Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Platinum end Vol.8 de Tsugumi Ohba (Scénario), Takeshi Obata (Dessin)

critiqué par Coper - (34 ans)
8 etoiles
Bonne suite
L'histoire se complexifie un peu avec l'apparition d'un nouveau personnage "maléfique" qui supplante Metropoliman... Les personnages de Murai et Saki prennent plus de vigueur et de caractère (enfin). A suivre......

sans couverture

Le peuple rieur de Serge Bouchard, Marie-Christine Lévesque

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 62 ans)
10 etoiles
Hommage à mes amis innus
Dans les années soixante-dix, le jeune anthropologue Serge Bouchard effectue plusieurs stages au sein de la communauté innue de Mingan. Passionné par ce peuple fier et courageux dont l’étonnante résilience leur a valu de survivre aux nombreux aléas dus à leur situation fragile face aux envahisseurs européens avides de s’enrichir en exploitant les richesses naturelles comme le bois, les mines...

sans couverture

Généalogie du mal de You-Jeong Jeong

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
8 etoiles
Entre le soldat blanc et le soldat bleu
Un matin d’hiver, entre cinq et six heures du matin, à Gundo, ville nouvelle dédiée aux loisirs au sud de la Corée, dans le vaste duplex de sa mère qui coiffe un building de bureaux, Yujin s’éveille péniblement d’un sommeil comateux. Il ne se souvient de rien mais il se sent emprisonné comme dans une gangue qui le recouvre de...

sans couverture

Silencieux tumultes de Edmée de Xhavée

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
8 etoiles
Familles sans amour
Edmée de Xhavée nous a habitués depuis son entrée en écriture à nous faire lire ses histoires de couples mal assortis, de couples sans amour, de couples formés pour une circonstance bien précise ou, plus souvent, à des fins patrimoniales ou d’affaires à faire fructifier. Dans ce roman, elle reprend ce thème qui lui est si cher et qu’elle maitrise...

sans couverture

Peggy Guggenheim - Le choc de la modernité de Francine Prose

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
10 etoiles
La vie agitée d'une mécène d'art
Peggy Guggenheim provient d'une riche famille juive américaine, qui s'ennuie un peu au sein d'une éducation un peu stricte, mais qui éprouve vite un intérêt vif pour les artistes et les hommes, malgré un physique qu'elle pressent comment ingrat et dont elle tend à souffrir, notamment de son nez. Elle se décide ainsi de consacrer sa vie à aider les...

sans couverture

Une nuit à Rome - tome 3 de Jim

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
8 etoiles
Une suite réussie
J'avais aimé les deux premiers volumes et c'est avec une certaine surprise que j'ai découvert il y a quelque temps que Jim travaillait sur un nouveau diptyque . Fallait-il vraiment donner suite à cette aventure romaine entre Marie et Raphaël, publiée avec un certain succès de librairie il y a 6 ans? Pourtant, Jim fait le pari, risqué, de renouer avec...

sans couverture

Lefranc, Tome 29 : La stratégie du chaos de Roger Seiter (Scénario), Régric (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
8 etoiles
Nostalgie, quand tu nous tiens...
Je suis comme beaucoup de lecteurs de bandes dessinées, définitivement attaché à mes lectures d’enfance et de jeunesse, même si je ne peux que régulièrement constater que les reprises de certaines séries ne sont pas toujours constantes en qualité… Il y a longtemps, pour être précis ce devait être dans le début des années soixante-dix, j’ai découvert la série Lefranc, création...

sans couverture

Alt-Life de Thomas Cadène (Scénario), Joseph Falzon (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
8 etoiles
Entre érotisme et philosophie....
Conseillé par mon libraire, je me suis plongé dans la lecture de ce one-shot de plus de 180 pages. Les auteurs nous entrainent dans un récit qui oscille sans cesse entre science-fiction,érotisme et philosophie. Dans un futur plus ou moins proche (seule une référence à l'année 2030 y fait allusion) Josiane et René (avouons que cela sonne pas vraiment "in" comme choix...

