Les coups de coeurs les plus récents


sans couverture

Les caves du Vatican, suivi de La symphonie pastorale de André Gide

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)
10 etoiles
gide l'insondable
Quel contraste entre "Les caves du Vatican", cette pochade anticléricale, et cette apologie de la pureté religieuse que constitue "La symphonie pastorale" ! Décidément, André Gide restera toujours cet écrivain insaisissable, amoureux des contrastes, partagé entre son amour de l'humanité et une vision très sombre de son destin. Mais toujours cette langue inimitable, à la limite de l'afféterie mais sachant...

sans couverture

Les 100 histoires de la mythologie grecque et romaine de Joël Schmidt

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
10 etoiles
Bréviaire des Dieux et héros de Grèce et de Rome
Ce ouvrage m'est apparu très utile, car il retrace de manière synthétique l'histoire des divinités et héros de l'Antiquité occidentale. Il permet également de savoir d'où proviennent certaines expressions du langage courant qui y font référence. Le cheval de Troie, Hypnos, Morphée, les Champs Elysées sont ainsi concernés par cette catégorie. Aussi reste-t-il délicat, voire difficile, de se souvenir en...

sans couverture

Le carrousel des ombres de Paul Serey

critiqué par Gregory mion - (36 ans)
10 etoiles
Misfit et mystique.
Que Le carrousel des ombres soit présenté comme un roman ne doit pas tromper sur la nature exacte de ce texte superlativement racé à notre époque de bâtardise littéraire : il s’agit moins d’un roman que d’un récit romancé, à la jonction de Louis-Ferdinand Céline et de Joseph Conrad, d’abord, respectivement, pour les copieuses et réjouissantes rafales de verbes et...

sans couverture

Psychologie de la connerie de Jean-Francois Marmion

critiqué par Blue Cat - (55 ans)
10 etoiles
LE DINER DE CONS
Voilà un livre qui, non seulement donne le sourire, mais fait réfléchir sur ce que c'est au fond que la Connerie, avec un grand C. . Un collectif d'auteurs, la plupart scientifiques, s'est livré à l'exercice périlleux de définir cette fameuse 'Connerie', qui comme chacun le sait ne concerne que les autres, jamais soi-même... Les chapitres se succèdent, du plus scientifique...

sans couverture

L'amas ardent de Yamen Manai

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
les frelons sont parmi nous !
Le héros de ce roman réjouissant, un apiculteur connu sous le nom de "le Don" dans le village de Nawa, au fin fond de la Tunisie, découvre une de ses ruches décimée. Ses "filles", ses abeilles sont mortes, déchiquetées. Après enquête, il comprend que ce sont des frelons inconnus jusqu'ici, qui ont attaqué sa ruche. Ils sont arrivés dans des...

sans couverture

Donne-moi des fils ou je meurs de Maud Jan-Ailleret

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Emouvant.
C'est un premier roman inspiré de sa propre histoire que nous propose Maud Jan-Ailleret. Un roman émouvant, puissant et lumineux qui aborde un sujet tabou : le désir de devenir parents, et surtout la difficulté à pouvoir procréer. Laure et Antoine sont amoureux, cela ne date pas d'aujourd'hui, cela fait dix-sept ans d'amour. Orphelins tous les deux, Laure sait...

sans couverture

Voyage ordinaire en Sévétie de Clotilde Escalle

critiqué par Gregory mion - (36 ans)
10 etoiles
Il est temps de tuer le veau gras de l'inertie.
Le Voyage ordinaire en Sévétie de Clotilde Escalle se présente comme le monologue d’une femme qui procède à la conjuration de toutes les pétrifications de la vie, ou, pour le dire autrement, comme une apologie du mouvement et une réprobation de l’inertie. Ainsi le texte prend l’allure transparente d’un flux de conscience, directement inspiré du personnage de Molly Bloom dans...

