Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr


sans couverture

La Chair des vivants de Julie Douard

critiqué par Le petit furet - (44 ans)
9 etoiles
cruel et jubilatoire
Mon libraire palois bien-aimé a eu raison de mettre ce livre en avant car j'ai pris un vif plaisir à sa lecture. En bref ce roman raconte le vie mouvementée de collègues qui doivent se supporter les uns les autres, tenter de plaire, de coucher, de courir, de gravir les échelons. Certains ont un coach de vie, d'autres un masseur affriolant...

sans couverture

Soeurs de Bernard Minier

critiqué par Darkvador - (Falck - 50 ans)
10 etoiles
Son meilleur roman!!
Après avoir complètement raté "NUIT" sont dernier roman : Avec son héros Martin Servaz qui était ridicule et surtout une incohérence de l'histoire avec le livre précédent : "Le cercle ", ainsi qu'une abscence de scénario.. Car pour ma part après avoir lu le prélude j'avais tout compris. Minier se rattrape avec "SOEURS" et de quelle manière!!! Il nous...

sans couverture

Gandorr et la Quête d'Immortalité de Jérome Smiel

critiqué par Jeromesmiel - (saissac - 28 ans)
10 etoiles
Tome 3 de la Saga Gandorr
Bonjour ! Le Tome 3 de la Saga Gandorr "Gandorr et la Quête d'Immortalité" (601 pages) est maintenant disponible à la vente : Sur Amazon : Numérique Kindle : https://www.amazon.fr/dp/B07BGF662D Broché : https://www.amazon.fr/dp/1980553157 Pour une meilleure qualité en imprimerie en ligne à la demande, TheBookEdition.com : https://www.thebookedition.com/…/gandorr-et-la-quete-d-immo… Résumé : La loi du hasard de survivre ou de périr... Chaque porte ouverte peut réserver des surprises salutaires ou...

sans couverture

L'héritage des espions de John Le Carré

critiqué par Tanneguy - (Paris - 78 ans)
10 etoiles
En forme de testament ?
Peter Guillam jouit de sa retraite des services d'espionnage de Sa Majesté. Les lecteurs fidèles se rappelleront qu'il fut un proche de George Smiley lors des affaires de la guerre froide en ex-RDA. Il en est de même de nombreux personnages de ce roman Peter Guillam est franco-britannique; sa mère française son père sujet britannique et la convocation qu'il reçoit...

sans couverture

Instantanés d'Ambre de Yōko Ogawa

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 68 ans)
10 etoiles
Reflets dans un oeil d'or
Sur le thème de l'immense capacité de l'enfance à contourner une réalité cruelle par le pouvoir infini de l'imagination, qu'elle associe ici à celui du désir de perpétuation des êtres et des choses aimés au-delà de leur disparition - thème récurrent dans son œuvre - Yôko Ogawa, par la grâce de sa plume, nous fait don d'un de ces récits...

sans couverture

Winter Station de Christophe Bec (Scénario), Cristi Pacurariu (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)
4 etoiles
La prochaine cible ?
MON AVIS: Sur la 4ème de couverture de WINTER STATION on apprend que l'auteur, le reconnu Christophe Bec, est le responsable de plus de 100 œuvres – vraiment (donc à mon avis il est vraiment temps de se mettre à la rédaction de fictions, alors ) !? C'est dommage parce que, semble-t-il, il ne connaîtra pas non plus avec ce dernier...

sans couverture

Les blessures du silence de Natacha Calestrémé

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)
9 etoiles
Thématique travaillée en profondeur
Le Major Clivel du troisième district de ma PJ parisienne est convoqué par son chef le Commissaire Filipo au sujet d'une disparition inquiétante, celle d'une mère de famille de trois jeunes enfants. Amandine Moulin a disparu depuis huit jours et la police de quartier n'a aucune piste. Selon le Commissaire, qui dans un premier temps tait qu'il a eu par...

