Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Selfies : La septième enquête du Département V de Jussi Adler-Olsen

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 37 ans)
7 etoiles
Superficialité meurtrière
Présentation de l'éditeur Elles touchent les aides sociales et ne rêvent que d'une chose : devenir des stars de reality-show. Sans imaginer un instant qu'elles sont la cible d'une personne gravement déséquilibrée dont le but est de les éliminer une par une. L'inimitable trio formé par le cynique inspecteur Carl Morck et ses fidèles assistants Assad et Rose doit réagir vite...

sans couverture

The Vanishing Girl de Laura Thalassa

critiqué par Alapage - (43 ans)
8 etoiles
Excellent premier tome!
L'auteure a su sortir des sentiers battus en créant des personnages qui pouvaient se téléporter. Cet aspect m'a beaucoup plu. Ce premier tome permet de mettre en place les personnages principaux et de bien comprendre le système de téléportation. Il est également intéressant de voir une auteure s'aventurer du côté de la modification des gênes humains et de ce que...

sans couverture

Michelle Annabella Katz, premiers combats de Serge Brussolo

critiqué par CC.RIDER - (58 ans)
6 etoiles
Mise en appétit
Michelle Annabella Katz est originaire de Suisse. Son père français l’a abandonnée toute jeune pour aller s’installer en Inde dans un ashram. Quant à sa mère, artiste peintre, elle est devenue alcoolique particulièrement dépendante. Désireuse de se lancer dans la vie, Michelle s’installe un temps à Paris mais finalement préfère New-York où elle commence une carrière de décoratrice d’intérieur dans...

sans couverture

Les parchemins de Tamriel : Skyrim de Franck Extanasié

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 34 ans)
10 etoiles
Chroniques de la vie en Tamriel.
Cet ouvrage, consacré à la célèbre série de rpgs "The Elder Scrolls", choisit de se consacrer essentiellement sur son cinquième volet, le dernier encore en date, Skyrim. Un jeu exceptionnel qui obtint un succès sans précédent, au point de redéfinir le genre et d'inspirer l'intégralité de la production vidéoludique actuelle. Le livre est écrit par un vrai passionné, qui retrace...

sans couverture

Là où tu iras j'irai de Marie Vareille

critiqué par Alapage - (43 ans)
8 etoiles
L'exception à la règle...
Dès les premières pages, je me suis attachée à la personnalité d'Isabelle. Elle est trentenaire, sans but précis dans la vie à l'exception bien sûr de devenir une actrice et elle semble bien aimer faire la fiesta. Bref, elle a encore l'âme d'une adolescente. Mais au fil du roman, on se rend compte qu'elle est bien plus que ce que...

sans couverture

Neuf petites pièces de Jeanne Bresciani

critiqué par Andres - (67 ans)
10 etoiles
L'échappée belle
« L’échappée belle » à propos du livre « Neuf petites pièces » de Jeanne Bresciani Le style de notre langage se forge dans le mythe familial. C’est au cœur des images laissées par des circuits de la mémoire et des paroles prononcées par les êtres proches sur lesquels se cristallisent nos affects les plus aigus, que notre identité se constitue,...

sans couverture

Le vin des crapauds de Saïd Mohamed, Bob De Groof (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 69 ans)
8 etoiles
Au fond du désespoir
A l’orée du printemps, Les carnets du dessert de lune gâte ses lecteurs après le très beau poème, l’ « Exode », de Daniel de Bruycker magnifiquement illustré par des photos de Maximilien Dauber, il leur propose ce recueil, grand format cette fois, de Saïd Mohamed tout aussi magnifiquement illustré par des linogravures de Bob De Groof. Des illustrations en...

sans couverture

La nuit myope de A.D.G.