sans couverture

Les bâtisseurs du vent de Aly Deminne

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Une pépite , à découvrir d'urgence !
Attention pépite !!! Ce premier roman est une merveille, sa mise en forme est comme un conte des temps modernes. Une jeune plume Namuroise qu'il faudra suivre à mon avis. Andreï Voronov et son père ont quitté la Pologne dans les années 50 pour se réfugier rue du Vhan, une rue pentue à l'orée du village,dans les bas-fond, là...

sans couverture

La lumière sur l'étrange vieille femme moche de Francis Thierry Boulanger

critiqué par Deorelave - (0 ans)
10 etoiles
Un livre léger, drôle qui fait voyager
La lumière sur l'étrange vieille femme moche est un court roman de Francis Thierry Boulanger. Il s’agit là de son premier roman. Et c’est un roman vraiment surprenant. On ne peut pas trop en divulguer, mais l'histoire de Pierre l’incollable en bons de réductions nous emmène aux quatre coins du monde et dresse le portrait de personnages hauts en couleur....

sans couverture

Enferme-moi si tu peux de Anne-Caroline Pandolfo (Scénario), Terkel Risbjerg (Dessin)

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
art brut, magnifique !
Une couverture magnifique a attiré mon regard, l'album de Anne-Caroline Pandolfo et Terkel Risbjerg. En route vers l'imaginaire, vers la création, à la découverte de six artistes hors du commun : Augustin Lesage, Magda Gill, Le Facteur Cheval, Aloïse, Marjan Grozewski et Judith Scott. Tous ces noms ne vous évoqueront pas toujours quelque chose mais ils ont une chose en...

sans couverture

À la conquête du sommeil de Hugo Mercier

critiqué par Colen8 - (78 ans)
10 etoiles
Les aventuriers de Dreem
En quelques années, depuis 2013 précisément, sous la houlette d’Hugo Mercier et son binôme Quentin encore étudiants papillonnant sur divers projets est née une entreprise des plus innovantes pour aider le grand public à retrouver un sommeil réparateur sans médicaments ni méthode invasive. Ne doutant de rien ils se sont lancé un défi scientifique, technologique, industriel et marketing quasi...

sans couverture

Les étoiles brilleront dimanche de Benjamin Coissard

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
vive la petite reine
Rares sont les livres de littérature cycliste. Avec "Les étoiles brilleront dimanche", roman documentaire, Benjamin Coissard nous propose une première œuvre de qualité. Le héros, Loïc Benoit, est d’une famille de coureurs cyclistes, le père était coureur cycliste amateur, le frère aîné, Marc, a failli avoir une carrière professionnelle. Mais Loïc, plus introverti, fan d’Elvis Presley, qui a pourtant montré...

sans couverture

Saltimbanques de Francois Pieretti

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
un roman philosophique passionnant
« Saltimbanques » roman de François Pieretti Editions Viviane Hamy 232 pages janvier 2019 Donner un sens à sa vie.... Très jeune adulte, Nathan est parti à Paris après une dispute avec son père..... Il a tout quitté et notamment son jeune frère.... Que sont-ils devenus ? Apprenant que son frère vient de décéder à la suite d'un accident de voiture, Nathan revient au pays, dans son sud-ouest natal …. Il y...

sans couverture

La décroissance de Serge Latouche

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
comment changer de mode de vie ?
Serge Latouche est un des auteurs-phares sur la notion de décroissance, notion qui n'est pas si récente que ça, puisqu'on en parlait déjà dans les années 70 (rapport Meadows, "Les limites de la croissance", commandé en 1968 par le Club de Rome et publié en 1972) Dans ce Que sais-je ? fort bien documenté l'auteur commence d'abord par analyser l'origine...

sans couverture

L'âge de la colère : Une histoire du présent de Pankaj Mishra

critiqué par Colen8 - (78 ans)
10 etoiles
La marche en rond du Progrès depuis les Lumières
L’irruption de la modernité inaugurée par les Lumières a enfanté des contre-réactions qui n’ont cessé au cours des deux derniers siècles de se réactualiser dans l’anarchisme puis les totalitarismes, aujourd’hui les terrorismes qui fleurissent partout. L’islam loin de là n’est pas le seul vecteur de fanatisme radical, car l’hindouisme, le bouddhisme, le christianisme, le judaïsme en sont tout autant les...

