Sciences humaines et exactes => Histoire (2034 livres critiqués)


Page 1 de 41 Suivante Fin

couverture

Guide du patrimoine juif parisien de Dominique Jarrassé

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Le patrimoine d'une part de la population

10 etoiles
Les Juifs de France, comme d'ailleurs, ont eu du mal à s'implanter et à poser leur marque sur les territoires investis, en raison d'un mode de vie en marge, relativement dissimulé qui leur a été imposé, avec des variables au fil du temps. Paris s'est imposée comme une ville de regroupement, le Concordat ayant quelque...

couverture

Histoire de la Mésopotamie de Véronique Grandpierre

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Pour découvrir une civilisation très ancienne et méconnue

8 etoiles
La Mésopotamie représente une civilisation aussi ancienne que l'Egypte ancienne ou la Chine antique, à plusieurs millénaires avant notre ère. Son périmètre ayant évolué au fil du temps, elle s'est principalement fondée en Irak, à l'ouest de l'Afghanistan, à l'est de la Syrie, avec des poussées vers le reste de ce dernier pays et la...

couverture

Mythologie grecque et romaine de Pierre Commelin

critiqué par Obriansp2 - (47 ans)

Une très bonne explication.

10 etoiles
Quand j'ai acheté ce livre j'ai pensé que c'était par un auteur contemporain et avec des références piochées dans Wikipédia. Mais là non, l'original de ce livre est sorti en 1906. Pierre Commelin est né en 1837 en Bretagne et décédé en 1926 à Paris. C'est un traducteur de grec et de latin, et un...

couverture

La Russie des Tsars : d'Ivan le Terrible à Vladimir Poutine de Auteur inconnu

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

Autocratie à la mode slave

7 etoiles
Cet ouvrage collectif propose de retracer les 5 siècles de l’histoire de la Russie par le portrait de ses dirigeants les plus emblématiques. En somme leur quasi totalité d’Ivan le Terrible à Vladimir Poutine, en passant par la Grande Catherine et Staline. Une longue succession d’autocrates, qu’ils soient tsaristes, socialistes ou « démocratiques », certains talentueux d’autres...

couverture

Sir Francis Drake de Léon Lemonnier

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 81 ans)

Pirate et Corsaire

9 etoiles
Francis Drake était un marin anglais épris d’aventures et de découvertes. Il était né cinquante ans après la découverte de l’Amérique. A cette époque, les Espagnols et les Portugais se disputaient l’exclusivité du commerce avec le nouveau monde – du commerce et du pillage, faut-il le dire ! L’Angleterre d’alors se considérait comme une île barbare...

couverture

Lépante de Jean-Yves Delitte (Scénario), Federico Nardo (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Excellente BD dans une très bonne collection !

9 etoiles
En 1946, Louis de Saint Quentin racontait aux enfants l’histoire de la marine française avec des dessins d’André Mathiot. Ces mêmes auteurs avaient d’ailleurs raconté l’histoire de France. Leurs livres sont aujourd’hui presque introuvables et à l’époque on les offrait comme récompense aux meilleures élèves de primaire… On a oublié ces auteurs depuis bien longtemps et...

couverture

Histoire des idées économiques - Tome 2 : De Walras aux contemporains de Jean Boncoeur, Hervé Thouément

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Bon à savoir, sous toutes réserves

7 etoiles
Au tournant des deux siècles précédents le français Léon Walras est considéré comme le père de la théorie néoclassique – on évoque à son sujet la révolution marginaliste – et le premier à avoir introduit l’économétrie au sein de la discipline économique. Ces mêmes débats sur l’avenir du capitalisme, la nécessité ou non d’une régulation...

couverture

Le clan des Médicis de Jacques Heers

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Un clan prestigieux

8 etoiles
Les Médicis ont gagné une de ces batailles de clans aristocratiques qui permettaient d'accéder au pouvoir à Florence et de s'y maintenir, comme entre les guelfes et gibelins. Ils n'étaient pas si bien placés, dans l'ordre hiérarchique des patriciens. Ils ont néanmoins réussi à s'imposer à la tête de cette République aristocratique, à durer,...

couverture

Les grandes affaires criminelles de l'Aisne de Bruno Dehaye

critiqué par Ayor - (45 ans)

Que de crimes dans un seul département...

