Les dernières critiques


sans couverture

Tango - tome 3 - À l'ombre du Panama de Matz (Scénario), Philippe Xavier (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
6 etoiles
Le monde est petit et très mauvais
Au début de cette troisième aventure de nos deux compères John Tango et Mario, nous les retrouvons tous les deux, sur leur voilier, toujours en vadrouille aux Antilles. Lors d’une escale pour se ravitailler à Curaçao, ils font la connaissance...

sans couverture

Le chevalier de Ventre-à-Terre de Gilles Bachelet

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
8 etoiles
Rien ne sert de courrir
Le Chevalier de Ventre-à-terre se lève aux aurores ce matin. Il faut dire qu’il doit rejoindre son armée rassemblée pour livrer bataille à son ennemi juré le chevalier de Corne-Molle : le chemin est long, surtout quand on est un escargot… L’incroyable...

sans couverture

Kriss de Valnor - tome 2 - La sentence des Walkyries de Yves Sente (Scénario), Giulio De Vita (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)
8 etoiles
Une adolescence tourmentée
Kriss de Valnor poursuit le récit de sa jeunesse devant le tribunal présidé par Freyja : Après la mort de la fille de Sigwald-le-Brulé, ce dernier et Kriss s’enfuient du village gouverné par le père d’Opale, cette fille-monstre qu’ils ont...

sans couverture

L'ordre du temps de Carlo Rovelli

critiqué par Cédelor - (Paris - 47 ans)
8 etoiles
Qu'est-ce que le Temps ?
Je suis tombé un jour sur un livre en présentoir, dans une médiathèque, qui m’intrigué par son titre, « L’ordre du temps ». Après un rapide coup d’œil sur la présentation en 4ème de couverture, je me dis « je...

sans couverture

En attendant les robots de Antonio A. Casilli

critiqué par Colen8 - (78 ans)
10 etoiles
« Digital labor »
L’analyse sociologique abondamment documentée d’Antonio Casilli révèle un décor hallucinant derrière les exploits de l’intelligence artificielle (IA). Un coup d’œil instantané suffit à un humain sans grande qualification à lever les ambiguïtés de textes, d’images, de son que les algorithmes...

sans couverture

Buffy contre les vampires, tome 23 : Les cendres de Salem de Diana G. Gallagher

critiqué par Windigo - (36 ans)
8 etoiles
Buffy en livres
Bon ! Je sais, je n'ai pas commencé par le premier tome, mais comme j'ai vu les cinq premières saisons de la série il y a des années, je me suis dis que ce n'est pas grave, vu que je...

sans couverture

Lucrèce: Archéologie d'un classique européen de Pierre Vesperini

critiqué par Grandgousier - (54 ans)
8 etoiles
Lucrèce, à rebours du mythe
De rerum natura (De la nature des choses) n'est pas l'un des textes fondateurs de la modernité occidentale nous explique dans cet essai Pierre Verperini. L'auteur démonte ce mythe et étrille ses promoteurs pour nous en proposer une lecture plus...

sans couverture

De la race des seigneurs de Alain-Fabien Delon

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)
8 etoiles
Fiction autobiographique cathartique réussie!
J’ai attendu que la surexposition médiatique autour de la sortie de ce livre retombe un peu pour tenter de produire un avis plus objectif loin de l’effervescence provoquée par d’éventuels détails croustillants que le fils Delon aurait pu révéler. ...

sans couverture

Le petit bluff de l'alcootest de Jean-Bernard Pouy

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Hercule poivreau
Un grand-père, une nuit, est ramassé par les gendarmes avec plus de 2 grammes d'alcool dans le sang. il explique que ce sont des satanistes qui lui ont fait ingérer de force tout cet alcool. Armand, grand rocker devant l'éternel,...

sans couverture

White Coffee de Sophie Loubière

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
On the road, le retour
Sur la route 66, Lola LAMBERT a risqué sa vie, et celle de ses enfants pour retrouver Pierre, son mari disparu. Sa confrontation avec David Owens, un tueur en série ayant fait de la route mythique une immense scène de...

