Sciences humaines et exactes => Histoire (2337 livres critiqués)


Page 1 de 47 Suivante Fin

couverture

Cosmos de Carl Sagan

critiqué par Colen8 - (78 ans)

« Odyssée de l’espace(1) »

8 etoiles
Datant d’il y a 40 ans ce « Cosmos » ne manque pas d’intérêt sur l’état des connaissances. On le doit à un chercheur ayant débuté en tant que généticien avant une carrière mondiale en astrophysique, plus précisément en exobiologie(2). Il fut un auteur tout aussi célèbre de romans SF. Par ailleurs ses allusions à...

couverture

Histoire du Luxembourg de Michel Pauly

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

40.000 ANS D’HISTOIRE EN… 142 PAGES!

6 etoiles
Michel PAULY (*1952), est professeur d'histoire transnationale luxembourgeoise à l'Université du Luxembourg. Médiéviste de formation, spécialisé en histoire urbaine, notamment sociale et économique. Se basant, - tout comme le « Que sais-je ?» de M. Jean -Marie KREINS (déjà critiqué ici sur CL : http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/56533) -, en grande partie sur les travaux de l’historien...

couverture

La vie passionnée de Georges Clemenceau de Gilbert Prouteau

critiqué par Obriansp2 - (49 ans)

Bien.

3 etoiles
Il reste très bizarre ce livre car l'auteur Gilbert Prouteau a écrit beaucoup de livres de toutes sortes. Là ce livre c'est des confidences de Georges Clemenceau qu'il a laissées durant sa retraite en Vendée dans les années vingt. Des confidences transmises à son fils Michel William Benjamin Clemenceau, qui, lui, les a transmises à...

couverture

Histoire de l'Italie: Des origines à nos jours de Pierre Milza

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Des Phéniciens à la "IIe République"

10 etoiles
Assez mal connue en ses détails et passablement mouvementée, l'Italie n'a constitué un Etat que tardivement, en 1860, et jusqu'alors une simple réalité géographique, divisée en colonies successives au fil des arrivées avant d'être placée au coeur de l'Empire romain, puis au sud du Saint-Empire romain germanique, avec des intérêts variés au gré du temps...

couverture

L'Ancien Régime et la Révolution de Alexis de Tocqueville

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Des changements voulus et apportés par la Révolution

9 etoiles
Pour comprendre les apports de la Révolution, il s'avère nécessaire de comprendre les mécanismes de la société de l'Ancien régime et, par voie de conséquence, des desiderata du peuple. Cette volonté de changement n'a pas seulement été religieuse, soit hostile au poids de l'Eglise, comme cela a été cru majoritairement après coup : elle est...

couverture

Les 100 mots de Florence de Olympia Alberti

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Une ville des arts et du savoir-vivre

9 etoiles
La Renaissance du Quattrocento (XVe siècle, cent ans avant la France) a semblé éclore à Florence et être conçue pour elle, cette ville en grandes parts dédiée à la beauté, comme la science politique, avec la saga des Médicis et les écrits de Machiavel. Tous les grands peintres italiens de ce temps y sont passés,...

couverture

Souffrances de mon pays de Vercors

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)

Un témoignage sur l'oppression, qui dépasse l'évocation de l'occupation allemande

10 etoiles
Touche à tout doué dans tous les domaines (ingénieur, dessinateur, écrivain et éditeur fondateur des Editions de minuit), Vercors, de son vrai nom Jean Bruller, est l’un de mes écrivains préférés, non par la qualité de son écriture (pourtant réelle) mais par l’ouverture d’esprit et l’intelligence humaniste de son approche des problématiques humaines. Un peu...

couverture

Capital et idéologie de Thomas Piketty

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Une bible d’économie politique

10 etoiles
Cette histoire comparée des régimes politiques, définis de façon générique sous le terme « idéologie(1) » et des droits de propriété autrement dit le « capital » montre comment ces facteurs contribuent aux inégalités sociales, fiscales, éducatives, climatiques entre autres. Longtemps les sociétés ont été structurées en mode ternaire regroupées selon trois fonctions sans besoin...

couverture

Guerres et paix de religion (1559-1598) de Nicolas Le Roux

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)

