Bande dessinée => Divers (724 livres critiqués)


Page 1 de 15 Suivante Fin

couverture

Salud ! de Philippe Thirault (Scénario), Nadar (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Très beau et bon livre !!!

9 etoiles
Il y a toujours un risque à vouloir décrire un mauvais régime sous les yeux d’un héros qui, lui-même, n’est guère mieux que le régime en question. On se souvient de Lacombe Lucien, le film de Louis Malle de 1974, qui dénonçait la collaboration avec un personnage amoral… D’ailleurs, ce film et la bande dessinée...

couverture

Blanche la colérique de Lison Pennec (Scénario), Charlotte Melly (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Blanche vient du blog et son arrivée sur papier est remarquable !

9 etoiles
Lorsque deux copines décident de créer un blog avec une héroïne de leur génération, elles s’amusent et parlent indiscutablement, dans un premier temps, à des lectrices puis des lecteurs de leur âge… Elles jouent avec la crise des 25 ans, l’âge maudit quand on a terminé ses études mais que tout reste à construire… et...

couverture

Bleu pétrole de Gwénola Morizur (Scénario), Fanny Montgermont (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Je ne suis pas objectif, mais c'est à lire !!!

9 etoiles
Le 16 mars 1978, le pétrolier Amoco Cadiz s’échoue sur les rochers de Portsall. Je crois comme de nombreuses personnes que tous ceux qui aiment passionnément la Bretagne, le Finistère en particulier, la partie nord de ce département pour être précis, se souviennent de ce qu’ils faisaient à ce moment-là… Je ne suis pas capable...

couverture

Rentre dans le moule de Le cil vert

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Gadz’Arts et costars

7 etoiles
Après cinq années de chômage, Jean s’apprête à travailler en tant qu’ingénieur Arts et métiers grâce au pistonnage d’un ancien camarade. L’ancien Gadz’Arts est-il vraiment fait pour le job ? Va-t-il choisir de « rentrer dans le moule », au risque de voir partir sa compagne Clara, enceinte de leur premier enfant et très rétive...

couverture

Artemisia de Nathalie Ferlut (Scénario), Tamia Baudouin (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Baroque… et culottée !

8 etoiles
Au XVIIe siècle, Artemisia Gentileschi fut l’une des premières femmes à avoir été admise à l’Académie de peinture, à une époque où la discipline était un domaine réservé aux hommes. Mais sa forte personnalité et son talent firent tomber les résistances, l’imposant comme l’une des meilleures artistes peintres baroques de sa génération, fortement influencée par...

couverture

Quelques jours à vivre de Xavier Betaucourt, Pero

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Vive les soins pal !

8 etoiles
Les soins palliatifs, un service qui fascine et fait peur à la fois. Afin de faire mentir les clichés, les soignants de l’unité de Roubaix ont accepté de se livrer et de raconter leur quotidien. Rien de morbide ici, bien au contraire, car dans ce lieu où les patients sont traités avec une grande humanité,...

couverture

Le photographe de Mauthausen de Salva Rubio (Scénario), Pedro-J Colombo (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Les atroces clichés de l’horreur nazie

8 etoiles
Militant de la cause républicaine en Espagne, Francisco Boix dut fuir la dictature franquiste pour la France, avant d’être déporté vers le camp de Mauthausen en Allemagne. Lorsqu’il est engagé comme assistant du commandant Ricken, esthète pervers qui prend plaisir à mettre en scène avant de photographier la mort des prisonniers, il comprend qu’il a...

couverture

L'écorce des choses de Cécile Bidault

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Très poétique et doux...

8 etoiles
J’ai toujours défendu les bandes dessinées qui ne contenaient que fort peu de texte car, pour moi, la bande dessinée est un art narratif qui utilise trois modes de transmission, le texte, le dessin et la bande son… Or, il n’est pas dit que les trois soient obligatoires à égal volume ! Parfois, le texte...

couverture

Une soeur de Bastien Vivès

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)

chronique de vacances

8 etoiles
Cela fait des années que je suis le travail de Bastien Vivès. Certains de ses albums m'ont franchement laissé de marbre, comme "Le goût du chlore" ou "Dans mes yeux", d'autres ont contraire m'ont enchanté comme "Polina" titre étrangement absent des albums de Vivès cités en fin d'ouvrage. Dans ce one shot, Bastien Vivès nous livre...

couverture

Une affaire d¹États: Octobre 1995, le juge Borrel est assassiné de David Servenay (Scénario), Thierry Martin (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Quand la bande dessinée s'occupe d'affaires judiciaires...

