Les coups de coeurs les plus récents

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Écrits noirs... Encre rouge de Marcel Camill'

critiqué par Tapuscrits - (21 ans)
10 etoiles
Un recueil de poésies poignant sur une réalité Africaine dense et sombre.
Contre les matraques et les insultes, il reste les mots. La poésie, si présente dans son Congo natal, reprend ici sa place de régulatrice de conflits, d’émouvante diplomate, et offre aux lecteurs le récit d’une vie, d’un parcours singulier et pourtant partagé par tant. Pamphlet contre l’invisibilisation et message réaliste porteur d’espoir, Marcel Camill’ signe ici son troisième recueil justement...

sans couverture

Taillez tous les arbres fruitiers de Jean-Yves Prat

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
10 etoiles
Une bible !
Ce livre est une véritable bible pour le jardinier amateur qui veut apprendre à tailler ses arbres fruitiers aussi bien à la formation que pour la fructification annuelle ou pour la restauration d’un sujet vieillissant ou abandonné. Tous les cas de figures sont envisagés. Toutes les techniques, tous les gestes sont expliqués et peuvent être visualisés, pas à pas, image...

sans couverture

Le procès de Nuremberg de Annette Wieviorka

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
10 etoiles
Comment juger les dignitaires nazis
Cette éminente historienne, spécialiste de la Seconde guerre mondiale, de la déportation, du génocide et des camps de concentration, se penche ici sur le jugement des dignitaires nazis, lors du procès de Nuremberg. Elle utilise un procédé purement factuel, fait de nombreuses et longues descriptions et de retranscriptions d'échanges lors des audiences, histoire de prendre la distance nécessaire à l'objet,...

sans couverture

Enfin le royaume - Quatrains de François Cheng

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
10 etoiles
«… Et faire signe aux filantes étoiles».
Le premier poème de ce recueil est dédié «à ceux que la poésie habite»: «Tu ouvres les volets, toute la nuit vient à toi, Ses laves, ses geysers, et se mêlant à eux, Le tout de toi-même , tes chagrins, tes émois, Que fait résonner une très ancienne berceuse». François CHENG (*1929) véritable «sage des temps modernes», nous offre des poèmes inspirés des haïkus japonais,...

sans couverture

Calvin et Hobbes, tome 10 : Tous aux abris ! de Bill Watterson

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)
10 etoiles
Grimaces et poissons
J'ai beaucoup aimé ce tome, comme tous les autres certes, mais j'ai trouvé que l'auteur abordait des thèmes que l'on ne voit pas d'ordinaire. En effet à part les gags habituels sur le bain, les vacances dans un trou paumé ou bien encore les devoirs, nous avons droit à des passages vraiment uniques comme Calvin à la pêche ou Hobbes...

sans couverture

Sido, Le pur et l'impur, L'étoile Vesper, Le fanal bleu de Colette

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)
10 etoiles
Colette, une vie…
Au travers de quatre de ses romans-souvenirs, écrits à vingt années d’intervalle, la vie de Colette est retracée, de son enfance dans sa Puisaye natale à sa vieillesse parisienne. Qu’elle nous parle de sa mère ("Sido"), de ses amours sages et moins sages ("Le pur et l’impur"), de sa maladie ("L’étoile Vesper", "Le fanal bleu"), c’est toujours le même raffinement...

sans couverture

Le fanal bleu de Colette

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)
10 etoiles
des souvenirs, encore et encore…
Dans "Le fanal bleu" Colette poursuit l’écriture de ses mémoires, entrelaçant ses souvenirs à l’évocation de son quotidien, écriture entamée quatre années auparavant avec "L’étoile Vesper". Le ton est toujours aussi léger, la langue toujours aussi belle, bravant la progression de l’invalidante arthrite qui la cloue sur un fauteuil dans son domicile parisien. Au passage, un beau portrait de Marguerite...

sans couverture

Un démon de petite envergure de Fiodor Sologoub

critiqué par Gregory mion - (36 ans)
10 etoiles
Maupassant en Russie.
Parmi les auteurs russes classiques, Fiodor Sologoub figure encore à une modeste place, pourtant la lecture d’Un démon de petite envergure suffit à faire de ce romancier un digne héritier des grands maîtres. Le « démon » qu’il traque de sa plume alerte n’a pas l’amplitude des « démons » de Dostoïevski, non parce que le personnage de Sologoub serait...