sans couverture

JFK 11 Septembre : 50 ans de manipulations de Laurent Guyénot

critiqué par Le rat des champs - (69 ans)
10 etoiles
Rendre justice au président assassiné
L'assassinat de John Kennedy en 1963 est un des événements majeurs de l'histoire de la fin du vingtième siècle, un de ceux qui ont le plus profondément modifié le destin du monde. Il ne fait aucun doute, pour tous ceux qui se sont un tant soit peu intéressés à ce drame, qu'Oswald était un agent des services de renseignement qui...

sans couverture

La fille qui brûle de Claire Messud

critiqué par Deleatur - (51 ans)
10 etoiles
Une chronique déchirante
Julia et Cassie se connaissent depuis toujours. Elles savent tout l'une de l'autre et se fraient ensemble leur chemin vers l'adolescence. Et puis elles grandissent, ne sont plus dans la même classe, se font de nouveaux amis et s'éloignent peu à peu. Élève studieuse et brillante, Julia se prépare pour le concours d'éloquence. Cassie, dont l'environnement familial est plus chaotique,...

sans couverture

L'expédition de Monica Kristensen

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)
10 etoiles
polar polaire
Une expédition est montée "à l’ancienne" pour rallier le pôle nord en partant de l’île norvégienne de Svalbard, aux alentours du 80ème parallèle. Deux avocats, guère aguerris aux expéditions polaires, n’ont rien trouvé mieux pour tromper l’ennui quotidien et se faire mousser aux yeux d’un public avide de sensations fortes. Vaille que vaille, malgré les mises en garde des amis...

sans couverture

Le courage qu'il faut aux rivières de Emmanuelle Favier

critiqué par Marvic - (Normandie - 61 ans)
10 etoiles
femmes condamnées
Manushe mène une existence calme dans son village où elle fait partie des personnages importants entre le médecin Mitko et le chef du village Emni. Jusqu’à l’arrivée d’Adrian qui trouble Manushe, qui fait remonter en elle des désirs enfouis depuis longtemps sous ses vêtements d’homme. Une relation s’installe entre deux personnes aux parcours cruels. Manushe est une "vierge jurée" pour avoir...

sans couverture

Ô dingos, ô châteaux ! / Folle à tuer de Jean-Patrick Manchette

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)
10 etoiles
Folle à tuer
Ce livre ayant pour thème la folie féminine, j'ai été content de le lire car ce sujet est de moins en moins traité de nos jours à cause de ce fade "politiquement correct"... Il est vrai que Jean-Patrick Manchette n'en aurait eu sans doute que cure. Dans ce roman rebaptisé FOLLE A TUER après le film, on suit donc une femme...

sans couverture

Amianto: Une histoire ouvrière de Alberto Prunetti

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
Tombeau pour un ouvrier
Il n’est pas si courant de lire une vie d’ouvrier racontée par son fils, et qui ne soit pas seulement un témoignage brut, mais de la littérature. C’est pourtant ce qu’a réussi Alberto Prunetti en racontant la vie de son père qui a commencé à travailler à quatorze ans. L'auteur en profite pour au passage dénoncer la vie difficile de...

sans couverture

Mon Père de Grégoire Delacourt

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Mon père
Quelle claque ! Difficile de trouver les mots que ce roman magistral de Grégoire Delacourt. Ce livre est bouleversant, il secoue et questionne et est plus que jamais malheureusement toujours d'actualité. Un sujet tabou abordé avec énormément de justesse. Un home Edouard entre dans une église et saccage absolument tout ! Il détruit tous les objets sacrés, ce jusqu'au Tabernacle. Il semble...

sans couverture

Le Chant de l'assassin de Roger Jon Ellory

critiqué par Clubber14 - (Paris - 39 ans)
10 etoiles
Parce qu'une parole donnée peut faire ressurgir les démons les plus enfouis...
Présentation de l’éditeur : 1972. Condamné pour meurtre, derrière les barreaux depuis plus de vingt ans, Evan Riggs n'a jamais connu sa fille, Sarah, confiée dès sa naissance à une famille adoptive. Le jour où son compagnon de cellule, Henry Quinn, un jeune musicien, sort de prison, il lui demande de la retrouver pour lui donner une lettre. Lorsqu'Henry arrive à...

