Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
638 visites
sans couverture

Une colonne de feu de Ken Follett

critiqué par DE GOUGE - (Nantes - 61 ans)
4 etoiles
Décevant, dommage !
J'ai gardé de Ken FOLLETT le souvenir vraiment percutant de 2 grands livres, à mes yeux :" Les piliers de la terre" et "La marque des Windfield" et suis particulièrement passionnée par cette période, explicitée dans le livre, de l'histoire européenne et extra européenne que représente l'époque folle allant d'Henri II à Henri IV : une violence dans...

2.
509 visites
sans couverture

La Maison de l'Autre Cote du Lac de Hélène Delhamende

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)
9 etoiles
Brillant !
A quatre ans, Diégo est sur une plage de Thaïlande avec sa mère. Alors qu’il sort de sa baignade, l’enfant ne retrouve plus sa mère. L’hôtel, la police interviennent mais il faut se rendre à l’évidence : la femme a disparu, sans laisser aucune trace. Diego a maintenant dix-sept ans. Il vit à la Maison Heureuse de Saint-Roch, un institut...

3.
358 visites
sans couverture

Ernst Jünger: Dans les tempêtes du siècle de Julien Hervier

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)
10 etoiles
Dans les tempêtes du siècle
Ernst Jünger est l'homme du vingtième siècle, qu’il a traversé de part en part: ayant vécu tous les événements de la période, il incarne la figure de témoin dans ses plus larges dimensions... Lorsqu’il meurt âgé de presque 103 ans en 1998, l’écrivain laisse une œuvre littéraire et intellectuelle considérable et polymorphe. Débutée avec les récits guerriers tirés de son...

4.
353 visites
sans couverture

Viol d'anges - Pédophilie: Un magistrat contre la loi du silence. de Martine Bouillon

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)
5 etoiles
Dans le vague
Substitut du procureur auprès du Tribunal de Bobigny, Martine Bouillon s’est intéressée au problème de la pédophilie en traitant certaines affaires. Elle a été ulcérée de voir des adultes se servir d’enfants innocents comme de simples objets sexuels et encore plus révoltée de constater l’omerta, la chape de plomb qui s’abat dans la plupart des cas. En 1996, elle représenta...

5.
349 visites
sans couverture

Extases, Tome 1 : Où l'auteur découvre que le sexe des filles n'a pas la forme d'un x... de Jean-Louis Tripp

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
9 etoiles
L'amour dans tout ses états !!
« Extases » c’est d’abord l’album de la liberté, de la liberté sexuelle telle que l’a vécue Jean Louis Tripp à l’heure où le SIDA ne sévissait pas. Mais c’est aussi celui de l’amour joyeux, fou voire gai (sans jeux de mots, bien que sur certaines pages….vous verrez). Est-ce du courage, de la folie ou un défi, en tout cas, Jean...

6.
343 visites
sans couverture

Les mondes de Thorgal - La jeunesse de Thorgal, tome 1 : Les trois soeurs Minkelsönn de Yann (Scénario), Roman Surzhenko (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)
8 etoiles
La Genèse
A côté de la série mère, Thorgal se décline depuis plusieurs années en trois "spin-off" comme on dit, Louve (la fille de Thorgal), Kriss de Valnor (la Lady X de la série) et donc La Jeunesse de Thorgal. Même si ces déclinaisons peuvent paraître au lecteur un peu circonspect comme étant une affaire artificiellement menée pour générer du lectorat et...

7.
310 visites
sans couverture

La nuit avec ma femme de Samuel Benchetrit

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
7 etoiles
Premier amour
Ce livre est une tentative de consigner soigneusement un fatras de pensées nées du traumatisme qu'est la mort de Marie Trintignant. Samuel Benchetrit, son mari, rend un hommage sublime à une absente et nous raconte, avec une sensibilité qui n’appartient qu’à lui, l’histoire d’une femme qui a changé le cours de sa vie, et qui revient parfois le voir, la nuit....

8.
279 visites
sans couverture

Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
10 etoiles
Sacré roman graphique !!!
Ce roman graphique – vous pouvez continuer à dire aussi bande dessinée car c’en est une – est une grande surprise de cette rentrée littéraire en bande dessinée. C’est un livre perturbant, questionnant, magique, fascinant, philosophique… et, reconnaissons que c’est bien agréable ! Par contre, le critique est bien en difficulté pour le classer dans une petite boite : fantastique, médical,...

