Bande dessinée => Divers (697 livres critiqués)


Page 1 de 14 Suivante Fin

couverture

ÉtuŋwAŋ : Celui-Qui-Regarde de Thierry Murat

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Des clichés pour en détruire d’autres

8 etoiles
Etats-Unis, 1867. Joseph Wallace n’est pas écrivain, ni philosophe ni naturaliste, et encore moins poète, comme il le dit humblement au début de l’ouvrage. Joseph Wallace est un photographe qui écrit. Dans un carnet de route, il narre sa participation à une mission d’exploration vers les Montagnes rocheuses, une expérience qui, en l’éloignant temporairement de...

couverture

La petite Bédéthèque des Savoirs - tome 1 - L'intelligence artificielle. Fantasmes et réalités. de Jean-Noël Lafargue (Scénario), Marion Montaigne (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Bulles de savoir

8 etoiles
[critique globale] Il y a des signes comme ça qui laissent à penser que la bande dessinée est en train d’acquérir un peu plus chaque année ses lettres de noblesse. A moins que ce ne soit la connaissance qui ait décidé de quitter les étagères poussiéreuses des universités pour se faire plus sexy, ne considérant plus...

couverture

La petite Bédéthèque des Savoirs - tome 12 - Le minimalisme. Moins c'est plus. de Christian Rosset (Scénario), Jochen Gerner (Dessin), Christian Lerolle (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Bulles de savoir

8 etoiles
Il y a des signes comme ça qui laissent à penser que la bande dessinée est en train d’acquérir un peu plus chaque année ses lettres de noblesse. A moins que ce ne soit la connaissance qui ait décidé de quitter les étagères poussiéreuses des universités pour se faire plus sexy, ne considérant plus déshonorant...

couverture

Triangle rose de Michel Dufranne (Scénario), Maza (Dessin)

critiqué par Bafie - (55 ans)

Un pan méconnu de l'histoire

9 etoiles
Une BD témoignage à propos de la répression de l’homosexualité via le Paragraphe 175 du code pénal allemand par les nazis… et après. L’histoire d’Andréas prisonnier des camps dès 1937 pour homosexualité. Je n’ai pas l’habitude de raconter un livre dans mes petites bafouilles, les résumés se trouvent aisément sur internet. Voici plutôt mes impressions : Triangle Rose...

couverture

Tina Modotti de Ángel de la Calle

critiqué par Bafie - (55 ans)

Invitation à la découverte

9 etoiles
Une splendide BD ou plutôt un roman graphique écrit par un passionné qui reste cependant lucide et intègre. Angel de la calle nous guide dans l’univers, pardon les univers de Tina Modotti. Il en déroule le fil, en cerne la complexité, tente de mettre en abîme les zones d’ombre, les incertitudes. Il met tout son art au...

couverture

We are the 90's de Collectif

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Génération coton

7 etoiles
Ado, vous avez adoré danser sur les tubes des années 90 ? Cette BD est faite pour vous. Vingt auteurs de BD racontent une anecdote associée à une chanson qui les a marqués dans les années 90. Cela donne un ouvrage générationnel aux références hétérogènes, de la variété française (Pascal Obispo) au grunge (Silverchair), en...

couverture

Ruines de Peter Kuper

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Effet papillon

8 etoiles
George et Samantha ont décidé tous les deux d’aller vivre pendant un an au Mexique. Leur couple bat de l’aile, et un séjour loin de New York leur permettra peut-être, du moins le pensent-ils, de se retrouver. Au fil des ans, leurs aspirations ont divergé (elle veut un enfant à l’inverse de lui) et un...

couverture

Winter Road de Jeff Lemire

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Un hiver pour panser ses blessures

8 etoiles
Derek, ancien joueur de hockey, est revenu s’échouer dans l’Ontario qui l’a vu grandir, entre alcool, déprime et bagarres. C’est alors que sa sœur paumée débarque de Toronto, espérant trouver en ce frère perdu de vue une main secourable… S’exilant ensemble dans une cabane forestière, ces deux éclopés de la vie vont ainsi se retrouver,...

