Les dernières critiques éclair


sans couverture

La fractale des raviolis de Pierre Raufast

critiqué par Monocle - (tournai - 57 ans)
8 etoiles
Raviolis ou pizza ?
Tout commence par ce repas où le mari annonce à sa femme son infidélité. Un monde s'écroule pour elle et le plan mûrement réfléchi d'en finir avec l'infidèle se concrétise en ajoutant quelques herbes tueuses dans le plat...

sans couverture

Lonesome Dove : Episode 2 de Larry McMurtry

critiqué par Sundernono - (Nice - 35 ans)
9 etoiles
Il était une fois dans l'ouest
Je ne vais pas y aller par quatre chemins, ce deuxième épisode de Lonesome Dove est une franche réussite. Autant le premier volet m’avait plu tout en me laissant une sensation d’inachevé, d’un manque de rythme évident et d’une certaine...

sans couverture

Trois sucettes à la menthe de Robert Sabatier

critiqué par Fanou03 - (* - 42 ans)
7 etoiles
Désuet, doux et mélancolique
Après le Paris des rues et des quartiers populaires dépeint avec tendresse dans Les Allumettes Suédoises, Robert Sabatier évoque cette fois-ci les milieux aisés et bourgeois : après la mort de sa mère, Olivier est en effet recueilli chez sa tante...

sans couverture

L'art d'écouter les battements de coeur de Jan-Philipp Sendker

critiqué par Monocle - (tournai - 57 ans)
4 etoiles
trop c'est beaucoup
Nous voici en Birmanie vers la fin de l'empire colonial britannique. Tin Win orphelin et aveugle parvient à multiplier ses sens : le toucher, l'ouïe, l'odeur, la chaleur ou le froid... il parvient à goûter à une vie...

sans couverture

Origine de Dan Brown

critiqué par Le rat des champs - (67 ans)
1 etoiles
De plus en plus nul.
Il faudra que j'en parle à mon psychanalyste ou à mon curé: je déteste Dan Brown depuis ses débuts en ce qu'il pense être de la littérature, mais parfois, au bord de la piscine ou à un moment où je...

sans couverture

Les disparus du phare de Peter May

critiqué par Prat Kerlot - (65 ans)
9 etoiles
Incohérence
Très bon livre, passionnant. Tellement passionnant qu'on est déçu par ce qui semble être une incohérence flagrante, à moins bien sûr que je n'aie pas compris, auquel cas je serais reconnaissant au lecteur qui voudra bien m'éclairer : Tom, pensant être...

sans couverture

Le suspect de Michael Robotham

critiqué par Ayor - (45 ans)
7 etoiles
Intéressant malgré une certaine lenteur à démarrer
Voici le premier roman de la série des Joe O’Loughlin, et il se révèle globalement réussi. Long, voire trop long à démarrer, ce n’est que dans sa seconde partie qu’il se révèle le plus prenant, le rythme et le suspense...

sans couverture

La Grande Arche de Laurence Cossé

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
8 etoiles
L'Arche, cette épopée!
Un livre de 400 pages sur la construction de l’Arche de la Défense, à première vue, ne fait pas partie des thèmes les plus exaltants. Mais c’était sans compter sur l’Histoire, qui nous réserve toujours son lot de surprises. Et...

sans couverture

Les heures souterraines de Delphine de Vigan

critiqué par Pacmann - (Tamise - 52 ans)
7 etoiles
A la dérive
Deux personnages qui se croisent sans se rencontrer dans une société défaite, inhumaine, où les valeurs ont disparu. Quatrième roman que je lis de l’auteur et tout en restant admiratif par le style prenant et la présentation du récit, je...

sans couverture

Origine de Dan Brown

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 68 ans)
4 etoiles
Le filon s'est épuisé
Dan Brown n'a pas su confirmer les recettes qui ont fait son succès. Les titres qui ont suivi le Da Vinci Code ont plus ou moins déçu. Et ce livre est carrément un échec. Où sont les chapitres courts, qui...

