Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Début Précédente Page 5 de 5

121.
102 visites
sans couverture

Cinoche de Alphonse Boudard

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Un plaisir de lecture énorme
Milo, un vieux truand sur le retour propose à Alphonse de participer à un film du metteur en scène Luc Galano qui n’a d’autre qualification que celle d’être le fils d’un peintre aussi célèbre que richissime. Il s’agirait d’adapter au cinéma l’histoire de sa vie en l’édulcorant un tantinet. Alphonse serait en charge du scénario et des dialogues. Il officierait...

122.
102 visites
sans couverture

Des sociétés médiévales. Leçon inaugurale au collège de France de Georges Duby

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Les sociétés par les peuples et non seulement par les pouvoirs
Georges Duby fut un universitaire réputé, son renom l'ayant conduit à enseigner pendant vingt ans au collège de France. Dans sa leçon inaugurale, il relate en quoi il souhaite faire évoluer la méthode de ce qu'il professe. Les luttes d'influence entre seigneurs et entre chevalerie et Eglise restent importantes au sein de l'époque médiévale, son objet principal d'étude, mais l'historien...

123.
102 visites
sans couverture

Photos à mateurs de Claudine Aubrun

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Photos de poulpe
Les copines c'est sacré ! Aussi quand la belle Sandra veut savoir qui a tué son mari le photographe Xavier Klisowsky, l'amie Cheryl fonce en entraînant Gabriel, le fameux poulpe héros de nombreux romans d'auteurs de talent. De Bruxelles à Paris, les réseaux concernés par cette histoire se mêlent, se brouillent. Si la copine d'enfance flanche et se contente de demi-vérités,...

124.
101 visites
sans couverture

L'Empire et les cinq rois de Bernard-Henri Lévy

critiqué par Ori - (Kraainem - 84 ans)
6 etoiles
Géopolitique en recomposition
Au départ, le constat est lamentable, c’est celui des Kurdes abandonnés de tous, alors qu’eux seuls avaient été capables de vaincre Daesh. On les a laissés isolés devant les Turcs et l’indifférence des autres nations. Mais si les Etats-Unis avaient déjà lâché les Kurdes du temps d’Obama, Trump lâchera aussi tous les pays européens. Aujourd’hui, les Etats-Unis, empire déclinant, se trouvent...

125.
101 visites
sans couverture

Bien mal acquis de Yrsa Sigurðardóttir

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 72 ans)
6 etoiles
Polars islandais
Apparemment, YS est connue de certains lecteurs de Critiqueslibres (j’ai trouvé des références à 2 de ses livres) mais ce roman n’a pas encore été commenté. Il s’agit d’un assez bon roman policier où Thora avocate à Reykjavik est engagée par Jonas pour régler une affaire de litige concernant la vente de propriétés et la mise en route d’un projet. Des...

126.
101 visites
sans couverture

L'âge des étoiles de Robert Heinlein

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
7 etoiles
Relativité du temps
Tom et Pat Bartlett sont deux frères jumeaux dotés d’une caractéristique assez rare : ils peuvent communiquer par télépathie. Cherchant à recruter des « communicateurs de l'espace », un institut contacte leur père pour leur faire subir une batterie de tests. Ils sont jugés aptes à participer au projet « Lebenraum » (espace vital). La terre étant surpeuplée, il faut trouver de nouvelles planètes habitables....

127.
101 visites
sans couverture

La dame au petit chien arabe de Dana Grigorcea

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
8 etoiles
Sur les traces de Tchekhov
La dame au petit chien arabe est un hommage libre à la nouvelle "La dame au petit chien " d'Anton Tchekhov. L'auteur est native de Bucarest mais vit en Suisse depuis plusieurs années et écrit en allemand, Au bord du lac de Zurich, à la terrasse d'un café, Gürkan, un jardinier kurde, d'origine turque, rencontre Anna, ex-ballerine. Anna est mariée à un...

128.
101 visites
sans couverture

Godefroy de Bouillon de Alphonse Vetault

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
8 etoiles
Un preux chevalier
Originaire du duché de Lorraine, Godefroy, de noble lignée, devient très jeune orphelin de père. Pris en charge par son oncle, il se destine très tôt à la carrière des armes. Au décès de celui-ci, le tout jeune chevalier découvre que la quasi-totalité de son héritage a été détournée. Il ne dispose plus que de rares terres alors qu’il aurait...

