Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr


sans couverture

Des baisers parfum tabac de Tayari Jones

critiqué par Loupardennais - (45 ans)
10 etoiles
Mic-mac au pays des blacks !
Dana Lynn Yarboro est le fruit d’une relation illicite. Elle vit avec sa mère et ne voit son père que de temps à autre. Lui qui mène une vie officielle auprès de son épouse officielle et de sa fille légitime. A travers l’histoire d’une jeune fille d’Atlanta, Tayari Jones raconte une existence remplie de colère, de jalousie, d’amertume, mais surtout...

sans couverture

Kent State : Quatre morts dans l'Ohio de Derf Backderf

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Raid sanglant sur le campus
Dans ce docu-BD saisissant, Backderf évoque la contestation contre la guerre du Vietnam aux États-Unis dans les années 60-70, à travers la sanglante répression qui s’était exercée contre les étudiants sur le campus de l’université de Kent State, dans l’Ohio. L’événement avait eu des répercussions dans tout le pays, contribuant à retourner l’opinion publique vis-à-vis de l’engagement des USA...

sans couverture

A bout de souffle de Richard Nagy

critiqué par CHALOT - (72 ans)
10 etoiles
Sensible et émouvant
A bout de souffle Livre de dessins de Richard Nagy imprimerie : PUB SUD 39 rue Roussy 30000 Nîmes Richard Nagy, aide-soignant à l’hôpital, publie ses meilleurs dessins réalisés pendant le grand confinement  Richard Nagy travaille au service de psychogériatrie. Il aime à la fois son métier et le dessin....Quand les deux se combinent et c'est souvent le cas dans ses livrets, cela donne une œuvre comme celle -ci, sensible,...

sans couverture

L'Épopée de la franc-maçonnerie - Tome 02: Les bâtisseurs de Jean-Christophe Camus (Scénario), Olivier Pâques (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
8 etoiles
Très bien construit !
En bande dessinée, il n’est pas toujours bon de vouloir faire œuvre missionnaire. Attention, je ne veux pas parler spécifiquement de bande dessinée catholique mais bien de toute bande dessinée qui voudrait convaincre avant de vouloir raconter… Oui, la bande dessinée est avant tout un mode narratif et non un outil de propagande idéologique, une œuvre au service d’un prosélytisme...

sans couverture

Breizh Histoire de la Bretagne T06: Anne de Bretagne de Thierry Jigourel (Scénario), Christophe Babonneau (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
8 etoiles
Anne de Bretagne...
Un excellent album vient de sortir en bande dessinée, « Anne de Bretagne », tome 6 de la série Breizh, Histoire de la Bretagne, aux éditions Soleil, et c’est donc en bédé que nous allons suivre les dernières heures de l’indépendance du duché breton… Les auteurs, Thierry Jigourel pour le scénario et Christophe Babonneau pour le dessin, nous offrent un épisode...

sans couverture

Mon grand frère de Thierry Radière

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Désunion familiale
La famille, le couple, l’enfance, l’adolescence, tout ce qui conditionne la construction de l’adulte qui devra, à son tour initier un nouveau cycle pour perpétrer le lignage, est au centre de l’œuvre de Thierry Radière que je commence à bien connaître. Dans le présent ouvrage qu’il dédie plus particulièrement aux adolescents, il construit une famille qui pourrait couler des jours...

sans couverture

Marie Bryck et ses frères: Une histoire de survie et de destin dans la France du choléra de Laurence Giordano

critiqué par MicheleRoux - (26 ans)
8 etoiles
Marie Bryck et ses frères
Quand on a tout perdu et que le sort s’acharne contre nous, jusqu’à quel point notre chemin est-il tracé ? Entre Sans famille et Les Misérables, voici reconstitués la vie et le destin de Marie, Nicolas et Michel, trois enfants dans la France du XIXe siècle. Le point de départ : quelques feuillets trouvés dans un dossier administratif – tout...

