Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

La mort à Venise de Thomas Mann

critiqué par Cédelor - (Paris - 46 ans)
7 etoiles
appréciation plutôt mitigée du livre
Je devais finir par lire « La mort à Venise », car on disait que c’était le chef d’œuvre de Thomas Mann, d’autant plus que j’avais beaucoup aimé « La montagne magique », et que Luchino Visconti en avait tiré...

sans couverture

Chien-loup de Serge Joncour

critiqué par Lettres it be - (24 ans)
8 etoiles
"Chien-Loup" de Serge Joncour : morsure d'Histoire
L’Idole, U.V. ou encore le dernier en date Repose-toi sur moi paru en 2016 et récompensé la même année du prix Interallié et du prix du Meilleur roman français pour le Magazine Lire… Serge Joncour est désormais un nom solide...

sans couverture

Les anonymes de Roger Jon Ellory

critiqué par Maclure - (63 ans)
8 etoiles
Bien ...mais
Globalement j'ai eu un réel plaisir a lire ce bouquin . L'histoire est plutôt bien menée et il s'agit d'une critique acerbe sur les pratiques de la CIA et de certains gouvernants US . Mais sur ce sujet ce...

sans couverture

Cosme de Guillaume Meurice

critiqué par Flo29 - (46 ans)
8 etoiles
Surprenant
Une amie m'a offert ce livre il y a quelques mois pour mon anniversaire, et j'avoue qu'au début j'ai hésité à le lire, je ne savais pas quoi penser de la quatrième de couverture. Et je l'ai sorti dernièrement. J'ai...

sans couverture

Miséricorde de Jussi Adler-Olsen

critiqué par Ayor - (46 ans)
8 etoiles
Département V : acte 1
Premier tome de la série, celui-ci nous expose les raisons de la création du Département V ainsi que les membres le composant. Tout d’abord Carl Mørk, ce flic danois doué et au caractère irascible, traumatisé à la suite d’une intervention...

sans couverture

Rester groupés de Sophie Hénaff

critiqué par Pierraf - (Lyon - 60 ans)
6 etoiles
Un saut dans le passé du commissaire Capestan
Je m'étais promis de lire le second opus de Sophie Hénaff, c'est fait, et je confirme le plaisir sans prise de tête éprouvé avec le premier. Excellent bouquin à lire en vacances! La fine équipe se renforce de quelques nouveaux spécimens, et...

sans couverture

Le dernier des nôtres de Adélaïde de Clermont-Tonnerre

critiqué par Pieronnelle - (un petit hameau quelque part - 70 ans)
7 etoiles
Un drôle de roman...
Ce roman est étonnant dans le sens où on passe souvent, lors de sa lecture, de l’irritation à l’enthousiasme. Cela est dû à cette façon d’écrire très «moderne» qui fait passer les évènements d’une période à l’autre (une très actuelle...

sans couverture

Harry Potter et l'enfant maudit de Joanne Kathleen Rowling, Jack Thorne, John Tiffany

critiqué par Bimm's - (16 ans)
3 etoiles
Très très déçue
Etant une fan de Harry Potter, j'ai suivi toute son histoire avec passion. Quand je me suis lancée dans la lecture de ce huitième tome, je savais qu'il allait être moins bien. Cependant, j'ai décidé d'être fidèle à J.K. Rowling...

sans couverture

La nuit des temps de René Barjavel

critiqué par Bimm's - (16 ans)
9 etoiles
Superbe
Ce livre vous transporte au travers de deux mondes incroyables, celui d'Eléa et celui en Antarctique. Le style de Barjavel est toujours aussi portant et grâce à cela; le livre se lit en un quart de seconde....

sans couverture

La route étroite vers le nord lointain de Richard Flanagan

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)
6 etoiles
Souffrance !
Dorrigo Evans, jeune médecin, est cueilli en 1941 par l'armée australienne afin de participer à l'effort de guerre en Orient. L'ennemi, le Japon tout puissant règne en maître. Rapidement capturé, Evans et des centaines d'autres...

