Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
5 etoiles
peu de suspense et beaucoup d'ennui
Ce n’est pas dévoiler le pitch de l’histoire que dire qu’il s’agit du clonage et du don d’organes puisque dès les premières pages on parle de donneurs et d’accompagnants. Tous ces élèves vivent dans un centre fermé où on leur...

sans couverture

Gataca de Franck Thilliez

critiqué par Tistou - (61 ans)
8 etoiles
Suite de « Syndrome E »
Lire « Gataca » sans avoir lu « Le syndrome E » n’est pas un handicap insurmontable, c’est ainsi que je l’ai lu. Il s’agit d’une quête de l’origine de la violence. Pas idiot finalement. Y aurait-il un élément, un gêne,...

sans couverture

Dans Le Ciel de Octave Mirbeau

critiqué par Monocle - (tournai - 57 ans)
8 etoiles
Un ciel immense, à perte de rêve.
Dans le ciel est paru sous forme de feuilleton dans un journal parisien entre 1892 et 1893. Curieusement il n'a été édité en entier qu'en 1989 par les édition "l'échoppe". Le narrateur y raconte son enfance, son incapacité à...

sans couverture

Nestor Burma contre CQFD de Léo Malet

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 65 ans)
4 etoiles
R. A. S ;
En mars 1942, sous l'occupation, Nestor Burma se met en quête d'un peu de tabac, est surpris par une alerte et se retrouve dans un abri anti-bombes en compagnie d'une jolie fille. Après l'alerte, il file la jeune femme qui...

sans couverture

Chronosquad 02. Destination révolution, dernier appel de Giorgio Albertini (Scénario), Grégory Panaccione (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
9 etoiles
Moi, j'adore...
Quand vous ouvrez un premier volume de plus de 200 pages, quand vous savez – parce que maintenant les quatre volumes sont publiés – qu’il va y avoir trois autres volumes du même format, vous vous dites que l’univers dans...

sans couverture

Bulles bleues souvenirs heureux de Maurice Maeterlinck

critiqué par Alceste - (56 ans)
10 etoiles
Un enchantement
Délicieux morceaux d’enfance et de jeunesse servis avec une maîtrise de chef coq par un écrivain qui a pourtant plus de quatre-vingts ans. Le vieux Maeterlinck, au sommet de son talent, porte un regard...

sans couverture

Les voix du Pamano de Jaume Cabré

critiqué par Monocle - (tournai - 57 ans)
10 etoiles
Un tout grand roman.
les voix du Pamano. Et voici un des livres qui m'aura fait vibrer. Les amours difficiles font les plus beaux souvenirs... il en est de même des livres. L'auteur a choisi de livrer un texte brut. On passe...

sans couverture

Le fou de Bergerac de Georges Simenon

critiqué par Obriansp2 - (47 ans)
8 etoiles
Bien écrit.
Simenon a écrit ce roman en mars 1932 à l'Hôtel de France et d'Angleterre à la La Rochelle, comme on sait tout sur lui. L'intrigue est intéressante, bon là Simenon se situe dans un train et il est lui-même témoin...

sans couverture

Un sentiment plus fort que la peur de Marc Lévy

critiqué par Free_s4 - (Dans le Sud-Ouest - 43 ans)
7 etoiles
Lévy fait de l'alpinisme
Le début du roman se passe sur les parois du Mont-Blanc, puis sous la glace à la découverte d'une épave d'avion scratché en 1966. L’héroïne se nomme Suzie Baker. Puis nous retrouvons Andrew Stilman, grand reporter au New York Times (personnage principal...

sans couverture

Si c'était à refaire de Marc Lévy

critiqué par Free_s4 - (Dans le Sud-Ouest - 43 ans)
8 etoiles
Lévy sur la place de mai
Ce roman parle de deux scandales; - Chine : ces enfants volés par les autorités et placés pour adoption aux Etats-Unis. - Argentine : Les Mères de la place de Mai. Des enfants enlevés et assassinés pendant la dictature et qui n'ont...

