Littérature => Policiers et thrillers (5346 livres critiqués)


Page 1 de 107 Suivante Fin

couverture

Oxygène de M.J. Arlidge

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)

Thriller psychologique efficace!

8 etoiles
Je me suis « lancée » avec délice dans la lecture du 5ème tome des aventures d’Helen Grace, ayant vraiment beaucoup apprécié les précédents épisodes de son histoire. A noter, qu’il n’est pas absolument nécessaire d’avoir lu les premiers pour comprendre celui-ci mais c’est tout de même fortement conseillé pour suivre l’évolution psychologique des personnages,...

couverture

Plutôt crever de Caryl Férey

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Une traque

7 etoiles
Si votre meilleure copine vous offre pour vos 30 ans Les mémoires de Lacenaire et un calibre 44 dans une boîte à chaussures, méfiez-vous ! Lisez au moins le mode d'emploi. C'est ce qu'aurait dû faire Fred avant d'abattre le député Rogemoux et prendre la fuite à travers la Bretagne, en voiture, à vélo, à...

couverture

Les Maux de Pandore: Une exception française de Romain Pascal

critiqué par Orayly - (38 ans)

Un thriller psychologique haletant au style implacable

10 etoiles
Voici un polar que vous ne lâcherez pas ! Les descriptions percutantes des scènes d'action donnent des frissons et l'histoire fait la part belle aux personnages, fouillés et attachants. Un gros livre qu'on lit en trois jours dont la noirceur n'a d'égal que l'intelligence de l'écriture. A ne pas manquer !...

couverture

Dodo de Sylvie Granotier

critiqué par Vinmont - (45 ans)

L'insomnie du Dodo

7 etoiles
Quatrième de couverture : Pour commencer, j'apprends que je viens d'être assassinée. Quelques cadavres plus tard, il n'y a plus de doute : j'ai un tueur à mes trousses, un fou assez cinglé pour programmer le meurtre d'une pochetronne inoffensive, sans abri, sans famille, sans ressources et avec, pour seule mémoire, un présent sans avenir....

couverture

Dark Web de Dean Ray Koontz

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Addictif

8 etoiles
Jane Hawk, inspectrice du FBI, a trouvé son mari, ancien militaire de la Navy, mort dans leur salle bains. Il se serait lui-même tranché la jugulaire, ce que Jane n’arrive pas à croire plausible. Persuadée qu’il s’agit d’un meurtre et non d’un suicide, elle prend un congé sans solde et entame une enquête personnelle qui...

couverture

Le G.A.L., l'égout de Roger Martin

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Le goût du Poulpe

7 etoiles
Hervé DUPONT avait vraiment tout pour plaire… Fasciste, négationniste, poseur de bombes…. A priori sa mort accidentelle lors d'une bagarre avec des codétenus dans la prison où il purge une peine à perpétuité ferait presque croire à la mise en place d'une justice quasi instantanée. Le hic, c'est que personne ne semble croire à la version officielle...

couverture

Photos à mateurs de Claudine Aubrun

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Photos de poulpe

8 etoiles
Les copines c'est sacré ! Aussi quand la belle Sandra veut savoir qui a tué son mari le photographe Xavier Klisowsky, l'amie Cheryl fonce en entraînant Gabriel, le fameux poulpe héros de nombreux romans d'auteurs de talent. De Bruxelles à Paris, les réseaux concernés par cette histoire se mêlent, se brouillent. Si la copine d'enfance flanche et...

couverture

Au perroquet bleu de Dominique Delahaye

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Histoires de port

6 etoiles
Le Havre, Marseille, deux ports qui se font face même si c'est le dos tourné. Ce sont de véritables portes ouvertes sur d'autres mondes, ils ont en partage cette sale réputation de ville vulgaire manquant de beaux monuments et de classe. Reste néanmoins cette qualité de lumière exceptionnelle, cadeau des vents. Ce sont deux ports où viennent s'échouer,...

