Littérature => Policiers et thrillers (4711 livres critiqués)


Page 1 de 95 Suivante Fin

couverture

Surtensions de Olivier Norek

critiqué par Seb - (39 ans)

Surtensions

10 etoiles
C'est le troisième opus des aventures du groupe crime1 du SDPJ 93 et la trilogie n'a fait que se bonifier. C'est tout d'abord un page turner captivant que j'ai dévoré en 24h. C'est ensuite , comme nous y a habitué Olivier Norek, un scénario crédible, musclé, où les histoires finissent toujours par se retrouver des...

couverture

Les crimes passionnels 2 de Pierre Bellemare, Jean-François Nahmias

critiqué par Incertitudes - (32 ans)

Je t'aime, moi non plus

8 etoiles
Vingt-cinq nouvelles histoires signées Pierre Bellemare et son acolyte Jean-François Nahmias. Rien de neuf par rapport à ses autres recueils policiers : il s'agit d'une série de faits-divers racontés sur six ou sept pages mettant en scène un couple bien sous tout rapports mais comme on dit "les apparences sont souvent trompeuses". Les lecteurs de la...

couverture

La vérité sur Frankie de Tina Uebel

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 68 ans)

espion, qui es-tu ?

6 etoiles
Frankie, barman au Blue Lou's, est un bon copain. Avec Christoph, Judith et Emma, ils forment une petite bande de jeunes sympathiques, sans problèmes, venant d'horizons sociaux très variés. Jusqu'au jour où le dénommé Frankie, qui a une bonne dizaine d'années de plus qu'eux et leur sert de mentor, va les entraîner dans une aventure...

couverture

Selfies : La septième enquête du Département V de Jussi Adler-Olsen

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 37 ans)

Superficialité meurtrière

7 etoiles
Présentation de l'éditeur Elles touchent les aides sociales et ne rêvent que d'une chose : devenir des stars de reality-show. Sans imaginer un instant qu'elles sont la cible d'une personne gravement déséquilibrée dont le but est de les éliminer une par une. L'inimitable trio formé par le cynique inspecteur Carl Morck et ses fidèles assistants Assad...

couverture

La nuit myope de A.D.G.

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 47 ans)

Tribulations myopes

9 etoiles
La Table ronde réédite des coups de cœur et cartes blanches de ses auteurs maisons, ou plutôt une carte noire, ici Jérôme Leroy. Je ne l'ai pas fait exprès, je m'en suis aperçu après avoir acheté le livre, comme quoi les affinités au moins littéraires subliment les brouilles. Celui-ci a choisi un ouvrage d'ADG de...

couverture

Michelle Annabella Katz, premiers combats de Serge Brussolo

critiqué par CC.RIDER - (58 ans)

Mise en appétit

6 etoiles
Michelle Annabella Katz est originaire de Suisse. Son père français l’a abandonnée toute jeune pour aller s’installer en Inde dans un ashram. Quant à sa mère, artiste peintre, elle est devenue alcoolique particulièrement dépendante. Désireuse de se lancer dans la vie, Michelle s’installe un temps à Paris mais finalement préfère New-York où elle commence une...

couverture

Serum - Saison 01, épisode 04 de Henri Loevenbruck, Fabrice Mazza

critiqué par Coper - (33 ans)

Haletant...

10 etoiles
Le suspense continue toujours sur la même lancée. On commence à appréhender un peu plus la vie d'Emily mais, il est difficile d'appréhender la fin !! Suspense garanti....

couverture

Cet été là de Lee Martin

critiqué par Ddh - (Mouscron - 75 ans)

HISTOIRE TROUBLE TRAITEE AVEC PUDEUR

8 etoiles
Katie Mackey, 9 ans, disparaît en allant reporter des livres à la bibliothèque. Que s'est-il passé ? Ses parents sont évidemment sidérés, Gilley, son frère, de même. Suite à des problèmes en mathématique, M. Dees, professeur, donne quelques cours à Katie. M. Dees a un voisin Ray, ouvrier en bâtiment, qui lui vient en aide épisodiquement....

couverture

Serum - Saison 01 , épisode 03 de Henri Loevenbruck, Fabrice Mazza

critiqué par Coper - (33 ans)

Retournements de situation !

