Les coups de coeurs les plus récents

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Un Franciscain chez les SS de Karl-Géréon Goldmann

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
10 etoiles
UN FRANCISCAIN CHEZ LES SS?.. OUI!
Étrange livre que voici. Derrière un titre un peu «racoleur», - pensez-vous, «Un Franciscain chez les SS»! Il y avait donc un Franciscain chez les SS? Et bien… Oui! -, nous découvrons donc la biographie sous forme de «mémoires» de Karl «Géréon» GOLDMANN, (1916 - 2003), qui sous la forme de son témoignage extraordinaire, nous raconte l’histoire véridique de ce...

sans couverture

Napoléon III et Victor Hugo - Le duel de Frédéric Mitterrand

critiqué par Colen8 - (78 ans)
10 etoiles
Portraits croisés
Se raconte ici l’affrontement de deux mâles dominants habités d’une foi inébranlable dans leur supériorité respective. Forts différents au physique comme au mental, ils s’observent, se mesurent puis s’opposent à distance et par publications ou médias interposés. Le poète, irréductible défenseur de la République et de la liberté, est en exil forcé consécutif au coup d’état du 2 décembre 1851,...

sans couverture

Le lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureux de Martha Hall Kelly

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)
10 etoiles
trois femmes dans la tourmente
Dans ce roman, destiné à un très large public bien qu’il soit l’aboutissement de longues recherches, Martha Hall Kelly s’est attachée à nous décrire le destin de trois femmes, plongées dans la tourmente de la seconde guerre mondiale. Caroline Ferriday, l’américaine francophile, a voué sa jeunesse à améliorer la condition des orphelins français, en profitant de sa place au sein...

sans couverture

Les petits de Décembre de Kaouther Adimi

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
roman réjouissant
« Les petits de Décembre » roman de Kaouther Adimi éditions du Seuil 248 pages août 2019 Dans une petite commune proche d'Alger, à Dély Brahim, des enfants jouent au foot sur un terrain laissé boueux par la pluie, certes mais c'est un lieu disponible, approprié par les petits depuis longtemps. Il existe malheureusement une logique économique et des petits arrangements entre amis qui empêchent que tout...

sans couverture

Elles m'attendaient... de Tom Noti

critiqué par Nathavh - (55 ans)
10 etoiles
Coup de coeur
C'est un véritable petit bijou que ce roman de Tom Noti. Merci aux éditions La Trace de découvrir et publier de formidables talents, des auteurs avec une plume authentique, différente procurant à chaque fois de l'émotion. Croyez-moi, Tom Noti en fait partie et cette petite pépite remue, c'est un récit magnifique ! Halley a su au premier regard que Max serait l'Amour...

sans couverture

Vie de Beethoven de Romain Rolland

critiqué par Poet75 - (Paris - 63 ans)
10 etoiles
Le héros de la Joie!
« Ludwig van Beethoven naquit le 16 décembre 1770 à Bonn, près de Cologne, dans une misérable soupente d’une pauvre maison », écrit Romain Rolland. Dès sa venue au monde, semble peser sur celui qui, avec Mozart, est devenu le compositeur le plus célèbre de tous les temps, comme une chape de désolation qui ne l’a quasiment jamais quitté. En...

sans couverture

Une éducation de Tara Westover

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
10 etoiles
Coup de coeur
Tara est fille d’une famille nombreuse mormone. Sa mère est guérisseuse, sage-femme auto-proclamée, sans éducation. Ses potions d’huiles essentielles ont été élaborées sur base de pratiques aléatoires et de croyances sans queue ni tête. Son père est fou à lier : maniaco-dépressif ou schizophrène, en tout cas complètement parano. Il prépare depuis toujours la fin des temps et refuse tout...

sans couverture

Mutafukaz Tome 03 : Révélations de Run

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
10 etoiles
Lino Origins.
Trahis par la belle Luna, Lino et Vinz ont été capturés par les Machos et emmenés par ces derniers dans leur base secrète, le Golgotha. Pendant ce temps, les catcheurs de la Lucha Ultima convergent également vers la base, dans le but de trouver Lino, l'Élu de la prophétie des Crânes de Cristal. Un volume riche en informations, notamment sur...

