Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Le chinois de Henning Mankell

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
6 etoiles
Pérégrinations chinoises
En 1863, 3 frères Chinois émigrent aux USA pour y construire le chemin de fer : « Le bruit courait qu’on pouvait embarquer clandestinement à bord de navires et traverser l’océan jusqu’à un pays où les rivières charriaient des...

sans couverture

La peau du tambour de Arturo Pérez-Reverte

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)
6 etoiles
Un auteur respectable mais pas un auteur de polar
L'idée de départ du pirate informatique accroche dès les premières pages, voire les premières lignes mais cela ne sera que feu de paille, elle n'est qu'un prétexte au roman. Il ne n'en sera vraiment de nouveau question qu'à la fin...

sans couverture

Le tableau du Maître flamand de Arturo Pérez-Reverte

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)
6 etoiles
Des idées intéressantes mais un ensemble confus
J'ai abordé ce livre selon sa classification "roman policier". Ce fut là une première raison de rester sur ma faim. L'intrigue policière vient vraiment au second plan et ne sert que de trame, voire de prétexte au roman. Le fait de traiter...

sans couverture

" Arrête avec tes mensonges " de Philippe Besson

critiqué par Pacmann - (Tamise - 54 ans)
9 etoiles
Une histoire très personnelle
Philippe Besson, auteur de nombreux ouvrages évoquant des relations amoureuses tourmentées, va se révéler complètement dans ce roman très personnel. L’écrivain va raconter sa première histoire d’amour avec Thomas, aventure qui va rester ancrée dans son esprit, puisqu’il évoquera dans...

sans couverture

La mariée était en rouge de Anilda Ibrahimi

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)
7 etoiles
Un pays méconnu et ses traditions
"la mariée était en rouge "d'Anilda Ibrahimi (358p) Books Editions Bonjour les lecteurs... Deux femmes, la grand-mère et sa petite fille, racontent l'histoire de leur famille. Mais à travers leurs récits, leurs souvenirs, c'est l'histoire de l'Albanie qui est retracée sur quatre générations. L'histoire...

sans couverture

Les Pêcheurs de Chigozie Obioma

critiqué par Alma - (- ans)
9 etoiles
Chronique d'une mort annoncée
Tout s'annonçait bien ….. Dans une petite ville du Nigéria, une famille de 6 enfants, unie, un père qui rêvait pour ses fils d'un destin à l'occidentale. Ils ne seraient «  pas de ceux qui pêchent dans un...

sans couverture

Les raisins de la colère de John Steinbeck

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 83 ans)
8 etoiles
La course à l'Eldorado
Les Raisins de la Colère est une grande saga familiale avec en toile de fond la dépression des années Trente aux États-Unis, qui avait lancé sur les routes de la Californie des milliers de familles paysannes complètement ruinées. Dans ce...

sans couverture

Ma cousine Rachel de Daphne Du Maurier

critiqué par Monocle - (tournai - 59 ans)
10 etoiles
un délice
Au début du XIXe siècle, un jeune homme fortuné anglais, Philip Ashley, apprend que son cousin qui s'est occupé de lui depuis qu'il est orphelin, Ambroise Ashley, vient de se marier au cours d'un voyage en Italie. Son...

sans couverture

L'adieu au roi de Pierre Schoendoerffer

critiqué par Vince92 - (Zürich - 41 ans)
6 etoiles
Un royaume dans la jungle de Bornéo
Fin 1944, lors de la reconquête du Pacifique Nord par McArthur, le flanc gauche de l’attaque doit être sécurisé, et ce flanc gauche est en partie tenu par l’immense île de Bornéo. Le narrateur de ce roman est largué en...

sans couverture

Le retour du professeur de danse de Henning Mankell

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
8 etoiles
le passé noir de la Suède
Herbert Molin, policier suédois à la retraite, après une longue carrière d’enquêteur à la brigade criminelle, a été assassiné après avoir eu peur de longues années. Mais de qui ? On apprend que « Herbert Molin avait rejoint l’armée allemande...

