Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

7, romans de Tristan Garcia

critiqué par Cédelor - (Paris - 46 ans)
7 etoiles
Ca aurait pu être mieux
« 7 romans » ou « 7 » ou « 7 : romans » ou « 7, romans », on ne sait trop quel est le titre précis de ce livre. Toujours est-il qu’il m’a été recommandé à l’occasion d’une...

sans couverture

Le Livre des Baltimore de Joël Dicker

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 35 ans)
8 etoiles
Belle trame
J'ai beaucoup aimé la manière dont Dicker nous tient en haleine tout au long du roman. On a du mal à lâcher l'histoire, jusqu'à la dernière ligne. L'histoire de famille (et d'amitié) est belle, les personnages très attachants. Seul bémol,...

sans couverture

Le pacte de Lars Kepler

critiqué par Stepahne - (53 ans)
1 etoiles
bof, bof et bof
L'intrigue commence bien, si ce n'est quelques remplissages de pages, puis commence un scénario improbable, l’héroïne n'a vraiment pas de chance, et pour finir... pas génial, peu crédible je ne retenterai pas ces auteurs...

sans couverture

Idaho de Emily Ruskovich

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
4 etoiles
bof
Bonjour les lecteurs …. Et bien voici un livre qui n'était vraiment pas fait pour moi. 360 pages que je referme d'un coup sec en ayant eu l'impression de perdre mon temps. Une famille dans l'Idaho. Une des fillettes est assassinée, l'autre disparait. La mère...

sans couverture

Les enfants Tanner de Robert Walser

critiqué par ARL - (Montréal - 32 ans)
6 etoiles
Pour qui aime les monologues
Je suis tombé sur ce livre tout à fait par hasard, sans connaître Robert Walser qui était pourtant respecté par de grands noms de la littérature comme Kafka et Musil. Écrit en quelques semaines presque d'un seul élan, "Les enfants...

sans couverture

La physique des catastrophes de Marisha Pessl

critiqué par Ravenbac - (Reims - 52 ans)
5 etoiles
Verbieux
Bleue Van Meer, adolescente aussi jolie que surdouée et imbue d'elle-même, est élevée après la mort de sa mère par son père, brillant professeur itinérant de sciences politiques. Un jour, Bleue découvre son enseignante préférée pendue à un arbre et...

sans couverture

Vers la beauté de David Foenkinos

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)
9 etoiles
Beauté de l'âme, beauté de l'art
Tout ce roman est un beau cheminement vers la beauté, beauté de l'âme, beauté de l'art. Antoine vit avec passion son métier de professeur d'art, mais tout n'est pas si simple : tellement pris par son métier, il ne se rend pas...

sans couverture

L'homme aux lèvres de saphir de Hervé Le Corre

critiqué par Ravenbac - (Reims - 52 ans)
8 etoiles
Un roman maîtrisé
Paris, janvier 1870. Une série de meurtres odieux sont perpétrés dans les rues noires et sales de la capitale. Et ces crimes portent la même signature. La police de cette époque est mal préparée face ces tueurs en série d'un...

sans couverture

Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)
8 etoiles
Pour l'atmosphère.
Dans un paisible manoir du Surrey, un colonel, sa femme et deux domestiques sont sauvagement assassinés. Seule rescapée la petite Sophie qui s'était cachée sous son lit. Mais elle ne sera que de peu d'utilité pour pour la police car...

sans couverture

Ne le dis pas à maman de Toni Maguire

critiqué par Gilou - (Belgique - 70 ans)
9 etoiles
POIGNANT !
IMPENSABLE et c'est pourtant un récit « autobiographique » bien réel. Ce livre n'est pas à mettre dans toutes les mains et pourtant il faut savoir que cela existe VRAIMENT encore de nos jours... (la version française date de 2008 déjà). Comment peut-on...