sans couverture

Une part de ciel de Claudie Gallay

critiqué par Alma - (- ans)
9 etoiles
En attendant Curtil
S'il est un thème qui domine dans ce roman et traverse tout le récit . c'est bien, pour moi, celui de l'attente . L'attente de Curtil, le père, par ses trois enfants , une attente interminable et presque désespérée...

sans couverture

Les Élus de Steve Sem-Sandberg

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 68 ans)
8 etoiles
Un livre choc
Certes, on connaissait cette abomination perpétrée par les nazis sur des enfants handicapés mentaux. Mais en avait-on suffisamment parlé. Le devoir de Mémoire est trop souvent bien accommodant... Ce livre dérange. Comment imaginer que des êtres humains aient pu commettre de tels...

sans couverture

L'archipel d'une autre vie de Andreï Makine

critiqué par Marvic - (Normandie - 59 ans)
10 etoiles
La traque
Parachuté dans le village de Tougour, un jeune homme seul, attend ses collègues géodésistes dans un coin reculé de l'est de l'URSS. Intrigué par un homme qui s'éloigne seul, il décide de le suivre discrètement à travers la taïga. Mais...

sans couverture

L'arracheuse de dents de Franz-Olivier Giesbert

critiqué par Marvic - (Normandie - 59 ans)
5 etoiles
Vivre cent vies
Lucile Bradsock mène son dernier combat. À bientôt 100 ans, elle est enrôlée par le général Custer pour faire partie des éclaireurs dans la grande bataille du Dakota, participant au plan de l'anéantissement programmé des Indiens. En ce 25 juin 1876,...

sans couverture

Le bureau des jardins et des étangs de Didier Decoin

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)
7 etoiles
Grande perplexité
Il faut saluer l'énorme effort de documentation sur le Japon ancien réalisé par Decoin pour dessiner ce conte. Car il s'agit très probablement d'un conte retraçant le voyage de Miyuki de son village à la cour de l'empereur. La langue...

sans couverture

L'ordre du jour de Éric Vuillard

critiqué par Sentinelle - (Bruxelles - 47 ans)
10 etoiles
L'argent n'a pas d'odeur
Nous sommes le 20 février 1933. Hitler est au pouvoir mais il a besoin d'argent : les moyens financiers du parti nazi sont exsangues. Comme toujours, les pouvoirs économiques et politiques arrivent facilement à s'entendre et ce sont plusieurs...

sans couverture

Ils vont tuer Robert Kennedy de Marc Dugain

critiqué par Sentinelle - (Bruxelles - 47 ans)
7 etoiles
L'obsession du doute
Nous sommes à Vancouver, en Colombie-Britannique. Mark O' Dugain, professeur d'histoire, prépare sa thèse sur l'assassinat de Robert Kennedy. Il est persuadé que la mort brutale de ses parents est liée à l'assassinat du jeune politicien américain en juin 1968....

sans couverture

L'Ecorchée - Le chuchoteur 2 de Donato Carrisi

critiqué par Alapage - (44 ans)
9 etoiles
Sombre, intriguant et surprenant!
Nous retrouvons Mila sept ans après la fin de l'enquête sur Le chuchoteur. Celle-ci est toujours aussi tourmentée et nous sentons les ombres qui l'entourent. Extrait : C'est de l'obscurité que je viens, c'est à l'obscurité que de temps en...

sans couverture

Martin Eden de Jack London

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)
10 etoiles
et en ce jardin croissait l'arbre de la connaissance du bien et du mal
Martin Eden, une œuvre magistrale, et si actuelle ! Peu importe qu'il s'agisse, ou non, d'un copié-collé de la vie de son auteur. Laissons les exégètes et pourfendeurs de Jack London se battre inutilement pour évaluer la valeur de son...

sans couverture

Un jour de David Nicholls

critiqué par Flo29 - (45 ans)
10 etoiles
Une romance coup de coeur
C'est une romance, mais très bien écrite et très agréable à lire, j'ai dévoré ce livre. J'ai été un peu surprise par certains événements auxquels je ne m'attendais pas. J'ai beaucoup aimé les côtés positifs du livre, l'ironie, l'humour des...

