Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Loin du bruit du monde de Valéry Giscard d'Estaing

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
7 etoiles
Le fantasme de la chasse en Centrafrique
André Reilly, ancien président du Sénat, a disparu de la scène publique, et même tout court. Il a embarqué sous un faux nom pour un un vol pour Bangui, en Centrafrique, afin de s'adonner à la chasse, particulièrement pour tuer des éléphants, ce à quoi il souhaite s'initier. Intimidé, il se sent également excité par cette initiation, qui va tourner...

sans couverture

Lonesome Dove : Les rues de Laredo de Larry McMurtry

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)
9 etoiles
La fin d'une extraordinaire saga
Né le 3 juin 1936 et décédé le 25 mars de cette année (2021), Larry McMurtry est l’auteur de nombreux romans, d’essais et de scénarios, dont celui du Secret de Brokeback Mountain, coécrit avec Diana Ossana. Plusieurs de ses romans ont d’ailleurs été adaptés au cinéma. Quant à la série de quatre romans ayant pour titre générique Lonesome Dove, elle...

sans couverture

Max Laire, le Bricoleur de Mots de Michel Delhalle

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Hommage à Max Laire
Max Laire aurait été un auteur tardif et particulièrement discret, cela expliquerait pourquoi je n’ai presque rien trouvé sur sa vie et son œuvre à l’occasion de mes recherches. Tout ce que je sais je l’ai découvert en lisant ce recueil, Michel Delhalle connaît bien l’une et l’autre, il a eu des échanges littéraires personnels avec l’auteur. La préface qu’il...

sans couverture

Pandémie de Robin Cook

critiqué par Ayor - (48 ans)
6 etoiles
Robin Cook en petite forme
Un Robin Cook en petite forme dans ce roman dans lequel il met en avant Jack Stapleton, un des médecins légistes de l'institut Médico-légal de New-York. Laurie Montgomery, son épouse et également médecin légiste, nouvellement promue et occupée par des démarches administratives d'importance, n'occupe ici qu'un rôle secondaire. L'histoire met beaucoup de temps à réellement démarrer, et les démarches de Jack pour...

sans couverture

Le Chemin de la Maison de Frédéric Bleumalt

critiqué par GabrielKevlec - (36 ans)
10 etoiles
Partir. Pour aller où? En soi-même
La vie comme une autoroute, tout droit du point A au point B, avec toutes ses étapes bien définies ? Impossible pour Florent. Il a quitté l'asphalte. Accident de parcours. Et lorsque Calliste refait son apparition, ce n'est certainement pas pour le remettre sur les rails communs qu'emprunte la masse. Un coup de téléphone, un coup de tête, un coup...

sans couverture

Je te retrouverai de Laurence Tournay

critiqué par CHALOT - (73 ans)
10 etoiles
Accrochez-vous !
"Je te retrouverai" roman policier de Laurence Tournay éditions le Livre d'Actualités 289 pages novembre 2020 Ce nouveau livre, aussitôt ouvert, aussitôt entamé est très vite lu car l'auteure nous tient dans ses rets... Volontairement ou pas, le lecteur n'en ressort que dès que la clé de l'énigme est trouvée. On retouve dans ce sixième roman de Laurence notre équipe de limiers du commissariat de Melun...

sans couverture

La théorie du parapluie de Ralph Vendôme

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Entre deux âges
Né à Beyrouth, résidant à Bruxelles depuis de longues années, Ralph Vendôme m’a fait découvrir avec ce recueil de nouvelles, Le Scalde, un éditeur que je ne connaissais pas encore. Ce premier recueil comporte une quinzaine de nouvelles relativement courtes qui mettent en scène des personnages ayant une expérience déjà conséquente de la vie ou au contraire des jeunes moins...

sans couverture

Mémoire cash de Jean-Jacques Nuel

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
La vie par les deux bouts
« Après avoir sacrifié / près d’un demi-siècle /à la prose » - il semble bien que ce fut un véritable sacrifice – Jean-Jacques Nuel revient à la poésie pour s’immerger dans une cure de nostalgie en évoquant : son enfance à Lyon, sa gare, peut-être aussi la Gare de de Lyon à Paris, son quartier, son petit monde d’alors...