couverture

Rituels de Álvaro Ortiz

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Trique ésotérique

6 etoiles
Lorenzo vient d’emménager avec son ami Manuel dans un vieil immeuble. Intrigué par l’appartement du dessous servant de dépôt à un antiquaire, il va découvrir que personne n’y entre ni n’en sort jamais. La curiosité étant trop forte, il va chercher un moyen d’y pénétrer… Après deux productions qui l’ont brillamment révélé depuis 2013, « Cendres...

couverture

La Bande à Renaud de Renaud

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Renaud XIV

7 etoiles
Une vingtaine de grands noms de la BD, dont Loisel, Margerin, Rabaté, Boucq, Ptiluc et Juillard, rendent hommage au célèbre loubard de la chanson française, à travers plusieurs de ses chansons. De « Laisse béton » à « J’ai embrassé un flic », vingt-cinq mini-récits entre burlesque et poésie, à l’image de l’artiste. Le moins qu’on...

couverture

Les gardiens du Louvre de Jirō Taniguchi

critiqué par Sentinelle - (Bruxelles - 47 ans)

Voyage dans les limbes oniriques de l'inconscient

6 etoiles
Les différents chapitres de l'album, qui ont pour ambition de nous présenter le Musée du Louvre, s’enchaînent plus au moins maladroitement en nous faisant voyager dans le temps et dans l’espace par un artifice scénaristique fourre-tout et un peu trop commode pour convaincre vraiment : le personnage principal est sous l’emprise d’une fièvre/rêverie/hallucination/divagation (on ne...

couverture

Coquelicots d'Irak de Brigitte Findakly (Scénario), Lewis Trondheim (Scénario et dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Une enfance en Irak

8 etoiles
Hasard de mes lectures, je viens d'achever le troisième volume de "l'arabe du futur" de Riad Sattouf et voilà que je tombe sur cette bande dessinée à la médiathèque. Je l'ai pris sans regarder le nom des auteurs, juste pris par curiosité car je savais que ce livre avait été sélectionné pour le festival d'Angoulême...

couverture

L'Arabe du futur - volume 3 - de Riad Sattouf

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Une jeunesse en Syrie

8 etoiles
Autant le premier volume m'avait surpris et enthousiasmé (je n'attendais pas Riad Sattouf sur ce terrain), autant le deuxième opus m'avait un peu freiné dans ma lecture (l'aspect scolaire étant à mon avis trop présent). Mais là Riad Sattouf a réussi à relancer mon intérêt pour son autobiographie , notamment avec le personnage de son père,...

couverture

Ulysse, les chants du retour de Jean Harambat

critiqué par Bafie - (55 ans)

Mieux qu'un cours !

9 etoiles
Je venais de relire l’Odyssée en souvenir du collège et d’un enseignant qui m’avait ouvert l’appétit de découvertes. Lorsque mon regard a croisé cette BD, j’y ai vu une occasion de prolonger ma lecture et j’étais bien inspirée. Jean Harambat ne se limite pas à conter l’odyssée, il en explore l’écriture, la signification, les mythes. Il nous fait...

couverture

Les Seigneurs de la terre - Tome 01 : L'Appel de Cérès de Fabien Rodhain (Scénario), Luca Malisan (Dessin)

critiqué par Guigomas - (Valenciennes - 47 ans)

Le vol d'un colibri

10 etoiles
La sterne arctique est un petit oiseau migrateur d’une centaine de grammes qui passe l’été en arctique et l’hiver (notre hiver boréal) en antarctique. Deux fois l’an, elle traverse la planète à la force de ses petites ailes de quarante centimètres. Cette migration ne suscite-t-elle pas l’émerveillement ? En même temps, à quoi ça sert...

couverture

Là-bas de Anne Sibran (Scénario), Didier Tronchet (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

touchant !

8 etoiles
Tout d'abord réticent au dessin particulier de Tronchet, je me suis laissé bassement influencer par les nombreuses critiques élogieuses lues ici ou là. Et quelle ne fut pas ma surprise ! Cet album est véritablement éblouissant, bref magnifique. Les sept premières pages sont émouvantes. Sibran et Tronchet atteignent ici le degré d'émotion que j'avais ressenti à la lecture...

couverture

Autour de Blake & Mortimer - tome 9 - Blake et Mortimer - L'héritage Jacobs de Jean-Luc Cambier, Eric Verhoest

