Littérature => Policiers et thrillers (5301 livres critiqués)


Page 1 de 107 Suivante Fin

couverture

La petite gauloise de Jérôme Leroy

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Noir c'est noir

5 etoiles
Dans un futur proche, une grande ville portuaire de l’Ouest se retrouve quasiment au bord de la guerre civile ethnique. Le capitaine de police Mokrane Méguelati se fait descendre au fusil à pompe par un policier municipal facho qui le prend pour un dangereux terroriste. Deux commandos islamistes font un carnage dans un troquet avant...

couverture

Patte de velours de Frédéric H. Fajardie

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Polar un peu déjanté

8 etoiles
Un magistrat jeté d'un huitième étage, un fleuriste crucifié à un arbre en pleine rue, une call-girl tirée au mortier lourd, un malfrat russe pendu au dépôt du palais de justice…. tout ceci pour un total de 22 cadavres en quelques jours… Quel lien entre tous ces crimes? C'est la question que le héros de ce...

couverture

Le petit bluff de l'alcootest de Jean-Bernard Pouy

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Hercule poivreau

8 etoiles
Un grand-père, une nuit, est ramassé par les gendarmes avec plus de 2 grammes d'alcool dans le sang. il explique que ce sont des satanistes qui lui ont fait ingérer de force tout cet alcool. Armand, grand rocker devant l'éternel, dans le corps et dans l'âme, correspondant local d'un quotidien breton, se lance dans une...

couverture

Par-delà la pluie de Víctor del Árbol

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)

Erreur de genre, 4ème honnête

5 etoiles
Classé dans la série des romans policiers chez l'éditeur, il s'agit là d'une tromperie ou pour le moins d'une erreur basée sur les ouvrages précédents de cet auteur. Ici, nulle enquête, nulle interrogation quant à l'auteur d'un crime. Des cadavres jalonnent le récit mais ils sont anecdotiques dans le déroulement, ils ne sont là que...

couverture

La Tristesse du Samouraï de Víctor del Árbol

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)

Intéressant mais des longueurs

6 etoiles
La femme d'un homme aux grandes ambitions politiques et au passé peu clair, souhaite le faire disparaître pour échapper à son emprise despotique et essayer de se reconstruire. Cette décision est liée à d'autres faits du présent mais tous ont en commun d'être liés entre eux par des actes appartenant au passé, le présent en étant...

couverture

Offshore de Pétros Márkarīs

critiqué par Isad - (Occitanie - 59 ans)

D’où vient l’argent ?

8 etoiles
Le livre est écrit du point de vue du commissaire dont nous partageons les pensées, assez critiques, sur la société qui l’entoure. Une enquête sur plusieurs meurtres, le retour d’armateurs qui avaient délocalisé le siège social de leur société à Londres ou l’arrivée de nombreuses entreprises étrangères l’amène à s’interroger sur la provenance des sommes...

couverture

Le sauveur d'âmes de Sylvain Gilbert

critiqué par Sgilbert1973 - (46 ans)

Un roman policier dans la ville de Québec

10 etoiles
Jack, un être sombre et sinistre dont le visage terrifiant était déformé par une vieille cicatrice, attendait sous une pluie torrentielle. Son esprit perturbé par des souvenirs douloureux de son enfance violente le tourmentait. Il se tenait immobile près d'une cabine téléphonique sur le boulevard Hamel à Québec. Un éclair déchira le ciel, lui rappelant...

couverture

Les liens du crime de Luc Delhamende

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)

Un polar qui tient bien la route

8 etoiles
L’action se déroule dans un château du département de Seine et Marne. C’est la coutume chez les Bertillon : se réunir un week-end par mois pour se retrouver en famille. Il a le patriarche Maximilien, sa fille, ses trois fils, les conjoints, les deux petits enfants Tom et Aurore. Tout ce beau monde est servi...

couverture

Dans l'oeil du démon de Junichirô Tanizaki

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

Machioavélique !