9.
277 visites
sans couverture

Le Capital de Karl Marx

critiqué par Obriansp2 - (47 ans)
7 etoiles
Très bien.
Le livre est très bien écrit. C'est apparemment le livre fétiche des communistes du monde entier. Bon de loins c'est un livre compliqué mais de près c'est un livre basé sur des principes simples. Du déjà vue ou l'économie du monde expliquée en phrases ultra compliquées. Enfin rien de bien compliqué et à savoir une heure de travail à quoi...

10.
262 visites
sans couverture

Jean-Jacques Rousseau : la transparence et l'obstacle de Jean Starobinski

critiqué par Numanuma - (Tours - 44 ans)
10 etoiles
Tout dire, tout refaire
Parfois les circonstances de la vie offrent des occasions de revenir sur son passé, de revivre des moments jusque-là uniques. Parfois, on se réveille à 44 ans, avec un passé amical, sentimental, professionnel, et tout prend sens. Ce qui était impensable à 22 ans devient une évidence 20 ans plus tard. Certes, on peut se dire que 20 ans c’est...

11.
249 visites
sans couverture

Personne ne gagne de Jack Black

critiqué par Gregory mion - (34 ans)
10 etoiles
La loi passée au crible du hors-la-loi.
Il s’appelait Thomas Callaghan pour l’identité civile, mais pour l’identité du monde louche et coupe-gorge, il était Jack Black, un pseudonyme prononcé par deux claquements de langue et un claquement des lèvres, aussi subitement annoncé que profondément banal, ruse du vieux singe pour se faire oublier des autorités ou de toute autre volonté justicière. Né au début des années 1870...

12.
245 visites
sans couverture

Emploi: Le Royaume-Uni, Un Modèle Pour La France ? de Nathalie Droal

critiqué par Emilien Halard - (31 ans)
8 etoiles
LA FISCALITE BRITANNIQUE AU SERVICE DE L’EMPLOI
Chercheuse à l’IRDEME, Nathalie DROAL explore les politiques économiques qui ont permis la progression de l’emploi au Royaume-Uni. La comparaison entre la France et le Royaume-Uni est d’autant plus intéressante que ces 2 pays ont à peu près autant d’habitants, ainsi qu’un PIB proche. L’auteur part de plusieurs constants détonants : - 25 000 entreprises avec au moins 1 salarié sont créées...

13.
225 visites
sans couverture

Dans une coque de noix de Ian McEwan

critiqué par Deashelle - (Tervuren - 8 ans)
8 etoiles
Naître ou ne pas naître
Voici un habile roman-prisme bourré d'esprit qui prend le contre-pied de tous nos accommodements. Il écoute et renvoie avec ironie, ce qui n'empêche pas une certaine bienveillance, les battements de cœur chaotiques du monde tel que nous le vivons. Le regard est complètement neuf. Rien d'étonnant, c'est celui d'un fœtus sur le point de...

14.
217 visites
sans couverture

Mass Effect : A la conquête des étoiles de Nicolas Domingue

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 34 ans)
10 etoiles
Space opéra vidéoludique.
Nouveau livre des éditions Third, voici un ouvrage sur l'une des sagas vidéoludiques contemporaines les plus ambitieuses : "Mass Effect". Space opéra absolument sublime et d'une ambition démesurée, la série est un hommage poignant à toutes ces oeuvres qui ont su conjuguer l'aventure avec les étoiles ("Star Wars", "Star Trek" et autres). Comme d'habitude, le livre retrace avec minutie la...

15.
216 visites
sans couverture

L'intelligence de l'animal de Jacques Vauclair, Jacques Hémery (Dessin)

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)
9 etoiles
Comment étudier et comprendre les capacités cognitives de l'animal
Le titre de l’ouvrage est un peu trompeur car ce petit livre, plutôt pointu mais néanmoins accessible grâce à de nombreux exemples et illustrations, traite des concepts et des procédés scientifiques d’observation et d’évaluation de l’intelligence animale davantage que de l’intelligence des animaux en elle-même. L'auteur n'aborde pas les croyances philosophiques ou religieuses et limite son propos à la recherche...

