Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

La clef de l'abîme de Sylvain Gilbert

critiqué par Sgilbert1973 - (46 ans)
10 etoiles
Une réécriture de l'Apocalypse
Quatre amis d’enfance sont interpellés par une voix profonde qui troublera leur esprit dérangé. Ils ne sauront pas immédiatement que c’est Dieu qui les appelle puisque l’Agneau a brisé les sceaux pour punir les Hommes de leurs péchés. Leurs actions seront guidées par l’Éternel qui les mènera inexorablement vers la fin du monde. Ils parcourront la Terre en détruisant tout...

sans couverture

Betaim, un Village Algerien de Jean Joseph Mourot

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 85 ans)
9 etoiles
Bétaïm, un village algérien
Les habitants actuels de cette localité de près de 20 000 habitants de la commune de Maghnia, proche de la frontière algéro-marocaine, ignorent souvent qu’elle fut à l’origine un village de regroupement créé en 1959, lors de la guerre de décolonisation. L’auteur en fut responsable pendant quelques mois, lorsqu’il fut nommé chef du poste militaire qui le contrôlait. ...

sans couverture

Fuirfur de Patrick Boutin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Double jeu
Pour leur publication du 22 novembre dernier (opus 117), les Editions Lamiroy ont retenu cette nouvelle proposée par Patrick Boutin, elle raconte l’histoire d’un peintre particulièrement talentueux, Furfur, capable de reproduite le plus fidèlement possible n’importe quel visage au point d’effrayer ceux qui lui commande un portrait. Ils le prennent pour le diable en personne possédant le don jeter le...

sans couverture

La fortune des Médicis de Jean-Yves Boriaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
9 etoiles
Des banquiers à la tête d'un Etat
Un professeur émérite de lettres classiques nous présente l'ascension des Médicis à Florence. Cette famille de médecins puis de banquiers, appartenant donc à la haute bourgeoisie, sans être aristocrate, a fait main basse sur un Etat, l'équivalent de la Toscane, au siècle de la Renaissance italienne, au XVe, sachant qu'elle ne vient que cent ans plus tard en France. Leur...

sans couverture

Journal intégral - Tome 1 : 1919-1940 de Julien Green

critiqué par Poet75 - (Paris - 63 ans)
9 etoiles
Julien Green se met à nu!
« Les hideux préjugés de la morale bourgeoise, écrivait Green le 25 juin 1931, ont fait de milliers d’êtres comme moi des insoumis de fait, des révoltés, presque des anarchistes. » Julien Green anarchiste !? Oui, dans la mesure où ce qualificatif s’accorde avec un désir immodéré de liberté. Bien plus tard, en 1989, l’écrivain exposait son point de vue...

sans couverture

Miroir du temps de André Suarès

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
En route ...
Si Stéphane Barsacq n’avait pas étable cet important recueil de textes, si Bartillat ne l’avait pas publié, je crois que de très nombreux lecteurs assidus et passionnés seraient, tout comme moi, passés totalement à côté de cet auteur qui connut cependant une réelle notoriété dans la première moitié du XX° siècle. Il n’a pas, comme ses plus ou moins contemporains,...

sans couverture

Arbres de Dahai Ji

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
9 etoiles
La forêt en couleur
Né en Chine vivant en Provence, il a son atelier en Arles, Ji Dahai est un artiste qui conjugue la calligraphie, la peinture et la poésie en un seul art pour, dans cet ouvrage, rendre hommage à la forêt où il aime tant déambuler en écoutant la voix des arbres. « … je flâne dans la forêt où les arbres chantent...

sans couverture

L'île du Diable de Nicolas Beuglet

critiqué par CHALOT - (72 ans)
9 etoiles
à vous couper le souffle
« L'île du Diable » Thriller écrit par Nicolas Beuglet XO éditions 313 pages septembre 2019 Sarah , policière norvégienne, vient de sortir de prison. La lecture des livres précédents de l'auteur, Cri et Complot ,explique les raisons qui ont conduit cette femme a faire de la prison. Qu'importe ! On peut comme moi ne pas avoir lu les romans précédents et suivre cette histoire.... C'est un peu la magie des séries que...

