Les coups de coeurs les plus récents

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Le Mépris de la démocratie: Retour sur le traitement médiatique des élections présidentielles de 2002 et 2017 de Mathias Reymond

critiqué par Mathieu971 - (33 ans)
10 etoiles
les merdias au garde-à-vous
"À chaque mobilisation sociale, à chaque conflit militaire, à chaque élection, le constat ne varie pas : les médias sont des médias de parti pris. Avec des nuances quand ce sont des médias de masse. Sans nuances – et cela peut se comprendre – quand ce sont des médias d’opinion. Le même processus, « information-mobilisation-culpabilisation », est ajusté à la...

sans couverture

La somme de nos folies de Shih-Li Kow

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
une bonne surprise
L'auteur est malaise, mais écrit en anglais. Le roman se passe dans un petit village de Malaisie : Lubok Sayong, situé entre deux rivières et trois lacs, ce qui le rend inondé souvent à la saison des pluies; qui peut être terrifiante. Justement, ça commence par un déluge et une inondation catastrophique. Mami Beevi, dont la modeste maison est envahie par...

sans couverture

Louis XVI de Bernard Vincent

critiqué par Maranatha - (47 ans)
10 etoiles
Vive le Roi
Il y a deux personnages historiques pour qui j'ai le plus vif intérêt, il s'agit de Jeanne d'Arc et de Louis XVI. Plusieurs siècles séparent les deux personnes mais quelque chose, selon moi, les relie. Une certaine période où les temps sont incertains, où les loups sont en embuscade, les opportunistes aux aguets et surtout période marquée par l'iniquité. Aussi bien pour l'une...

sans couverture

Les prédateurs au pouvoir : Main basse sur notre avenir de Michel Pinçon, Monique Pinçon-Charlot

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
la ploutocratie mondialisée sur le grill
La "crise" des gilets jaunes nous rappelle à l'oreille que, au delà du clivage droite-gauche, il existe une nouvelle religion, cachée sous le masque de la soi-disant incontournable "économie de marché" ("There is no alternative", clamait déjà la Thatcher), qui n'est autre que le culte très ancien du Veau d'or. On sait que les 8 milliardaires les plus riches possèdent...

sans couverture

Jeanne d'Arc, Vérités et légendes de Colette Beaune

critiqué par Maranatha - (47 ans)
10 etoiles
Jeanne, celle que j'aime.
Il y a les romans et les livres d'histoire. Celui de Colette BEAUNE appartient à la seconde catégorie version sérieuse et certifiée. C'est le premier livre que je lis de cet auteur et je n'ai pas été déçu. J'ai déjà lu plusieurs livres sur Jeanne mais le fait d'en lire un énième n'a en rien freiné ma motivation et mon entrain. Le livre est...

sans couverture

Ma Provence d'heureuse rencontre de Pierre Magnan

critiqué par Maranatha - (47 ans)
10 etoiles
Merci monsieur Magnan.
J'ai eu la chance il y une dizaine d'années de rencontrer Pierre MAGNAN qui est aujourd'hui décédé. C'était dans un village de Provence, sous les platanes, où il faisait une dédicace. Nous étions environ 40 à l'écouter nous parler de sa vie. Tout le monde connait Pierre Magnan sans le connaître. C'est lui qui a écrit La maison assassinée. J'avoue que le film m'avait plu. Lorsque...

sans couverture

Les Misérables - Vol 4 de Takahiro Arai

critiqué par Coper - (36 ans)
10 etoiles
Marius
Présentation : Ayant retrouvé la liberté, Jean Valjean souhaite honorer la promesse qu'il avait faite à Fantine: libérer Cosette. Il arrive à Montfermeil la veille de Noël. Cosette est toujours en haillons. En échangeant quelques mots avec la jeune servante, Jean Valjean reconnaît la fille de Fantine. Il lui fait cadeau de la poupée tant admirée, indemnise les affreux aubergistes et emmène...