sans couverture

Le coq de Renato Caccioppoli de Jean-Noël Schifano

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
8 etoiles
Renato Caccioppoli ou comment perturber la rencontre entre Mussolini et Hitler en plein Naples
Après avoir présenté une figure napolitaine des plus romanesques, Masaniello, dans son roman qui vient de paraître Jean-Noël Schifano présente au lecteur, un autre personnage emblématique napolitain : Renato Caccioppoli. Ce mathématicien, peu connu chez nous, reste une figure italienne très plaisante à découvrir. Il est le petit-fils de Mikhaïl Bakounine. Quand en 1938, il apprend la venue d'Hitler...

sans couverture

Soeurs de Bernard Minier

critiqué par Darkvador - (Falck - 50 ans)
10 etoiles
Son meilleur roman!!
Après avoir complètement raté "NUIT": Avec son héros Martin Servaz qui était ridicule , une incohérence de l'histoire avec le livre précédent "Le cercle "et surtout aucun scénario.. Car pour ma part après avoir lu le prélude j'avais tout compris. Minier se rattrape avec "SOEURS" et de quelle manière!!! Il nous livre son meilleur roman. Plus fort que "Glacé...

sans couverture

Gandorr et la Quête d'Immortalité de Jérome Smiel

critiqué par Jeromesmiel - (saissac - 28 ans)
10 etoiles
Tome 3 de la Saga Gandorr
Bonjour ! Le Tome 3 de la Saga Gandorr "Gandorr et la Quête d'Immortalité" (601 pages) est maintenant disponible à la vente : Sur Amazon : Numérique Kindle : https://www.amazon.fr/dp/B07BGF662D Broché : https://www.amazon.fr/dp/1980553157 Pour une meilleure qualité en imprimerie en ligne à la demande, TheBookEdition.com : https://www.thebookedition.com/…/gandorr-et-la-quete-d-immo… Résumé : La loi du hasard de survivre ou de périr... Chaque porte ouverte peut réserver des surprises salutaires ou...

sans couverture

L'héritage des espions de John Le Carré

critiqué par Tanneguy - (Paris - 78 ans)
10 etoiles
En forme de testament ?
Peter Guillam jouit de sa retraite des services d'espionnage de Sa Majesté. Les lecteurs fidèles se rappelleront qu'il fut un proche de George Smiley lors des affaires de la guerre froide en ex-RDA. Il en est de même de nombreux personnages de ce roman Peter Guillam est franco-britannique; sa mère française son père sujet britannique et la convocation qu'il reçoit...

sans couverture

Instantanés d'Ambre de Yōko Ogawa

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 68 ans)
10 etoiles
Reflets dans un oeil d'or
Sur le thème de l'immense capacité de l'enfance à contourner une réalité cruelle par le pouvoir infini de l'imagination, qu'elle associe ici à celui du désir de perpétuation des êtres et des choses aimés au-delà de leur disparition - thème récurrent dans son œuvre - Yôko Ogawa, par la grâce de sa plume, nous fait don d'un de ces récits...

sans couverture

Les blessures du silence de Natacha Calestrémé

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)
9 etoiles
Thématique travaillée en profondeur
Le Major Clivel du troisième district de ma PJ parisienne est convoqué par son chef le Commissaire Filipo au sujet d'une disparition inquiétante, celle d'une mère de famille de trois jeunes enfants. Amandine Moulin a disparu depuis huit jours et la police de quartier n'a aucune piste. Selon le Commissaire, qui dans un premier temps tait qu'il a eu par...

sans couverture

La Fille dans les bois de Patricia MacDonald

critiqué par Alapage - (44 ans)
8 etoiles
Belle découverte malgré une fin prévisible!
Ce n'est pas lui, murmura-t-elle. J'étais là. Voilà les mots que Céleste, la sœur de Blair, vient de lui dire. Elle est sur le point de mourir et ce sera l'une des dernières phrases qu'elle lui dira avant de s'éteindre. Blair lui fera la promesse de tout mettre en œuvre afin que celui qui est actuellement coupable du meurtre de Molly...

