Sciences humaines et exactes => Histoire (2067 livres critiqués)


Page 1 de 42 Suivante Fin

couverture

Et moi, je vis toujours de Jean d' Ormesson

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 36 ans)

L'Histoire sous la plume de d'Ormesson est un roman universel

10 etoiles
Présentation de l'éditeur Il n'y a qu'un seul roman - et nous en sommes à la fois les auteurs et les personnages : l'Histoire. Tout le reste est imitation, copie, fragments épars, balbutiements. C'est l'Histoire que revisite ce roman-monde où, tantôt homme, tantôt femme, le narrateur vole d'époque en époque et ressuscite sous nos yeux l'aventure...

couverture

Quand la Méditerranée nous submerge, réfugiés, terrorisme, islam, quartiers, populisme de José Lenzini, Jean Viard

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)

Actualité et avenir de la diversité française

10 etoiles
Fernand Braudel a insisté avec force sur la diversité de la France (régions, ethnies, religions, traditions, etc) exemplifiée de manière un peu folklorique par l'existence de centaines de fromages différents dans l'Hexagone et largement niée par un centralisme jacobin. Jean Viard reprend cette notion ancienne et lui donne un sens moderne. De cet essai d'une...

couverture

La Traque des criminels nazis de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Faire condamner les responsables de la Shoah

10 etoiles
Ce livre constitue un recueil d'articles de presse publiés dans l'hebdomadaire français L'Express dont l'objet porte sur la recherche des responsables nazis à travers le monde, afin qu'ils soient jugés et condamnés. Le terme de traque du titre est justifié par le caractère international de cette quête, tant pour débusquer ces criminels de guerre génocideurs...

couverture

Le Cavalier du Louvre : Vivant Denon, 1747-1825 de Philippe Sollers

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

La quête du beau au fil des régimes

9 etoiles
Vivant Denon a réussi à se faufiler à travers les régimes politiques français post-révolutionnaires pour adapter l'assouvissement de sa passion, la recherche du beau, dont l'objectif final qui vient le ponctuer n'est autre que la constitution du nouveau grand musée national, dans l'ancien Palais Royal qu'est le Louvre. De la Monarchie à l'Empire, il vogue...

couverture

Hérétiques de Robert Ian Moore

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Les persécutions d’avant les guerres de religion

7 etoiles
Au terme d’une carrière d’historien médiéviste reconnu, le britannique Robert Moore a décidé de revoir sa copie sur ce qu’aurait représenté l’hérésie dans la chrétienté latine entre les XIe les XIIIe siècles, en tant que changement capital dans l’émergence de l’Europe moderne. Il analyse en gardant un œil critique sur l’incertitude de certaines sources une...

couverture

Les prêtres déportés sur les pontons de Rochefort de Yves Lomme

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un enfer

9 etoiles
En 1794, la France est en pleine Terreur. Robespierre veut en arriver à l’éradication complète et définitive de la religion catholique. La Révolution a déjà confisqué tous les biens du clergé, aboli la dîme, établit la constitution civile du clergé et ordonné le bannissement de tout ecclésiastique soupçonné de sympathies pour la royauté. Mais il...

couverture

Le moment est venu de penser à l'avenir de Jean Viard

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)

Actualité brûlante

10 etoiles
Sociologue, disciple d'Edgar Morin, chargé d'études au CEVIPOF, Cofondateur des Editions de l'Aube, Jean Viard est un intellectuel impliqué, ayant été Conseiller Municipal à Marseille et candidat "En Marche", malheureux, à la députation dans le Vaucluse en 2017. Il livre ici dans la lignée de ses ouvrages précédents sa vision de l'avenir de la France....

couverture

J'ai servi le roi du Népal / Erika et le roi de Erika Kate Leuchtag

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Comment le Népal s'ouvrit au monde…

8 etoiles
En 1939, Erika Kate Leuchtag est une physiothérapeute allemande qui exerce son art en Inde auprès de malades plutôt illustres. Dix ans plus tard, elle est invitée à venir soigner l’une des deux reines du Népal, pays totalement fermé aux étrangers. Elle fait la connaissance du roi Tribhuvana qui lui semble très agréable mais également...

couverture

Où en sommes-nous ? - Une esquisse de l'histoire humaine de Emmanuel Todd

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Encore loin d’un quelconque universalisme

