Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
1345 visites
sans couverture

Adieu Simone ! Les dernières heures du féminisme de Gabrielle Cluzel

critiqué par Emilien Halard - (32 ans)
10 etoiles
Féminisme : analyse d'une posture victimaire
Par un livre paru en juin 2016, Gabrielle CLUZEL veut libérer les femmes du féminisme. Le féminisme n’est pas un concept unique. C’est une appellation qu’on applique à différents phénomènes. Il est donc assez facile de reprocher ses incohérences au féminisme. L’auteur dresse néanmoins un tableau assez exhaustif des différents domaines dans lesquels le réflexe féministe s’exprime (travail des femmes,...

2.
443 visites
sans couverture

Les Carnets Rouges de Antoine Fruchard, Carole Fruchard

critiqué par Guillaume.despre - (37 ans)
10 etoiles
Un thriller avec une intrigue géniale !
Ce roman écrit par un frère et une soeur (je crois que c'est la première fois que cela existe dans la littérature française) m'avait intrigué. L'histoire est palpitante (environnement d'anticipation avec une course contre la montre) et pleine de rebondissements autour d'un jeune scientifique qui devient un peu parano. Il y a un labyrinthe entre le présent et le passé...

3.
372 visites
sans couverture

Prostituées alimentaires - Epouses, mères, étudiantes... Le nouveau visage de la prostitution de Alessandra D'Angelo

critiqué par Nathavh - (53 ans)
9 etoiles
Intéressant
Un essai, une enquête concernant la prostitution alimentaire. A lire absolument. C'est stupéfiant. J'ai découvert à travers ce récit des choses que je ne soupçonnais pas. La précarité touche malheureusement de plus en plus de femmes qui n'ont pas vraiment d'autres alternatives que celle de monnayer leur corps. Le sexe devient pour certaines une monnaie courante. Quand on n'a...

4.
340 visites
sans couverture

Penser l'humain au temps de l'homme augmenté - Face aux défis du transhumanisme de Thierry Magnin

critiqué par Colen8 - (76 ans)
8 etoiles
Au-delà du rêve prométhéen
Nombre de facteurs concomitants justifient la réflexion abordée ici par un auteur à l’aise sur les questions de sciences, de technologies, de philosophie et de théologie, réflexion énoncée de façon aussi limpide que la question posée est complexe, car tout est lié. Science et technoscience, éthique et discernement, biologie et psychisme, croyance et philosophie, conscience et spiritualité, ces domaines qui...

5.
339 visites
sans couverture

Où en sommes-nous ? - Une esquisse de l'histoire humaine de Emmanuel Todd

critiqué par Colen8 - (76 ans)
9 etoiles
Encore loin d’un quelconque universalisme
Inlassablement depuis 45 ans Emmanuel Todd poursuit ses recherches d’anthropologie familiale dans une perspective géographique à l’échelle mondiale, historique depuis la fin du paléolithique, économique en considérant la mondialisation. Vaste programme donnant lieu à cet ouvrage audacieux, original et richement documenté, bénéficiant d’une large couverture médiatique ! Cette anthropologie agissant aux niveaux subconscient et inconscient des peuples encore au temps...

6.
336 visites
sans couverture

En avant, calme et fou de Thomas Goisque, Sylvain Tesson

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)
6 etoiles
L'aventure à moto
Avec quelques amis et l’aide de divers mécaniciens autochtones, Sylvain Tesson a parcouru la Chine, la Mongolie, le Népal, l’Inde, l’Asie du Sud-Est, les steppes et déserts africains ou d’Amérique du Sud sans oublier la Sibérie, le lac Baïkal gelé et bien d’autres lieux exotiques aussi sauvages qu’improbables. Ne pouvant être ni lansquenet, ni Robin des Bois, ni grognard de...

7.
309 visites
sans couverture

Blues Social Club de Lorenzo Cecchi

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)
9 etoiles
Coups de blues
Blues Social Club est le sixième ouvrage de Lorenzo Cecchi et son troisième recueil de nouvelles. "Délit de fuite", la première nouvelle du recueil, se termine par le feu. Avec une chute finale mémorable, au propre comme au figuré... "C’est fini ce boucan ?" s’achève aussi dans les flammes. De ce feu qui efface toute trace réelle, en tout...

