Les fiches récentes les plus visitées


sans couverture

L'espace d'un an de Becky Chambers

critiqué par Malic - (77 ans)
8 etoiles
Les tunneliers de l'espace
Arrivée en navette, la jeune Rosemary embarque en plein ciel sur le Voyageur pour y prendre le poste de greffière pour lequel elle a été recrutée. Le Voyageur est un vaisseau perceur de tunnels, dont la fonction consiste à ouvrir des passages afin de rendre accessibles de nouvelles zones de l’espace. « L’espace d’un an » est un space opéra plutôt...

sans couverture

Bouge-toi ! de Nadine Gordimer

critiqué par Tistou - (62 ans)
6 etoiles
Un Gordimer qui sort de l’épure
Je croyais même que c’était le dernier roman écrit par Nadine Gordimer, mais non, c’est l’avant-dernier, écrit en 2005. Nadine Gordimer nous avait habitués à des romans plus faciles à rapprocher de causes ou de situations : contre l’apartheid avant son abolition, puis l’état de la société sud-africaine après 1991. Ici, avec « Bouge-toi ! », on ne sait pas...

sans couverture

Les bras de Morphée de Yann Becu

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
6 etoiles
Fantaisie littéraire
En 2070, dans la ville de Prague, Pascal Frimousse, professeur de français, est capable de veiller douze d’affilée alors que la plupart des gens sont condamnés chaque jour à dix-huit ou vingt heures de sommeil. Depuis quelques années en effet, l’humanité souffre d’un syndrome étrange : son temps d’éveil journalier ne fait que diminuer au fil du temps et sans réelle...

sans couverture

Dictionnaire amoureux de Jean d'Ormesson de Jean-Marie Rouart

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
Indispensable pour les amoureux de Jean d'Ormesson
Qui mieux que Jean-Marie Rouart aurait pu signer un tel livre sur Jean d'Ormesson, son ami, son confrère de l'académie. Pourtant les relations ont très mal débuté entre les deux hommes, comme il le raconte dans la définition de "Dorsac" et de "Pétrolier" . Jean-Marie Rouart n'hésite pas non plus à flinguer le Jean d'Ormesson, alors directeur du Figaro: "il...

sans couverture

Le Saint Rosaire : Prière de l'union au Christ - Les vingt mystères de Jean-Paul Dufour

critiqué par Maranatha - (47 ans)
10 etoiles
Le chapelet
On les voit pendre au rétroviseur des voitures, en bois, en plastique, en ferraille de bon marché. Combien sont priés ? Combien savent le prier ? Ce petit livre très bien élaboré permettra aux néophytes ou aux habitués de se faire une idée du Rosaire et des mystères. C'est un tort de penser que le chapelet est tombé en désuétude,...

sans couverture

Amabilia - tome 2 de Candice Solère (Scénario), E. T. Raven (Scénario et dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
Du porno chic
5 ans ont passé depuis la première rencontre entre Iris et Simon, et l'habitude remplace le désir. Avec ce second volume, Elise et Thomas Raven s'allient avec la scénariste Candice Solère. Si le dessin est toujours aussi sublime, avec l'apparition de nouveaux personnages comme "la danseuse folle" et la très délurée Valentine, l'histoire tourne surtout autour des amours lesbiens de Charlotte,...

sans couverture

Pierres noires: Les Classes moyennes du Salut de Joseph Malègue

critiqué par Saule - (Bruxelles - 53 ans)
9 etoiles
Un chef-d'oeuvre oublié
"Pierres Noires" est le grand roman inachevé de Malègue, l'auteur avait prévu d'en faire une trilogie mais il n'a pu écrire que les deux premiers volumes. Du troisième volume on n'a que l'ébauche et des indications de l'auteur sur son plan général. Selon le préfacier (José Fontaine), qui signe une préface très inspirée, il s'agit du sommet de l'oeuvre de...

