Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

La couronne des 7 royaumes, L'intégrale Tome 5 : de David B. Coe

critiqué par Deinos - (55 ans)
9 etoiles
Une fin certes anticipée mais magistralement menée...
Cette série s'achève d'une manière qu'on supposait déjà dans son contenu mais néanmoins avec une mécanique pleine de surprises, riche en évènements et reversements parfois inattendus... avec des personnages riches et complexes pour certains... Juste un petit regret... je ne comprends...

sans couverture

La Religion de Tim Willocks

critiqué par Deinos - (55 ans)
7 etoiles
Bruits, fureurs... et parfois longueurs
L’œuvre est de qualité, d'une valeur historique certaine tant dans les faits que dans les traits de l'époque... on y plonge avec ravissement, on se laisse happer dans ce tourbillon guerrier et sentimental... les personnages se révèlent attachants... Mais comme il...

sans couverture

Ainsi soit-elle de Benoîte Groult

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)
8 etoiles
L'évolution de l'inégalité entre femmes et hommes
La peur de l'accaparement de la maîtrise de l'enfantement a réduit les femmes dans une posture chronique d'infériorité sociale, avec des injonctions sociales de comportement , telles que la misogynie, l'interdiction de certaines fonctions et le fléchage limité de l'accès...

sans couverture

Le Noeud de vipères de François Mauriac

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 65 ans)
10 etoiles
A la recherche de l’estime perdue.
Résumé . (Internet) Le Nœud de vipères est la confession épistolaire de Louis, homme de soixante-huit ans qui se considère comme un vieillard. Il voit sa famille, sa femme, ses enfants et petits-enfants, rôder autour de lui en attendant d'hériter le...

sans couverture

Vengeances de Philippe Djian

critiqué par Eoliah - (66 ans)
4 etoiles
Décevant
Un livre très brouillon. Il peut être intéressant de laisser le lecteur construire ses hypothèses, mais là c'est dès le début qu'il faut se débrouiller tout seul! Comment Michel a-t-il retrouvé la fille? comment a-t-il fait le lien? La suite...

sans couverture

Les Annales du Disque-Monde, Tome 06 : Trois soeurcières de Terry Pratchett

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
7 etoiles
Au fin fond des montagnes du Bélier
Ce roman marque la première aventure du convent de Lancre formé par la naïve Magrat, l'enjouée Nounou Ogg et la sévère Mémé Ciredutemps, et il s'en sort plutôt convenablement. En elle même l'intrigue est plutôt classique et réserve assez...

sans couverture

Tous les vivants : Le crime de Quiet Dell de Jayne Anne Phillips

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
6 etoiles
Le premier tueur en série américain
Ce thriller nous conte un fait réel : un émigré Hollandais, né en 1892 du nom de Herman Drenth, plus connu sous une série d’autres noms dont le dernier en date Harry Powers, sera pendu aux USA en 1932...

sans couverture

Dix petits nègres de Agatha Christie

critiqué par Lilule - (baalon - 44 ans)
10 etoiles
Mais à qui faire confiance ?
La reine du crime m'a encore éblouie. Je me suis demandé à chaque page mais qui était le tueur. Et la fin je suis tombé sur le Q (sans être vulgaire). Je n'avais qu'une envie c'est de le relire pour...

sans couverture

Le Trône de fer, Tome 15 : Une danse avec les dragons de George R. R. Martin

critiqué par Kabuto - (Craponne - 57 ans)
8 etoiles
Fin provisoire
Voilà qui clôt provisoirement cette saga et j’espère que George ne mettra pas trop longtemps pour écrire la suite car on se pose évidemment plein de questions en refermant la dernière page. Clairement, le centre de gravité s’est déplacé vers...

sans couverture

Le Lys dans la vallée de Honoré de Balzac

critiqué par Flo29 - (45 ans)
8 etoiles
Une tragédie
Ce roman est sans doute l'un des plus faciles à lire de Balzac. J'ai trouvé l'histoire tragique mais belle, je n'ai pas eu de difficultés particulières à aborder le style de ce livre. C'est un classique qui ne m'a pas...