sans couverture

Histoire hypraordinaires de Patrick Boutin

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Homage à Poe
Il y a quelques semaines, je vous ai proposé un commentaire d’un texte court de Patrick Boutin en vous disant qu’il était un auteur très prolifique, je peux vous le confirmer aujourd’hui en vous présentant ce recueil rassemblant environ vingt-cinq (je n’ai pas compté mais je ne dois pas être très loin du compte) textes très courts, des contes ou...

sans couverture

Ratti-Souris se marie de Lyne Labeau

critiqué par La plume de l'édition - (51 ans)
10 etoiles
un livre pour enfants
Ratti souris, l’ainée d’un couple de souris qui a dix neuf enfants, est amoureuse et ne veut pas se marier avec Gombo comme le veulent ses parents. Parviendra-t-elle à faire comprendre à son père qu’elle veut épouser Zikak ? De mémoire de souris, jamais un rat n’a épousé une souris. Souris sage, le vieux sage, s’en mêle car il faudra peut -être réécrire...

sans couverture

Les Tuniques Bleues, Tome 65 : L'envoyé spécial de Béka (Scénario), José Luis Munuera (Scénario et dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
7 etoiles
Mitigé. Du plus dans le scénario, un graphisme moins adapté
Cet épisode marque un changement, un bouleversement même, en changeant de scénariste et de dessinateurs. Pour les scénaristes, la série en a connu plusieurs, avec plus ou moins de bonheur. A la lecture de cet opus, il est à espérer que cette collaboration dure. Le scénario a retrouvé de la vigueur avec quelques pointes d'humour de temps à autre, tout cela...

sans couverture

Tango - tome 5 - Le dernier condor de Matz (Scénario), Philippe Xavier (Scénario et dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)
7 etoiles
«Le passé ne disparaît jamais vraiment, et parfois il vient demander des comptes…»
Après leurs dernières aventures Tango et Mario se sont installés à Buenos Aires en Argentine. Ils ont acheté un immeuble, dont ils occupent chacun un appartement au dernier étage et ils louent les autres appartements à des locataires triés sur le volet. Mario y habite et s’occupe de la gestion journalière de l’immeuble, tandis que Tango lui, préfère passer ses...

sans couverture

22/10, 22:10 de Thierry Radière

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Chronique d'un suicide
Thierry Radière, lui qui si souvent a écrit sur la famille et le bonheur qu’elle dégage, pour une fois emprunte un chemin qui lui est bien peu familier, il explore les frontières de la vie, plus grave encore : de l’envie de vivre, et de la mort. Il confie sa plume à un enseignant qui, atteint par l’âge de la...

sans couverture

Dans la peau des serpents de France de Françoise Serre Collet

critiqué par Page - (Rennes - 32 ans)
10 etoiles
Les serpents de l’hexagone
Il s’agit là d’une réédition, avec quelques pages de plus, d’un ouvrage paru quatre ans auparavant. L’auteure Françoise Serre-Collet étant une spécialiste des reptiles et amphibiens peut être qualifiée de herpétologue. Françoise Serre-Collet est chargée de la médiation scientifique au Muséum national d'histoire naturelle de Paris. Cet ouvrage paraît aux éditions Quæ qui ont pour mission d’éditer et de...

sans couverture

Hamish Macbeth 7 - Rira bien qui rira le dernier de M. C. Beaton

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
8 etoiles
Excellent opus de cette série !
Andrew Trent n’est pas à proprement parler un comique absolu et apprécié par tous. En fait, ses blagues potaches de mauvais goût ont la particularité de ne surtout faire rire que lui… Seulement, comme il est richissime, beaucoup dans sa famille se forcent à rire avec lui-même quand ils en sont les victimes de ces fameuses « blagues à deux...