sans couverture

Power de Michaël Mention

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Panthers power
1965, enlisés au Vietnam, les Etats-Unis traversent une crise sans précédent : manifestations, émeutes, explosion des violences policières… Vingt millions d'Afro-Américains sont chaque jour livrés à eux-mêmes, discriminés, harcelés. Après l'assassinat de Malcom X, la communauté noire se déchire entre la...

sans couverture

Rien qu'une femme de Francis Carco

critiqué par Vinmont - (45 ans)
6 etoiles
Amours ancillaires
Il suffit parfois d'une servante au grand cœur pour passer de l'enfance à l'âge d'homme. Ici le cadre s'y prête avec un hôtel avenant dont la patronne mère du héros recrute des filles de la campagne. Et parmi ces dernières, il y...

sans couverture

Patte de velours de Frédéric H. Fajardie

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Polar un peu déjanté
Un magistrat jeté d'un huitième étage, un fleuriste crucifié à un arbre en pleine rue, une call-girl tirée au mortier lourd, un malfrat russe pendu au dépôt du palais de justice…. tout ceci pour un total de 22 cadavres en...

sans couverture

La structure de la bulle de savon de Lygia Fagundes Telles

critiqué par SpaceCadet - (Ici ou Là - - ans)
7 etoiles
Une belle découverte
Inconnue de moi jusqu'ici, c'est avec ce recueil de nouvelles originalement publié en 1978, que j'ai abordé l'oeuvre de cette grande dame de la littérature brésilienne. 'La Structure de la bulle de savon' est composé de neuf récits, neuf histoires...

sans couverture

Les choses humaines de Karine Tuil

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
#Balancetonporc en roman
Jean Farel, journaliste politique célébrissime, brille tant par sa notoriété que par son côté carnassier. Son ex-épouse tente une tentative de suicide, le jour-même où il est promu au sein de l'ordre de la Légion d'honneur, alors qu'il est menacé...

sans couverture

La petite gauloise de Jérôme Leroy

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
5 etoiles
Noir c'est noir
Dans un futur proche, une grande ville portuaire de l’Ouest se retrouve quasiment au bord de la guerre civile ethnique. Le capitaine de police Mokrane Méguelati se fait descendre au fusil à pompe par un policier municipal facho qui le...

sans couverture

Armance de Stendhal

critiqué par Gregory mion - (36 ans)
10 etoiles
Ni avec toi, ni sans toi.
Bien qu’il ne soit pas le texte le plus connu de Stendhal, Armance, par son allure compendieuse et son style naturellement étourdissant, tient fièrement sa place dans l’œuvre de celui que l’on pourrait aussi appeler Henry Brulard. On y rencontre...

sans couverture

La mère du printemps. L'Oum-er-Bia de Driss Chraïbi

critiqué par Romur - (Viroflay - 46 ans)
8 etoiles
La conquête
Ceux qui ont lu L’enquête au pays connaissent Raho et son âne. Ils ne seront pas dépaysés par le premier chapitre et la lutte obstinée des Aït Yafelman face à la bureaucratie moderne. Puis nous faisons un grand bond en arrière...

sans couverture

En attendant la neige de Christine Desrousseaux

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
9 etoiles
A qui peut-on se fier ?
Véra a subi un lourd traumatisme. Elle a tué sa mère dans un accident de voiture et se remet d’un coma et des séquelles physiques. Elle décide de se retirer dans un chalet dans la montagne, loin de sa sœur...

sans couverture

Etre maire en Béarn : Du seigneur à l'entrepreneur de Colette Moreux

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)
10 etoiles
Regard acéré sur l'évolution de la ruralité française
Sociologue franco-québécoise, Colette Moreux a atterri à l'Université de Pau. Elle a utilisé ce poste pour effectuer une étude sociologique de la mairie d'une commune proche, surnommée Labarthe, pendant plusieurs mandats de deux maires différents. Elle y a découvert que le...

