Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

L'Arbre des oublis de Corine Valade

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
10 etoiles
Emouvant
De 1962 à 1984, des dizaines d’enfants et d’adolescents, orphelins ou non, ont dû quitter l’île de la Réunion censée être surpeuplée pour être transplantés un peu partout dans les campagnes françaises en voie de désertification. Ceci à l’initiative de M. Michel Debré, député de la Réunion et ex-premier ministre du général de Gaulle. Dans l’un des convois de ces...

sans couverture

Avis de décès de Zhou Haohui

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)
8 etoiles
Une intrigue habile, complexe pour donner un bon thriller.
Un thriller respectant tous les codes et tenant son lecteur en haleine, expliquant le succès qu'il a rencontré. L'explication relativement complexe, habile, permet les interrogations et les questions chez le lecteur. Une petite difficulté à se repérer dans les noms chinois, surtout dû au fait qu'ils ne nous sont pas familier, situation que l'on retrouve bien souvent dans les livres de...

sans couverture

Les aventures de Buck Danny "Classic", Tome 6 : Alerte rouge de Frédéric Marniquet (Scénario), Frédéric Zumbiehl (Scénario), Jean-Michel Arroyo (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
6 etoiles
Un récit d'espionnage sur fond de guerre froide
Contrairement à ce qu'annonce la couverture de cet album, l'intrigue s'apparente plus à un récit d'espionnage , sur fond de guerre froide, qu'à un récit d'aviation.. Il faut en effet attendre le dernier tiers de l'album pour découvrir des scènes aériennes. Sinon, le scénario est classique , voire un peu trop prévisible avec malheureusement une lady X pas aussi présente que ne...

sans couverture

Poèmes bleus de Georges Perros

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
10 etoiles
«Et que c'est tout à coup des plages de lumière noire, des ciels, des odeurs, de vieux saints, moississant dans un coin d'église, qui prennent possession de toi et déracinent un peu ta vie».
On meurt de rire on meurt de faim On meurt pour blessure à la guerre On meurt au théâtre à la fin D’un drame où le ciel est par terre. Il est cent façons de mourir Pour vivre on est beaucoup plus sage. Il s’agit de savoir moisir Entre l’espoir et le fromage. S’il est surtout connu parmi un public d’«Happy Few», pour ses «pensées» et ses aphorismes...

sans couverture

Les Bedaines de Coton (Ou la Vie de Charley Patton) de Cyril Maguy, Bertrand Lanche (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
La vie de Charley Patton
Adolescent j’ai été nourri à la musique yéyé qui déferlait alors sur l’Europe occidentale, une musique qui m’a vite lassé, m’incitant à chercher du côté de sa source, vers les Buddy Holly, Elvis Presley, Little Richard, Bill Halley, Ray Charles et consorts. Mais là n’était pas réellement l’origine, il fallait grimper encore un peu plus haut sur l’échelle du temps,...

sans couverture

Vinifera - Les Vins d'Orient, de Babylone aux pharaons de Eric Corbeyran (Scénario), Marco Bianchini (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
7 etoiles
Est-ce que l'on peut goûter ? Juste un peu...
J’ai déjà dit ma prudence devant l’avalanche de bandes dessinées qui nous parlent du vin, qui vantent ce nectar des dieux, qui chantent les louanges des terroirs sans oublier la mise en valeur du travail de ceux qui permettent à ces boissons sans égal de se glisser dans nos verres, du moins avec modération ! Seulement, voilà, devant la quantité...

sans couverture

Autour de Blake & Mortimer - tome 11 - Le Dernier Pharaon de Thomas Gunzig (Scénario), Jaco Van Dormael (Scénario), François Schuiten (Scénario et dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
10 etoiles
Magistral !
Avant toutes choses, je dois dire que j’ai aimé cette aventure de « Blake et Mortimer » ou de plutôt celle de Mortimer tant le capitaine (non, le colonel, l’agent du l’intelligent service ayant pris du galon) Blake ne joue qu’un rôle assez minime ici. Je ne suis pas un spécialiste de Schuiten et de ses « Cités obscures...

