Les dernières critiques

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

La guerre comme des démons de Thalie de Molènes

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
7 etoiles
Deux familles dans la tourmente
1576 : les jumeaux Daniel et David ont maintenant quatorze ans. Après avoir été présentés à Henri de Navarre fraîchement libéré du Louvre où il était retenu contre son gré, ils quittent Périgueux pour se rendre à Bergerac. En chemin, ils...

sans couverture

La Sélection - Histoires secrètes : Le prince et le garde de Kiera Cass

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)
7 etoiles
Les hésitations de Maxon et la détermination d'Aspen
Ce livre est un hors-série lié à « La Sélection », contenant deux nouvelles et quelques bonus. Le premier récit est raconté du point de vue de Maxon, le prince d'Illéa et couvre la semaine précédant l'arrivée des candidates ainsi que la...

sans couverture

Coup de jeune sous les tropiques de Jacques-Henri Jayez

critiqué par Flaviane - (51 ans)
9 etoiles
Une agréable découverte
Des retraités vont passer les mois d’hiver aux Antilles, en Guadeloupe, où règnent la saison sèche et un climat agréable. Pour beaucoup, ce sont leurs vacances annuelles et ils en profitent comme d’autres l’été en Métropole. Ils forment une joyeuse...

sans couverture

Une histoire des Révolutions en France de Gaël Nofri

critiqué par Colen8 - (77 ans)
5 etoiles
De la difficulté à asseoir les réformes
C’est le choix de l’auteur de traiter comme des révolutions une dizaine d’épisodes violents et mouvementés de l’Histoire depuis la fin du Moyen Âge. Qu’elles soient ou non suivies de changement de régime, certaines étant déclenchées pour un retour à...

sans couverture

Oeuvres complètes, volume I, 1906-1920 de Jacques Maritain, Raïssa Maritain

critiqué par Martin1 - (Chavagnes-en-Paillers (Vendée) - - ans)
10 etoiles
Défendre la scolastique au XXème siècle.
Cela peut vous paraître surprenant, mais malgré mon admiration, je n’avais pas envie de rédiger une critique sur Jacques Maritain. La gentillesse avec laquelle on me l’a demandé m’a convaincu de m’y atteler. Ce ne fut pas sans douleur. Il...

sans couverture

Partition de Louise Ramier

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Initiation
A La Nouvelle Orléans, comme le veut la tradition, j’ai caressé le pied de la statue de Louis Armstrong dans le parc qui porte son nom mais, contrairement à ce que dit la tradition, je ne suis pas devenu meilleur...

sans couverture

Les dix voeux d'Alfréd de Maude Mihami

critiqué par Fanou03 - (* - 43 ans)
6 etoiles
Alfréd et Alfred
Il est des auteurs qui montrent une grande tendresse pour « les vieux » et pour le brassage intergénérationnel. On pense bien sûr à Barbara Constantine, qui nous a offert dans ce style quelques jolies histoires sans prétention, mais fraîches et pleines...

sans couverture

Charles V le Sage: Dauphin, duc et régent (1338-1358) de François Sarindar

critiqué par Francois Sarindar - (61 ans)
8 etoiles
Dépoussiérage
Il y a longtemps que je n'ai pas livré de commentaire sur Critiques libres et je reviens ici pour vous faire connaître un livre sorti de mes mains et de mes réflexions. C'est un vrai travail d'historien. Entendons-nous bien : je...

sans couverture

Chanel, une allure éternelle de Lynda Maache, Bertrand Meyer-Stabley

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)
7 etoiles
La dame aux jeux de miroirs
Ce gentil petit livre à la gloire de Chanel est constitué comme un hamburger : entre deux tranches de pain (people & têtes couronnées amants de Mademoiselle + infos à la Nadine de Rotschild) il y a la viande (Coco...

sans couverture

La guerre comme des hommes de Thalie de Molènes

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
8 etoiles
Guerres de religion
1563 : l’édit d'Amboise marque la fin de la première guerre de religion. Jeanne d’Albret a ordonné que dans son royaume, catholiques et protestants utilisent à tour de rôle des lieux de culte commun. Et pourtant dans tout le sud-ouest, rien...

