Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.


31.
153 visites
sans couverture

La civilisation du poisson rouge: Petit traité sur le marché de l'attention de Bruno Patino

critiqué par Maranatha - (47 ans)
8 etoiles
Bien appâté.
Ce qu'il faut dire c'est que le numérique nous a bien hameçonnés. A l'ère du numérique tout les foyers sont concernés par ce fléau que sont les réseaux sociaux et l'addiction d'une grande partie de la population. Les chercheurs des GAFA ont déterminé que les millénials n'avaient que 9 secondes d'attention maximum alors que le poisson rouge n'en a que 8....

32.
152 visites
sans couverture

Comment regarder la Grèce antique de Stefania Ratto

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
La Grèce, son art et sa civilisation
Comme il est convenu dans cette collection destinée au grand public, ce livre présente les principales oeuvres et les artistes importants de la Grèce antique, en confrontant la lectrice et le lecteur aux sculptures et éléments de mobilier. Chaque double-page est consacrée à chaque élément culturel analysé, une batterie de légendes complétant le texte de la page de gauche. Or,...

33.
152 visites
sans couverture

La Langue géniale: 9 bonnes raisons d'aimer le grec de Andrea Marcolongo

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
La découverte du grec ancien
Ce livre original retrace la découverte du grec ancien et les raisons de s'y laisser guider. L'auteure, professeure de lettres classiques et ancienne plume de Matteo Renzi, ancien président du Conseil italien, présente les particularités de la structure grammaticale de la langue, comme ses difficultés d'apprentissage et de traduction. L'alphabet impressionne déjà, elle comprend trois genres avec le neutre, trois...

34.
152 visites
sans couverture

Mademoiselle Alice de Sophie Capitelle

critiqué par Bernard2 - (DAX - 70 ans)
6 etoiles
Petit roman pour l'été
A la fin de la Grande Guerre, lorsqu’Alice se retrouve ruinée, elle est contrainte de vendre le château dont elle a hérité. L’acquéreur n’est autre que celui dont elle est jadis tombée éperdument amoureuse, mais qui l’a délaissée pour en épouser une autre. Alice, pour survivre, n’a d’autre choix que de devenir la gouvernante de son ancien amant. On devine aisément...

35.
151 visites
sans couverture

Histoire de la Rome antique: « Que sais-je ? » n° 3955 de Yann Le Bohec

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
6 etoiles
Attention : ouvrage centré sur l'Empire
Cet ouvrage reste intéressant et pédagogique, mais il est étonnamment centré sur l'Empire, particulièrement sur le Haut-Empire, la monarchie, la République étant relégués en fort peu de pages, ce qui est quasiment le cas du Bas-Empire. Le contexte, l'environnement de la ville, puis du pays et de l'Empire sont restitués de manière claire et intéressante, mais le parti pris (me)...

36.
149 visites
sans couverture

Demain la Terre de Jean-Pierre Andrevon, Jean-Pierre Hubert, Christophe Lambert, Danielle Martinigol

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Catastrophisme de qualité
En raison d’un dérèglement climatique accéléré, depuis des semaines et des mois, il pleut tout le temps sur Terre. Les eaux montent, les champs se transforment en lacs et des pays entiers disparaissent sous les eaux. Le père de Sébastien a l’idée de construire une nouvelle version technologique de l’arche de Noé… En 2040, au Japon, Shu Kishida vit dans...

37.
148 visites
sans couverture

Fruits Basket, Tome 18 de Natsuki Takaya

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
8 etoiles
Le boeuf amoureux
Ayant été un peu délaissé depuis quelques chapitres, Yuki revient sur le devant de la scène. La première partie de ce tome est en effet focalisée sur lui et sa relation avec les membres de l'association des élèves, plus particulièrement sur celle avec Machi. Il a fallu un petit moment mais je commence de mieux en mieux à cerner et...

38.
145 visites
sans couverture

A la maison des pauvres de Isaac Bashevis Singer

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
6 etoiles
Très déçu
Deux nouvelles : « A la maison des pauvres » et « Gimpel le naïf ». Je n’ai pas accroché du tout à ces récits trop misérabilistes qui se déroulent dans le milieu juif. ...

