoire littéraire (492 livres critiqués)



couverture

Françoise Sagan de Myriam Thibault

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Thibault aime Sagan

4 etoiles
Passionnée de littérature, Myriam Thibault a découvert Françoise Sagan un peu par hasard à l'âge de douze ou treize ans. Dans la foulée, elle a lu toute l'oeuvre de l'auteure de « Bonjour Tristesse » et de « La chamade ». Passionnée par la petite musique si particulière de Sagan, elle se dit capable de reconnaître entre mille autres...

couverture

Les Outils de Leslie Kaplan

critiqué par Donatien - (vilvorde - 76 ans)

A garder près de soi.

7 etoiles
LES OUTILS LESLIE KAPLAN ISBN 9 782867 449291 Ce livre est un recueil d’articles et de textes et même de transcriptions d’entretiens avec Marguerite Duras à propos du...

couverture

Les paillettes d'une sombre romance: Une satire du monde contemporain de Loïc Escaich

critiqué par Simisse21 - (31 ans)

Un client d'amazon

10 etoiles
Un excellent roman pour les lecteurs à la recherche d'indices sur "la théorie du complot", histoire courte mais sans aucune page inutile.. Je vous le conseille ...

couverture

Sept génies - Voyage au centre de la littérature de Vincent Laisney

critiqué par Fanou03 - (* - 43 ans)

Les génies de la littérature pour les Nuls

8 etoiles
Il y a des œuvres littéraires qui vous semblent intimidantes, ou bien même vous échouez à lire certaines d’entre elles, rebuté par leur difficulté ? Alors l’ouvrage de Vincent Laisney s’adresse particulièrement à vous. L’auteur, universitaire, a choisi sept grands « génies » de la littérature (Homère, Dante, Cervantes, Goethe, Shakespeare, Hugo, Joyce) qu’il présente et replace dans leur...

couverture

Antoine Blondin de Alain Cresciucci

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Biographie universitaire

6 etoiles
Antoine Blondin, né le 11 avril 1922 à Paris et mort le 7 juin 1991 à Paris, fils d'une poétesse et d’un correcteur d’imprimerie, lui-même écrivain raté, est un brillant sujet à l'école, qui collectionne prix et récompenses. Sous l'Occupation, il est envoyé en Allemagne dans le cadre du Service du travail obligatoire (STO), ce...

couverture

Mémoires de guerre : L'appel 1940-1942 de Charles de Gaulle

critiqué par Hexagone - (48 ans)

Debout ! la France Libre.

10 etoiles
Intouchable le grand Charles. A l'heure des pleutres, des opportunistes, des flatteurs voici le récit d'une époque fait par un homme d'envergure politique inégalée depuis. Combien d'hommes comme lui dans l'histoire de France ? De Gaulle relate les années de constitution de la France Libre, de son exil en Angleterre. Il évoque les abandons, les reniements, les ralliements, le...

couverture

La Grande Guerre des écrivains: D'Apollinaire à Zweig de Auteur inconnu

critiqué par Radetsky - (Massieu - 76 ans)

Le glaive et la plume : la littérature comme témoignage

9 etoiles
Encore une anthologie...! m'étais-je dit en mettant la main sur ce volume, avec la crainte de tomber dans le pathos et le désordre de subjectivités surtout préoccupées d'elles-mêmes. Erreur. Voici de quoi alimenter toutes les curiosités pour une époque tragique où le fait d'écrire peut passer pour de l'indécence, sinon pour de l'inconscience. Antoine Compagnon, fils de...

couverture

Les Antimodernes: De Joseph de Maistre à Roland Barthes de Antoine Compagnon

critiqué par Vince92 - (Zürich - 41 ans)

Des antimodernes

6 etoiles
Antoine Compagnon, titulaire de la chaire de littérature moderne et contemporain au Collège de France, dessine dans ce livre un paysage de l’antimodernisme intellectuel dans la France post-révolutionnaire jusqu’à aujourd’hui. Cet essai est construit en deux parties: la première examine les attributs que se partagent, ou non, les antimodernes, la seconde donne le portrait de...

couverture

Le voyage en Bretagne de Auteur inconnu

critiqué par Radetsky - (Massieu - 76 ans)

"Bretagne : Une géographie littéraire"

9 etoiles
J'emprunte le titre de cette courte critique à Armelle Lavalou, responsable de l'anthologie que constitue cet ouvrage. Il est divisé d'abord selon les grands "pays" bretons, à savoir : - Le pays Nantais - Le Vannetais - La Cornouaille - Le Léon - Le Trégor - Le pays de Saint-Brieuc - Le pays de Dol - Le pays Rennais, ... ensuite par subdivisions traditionnelles (Retz,...

couverture

Rimbaud de Claude Jeancolas

critiqué par Bafie - (57 ans)

Fermer un livre comme on quitte un ami.

