Les coups de coeurs les plus récents

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Petite histoire de la Révolution française de Grégory Jarry, Otto T. (Dessin)

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)
10 etoiles
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Otto T. et Grégory Jarry partent du postulat suivant : face à une désorganisation générale, l’Assemblée nationale rappelle le dernier descendant des Capet, Louis XX à la tête de l’État. Et, en partant de là, les deux auteurs racontent l’histoire de la Révolution française. Du soulèvement populaire de juillet 1789, le récit nous amène jusqu’au Consulat qui voit le dévoiement des idéaux...

sans couverture

Et dans la forêt j ai vu de Vincent Engel

critiqué par Nathavh - (52 ans)
10 etoiles
Réalité ou illusion ?
Nous sommes en Toscane en 1928. Luigi, son fils Sandro et Manfred, un vieux pachyderme, forment un drôle de convoi. Ils sillonnent la Toscane et décident de s'installer pour quelques jours dans un village isolé non loin de Montechiarro. Ils montent la toile de leur petit cirque "Circo de la Stelle". Les gens du village sont curieux, ils...

sans couverture

L'Europe en enfer (1914-1949) de Ian Kershaw

critiqué par Colen8 - (75 ans)
10 etoiles
Plus jamais ça ?
L’exposition universelle de 1900 à Paris, ses 50 millions de visiteurs célèbrent l’entrée de l’Europe triomphante dans le siècle passé. Les puissances impériales contrôlent quatre cinquièmes de la planète qu’elles veulent irriguer d’une « mission civilisatrice » en fermant les yeux sur les violences parfois génocidaires commises localement. Malgré des tensions persistantes, des nationalismes exagérément affirmés au détriment des minorités,...

sans couverture

Ciao Italia ! Un siècle d'immigration et de culture italiennes en France de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)
10 etoiles
Un autre visage de la France
Un siècle d'immigration italienne en France est retracée dans une exposition au Musée de l'histoire de l'immigration, au Palais de la porte dorée, à Paris, dont ce catalogue retrace le contenu. Les difficultés économiques, le fascisme, le regroupement familial et les échanges devenus traditionnels entre les deux pays frontaliers expliquent ce phénomène récurrent, relativement massif pendant la première moitié du...

sans couverture

Bonne nouvelle, c'est la police ! de Serge Reynaud

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)
10 etoiles
Savoureux
Ce policier a rempli ce livre d'une soixantaine de courtes (2 à 5 pages) nouvelles, chacune retraçant une situation, une poursuite, une arrestation, un échec, une gaffe, etc. La description donnée fait plonger le lecteur dans la scène décrite avec réalisme, il se prend pour l'un des acteurs et participe ainsi à l'action menée. L'humour est très souvent présent, qu'il...

sans couverture

Notre histoire. Pingru et Meitang de Rao Pingru

critiqué par Colen8 - (75 ans)
10 etoiles
Héros ordinaires
Dès l’ouverture avant même d’avoir tourné la moindre page on se laisse emporter par cet objet précieux qu’on a dans les mains tellement cette histoire vraie de Pingru le vieil homme qui se souvient suscite d’émotion. Il y a la simplicité naïve du couple de héros purs et sincères qu’il forme avec son épouse Meitang, la poésie des aquarelles émaillant...

sans couverture

Nietzsche, un continent perdu de Bernard Edelman

critiqué par Gregory mion - (34 ans)
10 etoiles
Prophéties de la déchéance.
Il est assez dommage que ce livre de Bernard Edelman ne soit plus guère considéré par les connaisseurs de Nietzsche ou par ceux qui aspirent à découvrir sa pensée. C’est rien moins que toute l’œuvre de Nietzsche que Bernard Edelman entreprend d’examiner, mais avec une insistance toute particulière en ce qui concerne les différentes sections de La Volonté de Puissance....