sans couverture

On va revoir les étoiles de Emmanuel Serot

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
Emouvant et beau
On va revoir les étoiles » roman d'Emmanuel Sérot Editions Philippe Rey 189 pages février 2019 Douceur, poésie dans un livre sur la fin de vie Ils ont beaucoup donné, ont élevé leurs enfants et ont eu une vie bien remplie mais un jour, lui et elle...

sans couverture

Trinity de Valérie Lemaire (Scénario), Olivier Neuray (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 41 ans)
7 etoiles
Trahison des rejetons de la bonne société britannique.
Dans les années 30, une poignée de jeunes gens de la bonne société anglaise, fréquentant les collèges de Cambridge, se laissent séduire par l’idéologie communiste et bientôt vont se faire recruter par le NKVD en tant qu’espions. Cette histoire relatée...

sans couverture

Le petit roi du monde de Philippe Amar

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)
9 etoiles
Tact, sensibilité, humour, une bouffée d'air frais, un joli roman
Victor, un jeune adolescent de douze ans, vit depuis de nombreuses années chez Annie qui l'élève comme son propre fils en famille d'accueil. Suite à des problèmes de santé, Annie ne peut plus s'occuper de lui. La machine administrative se...

sans couverture

La belle n'a pas sommeil de Éric Holder

critiqué par Frunny - (PARIS - 53 ans)
10 etoiles
Reviens quand tu veux !
Éric Holder (1960- 2019) est un romancier français. Trois de ses romans ont été adaptés au cinéma: "Mademoiselle Chambon", "L'Homme de chevet" et "Bienvenue parmi nous". "La belle n'a pas sommeil", son dernier roman paraît en 2018. Lui, c'est Antoine. La...

sans couverture

La prisonnière de la mer de Elisa Sebbel

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 70 ans)
7 etoiles
Abandonnés sur une île déserte
Une fiction qui se situe dans un cadre historique réel et assez peu connu. Les armées de Napoléon perdent la guerre d’Espagne en 1808. Les officiers vaincus sont envoyés à Majorque, tandis que les hommes du rang et quelques femmes...

sans couverture

L'homme qui n'aimait plus les chats de Isabelle Aupy

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
Ode à la résistance
«  L'homme qui n'aimait plus les chats » roman d'Isabelle AUPY Les éditions du Panseur 122 pages mars 2019 Si vous aimez la liberté, si vous refusez l'enfermement dans le conformiste , ce livre est pour vous. Au début de votre lecture vous vous poserez peut être...

sans couverture

Royaume magique à vendre !, Tome 3 : Le sceptre et le sort de Terry Brooks

critiqué par Incertitudes - (34 ans)
8 etoiles
Encore des galères, toujours des galères.
Ben Holiday semble s'être acclimaté à son nouveau statut de souverain du royaume enchanté de Landover. En effet, il faut se rappeler que du jour au lendemain, il passe d'avocat prometteur avec son ami Miles à roi d'un territoire abandonné...

sans couverture

Boule à zéro - tome 1 - Petit coeur chômeur de Zidrou (Scénario), Ernst (Dessin)

critiqué par Incertitudes - (34 ans)
8 etoiles
Le quotidien d'un hôpital vu par une enfant
Les hôpitaux, ça m'a toujours fait flipper. Alors retrouver ça en BD... En plus, ça traite des enfants malades. Youpi. On va bien s'amuser. Heureusement, c'est drôle. Il y a des situations dures. Mais vite désamorcées par l'humour. Et là, c'est...

sans couverture

La guerre comme des anges de Thalie de Molènes

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
8 etoiles
Des années de guerres de religion
En 1542, à Bordeaux, Jean Hortal assiste au supplice d’Aymon de la Voye, protestant condamné à mort par strangulation puis crémation pour hérésie. Il avait prêché la Réforme dans la ville de Sainte Foy la Grande. Jean était un disciple...

sans couverture

L'interprétation du rêve de Sigmund Freud

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 33 ans)
7 etoiles
Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves
Un monument en psychologie, avec une nouvelle traduction collant davantage à la traduction originale, où Freud expose pour la première fois sa théorie du rêve. Freud s'est toujours intéressé à ses propres rêves et très rapidement, il se prend d'intérêt...