sans couverture

Le fil du rasoir de William Somerset Maugham

critiqué par Pacmann - (Tamise - 54 ans)
10 etoiles
Tout le monde y trouvera ce qu’il cherche
Sans aucun doute une ouvrage majeur du 20ème siècle, chef d’œuvre de l’auteur qui aborde son récit sous un angle tout à fait original tout en usant d’un style remarquable. Ainsi, l’auteur se met lui-même en scène et devient à...

sans couverture

L'énigme Vermeer de Blue Balliett

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)
4 etoiles
Les coïncidences ne sont pas des preuves !
J'ai acheté ce livre car même si c'était un roman jeunesse, le fait que son sujet soit une intrigue policière liée au monde de l'art avait éveillé mon intérêt. Malheureusement la sauce n'a pas du tout pris. Ce roman se...

sans couverture

J'irai pas en enfer de Jean-Louis Fournier

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
8 etoiles
Hilarant !
Jean-Louis Fournier nous conte ici des souvenirs de son enfance qui fut baignée dans la bassine de la religion catholique, pur jus. Un régal pour ceux et celle qui ont connu ces années-là. C’est jouissif, hilarant, vraiment. Un extrait pour vous...

sans couverture

Madame Bovary de Gustave Flaubert

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
7 etoiles
Très déçu
Mariée à Charles, un médecin provincial bienveillant, Emma Bovary s’éprend de Rodophe, un vicomte, puis de Léon, un jeune clerc mais ces deux amours se révèlent être un échec. Emma s’ennuie. Elle rêve de mondanités pour sortir de sa vie...

sans couverture

L'éternité n'est pas de trop de François Cheng

critiqué par Monocle - (tournai - 59 ans)
7 etoiles
Incontournable
Au 17ème siècle, à la fin de la dynastie Ming, Xiao-fang et Lan-ying vivent un amour impossible. Tristan et Iseult chinois, ils vivent intérieurement toute l'ampleur de leurs sentiments. Des passages pudiques et sensuels, un texte tout...

sans couverture

L'étoile des amants de Philippe Sollers

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
La vie, ses vices et bizarreries
Ce livre déconcerte par le caractère hétéroclite des sujets abordés et sa rédaction en fragments, ce qui s'avère en réalité porteur de sens. Cette oeuvre commence comme un roman où un couple part en fuite, en douce et de manière...

sans couverture

Dame en rouge sur fond gris de Miguel Delibes

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 63 ans)
8 etoiles
Une belle découverte
Difficile de mieux décrire ce livre que ne l’a fait Cyclo dans la critique principale. J’ajouterai juste cette citation : «Elle pensait que le vice ou la vertu de la lecture dépendait du premier livre. Celui qui parvenait à s'intéresser à un...

sans couverture

Karoo de Steve Tesich

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)
3 etoiles
Pas du tout aimé
"Karoo" de steeve Tesich (600P) Ed.Points Bonjour les lecteurs…. Aie !!! Mais que je me suis ennuyée à la lecture de la vie de monsieur Karoo !!! Karoo est un être cynique, pathétique, menteur et nombriliste. Il remodèle des scenarios pour en faire des soaps...

sans couverture

Le grand n'importe quoi de J. M. Erre

critiqué par Frunny - (PARIS - 53 ans)
8 etoiles
Pas si loufoque que ça !
Jean-Marcel Erre (1971- ) est un écrivain français. Ses romans, au rythme soutenu et à l'humour frisant l'absurde, sont une curiosité dans le paysage littéraire français. "Le Grand N’importe quoi" parait en 2016 (Buchet-Chastel) "Tout avait commencé, au...

sans couverture

L'usage de l'ascenseur est interdit aux enfants de moins de quatorze ans non accompagnés de Christopher Stork

critiqué par Kabuto - (Craponne - 58 ans)
6 etoiles
Agréable
La collection Fleuve noir Anticipation représente beaucoup pour moi. C’est avec elle que j’ai découvert la science-fiction. J’avais une dizaine d’années et tout mon argent de poche passait dans l’achat de ses romans qui me changeaient de la bibliothèque verte....