sans couverture

Nous aurons toujours 20 ans de Jaime Martín

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
9 etoiles
Très bel ouvrage !
Après avoir travaillé avec des scénaristes comme le brésilien Wander Antunes, Jaime Martin s’est mis à nous raconter son Espagne, sa vie, celle de ses proches… C’est ainsi que nous avons eu plaisir à lire « Les guerres silencieuses » et « Jamais je n’aurai vingt ans »… Ici, ce sera sa jeunesse, une jeunesse particulière au moment où l’Espagne...

sans couverture

FRNCK - tome 7 - Prisonniers de Olivier Bocquet (Scénario), Brice Cossu (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
6 etoiles
L'armée des ombres
Le tome 6 s’achevait par un cliffhanger pas piqué des vers qui nous laissait frustrés et impatient de connaître la suite. C’est enfin chose faite avec ce septième opus intitulé Prisonniers. Frnck va devoir trouver un plan pour délivrer sa tribu qui a été faite captive par une communauté venue du futur et échoués eux aussi au fin fond de...

sans couverture

Spirou chez les Soviets de Fred Neidhardt (Scénario), Fabrice Tarrin (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
8 etoiles
Enfin, un "Spirou et Fantasio" réussi !!
Cela fait des années que j'ai cessé d'acheter et de lire les albums de la série mère, vu la médiocrité des dessins lorsque je parcourais ces opus en librairie. Quant aux aventures de "Spirou & Fantasio vu par....", je les ai tous revendus car contrairement aux albums dessinés par Franquin, je ne les avais pas relus depuis leur achat. Je...

sans couverture

Les secrets de ma mère de Jessie Burton

critiqué par Peche07 - (62 ans)
6 etoiles
Quête de la mère....Oui mais
Ce récit se veut intimiste et s'organise autour de la quête de mère. Rose, trentenaire abandonnée par sa mère dans la prime enfance veut remonter le fil de son histoire personnelle à tout prix. Sa recherche la mènera au dernier amour de sa mère: Connie, écrivaine autrefois célèbre, personnage magnifique de femme indépendante. Au lecteur de se débrouiller...

sans couverture

La chasse est ouverte de David Osborn

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
9 etoiles
Presque un classique
La jeune Alicia Rennick a été violée par Ken Frazer, Greg Anderson et Art Wallace, trois étudiants de bonne famille, la fine fleur de la jeunesse de la ville de Ann Harbor (Michigan). Mais quand l’Attorney général de la ville reçoit la victime accompagnée de ses parents qui réclament justice, il les dissuade de porter plainte. Pourtant le crime est...

sans couverture

West Legends 03 - Sitting Bull de Olivier Peru (Scénario), Luca Merli (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)
7 etoiles
DERRIÈRE CHAQUE MYTHE, IL Y A UN HOMME!
Au début de l’histoire, nous sommes en 1870. Nous suivons une petite troupe de six cavaliers de l’armée en mission secrète et sans uniforme. Il sont eux-mêmes à la poursuite d’autres cavaliers dans le territoire des Black Hills (région à cheval sur le Dakota du Sud, le Wyoming et le Montana). Pourtant, officiellement, depuis la signature du traité de Laramie...

sans couverture

Migraine de l'âme : Jeux de mots contre les maux du Je de Farrah Lee

critiqué par Farrah - (50 ans)
8 etoiles
À fleur de peau-ésie...
Déjouer les maux entêtants, en les détournant, que du bon sens ! Ce jeu console bien des âmes, surtout celles si sensibles à la musique des mots. Une dose de poésie et quelques traits d’esprit, c’est l’élixir rêvé pour soigner ces maudites céphalées. C’est tout le propos de cet ouvrage en prose, qui propose une invitation au voyage, dans une...

sans couverture

Donjon Antipodes + 10000: Rubéus Khan de Joann Sfar (Scénario), Lewis Trondheim (Scénario), Vince (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
8 etoiles
Un très bon album !
Parler d’une bande dessinée, surtout si on le fait dans le cadre d’une chronique et non d’une critique exhaustive et universitaire, c’est avant tout raconter sa lecture de l’album ou la série, c’est transcrire et partager les émotions ressenties et qu’importe si on se retrouve seul dans une ressenti ! Pourquoi ces précautions ? Tout simplement parce que depuis quelques...