8 etoiles
Ce livre retrace quelques affaires criminelles, parmi les plus retentissantes, du département de l’Aisne de 1870 à 1968. C’est globalement intéressant même si pour la plupart elles se ressemblent. L’accent est mis sur l’efficacité de la police et de la gendarmerie, ne perdant que peu de temps en paperasses, et collectant les indices le plus...

couverture

La passion des Chrétiens du Liban de Dominique Baudis

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Cruel mais nécessaire

9 etoiles
Toute l’histoire du Liban a été marquée par les affrontements confessionnels entre Musulmans et Chrétiens depuis l’expansion de l’Islam au VIIIème siècle jusqu’à nos jours où, sur une même terre, cohabitent difficilement Chrétiens maronites et Musulmans sunnites, chiites ou druzes. Les périodes de paix et d’harmonie ont malheureusement bien souvent été entrecoupées d’intermèdes de persécutions...

couverture

Je l’ai perdu pour Toujours de Pabloemma Ngon

critiqué par Pabloemma - (yaoundé - 31 ans)

un livre de pabloemma

10 etoiles
Camille est une toute jeune femme qui, ayant perdu ses parents à sa naissance, s’est vu élevé par sa grand-mère. Le moment fut venu qu’un homme au nom d’Alexandre tombe amoureux d’elle et décide la prendre pour épouse. Seulement, d’autres femmes vont s’opposer à leur union réclamant chacune d’elles ce que n’aurait jamais imaginé Camille...

couverture

La fracture coloniale : La société française au prisme de l'héritage colonial de Nicolas Bancel, Olivier Barlet, Pascal Blanchard, Collectif, Sandrine Lemaire

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Question majeure largement sous-estimée

10 etoiles
Ce recueil rassemble plus de 20 contributions d'historiens, de groupes d'historiens et de spécialistes. Il met en perspective la complexité du sujet et l'analyse selon quatre points de vue: le premier est de lire à nouveau le passé colonial de la France; le deuxième consiste à observer que ce passé pèse quotidiennement sur son présent;...

couverture

Histoire de l'Europe de Jean Carpentier, François Lebrun

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Traits communs et divergences d'un petit continent

9 etoiles
L'Europe, depuis Rome, a tangué entre tentatives d'unité et inévitables dissensions. Les quêtes d'unités ont été romaine, carolingienne, chrétienne, avec des initiatives de Louis XIV, Napoléon, Hitler, avec des élans communs de révolution industrielle, de philosophie des Lumières, de montée des nationalismes, qui a attisé fatalement les divisions, avant que la guerre froide n'ait entériné...

couverture

La Société du mystère de Dominique Fernandez

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

La face cachée de la lune

9 etoiles
La découverte par le narrateur des mémoires (fictives) de Bronzino, peintre officiel de Cosme Ier, nous plonge dans la Florence de la Renaissance tardive. Ces mémoires nous emmènent à la rencontre de ses maîtres, l’hermétique Pontormo ou encore l’indomptable Cellini, mais aussi de ses compagnons avec qui il forme la queue de comète de la...

couverture

Histoire mondiale de la France de Auteur inconnu

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Histoire de remettre les pendules à l’heure

10 etoiles
Mondiale, elle l’est indéniablement la France, à la fois dans le monde, agie par le monde, agissant sur le monde. Un collectif de 120 et quelques historiens enseignants et chercheurs patentés se sont entendus pour sélectionner à partir d’une date-clé des périodes, des actes, des personnages qui ont marqué l’histoire des innombrables peuples de notre...

couverture

Napoléon et la guerre d'Espagne 1808-1814 de Jean-Joël Brégeon

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Excellent

10 etoiles
Jean-Joël Brégeon s'est penché en historien sur une aventure napoléonienne dont les français ont peu gardé la mémoire. Mais il l'a étudiée de manière beaucoup plus large que la seule restitution de manoeuvres guerrières. Il a en effet retenu trois angles de vue différents. Le premier est celui de l'optique de Napoléon. Pourquoi a-t-il voulu...

couverture

La Chine ancienne : De la fondation de l'Empire à la dynastie Ming de Alexandra Wetzel

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Arts et civilisation de la Chine ancienne

7 etoiles
Les éditions Hazan présentent une collection de livres d'art destinée au grand public sur un thème ou une époque précis. La civilisation chinoise est ici présentée par grands thèmes, déclinés en chapitres. L'introduction retrace bien les différentes dynasties impériales, mais le développement des chapitres ne répond pas à une logique chronologique, bien que l'évolution soit...