8.
295 visites
sans couverture

La symphonie du hasard - Livre 1 de Douglas Kennedy

critiqué par Free_s4 - (Dans le Sud-Ouest - 43 ans)
9 etoiles
Alice Burns Familly
Présentation de l'éditeur Toutes les familles sont des sociétés secrètes. Des royaumes d'intrigues et de guerres intestines, gouvernés par leurs propres lois, leurs propres normes, leurs limites et leurs frontières, à l'extérieur desquelles toutes ces règles paraissent souvent insensées. À New York, dans un bureau, une éditrice lit un manuscrit. Une œuvre qui la trouble et qui va la replonger dans son...

9.
290 visites
sans couverture

1900 de Paul Morand

critiqué par Alceste - (56 ans)
10 etoiles
Brillante évocation
En 1900, Paul Morand a douze ans et pour évoquer, trente ans plus tard, cette année insigne, il rassemble bien sûr ses souvenirs, mais aussi les informations qu’il a collectées en se penchant sur cette époque qui lui semble déjà antédiluvienne, mais pour laquelle il n’emploie jamais l’expression « Belle Époque ». ...

10.
277 visites
sans couverture

Bleach, tome 1 : The Death and the Strawberry de Tite Kubo

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
7 etoiles
Les premiers pas d'un dieu de la mort
Lycéen de quinze ans, Ichigo a la capacité de voir les fantômes mais à part cela il mène une vie normale jusqu'au jour où il rencontre Rukia, une shinigami dont le rôle est d'emmener les âmes à la Soul Society. Mais alors que la plupart des âmes sont inoffensives, certaines deviennent des monstres appelés « hollow » qui s'attaquent aux humains et...

11.
272 visites
sans couverture

Une fois dans ma vie de Gilles Legardinier

critiqué par Coper - (34 ans)
5 etoiles
Un peu déçu
Présentation : "Trois femmes, trois âges, trois amies que les hasards de l'existence et les épreuves ont rapprochées dans un lieu comme aucun autre. Trois façons d'aimer. Aucune ne semble conduire au bonheur. Séparément, elles sont perdues. Ensemble, elles ont une chance. Accrochées à leurs espoirs face aux tempêtes que leur réserve le destin, avec l'énergie et l'imagination propres à...

12.
270 visites
sans couverture

La figuration narrative, 1960-2000 de Jean-Louis Pradel

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
7 etoiles
Une invitation à aller plus loin...
Jean-Louis PRADEL (1946-2013) ancien historien de l’art, enseignant et critique d’art nous présente de façon accessible au plus grand nombre, dans ce livre « La Figuration narrative ». Au lendemain du déferlement de la vague du Pop Art en Europe (où il était d’ailleurs né…) et aux États-Unis, la Figuration narrative renoue avec la temporalité, et essaye de conjuguer la...

13.
269 visites
sans couverture

Demain, territoire de tous les possibles de Auteur inconnu

critiqué par Colen8 - (76 ans)
10 etoiles
Des idées opérationnelles à la pelle
La petite trentaine d’innovations résumées ici par leurs auteurs sont un pâle échantillon des réalisations à mettre au crédit de L’ECHAPPEE VOLEE(1) en quelques années seulement. Jouant le rôle d’accélérateur de talents, autrement dit d’incubateur de start-ups cette structure promeut les réussites fulgurantes de futurs géants de la production ou des services dans les secteurs aussi prioritaires que la santé,...

14.
266 visites
sans couverture

Blake & Mortimer (Niffle N&B) - Intégrale 2 : tomes 7 à 12 de Edgar Pierre Jacobs

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
10 etoiles
Superbe écrin pour un classique de la bd franco-belge
Pour la première fois depuis quelques années, aucun nouvel album de" Blake et Mortimer" n’est sorti pour les fêtes de Noël. Mais les éditeurs ne sont pas en reste, et se rattrapent pourtant avec la réédition de "L’affaire Francis Blake" (qui ne justifie pas son prix élevé), et l’édition posthume de " Objectif Jacobs" de Pierre Sterckx (ouvrage qui présente...

15.
265 visites
sans couverture

Détective Conan, tome 29 de Gōshō Aoyama

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
9 etoiles
Quelque chose qui cloche
Revoilà notre inébranlable détective à la poursuite d'un agresseur en série qui s'en prend à des jeunes filles au look très voyant. Cette enquête est un peu atypique dans le sens où le véritable héros de l'histoire est le commissaire Megure ce qui permet enfin d'en savoir un peu plus sur sa vie personnelle. C'est là d'ailleurs l'intérêt principal de...