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 47 ans)
9 etoiles
Tribulations myopes
La Table ronde réédite des coups de cœur et cartes blanches de ses auteurs maisons, ou plutôt une carte noire, ici Jérôme Leroy. Je ne l'ai pas fait exprès, je m'en suis aperçu après avoir acheté le livre, comme quoi les affinités au moins littéraires subliment les brouilles. Celui-ci a choisi un ouvrage d'ADG de son vrai nom Alain Fournier....

sans couverture

les dix choses que les hommes préfèrent en amour de Pabloemma Ngon

critiqué par Pabloemma - (yaoundé - 30 ans)
10 etoiles
les dix choses que les hommes préfèrent en amour
Les hommes ont bien des préférences que les femmes ignorent notamment dans le domaine de la satisfaction de celui-ci. Elles ont parfois des difficultés à se livrer vis-à-vis de leur conjoint, ce qui peut entraîner ainsi une rupture qui ne sera pas peut être prêt d’être résolu. Un homme aurait par exemple envie que sa compagne sache lui dire ce...

sans couverture

Exode de Daniel De Bruycker

critiqué par Débézed - (Besançon - 69 ans)
8 etoiles
La lumière et l'espace
« Exode » est un long poème qui raconte sur toute la longueur du livre une forme d’odyssée dans un paysage désertique, magique, existant à peine : « Nous ne savions pas ce que nous désirions pour venir en ses terres arides sous ce ciel absent : Ayant des jambes nous marchions… de pas en pas, nous avancions… jusqu’où, nous l’ignorions Sans doute étai-ce cela, finissait-on par se...

sans couverture

Hématomes de Romain Slocombe

critiqué par Alapage - (43 ans)
7 etoiles
Déstabilisant!
Voici un recueil de neuf nouvelles. Certaines plus courtes que d'autres, certaines plus sombres également. Mais en définitive, il est impossible de rester insensible à la lecture de celles-ci. L'auteur nous amène vers des émotions de doutes, de questionnements, de peurs. J'en ai eu des frissons dans le dos. Il joue très bien sur la ligne du thriller et de la...

sans couverture

Bingo (Père & Fils) de Jean-François Pigeat

critiqué par Débézed - (Besançon - 69 ans)
7 etoiles
La roue de la fortune
Bingo ! Gagné ! Mais pour savoir si c’est effectivement gagné, il faudra lire le livre jusqu’au bout, à ce stade je ne peux que vous dire que Bingo c’est avant tout le surnom que Jacky Bingolacci a transmis à son fils Florian. Jacky c’est un jeune homme beau comme un Apollon dont le plus grand souci est de repousser...

sans couverture

Parlons peu, parlons de moi de Jackie Berroyer

critiqué par Débézed - (Besançon - 69 ans)
8 etoiles
Parler de Berroyer, c'est parler de la musique
Tout le monde connait Jackie Berroyer, le ludion qui surgit partout où personne ne l’attend, à la télé, au cinéma, au théâtre, au music hall, dans les fonctions les plus diverses : auteurs, acteurs, présentateurs, musiciens, comiques, chroniqueurs… il a tout fait, ou presque, dans le monde du spectacle, il raconte tout ça dans ce livre qui est un recueil...

sans couverture

La fille d'avant de J.P. Delaney

critiqué par Cristina21 - (43 ans)
10 etoiles
Ambiance oppressante pour cet excellent thriller psychologique
Présentation de l'éditeur C’est sans doute la chance de sa vie : Jane va pouvoir emménager dans une maison ultra-moderne dessinée par un architecte énigmatique, avant de découvrir que la locataire précédente, Emma, a connu une fin aussi mystérieuse que prématurée. À mesure que les retournements de situation prennent le lecteur au dépourvu, le passé d’Emma et le présent de Jane...

sans couverture

L'érection t02 de Jim (Scénario), Lounis Chabane (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)
6 etoiles
Petits secrets entre amis
Passé la bonne surprise du précédent volume, je me suis rué dans la lecture de la seconde partie, dès sa parution. Je dois avouer que cet album est un cran en dessous du précédent. En effet, Jim nous décrit ici des situations plus convenues sur le couple, sur l'adultère, sur la différence d'appréciation de l'âge entre les hommes et les femmes, et...

