Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Début Précédente Page 5 de 5

121.
130 visites
sans couverture

Vingt stations de Ahmed Tiab

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
9 etoiles
Voyage à travers une vie
Un homme hagard, perdu, le narrateur, prend le tramway arrêté justement devant lui, c’est un nouveau mode de transport urbain dans la ville. Il ne sait pas où il va, il se laisse aller au rythme des stations, des montées et des descentes de voyageurs. Son périple devient une traversée de la ville qu’il redécouvre au fur à mesure que...

122.
129 visites
sans couverture

En avant, marge ! de Patrick Henin, Miris (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Court mais percutant
Je me souviens d’avoir déjà lu un précédent recueil de Patrick Henin, « Une pellicule Sur la tête d'un pauvre type », l’éditeur y écrivait qu’il « ne sait pas grand-chose de cet auteur de « bonne rumeur » faute d’être de « bonne réputation ». Aujourd’hui, après ma deuxième lecture, je n’en sais pas plus même si ses...

123.
128 visites
sans couverture

L'étonnante intelligence des oiseaux de Nathan J. Emery

critiqué par Colen8 - (79 ans)
8 etoiles
Le Club des futés
Traiter quelqu’un de « tête de linotte » ou de « cervelle d’oiseau » pourrait bien basculer de l’insulte au compliment ! Devenus depuis une trentaine d’années sujets d’études au même titre que les primates, que d’autres mammifères terrestres et marins, certaines familles d’oiseaux révèlent des capacités autrement évoluées comparées aux nôtres. A ce titre elles en deviennent admissibles au...

124.
126 visites
sans couverture

Amazonie - Tome 3 de Leo (Scénario), Rodolphe (Scénario), Bertrand Marchal (Dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
8 etoiles
D'autres protagonistes, d'autres lieux, d'autres énigmes
Le ou plutôt les mystères continuent de s'épaissir, de s'enrichir d'autres sources, d'autres protagonistes, d'autres lieux. Cette fois nous sommes emmenés en Transylvanie, pays des vampires. Cela maintient le climat assez oppressant dans lequel évolue notre héroïne. Plutôt que de donner des indices, les scénaristes continuent de nous ajouter des éléments. A noter que l'on retrouve l'évocation et même la présence...

125.
125 visites
sans couverture

Amazonie - Tome 5 de Leo (Scénario), Rodolphe (Scénario), Bertrand Marchal (Dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
8 etoiles
Vivement d'autres aventures
Le cinquième tome termine cet opus et l'ensemble de la série, en dévoilant tous les rouages des énigmes posées par les diverses situations. Comme supposé, connaissant les scénaristes, toutes les intrigues contribuent à s'expliquer l'une l'autre. Tout cela est parfaitement mené et fait que l'on lit cette série jusqu'à la dernière page avec un intérêt soutenu. On en vient à espérer que...

126.
124 visites
sans couverture

Namibia - Episode 5 de Leo, Rodolphe, Bertrand Marchal (Dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
8 etoiles
Une fin qui donne envie de lire la saison suivante
On continue de baigner dans cette histoire à rebondissements plus ou moins attendus plus ou moins "logiques" mais à mes yeux peu importe, je me laisse entraîner, je sais que nous sommes dans une fiction. Le dénouement aurait été surprenant quelques dizaines d'années auparavant et apparaît donc assez classique en regard de sa date de parution mais il reste cependant plaisant. Pour...

127.
123 visites
sans couverture

Amazonie - Tome 2 de Leo (Scénario), Rodolphe (Scénario), Bertrand Marchal (Dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
8 etoiles
L'intrigue s'épaissit
L'intrigue se constitue, s’épaissit et s'enrichit même d'autres questionnement dont on ne sait s'il s'agit d'une diversion menée par le scénariste ou d'une branche de l'intrigue principale. Quelques passages humoristiques avec notamment une cousine de la Castafiore venue convertir les populations des fins fonds de l'Amazonie au chant lyrique. Un autre étrange personnage apparaît également en fond, en silhouette. Le volume 2 de...

