Les dernières critiques éclair


sans couverture

Le grand marin de Catherine Poulain

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 56 ans)
7 etoiles
Lili la sauvage
... « … Je me lève aux aurores. Je saute au bas de ma couchette. Ça m'appelle. Le dehors, l'air d'algues et de coquillages, les corbeaux sur le pont, les aigles dans le mât, le cri des mouettes dans les eaux lisses...

sans couverture

Le sang des Valentines de Catel (Dessin), Christian de Metter (Scénario et dessin)

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
9 etoiles
Oui oui. mais court
Bonjour les lecteurs ... Hier un hommage aux poilus et aux Valentines. Augustin a rejoint le front, laissant sa femme dans les Pyrénées. Le couple bat de l'aile suite à la perte d'un enfant. S'engage alors une correspondance .. d'abord à sens unique, Geneviève...

sans couverture

Léopold II, potentat congolais de Pierre-Luc Plasman

critiqué par VLEROY - (39 ans)
10 etoiles
Un ouvrage objectif et nuancé
Cet ouvrage intéressant, bien documenté et objectif est l'adaptation d'une thèse de doctorat en histoire présentée à l'Université Catholique de Louvain en 2015. Ce n'est pas une biographie du roi Léopold II, mais une étude du fonctionnement de l'Etat Indépendant...

sans couverture

C'est ainsi que les hommes vivent de Pierre Pelot

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 52 ans)
5 etoiles
C'est ainsi que les lecteurs s'enlisent
Ce roman abstrus est plein de mots archaïques, parfois mal employés, qui rebutent à la lecture. Il y a tellement d'autres livres à lire qu'on peut bien laisser tomber un auteur qui ne veut pas être compris ! Pierre PELOT n'a...

sans couverture

Le sang des farines de Jean-François Parot

critiqué par Ayor - (46 ans)
6 etoiles
Histoire complexe
Ce sixième tome de la série apparaît comme le plus complexe jusqu’à présent. Le début de l’intrigue se divise en deux parties distinctes qui, comme on le devine assez rapidement vont finir par se rejoindre. Ce qui apparaît comme complexe, c’est...

sans couverture

Les Maîtres cartographes, tome 2 : Les Glyphes du Bouffon de Scotch Arleston (Scénario), Paul Glaudel (Dessin), Alain Sirvent (Couleurs)

critiqué par Kostog - (46 ans)
3 etoiles
Avoir la dalle à Dandale
Le tome 2 des Maîtres cartographes ne déborde pas d'imagination scénaristique, L’opposition des caractères entre Archim le cartographe et son écuyer qui faisait partie des bonnes idées du premier tome a disparu.. L'idée des sapientistes voulant acquérir le pouvoir sur...

sans couverture

Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir de Sylvie Testud

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 32 ans)
9 etoiles
Prenant
Dans un style décalé et désopilant, Sylvie Testud nous livre un bout de sa vie d'actrice, au travers des révélations et secrets des coulisses du cinéma. Mais derrière l'actrice, se cache aussi la femme. Une femme qui à travers son...

sans couverture

Une vie de Simone Veil

critiqué par Flo29 - (46 ans)
8 etoiles
Toutes les femmes devraient le lire
Je n'ai pas toujours le même point de vue que Simone Veil sur la politique et sur la société, mais dans ce livre elle aborde certains sujets qui méritent d'être rappelés, la loi sur l'avortement, la Shoah notamment. C'est...

sans couverture

Les jeux de l'amour et de la mort de Fred Vargas

critiqué par Tistou - (62 ans)
7 etoiles
Premier roman de Fred Vargas
Premier roman, comme une esquisse pour poser les bases de ce qui allait devenir la « patte » Fred Vargas dans tous les succès qu’elle allait enchainer derrière. Une esquisse donc, qui ressemble davantage au monde d’Agatha Christie mâtiné de...

sans couverture

Le long voyage de Léna de Pierre Christin (Scénario), André Juillard (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
9 etoiles
Très bel album
Edité fort à propos dans la collection "long courrier" de Dargaud, j'ai été séduit par ce long et lent voyage de Léna, une immersion dans un monde d'espions, mais aussi fuite en avant pour rattraper un passé mystérieux qui, une...