9 etoiles
Rimbaud. Avec ce livre, j’ai vécu et frémi avec lui. J’étais sa mère et j’avais envie de le protéger lorsqu’il était enfant. A l’âge d’adolescence, j’eus été sa compagne admirative, révoltée, rebelle et idéaliste, humant l’air sous les tilleuls verts de la promenade et m’insurgeant contre tous les pouvoirs auxquels j’étais confrontée. J’ai parfois l’envie de le bousculer ou...

couverture

Aurais-je sauvé Geneviève Dixmer ? de Pierre Bayard

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 37 ans)

Une relecture du "Chevalier de Maison-Rouge" d'Alexandre Dumas(et Auguste Maquet)

8 etoiles
"Le Chevalier de Maison-Rouge" roman d'Alexandre Dumas revient en force en 2015, déjà car Didier Barbelivien en a tiré en comédie musicale dont le premier extrait single est sorti début 2015 et aussi avec cet essai écrit par Pierre Bayard que j'ai découvert avec "l'Affaire du Chien des Baskerville". Pierre Bayard est tombé amoureux dans...

couverture

L'abbé Mugnier : Le confesseur du Tout-Paris de Ghislain de Diesbach

critiqué par Fredericpaul - (Chereng - 57 ans)

Un excellent complément au Journal de l'abbé Mugnier

9 etoiles
La biographie de Ghislain de Diesbach est un bon complément au fameux journal d'Arthur Mugnier. Le livre est très documenté; l'auteur a eu notamment accès à la totalité du journal dont - hélas ! - une trop petite partie a été publiée à ce jour (au Mercure de France). La biographie réussit à reprendre le ton...

couverture

Marguerite de Valois - "La Reine Margot" de Éliane Viennot

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

L'Histoire d'une Reine et des écrits sur elle

8 etoiles
Adulée et détestée, tombée dans l'oubli pour être ensuite réhabilitée, cette Reine de Navarre, épouse de Henri IV, fille de la Régente de France, Catherine de Médicis, bataille dur pour la cause catholique, via une stratégie mouvante, tour à tour brutale et fine. Elle combat également, de fait, en faveur du rôle des femmes dans...

couverture

Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin ! de Éliane Viennot

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Le genre en ancien français

10 etoiles
L'ancien français pratiquait l'accord de proximité, et non celui du masculin en cas d'énumération mêlant mots féminins et masculins. Et les noms de personnes étaient féminisés, notamment de profession et de titre. Aussi parlait-on de philosophesses, d'autrices, en sus des duchesses et marquises. C'est l'Académie française qui a tenté de masculiniser la langue, par des...

couverture

Hugo de Henri Guillemin

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)

Grand bonhomme

9 etoiles
Cet ouvrage d’Henri Guillemin comprend deux parties : un essai sur Victor Hugo puis un choix de textes de l’auteur des « Misérables » et de « Notre-Dame de Paris ». L’essai peut être scindé en trois parties : le caractère de Hugo, ses qualités, ses défauts ; l’homme politique ; Hugo le croyant....

couverture

L'atlas de la littérature française de Collectif

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)

Lamartine, Sartre, Corneille et plus encore

8 etoiles
Ce livre présente une sélection d'auteurs et d’œuvres de la littérature française qui va du Moyen-Age au milieu du XXème siècle, l'ouvrage débute ainsi par le « Roman de Renart » pour finir avec « L'écume des jours » en passant par « Gargantua », « Le Tartuffe », «Les liaisons dangereuses » ou bien encore « Les misérables ». Chaque œuvre présentée est accompagnée d'extraits...

couverture

L'absent ou le milliard invisible de Nicolas Daguerman

critiqué par Galimero - (49 ans)

Brillant

10 etoiles
Voici dits, expliqués et dénoncés, les ressorts d'une censure bien de notre époque. Servi par la plume efficace que j'avais découvert dans son premier roman, l'auteur livre ici un essai érudit sur un sujet casse-gueule, dont il a su éviter les chausse-trappes au terme d'un travail d'investigation et d'une analyse à froid. Analyse sans concession...