Guerres civiles

6 etoiles
La deuxième moitié du XVIe s. en France est une période très tumultueuse. A la crise religieuse - les fameuses Guerres de Religion (il y en a eu huit au total) se superpose une crise politique majeure avec la fin de la dynastie des Valois et l'émergence d'une maison associée: celle des Bourbons. Les...

couverture

Laurent le Magnifique de Jack Lang

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Un despote éclairé puissant et admiré

8 etoiles
Laurent le magnifique est le grand nom de la famille Médicis qui régna sur la république de Florence, pour la conforter comme puissance locale, à la fin du XVe siècle, le fameux Quattrocento italien, innovant tant sur le plan artistique que politique. Il accède au pouvoir en arrivant à se constituer un corps électoral sur...

couverture

L'Europe de la renaissance de Alain Tallon

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

L'Etat et l'art repensés en Europe

9 etoiles
L'idée du pouvoir et des formes de l'Etat fait l'objet de nouvelles réflexions, basées sur l'humanisme, le juste et le courage, là où Machiavel ajoute encore l'idée d'efficacité, fortement innovante et trop révolutionnaire pour être utilisée sur-le-champ. Le rapport féodal-vassilique et les stratégies matrimoniales sont repensées, l'Empire de Charle Quint semblant trop vaste et hétérogène,...

couverture

Nicolas II, le dernier tsar de Henri Troyat

critiqué par Vinmont - (45 ans)

Perdu d'avance !

9 etoiles
Henri TROYAT écrit une belle biographie du dernier Tsar. Nicolas II était d'un naturel flexible et velléitaire mais ce dernier Tsar n'était "pas né, selon son propre ministre des Finances, le Comte WITTE, pour le rôle magistral historique que la destinée lui avait imposé". Et il est vrai que, dans la Russie tumultueuse du début du...

couverture

La fortune des Médicis de Jean-Yves Boriaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Des banquiers à la tête d'un Etat

9 etoiles
Un professeur émérite de lettres classiques nous présente l'ascension des Médicis à Florence. Cette famille de médecins puis de banquiers, appartenant donc à la haute bourgeoisie, sans être aristocrate, a fait main basse sur un Etat, l'équivalent de la Toscane, au siècle de la Renaissance italienne, au XVe, sachant qu'elle ne vient que cent ans...

couverture

Histoire de la conquête de l'Espagne par les Arabes de Jules Lacroix de Marlès

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Une période douloureuse

6 etoiles
Au VIIIème siècle, l’Espagne, précédemment conquise par les Goths, n’est plus la prospère province romaine qu’elle fut au temps de l’Empire. Divisés entre tribus rivales, ces conquérants sont perpétuellement en lutte les uns contre les autres. Fiers de leur race, ils ne se mélangent pas avec les autochtones. Ils les réduisent même souvent en esclavage...

couverture

Liège Eternelle: les traces d'antan dans les rues d'aujourd'hui de Albert Cariaux, Robert Ruwet

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)

Liégeoisement vôtre !

8 etoiles
Voici ce qu’on peut lire en quatrième de couverture de ce livre qui date de 2008 : « Le Liégeois aime voyager ; il aime découvrir. Il connait bien Rome, Paris, Londres. Gand, Bruges, Ostende n’ont plus de secret pour lui. Et puis, en rentrant chez lui, il est tout surpris de découvrir un...

couverture

Les Templiers et l'agriculture de Laurent Dailliez

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Rien de nouveau sous le soleil

6 etoiles
À l’entrée du village de Montmeyan, se trouve un panneau indiquant que la mairie, la poste et l’école sont chauffées selon les méthodes de Jean Pin, lequel se déclara dans les années soixante de l’autre siècle inventeur d’une méthode révolutionnaire de compostage et de chauffage à l’aide de branchages et d’aiguilles de pin. En réalité,...

couverture

La Saga des Farnèse de Jean-Marc de La Sablière

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Une grande famille de la Renaissance

9 etoiles
Cette haute famille issue de Parme, en Romagne, dont les origines connues remontent au Moyen-Age, a marqué l'histoire de la Renaissance dans sa région, dans la Papauté, donc dans toute l'Europe, et même en Espagne. Elle a livré le pape Paul III, qui a lui-même conseillé plusieurs de ses prédécesseurs, dont l'ineffable Alexandre VI, soit...

couverture

Les procès de Jeanne d'Arc de Georges Duby, Andrée Duby

critiqué par Maranatha - (48 ans)

Jehanne...

