Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.


61.
148 visites
sans couverture

Deux sœurs de David Foenkinos

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
4 etoiles
Un drame familial glauque
Mathilde est une professeur de lettres reconnue et appréciée de ses élèves. Tout va pour le mieux, jusqu'au jour où Etienne la quitte. Elle en souffre beaucoup, ses classes devenant sa bouée de sauvetage. Elle finit par apprendre qu'Etienne l'a quittée pour retrouver Iris, son ex revenue d'Italie. Mathilde se sent rejetée et sa vie commune résumée à une simple...

62.
146 visites
sans couverture

50 activités de méditation pour toute la famille de Catherine Lannoy, Marine Locatelli, Aki (Dessin)

critiqué par Marvic - (Normandie - 60 ans)
7 etoiles
La pleine conscience en famille
Répartis autour de 7 thèmes, les auteures proposent 50 activités de méditation de pleine conscience pour chaque instant de la vie familiale. Une double page pour chaque activité suffit à donner quelques idées simples et pratiques pour partager avec ses enfants quelques minutes de méditation, de pause, dans les activités du quotidien, dans celles de loisirs à pratiquer tous ensemble,...

63.
146 visites
sans couverture

Épiphanie de Myriam Beaudoin

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)
7 etoiles
Le Chemin de croix de l'infertilité
Le désir de la maternité chez certaines femmes peut devenir obsessionnel. C’est le cas de l’auteure, narratrice de cette œuvre. Tous les espoirs sont permis puisque les tests subis prouvent hors de tout doute que son organisme est en bonne santé à ce chapitre. Mais la nature refuse de collaborer à son projet d’enfantement. L’attente est d’autant plus pénible qu’elle...

64.
145 visites
sans couverture

Tom O'Bedlam de Robert Silverberg

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
6 etoiles
Rêves, visions et hallucinations…
En 2103, l’humanité doit faire face aux terribles conséquences de la Guerre des poussières… Tom O' Bedlam passe pour un simple d’esprit aux yeux d’un groupe de bandidos en train de rafistoler un van dans le désert californien. En effet, ce pauvre vagabond prétend avoir eu la vision d’une aurore verte, de neuf soleils, d’un monde d’émeraude et de créatures...

65.
145 visites
sans couverture

Le Transfert de Carine-Laure Desguin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Le point de basculement
Auteure polyvalente, Carine-laure Desguin aborde, avec cette dernière publication, un genre littéraire nouveau pour elle : le théâtre, dans une pièce intitulée « Le transfert », qu’Éric Allard, le préfacier, définit comme suit dans son propos introductif particulièrement fouillé : « Le transfert met en scène un moment de bascule qui, dans un système totalitaire donné, fait verser des êtres...

66.
144 visites
sans couverture

Sfumato de Xavier Durringer

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)
7 etoiles
Enfumage
Le Sfumato est ce procédé utilisé par Léonard de Vinci qui entoure ses personnages d'une atmosphère vaporeuse donnant profondeur et mystère à ses tableaux. C’est également là où se trouve Raphaël dans la vie : dans le brouillard. Mais un brouillard artistique. Jeune auteur en devenir, il navigue à vue de galère en galère. Les potes, les filles, la dope, le taf,...

67.
144 visites
sans couverture

Une si belle vue sur le lac de Irène Krassilchik

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
9 etoiles
le choix de mourir
avec cette pièce de théâtre, Une si belle vue sur le lac, Irène Krassilchik, psychanalyste, nous parle de ce qui se passe justement en Suisse dans un de ces établissements où se retrouvent ceux qui ont choisi le suicide assisté. Trois personnes s’y croisent pour y passer leurs derniers jours, deux hommes, un paraplégique condamné à une asphyxie prochaine par...

68.
144 visites
sans couverture

Venise à double tour de Jean-Paul Kauffmann

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
A la quête des églises fermées de Venise
L'auteur, fasciné par Venise comme beaucoup, souhaite en approfondir la connaissance en découvrant l'intérieur des églises fermées. Il utilise comme modèle Jacques Lacan qui frappait fortement à leurs portes pour se faire ouvrir, ce qui marchait parfois. Il utilise les conseils d'Alma, guide, approche le Patriarche et d'autres huiles du clergé local, gérant la quasi-totalité de ce patrimoine. Il écope...