sans couverture

La Fleur de dieu - tome 1 de Jean-Michel Ré

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Un début des plus prometteurs
Dans un futur très lointain, l’humanité a colonisé depuis des siècles de nombreuses planètes dont Sor'Ivanya sur laquelle pousse l’étrange « Fleur de Dieu » dont nul ne sait si elle relève du règne minéral ou végétal. Très rare et très recherchée pour ses propriétés hypnotiques voire hallucinogènes, elle fait l’objet d’un commerce très lucratif à l’intérieur de l’Empire. Mais voilà que...

sans couverture

1914-1918: de Jaurès au soldat inconnu de association SMT Melun

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
encyclopédie passionnante
1914-1918 : DE JAURES AU SOLDAT INCONNU Livre, encyclopédie philatélique cartophile et variée Oeuvre collective conçue par la Société Melunaise de Timbrologie (association) 300 pages avec des reproductions de timbres, de cartes postales documents en noir et blac et en couleurs d'excellente qualité 300 pages 26 mai 2019 auto-édition 34 € pour commander societemelunaisedetimbrologie@laposte.net C'est une œuvre monumentale Le lecteur peut, au choix : feuilleter le document, chercher des informations, admirer...

sans couverture

Zaroff de Sylvain Runberg (Scénario), François Miville-Deschênes (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
Une chasse à l'homme surprenante et passionnante
Une bande dessinée dans la collection Signé est souvent gage de qualité et en l’occurrence, avec "Zaroff", le lecteur, que je suis , est une nouvelle fois comblé. J’avais repéré ce titre depuis quelques mois dans les prévisions de sorties, grâce à la superbe couverture qui cristallisait le crime, la moiteur d’une forêt vierge et un héros haut en couleur. A...

sans couverture

Le petit roi du monde de Philippe Amar

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)
9 etoiles
Tact, sensibilité, humour, une bouffée d'air frais, un joli roman
Victor, un jeune adolescent de douze ans, vit depuis de nombreuses années chez Annie qui l'élève comme son propre fils en famille d'accueil. Suite à des problèmes de santé, Annie ne peut plus s'occuper de lui. La machine administrative se met alors en marche pour lui trouver une famille d'accueil voire d'adoption mais Victor a bien l'intention de prendre son...

sans couverture

Nos trente ans, la série complète de Arthur Dreyfus

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
5 etoiles
Truismes et platitudes
Quelques trentenaires sans doute assez représentatifs de leur tranche d’âge donnent librement leur avis sur différents sujets. Le résultat est plus ou moins surprenant. « L’amour, c’est comme une table ou une chaise… L’amour, c’est dans le c… L’amour, c’est une structure… La première cause de souffrance dans le monde… Une solution pour rejeter sa misère sexuelle… La politique, c’est fait...

sans couverture

Lefranc, Tome 30 : Lune rouge de François Corteggiani (Scénario), Christophe Alvès (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
8 etoiles
Classique que l'on aime ou pas...
Je suis un lecteur de la série Lefranc presque depuis ses débuts. En effet, la série a été créée par Jacques Martin en 1952 dans le Journal de Tintin avec un premier épisode fantastique et qui rencontra le succès dès le départ… Je n’ai lu cet album que vers 1965 mais j’ai aimé tout de suite et depuis je suis...

sans couverture

Pourquoi écrire ? de Philip Roth

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Portnoy et les écrivains rencontrés
Philip Roth revient sur sa carrière d'écrivain, la perception de ses écrits et délivre des entrevues avec des écrivains qu'il a appréciés et rencontrés. Il analyse ses sources d'inspiration et les réactions générées par ses oeuvres. L'antisémitisme pressenti dans ses écrits s'avère tout à fait exagéré, l'importance de Portnoy et son complexe exagérée, bien qu'il reste fier de ce livre...

