Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Le lambeau de Philippe Lançon

critiqué par Saule - (Bruxelles - 54 ans)
7 etoiles
Emouvant mais bien trop long
L'auteur montre bien comment sa vie a été transformée par cet horrible attentat d'une brutalité sans nom : il y a l'homme d'avant et celui d'après et ses relations avec les autres seront toujours déterminées par ce fait. La majeure...

sans couverture

Ikebukuro West Gate park de Ira Ishida

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
6 etoiles
Chroniques d'un quartier
J’ai tout d’abord dans cette œuvre beaucoup apprécié l’architecture du roman, qu’on ne rencontre pas, étonnamment, si souvent que cela car elle se base tout simplement sur le principe des séries télévisuelles. Ikebukuro West Gate Park se compose en effet...

sans couverture

On ne sort pas avec un prof ! de Daniel Bastié

critiqué par Neige - (30 ans)
9 etoiles
ON NE SORT PAS AVEC UN PROF !
Ce livre est-il autobiographique ? J'ai lu que Daniel Bastié est ou a été prof. Si ce qu'il raconte est la vérité, j'en ai froid dans le dos. Où va la jeunesse ? Il met en place une jeune fille...

sans couverture

Revenants de Paul Auster

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
7 etoiles
Bleu et Noir sont dans un bateau
Si le premier opus de la Trilogie New-Yorkaise, Cité de Verre, s’avérait déjà de bien des points de vue atypique, troublant, avec ses mises en abîmes, ses effets de miroir et ses questions métaphysiques sur l’écriture, attendez-vous avec avec Revenants...

sans couverture

Roméo et Juliette de William Shakespeare

critiqué par Cédelor - (Paris - 47 ans)
10 etoiles
Superbe histoire d'amour et de mort
Roméo et Juliette, une histoire intemporelle, connue de tous, dont les bases se perdent dans la nuit des temps, et que William Shakespeare a repris à son tour, magistralement, pour en faire son œuvre la plus célèbre, avec Hamlet, et...

sans couverture

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois

critiqué par Monocle - (tournai - 59 ans)
10 etoiles
EXCELLENT
Et bien voilà un Goncourt qui ne laisse pas indifférent. Jean-Paul Dubois, outre un style parfait a réussi un tricotage absolument stupéfiant. Viennent se mêler son enfance, sa vie carcérale et les raisons qui l'ont amené à se...

sans couverture

La Grande Arche de Laurence Cossé

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
10 etoiles
Rétrospective d'une grande construction
L'aménagement du quartier de La Défense avançait certes mais butait sur sa phase terminale, du fait des tergiversations politiques, sous les présidences de Georges Pompidou et de M. Giscard d'Estaing. Aussi François Mitterrand, dès son arrivée, alors qu'il se voulait...

sans couverture

On ne sort pas avec un prof ! de Daniel Bastié

critiqué par Editionsménadès - (57 ans)
10 etoiles
Daniel Bastié : On ne sort pas avec un prof !
Monsieur Dumont est assis à la même place, le front dressé vers le plafond et le regard vide. Un peu de buée sur les vitres empêche de me concentrer sur une image nette. Il ne faut pas non plus que...

sans couverture

L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)
10 etoiles
les fous de l'île
L’île aux fous ! Tuer chaque année deux mille nouveaux-nés de fous de Bassan, cet oiseau emblématique des côtes rocheuses de l’Atlantique Nord, telle est la tradition sur l’île de Lewis, dans les lointaines Hébrides Extérieures, à l’extrême nord-ouest de...

sans couverture

Le marin des sables de Michel Ragon

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 53 ans)
5 etoiles
Le passager du vent
Jolie épopée que celle de cet Olonnois qui, parti pauvre de sa Vendée natale, se taillera fortune et gloire.On apprend dans cette jolie histoire (un peu naïve tout de même) que les marins flibustiers étaient très ouverts d'esprit, et que...