couverture

Esenco kaj estonteco de la lingvo internacia de Ludwik Lejzer Zamenhof

critiqué par Elya - (Savoie - Dauphiné - Ardèche - 29 ans)

L'espéranto à l'exposition universelle de Paris de 1900

8 etoiles
Zamenhof fut à l'origine de la création et de la diffusion de l'espéranto dès la fin du XIXème siècle. Il écrivit plusieurs livres portant notamment sur la grammaire et le vocabulaire de la langue. Il donna des conférences s'appesantissant sur le projet plus vaste de langue internationale. Dans cet ouvrage (réalisé à partir de son...

couverture

Précisions de Henri Guillemin

critiqué par Radetsky - (Massieu - 76 ans)

Henri Guillemin l'éclaireur

10 etoiles
Henri Guillemin (1903-1992), historien, critique, polémiste, s'est fait connaître par des ouvrages dont l'ambition principale a été le déboulonnage de réputations trop blanches ou trop noires à son goût, qu'il se soit agi d'écrivains ou d'hommes politiques. Une soif manifeste de justice, dans le sens le plus strict, a toujours animé ce catholique qui n'a...

couverture

Aimé Césaire, un volcan nommé poésie de Bruno Doucey, Christian Epanya (Dessin)

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 61 ans)

Quoi de neuf ? Césaire le bien Aimé

8 etoiles
"Sur la route de la trace avec Aime Césaire" sort de façon autonome mais aussi dans un coffret qui regroupe ce titre avec "Léopold Sédar Senghor : le poète des paroles qui durent" et "Léon-Gontran Damas, le poète jazzy", deux ouvrages dont nous avions déjà parlés ici. Le parti pris d’une illustration...

couverture

Nouvel éloge de la folie : Essais édits & inédits de Alberto Manguel

critiqué par Isad - (Occitanie - 59 ans)

Réflexions sur la littérature à picorer

6 etoiles
Je n’ai pas vraiment vu de rapport avec le titre, mis à part peut-être que les chapitres s’ouvrent tous sur une citation d’Alice au pays des merveilles, royaume de l’absurde. Il s’agit d’une suite d’essais de quelques pages sur la littérature, le milieu de l’édition, ses goûts littéraires et les écrivains qu’il a rencontrés, des...

couverture

Virginia Woolf de Viviane Forrester

critiqué par Lectio - (70 ans)

une légende écornée

9 etoiles
Ce n'est pas le premier essai ni la première biographie sur Virginia Woolf, une de principales auteures anglaises modernistes et féministes. La référence en la matière revient depuis longtemps à son mari Léonard Woolf. Viviane Forrester écorne largement la version de l'époux principalement sur la folie de Virginia. Pour son récit, Viviane Forrester replace Virginia...

couverture

Antonin Artaud dans la guerre : De Verdun à Hitler de Florence de Mèredieu

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 61 ans)

Misères d'un homme en colère anti-tout

8 etoiles
Cet ouvrage permet d’approcher combien la perspective d’aller combattre bouleversa un plus le psychisme d’Antonin Artaud puis d’avoir vu le front comme brancardier quelques semaines fin 1916. Né en 1886 à Marseille sa réforme temporaire est plusieurs fois renouvelée. Ces symptômes relèvent d’une syphilis chronique. Voici comment il se projette dans cet univers : «...

couverture

Tolkien et la Grande Guerre de John Garth

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 61 ans)

Le saigneur des agneaux

8 etoiles
"Tolkien et la Grande Guerre" est un livre qui rappelle que John Ronald Reuel Tolkien a vu tous ses ami de jeunesse (sauf un) mourir durant la Première Guerre mondiale et qu’en tant qu’officier des transmissions de l’armée britannique il a pu assister à un nombre incommensurable d’actes héroïques et d’horreur. L’ouvrage était paru en...

couverture

Mamihlapinatapai de Arnaud Viviant

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 61 ans)

Ne pas confondre "sérendipité" et "sers en avec rapidité"

8 etoiles
Il s'agit ici d'un recueil d'articles qui avaient paru dans le journal "Libération" en 1995 ou sur des sites internet; seule la postface (ou conclusion) est inédite. C'est d'ailleurs celle-ci qui a donné son nom à l'ouvrage. Le "mamihlapinatapai" est un mot assez intraduisible car il désigne une réalité culturelle propre à une langue...

