Les dernières critiques

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Âme qui vive. Journal 2020. de Renaud Camus

critiqué par Vince92 - (Zürich - 43 ans)
9 etoiles
Une année particulière
Une année au cours de laquelle l'écrivain Renaud Camus a bien failli disparaître, terrassé par ce fameux virus qui a marqué durablement les esprits et les corps. Hospitalisé à Auch, victime d'une forme sévère de la maladie, Camus s'en est...

sans couverture

Sur la terre comme au ciel de Christian Signol

critiqué par Maranatha - (49 ans)
5 etoiles
Au loin passait un vol d'oies sauvages...
J'ai découvert cet auteur il y a une dizaine d'années avec Marie des brebis qui m'avait beaucoup enthousiasmé. Depuis j'en lis un par an au gré de mes envies. Il s'agit d'une littérature de terroir qui fait la part belle à...

sans couverture

La quittance de minuit, Tome 1 : L'héritière de Paul Féval

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
9 etoiles
Dans l'Irlande martyre
Dans l’Irlande du XIXe siècle, le vieux Miles Mac Diarmid, pauvre mais respecté fermier de la région de Galway, vit dans sa misérable chaumière avec Jessy, sa fille adoptive, un petit valet et ses huit fils. Si lui est pacifiste...

sans couverture

Kenya - Intégrale de Rodolphe (Scénario), Leo (Scénario et dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
6 etoiles
Pas indispensable mais plaisir à ne pas bouder
En Afrique, dans les années 30, la disparition inexpliquée de membres d'un safari suscite l'interrogation. Cette interrogation devient un centre d'intérêt lorsque des traces évoquant des animaux préhistoriques puis des témoignages décrivant leur existence se répandent. Diverses personnes d'origines différentes...

sans couverture

La Danse, le désordre et l'Harmonie de Dominique Delouche

critiqué par Reginalda - (lyon - 54 ans)
8 etoiles
Belle déambulation dans une galerie de géants
Dominique Delouche, que l’on connaît pour ses films et documentaires consacrés à la danse vient de faire paraître, avec « La Danse, le désordre et l’Harmonie », paru aux éditions Orizons, un ouvrage où il rend hommage à ceux, danseurs...

sans couverture

Offrande funèbre: Une enquête de l'inspecteur Pendergast de Lincoln Child, Douglas Preston

critiqué par Ayor - (48 ans)
8 etoiles
Dans la bonne moyenne
Ce tome se situe dans la bonne moyenne de la série. J'ai mieux apprécié le personnage de Pendergast que dans d'autres œuvres, je l'ai trouvé plus humain, abordable et surtout plus crédible. Il n'est jamais facile de faire preuve d'originalité ou encore...

sans couverture

Le dernier été en ville de Gianfranco Calligarich

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
8 etoiles
Mésaventures d'un dilettante sensible
Leo, originaire de Milan, s'installe à Rome, qui lui plaît bien davantage. Il succède les petits boulots, dont il cumule généralement plusieurs, survit financièrement comme il peut, en fonction des difficultés et des maigres opportunités du moment. Il tombe amoureux...

sans couverture

Le Cimetière des Saints de Richard Paul Russo

critiqué par Waitforspring - (26 ans)
3 etoiles
Ennui dans l'espace
Je vais me montrer très critique vis à vis de ce roman qui m'a beaucoup ennuyé, alors que j'accrochais au début (et avais apprécié La Nef des Fous) mais que j'ai fait l'effort de terminer. Attention aux spoil car il...

sans couverture

Les Argonautes du Pacifique occidental de Bronislaw Malinowski

critiqué par Colen8 - (79 ans)
8 etoiles
Les aventuriers de la Kula, monument de l’ethnographie
Ecrit en 1921 après des années passées chez des autochtones sans écriture, ce document exceptionnel de Bronislaw Malinowski détaille leur raison d’être perpétuée à travers les générations. Lui-même s’est immergé dans leur univers matériel et mental au point d’avoir appris...

sans couverture

Les Petits Bourgeois de Honoré de Balzac

critiqué par Monocle - (tournai - 61 ans)
2 etoiles
424 pages d'ennui
Brigitte Thuillier est une vieille fille qui veille jalousement sur son frère et sur son épouse, femme effacée et soumise. Son second objectif est de constituer une dot pour sa filleule (qui est en réalité la fille illégitime...

sans couverture

Les Français et l'argent: 6 nouvelles questions d'économie contemporaine de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
8 etoiles
Bonheur, charité, fraude fiscale, retraite, football et emploi
Cet ouvrage collectif présente six thèmes disparates, afin d'analyser les tendances contemporaines de l'économie française, qui reste ouverte à la mondialisation. Bonheur, charité, fraude fiscale, retraite, football et emploi sont ainsi décortiqués dans des chapitres richement illustrés en graphiques, afin...

