Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Début Précédente Page 5 de 5

121.
92 visites
sans couverture

Psychometrer Eiji, tome 12 de Yuma Ando (Scénario), Masashi Asaki (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
6 etoiles
Le cuisinier fou.
Après la fin de l'intrigue sur la guerre des gangs du tome précédent, place à une nouvelle enquête plus traditionnelle.Un tueur habillé en chef cuisinier prépare un repas gastronomique à ses futures victimes, les force à les avaler entièrement, avant de les rouer de coups de couteau. Une nouvelle enquête efficace et parfaitement pimentée par le retour d'Akira, mais le...

122.
91 visites
sans couverture

Psychometrer Eiji, tome 13 de Yuma Ando (Scénario), Masashi Asaki (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
1 etoiles
La série touche le fond.
Que dire sur ce tome ? Qu'il est entièrement composés d'intermèdes, ces chapitres censés être humoristiques mais qui sont en réalité d'un mauvais goût consternant en plus d'être ennuyeux au possible ? Imaginez un tome entier de cet acabit et vous aurez une idée de la catastrophe industrielle que constitue ce très triste treizième tome....

123.
91 visites
sans couverture

Le Ministre est enceinte de Bernard Cerquiglini

critiqué par Colen8 - (79 ans)
7 etoiles
Querelle en fin de compte dénuée de fondement
Avant 1600 les noms de fonctions et de métiers féminins allaient de soi jusqu’à ce qu’une chape masculine les retire du vocabulaire courant sous prétexte de pureté sémantique. Venue du Québec il y a une quarantaine d’années, relayée par les locuteurs francophones et les féministes la revendication de féminiser les métiers dans un premier temps, les fonctions, grades et titres...

124.
90 visites
sans couverture

Ces chers vieux monstres de Howard Waldrop

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
6 etoiles
Nouvelles variées
Employé par la Machine, un jeune Juif abat d’un coup de révolver un colonel de cosaques aux abords d’un village polonais en 1881. Puis il repart en 1348, en pleine peste noire, pour empoisonner un puits en y jetant le cadavre d’un cheval… Hudson, un savant fou, tente de transformer un homme en gorille que Tulez, son assistant, s’amuse à...

125.
90 visites
sans couverture

Eloge de la force de Laurent Obertone

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
8 etoiles
Evangile anti-Big Brother
L’homme moderne est-il vraiment libre ? Ne serait-il pas plus esclave que le serf du Moyen-Âge ne l’était ? Prenons-nous la télé et les médias en général comme des sources d’information honnêtes et objectives ou au contraire pour de formidables machines de propagande au service de Big Brother ? « Tout ce que l’Etat sait faire, c’est dépenser, promettre et parler. Créer des commissions...

126.
86 visites
sans couverture

UnPur de Isabelle Desesquelles

critiqué par Peche07 - (63 ans)
6 etoiles
Trop c'est trop
J'ai ouvert ce roman prometteur en confiance, guidée par sa jaquette laudative. Les premières lignes m'ont séduite, je savourais à l'avance la pépite. Lectrice enthousiaste de Sylvie Germain, j'appréciais le cadre posé, l'enfance brisée, la gémellité, un récit annoncé sur plusieurs décennies. Trois pages plus loin , j'ai commencé à m'essouffler: de manière répétitive l'auteure...

127.
86 visites
sans couverture

Voyage en Europe de François Reynaert

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
9 etoiles
L'évolution du Vieux continent
Ce journaliste nous propose une présentation synthétique de l'histoire européenne de Charlemagne à la chute du mur de Berlin, par le truchement de voyages, de découvertes in situ des lieux qui ont forgé cette évolution. Il relate ainsi les grands moments par leurs sites de l'unité par le Saint-Empire et l'Eglise, de la construction des Etats-nations, des préliminaires avant l'heure...

