Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.


31.
177 visites
sans couverture

Jean XXIII Lettres à ma famille de Jean XXIII

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
10 etoiles
DES LETTRES ÉCRITES À DE PAUVRES PAYSANS, PAR UN FILS DE PAYSAN... DEVENU PAPE!
Étrange livre que celui-ci, tombé entre mes mains par hasard, et regroupant en plus de 1.000 pages, les 727 lettres qui ont pu être retrouvées et adressées par le «Bon Pape», Jean XXIII (Angelo Giuseppe RONCALLI 1881 – 1963), à sa famille. Nous le suivons dans son ascension de toutes les fonctions de l’église catholique. Depuis les années du grand séminaire...

32.
174 visites
sans couverture

Les morts ont du souci à se faire de Hannah Dennison

critiqué par Missef - (54 ans)
8 etoiles
Mystères, secrets et petits meurtres à la sauce british.
Résumé éditeur: Branle-bas de combat à Honeychurch ! Le domaine, en pleine ébullition, s'apprête à accueillir la reconstitution d'une célèbre bataille. Mais la fête a du plomb dans l'aile quand on découvre le squelette d'une femme, une dague plantée dans un os... Kat Stanford, enquêtrice à ses heures perdues, n'a pas d'autre choix que de reprendre du service. Et elle...

33.
172 visites
sans couverture

Notre vie a un sens ! de Bertrand Vergely

critiqué par Blue Cat - (55 ans)
1 etoiles
Oh My God....
Ames sensibles s'abstenir. Et surtout, amis lecteurs de philosophie, passez votre chemin loin, très loin, de ce 'livre', je vous en conjure !! Alors, je vais être claire : De toute ma vie de gros lecteur, jamais je n'ai lu une telle nullité en matière de philosophie. J'en ai frôlé l'apoplexie. Comment un éditeur sérieux peut-il accepter un tel 'livre'...

34.
171 visites
sans couverture

Mariées rebelles de Laura Kasischke

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
7 etoiles
«Et les étoiles se blottissent dans le ciel comme si nous vivions éternellement».
Si en Europe, et en France en particulier, Laura KASISCHKE (*1961) est surtout connue comme romancière, c’est tout l’inverse au États-Unis d’Amérique où elle est surtout connue pour sa… Poésie! Publié en 1992, «Mariées rebelles » est son premier recueil, et contient déjà tous les éléments qui vont la rendre célèbre dans ses romans. Laura KASISCHKE raconte des histoires, mais...

35.
171 visites
sans couverture

La tentation de Luc Lang

critiqué par Ravenbac - (Reims - 54 ans)
6 etoiles
La traque
François, la cinquantaine, aime chasser. Au moment où il va abattre un cerf magnifique, il hésite et le blesse. À l’instant où il devrait l’achever, il le hisse sur son pick-up et le sauve. Son fils est banquier et ne pense qu'à l'argent. Et sa fille est compromise dans une histoire louche. La nature, brute et inquiétante, est bien décrite....

36.
169 visites
sans couverture

Un poil dans l'âme de Jean-Michel Robert

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)
8 etoiles
Eloge de la paresse
Cette petite plaquette de 45 poèmes aux accents d’aphorismes, est un petit bijou finement ciselé de poésie et d’humour. Ces poèmes très courts (qui ne demandent pas un grand effort de lecture, comme si l’auteur avait eu le souci de respecter le poil dans l’âme du lecteur !) sont de petites variations sur la fainéantise. Elles font l'éloge du...

37.
168 visites
sans couverture

Qu'est-ce que la gravité ? - Le grand défi de la physique de Philippe Brax, Étienne Klein, Pierre Vanhove

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
Bonne question
Les contributions d’une douzaine d’éminents physiciens de la cosmologie physique, de l’astrophysique, de la physique des particules tentent d’y répondre. Il y a eu la définition de la gravité universelle donnée par Newton comme la force d’attraction entre deux masses en fonction inverse du carré de leur distance. A partir de la relativité générale d’Einstein et de l’alternative proposée par...

