Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

FullMetal Alchemist Vol.5 de Hiromu Arakawa

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
8 etoiles
La vallée prospère
Dans la première partie du volume, nous suivons Winry, Al et Edward à Rush Valley, la ville spécialisée dans les prothèses appelées « automail ». Ils y feront la rencontre d'une sympathique pickpocket, d'un forgeron bourru et de sa famille ce qui...

sans couverture

L'Oiseau est malade de Arnon Grunberg

critiqué par Pacmann - (Tamise - 52 ans)
7 etoiles
Arnon Grunberg, un auteur atypique
Subjugué par « Tirza », histoire atypique de l’auteur néerlandais, « L’oiseau est malade », traduction de « De asielzoeker » (Le demandeur d’asile), j’avoue que l’effet de surprise n’est plus le même. L’histoire quant à elle, est plus intérieure...

sans couverture

La Princesse des glaces de Camilla Läckberg

critiqué par Incertitudes - (33 ans)
10 etoiles
Y a comme un air de déjà vu mais c'est excellent quand même
Une petite bourgade où tout se sait, tout se voit, tout s'entend. De vieux secrets de famille profondément enfouis et qui ne demandent qu'à remonter à la surface. Une enquête policière. Ça ne rappelle rien ? Si. Les romans d'Agatha...

sans couverture

FullMetal Alchemist Vol.4 de Hiromu Arakawa

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
10 etoiles
Un corps de métal
Encore une fois l'auteur nous livre ici un tome de haute volée ! Le début est plutôt dynamique avec les évènements qui se déroulent au laboratoire mais cela se calme vite avec une intrigue qui se concentre par la suite...

sans couverture

Emily de Stewart O'Nan

critiqué par Heyrike - (Eure - 50 ans)
8 etoiles
"Se pardonner de ne pas avoir été meilleur"
A 80 ans, Emily est encore alerte et pleine d'énergie. Sa vie est rythmée par les actes d'un quotidien parfaitement ordonné. Les sorties avec sa belle sœur, Arlene, sont toujours épiques et en même temps source de distraction qui viennent...

sans couverture

Les dames blanches de Pierre Bordage

critiqué par Tistou - (61 ans)
8 etoiles
Les Humains face à leurs faiblesses
Anticipation philosophique : jusqu’où les Humains seraient-ils prêts à aller pour maintenir un statu quo, pour éviter des remises en question de leur confort ou mode de vie ? Réponse de Pierre Bordage via « Les dames blanches »...

sans couverture

L'homme chauve-souris de Jo Nesbø

critiqué par Ravenbac - (Reims - 52 ans)
4 etoiles
Chauve qui peut
Des dialogues longs et pénibles, des digressions stériles, un héros une fois de plus alcoolique, peu de suspense. Dommage car l'auteur avait entre les mains des ingrédients intéressants. Le roman se perd dans une série de pensées philosophiques sans intérêts. Mais...

sans couverture

Une soeur de Bastien Vivès

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
9 etoiles
Des adolescents en vacances ...
Ce sont les vacances ! Une famille se rend dans une belle maison pas loin de la mer pour deux mois de détente. Une amie de la famille vient de faire une fausse couche et rejoint cette petite famille...

sans couverture

Passé imparfait de Julian Fellowes

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)
9 etoiles
Queue de pie et robe d'apparat.
Angleterre, 1968. La saison de bals des débutantes commence au printemps. Les jeunes filles titrées se présentent au « monde » accompagnés des cavaliers. Les cavaliers sont en général des prétendants de la même classe sociale mais comme...

sans couverture

Par un matin d'automne de Robert Goddard

critiqué par Gilou - (Belgique - 69 ans)
7 etoiles
Suspense ! Oh oui !
J'ai lu ce roman en 2012 et je viens de le relire avec la même impatience. J'avais du mal à le laisser , je voulais (encore) savoir tout de suite ... Il y a un vrai mystère à propos de la naissance...