sans couverture

Belle d’amour de Franz-Olivier Giesbert

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
6 etoiles
L'histoire par le petit trou de la serrure
Les croisades et l'épopée orientale de Saint-Louis sont revisitées par le regard de Tiphaine, domestique et courtisane au service du Roi et de sa court. Cette histoire relate d'une époque, de son esprit et souhaite donner un écho temporal avec...

sans couverture

Dans la forêt de Jean Hegland

critiqué par Marvic - (Normandie - 61 ans)
10 etoiles
Il est où le bonheur...
Eva et Nell mènent une vie originale et heureuse, choyées par leurs parents, Gloria, devenue mère au foyer après avoir été danseuse, tissant la soie, et Robert, enseignant, tous deux adeptes d’un art de vivre écologique, d’une relative autonomie ...

sans couverture

L'honneur perdu de Katharina Blum de Heinrich Böll

critiqué par Alma - (- ans)
7 etoiles
Un enfer médiatique
« Comment peut naître la violence et où elle peut conduire » tel est le sous-titre de ce roman. Un sous titre qui, d'emblée, invite à considérer l'ouvrage comme une réflexion sur les causes de la violence et ses ...

sans couverture

Millénium, tome 4: Ce qui ne me tue pas de David Lagercrantz

critiqué par Elko - (Niort - 43 ans)
7 etoiles
Dans la continuité
Dans ce premier tome post-Larssonien se trouve une bonne partie de ce qui fait l'ADN de la trilogie d'origine : une enquête à tiroirs, une réseau criminel occulte, la Suède en toile de fond et les mêmes protagonistes désormais mondialement...

sans couverture

Nature morte aux papillons de Lorenzo Cecchi

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)
7 etoiles
La peur d'aimer
"Nature morte aux papillons " de Lorenzo Cecchi (192p) Ed. Le castor astral Bonjour les fous de lecture... Voici un livre dont le thème central est l'amour et surtout la peur d'aimer, de s'engager. Vincent, étudiant à Bruxelles, balance entre deux femmes. Il y a...

sans couverture

Famille parfaite de Lisa Gardner

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
8 etoiles
Excellent suspense !
La famille Denbe se fait enlever à son domicile par trois ex-militaires et enfermer dans une prison vide construite par Denbe Construction. Libby et Justin Denbe sont en froid depuis qu’elle a découvert une liaison de son mari. Elle est...

sans couverture

Drame en trois actes de Agatha Christie

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
5 etoiles
Drame un peu plat
Personnellement je suis loin d'avoir été emballé par cette enquête d'Agatha Christie. Tout d'abord parce que Poirot est trop peu présent, c'est à peine si on le voit durant les deux premiers tiers du livre. Nous avons donc droit à...

sans couverture

Un homme à distance de Katherine Pancol

critiqué par Marvic - (Normandie - 61 ans)
6 etoiles
Dis-moi ce que tu lis
Deux passionnés de lecture se dévoilent à travers un échange de lettres en présentant et en citant leurs auteurs préférés. Kay est libraire à Fécamp, et Jonathan, un américain envoyé par son éditeur pour rédiger un guide touristique original sur...

sans couverture

"Oh..." de Philippe Djian

critiqué par Thomas lu - (29 ans)
2 etoiles
Thriller vite dégonflé
L'histoire est simple. Ça commence comme un thriller. Une femme se fait violer chez elle par un homme cagoulé. Elle ne fait pas appel à la police, elle se contente de faire renforcer les serrures et installer une alarme. Et...

sans couverture

Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson

critiqué par Nomadisant - (43 ans)
6 etoiles
Nature célébrée, nature humaine méprisée
Pendant quelques mois, Sylvain Tesson vit en ermite dans une cabane située sur les rives du lac Baïkal, en Sibérie. Pour vivre et survivre dans son ermitage, il apporte avec lui six caddies de pâtes et dix-huit bouteilles de tabasco,...