128.
122 visites
sans couverture

Amazonie - Tome 4 de Leo (Scénario), Rodolphe (Scénario), Bertrand Marchal (Dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
8 etoiles
Des éclaircissements, des références aux saisons précédentes
On commence à avoir quelques éclaircissements et à sentir le rapprochement des différentes intrigues. Celles-ci convergent bien et vont expliquer l'ensemble des énigmes rencontrées dans les volumes précédents. Les scénaristes nous ajoutent cependant des personnages secondaires totalement décalés avec les super héros qui animent cette aventure. Ces deux Anglais curieux de Dracula se retrouvent pris d'abord volontairement puis totalement à leur...

129.
122 visites
sans couverture

Le climat en 100 questions de Sylvestre Huet, Gilles Ramstein

critiqué par Colen8 - (79 ans)
8 etoiles
Des réponses largement insuffisantes
Les rapports du GIEC à l’intention du public et des gouvernements n’ont plus de motif d’être contestés par les climato-sceptiques. Diffusés à intervalles réguliers depuis bientôt 30 ans, confrontant les publications scientifiques de milliers d’experts, ils n’ont cessé d’alerter sur les conséquences plus que dommageables d’un changement climatique trop rapide pour l’adaptation du système Terre dans son ensemble. Le meilleur...

130.
116 visites
sans couverture

La Guerre des anges de José Eduardo Agualusa

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)
10 etoiles
ORDEM E PROGRESO.
L’histoire de «La guerre des anges», nous est racontée de Francisco Palmares, ex-combattant angolais du MPLA, qui a émigré au Brésil en 1992, fuyant une malheureuse histoire d’amour. Il vit aujourd’hui du trafic d’armes entre son pays et les favelas cariocas. Il retrouve par hasard Euclides Matoso da Câmara, nain, noir et homosexuel, qui après avoir simulé sa propre mort,...

131.
116 visites
sans couverture

Wanted, Lucky Luke ! de Matthieu Bonhomme

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
10 etoiles
Un superbe hommage à Morris
J'avais adoré "l'homme qui tua Lucky Luke" et là, je trouve cet opus encore meilleur. Dès la première page, on rentre dans l'intrigue qui ne faiblit pas jusqu'au bout. J'ai dévoré cet album alors que je ne suis vraiment pas un grand fan du pauvre cow boy solitaire. Au fil des déménagements, je crois que je n'ai pas conservé d'album de...

132.
114 visites
sans couverture

Le cheval des Sforza de Marco Malvaldi

critiqué par Elko - (Niort - 44 ans)
9 etoiles
Tela milanese
En cette année 1493, Ludovic le More a fort à faire à Milan. Il doit légitimer et protéger son titre ducal tout en ménageant ses relations avec ses alliés, notamment Charles VIII qui a des vues sur Naples et le duc de Ferrare qui espère mener les troupes du roi français. Quand un mystérieux cadavre est découvert dans la cour...

133.
114 visites
sans couverture

Enquête à l'Île-Bouchard de Jonathan Macauda

critiqué par Maranatha - (49 ans)
10 etoiles
l'Ile-Bouchard vous connaissez ?
Moi je ne connaissez pas cet endroit et son histoire extraordinaire. J'ai lu un autre livre de cet auteur consacré à Thérèse de Lisieux. Le format, le style m'avaient plu et j'ai donc acheté celui consacré aux apparitions de l'Ile-Bouchard. C'est une histoire comme toutes celles concernant les apparitions Mariales. Des voyants qui sont subjugués, qui ne comprennent pas ce qui se...

134.
114 visites
sans couverture

Feuillets de plomb de René Welter

critiqué par Eric Eliès - (46 ans)
8 etoiles
Une poésie écrite à la limite du dicible des mots
L’écriture poétique de René Welter, dont j’ai déjà présenté sur CL le recueil « Célébrer vivre » écrit à quatre mains avec le poète varois Marcel Migozzi, est apurée à l’extrême du dicible. La disposition des vers très courts, qui tiennent en deux-trois syllabes, impose une lecture verticale davantage qu’horizontale, composant sur la page des formes de stèles qui font...

135.
111 visites
sans couverture

Le système Valentine de John Varley

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)
8 etoiles
Un acteur "galactique"
Kenneth Valentine est un acteur galactique assez particulier. Non seulement il est capable de jouer un grand nombre de rôles en se travestissant à toute vitesse dans des pièces de Shakespeare revisitées, mais encore peut-il entourlouper, escroquer, truander comme personne. Il jongle avec ses identités autant dans la vie que sur scène et passe sans arrêt d’une planète à une...

