Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...) (853 livres critiqués)


Page 1 de 18 Suivante Fin

couverture

Le langage secret de la peinture de Sarah Carr-Gomm

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)

Livre pour débutants

6 etoiles
Pour apprécier une œuvre d'art il n'est pas obligatoire de connaître son sujet ou son contexte de création, pour la comprendre par contre, un bagage culturel est souvent requis et c'est là le sujet de cet ouvrage. Il présente ainsi soixante-quinze peintures allant du Moyen-Age au XXe siècle rassemblées en cinq partie, la mythologie gréco-romaine,...

couverture

La sculpture des peintres de Jean-Louis Prat

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

PEINTRES? SCULPTEURS? LES DEUX!

8 etoiles
Jean-Louis PRAT (*1940) est commissaire-priseur de formation et actuellement commissaire d’exposition indépendant. De 1969 à 2004 il a été directeur de la fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence. Ce livre (qui est en fait le catalogue de l’exposition qui s’est tenue de juillet à octobre 1997) est donc un peu son «bébé». L’auteur nous retrace ici une histoire...

couverture

De la grande déesse à la vierge en majesté de Anne Gersten

critiqué par Mandefor - (33 ans)

Excellent ouvrage d'histoire de l'art

10 etoiles
Anne Gersten récapitule les métamorphoses de la Déesse Mère jusqu'à sa récupération par l'Eglise catholique dans le rôle de la Vierge en majesté au Moyen Age. Edifiant. Fascinant. C'est un remarquable ouvrage d'histoire de l'art dont on regrette qu'il soit désormais indisponible, sauf à la BdF....

couverture

Petit Dictionnaire des artistes contemporains. 450 illustrations de Pascale Le Thorel-Daviot

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

L’ART CONTEMPORAIN A LA PORTÉE DE TOUS…

8 etoiles
Pascale Le THOREL-DAVIOT (*1960), critique et historienne de l’art, nous propose ici un «petit dictionnaire», contenant pour chaque artiste (évidemment présentés par ordre alphabétique), toujours les mêmes informations: - Une reproduction couleur d’une œuvre ; - Une courte biographie ; - Une évocation de l’œuvre présentant les différentes périodes de création de l’artiste ; - Une citation...

couverture

Vert : Histoire d'une couleur de Michel Pastoureau

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Une couleur ambivalente

8 etoiles
Le vert a longtemps peu existé dans l'inconscient, avant d'être déconsidéré, pour ne connaître qu'un partiel retour en grâce qu'à l'époque contemporaine. C'est ce qui émane de cet historique socio-culturel inscrit dans une série consacrée à chaque grande couleur. Les Grecs n'avaient pas vraiment de mot pour le désigner, et il a fallu attendre le...

couverture

Noir : Histoire d'une couleur de Michel Pastoureau

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Ténèbres et humilité

7 etoiles
La considération du noir comme couleur, comme l'appétence générale pour cette teinte, ont changé pendant les époques. Il est toutefois resté comme constante qu'il a toujours été chargé de lourdes charges symboliques. Sous l'Antiquité, il a incarné la couleur des travailleurs de la terre, les laboratores, et a constitué le triptyque des trois seules couleurs...

couverture

Jade, des empereurs à l'art déco : Album de l'exposition de Collectif

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)

Belles pierres

8 etoiles
En 2016 le Musée Guimet, spécialisé dans les arts asiatiques, a organisé une très belle exposition sur le jade, matière noble, très difficile à travailler mais fort prisée, notamment en Chine. L'ayant visitée, je me rappelle avoir passé un très bon moment à admirer toutes ces œuvres. Elle proposait en effet un grand nombre de...

couverture

L'envers du visible. Essai sur l'ombre de Max Milner

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Allons voir

7 etoiles
Le « Moine au bord de la mer » de Caspar David Friedrich reproduit en couverture est un des exemples de la critique d’art et de poésie de cet essai de Max Milner faisant tourner une ronde d’artistes connus pour avoir célébré chacun selon leur inspiration le noir, le sombre, la nuit, l’ombre, et même...

couverture

Christian Boltanski : faire son temps - l'exposition de Collectif, Christian Boltanski (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Expo sur la vie et le souvenir des morts