69.
143 visites
sans couverture

La jambe de Lord Uxbridge de Thomas Delvaulx

critiqué par BookwormBel - (44 ans)
9 etoiles
Un livre plein d'humour et de philosophie
La Jambe de Lord Uxbridge peut se lire de deux manières. On peut y voir simplement une série d'anecdotes, de tranches de vie racontées avec d'une touche d'humour et s'en délecter. Mais on peut aussi plonger plus profondément dans les textes et y déceler les notes philosophiques. Car Tomas Delvaulx n'est pas seulement un écrivain, c'est un philosophe ! ...

70.
142 visites
sans couverture

Comment regarder une Eglise de Armelle Le Gendre

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Les éléments constitutifs d'une église
Ceci est un livre d'art. Il décortique les éléments qui composent une église, son type d'architecture, ses évolutions dans le temps, ses différentes salles, pièces, les styles au fil du temps. Chaque chapitre s'avère thématique, est présenté sur une double page, centré autour de deux grandes illustrations, complétées de légendes fort claires et d'un texte explicatif, aussi court que pédagogique....

71.
141 visites
sans couverture

Comme un enfant qui joue tout seul de Alain Cadéo

critiqué par Nathavh - (54 ans)
9 etoiles
Comme un enfant qui joue tout seul
Retrouver l'écriture d'Alain Cadéo est toujours une joie, la promesse d'une lecture hors du commun, son art de dompter les mots, de les assembler de manière particulière. C'est une langue poétique, sonore, qui claque et que j'aime par moments lire à voix haute pour en savourer la musicalité. C'est un récit initiatique qu'il nous propose, un conte philosophique qui nous...

72.
140 visites
sans couverture

Bambiland de Elfriede Jelinek

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)
7 etoiles
Une belle charge contre la médiatisation de la guerre soufflée par une écrivaine à fleur de peau et impartiale.
« Bambiland » est une œuvre engagée et hybride d’Elfriede Jelinek, prix Nobel de littérature. Comme à son habitude l’écrivaine provoque et brusque son lecteur. Sur la couverture du livre est noté le terme « roman », pourtant cette œuvre emprunte aussi au genre poétique et surtout au genre dramatique. Ce texte repose sur l’oralité d’un discours dans lequel s’entrelacent...

73.
135 visites
sans couverture

La main de la sorcière de Peter Utton

critiqué par Marvic - (Normandie - 60 ans)
8 etoiles
Un papa courageux
Georges, un matin, découvre une étrange et inquiétante chose accrochée au-dessus du bureau de son papa. Ce dernier lui explique que c’est la main de la sorcière qui était venue pour emporter ses enfants et contre laquelle il s’est battu pendant la nuit. Après un combat long et difficile, aidé de la maman, ils ont réussi à l’exterminer, gardant la...

74.
135 visites
sans couverture

Le Maître ou la journée d'un poète allemand vers 1980. Comédie de Thomas Bernhard

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)
10 etoiles
Un écrivain accompli
Moritz Meister est un écrivain célèbre qui vient de terminer sa tétralogie fort attendue. Il a connu le succès tardivement mais appartient désormais au cercle des grands auteurs. Son épouse le soutient et semble même gérer sa carrière dans l’ombre alors qu’elle a sacrifié la sienne pour lui. Ils reçoivent la visite de Mademoiselle Werdenfels, une jeune femme qui prépare...

75.
135 visites
sans couverture

Les Arts d'Océanie (Australie, Mélanésie, Micronésie, Polynésie): Société-Rituels-Aires culturelles de Elisabetta Gnecchi Ruscone

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Plus anthropologique qu'artistique
Ce livre expose l'art de vivre millénaire et ancestral des peuplades d'Océanie venues principalement d'Asie du sud-est, ses habitations à entrée basse pour se pencher et indiquer le respect, le respect des anciens et des divinités, notamment. Cela passe par un mode de vie frugal, un art naïf souvent assez brut, parfois éphémère, mais chargé d'une symbolique liée aux divinités,...

