Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.


31.
168 visites
sans couverture

Hindouisme et bouddhisme de Max Weber

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Des rites orientaux et de leur sociologie
Les religions d'Inde et d'Extrême Orient existent depuis la Haute antiquité et façonnent fortement la vie sociale des pays qui les adoptent. En effet, ils prescrivent des comportements innervant la vie en collectivité, les professions et métiers qui peuvent être pratiqués, notamment dans le système de castes de l'hindouisme, tout comme l'administration et l'exercice du pouvoir et du ministère des...

32.
167 visites
sans couverture

Une bête au paradis de Cécile Coulon

critiqué par Peche07 - (62 ans)
7 etoiles
Un bel oxymore mais....
Allez savoir pourquoi, elles sont terriblement à la mode en 2019, ces histoires rurales, taiseuses, dans une campagne rustre à souhait et remarquablement décrite par cette auteure. Cécile Coulon, allie dépouillement et poésie dans l'attaque de son roman. J'ai d'abord été séduite. Puis je suis restée sur ma faim. Misère, pathos, les ingrédients sont là, pour peu...

33.
167 visites
sans couverture

La révolution inachevée d'Einstein - Au-delà du quantique de Lee Smolin

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
Regard sur la physique théorique
Dès 1905 Einstein a amorcé une double révolution de la physique théorique avec des conséquences philosophiques tangibles. Son article sur l’effet piézoélectrique mettant en évidence les quanta qui lui a valu le Nobel en 1921 a inspiré le danois Niels Bohr dont les travaux publiés en 1927 ont amorcé cette physique probabiliste bizarre de la mécanique quantique, si difficile à...

34.
167 visites
sans couverture

Le Chemin des femmes de Michelle Perrot

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Histoire des ouvriers, des prisons et des Femmes
Michelle Perrot, historienne réputée, désormais nonagénaire, regroupe dans ce livre-somme de plus de mille pages, l'essentiel de ses écrits les plus importants. Ces derniers reviennent sur les thèmes les plus importants de ses recherches et objets d'études, la condition ouvrière, l'existence en prison et le fonctionnement de ces établissements, la condition des femmes. Ce dernier thème n'ayant pas été valorisé...

35.
167 visites
sans couverture

Les décombres de Lucien Rebatet

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
5 etoiles
Un national-socialiste dans la tourmente
Journaliste et critique d’art, Lucien Rebatet se trouve en Allemagne au moment de la reprise de la rive droite du Rhin par les armées hitlériennes. Quelques années plus tôt, il avait fait partie des troupes françaises qui occupaient misérablement cette même Rhénanie. Il avait tenu la rubrique musicale puis littérature et cinéma à « L’Action Française », revue royaliste dont la vedette...

36.
166 visites
sans couverture

La Contamination du monde - Une histoire des pollutions à l'âge industriel de François Jarrige, Thomas Le Roux

critiqué par Colen8 - (78 ans)
9 etoiles
Pauvre planète
Asphyxiée, empoisonnée, souillée, dévastée, la planète encaisse les rejets, les déchets, les extractions, subit toutes sortes de transformations, induites par les OGM, par l’introduction de centaines de milliers de molécules de synthèse dont nul ne connait les effets à terme de l’autre, par la révolution numérique si énergivore avec ses millions de serveurs, ses milliards d’objets connectés. Vrai sujet d’inquiétude, cette...

37.
166 visites
sans couverture

Histoire de la Tunisie depuis l'indépendance de Larbi Chouikha, Éric Gobe

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
L'ouverture d'un régime autoritaire
Si proche et si peu connue, la Tunisie s'est dotée d'un régime autoritaire de son indépendance à la Constitution de 2014, suite au printemps arabe de 2011. Bourguiba a certes contribué à une modernisation de son pays, mais s'est vite sclérosé dans le poids des habitudes et l'usure du pouvoir, avant de tomber en incapacité de gouverner. En 1987, Ben...