sans couverture

L'Incroyable histoire de la littérature française de Catherine Mory (Scénario), Philippe Bercovici (Dessin)

critiqué par Numanuma - (Tours - 46 ans)
10 etoiles
Scènes de la vie littéraire
2018… Putain deux ans, comme on disait aux Guignols avant que le boss décide de fermer toute parole un peu libre. Pas une critique depuis le 21 août 2018. Pas tout à fait deux ans donc mais qu’importe. Retour au bercail après un changement de carrière. Pour coller à cette nouvelle carrière, je me suis jeté sur ce magnifique bouquin,...

sans couverture

Dictionnaire Tolkien de Vincent Ferré

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)
10 etoiles
Une référence
Ce dictionnaire en deux volumes édité chez Bragelonne en 2019 est une réédition de celui paru au CNRS en 2012 . Dirigé par Vincent Ferré, éminent spécialiste français du maître d'Oxford, il réunit les contributions d'une soixantaine d'auteurs et vise clairement à l'exhaustivité sur la vie, l'oeuvre et les sujets dérivés de cette oeuvre (jeux, cinéma, etc...). Le moins que...

sans couverture

Hors service: Hospitalisé d'urgence, ma rencontre brutale avec la souffrance et la fragilité de Pierre Amar

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
10 etoiles
Passer du prêche à la réalité de la fragilité
Ce prêtre nous raconte son expérience de la maladie grave, l'inattendue qui vous coupe dans vos élans et vos projets,et vous pousse à la réflexion. Pudique sans esquiver ses faiblesses ni l'essentiel, le Père Amar nous livre plus ses réflexions que ses sentiments. On rit, on s'émeut. Même si chaque expérience est unique, les "patients" passent souvent par les mêmes...

sans couverture

Mutafukaz Tome 02 : Troublants trous noirs de Run

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
10 etoiles
Démesure en noir et blanc.
Lino et Vinz sont parvenus à fuir Palm Hill, mais ils sont toujours poursuivis par leurs mystérieux ennemis, qui semblent posséder des moyens illimités. Au menu de ce deuxième volume : la vérité délirante sur les catcheurs de la Lucha Ultima, une mystérieuse prophétie, Lino et Vinz au beau milieu d'une guerre entre yakuzas dans un chapitre en noir et...

sans couverture

Mutafukaz Tome 01 : Dark Meat City de RUN

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
10 etoiles
Un melting-pot délirant.
Angelino et sa tête noire toute ronde, ainsi que son pote Vinz au visage de tête de mort, sont deux losers vivant dans un hôtel miteux, passant leur temps devant la télé et ne vivant que de petits boulots. Un jour, Angelino a un accident en livrant des pizzas et depuis il a d'étranges visions. Certaines des personnes qu'il croise...

sans couverture

Le fil de nos vies brisées de Cécile Hennion

critiqué par Colen8 - (78 ans)
10 etoiles
La tragédie des enfants d’Alep
Des témoignages sobres mais précis de survivants courageux évacués d’Alep jusqu’en décembre 2016 à l’issue d’une atroce guerre civile ont été recueillis pour la mémoire par l’ancienne correspondante du Monde à Beyrouth, Cecile Hennion arabophone très au fait des tensions du Moyen Orient. Alep, plus de 2 millions d’habitants, ville de légende sans doute la plus ancienne cité du monde...

sans couverture

Hartung Nouvelle Vague - De Resnais vers Rohmer de Pauline Mari

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
10 etoiles
L'emprunte de Hartung sur le cinéma
Hans Hartung, artiste contemporain abstrait, né Allemand et engagé dans la Légion étrangère contre les Nazis, nous avait habitués à ses grandes toiles rayées ou tachées, sur un fond tantôt coloré tantôt gris. Or, l'impression de mouvement émanant de ses oeuvres a influencé les cinéastes d'après-guerre, d'autant plus que ces derniers s'inscrivent dans une volonté de rupture et la recherche...