couverture

Le Poulpe: Vingt mille vieux sur les nerfs de Jean-Paul Jody

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Vieux vaillants

8 etoiles
Il n'y a plus de pied de porc au menu du Pied de porc à la Sainte Scolasse ! Un comble ! Un scandale ! Pour obliger le bistrotier à leur préparer sa spécialité culinaire au moins une fois par semaine, Gabriel fait appel au vieux Gaspard et à ses copains, et constitue au pied levé...

couverture

Quai de l'oubli de Philippe Huet

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Havre de suspense

8 etoiles
Le Havre, sa grisaille, ses quais abandonnés, son port de brume et de bruine qui pleure - encore mais de moins en moins - ses paquebots. C'est le décor où erre Gustave Masurier, dit Gus, journaliste localier. Un jour, un type sans histoire, employé modèle et président d'un club de foot, vient s'écrouler devant lui en...

couverture

Le sourire des crabes de Pierre Pelot

critiqué par Maranatha - (47 ans)

Horrible !!!

1 etoiles
Je n'aime pas faire ce que je vais faire mais je vais le faire quand même. Dans ma vie j'ai lu des milliers de livres et ceux que je n'ai pas pu terminer se comptent sur les doigts des deux mains. Même Belle du Seigneur je l'ai terminé, dans la souffrance certes mais terminé. Concernant Pierre PELOT, j'ai...

couverture

Bien mal acquis de Yrsa Sigurðardóttir

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 72 ans)

Polars islandais

6 etoiles
Apparemment, YS est connue de certains lecteurs de Critiqueslibres (j’ai trouvé des références à 2 de ses livres) mais ce roman n’a pas encore été commenté. Il s’agit d’un assez bon roman policier où Thora avocate à Reykjavik est engagée par Jonas pour régler une affaire de litige concernant la vente de propriétés et la mise...

couverture

L'art du meurtre de Chrystel Duchamp

critiqué par Page - (Rennes - 31 ans)

C’est de l’art et du cochon

10 etoiles
Si la jeune artiste luxembourgeoise Deborah de Robertis se met le sexe à l’air devant divers tableaux dans les musées, ici c’est un artiste qui commet des crimes sur des victimes peut-être consentantes car ces dernières sont attachées à des pratiques sadomasochistes. Les scènes de meurtre se révèlent peu à peu, dans ce roman,...

couverture

Cinq nazes de Jean-Bernard Pouy

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Au bout de l'ennui

2 etoiles
Jean-Bernard POUY est un des maîtres du polar français et ses ouvrages sont toujours de très agréables moments pour les amateurs du genre. Celui-ci échappe à la règle et est très particulier, très travaillé pour tenter d'aboutir à un style qui semble se vouloir recherché. Je n'ai pas du tout accroché à ce jeu d'écriture sans queue...

couverture

Que ta chute soit lente de Peter James

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

planète gaïa

8 etoiles
Le tournage d’un film historique à Brighton, la Deauville du Sussex, avec la célébrissime Gaia Lafayette, va causer bien des tracas au commissaire Roy Grace, que l’on a désigné pour assurer sa sécurité. Et elle va en avoir bien besoin, de sécurité, elle et son jeune fils Roan, car une armée de personnages qui ne...

couverture

La punition qu'elle mérite de Elizabeth George

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

La reine Elizabeth

6 etoiles
Ian Druitt, diacre et homme de Dieu, est accusé de pédophilie et retrouvé « suicidé » pendant sa garde à vue. Scotland Yard, en la personne de la commissaire Isabelle Ardery et de l’inspectrice Barbara Havers, sont chargées de mener l’enquête pour détecter s’il y a eu faute ou non de la part de la...

couverture

November Road de Lou Berney

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)

Un road-trip que décoiffe!!

