Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
492 visites
sans couverture

Rwanda, la fin du silence: Témoignage d'un officier français de Guillaume Ancel

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 82 ans)
9 etoiles
Recherche de la vérité
Dans la première partie du livre, le capitaine Guillaume Ancel nous fait un reportage hallucinant mais, sans aucune complaisance : des faits, rien que des faits ! Le capitaine Guillaume Ancel a le style clair et concis des militaires. Il a participé à l’opération Turquoise au Rwanda en l’été 1994 et il nous en fait le récit au jour le jour et...

2.
378 visites
sans couverture

Le colonel de Mahmoud Dowlatabadi

critiqué par SpaceCadet - (- ans)
8 etoiles
Une fenêtre sur la révolution iranienne
Au milieu de la nuit, dans une petite ville de province iranienne, un homme veille. Il pleut. L'atmosphère est lourde et chargée d'incertitude. Puis on frappe à la porte. Conscient de ses moindres gestes, l'homme va ouvrir, puis après s'être introduit chez lui, deux policiers l'enjoignent de les accompagner au bureau du procureur. Tentant de masquer son...

3.
359 visites
sans couverture

La Vie brève de Jan Palach de Anthony Sitruk

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
7 etoiles
Torche N° 1
Lors d’un exercice dans une séance de formation, l’auteur doit reconnaître sur des photos deux personnages. Le premier est facile à identifier, il a fait récemment l’actualité en s’immolant par le feu à Tunis, en revanche personne ne reconnait le second et pourtant son nom et sa photo ont fait le tour du monde même si à cette époque les...

4.
309 visites
sans couverture

Toutes blessent, la dernière tue de Karine Giebel

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)
7 etoiles
Une esclave moderne
Karin Giebel nous a habitués à des romans policiers traditionnels, avec des meurtres, des vols, des viols, des enquêtes policières, des thrillers psychologiques. Ici, bien que le suspense soit de mise, l'intrigue n'est pas réellement policière. Le thème du livre est l'esclavage moderne. Et, malgré ce que l'on peut croire, il est encore bel et bien présent dans nos pays...

5.
296 visites
sans couverture

Passants de Compostelle de Jean-Claude Bourlès

critiqué par Hexagone - (47 ans)
8 etoiles
Le champ des étoiles
Il y a le chemin de Compostelle et les chemins de Compostelle. Il y a celui tracé sur une carte IGN , le seul l'unique et les autres. Celui de chacun, celui qui mène au Champ des Etoiles ou au bout de soi-même. Il y a pour moi deux sortes de marcheurs, les randonneurs et les pèlerins. Ces deux catégories vivent chacune leur chemin...

6.
294 visites
sans couverture

Les Suprêmes de Edward Kelsey Moore

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)
10 etoiles
Un délice d'humour et de tendresse
Un véritable délice d’humour, de tendresse, d’amitié, de magie, de tolérance et bien sûr d’amour… Un livre qui se déguste comme un cupcake moelleux et fondant. Les Suprêmes, c'est un de ces livres magiques qui vous emportent dans ce que l'imaginaire littéraire a de plus merveilleux. Clarisse, Barbara Jean et Odette, trois femmes afro-américaines d'âge mûr avec un brin de folie joyeuse,...

7.
294 visites
sans couverture

Les Suprêmes chantent le blues de Edward Kelsey Moore

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)
10 etoiles
Un joyeux blues qui vous brise le coeur
Quel bonheur de retrouver nos trois amies, Odette, Clarisse et Barbara Jean. Le temps a passé et d'autres aventures viennent les entraîner dans leurs tourbillons d'humour, de tristesse et de nostalgie parfois, mais toujours d'optimisme féroce. Le livre tourne autour du personnage d'El Walker, un guitariste de jazz surdoué, natif de Plainview qu'il a fui il y des années en jurant de...

8.
271 visites
sans couverture

La guerre des intelligences de Laurent Alexandre

critiqué par Colen8 - (76 ans)
10 etoiles
Silicium vs neurone, une prospective
L’issue d’une telle guerre ne fait aucun doute, le silicium(1) est en passe de la gagner à l’insu des analphabètes du numérique que sont en majorité les dirigeants européens. Ces derniers n’ont pas compris le potentiel financier et technologique quasi illimité des GAFA américains suivi, bientôt précédé, de celui des BATX largement soutenus par l’Etat chinois(2). Ni les uns ni...