129.
101 visites
sans couverture

Girl de Edna O'Brien

critiqué par Ichampas - (LAMBALLE - 56 ans)
9 etoiles
Quelle justesse dans ce récit inspiré de faits réels
Quatrième de couverture Le nouveau roman d’Edna O’Brien laisse pantois. S’inspirant de l’histoire des lycéennes enlevées par Boko Haram en 2014, l’auteure irlandaise se glisse dans la peau d’une adolescente nigériane. Depuis l’irruption d’hommes en armes dans l’enceinte de l’école, on vit avec elle, comme en apnée, le rapt, la traversée de la jungle en camion, l’arrivée dans le camp, les mauvais...

130.
100 visites
sans couverture

Le populisme en Europe centrale et orientale de Roman Krakovsky

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
Une longue histoire
Le rejet des modèles de démocratie parlementaire libérale prévalant dans les pays de l’Ouest européen par ceux d’Europe centrale et orientale s’était déjà exprimé avant les désastreux traités de 1919-1920 qui n’auront servi qu’à l’amplifier. Les raisons que détaille très justement Roman Krakovsky tiennent à des différences dont il faut avoir conscience pour comprendre le fossé creusé de nos jours...

131.
99 visites
sans couverture

Quai de l'oubli de Philippe Huet

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Havre de suspense
Le Havre, sa grisaille, ses quais abandonnés, son port de brume et de bruine qui pleure - encore mais de moins en moins - ses paquebots. C'est le décor où erre Gustave Masurier, dit Gus, journaliste localier. Un jour, un type sans histoire, employé modèle et président d'un club de foot, vient s'écrouler devant lui en pleine rue, une balle entre...

132.
98 visites
sans couverture

Osons la fraternité! de Collectif

critiqué par Ori - (Kraainem - 84 ans)
7 etoiles
Les écrivains aux côtés des migrants
De célèbres écrivains d’Europe (Laurent Gaudé, J-M Le Clezio, Raphael Glucksman) et d’ailleurs (Tahar Ben Jelloun, Christiane Taubira, Patrick Chamoiseau, etc) défendent ici brillamment la thèse humaniste d’ouvrir les portes aux flux migratoires. Il s’agit ici d’un ouvrage militant et généreux, lequel n’aborde pas l’autre facette de la problématique, celle des aspects culturels, religieux, économiques ou sociologiques....

133.
98 visites
sans couverture

Proust, prix Goncourt: Une émeute littéraire de Thierry Laget

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
L'intrigue des prix littéraires et ses suites
L'oeuvre de Marcel Proust semble trop originale et l'auteur pas assez intégré dans le sérail des académies littéraires pour obtenir le prix Goncourt pour Un amour de Swann, malgré les tentatives d'influence de sa part, puisqu'il sait qu'il faut intriguer sans précisément savoir comment. Il finit par l'obtenir en 1919 pour A l'ombre des jeunes filles en fleur. Enorgueilli, Proust...

134.
98 visites
sans couverture

Mutafukaz Tome 03 : Révélations de Run

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
10 etoiles
Lino Origins.
Trahis par la belle Luna, Lino et Vinz ont été capturés par les Machos et emmenés par ces derniers dans leur base secrète, le Golgotha. Pendant ce temps, les catcheurs de la Lucha Ultima convergent également vers la base, dans le but de trouver Lino, l'Élu de la prophétie des Crânes de Cristal. Un volume riche en informations, notamment sur...

135.
98 visites
sans couverture

Une éducation de Tara Westover

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
10 etoiles
Coup de coeur
Tara est fille d’une famille nombreuse mormone. Sa mère est guérisseuse, sage-femme auto-proclamée, sans éducation. Ses potions d’huiles essentielles ont été élaborées sur base de pratiques aléatoires et de croyances sans queue ni tête. Son père est fou à lier : maniaco-dépressif ou schizophrène, en tout cas complètement parano. Il prépare depuis toujours la fin des temps et refuse tout...

