Les dernières critiques


sans couverture

L'Arbre des oublis de Corine Valade

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
10 etoiles
Emouvant
De 1962 à 1984, des dizaines d’enfants et d’adolescents, orphelins ou non, ont dû quitter l’île de la Réunion censée être surpeuplée pour être transplantés un peu partout dans les campagnes françaises en voie de désertification. Ceci à l’initiative de...

sans couverture

Le Marabout de Ayavi Lake

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)
5 etoiles
Une Sénégalaise de Jonquière
Jonquière forme avec Chicoutimi la principale ville du Lac St-Jean au pays de Maria Chapdelaine. Les noirs n’y courent pas les rues pour l’instant. Mais ceux que l’on rencontre en région désarçonnent les blancs. Ils sont devenus des Québécois pure...

sans couverture

Le triomphe de Thomas Zins de Matthieu Jung

critiqué par MAPAL - (72 ans)
9 etoiles
Roman troublant, profond.
Au bout de cent pages (et on en compte au total un millier), on s’étonne de les avoir tournées si vite sans s’être découragé, tant les situations sont répétitives et (aujourd’hui) ordinaires. Et l’impression durera jusqu’à la fin... et même...

sans couverture

Récidive : 1938 de Michaël Foessel

critiqué par Colen8 - (77 ans)
8 etoiles
A méditer
Au gré de consultations des archives numérisées de la presse quotidienne et hebdomadaire(1) le philosophe Michaël Fœssel s’est plongé dans celles de 1938. Cette année qui aura été doublement fatidique lui a semblé receler d’étranges analogies avec 2018. A l’extérieur...

sans couverture

Les milliards du train de Neuvic de Guy Penaud

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
8 etoiles
Le plus gros hold-up de l'Histoire
Le 26 juillet 1944, divers groupes de résistance (FFI, FTP, AS, etc.) réussissent le coup de force incroyable de s’emparer de la somme fabuleuse de 2 milliards 280 millions de francs transportés dans un wagon du train Périgueux-Bordeaux lors de...

sans couverture

Poèmes bleus de Georges Perros

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
10 etoiles
«Et que c'est tout à coup des plages de lumière noire, des ciels, des odeurs, de vieux saints, moississant dans un coin d'église, qui prennent possession de toi et déracinent un peu ta vie».
On meurt de rire on meurt de faim On meurt pour blessure à la guerre On meurt au théâtre à la fin D’un drame où le ciel est par terre. Il est cent façons de mourir Pour vivre on est beaucoup plus sage. Il s’agit de...

sans couverture

Aya de Marie-Virginie Dru

critiqué par Nathavh - (54 ans)
9 etoiles
Aya
Direction Karabane, une île au Sud-Ouest du Sénégal dans l'embouchure du fleuve Casamance, on y rencontre Aya, une fillette de 12 ans. Aya cela veut dire jeudi, c'est le jour où elle est née. On espérait un garçon...

sans couverture

Les embruns du fleuve Rouge de Elisabeth Larbre

critiqué par Flo29 - (47 ans)
10 etoiles
Un roman touchant
Léon vit seul dans le Finistère. Un soir d'orage, une jeune fille d'origine asiatique sortie de nulle part frappe à sa porte et il ne sait pas encore qu'elle va bouleverser son existence. Entre bout du monde et Indochine, entre...

sans couverture

Froid d'enfer de Richard Castle

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)
7 etoiles
Une enquête fort correcte
Un prêtre est retrouvé assassiné dans un club fétichiste et c'est à Nikki Heat de mener l'enquête. Mais très vite, le capitaine Montrose, son supérieur, essaye de l'empêcher de diriger ses investigations comme elle le souhaite. Elle va ainsi vite...

sans couverture

Christian de Chergé: Une biographie spirituelle du prieur de Tibhirine de Christine Ray

critiqué par Maranatha - (47 ans)
10 etoiles
Toujours droit.
Cette lecture fait suite à celle de En quête de vérité qui traitait du drame des moines de Tibhirine. Il s'agit d'une biographie écrite en 1998 mais elle conserve tout son intérêt car elle traite de la vie du prieur Christian...