sans couverture

Frères migrants de Patrick Chamoiseau

critiqué par Eric Eliès - (46 ans)
10 etoiles
Plaidoyer politique et poétique pour une nouvelle humanité
Ecrit en 2016, ce petit livre, dont l’écriture véhémente oscille entre le pamphlet et le manifeste, est né du double refus d’accepter l’intolérable souffrance des foules de migrants en détresse, perdues sur des chemins d’exode, fuyant la guerre ou la...

sans couverture

La Chambre des dupes de Camille Pascal

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
7 etoiles
Pour l'amour d'une favorite
Louis XV est réputé pour être devenu un Roi séducteur, malgré sa froideur d'apparence. Les conquêtes ne l'effraient pas, malgré un goût prononcé pour le respect de l'étiquette et des convenances. Marie-Anne de la Tournelle crée ainsi une passion forte...

sans couverture

La cuillère de Dany Héricourt

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)
10 etoiles
cuillère volante
Un roman sur une cuillère, il fallait oser ! Mais après tout, Charles Trenet a bien fait une chanson sur une noix, alors… Voici donc un merveilleux petit roman qui décrit par le menu le périple d’une jeune anglaise (pardon,...

sans couverture

Un second cent de nouvelles pas neuves de André Stas

critiqué par Kinbote - (Jumet - 62 ans)
9 etoiles
Abrégé de littérature portative
Si le sculpteur César réduisait des véhicules automobiles en parallélépipèdes, André STAS comprime des livres pour en faire des rectangles imprimés. Il n’en est pas, bien sûr, à son coup d’essai en matière d’expérimentations linguistiques sans parler de ses collages...

sans couverture

Dure Ardenne de Arsène Soreil

critiqué par Catinus - (Liège - 69 ans)
8 etoiles
Un précieux document !
Arsène Soreil, blessé au cours d’une bataille de la première guerre mondiale, écrivit, lors de sa convalescence dans un hôpital militaire, quelques notes de souvenirs destinés aux siens. Il publia ce document, à peine romancé, en 1933. Il y raconte...

sans couverture

Barroco tropical de José Eduardo Agualusa

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)
10 etoiles
«CENT ANS DE SOLITUDE», SAUCE ANGOLA!
Au début de l’histoire nous sommes en Angola de nos jours. Nous faisons la connaissance de Bartolomeu Falcato, journaliste, écrivain, cinéaste et... borgne. Il est en train de se promener en voiture, et de discuter avec la jeune et belle...

sans couverture

Le Fort Intérieur - Et la sorcière de l'île Moufle de Stella Benson, Anouck Faure (Dessin)

critiqué par Deinos - (58 ans)
9 etoiles
Charmante fantasy
Alors que les bombes tombent sur Londres lors de ce qui fut la première guerre mondiale, Sarah Brown, jeune femme à la morne existence, rencontre par hasard une sorcière... et là part en quête d'elle-même... ou du bonheur... Au travers...

sans couverture

Quand la psychose fait dérailler le monde de Jean-Loup Bonnamy, Renaud Girard

critiqué par Colen8 - (79 ans)
6 etoiles
Quand il n’y a que de mauvaises solutions
A l’opposé des décisions prises par les autorités politiques et sanitaires face à la pandémie Covid-19, deux intellectuels s’insurgent. S’appuyant sur une létalité de 0.5%(1) peu après le premier confinement ils reprochent aux gouvernants d’avoir réagi dans la panique....

sans couverture

Blaireau se cache de Tony Hillerman

critiqué par Tistou - (64 ans)
8 etoiles
14ème opus Tony Hillerman en pays navajo
Tony Hillerman est un auteur de polar ethnique, centré sur les Navajos et les Hopis (Sud-Ouest des USA, entre Nouveau-Mexique et Arizona), qui, entre 1970 et 2006 a publié 18 ouvrages qui constitue un tout, une suite, avec pour protagonistes...

sans couverture

Les Hommes-machines contre Gandahar: Une aventure de Sylvin Lanvère de Jean-Pierre Andrevon

critiqué par Cédelor - (Paris - 49 ans)
7 etoiles
Un premier roman de jeunesse coloré
Je ressentais un certain doute, en achetant ce bouquin au titre un peu enfantin de « Les hommes-machines contre Ganahar », dans une boutique spécialisée dans les vieux bouquins policier et SF datant d’une autre époque, celle des années 50...

Début Précédente Page 7 de 7