Les dernières critiques

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Eloge de la force de Laurent Obertone

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
8 etoiles
Evangile anti-Big Brother
L’homme moderne est-il vraiment libre ? Ne serait-il pas plus esclave que le serf du Moyen-Âge ne l’était ? Prenons-nous la télé et les médias en général comme des sources d’information honnêtes et objectives ou au contraire pour de formidables machines de...

sans couverture

Hiyokoi, tome 14 de Moe Yukimaru

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 31 ans)
8 etoiles
Bye-bye les tourtereaux !
La fin du lycée approche pour Hiyori et ses amis. La tension est donc à son comble car au Japon cette période est marquée par les examens d'entrée pour les universités et nos héros doivent donc donner leur maximum s'ils...

sans couverture

La familia grande de Camille Kouchner

critiqué par CHALOT - (72 ans)
9 etoiles
roman et essai : un livre courageux
"La familia grande" livre de Camille Kouchner éditions Seuil janvier 2021 J'ai beaucoup hésité avant de lire cette oeuvre , le battage médiatique m'ayant indisposé. J'ai ouvert le livre hier soir et j'ai attendu la fin pour le refermer. Le titre est bien trouvé, c'est une...

sans couverture

Pour quelques grains de folie de C'est Nabum, Nadine Richardson

critiqué par CHALOT - (72 ans)
10 etoiles
un roman d'anticipation passionnant
«  Pour quelques grains de folie » roman de Nadine Richardson C''Nabum 453 pages décembre 2020 Les deux auteurs nous projettent en 2080.... Rien ne va plus dans ce beau pays qu'est la France. Le réchauffement climatique que les hommes ont aggravé avec leurs folies productivistes est là...

sans couverture

Chambre avec Vue Sur l'Océan de Jasna Samic

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
La fatalité bosnienne
Ce livre est le seul de la tétralogie que Jasna Samic a consacrée à Sarajevo, sa ville de cœur et d’origine, écrit en serbo-croate, avec cette traduction de Gérard Adam en collaboration avec l’auteure, il est désormais, comme les trois...

sans couverture

Detox finance: Utile, positive, verte, durable : l'avenir de la finance de Jean-Baptiste Bellon, Stéphane Voisin

critiqué par Colen8 - (79 ans)
9 etoiles
En avant vers de meilleures pratiques
Maintes fois la finance a déraillé en raison de ses modèles économétriques d’anticipation inadaptés à la situation réelle. En 2008 quand le monde aurait pu s’écrouler, des facteurs aggravants s’y sont ajoutés. Il y a eu l’ivresse des traders...

sans couverture

Sapiens - tome 1 (BD): La naissance de l'humanité de Yuval Noah Harari, David Vandermeulen (Scénario), Daniel Casanave (Dessin)

critiqué par Nathavh - (56 ans)
10 etoiles
un indispensable pour toute la famille
C'est une idée géniale de transposer l'essai mondialement connu de Yuval Noah Harari en roman graphique, l'occasion de le rendre accessible à tous. un indispensable dans la bibliothèque familiale, un livre qui plaira à tous, idéal pour les ados par...

sans couverture

Les chroniques de Siala, Tome 3 : Le vent d'ombre de Aleksei Pekhov

critiqué par Ayor - (48 ans)
10 etoiles
Une trilogie passionnante
Plongée dans l'immense et périlleuse forêt de Zagraba, la troupe poursuit sa quête, et l'immersion reprend ses droits dès les premières lignes, le plaisir de lecture étant alors entier. Mais une fois atteinte la nécropole de Hrad Spein, quelques longueurs s'installent...

sans couverture

Cher Père Noël: Vraies lettres inventées de OuLiPo

critiqué par Psychééé - (32 ans)
8 etoiles
Une bonne dose d'imagination et d'humour
Voici un livre qui rassemble 81 lettres qui auraient pu être écrites au Père Noël par des personnalités comme le Saint Nicolas, Greta Thunberg, Sherlock Holmes, Jean-Claude Van Damme ... Mais aussi des contraventions qu'il aurait pu recevoir, des conseils...