39.
145 visites
sans couverture

Clean Meat: Comment la viande cultivée va révolutionner notre alimentation de Paul Shapiro

critiqué par Colen8 - (78 ans)
6 etoiles
La culture de produits animaux sans les nuisances associées
La culture de cellules de peau pour traiter les grands brûlés déjà bien acquise a inspiré plusieurs chercheurs, business angels et start-ups à l’esprit innovant, tous plus ou moins déjà défenseurs de la cause animale. Partant de cellules musculaires pour les uns, de cellules souches induites pour d’autres quand ce n’est pas tout simplement du collagène contenu dans les dites...

40.
144 visites
sans couverture

Le golf de Valescure à Saint-Raphaël de Cécilia Lyon

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Genèse d'un golf réputé de la Côte d'Azur
Les Lords anglais et l'armée britannique ont contribué à la création de nombreux golfs en France, où ils ont importé un jeu qu'ils ont créé, ainsi que l'environnement greffé autour tenant quasiment lieu d'art de vivre. A la fin du XIXème siècle, sur la Côte d'Azur - ou Riviera, il n'existait pas de terrain. Saint-Raphaël étant déjà connu de l'élite...

41.
143 visites
sans couverture

L'auberge espagnole et autres histoires belges de Alain Berenboom

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Pas mal, pas mal !
Alain Berenboom est un écrivain bruxellois, avocat de son état, né en 1947. Voici un recueil de onze nouvelles. Je pointerai les deux premières qui nous emmènent dans le Bruxelles de l’immédiate après-guerre, soit des souvenirs d’enfance assez savoureux. « L’auberge espagnole » est une courte pièce théâtre qui commence par la recherche d’une chaudière introuvable au Palais de Justice de...

42.
143 visites
sans couverture

Sur la route du Danube de Emmanuel Ruben

critiqué par Elko - (Niort - 43 ans)
7 etoiles
De la mer Noire à la forêt Noire
Le Danube plonge au cœur de l’Europe et a toujours constitué une frontière naturelle depuis l’Antiquité. Une de ses particularités : le kilomètre zéro part de son embouchure et non de sa source. Embouchure mouvante puisqu’au milieu d’un delta et source incertaine selon les revendications de chacun. Un fleuve à l'identité en mouvement. En le parcourant à vélo d’Est en Ouest, Emmanuel...

43.
143 visites
sans couverture

Fruits Basket, Tome 17 de Natsuki Takaya

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
8 etoiles
Le secret d'Akito
Après avoir été laissée en suspens pendant quelque temps pour laisser la place à des flash-back, l'intrigue reprend de plus belle dans ce tome et n'y va d'ailleurs pas de main morte ! En effet Kuréno décide d'avoir une discussion avec Tohru pour lui révéler plusieurs secrets liés aux Soma et il faut bien avouer que l'on était assez loin de...

44.
143 visites
sans couverture

L'Adoption, une histoire d'Amour de Sophie Massonnaud-Herbouiller

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
Un récit émouvant et convaincant
« L’Adoption, une histoire d’Amour » Récit vécu de Sophie Herbouiller éditions du Traict 140 pages Juin 2018 C’est au cours d’une promenade en librairie à Guérande que je suis tombé sur ce livre écrit par Sophie Herbouiller. Je l’ai lu d’une seule traite. C’est un récit vécu, témoignage de l’auteure qui raconte deux adoptions consécutives, le premier au Vietnam et le second au Guatemala. Je conseille la...

45.
143 visites
sans couverture

Sur l'enseignement de l'histoire : Débats, programmes et pratiques du XIXe siècle à aujourd'hui de Laurence De Cock

critiqué par Deinos - (57 ans)
10 etoiles
une réflexion plus qu'intéressante
En ces temps où trônent dans les médias les "historiens de garde", à l'heure où on se berce dans une nostalgie surannée d'un enseignement idéalisé de l'histoire, où des débats sur cet enseignement agitent des médias et des "penseurs" qui, ignorants des pratiques et de ce qu'est l'histoire (vu que contrairement à une vision trop souvent véhiculée, l'histoire n'est pas...

