Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Début Précédente Page 5 de 5

121.
91 visites
sans couverture

Le Fantôme arménien de Laure Marchand (Scénario), Guillaume Perrier (Scénario), Thomas Azuélos (Scénario et dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)
5 etoiles
Sur la cause arménienne
Varoujan et son épouse Brigitte ne sont jamais allés en Turquie rencontrer des ancêtres arméniens. Ils décident de réparer ce manque avec un vol Air France. Varoujan doit aussi présenter une exposition de portraits en Turquie. La bande dessinée narre le voyage de ce couple et les rencontres qu’ils vont faire. C’est aussi et surtout un moyen de parler du...

122.
90 visites
sans couverture

L'aurore de Selahattin Demirtas

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
des nouvelles passionnantes
« L'aurore » livre de Selahattin Demirtaş Editions Emmanuelle Collas 125 pages 12 nouvelles de prison Même la dictature qui règne en Turquie n'arrive pas à empêcher que des talents puissent éclore . Ce livre étonnant qui montre qu' « en prison son rêve est devenu littérature » est une œuvre féministe, progressiste et humaniste où l'espoir est à tout jamais présent. Chaque nouvelle est différente, évoquant ici un drame, celui de la...

123.
88 visites
sans couverture

Des jours sans fin de Sebastian Barry

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
la colonisation aux USA
"Des jours sans fin", roman récent écrit par un Irlandais, est en fait un western. Il raconte l'histoire de deux hommes dans l'Amérique du nord des années 1850 et 1860. L'émigré irlandais Thomas McNulty, échappé à douze ans à la grande famine irlandaise des années 1840 (qui tua son père, sa mère et sa sœur) rencontre John Cole, à qui...

124.
87 visites
sans couverture

Les 100 mots de la philosophie de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Une présentation abordable de notions et concepts-clés
La philosophie étudie de manière théorique l'ensemble de l'activité et de la pensée humaines et nécessaire inévitablement clarifications et classifications. Les notions et concepts en constituant les principes de base, leur définition représentant un enjeu important de cette discipline, il s'avère nécessaire de les préciser et de les garder présents en tête. Aussi ce petit ouvrage répond-il à l'objectif de...

125.
87 visites
sans couverture

Les émotions cachées des plantes de Didier Van Cauwelaert

critiqué par Ravenbac - (Reims - 54 ans)
6 etoiles
Passionnant
Les plantes sont capables par les moyens les plus extraordinaires comme les plus simples de transmettre ce qu'elles ressentent. Elles se défendent, elles attaquent, elles nouent des alliances, elles chassent, elles rusent, elles draguent, elles communiquent à distance leurs peurs, leurs souffrances et leur joie. Les Émotions cachées des plantes s’attache à décrire les vérités insoupçonnables que cache la botanique. Un...

126.
87 visites
sans couverture

L'oeuvre de John Carpenter : Les masques du maître de l'horreur de Stéphane Bouley

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
10 etoiles
Portrait d'un maître du cinéma.
Quiconque s'intéresse de près ou de loin au cinéma horrifique connaît et souvent vénère l'oeuvre de John Carpenter. Réalisateur souvent mésestimé durant sa carrière, Carpenter a vu son oeuvre réhabilitée depuis quelques années et enfin jugée à son immense valeur. Le livre ici présent constitue un superbe hommage au maître : description de son parcours, de chacun de ses films,...

127.
87 visites
sans couverture

Décombres flamboyants de Tom Lanoye

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
10 etoiles
Eloge de la beauté
J’ai réfléchi longtemps comment rendre compte de ce livre qui traite un sujet difficile, les migrants d’origine musulmane. Tom Lanoye est courageux d’aborder ce problème dans un roman. Je lis sur le quatrième de couverture qu’il a souvent défrayé la chronique avec ses prises de position, notamment sur l’extrême droite. Pourtant il n’est pas tendre avec cette famille de...