10 etoiles
Retournements de situation, découvertes mystérieuses, le suspense continue et la fin ne fait que créer plus de surprises et de suspense. Toujours très visuel, l'écriture est fluide et rapide ! Encore !!...

couverture

Entre hommes de Germán Maggiori

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 37 ans)

Les côtés sombres de l'Argentine

6 etoiles
Après ma chronique sur « L’amie prodigieuse », certaines lectrices m’ont reproché de qualifier ce livre de lecture destinée aux femmes. Selon elles, si je n’accrochais pas à l’histoire, ce n’était pas le sexe qui était en cause mais le manque d’affinité avec les personnages. Alors Mesdames, je suis désolé, ne m’en voulez pas… je...

couverture

Fin de ronde de Stephen King

critiqué par Darkvador - (Falck - 49 ans)

Une amitié eternelle!

8 etoiles
Voici le dernier livre de la trilogie " MR Mercedes"; Pour le coup Stephen King signe la une vraie fin ou plutôt deux fins. Je m'explique il y a la fin de cette histoire et celle pour ceux qui on lu les deux premiers de la trilogie. Car ceux la vont apprécié et être émus...

couverture

Le commissaire Bordelli de Marco Vichi

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 68 ans)

fait chaud…

8 etoiles
À Florence, au mois d'août, il fait chaud, très chaud et l'air est chargé d'humidité. Les privilégiés profitent de leur piscine, mais le commissaire Bordelli souffre de cette moiteur, lui qui préfère travailler lorsque ses collègues sont en vacances. Difficile de se concentrer sur l'enquête en cours, une vieille femme morte d'une crise d'asthme dans...

couverture

Son dernier souffle (Les enquêtes de Tracy Crosswhite t. 2) de Robert Dugoni

critiqué par Alapage - (43 ans)

Divertissant!

7 etoiles
Je me suis toujours dit qu'un bon roman policier était celui où je n'arrivais pas à trouver le meurtrier avant la fin. Et c'est exactement le cas pour celui-ci mais je ressors tout de même un peu déçue par la profondeur des personnages. Tracy est une excellente détective, respectée par ses collègues et qui est reste...

couverture

Dompteur d'anges de Claire Favan

critiqué par Alapage - (43 ans)

Encore sous le choc!

9 etoiles
Je viens tout juste de terminer ce thriller et je suis littéralement sous le choc! J'ai ressenti un mélange d'émotions tout au long du récit. En premier lieu, je dois dire que j'ai ressenti de l'empathie pour ce Max qui s'est fait incarcérer alors qu'il n'avait rien à se reprocher. J'ai également ressenti de la colère...

couverture

Survivre de Gregg Hurwitz

critiqué par Antihuman - (Paris - 33 ans)

Les méchants sont les russes

4 etoiles
Suite à un grave accident causé par sa fille chauffarde qui était ivre, un parrain russe délivre un contrat afin de tuer les témoins du drame. Indirectement, il croisera ensuite la route de Nate , un ancien soldat séparé de sa femme et de sa famille qui est maintenant atteint d'une maladie sans chance de...

couverture

Un meurtre chez les francs-maçons : Une enquête de Sir Malcolm Ivory de Mary London

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 60 ans)

Classique mais agréable à lire !

7 etoiles
Un meurtre chez les francs-maçons est le premier roman de la série des enquêtes de sir Malcolm Ivory que j’ai lu. Je ne savais rien de l’autrice, Mary London, si ce n’est ce qu’en disait la quatrième de couverture rédigée par l’éditeur : « Mary London, aujourd’hui sexagénaire, fait partie de ces femmes britanniques dont...

couverture

La nuit du 12 au 13 de Stanislas-André Steeman

critiqué par Catinus - (Liège - 65 ans)

