Les coups de coeurs les plus récents

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Mémoire du mal, Tentation du bien : enquête sur le siècle de Tzvetan Todorov

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
Une profonde analyse des Totalitarismes : Communiste et Nazi !
Tzvetan Todorov directeur de recherches au C.N.R.S. et historien, décide en l’an 2000 de faire un bilan sur LE 20ème siècle dans lequel nous sommes nés et avons vécu. Qu’est-ce qui l’a le plus marqué dans ce siècle ? Réponse : la tragique « expérience » TOTALITAIRE suite à la création des deux grands monstres : le Communisme et le Nazisme. Il...

sans couverture

Lénine de Robert Service

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
L'inventeur du Totalitarisme et du Communisme !
Robert Service enseignant à l’université d’Oxford, publie en France le deuxième tome d’une trilogie. Le premier tome, « Trotski », fut édité en France en 2011 ; et celui-ci fut publié en 2000 en Grande-Bretagne et seulement cette année, en 2012 en France ; en attendant donc le troisième volume consacré à Staline. Pour cette trilogie, Robert Service a largement pu...

sans couverture

Les révolutions russes de 1917 de Léonard Schapiro

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
D'une Révolution populaire à un coup d'Etat Bolchevique (Communiste) !
Leonard Schapiro finit d’écrire cet ouvrage en 1984, quelques semaines seulement avant sa mort. Ce livre conclue une vie entière de réflexion consacrée à : l’Histoire de la Révolution Populaire de février 1917, au coup d’État Communiste (Bolchevique) du 25 octobre / 7 novembre (suivant le calendrier julien ou grégorien) ainsi qu’à la mise en place en Russie du système...

sans couverture

Les bolchéviques et l'opposition (1917-1922) de Léonard Schapiro

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
Le Parti Bolchevique unique signifie l'élimination de tous les autres !
Leonard Schapiro habitait à Petrograd en Russie lors de la création du régime Totalitaire Bolchevique (Communiste), suite au coup d’Etat Bolchevique du 7 novembre 1917, perpétré par : Lénine, Trotski, Staline, Dzerjinski, etc.. Dans ce livre l’auteur décrit, entre 1917 et 1922, pendant les périodes de : la Terreur rouge, le Communisme de Guerre, la Politique de Militarisation de Trotski, la...

sans couverture

Goulag de Anne Applebaum

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
Le plus vaste système concentrationnaire de toute l'histoire de l'(in)humanité !
Ce formidable ouvrage de Anne Applebaum est à ma connaissance et à ce jour, le recueil le plus complet sur le Goulag. Nôtre Mémoire Universelle est entretenue par une foultitude d’excellents ouvrages, d’oeuvres cinématographiques, et de lieux de commémoration à propos de l’Histoire du Nazisme et de la monstruosité du Génocide de la Shoah. En revanche, il n’est rien de...

sans couverture

De la dictature des Khmers rouges à l'occupation viêtnamienne de Ken Khun

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
Témoignage d'un survivant du monstrueux régime totalitaire communiste de Pol Pot !
Ce témoignage de Kèn Khun est fondamental puisque l’auteur vivait à Phnom-Penh depuis 1970, et donc lors de l’invasion des Khmers Rouges le 17 avril 1975. Kèn Khun et sa famille ont survécu par « Miracle » à l’enfer des Khmers Rouges. Avant l’invasion de Phnom-Penh par les Khmers Rouges Communistes le 17 avril 1975, Kèn Khun fut enseignant puis membre...

sans couverture

Le cri de la taïga de Aron Gabor

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
Témoignage d'outre-tombe : le Goulag Sibérien par -40° !
L’incroyable témoignage très détaillé d’un survivant des camps de concentration du Goulag, Aron Gabor, dans l’un des plus grands pays esclavagistes de l’Histoire de l’Humanité : l’U.R.S.S. (environ 20 MILLIONS de Russes innocents sont passés par le Goulag, et plusieurs MILLIONS y sont morts) ! Aron Gabor, Hongrois d’origine, et Secrétaire général de la Croix-Rouge Hongroise, tombe dans un piège à...