8 etoiles
A Tokyo, un écrivain termine la nouvelle qu’il doit impérativement remettre à un journal quand il est dérangé par un de ses amis qui l’invite à l’accompagner dans une bien étrange aventure. Il sait où et quand un meurtre va être commis mais il ne connait ni la victime ni le tueur. Il ne veut...

couverture

Clapton a tué ma femme ! de Guy Delhasse

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)

Splendide polar liégeois sauce-lapin

8 etoiles
Rose Blondiau s’est jeté par une fenêtre de sa villa, à Tilff. Sœur Agnès, une religieuse assez active - et même activiste- charge Denis Lapierre, professeur de religion et célibataire de son état, d’en savoir plus car cette histoire de « suicide » l’intrigue. Notre homme se prend au jeu et enquête à Liège, au...

couverture

Le dernier thriller norvégien de Luc Chomarat

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)

Pourra-t-on encore écrire un thriller ?

9 etoiles
Pour parler comme les pédants, Luc Chomarat (invité du Festival "Polar en cabanes" et présent à ma bibliothèque de quartier ce samedi 21 septembre) présente dans "Le dernier thriller norvégien" une mise en abyme (et aussi un pastiche) du polar nordique. Le héros (ou anti-héros) est un éditeur parisien, Delafeuille, envoyé par son patron à...

couverture

Le champ du potier de Andrea Camilleri

critiqué par Kostog - (47 ans)

Quand la mafia n'y peut rien

8 etoiles
Un cadavre découvert dans une carrière d'argile par un temps de cochon, un journaliste qui raconte des fadaises et un collègue qui rue dans les brancards pour qu'on lui confie l'enquête, voilà de quoi donner du « tracassin » au commissaire Salvo Montalbano. Et, avec l'âge, celui-ci a plutôt l'humeur à la rêverie et...

couverture

Le labyrinthe aux olives de Eduardo Mendoza

critiqué par Ravenbac - (Reims - 53 ans)

Déjanté !

7 etoiles
Enfermé dans un asile - contre son gré - depuis six ans, Cañuto jardinait tranquillement sans rien demander à personne quand un beau jour il se retrouve kidnappé. Ses ravisseurs, des policiers véreux, veulent lui confier une mission confidentielle, à la demande d'un prétendu ministre de l'Agriculture. Débute alors une aventure follement burlesque, où le...

couverture

1793 de Niklas Natt och Dag

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)

Très très noir !

6 etoiles
Un cadavre est découvert dans un lac de Stockholm. Ses quatre membres ont été amputés, ses yeux crevés et sa langue sectionnée. Deux personnes s’attèlent à mener l’enquête : un ex-soldat ivrogne, Mickel Cardell, et un homme de loi se mourant de tuberculose, Cecil Winge. Ils vont remonter petit-à-petit le fil d'histoires personnelles malheureuses qui s'entremêlent... Ce...

couverture

Avant l'aube de Xavier Boissel

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

Je cite à tout va

4 etoiles
Peu de choses à dire sur ce polar puisque sa réalité est orchestrée par un système un tant soit peu bizarre, sinon à la manière d'un alien qui aurait décidé de créer un monde. En effet, les détails censés nous faire croire que l'histoire se passe dans les années 60 sous De Gaulle sont artificiels...

couverture

Rendez-vous raté à Quimperlé: Les enquêtes de Maxime Moreau - Tome 11 de Stéphane Jaffrézic

critiqué par CHALOT - (71 ans)

roman policier original

7 etoiles
« Rendez-vous raté à Quimperlé » roman policier de Stéphane Jaffrézic Editions Alain Bargain 254 pages 1er trimestre 2016 Au début de ce roman policier, j'avoue que je me suis ennuyé car les descriptions géographiques étaient longues, même pour moi qui connaît bien Quimperlé et la région.... J'ai laissé le livre quelques jours avant de reprendre la lecture là où je l'avais abandonnée,...

couverture

Les Illusions de Jane Robins

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)

Dommage pour la fin

7 etoiles
Callie et Tilda sont deux sœurs (jumelles pour le coup) qui forment le traditionnel duo des romans de suspense psychologique : l’une – Tilda – est belle, rayonnante et un peu garce, actrice de profession ; l’autre – Callie – est plus terne, plus effacée, libraire en attendant d’y voir plus clair. C’est évidemment Callie...