136.
98 visites
sans couverture

Vite, ma retraite ! de Myriam Bellecour

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
un premier roman social et tendre
Vite, ma retraite ! Roman de Myriam Bellecourt 142 pages Gaïa Editions mars 2017 Des hommes et des femmes donnent tout pour leur travail, ils ne comptent pas leurs heures et agissent parfois comme des êtres quelque peu robotisés ou presque. Marie, avocate de 43 ans fait partie de cette famille des possédés du boulot jusqu'au jour où, à la limite du « burn out », elle décide...

137.
98 visites
sans couverture

Caroline Bonaparte de Gilbert Martineau

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
La presque inconnue Caroline
Caroline Bonaparte, débarquant à Toulon en 1793, en pleine période révolutionnaire, avec un humble passeport de "couturière", pouvait rêver d'une existence de conte de fée : jeune, jolie, elle s'établit bourgeoisement, en s'alliant à l'un des camarades de ses frères. La réussite éclatante de Napoléon, culminant avec l'avènement de l'Empire, versa dans l'esprit de cette sœur très aimée les poisons de...

138.
98 visites
sans couverture

Au perroquet bleu de Dominique Delahaye

critiqué par Vinmont - (45 ans)
6 etoiles
Histoires de port
Le Havre, Marseille, deux ports qui se font face même si c'est le dos tourné. Ce sont de véritables portes ouvertes sur d'autres mondes, ils ont en partage cette sale réputation de ville vulgaire manquant de beaux monuments et de classe. Reste néanmoins cette qualité de lumière exceptionnelle, cadeau des vents. Ce sont deux ports où viennent s'échouer, s'amarrer aux quais de l'oubli...

139.
97 visites
sans couverture

Jardin d'été de Hélène Veyssier Rabany

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
un premier roman qui laisse des traces
« Jardin d'été » Roman d'Hélène Veyssier éditions Arléa 107 pages septembre 2019 Il était tout petit et vivait heureux avec son père et sa mère jusqu'au jour où lors d'une fête avec des voisins dans la maison d'été de son grand père, celle qu'il aimait est partie avec l'un des convives.... En quelques secondes, toute une vie a pris une autre tournure.... Pourquoi sa mère est-elle partie avec...

140.
97 visites
sans couverture

Alphonse Boudard, une vie à crédit de Dominique Chabrol

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Un ouvrage de référence
Saviez-vous qu’Alphonse Boudard s’appelait en réalité Michel (ou Pierre) Boudon ? Saviez-vous qu’il partit un été en stop de Paris avec sa compagne pour rencontrer Jean Giono à Manosque et que ce dernier lui offrit l’hospitalité dans sa bergerie du Contadour ? Saviez-vous que c’est à la prison de Fresnes qu’il découvrit la littérature (Céline, Balzac, Stendhal, Maupassant, Saint-Exupéry, etc.) et qu’il...

141.
96 visites
sans couverture

Le Boiseleur, tome 1 : les mains d'Illian de Hubert (Scénario), Gaëlle Hersent (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
9 etoiles
Un conte merveilleux pour ouvrir toutes les cages
Dans la ville de Sobibor, le jeune héros Illian, menuisier virtuose, fabrique des cages d’oiseaux pour Maître Koppel. Très vite, il se découvre un don unique, celui de sculpter les oiseaux d’une façon si réaliste qu’on les croirait vivants. Son odieux patron, qui a trop bien compris l’intérêt qu’il va pouvoir tirer de ce don, va par ailleurs tout faire...

142.
96 visites
sans couverture

Elias Portolu de Grazia Deledda

critiqué par Poet75 - (Paris - 63 ans)
9 etoiles
Une âme tourmentée
À l’heure où l’on a cru que le pape émérite Benoît XVI sortait de sa réserve pour réaffirmer, conjointement avec le très conservateur cardinal Sarah, son attachement indéfectible au célibat des prêtres, il peut être judicieux de lire ce roman de la romancière italienne Grazia Deledda (1871-1936), prix Nobel de Littérature en 1926. Plusieurs œuvres de cette écrivaine viennent d’être...

143.
95 visites
sans couverture

Les petits de Décembre de Kaouther Adimi

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
roman réjouissant
« Les petits de Décembre » roman de Kaouther Adimi éditions du Seuil 248 pages août 2019 Dans une petite commune proche d'Alger, à Dély Brahim, des enfants jouent au foot sur un terrain laissé boueux par la pluie, certes mais c'est un lieu disponible, approprié par les petits depuis longtemps. Il existe malheureusement une logique économique et des petits arrangements entre amis qui empêchent que tout...