sans couverture

Meurtres et Marées de Monique Le Maner

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
6 etoiles
Double meurtre dans le Bas-du-Fleuve
La vie villageoise est censée être paisible. Rien n’est plus faux à Sainte-Émilie-sur-Mer, un village fictif du Bas-Saint-Laurent. Adossé au fleuve, on n’y compte qu’un hôtel pour accueillir les touristes en été. Mais voilà que s’amènent deux enquêteurs qui coulent leur retraite en Abitibi, une région située aux antipodes de Ste-Émilie. Leur voyage va coïncider avec un regain d’activités d’ordre...

sans couverture

Avoir 20 ans à Melun en 1968 de Jean-François Chalot

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 83 ans)
8 etoiles
Ce n'était qu'un début !
Au moment de commémorer les « événements » du printemps 1968 , Jean-François Chalot et quelques uns de ses amis se souviennent. La plupart avaient 20 ans et sont demeurés fidèles aux convictions de leur jeunesse. J. F. Chalot n’a pas toujours été le militant politique, syndical et associatif que beaucoup connaissent ou ont connu. Il a commencé comme «...

sans couverture

Je veux vivre en démocratie de Hervé Lebreton

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
9 etoiles
Démocratie directe, démocratie réelle…
Quand un petit prof de maths honnête et tenace comme Hervé Lebreton met son nez dans les finances de nos élus, ça fait mal et même très mal. Au début, il doit faire face à une résistance incroyable quand il ose demander qu’on lui communique la réalité des comptes et pourtant il ne fait qu’exercer son droit et même son...

sans couverture

Clonck et ses dysfonctionnements de Pierre Barrault, Claire Morel (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
7 etoiles
Une quête inutile
En lisant le titre, » Clonck » a immédiatement fait « clic » dans ma mémoire pas si usagée que je le croyais. Clonck et sa place Monk m’ont évoqué un monde qui serait issu du travail de photomontage absurde des célèbres éditeurs chaux-de-fonniers : Plonk et Replonk qui ont connu un beau succès en détournant des vieilles cartes postales...

sans couverture

Tyler Cross - tome 3 - Miami de Fabien Nury (Scénario), Brüno (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
9 etoiles
Un très bon polar
Troisième aventure de "Tyler Cross", et troisième réussite pour le duo Nury-Brüno. Ayant pour décors Miami, cet opus est truffé de références cinématographiques et littéraires comme le souligne sur un ton très humoristique Fabien Nury, dans le dossier réservé à l'édition noir et blanc de Canal bd. Cette aventure reprend l'ensemble des canons du genre, avec des traitres, des truands hauts...

sans couverture

Deux coups de pied de trop: Une enquête de l'inspecteur Héroux de Guillaume Morrissette

critiqué par Alapage - (44 ans)
8 etoiles
L'inspecteur Héroux est attachant!
Croyez-vous à la légitime défense? Si l'on pénétrait chez vous en pleine nuit, quelle serait votre réaction? Et si en plus, l'homme que vous voyez en bas des escaliers était votre harceleur? Demandez à Élaine Proulx quelle était sa réaction lorsqu'elle a vu son mari frapper cet intrus... Un appel en pleine nuit pour un meurtre n'est pas une chose habituelle...

sans couverture

La part du ghetto de Malek Dehoune, Manon Querouil

critiqué par Hexagone - (47 ans)
9 etoiles
Elle court, elle court, la banlieue.
En premier lieu je veux déjà exprimer le fait que j'ai, d'une manière générale, peu de respect pour les journalistes. Trop de compromission, d'idéologie et de parti pris dans leur travail. Cependant, n'étant pas quelqu'un à l'esprit fermé, il m'arrive de lire certains de leurs écrits et d'en tirer un avis objectif. C'est ce que je vais faire ici. Je ne connaissais pas cette...