9 etoiles
La bande dessinée s’attaque maintenant, depuis quelques années, à tous les sujets, sans aucune exception. Il n’est donc pas étonnant d’avoir vu quelques bonnes bandes dessinées politiques et citoyennes comme Député, Désintégration, Le château ou Jusque-là tout est normal pour n’en citer que quelques-unes… Mais, dès que l’on approchait les affaires judiciaires non terminées on...

couverture

Le député de Xavier Cucuel (Scénario), Al Coutelis (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Une bédé très citoyenne...

8 etoiles
J’ai déjà expliqué longuement et en variant mes exemples à l’infini ou presque que la bande dessinée avait beaucoup évolué et qu’elle arrivait à une sorte de maturité. Elle pouvait maintenant aborder tous les sujets, des plus graves aux plus légers, par exemple de l’énergie nucléaire et ses risques aux découvertes de la sexualité par...

couverture

La petite Bédéthèque des Savoirs - tome 18 - Le conflit israélo-palestinien. Deux peuples condamnés à cohabiter de Vladimir Grigorieff (Scénario), Abdel de Bruxelles (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Pour tenter de comprendre un conflit complexe

8 etoiles
Les récents événements viennent encore de le prouver, le conflit dans cette région du monde n’a pas fini d’empoisonner l’atmosphère… Tels deux frères ennemis, ces deux peuples semblent irréconciliables et leur querelles ne datent pas d’hier... Autant le sujet peut s’avérer rébarbatif et complexe, autant il fascine et reste le centre d’attention du monde entier...

couverture

La petite Bédéthèque des Savoirs - tome 17 - Internet. Au-delà du virtuel de Jean-Noël Lafargue (Scénario), Mathieu Burniat (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Connaissez-vous la différence entre Internet et le web ?

8 etoiles
C’est une excellente idée que d’avoir créé deux mascottes dans le cadre d’une collection qui se veut à la fois didactique et distrayante. Pour ce faire, les auteurs se sont basés sur un fait réel qui s’est produit en 2011 en Géorgie, lorsqu’une vieille paysanne d’une région reculée priva tout le pays de l’accès à...

couverture

Ralentir de Delphine Le Lay (Scénario), Alexis Horellou (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Avant d’aller au talus…

7 etoiles
Lorsque David, citadin pressé et très investi dans son métier de commercial, va prendre en stop Emma, aux convictions et au mode de vie à l’opposé des siennes, il ne se doute pas encore des conséquences que cette rencontre aura dans sa vie. Avec le concours du hasard, la jeune femme va l’entraîner sur des...

couverture

Les petites victoires de Yvon Roy

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

La force d’un regard contre l’autisme

8 etoiles
Marc vient d’avoir son premier fils, ce qui fait de lui un père comblé. Mais Olivier grandit et ses parents se rendent compte que quelque chose cloche. Tel un éclair dans un ciel d’azur, le diagnostic tombe : Olivier est autiste. Une fois encaissé le choc, Marc va devoir gérer le handicap de son fils...

couverture

Moi et les autres petites personnes on voudrait savoir pourquoi on n'est pas dans le livre de Perrine Rouillon

critiqué par Lobe - (Montpellier - 23 ans)

Un petit grumeau dans la pâte (à papier)

9 etoiles
« La Petite Personne est née sur une page d'écriture, d'une ponctuation que je traçais pour revenir à moi quand je ne trouvais pas les mots. Une petite ligne enroulée sur elle-même qui s'est nourrie de tout ce que je n'arrivais pas à dire pour devenir ce petit être, sorte d'idéogramme du moi, qui a...

couverture

Le voyage des pères T5: Moshe de David Ratte

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

UN ALBUM POUR RIEN!