sans couverture

La guerre de la Vendée et le système de dépopulation de Gracchus Babeuf

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
Un génocide contre la Vendée dans notre Révolution française !
Dans son avant-propos sur ce passionnant ouvrage de Gracchus Babeuf, Reynald Secher démontre que le Crime de masse Vendéen de 1793 – 1794 est en réalité un véritable Génocide. Car en effet, il en comporte toutes les caractéristiques suivant la définition de Rafaël Lemkin (l' »inventeur » du concept-terme : Génocide en 1945 pour qualifier le monstrueux Crime contre l’Humanité...

sans couverture

Un monde à part de Gustaw Herling

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
Témoignage sur un camp du Goulag soviétique !
Gustaw Herling, Polonais d’origine, a été arrêté en 1940 par le N.K.V.D. (police politique d’U.R.S.S.), puis a passé deux années dans les prisons et camps de concentration Soviétiques du Goulag, suite au Pacte Germano-Soviétique entre Hitler et Staline de 1939. Ce témoignage de Gustaw Herling porte principalement sur ses horribles conditions de détention dans le camp de Yertsevo, faisant parti du...

sans couverture

La Révolution russe (Tome 1): 1891-1924 : la tragédie d'un peuple de Orlando Figes

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
Révolution populaire russe, puis coup d'Etat Bolchevique !
Une indispensable et formidable fresque en deux tomes de 1 500 pages sur « La Révolution Russe ». Elle est expliquée simplement et qui plus est, est extrêmement complète. En effet, Orlando Figes nous présente le déroulement très détaillé, captivant et agrémenté de nombreuses citations (grâce notamment à l’ouverture des Archives en 1992 suite à l’effondrement de l’U.R.S.S. en 1991),...

sans couverture

Le cimetière des innocents: Victimes et bourreaux en Russie soviétique 1917-1989 de Alexander Yakovlev

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
Description de l'apocalypse totalitaire communiste soviétique !
« Le cimetière des innocents » est le récit d’un oligarque du régime Totalitaire Communiste Soviétique, Alexander Yakovlev, qui a été Communiste jusqu’à l’effondrement de l’U.R.S.S. en 1991, et qui a terminé sa carrière sous Gorbatchev, à l’une des fonctions les plus élevées de l’organigramme Soviétique, en 1986, en tant que : Secrétaire du Comité Central et membre du Politburo...

sans couverture

West de Carys Davies

critiqué par Frunny - (PARIS - 55 ans)
10 etoiles
D'Est en Ouest !
Carys Davies est une romancière britannique. Son premier roman "West" (2018) a remporté de nombreuses récompenses prestigieuses. "Je m'appelle John Cyrus Bellman, et ceci est ma vie.Ce n'est pas celle que j'attendais mais enfin, c'est comme ça" ? (page 88) "Tout l'après-midi de la veille, Bess était restée couchée sur le sol humide et bosselé du jardin de derrière, à contempler...

sans couverture

Le manteau de Nicolas Gogol

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)
10 etoiles
on en rigole encore…
Une des plus célèbres nouvelles de Gogol, mettant en scène un pauvre fonctionnaire issu d’une des innombrables administrations de la ville de Saint-Pétersbourg, à l’époque capitale de la Russie impériale. Vivant seul, affublé d’une capote usée jusqu’à la corde tellement est cruel son manque d’argent, il est la risée de ses collègues jusqu’au jour où, en désespoir de cause, il...

sans couverture

secret céleste de Emmanuelle Personne

critiqué par La plume de l'édition - (50 ans)
10 etoiles
secret céleste
Après quelques ébauches de romans où l on retrouve inlassablement des personnages fantastiques et immortels provenant d un lointain passé, c est à l age de 33 ans qu'Emmanuelle prend la plume pour écrire les premiers mots de son premier livre : "Secret Céleste", bien décidée à partager son univers . Présentation éditeur La jeune et jolie Lucie, sage et brillante étudiante...

sans couverture

Lady Day: Histoires d'amour de Alain Gerber

critiqué par Frunny - (PARIS - 55 ans)
10 etoiles
La Dame aux gardénias !
Alain Gerber (1943- ) est un écrivain et critique de jazz français. "Lady Day Histoire d'amours " paraît en 2005 (Fayard) Comment qualifier cette "pépite littéraire " ? Biographie, roman ? De l'aveu même de l'auteur, certains faits appartiennent à la réalité historique de la Diva, d'autres ont été "arrangés" (par l'intéressée elle-même qui a enjolivé...

