Les dernières critiques éclair

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

les loups de Fenryder de Alec Covin

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)
6 etoiles
bloody louisiana
Pour quelle raison des forces mystérieuses s'en prennent-elles à Scotty, ce petit garçon qui n'a fait de mal à personne ? Ses cauchemars le poursuivent une fois éveillé, rendant difficilement crédibles les visions de "La Chose" qu'il raconte à ses...

sans couverture

Sapiens : Une brève histoire de l'humanité de Yuval Noah Harari

critiqué par CHALOT - (69 ans)
10 etoiles
Une monumentale et passionnante histoire de l’humanité
Avant de me procurer et de lire cet épais ouvrage, j’ai réfléchi mais très vite le parcours des premières pages a fait disparaître mes hésitations. Du big bang à l’ère nucléaire, tout y est et rien n’est laissé de côté même...

sans couverture

Le saut de l'ange de Lisa Gardner

critiqué par Darkvador - (Falck - 50 ans)
8 etoiles
Excellent!!
Voici un excellent thriller de la reine Lisa Gardner. Elle nous livre une histoire de fantômes , un thriller efficace et un suspense qui nous tient en haleine jusqu'aux dernières pages. Ni plus ni moins. Grandiose!...

sans couverture

Et l'Egypte s'éveilla, Tome 1 : La guerre des clans de Christian Jacq

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
7 etoiles
L'Egypte avant les pharaons
Christian Jacq nous livre ici sa version des débuts de l'Egypte pharaonique et il faut bien reconnaître que l'on se rapproche plus de la fantasy que du roman historique mais ce n'est pas pour me déplaire. En effet nos héros...

sans couverture

La Pierre de lumière, tome 1 : Nefer le silencieux de Christian Jacq

critiqué par Lilule - (baalon - 44 ans)
9 etoiles
Sentez-vous les fleurs de lotus?
J’avais déjà lu ce livre mais je n'avais pas la suite. Aujourd’hui que j'ai la série complète, je l’ai relu. J’ai eu le même plaisir qu'au premier jour. Les chapitres sont courts et c'est d'une facilité de lecture que j'adore....

sans couverture

Eleveurs de rennes de Omruvié

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
6 etoiles
Le fin d'une culture
Au pays de Valentina Veqet, le territoire des Tchouktches, à l’extrême nord-est de la Sibérie, le pays qu’elle a raconté dans « Peaux de phoque », Ivan Omruvié situe ce roman qui raconte lui aussi la vie de ce peuple...

sans couverture

Nous rêvions juste de liberté de Henri Loevenbruck

critiqué par Pierraf - (Lyon - 60 ans)
9 etoiles
On the road again
Quel beau livre, merveilleux road trip en moto, je me suis régalé. Une première partie (peut-être un peu longue) pour mettre en place les personnages, leurs psychologies, et puis rupture et la seconde partie. Le voyage, les rencontres, les aventures, ...... Il...

sans couverture

Origine de Dan Brown

critiqué par Lettres it be - (23 ans)
7 etoiles
"Origine" de Dan Brown : bis repetita
Le retour de Dan Brown dans les librairies est, à chaque fois et depuis le Da Vinci code, un véritable événement, un raz-de-marée. Le romancier américain a véritablement réussi à imposer sa patte, son style, toujours entre thriller, roman historique...

sans couverture

Summer de Monica Sabolo

critiqué par Pacmann - (Tamise - 52 ans)
9 etoiles
Un envoûtement lacustre
Avant d’être un roman racontant une histoire dont le personnage central et le narrateur est Benjamin Wassner, le petit frère de « Summer », ce livre est une description travaillée d’une atmosphère lourde, mystérieuse et pesante. Qui était cette jeune...

sans couverture

Comment naissent les araignées ? de Marion Laurent

critiqué par Sentinelle - (Bruxelles - 47 ans)
8 etoiles
Portraits sensibles et délicats
Portrait croisé de trois femmes des années 90 dans une ville banale de l’Amérique. Et celui d’un jeune homme et d’une histoire d’amour qui s’inscrit en filigrane, dans le premier et le dernier chapitre. Leur point commun ? Des failles...

sans couverture

Baise-moi de Virginie Despentes

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)
4 etoiles
Glauquissime
J'avais beaucoup apprécié les autres livres de Virginie Despentes, le triptyque de Vernon Subutex, lu cet été, King King Theory ou Apocalypse bébé, ce qui m'a incité, fort tardivement à franchir le pas de cette lecture, alors que j'en connaissais,...