128.
86 visites
sans couverture

Le dernier amour de George Sand de Évelyne Bloch-Dano

critiqué par Bernard2 - (DAX - 71 ans)
8 etoiles
Une face peu connue de la vie de George Sand
George Sand était une femme libre, trop selon les mœurs de son époque. On connaît ses amants les plus célèbres, Musset et Chopin. On connaît moins le graveur Alexandre Manceau, qui a pourtant joué un grand rôle dans la vie de George, et qui mourra dans ses bras. Cet amour a peut-être été le plus fort de tous, et certainement le...

129.
84 visites
sans couverture

La vie au cœur de la forêt: Ses hôtes, ses secrets, ses fragilités... de Peter Wohlleben

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
9 etoiles
Petit guide de la forêt
Une forêt représente un biotope beaucoup plus riche et mystérieux que le promeneur, le joggeur ou le randonneur lambda ne l’imagine. La faune et la flore y sont riches et variées même si le milieu est le plus souvent un espace de culture comme un autre, la forêt primaire ayant pratiquement disparu en Europe. Pour nous le faire découvrir, Peter...

130.
83 visites
sans couverture

Dr. Stone - Tome 02: Les deux nations du monde de pierre de Riichirō Inagaki, Boichi (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
6 etoiles
C'est pas sorcier !
Face à la menace que représente Tsukasa Shishio, Senku ne voit qu’une option : construire des armes à feu, afin de pouvoir neutraliser leur redoutable camarade. Senku entreprend de réunir les ingrédients pour fabriquer de la poudre... Senku apparaît décidément comme le personnage central de la série, avec son optimisme et sa foi aveugle en la science (« Peu importe que cela semble...

131.
83 visites
sans couverture

Dr. Stone - Tome 03: Deux millions d'années en lieu sûr de Riichirō Inagaki (Scénario), Boichi (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
6 etoiles
Sword & Sorcery
Senku sauve la vie de Kohaku, un guerrière, qui avait été mise en danger par Tsukasa Shishio. Elle fait découvrir à Senku l’existence de son village, interdit aux étrangers. Chrome, le jeune sorcier de la petite communauté, prend fort mal l’arrivée de Senku : il va le défier dans un duel de « sorcellerie »… Que d’émotion dans ce troisième épisode de « Dr Stone » !...

132.
83 visites
sans couverture

Psychometrer Eiji, tome 14 de Yuma Ando (Scénario), Masashi Asaki (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
6 etoiles
Vengeance sanglante.
Après trois nouveaux chapitres intermédiaires sans intérêt de plus, place à une nouvelle enquête. Une jeune lycéenne se suicide en se jetant sous un train. Peu après, de jeunes garçons commencent à être exécutés froidement par arme à feu. L'enquête se complique dangereusement pour Eiji quand son ami Toru fait office de principal suspect... Ando reproduit ici la même astuce...

133.
83 visites
sans couverture

Les yeux fumés de Nathalie Sauvagnac

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 75 ans)
8 etoiles
La vie en "cité"
Le roman de la cité, forcément noir, sans être pour autant un roman policer : non, un roman social. Philippe, dix-huit ans, au chômage n’a jamais quitté la cité qui l'a vu naître et où il zone. Délaissé par sa mère au profit de son frère aîné plus brillant que lui, avec un père totalement effacé, des amis qui zonent...

134.
81 visites
sans couverture

Cher Père Noël: Vraies lettres inventées de OuLiPo

critiqué par Psychééé - (32 ans)
8 etoiles
Une bonne dose d'imagination et d'humour
Voici un livre qui rassemble 81 lettres qui auraient pu être écrites au Père Noël par des personnalités comme le Saint Nicolas, Greta Thunberg, Sherlock Holmes, Jean-Claude Van Damme ... Mais aussi des contraventions qu'il aurait pu recevoir, des conseils d'influenceuses pour améliorer son référencement, des lettres d'amour, de la pub ... Une très bonne idée de l'Oulipo - l...

