Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Judas de Amos Oz

critiqué par Monocle - (tournai - 57 ans)
10 etoiles
La passion selon Judas.
Israël dans les années 60. Shmuel Ash est un jeune homme un peu en dehors du temps, indécis, rêveur, une espèce de « Zéno » qui prend l'escalator à contre sens. Il préparait une thèse sur Jésus dans...

sans couverture

La liste de mes envies de Grégoire Delacourt

critiqué par Pacmann - (Tamise - 51 ans)
6 etoiles
Gagner c'est peut-être tout perdre
Personne ne sait vraiment ce qu'il ferait si un tel événement arrivait dans sa vie, certainement si on est dans un contexte identique à celui de l'héroïne qui réagit de manière inattendue mais courageuse. Je ne suis pas au courant du...

sans couverture

Le jour avant le bonheur de Erri De Luca

critiqué par Psychééé - (28 ans)
8 etoiles
Jamm ja !
Le jour avant le bonheur, en voilà un titre sublime qui éveille la curiosité et incite à découvrir cet auteur italien contemporain. Le narrateur, un jeune orphelin vivant un immeuble de Naples dans les années 1950, nous expose son quotidien...

sans couverture

Le chant des corbeaux de Erin Hart

critiqué par DODODLB - (62 ans)
4 etoiles
UNE INTRIGUE GAELIQUE UN PEU LONGUE
Une balade dans une Irlande Gaëlique sur fond d’intrigue archéologique et policière. Une Irlande mystérieuse et sombre, où manoirs, tourbières, pub et musique traditionnelle tissent une toile de fond à cette histoire qui met en scène 3 principaux personnages, Cornac...

sans couverture

L'invité de la dernière heure de Charlotte Link

critiqué par DODODLB - (62 ans)
8 etoiles
SUSPENSE...JUSQU'A LA DERNIERE MINUTE
Ce roman policier porte très bien son nom, car l’intrigue nous tient en haleine jusque dans les dernières pages. Si ce n’est le nom du livre lui-même, le lecteur serait bien en peine d’en imaginer...

sans couverture

Glacé de Bernard Minier

critiqué par DODODLB - (62 ans)
10 etoiles
UN THRILLER HALETANT
Le premier livre de Bernard Minier que j’ai lu, « Le Cercle », m’avait passionnée. Ensuite ce fut « n’éteins pas la lumière », où l’on suit à nouveau le commandant Servaz dans un thriller époustouflant. J’avais...

sans couverture

Au bonheur des ogres de Daniel Pennac

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 54 ans)
8 etoiles
Ah!... La famille Malaussène!
La mère généreuse offre régulièrement un enfant – issu à chaque fois d'un père différent qu'on ne voit jamais – à son fils aîné Benjamin, avant de s'éclipser vers un nouvel amant prometteur, qui lui donnera certainement encore un petit...

sans couverture

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi de Laurent Gounelle

critiqué par Agnesfl - (Paris - 52 ans)
8 etoiles
Remise en question
Ecrit dans un style pur, limpide, ce livre est comme d'habitude avec Laurent Gounelle riche d'enseignement. Il pose avec subtilité un certain nombre de questions, et nous entraîne dans une enquête passionnante sur tout ce qui touche au perfectionnement de...

sans couverture

Toute la lumière que nous ne pouvons voir de Anthony Doerr

critiqué par Macapat - (61 ans)
6 etoiles
l'Océan de Flammes
Beau roman qui se situe surtout en août 1944 même si on passe de 1934 à 2014... A refaire, je lirais le livre dans l'ordre chronologique car passer de août 1944 à leur enfance en 1934 c'est une chose mais passer...

sans couverture

Deux gouttes d'eau de Jacques Expert

critiqué par DODODLB - (62 ans)
5 etoiles
UNE RESSEMBLANCE DIABOLIQUE
Un couple machiavélique de jumeaux, Antoine et Franck Deloye qui ont fait à leur naissance le bonheur de leurs parents. Mais le bonheur fut de courte durée, et on comprendra bien plus tard au fil de la lecture que, de...