sans couverture

Martyrs, Livre I de Olivier Peru

critiqué par Ayor - (44 ans)
10 etoiles
Chef d'œuvre de la fantasy
Pour ma part, lire Olivier Peru est un gage de qualité tant l’homme a de multiples talents, et ce n’est pas le livre I de cette trilogie qui fera démentir cette affirmation. Ce récit de fantasy est un des meilleurs qu’il m’ait été donné de lire. Le scénario est tout simplement excellent, et regroupe avec maestria tout ce que l’on espère...

sans couverture

Du temps où j'étais mac de Iceberg Slim

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)
10 etoiles
Manifeste glamour
Par son charme vénéneux et dérangeant, Robert Beck a toute sa vie agacé et épouvanté bien des âmes. Nombreux ont été ces malappris qui ont snobé « Iceberg Slim » en changeant de trottoir lorsqu'il apparaissait en pensant peut-être que l'herbe ne repoussait pas sous son pied et qu'il serait damné pour son comportement parfois ignoble, et pourtant, Slim a convaincu nombre...

sans couverture

Le désert de Pierre Loti

critiqué par Tistou - (60 ans)
10 etoiles
Traversée du Sinaï fin XIXème siècle
Agnostique qui ne se résigne pas à renoncer à Dieu, c’est dans cet état d’esprit que Pierre Loti, en 1884, part d’Egypte pour traverser le Sinaï et parvenir à Jérusalem pour tenter d’y trouver Dieu. « Le désert » est la première partie du triptyque « le désert – Jérusalem – la Galilée » qui relate, jour après jour, son...

sans couverture

Faces & Cie de Gaëtan Faucer

critiqué par Owierghem - (41 ans)
10 etoiles
Les bons mots, les calembours, les aphorismes...
Pour un auteur –surtout dramaturge -, les bons mots, les calembours, les aphorismes, les jeux sur le signifiant sont la partie plus ludique d’une œuvre, plus souvent ironique, noire et grinçante. C’est son côté Guitry, tapageur et clinquant. On s’amuse beaucoup à répertorier ces citations burlesques, à saisir la part comique et celle aussi assez parodique. Et donc, plusieurs dizaines de calembours,...

sans couverture

Charles Martel et la bataille de Poitiers : De l'histoire au mythe identitaire de William Blanc, Christophe Naudin

critiqué par Deinos - (54 ans)
10 etoiles
Histoire et Mythe
Dans cet ouvrage, aux multiples références (soit un essai documenté, précisant ses sources, ce qui est à la base de toute recherche historique) les auteurs s'attachent à relater l'image de Charles Martel au travers de notre histoire, en ce moment où il est souvent, à tort, image d'un choc de civilisation, image identitaire forte, ceci après avoir relaté l'épisode de...

sans couverture

Curiosités botaniques à Paris et en Ile-de-France de Anne-Marie Minvielle

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)
10 etoiles
Guide des parcs et jardins en Ile-de-France
La région parisienne n'est pas qu'une mégapole. Elle comprend aussi des espaces verts, conservés ou créés, qui répondent à des finalités déterminées et comprennent espèces et essences d'une grande diversité, ce qui en fait la valeur. Cet guide commence par un rappel des différents usages de jardins, nourricier, médicinal (ce qui était son usage principal au Moyen-Age), décoratif, puis ses...

sans couverture

Un clafoutis aux tomates cerises de Véronique de Bure

critiqué par Ddh - (Mouscron - 75 ans)
10 etoiles
Un dessert vraiment savoureux
Un clafoutis aux tomates cerises ? N'essayons pas cette recette : c'est pas bon. Mais lire le livre, c'est un régal. Jeanne nous attire dans son univers et l'on y pénètre avec enthousiasme. Véronique de Bure connaît bien l'Allier puisque là sont ses origines. Éditrice, elle est aussi écrivaine ; des récits ont déjà été édités et Un clafoutis aux tomates cerises est son deuxième...

sans couverture

La Guerre de Trente Ans de Georges Pagès

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 81 ans)
10 etoiles
Pourquoi donc la Guerre de Trente Ans !
Qu’est-ce qui m’a pris de me lancer dans cette Guerre de Trente Ans ? Je me le demande encore. Ça m’a rappelé mon cours d’Histoire en quatrième année ; le prof arpentait l’estrade en lisant dans son bouquin et de temps en temps il s’arrêtait pour dire : Untel continuez ! Et si Untel ne savait pas, c’était : vous me ferez cent lignes !...

