Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.


61.
130 visites
sans couverture

Pokemon, le film : Blanc - Victini et Zekrom de Momota Inoue, Tsunekazu Ishihara, Hideki Sonoda

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
7 etoiles
Idéal contre réalité
Alors qu'il poursuit sa quête des badges de la région d'Unys, Sacha et ses amis, Rachid et Iris, arrivent dans la ville d'Eindoak pour le festival de la récolte. Durant les festivités ils vont faire la rencontre de Victini, un pokémon légendaire qui serait le gardien d'Eindoak. Sacha et Victini vont ainsi très vite se prendre d'amitié, toutefois l'apparition de...

62.
128 visites
sans couverture

L'Empreinte de la bête de Pierre Bellemare

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
9 etoiles
De petites merveilles
Cinquante histoires où l’animal joue un rôle de très à assez important, racontées par un grand conteur. Toutes intéressantes ( = dignes d’intérêt). J’ai tout particulièrement pointé : - « La bête qui valait une fortune » : que m’a donné Jane le jour de mon anniversaire ? - « Le corbeau du Romain » : combat singulier entre un...

63.
128 visites
sans couverture

Les Crèvecoeur 1: Édith et Romain de Antonia Medeiros

critiqué par Alapage - (45 ans)
6 etoiles
Mitigée...
Au cours de ce premier tome, Antonia Medeiros nous fait découvrir la famille Crèvecoeur. Une famille hors du commun dont le récit est scindé en deux parties d'où le titre Édith et Romain, parents de Germain. Le récit débute donc par le décès de Germain. Son fils Raphaël, qui n'a jamais connu son père, apprend la nouvelle par le biais du...

64.
128 visites
sans couverture

Médée Kali de Laurent Gaudé

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
8 etoiles
Médée, Méduse et Kali
Laurent Gaudé s'est longtemps interrogé sur la manière de renouveler le mythe de Médée et de Jason. Il ne voulait pas une simple relecture. Ici Médée a la parole, devient parfois Méduse, mais aussi la déesse hindoue Kali. C'est un nouveau mythe qu'il engendre. Médée est cette figure féminine qui a tué ses enfants. Ce qui intéresse Laurent Gaudé n'est...

65.
128 visites
sans couverture

Les engloutis de Denis Lépée

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
8 etoiles
Aux limites de plusieurs genres…
1918. Ludmilla tente de fuir par la mer Saint-Pétersbourg ravagé par la révolution bolchévique. Il lui importe beaucoup de mener à bien la mission qui lui a été confiée, celle de sauver le « trésor » de la famille Koutouzov, mais son bateau est coulé au large de la Finlande… 2017. Tommaso Mac Donnell ravagé par la douleur d’avoir perdu sa femme et...

66.
127 visites
sans couverture

Avant Dune, tome 3 : La maison Corrino de Kevin J. Anderson, Brian Herbert

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)
7 etoiles
L'érosion de Dune
Fin de la trilogie « Avant Dune » avec ce tome de « la Maison Corrino ». Tome dans la lignée directe des 2 précédents, tant sur la construction de l’intrigue que sur le niveau d’écriture. Cependant la première moitié manque cruellement de rythme, chaque petite histoire dans l’histoire mettant un temps infini à s’enclencher, l’utilité ou l'intérêt de certains chapitres étant discutable. Une...

67.
127 visites
sans couverture

La mélancolie du kangourou de Laure Manel

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
Intense et tout en délicatesse...
J'ai découvert la plume de Laure Manel l'an passé avec son roman La délicatesse du homard. Un court roman, mais empreint d'émotions et qui m'avait charmée. J'avais donc quelques attentes face à ce tout nouveau roman... Antoine et Raphaëlle sont sur le point d'avoir une jolie petite fille, mais malheureusement, l'accouchement ne se déroule pas comme prévu, loin de là. Ce...