1 etoiles
L’histoire de ce cinquième volume de la série « Le voyage des pères » reprend exactement là où le volume précédent l’avait laissée. Nous sommes toujours à Jérusalem, en l’an 33 de notre ère. Jésus est mort, condamné à la crucifixion par le préfet de Judée, Ponce PILATE. Barabbas qui se cache chez sa femme,...

couverture

Monet, Nomade de la lumière de Salva Rubio (Scénario), Efa (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Impressions d'une vie haute en couleur

8 etoiles
Cette biographie retrace les grandes étapes de la vie de l’homme qui révolutionna la peinture au XIXe siècle. On y assiste à sa rencontre avec Eugène Boudin, qui lui transmit sa passion pour cet art, puis avec ses frères d’armes, Renoir, Bazille, Sisley, Cézanne et Pissaro, avec qui il fonda le groupe des Impressionnistes....

couverture

Les solitaires de Tim Lane

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Loosers and co

5 etoiles
Freaks, gangsters, hobos, hell’s angels, junkies… Avec cet imposant recueil d’histoires courtes, Tim Lane explore le côté obscur de la mythologie américaine contemporaine de façon très personnelle, avec un trait faisant explicitement référence au cinéma américain et à la pop culture des années 40-50. Avec cette seconde publication d’un auteur quasi inconnu, tout s’annonçait très bien...

couverture

Désintégration: Journal dun conseiller à Matignon de Matthieu Angotti (Scénario), Romain Recht (Scénario et dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Reportage, témoignage, jour,nal intime... Un peu tout cela avec une pincée de politique !

9 etoiles
Voilà, le quinquennat de François Hollande vient de prendre fin et certains vont commencer à écrire l’histoire de ce mandat. Il y aura d’abord, comme à chaque fois, des ouvrages de journalistes, puis des témoignages d’acteurs de la période, puis des historiens qui se lanceront dans l’histoire immédiate avant que le temps ne fasse son...

couverture

Franz Stock: Passeur d'âmes de Jean-François Vivier (Scénario), Régis Parenteau-Denoël (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)

Une biographie intéressante

6 etoiles
Habitant Chartres depuis près de 8 ans, je ne pouvais passer à côté de cette bande dessinée retraçant l'étonnant parcours de l'abbé Franz Stock, que je ne connaissais que de nom. Cette biographie est assez réussie, bien documentée, et on reste assez étonné de croiser des personnages dans la vie de Franz Stock, tels que Madame...

couverture

Médicis 01: Cosme Lancien - De la boue au marbre de Olivier Peru (Scénario), Giovanni Lorusso (Dessin)

critiqué par Ayor - (45 ans)

Premier volume réussi

9 etoiles
Cette série sur l’illustre famille des Médicis est prévue en cinq tomes, uniquement des « one shot ». Fréquent chez cet éditeur, il s’agit d’une série concept où participent des intervenants différents, ici un illustrateur par tome, mais un seul scénariste : le talentueux Olivier Peru. Nous est présentée dans ce premier tome la vie de...

couverture

Petite histoire de la Révolution française de Grégory Jarry, Otto T. (Dessin)

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !

10 etoiles
Otto T. et Grégory Jarry partent du postulat suivant : face à une désorganisation générale, l’Assemblée nationale rappelle le dernier descendant des Capet, Louis XX, à la tête de l’État. Et, en partant de là, les deux auteurs racontent l’histoire de la Révolution française. Du soulèvement populaire de juillet 1789, le récit nous amène jusqu’au Consulat qui...

couverture

La famille Fun de Benjamin Frisch

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Joyeuses fun-érailles

8 etoiles
La famille Fun a tout de la famille américaine idéale. Un couple et ses quatre enfants célébrant au quotidien leur chance d’appartenir à un foyer irradiant le bonheur et l’amour. Jusqu’au jour où un coup de fil de l’hôpital les informe de la mort de Grand-mère. Un événement pas très fun qui va dévoiler les...

couverture

Des espaces vides de Miguel Francisco Moreno

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Une Histoire qui refuse de mourir

7 etoiles
Tout juste recruté en Finlande pour un poste de dessinateur, Miguel Francisco va parallèlement entreprendre une quête de ses origines dans son Espagne natale. A des milliers de kilomètres de distance, il va entamer des échanges avec son père, dont la vie a été marquée durement par la guerre civile et le franquisme qui lui...

couverture

Henriquet, l'homme reine de Richard Guerineau

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le premier roi LGBT !

