Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Le Guépard de Giuseppe Tomasi di Lampedusa

critiqué par Cédelor - (Paris - 47 ans)
9 etoiles
Sublime mais d'une lecture un peu difficile
Je suis tombé sur « Le Guépard » en fouillant les armoires d’une vieille dame décédée. La couverture du livre n’avait rien pour attirer spécialement et le titre était d’un banal. Mais le nom de l’auteur, un nom italien...

sans couverture

L'arracheuse de dents de Franz-Olivier Giesbert

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)
2 etoiles
Non !!!!!!!!
Abandon ... un ramassis d'incohérences ! Plus qu'agaçant. Je m'étais pourtant jurée que je ne lirais plus jamais du FOG! La tentation du livre voyageur m'a punie... il retournera en boite à livres. J'avais aimé " la cuisinière d'Himmler " , détesté " l'affreux...

sans couverture

Une journée d'Ivan Denissovitch de Alexandre Soljenitsyne

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)
6 etoiles
Intéressant mais ....? problème de traduction ?
"Une journée d'Ivan Denissovitch" Alexandre Soljenitsyne Ed. Robert Laffont poche (226p). Bonjour les lecteurs ... Soljenitsyne ne m'était pas inconnu, l'archipel du goulag, le pavillon des cancéreux, la maison de Matriona S'attaquer à " la journée d'Ivan Denissovitch" est autre chose. Pendant un peu plus...

sans couverture

Nous rêvions juste de liberté de Henri Loevenbruck

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 67 ans)
10 etoiles
Ça roule
J’ai bien corné une fois une page pour noter tout un passage de ce roman, puis une deuxième…Et j’allais le faire une troisième fois, quand au fond je me suis dit que le mieux pour les fidèles de critiques...

sans couverture

La route de Cormac McCarthy

critiqué par JoshWB - (29 ans)
1 etoiles
Il faut arrêter.
Oui, il faut arrêter de faire l’éloge de ce genre de livre indigeste qui, sur plus de 200 pages, n’apporte aucun rebondissement, aucune surprise, aucune vague. Ce roman est d’un vide sans nom, d’un ennui mortel. Je n’en reviens pas...

sans couverture

Le cantique des quantiques de Sven Ortoli, Jean-Pierre Pharabod, Charles Gregory (Dessin)

critiqué par Saule - (Bruxelles - 53 ans)
8 etoiles
La révolution quantique
Les auteurs expliquent dans la préface qu'une révolution inimaginable a eu lieu mais que hors des milieux spécialisés - le milieu des chercheurs en physique - cette révolution est passée un peu inaperçue du grand public. Leur but dans cet...

sans couverture

Suiza de Bénédicte Belpois

critiqué par Lematin07 - (58 ans)
10 etoiles
Sublimissime !
Voilà longtemps que je n'ai pas été happé par un livre. J'ai commencé ce bouquin sur les conseils d'une amie, plutôt féroce en matière de littérature et féministe jusqu'au bout des orteils. Elle m'a dit : "Ce livre, Pierrot,...

sans couverture

Eyes wide shut / Rien qu'un rêve de Arthur Schnitzler

critiqué par Monocle - (tournai - 59 ans)
9 etoiles
Double rêve
DOUBLE REVE de Arthur Schnitzler "Le livre de poche 2002 - traduit de l'allemand 1925" 170,- pages Fridolin et Albertine ont entre trente et quarante ans. Ils font partie de la bonne bourgeoisie viennoise...

sans couverture

Tu t'appelais Maria Schneider de Vanessa Schneider

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)
3 etoiles
bof
"Tu t'appelais Maria Schneider" de Vanessa Schneider (256p) Ed. Grasset ( août 018) Bonjour les lecteurs .... Avant que ce livre ne sorte, si je vous avais parlé de Maria Schneider, seuls les cinéphiles avertis auraient su de qui je parlais. Par contre si...

sans couverture

L'ange de l'abîme de Pierre Bordage

critiqué par Cédelor - (Paris - 47 ans)
6 etoiles
Second tome moyennement intéressant
Voilà le deuxième tome du « Livre des prophéties », « L’ange de l’abîme », terminé. Pour tout dire, j’avais hâte de finir une lecture qui ne m’intéressait que moyennement. Le dernier tiers a cependant rehaussé mon niveau d’attention. Car...