sans couverture

Nanaqui: Une vie d'Antonin Artaud de Benoît Broyart, Laurent Richard (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
9 etoiles
Très réussie !!!
Antonin Artaud est un artiste pluriel que nos enseignants de littérature ne savent pas toujours classer avec finesse dans l’ensemble… Certes, il fut poète, dramaturge, écrivain, essayiste, critique, acteur, surréaliste… mais il n’en demeure pas moins que pour beaucoup il fut déséquilibré, atteint de troubles psychiatriques, interné durant presque dix ans, asocial, solitaire… C’était un fou, quoi ! Gilles Deleuze, le...

sans couverture

La Guerre des Lulus : La perspective Luigi Tome 2 de Régis Hautière (Scénario), Damien Cuvillier (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
9 etoiles
Un spin-off de qualité autour d'une série remarquable !
Bien, parlons donc de ce spin-off de La guerre des Lulus, mais pour cela, il nous faut d’abord rappeler quelques petites choses sur cette très bonne série, si vous ne la connaissez pas… Tout commence donc au début de la Guerre de 14-18, dans un orphelinat. Là, il y a donc des enfants, dont un groupe de quatre garçons dont le...

sans couverture

Mistinguette - tome 10 Hello les amis ! de Greg Tessier (Scénario), Amandine (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
7 etoiles
Un album que j'ai apprécié...
Certains de mes lecteurs habituels et réguliers seront peut-être surpris de me voir parler de ce tome 10 de la série Mistinguette. En effet, au premier abord, cet album peut sembler pour les jeunes filles et être teinté de mièvrerie… J’ai dit, au premier abord ! Certes, l’histoire, le scénario, les thèmes abordés ne semblent pas aussi graves et capitaux que...

sans couverture

L'Affaire Zola de Jean-Charles Chapuzet (Scénario), Christophe Girard (Dessin), Vincent Gravé (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
8 etoiles
Du bon travail !
Question éternelle, naïve ou inutile… Faut-il encore parler de l’Affaire Dreyfus, de l’Affaire Zola ou même de l’antisémitisme en France ? Je crois que malheureusement, les faits sont tenaces et obsédants, tout montre qu’il n’est jamais inutile de parler de ces thèmes sensibles, forts et cruels… De plus, parler de Zola et de Dreyfus, c’est aussi parler de la justice...

sans couverture

Chaplin, Tome 1 : En Amérique de Laurent Seksik (Scénario), David François (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
L’incroyable ascension du roi du burlesque
Quand Charlie Chaplin débarque en Amérique en 1912, il avait faim, et dans tous les sens du terme. L’acteur, qui avait connu la misère dans son Angleterre natale, rêvait de conquérir Hollywood. Pour cela, il investit tout son sens comique exceptionnel qui le propulsera vers les sommets de la gloire. Charlie deviendra alors Charlot, avec sa fameuse moustache et son...

sans couverture

La République injuriée : Histoire des offenses au chef de l'Etat de la IIIe à la Ve République de Olivier Beaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
9 etoiles
Le traitement des offenses au chef de l'Etat
La loi de juillet 1881 sur la liberté de la presse a institué un délit d'offense au chef de l'Etat, à une époque où le président de la République, aux pouvoirs résiduels, incarnait la Nation par sa hauteur, les injures dont il faisait l'objet touchant ainsi davantage que sa personne. Sous Vichy, cette infraction pénale a pris un tour particulièrement...

sans couverture

L'Hebergement d'Urgence en Question de Jean-François Chalot

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 85 ans)
9 etoiles
Une question cruciale pour les sans abri
La vie dans la rue ne découle pratiquement jamais d’un choix délibéré. Quand une succession de déboires dont ils ne sont pas toujours responsables conduit un individu ou une famille à se voir expulser de leur domicile, ceux-ci n’auraient plus qu’à se laisser sombrer dans le désespoir sans l’aide de quelques personnes de bonne volonté. ...