sans couverture

Vivre à présent de Nadine Gordimer

critiqué par Tistou - (62 ans)
7 etoiles
Roman sud-africain post apartheid
« Depuis 1991, la promesse d’une vie meilleure pour tous tarde à se concrétiser et les inégalités sociales remplacent l’ancienne ségrégation sociale. Un roman passionnant sur ce que signifie être de nos jours sud-africain, avoir des racines et aider à façonner l’avenir de son pays. » « Vivre à présent » est le dernier roman publié par Nadine Gordimer, qui...

sans couverture

Druuna - Tome 05: Celle qui vient du vent de Paolo Eleuteri Serpieri

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
La guerre des clones
Avec ce dernier opus, que l'on n'attendait plus, Serpiri nous surprend à plus d'un titre. D'une part, le dessinateur renoue avec le style de ses bd sur les western avec l'apparition d'indiens et de chevaux dans l'univers de Druuna (Seul le personnage du gnome nous rappelle l'univers futuriste où Druuna évolue habituellement) et ensuite, en ne présentant aucune scène de...

sans couverture

La lionne de Katherine Scholes

critiqué par Monocle - (tournai - 59 ans)
5 etoiles
Miracle en Tanzanie
Angel, petite fille de sept ans, chemine avec sa mère et leurs deux chameaux sur les plaines de Tanzanie. La maman, infirmière itinérante, se fait mordre par un serpent et meurt, laissant sa fille seule dans cet univers sauvage. Angel sera adoptée par une Lionne. Parallèlement Emma, une jeune femme, brillante...

sans couverture

Le Crocus jaune de Laila Ibrahim

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 69 ans)
7 etoiles
Esclavage et liberté
Vers le milieu du XIXème siècle aux États-Unis. Mattie, une esclave noire, doit laisser son bébé pour devenir la nourrice de Lisbeth, fille de ses patrons blancs. L’attachement de Lisbeth pour Mattie se poursuit pendant de nombreuses années. En grandissant, Lisbeth remet en cause le bien fondé de l’esclavage, au grand dam de ses parents. Pourtant, elle ira jusqu’au bout de...

sans couverture

Liège, la ville aux 200 escaliers de Robert Ruwet

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
9 etoiles
Encore des perles liégeoises
Après les 116 clochers de Liège, les 88 ponts liégeois, les 300 murs qui parlent, les 50 bistrots légendaires, voici que Robert Ruwet aborde cette fois d’autres monuments, qui s’élèvent droit vers le ciel de la Cité Ardente, et ce depuis des dizaines, des centaines d’années parfois : ses escaliers. Et ce n’est pas une mince affaire car il faut...

sans couverture

Enfin le royaume - Quatrains de François Cheng

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
10 etoiles
«Et nous veillons à ce que rien ne nous apaise».*
Le premier poème de ce recueil est dédié «à ceux que la poésie habite»: «Tu ouvres les volets, toute la nuit vient à toi, Ses laves, ses geysers, et se mêlant à eux, Le tout de toi-même , tes chagrins, tes émois, Que fait résonner une très ancienne berceuse». François CHENG (*1929) véritable «sage des temps modernes», nous offre des poèmes inspirés des haïkus japonais,...

sans couverture

Alexandra David-Néel : Le destin d'une exploratrice exceptionnelle de Joëlle Désiré-Marchand

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
Une exploratrice en quête de spiritualité et d'espaces sauvages
Alexandra David Néel a exploré l'Asie en grande part dans la première moitié du XXème siècle, avec le sous-continent indien, la Chine, la Corée, le Japon et une prédominance pour la chaîne himalayenne et le Népal. Ce n'est pas tant par l'attrait de la haute montagne, déjà davantage pour celui des espaces sauvages et de la vie frugale, avant tout...

sans couverture

Dialogues sous les remparts de Oya Baydar

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 69 ans)
8 etoiles
Tristesse de l'impuissance
"Dialogues sous les remparts" est un texte relativement récent puisque paru dans son édition originale en 2016. Il a été écrit après la rupture des négociations entre le gouvernement turc et les responsables politiques kurdes, rupture qui ouvrit en juillet 2015 une période de combats mortifères et destructeurs. Son auteure Oya Baydar n'est pas seulement une figure importante de la littérature...