10 etoiles
Je ne connaissais pas du tout Lou Berney mais la première de couv de son premier roman traduit en Français m’a tout de suite fait de « l’œil » et a attisé ma curiosité, je la trouve très esthétique. Et vlan !!! C’est un « touché-coulé » pour moi! Dès les premiers chapitres je...

couverture

Moi qui croyais te connaître de Penny Hancock

critiqué par Missef - (54 ans)

Un suspense haletant

9 etoiles
Résumé éditeur: Qui connaissez-vous le mieux ?Votre plus vieille amie ? Votre enfant ? Ou bien vous-même ?Holly participe activement à la sensibilisation des jeunes sur le thème du consentement sexuel. Par principe, elle prend le parti des victimes. Avec férocité. Mais quand son fils est accusé de viol par la fille de sa meilleure...

couverture

Les morts ont du souci à se faire de Hannah Dennison

critiqué par Missef - (54 ans)

Mystères, secrets et petits meurtres à la sauce british.

8 etoiles
Résumé éditeur: Branle-bas de combat à Honeychurch ! Le domaine, en pleine ébullition, s'apprête à accueillir la reconstitution d'une célèbre bataille. Mais la fête a du plomb dans l'aile quand on découvre le squelette d'une femme, une dague plantée dans un os... Kat Stanford, enquêtrice à ses heures perdues, n'a pas d'autre choix que de...

couverture

Rien qu'à moi de Elisabeth Norebäck

critiqué par Missef - (54 ans)

un suspense psychologique traduit dans plus de 35 pays

9 etoiles
Tout est réuni pour qu'on ne puisse pas lâcher ce livre sitôt ouvert : le mystère lié au passé tragique de Stella, à savoir la perte (au sens propre comme figuré) de son enfant en bas âge, l'arrivée plusieurs années plus tard dans sa vie d'une jeune femme qui pourrait (ou pas) être cette enfant...

couverture

Op-Center 6 : État de siège de Tom Clancy

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

morituri te salutant

6 etoiles
Une équipe de mercenaires, au service de… leur propre cause, est décidée à taper fort, très fort, pour ramasser un pactole hors du commun. Un casse ordinaire, rondement mené auprès d’un convoyeur de fonds, va d’abord leur donner les moyens de s’acheter le matériel (y compris humain) dont ils ont besoin pour le gros coup....

couverture

Adopteuntueur.com de Enzo Bartoli

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)

MeurtreLouche.fr!

7 etoiles
Apparemment ce n’est pas la première enquête de Pascal Guilbert dit « Tonton » et de Guilhem Lanternier, dit « Beau Gosse », policiers de leur état au 36… mais pas Quai des Orfèvres, hein ! C’est fini, ils ont pliés bagages… non c’est maintenant au 36 aussi, mais… rue du Bastion, dans le 17ème...

couverture

Cross de Marc S. Masse

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)

A bout de soi-même

7 etoiles
J’avoue avoir eu un peu peur en débutant ce livre, car je sortais à peine d’une lecture ayant pour thème la course de ski de fond pour replonger à nouveau dans un domaine sportif et je craignais donc d’effectuer trop de comparaisons qui pourraient être malheureuses. Mais, non, finalement, le milieu du trail n’est pas du...

couverture

Jusqu'à ce que ta mort nous sépare de Amanda Reynolds

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)

Thriller psychologique savamment mené

8 etoiles
Terrific !... Dirait-on en anglais ; c'est-à-dire formidable ! Donc sans s’enthousiasmer outre mesure non plus, j’avoue que ce thriller psychologique a été habilement mené. D'abord, une mention spéciale pour la couverture très élégante, esthétique et évocatrice. Elle résume bien l’ensemble du roman. Une femme de dos, le haut d’un escalier et le titre « jusqu’à...

couverture

Passage des ombres de Arnaldur Indridason

critiqué par Martell - (66 ans)

La mort d’un très vieux policier

7 etoiles
Grand prix RBA du roman noir! Publié à l’origine en 2013, cette histoire que j’ai bien aimée a été traduite en français seulement en 2018. Et c’est une lecture assez captivante sur la reprise d’une enquête par un policier de 90 ans, ancien enquêteur, solitaire et discret, mais qu’un détail oblige à questionner un membre...

couverture

Parasite de Sylvain Forge

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)

Vénéneuse découverte!

