Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr


sans couverture

Les Indes fourbes de Alain Ayroles (Scénario), Juanjo Guarnido (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
9 etoiles
Un blockbuster de rentrée à l’esprit conquérant !
Alain Ayroles nous a concocté ici un scénario aux petits oignons, qui est en fait la continuation du roman picaresque « El Buscón (Vie de l’aventurier Don Pablos de Ségovie) », signé d’un certain Francisco de Quevedo, figure majeure des lettres ibériques au XVIIe siècle. A la fin du livre, qui se situait en Espagne, l’écrivain annonça une suite qui...

sans couverture

Les Aventures Extra-Solaires: La planète aux épines de Alex Sol

critiqué par PlumedeCrime - (30 ans)
9 etoiles
Génial !
J’ai vraiment été transportée dans les aventures extra-solaires. Les personnages sont attachants et l’intrigue, bien que se passant dans le futur, touche des sujets et problématiques actuellement présents dans notre société. Il y a beaucoup de sensibilité et j’étais un roller coaster d’émotions. J’espère découvrir d’autres planètes et vivre d’autres aventures ! En bref, j’ai adoré....

sans couverture

Musée de la Libération de Paris Musée du général Leclerc Musée Jean Moulin - Guide des collections de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Libérer Paris
Paris musée, établissement public de la ville de Paris, présente de manière synthétique le triple musée relative à sa Libération, à Jean Moulin et au général Leclerc. La cause immédiate en est l'inauguration de leur nouveau site commun, au-dessus du site de commandement du colonel Rol-Tanguy. Comme pour l'ancien siège à la gare Montparnasse, les trois collections se suivent pour...

sans couverture

Le cœur de l'Angleterre de Jonathan Coe

critiqué par Patman - (57 ans)
9 etoiles
et de trois !
Vous avez aimé "Bienvenue au Club" et "Le Cercle fermé" ? ...alors celui-ci est pour vous ! Le diptyque est donc devenu triptyque puisque ce "Coeur de l'Angleterre" n'est autre qu'une suite des deux précédents. On retrouve Benjamin Trotter et sa soeur Loïs, Doug, le meilleur copain, Paul le frère arriviste et détesté dans cette région de Birmingham si bien...

sans couverture

Trismus de Matthieu Peck

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Paris, la Zone
« Paris, trente ans bientôt. Trente ans que j’y traîne mes peines et mes apathies, mes joies et mes doutes… ». Léo un pur produit des banlieues nord de Paris, tout comme Matthieu Peck qui raconte ses déambulations parisiennes, essaie d’écrire un livre pour sortir de la situation très précaire dans laquelle il se débat depuis trop longtemps. « Je...

sans couverture

Les choses humaines de Karine Tuil

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
#Balancetonporc en roman
Jean Farel, journaliste politique célébrissime, brille tant par sa notoriété que par son côté carnassier. Son ex-épouse tente une tentative de suicide, le jour-même où il est promu au sein de l'ordre de la Légion d'honneur, alors qu'il est menacé par son nouveau patron, peu enclin à la bienveillance envers une vedette vieillissante, de 70 ans. Une autre tuile assombrit le...

sans couverture

D'innombrables soleils de Emmanuelle Pirotte

critiqué par Nathavh - (54 ans)
7 etoiles
Passion et création
Une joie de retrouver la plume d'Emmanuelle Pirotte. J'avais adoré son tout premier roman "Today we live", j'étais mitigée pour le second , c'est la raison pour laquelle j'avais envie de retrouver sa plume et je dois bien vous avouer qu'en finissant la lecture que je ne savais pas très bien quoi en penser ? J'ai laissé un...

sans couverture

Nous étions nés pour être heureux de Lionel Duroy

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
L'heure de la réconciliation a-t-elle sonné ?
Un repas de famille, dans la maison de Paul en Provence. Un déjeuner de retrouvailles, à l'initiative de trois de ses frères. Depuis 30 ans ils avaient mis Paul au ban de la famille, à la suite de son premier roman : CHAGRIN, où il révélait les sinistres conditions de vie de leur enfance,...

sans couverture

Deux filles de leur père de Pierre Louÿs

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Polissonnes
L’œuvre érotique de Pierre Louÿs est considérable, elle le place parmi les auteurs les plus prolifiques du genre, elle « reste encore très imparfaitement connue, tant il reste de manuscrits inédits à découvrir ». Celui qui a permis l’édition du présent opuscule a été acquis lors d’une vente à l’Hôtel Drouot, en novembre 2018, après un long cheminement de ventes...

sans couverture

Les liens du crime de Luc Delhamende

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Un polar qui tient bien la route
L’action se déroule dans un château du département de Seine et Marne. C’est la coutume chez les Bertillon : se réunir un week-end par mois pour se retrouver en famille. Il a le patriarche Maximilien, sa fille, ses trois fils, les conjoints, les deux petits enfants Tom et Aurore. Tout ce beau monde est servi par les domestiques : le...