16.
216 visites
sans couverture

Une affaire d¹États: Octobre 1995, le juge Borrel est assassiné de David Servenay (Scénario), Thierry Martin (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
9 etoiles
Quand la bande dessinée s'occupe d'affaires judiciaires...
La bande dessinée s’attaque maintenant, depuis quelques années, à tous les sujets, sans aucune exception. Il n’est donc pas étonnant d’avoir vu quelques bonnes bandes dessinées politiques et citoyennes comme Député, Désintégration, Le château ou Jusque-là tout est normal pour n’en citer que quelques-unes… Mais, dès que l’on approchait les affaires judiciaires non terminées on sentait une petite résistance, frilosité...

17.
206 visites
sans couverture

L'homme de l'année Tome 12 1927: Le Robot de Metropolis de Jean-Pierre Pécau (Scénario), Filip Andronik (Dessin), Senad Mavric (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
9 etoiles
Une belle bande dessinée et l'évocation d'un grand film...
Je sais bien que certains lecteurs sont lassés des séries concept qui n’en finissent pas de continuer… L’abondance fatigue et le lecteur-acheteur dont le budget est limité ne peut pas suivre en continu, surtout si un album est moins bon un jour et qu’il a regretté son achat… Or, comme le dit si bien Arleston, si certains albums sont meilleurs,...

18.
201 visites
sans couverture

Le verger et autres nouvelles de Georges-Olivier Châteaureynaud

critiqué par Malic - (76 ans)
10 etoiles
Le camp et le conte
Au moment où on le pousse vers la chambre à gaz, un garçonnet juif tente de s’échapper. Alors qu’il va être rattrapé par les soldats allemands, il découvre par hasard dans la cour du camp un espace où il se trouve en sécurité. Une petite prairie plantée d’un pommier et pourvue d’une mare. Ce verger n’est visible et accessible que...

19.
198 visites
sans couverture

Jour J INT2. La Révolution russe de Fred Blanchard (Scénario), Fred Duval (Scénario), Jean-Pierre Pécau (Scénario), Florent Calvez (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
9 etoiles
Belle uchronie anniversaire !!!
Tout d’abord, pour ceux qui ne l’auraient pas remarqué, on va célébrer les cent ans de la Révolution Russe. Certains vont en profiter pour replacer leurs refrains partisans : le tsar Nicolas II a été un martyre, les communistes ont volé la Révolution au peuple, le communisme russe ne fut pas du marxisme, Lénine était un dictateur, les démocrates de...

20.
192 visites
sans couverture

Le député de Xavier Cucuel (Scénario), Al Coutelis (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
8 etoiles
Une bédé très citoyenne...
J’ai déjà expliqué longuement et en variant mes exemples à l’infini ou presque que la bande dessinée avait beaucoup évolué et qu’elle arrivait à une sorte de maturité. Elle pouvait maintenant aborder tous les sujets, des plus graves aux plus légers, par exemple de l’énergie nucléaire et ses risques aux découvertes de la sexualité par la jeune Heidi, des risques...

21.
191 visites
sans couverture

Parce que je déteste la Corée de Mélanie Basnel, Kang-myoung Chang, Lim Yeong-Hee

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
7 etoiles
Le choix de Kyena
Kyena, jeune femme de vingt-sept ans, n’imagine pas son avenir en Corée. Elle dit : «… je n’ai pas d’avenir en Corée. Je ne suis pas sortie d’une grande université, je ne viens pas d’une famille riche, ne suis pas aussi belle que Kim Tae-hui. Si je reste en Corée, je finirai ramasseuse de détritus dans le métro ». Elle...

22.
188 visites
sans couverture

Le Paris des merveilles T01 Les Enchantements d'Ambremer de Pierre Pevel

critiqué par Fanou03 - (* - 42 ans)
5 etoiles
Un aimable et plaisant divertissement
En 1909, à Paris, le mage Louis Griffont, un membre éminent du Cercle Cyan, parfaitement intégré à la vie des hommes, est mêlé malgré lui à un trafic d'objets magiques. Épaulée par la troublante Isabelle de Saint-Gil, une fée renégate, son enquête va dévoiler peu à peu une sombre machination ourdie contre la fée Méliane, la souveraine d'Ambremer, le royaume...

