Littérature => Anglophone (5286 livres critiqués)


Page 1 de 106 Suivante Fin

couverture

A la lumière des étoiles de Thomas Hardy

critiqué par Fanou03 - (* - 43 ans)

Les abîmes des cieux, les abîmes des âmes

6 etoiles
Dans la campagne anglaise à l’ère victorienne, un jeune homme, Swithin St Cleeve, revient habiter chez sa grand-mère. Dévoré par sa passion, l’astronomie, il demande l’autorisation d’utiliser une tour abandonnée pour y déposer ses instruments d’observation. La tour appartient à la belle Lady Viviette Constantine, qui n’a plus de nouvelles de son mari, un homme...

couverture

Beethoven avait un seizième de sang noir de Nadine Gordimer

critiqué par Tistou - (62 ans)

11 nouvelles

7 etoiles
Au contraire des nouvelles figurant dans « Le magicien africain », les nouvelles de ce recueil n’ont pas à proprement parler de connotations politiques en lien avec la situation en Afrique du Sud (il est vrai également que les nouvelles du « Magicien » datent de l’époque Apartheid quand celles de ce recueil sont post-apartheid)....

couverture

L'Arbre-Monde de Richard Powers

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 63 ans)

Un des meilleurs livres de Richard Powers

10 etoiles
Thème principal : l’arbre ou plutôt les arbres et la communication entre eux – ce qui rappelle « la vie secrète des arbres » de Peter Wohlleben, mais il s’agit ici d’un roman. Un livre divisé en 4 parties – comme un arbre : - Racines - Tronc - Cime - Graines [u]Racines [/u] Un tiers du livre (équivalent au volume des racines d’un arbre) 8...

couverture

Le magicien africain de Nadine Gordimer

critiqué par Tistou - (62 ans)

Nouvelles choisies, 14 nouvelles

9 etoiles
Il s’agit d’un recueil de nouvelles inédites en France, écrites entre sa vingtième et sa cinquantième année (elle reçut le Prix Nobel à 68 ans) et publiées entre 1965 (« Not for publication ») et 1975 (« Livingstone’s companions »). C’est elle-même qui en a réalisé la sélection. Les nouvelles choisies concernent l’Afrique du Sud et...

couverture

À toute épreuve de Harlan Coben

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)

mickey et ses souris

10 etoiles
Dans ce troisième volet de la série des enquêtes de Mickey Bolitar, le héros, jeune et talentueux basketteur, va se trouver aux prises avec un triple mystère. Tout d’abord, la mort mystérieuse de son père, Brad Molitar, le frère du célèbre Myron Bolitar bien connu du fanclub de l’auteur, disparu à la suite d’un incendie...

couverture

Le Temps d'un autre de Robert Goddard

critiqué par Macapat - (63 ans)

Trahison et vengeance

7 etoiles
Présentation de l'éditeur Robin Timariot est à la croisée des chemins. Son frère aîné, Hugues, vient de décéder, et Robin doit décider s'il reste à la Commission Européenne à Bruxelles où son avenir semble tracé, ou s'il revient dans l'entreprise familiale que son frère dirigeait. Avant de trancher, Robin s'accorde quelques jours pour randonner...

couverture

Phalène fantôme de Michèle Forbes

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 69 ans)

Le poison du passé

7 etoiles
Eté 1969. L'homme vient de marcher sur la lune: un "grand bond pour l'humanité". Mais à l'échelle de nos vies ordinaires, non loin de Belfast où elle réside, c'est une belle journée d'été qui s'annonce pour la famille Bedford, une journée propice à profiter des joies de la plage. Image d'une famille heureuse: Georges, mari...

couverture

Grace de Paul Lynch

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 69 ans)

"On ne peut pas vivre comme ça"

10 etoiles
Troisième roman de Paul Lynch après "La neige noire", aussi superbement écrit, "Grace" nous plonge dans une période qui a marqué d'une tache particulièrement sombre l'Histoire de l'Irlande: la Grande Famine de 1845-1849 engendrée par une épidémie de mildiou qui réduisit à néant les récoltes de pommes de terre dont la population paysanne tirait alors...