sans couverture

Le poisson-scorpion de Nicolas Bouvier

critiqué par Nomadisant - (43 ans)
7 etoiles
Où le voyage est un échouement
Après avoir voyagé de Belgrade jusqu’au Pakistan pendant un an et demi en compagnie de son ami dessinateur Thierry Vernet – périple qu’il relate dans L’Usage du monde, son livre le plus célèbre – Nicolas Bouvier traverse l’Inde et arrive...

sans couverture

Pierres noires: Les Classes moyennes du Salut de Joseph Malègue

critiqué par José Fontaine - (74 ans)
10 etoiles
Merci à Saule
Vous avez bien compris ce livre et merci de ce que vous dites à propos de la préface :-) En fait — c'est d'autant plus vrai et mieux que cela ne se voit pas — Malègue a entrepris de comprendre les deux...

sans couverture

Le Noël d'Hercule Poirot de Agatha Christie

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 67 ans)
6 etoiles
Une trame, maintes fois utilisée
Un : La romancière rassemble sur un bateau, dans un train, ou une maison, les protagonistes de son histoire. Deux : Elle veille à ce que le drame se joue toujours dans un milieu bourgeois. Trois : Puis le...

sans couverture

Il était minuit cinq à Bhopal de Dominique Lapierre, Javier Moro

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)
10 etoiles
Chronique d'une catastrophe annoncée
" Il était minuit cinq à Bhopal" de Dominique Lapierre et Javier Moro (572 p) Ed.Pocket Bonjour les fous de lectures... Voici la chronique effrayante d'une catastrophe annoncée!! Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984, s'est produit, à Bhopal, la plus grande...

sans couverture

Le bonheur des tristes de Luc Dietrich

critiqué par Thomas lu - (29 ans)
10 etoiles
Un modèle du genre
Voilà un livre émouvant et poétique, émouvant par la vie d'une mère toxico et de son enfant qui se retrouvent après une séparation forcée avant qu'il la reperde à jamais, poétique par une écriture à la fois imagée et musicale....

sans couverture

L'étranger de Albert Camus

critiqué par Thomas lu - (29 ans)
8 etoiles
Comme l'étranger de Baudelaire
Un très bon roman malgré quelques défauts. L'intérêt principal, c'est la particularité de Meursault, son absence de sentiment pour autrui, son déficit d'émotion. Il fait penser à ce que les psychiatres appellent "personnalité schizoïde", c'est-à-dire un profil de personne qui...

sans couverture

Rêves oubliés de Léonor De Récondo

critiqué par Ichampas - (LAMBALLE - 55 ans)
9 etoiles
Etre ensemble c'est tout ce qui compte
Léonor DE RECONDO nous narre le récit d’une famille espagnole contrainte à l’exil avec une écriture toute en finesse, une romancière à ne pas rater, tous ses livres sont délicats. ...

sans couverture

Sanctuaire de William Faulkner

critiqué par Thomas lu - (29 ans)
4 etoiles
pas emballé
J'aimerais bien partager l'enthousiasme des autres lecteurs mais je n'ai pas aimé ce livre. Je le trouve un peu racoleur, pas parce qu'il y est question de meurtre et de viol, non, mais parce l'histoire manque de sens. Pourquoi Popeye...

sans couverture

L'acquittement de Gaétan Soucy

critiqué par Thomas lu - (29 ans)
2 etoiles
bof
Le héros, Bapaume, se sent coupable. Il s'est consacré à musique qu'il composait au lieu de donner à sa femme et à son jeune fils une vie confortable et saine. Son fils est mort de la tuberculose. En proie au...

sans couverture

Chien-loup de Serge Joncour

critiqué par MAPAL - (73 ans)
6 etoiles
Bonne idée...moins bien servie...
C'est le premier livre que je lis de cet auteur et j'en sors un peu déçu. Pourtant tout était là pour me convaincre: l'idée de départ, qui suscite l'intérêt, le sujet (critique du monde contemporain), des personnages, une atmosphère et de...

Page 1 de 7 Suivante Fin