38.
166 visites
sans couverture

Lettres à un jeune homme - 1941-1944 de Max Jacob

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
9 etoiles
Courrier intime
Au printemps 1941, Jean-Jacques Mezure, terminait sa formation de céramiste à Vierzon quand un ami lui raconta sa rencontre avec Max Jacob, il décida alors de lui adresser une lettre pour lui exposer toutes les préoccupations qui le tracassaient, en espérant tout au plus une réponse de courtoisie. Mais le peintre et poète lui retourna une longue missive répondant point...

39.
164 visites
sans couverture

Les 100 mots de la danse de Geisha Fontaine

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Bréviaire d'un art en mouvement
Ce petit lexique explique les notions et concepts fondamentaux d'un art né de la danse qui accompagne cette dernière. Cette activité physique exigeante nécessite un lourd et minutieux travail préparatoire, en vue d'arriver à un résultat exigeant, basé sur l'expression, le mouvement, la traduction corporelle de la musique. Les techniques, procédés de cet art détiennent un vocabulaire propre. Je pensais...

40.
163 visites
sans couverture

Histoire du Japon et des Japonais. 2. De 1945 à nos jours de Edwin Oldfather Reischauer

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Reconstruction et développement du Japon
Anéanti par la Seconde guerre mondiale, le Japon est à reconstruire tant matériellement que moralement. Les Etats-Unis occupent quelques années le pays, contribuent à sa remise sur pied, avant qu'il assume par lui-même et avec éclat un développement économique fracassant, même qualifié de miracle dans les années 1960, avant l'apparition des Nouveaux pays industrialisés (NPI), également en Extrême Orient. Politiquement,...

41.
162 visites
sans couverture

Demain n'existe pas encore de Thierry Werts

critiqué par Nathavh - (55 ans)
10 etoiles
Une pépite , à découvrir d'urgence !
Heureuse de retrouver la plume de Thierry Werts. Souvenez-vous, un de mes gros coups de coeur l'an dernier était son petit recueil poétique "For intérieur" reprenant de très courts textes se terminant par des haïkus d'une force et d'une puissance incroyable. Cest un premier roman, court - moins de cent pages - mais dense. C'est juste magnifique ! Thierry Werts...

42.
159 visites
sans couverture

La fête des fous de James Lee Burke

critiqué par Tistou - (63 ans)
7 etoiles
3ème épisode de la série Hackberry Holland
James Lee Burke est surtout connu pour son abondante, et remarquable, série « Dave Robicheaux », le shérif de New Iberia (Louisiane). C’est là, indéniablement – le terroir de Louisiane l’inspire formidablement – qu’il donne le meilleur de sa mesure. Ici, avec « La fête des fous », nous sommes au Texas, en milieu désertique à semi-désertique, et c’est le 3ème...

43.
159 visites
sans couverture

L'art du nu de William Dello Russo

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
De la représentation du corps humain
La représentation du corps humain a fluctué en fonction des variations de la morale et de son acceptation de la vision du nu. Valorisée sous l'Antiquité, elle est revenue en grâce à partir de la Renaissance. Romantisme, impressionnisme et cubisme ont su remettre ce thème plastique au goût du jour. Les sujets peuvent en être dédiés à l'athlète, au guerrier,...

44.
158 visites
sans couverture

Ces trous dans ma vie de Isabelle Fable

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Ecrire pour évacuer la douleur
Quand elle a écrit ce livre, isabelle Fable était certainement encore dans la période la plus douloureuse de son dernier deuil. Son fils aîné est en effet décédé 9 février 2018 (date estimée) et son livre est paru pour cette rentrée littéraire (août 2019), il lui a fallu le temps de l’écriture, de la relecture, de l’impression et de la...

45.
156 visites
sans couverture

Mourir avec la rivière de Benoit Castillon du Perron

critiqué par Nordester - (64 ans)
10 etoiles
LE FLUX ENTIER D'UNE VIE
Lettre envoyée par Jean Louis Bouttes, écrivain, Spécialiste de Yung, et ami du défunt Roland Barthes TRES CHER BENOIT Tu as réussi à transporter le lecteur dans ta « bulle », ce qui est un vrai tour de magie. C'est un livre magnifique entre la symphonie, le jazz, ouvert comme il se doit pour le roman sur la multiplicité des genres...