8 etoiles
Après la brillante adaptation de « Charly 9 », Richard Guérineau poursuit son cycle biographique sur les souverains de France avec le successeur du précité, Henri III, dernier des Valois. Henri III, réputé pour ses tenues excentriques et pour avoir préféré la compagnie de ses mignons à celle des femmes.... Comme son frère Charles IX,...

couverture

La tristesse de l'éléphant de Nicolas Antona (Scénario), Nina Jacqmin (Dessin)

critiqué par Kabuto - (Craponne - 57 ans)

Premier album prometteur

7 etoiles
Louis l’orphelin et Clara la saltimbanque tombent amoureux. Une histoire qui semble a priori impossible naîtra pourtant entre ces deux êtres lumineux jusqu’au dénouement tragique des dernières pages. Une petite bulle de douceur et de poésie qui se savoure avec émotion. ...

couverture

ÉtuŋwAŋ : Celui-Qui-Regarde de Thierry Murat

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Des clichés pour en détruire d’autres

8 etoiles
Etats-Unis, 1867. Joseph Wallace n’est pas écrivain, ni philosophe ni naturaliste, et encore moins poète, comme il le dit humblement au début de l’ouvrage. Joseph Wallace est un photographe qui écrit. Dans un carnet de route, il narre sa participation à une mission d’exploration vers les Montagnes rocheuses, une expérience qui, en l’éloignant temporairement de...

couverture

La petite Bédéthèque des Savoirs - tome 1 - L'intelligence artificielle. Fantasmes et réalités. de Jean-Noël Lafargue (Scénario), Marion Montaigne (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Bulles de savoir

8 etoiles
[critique globale] Il y a des signes comme ça qui laissent à penser que la bande dessinée est en train d’acquérir un peu plus chaque année ses lettres de noblesse. A moins que ce ne soit la connaissance qui ait décidé de quitter les étagères poussiéreuses des universités pour se faire plus sexy, ne considérant plus...

couverture

La petite Bédéthèque des Savoirs - tome 12 - Le minimalisme. Moins c'est plus. de Christian Rosset (Scénario), Jochen Gerner (Dessin), Christian Lerolle (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Bulles de savoir

8 etoiles
Il y a des signes comme ça qui laissent à penser que la bande dessinée est en train d’acquérir un peu plus chaque année ses lettres de noblesse. A moins que ce ne soit la connaissance qui ait décidé de quitter les étagères poussiéreuses des universités pour se faire plus sexy, ne considérant plus déshonorant...

couverture

Triangle rose de Michel Dufranne (Scénario), Maza (Dessin)

critiqué par Bafie - (55 ans)

Un pan méconnu de l'histoire

9 etoiles
Une BD témoignage à propos de la répression de l’homosexualité via le Paragraphe 175 du code pénal allemand par les nazis… et après. L’histoire d’Andréas prisonnier des camps dès 1937 pour homosexualité. Je n’ai pas l’habitude de raconter un livre dans mes petites bafouilles, les résumés se trouvent aisément sur internet. Voici plutôt mes impressions : Triangle Rose...

couverture

Tina Modotti de Ángel de la Calle

critiqué par Bafie - (55 ans)

Invitation à la découverte

9 etoiles
Une splendide BD ou plutôt un roman graphique écrit par un passionné qui reste cependant lucide et intègre. Angel de la calle nous guide dans l’univers, pardon les univers de Tina Modotti. Il en déroule le fil, en cerne la complexité, tente de mettre en abîme les zones d’ombre, les incertitudes. Il met tout son art au...

couverture

We are the 90's de Collectif

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Génération coton

7 etoiles
Ado, vous avez adoré danser sur les tubes des années 90 ? Cette BD est faite pour vous. Vingt auteurs de BD racontent une anecdote associée à une chanson qui les a marqués dans les années 90. Cela donne un ouvrage générationnel aux références hétérogènes, de la variété française (Pascal Obispo) au grunge (Silverchair), en...

