Le premier qui pleure a perdu de Sherman Alexie

Le premier qui pleure a perdu de Sherman Alexie
( The absolutely true diary of a part-time Indian)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Enfants => 12-15 ans

Critiqué par Amatiina, le 12 juin 2009 (Inscrite le 12 juin 2009, 32 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 654ème position).
Visites : 4 744 

Le premier qui pleure a perdu

Junior, adolescent d'une réserve pauvre et confinée au nord de l'Amérique ne pourra jamais rien faire de sa vie. Du moins s'il reste dans cette réserve où il a comme compagnons l'alcool, la violence et Rowdy son seul et unique ami. Mais Junior est optimiste, il partira donc du lycée de la réserve pour Reardan, ce lycée de blanc. Parti optimiste, il le demeure, mais là-bas, chez les riches, il est pauvre et indien et à la réserve c'est un traître. Malgré les kilos de malheur qui se déversent sur lui chaque jour, Junior continue pour pouvoir, un jour, réussir, ce que son peuple a peut-être oublié...

Un roman destiné à la jeunesse (12-15), "Le premier qui pleure a perdu" relate des faits réels mais avec beaucoup d'habileté, Sherman Alexie a réussi à le bourrer d'humour. Un roman excellent que je conseille.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Le premier qui pleure a perdu...celui qui passe à côté de ce livre aussi ;-)

10 étoiles

Critique de Bafie (, Inscrite le 19 juillet 2004, 58 ans) - 14 octobre 2015

Une dose d’optimisme et de bonne humeur, un régal, ce livre est une perle.

Pas facile de vivre sur la réserve, pas facile d’assumer l’image d’handicapés, pas facile d’être enfant d’alcooliques mais voilà Arnold réussit son essai et transforme tous ces pas faciles, en quittant la réserve il rompt avec ses handicaps et développe ses plus beaux atouts : son intelligence, son humour, son courage.

Un roman qui parle d’espoir et de tolérance.

L’auteur aborde des thèmes lourds : la vie sur la réserve, l’alcoolisme, la précarité, et pourtant, son optimisme, son autodérision transforme l’état des lieux en un fabuleux message d’espoir : ne te résigne pas, avance …

Un coup de cœur, un très bon moment de lecture signé Sherman Alexie ! Bravo et merci à l’auteur pour ces pages dégageant punch et énergie !

super livre

10 étoiles

Critique de Loic6000 (, Inscrit le 28 avril 2011, 21 ans) - 28 avril 2011

J'ai reçu ce livre il y a quelques semaines et je n'étais pas emballé à le lire mais dès la première page on veut lire tout de suite la fin de ce livre . Marrant avec les dessins que le héros fait mais quelquefois plus triste . Ce livre pourrait être tiré d'une histoire vraie. Un conseil lisez-le mais si d'après le résumé ça n'a pas l'air super détrompez-vous

Se lit en moins de 24 h !

8 étoiles

Critique de Ento93 (, Inscrit le 27 décembre 2009, 27 ans) - 27 décembre 2009

C'est l'un des rares livres dont lorsque tu te réveilles , tu as hâte de savoir la suite . Ce fut un récit très touchant qui nous montre les réalités des amérindiens américains . Je le recommande à tout le monde !

VRAIMENT SYMPA!

8 étoiles

Critique de Matata59 (, Inscrite le 25 mai 2009, 37 ans) - 15 juin 2009

Quand Sherman Alexie s'attaque aux romans pour adolescents, ça ne peut que nous faire plaisir.
De plus, les petits croquis du narrateur sont là pour imager parfaitement et avec humour ce qu'il ressent.

Forums: Le premier qui pleure a perdu

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le premier qui pleure a perdu".