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Ouvrage remarquable

9 etoiles
Sorti en même temps que "le testament de William S" de Sente & Juillard, cet ouvrage est certainement le livre le plus complet que j'ai lu sur la période post-Jacobs. Jean -Luc Cambier et Eric Verhoest, qui avaient déjà signés un inoubliable "Blake et Mortimer [histoire d'un retour]" en 1996, nous offrent un magnifique recueil d'entretiens...

couverture

Otto, l'homme réécrit de Marc-Antoine Mathieu

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le jeu du je

9 etoiles
Au cours d’un happening, Otto Spiegel, artiste performer, est subitement pris de vertige, comme envahi par un vide intérieur. La mort de ses parents, quelques jours plus tard, va faire de lui l’héritier d’un étrange legs : une malle où a été consignée à son insu une quantité impressionnante de documents sur les sept premières...

couverture

La Déconfiture - Tome 1 de Pascal Rabaté

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le grand théâtre burlesque de l’exode

7 etoiles
Juin 1940. La débâcle jette sur les routes de France des milliers de civils, alors que l’armée française est en pleine déroute face aux Allemands. Tous les repères sont bousculés et chacun vit au jour le jour sous les assauts aériens de la Luftwaffe. A travers le quotidien d’un simple bidasse, Pascal Rabaté nous raconte...

couverture

Ville avoisinant la Terre de Jorj A. Mhaya

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Kafka à Beyrouth

7 etoiles
Première œuvre d’un auteur libanais, cette bande dessinée aux accents surréalistes est un appel au soulèvement contre les pouvoirs iniques, doublé d’une réflexion philosophique sur la condition humaine. Un homme arpente les rues en direction de son domicile, après une journée de travail routinière. Mais parvenu dans son quartier, il constate que son immeuble a tout...

couverture

La Différence invisible de Julie Dachez, Mademoiselle Caroline (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le conformisme est un cancer

8 etoiles
Marguerite est une jeune fille comme les autres, en apparence du moins. Elle-même se sent différente et connaît quelques difficultés au contact des autres. Outre son besoin de planifier sa vie quotidienne, le bruit et le brouhaha des conversations au bureau la gênent, et elle ne parvient pas à saisir l’humour et le second degré...

couverture

Culottées T1 de Pénélope Bagieu

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

La liberté est un nom féminin

8 etoiles
A travers les siècles, de nombreuses femmes ont eu leur heure de gloire mais sont plus ou moins tombées dans l’oubli. Dans un monde majoritairement patriarcal, elles durent jouer des coudes pour imposer leur volonté et leur désir de liberté. Pénélope Bagieu, pour qui l’injustice méritait d’être réparée, leur rend hommage avec ces quinze portraits. Pénélope...

couverture

S'enfuir. Récit d'un otage de Guy Delisle

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Le récit véridique d'un otage

8 etoiles
Depuis quelques années, je lis avec amusement les péripéties de Guy Delisle, voyageur malgré lui. Ici, le récit qu'il nous offre ne prête pas à rire. En suivant, jour après jour le véritable récit , sur près de 430 pages, d'un otage, celui de Christophe André, en mission humanitaire pour une ONG, Delisle aurait pu nous soumettre...

couverture

Jour J T04: Octobre noir de Fred Duval (Scénario), Jean-Pierre Pécau (Scénario), Florent Calvez (Dessin)

critiqué par Kabuto - (Craponne - 56 ans)

Suite

6 etoiles
Pour une fois, Jour J se décline en deux volumes. Nous retrouvons donc Bonnot et Blondin qui sont maintenant en Russie. La recette reste inchangée avec une aventure rythmée qui joue avec la grande histoire. Nos héros rencontrent une foule de personnages célèbres et participent activement à la révolution d’octobre. Comme d’habitude, c’est sympa et...

couverture

Le mystère du monde quantique de Thibault Damour (Scénario), Mathieu Burniat (Scénario et dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Quantique is magic

7 etoiles
Découvrez le monde fascinant de la physique quantique ! Un monde qui confine parfois à l’abstrait et peut s’avérer rebutant pour le plus grand nombre. Les auteurs tentent ici de prouver le contraire. Quand un auteur de BD (Mathieu Burniat) et un physicien (Thibault Damour) se rencontrent, cela donne un reportage façon Tintin et Milou dans...

couverture

Kobane Calling de Zerocalcare

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Rock the casbah !