sans couverture

Attends-moi au ciel, capitaine de Jorge Enrique Botero

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
8 etoiles
Une histoire d'amour sur fond d'homosexualité et de guérilla colombienne
Manzana est un jeune gay plutôt libéré qui côtoie le monde de la nuit au grand dam de son père ! Evidemment ce dernier ne voit pas les choses de la même manière et le fait enrôler dans l'armée afin qu'il devienne un homme, un vrai. On ne peut pas dire qu'il soit d'une agilité remarquable dans le domaine militaire...

sans couverture

Un début loin de la vie de André Blanchard

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
8 etoiles
Avant propos publiés
J’ai découvert André Blanchard à travers le dernier tome de ses carnets, publié peu après sa mort, il les a tenus presque jusqu’à son dernier souffle. Avant, je ne le connaissais pas, je n’avais même jamais entendu parler de lui, pourtant nous avons dû fréquenter la même université pendant deux ou trois ans et la même ville pendant de nombreuses...

sans couverture

Une bonne intention de Solène Bakowski

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 68 ans)
7 etoiles
Roman émouvant et déroutant
Mati a neuf ans. Elle écrit des lettres à sa maman décédée. Sur l'enveloppe, elle note comme adresse : Pays blanc. Rémi, un jeune postier de 23 ans, ne sachant que faire, ouvre un courrier. Ému par le contenu, il répond à la fillette, au nom de sa maman... Ce qui part d'une bonne intention (d'où le titre du livre) va entraîner une...

sans couverture

La fille sans passé de Sarah Everett

critiqué par Alapage - (44 ans)
8 etoiles
Addictif mais une fin quelque peu décevante...
Iriez-vous jusqu'à effacer une partie de votre mémoire afin d'oublier votre premier amour, celui à qui vous lui avez offert ce que vous avez de plus précieux? Addie n'a que dix-sept ans et pourtant elle ressent un immense vide en elle. Elle essaie de le combler en jouant de la musique avec son alto. Mais depuis le dernier concert auquel elle...

sans couverture

Epitaphe pour Alfred Hitchcock de François Rivière

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)
10 etoiles
Les dessous d'Hitchcock
EPITAPHE POUR ALFRED HITCHCOCK est une excellente biographie que n'aimeront pas les médiocres, avec plein de détails dedans et de non-dits. Dans notre monde de salariés et de grabataires, ce livre qui met l'accent sur la création est plutôt un pavé dans la mare et c'est ce que j'ai beaucoup aimé... Car non content d'être très inventif (et dans des œuvres...

sans couverture

L'Archipel du Chien de Philippe Claudel

critiqué par Tanneguy - (Paris - 78 ans)
9 etoiles
Un conte moral, effrayant !
L'archipel du chien est un ensemble d'îles, à l'écart du monde où les habitants restent imperméables au tumulte que l'on connaît dans le monde "civilisé" : un reste de religion, et surtout quelques fêtes marquantes comme la pêche (chasse ?) au thon annuelle magnifiquement décrite dans le roman. Rien ne se passe jusqu'au jour où l'on découvre, échoués sur une...

sans couverture

Prise au piège (Les enquêtes de Tracy Crosswhite t. 4) de Robert Dugoni

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
8 etoiles
Du bon polar !
Expérience intéressante, lors du dernier salon du livre de Paris, Livre Paris 2018, j’ai eu l’occasion de mettre les pieds sur le stand Amazon. A priori, ce n’est pas le stand que je fréquente quand je vais sur un salon du livre, à Paris comme ailleurs, mais quand j’ai pris rendez-vous avec Robert Dugoni pour l’interviewer je ne savais pas...

sans couverture

Foujita - Peindre dans les années folles de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Un Japonais dans le Paris foisonnant des années 1920
S'il fut une mode extrême-orientale dans l'art occidental au début du XXème siècle, comme en témoigna l'existence du mouvement des Nabis, l'inverse fut également vrai, notamment avec l'effervescence de l'impressionnisme et de la bousculade de la recherche de nouveaux mouvements et styles picturaux. Ce fut également la vie foisonnante du Paris des Années folles, en sus de cette recherche perpétuelle...

Page 1 de 7 Suivante Fin