sans couverture

L'étrange voyage de Monsieur Daldry de Marc Lévy

critiqué par Free_s4 - (Dans le Sud-Ouest - 43 ans)
9 etoiles
Lévy sur les rives du Bosphore
Ce voyage sur les rives du Bosphore m'a enthousiasmé. J'ai adoré me balader dans les ruelles d’Istanbul. Un des meilleurs Lévy. Des senteurs de la porte de l'Orient. Épicé et exotique....

sans couverture

Le voleur d'ombres de Marc Lévy

critiqué par Free_s4 - (Dans le Sud-Ouest - 43 ans)
6 etoiles
L'ombre de lui-même.
Ce roman est sympathique, gentillet comme dit dans d'autres critiques. Mais pour moi pas le meilleur de Lévy. Je préfère les romans de Lévy qui font voyager ( Le premier jour - La première nuit - L'étrange voyage de Mr Daldry......)...

sans couverture

La première nuit de Marc Lévy

critiqué par Free_s4 - (Dans le Sud-Ouest - 43 ans)
8 etoiles
Lévy en Sibérie
La suite des aventures de nos deux héros du roman "Le premier jour". Se lit toujours aussi facilement, bien sur c'est du Lévy, avec son coté "romantique" et ses invraisemblances. Mais au final j'ai bien aimé cette suite, je l'ai lue avec...

sans couverture

Vaticanum de José Rodrigues dos Santos

critiqué par Darkvador - (Falck - 50 ans)
2 etoiles
Pourquoi je suis pas surpris...
J'avoue je doit être maso. C'est le 4e livre que je lis de ce cher José Rodriguez et à part "La formule de Dieu" (et encore) il n'y a pas d’histoire. Rien, le néant. Que des thèses. Pourquoi ne...

sans couverture

L'Île du point Némo de Jean-Marie Blas de Roblès

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)
7 etoiles
Mises en abîme
Ce roman sort de l’ordinaire avec son univers décalé servi par une galerie de personnages barrés et sa structure particulière où 2 récits alternent, se mêlent, s’engendrent. Ça part à toute bringue dans un foisonnement de références et d’érudition. On...

sans couverture

En son absence de Armel Job

critiqué par Pascale Ew. - (50 ans)
8 etoiles
Disparition inquiétante
Un beau matin, Bénédicte, quinze ans, au lieu de prendre son bus pour l'école, a disparu... Le village de Montange est en émoi, pendant que la police enquête. Plusieurs couples, chacun parent d'au moins un jeune, y entretiennent des relations tendues,...

sans couverture

Le printemps du commissaire Ricciardi de Maurizio De Giovanni

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)
8 etoiles
Enquête à Naples
Ce Luigi Alfredo Ricciardi est un sacré commissaire. Il. est capable de voir des âmes, il les entend exprimer leurs douleurs ... Dès le départ, le ton est donné. Le roman se déroule à Naples en 1931. Une cartomancienne a...

sans couverture

La supplication, Tchernobyl, chroniques du monde après l'apocalypse de Svetlana Alexievitch

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)
10 etoiles
Inouï
Svetlana Alexievitch a recueilli les témoignages de dizaines de témoins directs de la catastrophe de Tchernobyl. Ils sont désespérants. Si elle ne donne aucun commentaire personnel, ces récits sont souvent le fait de personnes qui expriment une pensée quasi-philosophique par...

sans couverture

Maigret et l'homme du banc de Georges Simenon

critiqué par Obriansp2 - (47 ans)
9 etoiles
Subtile.
C'est à nouveau une histoire subtile signée le grand Georges Simenon. Un livre publié pour la première fois en 1953. Là il y a très peu de substance un homme se fait poignarder dans une ruelle, au premier abord c'est...

sans couverture

Maigret à l'école de Georges Simenon

critiqué par Obriansp2 - (47 ans)
9 etoiles
Subtile.
Il est très difficile d'écrire ce genre de policier sans être un génie des mots. A la base il n'y pas beaucoup de pions, Maigret arrive dans un village et un meurtre sous les bras et aucune preuve en apparence,...