sans couverture

Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 62 ans)
9 etoiles
Une fin grandiose
Céline raconte sa jeunesse à travers le personnage de Bardamu, un jeune parisien désargenté cherchant un moyen de gagner sa vie. Il rejoindra l’armée pour ensuite se voir affecté à un poste dans la jungle pour ensuite s’exiler à New...

sans couverture

Orages ordinaires de William Boyd

critiqué par Canow - (61 ans)
6 etoiles
orages très ordinaires
Je suis arrivé à me demander si c’était vraiment William Boyd qui a écrit ce livre...... J'avais déjà lu l’après midi bleu et un anglais sous les tropiques que j'avais tous deux très appréciés. Orages ordinaire ressemble plus à un...

sans couverture

La mort suspendue de Joe Simpson

critiqué par Krapouto - (Angouleme Charente - 72 ans)
5 etoiles
Hmm. c'est un peu trop bien
Bien entendu, il n'y a pas de doute sur la "véridicité" ( bah c'est un nouveau mot ) de l'aventure dans ses grandes lignes, mais un rendu littéraire romanesque avec un peu trop de talent. Champion pour capter l'intérêt...

sans couverture

Les gardiens du Louvre de Jirō Taniguchi

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
8 etoiles
Moi, j'aime !
Il est des collections qui faussent un peu la lecture. En effet, quand on lit un album coédité par Louvres éditions et Futuropolis, on sait par expérience que l’on va être dans une histoire liée de très près au musée...

sans couverture

un amour de Rose de Marie B. Guérin

critiqué par Guylian D - (54 ans)
8 etoiles
L'amour, toujours...
Un Amour De Rose de Marie B Guérin (éditions Artena, 2017. 18€). Rose n'a pas appris à dire et à se dire. Observatrice placide du monde qui l'entoure, Rose est cette fille simple et sans histoire qui veut "simplement" ressentir la force...

sans couverture

Qui a tué Palomino Molero? de Mario Vargas Llosa

critiqué par Pacmann - (Tamise - 52 ans)
7 etoiles
Grossiers mais attachants
Curieux de découvrir un auteur prolifique et récompensé par le prix Nobel de littérature en 2010, je crois avoir choisi un roman assez facile et qui possède des caractéristiques de l’écriture sud-américaine influencée à la fois par les romans sociaux...

sans couverture

Les anges distraits de Pier Paolo Pasolini

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)
6 etoiles
De l'ennui ...
Cet ouvrage a un côté patchwork. Il y a des nouvelles, deux courts romans, des notes de l'auteur sur l'éducation, un article de presse. Le lecteur a l'impression que l'on a récupéré tous les textes restants de l'auteur et...

sans couverture

Deux petits pas sur le sable mouillé de Anne-Dauphine Julliand

critiqué par Emmy11 - (15 ans)
8 etoiles
Famille courage
Quand j'ai eu fini de lire ce livre j’étais impressionnée par le courage de votre famille. Vous avez surmonté tant d'épreuves avec Thas et Azylis. J'ai vécu la mort d'un proche il y a 1 an et je comprends votre...

sans couverture

American Gods de Neil Gaiman, Michel Pagel (Traduction)

critiqué par Buck - (Rennes - 29 ans)
8 etoiles
Un voyage dans les contrées mythologies
American Gods nous invite à une relecture de notre histoire, l’ancien et le moderne. Neil Gaiman a décidé de les opposer dans un même récit. Les anciens dieux vivent de petits boulots dans des décors sales et passés, ça en...

sans couverture

Liberty-Bar de Georges Simenon

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 65 ans)
7 etoiles
Quatre souris, et un homme.
Un Maigret qui oscille entre Cannes et Antibes et le soleil et l’ombre dans cette enquête sordide où, dix ans après, Georges utilise le même nom de Brown qu’Agatha, comme fil conducteur pour son roman policier, et où son...

