Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

L'épouvanteur, tome 1: L'apprenti épouvanteur de Joseph Delaney

critiqué par JulieFaure - (11 ans)
10 etoiles
Mére Malkin
Je trouve qu'il y a beaucoup de filles dans le livre mais j'ai surtout détesté que Mère Malkin se fasse tuer aussi facilement et aussi que Mère Malkin attrape si vite Alice...

sans couverture

Rouge Brésil de Jean-Christophe Rufin

critiqué par Christagon - (39 ans)
9 etoiles
Le nouveau monde à la française
J'ai été attiré par ce livre en raison du contexte historique que je ne connaissais pas : la tentative d’implantation des français au Brésil pendant le 16 e siècle. A partir de ce fait historique méconnu, Jean-Christophe Rufin nous conte...

sans couverture

Blake & Mortimer - Tome 28 - Le Dernier Espadon de Jean Van Hamme (Scénario), Teun Berserik (Dessin), Peter Van Dongen (Dessin)

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 39 ans)
10 etoiles
Bien d'accord avec la critique principale
Absolument d'accord avec Hervé28 : "Le Cri du Moloch" (suite de "L'Onde Septimus", lequel était une suite, très ratée, et très tardive, du monumental "La Marque Jaune") était une énorme déception, et le second tome de "La Vallée des Immortels"...

sans couverture

La sanction de Trevanian

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 39 ans)
8 etoiles
Sympa
Lu il y a plusieurs années, je me souviens m'être dit, en regardant le titre de ce livre, dans le rayon 'nouveautés' (le roman venait tout juste d'être, enfin, publié en français, il me semble, édité chez Gallmeister) du rayon...

sans couverture

Une femme fuyant l'annonce de David Grossman

critiqué par Isis - (Chaville - 76 ans)
8 etoiles
Un double déni
D'un côté, la fuite d'une mère dans le temps et dans l'espace pour conjurer le sort et esquiver l'annonce tant redoutée de la disparition de son fils adoré dans un conflit sans fin. De l'autre, celle d'un père, en l'occurrence,...

sans couverture

Dernier refrain à Ispahan de Naïri Nahapétian

critiqué par Tistou - (65 ans)
6 etoiles
Ispahan, Iran, 2009
C’est sur un malentendu que j’ai lu ce polar. Dans le cadre de mes lectures de polars issus de tous les pays du monde, j’avais repéré Naïri Nahapetian comme auteure arménienne. Bon, Ispahan, c’est en Iran et le roman est...

sans couverture

Impact de Olivier Norek

critiqué par Ayor - (49 ans)
6 etoiles
Un sujet brûlant.
Le thème abordé dans ce roman est essentiel, vital même pour la survie des espèces vivantes dont nous faisons bien évidemment partie. Les alertes n'ont plus lieu d'être, le mur est franchi et rien n'interpelle les grands dirigeants de notre...

sans couverture

La sanction de Trevanian

critiqué par Ayor - (49 ans)
8 etoiles
Une ambiance glaciale.
Cette œuvre, écrite il y a une cinquantaine d'années, n'a pas pris une ride. Le scénario est original et excellent, la plume de l'auteur agréable et régulièrement teintée d'humour, noir ou pas, selon les situations. Hemlock, le personnage central, est hyper attachant,...

sans couverture

L'Adversaire de Emmanuel Carrère

critiqué par Koudoux - (SART - 57 ans)
9 etoiles
Le manipulateur
Si à l’origine ce récit n’était pas un fait divers, je n’aurais pas cru certaines scènes possibles. L'auteur tente de comprendre l'incompréhensible et pourquoi il est « porté » vers cette histoire. Il retrace le parcours chronologique et psychologique de Romand...

sans couverture

Le liseur de Bernhard Schlink

critiqué par Antoinel - (67 ans)
8 etoiles
Retour
Ce magnifique livre nous ouvre une fenêtre qui ne peut être refermée . Histoire singulière d'amour, histoire singulière de haine et de racisme sur la déportation. Les contemporains historiques sont-ils tous responsables d'avoir laissé faire. A lire pour le sujet...