135.
81 visites
sans couverture

Hiyokoi, tome 14 de Moe Yukimaru

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 31 ans)
8 etoiles
Bye-bye les tourtereaux !
La fin du lycée approche pour Hiyori et ses amis. La tension est donc à son comble car au Japon cette période est marquée par les examens d'entrée pour les universités et nos héros doivent donc donner leur maximum s'ils souhaitent réaliser leurs rêves d'avenir. Face à ce stress permanent, Hiyori et Yushin ne prennent pas les choses de la...

136.
81 visites
sans couverture

Wyld, T1 : La Mort ou la gloire de Nicholas Eames

critiqué par Vieux Chat - (42 ans)
7 etoiles
Mille-feuille d'aventures farfelues
Il s’agit d’une histoire fantastique se déroulant dans un univers médiéval-fantastique assez classique où l’humanité côtoie toute sortes de créatures sorties de l’imaginaire collectif. Le livre débute lorsqu’un ancien ami vient demander à Clay Cooper de l’aider à sauver sa fille, guerrière qui essaie de défendre une ville assaillie par une horde de créatures maléfiques. Sauf que Clay Cooper et...

137.
80 visites
sans couverture

Intimes suspicions de Nicci French

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)
8 etoiles
mais qui a tué Rory ?
Stella et Rick n’ont pas fait le deuil de Rory, leur fils aîné, qui ne savait pas nager et s’est noyé accidentellement dans leur piscine quelques mois plus tôt. Rick boit, trop au goût de Stella. Le doute va s’installer dans ce couple uni, une lente progression dans l’horreur de la suspicion mutuelle. Un court roman, disons plutôt une longue...

138.
79 visites
sans couverture

Rémission de Robin Cook

critiqué par Ayor - (48 ans)
9 etoiles
Efficace et divertissant
Voici, une fois de plus, un excellent thriller médical écrit par un auteur qui maîtrise parfaitement ce domaine, étant lui-même chirurgien, désormais à la retraite. Je sais à l'avance qu'avec Robin Cook je vais passer un bon moment de lecture. Le scénario est solide, le style tout à fait abordable et à la portée de tous, y compris ceux qui sont totalement...

139.
78 visites
sans couverture

Psychometrer Eiji, tome 15 de Yuma Ando (Scénario), Masashi Asaki (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
6 etoiles
Fin de la traque.
Si Ryoko a découvert l'identité du sniper fou, l'enquête est loin d'être terminée. Le tueur est toujours libre, armé et dangereux, et sa vengeance n'est pas encore complète... C'est la première fois qu'une enquête dure plusieurs chapitres de plus une fois que l'identité du coupable a été dévoilée, mais le récit n'en souffre pas. Ando maîtrise parfaitement son récit et...

140.
76 visites
sans couverture

La révolution arcade de Sega : De 1945 à nos jours de Ken Horowitz

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 37 ans)
8 etoiles
Éloge de l'innovation.
Lorsque l'on parle de jeux vidéos, on pense tout de suite aux consoles de salons, aux consoles portables, aux jeux sur PC ou encore sur mobile. Mais aujourd'hui, il ne faudrait pas oublier une autre facette capitale de l'histoire des jeux vidéos : les salles d'arcade. Les bornes d'arcade, que l'on pouvait trouver dans des salles dédiées, des fêtes foraines,...

141.
74 visites
sans couverture

Sa mort à l'agenda de Anna Litvinov, Sergey Litvinov

critiqué par Reginalda - (lyon - 53 ans)
5 etoiles
Huis clos confortable mais banal
Imaginez un manoir isolé dont le propriétaire, un riche homme d’affaires, vient d’être assassiné. Ses enfants, sa seconde femme, son bras droit, sa domestique rappliquent pour la lecture du testament. Lequel s’avère tout sauf équitable. Alors de rancœurs en secrets, les apparences volent en éclats jusqu’à ce qu’un nouveau meurtre soit commis. Il faut donc faire appel à un vieux...