couverture

L'homme qui aimait trop les livres de Allison Hoover Bartlett

critiqué par Blue Cat - (54 ans)

Collectionneurs de livres anciens aux USA

7 etoiles
Je pensais lire un récit passionnant sur le monde des collectionneurs de livres, qu'ils soient précieux, anciens, ou simplement 'première édition'. En fait, il s'agit d'une enquête, relatée dans un style platement journalistique, sur un vrai voleur de livres, dont l'identité est donnée (et la photo visible sur Internet). La journaliste d'investigation Hoover-Bartlett...

couverture

La liste VIP de Zoey Dean

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)

Les zinzins de Beverly Hills

6 etoiles
Jeune fille de bonne famille, Anna Percy mène une vie parfaitement ennuyeuse à New York. Souhaitant vivre des aventures plus débridées, elle décide de rejoindre son père à Los Angeles. Dans l'avion qui l'emmène sur la côte ouest, elle fait la connaissance de Ben Birnbaum, un charmant jeune homme qui l'invite au mariage d'une star...

couverture

Hunger: Une histoire de mon corps de Roxane Gay

critiqué par Blue Cat - (54 ans)

1M91 - 261 Kilos

7 etoiles
Dans ce livre témoignage, Roxane Gay, féministe et universitaire Noire Américaine, nous raconte l'histoire de son corps, sous le titre américain de 'Faim'. L'auteure a pesé jusqu'à 261 kgs pour 1m91, et s'est donc trouvée en 'obésité massive', le stade ultime, au delà de l'obésité morbide. Alors comment fait-on pour vivre avec un corps aussi imposant...

couverture

Les Luminaires de Eleanor Catton

critiqué par ARL - (Montréal - 33 ans)

Les Luminaires

8 etoiles
En ouvrant "Les Luminaires", je ne m'attendais certainement pas à une œuvre qui aurait eu sa place sur les tablettes des libraires au 19ième siècle. Eleanor Catton y situe non seulement son histoire, sur l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande en pleine ruée vers l'or, mais elle en adopte aussi le style littéraire qui n'est...

couverture

Dix poèmes + six de Ernest Hemingway

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)

«Et le vers amoureux, ils doivent bien avoir fini quelque part».

5 etoiles
«L’INEXPRIMABLE» (mars 1917) Quand les insectes de juin faisaient des cercles Autour de l’arc électrique au coin de la rue Et faisaient des ombres régulières sur le sol ; Quand tu te promenais pieds nus Dans la lumière sombre et chaude de juin Là où la rosée de l’herbe fraîche baignait tes pieds – Quand tu as entendu un banjo sonnant Sous...

couverture

Par accident de Harlan Coben

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)

Du Harlan Coben en pilotage automatique.

5 etoiles
Nap Dumas est policier. Quinze ans plus tôt, son frère jumeau ainsi que la petite amie de celui-ci son décédés, écrasés par un train. De plus, peu de temps après, sa petite amie Maura disparaît sans laisser de traces. Quinze ans plus tard, Maura refait surface lorsque ses empreintes sont retrouvées sur les lieux du...

couverture

International Guy #6 Montréal de Audrey Carlan

critiqué par Eoliah - (68 ans)

Navrant

1 etoiles
Une intrigue inexistante, une équipe pro de jeunes génies soudés comme des "potes" avec la fille géniale sortie de la misère qu'on protège, une fiancée actrice, une chef d'entreprise hyper sexy et se " jette" sur le héros trop beau le tout parsemé de manifestations de désir sexuel très explicites et une exigence de fidélité...

couverture

L'Outsider de Stephen King

critiqué par Darkvador - (Falck - 51 ans)

Digne d'une enquête d'X Files

8 etoiles
Stephen King va sur ses 72 ans. Et il réussit encore à me surprendre. Il arrive à se renouveler tout en étant fidèle à sa réputation. Avec ce roman il est au paroxysme de son talent. C'est une histoire pourtant vue et revue mais le maître nous fait un roman prenant , addictif, au suspense intenable. Beaucoup...

couverture

Meurtre à Blackness Road de Minette Walters

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)

une poule nommée elsie

10 etoiles
Une chronique judiciaire, basée sur un fait divers réel, magistralement mise en scène par Minette Walters, la maîtresse du mystère britannique (après la défunte Agatha Christie). Meurtre ou accident ? Le mystère de la mort d'Elsie Cameron, amoureuse éconduite, n'a jamais été éclairci, malgré la condamnation à la pendaison de son fiancé Norman en mars...

couverture

Me voici de Jonathan Safran Foer

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 39 ans)

Me voici... enfin?

