Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Sumerki de Dmitry Glukhovsky

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
7 etoiles
Quand le monde des Mayas rencontre Moscou ...
Dmitry Alexeïevitch fait des traductions afin de gagner sa vie. A l’agence, on ne lui propose qu’un texte espagnol, langue qu’il ne maîtrise pas parfaitement, mais le besoin d’argent pressant le pousse à accepter ce travail. Arrivé chez lui, il découvre un chapitre d’un très vieux manuscrit. Il n’obtiendra les chapitres à traduire qu’au fur et à mesure par son...

sans couverture

Prise au piège (Les enquêtes de Tracy Crosswhite t. 4) de Robert Dugoni

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)
8 etoiles
Du bon polar !
Expérience intéressante, lors du dernier salon du livre de Paris, Livre Paris 2018, j’ai eu l’occasion de mettre les pieds sur le stand Amazon. A priori, ce n’est pas le stand que je fréquente quand je vais sur un salon du livre, à Paris comme ailleurs, mais quand j’ai pris rendez-vous avec Robert Dugoni pour l’interviewer je ne savais pas...

sans couverture

Foujita - Peindre dans les années folles de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Un Japonais dans le Paris foisonnant des années 1920
S'il fut une mode extrême-orientale dans l'art occidental au début du XXème siècle, comme en témoigna l'existence du mouvement des Nabis, l'inverse fut également vrai, notamment avec l'effervescence de l'impressionnisme et de la bousculade de la recherche de nouveaux mouvements et styles picturaux. Ce fut également la vie foisonnante du Paris des Années folles, en sus de cette recherche perpétuelle...

sans couverture

Les comploteurs de la révolution de Anne Declery

critiqué par Jacobine - (57 ans)
9 etoiles
Un roman historique comme on les aime !
L'histoire se déroule à Grenoble dès les premiers soubresauts de la révolution en 1788. Puis l'action se déplace à Paris jusqu'à la fête de la fédération en 1790. La vérité historique est scrupuleusement respectée jusqu'au moindre détail. La romance est construite autour de l'amitié entre 5 personnages qui vont traverser cette période agitée au cours de laquelle des comploteurs politiques vont tenter...

sans couverture

Algérie 1976, Je Me Souviens de Bernard Corbel

critiqué par CHALOT - (70 ans)
9 etoiles
Une page d'histoire illustrée
ALGERIE 1976, Je me souviens Livre de Bernard Corbel Les éditions abordables 163 pages Mars 2018 Une page d’histoire sociale et humaine Bernard Corbel, jeune ingénieur hydraulicien décide de faire son service militaire, en coopération, en Algérie. La durée est de 16 mois au lieu de 12, certes, mais le jeu en vaut la chandelle : Il va découvrir l’Algérie, 13 ans après la guerre qui vit s’affronter les...

sans couverture

L'échelle de Jacob de Ludmila Oulitskaïa

critiqué par Tanneguy - (Paris - 79 ans)
7 etoiles
Histoires de familles russes
Dans les premières pages figure un arbre généalogique multiple qui s'étend sur plusieurs générations : avant la révolution de 1917, après la mort de Staline en 1953, après la mort de l'URSS en 1990. Ce n'est pas du luxe car le récit de l'auteur va passer allégrement d'une période à une autre. Accrochez-vous ! Le personnage central semble être Nora qui...

sans couverture

Un si beau diplôme ! de Scholastique Mukasonga

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Parcours d'une combattante
Un si beau diplôme ! Expression qui prend successivement ici deux connotations opposées; d'abord la fierté puis la désillusion . Un diplôme d'assistante sociale, obtenu par une Tutsi Rwandaise, adolescente exilée loin des siens au Burundi pour le préparer, mais non reconnu en France. Ce qui était orgueil d'un père, marque d'émancipation d'une fille, garantie de la survie d'une famille...