sans couverture

Chant 3 de La Belgariade : Le gambit du magicien de David Eddings

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)
5 etoiles
Ennuyeux
Alors que Dame Polgara pose une attelle à son père Belgarath pour réduire la fracture du bras qu’il s’est faite suite à la chute d’un arbre, elle répète à la princesse C’Nedra qu’en dépit de sa fugue et de son...

sans couverture

Block 109 - Etoile rouge de Vincent Brugeas (Scénario), Ronan Toulhoat (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 46 ans)
5 etoiles
Les têtes brûlées
On retrouve dans cet épisode l’univers graphique du volume fondateur de l’univers : couleurs aux ton sombres, noir, blanc, brun, jaune, gris, dans un trait parfois à la limite du crayonné. Le dessin souffre cette fois-ci vraiment d’approximation, surtout dans le...

sans couverture

La Guerre des anges de José Eduardo Agualusa

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 85 ans)
8 etoiles
Rio en ébulition
Ce livre a été pour moi une expérience de lecture intéressante et je me suis bien amusé. Mais ce n’est pas vraiment mon genre préféré, il est assez particulier. L’histoire est celle d’une révolution dans les quartiers de Rio peuplés...

sans couverture

Le Carnaval des ombres de R. J. Ellory

critiqué par Martell - (58 ans)
8 etoiles
Cas de conscience
Entièrement d'accord avec la critique principale. C'est très fort le cheminement des émotions du personnage principal Michael Travis, faut dire qu'une enfance aussi tragique ne peut que laisser des traces. Il a eu au moins le bonheur de goûter très...

sans couverture

Les frères Karamazov de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

critiqué par Martin1 - (Chavagnes-en-Paillers (Vendée) - - ans)
10 etoiles
Un grand livre.
C'est un grand roman que Les Frères Karamazov. Dostoïevski présente une grande qualité, c'est celle de maîtriser l'art de l'introspection. Je ne veux pas dire par là qu'il soit un sentimentaliste ou un romantique, pas du tout. Simplement les personnages ne...

sans couverture

Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)
10 etoiles
le clone médecin
Une dystopie, par l’auteur du célèbre roman "Les vestiges du jour", adapté au cinéma par Jame Ivory et devenu un immense succès commercial. Contrairement aux fameux "Le meilleur des mondes" et "1984", il ne s’agit pas d’un roman d’anticipation car...

sans couverture

Fortune de France, tome 1 de Robert Merle

critiqué par Christagon - (39 ans)
7 etoiles
Dans l'ombre des rois maudits
J'ai lu le premier tome de Fortune de France peu de temps après avoir terminé la magnifique saga des rois maudits de Maurice Druon. Du coup, j'ai été contraint de comparer sans cesse les deux œuvres (qui abordent des thèmes...

sans couverture

La Peur de Stefan Zweig

critiqué par Tistou - (65 ans)
7 etoiles
6 nouvelles
Je précise avoir lu La peur dans l’ouvrage des « Cahiers rouges », qui contient 5 autres nouvelles : Révélation inattendue d’un métier, Leporella, La femme et le paysage, Le bouquiniste Mendel, La collection invisible. Il y a pour chacune de...

sans couverture

L'assassin royal, tome 04 : Le poison de la vengeance de Robin Hobb

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 32 ans)
6 etoiles
Un nouveau départ
Arrêtant enfin avec les intrigues de cours qui tournaient de plus en plus en rond, nous changeons désormais de décor et de rythme avec un Fitz qui a bien du mal à se remettre de ses épreuves passées mais qui...

sans couverture

La joie de vivre de Émile Zola, Jean Borie (Préface), Henri Mitterand (Edition)

critiqué par Monocle - (tournai - 61 ans)
10 etoiles
PAULINE ou l'amour de l'autre !
Pauline Quenu à la mort de ses parents se retrouve recueillie par sa proche famille à savoir la famille CHANTEAU. Le père, grand goutteux devant l’éternel, la mère plus vénale qu'elle n'y parait et le fils,...