sans couverture

De Kaboul à Calais de Wali Mohammadi

critiqué par Ori - (Kraainem - 84 ans)
10 etoiles
L’incroyable périple d’un jeune Afghan
C’est le récit de Wali, un ado qui par 2 fois décide de fuir son Afghanistan natal en proie à la guerre civile. Le pays abrite 4 ethnies distinctes, les Tadjiks (auxquels appartient notre héros narrateur), les Pashtouns, les Ouzbeks, tous sunnites, et les Hazaras, chiites. Les Talibans, fondamentaux sunnites, perturbent ce subtil équilibre de cohabitation par suite du vide...

sans couverture

Jean XXIII Lettres à ma famille de Jean XXIII

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
10 etoiles
DES LETTRES ÉCRITES À DE PAUVRES PAYSANS, PAR UN FILS DE PAYSAN... DEVENU PAPE!
Étrange livre que celui-ci, tombé entre mes mains par hasard, et regroupant en plus de 1.000 pages, les 727 lettres qui ont pu être retrouvées et adressées par le «Bon Pape», Jean XXIII (Angelo Giuseppe RONCALLI 1881 – 1963), à sa famille. Nous le suivons dans son ascension de toutes les fonctions de l’église catholique. Depuis les années du grand séminaire...

sans couverture

L'art du meurtre de Chrystel Duchamp

critiqué par Page - (Rennes - 31 ans)
10 etoiles
C’est de l’art et du cochon
Si la jeune artiste luxembourgeoise Deborah de Robertis se met le sexe à l’air devant divers tableaux dans les musées, ici c’est un artiste qui commet des crimes sur des victimes peut-être consentantes car ces dernières sont attachées à des pratiques sadomasochistes. Les scènes de meurtre se révèlent peu à peu, dans ce roman, des hommages à des oeuvres...

sans couverture

Le Consentement de Vanessa Springora

critiqué par Le rat des champs - (69 ans)
10 etoiles
Destruction et reconstruction
Que dire de ce témoignage glaçant? Que je suis bouleversé? Certainement, mais aussi plein de respect pour l'auteure, qui a réussi dans les larmes et la souffrance à échapper à l'emprise diabolique d'un écrivain porté aux nues par ce qu'on hésite à nommer l’intelligentsia, un pervers narcissique, et qui s'est reconstruite avec un courage qui force l'admiration. A quatorze ans,...

sans couverture

Midnight express de Billy Hayes

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)
10 etoiles
L'express de Minuit
Cri pour la liberté et en même temps plaidoyer pour l'excellence, MIDNIGHT EXPRESS continue de choquer aujourd'hui et d'être ignoré par quelques de ces sbires normalistes, - preuve que cet ouvrage n'est pas daté et a encore plein de choses à dire. Le seul fait que des incultes se soient plaints de l'image mauvaise qu'il donne de la religion musulmane est...

sans couverture

La comédie (in)humaine de Nicolas Bouzou, Julia de Funès

critiqué par Falgo - (Lauris - 80 ans)
10 etoiles
L'entreprise revisitée
Dans ce livre un économiste (Bouzou) et une philosophe (Funés) unissent leurs savoirs, expériences et perceptions pour redonner un sens à l'existence, l'organisation et la direction des entreprises. Nettement libéral, ce livre part de plusieurs définitions et postulats: - les erreurs de direction des entreprises, que les auteurs constatent, ne sont pas une fatalité du capitalisme, - le monde économique du XXI°...

sans couverture

November Road de Lou Berney

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)
10 etoiles
Un road-trip que décoiffe!!
Je ne connaissais pas du tout Lou Berney mais la première de couv de son premier roman traduit en Français m’a tout de suite fait de « l’œil » et a attisé ma curiosité, je la trouve très esthétique. Et vlan !!! C’est un « touché-coulé » pour moi! Dès les premiers chapitres je suis tombée « in love...

sans couverture

Ombre et Lumière - L'intégrale de Parris Quinn

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
10 etoiles
bd porno ou roman porno illustré?
Est-ce une bande dessinée pornographique ou alors un roman porno illustré.... j'avoue m'être posé la question à la lecture de cette magnifique intégrale qui nous est proposée à un prix très abordable. Peu importe la réponse à cette question, car il s'agit d'un ouvrage d'une très grande qualité. Pourtant connaisseur des bandes dessinées dites pour adultes, j'ai découvert cet auteur presque...