sans couverture

Le chant des esprits de Sarah Lark

critiqué par Flo29 - (44 ans)
10 etoiles
Palpitant
Nous retrouvons avec plaisir Hélène et Gwyneira, qui ont quitté l'Angleterre pour venir s'installer en Nouvelle-Zélande. Elles sont maintenant grands-mères et leurs petites-filles, Elaine et Kura, arrivent à l'âge adulte. Kura, qui a du sang Maori dans les veines, veut devenir chanteuse. Elaine semble plutôt attirée par une vie tranquille, avec à la clé un beau mariage... Mais la vie n'est...

sans couverture

Pourquoi écrivez-vous ? : 400 écrivains répondent de Auteur inconnu

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 49 ans)
10 etoiles
POURQUOI ÉCRIVEZ-VOUS?
La première enquête « Pourquoi écrivez-vous ? » fut publiée en 1919. Les surréalistes de l’époque posaient la question à leurs contemporains, mais à quelques exceptions près (Giuseppe UNGARETTI, Knut HAMSUN…), ils n’interrogeaient que des écrivains français. Certaines réponses sont d’ailleurs restées célèbres et ont traversé le temps. Blaise CENDRAS : «Parce que», Paul MORAND : «Pour être riche et...

sans couverture

Le commis de Bernard Malamud

critiqué par Saule - (Bruxelles - 51 ans)
10 etoiles
Des gens marqués par le destin...
Bernard Malamud est un écrivain juif américain majeur dont l'oeuvre est actuellement ré-éditée par Rivages. Ce formidable roman, "Le commis", est considéré comme son chef-d'oeuvre (selon Times c'est un des 100 livres du XXème siècle). Le roman se passe entièrement dans une petite épicerie tenue par un émigré juif, Morris, qui vit dans l'immeuble avec sa femme Ida et sa fille...

sans couverture

L'Amour en minuscules de Francesc Miralles

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 68 ans)
10 etoiles
chat alors…
Comment la rencontre avec un chat de hasard peut-elle transformer votre vie ? La réponse est dans ce petit roman, écrit avec une légèreté qui ne l'empêche pas d'aborder des thèmes aussi sérieux que la solitude, la vieillesse et la mort, l'amour aussi et par-dessus tout cela ces mille petits riens qui font le charme de la vie. Beaucoup de...

sans couverture

Serum - Saison 01, épisode 06 de Henri Loevenbruck, Fabrice Mazza

critiqué par Coper - (33 ans)
10 etoiles
Une fin... comme dans une série !!
"Le meilleur dans une série n'est-ce pas l'attente ?" Le principe de la série TV est qu'elle s'arrête sur un (des) rebondissement(s) généralement inattendu(s), nous laissant sur notre faim! Sérum se voulant être de la même veine... c'est pareil !! Mais alors : quelle frustration !!! Surtout quant nous savons que la saison 1 parue en 2012 n'a aujourd'hui (en...

sans couverture

Le gardien des choses perdues de Ruth Hogan

critiqué par Nathavh - (52 ans)
10 etoiles
British, cosy, coup de coeur
Une couverture magnifique qui attire le regard, un titre intriguant : "Le gardien des choses perdues" est notre lecture commune du mois avec Julie. C’est un premier roman et je vous le dis de suite, un joli coup de cœur. Tendresse, douceur au rendez-vous. Un livre feel good, à l’ambiance british, très cosy. L’histoire commence il y a plus de quarante ans....

sans couverture

Rome mise en scènes de Edouard Dor

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)
10 etoiles
Rome sous tous les angles de vue
Ce petit livre présente par chapitre thématique les manières dont Rome a été montrée au cinéma. Télégénique, porteuse d'une histoire et d'un patrimoine propices aux rêveries et fantasmes, elle n'a pu qu'attirer les réalisateurs. Le chapitre A la conquête de Rome raconte l'arrivée de Fellini dans la capitale, ce qui l'a séduit dans cette ville, notamment son agitation permanente, comme...