sans couverture

Les sans-Visages de Pierre Dubois, Kas (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
6 etoiles
Des mercenaires découvrent un havre de paix !
Il faut d'abord avouer que je suis allé à reculons dans la lecture de ce one shot, pourtant fortement conseillé par mon libraire, bien avant sa sortie. Le seul nom de Kas sur la couverture aurait dû m’enthousiasmer tant j'avais adoré son trait sur la série "Halloween Blues" scénarisée par Mythic. Et que dire d'une histoire signée par Pierre Dubois, qui m'a...

sans couverture

Des raisons de se plaindre de Jeffrey Eugenides

critiqué par Sundernono - (Nice - 37 ans)
9 etoiles
Pourquoi se plaindre?
Des raisons de se plaindre ? Aucune tant un nouveau Eugenides est toujours un événement. Ce coup-ci nous avons droit à dix nouvelles écrites entre 1988 et 2017. De nombreux thèmes sont abordés par l'auteur des somptueux Middlesex et Virgin suicides : le désir d’enfanter, Alzheimer, la cupidité, l'extraconjugalité, le surendettement, l'anthropologie, la tentation, le mysticisme… Ces dix nouvelles qui s'étendent sur près de...

sans couverture

La Coupure de Fiona Barton

critiqué par Dervla3012 - (14 ans)
5 etoiles
Un livre dispensable
De quoi ça parle ? Un chantier immobilier dans une rue londonienne met au jour le squelette d’un bébé enterré depuis plusieurs années. La nouvelle, diffusée par les médias, va bouleverser la vie de plusieurs femmes, l’objet du livre étant d’élucider pourquoi et comment. Ce bébé est-il celui d’Angela, dont on a kidnappé la fille à la maternité, il y a...

sans couverture

L'oeuvre de John Carpenter : Les masques du maître de l'horreur de Stéphane Bouley

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
10 etoiles
Portrait d'un maître du cinéma.
Quiconque s'intéresse de près ou de loin au cinéma horrifique connaît et souvent vénère l'oeuvre de John Carpenter. Réalisateur souvent mésestimé durant sa carrière, Carpenter a vu son oeuvre réhabilitée depuis quelques années et enfin jugée à son immense valeur. Le livre ici présent constitue un superbe hommage au maître : description de son parcours, de chacun de ses films,...

sans couverture

Centaurus - Coffret T1 à T5 de Léo (Scénario), Rodolphe (Scénario), Zoran Janjetov (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
9 etoiles
Solide, humaniste et efficace !
Il y a quelques années, j’ai eu le plaisir de découvrir la série Trent. On était alors au tome 2 de la série scénarisée par Rodolphe et dessinée par Léo. J’avais accroché dès les premières pages et les deux auteurs allaient devenir au fil des ans de bonnes connaissances et presque des amis avec des rencontres régulières autour de mon...

sans couverture

Je ne reverrai plus le monde : Textes de prison de Ahmet Altan

critiqué par Nathavh - (55 ans)
10 etoiles
Indispensable
Ahmet Altan, romancier, essayiste, journaliste, rédacteur en chef au quotidien turc "Taraf" a été arrêté le 15/07/16. Condamné dans un premier temps à perpétuité pour tentative de putsch, il sera enfermé 1138 jours dans les quartiers de Haute Sécurité des geôles turques avec enfin ce 4 novembre 2019 un arrêt de la Haute Cour d'Istanbul qui ordonnera sa remise...

sans couverture

Dictionnaire égoïste de la littérature mondiale de Charles Dantzig

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Une anthologie riche et très personnelle
Cet auteur nous propose un tour de la littérature mondiale, ce qui suppose d'effectuer un large tour d'horizon. Tolstoï, Eschyle, Oscar Wilde, Nietzsche, Orwell, Garcia Marquez figurant parmi bien d'autres écrivains, les thèmes ne manquant pas dans cette vaste évocation où il est question des styles, des types narratifs, des modes de lecture, des figures. Hautement cultivé, Charles Dantzig se...