sans couverture

Par un matin d'automne de Robert Goddard

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
4 etoiles
bof bof
Bonjour les lecteurs Bof bof bof ..... Roman dans la pure tradition anglaise. Une histoire de famille avec ses secrets. En 1990, Leonora Galloway se rend en France, près d'Amiens, avec sa fille pour se recueillir sur le mémorial dédié aux soldats mort lors...

sans couverture

1984 de George Orwell

critiqué par Le magnifique - (35 ans)
2 etoiles
Déception
L'histoire manque beaucoup d'action. Il n'y a aucun rebondissement. Tout est prévisible. L'auteur nous répète sans cesse le fonctionnement du parti, comme si il prenait ses lecteurs pour des imbéciles. Il y a tant de romans d'anticipations bien meilleurs que...

sans couverture

Les lunes de Mir Ali de Fatima Bhutto

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)
8 etoiles
mon pays
Le Pakistan, un pays où fait rage la corruption, en proie au soulèvement des populations limitrophes de l’Afghanistan, les fameuses "terres tribales". Tel est le cadre de ce roman, écrit au vitriol, au travers des destins contrastés de trois frères...

sans couverture

Mygale de Thierry Jonquet

critiqué par Lejak - (Metz - 43 ans)
8 etoiles
incontournable roman noir
Quelle bonne surprise que ce roman. Une terrible et fascinante histoire de vengeance froide, profonde et surtout longue et implacable. Le romancier se joue du lecteur avec un scénario miroir bien amené. Quatre personnages principaux se croisent à différents passages...

sans couverture

Les saisons du bonheur de Belva Plain

critiqué par Alapage - (44 ans)
8 etoiles
Tout près du coup de coeur...
Les saisons du bonheur aurait tout aussi bien pu porter le titre Les saisons de l'amour. Ce roman est empli de bonheur, de joie et d'amour, mais aussi d'épreuves que notre protagoniste devra surmonter au fil des ans. Simon Arnring...

sans couverture

Le verdict de Franz Kafka

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Un fatal ressentiment familial
Une haine sourde et larvée tient lieu de lien familial entre un fils qui pense avoir réussi sa vie par lui-même seul et un père qui accepte mal sa déchéance et la médiocrité de son fils. L'échange acerbe finit au...

sans couverture

Crime et châtiment de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 66 ans)
3 etoiles
Dure dure...
Après, Balzac et son père Goriot, puis Raymond-Queneau et sa Saint-Glinglin, voilà t’y pas que, cet ancêtre de Frédor-Dostoïevski s’y met aussi, à me recaler à la lecture de son roman. Ce dernier ajoutant même… -Trop ardu, pour toi,...

sans couverture

Le dernier des nôtres de Adélaïde Clermont-Tonnerre (de)

critiqué par Lili-dove - (41 ans)
1 etoiles
Abominable
On m'a offert ce roman que j'ai lu de bout en bout, avidement, à la recherche de ce qui pouvait justifier un grand prix de l'Académie. Cette fois c'est sûr, nos immortels sont séniles. Ce truc est nul de bout...

sans couverture

Petit pays de Gaël Faye

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
8 etoiles
Témoignage de guerre
La rentrée littéraire 2016 a vu débarquer un livre sorti de nulle part. « Petit pays », premier roman de l'auteur, compositeur, interprète Gaël Faye a créé un raz de marée en remportant plusieurs prix littéraires et en enthousiasmant la...

sans couverture

Blade Runner, les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip Kindred Dick

critiqué par Sundernono - (Nice - 35 ans)
7 etoiles
Une oeuvre de SF particulière, un pur P.K Dick
Blade Runner, ou plutôt les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?, est ma troisième lecture de P.K Dick et comme à chaque fois ce fut déconcertant. Il est tout d’abord difficile de rentrer dans ce type de littérature très particulière que...