sans couverture

Une adolescence américaine de Joyce Maynard

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)
8 etoiles
Arrêtez le monde... je veux descendre !
Arrêtez le monde... je veux descendre ! Joyce Maynard nous invite dans le monde de l'Amérique des années 60 vues par une jeune fille... elle. Il aura fallu quarante ans (que l'auteur atteigne la célébrité) pour avoir une édition traduite...

sans couverture

L'Innocence des bourreaux de Barbara Abel

critiqué par Tistou - (62 ans)
7 etoiles
Le bouchon un peu trop loin …
Procédé intéressant ; un roman choral dans un huis-clos dramatique. Idée de base qui fait écho à de (tristes mais) actuels évènements ; prise d’otage dans un lieu public. Mais probablement Barbara veut dépasser son sujet, aller encore plus loin,...

sans couverture

Le Front russe de Jean-Claude Lalumière

critiqué par Ravenbac - (Reims - 52 ans)
3 etoiles
Livre offert !
Le héros du roman commence sa carrière professionnelle au front russe, service voué aux pays en voie de création - section Europe de l'Est et Sibérie. Loin des locaux prestigieux du Quai d'Orsay, il est relégué dans un bureau situé...

sans couverture

Le Marquis de Bolibar de Leo Perutz

critiqué par Ravenbac - (Reims - 52 ans)
9 etoiles
Un vrai régal !
Enfin, avant de mourir, un officier allemand blessé raconte qu'il assisté par hasard à la rencontre violente et passionnée entre le Marquis de Bolibar exalté, un sinistre chef de la guérilla (la « fosse à tanner ») et un officier anglais, tous...

sans couverture

Niet camarade de Olen Steinhauer

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)
8 etoiles
Policier dans un univers non déterminé
Une capitale non déterminée d'un petit pays de l'ex Pacte de Varsovie où les plaies béantes de la deuxième guerre mondiale sont encore présentes et où prédomine la présence de l'Armée Soviétique. Emil Brod, tout jeune inspecteur de la Milice du...

sans couverture

Tango - tome 1 - Un Océan de pierre de Matz (Scénario), Philippe Xavier (Scénario et dessin)

critiqué par Kabuto - (Craponne - 58 ans)
7 etoiles
Classique mais réussi
Même si cette BD ne brille pas par son originalité, j’ai trouvé les dessins sympas et le héros charismatique. En bonus, les décors boliviens donnent à l’ensemble un petit côté western très agréable. C’est donc une bonne entrée en matière...

sans couverture

Aquarium de David Vann

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 82 ans)
5 etoiles
Sans passion et sans ennui
C’est un livre qui est bien construit, on tourne les pages avec plaisir mais, l’intrigue tient à très peu de chose : sans rien révéler de l’histoire, une femme s’est dévouée toute sa jeunesse pour soigner sa mère et, maintenant, elle...

sans couverture

K.O. de Hector Mathis

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)
10 etoiles
célinesque à souhait
Un hommage à Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline, dans ce court roman narrant l’errance d’un jeune homme, atteint d’une maladie incurable, fuyant amis et compagne pour se réfugier au fond d’un bois en compagnie d’un vieil ermite. Dans ce langage si...

sans couverture

Le Seigneur des Anneaux, tome 1 : La Communauté de l'Anneau de John Ronald Reuel Tolkien

critiqué par Plume84 - (Vecoux - 33 ans)
10 etoiles
Feu vert pour le panthéon littéraire
Je ne me sens pas le talent de rédiger une critique à la hauteur de l’œuvre, mais je vais essayer En lisant mes prédécesseurs sur cette page, je me suis attardée sur les lecteurs qui n'ont pas aimé Tolkien. Il est...

sans couverture

Fuki-no-tô de Aki Shimazaki

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
10 etoiles
Toujours sous le charme ce cette auteure
Bonjour les lecteurs …. C'est toujours avec un réel plaisir que je me plonge dans les petits livres d'Aki Shimazaki! Atsuko, mariée et mère de deux enfants, exploite une petite ferme bio. Victime de son succès, elle embauche une jeune femme pour l'aider. Il...