sans couverture

Boréal de Sonja Delzongle

critiqué par Ravenbac - (Reims - 53 ans)
2 etoiles
La nuit polaire
Au Groenland, dans le sol gelé, six scientifiques en mission de reconnaissance découvrent des centaines de cadavres de bœufs musqués. Isolés dans la nuit polaire, ils vont un à un disparaître. L'histoire est invraisemblable, les péripéties grotesques. Les personnages caricaturaux ont...

sans couverture

La formule de Dieu de José Rodrigues dos Santos

critiqué par Frunny - (PARIS - 53 ans)
9 etoiles
Et la lumière fut !
José António Afonso Rodrigues dos Santos (1964- ) est un journaliste et écrivain portugais. Il est actuellement le présentateur vedette du journal télévisé de 20 h pour la chaîne RTP1. Il est l'auteur de thrillers scientifiques...

sans couverture

Où roules-tu, petite pomme? de Leo Perutz

critiqué par Ravenbac - (Reims - 53 ans)
6 etoiles
Entre la poire et le fromage
À la fin de la Première guerre mondiale, cinq soldats autrichiens se font le serment de revenir dans leur camp de prisonniers, en Russie et se venger du capitaine Sélioukov, un tortionnaire. À peine libéré, l'un des soldats, Georg Vittorin,...

sans couverture

Mille femmes blanches de Jim Fergus

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 36 ans)
5 etoiles
déçue
ATTENTION : Ce n'est PAS une histoire vraie, comme beaucoup de personnes l'ont écrit ici !!! Le fond et les lieux sont réels : les plaines du Montana et du Dakota, le génocide des peuples autochtones, mais en aucun cas l'échange...

sans couverture

Bérézina de Sylvain Tesson

critiqué par Tistou - (62 ans)
8 etoiles
La retraite de Sylvain
Retraite, retraite, celle de Russie, pas celle de fin du travail. Il faut s’appeler Sylvain Tesson pour avoir des idées pareilles : deux cents ans après (c’était en 1812), rejouer la retraite de Russie depuis Moscou, en plein hiver, et...

sans couverture

Le Royaume magique de Landover, tome 2 : La Licorne noire de Terry Brooks

critiqué par Incertitudes - (34 ans)
8 etoiles
Tout n'est qu'illusion
Finalement, Ben Holiday s'y est fait. L'avocat dépressif devenu du jour au lendemain roi d'un royaume enchanté n'aura pas fait comme ses prédécesseurs. C'est à dire : rentrer chez lui ventre à terre. Le plan du sorcier Meeks est tombé...

sans couverture

L'exorciste de William Peter Blatty

critiqué par Cédelor - (Paris - 47 ans)
8 etoiles
Addictif !
J’ai voulu le lire par curiosité, au vu de la célébrité du film (que je n’avais d’ailleurs pas encore vu au moment de commencer le livre). Au début, ce n’était pas toujours bien écrit, mais le récit se stabilise et...

sans couverture

Avec toutes mes sympathies de Olivia de Lamberterie

critiqué par Psychééé - (31 ans)
9 etoiles
Un magnifique cri d'amour
Après les superbes chroniques d'Olivia de Lamberterie, j'avais hâte de lire son premier livre, écrit en hommage à son frère Alex, suicidé en octobre 2015. Je ressors de cette lecture complètement bouleversée. Bien sûr, on ressent intensément, la tristesse, le...

sans couverture

Règne animal de Jean-Baptiste Del Amo

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)
9 etoiles
Fascinant de noirceur
"règne animal" de Jean Baptiste Del Amo (432p) Ed.Gallimard. Bonjour les lecteurs ... Vous cherchez des ambiances bucoliques? Vous êtes une âme sensible? Alors passez votre chemin, ce livre n'est pas pour vous ! Voici une fresque qui débute en 1898 et se termine en...

sans couverture

Astérix, tome 37: Astérix et la Transitalique de René Goscinny, Albert Uderzo, Jean-Yves Ferri (Scénario), Didier Conrad (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 41 ans)
4 etoiles
Une traversée de la péninsule en demi-teinte.
Si les efforts du tandem Conrad- Ferri sont évidents, le résultat de cet album n'est définitivement pas à la hauteur des attentes que les fans pouvaient espérer tirer à la lecture de ce 37ème tome de la célèbre série...

Page 1 de 7 Suivante Fin