sans couverture

Qui a tué mon père de Édouard Louis

critiqué par Monocle - (tournai - 59 ans)
1 etoiles
Navrant
NAVRANT ! Si vous voulez vous ennuyer lisez bien vite ce livre larmoyant, nombriliste où tout est mélangé dans un mauvais désordre avec un style d’une pauvreté à faire peur. Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron sont sur le banc des accusés. Le vent souffle dans ce sens, il était tentant lorsque que l’on n'a rien à dire...

sans couverture

Les yeux fardés de Lluís Llach

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)
9 etoiles
A découvrir
Bonjour les lecteurs ... Voici un excellent roman catalan. Le récit se présente sous forme d'entretiens entre un jeune réalisateur et un vieil homme de 87 ans aux yeux fardés. Celui-ci va lui raconter sa vie dans le Barcelone des années 20, les années de guerre civile et l'entrée de l'Espagne dans le conflit mondial. L'homme y raconte ses amitiés, ses amours… Ah ses...

sans couverture

Traversée de Paris de Marcel Aymé

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
8 etoiles
ATTENTION, COURT CHEF-D’ŒUVRE!
Est-il nécessaire de rappeler la trame de cette nouvelle? Qui ne la connaît pas ? Qui n’a pas vu le film de Claude AUTANT-LARA (1901-2000), daté de 1956? En quelques mots, en 1942 durant l'Occupation de la France par les nazis, deux compères, Martin et Grandgil, réunis par le hasard, entreprennent nuitamment la traversée de la ville de Paris, afin...

sans couverture

La mondialisation en questions de Collectif

critiqué par Colen8 - (77 ans)
8 etoiles
Quelques clés pour comprendre
Les questions relatives à la mondialisation sont traitées de façon précise, concise et structurée par des agrégés de géographie et d’économie, dans ce manuel destiné au premier chef à des étudiants. Des cartes thématiques élaborées, des encadrés de résumés contribuent à la présentation des enjeux actuels et des perspectives. Même si les statistiques ne sont plus tout à fait à...

sans couverture

Sara Lone T04: Arlington Day de Eric Arnoux (Scénario), David Morancho (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
Pleins feux sur le 22 novembre 1963
Avec ce quatrième et dernier volume, l'histoire de Sara Lone rejoint la grande histoire. Au vu de l'évolution du récit, on se doutait bien que Sara Lone allait se trouver au centre de la journée du 22 novembre 1963. Ce thriller est fort bien mené jusqu'au dénouement final qui nous offre une fin ouverte, mais pas sous le label "Sandawe" qui...

sans couverture

RIC : Le référendum d'initiative citoyenne expliqué à tous : Au coeur de la démocratie directe de Clara Egger, Raul Magni-Berton

critiqué par Elya - (Savoie - Dauphiné - Ardèche - 29 ans)
9 etoiles
Qu'attendre du référendum d'initiative citoyenne ?
Depuis automne 2018 en France, le référendum d'initiative citoyenne (RIC) fait parler de lui, que ce soit dans les médias, dans les repas de famille, dans les groupes de citoyens et citoyennes nouvellement politisés ou dans ceux de militantes et militants de longue date. Beaucoup de choses sont dites, parfois vraies, parfois fantasmées. Il est pourtant possible de dresser un...

sans couverture

Les gratitudes de Delphine de Vigan

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Accompagner les personnes âgées dépendantes
Micha est installée en maison de retraite. Elle reçoit la visite de sa fille Marie, apprécie la compagnie de Jérôme, le jeune orthophoniste qu'elle trouve beau. Elle semble accompagnée au mieux dans sa fin de vie ; toutefois, elle ne vit pas au mieux cette phase d'existence. Elle confond et perd les mots, s'en rend compte, culpabilise de ne plus...

sans couverture

L'Eau qui dort de Hélène Gestern

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 69 ans)
7 etoiles
Roman hybride
Sous l'eau qui dort que de secrets et de blessures enfouis qui, un jour ou l'autre, ne demandent qu'à remonter à la surface... A quarante-six ans, Benoît Lauzanne alias Martin se retrouve à une étape charnière de son existence, un état de mal être où tout bascule. Licencié de son emploi de représentant, parvenu à un point de non retour avec...