couverture

Ruines de Peter Kuper

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Effet papillon

8 etoiles
George et Samantha ont décidé tous les deux d’aller vivre pendant un an au Mexique. Leur couple bat de l’aile, et un séjour loin de New York leur permettra peut-être, du moins le pensent-ils, de se retrouver. Au fil des ans, leurs aspirations ont divergé (elle veut un enfant à l’inverse de lui) et un...

couverture

Winter Road de Jeff Lemire

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Un hiver pour panser ses blessures

8 etoiles
Derek, ancien joueur de hockey, est revenu s’échouer dans l’Ontario qui l’a vu grandir, entre alcool, déprime et bagarres. C’est alors que sa sœur paumée débarque de Toronto, espérant trouver en ce frère perdu de vue une main secourable… S’exilant ensemble dans une cabane forestière, ces deux éclopés de la vie vont ainsi se retrouver,...

couverture

Rituels de Álvaro Ortiz

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Trique ésotérique

6 etoiles
Lorenzo vient d’emménager avec son ami Manuel dans un vieil immeuble. Intrigué par l’appartement du dessous servant de dépôt à un antiquaire, il va découvrir que personne n’y entre ni n’en sort jamais. La curiosité étant trop forte, il va chercher un moyen d’y pénétrer… Après deux productions qui l’ont brillamment révélé depuis 2013, « Cendres...

couverture

La Bande à Renaud de Renaud

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Renaud XIV

7 etoiles
Une vingtaine de grands noms de la BD, dont Loisel, Margerin, Rabaté, Boucq, Ptiluc et Juillard, rendent hommage au célèbre loubard de la chanson française, à travers plusieurs de ses chansons. De « Laisse béton » à « J’ai embrassé un flic », vingt-cinq mini-récits entre burlesque et poésie, à l’image de l’artiste. Le moins qu’on...

couverture

Les gardiens du Louvre de Jirō Taniguchi

critiqué par Sentinelle - (Bruxelles - 47 ans)

Voyage dans les limbes oniriques de l'inconscient

6 etoiles
Les différents chapitres de l'album, qui ont pour ambition de nous présenter le Musée du Louvre, s’enchaînent plus au moins maladroitement en nous faisant voyager dans le temps et dans l’espace par un artifice scénaristique fourre-tout et un peu trop commode pour convaincre vraiment : le personnage principal est sous l’emprise d’une fièvre/rêverie/hallucination/divagation (on ne...

couverture

Coquelicots d'Irak de Brigitte Findakly (Scénario), Lewis Trondheim (Scénario et dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)

Une enfance en Irak

8 etoiles
Hasard de mes lectures, je viens d'achever le troisième volume de "l'arabe du futur" de Riad Sattouf et voilà que je tombe sur cette bande dessinée à la médiathèque. Je l'ai pris sans regarder le nom des auteurs, juste pris par curiosité car je savais que ce livre avait été sélectionné pour le festival d'Angoulême...

couverture

L'Arabe du futur - volume 3 - de Riad Sattouf

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)

Une jeunesse en Syrie

8 etoiles
Autant le premier volume m'avait surpris et enthousiasmé (je n'attendais pas Riad Sattouf sur ce terrain), autant le deuxième opus m'avait un peu freiné dans ma lecture (l'aspect scolaire étant à mon avis trop présent). Mais là Riad Sattouf a réussi à relancer mon intérêt pour son autobiographie , notamment avec le personnage de son père,...

couverture

Ulysse, les chants du retour de Jean Harambat

critiqué par Bafie - (55 ans)

Mieux qu'un cours !

9 etoiles
Je venais de relire l’Odyssée en souvenir du collège et d’un enseignant qui m’avait ouvert l’appétit de découvertes. Lorsque mon regard a croisé cette BD, j’y ai vu une occasion de prolonger ma lecture et j’étais bien inspirée. Jean Harambat ne se limite pas à conter l’odyssée, il en explore l’écriture, la signification, les mythes. Il nous fait...

couverture

Les Seigneurs de la terre - Tome 01 : L'Appel de Cérès de Fabien Rodhain (Scénario), Luca Malisan (Dessin)

critiqué par Guigomas - (Valenciennes - 47 ans)

Le vol d'un colibri

10 etoiles
La sterne arctique est un petit oiseau migrateur d’une centaine de grammes qui passe l’été en arctique et l’hiver (notre hiver boréal) en antarctique. Deux fois l’an, elle traverse la planète à la force de ses petites ailes de quarante centimètres. Cette migration ne suscite-t-elle pas l’émerveillement ? En même temps, à quoi ça sert...

couverture

Là-bas de Anne Sibran (Scénario), Didier Tronchet (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)

touchant !