128.
85 visites
sans couverture

Par omission de Erin Kelly

critiqué par Dervla3012 - (13 ans)
8 etoiles
Un thriller psychologique parfaitement maîtrisé
De quoi ça parle ? Un beau matin, dans un petit appartement de Londres, Kit se réveille plein d’excitation. Il part pour un voyage qui le conduira sur les îles Féroé afin d’assister à une éclipse. Les éclipses solaires sont sa passion. Sa petite amie Laura, enceinte de leurs jumeaux, ne partage pas sa joie. Elle manque de lui demander de...

129.
83 visites
sans couverture

Petits meurtres en héritage de Hannah Dennison

critiqué par Dervla3012 - (13 ans)
7 etoiles
Une mauvaise foi bien amusante
De quoi ça parle ? Peu après le décès de son père, Kate Stanford a décidé de laisser derrière elle l’univers de la télévision pour ouvrir avec Iris, sa mère, une boutique d’antiquités. Mais celle-ci a visiblement d’autres projets dont elle n’informe sa fille qu’au compte-gouttes. Kate découvre ainsi qu’Iris a fait en douce l’acquisition dans le Devon d’une vieille bâtisse,...

130.
82 visites
sans couverture

Vision d'Escaflowne Tome 08 de Katsu Aki

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
8 etoiles
Le rêve d'une planète.
La situation est grave, l'empire Zaïbach a fait décoller l'Arche et s'envole vers la Terre. Burn et ses amis parviendront-ils à arrêter Dornkirk ? Dans l'ensemble, ce dernier tome est plutôt réussi. Les duels espérés sont présents et efficaces, et seule la toute fin est un peu précipitée et manque quelque peu d'émotion. Au final, cette version manga d'Escaflowne tient...

131.
82 visites
sans couverture

Mes années hétéro de Hugues Barthe

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Gay, gay, marions-nous !
Quand on est né dans la France des années 50, il va sans dire que s’épanouir en assumant son homosexualité, à une époque où celle-ci était encore vue comme une maladie, ne devait pas être chose facile. A l’époque, la question devait rester dans le placard et on ne parlait pas de coming-out. Pour Rémi, qui a grandi près...

132.
82 visites
sans couverture

La vie de Liszt est un roman de Zsolt Harsànyi

critiqué par Falgo - (Lauris - 80 ans)
4 etoiles
Très décevant
J'éprouve toujours le même type d'incertitude devant ces romans biographiques: quelle est la part de vérité historique et quelle est la part d'imagination de l'auteur? Je sais bien que les historiens eux-mêmes ont varié de positions dans le temps et dans l'espace, surtout en fonction des avancées des recherches. Mais quand même, je reste incertain devant l'appellation "roman" s'agissant d'une...

133.
80 visites
sans couverture

Le Paradoxe du bonheur de Aminatta Forna

critiqué par Dervla3012 - (13 ans)
8 etoiles
Une lecture aussi riche qu'agréable
De quoi ça parle ? Tout débute à Londres, un soir de février. Attila est ghanéen et travaille dans la psychiatrie. Il a récemment perdu sa femme, Maryse, et il est ici afin de participer à une conférence. Mais pour l’instant rien ne presse. Attila décide donc de faire une balade en ville. Jean est américaine et biologiste. Elle est divorcée depuis...

134.
80 visites
sans couverture

La République injuriée : Histoire des offenses au chef de l'Etat de la IIIe à la Ve République de Olivier Beaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
9 etoiles
Le traitement des offenses au chef de l'Etat
La loi de juillet 1881 sur la liberté de la presse a institué un délit d'offense au chef de l'Etat, à une époque où le président de la République, aux pouvoirs résiduels, incarnait la Nation par sa hauteur, les injures dont il faisait l'objet touchant ainsi davantage que sa personne. Sous Vichy, cette infraction pénale a pris un tour particulièrement...

135.
79 visites
sans couverture

Entrez dans la danse de Jean Teulé, Richard Guérineau (Scénario et dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Danse macabre
Que s’est-il passé durant cet été de l’an de grâce 1518 à Strasbourg, où une partie de la population s’est mise à danser sans discontinuer pendant deux mois, laissant les autorités de la ville totalement impuissantes ? En s’inspirant du roman de Jean Teulé, Richard Guérineau raconte en dessin cette incroyable épidémie qui s’est terminée de la façon la plus...