Exotique

8 etoiles
Ce roman connait deux versions. La première de 1931 se déroule à Anvers et la seconde à Shanghai en 1949. Herbert Aboody, directeur d’une affaire d’import-export, reçoit des lettres de menaces de mort s’il ne paie pas 50.000 dollars à un certain Dragon Vert. Nous faisons la connaissance de Floriane, l’épouse de Aboody, de Steve Alcan,...

couverture

Mémoire cachée de Sebastian Fitzek

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 37 ans)

Action et réflexion

7 etoiles
Il ne sait pas qui il est. Il n'a aucune idée d'où il vient. Il ignore pourquoi il se trouve à Berlin, et depuis quand. Il ne sait pas non plus pourquoi il a été blessé par balle. Les sans-abri qu'il côtoie l'appellent Noah, ce nom tatoué dans sa paume droite. Pour Noah, la recherche...

couverture

Bingo (Père & Fils) de Jean-François Pigeat

critiqué par Débézed - (Besançon - 69 ans)

La roue de la fortune

7 etoiles
Bingo ! Gagné ! Mais pour savoir si c’est effectivement gagné, il faudra lire le livre jusqu’au bout, à ce stade je ne peux que vous dire que Bingo c’est avant tout le surnom que Jacky Bingolacci a transmis à son fils Florian. Jacky c’est un jeune homme beau comme un Apollon dont le plus...

couverture

C'est pas dans mes cordes de James Hadley Chase

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 65 ans)

Pochette surprise …

6 etoiles
Résumé : Sherman Jamison, un milliardaire sans scrupules, (Un Trump avant laure) veut se débarrasser de sa femme qui est incapable de lui donner un héritier. Il embauche donc un tueur professionnel… Pochette surprise … Je crois pouvoir dire de ce « C’est pas dans mes cordes »...

couverture

Jugan de Jérôme Leroy

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 35 ans)

Jugan

9 etoiles
Quatrième de couverture Enseignant au collège Barbey-d'Aurevilly de Noirbourg, "en plein Cotentin, au carrefour de trois routes à quatre voies", le narrateur y voit débarquer Joël Jugan, ancien leader du groupe d'extrême gauche Action Rouge. Ce dernier vient de purger une peine de dix-huit ans. En prison, il est "devenu un monstre, au physique comme au...

couverture

Cartel de Don Winslow

critiqué par Pakstones - (saubens - 50 ans)

Abattoir Dogs !

10 etoiles
Il m'aura fallu 3 nuits blanches pour venir à bout de ces 2 kilos de pages réduit en 720 pages de pur bonheur, de pure noirceur, de pure adrénaline. Quel shoot !!! Par contre, je te dis pas dans quel état je suis, complètement "zombie", le crâne rempli de mauvais souvenirs de souffrances, de tortures, de violences,de...

couverture

Opération Lucifer de Gérard de Villiers

critiqué par Obriansp2 - (46 ans)

Moyen

3 etoiles
C'est un livre qui reste très facile, il a l'avantage d'être écrit avec des mots simples et des phrases courtes. L'auteur reste dans l'histoire et ne s'en s'éloigne jamais. Après les chapitres sont courts et les phases réduites au minimum. Il y a dix lignes pour expliquer la scène et l'auteur passe directement aux relations...

couverture

Raison de tuer de Blake Pierce

critiqué par CC.RIDER - (58 ans)

Efficace

8 etoiles
Dans la ville de Boston, Avery Black, ancienne avocate devenue policière suite à un fiasco judiciaire, vient d’intégrer la police criminelle. Vu son passé, elle peine à se faire accepter par ses collègues et par sa direction. Au sortir d’une fête estudiantine bien arrosée, Cindy Jenkins est victime d’une étrange agression. Quelqu’un lui inocule une...

couverture

Aux malheurs des dames de Lalie Walker

critiqué par Malic - (75 ans)

Panique au grand magasin

6 etoiles
Le Marché Saint-Pierre à Montmartre est un grand magasin spécialisé dans la vente de tissus. Depuis quelques jours il y règne une étrange atmosphère. Des lettres anonymes de menace, des odeurs de brûlé qui se répandent dans les rayons, où apparaissent aussi des poupées vaudou. Autres fait inquiétants, la caissière, Violette, ainsi qu’une autre employée,...

couverture

Un ange brûle de Tawni O'Dell

critiqué par Alapage - (43 ans)

Suspense!