46.
156 visites
sans couverture

The Big Book of Breasts 3D de Dian Hanson

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
10 etoiles
Amateurs de poitrines généreuses, ce livre est pour vous
"The big book of Breasts" se décline en plusieurs versions, tout d'abord l'édition grand format, puis une édition plus maniable ("the little big book of breasts", que j'ai commenté sur ce site), mais aussi une version poche qui diffère beaucoup des deux autres éditions, avec beaucoup de photographies inédites. Amateur de la gente féminine dotée de poitrine imposante, j'ai évidement l'ensemble...

47.
152 visites
sans couverture

Le goût de la danse de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
La fascination littéraire pour un art
Ephémère, musicale, corporelle et expression de désir, la danse fascine les écrivains qui évoquent leurs sensations face à ce genre de spectacles, flamenco, tango et fandango séduisant particulièrement. Dans la première partie de cette anthologie, Nietzsche, Casanova, Flaubert, Karen Blixen, Borges, notamment, sont rappelés pour nous évoquer leur expérience face à cet art qui les séduit, au point de leur...

48.
151 visites
sans couverture

Dans la toile de Vincent Hauuy

critiqué par Martell - (66 ans)
5 etoiles
Troubles de personnalité
Présentation de l’éditeur : «Isabel Gros est une miraculée. Seule survivante d’une fusillade, elle a passé deux semaines dans le coma. Contrainte d’abandonner sa carrière de critique d’art et ne supportant plus la vie citadine, elle quitte Paris avec son mari, pour s’installer dans leur nouveau chalet, au cœur des Vosges. Souffrant de graves séquelles, Isabel pense se reconstruire grâce à...

49.
151 visites
sans couverture

Quelque chose à te dire de Hanif Kureishi

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
10 etoiles
UNE VÉRITABLE COMÉDIE HUMAINE!
Au début de l’histoire nous sommes à Londres aux environs de l’année 2003. Nous faisons la connaissance de Jamal, la cinquantaine, brillant psychanalyste de renom, d’origine anglo-pakistanaise, séparé de son épouse. Il vit une vie «immobile», rythmée par ses « petites habitudes », comme les visites de ses patients et les frasques excentriques de Miriam, sa sœur qui élève seule...

50.
150 visites
sans couverture

Un été surréel de Maxence Fermine

critiqué par Pacmann - (Tamise - 54 ans)
8 etoiles
Salvador et Gala
La Catalogne durant l’été 1929, Dali, génie en herbe, reçoit chez lui des surréalistes de tout bord, Buñuel, Magritte, Lorca et Eluard accompagné de son épouse légitime, Gala, femme sublime d’origine russe qui va éblouir cet aréopage de sa lumière. D’abord assez dédaigneuse face à ce peintre hilare et fantasque, Gala va progressivement s’intéresser à Dali qui lui offre une porte...

51.
149 visites
sans couverture

Comment tout peut s'effondrer. Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes de Pablo Servigne, Raphaël Stevens

critiqué par Pacmann - (Tamise - 54 ans)
7 etoiles
Que sais-je sur la collapsologie ?
« La fin de notre monde est potentiellement plus proche que l’on ne croit », voilà ce qui résume cet ouvrage qui se veut le plus objectif possible, mais qui par la force des choses est pessimiste, du moins si l’on ne retient que les données et les signes qui conduisent à mettre en évidence la fin de notre civilisation...

52.
149 visites
sans couverture

Spirou à Berlin de Flix

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
8 etoiles
Direction Berlin et anniversaire de la chute d'un certain mur...
Le personnage de Spirou est né avant la seconde Guerre mondiale et depuis il a navigué de main en main avec un grand nombre d’auteurs. Alors, bien sûr, certains préfèrent le Spirou de Franquin, d’autres ont un faible pour celui de Fournier tandis que d’autres sont sensibles à la version de Tome et Janry… Depuis que d’autres auteurs s’y sont...

53.
148 visites
sans couverture

Marie Donadieu de Charles-Louis Philippe

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
6 etoiles
Entre les deux…
Le vieux Basile et sa femme Adrienne élèvent leur petite-fille Marie en lui faisant croire que sa mère est décédée alors qu’elle est juste partie avec un autre homme. À l’âge de treize ans, elle est confiée à un couvent de religieuses où elle ne restera que trois ans. Elle s’installe ensuite à Lyon chez son oncle et sa tante....

