Littérature => Policiers et thrillers (4974 livres critiqués)


Page 1 de 100 Suivante Fin

couverture

Concerto pour 4 mains de Paul Colize

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 62 ans)

Qui a commis le casse du siècle ?

9 etoiles
Un véritable « page turner » ! Le roman suit (principalement) deux personnages : - Jean Villemont, avocat, alpiniste, va s’occuper d’un étrange braquage de bureau de poste par un petit malfrat, braquage qui n’est pas aussi simple qu’il le semble au premier abord - Franck Jammet, pianiste, organise des braquages spectaculaires (et fort rentables) sans une goutte de sang...

couverture

La Daronne de Hannelore Cayre

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 55 ans)

Franchement incorrect!!!

6 etoiles
Politiquement et moralement incorrect...Justifié et assumé... Quand une veuve de 53 ans, dont les parents rescapés des camps de concentration, s'adonnent à des activités illégales mais juteuses, Patience Portefeux, elle, est une honnête femme qui a aimé son mari, et c'était réciproque. Cela la comblait. Elle a deux filles qui viennent de quitter le cocon familial,...

couverture

La filière afghane de Pierre Pouchairet

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 70 ans)

Complaisant

4 etoiles
Ce roman de Pierre Pouchairet a reçu le Prix Interpol’Art en 2016. Je ne connais pas ce festival et je ne pense pas avoir déjà lu d’autres œuvres qui y ont été primées avant celle-ci mais si elles sont du niveau de ce roman, je ne suis pas très attiré. « La filière afghane » parle...

couverture

La vie en miettes de Pierre Boileau, Thomas Narcejac

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

fausses trappes

10 etoiles
Une histoire incroyable, qui commence avec une dispute banale dans un couple mal assorti et sur le point de se séparer. Lui, kinésithérapeute, n’a pas de fortune mais des mains en or pour adoucir les tourments des riches héritières en villégiature sur la Côte d’Azur. Elle, bien dotée financièrement, ne travaille pas mais s’absente assez...

couverture

Les éditions dangereuses de Michel Seyrat

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

polar book

6 etoiles
Le monde de l’édition est plein de surprises, dès lors que les intérêts financiers l’emportent sur la promotion de la culture. Les auteurs fétiches de la chaîne de librairies "Lecture" vont en faire les frais, lorsque le "patron", Jean-Bernard Brisseau-Brévent, surnommé "J3B", décide de les mettre à contribution pour booster les ventes en appliquant les...

couverture

Sens Interdit[S] de Jacques Saussey

critiqué par Hexagone - (46 ans)

SENS sens dessus dessous.

5 etoiles
Il y a quelques années je m'étais fait la promesse de ne plus lire de polars. Le dernier avant cette résolution était Train d'enfer pour ange rouge de Franck THILLIEZ. J'en avais lu des tombereaux et j'étais lassé. L'année dernière on m'avait offert un Fred VARGAS, je l'avais lu par politesse et un brin de curiosité. Aucun polar depuis...

couverture

Les sirènes noires de Jean-Marc Souvira

critiqué par Ellane92 - (Boulogne-Billancourt - 42 ans)

polar réaliste

9 etoiles
Trois jeunes filles nigérianes participent à une étrange cérémonie ayant pour vocation de les protéger, mais aussi de les rendre folles si jamais elles se parjurent. Encouragées par leur mère, cette cérémonie marque leur départ du pays pour devenir « coiffeuse » ou « esthéticienne » à Paris, en France. A Paris, justement, le commissaire...

couverture

Agatha Raisin enquête, Tome 8 : Coiffeur pour dames de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (34 ans)

Un enquête signé Agatha et... Charles !