9.
268 visites
sans couverture

L'inspecteur de nuit de Frederick Busch

critiqué par Tistou - (62 ans)
6 etoiles
Chaotique
Vraiment chaotique, une lecture plutôt difficile à enchaîner. Frederick Busch saute allègrement des étapes, passe sans vergogne d’une époque à l’autre, n’a pas trop le souci du confort du lecteur. A l’instar de « Filles », pourtant, dont je conserve une profonde impression, Frederick montre d’indéniables qualités pour l’écriture et la psychologie de ses personnages mais pourquoi mener l’histoire dans...

10.
265 visites
sans couverture

Autopsie d'une imposture de Gérard Bouladou

critiqué par DODODLB - (63 ans)
9 etoiles
L'IMPOSTURE DU PULLOVER ROUGE
En 1974, j’avais 20 ans, et comme beaucoup de personnes, j’avais été très marquée par l’enlèvement et le meurtre de la petite Marie Dolorès Rambla. Nul ne peut ignorer aujourd’hui que ce meurtre odieux allait très vite devenir l’affaire Ranucci, du nom de l’assassin de cette malheureuse enfant. Christian Ranucci, rapidement confondu et arrêté fut jugé...

11.
254 visites
sans couverture

Grégory - La machination familiale de Patricia Tourancheau

critiqué par DODODLB - (63 ans)
9 etoiles
UNE ENQUETE D'INVESTIGATION PASSIONNANTE
Ce live est le troisième ouvrage consacré à l’affaire Gregory que j’ai lu, après « le bûcher des innocents » de Laurence Lacour » & « Les deux affaires Gregory » du colonel Etienne Sesmat. Ce livre de Patricia Tourancheau constitue un réel travail d’investigation, une véritable enquête qui comme son titre l’indique...

12.
252 visites
sans couverture

Lara Gardner a disparu de Hélène Delhamende

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
9 etoiles
Brillant, une fois de plus
Jeanne Morin, une jeune femme, découvre un sac à main dans un vestiaire. Ce sac appartient à une écrivain en vue : Lara Gardner. Quelle mouche a piqué Jeanne ? Au départ, la curiosité sans doute. Elle fouille, trouve des papiers, des clefs et surtout un téléphone portable. Des messages, des coups de téléphone donnés par des personnes qui connaissent...

13.
248 visites
sans couverture

Les affaires sont les affaires de Octave Mirbeau

critiqué par Alceste - (56 ans)
10 etoiles
JR à la Belle Epoque
"Les affaires sont les affaires" : maxime désabusée et cynique, prononcée par le féroce Isidore Lechat, grand brasseur de capitaux, odieux avec ses domestiques, condescendant avec son épouse, intraitable avec ses interlocuteurs. Type même du capitaliste du début du XXe siècle, il étend ses activités et son domaine personnel avec un appétit d'ogre, convoite le mode de vie de...

14.
246 visites
sans couverture

Est-ce ainsi que les hommes jugent ? de Mathieu Menegaux

critiqué par Nathavh - (53 ans)
10 etoiles
Une claque ! ♥♥♥♥♥
J'ai découvert le premier roman de Mathieu Menegaux le 1er avril de cette année sur les conseils de ma libraire que je remercie encore vivement. Sous le charme de cette plume, il me semblait donc évident de découvrir ce tout dernier roman.. Une claque ! Comme à chaque fois Mathieu Menegaux a le don de retourner les situations, de faire...

15.
231 visites
sans couverture

Falaise des fous de Patrick Grainville

critiqué par Alma - (- ans)
10 etoiles
Un roman- monument
Etretat, sa falaise, peinte par Monet, l'un des nombreux « fous »créateurs d'art . Ville de villégiature pour Parisiens fortunés et artistes, région natale de Flaubert et Maupassant. C'est l'épicentre de ce roman-monument, qui court de 1868 à 1927, période de bouleversements artistiques et politiques. Récit à la première personne, dont le narrateur, par ses liaisons avec deux...