couverture

Réception de Léopold Sédar Senghor de Nassurdine Ali Mhoumadi

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 61 ans)

Reconnaissance africaine fluctuante de l’apport du concept de négritude défini dans les années 1930

7 etoiles
Alors que vient de sortir chez l’éditeur À dos d’âne "Léopold Sédar Senghor, le poète des paroles qui durent" qui permet à tout lecteur collégien, lycéen ou adulte de connaître l’essentiel de la vie et de l’œuvre de cette personnalité sénégalaise, est publié de façon quasi concomitante "Réception de Léopold Sédar Senghor". L’ouvrage est...

couverture

Le réel n'a pas eu lieu de Michel Onfray

critiqué par Fredericpaul - (Chereng - 57 ans)

La dénégation : pourquoi et comment

8 etoiles
L'interprétation du Quichotte comme chef d'oeuvre de l'anticléricalisme et de la dénégation peut surprendre. Nous avons tous l'image d'un Don Quichotte idéaliste et admirable; la "faute" à Jacques Brel sans doute (son fameux "rêver à l'impossible rêve"). Or Michel Onfray démonte ici la duperie qui consiste à refuser par idéal et confort intellectuel la réalité....

couverture

L'homme de Die: Essai d'une poetique de la montagne dans l'oeuvre d'Yves Bergeret de Nicole Barrière

critiqué par Nicolina - (66 ans)

Essai d'une poétique de la montagne dans l'œuvre de Yves Bergeret,

10 etoiles
L’homme de Die par Nicole Barrière Cet ouvrage se présente singulièrement semblable à la vie, tissé de faits et d'évènements, d'aventures géographiques et intérieures, de rêves de la pensée et de l'obsédante présence des mythes. Somptueux patchwork que dessine bien haut et clairement enthousiaste la phrase superbe de Nicole Barrière. Centrée sur le thème d'une vie d'artiste...

couverture

C'est la culture qu'on assassine de Pierre Jourde

critiqué par Provisette1 - (6 ans)

Ramonage et dépotage

10 etoiles
"Le Code de la propriété intellectuelle..." ne m'autorisant pas à vous offrir de larges et savoureux, pertinents, justes extraits, citations de cet essai de Jourde qui, en fait, reprend nombre de ses chroniques de blog, je ne peux que vous encourager à le lire avec délectation et, en particulier, ce jouissif poème de Baudelaire- page...

couverture

Le troll et autres créatures surnaturelles dans les contes populaires norvégiens de Virginie Amilien

critiqué par Fa - (La Louvière - 43 ans)

Thèse sur les contes nordiques

6 etoiles
Ce livre dédicacé aux troll et apparentés constitue la substantifique moelle d'une thèse qui décline le troll norvégien dans tous ses détails. il en a donc les avantages et les inconvénients. On y apprendra l'universalité certaines des thèmes dégagés et certaines spécificités liées à l'Histoire de la Scandinavie. Intéressant, certes mais l'âme nordique n'est jamais mieux...

couverture

Le Paris de Céline de Patrick Buisson

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)

Sublime bio + film

9 etoiles
Une magnifique biographie de L.F. Céline agrémentée de très nombreuses illustrations. Un beau livre très agréable à lire, célébrant à l’envi, ce haut personnage de la littérature française, singulier et de tout premier ordre. Extraits : - (Céline) présentant l’école comme « la grande mutilante de la jeunesse « . - Du coup, Céline ne...

couverture

Identité et altérité à travers deux contes de Geneviève Chincholle-Querat

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)

Les contes nous aident à grandir

9 etoiles
Cette fois, Geneviève Chincholle-Quérat attire notre attention sur la nécessité de la présence effective du père et de la mère pour la construction de soi. Ceci à travers l'étude de deux contes, "La dame des neiges" (plus souvent connu sous le titre "La reine des neiges") d'Andersen, et "Jean de fer", des frères Grimm. La...

couverture

Le guide des 100 romans incontournables de Pierre Vavasseur

critiqué par Kavinka - (54 ans)

L’embrouillamini de Pierre Vavasseur

2 etoiles
Commandé sur le net, une fois reçu le recueil qu’elle déception !... Les 100 romans n’ont rien de contemporains même si le titre peut le laisser croire. Ce n’est finalement qu’une suite de quatre siècles de littérature, une centaine chronologique du XVIIe siècle à nos jours classée bêtement comme un manuel scolaire moins intéressante que...

couverture

La mise au pas des écrivains: L'impossible mission de l'abbé Bethléem au XXe siècle de Jean-Yves Mollier

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 49 ans)

"l'Abbé Timonde ?"