sans couverture

Les guerres intérieures de Valérie Tong Cuong

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Gros coup de coeur
Attention coup de coeur de la rentrée ???? Pax Monnier est un acteur de seconde zone mais tout peut changer car il vient de recevoir le coup de fil qu'il n'attendait plus. Un grand réalisateur, Peter Sveberg veut le voir pour lui proposer un rôle dans une heure top chrono ! Juste le temps de rentrer chez lui se changer pour arriver...

sans couverture

Le théorème funeste de Alexandre Kha

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
Quand mathématique rime avec poétique
Avec cette petite bande dessinée à la couverture souple qui se lit comme un fascicule (43 pages), Alexandre Kha s’est offert une parenthèse, loin des mondes fantastiques desquels il est coutumier. Encore que…Découvert à sa mort dans un exemplaire de son livre de Diophante, le théorème de Fermat postulait que (attention, on se concentre !) il n'existe pas de nombres...

sans couverture

Le Vent des libertaires T1 de Philippe Thirault (Scénario), Roberto Zaghi (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Un hommage romancé à un héros anarchiste
Cette BD historique nous fait faire connaissance avec l’anarchiste ukrainien Nestor Makhno, quelque peu oublié par la grande histoire mais qui aurait pu changer la face de l’Europe au début du XXe siècle. Car son rôle au sein du mouvement libertaire fut loin d’être négligeable. Mais ce combattant qui traversa un demi-siècle de révoltes et de révolution, et dont la...

sans couverture

Baïkonour de Odile D'Oultremont

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Baïkonour
C'est le deuxième roman de ma compatriote Odile d'Oultremont, le premier - honte à moi - dormant toujours dans mon Himalaya à lire a été couronné du prix de la "Closerie des lilas" et du "Prix des lecteurs de Club". Direction, le golfe de Gascogne, Kerlé, une petite bourgade de Bretagne au bord de l'océan. L'océan, un personnage à part entière du...

sans couverture

Jour de courage de Brigitte Giraud

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Casser son image
Livio, brillant élève de classe terminale présente, au cours d'histoire, un exposé sur Magnus Hirschfeld, « l' Einstein du sexe » médecin juif-allemand qui lutta en faveur de la reconnaissance des droits des homosexuels. En endossant la cause de ceux-ci, persécutés et déportés par les nazis, Livio fait le grand saut, révèle à la classe sa nature profonde et rompt...

sans couverture

Les étrangers de Didier Delome, Camille Cazaubon (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Mère agonie
Dans son précédent livre, « Jours de dèche », Didier Delome raconte l’irrésistible descente aux enfers d’un flambeur qu’il pourrait bien avoir été. J’avais écrit dans mon commentaire que cette histoire n’était pas close qu’il lui faudrait un autre développement où il raconterait ses démêlés avec le monde de l’édition pour faire publier son livre, son histoire invraisemblable, son parcours...

sans couverture

Soif de Amélie Nothomb

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Un livre qui fera date
Dans le journal « La Libre Belgique » du mercredi 21 août 2019, Amélie Nothomb confie : depuis que j’ai 2 ans et demi, j’ai voulu raconter l’histoire de Jésus mais je n’étais jamais prête à le faire. Je reportais sans cesse, jusqu’au printemps 2018 quand je me suis dit : « Ma vieille, tu as maintenant plus de...

sans couverture

Ici n'est plus ici de Tommy Orange

critiqué par Frunny - (PARIS - 54 ans)
10 etoiles
Autochtones en survie !
Tommy Orange(1982- ) a grandi à Oakland, en Californie, mais ses racines sont en Oklahoma. Il appartient à la tribu des Cheyennes du Sud. Diplômé de l’Institute of American Indian Arts, où il a eu comme professeurs Sherman Alexie et Joseph Boyden, il a fait sensation sur la scène littéraire américaine avec ce premier roman. L'auteur brosse...

sans couverture

Ceux qui partent de Jeanne Benameur

critiqué par Nathavh - (54 ans)
9 etoiles
Ceux qui partent
Ceux qui partent, c'est l'histoire d'une poignée d'émigrants ayant fait le choix en 1910 de venir vivre en Amérique, mus par un sentiment d'espoir et de liberté. Vivre une autre vie, reconstruire pour certains, s'épanouir et se révéler pour d'autres, vivre leurs rêves. A l'arrivée sur le bateau, un jeune étudiant en droit; Andrew Jonsson les photographie. Avec son...

sans couverture

La Terre invisible de Hubert Mingarelli

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
7 etoiles
La petite musique de Mingarelli
À Dinslaken, dans l’Allemagne vaincue de juillet 1945, un photographe de guerre n’arrive pas à se décider à rembarquer et à retourner chez lui. Quelque chose le retient sur place. Le hasard de ses promenades lui fait rencontrer de pauvres gens partis sur les routes à la recherche d’un abri. Quand il reçoit l’ordre de pendre un procureur, son supérieur,...

