Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Livna de Hervé Giliénine

critiqué par CHALOT - (72 ans)
10 etoiles
émouvant et inoubliable
«  Livna » roman d'Hervé Giliénine Editions prem - édit 299 pages septembre 2019 Le 15 juin 1940, en pleine débâcle, un tout jeune homme découvre une petite fille, victime d'un bombardement. L'homme qui l'avait secouru est mort, elle est apeurée. Dans toute la région du Loiret, c'est la même situation qu'ailleurs, du moins près de Paris, les nazis avancent, bombardent les convois et les civils. Cette petite...

sans couverture

Christian Boltanski : faire son temps - l'exposition de Collectif, Christian Boltanski (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
7 etoiles
Expo sur la vie et le souvenir des morts
Ce petit catalogue synthétique, bien plus riche en illustrations qu'en textes, retrace une exposition de Christian Boltanski, artiste de renom depuis plus de quarante ans. Faire son temps, titre de cet événement artistique, désigne l'âge du capitaine et le thème général, relatif au sens de la vie, au souvenir des morts, à leur représentation, principalement. Les portraits en série de...

sans couverture

Jusqu'au dernier de Jérôme Félix, Paul Gastine (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
10 etoiles
Somptueux western !
Ces deux auteurs nous avaient livrés il y a quelques années "l'héritage du diable", une série sympathique mêlant ésotérisme avec la grande Histoire, série que j'avais beaucoup apprécié. Cette fois-ci le tandem nous revient avec un western, et quel western! Derrière une magnifique couverture, que l'on ait opté pour le tirage de luxe ou le tirage normal, nous découvrons une histoire assez...

sans couverture

Tolkien - Eclairer les ténèbres de Willy Duraffourg (Scénario), Giancarlo Caracuzzo (Dessin), Flavia Caracuzzo (Couleurs)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
6 etoiles
Hommage convenu à l'un des « pères » de la fantasy moderne
On connaissait de lui davantage les œuvres que l’homme. Cette bande dessinée retrace le parcours d’un écrivain fascinant, professeur émérite à Oxford, mais aussi durablement traumatisé par sa participation au premier conflit mondial. Et l’on devine que la guerre de 14-18 et ses horreurs sanglantes constituent sans aucun doute le moteur de sa saga mythique à la tonalité si sombre,...

sans couverture

La revanche des hauteurs de Guillaume Desmurs

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)
10 etoiles
piste noire
Une station de sports d’hiver comme il y en a tant d’autres, triste à mourir en été, noire de monde en hiver, avec une architecture matérialisant les rêves fous d’un architecte animé des meilleures intentions du monde. Celle-ci ne sort guère du lot, avec ses étranges immeubles aux façades noires, censées rappeler l’univers minéral qui l‘entoure. En pleine saison touristique,...

sans couverture

La minute antique de Christophe Ono-dit-Biot

critiqué par Alma - (- ans)
10 etoiles
Observer le quinquennat actuel avec les lunettes d'un Grec ou d'un Romain .
L'antiquité , ses héros et ses valeurs sont de retour ….. Un président « jupitérien «  à la tête de la France depuis 2017 . En 2018 UN ETE AVEC HOMERE de Sylvain Tesson , en 2019 Jul et Charles Pépin avec leur BD 50 NUANCES DE GRECS , A présent Christophe Ono-dit-Biot avec LA MINUTE ANTIQUE sous -titré...

sans couverture

Secrets d'Histoire - tome 9 de Stéphane Bern

critiqué par Colen8 - (78 ans)
6 etoiles
Façon de rendre l’histoire populaire
Ce tome 9 de la collection dérivée de la série télévisée du même nom offre la biographie sommaire de 25 femmes et hommes, toutes époques confondues entre le pharaon Ramsès II et le prince Charles d’Angleterre. Leur point commun, somme toute arbitraire car ils n’ont pas de lien entre eux, serait d’avoir été le fruit d’influences féminines porteuses pour chacun...