10 etoiles
Tout ce qui concerne Jeanne me passionne surtout si l'auteur est quelqu'un qualifié de sérieux. C'est toujours un plaisir de passer un moment en sa compagnie. Je n'ai jamais rien lu de farfelu sur elle et tous les livres conspirationnistes ne m'intéressent absolu pas. Ici nous avons affaire à deux personnes réputées qui oeuvrent sur du factuel...

couverture

L'Italie et Byzance de André Chastel

critiqué par Colen8 - (78 ans)

L’art et l’histoire de la pré-Renaissance

8 etoiles
De l’histoire pour commencer, afin de comprendre la genèse de la culture occidentale des siècles suivants en partie grâce à la remise en valeur de la haute culture grecque classique par le canal italien. L’empereur romain Constantin après avoir imposé le christianisme comme religion officielle, déplace la capitale de l’empire à Byzance renommée dès lors...

couverture

Réflexions sur la question antisémite de Delphine Horvilleur

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

L’analyse de la haine contre les Juifs

10 etoiles
Conspirateurs, lascifs, avides de pouvoir et d’argents, proches des femmes dans leur comportement, les Juifs ont toujours incité la haine par des caricatures et clichés dénigrants. Ce racisme prend une forme particulière en ce que leur supériorité et non leur rabaissement fonde le dénigrement et la défiance dont ils font l’oBurton, en us de leur...

couverture

Histoire des Etats-Unis de François Durpaire

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

La constitution d’un peuple et sa diversification

9 etoiles
Les Etats-Unis se sont constitués de l’indépendance face à la colonisation anglaise et par les vagues d’immigration successives. Il s’en est ensuivi que le peuple s’est sans cesse modelé mais unifié autour de valeurs communes, la conquête territoriale, la liberté et l’enrichissement, comme par une affection aux symboles de l’Etat, les autorités locales conservant d’importants...

couverture

Du Guesclin de Thierry Lassabatère

critiqué par Page - (Rennes - 31 ans)

" Le courage donne ce que la beauté refuse" (devise de du Guesclin)

9 etoiles
Cet ouvrage est sorti, dans une collection plus luxueuse, en 2015. Le Breton Bertrand du Guesclin se mit au service du roi de France, et dans les rivalités pour la gouvernance du duché il soutint Charles de Blois contre son rival Jean de Montfort un allié des Anglais. De ce fait, ses deux statues...

couverture

Le Livre des grimoires de Claude Lecouteux

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)

Un recueil assez exhaustif

7 etoiles
Évoquant de nos jours la magie, le mystère et d'anciens savoirs oubliés, le grimoire est au Moyen-Age un recueil de recettes pour guérir ou infliger des maux, jeter des sorts ou bien encore invoquer des anges ou des démons. L’auteur de ce livre nous en présente ici un certain nombre d'extraits qu'il a trouvés durant...

couverture

La minute antique de Christophe Ono-dit-Biot

critiqué par Alma - (- ans)

Observer le quinquennat actuel avec les lunettes d'un Grec ou d'un Romain .

10 etoiles
L'antiquité , ses héros et ses valeurs sont de retour ….. Un président « jupitérien «  à la tête de la France depuis 2017 . En 2018 UN ETE AVEC HOMERE de Sylvain Tesson , en 2019 Jul et Charles Pépin avec leur BD 50 NUANCES DE GRECS , A présent Christophe Ono-dit-Biot avec...

couverture

Dames du XIIe siècle de Georges Duby

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Vie et statut des femmes au 12e siècle

9 etoiles
Ce livre fait le tour de son sujet par des chapitres thématiques épars. Il commence par de courtes biographies de femmes célèbres, ayant vécu à cette époque, Aliénor, Héloïse, ou ayant connu un regain d'estime, comme Marie-Madeleine. Les suivants traitent du statut d'infériorité de ce sexe, dans leur fonction de prière, de dévotion au mort,...

couverture

Œuvres de Georges Duby

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Les études d'un grand médiéviste

