Les dernières critiques

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Chaque mot est un oiseau à qui on apprend à chanter de Daniel Tammet

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)
8 etoiles
Comment les langues façonnent notre rapport au monde
Daniel Tammet est l’auteur mondialement connu de " Je suis né un jour bleu " dans lequel il révélait, avec sensibilité et clarté, les mécanismes singuliers de son autisme savant et de sa synesthésie, qui lui fait percevoir les nombres...

sans couverture

Oasis interdites : De Pékin au Cachemire - Une femme à travers l'Asie centrale en 1935 de Ella Maillart

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
Dépaysement garanti
L’exploit est à souligner, ce long voyage de janvier à septembre 1935 en Asie centrale au départ de Pékin effectué par deux européens, la narratrice Ella Maillart déjà connue pour ses expéditions intrépides et un correspondant britannique du Times Peter...

sans couverture

Les dames de l'Elysée de Lynda Maache, Bertrand Meyer-Stabley

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
La vie de "Château"
On les dénomme souvent « First lady » comme si en France il n’existait aucune expression pour définir ces femmes qui sont les épouses ou les compagnes de ceux qui ont élus à la présidence de la République. Effectivement, leur...

sans couverture

Vingt sonnets à Marie Stuart de Joseph Brodsky

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
6 etoiles
«Et je t'aurais sculptée en verre transparent plutôt qu'en ce granit afin que tu témoignes d'un regard qui te perce en adieu déchirant».
Voici donc, pour le moins, un livre de poésie tout à fait étonnant et inhabituel! Je dois même avouer n’en avoir jamais lu de semblable! Il s’agit en effet ici d’une édition trilingue (russe, anglais et français), mais avec trois...

sans couverture

Les lois naturelles de l'enfant de Céline Alvarez

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
A l’attention des enseignants, des parents et des maires
Une expérimentation novatrice a eu lieu dans l’école maternelle publique d’un quartier défavorisé de Gennevilliers près de Paris. Menée seulement pendant 3 ans (2011- 2013) elle a néanmoins révélé les capacités stupéfiantes de jeunes enfants de 3 à 5 ans...

sans couverture

Vieilles églises en Périgord tome 2 de Isabelle Dotte-Mespoulède

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Patrimoine local
Cet opuscule est uniquement consacré à l’abbaye de Chancelade située à quelques encablures de Périgueux dans un joli vallon doté d’une source qui donna son nom « Fons Cancellatus » à la petite ville actuelle. Au XIème siècle, date de la création...

sans couverture

Saltimbanques de Francois Pieretti

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
un roman philosophique passionnant
« Saltimbanques » roman de François Pieretti Editions Viviane Hamy 232 pages janvier 2019 Donner un sens à sa vie.... Très jeune adulte, Nathan est parti à Paris après une dispute avec son père..... Il a tout quitté et notamment son jeune frère.... Que sont-ils devenus ? Apprenant que son frère...

sans couverture

Les chaînes de l'esclavage de Jean-Paul Marat

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Toujours aussi nickelées…
En 1774, voulant profiter de l’occasion donnée par le renouvellement du Parlement anglais, Marat publie à l’attention des électeurs britanniques un ouvrage appelé à réveiller leur conscience civique qu’il juge assoupie. Le livre paru, il s’aperçoit qu’il n’est distribué nulle...

sans couverture

La décroissance de Serge Latouche

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
comment changer de mode de vie ?
Serge Latouche est un des auteurs-phares sur la notion de décroissance, notion qui n'est pas si récente que ça, puisqu'on en parlait déjà dans les années 70 (rapport Meadows, "Les limites de la croissance", commandé en 1968 par le Club...

sans couverture

Cross Fire, Tome 1 : Opération Judas de Jean-Luc Sala (Scénario), Pierre-Mony Chan (Dessin)

critiqué par Elko - (Niort - 43 ans)
7 etoiles
Les barbouzes du Vatican
La jeune Sofia d’Agostino travaille au sein du Cabinet Noir, une agence secrète du Saint Office. Son job est de récupérer tous les documents sensibles pouvant remettre en cause la doxa catholique et donc la stabilité de l’Église. Lorsque son...

sans couverture

Devenir de Michelle Obama

critiqué par Blue Cat - (55 ans)
8 etoiles
Black is beautiful !
Michelle Obama nous livre son autobiographie sur près de 500 pages, livre qui a fait fureur aux Etats-Unis, entre autres grâce au battage médiatique impressionnant de son amie, la très influente présentatrice Oprah Winfrey. Si après lecture, je trouve cette...