68.
127 visites
sans couverture

Gaston et Gontran de Philippe Bouvard

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
8 etoiles
Plus que délirant !
Gaston est serveur au restaurant « Aux petits farcis ». Célibataire et tellement occupé par son travail, il ne dépense guère si ce n’est qu’une heure ou deux quand il fréquente à la va-vite Aurélia, une fille de joie. Parfois, Gaston se transforme en Gontran (un prénom un peu plus chic- à son goût-). Le temps d’un week-end, il se...

69.
127 visites
sans couverture

Diablo : Genèse et rédemption d'un titan de Benoît Reinier

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 35 ans)
8 etoiles
L'économie virtuelle.
Un nouvel ouvrage des éditions Third, consacré à une série culte du jeu sur PC : "Diablo". Ne comprenant pour le moment que trois jeux, la série a considérablement marqué les joueurs et l'industrie vidéoludique, surtout avec ses deux premiers opus devenus aujourd'hui cultissimes. L'ouvrage revient sur la genèse de la série, l'occasion de dresser un portrait du géant Blizzard,...

70.
127 visites
sans couverture

Epiphania, Tome 2. de Ludovic Debeurme

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
7 etoiles
Enfin le second volume !
Le premier volet de "Epiphania" était déjà très original et décontenançait un peu son lecteur, voire même créait un malaise. Des bébés, qui tiennent à la fois de l'homme et de lanimall, naissaient en pleine terre. Des hommes les adoptaient tout en étant conscients de leurs différences. Un constat assez pessimiste sur le monde était perceptible. Ce deuxième volume continue en...

71.
126 visites
sans couverture

Et vous avez eu beau temps ? de Philippe Delerm

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)
8 etoiles
Petites phrases anodines ?
Des petites phrases que l'on prononce, que l'on répète à toute occasion mais, que cachent-elles ? Il n'a pas fait son deuil ; Tais-toi, tu vas dire des bêtises ; C'est pas pour dire mais... Autant de début de phrases que chacun de nous a prononcées. Philippe Delerm, les dissèque brièvement en deux pages et nous révèle ce qu'elles sous-entendent. Toute l'âme humaine est...

72.
124 visites
sans couverture

Sauvage de Jane Harper

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
Bien ficelé...
Que feriez-vous si vous étiez perdu en montagne? Essayer de retrouver votre route ou bien rester sur place et attendre les secours? Aaron Falk et sa collègue Carmen tentent depuis quelque temps de mettre la main sur de vieux contrats de la firme BaileyTennents. Pour y arriver, ils ont demandé l'aide d'Alice, une employée de l'entreprise en question. Mais voilà qu'on...

73.
123 visites
sans couverture

Mär Volume 14 de Nobuyuki Anzai

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 35 ans)
6 etoiles
Fin du War Game.
Le War Game s'achève enfin par l'ultime combat opposant Ginta au Fantôme. Certes, le combat est plus long que les précédents, mais on est très loin du duel épique et dramatique qu'il aurait dû être. Du coup, on peut maintenant avoir l'espoir d'avoir droit à un dernier volume de qualité car il reste des intrigues à boucler et vu que...

74.
123 visites
sans couverture

Histoire belge : 1830-2005 de Marc Reynebeau

critiqué par Manhud Yrogerg - (Bruxelles - 40 ans)
8 etoiles
Histoire du plat pays
L'auteur nous conte l'histoire du plat pays de 1830 à 2005. Il commence à nous narrer par le détail les soubresauts de la révolution de 1830 qui donna naissance à ce petit pays aux confins des mondes latins et germaniques. On apprend tout sur les longues luttes pour l'élargissement du suffrage, sur l'histoire industrielle du pays. sur...

75.
123 visites
sans couverture

Matin et soir de Jon Fosse

critiqué par SpaceCadet - (- ans)
8 etoiles
Brièvement, une vie.
Cumulant les honneurs depuis plus de deux décennies, aujourd'hui essentiellement connu en tant que dramaturge, Jon Fosse n'a cependant pas toujours été homme de théâtre. Très tôt, il écrit des bouts de chansons, des petites poésies et après une période dédiée à la musique, il a finalement adopté la plume. Au cours des années 1980 il commence à publier des...