sans couverture

Une joie féroce de Sorj Chalandon

critiqué par Nathavh - (54 ans)
8 etoiles
Une joie féroce
Sorj Chalandon est une valeur sûre, j'ai toujours été touchée par la force de son écriture ; de courtes phrases bien nettes qui percutent, qui touchent. Visiblement ce roman divise son lectorat, j'ai voulu me faire ma propre opinion et je suis conquise. C'est vrai que Chalandon a pris des risques et nous emmène ailleurs qu'à son habitude. Je trouve que...

sans couverture

Les yeux rouges de Myriam Leroy

critiqué par Nathavh - (54 ans)
8 etoiles
les yeux rouges
Second roman de ma compatriote Myriam Leroy. Journaliste, chroniqueuse radio, célèbre dans mon pays, elle nous livre ici un récit glaçant, angoissant sur un sujet qu'elle connaît bien pour en avoir malheureusement été victime il y a quelques années, bien avant l'affaire Weinstein... le harcèlement. "Il s'appelait Denis. Il était enchanté. Nous ne nous connaissions pas. Enfin, de...

sans couverture

Civilizations de Laurent Binet

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
La conquête de l'Espagne par les Incas
Christophe Colomb ne va pas jusqu'en Amérique et s'arrête à Cuba, la Reine du Groenland se rend, elle, sur ce continent nouveau, et ce sont les Incas qui débarquent en Espagne pour conquérir le pays. Atahualpa, leur Empereur, fils du Soleil ou présumé tel, devient Roi de ce pays et détrône Charles Quint, avec l'appui du roi de France, François...

sans couverture

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois

critiqué par Nathavh - (54 ans)
9 etoiles
Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon
C'est le premier Jean-Paul Dubois que je lis et c'est une très belle découverte de cette RL2019. Je sens que je vais faire remonter "La succession" qui m'attend dans ma PAL. Ce récit raconté à la première personne par Paul Hansen se déroule dans le milieu carcéral. En effet, nous sommes au pénitencier de Montréal, à seulement quelques kilomètres...

sans couverture

Nuit sorcière de Evelyne Wilwerth

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Lettre fattale
Le 15 novembre, le beaujolais nouveau est arrivé mais il n’est pas venu seul, Lorenzo a reçu sa lettre, la fameuse lettre qui hante notamment tous ceux qui travaillent dans les grandes société industrielles risquant de migrer à la première opportunité vers des cieux plus propices aux investisseurs. Il n’a même pas besoin d’ouvrir l’enveloppe, il sait qu’il est bon...

sans couverture

La Grande Supercherie Chretienne de Théophile De Giraud

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Pour y croire
Théophile de Giraud est, selon son éditeur, l’un des principaux représentants actuels de l’antinatalisme en langue française. Il a fondé la fête des Non-Parents à Bruxelles. Pour étayer sa thèse, il a exploré les textes fondateurs de la religion chrétienne : Evangiles, Nouveau Testament, et certains écrits de Pères de l’Eglise. Il en a retiré ce petit recueil par lequel,...

sans couverture

La mine des cuivres de André Labeur

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
un conte philosophique et même plus
« La mine des cuivres » roman d'André Labeur éditions le Scorpion brun 183 pages juin 2019 Plus qu'un conte philosophique André Labeur, instituteur en retraite est chanteur et musicien. On le sent tout de suite,dès le début de la lecture avec la présence de la musique et du style . Les ogres n'existent que dans l'imagination des enfants et des conteurs , oui peut être... quoi que!? Un conte philosophique rend...

sans couverture

Dessins soignants de Richard Nagy

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
corrosif et tendre
Richard Nagy est à la fois un aide soignant passionné par ce travail difficile mais très utile et à la fois un dessinateur de talent. https://youtu.be/SIQG1QvxvJI Dans son livre « Dessins soignants » paru le 24 juillet 2019, Nagy nous présente 42 dessins corrosifs pour la plupart et pleins de tendresse pour certains. Il y présente les conditions de travail et les cadences insupportables...

sans couverture

Nana à l'aube de Hyōñ-sō Pak

critiqué par FROISSART - (St Paul - 72 ans)
10 etoiles
Nana à l'aube, critique de Patryck Froissart
Titre : Nana à l’aube Roman Auteur : Park Hyoung-su Titre original : Saebyokui Nana Traduit du coréen par Jeong Hyun-joo et Fabien Bartkowiak Editeur : Decreszenzo (juillet 2016) ISBN : 9782367270500 446 pages Prix en France : 19€ Léo, un jeune Coréen en escale en Thaïlande alors qu’il doit se rendre en Afrique pour y mettre en pratique ses connaissances universitaires toutes fraîches, se retrouve à Nana. Nana est...

sans couverture

Brest, bombes sur les murs de Michèle Corfdir

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
Un polar passionnant et soigné dans l'écriture
Brest bombes sur les murs roman de Michèle Cordier éditions Alain Bargain 383 pages 2ème trimestre 2018 Un polar dit local à déguster J'aime bien fouiner dans les librairies pour y trouver des romans écrits par des auteurs « locaux ». On y trouve de tout, comme ce roman que j'ai délaissé au bout de la 60 ème page après plusieurs tentatives ou celui ci écrit par Michèle Cordier....roman...