7 etoiles
Ce petit catalogue synthétique, bien plus riche en illustrations qu'en textes, retrace une exposition de Christian Boltanski, artiste de renom depuis plus de quarante ans. Faire son temps, titre de cet événement artistique, désigne l'âge du capitaine et le thème général, relatif au sens de la vie, au souvenir des morts, à leur représentation, principalement....

couverture

La vie possible de Christian Boltanski de Christian Boltanski, Catherine Grenier

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

L'analyse d'un parcours artistique

8 etoiles
Par un entretien avec la journaliste Catherine Grenier, Christian Boltanski retrace son parcours d'artiste. Le titre de ce témoignage fait référence à son événement La Vie impossible. Par le couple de ses parents, il se trouve au croisement du catholicisme et du judaïsme, dont il garde surtout l'impression du tronc commun, des valeurs partagées. Elève...

couverture

L'Italie et Byzance de André Chastel

critiqué par Colen8 - (78 ans)

L’art et l’histoire de la pré-Renaissance

8 etoiles
De l’histoire pour commencer, afin de comprendre la genèse de la culture occidentale des siècles suivants en partie grâce à la remise en valeur de la haute culture grecque classique par le canal italien. L’empereur romain Constantin après avoir imposé le christianisme comme religion officielle, déplace la capitale de l’empire à Byzance renommée dès lors...

couverture

Rien n'est noir de Claire Berest

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Une artiste passionnée, amoureuse et handicapée

8 etoiles
Cette biographie romancée retrace la vie de Frida Kahlo, artiste mexicaine éprise toute jeune du grand peintre national Diego Rivera, qui finit par l'épouser, pour constituer un couple apparemment dépareillé, constitué d'un ogre et d'une femme gracile. Leur liaison est passionnelle, ombrageuse et très colorée, à l'instar de l'oeuvre de chacun des deux. Puis vient...

couverture

Hartung Nouvelle Vague - De Resnais vers Rohmer de Pauline Mari

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

L'emprunte de Hartung sur le cinéma

10 etoiles
Hans Hartung, artiste contemporain abstrait, né Allemand et engagé dans la Légion étrangère contre les Nazis, nous avait habitués à ses grandes toiles rayées ou tachées, sur un fond tantôt coloré tantôt gris. Or, l'impression de mouvement émanant de ses oeuvres a influencé les cinéastes d'après-guerre, d'autant plus que ces derniers s'inscrivent dans une volonté...

couverture

Entre eux de Joséphine Humbert, Michel Raynaud, Caroline Larroche (Dessin)

critiqué par Eric Eliès - (46 ans)

Silhouettes sans visage

8 etoiles
C’est une toute petite plaquette, réalisée pour une exposition et joliment imprimée sur un papier épais en tirage très limité (175 exemplaires), qui diffuse un charme étrange. Deux courtes suites de poèmes accompagnent (comme pour leur donner une résonance) une douzaine de peintures de Caroline Larroche représentant des silhouettes hiératiques, sans visage et serrées les...

couverture

Le surréalisme et la peinture de André Breton

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

S'écarter de l'art figuratif, pourquoi et comment

8 etoiles
André Breton, pape autoproclamé du surréalisme, explique pourquoi et comment s'écarter de l'art figuratif, dont le tour a été fait depuis longtemps. Il relate son choc émotionnel pour Picasso et Braque, puis se penche sur les voies que peut, voire doit, prendre l'art en général, le surréalisme en particulier. La destructuration, la recomposition, l'analyse du...

couverture

Hans Hartung : La fabrique du geste de Odile Burluraux, Annie Claustres, Emanuele Coccia, Collectif, Benoît Decron

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Un peintre abstrait lyrique

10 etoiles
Hans Hartung est un artiste né allemand, naturalisé français, suite à son engagement dans la Légion étrangère pour combattre le nazisme qu'il a fui. Il a commencé sa carrière picturale dans l'entre-deux-guerre, pour éclore à la fin des années 1940, malgré ses difficultés personnelles et l'amputation d'une jambe. Pour sa réouverture à l'automne de 2019,...

