Les coups de coeurs les plus récents

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Les Enquêtes d'Émilie Frinch: Ados et à cran de Jimmy Sabater

critiqué par Alexandrebelfond - (20 ans)
10 etoiles
Une aventure pleine de surprises
Roman surprenant avec de nombreux rebondissements. Emilie Frinch est une adolescente, fille de parents divorcés.Sa voisine se serait noyée dans un marais mais elle ne croit pas à cette version soutenue par la police . On apprend qu’une créature (la Gruve) rôde la nuit et tue des adolescentes vierges. Emilie interroge tous les jeunes de son collège. Avec ses copains...

sans couverture

Douleur fantôme: Une enquête d'Henning Juul, T2 de Thomas Enger

critiqué par Ageo - (67 ans)
10 etoiles
M'a beaucoup plu.
Lu en deux jours. On ne sait pas où on va,mais on n'est jamais perdu....

sans couverture

Le chant du loup de Louis Owens

critiqué par Lejak - (Metz - 44 ans)
10 etoiles
Résistance
Ecrit en 1991, Le chant du loup résonne plus que jamais dans la triste actualité des USA. Encore récemment (2017), un oléoduc a traversé une réserve Sioux dans le Dakota du nord en dépit des accords passés il y a longtemps avec le gouvernement, du respect des droits à la propriété, de la préservation de l'environnement et de la culture...

sans couverture

Thérèse Neumann: Mystique et stigmatisée de Joachim Bouflet

critiqué par Maranatha - (47 ans)
10 etoiles
Mystérieuse mystique !
Thérèse Neumann est une mystique chrétienne née le 08/04/1898 à Konnersreuth en Bavière et décédée le 18/09/1962. L'ouvrage de Joachim Bouflet présente toutes les garanties pour être une référence francophone sur cette mystique . Il est historien, consultant auprès des postulateurs de la Congrégation pour la cause des saints, organe officiel de l'Eglise catholique, il est membre de la société...

sans couverture

Sur l'enseignement de l'histoire : Débats, programmes et pratiques du XIXe siècle à aujourd'hui de Laurence De Cock

critiqué par Deinos - (57 ans)
10 etoiles
une réflexion plus qu'intéressante
En ces temps où trônent dans les médias les "historiens de garde", à l'heure où on se berce dans une nostalgie surannée d'un enseignement idéalisé de l'histoire, où des débats sur cet enseignement agitent des médias et des "penseurs" qui, ignorants des pratiques et de ce qu'est l'histoire (vu que contrairement à une vision trop souvent véhiculée, l'histoire n'est pas...

sans couverture

L'Outil et les papillons de Dmitrij Mihajlovič Lipskerov

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)
10 etoiles
Les réjouissants délires d’un dépressif
Enfin un livre qui ne donne pas l’impression qu’on l’a déjà lu une dizaine de fois (à l’instar d’ailleurs des deux autres romans de Dmitri Lipskerov que j’ai pu lire, notamment "Le dernier rêve de la raison"). Dans "L’outil et les papillons", nous rencontrons Arséni Iratov, un homme à qui tout réussit apparemment : il a la beauté du diable,...

sans couverture

Surface de Olivier Norek

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Captivant
Je vous préviens, ça commence fort. Le capitaine Noémie Chastain qui dirige la brigade des stups avec son équipe s'apprête à arrêter Sohan, un dealer. Elle reçoit un tir de fusil de chasse en plein visage. Défigurée, gueule cassée, Noémie va devoir se reconstruire. Trahie par l'homme de sa vie, Adriel son second, on ne lui...

sans couverture

Maïmaï de Aki Shimazaki

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Maïmaï
"Maïmaï, maïmaï " (escargot) Où vas-tu si lourdement ? Que portes-tu dans ta maison si grande ? Un chagrin ou un fardeau, ou bien les deux ? Ah, tu ne peux qu'avancer, comme la vie Bon courage, maïmaï ! Adieu Une petite comptine que l'on retrouvera plusieurs fois durant le récit. Une jolie couverture représentant un escargot, entendez maïmaï, le titre du roman. Quelle joie...

