Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Leviatemps de Maxime Chattam

critiqué par Ayor - (49 ans)
5 etoiles
Bof.
J'ai connu un Maxime Chattam bien plus inspiré, ce roman est un peu poussif et ne recèle aucune surprise. Le portrait psychologique du tueur dressé par le trio "d'enquêteurs" est bien trop redondant, et paraît peu crédible à mesure qu'ils assemblent...

sans couverture

Mon village à l'heure allemande de Jean-Louis Bory

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)
3 etoiles
Pas la bonne heure
Quel ennui ! 350 pages que j'ai péniblement achevées en une bonne semaine, moi qui, d'ordinaire, peut enquiller un roman aussi peu épais en deux jours... J'en attendais beaucoup, de ce roman, Goncourtisé en 1945. C'est le premier roman...

sans couverture

Les Testaments de Margaret Atwood

critiqué par Pascale Ew. - (54 ans)
8 etoiles
Envoûtant
Le récit est conté alternativement pas trois personnages : Agnes Jemima, adolescente vivant à Galaad, Tante Lydia, fondatrice de Galaad, et Daisy, adolescente vivant au Canada. Jemima est la fille d’un commandant. A la puberté, son mariage est programmé... Tante Lydia...

sans couverture

Canicule de Jane Harper

critiqué par Tistou - (65 ans)
7 etoiles
Dans l’Australie cuite par le soleil
Kiewarra, une ville imaginaire d’Australie, à 5h de route de Melbourne dans le Sud-Est australien. Pas vraiment l’Outback mais déjà le Bush. Canicule est le premier roman de Jane Harper, journaliste australienne par ailleurs. Autant le dire c’est une réussite,...

sans couverture

Les enquêtes de Mary Lester, tome 33 et tome 34 : Il vous suffira de mourir de Jean Failler

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
9 etoiles
Plongée dans un univers semblant maintenant révolu
On retrouve avec plaisir tout ce qui fait un roman de cette série "Mary Lester", à savoir l'immersion dans une partie de la Bretagne, une situation qui n'a pas trouvé de solution ou dont les autorités se désintéressent, une Mary...

sans couverture

Les sirènes de Saint-Malo de Françoise Bourdin

critiqué par Incertitudes - (37 ans)
7 etoiles
Trop à l'eau de rose
Je commence à bien connaître cette auteure qu'on ne voit d'ailleurs jamais dans les médias. Je pourrais reprendre les mêmes arguments que pour La Maison des Aravis, Un cadeau inespéré ou Les Bois de Battandière. On a des personnages forts,...

sans couverture

Retour de service de John le Carré

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
3 etoiles
Un monde clos, sans vie, au suspense plat
Second ouvrage que je lis de John Le Carré, avec un intervalle d'une trentaine d'années; j'ai éprouvé le même ressenti. Si je n'ai rien à dire en ce qui concerne l'écriture, je me suis de nouveau laissé mener dans ce...

sans couverture

Topaze de Marcel Pagnol

critiqué par Sundernono - (Nice - 38 ans)
8 etoiles
Une petite pause théâtrale bienvenue, une agréable surprise.
Dix années sans une seule critique sur CL, cela fait long pour cette œuvre quasi centenaire et qui clairement mérite d’être (re)découverte. Comme chaque été, je prends plaisir à lire un « Pagnol » et ayant épuisé le filon des romans,...

sans couverture

Le Trône De Fer - L'Intégrale : Tome 4 de George R. R. Martin

critiqué par Vince92 - (Zürich - 43 ans)
8 etoiles
Manoeuvres
Est-ce que ce tome de cette grande saga d’heroic-fantasy qu’est le Trône de fer (A Song of Ice and Fire dans la langue originale) constitue une transition ? Il était difficile de maintenir le rythme effréné du tome 3 dans...

sans couverture

Dolores Claiborne de Stephen King

critiqué par Antihuman - (Paris - 38 ans)
8 etoiles
"Une salope de bourgeoise puante en moins !"
Ayant ce livre depuis longtemps dans ma bibliothèque, je ne l'avais toutefois pas ouvert car je croyais le sujet racoleur et putassier. De plus j'avais cru ses thèmes intérieurs pleins de haine. Quelle erreur. J'avais manqué une tres belle histoire au...