sans couverture

Nos lendemains retrouvés de Alan Hlad

critiqué par Missef - (54 ans)
9 etoiles
Jolie histoire d'amour sur fond de 2ème Guerre mondiale
Résumé éditeur: Septembre 1940, alors que les bombes allemandes pleuvent sur la Grande-Bretagne, Susan trouve du réconfort en élevant des pigeons voyageurs et auprès de Duchesse, son pigeon préféré. De son côté, Ollie Evans, un jeune pilote américain, décide de rejoindre la Royal Air Force et découvre le National Pigeon Service, où il rencontre Susan. Tous deux se consacrent à...

sans couverture

Les 5 terres, tome 1: « De toutes mes forces » de Lewelyn (Scénario), Jérôme Lereculey (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Naissance d'une saga ambitieuse
« Les 5 Terres » est la nouvelle série qui vraisemblablement va s’imposer comme la future locomotive des ventes chez Delcourt. Un projet titanesque qui devrait se dérouler (logiquement) sur 5 cycles, avec un cycle par « Terre » et 6 tomes par cycle. Ce premier tome est plutôt de bon augure, et Delcourt, qui n’a pas fait les choses...

sans couverture

Cité irréelle de D. J. Bryant

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Gorges profondes et liaisons dangereuses
Pénétrer au cœur de cette « Cité irréelle » est un voyage perturbant. Sous une apparence familière, cette ville, double d’un New York issu d’une réalité parallèle, nous montre une galerie de personnages en train de se débattre dans des relations amoureuses tortueuses, où les jeux de miroir jettent des reflets inquiétants sur les vies les plus ordinaires. De ces...

sans couverture

Technopoly: Comment la technologie détruit la culture de Neil Postman

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 74 ans)
10 etoiles
technologie et sens de la vie
La publication originale de ce livre date de 1992, donc à une époque où internet ne faisait que balbutier et où l’ordinateur portable était en passe de se développer à une allure exponentielle. On était entré, selon l’auteur, dans l’ère de la "Technopoly", Postman étant très sensible aux effets de saturation liés à son usage, et qui pour lui, paraissent...

sans couverture

F20 de Anna Kozlova

critiqué par Reginalda - (lyon - 53 ans)
10 etoiles
Magnifique portait d’une jeune femme en lutte contre la folie ordinaire
Encore un coup de cœur de chez Stéphane Marsan. Stop !! Youlia découvre qu’elle présente les mêmes symptômes que sa sœur schizophrène. Mais elle connaît le sort réservé à ces malades qui se voient refuser une existence « normale ». Or Youlia n’a pas l’intention de laisser sa part au chien. Elle veut aimer, être aimée, elle veut avoir un travail,...

sans couverture

De l'autre côté des flammes de Sophie-Marie Dumont

critiqué par Nathavh - (55 ans)
9 etoiles
l'incendie de l'innovation
Tout le monde je pense en Belgique se souvient de cet événement tragique survenu le 22 mai 1967; l'incendie de l'Innovation rue Neuve à Bruxelles. Je n'avais pas trois ans mais cela fait partie de notre mémoire collective. Laurence Bodart est née le jour de cet incendie qui a vu périr son père Lucien. Elle souffre de pyrophobie depuis...

sans couverture

Hors service: Hospitalisé d'urgence, ma rencontre brutale avec la souffrance et la fragilité de Pierre Amar

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
10 etoiles
Passer du prêche à la réalité de la fragilité
Ce prêtre nous raconte son expérience de la maladie grave, l'inattendue qui vous coupe dans vos élans et vos projets,et vous pousse à la réflexion. Pudique sans esquiver ses faiblesses ni l'essentiel, le Père Amar nous livre plus ses réflexions que ses sentiments. On rit, on s'émeut. Même si chaque expérience est unique, les "patients" passent souvent par les mêmes...

sans couverture

Le populisme en Europe centrale et orientale de Roman Krakovsky

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
Une longue histoire
Le rejet des modèles de démocratie parlementaire libérale prévalant dans les pays de l’Ouest européen par ceux d’Europe centrale et orientale s’était déjà exprimé avant les désastreux traités de 1919-1920 qui n’auront servi qu’à l’amplifier. Les raisons que détaille très justement Roman Krakovsky tiennent à des différences dont il faut avoir conscience pour comprendre le fossé creusé de nos jours...

Début Précédente Page 7 de 7