23.
184 visites
sans couverture

Le sentier des reines T2: La vallée du diable de Anthony Pastor

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
10 etoiles
Une très bonne bande dessinée sociale...
Quand on ouvre l’album La vallée du diable, si on a rien lu sur le sujet et si on ne fait pas partie des lecteurs de l’album Le sentier des reines, il faut bien avouer que l’on ne sait pas trop où on va ni à quelle sauce on sera dévoré… Anthony Pastor est un auteur de bandes dessinées complet...

24.
183 visites
sans couverture

L'être relatif de Guylian Dai

critiqué par Annick Ferrant - (55 ans)
8 etoiles
RECOMMANDE PAR LE RESEAU CULTURE CHRONIQUE
« L’être relatif » est un roman futuriste. Dans le monde de Guylian Dai les humains sont tous fichés, les hommes sont devenus des pions localisables à chaque instant. L’auteur nous affole, il active tous nos neurones car nous vivons effectivement une période hyper connectée et nos libertés individuelles sont menacées et bafouées. Que risque-t-il d’arriver ? Guylian Dai à...

25.
182 visites
sans couverture

Au nom du pire de Pierre Charras

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
8 etoiles
Il a dit la vérité...
Les dernières campagnes électorales en France, aux Etats-Unis et ailleurs encore ont pu surprendre certains, par la violence et la bassesse des attaques contre les candidats, et pourtant ces pratiques odieuses ne sont pas nouvelles, déjà avant de décéder en 1914, Pierre Charras les évoquait dans ce roman édité à titre posthume à l’occasion de cette rentrée littéraire. Pour stigmatiser...

26.
176 visites
sans couverture

C'est le coeur qui lâche en dernier de Margaret Atwood

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 62 ans)
4 etoiles
La vie idéale a un prix
Attirée par le titre, j’avais une certaine attente envers ce livre. Quel choc ! Pourtant, j’ai bien aimé le début, ce couple qui doit vivre dans sa voiture après avoir tout perdu : maison, argent, amis, suite à un crash boursier. Je trouvais le sujet intéressant mais voilà que tout cela vire à la foire lorsque le couple se voit...

27.
175 visites
sans couverture

Leçons de grec de Han Kang

critiqué par Nathavh - (52 ans)
9 etoiles
Sensibilité, sensualité de la langue
J'avais beaucoup apprécié "La végétarienne" , attirée par la littérature asiatique, l'envie de retrouver la plume d'Han Kang était grande. Je me suis à nouveau régalée. Lui est un professeur de grec ancien. Adolescent il avait quitté la Corée pour l'Allemagne. Atteint d'une maladie dégénérative, il perd progressivement la vue. Il décide alors de revenir seul dans son...

28.
174 visites
sans couverture

Angie de Karin Slaughter

critiqué par Alapage - (44 ans)
8 etoiles
Un huitième tome qui vous tiendra en haleine...
Sexe, drogues, meurtres, enlèvement bref, tout un mixte explosif qui vous attend dans ce huitième volet de la saga Will Trent! Will Trent et sa collègue Faith sont appelés pour aller enquêter sur un meurtre ayant eu lieu dans un bâtiment désaffecté de Marcus Rippy. Cette enquête les mène non seulement vers Angie, la femme de Will, mais également devant une...

29.
174 visites
sans couverture

FullMetal Alchemist Vol.22 de Hiromu Arakawa

critiqué par Fanou03 - (* - 42 ans)
7 etoiles
Guérilla urbaine
Pride a fait grandir encore ses pouvoirs en phagocytant Glutony, un autre des homonculus. Autant dire que Edward, confronté à ce monstre, a beaucoup à faire ! Fort heureusement, Hohenheim, le père d’Edward, vient prêter donner un coup de main - plus que bienvenu - à son rejeton. Pendant ce temps, le colonel Mustang d'une part et les troupes de...

30.
172 visites
sans couverture

Un été près du lac de Heather Young

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 47 ans)
7 etoiles
Secrets de famille et destins brisés
Un été près du lac, c'est l'histoire d'un drame familial qui a pour décor les forêts du Minnesota, son climat extrême et sa population typique des états excentrés des Etats-Unis. Un livre sombre mais extrêmement attachant, qui nous raconte la vie d'une famille depuis les années 30 jusqu'à la fin du XXe siècle. Nous sommes en 1999 et Lucy va bientôt mourir....

Page 1 de 5 Suivante Fin