sans couverture

Congo Requiem de Jean-Christophe Grangé

critiqué par Martell - (64 ans)
6 etoiles
Le retour de l’Homme-Clou
Lisant de moins en moins, je n’avais même pas fait attention à la sortie de Lontano, c’est seulement après quelques pages que je comprends que je suis plongé dans la suite d’une saga familiale où le paternel est une...

sans couverture

Ma vie de pingouin de Katarina Mazetti

critiqué par Lilule - (baalon - 44 ans)
5 etoiles
Préparer votre doudoune.
Quel drôle de titre non. C’est une amie qui m'a prêté ce livre en me disant qu'elle avait beaucoup aimé. L’histoire tourne autour de trois personnages principaux. Alba, qui étudie le comportement des humaines et le compare avec celui des...

sans couverture

Lulo de Hugo Poliart

critiqué par Pacmann - (Tamise - 52 ans)
6 etoiles
Hugo Poliart, le Nesbo belge
Une histoire fastfood qui m’a fait penser à un roman de l’auteur scandinave précité et qui a pour seule vocation le divertissement en tirant sur toutes les ficelles pour séduire un lecteur peu regardant sur l’aspect vraisemblable des faits,...

sans couverture

Le désert de l'amour de François Mauriac

critiqué par Obriansp2 - (47 ans)
4 etoiles
Bien écrit.
Je connaissais François Mauriac de l'Académie Française mais je ne l'avais jamais lu. Le désert de l'amour c'est effectivement un désert. Il écrit bien certes, c'est un bon écrivain mais quand à l'histoire c'est très redondant, des phrases mises bout...

sans couverture

Bakhita de Véronique Olmi

critiqué par Nathavh - (52 ans)
10 etoiles
De l'esclavage à la sainteté
Véronique Olmi nous conte l'histoire bouleversante de Bakhita. Une femme au destin incroyable. Née en 1869, elle a 7 ans lorsqu'elle est razziée dans son village natal du Soudan. Elle est enlevée par des négriers musulmans. Elle devra...

sans couverture

Les jours, les mois, les années de Yan Lianke, Brigitte Guilbaud (Traduction)

critiqué par Tistou - (61 ans)
8 etoiles
Le vieil homme et le pied de maïs
J’ai du mal à imaginer qu’un érudit comme Yan Lianke ne connaisse pas Hemingway, et notamment « Le vieil homme et la mer » ! Remplacez la mer des Caraïbes par la région du Henan, en Chine (région d’où est...

sans couverture

Geisha de Arthur Golden

critiqué par Lilule - (baalon - 44 ans)
10 etoiles
Une fleur de cerisier
Il y plusieurs année que je voulais lire ce livre. Mais j'avais peur d'être déçue comme il m'est arrivé avec "Dracula". Mais que dire, je n'ai pas de mot. Ce livre m'a troublée, envoûtée, bouleversée. Même quand j'ai terminé ce...

sans couverture

Personne ne gagne de Jack Black

critiqué par Lettres it be - (23 ans)
6 etoiles
Personne ne gagne de Jack Black : itinéraire d'un enfant pas gâté
Une couverture d’un noir profond seulement rayée d’éclatantes rainures grises. C’est dans cet habit que se présente Personne ne gagne de Thomas Callaghan, alias Jack Black, grand vagabond et cambrioleur américain. Un livre mystère à mi-chemin entre le roman d’apprentissage...

sans couverture

Une soeur de Bastien Vivès

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
10 etoiles
Il est fort ce petit jeune... Dix ans que je le dis !!!!
C’est l’histoire d’Antoine qui par certains côtés ressemble peut-être un peu à Bastien Vivès lui-même… Allez savoir ! D’ailleurs, estivale ne signifie pas légère et cette histoire a sa dose de profondeur, d’humanité et même de drame… Comme bien souvent avec...

sans couverture

un amour de Rose de Marie B. Guérin

critiqué par Igolene - (71 ans)
6 etoiles
lecture depuis manosque
LE LIVRE Mon résumé : Rose, après un mariage et un divorce, vit avec Marc, auteur de bandes dessinées en pleine réussite, une passion à la fois riche et difficile. Le jour où Marc lui dit que dans sa vie...

Page 1 de 7 Suivante Fin