couverture

L'art urbain de Nicolas Gzeley, Nicolas Laugero-Lasserre, Stéphanie Lemoine, Sophie Pujas

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

La ville investie par l'art "sauvage"

8 etoiles
Les Etats-Unis des années 1930 ont vu naître l'art de rue, ou street art, qui a consisté à taguer murs publics, façades, trains et métros, par des signatures stylisées puis des dessins, le caractère revendicatif de ce mode d'expression étant apparu à la fin des années 1960, concomitamment avec les divers mouvements sociaux. L'Europe a...

couverture

L'Œil et l'Esprit de Maurice Merleau-Ponty

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

La perception des choses et de la peinture

8 etoiles
Cet essai assez court, d'à peine cent page, évoque les modes de perception des choses et de la peinture, de la perspective, de l'illusion de profondeur, de la troisième dimension, voire du mouvement. Il traite de philosophie des arts et des sciences, l'analyse par la personne qui regarde tenant un rôle important, du fait de...

couverture

L'artiste et son marché : Artiste, plasticien, photographe, designer, vidéaste... de Caroline Schirman

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Un guide professionnel pour les artistes

9 etoiles
Ce guide présente des fiches techniques à l'attention des artistes, en vue de gérer leur création et de les promouvoir, ainsi que leurs droits d'auteur et droits de suite sur la valeur prise par une oeuvre. Ces conseils interviennent dans le domaine de la propriété intellectuelle, de la fiscalité, de l'aide à la vente et...

couverture

Comment regarder l'impressionnisme de Marine Kisiel

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

De la montée en puissance d'un mouvement artistique

9 etoiles
En rupture avec l'académisme pictural encouragé fortement par l'Etat et son administration des Beaux-arts, l'impressionnisme détonne par ses formes et angles de vue, notamment, au point que ses peintres restent refusés aux salons officiels. Ce livre retrace l'identité des principaux artistes du mouvement, où deux femmes figurent, avant de traiter de ses objectifs, par de...

couverture

L'art du nu de William Dello Russo

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

De la représentation du corps humain

9 etoiles
La représentation du corps humain a fluctué en fonction des variations de la morale et de son acceptation de la vision du nu. Valorisée sous l'Antiquité, elle est revenue en grâce à partir de la Renaissance. Romantisme, impressionnisme et cubisme ont su remettre ce thème plastique au goût du jour. Les sujets peuvent en être...

couverture

Rodin de Francois Blanchetière

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)

Sculpter le mouvement

7 etoiles
Auguste Rodin est probablement le sculpteur français le plus connu et qui nous a laissé plusieurs chefs-d’œuvre tel que le Penseur, le Baiser ou bien encore les Bourgeois de Calais. Ce livre, écrit par le conservateur du Musée Rodin, nous permet de faire ainsi mieux connaissance avec cet artiste et ses créations qui ont bouleversé,...

couverture

Arbres de Dahai Ji

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)

La forêt en couleur

9 etoiles
Né en Chine vivant en Provence, il a son atelier en Arles, Ji Dahai est un artiste qui conjugue la calligraphie, la peinture et la poésie en un seul art pour, dans cet ouvrage, rendre hommage à la forêt où il aime tant déambuler en écoutant la voix des arbres. « … je flâne dans la...

couverture

Berthe Morisot de Collectif

critiqué par Agnesfl - (Paris - 56 ans)

Berthe Morisot et les autres impressionnistes

9 etoiles
" Je ne crois pas qu'il y ait jamais eu un homme traitant une femme d'égale à égal, et c'est tout ce que j'aurais demandé, car je sais que je les vaux". Cette phrase émane de la bouche de Berthe Morisot femme artiste féministe à qui a été consacrée une exposition au Musée d'Orsay...

couverture

Les 100 mots de la couleur de Amandine Gallienne

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

L'analyse et la perception des couleurs

10 etoiles
Les couleurs s'analysent physiquement par leur luminosité, leur tonalité et leur saturation, leurs effets varient dans le temps et l'espace, autant qu'en fonction de l'éclairage, des saisons. Ce petit bréviaire revient sur ces évolutions de perception, donne des arguments pour "nuancer", si je puis me permettre, sa propre opinion sur chaque teinte et se forger...