76.
123 visites
sans couverture

Journal d'un Megalo de Jean-Jacques Nuel

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
8 etoiles
La huitième merveille
Le jardin des cactées de JiPé s’est enrichi d’une nouvelle variété, à ma connaissance du moins, il n’y avait pas encore dans ses parterres des « journal », c’est un nouvel auteur dans cette collection qui, en proposant son « Journal d’un mégalo », a planté cette nouvelle forme d’aphorismes. « Mégalomanie bien ordonnée commence par soi-même. » En lisant son...

77.
121 visites
sans couverture

Coupable de Jacques-Olivier Bosco

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
7 etoiles
Tout sur Lise...
Internée à l'adolescence parce qu'elle souffrait de troubles psychologiques, Lise s'est liée à des filles avec qui elle a tout partagé, des " monstres " comme elle. Et elle a rencontré son double. Des années plus tard, Lise est lieutenante à la brigade criminelle de Paris. Quand elle est amenée à enquêter sur la mort de l'un de ses proches, le...

78.
121 visites
sans couverture

Toxic Star de Hervé Claude

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
6 etoiles
Noir et torride
En Australie, sur l’immense plaine de Nullarbor, dans un endroit désertique à des kilomètres de toute piste, est retrouvé un 4X4 abandonné ainsi que les ossements blanchis d’un homme sans doute mort depuis au moins dix-huit mois. Les tests ADN permettent de découvrir qu’il s’agit des restes d’un certain Mathew Constant, australien d’origine roumaine, ancien champion de « footy », le foot-ball-rugby...

79.
120 visites
sans couverture

Mär Volume 13 de Nobuyuki Anzai

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 35 ans)
6 etoiles
Le dernier tour.
Le War Game approche de sa fin avec le début du dernier tour opposant Mär aux plus puissant membres de l'Échiquier. Que des combats une fois de plus et s'ils ne sont toujours pas transcendants, on sent tout de même que Anzai fait enfin des efforts pour les rallonger un peu... De même, certains personnages comme Roland, Kimera ou Halloween,...

80.
118 visites
sans couverture

Mémoires barbares de Jules Roy

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
8 etoiles
Un grand témoin
Né en 1907 à Rovigo (actuellement Bougara) en Algérie, Jules Roy, enfant illégitime, passa son enfance à la campagne avant d’entrer au petit séminaire où il restera huit années. Il intégra le corps des tirailleurs algériens puis celui de l’armée de l’air. D’abord pétainiste (il publia un livre à la gloire du maréchal), il change de camp en 1942, passe...

81.
118 visites
sans couverture

Marlene Dietrich : Par sa fille de Maria Riva

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
5 etoiles
Une femme d'exception…
Marie Magdalene Dietrich, dite Marlène Dietrich, fut une actrice et chanteuse allemande naturalisée américaine, née le 27 décembre 1901 à Schöneberg et morte le 6 mai 1992 à Paris 8e. Après s’être destinée à une carrière musicale, elle se tourna vers le théâtre et le cinéma au début des années 1920. Lancée par le film « L’Ange bleu » de Josef von Sternberg,...

82.
117 visites
sans couverture

L’insoumission de Sonia Alain

critiqué par Alapage - (45 ans)
9 etoiles
Une fin incroyable!
C'est avec deux émotions totalement contradictoires que j'ai débuté ce troisième et dernier tome de la trilogie de La dame de Knox. J'étais à la fois enthousiaste de retrouver le couple de Knox, mais également triste en sachant qu'à la dernière page, ce serait la fin définitive de cette saga! Joffrey et Anne sont actuellement à bord du Dulcina en direction...

