Les dernières critiques

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Le corps est le seul langage qui ne ment pas de Constance Flamand-Roze

critiqué par Colen8 - (77 ans)
9 etoiles
Fruit du lien puissant corps-esprit
L’hypnose conversationnelle utilisée à des fins thérapeutiques consiste à induire chez le sujet et avec lui une détente, un état apaisé. Ses objectifs sont de calmer l’angoisse, d’aider à prendre conscience d’une motivation assez puissante pour agir de son propre...

sans couverture

L'impasse de Antoine Choplin

critiqué par Tistou - (62 ans)
8 etoiles
Hors des lois, quand la guerre est là …
Court et poignant roman d’Antoine Choplin. Un roman sur ce que devient la survie quand votre monde est entré dans la guerre. Cette guerre, on ne sait pas trop de laquelle il s’agit même si les noms, la description des lieux...

sans couverture

Alerte dans le Pacifique de Joseph Lebreton

critiqué par Rozarium - (71 ans)
10 etoiles
Alerte dans le Pacifique et le joie de vivre libre
Marie-Isabelle et Marie-Aline en Loboncie vont connaître la joie des voyages, la violence pour vivre libres. Mais avant elles vont devoir se battre, vivre dans la peur de ne jamais revoir leur terre natale. Il leur faudra beaucoup de persévérance...

sans couverture

La fille qui volait des chevaux de Joseph Lebreton

critiqué par Rozarium - (71 ans)
10 etoiles
Un livre pour les femmes qui ont souffert
C'est un beau livre. Pour que le respect des femmes devienne une réalité et dure toujours. Marie-Claude l'héroïne a vu la guerre, a subit la violence, puis la peur de mourir, puis le désir de mourir. Et enfin elle a...

sans couverture

L'ours : L'autre de l'homme de Rémy Marion

critiqué par Radetsky - (Massieu - 75 ans)
9 etoiles
L'animal philosophe
On sait quelle réputation est faite aux misanthropes, aux amants de la solitude, aux anachorètes, à ceux qui méprisent les "bienfaits" de la civilisation : "quel ours !!" La "bête", qui dessina dans notre lointain passé de plantigrade nu nombre de...

sans couverture

Tu ne manqueras à personne: Une enquête à Pacific View de Alexis Aubenque

critiqué par Ayor - (46 ans)
3 etoiles
Sans relief
C’est le premier roman que je lis de cet auteur et même si ce n’est pas ultra essentiel, il s’agit là du second tome d’une série, mieux vaut donc les lire dans l’ordre, des éléments de l’histoire se référant au...

sans couverture

La France républicaine de Michel Winock

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
9 etoiles
Une prise de recul sur la France contemporaine
Ce long ouvrage, dense, riche, parfois touffu, le plus souvent très clair, relate des grandes lignes politiques et sociales de la France de la Révolution à nos jours, essentiellement jusqu'à la guerre d'Algérie. Les raisons des grands soubresauts, comme les...

sans couverture

Intégrale Alexis & Gotlib de Gotlib (Scénario), Alexis (Scénario et dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)
10 etoiles
Dans la joie jusqu'au cou
RESUME: "[...] Alexis était capable de dessiner un château fort moyenâgeux en deux minutes et en faisant les pieds au mur. [...]" Gotlib MA CRITIQUE: Quelqu'un a dit que la réalité ne pouvait s'apercevoir qu'à travers un prisme ou un songe et c'est...

sans couverture

Totems et tributs de Ben Parva

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
8 etoiles
Articologie littéraire
Avant de découvrir ce recueil, je ne connaissais rien de cet auteur, heureusement l’éditeur a eu l’excellente idée de placer au début de cet ouvrage une biographie fort instructive de l’intéressé. On y apprend beaucoup de chose notamment que l’auteur...

sans couverture

Souvenirs de la marée basse de Chantal Thomas

critiqué par Marvic - (Normandie - 60 ans)
5 etoiles
Mère agitée
Chantal Thomas est à Nice, à quelques mètres de cette mer où elle aime tant se baigner, même quand l’orage gronde, et qu’il déverse ses trombes d’eau sur la plage, la baigneuse et ses affaires. Ce besoin, ce plaisir de la...