136.
110 visites
sans couverture

Qu’est-ce qu’une nation ?: Une histoire mondiale de Pascal Ory

critiqué par Colen8 - (79 ans)
8 etoiles
Une construction utile, durable, à vocation universelle
Au début du siècle dernier la tendance à l’international marquée par le mouvement ouvrier puis la révolution bolchevique s’est effritée en maints endroits durant les décennies suivantes. A ce jour, l’ONU ne compte pas moins de 193 nations parmi ses membres. Une première série a émergé au Moyen-Orient de la dissolution de l’empire Ottoman après le Congrès de Paris, une...

137.
109 visites
sans couverture

L'Enigme du clou chinois de Robert van Gulik

critiqué par Pacmann - (Tamise - 56 ans)
6 etoiles
Un échantillon de ce que fut la justice chinoise
L’auteur, Robert van Gulik, s’est fait une spécialité de romans policiers se déroulant sous la Chine des premiers siècles de notre ère. Le présent ouvrage m’avait été conseillé par une connaissance. Il fait donc partie de la série, sans qu’il soit a priori nécessaire de les lires dans l’ordre. Le romancier s’est inspiré de vieilles histoires chinoises qu’il a traduites...

138.
109 visites
sans couverture

La dernière interview de Eshkol Nevo

critiqué par Kinbote - (Jumet - 62 ans)
9 etoiles
Une vie d'écrivain
Un écrivain en crise (les écrivains qui se racontent sont toujours en crise) répond aux questions des internautes que lui a envoyées un webmaster. On a l’éventail complet des questions sur le sujet. Et l’écrivain qui est quasi un double de l’auteur y répond peu ou prou, directement ou à côté, de même qu’il nous raconte une série d’anecdotes impressionnante (le...

139.
108 visites
sans couverture

Journal: et pensées de chaque jour de Elisabeth Leseur

critiqué par Maranatha - (49 ans)
10 etoiles
Journal mystique.
ELisabeth LESEUR est une mystique chrétienne dont la béatification par l''église catholique est à l'étude. C'est la parution posthume de ce journal qui l'a rendue célèbre. Elle évoque ses états d'âme, sa religion, sa santé. C'est un ouvrage que je recommande vivement car sous couvert de mots simples et de sincérité il invite à la réflexion, à la place que la...

140.
108 visites
sans couverture

Broadway de Fabrice Caro

critiqué par Marvic - (Normandie - 62 ans)
9 etoiles
L'homme qui ne savait pas dire non
Axel a 46 ans, une vie tranquille et même banale entre son épouse Anna et ses deux enfants Jade et Tristan. Maison dans un lotissement, apéritifs réglementés entre voisins... Il suffit d’un grain de sable pour qu’Axel dérape. Une simple enveloppe bleue. Une simple enveloppe bleue portant son nom... et le test de dépistage du cancer colo-rectal. Oui, mais voilà, Axel...

141.
107 visites
sans couverture

Superior, tome 3 de Ichtys

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 31 ans)
6 etoiles
Le héros incompris
Convoqué par le roi et sommé de s'expliquer sur son comportement, Exa se rend seul au palais. Malheureusement l'entrevue se passe très mal car le monarque ne comprend pas pourquoi le héros ne tue pas les monstres comme il le lui avait ordonné. Condamné à mort et jeté en prison, cet isolement va être l'occasion pour Exa de se rappeler...

142.
106 visites
sans couverture

Au feu, les pompiers de M.J. Arlidge

critiqué par Ayor - (48 ans)
8 etoiles
Une belle régularité
L'auteur se révèle décidément régulier quant à la qualité de ses œuvres, et ce quatrième volet de la série des "Helen Grace" se dévore comme tout bon page turner qu'il est. Le scénario est excellent et original, le rythme super dynamique, l'enquête fort prenante, et les personnages évoluent, devenant plus attachants et surtout encore plus intéressants à suivre dans leurs vies...

143.
104 visites
sans couverture

Mémoires argentiques de Jacques Carlot

critiqué par JPO - (71 ans)
8 etoiles
Carlot et le secret de la chambre noire
JPO Carlot et les secrets de la chambre noire Carlot est de ceux qui se tiennent dans l'ombre, dans la coulisse aux décalcomanies ou la discrétion délibérée....