3 etoiles
L'auteur ressuscite dans cette biographie la figure de l'abbé Bethléem, maurrassien, antisémite par germanophobie plus que par racisme, comme beaucoup de gens de son époque, qui dirigeait une ligue de moralité puissante au début du XXème siècle, selon lui ainsi qu'il l'explique dans son livre le plus connu, « Romans à lire et romans à proscrire »,...

couverture

Vieillir, dit-elle : Une anthropologie littéraire de l'âge de Martine Boyer-Weinmann

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)

N'ayons pas peur de vieillir !

10 etoiles
Il y a des livres comme ça, qui vous donnent envie d'exister – et de durer. Je suis sorti revigoré de la lecture de "Vieillir, dit-elle : une anthropologie littéraire de l'âge", magnifique essai – ardu tout de même – de Martine Boyer-Weinmann. Grâce soit rendue à ma bibliothèque de quartier, dont le fonds est...

couverture

Une parade de cirque : Anthologie des écritures théâtrales contemporaines de Croatie de Collectif

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

Une découverte enthousiasmante du théâtre croate

10 etoiles
Kalman Mesaric, Miroslav Krleza, Ranko Marinkovic, Slobodan Snadjer, Asja Srnec Todorovic, Ivo Bresan et bien d’autres sont les dramaturges croates que cette anthologie nous permet de découvrir. Ce sont sans doute des noms qui ne sont pas familiers au lectorat français, pourtant leurs textes sont riches et très originaux. Le théâtre est bel et...

couverture

Jour et nuit de Georges Simenon

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)

Apaisant

9 etoiles
Une dictée qui va du lundi 30 avril 1979 au dimanche 27 mai 1979. Rappelons que les « dictées « sont en fait le journal intime de Simenon qu’il commença en 1972, date à laquelle il décida d’écrire des romans. Il enregistra sur magnétophone tout ce qui lui passait par la tête...

couverture

Au pays des lys noirs - Souvenirs de jeunesse et d'âge mûr de Adolphe Retté

critiqué par Elya - (Savoie - Dauphiné - Ardèche - 29 ans)

Anarchisme, catholicisme, poésie

8 etoiles
Je cherchais dans les livres numériques du domaine public des récits autobiographiques susceptibles de me plaire. Je suis tombée sur cette œuvre d’Adolphe Retté, qualifié d’intellectuel-poète-anarchiste-catholique converti, qui a vécu essentiellement fin XIXème siècle en France. Ces récits autobiographiques ne semblent pas rédigés et présentés de manière chronologique ni suivie. On dirait plutôt que Retté aborde...

couverture

Autopubliez votre livre avec succès de Sébastien Chevrey, J P Vest

critiqué par Paulux - (41 ans)

Un guide indispensable pour l'écrivain 2.0

10 etoiles
L'auto-édition connaît aujourd'hui un succès mondial, et pour le jeune auteur qui se lance dans cette aventure, le chemin est long, semé d'embuches, de pièges et d'arnaques... et le succès est encore très loin !!! C'est donc avec plein d'espoir que j'ai dévoré ce guide sur "l'auto-publication", et j'en ai vraiment tiré plein d'enseignements. L'auteur, déjà,...

couverture

Les fictions de jeunesse de Christian Chelebourg

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 61 ans)

La fiction de jeunesse dans tous ses états

8 etoiles
Jusqu’en 1914, il y a une certaine perméabilité entre romans populaires pour adultes et littérature de jeunesse avec des auteurs comme Joachim Heinrich Campe (d’ailleurs déclaré citoyen français en 1792, ajouterons-nous) ou Wyss avec les robinsonnades, Alexandre Dumas, Dickens, Mark Twain, James Fenimore Cooper, Jules Verne, Louis Stevenson, Jack London … Paul Féval dans son...

couverture

Manifeste d'un professeur autoritaire de Cyril Danyel

critiqué par Aktukritik - (Nantes - 33 ans)

Décapant et drôle

10 etoiles
...

couverture

Cavanna raconte Cavanna de François Cavanna

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)

Bête et méchant, donc ...