7 etoiles
Je découvre Sylvain FORGE, et pour une première approche, je dis « chapeau » ! Pourtant, rien de foudroyant dans la formulation du récit, une construction tout ce qu’il y a de plus « classique » mais efficace avec des héroïnes et héros plus qu’attachants, une histoire bien montée qui renvoie dos à dos l’humain...

couverture

Une présence dans la nuit de Emily Elgar

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)

Un thriller psychologique original dans sa forme

8 etoiles
On démarre rapidement avec le premier chapitre sur une tentative de meurtre. Puis boum, on passe direct à autre chose. Une entrée en matière propre au thriller et alors, par réflexe, de se répéter comme un « mantra » : se souvenir de ce premier chapitre, ne pas perdre de vue ce premier chapitre »…...

couverture

Noir Karma de Stefán Máni

critiqué par Tistou - (63 ans)

Grave déçu, je suis …

4 etoiles
La couverture de <i>Noir Karma</i>, exposée sur un rayon de ma médiathèque (le visage bleu de Kali tirant une langue teintée de sang sur fond noir) m’avait intrigué. Oui, je suis raide dingue attiré par l’Inde, c’est comme ça. Stefan Mani avais-je lu comme auteur. Tiens, je m’étais dit, je ne connais pas cet...

couverture

La Coupure de Fiona Barton

critiqué par Dervla3012 - (13 ans)

Un livre dispensable

5 etoiles
De quoi ça parle ? Un chantier immobilier dans une rue londonienne met au jour le squelette d’un bébé enterré depuis plusieurs années. La nouvelle, diffusée par les médias, va bouleverser la vie de plusieurs femmes, l’objet du livre étant d’élucider pourquoi et comment. Ce bébé est-il celui d’Angela, dont on a kidnappé la fille à...

couverture

Par omission de Erin Kelly

critiqué par Dervla3012 - (13 ans)

Un thriller psychologique parfaitement maîtrisé

8 etoiles
De quoi ça parle ? Un beau matin, dans un petit appartement de Londres, Kit se réveille plein d’excitation. Il part pour un voyage qui le conduira sur les îles Féroé afin d’assister à une éclipse. Les éclipses solaires sont sa passion. Sa petite amie Laura, enceinte de leurs jumeaux, ne partage pas sa joie. Elle...

couverture

Petits meurtres en héritage de Hannah Dennison

critiqué par Dervla3012 - (13 ans)

Une mauvaise foi bien amusante

7 etoiles
De quoi ça parle ? Peu après le décès de son père, Kate Stanford a décidé de laisser derrière elle l’univers de la télévision pour ouvrir avec Iris, sa mère, une boutique d’antiquités. Mais celle-ci a visiblement d’autres projets dont elle n’informe sa fille qu’au compte-gouttes. Kate découvre ainsi qu’Iris a fait en douce l’acquisition dans...

couverture

La corde au cou de Émile Gaboriau

critiqué par Antinea - (anefera@laposte.net - 41 ans)

Lavage de linge sale en pays de Saintonge

9 etoiles
On a mis le feu au château du Valpinson et tiré deux coups de fusil sur le maître les lieux, le Comte de Claudieuse. Sa femme et ses filles ont échappé à l'incendie, mais deux villageois, venus porter secours, périssent dans les flammes. La rancoeur contre le responsable de ce malheur est forte parmi les...

couverture

Le verdict de Nick Stone

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Autopsie d'un procès

8 etoiles
Si vous voulez tout connaitre de la justice anglaise et du déroulement d’un procès, ce roman est très intéressant. Il doit l’être aussi pour toute autre justice car ici, on découvre les alliances qui se nouent entre les divers protagonistes, ainsi que les miracles que peut faire un très bon avocat subtil. La vérité judiciaire...

couverture

La cage dorée : La vengeance d'une femme est douce et impitoyable de Camilla Läckberg