8 etoiles
Zerocalcare et ses potes sont mandatés par un journal pour une mission humanitaire au Kurdistan, au nord de la Syrie. Dans cette région en guerre, bravant les dangers, ils découvrent l’impensable : le Rojava, une entité « fédérale démocratique » proclamée par la résistance kurde, véritable utopie politique en devenir. Avec ce carnet de voyages pour...

couverture

Fin de la parenthèse de Joann Sfar

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Du lard ou du Sfar ?

5 etoiles
Avec cette trame entre poésie et fantastique, Joann Sfar s’attaque à un monstre de la peinture. Le personnage principal, Seabearstein, artiste dandy fasciné par l’œuvre du peintre espagnol, va s’introduire dans le monde de la haute couture pour y dénicher les quatre mannequins qui accepteront de participer avec lui à une expérience originale : vivre...

couverture

La manufacture des belles enveloppes de Chris Oliveros

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Ma petite entreprise (connaît la crise)

5 etoiles
Un fabricant d’enveloppes artisanal, au bord de la faillite, est sur le point de fermer son atelier. Les machines sont usées et l’argent manque pour les réparer. Que faire quand toutes les portes se ferment et qu’il ne semble y avoir aucune issue ? Étrange ce petit OVNI n&b au graphisme minimaliste, pas très engageant...

couverture

Chroniques de Pékin de Olivier Vatine, Collectif (Scénario et dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le manhua en forme olympique

6 etoiles
Il y a dix ans déjà, dix auteurs de Pékin ont conçu chacun un court récit sur leur cité. A l’image de la mégapole asiatique, un ouvrage bigarré, donnant un bon aperçu de la diversité du 9ème art chinois. Tout doucement, le manhua fait son nid sur les hautes branches de l’international. A l’honneur l’an...

couverture

Jour J T03 Septembre rouge de Fred Duval (Scénario), Jean-Pierre Pécau (Scénario), Florent Calvez (Dessin)

critiqué par Kabuto - (Craponne - 56 ans)

Mission secrète

6 etoiles
Les Allemands gagnent la Première Guerre Mondiale et c’est Clémenceau qui organise la résistance à partir d’Alger. Dans ce contexte historique un peu étrange, mais qui est la marque de fabrique de la série, nous suivons un ancien des brigades du Tigre qui devra faire équipe avec un anarchiste célèbre pour sauver la patrie....

couverture

Retour à Saint-Laurent-des-arabes de Daniel Blancou

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 60 ans)

Bien d'actualité...

8 etoiles
L’abandon des Harkis par la République Française ! Qui aurait pu imaginer que nous allions enfin entendre de tels propos ? Je pense, même si la proposition existait bien dans le programme de François Hollande, que ce président a surpris son monde en allant si loin. En effet, dans son discours du dimanche 25 septembre,...

couverture

Talc de verre de Marcello Quintanilha

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le sourire de Némésis

8 etoiles
Résumé éditeur : Rosângela souffre du syndrome de la femme parfaite. Cette habitante de la ville de Niterôi est une dentiste reconnue, son mari - un cardiologue à succès - est très amoureux d'elle, ses enfants sont de véritables petites merveilles, elle a une belle voiture neuve et un compte bancaire bien rempli... Le seul...

couverture

Andersen, les ombres d'un conteur de Nathalie Ferlut

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Andersen était une fée

8 etoiles
Andersen n’a pas seulement écrit des contes, il ÉTAIT un personnage de contes, fantasque et attachant. Ce poète courait le monde, autant pour se fuir que pour tenter de trouver sa place dans une société où il refusait de grandir. De son pinceau léger et chatoyant, Nathalie Ferlut en dresse un subtil et fascinant portrait. La...

couverture

La petite Bédéthèque des Savoirs - tome 4 - Le heavy metal. De Black Sabbath au Hellfest. de Jacques de Pierpont (Scénario), Hervé Bourhis (Dessin)

critiqué par Numanuma - (Tours - 43 ans)

Power book

10 etoiles
A la base, une bonne idée qui donne son nom à cette collection sortie des Editions du Lombard : La Petite Bibliothèque des savoirs, ou comment remplacer avantageusement un volume de lignes serrées pleines de références, de notes de bas de page, de renvois au lexique, etc… , en un bouquin sympa, facile d’accès, pas...

