Les dernières critiques

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Sauvageon de Françoise Lison-Leroy

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Petit Pierre enfant peu déssiré
C’est un tout petit recueil de poésie en prose, ou alors en vers longs, une trentaine de pages, deux paragraphes ou deux strophes par pages selon l’option qu’on a choisi : prose ou vers, cinq ou six lignes, jamais plus....

sans couverture

Les habits neufs de Margaret de Alice Thomas Ellis

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)
8 etoiles
MARGARET NE VEUT PAS SE MARIER!
Margaret est une charmante jeune femme d’une vingtaine d’années. Plutôt attirée par la vie religieuse, elle voudrait devenir sœur et passer le reste de sa vie dans un couvent en Égypte où elle a déjà passé ses vacances. Et surtout...

sans couverture

Jonas Fink, tome 1 : L'enfance de Vittorio Giardino

critiqué par Kostog - (48 ans)
9 etoiles
Du temps de Klement Gottwald
Il est regrettable que les bandes dessinées de Vittorio Giardino aient trouvé peu de critiques dans critiqueslibres car l´auteur et notamment la série de Jonas Fink valent réellement le détour. Dans le premier volume, L'enfance, Giardino nous raconte l'enfance brisée...

sans couverture

Le Triporteur de René Fallet

critiqué par Sundernono - (Nice - 38 ans)
7 etoiles
Léger et distrayant
Roman publié en 1951 et adapté au cinéma en 1957 avec Darry Cowl dans le rôle principal, Le Triporteur se situe dans la veine beaujolais de René Fallet, romancier connu pour ses œuvres bien franchouillardes, notamment pour La soupe aux...

sans couverture

A Hauteur d'Homme de Régis Penet

critiqué par Kostog - (48 ans)
8 etoiles
Plus près du trottoir
Un déclassé, un paria, regarde passer le monde. Observateur et miroir des déambulations des autres, il est, lui, invisible, ignoré de tous. On l'imagine affalé sur un bord de rue passante ou à proximité de quelque supermarché. À terre, devenu transparent...

sans couverture

Le Rival de Darwin - Alfred Russell Wallace et la théorie de l'évolution de Christiane Dorion, Harry Tennant (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
7 etoiles
L'autre découvreur de la théorie de l'Evolution
Ce magnifique album, dont le public cible sera sans doute des collégiens ou des lycéens mais que les adultes mettront également largement à profit, entreprend de rendre hommage à Alfred Russel Wallace, naturaliste anglais né en 1823. Il passa une...

sans couverture

La Trilogie Valisar , Tome 1: L'Exil de Fiona McIntosh

critiqué par Ayor - (48 ans)
6 etoiles
Classique
Le premier opus de cette trilogie de fantasy s'avère très classique, qu'il s'agisse du scénario comme des personnages. Peu d'action de manière générale, l'intrigue se met en place rapidement, révélant peu de surprises. Ceci n'empêche pas l'histoire d'être dynamique et agréable...

sans couverture

La brodeuse de Winchester de Tracy Chevalier

critiqué par Pascale Ew. - (53 ans)
9 etoiles
Histoire d'une émancipation
Dans l’Angleterre de l’entre-deux guerres, qu’il est difficile pour une « vieille fille » de trouver sa place et sa légitimité. Violet quitte sa mère acariâtre et tyrannique à 38 ans pour mener sa vie à Winchester. Elle peine à...

sans couverture

La société du sans contact: Selfie d'un monde en chute de François Saltiel

critiqué par Colen8 - (79 ans)
7 etoiles
Parfois pour le pire
Les services numériques relayés par les smartphones ont conquis le monde entier avant qu’on ne prenne en compte l’énormité de leurs effets pervers. Leur impact sur l’environnement s’aggrave à la mesure de la consommation énergétique d’une technologie soi-disant propre. La...

sans couverture

Bernadette vous parle de René Laurentin, Bernadette Soubirous

critiqué par Maranatha - (49 ans)
10 etoiles
Aquèro.
Réné Laurentin est un spécialiste en mariologie. Il a écrit de nombreux livres sur le sujet, des milliers d'articles dans la presse. C'est quelqu'un de reconnu comme étant le spécialiste mondial de mariologie. Ses dernières prises de position sur Medjugorje ont...