136.
79 visites
sans couverture

Gwendy et la boîte à boutons de Richard Chizmar, Stephen King

critiqué par Dervla3012 - (13 ans)
10 etoiles
Coup de cœur !
De quoi ça parle ? Castle Rock, 22 août 1974, Gwendy Peterson de 12 ans s’apprête à rentrer au collège et son plus gros problème est son poids. Elle n’est pas grosse, juste un peu dodue. Cependant, cela lui vaut un joli petit surnom qui ne doit absolument pas la suivre au collège, question de réputation. Alors la jeune fille déterminée...

137.
78 visites
sans couverture

Marguerite Yourcenar: L'invention d'une vie de Josyane Savigneau

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)
8 etoiles
Une vie au service de la pensée classique
Marguerite Yourcenar, auteur d'une oeuvre littéraire significative restera dans l'histoire avant tout pour deux livres, Les Mémoires d'Hadrien et L'Oeuvre au noir et pour le fait d'être devenue la première femme académicienne. Le mérite du livre de Josyane Savigneau est d'éclairer les aspects non pas cachés mais passés sous silence de la vie de l'écrivain. Le lecteur peut comprendre à...

138.
77 visites
sans couverture

La Coupure de Fiona Barton

critiqué par Dervla3012 - (13 ans)
5 etoiles
Un livre dispensable
De quoi ça parle ? Un chantier immobilier dans une rue londonienne met au jour le squelette d’un bébé enterré depuis plusieurs années. La nouvelle, diffusée par les médias, va bouleverser la vie de plusieurs femmes, l’objet du livre étant d’élucider pourquoi et comment. Ce bébé est-il celui d’Angela, dont on a kidnappé la fille à la maternité, il y a...

139.
77 visites
sans couverture

Un prêtre marié de Jules Barbey d'Aurevilly

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Le Diable et l'Ange
Avec ce titre UN PRETRE MARIE, vous vous attendez peut-être à lire un roman qui conte le destin d'un prêtre succombant aux charmes d'une femme et qui a rompu son vœu de célibat …....il n'en est rien. Le prêtre en question, dans ce roman publié en 1863,c'est Sombreval , curé normand qui, envoyé à Paris, a découvert dans la capitale...

140.
75 visites
sans couverture

L'humain de Diego Agrimbau (Scénario), Lucas Varela (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Quand l'homme est là, la cata hélas !
Il y a un demi-million d’années, la fin du monde a eu lieu. Un couple de scientifiques, Robert et June, en hibernation cryonique en orbite autour de la Terre, attendait le moment opportun pour revenir sur le plancher des vaches. La Planète bleue avait-elle survécu sans l’Homme ? Si la réponse est oui, ce dernier sera-t-il prêt à un nouveau...

141.
75 visites
sans couverture

Wartburg, 1210 de Jean d' Aillon

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)
10 etoiles
chevaliers et troubadours
Avec sa verve habituelle et son sens aigu de la vérité historique, Jean d’Aillon nous emmène à la suite d’un personnage imaginaire, Guilhem d’Ussel, chevalier-troubadour, protecteur des cathares et ami du roi de France Philippe Auguste. Dans ce énième opus des aventures de ce preux chevalier, celui-ci quitte son fief de Lamaguère, dans une Occitanie ravagée par la croisade contre...

142.
75 visites
sans couverture

Noir Karma de Stefán Máni

critiqué par Tistou - (63 ans)
4 etoiles
Grave déçu, je suis …
La couverture de Noir Karma, exposée sur un rayon de ma médiathèque (le visage bleu de Kali tirant une langue teintée de sang sur fond noir) m’avait intrigué. Oui, je suis raide dingue attiré par l’Inde, c’est comme ça. Stefan Mani avais-je lu comme auteur. Tiens, je m’étais dit, je ne connais pas cet auteur indien. J’avais donc le...

143.
74 visites
sans couverture

L'insolente : Dialogues avec Pinar Selek de Pinar Selek

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
un document à lire attentivement
« L'insolente » Dialogues avec Pinar Sélek de Guillaume Gamblin Editions Silence 213 pages janvier 2019 Depuis plusieurs années et notamment depuis le « coup d'Etat » manqué de 2016 en Turquie, des centaines de milliers d'intellectuels, de militant-e-s et de citoyens ont quitté ce pays où les libertés démocratiques n'existent plus. Pinar Selek, militante féministe, sociologue, victime d'une machination policière est parmi ces expatriés. Elle est accusée d'être responsable de l'explosion...