sans couverture

Fin de ronde de Stephen King

critiqué par Darkvador - (Falck - 49 ans)
8 etoiles
Une amitié eternelle!
Voici le dernier livre de la trilogie " MR Mercedes"; Pour le coup Stephen King signe la une vraie fin ou plutôt deux fins. Je m'explique il y a la fin de cette histoire et celle pour ceux qui on lu les deux premiers de la trilogie. Car ceux la vont apprécié et être émus par les derniéres pages...

sans couverture

Son dernier souffle (Les enquêtes de Tracy Crosswhite t. 2) de Robert Dugoni

critiqué par Alapage - (43 ans)
7 etoiles
Divertissant!
Je me suis toujours dit qu'un bon roman policier était celui où je n'arrivais pas à trouver le meurtrier avant la fin. Et c'est exactement le cas pour celui-ci mais je ressors tout de même un peu déçue par la profondeur des personnages. Tracy est une excellente détective, respectée par ses collègues et qui est reste marquée par le décès de...

sans couverture

Insoumission. Journal 2016 de Renaud Camus

critiqué par Vince92 - (Zürich - 39 ans)
9 etoiles
Une année de combats
Comme il le fait à plusieurs fois remarquer dans ce journal, Renaud Camus déplore le peu de succès qu'il a dans son combat politique. Alors que l'évidence crève les yeux, que notre pays et l'Europe toute entière succombent au fameux Grand Remplacement de sa population et subissent tous les jours les affres de ses conséquences, les responsables politiques, qui devraient...

sans couverture

Katanga - tome 1 de Fabien Nury (Scénario), Sylvain Vallée (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)
9 etoiles
De la grande aventure et de l'action!
J'attendais cet album avec impatience. Jugez donc, la nouvelle série des auteurs de "Il était une fois en France". Il faut l'avouer cet album est une réussite totale. Tant au niveau du dessin (on y croise des trognes et des gueules dignes du cinéma américain ou français des années 50), que du scénario, qui est très cinématographique au demeurant. Les premières pages...

sans couverture

Marguerite de Jacky Durand

critiqué par Hcdahlem - (57 ans)
7 etoiles
Marguerite
Août 1944. Une grande partie de la France est libérée, mais au milieu de la liesse populaire se déroulent des scènes dramatiques, car il s’agit aussi de faire payer ceux qui ont pactisé avec l’ennemi, de se venger, voire de se dédouaner à bon compte. Quelques jours après la libération de la ville, trois gars attendent Marguerite à la sortie...

sans couverture

La Rinascente de Edmée de Xhavée

critiqué par Débézed - (Besançon - 69 ans)
8 etoiles
L'amour à durée limitée
« Edmée plonge au tréfonds des cœurs et des âmes, et même parfois des tripes, de ses héros pour en extirper les joies et les douleurs les plus intimes et les plus vives pour montrer que l’amour et que la vie ne sont souvent qu’illusion et amertume ». Lorsque que j’avais lu un précédent recueil de nouvelles d’Edmée, j’avais...

sans couverture

Ne m'appelez pas Blanche-Neige de Gally Lauteur

critiqué par Alapage - (43 ans)
7 etoiles
Blanche-Neige 2.0
Je crois que c'est la nostalgie de notre enfance qui pousse actuellement les auteurs à revisiter nos contes d'enfants. Mais peu importe la raison, pour ma part j'adore! Ici, l'auteure nous offre sa version 2.0 du conte de Blanche-Neige et je dois avouer qu'elle s'en sort avec brio. Alors que Blanche rentre à son appartement, elle surprend sa colocataire et meilleure...

sans couverture

Et toujours elle m'écrivait de Philippe Grimbert, Jean-Marc Savoye

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 68 ans)
10 etoiles
psy psy psy
Philippe Grimbert, qui a écrit non seulement la préface mais des parties entières de ce roman-miroir, aurait mérité d’être co-auteur. Son "regard" sur la mise à nu de cet amoureux inavoué des livres, loin de tout voyeurisme, apporte la distance nécessaire pour que l’auteur ne tombe pas dans le piège du nombrilisme. Tel quel, il s’agit bel et bien d’un...