9 etoiles
Inlassablement depuis 45 ans Emmanuel Todd poursuit ses recherches d’anthropologie familiale dans une perspective géographique à l’échelle mondiale, historique depuis la fin du paléolithique, économique en considérant la mondialisation. Vaste programme donnant lieu à cet ouvrage audacieux, original et richement documenté, bénéficiant d’une large couverture médiatique ! Cette anthropologie agissant aux niveaux subconscient et inconscient...

couverture

Mission au-delà du crépuscule de John Bryan, Philip Reed

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Récit de guerre

8 etoiles
Le 19 juin 1944, en pleine bataille du Pacifique, le vice-amiral américain Marc Mitscher lance une attaque massive de chasseurs-bombardiers contre la flotte japonaise. Une bataille aéronavale décisive s’engage alors. La 58ème Force US coule un porte-avions japonais ainsi que quatre pétroliers et endommage plusieurs autres navires. La riposte ne se fait pas attendre. L’ennemi...

couverture

Lyon : Ville ouverte de Micheline Colin, Gilbert Monin, Régis Neyret

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)

Belle synthèse

8 etoiles
Ce petit livre présente en peu de pages des raisons de l'attachement à Lyon. Je n'ai pas été très séduit par les pastels et dessins de Micheline Colin, qui n'arrivent pas, à mon sens, à restituer les atmosphères des différents lieux de la ville, certains me paraissent mal traduire la simple topographie des bâtiments, des...

couverture

Le combat d'une vie : 25 ans à traquer les nazis de Serge Klarsfeld

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

La traque des Nazis après-guerre

10 etoiles
En tant que fils de Juif déporté, il était insupportable à Serge Klarsfeld que les dignitaires nazis restassent impunis. C'était aussi le cas de sa femme Beate, Allemande et non-juive. Ce couple a donc décidé de traquer les responsables de la solution finale, avec l'appui d'une association puissante, celle des enfants de victimes de la...

couverture

La nuit du Titanic de Walter Lord

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Drame de la mer

8 etoiles
Le 14 avril 1912 peu avant minuit, le Titanic, paquebot transatlantique de la compagnie britannique White Star Line, voit un iceberg se dresser sur sa route. Il tente de l’éviter alors qu’il est lancé à pleine vitesse. C’est à l’époque le plus luxueux et le plus grand paquebot jamais construit. Sa coque est pourvue de...

couverture

L'Antisémitisme expliqué aux jeunes de Michel Wieviorka

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Décortiquer les racines d'un mal

10 etoiles
L'antisémitisme relève partiellement d'un problème de connaissance du problème et d'éducation. Qu'à cela ne tienne, un éminent sociologue part à la rencontre des jeunes pour leur exposer les origines et les manifestions actuelles du phénomène. Il retranscrit dans cet ouvrage assez court les échanges et les questions récurrentes à lui posés. Il paraît nécessaire de...

couverture

La traque d'Eichmann de Neal Bascomb

critiqué par Albator76 - (41 ans)

Intéressant

8 etoiles
Un livre pour tous ceux qui s'intéressent aux conséquences de la Seconde guerre mondiale. L'auteur détaille sur 450 pages comment la capture d'un des plus grands criminels nazis a pu avoir lieu. Ça se lit comme un roman et l'intrigue augmente au fur et à mesure des pages. À partir du procès, le monde entier et les post-générations...

couverture

Nous autres les gones de Joseph Lavarenne

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)

Particularités de Lyon

8 etoiles
Joseph Lavarenne, évêque, recteur de la Faculté Catholique, écrivain lyonnais, connaissait sa ville comme sa poche. Dans ce petit livre, il décrit ce qu'est un lyonnais de son époque et les manières par lesquelles la ville de Lyon s'est constitué une identité particulière. Il en dessine les traits majeurs, soulignant en particulier le personnage de...

couverture

Oeuvres Tome IV : Traité Politique.Lettres. de Baruch Spinoza

critiqué par Colen8 - (76 ans)

D’un grand sage

6 etoiles
Le gouvernement le meilleur selon Spinoza serait en mesure d’assurer aux citoyens les droits de liberté publique, d’égalité, de justice, de concorde à l’intérieur, de paix à l’extérieur. A défaut son Traité Politique décline dans leurs principes et leurs conditions d’exercice, trois formes de gouvernement à savoir : la monarchie qu’elle soit élective ou héréditaire,...