sans couverture

Le vagabond des Étoiles, tome 1 de Jack London, Riff Reb's (Scénario et dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
10 etoiles
Le pouvoir de l'imagination
Professeur à l’université de Californie, Darrell Standing était promis à un bel avenir. Jusqu’à ce printemps 1906 où, prix d’une colère inexplicable, il tua son collègue le professeur Haskell, un acte qui le fit condamner à la prison à vie. Mais ce qui l’attend en vérité, c’est la pendaison, et pour une tout autre raison... Depuis son cachot où, pour...

sans couverture

L'amour extrême/Le septième sommet/Une autre altitude de André Velter

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
10 etoiles
«Et tu poses un baiser de sang Sur la face obscure de mon âme».
«Dans le kaléidoscope, notre premier rendez-vous : tu étais essoufflée à la porte du sixième étage. Je n’en revenais pas. La déesse était-elle si fragile ? Soudain j’étais plus essoufflé que toi à qui je disais «vous». Au fait, qui a parlé ? Moi sans doute, qui cherchais à m’accrocher aux phrases pour ne plus vaciller dans tes yeux. Une semaine...

sans couverture

La porte d'ivoire de Serge Brussolo

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)
10 etoiles
Un roman d'aventures jubilatoire
Comment vous dire ?? J’ai A-do-ré !! Oui, d’accord c’est complètement baroque ; oui ça part dans tous les sens ; oui, parfois ce n’est pas trop plausible ; mais qu’est-ceque c’est top !! C’est foisonnant, c’est jubilatoire. J’ai véritablement été enthousiasmée par cette profusion d’aventures dans l’aventure. Quel conteur, certes un peu extravagant mais tellement réjouissant. Alors, allez savoir pourquoi,...

sans couverture

Un enfant de Francis Van de Woestyne, Patricia Vergauwen

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
10 etoiles
Difficile d'écrire une criitque
Victor. treize ans. Leur enfant. Tombé du toit et mort sur le coup. Ses parents mettent des mots sur l’indicible, au fil des jours, un deuil impossible. Chacun leur tour. Ils disent leurs hurlements, le manque, le vide, l’éloignement dans le couple, le soutien des amis, ceux qui ne peuvent pas et qui fuient, l’obligation de cacher sa peine, de tenir...

sans couverture

Théâtre d'encre de Claude-Henri Rocquet

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)
10 etoiles
Un théâtre incandescent et radical en quête d'absolu
Ce premier tome de l’édition intégrale de l’œuvre théâtrale de Claude-Henri Rocquet comprend quatre pièces (parfois accompagnées de longs commentaires sur la genèse du texte et ses interprétations) ainsi qu'un long essai sur Médée, symbole de l'horreur absolue, et sur la mise en scène de la monstruosité morale, comme une sorte de mise en abîme des profondeurs de l'âme. Le...

sans couverture

Âme brisée de Akira Mizubayashi

critiqué par Alma - (- ans)
10 etoiles
La musique : un message d'universalité
Un violon sauvagement brisé par un soldat en 1938 à Tokyo dont les morceaux ont été pieusement conservés par l'enfant de l'interprète, qui, longtemps après, l'a patiemment reconstruit puis confié plus tard à une violoniste japonaise renommée . Jouant constamment sur le double sens du mot âme, l'auteur fait de ce violon non seulement le fil directeur du...

sans couverture

L'expérience de la pluie de Clélie Avit

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
10 etoiles
Âmes sensibles, accourez !
Camille et son fils Arthur sont autistes Asperger, hypersensibles. Ils vivent dans une bulle qui les protège des agressions du monde extérieur. Camille tente d’élever son fils en l’ouvrant au monde, elle l’aide à apprivoiser toutes les expériences qui les relient aux autres et à tout ce qui les entoure. Aurélien fait irruption dans leur univers via une amie commune....

Page 1 de 7 Suivante Fin