sans couverture

L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafón

critiqué par Thewoman - (18 ans)
5 etoiles
Un choix tordu
Je doute du message qui est retranscrit dans ce livre... C'est un livre qui s'inspire du classique mais a de nombreuses références au style fantasy qui devrait être plus existant dans ce livre pour immerger le lecteur. L'intrigue est pleine...

sans couverture

Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell

critiqué par Ayor - (49 ans)
10 etoiles
Un chef d'œuvre
Quelle surprise ! Je ne m'attendais pas à apprécier autant ce roman, et plus particulièrement cette première partie. On est bien au-delà d'une simple romance, l'autrice s'attache avant tout à raconter la vie des habitants des grandes propriétés de la Géorgie,...

sans couverture

Un bonheur que je ne souhaite à personne de Samuel Le Bihan

critiqué par CHALOT - (73 ans)
9 etoiles
émouvant et fort
« Un bonheur que je souhaite à personne » roman de Samuel Le Bihan Flammarion 253 pages novembre 2020 L'auteur, acteur et réalisateur, nous propose là un roman fort, émouvant mais aussi touchant. C'est le récit du combat d'une mère pour que son fils, autiste, trouve la place...

sans couverture

Honoré et moi de Titiou Lecoq

critiqué par Poet75 - (Paris - 65 ans)
8 etoiles
Balzac, l'argent, les femmes.
Plutôt que de proposer une nouvelle biographie de Balzac en bonne et due forme, après celles de Stefan Zweig et d’André Maurois, c’est une toute autre approche que propose Titiou Lecoq, sans se soucier d’exhaustivité ni d’objectivité. D’ailleurs, le titre...

sans couverture

Normal de Warren Ellis

critiqué par Tistou - (65 ans)
6 etoiles
Un peu « un vol au-dessus d’un nid de coucous » …
Enquête à huis clos dans un centre psychiatrique où l’on enferme une catégorie d’hommes et de femmes bien particulière : des futurologues, des prospectivistes, veilleurs stratégiques, rendus « fous », ou atteint par un burn-out sévère dans le cadre de...

sans couverture

Gomorra : Dans l'empire de la camorra de Roberto Saviano

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
10 etoiles
Une condamnation par une analyse fine
La pratique mafieuse gangrenant le système politique, économique et social du sud de l'Italie, notamment dans la région de Campanie, celle décrite ici comme tombée aux mains de la Camorra, est analysée par la pratique, l'histoire contemporaine, les dix ans...

sans couverture

Je me souviens... de Georges Simenon

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 69 ans)
9 etoiles
De Fontanay-le-Comte à Liège.
C’est la première fois que je lis une autobiographie d’un auteur, et donc en remontant chronologiquement les romans de Simenon, il se trouve que « Je me souviens » parut le 24 décembre 1945. Là encore il ne m’a fallu...

sans couverture

Trio de William Boyd

critiqué par Alma - (- ans)
7 etoiles
Cacher ses faiblesses
TRIO : Si j'en juge par la 4e de couverture, ce trio est composé de Talbot Kydd, le producteur d'un film, d'Anny, la star engagée pour y participer et d'Elfrida, l'épouse délaissée du metteur en scène, un personnage...

sans couverture

Les Schtroumpfs, tome 19: Le Schtroumpf sauvage de Peyo, Thierry Culliford (Scénario), Luc Parthoens (Scénario), Alain Maury (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 32 ans)
6 etoiles
Tarzan chez les Schtroumpfs
Déjà apparu dans la série animée des années 80 mais encore jamais dans la bande dessinée, les auteurs succédant à Peyo ont ainsi eu l'idée de réaliser un album sur le Schtroumpf sauvage et sa rencontre avec les autres lutins...

sans couverture

La mare au diable de George Sand

critiqué par Deinos - (59 ans)
8 etoiles
récit ethnologique
Je n'évoquerai pas l'histoire, simple en soi, mais l'auteure dès le chapitre 2 nous en informe "je me demandai pourquoi son histoire ne serait pas écrite, quoique ce fût une histoire aussi simple, aussi droite et aussi peu ornée que...