sans couverture

La Fille dans les bois de Patricia MacDonald

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
Belle découverte malgré une fin prévisible!
Ce n'est pas lui, murmura-t-elle. J'étais là. Voilà les mots que Céleste, la sœur de Blair, vient de lui dire. Elle est sur le point de mourir et ce sera l'une des dernières phrases qu'elle lui dira avant de s'éteindre. Blair lui fera la promesse de tout mettre en œuvre afin que celui qui est actuellement coupable du meurtre de Molly...

sans couverture

L'Anatomie du bonheur (Romy t. 1) de Judicaëlle Bouget

critiqué par Alapage - (45 ans)
5 etoiles
Déception!
Le synopsis nous laisse miroiter une jolie romance, le tout se déroulant dans le milieu médical... le récit est-il à la hauteur des attentes qu'il a créées? Pour Romy, c'est sa première journée de stage au département d'orthopédie. Elle est tout de même un peu anxieuse étant donné la réputation de dragueur de ses futurs chefs, surtout celle du charmant Dr...

sans couverture

Liège, la ville aux 300 murs qui parlent de Robert Ruwet

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)
9 etoiles
Incontournable à Liège
C’est à une bien passionnante balade que Robert Ruwet nous invite dans ce livre imposant. Comme le titre l’indique, il nous propose d’écouter et surtout de lire ce que les murs liégeois ont à nous dire. Citation : « Nous respecterons une règle : nous n’entrerons jamais dans une propriété privée ni dans l’enceinte d’un quelconque domaine. Rien que du...

sans couverture

Théorie et pratique du haïku raté de Hozan Kebo, Roger Lahu

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
7 etoiles
Le Barbu et le Bridé font des haïkus
Beaucoup y pensaient, certains même l’attendaient avec impatience, la collection poésie de Cactus inébranlable éditions est enfin née. Elle a vu le jour, en ce printemps 2018, sous les auspices d’Éric Dejaeger, auteur attitré de la maison, à qui le maître a confié « l’irresponsabilité » de sa collection poPoésie. Le prolifique auteur carolorégien saura, n’en doutons pas, la faire...

sans couverture

Meurtres et Marées de Monique Le Maner

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
6 etoiles
Double meurtre dans le Bas-du-Fleuve
La vie villageoise est censée être paisible. Rien n’est plus faux à Sainte-Émilie-sur-Mer, un village fictif du Bas-Saint-Laurent. Adossé au fleuve, on n’y compte qu’un hôtel pour accueillir les touristes en été. Mais voilà que s’amènent deux enquêteurs qui coulent leur retraite en Abitibi, une région située aux antipodes de Ste-Émilie. Leur voyage va coïncider avec un regain d’activités d’ordre...

sans couverture

Avoir 20 ans à Melun en 1968 de Jean-François Chalot

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 83 ans)
8 etoiles
Ce n'était qu'un début !
Au moment de commémorer les « événements » du printemps 1968 , Jean-François Chalot et quelques uns de ses amis se souviennent. La plupart avaient 20 ans et sont demeurés fidèles aux convictions de leur jeunesse. J. F. Chalot n’a pas toujours été le militant politique, syndical et associatif que beaucoup connaissent ou ont connu. Il a commencé comme «...

sans couverture

Toutes blessent, la dernière tue de Karine Giebel

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)
7 etoiles
Une esclave moderne
Karin Giebel nous a habitués à des romans policiers traditionnels, avec des meurtres, des vols, des viols, des enquêtes policières, des thrillers psychologiques. Ici, bien que le suspense soit de mise, l'intrigue n'est pas réellement policière. Le thème du livre est l'esclavage moderne. Et, malgré ce que l'on peut croire, il est encore bel et bien présent dans nos pays...

sans couverture

Je veux vivre en démocratie de Hervé Lebreton

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
9 etoiles
Démocratie directe, démocratie réelle…
Quand un petit prof de maths honnête et tenace comme Hervé Lebreton met son nez dans les finances de nos élus, ça fait mal et même très mal. Au début, il doit faire face à une résistance incroyable quand il ose demander qu’on lui communique la réalité des comptes et pourtant il ne fait qu’exercer son droit et même son...