16.
229 visites
sans couverture

Servir de Pierre de Villiers

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 69 ans)
6 etoiles
Article 1...
En juillet 2017, Pierre de Villiers, chef d’État-major des armées, est publiquement critiqué et désavoué par Emmanuel Macron, pour avoir exprimé ses réserves quant au budget affecté à la défense nationale. Il n'a plus d'autre choix que de remettre sa démission. Il ne s'agit pas de savoir qui a raison ou tort. La qualité d'écoute n'est pas la vertu première d'Emmanuel...

17.
229 visites
sans couverture

Idaho de Emily Ruskovich

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
8 etoiles
Décroche ta photo du mur
Le titre de ce livre m’a immédiatement accroché, pour moi, il évoquait les grands espaces américains qui servent souvent le cadre aux aventures écrites par ceux qu’on appelle les écrivains de l’Ecole du Montana, ou de l’Ecole de Missoula, des aventures traversées par le grand souffle épique de la plaine ou par le vent glacial des hautes montagnes inhospitalières. Je...

18.
217 visites
sans couverture

Injustice - Les Dieux sont parmi nous, tome 1 de Tom Taylor (Scénario), Collectif (Dessin), Mike S. Miller (Dessin), Jheremy Raapack (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
8 etoiles
Les débuts d'un dictateur
Injustice : Les dieux sont parmi nous, est à l'origine un jeu vidéo mettant en scène les héros et vilains de l'univers de DC Comics. Un des points forts de ce jeu est notamment un scénario assez travaillé pour un jeu de combat et une intrigue assez prenante. Alors qu'ils combattaient un groupe de méchants, Batman et d'autres membres de...

19.
216 visites
sans couverture

Les gens heureux ont une histoire de Balval Ekel

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
7 etoiles
A chacun son histoire
En regardant le journal télévisé, un documentaire, un film, en lisant la presse quotidienne, un roman, une biographie, un témoignage ou d’autres écrits encore, beaucoup pensent avoir une vie bien monotone au regard de celles qui sont décrites dans ces différents médias. Mais Balval Ekel qui, elle, a eu une histoire, une vraie, a trouvé une méthode pour nous prouver...

20.
213 visites
sans couverture

Montagnes d'une vie de Walter Bonatti

critiqué par Obriansp2 - (47 ans)
10 etoiles
Intéressant.
Walter Bonatti, c'est un immense alpiniste italien, il a pratiqué l'alpinisme extrême de 1950 à 1965. C'est une autobiographie écrite en 1997, une belle plume, une belle écriture, les italiens écrivent bien, c'est visible. Le livre parle uniquement de la montagne, les premiers chapitres parlent de ses premières ascensions dans les Alpes, il explique clairement ses premières épreuves, son matériel...

21.
211 visites
sans couverture

Mallarmé chez lui de Camille Mauclair

critiqué par Alceste - (56 ans)
9 etoiles
Agréable introduction à l'univers mallarméen
Pour avoir fréquenté les « mardis de la rue de Rome » dans sa prime jeunesse, Mauclair garde un souvenir filial de Mallarmé, et plus de trente ans après sa mort, lui dédie ce témoignage d’admiration et de reconnaissance. Il lève un coin du voile sur ces mythiques mardis, où, notamment, Gide, Valéry,...

22.
208 visites
sans couverture

Tension extrême de Sylvain Forge

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)
8 etoiles
Du solide agréable à lire...
Puisque nous sommes dans une période où les interrogations, les craintes et les attaques contre Internet sont multiples, c’est le moment de parler de Tension extrême, un polar qui navigue aux limites du virtuel et du réel… mais où le crime est, lui, bien réel ! Il faut dire que cet outil, Internet, peut être, comme le soulignerait le bon Diogène,...

23.
200 visites
sans couverture

Gouverner par le chaos - Ingénierie sociale et mondialisation de Collectif

critiqué par Hexagone - (47 ans)
9 etoiles
Comprendre la matrice
Voici un petit livre, à peine 100 pages, comme je les aime. Concis, clair, pédagogique et circonstancié. Comme dit l'adage " Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement" Il semblerait que ce soit un collectif gravitant autour du fameux groupe dit de Tarnac qui est à l'origine de cet ouvrage. L'affaire est d'ailleurs le point de départ du livre, avec toutes ses dérives policières...