38.
167 visites
sans couverture

Vie de Beethoven de Romain Rolland

critiqué par Poet75 - (Paris - 63 ans)
10 etoiles
Le héros de la Joie!
« Ludwig van Beethoven naquit le 16 décembre 1770 à Bonn, près de Cologne, dans une misérable soupente d’une pauvre maison », écrit Romain Rolland. Dès sa venue au monde, semble peser sur celui qui, avec Mozart, est devenu le compositeur le plus célèbre de tous les temps, comme une chape de désolation qui ne l’a quasiment jamais quitté. En...

39.
166 visites
sans couverture

Les confessions de Dan Yack de Blaise Cendrars

critiqué par Tistou - (63 ans)
7 etoiles
Dan, c'est Blaise
Les confessions de Dan Yack est la seconde partie, après Le plan de l’aiguille d’un ensemble qui compose l’œuvre Dan Yack. Pour ma part, je n’ai pas lu la première partie, Le plan de l’aiguille. Petit aparté étonnant ; l’éditeur de Blaise Cendrars était tellement persuadé que Les confessions de Dan Yack obtiendrait le Prix Goncourt qu’il avait déjà fait...

40.
166 visites
sans couverture

L'homme de la quatrième dimension: Rod Serling pionnier de la télévision américaine de Koren Shadmi

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
Gloire et crépuscule d’un pionnier génial de la télé
Les plus anciens d’entre nous ont tous été marqués par cette série culte au format court (chaque épisode ne durait pas plus de trente minutes) qui a fait les beaux jours de la télé américaine. La série se distinguait des productions habituelles par son audace et sa capacité à susciter la réflexion dans un cadre novateur, sans grands moyens, à...

41.
165 visites
sans couverture

La Maison fantôme de Michael Krüger

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 40 ans)
5 etoiles
Un roman qui n'atteint pas son but
Un journaliste allemand doit se rendre à Hambourg afin de couvrir un congrès de bibliothécaires assez peu passionnant à ses yeux, très déçu qu’il ne puisse plus faire des critiques littéraires car cela n’est pas vendeur. En traversant un quartier bourgeois, il reçoit un ballon qui souille sa chemise. La mère du garçon responsable de ce désagrément s’excuse et lui...

42.
164 visites
sans couverture

La comédie (in)humaine de Nicolas Bouzou, Julia de Funès

critiqué par Falgo - (Lauris - 80 ans)
10 etoiles
L'entreprise revisitée
Dans ce livre un économiste (Bouzou) et une philosophe (Funés) unissent leurs savoirs, expériences et perceptions pour redonner un sens à l'existence, l'organisation et la direction des entreprises. Nettement libéral, ce livre part de plusieurs définitions et postulats: - les erreurs de direction des entreprises, que les auteurs constatent, ne sont pas une fatalité du capitalisme, - le monde économique du XXI°...

43.
164 visites
sans couverture

De Kaboul à Calais de Wali Mohammadi

critiqué par Ori - (Kraainem - 84 ans)
10 etoiles
L’incroyable périple d’un jeune Afghan
C’est le récit de Wali, un ado qui par 2 fois décide de fuir son Afghanistan natal en proie à la guerre civile. Le pays abrite 4 ethnies distinctes, les Tadjiks (auxquels appartient notre héros narrateur), les Pashtouns, les Ouzbeks, tous sunnites, et les Hazaras, chiites. Les Talibans, fondamentaux sunnites, perturbent ce subtil équilibre de cohabitation par suite du vide...

44.
162 visites
sans couverture

Moi qui croyais te connaître de Penny Hancock

critiqué par Missef - (54 ans)
9 etoiles
Un suspense haletant
Résumé éditeur: Qui connaissez-vous le mieux ?Votre plus vieille amie ? Votre enfant ? Ou bien vous-même ?Holly participe activement à la sensibilisation des jeunes sur le thème du consentement sexuel. Par principe, elle prend le parti des victimes. Avec férocité. Mais quand son fils est accusé de viol par la fille de sa meilleure amie, elle prend sa défense,...

45.
162 visites
sans couverture

Senso de Alfred

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
9 etoiles
Résurrection dans un jardin italien
On ne peut s’empêcher de penser à « Come Prima » à la lecture de ce nouvel opus d’Alfred, le premier point commun étant évidemment l’Italie. Mais là où le premier était un « road-novel », le second reste limité géographiquement à un seul lieu, le voyage ayant plus à voir avec l’onirisme... De même, l’auteur s’est une nouvelle fois...