sans couverture

Fin de partie de Frank Brady

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
10 etoiles
UNE VIE SUR SOIXANTE-QUATRE CASES D'ÉCHIQUIER.
C'est vers l'âge de 6 ans que le jeune Bobby FISCHER reçut son premier jeu d'échecs en cadeau de sa mère. Très vite, plus qu’une passion, ce jeu devient pour lui une véritable obsession ! Son ascension est dès lors foudroyante! Aidé il faut le dire par son QI de 180 et sa facilité à apprendre les langues. Très vite...

sans couverture

Quatre-vingt-dix secondes de Daniel Picouly

critiqué par Monocle - (tournai - 59 ans)
10 etoiles
Du grand art
Le narrateur est un volcan, il parle de lui au féminin donc c'est une dame... la montagne Pelée qui domine Saint-Pierre dans le nord de la Martinique. Elle observe son ciel, sa vallée, son peuple. Elle regarde les mesquineries des hommes, leur impudence. Depuis quelques décennies les esclaves naissent libres mais la ville est...

sans couverture

Zéromacho : Des hommes disent non à la prostitution ! de Florence Montreynaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
10 etoiles
Une association masculine contre la prostitution
Créée en 2011 et faisant suite à un manifeste dont la signature a été lancée en ligne, l'association Zéromacho unit des hommes désireux de lutter contre le machisme et l'une de ses formes les plus graves et profondément ancrées dans l'imaginaire collectif, la prostitution. Cela ne va pas de soi dans des sociétés où la domination masculine est ancrée, y...

sans couverture

Déportation et génocide : Entre la mémoire et l'oubli de Annette Wieviorka

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
10 etoiles
Se souvenir des disparus et réparer les vivants
Cette historienne et directrice de recherche, spécialisée dans la Seconde guerre mondiale, a écrit à plusieurs reprises sur Auschwitz, pour livrer ici un essai long, dense et touffu sur la déportation et plus particulièrement le génocide juif. Elle présente les motifs de déplacement forcé et leurs modes, pour décrire ensuite les conditions d'existence et d'exécution dans les camps. S'est posée...

sans couverture

Comme des mouches (Roman policier mais pas que…) de Frédéric Ernotte, Pierre Gaulon

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Comme des mouches
Leila est trentenaire, déçue en amour depuis la rupture avec Michaël. Elle se retrouve avec Gwen, son amie de toujours au O'Neils, le pub irlandais de Berry. Pour se venger des hommes, et remonter le moral à son amie, Gwen lui propose de ressusciter un profil bidon utilisé 18 ans plus tôt sur un site de rencontre - le Love...

sans couverture

Les Nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Crime dans les Marolles de Nadine Monfils

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Bruxelles, ma belle...
Quelle belle idée chez French Pulp Editions (dont je vous parle bientôt) d'avoir décidé de rendre vie à l'inspecteur Burma, célèbre détective créé en 1942 par Léo Mallet et incarné à l'écran par Guy Marchand. Tiens ça tombe bien car c'est le mois belge, l'occasion de lire et de vous faire découvrir des auteurs de mon pays, et c'est Nadine Monfils...

sans couverture

L'arme domestique de Nadine Gordimer

critiqué par Tistou - (62 ans)
10 etoiles
Genèse d’une défense de la part d’un maître du barreau
« L’arme domestique » a été écrit en 1998. L’apartheid est officiellement aboli depuis sept ans. Si le roman se déroule en Afrique du Sud, le thème lui est plutôt extraterritorial puisqu’il s’agit plutôt d’illustrer, à partir d’un meurtre « domestique » comment un maître du barreau élabore sa stratégie pour venir en aide à son client. Il y a...