sans couverture

Le Berceau de la peur de Mark Edwards, Louise Voss

critiqué par Alapage - (44 ans)
6 etoiles
Quelque peu mitigée...
Un roman écrit à quatre mains et qui commence en force avec un prologue qui donne froid dans le dos. Les auteurs sauront-ils nous garder en haleine jusqu'à la fin? Helen et Sean sont sur le point de quitter la maison...

sans couverture

Jane Eyre de Charlotte Brontë

critiqué par Flo29 - (45 ans)
10 etoiles
Une petite pépite de ma bibliothèque
J'ai beaucoup aimé cet ouvrage, ses descriptions de paysages tourmentés. C'est une magnifique histoire d'amour qui m'a transportée du début à la fin. Jane est sauvage, libre, sensuelle. C'est un roman qui mérite toutes les louanges qu'on en fait. Pour...

sans couverture

Etat limite de Pierre Assouline

critiqué par Pascale Ew. - (50 ans)
9 etoiles
L'enquête du généalogiste
François-Marie Samson est généalogiste. Il a reçu pour commande l'arbre généalogique de la famille de Chemillé. Une fois sa tâche accomplie, il est invité par la famille pour dévoiler ce travail lors d'une fête. Il tombe amoureux d'Inès de Chemillé...

sans couverture

L'Homme des vallées perdues de Jack Schaefer

critiqué par Pieronnelle - (un petit hameau quelque part - 69 ans)
10 etoiles
L'Autre Homme...
Il est clair qu’une fois la lecture terminée on sait qu’elle restera en nous à jamais... On est suspendu à l’histoire dès le début, l’atmosphère particulière, due à cette belle écriture simple et intense, imprégnera le roman jusqu’au bout. Et pourtant,...

sans couverture

Le Grand Meaulnes de Alain-Fournier

critiqué par Sundernono - (Nice - 34 ans)
7 etoiles
Un roman à part
Il est étonnant de voir que ce classique de la littérature divise à ce point. Bon je ne me suis pas amusé à lire les 50 critiques précédentes mais on passe souvent du 5 étoiles, qui pour moi correspond au...

sans couverture

Central Park de Guillaume Musso

critiqué par Evaetjean - (Arvert - 37 ans)
10 etoiles
Attachant
Oui attachant et c'est bien le cas de le dire vu que nos deux héros se réveillent menottés l'un à l'autre. J'ai pu constater dans les critiques que certains n'avaient pas aimé la fin personnellement je l'ai trouvé bien amenée...

sans couverture

Désorientale de Négar Djavadi

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
7 etoiles
Excellente face A et lamentable face B
Dans ce livre, il y a une face A et une face B. La face A, grandiose et la face B qui, à mon avis, ne devrait pas trouver sa place dans ce livre, parce qu’elle le dénature, l’éloigne...

sans couverture

L'arbre des possibles et autres histoires de Bernard Werber

critiqué par Evaetjean - (Arvert - 37 ans)
8 etoiles
Agréable
J'ai beaucoup aimé le côté fantasque de ces nouvelles qui nous transportent un peu partout mais pas dans la réalité. Il y en a une ou deux qui m'ont moins captivée mais dans l'ensemble c'est un très bon livre... à...

sans couverture

Vous n'aurez pas ma haine de Antoine Leiris

critiqué par Martell - (64 ans)
2 etoiles
Triste à dire
Mais ce genre de libre témoignage aussi sincère soit-il, je suis incapable de m'y intéresser. Sans doute parce que j'ai le sentiment que peu importe les futures tueries du même genre, on ne changera rien pour les empêcher et que...

sans couverture

Pour l'humour de Dieu de Sim

critiqué par Evaetjean - (Arvert - 37 ans)
9 etoiles
drôle et sensible
Un livre anti coup de blues... La vie après la mort et la réincarnation sur un ton humoristique... Il y a des années que j'ai lu ce livre et je le relis toujours avec plaisir quand mon moral descend trop....

Page 1 de 7 Suivante Fin