sans couverture

La Perspective Nevski de Nicolas Gogol

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)
10 etoiles
illusions de perspective
La Perspective Nevski, ces Champs-Élysées de la ville impériale, qui voient défiler au cours de la journée toutes les couches de la bonne société pétersbourgeoise, ont inspiré Gogol pour une nouvelle flirtant avec le fantastique. Deux promeneurs désœuvrés, en quête de rencontres féminines, vont se trouver confrontés à la même illusion. L’un va le payer de sa vie, l’autre, plus...

sans couverture

Carnaval de Hector Mathis

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)
10 etoiles
veut voir capu…
Où l’on retrouve Sitam (anagramme de l’auteur) dans la suite de son errance. Atteint d’une maladie incurable il a abandonné par dépit son travail, son amour (Capu), dont il cherche désespérément la trace. En attendant il va retrouver ses copains d’enfance et évoquer avec eux les souvenirs des quatre cent coups faits ensemble dans cette "grisâtre", toute en béton et...

sans couverture

Le maître d'armes de Alexandre Dumas

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)
10 etoiles
bienvenue chez les tsars
Notre Alexandre Dumas national est bien connu pour ses romans se rattachant à l’histoire de France, contemporaine et lointaine, beaucoup moins pour ses quelques romans "de voyage", auxquels appartient "Le maître d’armes". L’histoire est simple, pauvre en rebondissements malgré un titre promettant des aventures de cape et d’épée à la manière des célèbres "Trois mousquetaires". Mais l’intérêt de ce récit,...

sans couverture

Je suis ici pour vaincre la nuit de Marie Charrel

critiqué par Alma - (- ans)
10 etoiles
« Ecrire, c'est redonner la vie »  
S'il est des livres qui ne sont pas gâtés par leur couverture , c'est bien celui-ci ! Sa couverture n'a rien d'attirant. De couleur « layette », elle est fade . Un comble pour présenter une artiste, peintre de la couleur ! Son illustration mièvre est loin de suggérer l'esprit d'aventurière et de pionnière de son personnage. Ce puissant...

sans couverture

Macadam de Jean-Paul Didierlaurent

critiqué par Alma - (- ans)
10 etoiles
11 friandises
J'ai l'habitude de réserver la lecture des recueils de nouvelles aux fins de soirée des jours où je n'ai pu lire. Je déguste alors tranquillement avant de tomber dans le sommeil ce concentré de vie que procurent ces courts récits. La semaine dernière, ce furent celles de Jean-Paul Didierlaurent, regroupées sous le titre MACADAM , (titre de...

sans couverture

Cette fois, en finir avec la démocratie : Le rapport Lugano II de Susan George

critiqué par François Claudius Koenigstein - (56 ans)
10 etoiles
Un système prêt à sacrifier l'humanité!
Ce livre n'est en rien une fiction... Il est le second volet de prédictions qui sont en cours d'exécution et qui sont en train de s'accélérer... Ce qu'il faut retenir, c'est que nous sommes trop nombreux sur cette terre et qu'il est grand temps de réduire fortement la population mondiale... Il faut s'attendre au pire: vaccins assassins, nouvelles maladies, eau...

sans couverture

Laura Willowes de Sylvia Townsend Warner

critiqué par Lobe - (Montpellier - 26 ans)
10 etoiles
jamais perdues ne seriez
Laura Willowes commence comme le plus typique des romans anglais : nous voilà projeté·e·s au dix-neuvième siècle, sur la propriété des Willowes, dans le Somerset. Le père de Laura venant de mourir, et celle-ci n’étant pas mariée, il est tout naturel qu’elle suive l’un de ses frères pour habiter dans son ménage. Le roman s’attache dès lors à ses bottes...