sans couverture

Changer l'eau des fleurs de Valérie Perrin

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Changer l'eau des fleurs
Attention, ne vous fiez pas aux apparences, c'est un peu le thème de ce roman qui contrairement à sa couverture et à son titre n'a rien d'une romance ou d'un livre feel-good. Non détrompez-vous, il s'agit d'un superbe roman qui donne de vraies émotions, qui nous parle de la vraie vie qui n'est hélas pas toujours rose. C'est l'histoire de Violette Toussaint,...

sans couverture

La belle de Joza de Květa Legátová

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 69 ans)
10 etoiles
Magnifique
Pendant la seconde guerre mondiale en Tchécoslovaquie occupée, une jeune femme, Eliska, médecin dans un hôpital sert d'agent de liaison pour la résistance. Sous la menace d'une arrestation par la Gestapo, elle se voit contrainte de disparaître dans l'urgence. Profitant du retour d'un de ses patients dans ses montagnes moldaves, on l'expédie avec lui sous une fausse identité. Tout est...

sans couverture

Les Misérables - Vol.3 de Takahiro Arai

critiqué par Coper - (36 ans)
10 etoiles
Toujours émouvant...
Présentation : Madeleine prend Fantine en charge et lui promet de s'acquitter de ses dettes et de lui ramener sa fille. Entre-temps Javert dénonce Madeleine à la préfecture de police de Paris et l'accuse d'être Jean Valjean l'ancien forçat. Il apprend que Jean Valjean a été appréhendé, qu'il a changé son nom pour celui de Champmathieu et qu'il sera bientôt...

sans couverture

Les Misérables - Vol.2 de Takahiro Arai

critiqué par Coper - (36 ans)
10 etoiles
Superbe
Présentation : Le quartier Latin de Paris au début du XIXe siècle. La belle Fantine à la chevelure d'or vit pleinement sa jeunesse. Elle est amoureuse d'un homme grâce auquel elle vit aisément. Et elle a une foule d'amis. Et puis elle met au monde sa jolie petite Cosette. Son destin va lui jouer des tours. On passe directement de Paris à Montreuil-sur-Mer. Le pays...

sans couverture

Hétéronymes de Pentcho Slaveikov

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)
10 etoiles
Des poèmes entre histoire bulgare et thématique universelle
À l'approche du Printemps des poètes, les éditions du Cygne ont publié le premier livre de Pentcho Slaveïkov (1866-1912) disponible en français. Il est traduit et préfacé par Denitza Bantcheva, ancienne lauréate du Prix Claude Sernet, qui est aussi la principale traductrice d'un autre grand poète bulgare, Nikolaï Kantchev (1936-2007). Hétéronymes est un recueil qui permet de mesurer l'originalité et la...

sans couverture

Ma Petite Siberie de Anick Roschi

critiqué par Jef - (71 ans)
10 etoiles
Amitié et amour
C’est à Peau Neuve, hameau isolé de petite Sibérie, qu’ Héloïse s’amourache de Giacomo, son fidele ami, son dévoué trognon de pomme ! Une idylle charmante mais très vite brisée par les aventures sentimentales d’une mère volage, bien décidée à partir pour la capitale avec le premier amant de passage. Sa vie bascule, pénètre dans des univers scabreux, souvent impitoyables....

sans couverture

Les Misérables - Vol.1 de Takahiro Arai

critiqué par Coper - (36 ans)
10 etoiles
Waouh !! Superbe adaptation
Présentation : Jean Valjean soutient depuis toujours sa soeur et ses 7 enfants. Il essaie de gagner de l’argent et de les nourrir comme il peut en élaguant des arbres. Mais l’hiver arrivé, il n’a plus de travail. Après avoir vendu le pistolet de son défunt père, il ne peut même plus braconner et se trouve obligé de voler du...

sans couverture

L'Été des quatre rois de Camille Pascal

critiqué par Colen8 - (78 ans)
10 etoiles
A revivre comme en direct
Les Trois Glorieuses désignent ces journées agitées de l’été suffocant de 1830, celles qui déclenchent une nouvelle révolution antimonarchique, qui feront tomber Charles X pour avoir voulu abroger intempestivement la Charte de 1814 octroyée à contrecœur par son frère Louis XVIII. Ce sont celles qui voient la fin de la branche aînée des Bourbon et l’avènement de la cadette Orléans...