sans couverture

Le testament français de Andreï Makine

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
9 etoiles
La quête d'une origine ?
Le narrateur, Aliocha, évoque une figure féminine déterminante pour son existence, sa grand-mère Charlotte. Il se souvient de son enfance et des vacances auprès de cette femme grâce à laquelle il a appris le français et la culture de ce...

sans couverture

Demain j'arrête! de Gilles Legardinier

critiqué par Alapage - (45 ans)
7 etoiles
Léger, drôle, parfois émouvant et intrigant!
Après être tombé sous le charme de la plume de Gilles Legardinier en lisant Complètement cramé, je ne pouvais pas faire autrement que de me procurer un autre ouvrage de cet auteur! Julie travaille dans une banque, elle est célibataire et...

sans couverture

Louise de la Hulotte de Pascal Henry, Émilie Dedieu (Dessin)

critiqué par Nostradamus - (27 ans)
1 etoiles
Juste une escroquerie !
Sur critiques libres, en se déguisant, l’auteur vante lui-même son livre "Louise de la Hulotte" , en des termes aussi peu précis qu’élogieux. Il n’a jamais produit la moindre autre critique sur Critiques libres. Il a fait de même sur...

sans couverture

Soeurs de Bernard Minier

critiqué par Joelabeille - (63 ans)
8 etoiles
Soeurs
Pas mal, pas le meilleur qui reste pour moi « Glacé », mais on retrouve avec bonheur Martin Servaz qui a évolué, et j’avoue qu’habitant Toulouse je suis avec délectation ses parcours dans la ville rose comme si j’y étais ! (J’ai...

sans couverture

Entrez dans la danse de Jean Teulé

critiqué par Joelabeille - (63 ans)
7 etoiles
Entrez dans la danse
Un peu déçue par ce dernier Teulé, certes l’humour noir y est, les scènes choc aussi (le bébé jeté dans la rivière), les clins d’œil font sourire (« ...et tu danses avec lui, la tête sur son épaule ! »), mais je...

sans couverture

Seras-tu là ? de Guillaume Musso

critiqué par Mimi62 - (Arras - 65 ans)
9 etoiles
Un effet de résonance
Un thème que chacun de nous a déjà évoqué plus d"une fois : si nous pouvions revenir sur des décisions prises dans le passé. Musso nous balade dans la vie de son personnage principal, tantôt maintenant, tantôt trente ans plus tôt. Le...

sans couverture

After Saison 1 de Anna Todd

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)
10 etoiles
au feu !
Tessa, dix-huit ans, entre à l’Université de Caroline du Nord (WCU) à l’issue de ses études secondaires. Pour elle qui n’avait jamais quitté l’état de Washington et le giron familial, c’est la découverte d’un monde étrange, avec ses codes dont...

sans couverture

Check-Point de Jean-Christophe Rufin

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
7 etoiles
Une vision intéressante des ONG
Bonjour les lecteurs ... Jean-Christophe Rufin connait bien le sujet des organisations humanitaires, dont il fut un pionnier en France, il nous livre ici une réflexion assez intéressante sur le rôle de ces dites organisations. Deux quinze tonnes, remplis de vivres et...

sans couverture

De tempête et d'espoir - Saint Malo de Marina Dédéyan

critiqué par Flo29 - (46 ans)
10 etoiles
Une belle histoire de mer et de tempêtes
J'ai pris ce livre par hasard dans un salon du livre, aux Etonnants Voyageurs à Saint-Malo, juste parce que j'avais apprécié la façon dont l'auteure m'en avait parlé. Je n'a pas regretté, car j'ai passé un très bon moment...

sans couverture

L'amie prodigieuse, Tome 2 : Le nouveau nom de Elena Ferrante

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
7 etoiles
Une amitié forte et tumultueuse
Ce deuxième tome se lit avec plaisir. Le lecteur retrouve les personnages principaux qu'il avait déjà rencontrés dans le premier tome. Ce sont évidemment les deux figures féminines principales qui suscitent le plus l'intérêt. L'une s'est mariée mais n'est pas...