sans couverture

Un(e)secte de Maxime Chattam

critiqué par Ravenbac - (Reims - 54 ans)
6 etoiles
Cafard noir
Entre un crime spectaculaire et la disparition inexpliquée d'une jeune femme, les chemins du détective Atticus Gore et de la privée Kat Kordell vont s'entremêler. Et les confronter à une vérité effrayante. Des montagnes de Los Angeles aux bas-fonds de New York, un thriller implacable et documenté qui va vous démanger. Un roman pas génial, mais agréable. ...

sans couverture

Vinifera - tome 8 : BIO, le vin de la discorde de Eric Corbeyran (Scénario), Fabien Rodhain (Scénario), Federico Pietrobon (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
6 etoiles
Instructif pour les amateurs de vins
Depuis quelques années, un jeune couple de viticulteurs a tenté l’aventure du vin bio. Pourtant, les doutes pointent, menaçant l’équilibre du couple. Elle, réaliste, accepte de faire des concessions en vendant une partie de leur production en supermarché. Lui, idéaliste, voudrait aller plus loin en poussant leur éthique au maximum : élimination totale du soufre, circuits courts… Scénariste extrêmement prolifique,...

sans couverture

Toni Darke de Sylvie Bardet

critiqué par LucieM - (30 ans)
10 etoiles
Bouleversant
Grande fan, je suis avec attention le parcours de cette autrice depuis de nombreuses années. Ce nouveau thriller vient juste de sortir. Je me suis jetée dessus ;) Il se lit vite, faut dire aussi que je l'ai dévoré. C'est encore un roman qui sort des classiques et clichés du genre. Encore une fois je n'ai rien vu venir. L'atmosphère si particulière de ses romans est...

sans couverture

Soon de Thomas Cadène (Scénario), Benjamin Adam (Scénario et dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Après nous le déluge, et après ?
En 2151, la Terre vient de traverser un siècle de cataclysmes et d’épidémies qui ont décimé la quasi-totalité de la population. Les survivants ont été regroupés dans sept mégapoles et l’ensemble des terres encore viables transformées en réserves naturelles. A la tête d’une mission d’exploration spatiale sans retour, Simone Jones, quelques jours avant le décollage, va chercher à se réconcilier...

sans couverture

Vies patinées de Jean-Claude Martin

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Le temps qui file
Elle est belle, fluide, imagée, dépouillée, élégante, la poésie de Jean-Claude Martin, elle respire la patine du poète qui a longtemps traîné sa plume sur le papier, remis cent fois sur le métier son œuvre et sa vie. Cette vie, on a l’impression qu’il l'avait imaginée autrement. « Notre vie tient de la flèche et du cerceau. Nous partons vers...

sans couverture

sous-jacent de Stephan Erick

critiqué par Stephanerick - (50 ans)
1 etoiles
L'insoumis
Sous-jacent, un livre par lequel Stephan ERICK récidive depuis deux ans, après L'insoumis aux éditions "Le Livre Actualité". ...

sans couverture

Le choc Akira : Une [r]évolution du manga de Rémi Lopez

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
9 etoiles
Le choc d'une génération.
"Akira" est sans conteste l'un des plus grand mangas jamais dessinés. Le chef-d'oeuvre de Katsuhiro Otomo, conte cyberpunk apocalyptique complètement enragé, constitua un véritable choc à sa sortie. Miroir de la société japonaise des années 80, "Akira" porte en son sein tous les fantômes et les douleurs d'un pays traumatisé par le XXème siècle, et dont les cicatrices sont encore...

sans couverture

Astérix, tome 38: La Fille de Vercingétorix de René Goscinny, Albert Uderzo, Jean-Yves Ferri (Scénario), Didier Conrad (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
5 etoiles
Un album décevant.
Le duo Ferri/Conrad m'avait habitué à mieux. En effet j'avais adoré leur précédente collaboration sur "Astérix et la transitalique" mais là j'avoue m'être ennuyé à la lecture de cet nouvel opus. J'ai trouvé la mise en place de l'intrigue assez laborieuse malgré l'habile trouvaille des FARC. J'ai eu l'impression que Ferri a essayé, avec moins de talent, de nous rejouer le...