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Vengeance diabolique

5 etoiles
Camilla Läckberg est l’une des auteurs les plus lues au monde. En consultant, internet, je constate qu’elle est très jolie et qu’elle a eu 3 maris dont le dernier a une quinzaine d’années de moins qu’elle. La troisième de couverture parle d’une protagoniste inoubliable, Matilda qui devient Faye pour échapper à son destin, et qui délivre...

couverture

Il y aura du sang sur la neige de Sébastien Lepetit

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)

Un bon vieux polar pur jus, à l'ancienne

8 etoiles
Sébastien Lepetit nous met en scène ici, un commissaire « à l’ancienne », un peu bourru, un peu ringard, un peu balourd mais « bon vivant », ne lésinant ni sur les spécialités Franc-Comtoise, ni sur les bons vins du Jura. Aussi, tellement attendrissant et touchant avec son ours en peluche, incongru dans le contexte...

couverture

Les morts de Bear Creek de Keith McCafferty

critiqué par Coper - (36 ans)

Les belles rivières

8 etoiles
Présentation de l'éditeur Sean Stranahan, peintre amateur, guide de pêche et détective privé à ses heures perdues, se sent de plus en plus chez lui dans le Montana dont il connaît désormais les rivières comme sa poche. Mais les âpres paysages des Montagnes Rocheuses livrent parfois de macabres trouvailles - comme les cadavres de ces deux...

couverture

L'expert de Trevanian

critiqué par Deleatur - (52 ans)

Une intrigue efficace, une philosophie gênante

4 etoiles
Jonathan Hemlock, critique d'art célèbre, est aussi un ancien agent d'un service secret américain en charge d'éliminer des cibles dangereuses. Même s'il a arrêté cette seconde activité depuis plusieurs années, il est contacté par les services secrets anglais à l'occasion d'un voyage à Londres, piégé, et contraint d'accepter une mission extrêmement dangereuse visant à contrecarrer...

couverture

Cobayes de Robin Cook

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 63 ans)

Robin Cook égal à lui-même

8 etoiles
Pour ceux qui aiment le genre Robin Cook, ce livre "Cobayes" devraient également leurs plaire; On reste dans le monde médical bien sûr avec ici le petit ami d'une infirmière en dernière année qui tombe dans un coma inattendu lors d'une opération banale au genou. L'infirmière a beaucoup de mal à comprendre la situation et...

couverture

Toni Darke de Sylvie Bardet

critiqué par LucieM - (30 ans)

Bouleversant

10 etoiles
Grande fan, je suis avec attention le parcours de cette autrice depuis de nombreuses années. Ce nouveau thriller vient juste de sortir. Je me suis jetée dessus ;) Il se lit vite, faut dire aussi que je l'ai dévoré. C'est encore un roman qui sort des classiques et clichés du genre. Encore une fois je n'ai rien vu venir. L'atmosphère si...

couverture

Bad Chili de Joe R. Lansdale

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 72 ans)

Noir et blanc

7 etoiles
Voici un court roman qui « traînait » je ne sais comment dans ma bibliothèque et que par hasard, j’ai sorti ces jours-ci. Le hasard fait bien les choses car, j’ai passé quelques bons moments en lisant ce « policier ». Les 2 héros ne sont pas des inconnus pour ceux qui suivent les écrits de...

couverture

Une mer si froide de Linda Huber

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)

Une double tragédie bien prévisible.

4 etoiles
Deux familles qui vivent le même drame : perdre une enfant sur une plage, pendant leurs vacances. Deux familles détruites en un instant. Voici la base d'un roman qui commence très bien, en mêlant les histoires des deux familles, si semblables en apparence que le lecteur pourrait en être troublé. Malheureusement, l'auteure abandonne vite son...

couverture

Mascarade de Ray Celestin

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 72 ans)

A découvrir d'urgence !