couverture

Certaines l'aiment chauve de San-Antonio

critiqué par Kostog - (47 ans)

La détresse de l’acteur

4 etoiles
San-Antonio reconverti dans le privé, enquête pour le compte d'une compagnie d'assurances. Sa mission : éviter le décès brutal d'un assuré, un acteur célébrissime, qui coûterait des millions à la société... Le récit nous promène chez l'artiste ronchon avec son entourage interlope, puis dans une île de carte postale du Pacifique dédiée aux plaisirs saphiques, enfin...

couverture

Pornic, Poste restante: Une enquête du Commissaire Anconi de Rémi Devallière

critiqué par CHALOT - (71 ans)

Un bon polar

8 etoiles
« Pornic poste restante » roman écrit par Rémi Devallière Editions Alain Bargain 351 pages 2ème semestre 2019 Anconi, commissaire de police au 36 quai des Orfèves à Paris passe d'agréables vacances en compagnie de son épouse, Hilda, à Pornic, en avril 1987... Pourquoi avoir choisi cette année pour dater cette fiction ? La réponse vous sera donnée à la fin de votre lecture, patientez ! Nos deux...

couverture

Festival du Mechant Marin - Paimpol de Fañch Rebours

critiqué par CHALOT - (71 ans)

Un bon polar d'été

8 etoiles
« Festival du méchant marin Paimpol » les mésaventures de Madame Le Dru roman, policier de Fanch Rebours 187 pages Cette fiction raconte les coulisses « improbables » du festival du chant marin de Paimpol. Les organisateurs et les autorités diverses préparent cet événement qui est devenu-dans l'histoire- annuelle, suite à une bataille municicipale ayant doté cette ville d'une nouvelle municipalité. Tout à coup deux cadavres...

couverture

Douleur fantôme: Une enquête d'Henning Juul, T2 de Thomas Enger

critiqué par Ageo - (67 ans)

M'a beaucoup plu.

10 etoiles
Lu en deux jours. On ne sait pas où on va,mais on n'est jamais perdu....

couverture

Les Enquêtes d'Émilie Frinch: Ados et à cran de Jimmy Sabater

critiqué par Alexandrebelfond - (20 ans)

Une aventure pleine de surprises

10 etoiles
Roman surprenant avec de nombreux rebondissements. Emilie Frinch est une adolescente, fille de parents divorcés.Sa voisine se serait noyée dans un marais mais elle ne croit pas à cette version soutenue par la police . On apprend qu’une créature (la Gruve) rôde la nuit et tue des adolescentes vierges. Emilie interroge tous les jeunes de...

couverture

Le plus jeune fils de Dieu de Carlos Salem

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

enchristé !

8 etoiles
Et un de plus ! Carlos Salem a trouvé son rythme, enfilant comme des perles ses polars déjantés. Des personnages nombreux, aux personnalités multiples, habiles à se travestir pour duper les gogos et parvenir à leurs fins au nez et à la barbe de la justice. Dans le genre, ce personnage qui se fait appeler...

couverture

L'inciseur de Sebastian Fitzek, Michael Tsokos

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Trop, c’est trop…

4 etoiles
Je ne connaissais pas cet auteur allemand, le numéro 1 du thriller dans son pays. Le début m’a attirée. Une jeune fille de 13 ans qui abat un type dans une voiture, alors qu’il allait l’attaquer… Ensuite, il y a trop d’horreurs avec ce pédophile qui viole des mineures pendant des jours, puis les exhorte à...

couverture

Surface de Olivier Norek

critiqué par Nathavh - (54 ans)

Captivant

10 etoiles
Je vous préviens, ça commence fort. Le capitaine Noémie Chastain qui dirige la brigade des stups avec son équipe s'apprête à arrêter Sohan, un dealer. Elle reçoit un tir de fusil de chasse en plein visage. Défigurée, gueule cassée, Noémie va devoir se reconstruire. Trahie par l'homme de sa vie, Adriel...