7 etoiles
Jonathan Safran Foer, à l’instar de Donna Tartt, fait partie de ces auteurs américains peu prolifiques laissant leurs lecteurs dans une attente avide (et à double tranchant). Après une période silencieuse de dix ans depuis « Extrêmement fort et incroyablement près » (traversée toutefois par un livre d’art, « Tree of codes », et un...

couverture

Couché dans le pain de Chester Himes

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)

harlem story

10 etoiles
Harlem, New York City, fin des années 50. Avant de devenir la coqueluche des "bobos" new-yorkais, Harlem était un quartier pauvre, mal famé, une sorte de "ghetto" afro-américain en marge de la société de consommation. Tel est le cadre des aventures de deux flics qui ont fait la célébrité de l’auteur de "La reine des...

couverture

Le Mars Club de Rachel Kushner

critiqué par Pacmann - (Tamise - 54 ans)

Une autre vision de la société américaine

9 etoiles
Romy Hall, jeune femme de 29 ans, condamnée à la perpétuité, a rejoint la prison de Stanville en Californie après avoir sauvagement tué Kurt Kennedy, un de ses anciens clients qui la harcelait lorsqu'elle se produisait au « Mars Club », une boîte glauque de striptease de San Francisco. Son fils de sept ans, Jackson,...

couverture

La grande course de Flanagan de Tom McNab

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 63 ans)

Superbe roman!

9 etoiles
Comment se fait-il que cet excellent livre ne soit pas encore critiqué sur CL ? Ce roman est basé sur une histoire vraie, l'histoire d'un milliardaire qui a organisé dans les années 1928-1929 (?) une course de 5 000 km. Flanagan est l’organisateur de la Trans-America, une course qui traverse les Etats-Unis d’ouest en est dans les...

couverture

Balades Irlandaises de Catherine Barry, Cathy Kelly, Marisa Mackle, Tina Reilly

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)

Very bad trip

4 etoiles
En rangeant ma bibliothèque je tombe sur ce recueil de 4 nouvelles. Tiens de la littérature irlandaise! Ça semble léger mais frais. Pourquoi pas. Eh bien c’est raté. Et pour la littérature, et pour l’Irlande. Langage basique, scénario minimaliste, personnages sans épaisseur, aucun style (les 4 nouvelles auraient aussi bien pu être écrites par le...

couverture

Une fille facile de Louise O'Neill

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)

Un livre très subtil sur un sujet poignant

10 etoiles
Emma est la plus jolie fille de Ballinatoom, et tous, garçons comme filles, ne savent que faire pour lui complaire. Or un matin, après une fête à laquelle elle avait assisté avec l’intention de séduire la vedette de l’équipe de foot locale, ses parents la retrouvent inconsciente sur le seuil de leur porte. Emma ne...

couverture

Woodstock de Walter Scott

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)

Révolution anglaise : cavaliers et têtes rondes

10 etoiles
Tout le monde se souvient de "Vingt ans après" de Dumas, dans lequel on voit nos quatre mousquetaires tenter de filer au secours de Charles Ier d'Angleterre, et échouant sous son échafaud. Il y a des chances que Dumas ait lu la traduction ici présente du très beau roman de Walter Scott consacré, après la mort...

couverture

La femme à la fenêtre de A.J. Finn

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

dénouement époustouflant

8 etoiles
Anna Fox, ex pédopsychiatre, n’est plus en mesure de sortir de chez elle suite à un stress post traumatique. Elle vit dans un quartier tranquille de New York où elle passe son temps à observer et photographier ses voisins par sa fenêtre. Une autre de ses occupations est de se brancher sur...