sans couverture

Les 100 mots de la fonction publique de Marcel Pochard

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
10 etoiles
La fonction publique en points essentiels
Un haut fonctionnaire présente la fonction publique de manière didactique, sous forme de bréviaire. Ce petit ouvrage permet de saisir ou de se remémorer la logique de carrières, la constitution des corps, ou de cadres d'emplois dans la fonction publique territoriale, les différentes positions des agents publics, les évolutions de carrières et les modes d'engagement de leur responsabilité. Les médias...

sans couverture

Le Crocodile d'Aristote: Une histoire de la philosophie par la peinture de Michel Onfray

critiqué par Colen8 - (79 ans)
10 etoiles
La beauté de la philosophie traduite en peinture
« L’enfance de Montaigne »(1) est l’occasion pour l’ancien enseignant et homme des medias de décerner un éloge sans retenue à ce grand précurseur de la philosophie française dont les « Essais » n’ont cessé d’inspirer par leur modernité les générations successives. Entre les plus illustres des penseurs retenus ici il sait à merveille faire ressortir des parallèles, des oppositions,...

sans couverture

Génération offensée: De la police de la culture à la police de la pensée de Caroline Fourest

critiqué par Blue Cat - (56 ans)
10 etoiles
Plaidoyer pour un universalisme moribond
Dans cet excellent court essai, la courageuse Caroline Fourest continue de défendre, livre après livre, l'universalisme des Lumières. Et si le cadavre de ce bel idéal bouge encore, il est franchement mal en point. En effet, la guerre est d'ores et déjà perdue dans les universités américaines, et de plus en plus, européennes. La gauche identitaire racialiste, antisémite et islamophile...

sans couverture

Pierre et Alexis de Dimitri Merejkovski

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)
10 etoiles
père et fils
Saint-Pétersbourg, une ville de rêve, visitée par des millions de personnes en admiration devant ces architectures épurées, si belles sous la lumière du nord. Mais sait-on qu’il s’agissait au départ d’une folie, le rêve d’un roi dément, Pierre, dit "Le Grand", capable d’abattre lui-même à la hache un sapin centenaire comme de couper les têtes de ceux qui lui résistent....

sans couverture

Trio pour un monde égaré, suivi de Un parcours de Marie Redonnet

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 74 ans)
10 etoiles
vivre dans un monde déboussolé
Je suis toujours épaté par les romans de Marie Redonnet, sortes de fables ou de paraboles derrière lesquelles se dissimile notre monde contemporain. On reste loin des fictions habituelles, ce n’est pourtant pas difficile à lire : on dirait ici une toile d’araignée tissée avec maestria par l’auteur. Elle prend trois personnages (deux hommes, une femme) qui vivent dans un monde de...

sans couverture

Le Guide anti-Alzheimer de Philippe Amouyel

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 34 ans)
10 etoiles
Alzheimer pour les nuls
Philippe Amouyel est un médecin, professeur des universités et praticien hospitalier au CHU de Lille. Mais il est également directeur de la fondation Alzheimer. Autant dire qu'il maîtrise donc bien le sujet de cet ouvrage. Et celui-ci est effectivement bien documenté, formateur et enrichissant. On découvre ainsi ce qu'est la maladie d'Alzheimer, ses facteurs de risque et comment agir d'un...

sans couverture

La méditation de Fabrice Midal

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
10 etoiles
Une pratique pour mieux vivre et se connaître
La méditation mérite d'être définie pour combattre les idées reçues. Il ne s'agit pas d'une coupure du monde destinée à fuir ses contraintes ou ses sources d'angoisse, ni la prescription d'une pratique austère par une religion, le bouddhisme où elle ne fait pas massivement l'objet d'une mise à exécution. Cette image d'Epinal correspond à une considération faussée en Occident, qu'exploitent...

sans couverture

Peau d'Homme de Hubert (Scénario), Zanzim (Dessin)

critiqué par Nathavh - (56 ans)
10 etoiles
UNE PETITE MERVEILLE
Ce roman graphique est une petite merveille ! Cela commence comme un conte, le titre d'ailleurs est un peu un clin d'oeil à Charles Perrault et son "Peau d'âne". L'action se passe dans une ville italienne de la Renaissance comme Florence. Bianca est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent le fils d'un riche marchand, Giovanni. Il...

Début Précédente Page 7 de 7