8 etoiles
Présentation de l'éditeur : Pour toutes ses clientes, Mr John est un magicien : un coiffeur aux doigts d'or qu'elles adorent ! Mais, peu après avoir confirmé ses talents auprès d'Agatha Raisin qui voit poindre ses premiers cheveux blancs, Mr John meurt dans son salon, victime d'un empoisonnement, sous les yeux de la détective. Voici...

couverture

La crème était presque parfaite de Noël Balen, Vanessa Barrot

critiqué par DODODLB - (63 ans)

UN GUIDE GASTRONOMIQUE

2 etoiles
Je viens de refermer ce livre, et je n’ai vraiment pas l’impression d’avoir lu un roman policier, mais plutôt un guide touristique et gastronomique. Les auteurs promènent le lecteur au cœur du Calvados, région que je connais très bien, car j’y réside. Le crime, un empoisonnement de la sauce à la...

couverture

Résilience de Yannick Monget

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 62 ans)

Et si?

10 etoiles
C’est peu de dire que ce livre est angoissant… Et malheureusement, c’est vraiment justifié. Yannick Monget, proche de Jean-Marie Pelt, a choisi la forme du thriller pour nous faire prendre conscience des dangers bien réels du nucléaire. Très bon thriller très bien mené - dont j’aurais préféré qu’il soit totalement irréaliste. Dans un futur très proche,...

couverture

Dans la Cité Hardie de Isamar

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)

Un bon p'tit polar liégeois

8 etoiles
L’action se déroule à notre époque dans la Cité Hardie ( = Liège, on aura compris, tout comme le journal « La Meuse » se nomme « Le Fleuve »). La police – et nos fins limiers entre autres, Achille Mogador et Greta Garbaux- sont sur les traces d’un sérial killer qui...

couverture

Lumière dans les ténèbres de Philippe Remy-Wilkin

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)

"Tout est à l'inverse"

8 etoiles
Il y a bien longtemps que je n’avais pas croisé, au creux d’un paragraphe, le comte de Saint-Germain, ou Cagliostro, ou sous d’autres noms d’emprunt ce personnage qui erre dans l’espace et le temps sans jamais vieillir. Philippe Remy-Wilkin le fait revivre, non il ne meurt jamais, le fait vire tout simplement dans son épais...

couverture

La reine du bal de Alafair Burke, Anne Damour, Mary Higgins Clark

critiqué par Alapage - (44 ans)

J'ai bien aimé l'ambiance!

8 etoiles
On peut bien tout avoir dans la vie... l'amour, la gloire, l'argent, mais personne ne semble à l'abri d'un meurtre crapuleux! Virginia Wakeling avait tout pour être heureuse dont une fortune colossale. Son défunt mari Robert avait réussi dans les affaires et créé un empire. Depuis son décès, les enfants s'occupaient de l'entreprise et Virginia distribuait...

couverture

La disparue de Noël de Rachel Abbott

critiqué par Alapage - (44 ans)

Captivant!

8 etoiles
Emma avait une vie qui la comblait avec son mari David et son fils Ollie jusqu'au jour où une jeune adolescente arrive sans faire de bruit dans sa cuisine. Elle a la surprise d'avoir en face d'elle, Natasha, la fille disparue de David. Comment a-t-elle pu revenir seule à la maison après 6 ans? Elle...

couverture

Nouvelles d'ailleurs: La terre promise de Georges Daniel Rebillard

critiqué par Georges Daniel - (75 ans)

Nouvelles d'ailleurs

9 etoiles
Ces nouvelles, à la frontière entre réalité et chimère, ont un point commun : l'Amour. Ce cocktail d'histoires se passe dans des mondes parallèles, mais bien semblables au nôtre. Recette de ce cocktail dynamisant et rafraîchissant : deux doses d'Amour sentimental, deux doses d'Amour charnel, une dose d'angoisse et de mystère, pincées d'ironie, de malice,...

couverture

L'année criminelle, tome 4 de Pierre Bellemare

critiqué par Incertitudes - (33 ans)

Des criminels ordinaires

8 etoiles
Quatrième et dernier tome de l'année criminelle narrée par Pierre Bellemare et sortie en 1992-1993. Ces histoires concernent des affaires toutes jugées au cours de l'année 1992 même si, avec la lenteur de la justice, elles ont pu débuter parfois au début des années 80. Ces crimes, comme je le disais dans le titre, sont ordinaires....

couverture

La chute de la maison Spencer de Jacques Sadoul

critiqué par Ellane92 - (Boulogne-Billancourt - 42 ans)