46.
142 visites
sans couverture

Au gré de la tourmente de Karl May

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
8 etoiles
Aventures dans le Pacifique et en Chine
Pris dans une terrible tempête du Pacifique, le « Poséidon », trois-mâts américain commandé par le capitaine Roberts, est venu s’écraser sur la barrière de corail de l’île Pomatau. L’équipage a pu sauver la cargaison, mais n’a guère de moyen de reprendre la mer. Un peu plus tard, les naufragés voient une quinzaine de pirogues se diriger vers leur île. La première...

47.
141 visites
sans couverture

Reconquête de Peter Randa

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
6 etoiles
Qui sont les Sophils ?
Dans un futur indéterminé, la hommes de la Terre sont dominés par une race extra-terrestre et mystérieuse, les Sophils, qui les soumettent grâce au puissant pouvoir télépathique des Rauls, une forme de Sophil particulière. Mais quelques hommes, les réfractaires, sont insensibles à ce pouvoir. Arl est l’un deux, et il a décidé de fuir le village où il habite afin...

48.
136 visites
sans couverture

Smart : Enquête sur les internets de Frédéric Martel

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
Uniformisation ET balkanisation
Loin d’être un vecteur d’uniformisation comme on pouvait le craindre plus le réseau s’est densifié et étendu, plus ses usages se sont particularisés en se multipliant à l’infini dans des centaines de langues à côté de l’anglais américanisé désigné ironiquement par le terme « globish ». Les chinois à la fois par nationalisme, par besoin sécuritaire et grâce à leur...

49.
135 visites
sans couverture

Vie de chats / Prélude à l'élu de Milnor de Sophie Moulay

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
8 etoiles
Fantaisie pour ados
Dans les rues d’Hoggu, capitale de l’Empire, Calus et Linea, sept ans, sont pourchassés par une patrouille de soldats. Calus réussit à lui échapper mais juste pour se retrouver capturé par des sbires travaillant pour le compte du mage Cruzac. Placés dans une geôle humide et sombre, il est rejoint par une autre captive, Maëlia, une petite fille des rues....

50.
133 visites
sans couverture

White de Bret Easton Ellis

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
6 etoiles
Bilan d'une cinquantaine un brin nombriliste
Nostalgique du cinéma des années 70, Bret se souvient avec délices et nostalgie de tous les films d’horreur dont il se délectait pendant son adolescence, tels « La maison des damnés », « Théâtre de sang » ou « Pantom of the paradise » de Brian de Palma. Alors qu’il n’est encore qu’un étudiant d’une vingtaine d'années, Bret est contacté par « Vanity Fair » pour qu’il écrive...

51.
133 visites
sans couverture

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois

critiqué par Nathavh - (54 ans)
9 etoiles
Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon
C'est le premier Jean-Paul Dubois que je lis et c'est une très belle découverte de cette RL2019. Je sens que je vais faire remonter "La succession" qui m'attend dans ma PAL. Ce récit raconté à la première personne par Paul Hansen se déroule dans le milieu carcéral. En effet, nous sommes au pénitencier de Montréal, à seulement quelques kilomètres...

52.
132 visites
sans couverture

Bad Man de Dathan Auerbach

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)
6 etoiles
Trop laborieux pour être convaincant
Le frère de Ben a disparu dans un supermarché il y a cinq ans, alors qu'il était sous sa supervision. Comme on pourrait s'y attendre, la famille ne s'en est jamais remise. Et voilà que Ben, faute de trouver autre chose, prend un poste de magasinier dans ce même supermarché. Le jeune homme, obèse, mal dans sa peau et handicapé...

53.
132 visites
sans couverture

El Clínico de Kiko Herrero

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Un bateau ivre voguant sur un flot délirant de souvenirs
Hospitalisé en urgence à Madrid, le narrateur apprend qu'il est atteint d'une grave tumeur au poumon et que son espérance de vie ne saurait dépasser trois mois. Sous l'effet de la fièvre et des calmants, il perd la notion du temps, son passé remonte en flashs décousus « Tout se mélange. Tout se noie dans une nébuleuse proche du songe »...