sans couverture

Tout un été sans Facebook de Romain Puértolas

critiqué par Odile93 - (Epinay sur Seine - 67 ans)
8 etoiles
Vous avez dit Agatha Crispies?
Agatha Crispies (et non Christy) est policière à New York, Colorado, dans un village (pour elle une mise au placard) où il ne se passe rien mais alors rien. Alors, les activités s'organisent au commissariat : pêche, Club de fléchettes...

sans couverture

Alabama 1963 de Ludovic Manchette, Christian Niemec

critiqué par Ayor - (49 ans)
10 etoiles
Vraiment excellent.
Incontestablement une de mes meilleures lectures de l'année, j'ai dévoré ce roman au sujet certes sensible, mais qui parfois m'a fait rire, allégeant du coup la noirceur des principales thématiques abordées. Dynamique, sans aucune fausse note, des personnages hyper attachants et...

sans couverture

Le moment est venu de dire ce que j'ai vu de Philippe de Villiers

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)
9 etoiles
Les raisons du désastre
Philippe de Villiers est entré en politique par effraction et il en est ressorti avec un énorme dégoût. Aujourd’hui, on peut même dire qu’il la déteste pour tout le mal que ses représentants ont fait à notre pauvre pays. Il...

sans couverture

L'heure des olives de Claude Donnay

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)
8 etoiles
Amour et mensonge
Nathan simule un burn out pour quitter son job et retrouver sa liberté, sa femme est en train de le quitter, il se sent un peu coupable. Il ne veut plus de cette vie avec une belle famille qui ne...

sans couverture

Martyrs, Livre I de Olivier Peru

critiqué par Sundernono - (Nice - 39 ans)
8 etoiles
Une lecture captivante.
Découvert par l’intermédiaire d’un ami fan de fantasy, Martyrs fut une lecture particulièrement captivante. Son univers moyenâgeux proche du Trône de fer ou du Sorceleur de Sapkowski m’a plu. L’histoire comme dans de nombreux livres de fantasy met un certain temps...

sans couverture

Premier sang de Amélie Nothomb

critiqué par Bernard2 - (DAX - 72 ans)
7 etoiles
Roman-hommage
Amélie Nothomb écrit à la première personne, mais c’est son père qui parle. Le style est fluide, agréable, tendre et cruel à la fois, avec des passages aussi comiques qu’inattendus. Court roman (court, comme tous les livres de l’autrice, et roman...

sans couverture

Nos résiliences de Agnès Martin-Lugand

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)
7 etoiles
Pas comme avant
Ava et Xavier forment un couple uni. Parents de Pénélope et Titouan, mariés depuis 15 ans, ils sont heureux de se retrouver après un mois d’absence. Elle est galeriste, prenant la suite de son père dans cette galerie créée par...

sans couverture

Mais qu'est-ce qu'on va faire de toi ? de Michel Drucker, Jean-François Kervéan (Co-auteur)

critiqué par Fanou03 - (* - 46 ans)
7 etoiles
Le syndrôme Guy Degrenne
Mais qu’est-ce qu’on va faire de toi ? est une courte autobiographie de Michel Drucker, écrite en collaboration avec Jean-François Kervéan. Je ne suis pas particulièrement un grand fan de l’animateur, mais il faut reconnaître que ce livre est très agréable...

sans couverture

Block 109 de Vincent Brugeas (Scénario), Ronan Toulhoat (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 46 ans)
7 etoiles
Le nouvel ordre Teutonique
J’ai vraiment beaucoup apprécié cette uchronie. Graphiquement par exemple le traitement des couleurs est parfait : la majorité de l’album baigne dans des tons froids, noir et blanc, jaune, marron, tandis que le crayonné du dessinateur, quoi qu’élégant, rend bien les...

sans couverture

Ce coeur changeant de Agnès Desarthe

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Un petit air de roman-feuilleton
Quand Rose débarque à Paris en 1909, elle a 20 ans. Enfant mal aimée, elle a rompu avec sa famille et n'a pas un sou en poche. « Elle ne savait rien de l'argent, des hommes, de la politique et du...

Page 1 de 7 Suivante Fin