sans couverture

Forêts noires de Romain Verger

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 51 ans)
10 etoiles
Au plus profond
Un jeune chercheur en géologie est envoyé au Japon, au pied du Fuji-Yama, près d'une des plus vieilles et importantes forêts de ce pays, afin d'y étudier l'influence du magma sur la végétation. Contraint de s'y rendre, laissant derrière lui...

sans couverture

Un monde à portée de main de Maylis de Kerangal

critiqué par Nathavh - (54 ans)
7 etoiles
Un monde à portée de main
Peut-être pas la bonne pioche pour moi, à l'occasion des #MRL18 #Rakuten que je remercie. Je me réjouissais vraiment à l'idée de retrouver la magnifique plume de Maylis de Kerangal. J'avoue avoir eu des difficultés à rentrer dans cette...

sans couverture

Le réveil des dragons de Morgan Rice

critiqué par Loranne - (30 ans)
1 etoiles
Comme un goût de déjà vu...
Petit résumé : - un mur de flammes au Nord protégeant l'invasion nordiste par des trolls - jeune fille Kyra voulant être soldat, attitude désapprouvée par sa famille, accompagnée d'un loup et pouvant approcher les dragons (pourtant disparus depuis des...

sans couverture

Les lance-flammes de Rachel Kushner

critiqué par Pacmann - (Tamise - 53 ans)
7 etoiles
La quête d’une jeune motocycliste
Cet ouvrage d’une grande densité aborde des thèmes assez profonds tel que le féminisme, les classes sociales, l’art contemporain, la liberté et certaines formes de misères humaines. Le récit tourne autour de Reno, une très jeune femme qui se cherche...

sans couverture

Le temps est assassin de Michel Bussi

critiqué par Cathie sologne - (55 ans)
4 etoiles
le temps est assassin
Livre bien écrit, mais très déçue par cette histoire qui est absolument invraisemblable. Aucun suspense, aucune surprise, peu d'intérêt. Ca serait bien que Michel Bussi ne deviennent pas comme certains, se dépêcher de pondre des livres pour rester dans le...

sans couverture

Le lambeau de Philippe Lançon

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
6 etoiles
Waouh
Bonjour les lecteurs.... Qui n'a pas entendu parler du livre " le lambeau" ? Livre encensé par 95% des lecteurs Prix Femina 2018 Le résumé sera bref vu qu'il se trouve sur tous les forums de lectures et dans les magazines: -Il y a le...

sans couverture

La tresse de Laetitia Colombani

critiqué par Ddh - (Mouscron - 77 ans)
9 etoiles
Trois femmes exemplaires
Il faut trois fils pour réaliser une tresse : trois personnages, trois femmes, trois destins différents avec une même unité : vouloir, même si ça ne tient qu'à un cheveu ! En Inde, Smita n'a pas la vie facile : elle est de la tribu...

sans couverture

Vers la beauté de David Foenkinos

critiqué par Pascale Ew. - (51 ans)
9 etoiles
Parcours de guérison émotionnelle
Antoine Duris a tout plaqué. Il a mis ses meubles dans un garde-meubles et a quitté Lyon pour Paris. Il a démissionné de son poste d’enseignant de l’histoire de l’art pour devenir simple gardien au musée d’Orsay. Il a enlevé...

sans couverture

L'abomination des expulsions locatives de Jean-François Chalot

critiqué par C''Nabum - (60 ans)
8 etoiles
Un toit est un droit
L’abomination des expulsions locatives. Infatigable pourfendeur des injustices de notre société, Jean François Challot nous livre son nouveau fascicule. Je ne sais d’ailleurs comment nommer ce document indispensable : Anti-Guide de l’expulsion, Clef pour un toit, bréviaire pour un droit inaliénable......

sans couverture

Maudits de Joyce Carol Oates

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)
10 etoiles
Une merveille
MAUDITS de Joyce Carol Oates "Philippe Rey 2014 - traduit de l'anglais US 2013" 803,- pages Le diable s'invite à Princeton. 1905, la très puritaine Amérique semble avoir oublié que chacun...