sans couverture

Fortune de France, tome 11 : La Gloire et les périls de Robert Merle

critiqué par Ciceron - (Toulouse - 70 ans)
10 etoiles
Du grand art de la langue française.
Après 10 ans d'absence sur CL, ce livre me fait à nouveau intervenir. Malgré son prix Goncourt, Robert Merle est plus connu que célèbre. Je le lis pour la première fois. Fortune de France n'est pas un roman historique de plus. Il...

sans couverture

Les maraudeurs de Tom Cooper

critiqué par Alma - (- ans)
6 etoiles
Dans les brumes moites des bayous
Le roman, dans la récente édition du Livre de poche, était sur le présentoir de la médiathèque . Alléchée par les qualificatifs élogieux figurant sur la couverture et sur la 4e de couverture, je l'a emprunté . Stefen King le...

sans couverture

Le voyage de Marcel Grob de Philippe Collin (Scénario), Sébastien Goethals (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
10 etoiles
Voyage au bout de la nuit
Sur les conseils de mon frère, je me suis lancé dans la lecture de ce récit. Dès le début, j'ai été pris dans la tourmente de cette histoire et je n'ai lâché le livre qu'à la fin, malgré les presque...

sans couverture

Toute la lumière que nous ne pouvons voir de Anthony Doerr

critiqué par Pascale Ew. - (51 ans)
10 etoiles
Gros coup de coeur !
Quelle magnifique histoire ! Werner Pfennig et sa sœur sont orphelins en Allemagne lorsque la seconde guerre mondiale se prépare. Werner est destiné à travailler dans la mine où son père est mort, mais ses talents techniques et scientifiques – inspirés...

sans couverture

Eclipses japonaises de Éric Faye

critiqué par Tistou - (62 ans)
7 etoiles
Obscurité nord-coréenne
Eric Faye reprend à son compte des faits réels, terribles, impliquant la Corée du Nord dans des enlèvements d’étrangers, principalement japonais (le Japon étant considéré grosso modo comme le Grand Satan), afin de les utiliser comme formateurs d’espions ou d’agents...

sans couverture

L'ordre du jour de Éric Vuillard

critiqué par Monocle - (tournai - 59 ans)
9 etoiles
Un régal.
Vuillard est un auteur ardu qui adore titiller des événements de l'Histoire et les disséquer à son goût. Parfois rébarbatif, je pense que cette fois, l'air de rien, il a mis le doigt dans la fourmilière. Le...

sans couverture

Le capitaine et l'ennemi de Graham Greene

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
6 etoiles
Un peu tristounet
Un gamin anglais a été « gagné » par un aventurier, surnommé Le Capitaine, lors d’une partie d’échec. Il est confié à Liza, une pauvre femme qui vit dans un misérable sous-sol de Londres. Liza a perdu un enfant suite...

sans couverture

Le mystère Henri Pick de David Foenkinos

critiqué par Nomade - (7 ans)
8 etoiles
Mise en abîme
Premier livre de cet auteur dont j’ai raté la visite à l’étranger il y a quelques années. J’ai bien aimé le livre qui se lit facilement. Très vite, les hypothèses prennent forme et nous rentrons facilement dans le jeu :...

sans couverture

Le champ de bataille de Jérôme Colin

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)
10 etoiles
Nos chères têtes blondes
Bonjour les lecteurs ... Voici un livre qui nous retrace le quotidien de parents d'ado. Quotidien pas toujours facile, souvent éprouvant. Nos nerfs étant plus d'une fois mis à rude épreuve, nous en sortons épuisés, chamboulés, obligés sans cesse de nous remettre en...

sans couverture

La Compagnie blanche de Arthur Conan Doyle

critiqué par Flo29 - (46 ans)
6 etoiles
Un peu violent, comme l'époque dont il parle
J'ai été surprise de découvrir Arthur Conan Doyle dans cet ouvrage historique sur le Moyen Age. Il faut aimer la chevalerie et en connaître un rayon, car c'est très précis et très documenté. Un classique, mais pas un coup de...