couverture

Le jour où ça bascule de Boulet (Scénario et dessin), Eddie Campbell (Scénario et dessin), John Cassaday (Scénario et dessin), Bob Fingerman (Scénario et dessin), Atsushi Kaneko (Scénario et dessin)

critiqué par Kabuto - (Craponne - 56 ans)

Histoires courtes

5 etoiles
Une dizaine d’histoires parfois trop courtes, parfois sans intérêt mais suffisamment variées pour que chaque lecteur puisse y trouver son compte. Les dessins sont en tout cas pour la plupart magnifiques mais en seulement quelques pages, difficile de s’immerger complètement dans ces différents récits....

couverture

Cendres de Álvaro Ortiz

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

L’amitié au-delà des cendres

8 etoiles
Trois amis d’enfance qui s’étaient perdus de vue se voient réunis pour une mission très spéciale : transporter les cendres de leur ami décédé vers un mystérieux point X sur la carte laissée par celui-ci. Cette cohabitation forcée va leur fournir l’occasion de se confronter après plusieurs années de séparation, faisant surgir culpabilité et rancœur....

couverture

Salam Toubib - Chronique d'un médecin appelé en Algérie, 1959-1961 de Claire Dallanges (Scénario), Marc Védrines (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Guerre et plaies

7 etoiles
La Guerre d’Algérie, une guerre honteuse qui a laissé des traces douloureuses dans l’inconscient collectif français et peine à se raconter par les mots. Claire Dallanges, dont le père médecin avait choisi de faire son service militaire en Algérie, a retranscrit son témoignage dans cette bande dessinée à la fois intime et historique. Claire Dallanges a...

couverture

La machine à influencer : Une histoire des médias de Brooke Gladstone (Scénario), Josh Neufeld (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Welcome to the machine

8 etoiles
A l’heure d’Internet et des réseaux sociaux, la prédominance des journaux traditionnels (imprimés ou télévisés) semble de plus en plus menacée, de même que s’accroît une certaine défiance vis-à-vis de ces derniers de la part d’une partie croissante du lectorat et des auditeurs, persuadés d’être manipulés, sans parler des thèses complotistes qui font florès. Alors,...

couverture

La maison de Paco Roca

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le murmure des murs

8 etoiles
Un an après le décès de leur père, deux frères et leur sœur décident de revenir dans la maison où ils ont grandi. Que faut-il faire ? La vendre ou continuer à l’entretenir ? La demeure familiale va se faire le théâtre d’un huis-clos qui va voir la fratrie aux prises avec ce dilemme, entre...

couverture

Michel Vaillant (Dossiers) tome 5 - Coluche - C'est l'exploit d'un mec... de Erick Courly (Scénario), Bruno Gillet (Scénario), Philippe Graton (Scénario), Jean Graton (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 33 ans)

C'est l'histoire d'un iconoclaste inclassable

7 etoiles
Ce livre est l'histoire en BD de Coluche et des ses exploits mécaniques. En effet, le comique qui manque à la France (et qui ne serait sûrement pas diffusé pareillement de nos jours vu cette censure actuelle) était un passionné de motos et de records. Outre ceux qu'il a battu dans sa profession... Il y a...

couverture

Devenir papa pour les Nuls en BD de Mademoiselle Navie (Scénario), Sophie Ruffieux (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 60 ans)

Puisque c'est, parait-il, la fête des pères, qu'elle le soit jusqu'au bout !

7 etoiles
Voici enfin une bande dessinée qui ne sert à rien, dont l’utilité n’est même pas à prouver car la réponse est déjà connue, définitivement et sans aucun doute : ce livre n’a aucune utilité ! Quand j’ai vu le titre, je n’ai pas hésité à le cacher, le glisser loin des piles à lire, une...

couverture

Clos de Bourgogne - Tome 01 : Le monopole de Corbeyran (Scénario), Francisco Ruizgé (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 60 ans)

A déguster sans aucune modération, bien sûr !