couverture

Rouge, Histoire d'une couleur de Michel Pastoureau

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Une couleur adorée, puis honnie et contestée

9 etoiles
Cet universitaire s'est fait connaître du grand public pour ses ouvrages sur les couleurs, qui constituent son thème de recherche et d'enseignement. Après des ouvrages généraux, puis le début d'une série de thématiques spéciales sur le noir, le bleu et le vert, il s'attaque au rouge. Plutôt que de se contenter d'un format classique ou...

couverture

D'ailleurs et de nulle part: Mendiants, vagabonds, clochards, SDF en France depuis le Moyen Age de André Gueslin

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Indésirables

7 etoiles
La compassion parfois, la peur, la superstition, la répulsion plus souvent sont les sentiments qu’inspirent les miséreux. La tolérance à leur égard encouragée au Moyen Âge par les autorités religieuses sous couvert d’intercession pour le salut a vite été remplacée par des mesures de contrainte. L’éloignement, l’enfermement, la criminalisation traduite par l’envoi aux galères, parfois...

couverture

L'extase totale. Le IIIe reich, les Allemands et la drogue de Norman Ohler

critiqué par Michel Gandilhon - (54 ans)

L'Allemagne sous amphétamine

8 etoiles
L’ouvrage de Norman Ohler, journaliste et écrivain, fruit d’un travail en profondeur dans les archives des compagnies pharmaceutiques et de l’armée allemandes, est centré sur les rapports complexes entre la société et l’État à l’époque du national-socialisme et la question des drogues, à travers notamment du cas de la pervitine. La pervitine est un médicament...

couverture

Les Borgia de Jean-Yves Boriaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Une famille catalane ayant gouverné Rome

9 etoiles
Le Saint-Siège du tournant du Moyen-Age à la Renaissance, à l'époque du créatif Quattrocento, soit le XVème siècle, connaît une brèche dans la suprématie des cardinaux italiens dans l'élection du souverain pontife. Une famille de Catalans arrive à s'imposer au sein de l'Eglise, non sans une volonté farouche, des calculs politiques plus ou moins enviables....

couverture

Histoire de l'infini : Le Problème de l'infini dans la pensée occidentale jusqu'à Kant de Jonas Cohn, Jean Seidengart

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Contributions à la théorie de la connaissance

7 etoiles
La grande surprise dans cette histoire d’environ vingt siècles est de retrouver les cosmologies les plus récentes dans les tout premiers écrits des philosophes grecs, Anaximandre, puis Zénon, à savoir la conception d’univers multiples parallèles pour les uns, d’univers qui se succèdent pour les autres. Publié en Allemagne en 1896, cet ouvrage qui se voulait...

couverture

Survivront-ils ? : 45 suspenses où la vie joue à pile ou face de Pierre Bellemare, Jean-François Nahmias

critiqué par Incertitudes - (33 ans)

Quand la vie ne tient qu'à un fil

8 etoiles
Ce recueil d'histoires s'intéresse à la destinée de personnages historiques ou non mais ayant été confrontés à un moment de leur vie à un danger brutal et immédiat. Ils peuvent être aussi bien sportifs de haut niveau, explorateurs, cosmonautes, soldats ou simples anonymes ayant le goût de l'aventure. Bellemare et son compère Nahmias se penchent sur...

couverture

Une journée avec Charlemagne - François Ier - Henri IV - Louis XIV - Mme de Pompadour - Marie-Antoinette - Robespierre - Napoléon Ier - Nicolas II - ... de Franz-Olivier Giesbert, Claude Quétel

critiqué par Fredericpaul - (Chereng - 56 ans)

Quelques aspects de 20 personnages historiques

7 etoiles
Le sous titre de l'essai "la vie ordinaire de personnages extraordinaires" ne tient pas souvent ses promesses. De fait, le quotidien de ces "grands" femmes et hommes est assez rarement décrit. Toutefois, cet essai ne manque pas d'intérêt même si - l'exercice s'y prête - nous restons à la surfaces de ces passionnants destins....