46.
162 visites
sans couverture

Hey June de Fabcaro (Scénario), Evemarie (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
7 etoiles
... et en musique, s'il vous plait !
Pour ceux qui ont adoré Fabcaro à partir de Zaï Zaï Zaï Zaï, pour ceux qui en ont fait un géant de la bédé quand le succès est arrivé, il est certain que vous allez être déçus. Ici, Fabcaro fournit à Evemarie, la dessinatrice, le scénario de petits gags en trois cases, quatre si on compte le titre… Parlons d’abord des...

47.
161 visites
sans couverture

Chaplin, Tome 1 : En Amérique de Laurent Seksik (Scénario), David François (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
L’incroyable ascension du roi du burlesque
Quand Charlie Chaplin débarque en Amérique en 1912, il avait faim, et dans tous les sens du terme. L’acteur, qui avait connu la misère dans son Angleterre natale, rêvait de conquérir Hollywood. Pour cela, il investit tout son sens comique exceptionnel qui le propulsera vers les sommets de la gloire. Charlie deviendra alors Charlot, avec sa fameuse moustache et son...

48.
161 visites
sans couverture

Cinq nazes de Jean-Bernard Pouy

critiqué par Vinmont - (45 ans)
2 etoiles
Au bout de l'ennui
Jean-Bernard POUY est un des maîtres du polar français et ses ouvrages sont toujours de très agréables moments pour les amateurs du genre. Celui-ci échappe à la règle et est très particulier, très travaillé pour tenter d'aboutir à un style qui semble se vouloir recherché. Je n'ai pas du tout accroché à ce jeu d'écriture sans queue ni tête qui m'a totalement...

49.
159 visites
sans couverture

Le Royaume magique de Landover, Tome 4 : La boîte à malice de Terry Brooks

critiqué par Incertitudes - (35 ans)
8 etoiles
Les nouveaux malheurs de Ben
La vie de souverain de Landover n'est définitivement pas de tout repos. A peine le sorcier Meeks renvoyé à ses chères études, l'ancien avocat Ben Holiday se trouve confronté à une nouvelle aventure, probablement la plus belle de toutes et la plus effrayante à la fois : il va être père. Sauf qu'il n'y a pas de grossesse pendant neuf mois...

50.
159 visites
sans couverture

La naissance de la 2CV Citroën de Vincent Dugomier (Scénario), Olivier Wozniak (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
La revanche d’un vilain petit canard
Tout ce que vous avez toujours tout voulu savoir sur la Deudeuche sans jamais oser le demander, de la conception (laborieuse) aux chaînes de montage, avec un succès poussif au début (c’est normal, c’est la Deuche) mais qui ne s’est jamais démenti par la suite… un ouvrage instructif pour un petit morceau de patrimoine national, dont l’aspect unique – on...

51.
159 visites
sans couverture

Dédales, Tome 1 de Charles Burns

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
9 etoiles
E.T., sors de ce corps !
Cinq ans après sa brillante trilogie « intoxicante », Charles Burns revient en force avec cette nouvelle série, où comme à son habitude, il part explorer les tréfonds les plus obscurs de l’âme humaine. Et comme à son habitude, l’auteur de « Black Hole » fera naître plus de questions qu’il n’apportera de réponses au grand mystère de la vie....

52.
157 visites
sans couverture

Dracula de Bram Stoker, Georges Bess (Scénario et dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Eternel Dracula
On ne compte plus les adaptations du célébrissime roman fantastique de Bram Stocker, l’un des pères fondateurs de ce que l’on s’accorde à définir aujourd’hui par « Pop-culture ». Un roman qui a donné naissance au mythe du vampire, un personnage iconique protéiforme créé à partir d’une figure historique, à la fois monstrueux et séduisant. Dracula n’a jamais cessé d’incarner...

