Les dernières critiques

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Les Indes très galantes (Vénus indienne II) de Charles Devereux

critiqué par Windigo - (Amos - 37 ans)
8 etoiles
Sexe, pédophilie et apprentissage
Voici la suite de Vénus Indienne. Dans le premier tome, il y avait beaucoup de romantisme. Dans cette suite, il y a plus d'apprentissage, si je peux dire. Le Capitaine apprend à être un meilleur amant, avec les sœurs Selwyn....

sans couverture

Acqua alta de Joseph Brodsky

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
10 etoiles
UN POÈME POUR VENISE.
L’histoire commence en 1972, juste après que l’écrivain eut été expulsé de ce qui était alors l’U.R.S.S. celui qui s’appelait encore à l’époque Iossif (Joseph) Aleksandrovitch BRODSKY (1940 – 1996), arrive en gare de Venise, en plein hiver, en pleine...

sans couverture

Le Conte de l'île inconnue de José Saramago, Olivier Besson (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
6 etoiles
«Aimer est probablement la meilleure façon d'avoir, avoir est sûrement la pire façon d'aimer.»
En un temps et dans un royaume inconnus, un homme s’en va frapper à la «Porte des demandes», du château du roi. Quand la servante vient enfin lui ouvrir, celui-ci demande à parler directement au roi. Cette requête étant plutôt...

sans couverture

Black Butler, tome 16 de Yana Toboso

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
8 etoiles
Le majordome est en concertation
Ciel et Sebastian sont toujours au prestigieux Weston College afin d'enquêter sur une série de disparitions d'élèves. Pour le moment, toutes les pistes semblent mener au principal, personnage aussi puissant et énigmatique qu'inaccessible. En effet le seul moment où un...

sans couverture

La Petite Marie-Louise de Alain Cavenne

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 78 ans)
5 etoiles
Coup de foudre d'un vétérinaire
Alain Gagnon est un auteur franco-ontarien qui écrit sous le pseudonyme d'Alain Cavenne. Peut-être voulait-il se distinguer de son homonyme québécois, originaire du Lac Saint-Jean ? Quoi qu'il en soit, les deux auteurs n'ont rien de comparable à l'exception du...

sans couverture

Le répondeur de Luc Blanvillain

critiqué par Frunny - (PARIS - 54 ans)
7 etoiles
Redonner une chance au hasard !
Professeur de lettres et passionné de lectures, Luc Blanvillain (1967- ) s’est rapidement spécialisé dans les romans jeunesse. Il publie son premier roman chez Quespire en 2008, Olaf chez les Langre. "Le répondeur" paraît...

sans couverture

Pour une démocratie de combat de Michel Wieviorka

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
9 etoiles
Défendre la démocratie par les sciences sociales
Après un historique du développement des sciences humaines et sociales en France, la sociologie et l'histoire notamment, l'auteur présente le poids à l'époque contemporaine qu'elles ont détenu dans le débat politique, inversement proportionnel à l'investissement des intellectuels dans ce secteur....

sans couverture

Hiyokoi, tome 11 de Moe Yukimaru

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
9 etoiles
Du pain et des poussins
C'est la veille de Noël, Hiyori et Yushin se sont donné rendez-vous mais entre la jeune fille qui n'a pas encore trouvé de cadeau et Yushin qui doit faire des heures supplémentaires sans pouvoir la prévenir de son retard, la...

sans couverture

La nouvelle puissance américaine de Henry Kissinger

critiqué par Colen8 - (78 ans)
6 etoiles
Triomphalisme et naïveté
L’ancien chef de la diplomatie américaine sous les présidents Nixon et Ford adepte de la politique des « petits pas » pendant la guerre froide, donne sa vision du monde à l’entrée du nouveau siècle en 2000, avec un rappel...

sans couverture

Le Siècle du populisme - Histoire, théorie, critique de Pierre Rosanvallon

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
10 etoiles
Les démocraties en danger
Le populisme monte dans les sociétés démocratiques occidentales. Or, le terme reste, au moins dans l'opinion publique, d'un emploi flou, relève d'une définition passablement flottante. Par conséquent, il s'avère nécessaire d'en dégager des critères pour savoir l'identifier. Les mouvements populistes...

sans couverture

Je vois Satan tomber comme l'éclair de René Girard

critiqué par Ravenbac - (Reims - 54 ans)
8 etoiles
Une théorie de l’homme
René Girard pense que les Evangiles sont une théorie de l’homme avant d’être une théorie de Dieu. Découvrir cette théorie de l’homme et l’accepter, c’est rendre vie aux grands thèmes évangéliques relatifs au mal, oubliés et évacués par les croyants...