sans couverture

En avant, marge ! de Patrick Henin, Miris (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Court mais percutant
Je me souviens d’avoir déjà lu un précédent recueil de Patrick Henin, « Une pellicule Sur la tête d'un pauvre type », l’éditeur y écrivait qu’il « ne sait pas grand-chose de cet auteur de « bonne rumeur » faute...

sans couverture

Arnal et La Gauchère de Myette Ronday

critiqué par JPO - (71 ans)
9 etoiles
L'énigme d'un double amour
JPO L'énigme d'un double amour Myette Ronday est de ces écrivaines capables de catalyser tout ce que l’être humain désire exprimer et qu'il ne parvient pas toujours à faire sortir à la lumière, en un registre où se croisent...

sans couverture

Cyberwar T03: Thuy Diêm de Daniel Pecqueur (Scénario), Denys (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
7 etoiles
Une histoire qui se tient...
Est-ce que tout cela est bien réaliste ? Probablement pas car depuis 1929 nous savons tous que lorsqu’un boursier éternue à New-York, le monde attrape le rhume… Alors, imaginer les Etats-Unis dans le chaos le plus total et constater que...

sans couverture

Mémoires argentiques de Jacques Carlot

critiqué par JPO - (71 ans)
8 etoiles
Carlot et le secret de la chambre noire
JPO Carlot et les secrets de la chambre...

sans couverture

Du bruit dans la nuit de Linwood Barclay

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
7 etoiles
Une tension croissante
Tout à la fois polar et thriller psychologique, ce roman pourrait aisément servir de base à l'élaboration d'un scénario que n'aurait probablement pas dédaigné Hitchcock. Après une scène brutale associée au crime, le calme revient pour laisser ensuite la tension s'installer...

sans couverture

Lonesome Dove : Les rues de Laredo de Larry McMurtry

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)
9 etoiles
La fin d'une extraordinaire saga
Né le 3 juin 1936 et décédé le 25 mars de cette année (2021), Larry McMurtry est l’auteur de nombreux romans, d’essais et de scénarios, dont celui du Secret de Brokeback Mountain, coécrit avec Diana Ossana. Plusieurs de ses romans...

sans couverture

Wanted, Lucky Luke ! de Matthieu Bonhomme

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
10 etoiles
Un superbe hommage à Morris
J'avais adoré "l'homme qui tua Lucky Luke" et là, je trouve cet opus encore meilleur. Dès la première page, on rentre dans l'intrigue qui ne faiblit pas jusqu'au bout. J'ai dévoré cet album alors que je ne suis vraiment pas un...

sans couverture

Le manoir, tome 2 : Cléa et la porte des fantômes de Évelyne Brisou-Pellen

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 31 ans)
8 etoiles
Chevalier et dinosaures
Prête désormais à affronter la vérité, Cléa souhaite découvrir ce qui lui est arrivé avant sa venue au Manoir. Malheureusement il ne lui reste plus que quelques bribes de souvenirs et elle compte sur Liam pour l'aider. Ce dernier est...

sans couverture

Paris-Londres: Ou Londres-Paris, c'est comme vous voulez. de Jeanne Malysa

critiqué par GabrielKevlec - (36 ans)
10 etoiles
Tendre...
Vous vous rappelez ce théâtre de marionnettes que vous avez admiré pendant des heures dans la vitrine brillante quand vous étiez minot ? C'était lumineux, joyeux, couleurs vibrantes, cliquetis de musique et d'automates, et toutes ces danses, et tous ces...

sans couverture

Deux garçons sans histoire de Marc Desaubliaux

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
10 etoiles
Un livre non pas à déguster mais à laisser infuser en soi
Un livre dominé par la recherche d'absolu dans tout ce que vivent ces adolescents en devenir, sur ce que cet absolu devient dans la vie adulte, un livre à lire... ABSOLUMENT. Cela faisait longtemps qu'un livre ne m'avait pas emporté au...