142.
70 visites
sans couverture

L'évolution, la révolution et l'idéal anarchique de Élisée Reclus

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
8 etoiles
Les bases de l'anarchisme
L’évolution et la révolution sont deux aspects d’une même réalité historique et politique. L’une précède généralement l’autre. Ce sont les deux faces successives d’un même phénomène, toujours en alternance sur la voie de l’histoire de l’humanité. Toutes deux sont indispensables l’une à l’autre. Il faut qu’une idée germe avant qu’elle s’inscrive dans la réalité. La révolution n’étant que la conséquence...

143.
68 visites
sans couverture

Analyser un film : De l'émotion à l'interprétation de Laurent Jullier

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
8 etoiles
Grilles d'analyse pour le cinéma
Analyser un film devient fréquent, dans les cercles privés ou plus académiques. Les amateurs que nous sommes, les enseignants et les professionnels utilisent le septième art comme outil, comme sujet de conversation ou d'étude, et il devient nécessaire de cadrer ces analyses. Cet universitaire présente les modes d'expression, les différents types de construction narrative, les méthodes techniques et les points...

144.
65 visites
sans couverture

L'Ile errante (T1) de Kenji Tsuruta

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
7 etoiles
L'île mystérieuse
Amelia Mikura, jeune pilote d’hydravion qui effectue des livraisons dans les îles de la région de Tokyo, découvre dans les affaires de son grand-père qui vient de décéder un colis qu’il n’a jamais pu livrer et pour cause : il était destiné à Electriciteit, une mystérieuse « île errante » que son grand-père n’était jamais parvenu à localiser. Contre l’avis de tous Amélia...

145.
64 visites
sans couverture

Arctique de Vincent Munier

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
8 etoiles
Le paradis blanc
Dans ce splendide livre de photographies, Vincent Munier nous emmène dans le Grand Nord. Le Canada, la Norvège, le Svalbard, l’Islande, le Groenland sont les contrées d’où il a ramené, autour des années 2010 à 2015, ces clichés superbement mis en valeur. Les nuances de blanc et leur contrastes ont été travaillés de façon extraordinairement précises, ce qui laisse à...

146.
61 visites
sans couverture

Faiseurs d'histoires de Claire-Marie Clévy, Dina Nayeri

critiqué par Colen8 - (79 ans)
8 etoiles
Vivre comme un caméléon
A 40 ans après un parcours chaotique, Dina Nayeri américaine née en Iran au début de la Révolution islamique dans une famille bourgeoise éduquée mène une réflexion approfondie sur les immigrés orientaux et demandeurs d’asile en Occident. Des bribes de souvenirs de sa propre histoire se mêlent à ceux de ses rencontres provoquées ou fortuites avec d’autres familles ou célibataires....

147.
47 visites
sans couverture

Le mort était trop grand de Luis Miguel Rivas

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 75 ans)
9 etoiles
un auteur colombien à suivre
Nous sommes de jours en Colombie, dans une ville imaginaire, Villeradieuse, où le pouvoir est entre les mains de puissant don Efrem, un trafiquant de drogue qui fait couler l’argent à flots, quand on accepte de se mettre à son service, ce qui rend la belle pour tous ceux qui se mettent à son service. Pour échapper à la misère...

148.
12 visites
sans couverture

Elise de Marcel Sel

critiqué par Faby de Caparica - (59 ans)
7 etoiles
Oui... Mais !
"Elise" de Marcel Sel (438p) Ed. OnLit. Bonjour les fous de lectures..... J'ai découvert cet auteur belge avec "Rosa" qui était une petite merveille. C'est donc avec une certaine impatience que je me suis plongée dans ce roman et ... ouille ... le soufflé est retombé ! Déjà il n'est pas aisé de vous donner un aperçu de l'histoire. C'est l'histoire d'un français, François, qui se...

Début Précédente Page 5 de 5