Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Lefranc, Tome 28 : Le principe d'Heisenberg de Jacques Martin, François Corteggiani (Scénario), Christophe Alvès (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
8 etoiles
Du solide à lire avec un peu de nostalgie...
C’est en 1952 que Jacques Martin, l’auteur de bandes dessinées et pas l’amuseur public, ouvre les aventures de Guy Lefranc par un remarquable album, La grande menace. Je n’étais pas encore lecteur de bédés car pas encore né et comme le rythme de parution fut assez lent, j’avoue que je n’avais pas trop de retard quand je me mis à...

sans couverture

The Vanishing Girl t. 2 : The Decaying Empire de Laura Thalassa

critiqué par Alapage - (44 ans)
8 etoiles
Un deuxième tome addictif!
"Une princesse a besoin d'être sauvée. Un ange... sauve." Voilà les pensées de notre beau Caden lorsqu'il retrouve sa paire. Elle est passée du statut de princesse à celui de l'ange qui le sauve, car il était vraiment à la dérive. Lorsque Caden a appris le mort d'Ember, il s'est mis au travail avec deux fois plus de fureur et de...

sans couverture

J'en ai marre ! Je deviens con, raciste et intolérant de Antoine Félix

critiqué par Teva - (53 ans)
10 etoiles
Un livre inclassable et profondément humain
Cet ouvrage est le cri d'une âme profondément marquée par son époque. Amour, dégoût, révolte, autant de sentiments qui traduisent la violence d'un état. Une aperception construite sur des constats et exposée pour mieux confesser que le système a bien un impact sur chacun d'entre nous. Au fil des rencontres, des croyances, des rêves, des espoirs, mène-t-on réellement la vie...

sans couverture

Murena - tome 10 - Le Banquet de Jean Dufaux (Scénario), Théo Caneschi (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
8 etoiles
Belle reprise par Théo
Après la disparition de Philippe Delaby, on pouvait légitimement s'interroger sur le devenir de cette série. Mais il faut avouer que la reprise par Théo, est très réussie, même s'il m'a fallu quelques pages pour m'habituer à son style, notamment pour les visages, qui sont plus anguleux que ceux dessinés par Delaby. J'ai eu du mal à reconnaitre Ruffalo, le centurion...

sans couverture

Tango - tome 1 - Un Océan de pierre de Matz (Scénario), Philippe Xavier (Scénario et dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
8 etoiles
Moins il y a de gens au kilomètre carré, et moins il y a de cons et de nuisibles… C’est mécanique…
John Tango est un expatrié qui depuis quatre ans mène une existence tranquille et sans histoires en Bolivie dans un petit bled perdu de la Cordillère des Andes. Il s’est tout doucement fait accepter par la population locale, qui le considère comme un gringo un peu farfelu, il est vrai aussi qu’il n’hésite jamais à donner un coup de main...

sans couverture

Mes chats écrivent des haïkus de Brigitte Allioux, Shinbô Minami

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
8 etoiles
Chats écrivains
Le 6 octobre dernier, j’écrivais à propos de ma lecture du livre de Takashi Hiraide, « Le chat qui venait du ciel » : « Les écrivains nippons semblent beaucoup aimer les chats, ils en parlent souvent dans leurs textes, et certains comme Hiraide et Nosaka leur ont carrément consacré un livre… ». Juste après la publication de ce propos,...

sans couverture

Le vin des rues de Robert Giraud

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
8 etoiles
Le carburant de la cloche
« La nuit a toujours le goût de vin rouge… Les vrais buveurs de vin rouge se retrouvent toujours la nuit, personne n’a jamais pu en expliquer la raison. » Robert, Bob, Giraud a fait partie de cette corporation de malheur - « Le gars de la nuit est un enfant de malheur » - qui convergeait le soir...

sans couverture

Angel Wings, tome 4: Paradise Birds de Yann (Scénario), Romain Hugault (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
7 etoiles
De belles" têtes brûlées "
Avec ce tome 4 intitulé "Paradise birds", Yann et Romain Huguault débutent un second cycle des aventures d'Angéla , pilote des WASP dans la série" Angel Wings" . Il n'y a pas à dire, les scènes aériennes (et elles sont nombreuses ici) sont de toute beauté. Romain Hugault est vraiment, avec Francis Bergèse, l'auteur le plus talentueux de la bande dessinée...