144.
102 visites
sans couverture

La société des rêveurs involontaires de José Eduardo Agualusa

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)
10 etoiles
ET SI RÊVER POUVAIT SAUVER LE MONDE?
Au début du livre, nous faisons la connaissance de Daniel Benchimol, journaliste angolais, vivant à Luanda et qui vient tout juste de divorcer. Profondément devasté, il décide de prendre quelques jours de congé au bord de la mer, dans un petit hôtel modeste qu’il a déjà fréquenté, l'Arco-Iris a Cabo Ledo. Et là surprise, Daniel qui est un grand rêveur, se...

145.
101 visites
sans couverture

L'or des Maures de Jacques Mazeau

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
7 etoiles
Au coeur des Pyrénées au milieu de l'ésotérisme
Une intrigue qui tient le lecteur dans l'intérêt de la lecture. Conformément à la quatrième de couverture, il faut accepter de plonger dans un monde de légende avec une évocation ésotérique, évocation qui est le ressort même du roman. Sans cette acceptation, le lecteur peut ressentir une certaine déception, tout n'étant pas rigoureusement cartésien. Au cours de l'histoire, la narration nous fait...

146.
101 visites
sans couverture

Makalu de Jean Franco

critiqué par Obriansp2 - (50 ans)
9 etoiles
Intéressant.
Le Makalu, c’est un pic situé entre le Népal et la Chine. Il a été gravi pour la première fois en mai 1955 lors de l’expédition française dirigée par Jean Franco. C’est le cinquième sommet le plus élevé de la planète. Durant l’expédition, six personnes atteignent le sommet, deux par jour sur trois jours. Les premiers alpinistes sont Jean Couzy...

147.
100 visites
sans couverture

Paris-Londres: Ou Londres-Paris, c'est comme vous voulez. de Jeanne Malysa

critiqué par GabrielKevlec - (36 ans)
10 etoiles
Tendre...
Vous vous rappelez ce théâtre de marionnettes que vous avez admiré pendant des heures dans la vitrine brillante quand vous étiez minot ? C'était lumineux, joyeux, couleurs vibrantes, cliquetis de musique et d'automates, et toutes ces danses, et tous ces personnages, ces lumières, ce décor... Et bien Paris-Londres (ou Londres-Paris, c'est comme vous voulez), c'est exactement ça. Un théâtre de personnages...

148.
99 visites
sans couverture

Nuit sombre et sacrée de Michael Connelly

critiqué par Ayor - (48 ans)
8 etoiles
Une rencontre attendue
La rencontre entre Harry Bosch, personnage emblématique de l'auteur, et Renée Ballard, sa toute récente héroïne, est réussie. Plusieurs affaires sont traitées dans ce roman, dont celle, centrale, qui réunit ces deux flics aux qualités semblables. Michael Connelly navigue habilement dans le déroulé de son récit, rendant toutes les enquêtes passionnantes à suivre. Renée se révèle une héroïne très attachante, et je suis...

149.
99 visites
sans couverture

Les pas du prophète de Lucian Blaga

critiqué par Eric Eliès - (46 ans)
10 etoiles
L'agonie du dieu Pan
Poète célèbre en Roumanie, où ses poèmes sont étudiés à l'école et considérés comme des classiques de la littérature du XXème siècle, Lucian Blaga reste méconnu en France, même si plusieurs poèmes ont déjà été traduits en français. Les éditions Jacques André et Scoala Ardeleana ont entrepris de combler cette lacune en co-publiant, en édition bilingue, la totalité de l’œuvre...

150.
97 visites
sans couverture

No Ryang de Jean-Yves Delitte (Scénario), Q-Ha (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 43 ans)
8 etoiles
Salamine coréen
A la fin du XVIe siècle le Japon tente de prendre l'ascendant sur son immense voisin la Chine qui ne veut pas le considérer comme son égal: le plan des Japonais est simple: débarquer en Corée et attaquer l'Empire du milieu par la voie de terre. La Corée qui entretient de bons rapports avec son voisin chinois et ne fait...

Début Précédente Page 5 de 5