sans couverture

La grande anthologie de la Science-Fiction - Histoires d'extraterrestres de Jacques Goimard, Demètre Ioakimidis, Gérard Klein

critiqué par Wyverne - (- ans)
10 etoiles
Un indispensable
La Grande Anthologie de la Science-fiction, dirigée par Jacques Goimard, Gérard Klein et Demètre Ioakimidis (trois noms importants de l'édition de science-fiction, le deuxième étant le directeur de la prestigieuse collection "Ailleurs et Demain" de Robert Laffont, depuis sa création en 1969), comprend 36 volumes, chacun réunissant des textes portant sur un thème précis, par exemple les planètes, la fin...

sans couverture

J'ai douze ans à l'exode de Monique Maugas-Bauzou

critiqué par Maranatha - (47 ans)
10 etoiles
L'Exode...
Je suis féru d'Histoire et plus précisément de la petite histoire plus que de la grande Histoire. Celle des petites gens, de ceux qui ont subi les affres ou les joies de l'histoire de l'humanité. C'est par le plus pur hasard, auquel je ne crois pas, que ce livre m'est tombé dans les mains. J'en remercie son prêteur, il se...

sans couverture

Amabilia (01) de E. T. Raven

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
10 etoiles
D'un érotisme torride !
Quel raffinement dans cette bande dessinée pour adultes. Habitué du genre, je suis encore sous le charme de cette première intégrale qui avec un dessin très sensuel, est une véritable révélation. C'est en tombant sur la parution de la seconde intégrale, que j'ai finalement cédé à l'achat de cette série que je ne connaissais que de nom. Il faut avouer que les...

sans couverture

Avant la retraite de Thomas Bernhard

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)
10 etoiles
Un éclairage sur la part sombre d'une certaine humanité ...
Quand cette pièce de théâtre de Thomas Bernhard sortit en 1979, elle fit grand bruit en Autriche. Dans cette œuvre un président de tribunal et ancien officier SS s’apprête en toute discrétion à fêter avec ses sœurs l’anniversaire d’Himmler. La guerre est bien finie, mais cet homme qui a vécu caché, se faisant oublier après ses exactions nazies vit...

sans couverture

Journal de ce qui s'est passé à la Tour du Temple pendant la captivité de Louis XVI, roi de France de M. Cléry

critiqué par Maranatha - (47 ans)
10 etoiles
Le Roi est mort, vive le Roi.
Deux personnages historiques me fascinent Louis XVI et Jeanne d'Arc. il s'agit à mon sens de deux martyrs innocents des crimes qu'on leur a imputés. Concernant Louis XVI et la période révolutionnaire, je n'ai jamais compris l'euphorie béate des foules pour fêter le 14 juillet, sorte de Noël des républicains,dont l'idéologie repose sur le crime et la violence. Car quoi de festif dans...

sans couverture

Soleil vert : l'intégrale de Daniel Boisvert

critiqué par Windigo - (36 ans)
10 etoiles
Littérature québécoise
Que dire de ce roman ? Il y a de la poésie, il y a du joual québécois. Il y a du sexe et de la violence. Il y a la beauté, il y a l'amour. Il y a de l'étrange et des voyages intérieurs. Il y a du rebondissement, il y a de tout. On ne s’ennuie pas avec...

sans couverture

Le coeur à l'ouvrage de Sylvine Thomassin

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
étonnant, lucide et passionnant
« Le cœur à l'ouvrage » livre de Sylvine Thomassin Geai Bleu éditions février 2019 160 pages pour la partie livre, 220 avec les annexes Livre passionnant et tellement humain Quand ma fille Aline qui habite à Bondy m'a offert ce livre écrit par la première magistrate de sa ville, elle m'a dit : surtout tu l'appelles Madame la Maire, elle y tient.... J'ai souri puis j'ai vite compris les...

sans couverture

Sodoma de Frédéric Martel

critiqué par Le rat des champs - (68 ans)
10 etoiles
Une enquête passionnante à lire sans préjugé
Voilà un livre qui interpelle, et qui ne fera pas plaisir à beaucoup de catholiques fervents, persuadés que Dieu en personne dirige son Eglise par l'intermédiaire de saints hommes éclairés, cardinaux, évêques, archevêques, prêtres, tous au-dessus de tout soupçon. Ce pourrait être un navrant catalogue de ragots, si l'auteur n'avait pas séjourné pendant de longues périodes au Vatican, en étant...