sans couverture

Buck Danny Hors Série - tome 2 - Les oiseaux noirs 2/2 de Frédéric Zumbiehl (Scénario), Patrice Buendia (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
6 etoiles
mission dans l'espace
Avec ce second tome, nous connaissons enfin le terme de cette aventure débutée par Charlier et poursuivie ici par Buendia et Zumbiehl. Le scénario s'inscrit dans un contexte de fin de guerre froide, avec les suites du fameux projet "Stars Wars" imaginé par l'Administration Reagan, qui pour certains, amènera à la chute de l'URSS. Les auteurs développent dans cet opus un...

sans couverture

La Solitude des Etoiles de Martine Rouhart

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 50 ans)
9 etoiles
Retour aux sources
Martine Rouhart, de son phrasé poétique, nous conte l'histoire de Camille, assistante vétérinaire, qui n'a que pour amis les animaux dont elle s'occupe, et ceux du zoo que son logement côtoie... Sans amis Camille ? Oui, par choix. Aucune intrusion dans sa vie, jamais plus, surtout depuis le départ de son mari, prématuré, mort subitement. Elle erre comme une âme en...

sans couverture

Souvenirs dormants de Patrick Modiano

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)
8 etoiles
Des quartiers, des rencontres et une intrigue policière
Comme souvent chez Patrick Modiano, le protagoniste erre dans des quartiers de Paris et des communes d'Ile-de-France, à la recherche de souvenirs lointains qu'il tente d'éclaircir. Comme souvent également, il renoue avec d'anciennes relations, connues au moment il se rendait en ces lieux qu'il arpente de nouveau. Comme cela arrive également de temps à autres, une intrigue policière vient s'entremêler...

sans couverture

Blanche la colérique de Lison Pennec (Scénario), Charlotte Melly (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
9 etoiles
Blanche vient du blog et son arrivée sur papier est remarquable !
Lorsque deux copines décident de créer un blog avec une héroïne de leur génération, elles s’amusent et parlent indiscutablement, dans un premier temps, à des lectrices puis des lecteurs de leur âge… Elles jouent avec la crise des 25 ans, l’âge maudit quand on a terminé ses études mais que tout reste à construire… et aujourd’hui, on le sait, ce...

sans couverture

Sculptures du XVIIe au XXe siècle : Musée des Beaux-Arts de Lyon de Collectif

critiqué par Agnesfl - (Paris - 53 ans)
10 etoiles
Un petit bijou
Un ouvrage très élaboré, presque une encyclopédie de la sculpture englobant plus de 800 œuvres présentes au Musée des Beaux-Arts de Lyon. Même si le Musée rassemble toutes les époques, le choix s'est porté sur la période allant du XVIIè au XXè siècle. Le XVIIè et le XVIIIè siècle sont consacrés à des œuvres de parisiens de renom, et à...

sans couverture

L'autre côté de nulle part de Jean-Pierre Fontana

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)
8 etoiles
À ne pas manquer…
En classant livres et papiers d’un oncle défunt, un homme tombe sur un très étrange manuscrit… En Afrique, Tarz'an, l’homme-singe, suit à distance une colonne d’hommes blancs partis à la recherche d’une ville souterraine… Un Martien aussi caoutchouteux qu’indiscret, débarque à l’improviste chez un couple qui n’arrive plus à s’en débarrasser… Chaque fois que la Ville s’agite, Erwin le Serviteur...

sans couverture

La Quête de l'Oiseau du Temps - Avant la Quête - tome 5 - L'emprise de Serge Le Tendre (Scénario), Régis Loisel (Scénario), David Etien (Dessin), Bruno Tatti (Couleurs)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
8 etoiles
Dans la continuité de "la quête de l'oiseau du temps"
J'avais peur, au vu des critiques lues ici ou là, que ce 5ème tome ne fasse pas avancer l'histoire. C'est vrai que l'intrigue reposant essentiellement sur la perte de mémoire de Bragon, on aurait pu s'attendre au pire. Mais non, lorsque je suis arrivé au terme de cet opus, j'ai trouvé cette idée bienvenue pour expliquer le destin des principaux...