couverture

Béjart : Le démiurge de Ariane Dollfus

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Un génie de la danse

8 etoiles
Maurice Béjart est considéré comme un génie de la danse et de la chorégraphie. Fils de philosophe, venu de Marseille, il a opéré l'essentiel de sa carrière à Bruxelles pour la terminer à Lausanne, où il a préparé sa succession. Il considérait Paris comme trop"Second Empire", mais y a tout de même dirigé le ballet...

couverture

Comment regarder la Grèce antique de Stefania Ratto

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

La Grèce, son art et sa civilisation

9 etoiles
Comme il est convenu dans cette collection destinée au grand public, ce livre présente les principales oeuvres et les artistes importants de la Grèce antique, en confrontant la lectrice et le lecteur aux sculptures et éléments de mobilier. Chaque double-page est consacrée à chaque élément culturel analysé, une batterie de légendes complétant le texte de...

couverture

Le guide du musée des Arts asiatiques - Musée Guimet de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Les arts d'Extrême Orient et d'Asie centrale

8 etoiles
Si le musée du Quai Branly regroupe des collections provenant de toutes les civilisations non-européennes, le musée des Arts asiatiques - Guimet retrace la vie culturelle de l'Extrême Orient et de l'Asie centrale. Il présente les arts d'Asie du sud-est, de la Chine, de l'Inde, comme de l'Afghanistan et du Pakistan avant leur conversion à...

couverture

Vieilles églises en Périgord tome 2 de Isabelle Dotte-Mespoulède

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)

Patrimoine local

9 etoiles
Cet opuscule est uniquement consacré à l’abbaye de Chancelade située à quelques encablures de Périgueux dans un joli vallon doté d’une source qui donna son nom « Fons Cancellatus » à la petite ville actuelle. Au XIème siècle, date de la création de l’abbaye, ce lieu reculé représentait pour les premiers moines un véritable havre de paix,...

couverture

Villa Kérylos de Adrien Goetz

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Reconstituer une villa de Grèce antique

9 etoiles
Les Reinach, trois frères, tous érudits dans leur domaine de compétence et fort complémentaires, décident dans l'entre-deux-guerre, d'ériger leur résidence familiale de Beaulieu-sur-Mer, sur la Côte d'Azur, dans le style de la Grèce antique, en multipliant les références à ce pays et cette période, et la dénommer villa Kerylos, du nom d'un oiseau. Les échanges...

couverture

La Politique, la culture (discours, articles, entretiens, 1925-1975) de André Malraux

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Engagement politique et importance de la culture

9 etoiles
Ce recueil de discours et d'écrits fait état de l'engagement politique et en faveur de la culture d'André Malraux, par regroupement des grandes périodes de son existence. Avant la guerre, il s'est ainsi fait connaître comme antifasciste et anticolonialiste. De la Libération à son arrivée au gouvernement, il fait état de l'importance du rôle de...

couverture

Les Arts d'Océanie (Australie, Mélanésie, Micronésie, Polynésie): Société-Rituels-Aires culturelles de Elisabetta Gnecchi Ruscone

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Plus anthropologique qu'artistique

8 etoiles
Ce livre expose l'art de vivre millénaire et ancestral des peuplades d'Océanie venues principalement d'Asie du sud-est, ses habitations à entrée basse pour se pencher et indiquer le respect, le respect des anciens et des divinités, notamment. Cela passe par un mode de vie frugal, un art naïf souvent assez brut, parfois éphémère, mais chargé...

couverture

Giotto de Marcelin Pleynet

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Refondre en douceur la peinture religieuse

8 etoiles
Giotto est un peintre du début du XIIIème siècle, à la fin du Moyen-Age, en Italie, élève de Cavallini et Cimabue, maîtres de la peinture religieuse. Il en reprend les influences, pour doucement les faire évoluer, pour y intégrer de l'émotion, les préceptes de Saint-François d'Assise. Jacques Le Goff, grand médiéviste français, a pu noter...