76.
134 visites
sans couverture

Depuis la terre, regarder les naufrages de Jeanne Labrune

critiqué par Alma - (- ans)
5 etoiles
Enfilez votre gilet de sauvetage .......
Pas facile de présenter ce roman , faute d'intrigue bien définie . L'action tourne autour de trois personnages principaux : Elias, Léa, Matthieu qui se croisent, font un petit bout de chemin ensemble, se séparent pour ensuite se retrouver, rencontrant en route d'autres personnages, secondaires, qui viennent faire trois petits tours et puis s'en vont ….... A quoi se raccrocher...

77.
134 visites
sans couverture

J'ai encore menti ! de Gilles Legardinier

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)
10 etoiles
blackout
Malgré leur prix, il revient encore moins cher d’acheter un livre de Legardinier que se payer une séance chez un psychanalyste. On peut même l’emprunter, ce qui revient encore moins cher. Bref, tout cela pour dire que la lecture de son dernier opus me conforte dans l’idée que l’on peut se passer du corps médical dans bien des domaines, dont...

78.
133 visites
sans couverture

Depuis, mon coeur a un battement de retard de Valérie Cohen

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Un bon moment garanti. ♥
C'est toujours un bonheur de retrouver l'écriture de Valérie Cohen, une belle conteuse d'histoires à chaque fois. C'est son cinquième roman que je vous invite à découvrir. Au programme douceur, bienveillance, que du bonheur cette lecture, vous allez vous régaler ! ♥ Emma a tout pour être heureuse ; Yvan son mari bienveillant, soutien sans faille dans son travail,...

79.
132 visites
sans couverture

Rendez-vous à Toulouse de Quitterie Cazes, Daniel Cazes

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Toulouse : ses principaux lieux culturels
L'histoire médiévale a fortement façonné Toulouse, ville plus orange que rose au passage. La basilique Saint-Sernin, le musée des Augustins, la cathédrale Saint-Etienne, l'église du Taur, l'Hôtel-Dieu, le couvent des Jacobins, le palais du Comte de Toulouse devenu palais de justice en témoignent. Les temps modernes y ajoutent le musée Paul Dupuy, le Pont Neuf, le Capitole, qui abrite la...

80.
132 visites
sans couverture

Hapax-2000 - l'Odysée de l'Extase de Mirli

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
A travers le Mirliland
Ayant le désir de visiter le Mirliland pour découvrir la mirlitude dans sa plus grande authenticité, j’ai embarqué dans le vaisseau extasial HAPAX-2000 aux commandes de Mirli seul maître à bord. « L’heure est à l’inconduite ; largons les amarres, partons incontinent vers l’inconnu ! Mais oui, Bertrand, il y aura des pauses pipi. », décrète le pilote. Nous traversons...

81.
131 visites
sans couverture

Soyez forts pour vos filles: Dix secrets que tout père doit connaître de Meg Meeker

critiqué par Vince92 - (Zürich - 41 ans)
8 etoiles
Du rôle du père dans l’éducation des jeunes filles
Meg Meeker est une pédiatre américaine avec plus de trente années d’expérience dans le traitement des problèmes liés à l’enfance et à l’adolescence. La pratique de son métier et les constats qu’elle en a tirés lui ont fait prendre la plume pour souligner l’importance du rôle du père dans l’éducation des jeunes filles. L’école, les différentes institutions mais aussi l’ensemble...

82.
130 visites
sans couverture

Place de Sienne, côté ombre de Carlo Fruttero, Franco Lucentini

critiqué par Romur - (Viroflay - 45 ans)
6 etoiles
A lire pour le côté documentaire
Lu en préparation d’un voyage en Toscane, ce roman m’a laissé perplexe. Indubitablement, j’ai beaucoup appris sur la tradition du Palio dont l’histoire et les modalités sont soigneusement expliquées, constituant un des trois fils du récit. Comme l’ouvrage n’est pas très épais, vous pouvez au moins le lire pour le documentaire bourré d’aperçus historiques sur le Moyen Age et d’explications technico-folkloriques. Les...