sans couverture

Equateur de Antonin Varenne

critiqué par Ellane92 - (Boulogne-Billancourt - 41 ans)
8 etoiles
Voyage au bout du monde
Pete Ferguson est un homme secret et taciturne, qui a déserté l'armée, et est recherché pour meurtre, incendie volontaire... Sous le nom de Billy Webb, il vient d'être embauché, presque par hasard, dans une troupe de chasseurs de bisons. Le soir, après la chasse et l'équarrissage, il écrit des lettres, qu'il n'envoie jamais. Mais la violence ne laisse pas passer...

sans couverture

Nuages de saison de Jean-Louis Massot

critiqué par Débézed - (Besançon - 69 ans)
7 etoiles
Poème photo
Mars secouait ses derniers flocons accrochés aux branches et réveillait le soleil un peu paresseux de la fin de l’hiver, alors le poète dériva la tête dans les nuages et se laissa bercer par la musique de ses vers, rêvassant à la belle photographe qu’il pourrait entraîner dans ses nuages. « Ce matin des nappes Polissonnes Sont venues tirer La langue au...

sans couverture

Décrochage de Norbert Toyssel

critiqué par CC.RIDER - (58 ans)
6 etoiles
Perdu dans la tempête
Gaétan doit rejoindre par la voie des airs sa femme Charline partie en vacances en Norvège un peu avant lui quand une catastrophe aérienne se produit au large des îles Shetlands. Grâce à un équipement de secours sophistiqué, il parvient à se poser sans trop de casse sur une petite île perdue en mer. Autre survivant, un enfant d’une dizaine...

sans couverture

Le chevalier à la canne à pêche de Guilhem

critiqué par CC.RIDER - (58 ans)
9 etoiles
Dans l'esprit de Pratchett, Gaiman et autres…
Âgée de 11 ans, la petite Sélène est hébergée dans une maisonnette d’une seule et unique pièce qui sert également de four à pain au boulanger du village de Prin. Elle y pratique l’élevage d’escargots surtout pour améliorer son ordinaire. Si les femmes de la petite communauté se montrent aussi généreuses avec elle, c’est qu’elles espèrent que Sélène sera bientôt...

sans couverture

Nous habitons la Terre de Christiane Taubira

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)
10 etoiles
encore un essai percutant
J’avais beaucoup aimé, l’an passé, quand elle avait quitté le gouvernement, les Murmures à la jeunesse, que publiait Christiane Taubira. Elle remet ça, cette année, avec un superbe Nous habitons la terre, toujours chez le même éditeur, l’excellent Philippe Rey. Une autre réussite, aussi impressionnante de maîtrise d’écriture, de hauteur de vue et d’espérance à nous apporter. Elle dénonce ici...

sans couverture

L'astre mort de Lucien Jerphagnon

critiqué par Fredericpaul - (Chereng - 55 ans)
8 etoiles
Savoir ce qui fait le sel de la vie
Voilà un bien beau roman initiatique. Nous suivons le narrateur - sans doute l'auteur - durant les 29 jours de ses vacances. Il est en Espagne à Bayonne et à Bordeaux. Le rythme est celui de la fin de l'été, lent et baigné d'une douce lumière. Pas de révélations fracassantes mais un imperceptible changement dans le regard porté sur le monde. Et...

sans couverture

Cet été là de Lee Martin

critiqué par Ddh - (Mouscron - 75 ans)
8 etoiles
HISTOIRE TROUBLE TRAITEE AVEC PUDEUR
Katie Mackey, 9 ans, disparaît en allant reporter des livres à la bibliothèque. Que s'est-il passé ? Ses parents sont évidemment sidérés, Gilley, son frère, de même. Suite à des problèmes en mathématique, M. Dees, professeur, donne quelques cours à Katie. M. Dees a un voisin Ray, ouvrier en bâtiment, qui lui vient en aide épisodiquement. Ray a épousé Clare, une...

Page 1 de 7 Suivante Fin