couverture

Vivre sous la tente au Moyen Age : (Ve-XVe siècle) de Hervé Martin, Marc Russon

critiqué par Fanou03 - (* - 42 ans)

Lancelot fait du camping

7 etoiles
Voici un sujet qui pourrait [i]a priori[/i] sembler curieux : une copieuse monographie (quatre cents pages quand même !) sur la place de la tente au Moyen Âge. Ce serait oublier, mine de rien, la place que les campements avaient en tant que mode de vie d’abord, en particulier dans les campagnes militaires bien sûr, mais aussi...

couverture

Extraterrestres : Secret d'État, l'affaire Roswell de Jean-Gabriel Greslé

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Visiteurs…

8 etoiles
Au début du mois de juillet 1947, se produisit un événement tout à fait exceptionnel. Un objet volant ne procédant pas d’une technologie humaine connue s’écrasa dans le désert du Nouveau-Mexique à une cinquantaine de kilomètres au nord de la ville de Roswell. Dès le lendemain matin, une caravane de secours de l’armée de l'Air...

couverture

Il était une fois le gène de Siddhartha Mukherjee

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Le transhumanisme, autre nom de l’eugénisme

10 etoiles
Les réponses évoquées par Aristote à des questions qui nous hantent depuis l’antiquité(1) se révèlent peu à peu au travers de cette fresque historico-scientifique, captivante sur le fond autant que vivante et limpide dans la forme. Celle-ci mêle habilement plusieurs récits : - les avancées révolutionnaires de la biologie et de l’évolution depuis Mendel cultivant ses...

couverture

Continental films : Cinéma français sous contrôle allemand de Christine Leteux

critiqué par Poet75 - (Paris - 61 ans)

Le cinéma français sous contrôle allemand

9 etoiles
Récemment, à l’occasion de la mort de Danielle Darrieux, parmi le concert des louanges unanimes (et tellement méritées), il n’a pas manqué de se glisser, chez certains commentateurs, la mention d’une petite note de soupçon, d’un petit bémol, d’une soi-disant zone d’ombre ayant entachée le parcours exemplaire de l’immense actrice. C’est que, en effet, en...

couverture

Cinq Mars de Philippe Erlanger

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 82 ans)

Romance, conjuration, tragédie...

9 etoiles
Il est parfois intéressant de lire la biographie d’un personnage secondaire de l’Histoire et Cinq-Mars, assurément, en est un ; pourtant, d’après son biographe Philippe Erlanger, il a changé le cours de l’Histoire. Il était le favori de Louis XIII qui le chérissait d’amour tendre au point de ne rien pouvoir lui refuser. Mais cette grande...

couverture

Histoire culturelle de la France - 1. Le Moyen Âge de Jean-Patrice Boudet, Anita Guerreau-Jalabert, Michel Sot

critiqué par Buck - (Rennes - 29 ans)

Un livre qui m'a fasciné

10 etoiles
Le moyen- âge est une période qui s’étale 1000 ans entre l’antiquité et la renaissance. C’est une des époques les plus importantes de notre civilisation et elle est à l’origine de nombreuses coutumes que nous fêtons encore aujourd’hui et de bien d’autres choses, comme le langage. Mais le moyen-âge est mal connu. Mal connu,...

couverture

L'Ordre étrange des choses: La vie, les émotions et la fabrique de la culture de Antonio R. Damasio

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Esprit, d’où viens-tu ?

8 etoiles
Dans la continuité de ses précédents écrits, Antonio Damasio professeur de neurosciences mondialement connu du grand public, propose une histoire de l’esprit ayant conduit aux prodiges culturels de l’intelligence créatrice et de la pensée caractéristiques de la gent humaine. En tant que première fonction « intelligente » mais non consciente mise en place dès le...

couverture

Le jour du miracle : L'histoire secrète du débarquement de Marcel Bigeard, Larry Collins

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Histoire secrète du jour J

8 etoiles
Savez-vous que le nom de code du débarquement des alliés en Normandie devait d’abord être « Mothball » (boule de naphtaline) avant que Churchill le transforme en « Overlord » (suzerain), terme nettement plus évocateur et plus flatteur ? Savez-vous que les ports artificiels qu’il fallut mettre en place représentaient deux millions de tonnes de ciment et d’acier et qu’ils...