couverture

L'appel du fleuve de Robert Olen Butler

critiqué par Pascale Ew. - (51 ans)

Une famille en guerre

7 etoiles
Robert Quinlan entretient une relation compliquée avec son père et n’a plus vu son frère Jimmy depuis cinquante ans. Il s’est engagé pour faire la guerre du Vietnam pour plaire à son père – qui avait fait la seconde guerre mondiale -, mais la reconnaissance qu’il attendait n’est jamais venue. Pire, il ne se remet...

couverture

Apre coeur de Jenny Zhang

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)

Filles de l'émigration chinoise

8 etoiles
A travers l’histoire de petites chinoises (Christina, Annie, Mande, Jenny, …) nées, ou arrivées très jeunes en Amérique, Jenny Zhang raconte l’immigration des Chinois à New York au cœur des années soixante. Ces fillettes rencontrent toutes les mêmes difficultés, elles ont toutes un frère envahissant, un père absent et une mère plus ou moins névrosée...

couverture

Le chagrin des vivants de Anna Hope

critiqué par Frunny - (PARIS - 53 ans)

"Au silence, à n'en plus finir, le silence bruyant du chagrin"

10 etoiles
Anna Hope (1974- ) est une écrivaine et actrice anglaise de Manchester . Son premier roman "Wake" (Le chagrin des vivants) a été publié en 2014.et figurait sur la liste des finalistes du Nouvel écrivain de l'année 2014 des National Book Awards. Le roman se déroule sur 5 jours en novembre...

couverture

Agatha Raisin enquête 14 - Gare aux fantômes: Qui vivra verra ! de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (35 ans)

Agatha face aux fantômes ! une première !!

8 etoiles
Présentation de l'éditeur : "Croyez-vous aux fantômes ? Mrs Witherspoon, une vieille mégère détestée de ses voisins et de ses propres enfants, se plaint de visites spectrales. Chuchotements, bruits de pas, brouillard suspect... sa maison serait hantée ! Les blagues vont bon train au village : mensonges ou hallucinations ? Lorsque la vieille dame meurt dans des...

couverture

Une vie comme les autres de Hanya Yanagihara

critiqué par Blue Cat - (54 ans)

On achève bien les chevaux...

7 etoiles
JUDE, le personnage principal, a trois amis, le quatuor est inséparable depuis la fac. On comprend rapidement que Jude a eu une enfance très douloureuse sur laquelle il refuse de dire quoi que ce soit, même à ses trois amis intimes. En fait, l'auteure dilue sur plus de 800 pages les révélations sur l'enfance et...

couverture

Manhattan Beach de Jennifer Egan

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 39 ans)

Déception

6 etoiles
Présentation de l'éditeur Alors qu'elle a presque douze ans, Anna Kerrigan accompagne son père chez Dexter Styles, un homme qui, comprend-elle, est crucial pour la survie de sa famille. Derrière sa maison, elle aperçoit l'océan, qui l'émerveille autant que le mystère pesant qui lie les deux hommes. Des années plus tard, son père a disparu, et le...

couverture

Le testament Donadieu de Georges Simenon

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 67 ans)

L’ambition mène à tout, même à la…

8 etoiles
Résumé ; A septante-deux ans, Oscar Donadieu, un respectable armateur de La Rochelle (Charente-Maritime, France) meurt soudainement. Son décès provoque l'émoi de la ville car son corps a été retrouvé au fond du canal. Compte tenu de la personnalité d'Oscar, les thèses de l'accident et du suicide ne sont même pas évoquées. S'agissant de l'hypothèse d'un...

couverture

Les compagnons du livre de Iris Murdoch

critiqué par Tistou - (62 ans)

Tranches de vies londoniennes

8 etoiles
Iris Murdoch, si elle était un chien, serait un pitbull. Un qui ne lâche plus sa proie sitôt qu’il a refermé ses crocs dessus. Elle est romancière, alors on ne parlera pas de crocs, mais elle ne lâche pas ses personnages. A peine nés sous sa plume ils sont destinés à être mis sous l'oculaire...

couverture

Le Prince noir de Iris Murdoch

critiqué par Tistou - (62 ans)