Petit tour en Californie

9 etoiles
Carol Evans est toujours en "vacances forcées". Visitant la forêt de San Bernardino, en Californie, de nuit, à la sortie d'un virage elle manque de percuter un jeune garçon qui se précipite sur sa voiture pour faire du stop. A peine le temps de sortir pour voir ce qu'il en est, Carol et l'enfant sont...

couverture

Un fond de vérité de Zygmunt Miłoszewski

critiqué par Phineus - (Bordeaux - 80 ans)

l'important qui se dérobe

10 etoiles
Ce roman est le deuxième de la trilogie où on partage les aventures extérieures ou intérieures, touchantes ou pathétiques, du procureur Théo. C'est un homme en recherche de la vérité (en fait de sa vérité) toujours insatisfait car celle-ci se dérobe sans cesse. Cela revient comme une obsession : dans ce qu'il croit, ce qu'il déduit,...

couverture

Au fond de l'eau de Paula Hawkins

critiqué par Alapage - (44 ans)

Sombre, glauque et intrigant!

7 etoiles
Extrait : Beckford n'est pas un lieu à suicide. Beckford est l'endroit où l'on se débarrasse des femmes à problèmes. On vient de découvrir le corps de Nel Abbott dans le bassin aux noyées. Est-ce un suicide ou un meurtre? Est-ce son obsession pour le bassin qui l'a poussée à faire comme tant d'autres femmes et...

couverture

La rage de Zygmunt Miłoszewski

critiqué par Phineus - (Bordeaux - 80 ans)

un écrivain remarquable

10 etoiles
Oui c'est un auteur de thriller, c'est ainsi qu'on le présente. Mais il serait malvenu de l'enfermer dans le genre (comme on pourrait le faire de façon tout aussi malvenue avec Pierre Lemaitre qui lui aussi écrit des romans qu'on appelle "policiers") Miloszewski , c'est tout simplement un remarquable et talentueux écrivain. Très talentueux. Comme pour les deux autres...

couverture

Fabio Montale : Total Khéops, Chourmo, Soléa de Jean-Claude Izzo

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

Marseille, sauvage au rouge cœur

10 etoiles
L’inoubliable "trilogie marseillaise" de Jean-Claude Izzo met en scène, dans le Marseille des années 90, Fabio Montale, un policier hors normes qui ne va pas tarder à abandonner une profession en laquelle il ne croit plus, ainsi que ses amis et ses femmes. Ses amis, il les recherche parmi le petit peuple marseillais, voyous et...

couverture

Connivence avec l'ennemi de Elmore Leonard

critiqué par Tistou - (61 ans)

Nouvelles

6 etoiles
« Connivence avec l’ennemi » est une très grosse nouvelle policière parue en 14 épisodes dans le New York Times en 2005. Elle est regroupée ici sous ce titre. Mais avant il y a deux courtes nouvelles : « Confrontation à Checotah », sous-titrée « Comment Carlos Webster troqua son nom pour celui de Carl et...

couverture

Mon premier meurtre de Leena Lehtolainen

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)

Du bla-bla pour rien !

2 etoiles
Dès le début et malgré qu'elle ait effectué plusieurs années dans la police avant de reprendre ses études, on est abasourdi qu'une enquête judiciaire soit confiée à une réserviste novice dans le domaine. On n'échappe pas non plus au cliché avec un supérieur alcoolique invétéré maintenu dans ses fonctions alors qu'il se trouve la plupart...

couverture

Police de Jo Nesbø

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 32 ans)

Dixième tome des aventures de Harry Hole

3 etoiles
Des policiers meurent sur des lieux de crime non élucidés, l'enquête piétine, d'autant plus que le plus fin limier de l'équipée, Harry Hole, est désormais professeur à l'école de police. Pendant ce temps, le directeur de la police se perd dans les méandres de la compromission politique et un homme dont on ignore l'identité, plongé...

couverture

La dame de pierre de Xavier-Marie Bonnot

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 32 ans)

Ce que la montagne prend, elle ne le rend jamais

6 etoiles
Nous sommes dans un petit village rustique d'Isère, au coeur du massif des écrins. Pierre, l'aîné des Verdier, vit en solitaire au sein de sa ferme et de son élevage de brebis. Ancien guide et alpiniste de renom il a du raccrocher suite à un drame. Claire, la soeur, la quarantaine, célibataire, mène une vie...

couverture

La danse de la mouette de Andrea Camilleri

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 66 ans)

Mieux vaut un mafieux que rien du tout.