sans couverture

S'il revenait un jour... de Saint-Ange

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
5 etoiles
Bons sentiments
Elodie de Reillanne et Jérôme Montana filent le parfait amour malgré la présence sur le domaine provençal de la famille de Sabine Merval, la précédente conquête de Jérôme toujours amoureuse de lui et particulièrement jalouse d’Elodie. Autre frustré, Philippe, le...

sans couverture

Déluge de Olivier Chappe

critiqué par IvreDeLire - (36 ans)
9 etoiles
Déluge : Un roman fantastique/horreur à découvrir
J'ai trouvé ce nouveau roman en explorant les nouveauté ebook sur le site Amazon. Vu le genre et le prix réduit, je ne risquait pas grand chose à part une bonne surprise, et ce fut le cas :) Je trouve le genre...

sans couverture

Mon ami Robespierre de Henri Béraud

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 84 ans)
10 etoiles
Un enfer pavé de bonnes intentions.
Robespierre a eu deux amis : Camille Desmoulins et Henri Béraud, l’auteur de ce livre. Henri Béraud a été son ami d’enfance. Il était né, comme Robespierre, à Arras. Leurs pères étaient des amis qui fréquentaient le même tribunal de Justice....

sans couverture

Alice et la pantoufle d'hermine de Caroline Quine

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
6 etoiles
Le secret de Cendrillon
La jeune Alice est missionnée pour retrouver Floriane, une célèbre ballerine ayant disparu de la circulation dix ans auparavant. Cette dernière doit en effet hériter d'un somptueux château mais il reste peu de temps avant que le délai indiqué par...

sans couverture

La Légende Final Fantasy XV de Jérémie Kermarrec

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
9 etoiles
La dernière épopée.
Les éditions Third continuent à revisiter la célèbre série vidéoludique "Final Fantasy" avec cette fois-ci le quinzième volet, le dernier en date. Dire que la conception de ce titre fut complexe est un doux euphémisme : dix ans de développement,...

sans couverture

Les Tuniques bleues, tome 39 : Puppet blues de Raoul Cauvin (Scénario), Willy Lambil (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
7 etoiles
L'image de la Guerre
La maîtrise de l’image de la guerre est une préoccupation des forces militaires, au moins depuis les temps modernes. L’avènement de la photographie à la fin du dix-neuvième siècle, va ouvrir de nouveaux enjeux concernant l’information que l’armée veut montrer...

sans couverture

La rhubarbe de René-Victor Pilhes

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
5 etoiles
Bof !
Urbain Gorenfan, 25 ans, est le rejeton bâtard d’une famille aisée, les C. Il a été élevé à Torlu, village de la campagne normande, par sa grand-mère maternelle. Aidé par les informations que lui distille un inconnu, Jean-Louis Graffen-Schtol, il...

sans couverture

Curriculum vitae de Muriel Spark

critiqué par Alma - (- ans)
6 etoiles
Rétablir sa vérité
Rien de moins littéraire qu'un Curriculum vitae : ce document détaillant le parcours et les compétences d'un individu, candidat à un poste . C'est pourtant ce terme qui sert de titre à l'ouvrage dans lequel la romancière anglaise Muriel Spark...

sans couverture

La sculpture des peintres de Jean-Louis Prat

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
8 etoiles
PEINTRES? SCULPTEURS? LES DEUX!
Jean-Louis PRAT (*1940) est commissaire-priseur de formation et actuellement commissaire d’exposition indépendant. De 1969 à 2004 il a été directeur de la fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence. Ce livre (qui est en fait le catalogue de l’exposition qui s’est tenue de...

sans couverture

Après le feu, un murmure doux et léger de Evie Wyld

critiqué par Alma - (- ans)
6 etoiles
Une difficile résilience
Un joli titre,qui m'a attirée, plein de douceur et de poésie, qui m' a semblé annoncer un apaisement après des blessures ….... C'est l'espoir de Franck Collard qui, à la suite d'une douloureuse rupture a quitté Canberra pour venir s'installer sur...

sans couverture

Magi - The Labyrinth of Magic, Tome 8 de Shinobu Ōtaka

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
7 etoiles
Volonté de changement
La situation à Balbad est gravissime, le peuple s'est révolté tandis que le palais subit les assauts d'un redoutable djinn noir. La seule personne pouvant encore arranger les choses est Ali Baba. Cela ne va cependant pas être facile et...

sans couverture

Écoutez ce que les défunts nous disent de Alain Joseph Bellet

critiqué par Bernard2 - (DAX - 71 ans)
7 etoiles
Les révélations d’un médium
L’auteur n’en est pas à son premier livre et il est préférable d’en avoir lu au moins un avant d’ouvrir celui-ci. Sans un minimum de préparation on ne peut que se perdre dans les propos abordés ici, soit en rejetant...

Début Précédente Page 7 de 7