sans couverture

Vigile de Hyam Zaytoun

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Vigile
Vigile, gardien, personne qui veille. Un titre bien choisi. Un premier roman éblouissant. L'auteure reconstitue un épisode de sa vie qui est arrivé cinq ans plus tôt. Antoine, l'homme qu'elle aime de toutes ses forces fait un arrêt cardiaque. Étrange d'être éveillé par le silence, d'être en alerte. Commence un combat entre la vie et la mort. ...

sans couverture

La quête de Wynne de Aaron Gwyn

critiqué par Lejak - (Metz - 44 ans)
10 etoiles
Western moderne
Un petit mot sur l'auteur : Aaron Gwyn a grandi dans un ranch. Il est professeur de littérature dans une université de Caroline du Nord. La quête de Wynne est son 3ème roman mais le premier publié en France, chez Gallmeister. La quête de Wynne s'inscrit parfaitement dans la culture "Gallmeister" bien que l'action s'inscrive dans un contexte de guerre moderne....

sans couverture

Sous le signe du lien : Une histoire naturelle de l'attachement de Boris Cyrulnik

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)
10 etoiles
Une étude, fondée sur les méthodes de l'éthologie, du lien affectif dans les sociétés humaines
Cet ouvrage s’appuie sur les méthodes de l’éthologie (observation scientifique des êtres vivants dans leur milieu naturel) pour étudier le développement du lien affectif dans les sociétés humaines. Construit et très bien écrit, le livre est à la fois d’une grande rigueur et d’une clarté remarquable dans son exposé de problématiques complexes. Ce faisant, il soulève de graves questions sur...

sans couverture

Le Temple du soleil : Version originale de Hergé

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
10 etoiles
Edition indispensable
C'est certainement avec cette édition à l'italienne que m'avaient offert mes parents en 1988, que ma passion pour Tintin s'est affirmée et que j'ai commencé à collectionner les différentes éditions de Tintin. Avec cette version originale, je découvrais qu'il existait des variantes aux albums que l'on trouvait habituellement dans le commerce. Et que dire de la présentation de Philippe Goddin et de...

sans couverture

Les 100 mots de la couleur de Amandine Gallienne

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
10 etoiles
L'analyse et la perception des couleurs
Les couleurs s'analysent physiquement par leur luminosité, leur tonalité et leur saturation, leurs effets varient dans le temps et l'espace, autant qu'en fonction de l'éclairage, des saisons. Ce petit bréviaire revient sur ces évolutions de perception, donne des arguments pour "nuancer", si je puis me permettre, sa propre opinion sur chaque teinte et se forger un raisonnement sur les assemblages...

sans couverture

Pico Bogue, tome 6 : Restons calmes de Dominique Roques (Scénario), Alexis Dormal (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
10 etoiles
L'odyssée de Pico
Pour les vacances d'été, Pico et sa sœur, Ana Ana partent au bord de la mer avec leur oncle Antoine et ce n'est pas parce que les parents ne sont pas là qu'ils vont arrêter leurs bêtises bien au contraire ! Entre le trajet en voiture, la répartition des lits, les repas d'Antoine qui sont loin d'être à leur goût ou...

sans couverture

Une vie ordinaire de Georges Perros

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
10 etoiles
“Et plus fragile qu’un roseau quoique pensant de temps en temps un peu plus qu’il ne serait bon car trop penser est un poison quand on se retrouve par terre”.
J’ai force suffisante en moi pour me lever chaque matin le dur est de s’acclimater à nouveau après cette halte en luminosité lunaire où le rêve tisse une toile que l’on déchire dans la rue Pas à pas ramendons filet de notre vie imaginaire. Avant de commencer cette critique, je tiens tout d’abord à faire une remarque liminaire: Tout ce que je pourrais écrire, ne suffira jamais à vous...