sans couverture

Le nuage d'obsidienne de Eric McCormack

critiqué par Badzu - (versailles - 46 ans)
8 etoiles
Très bonne surprise
Je viens de faire une jolie découverte avec ce roman. Harry Steen, commercial dans une grande entreprise, achète par hasard un livre du XIXème siècle dans une librairie mexicaine. Ce livre qui le trouble tant sera le prétexte au déroulé...

sans couverture

Le guide galactique, tome 5 : Globalement inoffensive de Douglas Adams

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)
6 etoiles
Ouf !
Tricia McMillan, présentatrice télé britannique, souhaiterait être embauchée par une chaine américaine histoire de voir son salaire décuplé. Pour l’heure, elle vient d’interviewer une certaine Gail Andrews laquelle demande peu après à la retrouver au bar de son hôtel. Elle...

sans couverture

Picasso, le Minotaure: 1881-1973 de Sophie Chauveau

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
9 etoiles
Artiste génial, homme monstrueux
Cette biographie retrace le parcours de cet artiste à l'origine de tout un mouvement, mondialement reconnu, à juste titre, Cézanne et Matisse l'ayant influencé, alors qu'il a fréquenté le second. Ses origines espagnoles, son intégration en France dans ce milieu...

sans couverture

Le rocher de Tanios de Amin Maalouf

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)
10 etoiles
Enchanteur
Un sublime roman, que l'on ne parvient pas à lâcher avant de l'avoir achevé - et comme il ne fait, en poche, que 300 petites pageounettes, ça va donc assez vite. C'est mon premier Amin Maalouf, j'aurais pu choisir le...

sans couverture

La carte et le territoire de Michel Houellebecq

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 48 ans)
8 etoiles
Je me suis bien amusé mais pas que
Je ne vais pas faire un nouveau résumé, la critique initiale de Catinus est un modèle dans la quelle vous trouverez tout ce que vous avez besoin de savoir sur cette oeuvre. Je dirais juste que la plupart des reproches...

sans couverture

Bullshit Jobs de David Graeber

critiqué par Maranatha - (49 ans)
10 etoiles
Un anar qui n'a pas posé le manche après la cognée.
Je connaissais ce livre via une vidéo de Michel DRAC qui résumait bien les choses. L'auteur fait le tour de la question et on ne peut qu'être d'accord avec son analyse. Le volet écologique aurait mérité d'être un peu plus...

sans couverture

Le ventre des hommes de Samira El Ayachi

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)
8 etoiles
La fermeture des mines
Hannah a été emmenée par les gendarmes au commissariat pour s’expliquer sur une faute grave commise dans l’exercice de sa fonction d’institutrice. Comme elle craint d’être mal comprise, elle veut raconter sa vie, la vie de son père, la vie...

sans couverture

Un été avec Rimbaud de Sylvain Tesson

critiqué par Frunny - (PARIS - 55 ans)
10 etoiles
Le génie aux semelles de vent !
Sylvain TESSON (1972- ) revisite l’œuvre de l’un des plus grands poètes français. Belle occasion de (re)découvrir les recueils, les correspondances, la précocité du génie et sa vie aventureuse qui ont contribué à forger la légende de...

sans couverture

Le guide galactique, tome 4 : Salut, et encore merci pour le poisson de Douglas Adams

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)
6 etoiles
Ça tourne en rond
Arthur Dent se retrouve sur terre à six kilomètres de son village. Sa maison est toujours là. Sa boîte aux lettres est pleine de factures et de prospectus. Il retrouve sa chambre et s’étend sur le lit qui sent le...

sans couverture

Le cœur de l'Angleterre de Jonathan Coe

critiqué par Sundernono - (Nice - 38 ans)
7 etoiles
Un peu déçu
Dire que j’attendais ce roman avec impatience est un euphémisme tant son attente fut longue et surtout inespérée. Il est vrai que Bienvenue au club et Le Cercle fermé, ses prédécesseurs, étaient excellents. Le roman fut-il à la hauteur de l’espérance...

Page 1 de 7 Suivante Fin