sans couverture

Bluebird de Geneviève Damas

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
sublime !
Bluebird est le cinquième roman de ma compatriote Geneviève Damas. C'est l'histoire de Juliette, une adolescente de seize ans et demi, aux yeux bleus d'où son surnom donné par Tom son amoureux de passage. Juliette, bonne élève, première de classe vit avec sa mère, son frère Ludo 15 ans et Lou sa petite soeur de 8 ans dont elle s'occupe...

sans couverture

Liens de sang : Une enquête de Diego Le Matt de Edmond Zucchelli

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)
10 etoiles
diego le gitan
Diego Le Matt est un ancien militaire, retiré des opérations "très spéciales" qui ont fait sa réputation. Dans un Marseille plus vrai que vrai, loin des poncifs de Pagnol mais où l’on garde encore aujourd’hui une pensée nostalgique pour les "voyous d’honneur", des rencontres fortuites vont l’amener de fil en aiguille à reprendre du service, et s’attaquer à un trafic...

sans couverture

La Tour de Malevoz de Silien Larios, Philippe Fagherazzi (Dessin)

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
une résidence singulière
Une parenthèse dans la vie de l'auteur : à la suite de la publication de son roman racontant une grève, "L'usine des cadavres", il est accueilli en résidence d'artiste de deux mois à l'hôpital psychiatrique de Malévoz, dans le Valais suisse. C'est un hôpital en milieu ouvert, sans portes et sans clefs ! Qui est complété par la mise en...

sans couverture

Une maternité rouge de Christian Lax

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Une maternité rouge
Magnifique album paru chez Futuropolis dans la collection "Louvre" Septembre 1960 : le Soudan français (Mali) est dépossédé, pillé de ses oeuvres artistiques. Une maternité rouge atterrira au Louvre. Une autre sera cachée et retrouvée au printemps 2014 par Alou, un chasseur de miel qui la retrouvera et sera chargé par Hogan, un maître érudit , oh comble et ironie du sort...

sans couverture

Les invisibles de Roy Jacobsen

critiqué par Clacla44 - (31 ans)
10 etoiles
Un univers sauvage
Voici un roman qui m'a emmenée sur une île de la Norvège. Le récit n'est pas clairement daté, on peut penser qu'il se déroule au début du 20ème siècle. Les personnages y sont isolés. Les conditions de vie sont à la fois simples et sommaires. Le temps s'égraine doucement et sûrement. Les générations passent. Le rapport à la nature y...

sans couverture

L'incendie de Antoine Choplin, Hubert Mingarelli

critiqué par Tistou - (63 ans)
10 etoiles
Séquelles de guerre, décrites à quatre mains
Ces deux-là, Antoine Choplin et Hubert Mingarelli, étaient fait pour se rencontrer. Géographiquement d’abord ; tous deux vivent en Isère, et stylistiquement ensuite. J’ai beaucoup moins lu Antoine Choplin qu’Hubert Mingarelli mais « L’impasse », que j’ai lu de lui rappelle infiniment la démarche d’écriture d’Hubert Mingarelli : grande sincérité psychologique, souci extrême des détails, progression toujours lente mais inexorable....

sans couverture

La forêt tropicale de Alice Primmer, Federica Iossa (Dessin)

critiqué par Page - (Rennes - 31 ans)
10 etoiles
La forêt tropicale, il va s'y coller
Alice Primmer et Federica Iossa donnent là un ouvrage certes très ludique, mais permettant de passer nombre de connaissances à la fois sur la situation géographique des forêts tropicales (présents tant dans l’Amérique du sud, que dans le centre de l’Afrique, le sud-est asiatique ou l’Indonésie). L’ouvrage, paru chez Usborne en 2015, propose diverses double-pages de décor...