sans couverture

Astérix, tome 37: Astérix et la Transitalique de René Goscinny, Albert Uderzo, Jean-Yves Ferri (Scénario), Didier Conrad (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
10 etoiles
Quelle course !!
Par Toutatis, les auteurs commettent un triple sacrilège en omettant la célèbre carte de la Gaule, en passant à la trappe la galerie des personnages du villages Gaulois et en faisant débuter l’album par la planche 1 à gauche ! Mais cela finalement n’a aucune importance puisque cette nouvelle aventure d’Astérix et surtout d’Obélix est d’un très bon niveau. Définitivement, Conrad...

sans couverture

Giovannissima ! - tome 4 de Giovanna Casotto

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
7 etoiles
Topissima !
Bizarre autant qu’étrange. Avec le tome 3 de « Giovannissima ! », je pensais que les éditions « dynamite » avaient enfin achevé la réédition des albums de Giovanna parus sous d’autres titres comme « Selen présente… » Pourtant avec ce nouvel opus, certes je découvre des aventures, je crois, inédites, mais en noir et blanc alors que le tome 3...

sans couverture

Sérum de Cyril Pedrosa (Scénario), Nicolas Gaignard (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
7 etoiles
Etrange, triste et sombre...
Nous sommes à Paris en 2050 et j’avoue que les premières planches de cette bande dessinée de Pedrosa et Gaignard ne sont pas simples à dépasser… On a un peu de mal à comprendre, à entrer dans l’histoire… Pourtant, au bout de ces planches, il y a bien une histoire de politique fiction et un personnage dont on a envie...

sans couverture

Luftballons T02: Defcon de Jean-Pierre Pécau (Scénario), Maza (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
9 etoiles
Une uchronie d'espionnage de qualité !
Avant d’aller plus loin dans la présentation de cette série Luftballons, il est important de rappeler que le scénariste est un spécialiste de l’uchronie, qu’il revendique d’en écrire et d’y prendre plaisir… Mais l’uchronie ce n’est pas de l’histoire, c’est un jeu scientifique avec l’histoire. On se positionne à un moment clef et on imagine que les choses ne se...

sans couverture

Tenebra Roma de Donato Carrisi

critiqué par Darkvador - (Falck - 50 ans)
9 etoiles
dans l'obscurité,l'ame humaine montre sont vrai visage
Troisiéme tome qui a débuté avec "le tribunal des ames" et "Maléfico" On retrouve donc nos deux anti hèros Marcus et Sandra Marcus pour ce qui ne connaissent pas et un pénitencier sorte de prétre flic profiler qui bosse pour le tribunal des ames, une cellule du vatican dirigés par des hautes instances pontificales. Sandra elle a quitté sont roles de...

sans couverture

Léo Loden T25 - Massilia Aeterna de Christophe Arleston (Scénario), Loïc Nicoloff (Scénario), Serge Carrère (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
8 etoiles
Leo Loden dans l'Antiquité... mais à Massilia !
Parfois, certains auteurs s’amusent avec leurs héros et cela provoque une bande dessinée atypique, bien sympathique et très agréable à lire… C’est ce qui arrive avec le dernier Leo Loden paru, que dis-je le dernier Leo Lodanum enquêteur privé à Massilia… Et c’est à la nuit tombante que la pauvre Ala Vacumjtepus vient frapper à son bureau pour une affaire...

sans couverture

EUNOTO Les noces de sang de Nicolas Feuz

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 35 ans)
8 etoiles
Le polar suisse qui réunit les romands pour le meilleur et pour le pire
Quatrième de couverture : Il lui promit de l'aimer pour le meilleur et pour le pire, sachant que seul le pire les attendait. Il lui promit de l'aimer jusqu'à ce que la mort les sépare. Mais pas au-delà. Le Monstre de Saint-Ursanne est-il victime d'une erreur judiciaire ? Qui sont ces jeunes filles décapitées, dont les corps ont été trouvés au...