8 etoiles
Cette danse de la mouette… est un pot-pourri de régal, un quarume populaire, puisque l’auteur fait mijoter dans sa chaudron notamment du suspense, de l’inquiétude, de l’émotion, le tout aromatisé d’un bouquet de tain d’humour qui tant à prouver par bonheur que notre Camilleri, ne s’endort pas sur ses lauriers !...

couverture

Tuer Alex Cross de James Patterson

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 61 ans)

Très mauvais !

1 etoiles
"Tuer Alex Cross", tel est le titre du livre. Pourquoi ce titre ? Il n'y a qu'un seul passage dans le livre où un des acteurs dit qu'il veut tuer Alex Cross. De la même manière que dans tous les romans policiers ou thrillers, l'assassin en veut à l'inspecteur qui le traque. Deux intrigues totalement indépendantes...

couverture

Saint Frédo de Alphonse Boudard

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un style inimitable

9 etoiles
Alfred Friteau, « Frédo » pour les intimes, est un truand à l’ancienne qui a connu les maisons de correction, les prisons centrales et même le bagne. Au total, environ 25 années derrière les barreaux. Il a partagé quelques-unes de ses galères pénitentiaires avec l’auteur. C’est la raison pour laquelle il reprend contact avec lui bien des...

couverture

Les enquêtes de Philip Marlowe de Raymond Chandler

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 32 ans)

Compilation des enquêtes de Philip Marlowe

6 etoiles
Cet ouvrage compile sept des ouvrages de Raymond Chandler et de son héros Philip Marlowe. On retrouve ainsi les romans : Le grand sommeil, Adieu ma jolie, La grande fenêtre, La dame du lac, La petite soeur (Fais-pas ta rosière !), The long good bye (Sur un air de navaja) et Playback (Charades pour écroués)....

couverture

Les impliqués de Zygmunt Miłoszewski

critiqué par Phineus - (Bordeaux - 80 ans)

l'écrivain inspiré

10 etoiles
Si ça intéresse on peut trouver la biographie de Miloszewski sur Wikipédia C'est ce qu'on appelle un "auteur de thriller" Disant cela on est loin du compte ou alors il faut ajouter : un des meilleurs aujourd'hui (avec Lemaître) "les impliqués" c'est le premier livre d'une trilogie. Une histoire mais pas seulement. A travers le personnage principal (que l'on...

couverture

Carte vermeil de Pierre Boileau, Thomas Narcejac

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

amours ancillaires

10 etoiles
Un huis clos dans une maison de retraite pour gens bien pourvus, "Les Hibiscus", où les seuls événements notables sont le décès des pensionnaires et leur remplacement par de nouveaux arrivants. C’est ainsi que Michel et Lucile vont faire connaissance et voir renaître les feux de l’amour, jusqu’au jour où le doute s’installe chez Michel,...

couverture

Morte-saison sur la Jetée-Promenade de Carine Marret

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

levigan prend son temps

10 etoiles
Jean Levigan, le "Jules Maigret" niçois, ne se fie pas aux évidences. Il fait jouer à fond son intuition, s’imprègne des circonstances du drame et, tel le pêcheur, prépare ses appâts, pose sa ligne, laisse venir à lui sa prise et hop, d’un coup sec, ferre le poisson. Carinne Marret, dans une langue simple et...

couverture

Les nouveaux voisins de Catherine Mckenzie

critiqué par Alapage - (44 ans)

Excellente intrigue...