sans couverture

Le salaire de la destruction de J. Adam Tooze

critiqué par Ravenbac - (Reims - 53 ans)
8 etoiles
Économie nazie
Le succès foudroyant et inattendu du Blitzkrieg a accrédité l'image d'une Allemagne nazie invulnérable. Tooze s'efforce de montrer que la guerre eut au contraire sa source dans les faiblesses du Reich plutôt que dans ses forces. Un livre de plus de...

sans couverture

Frantumaglia: L'écriture et ma vie de Elena Ferrante

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Pourquoi et comment écrire
L'écrivaine italienne a décidé de rester secrète, ce qui a impliqué de ne pas se plier à la promotion de ses livres, qui ont pourtant rencontré de grands succès. Aussi a-t-elle donné des entrevues journalistiques, échangé avec les médias, pour...

sans couverture

Chancelade, les chemins de la mémoire de Bernard Reviriego

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
8 etoiles
Un riche patrimoine local
Chancelade est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine. Elle est connue des amateurs d’histoire pour « l’Homme de Chancelade » et pour son abbaye Notre-Dame. C’est également une étape de la Via Lemovicensis du pèlerinage...

sans couverture

Pas pour les filles ? de Mélissa Plaza

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
c'est géant !
« Pas pour les filles » écrit par Mélissa Plaza éditions Robert Laffont 252 pages mai 2019 géante ! Quand ma fille Aline, que je remercie, m'a prêté ce livre, hier, j'étais certain qu'il me plairait.... C'est la vie d'une footballeuse professionnelle qui nous parle du sexisme, voire plus, encore...

sans couverture

Les saisons mortes de Iris

critiqué par Sourcedo - (Paris - 49 ans)
9 etoiles
Les saisons mortes : le rêveur éveillé et l’inspiré transi
Les passions qui entraînent, la morale qui freine. Le verbe intrusif interroge en venant dévoiler les secrets engloutis et cachés sous de pesants silences. Son écriture ne distrait point, plutôt elle extrait l’essentiel des crises existentielles et de l’éthique. L’imagination,...

sans couverture

Raymon Devos : Funambule des mots de Jean Dufour

critiqué par Colen8 - (77 ans)
8 etoiles
Quel artiste !
Du talent, du travail, de l’imagination, de la sensibilité, le respect du public, une vocation à concentrer la lumière sur lui déjà présente à l’école ont fait de Raymond Devos cet artiste unique dans tant de registres. Comédien, mime,...

sans couverture

Le Bruit Court Que Je Suis Mort de Xavier Dandoy de Casabianca

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)
8 etoiles
Manifeste BAa - ironique, iconoclaste et inclassable !!!
Le bruit court que je suis mort… « Je » étant Xavier Dandoy de Casabianca, l’auteur et l’éditeur de cet ouvrage qui justifierait à lui tout seul la création d'une catégorie "inclassable" sur CL, il semble bien que la rumeur...

sans couverture

Genre et migrations féminines à l'ère du numérique de Collectif, Brice Arsène Mankou (Edition)

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
un outil efficace
« Genre et migrations féminines à l'ère du numérique » essai collectif sous la direction de Brice Arsène Mankou éditions L'Harmattan 154 pages mai 2019 Apports originaux et très utiles Ces technologies de l'Information et de la communication, appelées les TIC sont utilisées dans tous les pays du...

sans couverture

Les sept fous de Roberto Arlt

critiqué par Agnesfl - (Paris - 55 ans)
6 etoiles
Une imagination délirante
Les 7 fous Editions Belfond Pas facile de traduire l’argentin Roberto Arlt mort en 1942 à 42 ans d’après Isabelle et Antoine Berman qui ont traduit les 7 fous » roman qui se passe à Buenos Aires. « Arlt expliquent-ils...

sans couverture

La peau du papillon de Sergey Kuznetsov

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)
8 etoiles
Une traque entre fantasme et réalité
Un tueur en série sévit dans Moscou depuis plusieurs mois. Xénia, jeune journaliste du web, dynamique et ambitieuse, que ses goûts sexuels portent au sadomasochisme, décide de créer un site consacré à ce maniaque, moins dans le but de contribuer...