sans couverture

La grand-mère de Jade de Frédérique Deghelt

critiqué par Flo29 - (46 ans)
10 etoiles
J'ai pleuré!
C'est un roman sur la jeunesse et la vieillesse, le temps qui passe, la maladie. J'ai pleuré comme une madeleine sur les dernières pages, la fin ne m'a pas dérangée, je l'ai trouvée assurément humaine. C'est pour moi une pépite,...

sans couverture

L'étoile Vesper de Colette

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)
10 etoiles
souvenirs, souvenirs...
Vesper, c'est Vénus qui brille de tous ses feux, propice aux souvenirs lorsqu'on passe de longs, très longs moments à contempler le ciel pendant les heures d'insomnies. Colette, clouée dans son fauteuil par cette arthrite qui ne la quitte guère,...

sans couverture

Le tort du soldat de Erri De Luca

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Traque d'un vieux nazi et apprentissage du yiddish
Le protagoniste, narrateur de cette nouvelle, traduit un livre d'un auteur écrivant en yiddish et raconte ses tourments et attraits pour cette langue. Lors d'un séjour en montagne, il se retrouve attablé avec un vieux soldat et sa fille, et...

sans couverture

Plateforme de Michel Houellebecq

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)
10 etoiles
Houellebecq pur jus
Lire ce livre très longtemps après sa sortie permet de se dégager des maigres polémiques qui semblent l'avoir entourée. L'auteur y prouve, comme dans ses autres ouvrages, sa capacité à décrire le monde moderne. Certes, il le fait à sa...

sans couverture

Les Passeurs de livres de Daraya - Une bibliothèque secrète en Syrie de Delphine Minoui

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)
10 etoiles
Ne passez pas à côté
Bonjour les lecteurs... ATTENTION …. récit à LIRE ABSOLUMENT !!!! C'est court, c'est dense, c'est indispensable. De 2012 à 2016, la banlieue rebelle de Daraya a subi un siège implacable imposé par Damas. La population vit au rythme des bombardements au baril d’explosifs,...

sans couverture

Soeurs de Bernard Minier

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 67 ans)
10 etoiles
Le serpent qui se mord la queue…
Résumé : Mai 19993. Deux sœurs sont retrouvées mortes en bordure de la Garonne. Vêtues de robes de communiantes et attachées à des troncs d’arbres. C’est la première enquête du jeune Martin Servaz qui vient d’intégrer la PJ de...

sans couverture

Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson

critiqué par Vince92 - (Zürich - 41 ans)
9 etoiles
Six mois de liberté
Sylvain Tesson s’était juré de s’isoler sur les rives du lac Baïkal avant ses quarante ans ; comme c’est un homme de promesses, il s’installe au milieu de l’hiver dans une cabane au bord de cette véritable mer intérieure. Là...

sans couverture

Les ombres de Kittur de Aravind Adiga

critiqué par ARL - (Montréal - 33 ans)
6 etoiles
Entre les assassinats
Publié à la hâte peu après "Le Tigre blanc", lauréat du prix Booker en 2008, ce recueil de nouvelles d'Aravind Adiga a quelques relents d'opportunisme commercial de la part des éditeurs. Je me suis dit que j'allais quand même lui...

sans couverture

Le chagrin des vivants de Anna Hope

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 52 ans)
9 etoiles
Plaidoyer universel
J'avais lu beaucoup d'ouvrages relatant la guerre 14-18, mais j'étais passée à côté de celui-ci. "Le chagrin des vivants" raconte la vie de trois femmes, après-guerre, plus précisément en 1920, alors que l'Angleterre va accueillir 5 jours plus tard, le...

sans couverture

Cartes sur table de Agatha Christie

critiqué par Kostog - (46 ans)
6 etoiles
Octuor enlevé
L'idée de confronter quatre meurtriers et quatre enquêteurs est assez savoureuse. Comme le lecteur en a l'habitude avec Agatha Christie, la construction du récit est solide et l'intrigue élégamment mise en place. Le meurtre commis, la pelote se dévide régulièrement...

Page 1 de 7 Suivante Fin