8 etoiles
Ce thriller regroupe en fait deux meurtres à 35 ans d'intervalle. La découverte du corps de Camio replonge instantanément Dove dans ses souvenirs du meurtre de sa mère qui est survenu lorsqu'elle était enfant. Avec une aussi petite ville où tous les gens se connaissent, les choses ont tendance à avoir un impact sur la...

couverture

Crimes de sang 2 de Pierre Bellemare, Jean-François Nahmias

critiqué par Incertitudes - (32 ans)

Un meurtre est-il facile ?

8 etoiles
Je paraphrase Agatha Christie volontairement car le style est vaguement un peu le même. Un meurtre, une enquête où tout le monde est interrogé et la solution du mystère qui est délivrée à la dernière page. Pierre Bellemare publie le deuxième volume de son anthologie du crime de l'année 1992. Des victimes à l'arme à...

couverture

Rue des Macchabées de San-Antonio

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 37 ans)

Friandise sympathique

8 etoiles
Rien de tel qu'un peu de distraction quand on se les rase dans la queue de la Poste. Qu'un petit vioque écrive " Au secours " sur un talon de chèque (de 1 million, excusez du peu !), puis s'en aille gentiment clamser dans sa bagnole, voilà qui vous réconcilie avec la vie. L'Ange du...

couverture

Block 46 de Johana Gustawsson

critiqué par Ayor - (44 ans)

Bien, sans plus

7 etoiles
Ce roman traite deux histoires, l’une étant contemporaine, et l’autre se déroulant en 1944 à l’époque des camps de concentration Et c’est dans celui de Buchenwald, en 1944, que l’auteur s’attache à coucher sur le papier plusieurs chapitres, n’hésitant pas à décrire des scènes abjectes dans lesquelles les prisonniers subissent les pires vilenies. Bien évidemment le...

couverture

Fulbert Rachine de Philippe Jallois

critiqué par Philippe Jallois - (53 ans)

Fulbert Rachine

10 etoiles
Paris 1887, un tueur en série sévit au sein de la Capitale. A Montmartre, un épicier alcoolique est confronté à une femme jadis tant aimée, à l’anarchisme et aux Bois de Justice… Fulbert Rachine Des hommes à faire mourir Un cœur à conquérir...

couverture

Victor Liktor de Philippe Jallois

critiqué par Philippe Jallois - (53 ans)

Viktor Lictor

10 etoiles
Roman illustré. Paris 1887. La lente ascension de Viktor Lictor peintre d’origine bavaroise, installé à Montmartre. Il atteindra le succès. Le prix en sera redoutable, à la hauteur de sa déchéance brutale. Viktor Lictor Un éclat d’acier Des tableaux usurpés Une fosse à creuser...

couverture

Roger les Patates de Philippe Jallois

critiqué par Philippe Jallois - (53 ans)

Roger les Patates

10 etoiles
Roman illustré Pour avoir entrepris de venger sa fiancée clouée au néant, le malouin Roger Pouaiphouillon, ex-bagnard, tombe sous la coupe d’un commissaire de police corrompu. Expatrié à Montmartre, il deviendra proxénète plus connu sous le nom de : Roger les Patates. Comment s’affranchir de l’emprise du policier véreux ? Comment poursuivre sa vengeance ? Comment...

couverture

Bertille Rapace de Philippe Jallois

critiqué par Philippe Jallois - (53 ans)

Bertille Rapace

10 etoiles
Roman illustré La capitale française panse ses plaies. Le siège de l’armée prussienne bientôt suivi de la Commune lui ont apporté privations et répression sanglante. Bertille Rapace, cuisinière, tente de se rapprocher de son fils qu’elle a autrefois abandonné. Elle parvient à se faire employer chez le couple qui a adopté l’orphelin. Les parents de substitution,...

couverture

Alfred Rachine de Philippe Jallois

critiqué par Philippe Jallois - (53 ans)