9 etoiles
A passé quatre-vingt balais, le parcours de François Cavanna par lui-même (on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même !). Du journal « Zéro », à « Hara-Kiri », le journal bête et méchant qui fut censuré ; et reconverti en « Charlie-Hebdo » (pour faire court !), qui creva, faute...

couverture

Gérard de Nerval de Jean-Paul Bourre

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Le mal-aimé

9 etoiles
Né à Paris en 1808 et mort pendu en 1855, Gérard Labrunie dit Gérard de Nerval fut un écrivain et un poète, ami d'Alexandre Dumas et de Théophile Gautier, surtout connu pour ses recueils en vers « Aurélia », « Les filles du feu », ses nouvelles « Sylvie » et ses chroniques. Il connut nettement moins de succès dans ses...

couverture

Si beau, si fragile de Daniel Mendelsohn

critiqué par Paofaia - (Moorea - - ans)

En marge du livre Les Disparus

8 etoiles
En France, Daniel Mendelsohn est surtout connu pour son ouvrage Les disparus, livre enquête sur la disparition d'une partie de sa famille en Pologne au début des années 40. Mais aux Etats-Unis, depuis une vingtaine d'années, c'est comme essayiste critique qu'il exerce , écrivant notamment dans la New York Review of Books et au New...

couverture

Enfants en temps de guerre et littératures de jeunesse : (20e-21e siècles) de Collectif

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 61 ans)

Enfants en souffrance, en France et ailleurs

8 etoiles
Ce livre "Enfants en temps de guerre et littératures de jeunesse" propose les versions écrites des interventions de chercheurs en littérature de jeunesse dans un colloque éponyme tenu en octobre 2012. En matière d’évocation de la Première Guerre mondiale dans périodiques et livres de l’époque, nous avons le plaisir de lire les textes de Marielle...

couverture

Le vrai visage des fées de Katherine Quenot

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 61 ans)

Des fées et des gestes

8 etoiles
Dans la "Clef des contes" l'auteur s'interrogeait sur le moment où la lecture des contes de fées avait trouvé un public d'adultes. Avec "Le vrai visage des fées" nous ne restons pas le domaine de l'écrit, ni dans une période historique donnée (entre 1690 et 1740 avec "Clef des contes", un ouvrage chroniqué ailleurs...

couverture

Jean Potocki : Pérégrinations de Collectif

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Etude universitaire

8 etoiles
Contrairement à ce que son titre pourrait laisser imaginer, il ne s'agit pas d'un texte ou de morceaux choisis écrits par Jean Potocki, auteur polonais d'expression française, mais d'une série de contributions universitaires autour de l'oeuvre et des activités dudit personnage. Une dizaine de doctes professeurs réunie autour de Madame Kinga Miodonska-Joucaviel nous présente dans...

couverture

Tout le monde devrait écrire de Georges Picard

critiqué par Donatien - (vilvorde - 76 ans)

La littérature en questions.

6 etoiles
TOUT LE MONDE DEVRAIT ECRIRE Georges Picard ISBN 13: 978-2714309228 Deux idées maîtresses font l’ossature de cet essai sur l’écriture et la littérature. La première est que pour bien penser, il faut écrire. Seule l’écriture permet la précision,...

couverture

Dictionnaire du livre de jeunesse de Isabelle Nières-Chevrel, Jean Perrot

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 61 ans)

Ne pas confondre abécédaire et dictionnaire

8 etoiles
Le "Dictionnaire du livre de jeunesse" arrive après que le seul outil en français à visée globale sur le sujet, quoique d’ambition plus modeste, soit paru il y a près de 40 ans, sous la signature de Marc Soriano. Cet ouvrage " Dictionnaire du livre de jeunesse" aussi intéressant soit-il a ses limites du fait...

couverture

Abcdaire illustré de la littérature jeunesse de Jean-Paul Gourévitch

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 61 ans)

L'ivresse de littérature de jeune

8 etoiles
" L'ABCdaire illustré de la littérature jeunesse" arrive de façon concomitante avec le "Dictionnaire du livre de jeunesse". Alors que ce dernier est le fruit de la collaboration de plusieurs chercheurs, l’ouvrage édité par l’Atelier du poisson soluble est une synthèse réalisée par un seul auteur. Nettement moins fourni en noms d’auteur de littérature...