sans couverture

Christophe Colomb: Le retour interdit de Yann Leroux

critiqué par Alma - (- ans)
7 etoiles
Réquisitoire contre la colonisation espagnole
N'allez pas croire que l'ouvrage est le récit héroïque de la vie de ce conquérant espagnol. Bien au contraire, dans ce roman Christophe Colomb est présenté comme un personnage dont les conquêtes n'ont provoqué que ravages dans les territoires colonisés à la suite de sa découverte du Nouveau Monde : transformation des modes de vie ancestraux, génocide, esclavage, pillage des...

sans couverture

Chère Mamie au pays du confinement de Virginie Grimaldi

critiqué par Bernard2 - (DAX - 71 ans)
4 etoiles
Un humour bien confiné…
Pendant le premier confinement (mi-mars à mi-mai 2020), une femme écrit tous les jours une lettre à sa grand-mère. Une lettre très courte, heureusement pour nous, qui se voudrait teintée d’humour, lequel tombe presque toujours à côté tant le texte est pauvre et totalement dénué d’imagination. « Je suis désolée de ne pas t’avoir donné de nouvelles récemment, mais je me suis...

sans couverture

Le monde d'après de Frédéric Dubus

critiqué par Alceste - (Liège - 59 ans)
8 etoiles
La satire à la belge
Dans le domaine du dessin satirique de presse en Belgique francophone, Dubus tient une place de choix, même s’il est un peu dans l’ombre de Kroll, plus médiatique mais moins fin , à mon sens, plus tourné vers la grosse plaisanterie potache que vers l’observation amusée et amusante des travers et absurdités de la société actuelle, belge...

sans couverture

Zizanie Dans le Metronome de Pascal Weber

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
"Une pépite de l'aphorisme"
Cet opus est le soixante-dixième de la fameuse collection « P’tits cactus » de « Cactus inébranlable éditions », après une telle production on pourrait craindre une certaine usure, une certaine routine, mais ce serait compter sans la perspicacité du boss qui, lui, a un flaire infaillible pour dénicher des nouveaux talents ou faire progresser les auteurs qu’il publie déjà....

sans couverture

Noms prénom de Xavier Dandoy de Casabianca

critiqué par Eric Eliès - (46 ans)
8 etoiles
Interrogation sur la vie et le rapport au temps
Cette petite plaquette au format d'un carnet de notes, dont la jaquette présente une sorte d'intrigante et très belle nature morte (à la fois nocturne et marine), a été minutieusement composée et imprimée, avec une division à mi-volume marquée par l'usage de différentes polices de caractère. Il contient également un poème visuel, forme inventée par l'auteur qui utilise les signes...

sans couverture

Les nouvelles aventures de Lucky Luke - Tome 09 - Un cow-boy dans le coton de Jul (Scénario), Achdé (Dessin), Mel (Couleurs)

critiqué par Frunny - (PARIS - 55 ans)
9 etoiles
Cap au Sud !
Notre Cow-boy solitaire pensait pouvoir passer des vacances tranquilles dans le Kansas quand on lui apprend qu'il vient d'hériter d'une vaste plantation de coton en Louisiane. Le coton, "l'or blanc du Sud". Pour Lucky Luke, il n'est pas question d'endosser l'habit de fermier, ni de diriger des centaines de planteurs. L'appât du gain lui étant étranger, il décide de se...

sans couverture

La grande saga des vikings : De glace et de feu de Christophe Rouet

critiqué par Lecassin - (Saint Médard en Jalles - 65 ans)
9 etoiles
J'irai revoir ma Normandie...
Un livre, c'est aussi un objet, et celui-ci est vraiment de toute beauté : un grand format, une couverture rempliée, une police de caractère très confortable, une iconographie aussi pertinente que magnifique... "La grande saga des Vikings", un tour d'horizon complet des connaissances concernant ce peuple venu du Grand Nord, marin, voyageur, découvreur... Un voyage dans le temps, de 793 à 1066... Un...