Alfred Rachine

10 etoiles
Roman illustré Une mère haineuse, un père absent. Deux guerres mondiales. Le tout tartiné de voyoucratie. Sacré casse-croûte ! Bon appétit Alfred ! ALFRED RACHINE Fils de bourreau Gangster et collabo...

couverture

Copycat de Johanna Lynn

critiqué par Meuhriel - (23 ans)

Du thriller psychologique à la romance

8 etoiles
Tout au long de l'histoire j'ai été partagée entre différents genre que m'inspirait ce livre. D'abord une histoire psychologique au travers du personnage principal au vécu pour le moins difficile qu'il me tardait de découvrir et comprendre. Ensuite j'ai été lancée dans une enquête policière, qui je dois bien l'avouer m'a légèrement freinée dans ma...

couverture

Les Insatiables de Gila Lustiger

critiqué par Hcdahlem - (57 ans)

Les insatiables

9 etoiles
Gila Lustiger, auteur allemande vivant depuis plus de vingt ans en France, nous offre avec ce roman tout à la fois un thriller passionnant, une charge contre les élites, la révélation d’un scandale sanitaire et un portrait au vitriol de la France d’aujourd’hui. C’est dire la richesse et la densité de cette analyse sans concessions...

couverture

Le Secret d'Aiglantine de Nicole Provence

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 27 ans)

Meurtre, velours et bouton de gilet

8 etoiles
Par une brumeuse journée de novembre 1869 dans le petit village de Messimy, Amélie Métailler, canuse de velours de soie unie, est retrouvée morte, étranglée, devant son métier à tisser. Cette dernière ne quittant jamais sa maison, pour quel motif a-t-on bien pu la tuer ? Cela aurait-il un lien avec sa fille, Aiglantine, revenue au...

couverture

400 coups de ciseaux : Et autres histoires de Thierry Jonquet

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Mauvaise couture

4 etoiles
Dans ce livre, Thierry Jonquet a réuni des textes parus dans divers supports de 1997 à 2009 et un ou deux inédits. Son objectif - semble-t-il - est de regrouper de courts récits (de deux à une trentaine de pages) centrés sur l'absurde, compris comme le résultat de dysfonctionnements sociaux variés et de nombreuses pathologies...

couverture

Un éléphant, ça trompe de San-Antonio

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 65 ans)

Lumbago= noblesse oblige.

7 etoiles
De nouveau un San Antonio, pour une aventure aussi invraisemblable que sereine, (qui part du pays, des bouchées à la reine, au pays bouché à l’émeri… à l’Europe). Pour une histoire de fécondité avortée. Peut-être un poil moins truculent que Viva, Bertaga ! Mais sûr, bourré de suspense hitchcockien, où nos drôles...

couverture

La fille d'avant de J.P. Delaney

critiqué par Cristina21 - (43 ans)

Ambiance oppressante pour cet excellent thriller psychologique

10 etoiles
Présentation de l'éditeur C’est sans doute la chance de sa vie : Jane va pouvoir emménager dans une maison ultra-moderne dessinée par un architecte énigmatique, avant de découvrir que la locataire précédente, Emma, a connu une fin aussi mystérieuse que prématurée. À mesure que les retournements de situation prennent le lecteur au dépourvu, le passé d’Emma...

couverture

Ne pleure pas de Mary Kubica

critiqué par Cristina21 - (43 ans)

Pour les amateurs de Mary Kubica

6 etoiles
Présentation de l'éditeur "C’est la première fois que je vois cette femme en ville et aussitôt, je sais que c’est elle. Celle que j’attendais. L’étrangère dont je rêve depuis si longtemps, celle qui doit venir un jour bousculer la monotonie de ma vie." Esther et Quinn partagent un appartement à Chicago. Quand Esther disparaît, Quinn s’aperçoit qu’elle...

couverture

Double piège de Harlan Coben

critiqué par Cristina21 - (43 ans)