couverture

Brest, bombes sur les murs de Michèle Corfdir

critiqué par CHALOT - (71 ans)

Un polar passionnant et soigné dans l'écriture

9 etoiles
Brest bombes sur les murs roman de Michèle Cordier éditions Alain Bargain 383 pages 2ème trimestre 2018 Un polar dit local à déguster J'aime bien fouiner dans les librairies pour y trouver des romans écrits par des auteurs « locaux ». On y trouve de tout, comme ce roman que j'ai délaissé au bout de la 60 ème page après plusieurs tentatives ou celui...

couverture

Oranges amères de Liad Shoham

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Imbroglio

6 etoiles
Thriller israélien sur fond de campagne électorale. On comprend vite que toutes les campagnes dans tous les pays se passent quasi de la même façon : corruption, dessous de table, manipulations médiatique, suicides camouflés, assassinats.. « Il est toujours bon de détourner l’attention du public sur des questions qui ont une apparence idéologique… » « Il éprouva...

couverture

Les meurtres de la Salamandre de Paul Halter

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

manoir et magie

8 etoiles
Une plongée dans l’atmosphère étrange d’un manoir anglais, au tout début des années 1930. Tous les ingrédients sont réunis pour un cocktail destiné à nous faire frémir : une tour moyenâgeuse, un automate invisible, un meurtrier insaisissable, le tout dans un château qui semble hanté par le souvenir de l’ex-maître des lieux. Après le meurtre...

couverture

Parce qu'ils le méritaient de Peter Swanson

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

construction très intéressante

10 etoiles
Je ne connaissais pas cet auteur, Peter Swanson. Il est américain et a écrit peu de livres. Celui-ci a reçu le prix 2016 du new England society Book et il a été finaliste en 2015 du Ian Fleming Steel Dagger. Dès le départ, l’histoire m’a plu. Lily Kintner, une adolescente de 14 ans, fille d’un...

couverture

Sisters de Michelle Adams

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)

Artificiel et prévisible

5 etoiles
Irina a été abandonnée par sa famille à l'âge de trois ans : ses parents ont gardé sa soeur aînée, Eleonore. Désormais âgée d'une trentaine d'année, elle apprend la mort de sa mère et se rend dans la demeure familiale en Écosse pour tenter de comprendre : « Pourquoi ? Bon sang, pourquoi m'ont-ils abandonnée...

couverture

Bad Man de Dathan Auerbach

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)

Trop laborieux pour être convaincant

6 etoiles
Le frère de Ben a disparu dans un supermarché il y a cinq ans, alors qu'il était sous sa supervision. Comme on pourrait s'y attendre, la famille ne s'en est jamais remise. Et voilà que Ben, faute de trouver autre chose, prend un poste de magasinier dans ce même supermarché. Le jeune homme, obèse, mal...

couverture

Crimes et fantômes de Noël de Collectif

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)

Des Noëls pas si joyeux

7 etoiles
Noël est un moment de l'année traditionnellement associé à la joie et la bonne humeur et pourtant, depuis Dickens, le conte horrifique de Noël mettant en scène fantômes ou criminels est également devenu un incontournable auquel de nombreux auteurs se sont prêté. Le but de cette anthologie est donc de nous présenter une douzaine de...

couverture

Le train perdu de Marcel Allain, Pierre Souvestre

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Le maître de l'épouvante

6 etoiles
Dans une guinguette des bords de Marne, Beaumôme, Oeil-de-bœuf, Bec-de-gaz et quelques autres apaches et rôdeuses de barrière découvrent qu’un mystérieux personnage semble les espionner depuis un salon particulier du premier étage. Ils s’apprêtent à lui faire un mauvais sort quand ils découvrent que le présumé roussin n’est autre que leur patron, le redoutable Fantômas....

couverture

HS 7244 de Lorraine Letournel Laloue

critiqué par Lolo6666 - (45 ans)