sans couverture

L'Empire assyrien de Josette Elayi

critiqué par Colen8 - (79 ans)
7 etoiles
Course à la puissance dans le croissant fertile
Depuis les traces attribuées à un lointain royaume d’Akkad cette région à cheval sur la Mésopotamie jusqu’aux abords du Golfe persique débordant vers l’Anatolie orientale, les zones montagneuses du plateau iranien, les rives de l’est de la Méditerranée, le nord...

sans couverture

Rubine, Tome 14 : Sérial lover de Mythic (Scénario), Bruno Di Sano (Dessin), François Walthéry (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
8 etoiles
Rubine... Le retour !
C’est un peu par hasard, chez mon libraire BD préféré (bon, en même temps, il est le seul du département) que j’ai trouvé ce nouvel album des enquêtes de Rubine, Serial lover. Soit dit en passant, cela illustre parfaitement qu’il...

sans couverture

Les Survivants de Alixe

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
7 etoiles
Après la Guerre
Les fanfictions sont ces textes inspirés directement d’un univers littéraire, écrit par des passionnés. Ces « exercices de style » permettent à la communauté de fan de continuer à faire vivre leurs personnages préférés, y compris des personnages secondaires, indépendamment de ce...

sans couverture

Le temps d'apprendre à vivre de Frederic Stewart

critiqué par Zazounette - (annemasse - 56 ans)
8 etoiles
Le temps d'aprendre à vivre
Un roman, des personnages fougueux dans une épopée fastueuse sur une fresque historique de 11 ans de la guerre de Sécession, de l'esclavage, aborde l'injustice, la résilience. Roman qui porte l'aventure et nous transporte. Personnages sympathiques, antipathiques. Tout y est....

sans couverture

La société des rêveurs involontaires de José Eduardo Agualusa

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)
10 etoiles
ET SI RÊVER POUVAIT SAUVER LE MONDE?
Au début du livre, nous faisons la connaissance de Daniel Benchimol, journaliste angolais, vivant à Luanda et qui vient tout juste de divorcer. Profondément devasté, il décide de prendre quelques jours de congé au bord de la mer, dans un...

sans couverture

Les pas du prophète de Lucian Blaga

critiqué par Eric Eliès - (46 ans)
10 etoiles
L'agonie du dieu Pan
Poète célèbre en Roumanie, où ses poèmes sont étudiés à l'école et considérés comme des classiques de la littérature du XXème siècle, Lucian Blaga reste méconnu en France, même si plusieurs poèmes ont déjà été traduits en français. Les éditions...

sans couverture

Papiers de soie de Isolde Kovalitchouk

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
9 etoiles
Poèmes ciselé dans de la soie
Isolde est une artiste de la matière et de la couleur, elle plisse et elle teint, mais surtout elle crée des vêtements pour le théâtre, les défilés, pour d’autres circonstances encore, elle dessine et coud aussi des vêtements de luxe...

sans couverture

Josée Meunier. 19, rue des Juifs de Michèle Audin

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 69 ans)
8 etoiles
UN EXIL COMMUNARD
Dans l’un de ses précédents romans, Comme une rivière bleue, Michèle Audin avait décrit la Commune de Paris à partir des quartiers de Paris où celle-ci avait connu les activités et faits les plus marquants et significatifs ; elle avait...

sans couverture

Nuit sombre et sacrée de Michael Connelly

critiqué par Ayor - (48 ans)
8 etoiles
Une rencontre attendue
La rencontre entre Harry Bosch, personnage emblématique de l'auteur, et Renée Ballard, sa toute récente héroïne, est réussie. Plusieurs affaires sont traitées dans ce roman, dont celle, centrale, qui réunit ces deux flics aux qualités semblables. Michael Connelly navigue habilement dans le...

sans couverture

Lettre d'amour sans le dire de Amanda Sthers

critiqué par Pacmann - (Tamise - 56 ans)
10 etoiles
Un vrai coup de coeur
Alice n'a jamais eu de chance avec les hommes. Nordiste et d'origine très modeste, abusée et maltraitée durant son adolescence, cette fille-mère s'est partagée entre sa fille et sa charge de professeur de lettres, sans jamais pouvoir s’affirmer. Une fois...

Page 1 de 7 Suivante Fin