144.
94 visites
sans couverture

La Geste des Chevaliers Dragons T25 - La Guerre des ombres de Ange (Scénario), Stefano Martino (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
8 etoiles
Un bien bel album mais sans dragon...
Lors du prochain festival d’Angoulême, nous allons avoir la chance d’interviewer un dessinateur italien, Stefano Martino, dont les albums sont plutôt tous des réussites graphiques. Pour préparer cette rencontre, j’en ai profité pour relire ce matin le tome 25 de la Geste des Chevaliers Dragons… Pour ceux qui ne connaissent pas la Geste, il faut quand même préciser quelques éléments. Les...

145.
93 visites
sans couverture

La clé USB de Jean-Philippe Toussaint

critiqué par Valotte - (56 ans)
4 etoiles
Décevant
Un livre intrigant, puis captivant, puis déroutant et finalement décevant. Je n'ai pas compris la fin, ni le propos général. Un fonctionnaire scrupuleux de la Commission européenne se laisse aller à enquêter personnellement et secrètement sur une escroquerie chinoise qui utilise la technologie des blockchains et des bitcoins. Quelques accroches et des personnages intrigants nous font plonger dans l’intrigue. On accepte...

146.
93 visites
sans couverture

Le sourire des crabes de Pierre Pelot

critiqué par Maranatha - (47 ans)
1 etoiles
Horrible !!!
Je n'aime pas faire ce que je vais faire mais je vais le faire quand même. Dans ma vie j'ai lu des milliers de livres et ceux que je n'ai pas pu terminer se comptent sur les doigts des deux mains. Même Belle du Seigneur je l'ai terminé, dans la souffrance certes mais terminé. Concernant Pierre PELOT, j'ai adoré Maria, beaucoup aimé La...

147.
93 visites
sans couverture

Petits meurtres au Caire de Olivier Barde-Cabuçon

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 68 ans)
5 etoiles
Volnay en Egypte
Résumé éditeur: Coursés par un navire barbaresque alors qu’ils quittent Venise, le commissaire aux morts étranges et son père, le moine hérétique, font naufrage et sont séparés. Le moine se retrouve prisonnier de l’île de la mystérieuse Calypso, et le chevalier de Volnay est emmené comme esclave au Caire ! Il y est retenu dans l’étrange demeure d’une princesse mamelouke adepte...

148.
92 visites
sans couverture

Qui est le chevalier noir ? : Batman à travers les âges de Siegfried Würtz

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
9 etoiles
Radiographie du Dark Knight.
Batman est sans conteste le plus fascinant des super-héros. L'ouvrage ici présent se propose de retracer l'histoire de ce personnage devenu aujourd'hui une icône culturelle. Des conditions de sa création, en passant par son évolution au fil des années et des auteurs successifs l'ayant abordé, les comics cultes, les adaptations cinématographiques, télévisuelles et vidéoludiques, le livre est très complet et...

149.
89 visites
sans couverture

Corto Maltese, Tome 15 : Le jour de Tarowean de Juan Díaz Canales (Scénario), Ruben Pellejero (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)
5 etoiles
Le chaînon manquant
En 1975 sortait en album " La ballade de la mer salée", gros album qui débutait en laissant son héros, un pirate à belle gueule dans une fâcheuse posture. Le destin de Corto Maltese, entravé sur un radeau à la dérive sur l'immense Océan Pacifique n'aurait pas dû faire de doute. C'était sans compter sur la chance inouïe du marin...

150.
89 visites
sans couverture

Œuvres de Georges Duby

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Les études d'un grand médiéviste
Cet éminent spécialiste du Moyen Age, professeur au collège de France et membre de l'Académie française, se montre aussi rigoureux que pédagogue et passionné, utilisant un ton didactique et grandiloquent, parfois déclamatoire. Ses études viennent de sortir à la Pléiade. Elles s'avèrent richement documentées, mises à la portée du grand public, chacun étant fortement documentée par un esprit très analytique....

Début Précédente Page 5 de 5