8 etoiles
Cet éminent spécialiste du Moyen Age, professeur au collège de France et membre de l'Académie française, se montre aussi rigoureux que pédagogue et passionné, utilisant un ton didactique et grandiloquent, parfois déclamatoire. Ses études viennent de sortir à la Pléiade. Elles s'avèrent richement documentées, mises à la portée du grand public, chacun étant fortement documentée...

couverture

Godefroy de Bouillon de Alphonse Vetault

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Un preux chevalier

8 etoiles
Originaire du duché de Lorraine, Godefroy, de noble lignée, devient très jeune orphelin de père. Pris en charge par son oncle, il se destine très tôt à la carrière des armes. Au décès de celui-ci, le tout jeune chevalier découvre que la quasi-totalité de son héritage a été détournée. Il ne dispose plus que de...

couverture

Caroline Bonaparte de Gilbert Martineau

critiqué par Vinmont - (45 ans)

La presque inconnue Caroline

8 etoiles
Caroline Bonaparte, débarquant à Toulon en 1793, en pleine période révolutionnaire, avec un humble passeport de "couturière", pouvait rêver d'une existence de conte de fée : jeune, jolie, elle s'établit bourgeoisement, en s'alliant à l'un des camarades de ses frères. La réussite éclatante de Napoléon, culminant avec l'avènement de l'Empire, versa dans l'esprit de cette sœur...

couverture

Les trois ordres ou l'imaginaire du féodalisme de Georges Duby

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Le fondement religieux de l'inégalité sociale

7 etoiles
Les archevêques Adalbéron de Reims Gérard de Cambrai ont théorisé la division de la société en trois ordres, les trois fameux de l'Ancien régime et des Etats généraux. Chacun est affecté une fonction particulière, ceux qui prient, soit les membres du Clergé, ceux qui combattent, soit les Nobles, ceux qui travaillent, soit le peuple, représentant...

couverture

Le Temps des cathédrales de Georges Duby

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Du pouvoir de l'Eglise sur l'Occident médiéval

8 etoiles
Les XII et XIIIe siècles sont marqués par le caractère féodal-vassilique des sociétés occidental, leur appartenance profonde à la ruralité et à la domination de pouvoir de l'Eglise sur les monarchies et principautés, souvent engagées dans des conflits territoriaux, justement pour asseoir leur influence et revoir à la hausse les conditions des liens qui les...

couverture

Des sociétés médiévales. Leçon inaugurale au collège de France de Georges Duby

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Les sociétés par les peuples et non seulement par les pouvoirs

8 etoiles
Georges Duby fut un universitaire réputé, son renom l'ayant conduit à enseigner pendant vingt ans au collège de France. Dans sa leçon inaugurale, il relate en quoi il souhaite faire évoluer la méthode de ce qu'il professe. Les luttes d'influence entre seigneurs et entre chevalerie et Eglise restent importantes au sein de l'époque médiévale, son...

couverture

Le populisme en Europe centrale et orientale de Roman Krakovsky

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Une longue histoire

8 etoiles
Le rejet des modèles de démocratie parlementaire libérale prévalant dans les pays de l’Ouest européen par ceux d’Europe centrale et orientale s’était déjà exprimé avant les désastreux traités de 1919-1920 qui n’auront servi qu’à l’amplifier. Les raisons que détaille très justement Roman Krakovsky tiennent à des différences dont il faut avoir conscience pour comprendre le...

couverture

Proust, prix Goncourt: Une émeute littéraire de Thierry Laget

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

L'intrigue des prix littéraires et ses suites

8 etoiles
L'oeuvre de Marcel Proust semble trop originale et l'auteur pas assez intégré dans le sérail des académies littéraires pour obtenir le prix Goncourt pour Un amour de Swann, malgré les tentatives d'influence de sa part, puisqu'il sait qu'il faut intriguer sans précisément savoir comment. Il finit par l'obtenir en 1919 pour A l'ombre des jeunes...

couverture

L'Empire et les cinq rois de Bernard-Henri Lévy

critiqué par Ori - (Kraainem - 84 ans)

Géopolitique en recomposition

6 etoiles
Au départ, le constat est lamentable, c’est celui des Kurdes abandonnés de tous, alors qu’eux seuls avaient été capables de vaincre Daesh. On les a laissés isolés devant les Turcs et l’indifférence des autres nations. Mais si les Etats-Unis avaient déjà lâché les Kurdes du temps d’Obama, Trump lâchera aussi tous les pays européens. Aujourd’hui, les...