sans couverture

Doggy Bag, saison 3 de Philippe Djian

critiqué par Sundernono - (Nice - 36 ans)
7 etoiles
Divertissant
Comme les volets précédents Doggy Bag saison 3 fut une lecture agréable, récréative, le roman que l’on consomme comme une bonne série télévisée. Parfait lorsque l’on rentre d’une journée de travail pénible et que l’on a envie de se détendre...

sans couverture

La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben

critiqué par Saule - (Bruxelles - 53 ans)
8 etoiles
Les arbres
Ce livre sur la "vie secrète des arbres" nous présente les arbres comme des individus sociaux capable de ressentir les choses. Il y a par exemple des arbres adultes qui s'occupent de leur progéniture, la nourrissant et la protégeant via...

sans couverture

La Femme en vert de Arnaldur Indridason

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 66 ans)
7 etoiles
L'homme sauvage
Même s'il est vrai que ces retours en arrière désorientent quelque peu, pour autant on ne perd pas complètement le nord, dans cette histoire islandaise où la noirceur domine l’espoir qui a bien du mal à voir...

sans couverture

Chanson de la ville silencieuse de Olivier Adam

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)
10 etoiles
quand mon père était chanteur…
Antoine Schaeffer, un chanteur-rockeur mondialement célèbre, aux faux airs de Jacques Higelin, fortement imbibé d'alcool et dopé aux amphétamines, aimant faire la fête et se construire un passé de prince déchu. C'est l'image qu'a conservée de lui sa fille, la...

sans couverture

Le Cercle celtique de Björn Larsson

critiqué par Firelight - (57 ans)
10 etoiles
J'ai adoré
oui effectivement, certaines manœuvres en mer m'ont échappé. Pour le reste j'ai adoré. En ce moment, ce livre m'est revenu en mémoire, j'y ai pensé plusieurs fois... et finalement je vais le relire. Ma femme n'avait pas super-accroché. Cela dépend...

sans couverture

Dressez haut la poutre maîtresse, charpentiers : Suivi de Seymour, une introduction de Jerome David Salinger

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
7 etoiles
Après l'Attrape-coeur
Dans ce recueil Buddy, quatrième enfant de la famille Glass, raconte son frère aîné, Seymour, et les faits les plus marquants de sa vie avant qu’il se suicide en 1948. La famille Glass, famille de comédiens retraités d’une troupe qui...

sans couverture

L'oeil du loup de Daniel Pennac

critiqué par CHALOT - (70 ans)
10 etoiles
que du bonheur !
L’œil du loup roman de Daniel Pennac éditions Pocket Jeunesse 93 pages janvier 1994 suite du premier tirage avril 2017 Un roman pour enfants Le loup est triste dans sa cage, il est loin des siens, enfermé là, seul, sa compagne vient de mourir. Tous les jours, un...

sans couverture

L'égarée de Donato Carrisi

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 39 ans)
9 etoiles
Redoutable efficacité
Le bandeau du livre proclame « Le grand retour du chuchoteur ». Ne vous fiez pas à cette annonce. Même s’il est vrai que « L’égarée » se situe en parallèle de la série, elle n’a que peu de liens...

sans couverture

La Pierre de Lumière, tome 4 : La Place de vérité de Christian Jacq

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)
5 etoiles
Une fin sans grand relief
"La Pierre de Lumière" est une série que j'ai plutôt bien aimée malgré ses défauts. L'intrigue est sympathique à suivre mais également assez simple et les personnages n'ont pas énormément de charisme. Ils sont en effet bien souvent réduit à...

sans couverture

Faux départ de Marion Messina

critiqué par Lettres it be - (24 ans)
9 etoiles
"Faux départ" de Marion Messina : du Houellebecq, mais pas que
C’est qu’on aurait presque pu passer sous silence Faux départ, le premier roman de Marion Messina publié chez Le Dilettante. Un roman qui n’a effectivement pas fait trop de vagues dans une rentrée littéraire 2017 plutôt occupée à se retourner...