sans couverture

Attends-moi au ciel de Carlos Salem

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)
10 etoiles
une blonde sans faux-col
Doña Piedad de la Viuda, une grenouille de bénitier madrilène approchant la cinquantaine, vient d’apprendre la mort brutale de Benito, son mari, décédé dans un accident de voiture alors qu’il s’apprêtait à partir au Brésil au bras de sa dernière...

sans couverture

Roman de Patrick Lafontaine

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)
6 etoiles
Sur la route de San Francisco
Entre Longueuil au Québec et San Francisco, la route est longue pour l’auteur-narrateur même avec son chien Paulma, clin d’œil au poète Paul-Marie Lapointe. Le parcours avale non seulement des kilomètres, mais aussi des pans de vie comme professeur et...

sans couverture

Les aventures de Buck Danny "Classic", Tome 6 : Alerte rouge de Frédéric Marniquet (Scénario), Frédéric Zumbiehl (Scénario), Jean-Michel Arroyo (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
6 etoiles
Un récit d'espionnage sur fond de guerre froide
Contrairement à ce qu'annonce la couverture de cet album, l'intrigue s'apparente plus à un récit d'espionnage , sur fond de guerre froide, qu'à un récit d'aviation.. Il faut en effet attendre le dernier tiers de l'album pour découvrir des scènes aériennes. Sinon,...

sans couverture

La Fleur de dieu - tome 1 de Jean-Michel Ré

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Un début des plus prometteurs
Dans un futur très lointain, l’humanité a colonisé depuis des siècles de nombreuses planètes dont Sor'Ivanya sur laquelle pousse l’étrange « Fleur de Dieu » dont nul ne sait si elle relève du règne minéral ou végétal. Très rare et très recherchée...

sans couverture

Le tueur et le poète de Nicolas Domenach, Maurice Szafran

critiqué par Colen8 - (77 ans)
9 etoiles
Aucune chance !…
Comment s’y est-il pris, ce jeune-blanc bec considéré sans la moindre chance en 2016, selon un avis largement répandu parmi les observateurs et acteurs les plus chevronnés de la politique ? Elu sans coup férir au premier essai en se...

sans couverture

Beauté de Philippe Sollers

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
Intemporalité de la beauté et extase devant elle
Le narrateur de ce roman, qui semble fort être l'auteur livrant une autobiographie à peine déguisée, divulgue être follement amoureux de Lisa, jeune pianiste grecque, aussi belle que douée et cultivée. Sa liaison s'avère si hautement passionnelle qu'il tend à...

sans couverture

Colette et Jacques de Olivier Duhamel

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Une histoire familiale au cœur de la grande Histoire.
Une histoire familiale au cœur de la grande Histoire. Colette et Jacques, ce sont les parents d'Olivier Duhamel, des parents dont il retrace ici les parcours intellectuel et politique de leur naissance en 1924 jusqu'en 1980 et qui ont marqué...

sans couverture

Transport Commun de Rim Battal

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
"Tout est surmontable"
Née au Maroc, Rim Battal vit entre son pays natal et la France, elle a « Le sentiment d’être un nouveau colosse de Rhodes, certains jours – un pied de chaque côté de la méditerranée – d’autres, la sensation d’avoir...

sans couverture

Macadam Butterfly de Tara Lennart

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
drôle et parfois dramatique mais humain
« Macadam Butterfly » de Tara Lennart édition : rue des promenades 204 pages décembre 2018 17 nouvelles Ces nouvelles nous parlent de la vie, pas banale mais celle que nous pouvons côtoyée et que certains côtoient.... Tout le monde et c'est heureux ne se retrouve pas coincé dans les...

sans couverture

Il faut flinguer Ramirez - Tome 01 de Nicolas Petrimaux

critiqué par Elko - (Niort - 43 ans)
8 etoiles
Ange ou démon?
Mais qui est donc ce Jacques Ramirez ? Employé modèle d’une entreprise d’électroménager ou tueur de légende de la pègre mexicaine ? Quoi qu’il en soit cette dernière semble avoir des comptes à régler avec lui. Dans cette BD graphique et barrée, Nicolas...