sans couverture

Impact de Olivier Norek

critiqué par Klein - (57 ans)
8 etoiles
Impact, pas intact !
Une écriture fluide pour un roman prenant. Evidemment, les prises d'otage amènent une grande part de suspense. D'ailleurs qui sont les otages ? Ceux qui sont enlevés, ceux qui enquêtent et qui sont sous les feux des réseaux sociaux ou bien ceux qui vivent tous les jours les méfaits de la dégradation physique du monde ? La difficulté pour les enquêteurs...

sans couverture

Rock the Cavern de Bertrand Lanche, Cyril Maguy

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
La préhistoire du rock
Après avoir raconté l’histoire de Charley Patton l’un des pères du Delta Blues, le blues du delta du Mississipi dans « Les bedaines de Coton », Cyril Maguy, toujours avec son complice Bertrand Lanche pour les illustrations, remonte cette fois aux origines du rock n’roll à travers une émission qu’il confie au célèbre archéologue « Copince Copince ». Celui-ci découvre...

sans couverture

Sommes-nous submergés ? : Epidémie, migrations, remplacement de Hervé Le Bras

critiqué par Colen8 - (79 ans)
7 etoiles
Regard alternatif
La réponse est non ! L’analyse des données géographiques apporte une grille de lecture venant contredire certaines idées reçues sur deux phénomènes indépendants : la soudaine pandémie Covid-19 dont les conséquences sont encore très provisoires et l’immigration permanente. La recherche des vulnérabilités face à la pandémie pendant la première vague a fourni une référence pour suivre l’évolution sanitaire de la...

sans couverture

Les 9 vies d'Ezio de Jean-Marie Darmian

critiqué par CHALOT - (73 ans)
10 etoiles
épopée héroïque d'une grande actualité
Les 9 vies d'Ezio Roman de Jean-Marie Darmian 201 pages octobre 2020 AMH communication Une vie et une force hors du commun C'est un titre plein, certes, original mais qui reflète bien la vie d'Ezio Baziana qui traversera le 20 ème siècle et surtout connaîtra les affres de la guerre mondiale. Ses parents italiens, piémontais, pour être plus précis, à peine installés en France en Gironde vont être séparés par...

sans couverture

Le Noël de Milton de Haydé Ardalan

critiqué par Page - (Rennes - 32 ans)
10 etoiles
Charmant chat chamboulant chaque chose chez lui
Cette série propose des albums à l'italienne, en noir et blanc, qui ont remporté un véritable succès dès leur apparition en 1997. Toutefois la production de ses aventures s'était interrompue au début des années 2000. Attention ce chat pour la journée de Noël, c’est l’équivalent d’une tempête de neige. On est là dans l’album traditionnel, avec une page de texte et...

sans couverture

Connexions, tome 1 : Faux accords de Pierre Jeanneau

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Être ou ne pas être… connecté
Dans un décor urbain contemporain, des vies se croisent et s’entrecroisent, des couples se forment ou se déchirent, des amis se confient sur leur déboires sentimentaux, leurs projets, leurs envies, leurs doutes et leur peur d’échouer, avec en filigrane la quête de reconnaissance et d’amour. Dans l’intimité d’un appartement ou la chaleur d’un lieu festif, l’auteur dévoile avec audace le...

sans couverture

Les belles personnes de Chloé Cruchaudet

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Une galerie de portraits touchants
Chloé Cruchaudet présente dans cet ouvrage, né d’un projet impulsé par le festival Lyon BD, le portrait de quatorze anonymes (dont un chien !), des portraits qu’elle a sélectionnés suite à un appel à contribution. Des portraits touchants, tout en délicatesse qui sont autant d’hommages à des personnages sans qui le monde serait peut-être un peu moins vivable, un peu...

sans couverture

La légende de Philippe Vasset

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)
7 etoiles
La sainteté inattendue
Dans La Consolation (2013), l’un de ses précédents romans, Philippe Vasset imaginait la fondation d’une société secrète, dont le héros était une sorte de Fantômas, mais dénué de toute velléité de voler quoi que ce soit. Dans La Légende, sorti en 2016, l’auteur poursuit une exploration de zones peu explorées par le roman, cette fois-ci en se focalisation sur les...

Début Précédente Page 7 de 7