Les dernières critiques


sans couverture

Le monde arabe en morceaux - Des printemps arabes à Daech de Charles Thépaut

critiqué par Colen8 - (75 ans)
8 etoiles
L’islam politique n’est pas la solution
La perspective historique mise en avant ici donne un éclairage inédit sur la situation inextricable où se trouve la quinzaine de pays du Maghreb et du Moyen Orient. Ces états sont nos plus proches voisins après ceux de l’Union Européenne,...

sans couverture

Incandescences de Ron Rash

critiqué par Monocle - (tournai - 57 ans)
8 etoiles
Rien ne bouge
« Incandescences » est un recueil de nouvelles et de courts textes. Aux dires de l'auteur des ébauches de romans non-aboutis ou encore en gestation. Il n'y a pas beaucoup de tendresse chez Ron Rash, tout juste une certaine empathie pour...

sans couverture

Serum - Saison 01 , épisode 03 de Henri Loevenbruck, Fabrice Mazza

critiqué par Coper - (33 ans)
10 etoiles
Retournements de situation !
Retournements de situation, découvertes mystérieuses, le suspense continue et la fin ne fait que créer plus de surprises et de suspense. Toujours très visuel, l'écriture est fluide et rapide ! Encore !!...

sans couverture

The Vanishing Girl de Laura Thalassa

critiqué par Alapage - (43 ans)
8 etoiles
Excellent premier tome!
L'auteure a su sortir des sentiers battus en créant des personnages qui pouvaient se téléporter. Cet aspect m'a beaucoup plu. Ce premier tome permet de mettre en place les personnages principaux et de bien comprendre le système de téléportation. Il...

sans couverture

Rhialto le Merveilleux de Jack Vance

critiqué par Fanou03 - (* - 41 ans)
6 etoiles
L'univers dépaysant de Jack Vance
Rialtho est l’un des nombreux magiciens qui vit tranquillement dans un monde qui se meurt. À l'occasion de plusieurs évènements, il va enquêter, en compagnie de son compère Ildefonse, pour mettre la main sur les pierres ioun (des pierres précieuses...

sans couverture

Plus folles que ça, tu meurs de Denise Bombardier

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 75 ans)
5 etoiles
La Sexualité des sexagénaires
Les premières syllabes des mots du titre donné au commentaire établissent le sujet du roman, qui rappelle Sex and the City, hormis l’âge des personnages. Celles de Denise Bombardier sont des femmes vieillissantes qui craignent de perdre leur pouvoir de...

sans couverture

Fin de ronde de Stephen King

critiqué par Darkvador - (Falck - 49 ans)
8 etoiles
Une amitié eternelle!
Voici le dernier livre de la trilogie " MR Mercedes"; Pour le coup Stephen King signe la une vraie fin ou plutôt deux fins. Je m'explique il y a la fin de cette histoire et celle pour ceux qui on lu...

sans couverture

Ils arrivent de Paul Carell

critiqué par Fabert - (63 ans)
7 etoiles
Ils arrivent...enfin.
"Le jour le plus long"..." Il faut sauver le soldat Ryan".... le débarquement du 6 juin 1944 nous a été raconté du point de vue des Alliés . "Sie kommen" détaille le débarquement vécu du côté allemand. Paul Carell avait rang...

sans couverture

Entre hommes de Germán Maggiori

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 37 ans)
6 etoiles
Les côtés sombres de l'Argentine
Après ma chronique sur « L’amie prodigieuse », certaines lectrices m’ont reproché de qualifier ce livre de lecture destinée aux femmes. Selon elles, si je n’accrochais pas à l’histoire, ce n’était pas le sexe qui était en cause mais le...

sans couverture

U4 Stéphane de Vincent Villeminot

critiqué par Kabuto - (Craponne - 56 ans)
6 etoiles
Post Apo
Un roman classé dans la catégorie jeune adulte. Nouveau concept marketing qui semble en plein essor vu le rayon énorme qui lui est dédié dans ma librairie. Je ne suis pas le cœur de cible mais comme c’est aussi une...