sans couverture

Avec toutes mes sympathies de Olivia de Lamberterie

critiqué par Papyrus - (Montperreux - 58 ans)
10 etoiles
Essai transformé
Dans ce récit particulier, Olivia de Lamberterie nous montre l'invisible, met des mots sur l'indicible, nous fait toucher et ressentir l'insondable. Avec sincérité et intensité, elle explore chaque recoin de son enfance pour mieux reconstituer la nature profonde de la relation...

sans couverture

Des Larmes Dans les Yeux et un Monstre par la Main de Kathya de Brinon

critiqué par KdB - (70 ans)
9 etoiles
Enfance en danger
Ce livre autobiographique est destiné à un public adulte. Âgée de quelques mois en 1948, Muriel sera confiée à ses grands-parents paternels qui l'aimeront tendrement pendant neuf belles années. Elle ne retrouvera le foyer parental que pour son malheur. Le père...

sans couverture

Liège pas à pas de Robert Ruwet, Juliette Ruwet

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
9 etoiles
Bienvenue à Liège / suivez les guides
Juliette Ruwet et son grand-père, Robert Ruwet, nous donnent ici un bien bel ouvrage. Presque luxueux, en tout cas réalisé, broché avec soin et élégance par les Editions du Perron. En quarante-cinq chapitres, ils ont relevé, avec brio, le défi...

sans couverture

Maria de la Luz de Antonio Dragon

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
8 etoiles
Lumière dans les ténèbres
Les accords de 1926 entre les révolutionnaires mexicains et le Saint-Siège, dans le dos de l’Armée Cristera, volent à celle-ci une victoire complète qui s’annonçait imminente. Le franc-maçon Portes Gil, promet d’appliquer la loi antireligieuse et de faire cesser les...

sans couverture

Bienvenue au conseil d'administration : mort complice : de Peter Handke

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
7 etoiles
Regard sur la mort
Sous le titre du premier texte de ce recueil, l’éditeur a regroupé une vingtaine de nouvelles qui évoquent toutes la mort qui survient brutalement ou qui pourrait advenir rapidement. Le traducteur et préfacier, Georges-Arthur Goldschmidt, précise « Dans ce recueil...

sans couverture

La vie. Mode d'emploi critique de Didier Fassin

critiqué par Colen8 - (77 ans)
8 etoiles
La vie, quelle valeur ?
L’expérience anthropologique de terrain se confronte ici aux commentaires tirés de philosophes et de sociologues pour tenter de définir le spectre de cette notion polysémique, la vie. Le fossé est immense entre la définition biologique du vivant, le ressenti psychologique...

sans couverture

Le chemisier de Bastien Vivès

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
5 etoiles
Grahiquement superbe mais scénario mince
Bastien Vivès a fini par se forger une solide réputation dans le monde de la bande dessinée. Il publie beaucoup en ce moment, de "last Man" au très controversé et jubilatoire "Petit Paul", en passant par "Le chemisier",...

sans couverture

Double 7 de Yann (Scénario), André Juillard (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
6 etoiles
Avis mitigé
Avant de me lancer dans la lecture de "Double 7" , je me suis replongé dans l’œuvre de Juillard avec notamment " le long voyage de Léna " et "Léna et les trois femmes", que j’avais beaucoup apprécié mais aussi...

sans couverture

Célébrer vivre de Marcel Migozzi, René Welter, Lawand (Dessin)

critiqué par Eric Eliès - (44 ans)
9 etoiles
Une poésie épurée à l'extrême, comme un mot d'amour murmuré pour célébrer le monde et la vie
Cette mince plaquette d’une trentaine de pages, accompagnée des peintures d’un peintre syrien établi en France, est un recueil écrit à quatre mains, sans distinction entre les contributions des deux poètes, Marcel Migozzi (né en 1936) et René Walter...

sans couverture

Raylan de Elmore Leonard

critiqué par Tistou - (62 ans)
7 etoiles
Trafic d’organes
Elmore Leonard a cette capacité à s’emparer de faits de société, ou de faits d’évolution de société, pour les traiter à sa sauce, comprendre dans le cadre d’un polar soft, un polar où l’humour sourd de partout, dédramatisant des faits...