16.
254 visites
sans couverture

Conversations avec un Penis de Styvie Bourgeois, Emelyne Duval (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
7 etoiles
Badinage grivois
C’est réconfortant et réjouissant de constater qu’un éditeur pas spécialisé dans le genre érotique, produise un livre portant un tel titre et de plus que cet opus soit signé par deux femmes. Ca fait plaisir de voir qu’on peut encore mettre un grand coup de pied aux fesses de l’hypocrisie toujours si bien chevillée au corps de notre société. Styvie...

17.
245 visites
sans couverture

Robinson de Laurent Demoulin

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)
9 etoiles
Un excellent prix Rossel 2017 !
Robinson est un garçon de 10 ans. Il est autiste. « Autisme. Trouble du développement neurologique caractérisé par une altération des interactions sociales (repli pathologique sur soi), de la communication (langage) et du comportement. » « Robinson n’a aucun problème. Parfois, il s‘ennuie, parfois il râle, parfois il a mal au ventre. Mais la plupart du temps, il est gai,...

18.
243 visites
sans couverture

100 Chefs-d'oeuvre de la scultpture grecque au Louvre de Jean-Luc Martinez, Alain Pasquier

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
10 etoiles
Pour s'initier aux oeuvres antiques classiques
Cet beau livre est destiné au grand public, afin qu'il puisse se confronter aux oeuvres d'art. La méthode consiste à les analyser, après en avoir précisé l'histoire, ce qui constitue l'originalité de l'enseignement de l'Ecole du Louvre. Les grandes statues grecques du musée du Louvre, dont la plupart s'avèrent mondialement connues et répertoriées par un grand nombre, du fait d'un...

19.
239 visites
sans couverture

Ma soirée du XXᵉ siècle et autres petites incursions: Conférence du Nobel de Kazuo Ishiguro

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
10 etoiles
A quoi bon écrire un roman qui ne procure rien de plus au lecteur que ce qu’il peut éprouver en allumant son poste de télévision?
Bien que se présentant comme une courte nouvelle, ou même une courte bibliographie, «Ma soirée du XXe siècle et autres petites incursions» n’est rien d’autre que le discours de réception du Prix Nobel de Littérature de Kazuo ISHIGURO. La tradition veut en effet que le lauréat du Prix Nobel de Littérature prononce, lors de la remise de son prix, une...

20.
238 visites
sans couverture

Cette France qu'on oublie d'aimer de Andreï Makine

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)
9 etoiles
Notre pays vu par un immigré russe honnête et cultivé
Une dalle usée par des générations et des générations de fidèles sur le seuil d’une petite église de Saintonge… Sur un monument aux morts de la guerre de 14, une inscription comportant plusieurs noms de la même famille… Des chevaliers sans peur et sans reproche qui, un jour, troquent leurs heaumes et leurs armures contre des perruques poudrées… Un hélicoptère...

21.
237 visites
sans couverture

Massacre des innocents de Marc Biancarelli

critiqué par Vannina - (42 ans)
10 etoiles
Un voyage en terre humaine
Lu en 2 jours, ce livre est grandiose, haletant dans son rythme, une écriture superbe mais surtout un voyage dans l'âme humaine dans ce qu'elle a de plus vil et de plus beau. Un naufrage au cours duquel les protagonistes, confrontés à une situation extrême, se révèlent. Les descriptions des tableaux sont époustouflantes, ainsi que celles des personnages. Basé sur le naufrage du...

22.
232 visites
sans couverture

Jonquille: Afghanistan, 2012 de Jean Michelin

critiqué par Thorpedo - (38 ans)
8 etoiles
Morceaux choisis d'une vie de soldat en Afghanistan
Jonquille conte la vie de soldats dans les montagnes afghanes, alors que la fin de l'opération approche. On est en 2012, et le nouveau président Hollande a promis la fin de l'engagement pour la fin de l'année. J'ai adoré ce récit. Le style est excellent et l'approche (j'entends la structure du récit) est bien sentie. Des chapitres courts qui s'attachent...