sans couverture

Si je t'oublie Kurdistan de Olivier Weber

critiqué par CHALOT - (72 ans)
10 etoiles
dramatique et passionnant
« Si je t'oublie Kurdistan » livre d'Olivier Weber éditions l'Aube 174 pages novembre 2020 Tragédie et résistance L'auteur de ce livre est un ancien reporter de guerre qui connaît bien la région et les guerres. En déplacement dans la zone de « conflit », aux « confluents » de l'Irak et de...

sans couverture

Psychometrer Eiji, tome 15 de Yuma Ando (Scénario), Masashi Asaki (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
6 etoiles
Fin de la traque.
Si Ryoko a découvert l'identité du sniper fou, l'enquête est loin d'être terminée. Le tueur est toujours libre, armé et dangereux, et sa vengeance n'est pas encore complète... C'est la première fois qu'une enquête dure plusieurs chapitres de plus une...

sans couverture

La révolution arcade de Sega : De 1945 à nos jours de Ken Horowitz

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
8 etoiles
Éloge de l'innovation.
Lorsque l'on parle de jeux vidéos, on pense tout de suite aux consoles de salons, aux consoles portables, aux jeux sur PC ou encore sur mobile. Mais aujourd'hui, il ne faudrait pas oublier une autre facette capitale de l'histoire des...

sans couverture

La huitième vie (pour Brilka) de Nino Haratischwili

critiqué par Pacmann - (Tamise - 55 ans)
9 etoiles
Chocolat maudit cherche antidote
Si vous aimez les sagas familiales, la petite histoire du 20ème siècle qui se mêle à la Grande, si les briques de plus de 900 pages ne vous rebutent pas d’avance, dans ce cas un tel roman vous plaira certainement....

sans couverture

L'équinoxe des couleurs de Anca Eliès

critiqué par Eric Eliès - (46 ans)
10 etoiles
Evocation onirique d'un pays de montagne et d'hiver et des métamorphoses du langage
Il n’est pas aisé de présenter un ouvrage dont on connaît presque tous les secrets et qu’on a vu naître et grandir au fur et à mesure de l’accumulation des pages manuscrites, couvertes d’une écriture paradoxale perçant le blanc de...

sans couverture

Histoire du fils de Marie-Hélène Lafon

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 75 ans)
9 etoiles
Le "bâtard"
Ce roman évoque la quête d'identité d'un homme qui n’a pas connu son père et que sa mère a confié tout petit à sa sœur et son beau-frère, comme enfant surnuméraire nanti de trois cousines plus âgées et qui vont...

sans couverture

Les yeux fumés de Nathalie Sauvagnac

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 75 ans)
8 etoiles
La vie en "cité"
Le roman de la cité, forcément noir, sans être pour autant un roman policer : non, un roman social. Philippe, dix-huit ans, au chômage n’a jamais quitté la cité qui l'a vu naître et où il zone. Délaissé par sa...

sans couverture

River de Claire Castillon

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 75 ans)
9 etoiles
harcèlement
River est le prénom d’une jeune fille de quinze ans, en dernière année de collège ; elle est bizarre, hors-norme, hypersensible, maladroite, le « boulet » de la famille composée d’un père un peu effacé, d’une mère ultra-protectrice et d’une sœur plus âgée...

sans couverture

Psychometrer Eiji, tome 14 de Yuma Ando (Scénario), Masashi Asaki (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
6 etoiles
Vengeance sanglante.
Après trois nouveaux chapitres intermédiaires sans intérêt de plus, place à une nouvelle enquête. Une jeune lycéenne se suicide en se jetant sous un train. Peu après, de jeunes garçons commencent à être exécutés froidement par arme à feu. L'enquête...

sans couverture

Ces chers vieux monstres de Howard Waldrop

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
6 etoiles
Nouvelles variées
Employé par la Machine, un jeune Juif abat d’un coup de révolver un colonel de cosaques aux abords d’un village polonais en 1881. Puis il repart en 1348, en pleine peste noire, pour empoisonner un puits en y jetant le...

sans couverture

Dr. Stone - Tome 03: Deux millions d'années en lieu sûr de Riichirō Inagaki (Scénario), Boichi (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
6 etoiles
Sword & Sorcery
Senku sauve la vie de Kohaku, un guerrière, qui avait été mise en danger par Tsukasa Shishio. Elle fait découvrir à Senku l’existence de son village, interdit aux étrangers. Chrome, le jeune sorcier de la petite communauté, prend fort mal...