sans couverture

Moi qui n'ai pas connu les hommes de Jacqueline Harpman

critiqué par Hev - (46 ans)
10 etoiles
A lire
Je l'ai lu il y a longtemps et ça reste un de mes livres préférés. dans un univers de science fiction très dépouillé, J Harpman nous embarque dans son univers .Une grande leçon de philosophie pour les nuls !...

sans couverture

Petit pays de Gaël Faye

critiqué par Pierraf - (Lyon - 60 ans)
9 etoiles
la guerre vue par des enfants
J'ai mieux compris grâce à ce livre les fondements de la haine raciale entre Tutsis et Hutus. Cette période violente est vue au travers des yeux de gamins, ce qui lui donne un éclairage différent à la fois attendrissant, humoristique et...

sans couverture

Coeur-Naufrage de Delphine Bertholon

critiqué par Psychééé - (29 ans)
6 etoiles
Touchant
Accoucher sous X alors que l’on a à peine 17 ans laisse indéniablement des séquelles. Lyla en a fait les frais, puisqu’elle a dû laisser son bébé à cet âge à cause, entre autres, d’une mère trop fière et d’un...

sans couverture

Belle d’amour de Franz-Olivier Giesbert

critiqué par Psychééé - (29 ans)
7 etoiles
Une épopée au temps des croisades
Franz-Olivier Giesbert utilise Tiphaine, personnage fictif, pour décrire l’époque des croisades et créer un parallèle avec notre époque actuelle d’un point de vue religieux. Tiphaine est un personnage truffé de malheurs qui connait une destinée assez tragique mais qui, je...

sans couverture

Continents à la dérive de Russell Banks

critiqué par Pybom - (46 ans)
5 etoiles
déçu
Ayant entrepris de découvrir tous les livres de Russel Banks, je suis déçu par celui-ci. On y trouve bien sûr de magnifiques réflexions sur notre époque et sur l'humanité mais de nombreux passages m'ont paru très longs, l'accumulation d'événements...

sans couverture

Ravage de René Barjavel

critiqué par Tistou - (61 ans)
6 etoiles
En 2052
C’est dans pas bien longtemps, 2052, et c’est à cette date que René Barjavel a décidé de situer le départ de son roman (écrit pendant la période de l’Occupation, à Paris, en 1942). En 2052, d’après le Barjavel de 1942, la...

sans couverture

L'enfer de Pierre Bellemare, Jean-François Nahmias

critiqué par Hexagone - (46 ans)
8 etoiles
l'Enfer est sur Terre
Nous connaissons tous les livres de Pierre BELLEMARE, il en a produit une multitude et certainement qu'à présent son nom posé sur un livre permet d'assurer un minimum de vente. Je ne suis même pas certain que ce soit lui qui...

sans couverture

Légende d'un dormeur éveillé de Gaëlle Nohant

critiqué par Nathavh - (53 ans)
10 etoiles
JUSTE MAGNIFIQUE
C'est dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire 2017 que j'ai lu ce roman en LC avec ma binôme préférée. J'avais beaucoup aimé "La part des flammes" et l'envie de suivre la plume de Gaëlle Nohant était...

sans couverture

En lisant, en écrivant de Julien Gracq

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)
7 etoiles
Miscellanées
Mon rapport à Julien Gracq est des plus complexe. Je n'ai lu de lui que ses oeuvres de fictions (si on excepte la forme d'une ville) et parmi ces dernières, j'en admire (Un balcon en forêt, Un beau ténébreux ténébreux...

sans couverture

Les chiens de Riga de Henning Mankell

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 70 ans)
5 etoiles
Déçu
Désolé de jouer les rabat-joies dans cette multitude d’éloges étoilés mais franchement, ce Mankell m’a vraiment déçu. Après une mise en place alléchante et une première partie intéressante bien dans le style de ce commissaire bien connu, Wallander va se...