couverture

Venise à double tour de Jean-Paul Kauffmann

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

A la quête des églises fermées de Venise

9 etoiles
L'auteur, fasciné par Venise comme beaucoup, souhaite en approfondir la connaissance en découvrant l'intérieur des églises fermées. Il utilise comme modèle Jacques Lacan qui frappait fortement à leurs portes pour se faire ouvrir, ce qui marchait parfois. Il utilise les conseils d'Alma, guide, approche le Patriarche et d'autres huiles du clergé local, gérant la quasi-totalité...

couverture

Comment regarder une Eglise de Armelle Le Gendre

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Les éléments constitutifs d'une église

8 etoiles
Ceci est un livre d'art. Il décortique les éléments qui composent une église, son type d'architecture, ses évolutions dans le temps, ses différentes salles, pièces, les styles au fil du temps. Chaque chapitre s'avère thématique, est présenté sur une double page, centré autour de deux grandes illustrations, complétées de légendes fort claires et d'un texte...

couverture

Sonia Delaunay : La vie magnifique de Sophie Chauveau

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

L'abstraction par la couleur

10 etoiles
Sonia Delaunay est devenue cette célèbre artiste abstraite, essentiellement du deuxième tiers du XXème siècle, qui a fait corps avec son mari, tant sur le plan artistique que matrimonial, pour concevoir une oeuvre abstraite basée sur l'impression de mouvement et l'imbrication de couleurs vives. Elle a également épousé l'histoire de son époque. Juive de Russie,...

couverture

Bonnard, la main légère de Alain Lévêque

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Une présentation poétique un peu trop elliptique

6 etoiles
Cette présentation évoque l'attrait pour l'aspect flatteur de la vie en société, de la beauté des apparences, de leur légèreté presque futile, par des jeux de lumières et de flou, des innovations de cadrages et de construction. Au tournant des XIXème et XXème siècle, le peintre entre pudiquement dans le domaine de l'intime, le nu...

couverture

Ile de Pâques - Histoire du peuple Rapanui de Catherine Orliac, Michel Orliac

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

La vie et l'art d'une île très lointaine

9 etoiles
L'île de Pâques, ou Rapanui, est très éloignée de tout, en étant située en plein milieu de l'océan Pacifique, sans archipel ou grande terre à proximité. Ce fut par temps d'abaissement du niveau des eaux dans la Préhistoire que des Polynésiens ont pu s'y installer. Cet esseulement géographique explique la faible biodiversité et les difficultés...

couverture

Éloge du Livre de Pascal Dethurens

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

La représentation des lecteurs et écrivains

8 etoiles
Cet ouvrage original présente les représentations en peinture des lecteurs et des écrivains. Ils se soumettent à un acte d'isolement et se soumettent à un acte de concentration pour s'adonner à un sujet et une activité qui leur sont chers. Le religieux reste assez présent, la quête et la fuite vers un idéal également. Ce...

couverture

Naissance de la figure: L'art du Paléolithique à l'âge du Fer de Jean-Paul Demoule

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Les symboles associés à cet art ancien

8 etoiles
C’est ici sur la période allant de -40 000 à l’apparition des premiers Etats un sujet complémentaire plus restreint, plus ciblé que celui magnifiquement traité dans les « Préhistoires d’Europe(1) ». Parallèlement à la rencontre des Néandertaliens déjà présents sur le sol européen et des Sapiens arrivés au Proche-Orient vers -100 000 puis entreprenant la...

couverture

Le Corbusier de Jean-Louis Cohen

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)

Architecte protéiforme, artiste complet

5 etoiles
A l’origine issu d’une formation de graveur, et se destinant à la confection de décors de boitiers de montres, Le Corbusier va rapidement évoluer vers d’autres cieux, délaissant l’industrie horlogère spécifique à son pays, La Chaux-de-fonds en Suisse. Il est dirigé vers les arts décoratifs et l’architecture et participe à la construction et à...

couverture

Vasarely - Une saga dans le siècle de Philippe Dana, Pierre Vasarely

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Un Hongrois crée l'art optique

9 etoiles
Un immigré hongrois termine ses études en beaux-arts, dont la famille s'installe en France. L'apprenti artiste se rapproche de l'avant-garde de son pays d'accueil pour en incarner la quintessence, par le caractère fortement innovant du courant qu'il contribue à lancer, l'art optique, fait d'impressions de reliefs par des assemblages de formes géométriques et de nuances...