sans couverture

Sur un mauvais adieu de Michael Connelly

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
9 etoiles
Un très bon cru!
Présentation de l'éditeur Missions « haute tension » pour Bosch : traquer un violeur en série et retrouver un héritier que certains refusent de voir apparaître dans le tableau. Glaçant et émouvant. À présent inspecteur de réserve au San Fernando Police Department, Harry Bosch est un jour contacté par un magnat de l’industrie aéronautique qui, sentant sa...

sans couverture

Bitna, sous le ciel de Séoul de J.M.G. Le Clézio

critiqué par Tanneguy - (Paris - 78 ans)
8 etoiles
Conte romantique en Corée
Il y a quelques jours quelques critiques "professionnels" médiatiques (France Inter) se gaussaient gentiment de Le Clézio, précisant que sa dernière production relevait davantage de la Comtesse de Ségur... Il est vrai que l'intrigue du récit est assez mince : une jeune campagnarde coréenne, vendeuse de poisson quelque part sur la côte Sud, se retrouve seule dans la capitale pour...

sans couverture

Rocher rouge de Éric Borg (Scénario), Michaël Sanlaville (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
9 etoiles
Une BD de genre réussie
Des jeunes gens, amateurs d'émotions fortes, passent trois jours sur une île tropicale reculée. A eux de vivre comme ils l'entendent et de se débrouiller dans ce cadre idyllique. Les pulsions se libèrent et le plaisir est accru dans cet espace paradisiaque qui invite à la nonchalance et à l'assouvissement de certains désirs. Cette île qui pourrait rappeler le lieu...

sans couverture

Le suspendu de Conakry de Jean-Christophe Rufin

critiqué par Odile93 - (Epinay sur Seine - 63 ans)
9 etoiles
Un petit coin de France en Afrique
Je suis bien étonnée que ce livre n'ait encore fait l'objet d'aucune critique. Alors, je me lance car ce livre mérite qu'on s'y attarde ! Je n'ai pas l'habitude de raconter l'histoire d'un livre, ni d'en dévoiler un tant soit peu le dénouement, donc juste dire que ce roman raconte l'histoire d'un consul roumain qui travaille pour la France à Conakry....

sans couverture

Clonck et ses dysfonctionnements de Pierre Barrault, Claire Morel (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
7 etoiles
Une quête inutile
En lisant le titre, » Clonck » a immédiatement fait « clic » dans ma mémoire pas si usagée que je le croyais. Clonck et sa place Monk m’ont évoqué un monde qui serait issu du travail de photomontage absurde des célèbres éditeurs chaux-de-fonniers : Plonk et Replonk qui ont connu un beau succès en détournant des vieilles cartes postales...

sans couverture

Aux Bons Petits Diables de Dany Verplaetse

critiqué par Choupiverp - (48 ans)
10 etoiles
excellent livre
Ce livre est époustouflant. Lorsqu'on le commence, il est impossible de s'arrêter. Il faut à tout prix en connaître la fin. Lisez le cela vaut le coup. Mise en bouche : Valentin Hangrard est affecté dans un nouvel orphelinat : "Aux Bons Petits Diables". Mais ici, personne n'attendait de nouveau directeur. la situation le désempare et le bouleverse. le personnel est désagréable,...

sans couverture

Tyler Cross - tome 3 - Miami de Fabien Nury (Scénario), Brüno (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
9 etoiles
Un très bon polar
Troisième aventure de "Tyler Cross", et troisième réussite pour le duo Nury-Brüno. Ayant pour décors Miami, cet opus est truffé de références cinématographiques et littéraires comme le souligne sur un ton très humoristique Fabien Nury, dans le dossier réservé à l'édition noir et blanc de Canal bd. Cette aventure reprend l'ensemble des canons du genre, avec des traitres, des truands hauts...