sans couverture

Quand j'ai commencé à broder les haricots avaient encore des fils... de Philippe Bouvard

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
9 etoiles
Un collier de perles
Depuis 1983, dans le Figaro Magazine, Philippe Bouvard tient un billet hebdomadaire. Il commence souvent par parler de lui-même. Il n’est pas tendre avec sa personne, il a un sens aigu de l’autodérision, mais, très vite, il attaque de front son sujet et le passe au grill. Avec humour, bien sûr ( les « Grosses Têtes » ne sont pas...

sans couverture

Le vagabond des Étoiles, tome 1 de Jack London, Riff Reb's (Scénario et dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
10 etoiles
Le pouvoir de l'imagination
Professeur à l’université de Californie, Darrell Standing était promis à un bel avenir. Jusqu’à ce printemps 1906 où, prix d’une colère inexplicable, il tua son collègue le professeur Haskell, un acte qui le fit condamner à la prison à vie. Mais ce qui l’attend en vérité, c’est la pendaison, et pour une tout autre raison... Depuis son cachot où, pour...

sans couverture

Senso de Alfred

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
9 etoiles
Résurrection dans un jardin italien
On ne peut s’empêcher de penser à « Come Prima » à la lecture de ce nouvel opus d’Alfred, le premier point commun étant évidemment l’Italie. Mais là où le premier était un « road-novel », le second reste limité géographiquement à un seul lieu, le voyage ayant plus à voir avec l’onirisme... De même, l’auteur s’est une nouvelle fois...

sans couverture

Les couloirs aériens de Christophe Hermenier (Scénario), Joub (Scénario), Étienne Davodeau (Scénario et dessin)

critiqué par Nathavh - (55 ans)
9 etoiles
les couloirs aériens
Cinquante ans, voilà. Yvan les a ces fameux cinquante ans. Il se souvient dans sa jeunesse, un certain anniversaire, il les voyait finis les mecs de cinquante balais. C'est son tour aujourd'hui ! et on ne peut pas dire que le bilan soit positif. Yvan a perdu son travail, son père, sa mère, un peu sa femme qui travaille...

sans couverture

Les Nouvelles aventures de Bruno Brazil - tome 1 - Black Program de Laurent-Frédéric Bollée (Scénario), Philippe Aymond (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
8 etoiles
Une très bonne reprise, ou prolongement mythique... Allez savoir ?
1966… C’était il a bien longtemps et je n’avais alors que dix ans… A la maison, le journal Pilote (Mâtin, quel journal !) arrivait à la maison mais pas le journal de Tintin et, du coup, je lisais les aventures de Blueberry, de Tanguy et Laverdure, de Barbe Rouge… C’est ainsi que je n’ai pas lu, dès sa sortie, les...

sans couverture

Dad - tome 6 - Père à tout faire de Nob

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
7 etoiles
LA VIE DE TOUS LES JOURS… QUAND ON EST PÈRE CÉLIBATAIRE DE QUATRE FILLES!
Je ne vous présente plus «Dad», célibataire endurci, comédien intermittent, mais surtout père au foyer de quatre jeunes filles au caractère bien affirmé, adorables, mais aussi parfois épuisantes ! Il faut dire qu’entre gros bonheurs et petites fâcheries, Dad gère du mieux qu’il peut. Jusqu'au jour où son corps l'abandonne et qu'il se retrouve littéralement plié en deux ! Impossible...

sans couverture

Spirou à Berlin de Flix

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
8 etoiles
Direction Berlin et anniversaire de la chute d'un certain mur...
Le personnage de Spirou est né avant la seconde Guerre mondiale et depuis il a navigué de main en main avec un grand nombre d’auteurs. Alors, bien sûr, certains préfèrent le Spirou de Franquin, d’autres ont un faible pour celui de Fournier tandis que d’autres sont sensibles à la version de Tome et Janry… Depuis que d’autres auteurs s’y sont...