sans couverture

Check-Point de Jean-Christophe Rufin

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Le réalisme rude de l'humanitaire
Cinq agents humanitaires, quatre hommes durs dont deux ex-militaires et une jeune femme naïve, s'embarquent dans deux poids lourds pour livrer vivre et médicaments en Bosnie, au beau milieu de la guerre civile des années 1990. Le moindre déplacement devient...

sans couverture

Le quadrille des maudits de Guillaume Prévost

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 52 ans)
3 etoiles
Fondu au noir
Le billet de PATMAN décrit parfaitement ce livre... sauf que ... Guillaume PREVOST nous avait habitués à beaucoup mieux. "Le quadrille des maudits" est plutôt léger. De cet auteur, je me serais attendu à beaucoup plus d'incursions dans le monde...

sans couverture

Tranchecaille de Patrick Pécherot

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 52 ans)
6 etoiles
Les sentiers de la gloire
Pas grand-chose à ajouter aux billets judicieux d'HEXAGONE et de PATMAN. Sauf que, pour rendre à César ce qui lui appartient et pour rester dans le domaine de la littérature, disons que Patrick PECHEROT a su utiliser pour ses besoins...

sans couverture

Baba Segi, ses épouses, leurs secrets de Lola Shoneyin

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
8 etoiles
Vaudeville et sérieux à la fois
Bonjour les lecteurs ... Voici un livre qui dormait dans ma Pal depuis longtemps et qui nous emmène au Nigeria. Bolanle est une femme instruite mais qui a un lourd secret l'obligeant à épuiser Baba Segi et de devenir ainsi sa quatrième...

sans couverture

Débâcle de Lize Spit

critiqué par Pacmann - (Tamise - 53 ans)
7 etoiles
Dérangeant, voire troublant mais aussi assez lent
Le personnage principal, Eva de Wolf évoque son adolescence dans un village de la Campine anversoise. L’année de sa naissance, elle est la seule fille qui est née du village avec deux autre garçons, Laurens et Pim. Le premier est...

sans couverture

Le Port des brumes de Georges Simenon

critiqué par Obriansp2 - (48 ans)
9 etoiles
Subtil
C'est un roman de gare ou de kiosque de Georges Simenon, mais il reste que c'est un magnifique roman policier avec une intrigue très bien ficelée. Maigret se rend en Normandie pour ramener un homme qui a perdu l'esprit. Il...

sans couverture

Un privé à Babylone de Richard Brautigan

critiqué par Yeaker - (Dijon - 45 ans)
10 etoiles
Amis de Bukowski, de la Beat génération, de Jarry ou de Beckett venez découvrir Brautigan sans attendre.
Ce n’est pas un polar ni un nouveau ou ancien roman, c’est du Brautigan comme Jarry fait du Jarry ou Beckett du Beckett. Et c'est du vrai et bon Brautigan! Si on n'aime pas inutile d'insister. Richard n'est pas pour vous!...

sans couverture

Tokyo-Montana express de Richard Brautigan

critiqué par Yeaker - (Dijon - 45 ans)
8 etoiles
Balade dans la tête de Richard.
J’aime Brautigan, c’est un parti pris et donc tout ce que j’en dirai est a priori subjectif. Cependant « Tokyo – Montana » est un ouvrage composé de textes courts et hétéroclites, il y a des anecdotes, des récits et des...

sans couverture

Les Bienveillantes de Jonathan Littell

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Pour comprendre la banalité du mal
L'analyse de la banalité du mal, pour reprendre l'expression d'Hannah Arendt à propos de Eichmann, présent dans ce roman, nécessite effectivement une investigation dans les rouages de la machines infernales du nazisme. L'usage de la voie du roman et de...

sans couverture

Miniaturiste de Jessie Burton

critiqué par Tistou - (62 ans)
9 etoiles
Amsterdam du temps de sa splendeur …
A vrai dire, Amsterdam est encore splendide, mais en 1686, période pendant laquelle Jessie Burton va situer l’action de son roman, en 1686 donc, avec la prospérité flamboyante de la Compagnie des Indes Orientales la richesse des commerçants audacieux est...

Page 1 de 7 Suivante Fin