sans couverture

Bluebird de Geneviève Damas

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
sublime !
Bluebird est le cinquième roman de ma compatriote Geneviève Damas. C'est l'histoire de Juliette, une adolescente de seize ans et demi, aux yeux bleus d'où son surnom donné par Tom son amoureux de passage. Juliette, bonne élève, première de classe vit avec sa mère, son frère Ludo 15 ans et Lou sa petite soeur de 8 ans dont elle s'occupe...

sans couverture

Transport Commun de Rim Battal

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
"Tout est surmontable"
Née au Maroc, Rim Battal vit entre son pays natal et la France, elle a « Le sentiment d’être un nouveau colosse de Rhodes, certains jours – un pied de chaque côté de la méditerranée – d’autres, la sensation d’avoir le cul qui s’érode entre deux chaises ». Elle cherche à transmettre ses origines, les drames que vit le continent...

sans couverture

Pas pour les filles ? de Mélissa Plaza

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
c'est géant !
« Pas pour les filles » écrit par Mélissa Plaza éditions Robert Laffont 252 pages mai 2019 géante ! Quand ma fille Aline, que je remercie, m'a prêté ce livre, hier, j'étais certain qu'il me plairait.... C'est la vie d'une footballeuse professionnelle qui nous parle du sexisme, voire plus, encore ambiant dans la société. J'ignorais que j'avalerais ce livre en une journée.... C'est passionnant et émouvant. Le foot, c'est pas mon truc, mais...

sans couverture

Tous les hommes sont rois de Jeanne Rivoire

critiqué par Jeanne94 - (47 ans)
10 etoiles
Quatrième de couverture
Elisabeth Mangano, cadre dans une grande entreprise semi-publique, est plutôt en bonne santé. Physique et morale. Elle possède suffisamment d'énergie, de qualifications, d'entregent, d'insouciance même (il en faut) pour produire ce qu'elle considère comme du bon boulot. C'est pourquoi les discours creux de sa nouvelle chef ne sauraient...

sans couverture

La Tour de Malevoz de Silien Larios, Philippe Fagherazzi (Dessin)

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
une résidence singulière
Une parenthèse dans la vie de l'auteur : à la suite de la publication de son roman racontant une grève, "L'usine des cadavres", il est accueilli en résidence d'artiste de deux mois à l'hôpital psychiatrique de Malévoz, dans le Valais suisse. C'est un hôpital en milieu ouvert, sans portes et sans clefs ! Qui est complété par la mise en...

sans couverture

L'ascension de the Witcher : Un nouveau roi du RPG de Benoît Reinier

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
10 etoiles
Les nouveaux rois.
"The Witcher", c'est avant tout une série de romans de fantasy, connue sous le nom de "Sorceleur", écrite par Andrzej Sapkowski. Puis une jeune équipe polonaise de développeurs de jeux vidéos, CD Projekt RED, admiratrice de la série littéraire, décide d'adapter cette dernière en jeu vidéo. Aujourd'hui, trois jeux plus tard, les jeux "The Witcher" sont plus renommés que les...

sans couverture

La Haine de Gérard Davet, Fabrice Lhomme

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)
3 etoiles
Immense Désolation
J'ai éprouvé une immense désolation à la lecture de ce livre. Il est vrai que ce sentiment n'est pas né avec elle, il date de nombreuses années. Mais elle l'a ravivé comme le sel sur une blessure. Je vais tenter de m'en expliquer en prenant trois points de vue différents. Premièrement ce livre retrace les évolutions d'une large partie de la...

sans couverture

Mémoires de Monte-Cristo de François Taillandier

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 37 ans)
6 etoiles
Monte-Cristo par lui-même
Avertissement cette critique risque de beaucoup Spoiler et ce livre et le roman d'Alexandre Dumas "le Comte de Monte-Cristo" dont il est une réécriture où l'auteur raconte les événements du roman mais aussi ceux qui les précédent et ceux qui les suivent. Mon avis peut être aussi biaisé par ce que j'attendais du livre, l'intrigue du roman de Dumas mais...