8 etoiles
Alors que Julie et Daniel s'installent dans leur nouvelle maison, Julie désire ardemment reprendre une vie normale. Il est parfois impossible de rester dans l'anonymat, surtout quand l'une des voisines, Cindy, est une parfaite femme de contrôle! Faut dire que Julie n'a pas aidé sa cause en dévoilant son véritable nom lors de sa première...

couverture

La prunelle de ses yeux de Ingrid Desjours

critiqué par Ayor - (45 ans)

Vite lu, vite rangé… vite oublié

4 etoiles
Le style de l’auteure est simple, tout comme le scénario de son roman dont l’histoire n’apparaît pas comme très originale. Les personnages n’ont que peu de relief et certains sont d’une caricature extraordinaire, dont le grand méchant qui visiblement regroupe le pire de tous les vices. Quant aux autres ils ne sont animés que par...

couverture

Les Carnets Rouges de Antoine Fruchard, Carole Fruchard

critiqué par Guillaume.despre - (37 ans)

Un thriller avec une intrigue géniale !

10 etoiles
Ce roman écrit par un frère et une soeur (je crois que c'est la première fois que cela existe dans la littérature française) m'avait intrigué. L'histoire est palpitante (environnement d'anticipation avec une course contre la montre) et pleine de rebondissements autour d'un jeune scientifique qui devient un peu parano. Il y a un labyrinthe entre...

couverture

Les puces tuent de Marcia Muller

critiqué par Incertitudes - (33 ans)

C'est pourtant sympa de faire les brocantes

6 etoiles
Première Série Noire que je lis de ma vie. La collection est célèbre et relativement ancienne. Créée au milieu des années 40 et aisément reconnaissable à sa couleur noire et jaune. Dans les bas-fonds de San Francisco, une détective privée, plus obsédée par son travail que son compagnon, accepte de venir en aide à un brocanteur...

couverture

Poussières d'os de Karin Salvalaggio

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)

Classique, brouillon... atmosphère réussie.

3 etoiles
Alors qu'elle regarde par la fenêtre de la maison où elle habite avec sa tante Grace, une jeune femme, transplantée récemment, assiste à l'agression d'une femme. Lorsqu'elle arrive sur les lieux elle découvre, après le départ de l'agresseur, que la victime est sa mère qu'elle na pas vue depuis onze ans. Sa mère a juste...

couverture

Résilience de Damien Leban

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)

Un auteur addictif.

8 etoiles
S’empressant de rentrer du continent, la tempête annoncée venant d'éclater Charline rejoint sa villa sur l'île de Vinalhaven. Juste le temps de déposer ses emplettes et elle aperçoit de la fenêtre de sa cuisine une grande tache rouge inhabituelle dans la haie de conifères qui entoure la propriété. Malgré le décharnement des éléments elle sort...

couverture

Brunetti entre les lignes de Donna Leon

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

incunables

8 etoiles
Des livres rares disparaissent d’une célèbre bibliothèque vénitienne, des pages sont découpées. Sacrilège ! Inquiète, la bibliothécaire en chef s’adresse au commissaire Brunetti, qui va lancer ses troupes dans une longue quête de témoignages. Le gardien n’a rien vu, un lecteur omniprésent, prêtre défroqué et spécialiste des "pères" de l’Église, non plus. Le mystère est...

couverture

Compte à rebours de Audrey Erskine Lindop

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Roman psychologique à suspens

6 etoiles
Dans une petite ville de Grande-Bretagne, la jeune Wynne Kinch a été recueillie par sa tante Lucy Meakham laquelle vit avec Tom, le grand-papa, son fils George et les deux jumeaux Hélène et Len. Pour impressionner son amie Corinne, elle s’invente des aventures sentimentales à défaut de les vivre et finit par tomber dans la...

couverture

Agatha Raisin enquête, Tome 7 : A la claire fontaine de M.C. Beaton

critiqué par Alapage - (44 ans)

Agatha est hilarante et l'intrigue est bien ficelée!

8 etoiles
Agatha s'en allait chercher de l'eau à la fontaine lorsqu'elle y trouva un cadavre. Ce n'est nul autre que le président du conseil municipal qui y est. Qui a bien pu l'avoir assassiné et pourquoi l'avoir laissé à cet endroit? L'eau de cette fontaine faisait beaucoup jaser depuis quelque temps, surtout depuis qu'une citoyenne, Robina, a...

couverture

Persécutée de Matthieu Biasotto

critiqué par Ayor - (45 ans)

Quel talent !