sans couverture

Hématomes de Romain Slocombe

critiqué par Alapage - (43 ans)
7 etoiles
Déstabilisant!
Voici un recueil de neuf nouvelles. Certaines plus courtes que d'autres, certaines plus sombres également. Mais en définitive, il est impossible de rester insensible à la lecture de celles-ci. L'auteur nous amène vers des émotions de doutes, de questionnements, de peurs....

sans couverture

Infinity 8 - Comics n°6 : Retour vers le Führer 3/3 de Lewis Trondheim (Scénario), Olivier Vatine (Scénario et dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 33 ans)
2 etoiles
Du cul, du cul, du cul
Décevante séquelle bien que prévisible de cette série Infinity 8, cet opus se termine à la manière d'un énième blockbuster bien débile que beaucoup iraient voir au cinéma... Pourtant on aurait espéré mieux, surtout en lisant les critiques des derniers...

sans couverture

Sélection officielle : Journal de Thierry Frémaux

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)
6 etoiles
Chronique de festival, sur un an
Thierry Frémaux, directeur général du Festival de Cannes est également Directeur de l'Institut Lumière et rappelle avec fierté ses origines lyonnaises. Entre Lyon et Cannes essentiellement, il parcourt le monde et nous décrit une année du Festival international du film....

sans couverture

La simplicité des nuages de Julien Aranda

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 68 ans)
10 etoiles
une histoire simple
Une histoire simple, du moins en apparence, mais savamment construite et écrite dans une langue parfaitement maîtrisée. À la recherche d'un moyen de rendre un peu de bonheur à sa grand-mère, Bastien va entamer un voyage initiatique qui va l'amener...

sans couverture

Égypte, Terre éternelle des pharaons de Collectif

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 27 ans)
6 etoiles
Entre pyramides et pharaons
Avec une histoire s'étendant sur trois mille ans, il y en a des choses à dire sur l’Égypte pharaonique et ce ne sont pas les livres sur ce sujet qui manquent, bien au contraire ! Celui-ci, bien qu'étant plutôt épais, ne...

sans couverture

Denise au Ventoux de Michel Jullien

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 50 ans)
9 etoiles
Chienne de vie
Michel Jullien, que j'ai découvert avec le livre "Esquisse d'un pendu", nous emmène cette fois encore dans un univers surprenant, avec cette écriture très pointue, ce langage châtié, le sens du détail qui peuvent cependant effrayer quelques lecteurs... Mais ce...

sans couverture

Mise en pièces de Nina Léger

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)
5 etoiles
Des pénis, des pénis et des pénis
Jeanne rencontre des hommes, couche avec eux et est fasciné par les pénis, un peu comme une plasticienne. Elle construit au fur et à mesure de ces rencontres éphémères un musée du phallus. Elle court aussi les sex-shops et collectionne...

sans couverture

Brûlons tous ces punks pour l'amour des elfes de Julien Campredon

critiqué par Eric Eliès - (42 ans)
9 etoiles
Ironiquement caustique et subtilement délirant
Ce recueil de nouvelles est aussi délirant que le laisse présager son titre. J’ai eu beaucoup de mal à le lire dans le métro tant certains passages étiraient sur mes lèvres un sourire béat que j’essayais vainement de contenir ou...

sans couverture

Cuevas blues de André Pieyre de Mandiargues, José Luis Cuevas (Dessin)

critiqué par Eric Eliès - (42 ans)
9 etoiles
Poésie de l'horrible
Cette mince plaquette contient un unique poème, qui se lit en une dizaine de minutes. André Pieyre de Mandiargues y célèbre le talent et la puissance d’impact de Jose Luis Cuevas, artiste mexicain iconoclaste (l’une de ses œuvres les plus...

sans couverture

Beauty is a Wound de Eka Kurniawan

critiqué par SpaceCadet - (- ans)
7 etoiles
Une saga à l'indonésienne
Apprécié dans son pays depuis près de deux décennies, ça n'est que récemment, avec la traduction et la publication de son second roman, "L'homme-tigre", qu'Eka Kurniawan s'est fait connaître à l'étranger. Dans la foulée de ce premier succès, "Beauty...

sans couverture

Le chevalier à la canne à pêche de Guilhem

critiqué par CC.RIDER - (58 ans)
9 etoiles
Dans l'esprit de Pratchett, Gaiman et autres…
Âgée de 11 ans, la petite Sélène est hébergée dans une maisonnette d’une seule et unique pièce qui sert également de four à pain au boulanger du village de Prin. Elle y pratique l’élevage d’escargots surtout pour améliorer son ordinaire....