sans couverture

Amours de Léonor De Récondo

critiqué par Monocle - (tournai - 57 ans)
10 etoiles
Coup de coeur.
Léonor De Récondo est décidément une auteure pleine de talent. Avec "Amours" elle présente un texte absolument remarquable, empli d'une sensibilité à fleur de peau. Un amour choquant pour l'époque (le début du vingtième siècle) et le lieu. Que le...

sans couverture

Les Schtroumpfs , tome 2 : Le schtroumpfissime de Yvan Delporte (Scénario), Peyo (Scénario et dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
9 etoiles
Votez Schtroumpf !
Ce premier grand récit des Schtroumpfs est une véritable réussite car cette histoire mélange avec brio l'humour et la satire sociale. Le Schtroupfissime est donc vraiment une aventure incontournable car c'est drôle et intelligent à la fois. Mais il y a...

sans couverture

L'homme qui n'aimait pas les armes à feu, tome 1 : Chili con carnage de Lupano (Scénario), Paul Salomone (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
9 etoiles
Une très bonne série en quatre albums !!!
Wilfrid Lupano est un scénariste incroyable. Toutes ses bandes dessinées ne sont pas nécessairement des bestsellers mais à chaque fois le lecteur est surpris, déstabilisé, enchanté ou énervé, séduit ou perplexe… Je ne sais plus quel fut la première lecture...

sans couverture

Largo Winch - tome 21 - L'étoile du matin de Éric Giacometti (Scénario), Philippe Francq (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
8 etoiles
Bonne reprise
Je suis un fan de la première heure de Largo Winch. Je possède même les intégrales éditées chez "Niffle" en n&b il y a quelques années. Alors pour cet album post Van Hamme, évidemment j'étais au rendez-vous. Surtout que le tome précédent...

sans couverture

Vie et mort d'Emile Ajar de Romain Gary

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 35 ans)
6 etoiles
Le point de vue de Romain Gary sur "l'affaire Émile Ajar"
Ecrit en 1979, année de la publication de "l'angoisse du roi Salomon" dernier roman signé Émile Ajar, mais publié en 1981 quelque mois après la mort de Romain Gary, ce court essai donne la version de Gary sur ce qui...

sans couverture

Tout passe de Vassili Grossman

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)
8 etoiles
Le système soviétique
Avec la création romanesque du retour d'Ivan de son "camp de travail", Grossman se livre à une description et une analyse du système soviétique. Lorsqu'il a fini d'être rédigé, en 1963, ce livre a témoigné du revirement intellectuel de...

sans couverture

Depuis l'au-delà de Bernard Werber

critiqué par Milky - (55 ans)
2 etoiles
Depuis l'au-delà
Où est passé l'auteur du magistral "fourmis" ou "Thanatonautes" ? Il y a tromperie sur la marchandise avec depuis l'au-delà. Remboursez !!!! La fin me déçoit tellement.......

sans couverture

Rue du Pacifique de Thomas Savage

critiqué par Monocle - (tournai - 57 ans)
7 etoiles
Montana !
Rue du pacifique est dans la lignée de l'oeuvre de Thomas Savage, mais je rejoins la critique qui semble dire que quelque part l'auteur s'essouffle. Il n'en reste pas moins une fresque agréable à lire sur le Montana,...

sans couverture

Une autre idée du bonheur de Marc Lévy

critiqué par Free_s4 - (Dans le Sud-Ouest - 43 ans)
8 etoiles
Road Movies
Un peu long au début.(50 premières pages) Et puis la machine se met en place. Dès que Agatha prend en "otage' Milly a bord de la splendide Oldsmobile décapotable de 1950 les pages se tournent à une vitesse folle. On découvre les Etats...

sans couverture

L'angoisse du roi Salomon de Emile Ajar, Romain Gary

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 35 ans)
10 etoiles
Le dernier roman d'Émile Ajar (mais pas celui de Romain Gary)
Jean, jeune chauffeur de taxi, un peu bricoleur pour arrondir ses fin de mois rencontre par hasard Monsieur Salomon quatre-vingt-quatre ans qui voit en lui un bénévole parfait pour l'association SOS bénévoles qu'il héberge chez lui, une des Missions que...

sans couverture

La promesse de l'ange de Violette Cabesos, Frédéric Lenoir

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 60 ans)
8 etoiles
Très documenté, instructif mais inégal au contemporain.
Alors que son amant, lors d'un week-end romantique, l'emmène pour une surprise au Mont Saint-Michel, Johanna, une jeune archéologue, ressent un grand trouble lorsqu'elle se rend compte de la destination. Une vingtaine d'années auparavant, alors en vacances avec ses parents,...

Début Précédente Page 7 de 7