sans couverture

Ecrits à la main de Michael Ondaatje

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
8 etoiles
«Et dans notre Livre des Victoires quand on voyait un parasol sur le champ de bataille on pouvait identifier le roi à son ombre».
SI le canadien Michael ONDAATJE (*1943) est mondialement connu pour son travail de romancier, [«L’Homme flambé» (très opportunément rebaptisé «Le Patient anglais» après la sortie du film) lui a valu le Booker Prize en 1992, puis le Golden Man Booker...

sans couverture

Lin Zhao: "Combattante de la liberté" de Anne Kerlan

critiqué par Colen8 - (77 ans)
9 etoiles
L’irréductible
En toile de fond défilent le Mouvement du 4 mai (1919), la guerre sino-japonaise et ses massacres de millions de civils (1936-1939), la guerre entre nationalistes et communistes avec encore des millions de victimes (1945-1949), l’instauration de la République Populaire...

sans couverture

L'exil de Malana à Marseille de Yves Gauthey

critiqué par Zaccho - (60 ans)
8 etoiles
Un chrétien d'Orient au coeur de la tourmente
Yonan Ischaria, chaldéen de Perse, va vivre d'incroyables aventures qui vont le conduire de son village natal Malana à Ourmia puis le mèneront en Afrique du Nord et enfin sur la bataille des Dardanelles durant la Grande Guerre. Il y...

sans couverture

Oyana de Eric Plamondon

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)
5 etoiles
Une terroriste basque
Oyana Etchebaster, une Basque de France, vit à Montréal depuis qu’elle est mariée à un médecin québécois. Après vingt ans de vie commune, elle décide de l’abandonner sans avertissement. Au préalable, elle lui écrit tout ce qui justifie son départ...

sans couverture

Un gratte-ciel, des gratte-ciel de Guillaume Decourt

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Tableaux en prose
J’ai traversé ce recueil de cent-dis-huit poèmes en prose, tous presque identiques dans la forme, quatre lignes en général trois parfois, seulement quelques phrases très dépouillées pour dépeindre un tableau, parfois une nature morte, parfois un paysage, parfois un scène...

sans couverture

Matriochka de Philippe Remy-Wilkin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Mystère de la Chambre d'ambre
Perdu, vaseux, Thomas se réveille dans un hôtel international standardisé, se demandant où il peut bien être. Il émerge lentement et se souvient qu’il est à Saint-Pétersbourg où il doit réaliser les repérages pour le tournage d’un film, Mystère de...

sans couverture

Le testament de sable de Jean-Claude Bologne

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
7 etoiles
Esotérisme
La suite de la nouvelle « le chanteur d’âme » où l’on retrouve Sherlock Holmes, Watson, de nouveau Charles Cros et, cette fois, Isidore Ducasse alias le Conte de Lautréamont. Il y est question d’un livre mystérieux écrit avec...

sans couverture

Clemenceau de Michel Winock

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
Du Radical révolutionnaire au Père la victoire
Habitué à nous livrer des biographies historiques riches, fournies et richement détaillées, Michel Winock s’attelle à celle d'un personnage ayant marqué l'enracinement de la République lors de son installation après la chute du Second empire et la Commune de Paris,...

sans couverture

Revoir Paris de Pierre-Yves Bournazel

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Mieux vivre à Paris - programme de la droite modérée
Pierre-Yves Bournazel, député Agir - La Droite constructive, veut améliorer le cadre de vie à Paris, dégradé par la municipalité socialiste. Il rappelle son engagement au centre-droit, sa proximité avec Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin, son acceptation des grandes lignes...

sans couverture

Mémoires de Monte-Cristo de François Taillandier

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 37 ans)
6 etoiles
Monte-Cristo par lui-même
Avertissement cette critique risque de beaucoup Spoiler et ce livre et le roman d'Alexandre Dumas "le Comte de Monte-Cristo" dont il est une réécriture où l'auteur raconte les événements du roman mais aussi ceux qui les précédent et ceux qui...

Page 1 de 7 Suivante Fin