Montée inéluctable d’une catastrophe

7 etoiles
Londres, XXème siècle. Bradley Pearson est un auteur qui a connu un succès précoce mais sans lendemain. Sans lendemain largement du fait qu’il n’est pas d’une très grande fécondité et qu’il considère comme un acte de gloire de déchirer les feuilles que difficilement il écrit. Il a gagné sa vie, somme toute laborieuse, en tant...

couverture

Bernice se coiffe à la garçonne/Le pirate de la côte de Francis Scott Fitzgerald

critiqué par ARL - (Montréal - 33 ans)

Garçonnes et philosophes

7 etoiles
Ce commentaire porte en fait sur l'entièreté du recueil "Garçonnes et philosophes", uniquement disponible à ce jour dans le premier volume de l'édition de la Pléiade des œuvres de Fitzgerald. "Bernice se coiffe à la garçonne" et "Le pirate de la côte" en font partie, ainsi que six autres nouvelles. Les huit nouvelles de "Garçonnes et...

couverture

Agatha Raisin enquête 13 - Chantage au presbytère de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (35 ans)

Le beau vicaire est mort !

8 etoiles
Quatrième de couverture : Larguée (une fois de plus) par James Lacey, délaissée par son voisin en qui elle mettait ses derniers espoirs, Agatha Raisin déclare la guerre aux hommes en faisant voeu de chasteté... Jusqu'à sa rencontre avec le tout nouveau et très sexy vicaire de Carsely, qui fait l'effet d'une bombe au village...

couverture

La maison des promesses de Hellen Pollard

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 69 ans)

Petit roman superficiel

6 etoiles
De nos jours dans une maison d’hôtes en France. Emmy et Nathan, couple britannique, viennent passer leurs vacances dans une maison d’hôtes, la Cour des Roses, tenue par Rupert et son épouse Gloria. À peine arrivés, Nathan et Gloria ont une aventure et quittent la Cour des Roses. Emmy aide Rupert, qui est temporairement handicapé...

couverture

Une famille délicieuse de Willa Marsh

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 63 ans)

« Je connais un secret »

9 etoiles
Deux vieilles dames, deux sœurs, Mina et Nest, vivent dans une grande demeure familiale, loin de tout, sauf de la mer. Nest est handicapée depuis un accident de voiture. Georgie, la sœur ainée, perd progressivement la tête. Mina et Nest vont devoir l’héberger pendant quelques semaines en attendant qu’une place se libère dans une maison de retraite....

couverture

Raylan de Elmore Leonard

critiqué par Tistou - (62 ans)

Trafic d’organes

7 etoiles
Elmore Leonard a cette capacité à s’emparer de faits de société, ou de faits d’évolution de société, pour les traiter à sa sauce, comprendre dans le cadre d’un polar soft, un polar où l’humour sourd de partout, dédramatisant des faits objectivement dramatiques. Ils sont quelques-uns aux USA de ce calibre, Carl Hiaasen en est un...

couverture

Retombées de sombrero de Richard Brautigan

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 63 ans)

Un livre de Brautigan, sans aucun doute !

9 etoiles
J’ai découvert Brautigan avec Mémoires sauvés du vent » que j’ai trouvé excellent. « Retombées de sombrero », c’est un livre que je cherchais depuis longtemps et que les éditions Christian Bourgois (qu’elles en soient remerciées) ont republié cette année, avec « Un privé à Babylone ». Des chapitres très courts, certains sur cette histoire de...

couverture

Celui qui va vers elle ne revient pas de Shulem Deen

critiqué par Monocle - (tournai - 59 ans)

Le loup est aussi dans nos poches

9 etoiles
Le narrateur est né juif. Autant le boubou ne fait pas le marabout, autant le rabbin fait le Judaïsme. L'Hassidisme est une aile orthodoxe et rigoureuse de la croyance. Les Skvers sont ceux qui lavent encore plus blanc que blanc. Ils vivent en vase clos et c'est là que Shulem Deen naît, ...

couverture

La noyade pour les débutants de Ruth Hogan

critiqué par Pascale Ew. - (51 ans)