couverture

Tout sur Mein Kampf de Claude Quétel

critiqué par Albator76 - (41 ans)

Éclairant

9 etoiles
Ayant lu la biographie d'Hitler par Ian Kershaw, je voulais m'attarder un peu plus sur mein Kampf. Å travers dix questions, l'auteur nous rappelle qui était Hitler, la genèse du livre ainsi que sa finalité qui diverge selon les historiens. Il décrit également comment a été interprété l'ouvrage en Allemagne et dans les autres pays du monde...

couverture

Croyances, mythes et légendes des pays de France de Paul Sebillot

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Un travail de bénédictin ayant valeur ethnographique

6 etoiles
Une multitude d’ouvrages et de revues de la fin du XIXe siècle avait recueilli ce qui était considéré comme les traditions et le folklore populaire des régions de langue française. En 1904, l’historien Paul Sébillot s’est efforcé de les assembler, de les classer puis de les publier sous la forme que cette réédition d’une réelle...

couverture

Souvenirs de Paris, hauts lieux disparus de François Legrand, Samuel Picas (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Cabarets, restaurants, prisons et hauts lieux du Paris d'hier

8 etoiles
Paris se métamorphosant comme toute grande ville au fil du temps, certains établissements, comme des restaurants ou cabarets, certaines institutions comme des prisons, des abattoirs ou des couvents ont disparu. Ces transformations ont emporté des conséquences urbanistiques et architecturales. Aussi la mémoire de ces évolutions a laissé des traces artistiques et des photographiques. C'est pourquoi ce...

couverture

La Beauté dans le cerveau de Jean-Pierre Changeux

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Art, science, neuroscience et plus encore

8 etoiles
Sous le titre de cet ouvrage à la présentation élégante et soignée, abondamment illustrée, sont assemblés des textes culturels parus souvent à l’occasion d’expositions ou de conférences durant ces 25 dernières années. Ils ont en commun un rapprochement voulu de l’art et de la science, pratiques longtemps confondues dans une même activité de l’esprit jusqu’à...

couverture

Histoire de la Piraterie de Philip Gosse

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 82 ans)

Des histoires de pirates

8 etoiles
Ce livre a la prétention de raconter toute l’histoire de la piraterie depuis l’antiquité jusqu’à la fin de la piraterie avec l’avènement des bateaux à moteur, de l’aviation, de la radio, etc... Mais on comprend tout de suite la difficulté de l’entreprise : le destin du pirate, quand il survit à ses exploits, est la potence ; ou,...

couverture

La diversité du monde - Structures familiales et modernité de Emmanuel Todd

critiqué par Colen8 - (76 ans)

L’anthropologie familiale, clé de la modernisation

8 etoiles
La vision anthropologique de l’histoire mondiale d’Emmanuel Todd publiée en deux volumes en 1983-1984, objet de cette réédition en un seul volume sous un nouveau titre a conservé une grande part de son actualité. Loin de décourager le jeune chercheur qu’il était alors la contestation des anthropologues et des politologues l’a incité à creuser ses...

couverture

L'Orient ancien et nous de Jean Bottéro, Clarisse Herrenschmidt, Jean-Pierre Vernant

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

La Mésopotamie, la Perse et nous

8 etoiles
La Mésopotamie a inventé l'écriture, ce qui n'est pas la moindre des avancées de l'humanité. Cette donnée cruciale a influencé les modes de communication de Perse et des Hébreux, mais aussi des Grecs. L'alphabet et la mythologie hellénique s'avèrent ainsi influencés par ces prolégomènes culturels. Jean Bottéro, spécialiste éminent de ces peuples archaïques de l'Antiquité,...

couverture

Guide du patrimoine juif parisien de Dominique Jarrassé

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Le patrimoine d'une part de la population

10 etoiles
Les Juifs de France, comme d'ailleurs, ont eu du mal à s'implanter et à poser leur marque sur les territoires investis, en raison d'un mode de vie en marge, relativement dissimulé qui leur a été imposé, avec des variables au fil du temps. Paris s'est imposée comme une ville de regroupement, le Concordat ayant quelque...

couverture

Histoire de la Mésopotamie de Véronique Grandpierre

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Pour découvrir une civilisation très ancienne et méconnue

8 etoiles
La Mésopotamie représente une civilisation aussi ancienne que l'Egypte ancienne ou la Chine antique, à plusieurs millénaires avant notre ère. Son périmètre ayant évolué au fil du temps, elle s'est principalement fondée en Irak, à l'ouest de l'Afghanistan, à l'est de la Syrie, avec des poussées vers le reste de ce dernier pays et la...

couverture

Mythologie grecque et romaine de Pierre Commelin

critiqué par Obriansp2 - (47 ans)

Une très bonne explication.