L'art du rebondissement

7 etoiles
Oh oui ! Ça c'est du rebondissement. Très bien joué. J'ai même du relire plusieurs fois "le passage" avant de comprendre que c'était moi qui me fourvoyais depuis le début. C'est le coup de maître de l'auteure. Réussir à berner son monde pendant presque la moitié de son oeuvre. Je ne suis pas un...

couverture

La nostalgie du sang de Dario Correnti

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

serial man-eater

8 etoiles
Marco Besana est journaliste dans un grand quotidien milanais, célèbre par la grande qualité de ses reportages sur les crimes commis en Lombardie, et la ténacité dont il fait preuve dans ses enquêtes. Proche de la retraite, il est en train d’être dépassé par les nouvelles tendances du journalisme, qui font primer le sensationnel sur...

couverture

La lumière sur l'étrange vieille femme moche de Francis Thierry Boulanger

critiqué par Deorelave - (0 ans)

Un livre léger, drôle qui fait voyager

10 etoiles
La lumière sur l'étrange vieille femme moche est un court roman de Francis Thierry Boulanger. Il s’agit là de son premier roman. Et c’est un roman vraiment surprenant. On ne peut pas trop en divulguer, mais l'histoire de Pierre l’incollable en bons de réductions nous emmène aux quatre coins du monde et dresse le portrait...

couverture

Un sac de Solène Bakowski

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)

Inepte

2 etoiles
Anna-Marie Caravelle se balade en pleine nuit place du Panthéon avec un sac. Diable, mais que contient-il donc ? Cette brûlante question est censée tenir le lecteur en haleine tout le livre durant. Autant le dire d’emblée, on ne tarde pas à s’en contreficher tant les sujets d’irritation fourmillent à mesure qu’on avance dans ce...

couverture

Mon nom est N. de Robert Karjel

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 53 ans)

Polar original et maitrisé

5 etoiles
Ernst Gripp est un policier suédois spécialiste en sécurité. Il fait de fréquents allers-retours Stockholm / New-York où habite son amant, Ben. Pour ce dernier, Gripp s'est compromis dans quelques actions musclées pas vraiment légales sur le territoire américain. Shauna Friedman, agent spécial du FBI, a besoin d'un policier suédois spécialisé pour les aider dans...

couverture

L'expédition de Monica Kristensen

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

polar polaire

10 etoiles
Une expédition est montée "à l’ancienne" pour rallier le pôle nord en partant de l’île norvégienne de Svalbard, aux alentours du 80ème parallèle. Deux avocats, guère aguerris aux expéditions polaires, n’ont rien trouvé mieux pour tromper l’ennui quotidien et se faire mousser aux yeux d’un public avide de sensations fortes. Vaille que vaille, malgré les...

couverture

Nos derniers festins de Chantal Pelletier

critiqué par Flo29 - (47 ans)

Un festin sans saveur

2 etoiles
Nous suivons dans ce roman des personnages qui vivent en 2040 environ. Le monde a changé, les français disposent d'une carte de sécurité sociale qui est devenu un permis à points. Celui qui mange gras, sucré, salé, qui fume, qui boit de l'alcool est condamné à ne plus être soigné dans les hôpitaux. Dans ce...

couverture

Ô dingos, ô châteaux ! / Folle à tuer de Jean-Patrick Manchette

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

Folle à tuer

10 etoiles
Ce livre ayant pour thème la folie féminine, j'ai été content de le lire car ce sujet est de moins en moins traité de nos jours à cause de ce fade "politiquement correct"... Il est vrai que Jean-Patrick Manchette n'en aurait eu sans doute que cure. Dans ce roman rebaptisé FOLLE A TUER après le film,...

couverture

Le Chant de l'assassin de Roger Jon Ellory

critiqué par Clubber14 - (Paris - 39 ans)

Parce qu'une parole donnée peut faire ressurgir les démons les plus enfouis...