23.
228 visites
sans couverture

Made in Mars de Christopher Stork

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 34 ans)
3 etoiles
SF anecdotique.
Le Spacelab est un engin spatial abritant une équipe de scientifiques d'exception, issus des cinq continents. Sa mission est de se rendre sur Mars et d'y installer une colonie terrienne. Mais au même moment, la Terre est ravagée par un conflit nucléaire mondial et le Spacelab se retrouve frappé par une frappe atomique, qui le propulse au coeur d'un trou...

24.
226 visites
sans couverture

L'Antisémitisme expliqué aux jeunes de Michel Wieviorka

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
10 etoiles
Décortiquer les racines d'un mal
L'antisémitisme relève partiellement d'un problème de connaissance du problème et d'éducation. Qu'à cela ne tienne, un éminent sociologue part à la rencontre des jeunes pour leur exposer les origines et les manifestions actuelles du phénomène. Il retranscrit dans cet ouvrage assez court les échanges et les questions récurrentes à lui posés. Il paraît nécessaire de revenir sur l'étymologie, pour se...

25.
225 visites
sans couverture

Mercator de Arnaud de Baynast, Jacques Lendrevie, Julien Lévy

critiqué par Colen8 - (76 ans)
9 etoiles
Un must pour les entrepreneurs
Le numérique s’apparente à un tsunami économique qu’il y a intérêt à anticiper au risque d’en être submergé. Des professions d’intermédiaires dans la distribution, le courtage, les régies, les réservations, les enquêtes sont vouées à voir grignoter leurs raison d’être si ce n’est à disparaître. Quand en à peine 20 ans la capitalisation boursière à 585 milliards de dollars de...

26.
223 visites
sans couverture

Femme à la mobylette ; A la recherche du sixième continent de Jean-Luc Seigle

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)
9 etoiles
This is my life !
Jean-Luc Seigle est dramaturge et auteur de romans parmi lesquels, "En vieillissant les hommes pleurent" (Grand Prix RTL/Lire 2012), "Je vous écris dans le noir" (Grand Prix des Lectrices de Elle 2016) et Femme à mobylette (2017). Depuis 3 ans, la vie de Reine est en chute libre. Perte de son emploi, départ de son mari Olivier et procédure...

27.
220 visites
sans couverture

Walking Dead Comics Compagnon de Robert Kirkman (Scénario), Charlie Adlard (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
9 etoiles
Passionnant, tout simplement !
Certains pourront être surpris de voir dans mes propositions de cadeaux pour les fêtes de fin d’année, la série Walking Dead en bande dessinée… Et pourquoi pas ? Parce que les Zombies n’auraient pas le droit de faire la fête ? Parce qu’il ne serait pas convenable d’offrir de tels ouvrages à Noël ou au jour de l’an ? Parce...

28.
220 visites
sans couverture

Léonard de Vinci. L'art du dessin de Carlo Pedretti, Sara Taglialagamba

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
10 etoiles
Maîtrise du geste et préparation de tableaux
Leonardo da Vinci, dit Léonard, a ébloui la Renaissance, tant italienne que française, en ce tournant des XVème et XVIème siècle, par ses tableaux ; or, ses dessins s'avèrent d'autant plus enrichissants, tant par sa technique, sa maîtrise du geste, ses réflexions technique que par la préparation desdits fameux tableaux dont ils représentent les actes préalables, les brouillons. Ce beau...

29.
220 visites
sans couverture

The song remains the same de Alain Gouvrion

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)
8 etoiles
Un groupe mythique
Led Zeppelin, formation de rock britannique, originaire de Londres, formée en 1968 par Jimmy Page (guitare), Robert Plant (chant), John Paul Jones (basse, claviers) et John Bonham (batterie), et dissous à la suite de la mort de ce dernier en 1980, reste un groupe mythique autant pour ses prestations scéniques que pour la qualité et l’originalité de sa musique. Celle-ci...

30.
209 visites
sans couverture

Les nouveaux voisins de Catherine Mckenzie

critiqué par Alapage - (44 ans)
8 etoiles
Excellente intrigue...
Alors que Julie et Daniel s'installent dans leur nouvelle maison, Julie désire ardemment reprendre une vie normale. Il est parfois impossible de rester dans l'anonymat, surtout quand l'une des voisines, Cindy, est une parfaite femme de contrôle! Faut dire que Julie n'a pas aidé sa cause en dévoilant son véritable nom lors de sa première rencontre avec son voisin, John....

Page 1 de 5 Suivante Fin