8 etoiles
Même si nous savons bien que l’attachement au terroir n’est pas strictement une chose positive car il incite aussi au repli sur soi-même voire au nationalisme le plus sauvage, il est indiscutable que ce terroir existe bien en bande dessinée et que certains auteurs prennent un malin plaisir à surfer sur cette vague. Parfois ils...

couverture

Trilogie africaine - tome 3 - Un tout petit bout d'elles de Zidrou (Scénario), Raphaël Beuchot (Dessin)

critiqué par Le rat des champs - (66 ans)

Toutes les 4 minutes, dans le monde, une fillette subit une mutilation génitale

10 etoiles
Réussir une bédé sur un thème aussi sensible, aussi casse-gueule que l'excision féminine est une gageure que seuls l'immense talent, la sensibilité et l'intelligence émotionnelle d'un scénariste de grande envergure comme Zidrou peuvent remporter. L'émotion, la révolte, mais surtout l'amour sont au rendez-vous, et c'était, je pense, la seule manière de traiter correctement un sujet...

couverture

L'adoption T01 de Zidrou (Scénario), Arno Monin (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Album touchant et émouvant

8 etoiles
Au fil des dernières années Benoit Zidrou s'affirme comme un des scénaristes incontournables de la bd franco-belge. Les histoires familiales comme "les beaux étés" ou encore " le beau voyage" voire "le crime qui est le tien" demeurent le terreau de son imagination. Avec "l'adoption", il franchit une étape supplémentaire dans l'émotion. Certes, à travers le...

couverture

Rotterdam, un séjour à fleur d'eau de Emmanuel Lemaire

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Poldergeist

7 etoiles
Quand on pense à Rotterdam, on a l’image d’une ville portuaire et industrielle pas forcément des plus attractives. Emmanuel Lemaire, qui y a séjourné près d’un an afin de se rapprocher de son amie, s’est mis en tête de lui tirer le portrait, un portrait surprenant et multifacette d’un environnement en mutation perpétuelle, un...

couverture

Alexandra David-Neel : Les Chemins de Lhassa de Christian Perrissin (Scénario), Boro Pavlović (Dessin)

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 37 ans)

Le chemin plus important que la destination

7 etoiles
Alexandra David-Neel a toujours eu le goût du voyage et de la liberté. Dès son plus jeune âge, une vie morne dans une famille sans amour l'amène à développer son sens de la fugue et ses rêves d'horizons nouveaux. Aujourd'hui encore, son nom résonne comme celui d'une des plus grandes exploratrices du vingtième siècle. Première...

couverture

Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre (Scénario), Christian de Metter (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 60 ans)

Belle surprise...

9 etoiles
Le roman de Pierre Lemaitre, Au-revoir Là-haut, a obtenu le Prix Goncourt 2013. Cette distinction à elle-seule fait la réputation de l’ouvrage, c’est une certitude même si quelques grincheux ont toujours à redire… Néanmoins, la critique a été unanime, les récompenses se sont succédé et on peut dire que tout fut globalement mérité. Je n’irai pas...

couverture

Feuille de Dai shu Ma

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 60 ans)

Magique... Quoi !

9 etoiles
Feuille… Oui, comme une feuille d’arbre qui tombe, qui sèche, qui disparait… Feuille… Oui, comme la page d’un livre qui serait dessinée par un Chinois qui nous raconterait une histoire que l’on comprendrait car il aurait pris soin de dessiner, seulement dessiner sans mettre de texte pour que tous les humains puissent comprendre sans trop d’effort… Feuille…...

couverture

Première neige de Corbeyran (Scénario), Byun Byung-Jun (Dessin)

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 61 ans)

Le froid victorieux

10 etoiles
Cet album est une adaptation d’une nouvelle de Guy de Maupassant parue en 1883. L’histoire est celle d’une jeune femme timide et indécise face à la vie qui fait la rencontre d’un jeune homme à l’université. Elle accepte de l’épouser même si, au plus profond d’elle-même, sa conscience lui dicte de refuser. Le jeune couple...

couverture

Hans de Jérôme Anfré

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 60 ans)

Sans parole mais avec beaucoup de sens !!!

8 etoiles
Hans ? Oui, la bande dessinée Hans de Jérôme Anfré mérite le détour, attend votre lecture, et, qui sait, elle vous fera peut-être même rire… Ceux qui me lisent depuis longtemps, qui m’écoutent à la radio régulièrement – car il y eut une vie avant Facebook – savent que j’adore les bandes dessinées sans texte. Oui,...