sans couverture

Quand je serai mort de Laurent Chabin (Scénario), Réal Godbout (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
Les très sales tours de l'amour
Quand Léon Obmanchik est libéré après dix années de prison, il a l’air d’un vieillard. Mais pour lui qui s’est laissé accuser par amour pour un meurtre qu’il n’a pas commis, comment va-t-il réagir quand il apprendra qu’il a été en plus victime d’une machination particulièrement sordide ? Ce polar noir nous entraîne dans l’envers moins reluisant d’un décor idyllique,...

sans couverture

Les Pin-up d'Aslan - L'intégrale des pin-up de Lui de Alain Aslan

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
10 etoiles
Superbe ouvrage !
Aslan, de son vrai nom Alain Aslan Gourdon , est indissociable du magazine LUI, grâce à ses pin-up, qui dès 1964 ont fait le bonheur des lecteurs. Grand amateur de Pin-Up devant l’éternel, je ne pouvais qu’acheter cette superbe intégrale qui retrace l’ensemble des dessins qu’Aslan produisait pour ce journal masculin. Et ses pin-up reflètent parfaitement l’évolution de la société, tout...

sans couverture

Dommage, Tunisie: La dépression démocratique de Hélé Béji

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 74 ans)
10 etoiles
Tunisie, révolution ?
Pour comprendre les révolutions arabes et la naissance du jihadisme, et ne pas se tromper d’objet, il est nécessaire de savoir que le "colonialisme portait la vieille intolérance chrétienne qui expliquait qu’il fallait subjuguer, fût-ce par la violence, les peuples idolâtres et primitifs", comme le rappelle Hélé Béji, la grande intellectuelle tunisienne dans son opuscule "Dommage, Tunisie : la dépression...

sans couverture

Tolkien - Voyage en Terre du Milieu de Collectif

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)
10 etoiles
Travail exceptionnel
En 2019 la Bibliothèque Nationale de France a présenté une exposition exceptionnelle sur Tolkien et sa création d'une vie: le monde de la Terre du milieu. Exceptionnelle par l'ampleur et l'importance des éléments exposés, cette exposition a connu un très beau succès public et fera date sans doute dans l'histoire de la prestigieuse institution parisienne. Ce livre constitue le catalogue...

sans couverture

Un sandwich à Ginza de Yokô Hiramatsu (Scénario), Jirō Taniguchi (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Balade gourmande
L’auteure, critique culinaire de profession, revisite dans cet ouvrage les chroniques qu’elle a écrites pour une revue japonaise. A mi-chemin entre un recueil de recettes de cuisine et un guide de voyages gastronomique, cet ouvrage se présente comme une déambulation gourmande dans les établissements de Tokyo et autres villes réputées pour leur tradition culinaire. Il « rassemble les douze premiers...

sans couverture

Entre Neige et Loup de Agnès Domergue (Scénario), Hélène Canac (Dessin)

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 37 ans)
9 etoiles
Magnifique
Magnifique album ! L'histoire est très poétique, touchante. On suit une petite fille sur une île isolée, qui découvre son histoire. Je n'en dis pas plus de peur de trop dévoiler :-) Les illustrations sont simplement très belles, autant les dessins que les couleurs. Pour tous, à partir de 12 ans je dirai !...

sans couverture

West Legends 01 - Wyatt Earp de Olivier Peru (Scénario), Giovanni Lorusso (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
9 etoiles
Du très solide !
Le Western est un genre qui revient régulièrement tantôt par le cinéma, tantôt par la bande dessinée. Aux Etats-Unis, ce genre est aussi une façon de voir et revoir une histoire courte mais souvent forte avec de la violence, des émotions et de grandes interrogations… En France, le Western est l’occasion pour les auteurs de se confronter aux grands espaces,...

sans couverture

Dracula de Bram Stoker, Georges Bess (Scénario et dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Eternel Dracula
On ne compte plus les adaptations du célébrissime roman fantastique de Bram Stocker, l’un des pères fondateurs de ce que l’on s’accorde à définir aujourd’hui par « Pop-culture ». Un roman qui a donné naissance au mythe du vampire, un personnage iconique protéiforme créé à partir d’une figure historique, à la fois monstrueux et séduisant. Dracula n’a jamais cessé d’incarner...

Début Précédente Page 7 de 7