8 etoiles
Tout d'abord réticent au dessin particulier de Tronchet, je me suis laissé bassement influencer par les nombreuses critiques élogieuses lues ici ou là. Et quelle ne fut pas ma surprise ! Cet album est véritablement éblouissant, bref magnifique. Les sept premières pages sont émouvantes. Sibran et Tronchet atteignent ici le degré d'émotion que j'avais ressenti à la lecture...

couverture

Autour de Blake & Mortimer - tome 9 - Blake et Mortimer - L'héritage Jacobs de Jean-Luc Cambier, Eric Verhoest

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)

Ouvrage remarquable

9 etoiles
Sorti en même temps que "le testament de William S" de Sente & Juillard, cet ouvrage est certainement le livre le plus complet que j'ai lu sur la période post-Jacobs. Jean -Luc Cambier et Eric Verhoest, qui avaient déjà signés un inoubliable "Blake et Mortimer [histoire d'un retour]" en 1996, nous offrent un magnifique recueil d'entretiens...

couverture

Otto, l'homme réécrit de Marc-Antoine Mathieu

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le jeu du je

9 etoiles
Au cours d’un happening, Otto Spiegel, artiste performer, est subitement pris de vertige, comme envahi par un vide intérieur. La mort de ses parents, quelques jours plus tard, va faire de lui l’héritier d’un étrange legs : une malle où a été consignée à son insu une quantité impressionnante de documents sur les sept premières...

couverture

La Déconfiture - Tome 1 de Pascal Rabaté

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le grand théâtre burlesque de l’exode

7 etoiles
Juin 1940. La débâcle jette sur les routes de France des milliers de civils, alors que l’armée française est en pleine déroute face aux Allemands. Tous les repères sont bousculés et chacun vit au jour le jour sous les assauts aériens de la Luftwaffe. A travers le quotidien d’un simple bidasse, Pascal Rabaté nous raconte...

couverture

Ville avoisinant la Terre de Jorj A. Mhaya

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Kafka à Beyrouth

7 etoiles
Première œuvre d’un auteur libanais, cette bande dessinée aux accents surréalistes est un appel au soulèvement contre les pouvoirs iniques, doublé d’une réflexion philosophique sur la condition humaine. Un homme arpente les rues en direction de son domicile, après une journée de travail routinière. Mais parvenu dans son quartier, il constate que son immeuble a tout...

couverture

La Différence invisible de Julie Dachez, Mademoiselle Caroline (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le conformisme est un cancer

8 etoiles
Marguerite est une jeune fille comme les autres, en apparence du moins. Elle-même se sent différente et connaît quelques difficultés au contact des autres. Outre son besoin de planifier sa vie quotidienne, le bruit et le brouhaha des conversations au bureau la gênent, et elle ne parvient pas à saisir l’humour et le second degré...

couverture

Culottées T1 de Pénélope Bagieu

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

La liberté est un nom féminin

8 etoiles
A travers les siècles, de nombreuses femmes ont eu leur heure de gloire mais sont plus ou moins tombées dans l’oubli. Dans un monde majoritairement patriarcal, elles durent jouer des coudes pour imposer leur volonté et leur désir de liberté. Pénélope Bagieu, pour qui l’injustice méritait d’être réparée, leur rend hommage avec ces quinze portraits. Pénélope...

couverture

S'enfuir. Récit d'un otage de Guy Delisle

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)

Le récit véridique d'un otage

8 etoiles
Depuis quelques années, je lis avec amusement les péripéties de Guy Delisle, voyageur malgré lui. Ici, le récit qu'il nous offre ne prête pas à rire. En suivant, jour après jour le véritable récit , sur près de 430 pages, d'un otage, celui de Christophe André, en mission humanitaire pour une ONG, Delisle aurait pu nous soumettre...