sans couverture

Repenser la croissance économique de Philippe Aghion

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)
10 etoiles
Comprendre et prévoir
Texte de sa leçon inaugurale au Collège de France, ce petit livre résume le parcours intellectuel et l'aboutissement d'une vie de recherche et d'enseignement. Économiste, formé par le Prix Nobel Jean Tirolle, Philippe Aghion a continuellement fondé son travail sur un aller-retour entre théorie et empirisme.Son objectif est de comprendre et faire comprendre les conditions d'une croissance économique durable. Dépassant...

sans couverture

Quai Tino Rossi de Xavier Dandoy-Marchal de Casabianca

critiqué par Eric Eliès - (44 ans)
10 etoiles
Journal poétique d'une âme en interrogation sur son rapport au monde et à la création artistique
Editeur exigeant (comme le montre le catalogue des éditions Eoliennes qu’il dirige) et artiste plasticien installé en Corse, Xavier Dandoy de Casabianca est également l’auteur de plusieurs livres et plaquettes. « Quai Tino Rossi » est une sorte de journal d’annotations et de réflexions au fil des jours, mais non datées, écrites dans une tournure poétique sans emphase, dont la...

sans couverture

Le jazz de la vie de Sara Lövestam

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
un enchantement
Eh oui, l’amitié peut naître entre des êtres très différents par l’âge. Ainsi entre Steffi Herrera, adolescente de quinze ans qui vit à Björke, dans le Värmland et qui achève péniblement ses années de collège, victime d’un harcèlement scolaire, peut-être à cause de l’origine cubaine de son père, et Alvar Svensson, âgé de quatre-vingt-dix ans, pensionnaire d’une maison de retraite…...

sans couverture

Roxana sur les fils du temps - Tome 3 : L'union fait la force de Nathalie Dessy

critiqué par Nathy82 - (Verviers - 36 ans)
10 etoiles
Très bon livre
Roxana, l’ange des animaux, s’épanouit : sa clinique vétérinaire est bien achalandée, ses amis la couvrent d’affection et ses pouvoirs, toujours plus grands, lui permettent de réparer toutes les injustices. La vie est belle, il ne manquerait que Thomas pour que son bonheur soit parfait… Mais voilà que Thomas, son Thomas, va se marier et qu’une enquête est ouverte pour...

sans couverture

L'Arbre-Monde de Richard Powers

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 63 ans)
10 etoiles
Un des meilleurs livres de Richard Powers
Thème principal : l’arbre ou plutôt les arbres et la communication entre eux – ce qui rappelle « la vie secrète des arbres » de Peter Wohlleben, mais il s’agit ici d’un roman. Un livre divisé en 4 parties – comme un arbre : - Racines - Tronc - Cime - Graines Racines Un tiers du livre (équivalent au volume des racines d’un arbre) 8 histoires séparées, qui n’ont encore...

sans couverture

Les Ondes gravitationnelles de Nathalie Deruelle, Jean-Pierre Lasota

critiqué par Colen8 - (77 ans)
10 etoiles
Une nouvelle astronomie, née le 14 septembre 2015
Ce jour-là a été détectée la toute première bouffée d’ondes gravitationnelles résultant de la fusion de deux trous noirs à 1,5 milliard d’années-lumière. Le phénomène nommé GW150914, suivi par d’autres observations ayant eu lieu depuis(1) a ainsi ouvert un champ à l’astronomie gravitationnelle qui va permettre d’élargir notre connaissance encore trop limitée de l’Univers. Cette expérience a confirmé sans doute...

sans couverture

À toute épreuve de Harlan Coben

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)
10 etoiles
mickey et ses souris
Dans ce troisième volet de la série des enquêtes de Mickey Bolitar, le héros, jeune et talentueux basketteur, va se trouver aux prises avec un triple mystère. Tout d’abord, la mort mystérieuse de son père, Brad Molitar, le frère du célèbre Myron Bolitar bien connu du fanclub de l’auteur, disparu à la suite d’un incendie criminel. Puis il y a...

Page 1 de 7 Suivante Fin