144.
74 visites
sans couverture

Les couloirs aériens de Christophe Hermenier (Scénario), Joub (Scénario), Étienne Davodeau (Scénario et dessin)

critiqué par Nathavh - (55 ans)
9 etoiles
les couloirs aériens
Cinquante ans, voilà. Yvan les a ces fameux cinquante ans. Il se souvient dans sa jeunesse, un certain anniversaire, il les voyait finis les mecs de cinquante balais. C'est son tour aujourd'hui ! et on ne peut pas dire que le bilan soit positif. Yvan a perdu son travail, son père, sa mère, un peu sa femme qui travaille...

145.
72 visites
sans couverture

La femme immortelle de Pierre Ponson du Terrail

critiqué par Antinea - (anefera@laposte.net - 40 ans)
6 etoiles
Vampire et alchimie
Lors d'un dîner chez le régent de France, au début du dix-huitième siècle, le marquis de la Roche-Maubert raconte à l'assemblée présente que la légende de la femme immortelle est bien réelle. N'a-t-il pas connu cette femme, près de quatre décennies plus tôt, et assisté à son supplice sur le bûcher ? Janine ne peut être morte. Et tant mieux,...

146.
72 visites
sans couverture

Blues pour trois tombes et un fantôme de Philippe Marczewski

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Encore un récit liégeois incontournable
Comment cerner cette narration ? N’étant pas intello pour un sou (contrairement à son auteur), le plus simple est de le tronçonner (pas le monsieur en question mais son bouquin). 1 . « Calypso, remâche ton étreinte » : Y a-t-il une ressemblance entre la ville de Sheffield (Angleterre) et Liège ? Oui / non. Après la lecture du chapitre, biffez...

147.
71 visites
sans couverture

Le bal des folles de Victoria Mas

critiqué par Nathavh - (55 ans)
9 etoiles
Le bal des folles
Je le lorgnais depuis la rentrée ce premier roman de Victoria Mas, prix Stanislas, prix Renaudot des lycéens, un très beau roman qui remue et pousse à la réflexion sur la condition féminine au 19ème siècle. Nous sommes à Paris en février 1885, à la Salpêtrière. C'est là qu'en mars aura lieu le bal de la mi-Carême, celui que l'on...

148.
71 visites
sans couverture

Eden de Rebecca Lighieri

critiqué par Dervla3012 - (13 ans)
8 etoiles
Un roman fluide, d'une lecture agréable
de quoi ça parle ? Ruby Chastaing, 13 ans, vit en banlieue parisienne avec ses parents et sa petite soeur Shéhérazade ainsi que son petit frère Adam. Après treize ans de logement social, sa famille a emménagé dans un pavillon et, bien que possédant la place d'aînée, Ruby s'est vue contrainte de partager sa chambre avec sa petite soeur tandis que son...

149.
70 visites
sans couverture

Main basse sur Israël de Jean-Pierre Filiu

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
L’ambitieux
C’est bien l’ambition personnelle qui semble le facteur déterminant de la carrière politique de Benyamin Netanyahou, dont la longévité à la tête du gouvernement d’Israël(1) dépasse celle du père fondateur David Ben Gourion. Né en 1946 après la Shoah donc, élevé en partie aux Etats-Unis(2) jusqu’à être diplômé du MIT sa stratégie pour Israël a consisté faire des évangélistes républicains...

150.
60 visites
sans couverture

Le mystère du drake mécaniste de Lilith Saintcrow

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
6 etoiles
Magie et déduction
Emma Bannon est une puissante sorcière au service de Britannia. On lui confie pour mission de protéger Archibald Clare, un mentah aux capacités intellectuelles des plus impressionnantes, étant donné qu'il est le seul de Londinium à ne pas avoir été assassiné. Ils vont toutefois très vite se retrouver sur la piste d'un complot de grande envergure visant la reine et...

Début Précédente Page 5 de 5