10 etoiles
Quand j'ai acheté ce livre j'ai pensé que c'était par un auteur contemporain et avec des références piochées dans Wikipédia. Mais là non, l'original de ce livre est sorti en 1906. Pierre Commelin est né en 1837 en Bretagne et décédé en 1926 à Paris. C'est un traducteur de grec et de latin, et un...

couverture

La Russie des Tsars : d'Ivan le Terrible à Vladimir Poutine de Auteur inconnu

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

Autocratie à la mode slave

7 etoiles
Cet ouvrage collectif propose de retracer les 5 siècles de l’histoire de la Russie par le portrait de ses dirigeants les plus emblématiques. En somme leur quasi totalité d’Ivan le Terrible à Vladimir Poutine, en passant par la Grande Catherine et Staline. Une longue succession d’autocrates, qu’ils soient tsaristes, socialistes ou « démocratiques », certains talentueux d’autres...

couverture

Sir Francis Drake de Léon Lemonnier

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 82 ans)

Pirate et Corsaire

9 etoiles
Francis Drake était un marin anglais épris d’aventures et de découvertes. Il était né cinquante ans après la découverte de l’Amérique. A cette époque, les Espagnols et les Portugais se disputaient l’exclusivité du commerce avec le nouveau monde – du commerce et du pillage, faut-il le dire ! L’Angleterre d’alors se considérait comme une île barbare...

couverture

Lépante de Jean-Yves Delitte (Scénario), Federico Nardo (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Excellente BD dans une très bonne collection !

9 etoiles
En 1946, Louis de Saint Quentin racontait aux enfants l’histoire de la marine française avec des dessins d’André Mathiot. Ces mêmes auteurs avaient d’ailleurs raconté l’histoire de France. Leurs livres sont aujourd’hui presque introuvables et à l’époque on les offrait comme récompense aux meilleures élèves de primaire… On a oublié ces auteurs depuis bien longtemps et...

couverture

Histoire des idées économiques - Tome 2 : De Walras aux contemporains de Jean Boncoeur, Hervé Thouément

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Bon à savoir, sous toutes réserves

7 etoiles
Au tournant des deux siècles précédents le français Léon Walras est considéré comme le père de la théorie néoclassique – on évoque à son sujet la révolution marginaliste – et le premier à avoir introduit l’économétrie au sein de la discipline économique. Ces mêmes débats sur l’avenir du capitalisme, la nécessité ou non d’une régulation...

couverture

Le clan des Médicis de Jacques Heers

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Un clan prestigieux

8 etoiles
Les Médicis ont gagné une de ces batailles de clans aristocratiques qui permettaient d'accéder au pouvoir à Florence et de s'y maintenir, comme entre les guelfes et gibelins. Ils n'étaient pas si bien placés, dans l'ordre hiérarchique des patriciens. Ils ont néanmoins réussi à s'imposer à la tête de cette République aristocratique, à durer,...

couverture

Les grandes affaires criminelles de l'Aisne de Bruno Dehaye

critiqué par Ayor - (45 ans)

Que de crimes dans un seul département...

8 etoiles
Ce livre retrace quelques affaires criminelles, parmi les plus retentissantes, du département de l’Aisne de 1870 à 1968. C’est globalement intéressant même si pour la plupart elles se ressemblent. L’accent est mis sur l’efficacité de la police et de la gendarmerie, ne perdant que peu de temps en paperasses, et collectant les indices le plus...

couverture

La passion des Chrétiens du Liban de Dominique Baudis

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Cruel mais nécessaire

9 etoiles
Toute l’histoire du Liban a été marquée par les affrontements confessionnels entre Musulmans et Chrétiens depuis l’expansion de l’Islam au VIIIème siècle jusqu’à nos jours où, sur une même terre, cohabitent difficilement Chrétiens maronites et Musulmans sunnites, chiites ou druzes. Les périodes de paix et d’harmonie ont malheureusement bien souvent été entrecoupées d’intermèdes de persécutions...

