Les dernières critiques éclair

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Avant que les ombres s'effacent de Louis-Philippe Dalembert

critiqué par Koudoux - (SART - 55 ans)
10 etoiles
La vie du Dct Ruben Schwarzberg
Sujet historique que je ne connaissais pas du tout. Le vote en 1939 par l'Etat haïtien d'un décret-loi octroyant la nationalité, un passeport et un sauf-conduit à tous Juifs européens qui en faisaient la demande. L’auteur nous l’explique à travers l’histoire ...

sans couverture

Lieutenant Eve Dallas, tome 1 : de Nora Roberts

critiqué par Incertitudes - (35 ans)
8 etoiles
Tu parles d'un futur
Apparemment, Nora Roberts a, à son actif, plusieurs romans publiés par chez Harlequin. Ça se sent dans l'écriture des scènes d'amour. Pour avoir lu quelques Harlequin (pas trop non plus parce que c'est vite répétitif) j'ai reconnu le style. Le...

sans couverture

Deuil interdit de Michael Connelly

critiqué par Tistou - (64 ans)
8 etoiles
Série Harry Bosch, op. 11
L’Inspecteur Harry Bosch reprend du service auprès du LAPD, le département de Police de Los Angeles. Il s’était mis en retraite trois ans auparavant, avait exercé la fonction de détective privé et c’est à la faveur d’un changement de personnel...

sans couverture

L'histoire de Chicago May de Nuala O'Faolain

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Fortune et déchéance d'une aventurière
Dans ce roman, Nuala O’Faolain raconte l’histoire de sa compatriote Chicago May, la célèbre aventurière, prostituée, détrousseuse, voleuse, arnaqueuse, …, après avoir lu sa biographie écrite par James MacNermey, et l’autobiographie rédigée par May Duignan, nom de naissance de Chicago...

sans couverture

Les Infortunes de la Belle-au-bois-dormant, tome 2 : La punition de Anne Rice

critiqué par Windigo - (Amos - 37 ans)
5 etoiles
Du sadomasochisme à l'état pur
Mais comment les personnages peuvent aimer se faire torturer de la sorte ? Le livre est bon, mais comme DE GOUGE, je me questionne où l'auteur a voulu en venir. Le passage que j'ai le plus détesté est celui où...

sans couverture

I'LL, tome 1: Wild Diamond de Hiroyuki Asada

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
4 etoiles
Un début sans surprise.
Akane et Hitonari sont deux petits génies du basket. Alors qu'ils s'apprêtent à rentrer au lycée, ils ont tous les deux pris la même décision : arrêter leur sport, mais pour des raisons très différentes. Akane ne considère le basket...

sans couverture

Les mains rouges de Jens Christian Grøndahl

critiqué par Faby de Caparica - (58 ans)
5 etoiles
Poussif
"Les mains rouges" de Jens Christian Grondahl (192P) Ed. Folio Bonjour les fous de lectures.... A la découverte d'un auteur Danois. Copenhague, fin des années 1970 Le narrateur rencontre Sonja descendue d'un train venant d'Allemagne. Rencontre furtive, très vite celle-ci disparait laissant à la consigne de...

sans couverture

Les Rois maudits, tome 6 : Le Lis et le Lion de Maurice Druon

critiqué par Cédelor - (Paris - 48 ans)
9 etoiles
Un 6ème tome excellent, comme les autres
Et voilà le 6ème tome terminé ! Excellent, comme les autres ! C’est vraiment une excellente série. Maurice Druon a créé là une belle série historique qui met un point d’honneur à respecter l’histoire de France tout en...

sans couverture

L'ami retrouvé de Fred Uhlman

critiqué par Catinus - (Liège - 69 ans)
8 etoiles
Belle écriture
Dans l’Allemagne des années ’30, deux adolescents se lient d’amitié. L’un est le digne représentant d’une famille noble de Stuttgart, les von Hohenfelds, l’autre Hans, le fils d’un médecin juif de cette même ville. On l’aura compris, le nazisme va...

sans couverture

Les contrées des âmes errantes de Jasna Samic

critiqué par Anna Praïel - (72 ans)
9 etoiles
Un roman passionnant
Les contrées des âmes errantes C’est le titre irrésistible du dernier roman de Jasna Samic, publié aux éditions M.E.O en 2020 et que je vous avoue avoir dévoré. En fait, j’avais rencontré cette auteure il y a quelques années dans un...

sans couverture

L'Été des quatre rois de Camille Pascal

critiqué par Sundernono - (Nice - 37 ans)
7 etoiles
Une lecture enrichissante.
Pour ma part ce fut une découverte. L'été des quatre rois relate cette période courte mais ô combien cruciale dans notre histoire que fut les trois glorieuses. Tout y est, les enjeux politiques et sociaux, l'aspect psychologique des principaux protagonistes, l'importance...