sans couverture

Châteaux Bordeaux, Tome 1 : Le domaine de Eric Corbeyran (Scénario), Espé (Dessin)

critiqué par Mimi62 - (Arras - 65 ans)
7 etoiles
Agréablement didactique
De superbes graphismes pour tout ce qui est bâtiments, décors immergeant le lecteur dans cette région. Les dominantes marron évoquent le sépia et donne une petite note nostalgique d'une époque semblant passée mais visant plutôt, je pense, à ancrer le...

sans couverture

Meurtre au champagne de Agatha Christie

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
7 etoiles
Un toast fatal
Ce roman d'Agatha Christie n'est peut être pas des plus mémorables, je l'avais d'ailleurs lu une première fois il y a quelques années et j'avais totalement oublié la fin c'est donc dire, mais je trouve qu'il se défend quand même...

sans couverture

Cent ans de solitude de Gabriel García Márquez

critiqué par Cédelor - (Paris - 46 ans)
9 etoiles
Un livre-monde, une humanité en miniature
J’ai découvert avec « Cent ans de solitude » une œuvre puissante, redondante, foisonnante, où tout ce qui fait la vie, joie, amour, naissance, mort, drame, cruauté s’y étale à longueur de pages bien serrées, où l’histoire qui y est...

sans couverture

Dernière danse de Mary Higgins Clark

critiqué par Lilule - (baalon - 45 ans)
8 etoiles
quel bon moment
Quel plaisir de retrouver Mary Higgins Clark. J’ai passé un très bon moment. Même si on trouve facilement le coupable. Mais qu’importe....

sans couverture

La fille de mon meilleur ami de Yves Ravey

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
7 etoiles
Entre immoralité et moralité
Lors du dernier Salon du livre de Paris, j’ai voulu profiter de la présence d’Yves Ravey pour le faire enfin figurer parmi les auteurs dont j’ai lu au moins un livre. Je savais qu’il était comme moi bisontin mais j’ai...

sans couverture

Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 35 ans)
9 etoiles
Critique de la société
Voici un roman surprenant, sur la manière de traiter le sujet de la différence et du racisme. J'ai beaucoup aimé l'originalité, le style et la manière d'amener l'histoire. Ce livre est plein de vérités, et ne manque pas d'humour ! Bel...

sans couverture

4 3 2 1 de Paul Auster

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 62 ans)
5 etoiles
Dispensable
Autant j’avais apprécié d’autres romans de Paul Auster (Le voyage d'Anna Blume, Moon Palace, Sunset Park,…), autant j’ai été déçue par celui-ci. L’idée de base est pourtant excellente : « un livre sur quatre personnages identiques, mais différents portant tous le...

sans couverture

L'Art de perdre de Alice Zeniter

critiqué par Pascale Ew. - (50 ans)
9 etoiles
Déchéance et rebondissement
Naïma enquête sur le passé de sa famille. Son grand-père Ali, harki algérien, a dû fuir avec sa famille en 1962 vers la France pour avoir renseigné à contrecœur l'armée française pendant la guerre d'indépendance. Comme des milliers d'autres, ils...

sans couverture

Le légat de Rome de Mickael Lepeintre

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 52 ans)
1 etoiles
Veni, Vidi, et je ne vous dirai pas ce que j'ai fait ...
Grand amateur de romans de contexte historique, a fortiori antiquité et moyen-âge, je me suis procuré ce "Légat de Rome", alléché par les critiques dithyrambiques de Ch. Valentin et de M. Dimais. Quelle déception !!!! A propos de la Rome Républicaine*, l'auteur...

sans couverture

Les larmes noires sur la terre de Sandrine Collette

critiqué par Darkvador - (Falck - 50 ans)
7 etoiles
Chute libre
"La misère serait moins pénible au soleil " chante Aznavour. C'est ce qu'aurait dû se dire Moe cette jeune fille des îles. Une histoire vraiment dure dans un futur où la misère devient une ville où les voitures abandonnées des appartements....

Page 1 de 7 Suivante Fin