Mélancolique, british et monotone

5 etoiles
Masha se promène parmi les tombes avec son chien et s’entraîne à rester le plus longtemps sans respirer dans le fond de la piscine publique. Cela fait douze ans que son fils de deux ans est mort et elle ne s’en remet pas. Tous les jours, elle invente la vie des personnes enterrées dans le...

couverture

Les pièges de l'exil de Philip Kerr

critiqué par Pacmann - (Tamise - 54 ans)

Bernie Gunther encore bon pour le service

6 etoiles
On retrouve notre héros Bernie Gunther en 1956, concierge du Grand Hôtel sur la côte d’azur où il est connu sous le faux nom de Walter Wolf. Vieillissant, largué par sa femme, il fait même une tentative de suicide au début du roman. Malgré lui, même si on sent que l’appétit de l’aventure et que...

couverture

Mozart est un joueur de blues de Ernest J. Gaines

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)

petite chronique de la négritude

10 etoiles
Cinq nouvelles, sur le thème du quotidien des nègres (le mot est de l’auteur, sans aucune connotation péjorative, comme il devrait toujours être compris) de la Louisiane. En admirateur de Faulkner, Gaines tente de retranscrire le langage imparfait mais fortement imagé de ses personnages, tous issus du petit peuple travaillant sous le soleil dans les...

couverture

La Saison des feux de Celeste Ng

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 63 ans)

Secrets de famille et non-dits

9 etoiles
Shaker Heights, banlieue riche et tranquille de Cleveland. « La plupart des communautés se développent au hasard, les meilleures sont planifiées. » La famille Richardson : le père avocat, la mère, « journaliste » mais surtout mère de famille, 4 enfants : Lexie, Moody, Trip et Issy. Le roman commence par l’incendie de la maison des Richardson. Cet incendie...

couverture

Allô, Major Tom ? de David M. Barnett

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

Humour et pop-music

6 etoiles
Le jour de la mort de David Bowie, Thomas Major, un quarantenaire britannique totalement inconnu, s’apprête à être le premier homme à partir vers Mars en solitaire. Il devra y préparer la colonisation future de la planète rouge à lui tout seul. Simple technicien chimiste, Thomas s’est juste trouvé là au bon moment pour remplacer...

couverture

La vallée des morts de Michael Paine

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)

Des frissons en plein désert

6 etoiles
Égypte, 1903, Howard Carter vient de perdre son travail comme inspecteur des monuments. Pour gagner sa vie il se reconvertit en guide pour touristes à Louxor. Il va ainsi être engagé par Hank Larrimer, un jeune et étrange américain venu dans ce pays pour de bien obscures raisons. Ce n'est pas le seul événement surprenant...

couverture

Wild side de Michael Imperioli

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 39 ans)

Folie et nostalgie

8 etoiles
Présentation de l'éditeur À seize ans, Matthew n'a connu que le quartier du Queens à New York et une existence solitaire avec sa mère. À la faveur d'un héritage inattendu, une nouvelle vie s'offre à lui : Manhattan et ses avenues chics, la fascinante Veronica, ainsi qu'un voisin musicien qui l'embarque dans ses aventures, un certain...

couverture

Born to run de Bruce Springsteen

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)

En fait, je ne voulais pas «rencontrer les Beatles», je voulais ÊTRE les Beatles.

10 etoiles
Bon disons-le tout de suite, il est impossible de résumer un livre de plus de 700 pages, - surtout quand c'est l'autobiographie d’un «monstre», que dis-je d’un «monument» du Rock -, en quelques lignes… D’autant plus que je sais que ce site compte beaucoup de grands fans du «Boss», - dont modestement, moi même, je...

couverture

Pleure, Géronimo de Forrest Carter

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

Les Apaches, derniers résistants…

6 etoiles
Geronimo, chaman de guerre des Apaches, commença par s’appeler Gokhlayeh jusqu’au jour de la San Geronimo 1859 où les tribus Apaches Chiricahuas ravagèrent le village mexicain d'Arispe pour se venger du massacre que les Mexicains avaient précédemment perpétré sur un de leurs villages. Cet acte marqua la fin des accords de paix acceptés par les...