54.
131 visites
sans couverture

Sisters de Michelle Adams

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)
5 etoiles
Artificiel et prévisible
Irina a été abandonnée par sa famille à l'âge de trois ans : ses parents ont gardé sa soeur aînée, Eleonore. Désormais âgée d'une trentaine d'année, elle apprend la mort de sa mère et se rend dans la demeure familiale en Écosse pour tenter de comprendre : « Pourquoi ? Bon sang, pourquoi m'ont-ils abandonnée ? » La question revient...

55.
130 visites
sans couverture

L'Outil et les papillons de Dmitrij Mihajlovič Lipskerov

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)
10 etoiles
Les réjouissants délires d’un dépressif
Enfin un livre qui ne donne pas l’impression qu’on l’a déjà lu une dizaine de fois (à l’instar d’ailleurs des deux autres romans de Dmitri Lipskerov que j’ai pu lire, notamment "Le dernier rêve de la raison"). Dans "L’outil et les papillons", nous rencontrons Arséni Iratov, un homme à qui tout réussit apparemment : il a la beauté du diable,...

56.
129 visites
sans couverture

Satané Dieu ! de Jean-Louis Fournier

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Ce n'est pas triste
Dieu a créé le monde. Il est très content de lui. Oui, mais maintenant il s’ennuie. Avec son pote saint Pierre, il décide de gâcher la vie de leurs voisins du dessous (les hommes). Ils inventent (surtout Dieu qui est un vicieux) toute une série de fléaux, entre autres : la surpopulation, les virus, le pétrole, le moteur à explosion,...

57.
129 visites
sans couverture

Les Schtroumpfs, Tome 10 : La soupe aux Schtroumpfs de Yvan Delporte (Scénario), Peyo (Scénario et dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
6 etoiles
Une soupe qui manque un peu d'assaisonnement
Alors qu'il ourdissait tranquillement un plan pour se venger des Schtroumpfs dans sa chaumière, Gargamel est brusquement dérangé par un géant dénommé Grossbouf qui n'a qu'une envie, manger ! Vidant ses réserves et réclamant toujours plus de nourriture, le sorcier a alors l'idée de l'utiliser pour se débarrasser de ses ennemis en lui promettant une soupe aux Schtroumpfs. Vite mis au...

58.
129 visites
sans couverture

Les sentiers du vieux causse, tome 3: Frosine de Raymonde Anna Rey

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
7 etoiles
La tribu prophétique aux prunelles ardentes...
Dans ces années 1880, Jean Charette convoie vivres et objets de toute sorte, grâce à sa couble (caravanes de mulets), de village en village, à travers les sentiers des Cévennes. Sa liberté qu’il aime tant est menacée : la belle bohémienne dont il s’était amouraché l’a quitté et lui laisse sur les bras une petite fille, Frosine. Mais poussé par sa...

59.
129 visites
sans couverture

La vie quotidienne sous Louis XIV de Georges Mongrédien

critiqué par Alceste - (Liège - 58 ans)
8 etoiles
Le Roi ne règne pas partout
À travers un fourmillement de faits concrets, d’anecdotes édifiantes et curieuses, horrifiques quelquefois, revivent sous nos yeux les travers, les étrangetés, les bizarreries, les petitesses – car il y en eut – du Grand Siècle. L’auteur, un historien patenté, prend le parti de délaisser les habitudes réglées de la vie de Cour, abondamment décrite dans...

60.
128 visites
sans couverture

La fête de l'ours de Jordi Soler

critiqué par Agnesfl - (Paris - 55 ans)
6 etoiles
Un retour vers le passé
La fête de l’ours par Jordi Soler Editions Belfond Pourquoi ce titre ? On se pose la question tout au long du roman. Puis vers la fin on finit par comprendre…. Ce livre est écrit par un auteur mexicain qui a d’abord commencé par la poésie. Il raconte le cheminement d’un homme qui cherche à connaître le passé familial et...