sans couverture

Le train d'Erlingen ou La métamorphose de Dieu de Boualem Sansal

critiqué par Faonta - (Etterbeek - 84 ans)
6 etoiles
intéressante fiction
critique de l'esprit sclérosé de nos sociétés;...

sans couverture

Un livre de martyrs américains de Joyce Carol Oates

critiqué par Tanneguy - (Paris - 80 ans)
8 etoiles
L'avortement aux USA
850 pages pour éclairer ce problème qui a embrasé les USA à la fin du XXème siècle et au début du XXième. L'auteur, féministe reconnue, a sûrement un avis tranché sur la question mais on nous affirme qu'elle ne...

sans couverture

Nanaqui: Une vie d'Antonin Artaud de Benoît Broyart, Laurent Richard (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
9 etoiles
Très réussie !!!
Antonin Artaud est un artiste pluriel que nos enseignants de littérature ne savent pas toujours classer avec finesse dans l’ensemble… Certes, il fut poète, dramaturge, écrivain, essayiste, critique, acteur, surréaliste… mais il n’en demeure pas moins que pour beaucoup il...

sans couverture

Coluche de Philippe Boggio

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
C'est l'histoire d'un mec…
Michel Colucci, dit Coluche, est un humoriste et comédien français, né le 28 octobre 1944 dans le 14e arrondissement de Paris et mort le 19 juin 1986 à Opio (Alpes-Maritimes). Fils d’un immigré italien et d’une Française, Michel Colucci grandit à...

sans couverture

Les cinq stades de l'effondrement de Dmitry Orlov

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)
4 etoiles
Typologie de l’effondrement
La collapsologie est cette méta-science qui étudie la possibilité de l’effondrement de notre civilisation dans les années ou les décennies qui viennent. Récemment mis à la mode en France avec des auteurs comme Pablo Servigne, mais aussi des activistes comme...

sans couverture

Une histoire du racisme de Christian Delacampagne

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)
10 etoiles
Une excellente synthèse
Philosophe, essayiste; chroniqueur au "Monde", Christian Delacampagne est mort trop jeune (57 ans) d'un cancer. Auteur de nombreux ouvrages, il a publié en 2000 une remarquable histoire mondiale du racisme. Il y reprend la majorité des manifestations de ce fléau...

sans couverture

Survivre au péril plastique - Des solutions à tous les niveaux de Matthieu Combe

critiqué par Colen8 - (78 ans)
9 etoiles
Appel à la mobilisation
Depuis soixante ans après avoir conquis tous les secteurs de la production industrielle et de la consommation les plastiques sont devenus l’un des cauchemars de la planète. Robustes, durables, faciles à fabriquer on ne sait plus comment en éliminer les...

sans couverture

La mort vivante de Olivier Vatine (Scénario), Alberto Varanda (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
9 etoiles
Excellent !
Je sais, nous sommes en pleine discussion sur la loi de bioéthique et le sujet est assez grave pour que les Français tentent une fois encore de s’étriper sans prendre le temps de réfléchir avec sérieux, profondeur et respect des...

sans couverture

La dernière nuit de Claude Eatherly de Marc Durin-Valois

critiqué par MAPAL - (73 ans)
4 etoiles
Dommage !...
Ce livre soulève de bonnes questions mais laisse le lecteur sur sa faim car il n'invite pas vraiment à les prolonger par la réflexion, les sujets étant sinon escamotés du moins superficiellement évoqués. Le récit est assez monotone, la situation...

sans couverture

Proust par lui-même de Pierre Assouline, Marcel Proust

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
L'abécédaire de Proust par lui-même
Pierre Assouline sélectionne des extraits de textes de Marcel Proust, issus de sa littérature et de sa correspondance, en les classant par thèmes, présentés par ordre alphabétique. Le but énoncé en avant-propos est de présenter l'auteur par sa pensée, ce...