54.
147 visites
sans couverture

Le mythe Saint Seiya : Au Panthéon du manga de Valérie Précigout

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
10 etoiles
Hommage à un mythe.
Parler de "Saint Seiya", c'est évoquer beaucoup plus qu'un manga. C'est mettre en lumière un univers d'une rare richesse, une histoire baignée de différentes mythologies millénaires, amenées à un niveau cosmique. L'histoire de héros valeureux disposant de pouvoirs surhumains qui luttent contre des dieux pour sauver l'Humanité. Plus connue en France sous le nom de "Chevaliers du Zodiaque", "Saint Seiya"...

55.
147 visites
sans couverture

Jasmine Catou, détective de Christian de Moliner

critiqué par Francois Martini - (65 ans)
8 etoiles
Mystères et boule de poils.
Jasmine, chatte ingénieuse.

 Dans un appartement parisien, une jeune chatte veille au bien-être de sa maîtresse, laquelle a bien des soucis futiles. Heureusement, la chatte sait résoudre toute énigme insoluble. C’est ainsi que Christian de Moliner s’amuse à imaginer les aventures détectives de la chatte de son agent littéraire, laquelle chatte n’est pas...

56.
146 visites
sans couverture

Stephen Harper - Un portrait de John Ibbitson

critiqué par Windigo - (36 ans)
9 etoiles
2 semaines de lectures enrichissantes
J'ai trouvé ça un peu long de lire un bouquin de plus de 500 et quelques pages, mais ça a tout de même été enrichissant et éducatif. Tout le monde, dans mon entourage est anti-conservateur, et je n'ai jamais voté pour Stephen Harper, à l'exception des élections de 2015, car avant cela, je ne connaissais rien à la politique, et...

57.
146 visites
sans couverture

Mes bien chères soeurs de Chloé Delaume

critiqué par Nathavh - (55 ans)
9 etoiles
Mas biens chères soeurs
Le nombre de féminicides ne fait qu'augmenter et on a l'impression que rien ne se passe, que c'est l'inertie dans ce domaine. Savez-vous qu'en France une femme sur dix est sujette à des violences conjugales ? Que ce pays détient le record de ventes de make-up, fond de teint et anti-cerne couvrant ? Cela interpelle. Choquée que je suis d'apprendre qu'en...

58.
145 visites
sans couverture

77 de Marin Fouqué

critiqué par Nathavh - (55 ans)
8 etoiles
77
C'est un premier roman dont on va entendre parler j'en suis certaine. Pour diverses raisons. Sa forme : c'est un récit écrit d'un jet continu, d'une traite, sans chapitre, sans alignement. Un texte continu entrecoupé de nom de COULEUR ou de METALLISE en majuscules. C'est tout. Un peu perturbant au départ mais nécessaire comme un flot de paroles continu, un...

59.
145 visites
sans couverture

Hosanna de Jacques Chessex

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
6 etoiles
Ultimes réflexions.
Lorsque son voisin décède, le narrateur décide de se rendre à son enterrement. L'occasion pour lui de livrer ses propres réflexions sur la mort, sur sa propre vie, et sa préparation à l'inéluctable. Un roman troublant puisqu'il s'agit d'un roman posthume. Difficile de ne pas considérer "Hosanna" presque comme un essai, plus que comme un roman, le narrateur et l'auteur...

60.
144 visites
sans couverture

La Grande Forêt : le Pays des Chintiens de Anne Brouillard

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
7 etoiles
Petit manuel de géographie du Pays du Lac Tranquille
Au Pays du Lac Tranquille, Killiok est inquiet : il y a des semaines qu’il n’a pas de nouvelles de son ami Vari Tchésou. Chez Véronica il apprend par les corbeaux Kwé et Kwè qu’il se passe des choses inquiétantes dans la Grande Forêt. Ces évènements seraient-ils liés à la disparition de Vari Tchésou ? Véronica et Killiok décident alors de monter...