sans couverture

Toute la lumière que nous ne pouvons voir de Anthony Doerr

critiqué par Sundernono - (Nice - 34 ans)
7 etoiles
Une lecture agréable
Lauréat du prix Pulitzer 2015, Toute la lumière que nous ne pouvons voir est un roman qui m’a surpris par sa facile prise en main. Bien souvent les Pulitzer que j’ai lus se méritaient, leurs constructions étaient complexes, la narration...

sans couverture

Les âmes mortes de Nicolas Gogol

critiqué par SpaceCadet - (- ans)
8 etoiles
Peut-on rendre compte d'un roman inachevé?
Telle est la question que l'on peut se poser après avoir lu cette histoire dont nous ne connaîtrons pas la conclusion. Certes, après avoir été habilement décrits et mis en place, le contexte ainsi que les principaux personnages semblent...

sans couverture

Crime et châtiment de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

critiqué par Psychééé - (28 ans)
7 etoiles
Une leçon de psychanalyse
Je découvre Dostoïevski avec ce roman qui aborde de nombreux aspects de la psychologie humaine principalement à travers le personnage de Raskolnikov, étudiant fauché, tourmenté et à l’orgueil démesuré. L’intrigue tourne autour du crime qu’il commet dès le début :...

sans couverture

Izo de Pascal De Duve

critiqué par Débézed - (Besançon - 69 ans)
9 etoiles
Emerveillement
« Espace Nord » a, pour célébrer le cinquantième anniversaire de la mort du peintre René Magritte, décidé de rééditer « Izo » le célèbre roman publié par Pascal de Duve en 1989. Izo, le personnage éponyme de ce roman,...

sans couverture

L'humanité disparaîtra, bon débarras ! de Yves Paccalet

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 49 ans)
1 etoiles
BEAUCOUP PLUS DE FIEL QUE DE MIEL…
Désolé de casser la belle unanimité qui s’est faite autour de ce livre dans les critiques précédentes, mais j’ai trouvé ce livre aberrant et d’une nullité sans fond! Bon posons le postulat de base que bien sûr il a raison au...

sans couverture

Les débutantes de J. Courtney Sullivan

critiqué par Flo29 - (44 ans)
9 etoiles
Un roman d'apprentissage
J'ai mis du temps à rentrer dans l'histoire, le début m'ennuyait un peu. J'ai commencé à trouver l'ensemble intéressant à partir du moment où j'ai compris que ce n'était pas seulement l'histoire de quatre étudiantes mais aussi le roman d'une...

sans couverture

Tristes tropiques de Claude Lévi-Strauss

critiqué par Pacmann - (Tamise - 51 ans)
6 etoiles
Lecteur de romans, abstenez-vous !
Cet ouvrage de référence du père de l’ethnologie ne peut décevoir qui porte un intérêt outre à la connaissance de l’espèce humaine, mais aussi à la philosophie, aux récits de voyage et à l’histoire. Sur l’actualité d’un livre édité en 1955,...

sans couverture

La prophétie des Andes de James Redfield

critiqué par Galilée - (32 ans)
1 etoiles
Manuel d'initiation à la pensée ésotérique
Et c'est un manuel pas vraiment très convainquant. J'ai buté quand même lorsque l'auteur fait le constant que la population humaine d'aujourd'hui a réglé le problème matériel et n'a plus à s'en soucier (quand on sait qu'aujourd'hui huit personnes sur...

sans couverture

Architecture contemporaine mode d'emploi de Gilles de Bure

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 49 ans)
8 etoiles
RÉEDITION REVUE ET CORRIGÉE
Ce livre est en fait la réédition complétée, actualisée, et corrigée d’un livre précédent du même auteur (déjà critiqué ici : http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/41928) seule la couverture, le titre et le contenu ont légèrement changé. Il s’agit toujours d’une sorte d’anthologie...

sans couverture

Un crime en Hollande de Georges Simenon

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 65 ans)
8 etoiles
La laideur à deux visages.
Je tiens encore, en haute estime cette histoire en Pays-Bas, ou non seulement l’on voit Maigret aux pays des tulipes envoyer sur les roses son confrère Hollandais,(Pijpekamp ?) mais aussi le plaisir évident que Simenon prend à décrire dans certains...