sans couverture

On marche sur la tête ! de Xavier Stubbe, Charlotte Volta (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
En images et en chansons
L’espace d’une quarantaine de minutes, en écoutant ce CD tout regardant les superbes illustrations de Charlotte Volta, je suis redevenu l’enfant friand de belles histoires que j’étais dans mon petit coin de campagne. Des histoires qu’on me racontait mais que...

sans couverture

Mon nom est N. de Robert Karjel

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 53 ans)
5 etoiles
Polar original et maitrisé
Ernst Gripp est un policier suédois spécialiste en sécurité. Il fait de fréquents allers-retours Stockholm / New-York où habite son amant, Ben. Pour ce dernier, Gripp s'est compromis dans quelques actions musclées pas vraiment légales sur le territoire américain. Shauna...

sans couverture

Les démons de Berlin de Ignacio Del Valle

critiqué par Vince92 - (Zürich - 41 ans)
5 etoiles
Arturo Andrade en enfer
Ignacio del Valle signe avec Les Démons de Berlin le second tome des aventures d’Arturo Andrade, l’ex-lieutenant de la Division Azul engagée sur le front de l’Est. Il se retrouve désormais enfermé à Berlin, capitale dévastée d’un Troisième Reich à...

sans couverture

Cogitamus, six lettres sur les humanités scientifiques de Bruno Latour

critiqué par Colen8 - (78 ans)
6 etoiles
Une leçon de philosophie des sciences
Les disciplines scientifiques ne méritent pas la distance dans laquelle les tiennent les « non-matheux » au regard de leurs implications bénéfiques ou donnant lieu au contraire à polémiques dans la vie de tous les jours, qu’il s’agisse du climat,...

sans couverture

Liège de Franz Weyergans

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Encore un beau livre sur Liège
Un beau livre signé par Franz Weyergans, le père de François Weyergans. Une visite des haut-lieux de Liège agrémentée de jolis textes et de belles photos, le tout empli d’une certaine nostalgie. Extraits : - Nos marionnettes ne sont pas...

sans couverture

La vie sans toi de Xavier de Moulins

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
6 etoiles
Un thriller psychologique sur la difficulté du deuil
Par une série de points de vue, chaque personnage décrit le délitement de la vie de couple de Paul et Eva, depuis la mort de leur fils Stan, dont ils ne se remettent visiblement pas. Ce dernier finit par faire...

sans couverture

Le destin d'une tasse sans anse de Heinrich Böll

critiqué par Tistou - (63 ans)
6 etoiles
18 nouvelles
Dix-huit nouvelles dans ce recueil qui présente la particularité de couvrir 30 ans d’écriture de nouvelles, de 1950 à 1980. Elles sont présentées dans l’ordre chronologique si bien que la lecture des dix-huit nouvelles dans l’ordre permet de se rendre...

sans couverture

Les Marines Du Danube 1526-1918 de Noël Buffe

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
6 etoiles
Affrontements sur le Danube
Les affrontements entre le Saint-Empire-Romain et l’Empire Ottoman ont marqué durablement l’Europe orientale, au moins jusqu’en 1918. L’ouvrage de Noël BUFFE montre qu’au cours de ces centaines d’année de rivalité, les deux Empires ont développé une marine militaire fluviale spécifique...

sans couverture

L'Histoire des 3 Adolf de Osamu Tezuka

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)
9 etoiles
Le jeu des alliances du Japon
Un manga au dessin fortement voisin de la ligne claire mais qui, par moments, reste bien ancré dans les origines de travail de Tezuka. Dans ces passages, on retrouve un dessin au graphisme déroutant évoquant également ceux du dessin animé...

sans couverture

Les contrées des âmes errantes de Jasna Samic

critiqué par Moreve - (51 ans)
9 etoiles
Entrecroisement d'errances dans un vingtième siècle tourmenté
Présentation de l'éditeur Dans leur modeste appartement parisien convoité par les promoteurs, Lena voit Aliocha se saouler chaque soir avec un vin médiocre et compulser obsessionnellement ses documents familiaux. Ce naguère brillant informaticien, un des hommes les plus élégants de Sarajevo,...

Début Précédente Page 7 de 7