sans couverture

Nátt de Ragnar Jónasson

critiqué par Ravenbac - (Reims - 52 ans)
2 etoiles
Un roman inutile
C'est l'été à Siglufjördur. Un homme battu à mort est découvert sur les bords d'un fjord tranquille. Une jeune journaliste vient fouiner d'un peu trop près. Que cherche-t-elle à découvrir ? Ou à étouffer ? Le jeune policier Ari Thór doit boucler son enquête au plus vite, s'il veut éviter de nouveaux crimes. C'est l'agent d'Henning Mankell qui a découvert Ragnar Jónasson,...

sans couverture

Une autre histoire de Sarah J. Naughton

critiqué par Nathavh - (53 ans)
9 etoiles
Une autre histoire
Ce thriller psychologique commence par trois introductions : Avant, Après et un personnage qui s'exprimera à plusieurs reprises dans le récit en italique... De qui parle-t-on ? à lire pour le découvrir. Mags est avocate vivant à Las Vegas. Elle est arriviste, froide, cynique et a un petit penchant pour l'alcool. Elle revient à Londres suite au...

sans couverture

Les Secrets de Amélie Antoine

critiqué par Nathavh - (53 ans)
9 etoiles
Les secrets
Mathilde et Adrien sont mariés depuis seize ans. Ils s'aiment plus que tout mais une ombre empêche leur bonheur complet : le manque d'un enfant. Créer une famille est devenu l'obsession de Mathilde. Chaque mois c'est difficile, c'est l'incertitude : enceinte ? pas enceinte ? Le livre démarre de façon positive car Mathilde découvre qu'elle est enfin enceinte et l'annonce...

sans couverture

Les sœurs de Fall River de Sarah Schmidt

critiqué par Nathavh - (53 ans)
8 etoiles
Les soeurs de Fall river
Sarah Schmidt pour son premier roman s'empare d'un fait divers qui a secoué les États-Unis et défraie toujours la chronique. Une affaire non résolue qui se passe dans la ville de Fall River en 1892. En effet, le 4 août 1892, Lizzie Borden découvre le corps sans vie de son père et celui de sa belle-mère, ils ont été sauvagement...

sans couverture

Boréal de Sonja Delzongle

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
9 etoiles
Thriller glacant!
Présentation de l'éditeur Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un œil énorme, globuleux, fixe le ciel. On peut y lire une peur intense. C'est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un bœuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d'eux, aussi loin que portent leurs lampes...

sans couverture

Mary Cassatt : Une Américaine chez les impressionnistes de Isabelle Enaud-Lechien

critiqué par Agnesfl - (Paris - 54 ans)
9 etoiles
Un bel hommage
Mary Cassatt Isabelle Enaud-Lechien enseignant-chercheur en histoire de l'art contemporain à l'Université Lille-Nord de France nous parle de Mary Cassatt avec un certain charme littéraire. Aucune image, mais un style agréable à lire. Cette peintre née américaine en 1844 et d'origine française est un peu moins connue que Berthe Morisot mais aussi talentueuse. Toutes deux amies dans la vie,...

sans couverture

Ne dis pas que tu aimes ça de Céline Tran

critiqué par Hexagone - (47 ans)
8 etoiles
4 rue des cigognes ...
Je ne suis pas un saint mais je ne suis pas un adepte de cette forme de cinéma. Je n'ai jamais vu la dame dans ses prouesses. Je l'ai connue malgré moi, sur les affichages des marchands de presse. Bref je connais sa bobine et sa réputation , cela me suffit. Je l'avais entendue dans une émission radiophonique il y a environ 10...

sans couverture

Revenir de Jean-Luc Raharimanana

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 72 ans)
10 etoiles
une autre "recherche du temps perdu"
Pour préparer mon prochain voyage à Madagascar, comme d’habitude, je lis de la littérature du pays. C’est ainsi que je viens de découvrir Raharimanana, né à Antananarivo en 1967 et vivant en France depuis l'âge de 22 ans, poète, nouvelliste, romancier et dramaturge. Je dois dire que ce roman "Revenir", probablement en partie autobiographique, est exceptionnel. Une sorte de "Recherche...