couverture

La France vue par ses grands écrivains et illustrée en peinture de Oriane Beaufils, Alain Malle

critiqué par Agnesfl - (Paris - 56 ans)

La vue et l'ouïe en éveil

8 etoiles
…" le vieux Mont Blanc apparaissait à son balcon, et comme roi des Alpes, saluait son peuple de montagnes d'une façon affable et majestueuse. Il daignait se laisser voir quelques minutes, puis il refermait le rideau." Cette belle phrase fait partie des multiples et savoureuses descriptions que l'on trouve dans ce beau livre. Il s'agit...

couverture

Vasarely - Le partage des formes de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

La géométrie et l'optique au service d'un beau universel

10 etoiles
Victor Vasarely, artiste plasticien hongrois ayant pratiqué essentiellement en France, a contribué le mouvement optique, ou Op' Art, dans les années 1950. S'il a commencé à peindre des sortes de trompe-l'oeil sur motifs zébrés ou tigrés, il en est progressivement venu à épurer ses lignes vers des formes géométriques, car ils reprennent ce qui existent...

couverture

Vasarely de Magdalena Holzhey

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Le pionnier de l'art optique

10 etoiles
Victor Vasarely, Hongrois installé en France, a contribué au lancement de l'art optique dans les années 1950, notamment via la galerie Denise René, à Paris. Il a introduit très vite les formes géométriques dans son oeuvres, car elle font écho au cosmos et donc à un mode universel de communication, en vue d'instaurer un art...

couverture

Rouge de Paris. (1789-1794) de Jean-Paul Desprat

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

La manufacture de Sèvres sous la Révolution

8 etoiles
La famille Masson reste attachée à la manufacture de Sèvres, dont elle oeuvre au succès et à la pérennité, mais ces derniers s'avèrent gravement compromis par un événement géopolitique de taille, la Révolution. L'activité de l'institution peut être perçue comme superflue, d'autant que la reine se fait connaître pour ses dépenses inconsidérées, son mode de...

couverture

The Legend of Zelda : Hyrule Historia de Akira Himekawa

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)

Force, courage et sagesse

10 etoiles
Depuis la sortie du premier épisode en 1986, la série des « The Legend of Zelda » s'est imposée comme l'une des sagas vidéoludiques les plus célèbres et cherchant toujours à se renouveler au fur et à mesure du temps avec notamment les cultissimes « Ocarina of Time » ou « The Windwaker ». Pour la présenter brièvement, la série se...

couverture

Le Caravage de Gérard-Julien Salvy

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Un peintre révolutionnaire officiant pour l'Eglise

8 etoiles
Michelangelo Merisi, né en Lombardie, doit son surnom à sa ville probable de naissance. Peintre du tournant des XVIème et XVIIème, il se spécialise dans les thèmes religieux et les natures mortes, avec un goût des clairs-obscurs, du travail des tissus et des chairs, dans une ambiance très réaliste, comme pour intégrer la spectatrice et...

couverture

Charles et Marie-Laure de Noailles. Mécènes du XXe siècle de Stéphane Boudin-Lestienne, Alexandre Mare

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

La vie et les collections d'un couple de mécènes

10 etoiles
Charles de Noailles et son épouse Marie-Laure, née Bischoffsheim, ont traversé les deux premiers tiers du XXème siècle en contribuant grandement aux mouvements artistiques d'avant-garde de leur époque ; et ce beau livre, d'un volume imposant, richement documenté et illustré, retrace l'existence de ce couple hors norme qui a refusé de se contenter de la...

couverture

Le Pop art de Marco Livingstone

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

LE POP ART ET SON EVOLUTION AU COURS DES ANNEES…

7 etoiles
Marco Livingstone (*1952) est historien de l’art, il a été conservateur et directeur de musée. Organisateur de nombreuses expositions sur les Pop Artistes : Stephen BUCKLEY, Patrick CAULFIELD, Peter PHILIPPS… Il a également publié des monographies de Pop Artistes, entre autres, d’Allen JONES, R.B. KITAJ et David HOCKNEY… Dans son livre il retrace l'évolution du Pop...