sans couverture

Le Porche du mystère de la deuxième vertu de Charles Péguy

critiqué par Maranatha - (47 ans)
10 etoiles
Péguy ce grand oublié.
Péguy est à mon humble avis injustement oublié. C'est une grave erreur. Sa pensée est fulgurante, touchante, et serait bénéfique à notre société. En fait non je comprends pour quelle raison il n'est quasiment plus lu, notre société se fout du sacré, du devoir, du mysticisme et de la foi. Peut-être que le jour viendra où il sera redécouvert, ce...

sans couverture

Un Amour de Cochon de Antoine Bertal-Musac

critiqué par LaMarne - (47 ans)
10 etoiles
Un auteur à découvrir absolument !
Ce roman nous met au pied du mur dès les premières pages : que seriez-vous prêt à faire par amour ? Antoine Bertal-Musac construit son intrigue autour de cette réflexion et s’amuse à nous faire exploser les méninges. Dès le début, il est quasi impossible de s’attendre à la fin que nous offre l’auteur : il y a un effet...

sans couverture

Jaune de Naples de Jean-Paul Desprat

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
10 etoiles
La porcelaine, source de concurrence dans l'Europe du 18ème
La manufacture de Sèvres a fini par être reconnue mondialement, à la fois pour ses oeuvres de porcelaine de pâte tendre, mais aussi, par la suite, pour celles de pâte dure. Ce défi a été gagné, et a constitué l'enjeu de la première partie du triptyque de Jean-Paul Desprat, Bleu de Sèvres. Cet organe, relevant désormais de la seule autorité...

sans couverture

Une fille facile de Louise O'Neill

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)
10 etoiles
Un livre très subtil sur un sujet poignant
Emma est la plus jolie fille de Ballinatoom, et tous, garçons comme filles, ne savent que faire pour lui complaire. Or un matin, après une fête à laquelle elle avait assisté avec l’intention de séduire la vedette de l’équipe de foot locale, ses parents la retrouvent inconsciente sur le seuil de leur porte. Emma ne se souvient de rien, mais...

sans couverture

The Legend of Zelda : Hyrule Historia de Akira Himekawa

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
10 etoiles
Force, courage et sagesse
Depuis la sortie du premier épisode en 1986, la série des « The Legend of Zelda » s'est imposée comme l'une des sagas vidéoludiques les plus célèbres et cherchant toujours à se renouveler au fur et à mesure du temps avec notamment les cultissimes « Ocarina of Time » ou « The Windwaker ». Pour la présenter brièvement, la série se déroule (à quelques exceptions près),...

sans couverture

Woodstock de Walter Scott

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
Révolution anglaise : cavaliers et têtes rondes
Tout le monde se souvient de "Vingt ans après" de Dumas, dans lequel on voit nos quatre mousquetaires tenter de filer au secours de Charles Ier d'Angleterre, et échouant sous son échafaud. Il y a des chances que Dumas ait lu la traduction ici présente du très beau roman de Walter Scott consacré, après la mort de Charles Ier, à la...

sans couverture

Mariana Pineda de Federico García Lorca

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
La liberté ou la mort
Mariana Pineda (personnage réel que l'auteur a exhumé d'une histoire qui s'est déroulée à Grenade au début du XIXème siècle) est une jeune veuve avec deux enfants. Elle est hostile au pouvoir royal despotique et s'est enrôlée dans un complot libéral mené par le noble Don Pedro de Sotomayor, dont elle est tombée amoureuse. Ce dernier, après avoir été détenu,...

sans couverture

Des racines et des rêves de Noëlle Marchand

critiqué par Presse-k - (34 ans)
10 etoiles
Le nouveau Noelle marchand
" Bon. Bon. Bon... Gros coup de Coeur pour le nouveau livre de Noëlle Marchand. Dans cette œuvre, l'écrivain nous fait découvrir la Mayenne des années soixante-dix... Une belle écriture, très soignée, qui allie aisément les multiples péripéties et rebondissements ! "...