sans couverture

Charles V le Sage: Dauphin, duc et régent (1338-1358) de François Sarindar

critiqué par Francois Sarindar - (61 ans)
8 etoiles
Dépoussiérage
Il y a longtemps que je n'ai pas livré de commentaire sur Critiques libres et je reviens ici pour vous faire connaître un livre sorti de mes mains et de mes réflexions. C'est un vrai travail d'historien. Entendons-nous bien : je ne suis pas un historien sorti du sérail, mais enfin je travaille comme les historiens professionnels sans en être...

sans couverture

Deux personnes seules au monde de Kim Young-Ha

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Machiavéliques !
Kim Young-ha est l’une de mes portes d’entrées dans la littérature coréenne moderne, avant de le découvrir, j’avais déjà lu quelques livres d’auteurs coréens mais je n’avais pas vraiment accroché, je trouvais leurs textes très elliptiques, pas facile à en percer le sens profond. Après avoir lu « Ma mémoire assassine » de Kim Young-ha, je suis entré dans un...

sans couverture

Les Jours Rouges de Ben Arès

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Vivre à Madagascar
Dans la région de Tolaria, à Madagascar, où il réside, Ben Arès a écrit ce recueil de nouvelles qui raconte l’histoire de cette région où les jours sont rouges comme le rouge de la latérite. C’est aussi l’histoire du clan des « Mahafaly, les Bienheureux, les Réjouis venus de l’extrême sud » de l’île, le clan dont fait partie la...

sans couverture

La petite fille qui en savait trop de Peter May

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
coup de coeur
Cette fois Peter May ne nous emmène pas en Ecosse, c'est un écossais qui vient à Bruxelles en la personne de Bannerman, il est journaliste à l'Edinburgh Post. Nous sommes en 1979, en pleine campagne britannique. Des élections auront bientôt lieu pour désigner le futur Premier Ministre du Royaume Uni. Bannerman arrive à Bruxelles pour quelques semaines et découvre les us...

sans couverture

L'Humanité en péril - Virons de bord, toute ! de Fred Vargas

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 63 ans)
10 etoiles
« Nous, les Gens », agissons !
Fred Vargas n’est pas que l’auteur des romans policiers avec le commissaire Adamsberg, elle est aussi archéozoologue et médiéviste. Elle a utilisé ses compétences de chercheuse pour explorer des données et analyses sur la situation actuelle et future de notre planète. (25 pages de références bibliographiques) Fred Vargas utilise un style qu’on peut ne pas apprécier, mais qui, à mon avis,...

sans couverture

Genre et migrations féminines à l'ère du numérique de Collectif, Brice Arsène Mankou (Edition)

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
un outil efficace
« Genre et migrations féminines à l'ère du numérique » essai collectif sous la direction de Brice Arsène Mankou éditions L'Harmattan 154 pages mai 2019 Apports originaux et très utiles Ces technologies de l'Information et de la communication, appelées les TIC sont utilisées dans tous les pays du monde par de plus en plus de personnes, de milieux différents. Elles jouent un rôle essentiel dans les projets de migration...

sans couverture

Des écrivains imaginés de Cécile Villaumé

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Pour ne pas les oublier !
Cécile Villaumé, Bisontine d’origine alors que moi je ne le suis que d’adoption, invite le lecteur à une balade littéraire dans le cimetière des écrivains oubliés (Charles d’Orléans, Antoinette Deshoulières, Manon Roland), en voie d’oubli (Gérard de Nerval, Heinrich von Kleist, Louis Pergaud, Paul Morand, Françoise Dolto), pas encore oubliés car ils figurent encore dans certains manuels scolaires ou sont...

sans couverture

Transparence de Marc Dugain

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
L'intelligence artificielle
Ce livre correspond à un roman d'anticipation consistant à s'interroger jusqu'où peut aller le fichage des individus et si ces mécanismes permettent de reconstituer une personne récemment disparue et de lui offrir donc une vie éternelle. C'est le projet de la protagoniste, dirigeante d'une start-up qui acquiert le statut de GAFA, dans les années 2060, au point d'acquérir Google. Elle...

Page 1 de 7 Suivante Fin