couverture

Une histoire du crime passionnel : Mythes et archives de Benoît Garnot

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

De passionnel à passionnant

10 etoiles
Ceci est un livre d'histoire, un écrit d'historien. Et, comme souvent, il présente l'occasion d'une réflexion profonde sur le sujet. Un grand nombre de gens est intéressé par ce genre de crimes et, pour cette raison même, les média en sont friands. Par effet de rebondissement ils font vendre du papier, du temps télévisuel et...

couverture

Sainte-Mère-Eglise, première tête de pont américaine en France, 6 juin 1944 de Alexandre Renaud

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Une page d'Histoire à ne pas oublier

9 etoiles
Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, l’avant-garde des forces alliées, en l’occurrence les parachutistes des 82ème, 101ème et 505ème US airborne sautent ou débarquent de planeurs sur le petit village de Sainte-Mère-Eglise (Cotentin) et ses environs pour sécuriser la zone de débarquement. Mais les Allemands les attendent de pied ferme. Ils ont...

couverture

Quand la justice perd la tête de Jean-François Nahmias

critiqué par Incertitudes - (33 ans)

Mieux vaut se tenir à carreau

6 etoiles
Pierre Bellemare semble s'effacer pour ce nouvel ouvrage au profit de Jean-François Nahmias, son acolyte habituel, pour une série d'histoires sur le thème de la justice. Et plus précisément, les erreurs judiciaires sans forcément parler des plus célèbres. Les histoires de ce livre ne sont pas des plus récentes. Nahmias remonte jusqu'au Moyen-Age pour nous parler...

couverture

Paris la Rouge de Rémi Kauffer

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Un rang dont il n’y a pas lieu de se vanter

8 etoiles
Ville-lumière dans le pays des droits de l’homme et du droit d’asile, ville universitaire ouverte à l’accueil des étudiants étrangers, ville touristique et culturelle, s’il n’y a pas lieu de s’en étonner, on peut néanmoins s’en effrayer : Paris qui a été une sorte de berceau des aspirants étrangers de tous bords à la révolution...

couverture

Blue Division Soldier 1941-45: Spanish Volunteer on the Eastern Front de Carlos Caballero Jurado, Ramiro Bujeiro (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)

La Croisade des Espagnols contre le Communisme

7 etoiles
En Anglais Lorsqu’il déclenche l’invasion de l’URSS en juin 1941, Hitler suscite un engouement immense dans tous les pays européens parmi les anticommunistes. C’est particulièrement vrai en Espagne qui se relève d’une guerre civile sanglante entre nationalistes et communistes qui s’est terminée en 1939 par la victoire des premiers. Si le régime de Franco a...

couverture

Comment et de quoi sont-ils morts ? de Jean-Pierre Van den Abeele

critiqué par Lettres it be - (23 ans)

L'Histoire de la fin de l'histoire

7 etoiles
Les vies des femmes et des hommes illustres peuplent nos livres d'Histoire depuis la nuit des temps. Mais bien trop rarement nous n'avons eu l'occasion de nous pencher sur la fin de ces vies, sur les derniers moments de ces illustres personnages. Jean-Pierre Van den Abeele nous raconte cela dans un essai brillant d'érudition et...

couverture

Droit de l'Italie de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Le système juridique d'un pays voisin

8 etoiles
L'Italie s'avère proche géographiquement, mais également par son système juridique, du fait de son appartenance à la famille issue du droit romain, de droit continental ou "romano-germanique". Les influences françaises et allemandes se font sentir, ainsi que l'histoire générale du pays qui a influencé sur la structure générale des sources et l'évolution des normes. La...

couverture

Tu es Pierre de Georges Suffert

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

2000 ans d'Histoire

7 etoiles
Quelle ambition que de retracer les 2000 ans d'histoire de l’Église chrétienne. D'autant plus que cette histoire accompagne largement celle du monde occidental. C'est le défi que s'est lancé Georges Suffert, catholique pratiquant, tout en gardant une certaine objectivité. Cette synthèse permet de rappeler comment l’Église a pu bâtir sur le message d'un homme une...

couverture

Prince Sadruddin Aga Khan : Humaniste et Visionnaire de Auteur inconnu

critiqué par Hcdahlem - (58 ans)

Prince Sadruddin Aga Khan

7 etoiles
« J’espère que ceux qui n’auront jamais eu la chance de rencontrer cet être humain d’exception apprendront à le découvrir à travers ces pages, et à réaliser à quel point Sadruddin vécut pour améliorer le sort de l’humanité et le monde vivant pour lesquels il fut une bénédiction. » Le souhait de Diana Miserez, qui...

couverture

Le triomphe de la République, 1871-1914 de Arnaud-Dominique Houte

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

J'ai beaucoup aimé...