9 etoiles
Est-il encore besoin de mettre en lumière l’immense talent de Matthieu Biasotto en matière de thriller… Un scénario d’une grande simplicité, des personnages aux profils psychologiques étayés, une ambiance bien pourrie, un suspense époustouflant et un rebondissement de folie dans les ultimes pages, voilà ce que cet auteur doué présente à ses lecteurs. Les amateurs...

couverture

L'appel du néant de Maxime Chattam

critiqué par Alapage - (44 ans)

Intrigant mais trop près de la réalité...

7 etoiles
Extrait : Elle savait que d'autres encore écouteraient le murmure de la mort, cet appel du néant. Le travail pour les arrêter serait difficile. Une œuvre monumentale en amont attendait l'humanité pour empêcher le Mal de se répandre toujours davantage. L'intrigue débute au moment où nous retrouvons Ludivine au sein d'une enquête qui l'amène à rencontrer...

couverture

La mémoire des morts de Éric Berg

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)

Thriller d'ambiance

9 etoiles
Après Sebastian Fitzek, Eric Berg est seulement le deuxième écrivain de polars allemands que je lis. Ne connaissant ni son nom, ni son style et ne lisant toujours pas la quatrième de couverture, j’ai pris ma barque, je me suis installé sur cette l’île isolée et j’ai assisté à cette réunion d’anciens amis. « La mémoire...

couverture

Une sale affaire de Marco Vichi

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

un parfum de fenouil

8 etoiles
Décidément, le commissaire Bordelli est toujours aussi peu doué pour boucler ses enquêtes (voir "Le commissaire Bordelli"). Les meurtres s'enchaînent, l'enquête piétine, notre commissaire semble perdu au milieu des senteurs de fenouil et de souvenirs morbides datant de la Seconde Guerre Mondiale. Un polar d'atmosphère, dans la Florence des années 60, sans traçages de portables...

couverture

La vague de Boyd Morrison

critiqué par Ayor - (45 ans)

Méga tsunami

7 etoiles
Voici le récit d’une série de tsunamis hors norme ayant lieu dans l'océan Pacifique et mettant en scène des personnages vivant sur l’archipel d’Hawaï. L’histoire se déroulant en à peine quelques heures, le rythme se révèle donc rapide et les situations bien évidemment intenses. L’auteur sait y faire justement en matière d’intensité émotionnelle,...

couverture

Stabat Murder de Sylvie Allouche

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)

Bien adapté au lectorat ciblé.

7 etoiles
Quatre étudiants, en dernière année de musique au Conservatoire National, se réveillent à tour de rôle dans une pièce froide et sans la moindre lumière. L'auteure nous place immédiatement dans le vif du sujet en nous faisant découvrir en même temps que les jeunes gens l'endroit où ils se trouvent. Une brève entrevue qui se...

couverture

Le dernier songe de Lord Scriven de Éric Senabre

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 37 ans)

Original...

6 etoiles
Quel duo d'enquêteurs et quelle façon originale de démêler les conflits : un ancien journaliste mis au placard, et une sorte de médium indien qui fait avancer les enquêtes... en rêvant ! Un duo original et une certaine philosophie de vie à partager... Quant à l'intrigue en elle-même, elle est plus inégale. De bons moments...

couverture

Le sanctuaire d'Ombos de Damien Leban

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)

Excellent Thriller Fantastique.

9 etoiles
Alors que Mary, un soir de Saint-Sylvestre,donne chez elle une soirée entre jeunes, un incendie se déclare. Le shérif Neman arrivé sur place interroge les jeunes gens qui déclarent qu'il leur était impossible d'ouvrir les portes et les fenêtres comme bloquées par une force invisible, ce qui laisse le shérif sceptique malgré d'un médecin qui...

couverture

Portrait d'un cannibale de Sinar Alvarado

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Polar vénézuélien

4 etoiles
Ecrit par un auteur vénézuélien, c’est pour cette raison que j’ai voulu le lire. J’ai été assez déçue. L’histoire est comme le titre le suggère, le portrait d’un « mangeur d’hommes » qui purge une peine de prison à vie au Venezuela. La lecture est assez dérangeante du fait qu’il y a sans cesse des...