sans couverture

L’eau de rose de Christophe Carlier

critiqué par Alma - (- ans)
7 etoiles
Un pastiche du roman rose
Sur le présentoir de la médiathèque la couverture du roman m'a attirée . Sobre, sur fond blanc, elle présentait les contours d'une silhouette féminine, de dos, entièrement vêtue de rose, chapeautée, qui rappelait celle des élégantes des années 50....

sans couverture

Dr. Stone - Tome 02: Les deux nations du monde de pierre de Riichirō Inagaki, Boichi (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
6 etoiles
C'est pas sorcier !
Face à la menace que représente Tsukasa Shishio, Senku ne voit qu’une option : construire des armes à feu, afin de pouvoir neutraliser leur redoutable camarade. Senku entreprend de réunir les ingrédients pour fabriquer de la poudre... Senku apparaît décidément comme le...

sans couverture

Le Ministre est enceinte de Bernard Cerquiglini

critiqué par Colen8 - (79 ans)
7 etoiles
Querelle en fin de compte dénuée de fondement
Avant 1600 les noms de fonctions et de métiers féminins allaient de soi jusqu’à ce qu’une chape masculine les retire du vocabulaire courant sous prétexte de pureté sémantique. Venue du Québec il y a une quarantaine d’années, relayée par les...

sans couverture

Psychometrer Eiji, tome 13 de Yuma Ando (Scénario), Masashi Asaki (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
1 etoiles
La série touche le fond.
Que dire sur ce tome ? Qu'il est entièrement composés d'intermèdes, ces chapitres censés être humoristiques mais qui sont en réalité d'un mauvais goût consternant en plus d'être ennuyeux au possible ? Imaginez un tome entier de cet acabit et...

sans couverture

Les femmes de Heart Spring Mountain de Robin MacArthur

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)
10 etoiles
cinq femmes et demie
Bonnie, droguée, après s’être injecté sa dose quotidienne d’héroïne, sort dans la tempête qui vient de s’abattre sur le Vermont. Elle se penche sur le parapet du pont qui enjambe la rivière et contemple les flots tumultueux. Depuis, plus de...

sans couverture

L'affolement du monde : 10 enjeux géopolitiques de Thomas Gomart

critiqué par Colen8 - (79 ans)
8 etoiles
Enseignements de Machiavel et de Savonarole
Ces deux figures de la Renaissance illustrent des modes d’exercice de la domination : par la force, par les idées, par leur alternance ou leur combinaison. Face aux grands de l’heure actuelle, Etats-Unis et Chine avec la Russie à moindre...

sans couverture

Barelli, Tome 2 : Barelli et les agents secrets de Bob De Moor

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
6 etoiles
Une bonne aventure de Barelli
Avec cette deuxième aventure publiée initialement dans le journal "Tintin" n°1 du 7 janvier 1964 au n°15 du 28 juillet 1964 (édition belge), le style de Bob de Moor évoluait aussi bien sur le plan graphique que scénaristique. On s'éloigne ici...

sans couverture

Barelli : Tome 1, L'énigmatique Mr Barelli de Bob De Moor

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
4 etoiles
Une bd qui a mal vieilli
En ces temps de désert éditorial, je me suis plongé dans ma bibliothèque et je suis tombé sur cet ouvrage, que je n'avais pas encore lu! Bob de Moor nous conte ici dans un style pur franco-belge, une aventure assez improbable...

sans couverture

L'ami arménien de Andreï Makine

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 41 ans)
9 etoiles
Une amitié adolescente sur fond sibérien
Le nouveau roman d’Andreï Makine est touchant et empreint de nostalgie et nous plonge dans « le Royaume d’Arménie » évoqué d’une façon si vive que le lecteur en sort presque émerveillé malgré la dureté du contexte dépeint. Le narrateur, double...

sans couverture

Dr. Stone - Tome 01: Stone World de Riichirō Inagaki (Scénario), Boichi (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
6 etoiles
Vaincre la fantaisie à coup de science
Les premières images de Dr Stone auraient pu augurer un shonen dans ce qui se fait de plus basique: on y voit des jeunes filles callipyges mettant en avant leurs formes généreuses ou, sur la page suivante, les deux héros...

Page 1 de 7 Suivante Fin