83.
116 visites
sans couverture

Survivants - tome 4 de Léo

critiqué par Kabuto - (Craponne - 57 ans)
7 etoiles
Embûches en cascade
Beaucoup d’action pour ce quatrième épisode. Les personnages affrontent de nombreux dangers mais du coup, l’histoire n’avance guère. Le seul évènement marquant est la rencontre avec la mystérieuse créature marine bien connue des fidèles de la série ce qui ressemble un peu trop aux anciens épisodes. Malgré toutes ces critiques, l’album se lit rapidement et sans déplaisir. La découverte des...

84.
116 visites
sans couverture

Le miracle du manguier de Paul Frank, Leo Perutz

critiqué par Ravenbac - (Reims - 52 ans)
6 etoiles
Allègre et surprenant
Un riche baron viennois est la victime des pouvoirs et des sortilèges d'un fakir qu'il a ramené de Ceylan. Le docteur Kircheisen, médecin trop rationaliste et incurable naïf, mène l'enquête, et va aller de surprise en surprise. ...

85.
115 visites
sans couverture

Mär Volume 15 de Nobuyuki Anzai

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 35 ans)
4 etoiles
La fin du voyage.
Le War Game s'est achevé par la victoire de Mär mais il reste encore à sauver Snow des griffes du Roi et de la Reine de l'Échiquier. Un ultime volume à l'image de l'ensemble de la série : des combats expédiés, des coups de théâtre peu surprenants, des facilités scénaristiques... "Mär" est une série qui avait un immense potentiel, de...

86.
114 visites
sans couverture

California saga de John Jakes

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
7 etoiles
Intéressant quand même…
En 1886, le jeune James Macklin Chance, 17 ans, part de Pennsylvanie pour fuir la misère et ne pas finir mineur comme son père. Il rêve de faire fortune en Californie alors que la ruée vers l’or est achevée depuis un certain temps. Après une longue marche en direction de l’Ouest des Etats-Unis, il finit par atteindre la côte Pacifique...

87.
114 visites
sans couverture

Une femme que j'aimais de Armel Job

critiqué par Pascale Ew. - (51 ans)
9 etoiles
Sur les traces du passé
En 1994, Claude, jeune homme célibataire, enquête sur la mort de sa tante qui ne semble pas si naturelle que cela. Adrienne, pour qui il avait le béguin, avait voulu lui révéler un secret à la mort de son mari peu de temps auparavant, mais il avait refusé de l'écouter. Il découvre de fil en aiguille la vie cachée de...

88.
114 visites
sans couverture

Le maître de San Marco de Claude Raucy

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)
9 etoiles
Renaissance à Venise
Adriaan Willaert devient en 1527 le maître de chapelle à la basilique St-Marc de Venise. Adriaan Willaert dirige avec beaucoup d'autorité les chœurs de la basilique St-Marc à Venise. Ce flamand, on le retrouve à Paris, Ferrare, Milan mais aussi en Hongrie et enfin à Venise. Là, la vie se remplit abondamment : compositions musicales, intrigues avec la gent féminine. Épidémie...

89.
113 visites
sans couverture

Pierre et Luce de Romain Rolland

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
La poésie contre la barbarie
Une très belle histoire d’amour au cœur d’une époque tourmentée, la Première guerre mondiale. Pierre et Luce, ces deux êtres qui savent par avance leur relation condamnée par la Grande histoire vont prendre conscience qu’ils devront vivre chaque moment intensément dès lors qu’ils seront réunis. En effet, Pierre doit bientôt rejoindre l’armée pour aller combattre sur le front, et il...

90.
112 visites
sans couverture

Tout va bien se passer de Sylvie Noel

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 69 ans)
6 etoiles
Petit roman d'été
Cassie (Cassandre) participe activement aux préparatifs du mariage de sa meilleure amie Maggy. A partir de ce simple thème, voici un roman humoristique avec des rebondissements, des problèmes imprévus qui surgissent, des histoires d'amour et des disputes. Tout cela sans grande originalité et dans un style manquant de personnalité. On lit et on oublie tout de suite après car il...