sans couverture

Châteaux Bordeaux - Tome 10: Le Groupe de Eric Corbeyran, Espé

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
8 etoiles
A votre bonne santé !
Le vin est omniprésent dans la bande dessinée, depuis longtemps… Rappelez-vous l’usage du vin par Obélix… Bon, soyons sérieux, depuis quelques années le vin est entré dans la bédé par la grande porte, celle de l’histoire, celle du terroir, celle de l’aventure aussi… C’est le cas avec la série Château Bordeaux… Oui, je sais bien que le Bordelais n’a pas...

sans couverture

Comment on a laissé l'islamisme pénétrer l'école de Jean-Pierre Obin

critiqué par CHALOT - (72 ans)
10 etoiles
Le livre qu'on attendait
« Comment on a laissé l'islamisme pénétrer l'école » livre de Jean-Pierre Obin éditions Hermann 158 pages septembre 2020 Le livre qu'on attendait Jean-Pierre Obin, ancien inspecteur général de l'Education Nationale, rapporteur du fameux rapport « Obin » sur les atteintes à la laïcité dans les établissements scolaires en 2004 nous livre là une étude documentée, précise et accessible sur la pénétration de l'islamisme à l'école. Il rejette les deux frères jumeaux...

sans couverture

Monsieur Minus de Laurent Graff

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Ainsi va le monde
Certains croient qu’il est facile, agréable et confortable d’être riche, ils feraient bien de lire ce roman de Laurent Graff qui raconte l’histoire d’un héritier de la plus grosse fortune de France qui ne sait pas comment échapper à cette calamité. Il refuse tous les honneurs, corvées, responsabilités et autres contraintes que lui imposent son statut d’héritier et les fonctions...

sans couverture

Les refuges de Jérôme Loubry

critiqué par Ayor - (48 ans)
8 etoiles
Un bon thriller psychologique
Ce roman, très bien construit, nous plonge dans les méandres de la psychologie, des mécanismes de défense que produit le cerveau humain. Ce sujet est généralement complexe, mais l'auteur a su nous le rendre abordable et fort plaisant à suivre. Le seul bémol, c'est qu'à peine dépassée la moitié du livre, j'ai vu venir le dénouement, ce qui ne m'arrive que très...

sans couverture

Une caravane attachée à une Ford Taunus de Pierre Stival

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Souvenirs d'enfance
Depuis un certain temps Cactus inébranlable édition avait concentré sa production autour de sa collection emblématique : « Les P’tits cactus » mais son âme et cheville ouvrière n’a pas pu résister, et on le comprend, quand il a découvert ce texte de Pierre Stival, il l’a publié dans son rayon roman en le sous-titrant : « Roman à haut...

sans couverture

Une Histoire belge de Robert Massart

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Problème de langue
Cette histoire belge commence à la Gare du Midi, la porte que je pousse quand j’arrive à Bruxelles pour visiter mes amis amoureux des livres : éditeurs, auteurs ou simplement lecteurs passionnés. Robert Massart conduit son premier personnage, Baert Kommer, un Flamand de Bruxelles comme on appelle dans cette ville les Bruxellois de langue flamande, dans les toilettes de cette...

sans couverture

Edgar Allan Poe revisité par le cinéma de Roger Corman de Daniel Bastié

critiqué par HelloLivres - (34 ans)
9 etoiles
EDGAR ALLAN POE REVISITÉ PAR LE CINÉMA DE ROGER CORMAN
L’écrivain Edgar Allan Poe et le cinéaste Roger Corman n’auraient jamais dû se rencontrer.Avec Vincent Price très souvent à l’affiche, cette série de longs métrages a engendré bien des peurs et des fascinations.Rehaussés de couleur et de décors baroques, ces films sont des classiques à voir ou à découvrir.Daniel Bastié a longtemps été membre de l’AJPBE (Association des Journaliste Périodes...

sans couverture

Pas Faite pour de Véronique Adam

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Vive le sport
La trentaine allègrement passée, Cécile, sans enfant, se retrouve seule après s’être fait larguer par son dernier compagnon. La vie qu’elle mène ne lui apporte aucune satisfaction. Elle donne des cours de violon car n’ayant pas cultivé sérieusement le petit talent qu’elle avait, elle n’a pas pu intégrer une grande formation. Elle se trouve moche, inintéressante, pas très intelligente, pas...