sans couverture

La fureur douce de Léa Braun

critiqué par LéaEstrella - (0 ans)
10 etoiles
Un livre qu'on lit d'une traite!
Bravo. C'est un livre qu'on lit d'une traite, on a du mal à le quitter. Les personnages sont vivants, les lieux sont bien décrits, l'histoire est prenante. A emporter pour les vacances ou un week end....

sans couverture

Vers la beauté de David Foenkinos

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Du beau face aux difficultés de la vie
Antoine Duris, un maître de conférence en histoire, officiant à l'Ecole des beaux-arts de Lyon décide de plaquer son travail qui le passionne pourtant, pour devenir simple gardien au musée d'Orsay à Paris. La directrice des ressources humaines, Mathilde Mattel, fait état de son grand étonnement face à pareille démarche, d'autant que, lorsqu'elle évoque la prochaine exposition consacrée à Modigliani,...

sans couverture

L'oeuvre étrange de Taro Yoko - De Drakengard à NieR : Automata de Nicolas Turcev

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 35 ans)
8 etoiles
Plus qu'un divertissement.
Après l'ouvrage consacré à Fumito Ueda, les éditions Third proposent à nouveau un livre consacré à l'oeuvre d'un créateur vidéoludique. Taro Yoko, personnalité on ne peut plus mystérieuse qui ne montre jamais son visage en public, est une figure unique dans l'industrie. Ses jeux, liés les uns aux autres dans une trame narrative d'une incroyable complexité, n'ont de cesse de...

sans couverture

Deux coups de pied de trop: Une enquête de l'inspecteur Héroux de Guillaume Morrissette

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
L'inspecteur Héroux est attachant!
Croyez-vous à la légitime défense? Si l'on pénétrait chez vous en pleine nuit, quelle serait votre réaction? Et si en plus, l'homme que vous voyez en bas des escaliers était votre harceleur? Demandez à Élaine Proulx quelle était sa réaction lorsqu'elle a vu son mari frapper cet intrus... Un appel en pleine nuit pour un meurtre n'est pas une chose habituelle...

sans couverture

La part du ghetto de Malek Dehoune, Manon Querouil

critiqué par Hexagone - (47 ans)
9 etoiles
Elle court, elle court, la banlieue.
En premier lieu je veux déjà exprimer le fait que j'ai, d'une manière générale, peu de respect pour les journalistes. Trop de compromission, d'idéologie et de parti pris dans leur travail. Cependant, n'étant pas quelqu'un à l'esprit fermé, il m'arrive de lire certains de leurs écrits et d'en tirer un avis objectif. C'est ce que je vais faire ici. Je ne connaissais pas cette...

sans couverture

Disparitions à Versailles: Agents Virtu'elles, T1 de Virginie Platel

critiqué par Alapage - (45 ans)
7 etoiles
Une plume un brin trop analytique...
Depuis un an qu'Elfi a quitté Paris afin de suivre son mari qui a obtenu un nouvel emploi. Pour sa part, elle est à la recherche d'un nouvel emploi et après avoir travaillé pendant dix ans au Louvre, son ancien boulot lui manque énormément. Et puis, un bon matin, un vieil ami la contacte. Mike a besoin de son expertise...

sans couverture

Delacroix. Album de l'exposition de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
De grandes toiles historiques, bibliques et décoratives
Le Louvre rend hommage à un peintre du début du XIXème siècle qui a voulu marquer son temps en devenant le nouveau peintre historique, après le départ de Jacques-Louis David en exil et la mort de Théodore Géricault. L'Empire s'écroulant à l'heure où il peut espérer rentrer dans la carrière artistique, faute de pouvoir prendre les armes pour se rendre...

sans couverture

Rwanda, la fin du silence: Témoignage d'un officier français de Guillaume Ancel

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 82 ans)
9 etoiles
Recherche de la vérité
Dans la première partie du livre, le capitaine Guillaume Ancel nous fait un reportage hallucinant mais, sans aucune complaisance : des faits, rien que des faits ! Le capitaine Guillaume Ancel a le style clair et concis des militaires. Il a participé à l’opération Turquoise au Rwanda en l’été 1994 et il nous en fait le récit au jour le jour et...