53.
156 visites
sans couverture

Black Butler, tome 14 de Yana Toboso

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
7 etoiles
Le majordome apprend le métier
Sérieusement blessé durant son combat contre un shinigami, les souvenirs de Sebastian défilent et tandis que dans le tome précédent nous avons eu droit à la rencontre entre le majordome et son maitre, le premier chapitre ici se focalise sur les débuts de leur « association » en tant que maitre et serviteur. Même si l’intrigue principale est encore laissée...

54.
156 visites
sans couverture

Les Schtroumpfs, Tome 14 : L'aéroschtroumpf de Peyo

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
6 etoiles
Lalilalilala !
Avec cet album ce ne sont pas moins de cinq histoires de Schtroumpfs que nous livre Peyo. Dans la première, qui donne son nom à ce recueil, nous suivons le Schtroumpf volant à bord de son dernier joujou, un avion inventé par le Schtroumpf bricoleur tandis que les suivantes mettent respectivement en scène Gargamel essayant de capturer les Schtroumpfs en...

55.
155 visites
sans couverture

Le Sourire des marionnettes de Jean Dytar

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
9 etoiles
Quand le paradis a le goût de l’enfer
Iran, XIe siècle. La dynastie turque des Seldjoukides règne depuis trois générations. Sous la houlette de Hassan Ibn Sabbah, fondateur de la secte des Assassins, la rébellion s’organise contre les autorités qui, en ayant fait de l’Islam sunnite la religion officielle, persécutent les Chiites, majoritaires dans le pays. A la cour du sultan, Omar Khayyâm, poète libre penseur, également astronome...

56.
155 visites
sans couverture

Secrets d'Histoire - tome 9 de Stéphane Bern

critiqué par Colen8 - (78 ans)
6 etoiles
Façon de rendre l’histoire populaire
Ce tome 9 de la collection dérivée de la série télévisée du même nom offre la biographie sommaire de 25 femmes et hommes, toutes époques confondues entre le pharaon Ramsès II et le prince Charles d’Angleterre. Leur point commun, somme toute arbitraire car ils n’ont pas de lien entre eux, serait d’avoir été le fruit d’influences féminines porteuses pour chacun...

57.
154 visites
sans couverture

Epiphania, Tome 3 de Ludovic Debeurme

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
9 etoiles
Le jour des géants
Grâce à Koji et sa petite amie Bee qui ont refusé d’exécuter les ordres, le monde vient d’échapper à un attentat majeur, lequel avait été conçu par Vespero, chef autoproclamé des Epiphanians, des êtres hybrides entre l’homme et l’animal apparus mystérieusement à la suite du crash de météorites. Malheureusement, leur revirement de dernière minute ne suffira pas à leur épargner...

58.
154 visites
sans couverture

La boîte de petits pois de GiedRé (Scénario), Holly R (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Tout le monde n’a pas eu la chance de passer le BAC in the U.S.S.R.
GiedRé, vous la connaissez forcément ! Vous savez, cette jeune femme blonde à l’air angélique qui chante des balades hyper trash à la guitare sèche. Avec cette BD au dessin enfantin, celle-ci nous raconte avec humour son enfance en Lituanie, juste avant et pendant l’effondrement de l’U.R.S.S.. Un témoignage rare et rafraichissant d’une GiedRé redevenue une gamine innocente ! Malgré les...

59.
152 visites
sans couverture

La punition qu'elle mérite de Elizabeth George

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
6 etoiles
La reine Elizabeth
Ian Druitt, diacre et homme de Dieu, est accusé de pédophilie et retrouvé « suicidé » pendant sa garde à vue. Scotland Yard, en la personne de la commissaire Isabelle Ardery et de l’inspectrice Barbara Havers, sont chargées de mener l’enquête pour détecter s’il y a eu faute ou non de la part de la police locale lors de son...

60.
152 visites
sans couverture

Œuvres de Georges Duby

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Les études d'un grand médiéviste
Cet éminent spécialiste du Moyen Age, professeur au collège de France et membre de l'Académie française, se montre aussi rigoureux que pédagogue et passionné, utilisant un ton didactique et grandiloquent, parfois déclamatoire. Ses études viennent de sortir à la Pléiade. Elles s'avèrent richement documentées, mises à la portée du grand public, chacun étant fortement documentée par un esprit très analytique....