sans couverture

Parce qu'ils le méritaient de Peter Swanson

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
10 etoiles
construction très intéressante
Je ne connaissais pas cet auteur, Peter Swanson. Il est américain et a écrit peu de livres. Celui-ci a reçu le prix 2016 du new England society Book et il a été finaliste en 2015 du Ian Fleming Steel Dagger. Dès le départ, l’histoire m’a plu. Lily Kintner, une adolescente de 14 ans, fille d’un romancier et d’une enseignante aux...

sans couverture

Dessins soignants de Richard Nagy

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
corrosif et tendre
Richard Nagy est à la fois un aide soignant passionné par ce travail difficile mais très utile et à la fois un dessinateur de talent. https://youtu.be/SIQG1QvxvJI Dans son livre « Dessins soignants » paru le 24 juillet 2019, Nagy nous présente 42 dessins corrosifs pour la plupart et pleins de tendresse pour certains. Il y présente les conditions de travail et les cadences insupportables...

sans couverture

Les caves du Vatican, suivi de La symphonie pastorale de André Gide

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)
10 etoiles
gide l'insondable
Quel contraste entre "Les caves du Vatican", cette pochade anticléricale, et cette apologie de la pureté religieuse que constitue "La symphonie pastorale" ! Décidément, André Gide restera toujours cet écrivain insaisissable, amoureux des contrastes, partagé entre son amour de l'humanité et une vision très sombre de son destin. Mais toujours cette langue inimitable, à la limite de l'afféterie mais sachant...

sans couverture

Les 100 histoires de la mythologie grecque et romaine de Joël Schmidt

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
10 etoiles
Bréviaire des Dieux et héros de Grèce et de Rome
Ce ouvrage m'est apparu très utile, car il retrace de manière synthétique l'histoire des divinités et héros de l'Antiquité occidentale. Il permet également de savoir d'où proviennent certaines expressions du langage courant qui y font référence. Le cheval de Troie, Hypnos, Morphée, les Champs Elysées sont ainsi concernés par cette catégorie. Aussi reste-t-il délicat, voire difficile, de se souvenir en...

sans couverture

Le carrousel des ombres de Paul Serey

critiqué par Gregory mion - (36 ans)
10 etoiles
Misfit et mystique.
Que Le carrousel des ombres soit présenté comme un roman ne doit pas tromper sur la nature exacte de ce texte superlativement racé à notre époque de bâtardise littéraire : il s’agit moins d’un roman que d’un récit romancé, à la jonction de Louis-Ferdinand Céline et de Joseph Conrad, d’abord, respectivement, pour les copieuses et réjouissantes rafales de verbes et...

sans couverture

Psychologie de la connerie de Jean-Francois Marmion

critiqué par Blue Cat - (55 ans)
10 etoiles
LE DINER DE CONS
Voilà un livre qui, non seulement donne le sourire, mais fait réfléchir sur ce que c'est au fond que la Connerie, avec un grand C. . Un collectif d'auteurs, la plupart scientifiques, s'est livré à l'exercice périlleux de définir cette fameuse 'Connerie', qui comme chacun le sait ne concerne que les autres, jamais soi-même... Les chapitres se succèdent, du plus scientifique...

sans couverture

L'amas ardent de Yamen Manai

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
les frelons sont parmi nous !
Le héros de ce roman réjouissant, un apiculteur connu sous le nom de "le Don" dans le village de Nawa, au fin fond de la Tunisie, découvre une de ses ruches décimée. Ses "filles", ses abeilles sont mortes, déchiquetées. Après enquête, il comprend que ce sont des frelons inconnus jusqu'ici, qui ont attaqué sa ruche. Ils sont arrivés dans des...

sans couverture

Donne-moi des fils ou je meurs de Maud Jan-Ailleret

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Emouvant.
C'est un premier roman inspiré de sa propre histoire que nous propose Maud Jan-Ailleret. Un roman émouvant, puissant et lumineux qui aborde un sujet tabou : le désir de devenir parents, et surtout la difficulté à pouvoir procréer. Laure et Antoine sont amoureux, cela ne date pas d'aujourd'hui, cela fait dix-sept ans d'amour. Orphelins tous les deux, Laure sait...