83.
126 visites
sans couverture

L'Europe au Moyen Age de Georges Duby

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Organisation, pouvoir et rites d'un continent
L'unité de l'Europe a été réalisée au Moyen-Age par la croyance chrétienne, la supériorité de l'Eglise sur les Etats naissants, une pratique religieuse dominante malgré des dissidences schismatiques et la mise en place de monarchies de droit divin sur lesquelles le papauté avait donc un droit de regard, un système féodal-vassalique au sein d'une société agraire, faiblement densifiée mais en...

84.
126 visites
sans couverture

La malédiction d'Imhotep de Philipp Vandenberg

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
6 etoiles
Chasse au trésor
Au début de l’autre siècle, en Egypte, le jeune Omar Moussa sert de guide et de chamelier aux premiers touristes, anglais le plus souvent, venus visiter le site des Pyramides. Lord Shelley et son épouse Claire, fraîchement débarqués sur les lieux, l’engagent comme serviteur puis comme homme de confiance. Sa première mission consistera à remplacer son maître lors d’une transaction...

85.
126 visites
sans couverture

Faune et flore du dedans de Blandine Faure

critiqué par Fanou03 - (* - 43 ans)
5 etoiles
Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches...
Louise, une jeune artiste qui fuit une vie marquée par des évènements difficiles, rejoint une expédition scientifique chargée de dresser un inventaire des espèces dans une partie de la forêt tropicale du Pérou, quasi préservée de l’influence de l’homme. Elle va apprendre à y connaître une force vitale qui jusque-là lui était complètement inconnue. L’imbrication des sentiments de la narratrice aux...

86.
125 visites
sans couverture

Histoire du rire à travers le monde de Jean Nohain

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)
8 etoiles
Faut-il rire encore un peu ?
Je me souviens avoir lu dans ma jeunesse un texte qui disait en substance que l’homme était un animal qui riait et pleurait… De qui était la phrase ? Pascal ? William Hazlitt ? Un autre philosophe ? Peu importe… Ce qui était certain, c’est que cela plaçait le rire, entre autres, au premier plan de l’humanité… Pourtant, quand on regarde...

87.
124 visites
sans couverture

Giotto de Marcelin Pleynet

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Refondre en douceur la peinture religieuse
Giotto est un peintre du début du XIIIème siècle, à la fin du Moyen-Age, en Italie, élève de Cavallini et Cimabue, maîtres de la peinture religieuse. Il en reprend les influences, pour doucement les faire évoluer, pour y intégrer de l'émotion, les préceptes de Saint-François d'Assise. Jacques Le Goff, grand médiéviste français, a pu noter que l'artiste tenait à montrer...

88.
124 visites
sans couverture

Rythmes de Andrée Chedid

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
10 etoiles
«Et de la souche de toute vie tu devins Toi unique au monde face à l’éphémère défi».
«Nuages» Les nuages frôlent Falaises et crêtes Courtisent les vallées Tracent sur plan d'azur De brèves et blanches écritures Détissées par le temps Face aux montagnes Qui surplombent nos saisons passagères Nous sommes ces nuages Entre gouffres et sommet. Voici un bien étrange recueil de poésie, puisque composé à plus de 80 ans, il est également le dernier paru du vivant de son auteur, Andrée CHEDID (1920-2011). «Rythmes»...

89.
123 visites
sans couverture

Les Bâtisseurs d'Empire, ou "Le Schmürz" de Boris Vian

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
8 etoiles
Glaçant
Il y a le père Léon, la mère Anna, la fille Zénobie, la bonne Cruche et puis dans un coin un personnage dont on ne sait rien, le schmürz qui reçoit tout au long du spectacle des volées de coups en tout genre, comme ça, pour rien semble-t-il… La famille ne cesse de déménager dans des appartements de plus en...

90.
122 visites
sans couverture

Le chat de Schrödinger : Physique quantique et réalité de John Gribbin

critiqué par Saule - (Bruxelles - 53 ans)
8 etoiles
La révolution quantique vulgarisée
A l'aube du vingtième siècle l'étude du monde microscopique - les atomes - a conduit à des observations stupéfiantes et qui ont mis à mal la physique classique telle qu'établie par Newton. C'est un monde fascinant qui s'est ouvert et le but de cet ouvrage est de le faire découvrir à un public non averti. Dans une première partie l'auteur...