9 etoiles
Je viens de terminer « Le triomphe de la République, 1871-1914 » d’Arnaud-Dominique Houte. C’est un volume qui appartient à l’Histoire de la France Contemporaine sous la direction scientifique de Johann Chapoutot… et ce triomphe n’est pas venu dans l’indifférence ou la facilité… J’entends bien les discours depuis que je suis les discussions d’adultes : tout...

couverture

Brouillard rouge sur l'Amérique de William Guy Carr

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Autopsie d'un complot

8 etoiles
Des prémices de la Révolution française jusqu’aux conséquences de la Deuxième Guerre Mondiale, des forces obscures sont à la manœuvre. Il s’agit pour elles de détruire l’ordre ancien, de dissoudre les nations dans un internationalisme de plus en plus affirmé. Qui sont ces forces cachées ? « Des banquiers, des industriels, des médecins, des scientifiques, des professeurs...

couverture

Les Romanov 1613 - 1918 de Simon Montefiore

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Autocrates et guerriers

8 etoiles
L’extinction de la dynastie d’Ivan IV le Terrible a fait passer la souveraineté légitime de la Russie à la descendance vite éteinte de son épouse née Romanov et ensuite non sans troubles violents, au petit-neveu de celle-ci devenu le tsar Michel Ier en 1613. Comme le souligne l’auteur, des ouvrages de référence sur les Romanov...

couverture

La Mort au Moyen Age. XIIIème-XVIème siècle de Danièle Alexandre-Bidon

critiqué par Clé des songes - (Paris - 43 ans)

Etat des lieux

6 etoiles
La mort faisait étroitement partie du quotidien au Moyen Age, elle était au coeur même des préoccupations sociales ; voici un petit livre très complet sur la façon dont la société abordait la question , aussi bien du point de vue pratique (rituels, enterrement) que du point de vue spirituel (éducation, prières, conception du christianisme...

couverture

Stanislas : Le roi philosophe de André Rossinot

critiqué par Lejak - (Metz - 42 ans)

Roman historique ou livre d'histoire ?

6 etoiles
André Rossinot, maire de Nancy pendant de nombreuses années et actuellement toujours président de la Métropole du Grand Nancy, a d'abord recherché à travers son livre à rendre hommage au roi Stanislas. Il dépeint un personnage truculent, humaniste et philosophe. Il cherche ainsi à alimenter l'image bienveillante que la culture populaire Lorraine a construite au fil...

couverture

Deux remords de Claude Monet de Michel Bernard

critiqué par Michel38 - (59 ans)

coloré et captivant !

9 etoiles
J’ai beaucoup apprécié ce livre. Claude Monet, l’un des premiers impressionnistes, sa vie, sa galère et en fin la fortune, la reconnaissance… Michel Bernard (l’auteur) que je ne connaissais pas, relate la vie de Monet dans un récit simple, coloré et captivant ! Très bien écrit ! ...

couverture

La police de l'ombre de Jean-Paul Brunet

critiqué par Norbert le nissard - (40 ans)

Une bonne récapitulation

6 etoiles
Jean Paul Brunet est un historien que j'apprécie beaucoup, un des meilleurs connaisseurs de l'entre deux guerres, et de l'extrême gauche. Son livre, sur un sujet important et mal connu, est intéressant, mais un peu pêle-mêle. On passe sans cesse d'une époque à l'autre. D'où un problème pour s'y retrouver. Dommage car il y a...

couverture

Piégés par Staline de Nicolas Jallot

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Des milliers de citoyens français derrière le rideau de fer

9 etoiles
En juin 1946, le secrétaire général du Parti communiste d’Union soviétique, le camarade Staline, propose aux Russes exilés en France de rentrer au pays, de récupérer la jouissance de leurs droits civiques et de participer à la reconstruction du pays ravagé par la guerre. Pris par la nostalgie, trompés par une propagande efficace suite à...

couverture

Les valeureuses: Cinq Tunisiennes dans l'Histoire. de Sophie Bessis

critiqué par Page - (Rennes - 29 ans)

Des femmes tunisiennes à découvrir

10 etoiles
L'ouvrage désire mettre en valeur cinq femmes qui ont joué un rôle important dans le dur combat que les femmes tunisiennes ont mené pour ne pas voir leur futur dépendre de l'avis des hommes. Toutes sont nées et ont vécu l'essentiel de leur vie sur le sol qui appartient à l'actuel état tunisien. C'est pourquoi...

couverture

Petite histoire de la Révolution française de Grégory Jarry, Otto T. (Dessin)

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !

10 etoiles
Otto T. et Grégory Jarry partent du postulat suivant : face à une désorganisation générale, l’Assemblée nationale rappelle le dernier descendant des Capet, Louis XX, à la tête de l’État. Et, en partant de là, les deux auteurs racontent l’histoire de la Révolution française. Du soulèvement populaire de juillet 1789, le récit nous amène jusqu’au Consulat qui...

couverture

L'Europe en enfer (1914-1949) de Ian Kershaw

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Plus jamais ça ?

10 etoiles
L’exposition universelle de 1900 à Paris, ses 50 millions de visiteurs célèbrent l’entrée de l’Europe triomphante dans le siècle passé. Les puissances impériales contrôlent quatre cinquièmes de la planète qu’elles veulent irriguer d’une « mission civilisatrice » en fermant les yeux sur les violences parfois génocidaires commises localement. Malgré des tensions persistantes, des nationalismes exagérément...

couverture

Ciao Italia ! Un siècle d'immigration et de culture italiennes en France de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Un autre visage de la France

10 etoiles
Un siècle d'immigration italienne en France est retracée dans une exposition au Musée de l'histoire de l'immigration, au Palais de la porte dorée, à Paris, dont ce catalogue retrace le contenu. Les difficultés économiques, le fascisme, le regroupement familial et les échanges devenus traditionnels entre les deux pays frontaliers expliquent ce phénomène récurrent, relativement massif...

couverture

Les hommes de la fraternité de Michel Clévenot

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un monde romain en ébullition

8 etoiles
De 20 avant J.C à 96 après J.C, que d’évènements dans le monde romain ! Avec Agrippa, le peuple supporte la peine et d’autres en recueillent le profit… Maure lui-même, Julia II participe à la romanisation de la Mauretanie… En Palestine, se produisent les premières révoltes zélotes… Par-delà le Rhin, trois légions romaines beaucoup trop avancées...

couverture

L'apôtre des Indes de Michel Grisolia

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)

Beau parcours

8 etoiles
Annoncé comme un roman, il s’agit plutôt ici d’une biographie mais romancée. François Xavier est né à Pampelune le 7 avril 1506 et est décédé en Chine en 1552. Il fut l’ami de Saint Ignace de Loyola qui est à l’origine de la création de l’ordre des Jésuites. François Xavier fut missionnaire en Inde,...

couverture

Moi Mécislas, voleur, pitre, anarchiste ! de Bernard Hautecloque

critiqué par Mirella la Niçoise - (65 ans)

Un chef-d'oeuvre méconnu

8 etoiles
J'ai tjs beaucoup apprécié Bernard Hautecloque. Et le genre littéraire du true crime. Et la figure de Mécislas est vraiment attachante. Curieux qu'il ne soit pas resté plus célèbre, comme figure historique. En tout cas le livre, court, se lit d'une traite. Et il a de véritables qualités littéraires....

couverture

Le prêtre et le commissaire de Albert Stihlé

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un témoignage bouleversant

9 etoiles
En 1952, pendant la guerre française d’Indochine, Albert Stihlé, aumônier militaire, est fait prisonnier par les Viet-Minhs. Très vite, ses conditions de vie en captivité sont effroyables. Blessé, il n’est pas soigné. Dénutri, il risque la gangrène, le paludisme et la dysenterie. Pour ne rien arranger, ses tortionnaires l’entrainent avec ses camarades dans une interminable...

couverture

Charles Martel et la bataille de Poitiers : De l'histoire au mythe identitaire de William Blanc, Christophe Naudin

critiqué par Deinos - (55 ans)

Histoire et Mythe

10 etoiles
Dans cet ouvrage, aux multiples références (soit un essai documenté, précisant ses sources, ce qui est à la base de toute recherche historique) les auteurs s'attachent à relater l'image de Charles Martel au travers de notre histoire, en ce moment où il est souvent, à tort, image d'un choc de civilisation, image identitaire forte, ceci...