sans couverture

La femme au carnet rouge de Antoine Laurain

critiqué par Fanou03 - (* - 41 ans)
5 etoiles
C'est la romance de Paris
Pour moi qui ai toujours autant de plaisir à regarder Nuit blanche à Seattle, summum de la comédie romantique hollywoodienne des années mille neuf cent quatre-vingt-dix, il m'est difficile de dénigrer complètement La femme au carnet rouge. Comme dans le...

sans couverture

Alex de Pierre Lemaitre

critiqué par Monocle - (tournai - 57 ans)
8 etoiles
Pas mal du tout
Pas mal du tout Ainsi donc un auteur qui a remporté un prix Goncourt avec un excellent roman (rarissime) est aussi capable de voguer dans les eaux troubles du thriller. Alex se lit facilement et recueille un soin particulier dans la...

sans couverture

La part de l'autre de Eric-Emmanuel Schmitt

critiqué par Palmyre - (55 ans)
8 etoiles
Matière à réflexion.
Un très beau livre qui fait réfléchir... Personne n'est tout bon ou tout mauvais. À chaque instant tout être humain peut "basculer" du mauvais côté. Nous portons tous en nous notre part "d'inhumanité". Je n'y avais jamais autant pensé avant...

sans couverture

Trois amis en quête de sagesse de Christophe André, Alexandre Jollien, Matthieu Ricard

critiqué par Hexagone - (45 ans)
2 etoiles
Bof ! Bof ! Bof !
Je rejoins la critique ci-dessus. Un livre avec lequel j'ai perdu mon temps même si la motivation première des auteurs est louable. Trois amis se réunissent au coeur de la forêt en Dordogne et discutent durant 9 jours. Ils abordent 12 thèmes qu'ils...

sans couverture

Mon traître de Sorj Chalandon

critiqué par Kabuto - (Craponne - 56 ans)
9 etoiles
Amitié
Dans les années soixante-dix, Antoine, un jeune luthier parisien tombe amoureux de l’Irlande. Après quelques voyages, il se lie d’amitié avec les catholiques républicains qui accepteront sa présence au sein de leur univers entièrement voué à la lutte contre l’oppresseur...

sans couverture

Sept histoires pas très catholiques de Armel Job

critiqué par Catinus - (Liège - 65 ans)
9 etoiles
Sept régals !
Encore sept petit bijoux dans le genre (mais catholiques, cette fois) de notre plus qu’excellent écrivain belgo-francophone. Avec, par exemple, des curés qui ont des « petites histoires » bien sages avec des paroissiennes tout aussi sages dans les...

sans couverture

L'amie prodigieuse: Enfance, adolescence de Elena Ferrante

critiqué par Romur - (Viroflay - 43 ans)
7 etoiles
La plèbe, c’était nous (mais d'autres ont mieux écrit dessus)
Elena et Lila vivent à Naples à la fin des années 50 dans un quartier populaire. Comme souvent dans ces amitiés d’enfance, la relation est dissymétrique ou vécue comme telle. Lila c’est l’amie prodigieuse, intrépide, audacieuse, provocante. Mais elles tiennent...

sans couverture

L'amie prodigieuse: Enfance, adolescence de Elena Ferrante

critiqué par Oreste - (28 ans)
8 etoiles
Le silence de la raison
A la lecture de ce roman, on peut deviner ou du moins prendre plaisir à créer des liens entre Elena Ferrante et toute une génération d'auteurs italiens des années 70, qu'elle semble faire revivre d'un geste littéraire constamment tourné vers...

sans couverture

Réanimation de Cécile Guilbert

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)
7 etoiles
Accompagner les grands malades
Ce roman évoque deux histoires, celle factuelle de l'évolution médicale d'un grand malade, qu'est le compagnon de la narratrice, et celle, de nature psychologique, des états d'âme, fatalement violents et angoissés, de cette dernière. Pour avoir vécu ce genre d'expérience,...

sans couverture

N'éteins pas la lumière de Bernard Minier

critiqué par Kikela - (66 ans)
3 etoiles
déçue
déjà dans les 2 premiers livres je n'étais pas convaincue, en effet ; trop de détails, des explications de 6 pages qu'on pourrait expliquer en 20 lignes. Là j'en suis à la page 77 et depuis le début je...

Page 1 de 7 Suivante Fin