Bon roman

8 etoiles
Présentation de l'éditeur Pour surveiller sa baby-sitter, Maya a installé une caméra dans son salon, quand apparaît à l’écran son mari, Joe… qu’elle vient d’enterrer ! Un choc suivi de deux troublantes découvertes : le certificat de décès de Joe a disparu et l’arme impliquée dans sa mort est aussi celle qui a coûté la vie...

couverture

Chambre 507 de J. C. Hutchins, Jordan Weisman

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Crime, glauque et psychiatrie

5 etoiles
Le protagoniste travaille dans un établissement psychiatrique réservé à des patients lourds, souvent dotés d'un casier judiciaire et que la prison ne peut pas prendre en charge. L'un d'entre eux s'avère particulièrement inquiétant, et occupe cette fameuse chambre 507. Il est suspecté d'avoir commis douze crimes et est poursuivi par un procureur que connaît bien...

couverture

Dark secrets de Michael Hjorth, Hans Rosenfeldt

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 68 ans)

je ne suis pas un meurtrier

10 etoiles
Je ne suis pas un meurtrier ! C'est par ces mots que commence un des meilleurs polars que j'ai lus ces dernières années. Dès les premières pages, tout est fait pour égarer le lecteur face à ce crime horrible : un adolescent retrouvé au fond d'une mare, le cœur arraché. On croit avoir compris qui...

couverture

Vengeance T1: Le glaive de Dieu de Hervé Gagnon

critiqué par Alapage - (43 ans)

À découvrir!

8 etoiles
Ce n'est pas le premier livre de Hervé Gagnon que je lisais. Il y a quelques années, j'avais entamé la série Damné et j'avais bien aimé. Mais en lisant le résumé de celui-ci, j'étais déjà très enthousiaste. Je suis fan de romans historiques, les francs-maçons sont tellement mystérieux et de voir que l'action allait se...

couverture

Leçons d'un tueur de Saul Black

critiqué par Seb - (39 ans)

pas révolutionnaire mais néanmoins efficace

6 etoiles
C'est le premier roman de cet auteur et force est de constater qu'il n'a pas réinventé le genre. La trame est classique à savoir deux tueurs en série qui sévissent dans le middle ouest américain et qui laissent derrière eux des corps mutilés et une signature. De l'autre côté on retrouve la flic, alcoolique et paranoïaque...

couverture

Coyotes de Robert Crais

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 69 ans)

Cole pas vraiment cool

7 etoiles
Voici un autre bon polar de Robert Crais. Les héros Cole, Pike et Stone sont bien au rendez-vous et leur tâche ne sera pas facile pour retrouver Krista la fille d’une femme de tête et d’affaires californienne. La jeune fille est-elle tout simplement partie pour une petite escapade avec Jack son petit ami du moment ?...

couverture

La route obscure de Serge Brussolo

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 36 ans)

Efficace et oppressant !

9 etoiles
Nous suivons Marie, la protagoniste, dans sa fuite, pour la retrouver employée dans une fête foraine à tourner la "roue de la bonne aventure", pas loin du trafic des deux frères Zoltan... Et puis elle croise le chemin de SOS horoscope, qui lui promet de la sortir de la vie d'errance et un peu minable...

couverture

L'homme de la montagne de Joyce Maynard

critiqué par Tistou - (60 ans)

Polar atypique

8 etoiles
C’est vrai, « l’homme de la montagne » se classe naturellement dans la catégorie « polars », pourtant c’est autre chose d’abord. On ne nous conduit pas au cœur d’une enquête policière. Elle existe, bien sûr, et menée par le père des deux sœurs, protagonistes principales du roman, mais ce n’est pas elle le sujet....

couverture

Les larmes noires sur la terre de Sandrine Collette

critiqué par Hcdahlem - (57 ans)

Les larmes noires sur la terre

8 etoiles
Quel choc! L’expression souvent à tort et à travers prend ici tout son sens. Voilà en effet un roman dont on ne sort pas indemne. La noirceur, le désespoir et l’enchaînement des drames qui collent aux basques des femmes que l’on va suivre durant près d’une dizaine d’années ne pourra vous laisser de marbre. Sur...