couverture

Beethoven par lui-même de Nathalie Kraft

critiqué par Ravenbac - (Reims - 54 ans)

Une correspondance

5 etoiles
Beethoven par lui-même est un florilège d'écrits de la main même du compositeur, Composé d'extraits de lettres et nourri des célèbres cahiers de conversation (auxquels recourait Beethoven devenu sourd). En pénétrant dans le plus intime de sa vie, on découvre un Beethoven complexe, excessif, profondément humain, très drôle, et toujours génial. Des écrits de la main...

couverture

Pétain et le régime de Vichy de Henri Michel

critiqué par Maranatha - (48 ans)

Maréchal nous voilà.

9 etoiles
Tellement de bêtises sont dites concernant Pétain et Vichy qu'une source d'information claire et concise me semblait utile. Ce petit format de qualité procure tous les éléments pour comprendre cette période de l'histoire capitale pour un français. Il y a beaucoup de choses à dire sur cette époque et la grande qualité de l'auteur c'est de le...

couverture

Secrets d'Histoire - tome 9 de Stéphane Bern

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Façon de rendre l’histoire populaire

6 etoiles
Ce tome 9 de la collection dérivée de la série télévisée du même nom offre la biographie sommaire de 25 femmes et hommes, toutes époques confondues entre le pharaon Ramsès II et le prince Charles d’Angleterre. Leur point commun, somme toute arbitraire car ils n’ont pas de lien entre eux, serait d’avoir été le fruit...

couverture

Une histoire érotique de l'Elysée : De la Pompadour aux paparazzi de Jean Garrigues

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Pouvoir et désir

6 etoiles
Le pouvoir attire, non seulement pour sa conquête pour lui-même, pour l'influence générale et les capacités d'action, mais aussi auprès des femmes de la part des hommes qui le possèdent. C'est ce que montre l'histoire intime du palais de l'Elysée. Il faut dire que la conception initiale de ce lieu, d'habitation, a "érigé" une sorte...

couverture

Jaune - Histoire d'une couleur de Michel Pastoureau

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Histoire d'une couleur ambivalente

9 etoiles
Le jaune a originellement été considérée comme joyeuse, vive, positive, en raison de son apparentement à l'or, sous les civilisations antiques. Si elle a conservé cet aspect au Moyen Age, consacré par la beauté des cheveux blonds, prêtés aux divinités de marque, un autre est apparu, négatif, lié à la maladie et la trahison, en...

couverture

Jeanne d'Arc de Marie-Véronique Clin, Régine Pernoud

critiqué par Maranatha - (48 ans)

Jehanne ...

9 etoiles
Ce livre est souvent présenté comme la référence concernant l'histoire de Jeanne. J'ai lu plusieurs livres sur la Pucelle. Difficile de renouveler la trame historique tant la vie de Jeanne a été étudiée sous tous les angles et ne souffre plus de controverse à présent. Ce livre a été écrit il y a une trentaines d'années...

couverture

La République injuriée : Histoire des offenses au chef de l'Etat de la IIIe à la Ve République de Olivier Beaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Le traitement des offenses au chef de l'Etat

9 etoiles
La loi de juillet 1881 sur la liberté de la presse a institué un délit d'offense au chef de l'Etat, à une époque où le président de la République, aux pouvoirs résiduels, incarnait la Nation par sa hauteur, les injures dont il faisait l'objet touchant ainsi davantage que sa personne. Sous Vichy, cette infraction pénale...

couverture

Valois Tome 2: Si deus pro nobis, quis contra nos ? de Thierry Gloris (Scénario), Jaime Calderón (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)

Le mirage italien de la Renaissance et la guerre moderne...