sans couverture

Sa vie dans les yeux d'une poupée de Ingrid Desjours

critiqué par Ayor - (45 ans)
6 etoiles
Rien de bien original
Roman court, simple et plutôt percutant dans son ensemble, qui met en scène d’un côté une jeune femme en pleine décompensation psychotique, et de l’autre un capitaine de police de retour d’un grave accident de la route l’ayant laissé estropié. L’auteure...

sans couverture

Les enquêtes de Mary Lester, tome 01 : Les bruines de Lanester de Jean Failler

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)
1 etoiles
Du papier gâché !!!
Cantonnée à des taches purement administratives, l'inspectrice stagiaire Mary Lester alterne les permanences entre les commissariats de Lorient et de Lanester. Quand une femme lui signale la disparation de son mari, elle ne peut s’empêcher de relier ce fait...

sans couverture

Le Vétéran - Tome 01 de Frank Giroud (Scénario), Gilles Mezzomo (Dessin)

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
10 etoiles
Excellent
BD historique en 2 tomes. Très belle intrigue se passant à Rouen en pleine période napoléonienne. Un vétéran de la grande armée se réveille dans la peau d'un autre ... Qui est-il? son enquête le mène de surprises en surprises... Dessin excellent avec une...

sans couverture

Continuer de Laurent Mauvignier

critiqué par Deashelle - (Tervuren - 9 ans)
9 etoiles
Métamorphoses
L'écriture est superbe, à la mesure des paysage sauvages décrits dans le roman. Elle fouille les replis de l'âme de deux personnages blessés à vie, mère et fils après un divorce malheureux, et pour Sibylle les souvenirs d'un bonheur perdu...

sans couverture

Les sortilèges de la cité perdue de Lincoln Child, Douglas Preston

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
5 etoiles
Ruines, meurtres et poteries
Le début du roman m'avais plutôt mis l'eau à la bouche, une cité mystérieuse, des hommes-bêtes, une malédiction..., et puis plus j'avançais plus je trouvais que cela avait tendance à trainer en longueur et que l'intrigue était loin d'être aussi...

sans couverture

Et moi, je vis toujours de Jean d' Ormesson

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
10 etoiles
Au revoir et merci
Ironie du sort, « Et moi, je vis toujours », le dernier roman de Jean d’Ormesson parait de manière posthume. Ce livre n’est guère épais (280 pages) et pourtant il est dense voire parfois difficile à suivre dans la litanie...

sans couverture

La Quête d'Ewilan, tome 2 : Les frontières de glace de Pierre Bottero

critiqué par Catnip69 - (14 ans)
10 etoiles
Magique
Dans cette critique je ne vais pas parler de ce livre en particulier mais de la saga entière. Cette saga est vraiment fantastique. Pierre BOTTERO est un maître pour utiliser les bons mots et les bonnes tournures de phrase pour nous...

sans couverture

La Quête d'Ewilan, tome 1: D'un monde à l'autre de Pierre Bottero

critiqué par Catnip69 - (14 ans)
8 etoiles
Magique
Dans cette critique je ne vais pas parler de ce livre en particulier mais de la saga entière. Cette saga est vraiment fantastique. Pierre BOTTERO est un maître pour utiliser les bons mots et les bonnes tournures de phrase pour nous...

sans couverture

Harry Potter, Tome 6 : Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé de Joanne Kathleen Rowling

critiqué par Catnip69 - (14 ans)
10 etoiles
Révélations
Ce tome 6 a été mon tome préféré de la saga. Tout d'abord parce que tout se complexifie. L'univers devient encore plus "noir" et on apprend enfin le passé de Voldemort. On voit vraiment que Harry a grandi. ET puis on découvre...

sans couverture

Danser au bord de l'abîme de Grégoire Delacourt

critiqué par Deashelle - (Tervuren - 9 ans)
8 etoiles
Vertigineux
«Alexandre est l'ébouriffant désir de ma vie » Il a juste frôlé sa vie! Un roman sur le désir, sur la passion, une amplification romanesque de l'histoire de la chèvre de Monsieur Seguin qui met en scène la femme...

Page 1 de 7 Suivante Fin