sans couverture

Marx et la poupée de Maryam Madjidi

critiqué par Hcdahlem - (57 ans)
10 etoiles
Marx et la poupée
Si vous cherchez un jour une définition du mot «littérature», alors sortez votre exemplaire de Marx et la poupée, car ce livre doit figurer dans la bibliothèque de tout honnête homme. Pour le résumer, il suffit d’une phrase: c’est l’histoire d’une famille iranienne contrainte à l’exil et qui doit s’inventer une nouvelle vie en France. Mais ce qui fait sa...

sans couverture

Préhistoires d'Europe de Anne Lehoërff

critiqué par Colen8 - (75 ans)
10 etoiles
400 siècles avant les Celtes…, fascinant !
C’est d’abord un très beau livre servi par une riche iconographie, un texte de haute tenue, un contenu en grande partie inédit rectifiant nombre de stéréotypes qui ont longtemps prévalu. On a plaisir à le feuilleter pour y découvrir les objets les plus représentatifs, certains exceptionnels, exposés dans les musées aux quatre coins de l’espace européen, pour se repérer par...

sans couverture

L'élément crucial de P.A.M

critiqué par Nancy - (35 ans)
10 etoiles
l'élément crucial
L'Auteure a un réel talent en soie, une vrai artiste. La couverture suivie du graphisme c'est splendide, ainsi originale et modeste. Ce médaillon inspire mon intention à la découverte de cette clé! Le terme est bien fantastique. Sa littérature exquisément enrichissante. J'adore son humour qui valorise son vocabulaire. Elle a montre une approche délicate, pour se faire comprendre de...

sans couverture

Dans le lit d'un rêve de Jasna Samic

critiqué par DavidCiep - (29 ans)
10 etoiles
Merveilleux
Un livre magnifique pour tous les amateurs de poésie. J'ai adoré avec quelle maitrise l'écrivain joue avec les mots de la langue française. C'est un voyage spirituel et physique qui nous incite à le suivre. Je recommande vivement !...

sans couverture

La Meilleure Façon de s'aimer de Akli Tadjer

critiqué par Nathavh - (52 ans)
10 etoiles
Magnifique
11 mars 2011. Cela fait un peu plus de deux mois que Fatima Meziane est arrivée à l'hôpital suite à un AVC survenu le premier dimanche de janvier. Après une opération, deux mois de coma. Son corps inerte revient peu à peu à la vie. En effet, aujourd''hui elle a bougé son index droit. Tous...

sans couverture

Serum - Saison 01, épisode 05 de Henri Loevenbruck, Fabrice Mazza

critiqué par Coper - (33 ans)
10 etoiles
Toujours aussi haletant !
La fin est proche mais le suspense perturbe et la tension est toujours là. Certaines interrogations trouvent leur réponse mais difficile d'anticiper le dénouement final. Toujours aussi bon que les premiers, rien à redire....

sans couverture

Surtensions de Olivier Norek

critiqué par Seb - (40 ans)
10 etoiles
Surtensions
C'est le troisième opus des aventures du groupe crime1 du SDPJ 93 et la trilogie n'a fait que se bonifier. C'est tout d'abord un page turner captivant que j'ai dévoré en 24h. C'est ensuite , comme nous y a habitué Olivier Norek, un scénario crédible, musclé, où les histoires finissent toujours par se retrouver des convergences. Enfin les trois romans...

sans couverture

Les barbares: Essai sur la mutation de Alessandro Baricco

critiqué par Romur - (Viroflay - 43 ans)
10 etoiles
Lumineux et bienveillant
Comprendre le monde qui change... Bien sûr, comme pour tout essai, certains éléments de l’analyse et du « modèle » que nous propose Alessandro Baricco peuvent paraitre plus faibles ou plus contestables. Mais globalement il étudie et explique les transformations de notre culture et de notre société avec une rigueur et une clarté exceptionnelles, s’appuyant sur des exemples aussi variés...

Page 1 de 7 Suivante Fin