sans couverture

Au chant des marées, tome 2: La vie sur l'Île Verte de France Lorrain

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
Meilleur que le premier tome!
Lors du premier tome, France Lorrain nous avait concocté une fin vraiment incroyable où l'on apprenait que Marjolaine était enceinte alors qu'elle n'a jamais voulu d'enfants. De plus, Sophie venait d'arriver sur l'Île Verte pour venir voir son père Paul après une absence de cinq ans et la belle noire ne semblait pas tellement pressée de repartir. Que se passera-t-il...

sans couverture

La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker

critiqué par AmaranthMimo - (27 ans)
8 etoiles
Un festival de théâtre peu ordinaire
Présentation de l'éditeur " 30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres. L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek...

sans couverture

Ailleurs si j'y suis de Antoine Laurain

critiqué par Pierraf - (Lyon - 60 ans)
9 etoiles
Mais c'est moi !
4ième de couverture : "Pierre-François Chaumont, brillant avocat parisien, est collectionneur depuis l'enfance. Un matin qu'il déambule dans les salles d'exposition de l'hôtel Drouot, il se retrouve nez à nez avec un portrait du XVIIIe siècle. Stupéfaction : le visage de l'homme en perruque poudrée, c'est le sien ! Pulvérisant les enchères, Pierre-François rapporte l'étrange tableau chez lui. Mais le mystère...

sans couverture

Patria de Fernando Aramburu

critiqué par Tanneguy - (Paris - 79 ans)
8 etoiles
Deux familles au pays basque pendant le "règne" de l'ETA
Un livre précieux pour tous ceux qui (comme moi) n'ont guère l'idée de ce qu'ont vécu les espagnols et les basques pendant les années de plomb rythmées par les attentats de l'ETA et les représailles qui ont suivi. Il s'agit d'un roman qui met en scène deux familles amies et proches dans un village basque. Tout va basculer quand le...

sans couverture

Une enquête du commissaire aux morts étranges : Le carnaval des vampires de Olivier Barde-Cabuçon

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
8 etoiles
Venise la sombre...
Présentation de l'éditeur Commissaire aux morts étranges, le chevalier de Volnay a la charge d'élucider les cas de morts les plus mystérieux de la ville de Paris. Mais une affaire précédente l'ayant contraint à fuir la France avec son père et assistant, le moine hérétique, il se réfugie à Venise. Les deux hommes y retrouvent la jeune Violetta, devenue intendante d'un...

sans couverture

Agatha Raisin enquête 9 - Sale temps pour les sorcières: Mystère et boule de cristal... de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (34 ans)
10 etoiles
Agatha et les socières...
Nouveau tome des aventures d'Agatha, bien meilleur que les deux tomes précédents. Suite à sa dernière aventure et pour "essayer" d'oublier James ou créer un effet de manque, Agatha part se réfugier dans le Worcestershire (au nord des Cotswolds) dans un petit hôtel... Présentation de l'éditeur (attention spoil des précédents tomes) : "Traumatisée après qu'une coiffeuse rancunière l'a shampouinée à la crème dépilatoire,...

sans couverture

Agatha Raisin enquête 10 - Panique au manoir: Quand le conte de fées vire au cauchemar... de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (34 ans)
10 etoiles
Les fées de Fryfam...
Attention spoil (léger) des tomes précédents : Agatha, suite aux dires d'une diseuse de bonne aventure (voir tome précédent) part dans le Norfolk chercher l'amour et oublier James une fois pour toute. Elle s'installe dans une petite ville dans ce comté de légendes... des phénomènes étranges se passent (des fées qui volent des objets anodins, ...) jusqu'au meurtre du châtelain du...

sans couverture

La chambre des merveilles de Julien Sandrel

critiqué par Alapage - (45 ans)
9 etoiles
Touchant...émouvant...
Depuis sa sortie, cet ouvrage fait fureur sur la blogosphère, il était plus que temps que je me décide à le lire et à me faire ma propre opinion... Thelma est une femme d'affaires, mère monoparentale d'un fils de douze ans. Sa vie est axée principalement sur sa carrière. Impossible pour elle de passer une journée sans son téléphone. Des urgences,...