sans couverture

Esclave, guerrière, reine de Morgan Rice

critiqué par CC.RIDER - (58 ans)
5 etoiles
Oui, mais…
À Delos, la jeune et jolie Cérès, 17 ans, est la fille d’un modeste fabricant d’armes qui fournit la cour royale. Elle rêve de devenir guerrière. Mais dans cette société archaïque, c’est totalement interdit à une fille. Alors, déguisée en...

sans couverture

Nous sommes tous morts de Salomon de Izarra

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 68 ans)
10 etoiles
brrr…
Un roman fantastique, brodant sur le thème du célèbre "Vaisseau fantôme", ce bateau sans équipage à bord, errant sur les mers nordiques, qui inspira Richard Wagner et tant d'autres. Ici, il s'agit du journal de bord d'un jeune marin, parti...

sans couverture

Le commissaire Bordelli de Marco Vichi

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 68 ans)
8 etoiles
fait chaud…
À Florence, au mois d'août, il fait chaud, très chaud et l'air est chargé d'humidité. Les privilégiés profitent de leur piscine, mais le commissaire Bordelli souffre de cette moiteur, lui qui préfère travailler lorsque ses collègues sont en vacances. Difficile...

sans couverture

Pour enseigner l'histoire des arts : Regards interdisciplinaires de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)
8 etoiles
L'histoire des arts dans l'enseignement secondaire
Les arts plastiques existaient déjà dans l'enseignement secondaire française. Jusqu'en 2008, l'histoire du droit y était incluse et y détenait une portion congrue. Aussi était-elle confiée aux enseignants en arts plastiques. Puis il vint l'idée au Président Sarkozy, bien qu'il...

sans couverture

Coeur de cristal de Frédéric Lenoir, Alexis Chabert (Dessin)

critiqué par Pascale Ew. - (49 ans)
5 etoiles
Conte très simple
Ce livre est annoncé comme étant un conte pour petits et grands, mais il est plus destiné aux petits et aux jeunes. Cette parabole veut démontrer le mal que peut faire une déchirure au cœur et combien il est tentant de...

sans couverture

La géopolitique des séries : Ou le triomphe de la peur de Dominique Moïsi

critiqué par Albator76 - (40 ans)
8 etoiles
Intéressant
Une analyse intéressante de toutes les séries phares du moment. L'auteur argue que depuis les événements de 2001, les scénaristes ont adapté leurs histoires en fonction de la géopolitique mondiale. Les personnages de fiction seraient une translation des personnages politiques actuels. D'où un...

sans couverture

Evolution du cerveau et création de la conscience de John-C Eccles

critiqué par Eric Eliès - (42 ans)
10 etoiles
Une interrogation scientifique et engagée (par un neurologue prix Nobel de médecine) des concepts philosophiques et métaphysiques relatifs à la conscience
Ce livre est l’un des plus complexes et ambitieux que j’ai jamais lus. Certains passages, notamment les descriptions anatomiques détaillées du système neuro-cérébral et du cerveau, sont très techniques et d’un niveau scientifique bien supérieur au mien et de la...

sans couverture

Les parchemins de Tamriel : Skyrim de Franck Extanasié

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 34 ans)
10 etoiles
Chroniques de la vie en Tamriel.
Cet ouvrage, consacré à la célèbre série de rpgs "The Elder Scrolls", choisit de se consacrer essentiellement sur son cinquième volet, le dernier encore en date, Skyrim. Un jeu exceptionnel qui obtint un succès sans précédent, au point de redéfinir...

sans couverture

La sonate à Bridgetower : (Sonata Mulattica) de Emmanuel Dongala

critiqué par Hcdahlem - (57 ans)
10 etoiles
La Sonate à Bridgetower (Sonata mulattica)
À travers le portrait de George Augustus Polgreen Bridgetower, jeune violoniste métis, Emmanuel Dongala explore tout à la fois une époque, celle de la fin du XVIIIe siècle, nous entraîne vers les grandes révolutions – politiques et scientifiques – à...