sans couverture

Faute de preuves de Serge Prioul, Marie-Christine Thomas Herbiet (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
7 etoiles
Taillé dans le granit
« Un jour arrive Où tu écris Par curiosité Juste pour savoir Où va te porter l’écriture… » D’après l’éditeur, il en aura fallu du temps avant que Serge Prioul « arrive » à l’écriture. « Il fallait rompre avec ce mal du dedans qui se propageait tout autour » raconte le préfacier, Jacques Josse, lui qui a écrit le naufrage d’un vieux marin...

sans couverture

Les samedis sont au marché de Thierry Radière, Virginie Dolle (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
8 etoiles
Jour de courses
Denis Montebello, le préfacier de ce recueil dévoile que le chaland qui fait son marché le samedi matin à Fontenay-le-Comte en notant dans sa mémoire le spectacle proposé par les marchands haranguant la foule derrière la palette chatoyante des fruits, légumes et autres marchandises entassés sur les étals, est bien celui qui a inscrit son nom sur la couverture de...

sans couverture

Hope de Sylvie Godefroid

critiqué par Nathavh - (53 ans)
7 etoiles
Hope
Hope est née atteinte d'une laideur incroyable, une déformation au visage s'amplifiant avec le temps l'a plongée rapidement en dehors de tous les standards de la société. Elle sort des normes. Son handicap esthétique pousse même ses parents à l'abandon. Ils la laissent pécuniairement à l'abri pour se donner bonne conscience mais cassent tout contact. La solitude devient très vite...

sans couverture

Forme & énergie en 15 minutes par jour de Nat' El Zéar

critiqué par Natelzear - (56 ans)
10 etoiles
Des clés pour réconcilier le corps et le psychisme
Le thème central de tout le livre est que notre posture et la manière dont nous nous tenons, sont en rapport étroit avec notre psychisme et notre rapport à la vie. C’est un véritable mode d’emploi du corps qui est proposé ici. A travers des exercices simples et ludiques, nous explorons le fonctionnement de chaque partie du corps et leur rapport...

sans couverture

Desproges par Desproges de Pierre Desproges

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)
9 etoiles
Desproges par lui-même
Je suis tombé dans Desproges quand j'étais petit, j'ai commencé avec les bons conseils du professeur Corbiniou, puis plus tard « le Tribunal des flagrants délires » et les « Chroniques de la haine ordinaire ». Je me reconnais sur de nombreux points en lui, dont sa causticité, le doute qu'il nourrissait à l'égard de ces congénères lui compris. Avant...

sans couverture

Lépante de Jean-Yves Delitte (Scénario), Federico Nardo (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
9 etoiles
Excellente BD dans une très bonne collection !
En 1946, Louis de Saint Quentin racontait aux enfants l’histoire de la marine française avec des dessins d’André Mathiot. Ces mêmes auteurs avaient d’ailleurs raconté l’histoire de France. Leurs livres sont aujourd’hui presque introuvables et à l’époque on les offrait comme récompense aux meilleures élèves de primaire… On a oublié ces auteurs depuis bien longtemps et certains ouvrages qu’ils avaient produits...

sans couverture

Largo Winch - tome 21 - L'étoile du matin de Éric Giacometti (Scénario), Philippe Francq (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
7 etoiles
LARGO WINCH... SANS JEAN VAN HAMME!...
Au début de l’histoire nous sommes dans la province du Yucatan au Mexique. Largo et son acolyte Simon sont sur les traces d’Igor Malakov, l’homme responsable des ennuis récents de Largo et de la mort de Saïdée la femme dont il était amoureux. Mais lorsque nos deux compères arrivent à mettre la main sur l’homme de main, celui-ci est assassiné...

sans couverture

Zelda : Chronique d'une saga légendaire - Volume 2 : Breath of the Wild de Valérie Précigout

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 34 ans)
6 etoiles
La magie de la liberté.
La plongée au sein de la saga "Zelda" se poursuit avec ce deuxième volume, consacré à un seul jeu, mais quel jeu ! "Breath of the Wild", sorti en mars 2017, a en effet constitué la sortie de l'année dans le monde vidéoludique, avec des critiques dithyrambiques de la part de la presse et du public. Il faut dire que...

Page 1 de 7 Suivante Fin