sans couverture

Gandorr et les Planètes Esclavagistes: Tome 4 de la Saga Gandorr de Jérôme Smiel

critiqué par Jeromesmiel - (saissac - 30 ans)
10 etoiles
Tome 4 de la Saga Gandorr
Merveilleux, mystérieux, original, divertissant et mouvementé... En ces temps durs de hasard malchance, hisser le drapeau de l'espoir miracle est un appel d'air vital... Fable folie de l'absurde en digestion mutante que le sourire témoigne... Des mondes sont esclaves d'une énergie de transfert chaotique... Miroir précaire d'une instabilité supplice pour un temps sacrifié dans la faiblesse éliminatoire d'une nature au...

sans couverture

A propos de Pre de Daniel Charneux

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
A l'ombre d'un champion
Cette lecture m’a rappelé ma première participation à des forums littéraires sur la Toile, je me souviens particulièrement de ce site Internet, désormais historique, sur lequel j’ai rencontré Daniel Charneux et des forums qu’il partageait avec quelques autres marathoniens pour évoquer leurs courses, leur préparation, leurs entraînements, leurs plus ou moins gros bobos et aussi bien évidemment leurs lectures. Je...

sans couverture

Chassez le mégalo, il revient à vélo de Jean-Jacques Nuel

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Le grand frère de Narcisse
Quelques mois avant de lire ce recueil d’aphorismes, j’ai lu un autre texte de Jean-Jacques Nuel dans lequel il raconte une histoire où il évoque la foi en Dieu, sa foi en Dieu. A cette époque j’ai retenu, cette impression : « Histoire extraordinaire, illusion spirituelle, révélation divine … ? Nous ne saurons jamais mais nous avons tous compris le message...

sans couverture

New York Cannibals de Jerome Charyn, François Boucq (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
10 etoiles
Une suite très réussie
J'ai hésité un moment avant d'acheter, non pas l'album en tant que tel, mais cette version proposée par les éditions du Lombard, une version grand format , noir et blanc ou plutôt en bichromie. Et j'avoue ne pas avoir été déçu. Je ne dirai qu'un seul mot après la lecture de cet opus: Sublime !. Avant de me lancer dans la lecture...

sans couverture

Mauvaises herbes de Dima Abdallah

critiqué par CHALOT - (72 ans)
10 etoiles
tendre, beau et lucide
"Mauvaises herbes" roman écrit par Dima Abdallah Sabine Wespieser éditeur août 2020 233 pages Ici et Là-bas Voici un livre, véritable bijou en écriture, tant par le vocabulaire que par le rythme . Comment vivent-ils ? Pourquoi partent ils et pourquoi ont-ils tant de mal à se faire une nouvelle vie? Ce sont des questions que se posent beaucoup de personnes sur les immigrés qui arrivent en France et...

sans couverture

Yoga de Emmanuel Carrère

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)
8 etoiles
Un homme vrai
« J’aimerais être un homme bon, écrit Emmanuel Carrère à la fin de la première partie de Yoga, son nouvel ouvrage, j’aimerais être un homme tourné vers ses semblables, j’aimerais être un homme fiable. Je suis un homme narcissique, instable, encombré par l’obsession d’être un grand écrivain. » C’est, quoi qu’il en soit, avec un récit singulier, sans fard, que...

sans couverture

Les Fables de La Fontaine pour réfléchir de Laetitia Pelisse, Mauro Mazzari (Dessin)

critiqué par Jeanne60 - (22 ans)
9 etoiles
Il y a plus à faire qu'à retenir une morale
Cet ouvrage était déjà paru en 2010. Il permet de faire réfléchir les jeunes sur le sens d'une fable de la Fontaine. Après la présentation de la fable et de son illustration (dans le style des dessins animés, avec des couleurs un peu kitch) sur une double-page, suivent diverses pistes destinées à mesurer la portée du message. Tout d'abord est...