sans couverture

Tout est une bénédiction: Car nul n’est éprouvé en deçà de ses forces de Roger Mathieu

critiqué par RogerMathieuAuteur - (Québec - 52 ans)
8 etoiles
Pourquoi ce livre?
Le « nouvel âge » affirme que tout est parfait, que rien n’arrive pour rien, que chacun doit se prendre en main… Ce courant de pensée, quoique louable, semble oublier les tragédies et détresses majeures que vivent certains d’entre nous....

sans couverture

L'invention du père de Arnaud Cathrine

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)
10 etoiles
mi padre
Il faut s'attendre à tout lorsque l'on part à la recherche d'un père que l'on n'a pas connu, mort seul et oublié de tous dans un petit village espagnol, non loin de la frontière française. Qui était ce père, haï...

sans couverture

Maisons habitées de Philippe Leuckx

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
8 etoiles
Ma terre, ma maison
Dans ce petit recueil fait de courts poèmes en vers ou en prose, Philippe Leuckx évoque avec une douce nostalgie sa terre natale celle qui lui a donné la vie, l’envie d’écrire et l’inspiration. « Ma poésie a puisé je...

sans couverture

Les chemins de Kergrist de Charles Le Quintrec

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 69 ans)
7 etoiles
Souvenirs et nostalgie
Guillerme se souvient... Ses parents, paysans en Bretagne, avaient recueilli une orpheline (nous sommes entre les deux guerres). L'hostilité du début se changera en complicité. Un pur roman de terroir qui fleure bon la nature, qui nous fait vivre avec...

sans couverture

Blake & Mortimer - tome 25 - La vallée des Immortels - Tome 1 - Menace sur Hong Kong de Yves Sente, Teun Berserik (Dessin), Peter Van Dongen (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
10 etoiles
Un très bel album
Après le très décevant « testament de William S », Yves Sente revient en force avec « la vallée des immortels », premier volume d’un diptyque qui se conclura fin 2019. Tout d’abord, il faut souligner la qualité graphique de cet...

sans couverture

Un hosanna sans fin de Jean d' Ormesson

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
10 etoiles
Ultime roman de Jean d'Ormesson
Jamais livre de Jean d'Ormesson n'est sorti sans un tel battage médiatique. Des hebdomadaires à la radio, en passant par des émissions télé comme "la grande librairie", personne ne pouvait passer à travers de cet "Hosanna sans fin" du regretté...

sans couverture

Quand les Anglais livraient le Levant à l'Etat islamique : Or, corruption et politique étrangère britannique de Lina Murr Nehmé

critiqué par Joachim - (38 ans)
10 etoiles
14-18 au Levant
Un très bon essai historique qui analyse en détail l'action des Anglais et des Français au Levant (Liban, Syrie, Mésopotamie/Irak, Palestine) de 1840 à nos jours. Il retrace les mille et un stratagème employés par la diplomatie anglaise pour conserver...

sans couverture

Les erreurs du cerveau : un super-pouvoir de Henning Beck

critiqué par Colen8 - (77 ans)
7 etoiles
De la supériorité de l’analogique biologique sur l’artificielle numérique, s’agissant d’intelligence
A l’opposé des partisans d’une victoire attendue de l’intelligence artificielle dotée de fonctions d’auto-apprentissage dites « deep learning » apparait la démonstration de ce jeune neurophysiologiste allemand convaincu des aptitudes inégalables du cerveau biologique, justement en raison de ses insuffisances....

sans couverture

Retombées de sombrero de Richard Brautigan

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 63 ans)
9 etoiles
Un livre de Brautigan, sans aucun doute !
J’ai découvert Brautigan avec Mémoires sauvés du vent » que j’ai trouvé excellent. « Retombées de sombrero », c’est un livre que je cherchais depuis longtemps et que les éditions Christian Bourgois (qu’elles en soient remerciées) ont republié cette année, avec...

sans couverture

Les nouvelles de la rivière Noire: Saison 1 de Sophie Bérubé, Isha Bottin, Marie-Ève Bourassa, Claudine Monfette, Michel Mpambara

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
4 etoiles
Valcourt, P. Q.
Valcourt est un village du Québec situé dans les Cantons-de-l’Est. Il doit sa renommée à Armand Bombardier, l’inventeur de la célèbre motoneige. Son entreprise s’est répandue à travers le monde comme experte en construction de trains et d’avions. Le collectif...

Page 1 de 7 Suivante Fin