sans couverture

L'Arabe du futur, tome 4: Une jeunesse au Moyen-Orient (1987-1992) de Riad Sattouf

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
10 etoiles
Excellente chronique familiale
J’ai relu les trois premiers volumes de "l’arabe du futur", dont le dernier remonte à 2016, avant de me lancer dans la lecture de cet imposant quatrième opus de 280 pages que j’ai dévoré d’une traite. J’ai trouvé cet opus encore plus passionnant que les autres pour plusieurs raisons. Peut-être que les années « collèges » de Riad Sattouf m’ont directement...

sans couverture

Ma vie en morceaux de Dominique Ané

critiqué par Tistou - (63 ans)
10 etoiles
Dominique Ané est Dominique A, le chanteur – auteur – compositeur
Probablement il est préférable de connaître le personnage via ses chansons ou ses prestations sur scène pour apprécier correctement l’ouvrage. Mais pour un fan du chanteur, de Dominique A, quel bonheur que de lire ses digressions sur 26 chansons, par lui sélectionnés, soit qu’il les considère comme essentielles ou plus marquantes que d’autres, soit que leurs naissances l’aient davantage marquées. C’est,...

sans couverture

Les Royaumes Carnivores - tome 3 de Yui Hata

critiqué par Coper - (36 ans)
10 etoiles
Le combat final n’est pas celui attendu
Tome 3 Aidé des traitres de Bonobos, Marsias le cruel a découvert le secret de la démone blanche ! Soucieux de le faire savoir à ses maîtres, le lion tente de s'enfuir. Jamais les enjeux n'auront été aussi important pour Buena et tous les peuples opprimés : coûte que coûte, il faut arrêter le félin, au risque que la révolte grandissante...

sans couverture

Les Royaumes Carnivores - tome 2 de Yui Hata

critiqué par Coper - (36 ans)
10 etoiles
Dans la forêt de Sctou
Tome 2 Buena sait désormais où il doit se rendre, pour trouver de nouveaux alliés : au sein de la foret de Sctou où vivent les chimpanzés. Mais ces derniers, gardiens d'un secret qui ne doit être en aucun cas révélé, ne voient pas d'un bon oeil l'arrivée du jeune herbivore. Les singes, se sentant en danger, organisent déjà la résistance....

sans couverture

Les Royaumes Carnivores - tome 1 de Yui Hata

critiqué par Coper - (36 ans)
10 etoiles
Manga despotique.. à dévorer !
Présentation de l'éditeur Dans un monde dirigé par la tribu royale, la famille des Lions, les carnivores règnent d'une main de fer sur les autres espèces animales. Véritables tortionnaires sans pitié, ils ne considèrent les espèces végétariennes que comme leur nourriture évidente. Et si la tribu des gazelles de Thomson est épargnée, c'est pour une seule et unique raison : les...

sans couverture

RoboCop : Mort ou vif, l'intégrale de Frank Miller, Ed Brisson (Scénario), Steven Grant (Scénario), Korkut Öztekin (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)
10 etoiles
PARABOLE SUR L'HOMME ARTIFICIEL
A l'heure où chacun de nous dispatche une grande part d'infos personnelles d'abord sur la carte-mémoire du téléphone – pouvant facilement être violée par des hackers se dissimulant sous un aspect faussement bienveillant – et ensuite ailleurs, d'heure en heure nous nous rapprochons des prothèses artificiellles à teneur essentielle mais aussi principales, puisque beaucoup de nos organes sont,...

sans couverture

Couloir 36 de Laurence Tournay

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
à en perdre le souffle
« Couloir 36 » roman de Laurence Tournay Le livre actualité Editions 256 pages novembre 2018 Quatre meurtres, les plus abominables qui soient sont perpétrés au même moment ou presque dans quatre lieux différents. La main assassine n'est pas la même puisque les faits se situent dans l'agglomération de Melun et à la Baule. Le commissaire Delorme est inquiet et interrogatif !. C'est un énigme difficile à résoudre, le mode opératoire...

Début Précédente Page 7 de 7