9 etoiles
Il y a plusieurs façons de raconter l’histoire même si certaines sont moins académiques que d’autres… Thierry Gloris, passionné d’histoire et scénariste de bandes dessinées, en explore régulièrement une ou l’autre et à chaque fois avec un certain talent de narrateur… Parfois, il s’est intéressé à de la fiction sur fond historique comme ce fut...

couverture

Un train en hiver de Caroline Moorehead

critiqué par CHALOT - (72 ans)

UN DOCUMENT EXCEPTIONNEL

9 etoiles
« Un train en hiver le train des femmes pour Auschwitz de Caroline Moorehead 425 pages août 2015 La barbarie nazie J'ai hésité avant d'ouvrir le livre et de commencer cette lecture qui m'a bouleversé... Même si j'ai lu d'autres ouvrages sur le sujet, celui-ci, exceptionnel à plus d'un titre, raconte dans les moindres détails les souffrances incommensurables de ces femmes déportées en...

couverture

Les Parisiennes : Leur vie, leurs amours, leurs combats - 1939-1949 de Anne Sebba

critiqué par Colen8 - (78 ans)

En demi-teintes

8 etoiles
Quelques dizaines de ces parisiennes françaises ou d’adoption ressuscitent dans une histoire contrastée qu’elles auront été des centaines de milliers à subir, à laquelle nombre d’entre elles ne survivront pas. Tout commence dans l’insouciance de l’été 1939 bruissant des divertissements propres à la haute société de la capitale de la mode et des arts. Pour...

couverture

L'âge productiviste de Serge Audier

critiqué par Colen8 - (78 ans)

L’écologie, éternelle sacrifiée sur l’autel de la croissance

9 etoiles
De droite comme de gauche, considéré durant tout le XIXe siècle comme le passage obligé avant l’avènement d’un socialisme international, le productivisme autrement dit la production illimitée des biens s’est imposée à plusieurs titres. Il s’est conformé à l’injonction de la Bible « croissez et multipliez », à l’affirmation de Descartes voyant le progrès nous...

couverture

Histoire de Scanderbeg de Camille Paganel

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

La vie d'un héros

8 etoiles
George Castriote (1405-1468), surnommé par les Turcs « Scanderbeg » c’est-à-dire « Prince Alexandre » en référence à Alexandre le Grand, est le fils de Jean Castriote, notable albanais qui, au moment de la conquête de son pays par les Ottomans dut livrer en otage ses quatre fils qui furent aussitôt circoncis et élevés dans la religion musulmane. Le...

couverture

La société pure de Darwin à Hitler de André Pichot

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)

les liaisons dangereuses de la politique et de la biologie génétique

8 etoiles
Ce livre, dont certains passages peuvent susciter la polémique, est issu d’une double colère face, d’une part, à la publicité donnée à certaines thèses pseudoscientifiques assimilables à une résurgence de la pensée raciste et eugéniste et face, d’autre part, aux discours simplistes, à la limite de la falsification historique, des militants de l’antiracisme. Sans épouser...

couverture

Considérations sur la nature de la Révolution de France de Jacques Mallet du Plan

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

La Révolution dans tous ses états

6 etoiles
Quelques années après le début de la Révolution française, Jacques Mallet du Pan s’interroge sur ses tenants et aboutissants. Il ne lui est guère favorable. En effet, celle-ci s’est débarrassée de la royauté, s’est organisée en République, s’est emparée des biens du clergé et a commencé à exécuter tous ses opposants. La délation bat son...

couverture

Dictionnaire historique de la Résistance de Claire Andrieu, Dominique Balvet, Collectif, Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Jean-Pierre Le Crom

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Une mosaïque de mouvements et de personnalités

10 etoiles
Condamnée à la clandestinité, des contacts discrets, des actions devenues illégales face au pouvoir collaborationniste et aux forces d'occupation, la Résistance est marquée par son morcellement, sa jeunesse, la prépondérance sans exclusive des gaullistes et communistes. L'éparpillement, l'hétérogénéité, sociale, politique, le secret, rendent difficiles de concevoir ce qu'elle recouvre. Les données étant devenues assez nombreuses,...

couverture

Nanterre, du bidonville à la cité de Victor Collet

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Symbole et mémoire de l’immigration depuis l’après-guerre

8 etoiles
La face sombre des Trente Glorieuses et des décennies suivantes se révèle dans cette thèse de doctorat en sciences politique publiée par un militant lui-même familier de l’environnement qu’il décrit. Dès la fin de la guerre l’arrivée en nombre de français musulmans d’Algérie pour la reconstruction a dépassé les capacités d’hébergement en métropole. Ces premiers...