couverture

Je l’ai perdu pour Toujours de Pabloemma Ngon

critiqué par Pabloemma - (yaoundé - 31 ans)

un livre de pabloemma

10 etoiles
Camille est une toute jeune femme qui, ayant perdu ses parents à sa naissance, s’est vu élevé par sa grand-mère. Le moment fut venu qu’un homme au nom d’Alexandre tombe amoureux d’elle et décide la prendre pour épouse. Seulement, d’autres femmes vont s’opposer à leur union réclamant chacune d’elles ce que n’aurait jamais imaginé Camille...

couverture

La fracture coloniale : La société française au prisme de l'héritage colonial de Nicolas Bancel, Olivier Barlet, Pascal Blanchard, Collectif, Sandrine Lemaire

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)

Question majeure largement sous-estimée

10 etoiles
Ce recueil rassemble plus de 20 contributions d'historiens, de groupes d'historiens et de spécialistes. Il met en perspective la complexité du sujet et l'analyse selon quatre points de vue: le premier est de lire à nouveau le passé colonial de la France; le deuxième consiste à observer que ce passé pèse quotidiennement sur son présent;...

couverture

Histoire de l'Europe de Jean Carpentier, François Lebrun

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Traits communs et divergences d'un petit continent

9 etoiles
L'Europe, depuis Rome, a tangué entre tentatives d'unité et inévitables dissensions. Les quêtes d'unités ont été romaine, carolingienne, chrétienne, avec des initiatives de Louis XIV, Napoléon, Hitler, avec des élans communs de révolution industrielle, de philosophie des Lumières, de montée des nationalismes, qui a attisé fatalement les divisions, avant que la guerre froide n'ait entériné...

couverture

La Société du mystère de Dominique Fernandez

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

La face cachée de la lune

9 etoiles
La découverte par le narrateur des mémoires (fictives) de Bronzino, peintre officiel de Cosme Ier, nous plonge dans la Florence de la Renaissance tardive. Ces mémoires nous emmènent à la rencontre de ses maîtres, l’hermétique Pontormo ou encore l’indomptable Cellini, mais aussi de ses compagnons avec qui il forme la queue de comète de la...

couverture

Histoire mondiale de la France de Auteur inconnu

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Histoire de remettre les pendules à l’heure

10 etoiles
Mondiale, elle l’est indéniablement la France, à la fois dans le monde, agie par le monde, agissant sur le monde. Un collectif de 120 et quelques historiens enseignants et chercheurs patentés se sont entendus pour sélectionner à partir d’une date-clé des périodes, des actes, des personnages qui ont marqué l’histoire des innombrables peuples de notre...

couverture

Napoléon et la guerre d'Espagne 1808-1814 de Jean-Joël Brégeon

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)

Excellent

10 etoiles
Jean-Joël Brégeon s'est penché en historien sur une aventure napoléonienne dont les français ont peu gardé la mémoire. Mais il l'a étudiée de manière beaucoup plus large que la seule restitution de manoeuvres guerrières. Il a en effet retenu trois angles de vue différents. Le premier est celui de l'optique de Napoléon. Pourquoi a-t-il voulu...

couverture

La Chine ancienne : De la fondation de l'Empire à la dynastie Ming de Alexandra Wetzel

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Arts et civilisation de la Chine ancienne

7 etoiles
Les éditions Hazan présentent une collection de livres d'art destinée au grand public sur un thème ou une époque précis. La civilisation chinoise est ici présentée par grands thèmes, déclinés en chapitres. L'introduction retrace bien les différentes dynasties impériales, mais le développement des chapitres ne répond pas à une logique chronologique, bien que l'évolution soit...

couverture

Rouge, Histoire d'une couleur de Michel Pastoureau

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Une couleur adorée, puis honnie et contestée

9 etoiles
Cet universitaire s'est fait connaître du grand public pour ses ouvrages sur les couleurs, qui constituent son thème de recherche et d'enseignement. Après des ouvrages généraux, puis le début d'une série de thématiques spéciales sur le noir, le bleu et le vert, il s'attaque au rouge. Plutôt que de se contenter d'un format classique ou...