sans couverture

Voyage ordinaire en Sévétie de Clotilde Escalle

critiqué par Gregory mion - (36 ans)
10 etoiles
Il est temps de tuer le veau gras de l'inertie.
Le Voyage ordinaire en Sévétie de Clotilde Escalle se présente comme le monologue d’une femme qui procède à la conjuration de toutes les pétrifications de la vie, ou, pour le dire autrement, comme une apologie du mouvement et une réprobation de l’inertie. Ainsi le texte prend l’allure transparente d’un flux de conscience, directement inspiré du personnage de Molly Bloom dans...

sans couverture

Les bâtisseurs du vent de Aly Deminne

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Une pépite , à découvrir d'urgence !
Attention pépite !!! Ce premier roman est une merveille, sa mise en forme est comme un conte des temps modernes. Une jeune plume Namuroise qu'il faudra suivre à mon avis. Andreï Voronov et son père ont quitté la Pologne dans les années 50 pour se réfugier rue du Vhan, une rue pentue à l'orée du village,dans les bas-fond, là...

sans couverture

La lumière sur l'étrange vieille femme moche de Francis Thierry Boulanger

critiqué par Deorelave - (0 ans)
10 etoiles
Un livre léger, drôle qui fait voyager
La lumière sur l'étrange vieille femme moche est un court roman de Francis Thierry Boulanger. Il s’agit là de son premier roman. Et c’est un roman vraiment surprenant. On ne peut pas trop en divulguer, mais l'histoire de Pierre l’incollable en bons de réductions nous emmène aux quatre coins du monde et dresse le portrait de personnages hauts en couleur....

sans couverture

Enferme-moi si tu peux de Anne-Caroline Pandolfo (Scénario), Terkel Risbjerg (Dessin)

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
art brut, magnifique !
Une couverture magnifique a attiré mon regard, l'album de Anne-Caroline Pandolfo et Terkel Risbjerg. En route vers l'imaginaire, vers la création, à la découverte de six artistes hors du commun : Augustin Lesage, Magda Gill, Le Facteur Cheval, Aloïse, Marjan Grozewski et Judith Scott. Tous ces noms ne vous évoqueront pas toujours quelque chose mais ils ont une chose en...

sans couverture

À la conquête du sommeil de Hugo Mercier

critiqué par Colen8 - (78 ans)
10 etoiles
Les aventuriers de Dreem
En quelques années, depuis 2013 précisément, sous la houlette d’Hugo Mercier et son binôme Quentin encore étudiants papillonnant sur divers projets est née une entreprise des plus innovantes pour aider le grand public à retrouver un sommeil réparateur sans médicaments ni méthode invasive. Ne doutant de rien ils se sont lancé un défi scientifique, technologique, industriel et marketing quasi...

sans couverture

Les étoiles brilleront dimanche de Benjamin Coissard

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
vive la petite reine
Rares sont les livres de littérature cycliste. Avec "Les étoiles brilleront dimanche", roman documentaire, Benjamin Coissard nous propose une première œuvre de qualité. Le héros, Loïc Benoit, est d’une famille de coureurs cyclistes, le père était coureur cycliste amateur, le frère aîné, Marc, a failli avoir une carrière professionnelle. Mais Loïc, plus introverti, fan d’Elvis Presley, qui a pourtant montré...

sans couverture

Saltimbanques de Francois Pieretti

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
un roman philosophique passionnant
« Saltimbanques » roman de François Pieretti Editions Viviane Hamy 232 pages janvier 2019 Donner un sens à sa vie.... Très jeune adulte, Nathan est parti à Paris après une dispute avec son père..... Il a tout quitté et notamment son jeune frère.... Que sont-ils devenus ? Apprenant que son frère vient de décéder à la suite d'un accident de voiture, Nathan revient au pays, dans son sud-ouest natal …. Il y...

Page 1 de 7 Suivante Fin