sans couverture

Le Ventre de Paris de Émile Zola

critiqué par Flo29 - (48 ans)
10 etoiles
Une peinture sublime
J'ai adoré ce roman qui est pour moi l'un des meilleurs de Zola avec Au bonheur des dames. j'ai vraiment eu l'impression d'être dans un tableau et de découvrir les personnages avec leurs couleurs, leurs odeurs, leurs goûts… D'ailleurs pour...

sans couverture

Seventeen de Kenzaburō Ōe

critiqué par Catinus - (Liège - 69 ans)
8 etoiles
Intéressant
Un adolescent de Tokyo fête ses dix-sept ans. Rien de sensationnel pour cette fête car, comme beaucoup à cet âge, il n’est pas encore parvenu à prendre ses marques sans compter les disputes perpétuelles avec son père et sa...

sans couverture

Le bal de Sceaux de Honoré de Balzac

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
De l'étiquette et de la morale en mariage
Emilie de Fontaine, fille d'un noble vendéen en vue, tarde à se marier et finit par jeter son dévolu sur un très bel inconnu qui semble exceller en tout et tout connaître, mais dont la lignée reste mystérieuse, ce qui...

sans couverture

Les Hauts de Hurle-Vent de Emily Brontë

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 74 ans)
10 etoiles
romantisme frénétique
"Les Hauts de Hurlevent" sont le roman écrit par une insoumise, une habituée des promenades dans la lande, qu’on sent ici frémir au gré des pages, avec la neige, la pluie, le vent, l’orage, le givre, le sol gelé qui...

sans couverture

Le Capitaine Fracasse de Théophile Gautier

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Un noble désargenté à l'aventure
Le baron de Sigognac, jeune aristocrate reclus dans son château délabré, vivant en Gascogne sous Louis XIII, comme d'Artagnan, En mal d'occupation, il accepte de fort bonne grâce de recevoir dans sa demeure, grande mais peu entretenue, une troupe de...

sans couverture

C'était François Mitterrand de Jacques Attali

critiqué par Colen8 - (78 ans)
9 etoiles
Ambitieux, audacieux, intelligent
Terriblement lucide est le constat de Jacques Attali à la fin du second quinquennat de François Mitterrand sur l’état de la France, pays déjà fragilisé dans une période qui allait s’avérer critique. Malgré les réformes réussies dès les premières années...

sans couverture

Splendeurs et Misères des courtisanes de Honoré de Balzac

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
9 etoiles
Les rudes aléas de la haute société parisienne
Rubempré reste jusqu'au bout victime de ses relations. Elles l'avaient mené à la ruine et aux portes du suicide dans les Illusions perdues, dont le sauve l'abbé Herrera, et le voici réapparaissant fringant au bras d'Esther, la reine des courtisanes...

sans couverture

Le lys rouge de Anatole France

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 40 ans)
9 etoiles
Histoire d'amour dans un milieu mondain
Thérèse est mariée à M.Martin-Bellème, homme politique qui côtoie les hautes sphères de la société. Elle s'ennuie avec son époux et entame une relation amoureuse avec Robert Le Ménil, ce qui lui permet d'échapper à la routine. Cette relation n'est...

sans couverture

Le Manuscrit inachevé de Franck Thilliez

critiqué par Marvic - (Normandie - 61 ans)
9 etoiles
Jeux de mémoires
Vic et Vadim découvrent par le hasard d’un vol de voiture, le cadavre mutilé d’une jeune fille dans un coffre de voiture. Une enquête doublement difficile d’abord à cause du manque d’indices, ainsi que de la barbarie de ce...

sans couverture

Brandebourg de Juli Zeh

critiqué par Marvic - (Normandie - 61 ans)
7 etoiles
(Ré)unifier
Le bourg d’Unterleuten est en pleine mutation. La réunification des deux Allemagnes voit arriver de nouveaux habitants, attirés par ces terres "libres". Parmi ces nouveaux, Gerhard Fliess ancien prof, responsable de la protection des oiseaux, Jule, sa jeune femme plus jeune...

sans couverture

La vengeance du pardon de Éric-Emmanuel Schmitt

critiqué par Faby de Caparica - (58 ans)
9 etoiles
La force du pardon
«La vengeance du pardon » d’ Eric-Emmanuel Schmitt (336p) Ed. Albin Michel Bonjour les fous de lectures...... Ce livre est composé de 4 nouvelles dont le thème est le pardon. La première est l’histoire de deux sœurs. Deux jumelles semblables et différentes à la fois. Physiquement,...

Début Précédente Page 7 de 7