10 etoiles
Présentation de l’éditeur : 1972. Condamné pour meurtre, derrière les barreaux depuis plus de vingt ans, Evan Riggs n'a jamais connu sa fille, Sarah, confiée dès sa naissance à une famille adoptive. Le jour où son compagnon de cellule, Henry Quinn, un jeune musicien, sort de prison, il lui demande de la retrouver pour lui donner...

couverture

La Dernière Chasse de Jean-Christophe Grangé

critiqué par Martell - (66 ans)

La noblesse génétique

7 etoiles
Le meurtre d’un jeune homme de la haute société allemande en Alsace, dans une forêt dense dont la majeure partie est situé en Allemagne, c'est un héritier Geyersberg, la plus riche famille du Bade-Wurtemberg, leur emprise sur la région a survécu à plusieurs époques. L’inspecteur vétéran Niemans doit aller y faire enquête avec l’aide...

couverture

Liens de sang : Une enquête de Diego Le Matt de Edmond Zucchelli

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

diego le gitan

10 etoiles
Diego Le Matt est un ancien militaire, retiré des opérations "très spéciales" qui ont fait sa réputation. Dans un Marseille plus vrai que vrai, loin des poncifs de Pagnol mais où l’on garde encore aujourd’hui une pensée nostalgique pour les "voyous d’honneur", des rencontres fortuites vont l’amener de fil en aiguille à reprendre du service,...

couverture

Froid d'enfer de Richard Castle

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)

Une enquête fort correcte

7 etoiles
Un prêtre est retrouvé assassiné dans un club fétichiste et c'est à Nikki Heat de mener l'enquête. Mais très vite, le capitaine Montrose, son supérieur, essaye de l'empêcher de diriger ses investigations comme elle le souhaite. Elle va ainsi vite se rendre compte que cette affaire est plus complexe que prévue et que des personnes...

couverture

Attends-moi au ciel de Carlos Salem

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

une blonde sans faux-col

10 etoiles
Doña Piedad de la Viuda, une grenouille de bénitier madrilène approchant la cinquantaine, vient d’apprendre la mort brutale de Benito, son mari, décédé dans un accident de voiture alors qu’il s’apprêtait à partir au Brésil au bras de sa dernière conquête. Personne ne donne cher de sa peau à la tête de l’entreprise que dirigeait...

couverture

La peau du papillon de Sergey Kuznetsov

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)

Une traque entre fantasme et réalité

8 etoiles
Un tueur en série sévit dans Moscou depuis plusieurs mois. Xénia, jeune journaliste du web, dynamique et ambitieuse, que ses goûts sexuels portent au sadomasochisme, décide de créer un site consacré à ce maniaque, moins dans le but de contribuer à sa capture que dans celui d’obtenir une promotion grâce au succès de son entreprise....

couverture

Empire des chimères de Antoine Chainas

critiqué par Alma - (- ans)

Sous l'emprise d'un jeu de rôles

8 etoiles
Si l'on ne m'avait offert EMPIRE DES CHIMERES , je crois qu'il ne me serait pas venue l'envie de le découvrir …............. Rien ne m'aurait attirée : ni l'illustration de couverture, ni le titre, encore moins certaines expressions de la 4e de couverture «  brouiller la frontière entre fiction et vraie vie …...mondes alternatifs » . Les polars, je...

couverture

Mauvais genre de Isabelle Villain

critiqué par Nathavh - (54 ans)

Topissime

10 etoiles
Ce n'est pas le premier roman d'Isabelle Vilain car on retrouve l'équipe du commandant de Lost. Rassurez-vous, c'est le premier que je lis et cela ne m'a posé aucun problème de lecture. Le 16 juin 1993, Hugo a douze ans, il fait de la pâtisserie avec sa mère Coralie lorsque son père Sébastien Nicollini rentre....

couverture

Avis de décès de Zhou Haohui

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)

Une intrigue habile, complexe pour donner un bon thriller.

8 etoiles
Un thriller respectant tous les codes et tenant son lecteur en haleine, expliquant le succès qu'il a rencontré. L'explication relativement complexe, habile, permet les interrogations et les questions chez le lecteur. Une petite difficulté à se repérer dans les noms chinois, surtout dû au fait qu'ils ne nous sont pas familier, situation que l'on retrouve bien...