24.
199 visites
sans couverture

J'ai perdu Albert de Didier Van Cauwelaert

critiqué par Pascale Ew. - (51 ans)
9 etoiles
Très bon moment de lecture !
Chloé est médium grâce à l'esprit d'Albert Einstein qui habite en elle. Elle en a fait son métier, conseille les plus grands et court sans arrêt. Sa route croise celle de Zac, serveur de café à la gare et apiculteur désespéré de voir ses abeilles mourir. Et Albert décide de migrer… C'est la catastrophe pour Chloé qui le connaît depuis ses...

25.
198 visites
sans couverture

L'homme de l'hiver de Peter Geye

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)
8 etoiles
Beauté et cruauté de la nature et de l'homme
Un livre profond, puissant, terriblement humain, sur le cœur des hommes, leurs motivations, leurs aspirations, sur la nature aussi, impitoyable mais tellement belle. Une nature autour de laquelle tourne l'histoire qui s'étale sur toute une vie. Là-bas, dans le nord du Minnesota, à la frontière canadienne, les lacs gèlent en hiver, les arbres frissonnent, nus dans le grand froid, le sol...

26.
193 visites
sans couverture

Romans et nouvelles (1959-1977) de Philip Roth

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Les premières oeuvres d'un auteur majeur
Philip Roth reste un grand auteur qui écrit régulièrement sur l'identité juive, la libido masculine, plus tard sur la peur de la mort, non présente dans ses premières oeuvres présentées ici. Il agace, se montre clivant, comme le montrent nos discussions à son sujet, mais il demeure incontournable, par les thèmes abordés, son style, son humour et ses réflexions métaphysiques. Pour...

27.
193 visites
sans couverture

Le Journal Rouge de Lily R. Davis

critiqué par Alapage - (45 ans)
10 etoiles
J'ai adoré!
Parfois il arrive que l'on tombe sur un bouquin sans aucune attente et l'on se rend compte que nous venons de découvrir sur un vrai petit bijou... eh bien, c'est ce que j'ai ressenti dès les premiers chapitres de ce récit. Lily Davis a su me charmer avec sa magnifique plume! Rose n'a que seize ans lorsqu'elle voit Alec pour la...

28.
192 visites
sans couverture

Présence de Satan dans le monde moderne de Léon Cristiani

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
9 etoiles
Sinistre réalité
Qu’en est-il de Satan et du satanisme à notre époque qui ne croit plus à rien, ni à Dieu, ni, par conséquence évidente, à Diable ? On connait la célèbre phrase de Baudelaire : « La plus grande ruse du Démon, c’est de nous persuader qu’il n’existe pas. » Dans cet ouvrage, l’auteur s’efforce de nous démontrer que l’existence du Malin, du grand Menteur...

29.
188 visites
sans couverture

L'œil du totem de John-Erich Nielsen

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)
8 etoiles
Un bon polar, une bonne histoire et un beau voyage en Australie...
Edimbourg vient de vivre un test match de rugby entre son équipe nationale et celle des Wallabies mais le réveil est douloureux. Ce n’est pas une affaire de score mais de crime car on retrouve une jeune femme égorgée dans St Andrew Square… L’affaire est d’autant plus délicate que cette personne est Australienne et qu’elle est la fille unique et adorée...

30.
186 visites
sans couverture

Les Coureurs avaient de ces bouilles de Eric Dejaeger

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
8 etoiles
Néologismes et contrepèteries
« Ecrire pour vivre ? Beurk ! Vivre pour écrire ? Beurk ! Ecrire pour s’amuser !!! » » Très prolifique en ce printemps littéraire, le barde carolorégien, n’a pas oublié sa devise favorite : « Court, toujours … ! » mais n’a pas non plus failli à la parole qu’il énonce dans le présent recueil en tout point égal à ceux qu’il...

Page 1 de 5 Suivante Fin