10 etoiles
Je ne comprends pas comment ni pourquoi aucun lecteur de CritiqueLibres n’a tâté du Ray Celestin ! Voici un livre qu’il faut lire et un auteur qui doit être (très) connu. Son premier roman « Carnaval » était déjà une perle. Il se déroulait à la Nouvelle-Orléans et sous le couvert d’une enquête sur un meurtre,...

couverture

La fête des fous de James Lee Burke

critiqué par Tistou - (63 ans)

3ème épisode de la série Hackberry Holland

7 etoiles
James Lee Burke est surtout connu pour son abondante, et remarquable, série « Dave Robicheaux », le shérif de New Iberia (Louisiane). C’est là, indéniablement – le terroir de Louisiane l’inspire formidablement – qu’il donne le meilleur de sa mesure. Ici, avec « La fête des fous », nous sommes au Texas, en milieu désertique à...

couverture

Dans la toile de Vincent Hauuy

critiqué par Martell - (66 ans)

Troubles de personnalité

5 etoiles
Présentation de l’éditeur : «Isabel Gros est une miraculée. Seule survivante d’une fusillade, elle a passé deux semaines dans le coma. Contrainte d’abandonner sa carrière de critique d’art et ne supportant plus la vie citadine, elle quitte Paris avec son mari, pour s’installer dans leur nouveau chalet, au cœur des Vosges. Souffrant de graves séquelles, Isabel...

couverture

Corrompu de Patrick Nieto

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Excellent

9 etoiles
Le 21 octobre 2011, en Libye, Mansour Al-Shamikh apprend la nouvelle de l’assassinat de Mouammar Kadhafi pour lequel il devait exécuter une mission spéciale. Ce proche du Raïs sait que les traitrises vont se multiplier et qu’il va vite se retrouver dans un rôle de proie comme il le vit dans le terrible cauchemar qui...

couverture

La petite gauloise de Jérôme Leroy

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Noir c'est noir

5 etoiles
Dans un futur proche, une grande ville portuaire de l’Ouest se retrouve quasiment au bord de la guerre civile ethnique. Le capitaine de police Mokrane Méguelati se fait descendre au fusil à pompe par un policier municipal facho qui le prend pour un dangereux terroriste. Deux commandos islamistes font un carnage dans un troquet avant...

couverture

Patte de velours de Frédéric H. Fajardie

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Polar un peu déjanté

8 etoiles
Un magistrat jeté d'un huitième étage, un fleuriste crucifié à un arbre en pleine rue, une call-girl tirée au mortier lourd, un malfrat russe pendu au dépôt du palais de justice…. tout ceci pour un total de 22 cadavres en quelques jours… Quel lien entre tous ces crimes? C'est la question que le héros de ce...

couverture

Le petit bluff de l'alcootest de Jean-Bernard Pouy

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Hercule poivreau

8 etoiles
Un grand-père, une nuit, est ramassé par les gendarmes avec plus de 2 grammes d'alcool dans le sang. il explique que ce sont des satanistes qui lui ont fait ingérer de force tout cet alcool. Armand, grand rocker devant l'éternel, dans le corps et dans l'âme, correspondant local d'un quotidien breton, se lance dans une...

couverture

Par-delà la pluie de Víctor del Árbol

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)

Erreur de genre, 4ème honnête

5 etoiles
Classé dans la série des romans policiers chez l'éditeur, il s'agit là d'une tromperie ou pour le moins d'une erreur basée sur les ouvrages précédents de cet auteur. Ici, nulle enquête, nulle interrogation quant à l'auteur d'un crime. Des cadavres jalonnent le récit mais ils sont anecdotiques dans le déroulement, ils ne sont là que...

couverture

La Tristesse du Samouraï de Víctor del Árbol

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)

Intéressant mais des longueurs

6 etoiles
La femme d'un homme aux grandes ambitions politiques et au passé peu clair, souhaite le faire disparaître pour échapper à son emprise despotique et essayer de se reconstruire. Cette décision est liée à d'autres faits du présent mais tous ont en commun d'être liés entre eux par des actes appartenant au passé, le présent en étant...