sans couverture

La révolution kurde de Olivier Grojean

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
Etude magistrale et accessible
« La Révolution Kurde » Le PKK et la fabrique d'une utopie d'Olivier Grojean éditions La Découverte septembre 2017 206 pages et 256 avec les notes Une étude rigoureuse et accessible La question Kurde est revenue sur le devant de la scène internationale lors des combats militaires menés héroïquement par les kurdes contre Daech et la répression subie par ce peuple par le gouvernement turc. L'auteur revient sur l'histoire du...

sans couverture

L'Étonnante aventure de la mission Barsac de Jules Verne

critiqué par Fanou03 - (* - 43 ans)
7 etoiles
Le coeur des ténèbres
Le député Barsac, sous l'égide du Ministère des Colonies, dirige une commission extra-parlementaire qui doit mener un voyage d'étude depuis Conakry jusqu'au cœur de l'Afrique noire afin de déterminer s'il est possible de donner le droit de vote aux populations locales. Mais l'expédition va rencontrer des déboires inattendus: qui veut donc empêcher les députés et les savants de rejoindre les...

sans couverture

Vieux renards et jeunes loups de Frédéric Métézeau

critiqué par Krysaline - (Paris - 53 ans)
8 etoiles
Jeunes renards rusés?
Voilà un livre fort sympathique sur des gens qui le sont…. Plus ou moins… Il ne s'agit pas là d'un livre « politique » en soi mais plutôt sur les « acteurs politiques » qui tiennent le « haut du pavé » actuellement soit au niveau des médias soit au titre de leurs fonctions. L'auteur brosse un portrait de chacun des...

sans couverture

La vraie nature du temps de Vincent Boqueho

critiqué par Colen8 - (77 ans)
8 etoiles
Un effet de la dilatation du temps
Les philosophes ont été les premiers à réfléchir au temps à partir de leurs perceptions sensorielles, de leurs émotions, des observations de phénomènes naturels répétitifs : alternances jour-nuit, cycles lunaire et solaire, successions répétitives des saisons. Le temps marque un changement, un avant-après, un passé-futur, il traduit un mouvement. Donc assez vite il est devenu une notion scientifique indispensable aux...

sans couverture

Écrits noirs... Encre rouge de Marcel Camill'

critiqué par Tapuscrits - (21 ans)
10 etoiles
Un recueil de poésies poignant sur une réalité Africaine dense et sombre.
Contre les matraques et les insultes, il reste les mots. La poésie, si présente dans son Congo natal, reprend ici sa place de régulatrice de conflits, d’émouvante diplomate, et offre aux lecteurs le récit d’une vie, d’un parcours singulier et pourtant partagé par tant. Pamphlet contre l’invisibilisation et message réaliste porteur d’espoir, Marcel Camill’ signe ici son troisième recueil justement...

sans couverture

Le fanal bleu de Colette

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)
10 etoiles
des souvenirs, encore et encore…
Dans "Le fanal bleu" Colette poursuit l’écriture de ses mémoires, entrelaçant ses souvenirs à l’évocation de son quotidien, écriture entamée quatre années auparavant avec "L’étoile Vesper". Le ton est toujours aussi léger, la langue toujours aussi belle, bravant la progression de l’invalidante arthrite qui la cloue sur un fauteuil dans son domicile parisien. Au passage, un beau portrait de Marguerite...

sans couverture

Une tête de nuage de Erri De Luca

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
6 etoiles
La vie de Joseph et Myriam
Dans cette nouvelle historique, l'auteur tente d'imaginer la vie de Joseph et Myriam, les parents de Jésus, invente leurs dialogues, touchant à la conception de leur fils, la perception de leur couple et de leur filiation, qui paraît adultère au premier coup d'oeil, sur la difficulté d'élever un tel enfant, sur ce qui leur en reste après sa mort. L'idée...