sans couverture

Au petit bonheur la chance de Aurélie Valognes

critiqué par Alapage - (45 ans)
9 etoiles
Charmant!
Extrait : Ceux que tu aimes le plus vont et viennent, repartent et reviennent. En prenant un bout de ton cœur à chaque fois. Mais tu ne vas pas te priver d’aimer de peur de devoir souffrir un peu? Tout ce bonheur ne vaut-il pas un petit pincement au cœur? Jean n'a que six ans et mémé Lucette a beau essayer...

sans couverture

Tintoret - Naissance d'un génie - Album de l'exposition de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Un artiste important de Venise au 16ème siècle - exposition
Le Tintoret, homme du peuple et fils de teinturier, d'où son surnom Tintoretto est tiré, fut l'un des disciples de Tiziano, le Titien, et se répartirent ainsi à eux sur deux siècles, les XVème et XVIème, les Quattrocento et Cinquecento, soit les deux de la Renaissance italienne qui a donc commencé cent ans plus tôt qu'en France. Avec Veronese et...

sans couverture

Cosme de Guillaume Meurice

critiqué par Manhud Yrogerg - (Bruxelles - 40 ans)
8 etoiles
Fabuleux.
Je connaissais Guillaume Meurice pour ses chroniques à France Inter dont j'aime l'ironie, l'humour, son art dans le débusquage de cons . Je me suis procuré son roman sans être vraiment sûr de ce que j'allais y trouver. Il m'a étonné par son talent. Je n'ai pas tout de suite accroché aux premières pages (et les toutes...

sans couverture

Sleeping beauties de Stephen King, Owen King

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
J'aurais aimé un peu plus de frissons...
Je l'attendais avec beaucoup d'impatience. Le résumé a piqué ma curiosité et que dire de la couverture, elle est tout simplement magnifique. Est-ce qu'encore une fois le maître du fantastique sera à la hauteur de mes attentes? Dooling, petite ville des États-Unis où le quotidien des citoyens est plus que normal et ordinaire, comme partout ailleurs au pays jusqu'à aujourd'hui! Jusqu'à...

sans couverture

Fais-moi taire si tu peux ! de Sophie Jomain

critiqué par Alapage - (45 ans)
7 etoiles
Léger et agréable...
Si vous cherchez une petite romance sympathique qui vous fera sourire, celle-ci est tout à fait appropriée. Le récit est léger, agréable et fluide. Quelques situations cocasses sont parsemées ici et là afin de nous faire sourire. Et ça fonctionne! Bien évidemment, nous savons à l'avance comment se terminera cette aventure rocambolesque, mais n'empêche que cela fait du bien parfois de...

sans couverture

Je suis le genre de fille de Nathalie Kuperman

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Portrait d'une femme d'aujourd'hui
JE SUIS LE GENRE DE FILLE , un titre et aussi une anaphore qui sert de tremplin à une série de chapitres dans lesquels Juliette, 45 ans, présente chacune des caractéristiques qui la définissent. Juliette avec sa fille de 15 ans en garde alternée, son ex, ses collègues de bureau, en vacances, en soirée chez des amis…… Des monologues intérieurs,...

sans couverture

Cabossés en série : Dernières nouvelles exclusives de la folie ordinaire de Henri Cachia

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 56 ans)
6 etoiles
Pas mal à mon avis... A vous de juger...
ATTENTION... ATTENTION demandée... CECI N'EST POINT UNE CRITIQUE... MAIS BIEN UNE SIMPLE PRESENTATION DE MON PREMIER LIVRE DE FICTION... QUATRIEME DE COUVERTURE : Au secours! "C'est comment qu'on freine, je voudrais bien descendre de là!"*1 Voici les dernières nouvelles exclusives de la folie ordinaire. Il n'y a pas d'intrigue policière, dans la mesure où chaque protagoniste ne se cache mais au contraire dévoile ce...

Début Précédente Page 7 de 7