Littérature => Anglophone (5031 livres critiqués)


Page 1 de 101 Suivante Fin

couverture

Underground Railroad de Colson Whitehead

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)

Un train pas comme les autres !

9 etoiles
Colson Whitehead (1969- ) est un romancier américain. Lauréat du prix Pulitzer de littérature 2017 et du National Book Award pour son roman, "The Underground Railroad". XIX ième siècle, état de Géorgie, une plantation de coton dirigée par la famille Randall et exploitée par des esclaves noirs africains. "Des corps volés qui travaillaient une...

couverture

La salle de bal de Anna Hope

critiqué par Pascale Ew. - (50 ans)

Qu'est-ce qu'un fou ?

9 etoiles
Ce roman à trois voix raconte le destin croisé de trois personnages : Ella Fay, John Mulligan et le Dr Charles Fuller. En cet hiver de 1911, Ella est internée dans l'asile de fous de Sharston après avoir cassé une vitre dans la filature où elle travaille. Le taiseux John y est déjà interné. Quant...

couverture

Un jour, tu raconteras cette histoire de Joyce Maynard

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)

Au coeur de la maladie

8 etoiles
L’œuvre de Joyce Maynard se divise en deux genres : Les romans fictionnels et les autobiographiques. Ma première approche s’est donc faite au hasard, grâce à la rentrée littéraire, avec ce texte qui appartient à la deuxième catégorie. Dès les premières lignes, elle ne fait pas de manières et nous ouvre les portes de sa vie....

couverture

Un été près du lac de Heather Young

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 47 ans)

Secrets de famille et destins brisés

7 etoiles
Un été près du lac, c'est l'histoire d'un drame familial qui a pour décor les forêts du Minnesota, son climat extrême et sa population typique des états excentrés des Etats-Unis. Un livre sombre mais extrêmement attachant, qui nous raconte la vie d'une famille depuis les années 30 jusqu'à la fin du XXe siècle. Nous sommes en 1999...

couverture

Les moustaches de la sagesse de Sheila Jeffries

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

chat perçant

10 etoiles
Une histoire de chats, en forme de fabulette, où nos félins domestiques s'avèrent capables de penser et de s'exprimer avec les mots des humains. C'est donc un chat qui raconte sa vie de chat, un chat "spirituel", aux deux sens du terme. Doté d'un solide humour et d'une farouche volonté, Salomon est un "esprit de...

couverture

Dans la forêt de Jean Hegland

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)

Retour vers le futur !

8 etoiles
Jean Hegland (1956- ) est une romancière américaine. Son premier roman "Dans la forêt " paraît en 1996 aux états-unis et rencontre un succès éblouissant. Il parait en France en 2017 (Gallmeister) En Californie du nord, à 50 km du premier village vit une famille heureuse et unie. Nell et Eva sont 2 soeurs complices aux centres d'intérêts...

couverture

Personne ne gagne de Jack Black

critiqué par Gregory mion - (34 ans)

La loi passée au crible du hors-la-loi.

10 etoiles
Il s’appelait Thomas Callaghan pour l’identité civile, mais pour l’identité du monde louche et coupe-gorge, il était Jack Black, un pseudonyme prononcé par deux claquements de langue et un claquement des lèvres, aussi subitement annoncé que profondément banal, ruse du vieux singe pour se faire oublier des autorités ou de toute autre volonté justicière. Né...

couverture

Le retour de Joseph Conrad

critiqué par Tistou - (61 ans)

Atypique …

7 etoiles
Cette nouvelle, traitant du délitement d’un couple, n’est pas dans la ligne des productions courantes de Joseph Conrad. D’ailleurs, lui-même l’écrit dans une préface qui date de 1919 : « Tout compte fait, mon sentiment intime, aujourd’hui, est que « Le retour » est un ouvrage de la main gauche. Récemment, en parcourant ce récit, j’eus...

couverture

Une colonne de feu de Ken Follett

critiqué par DE GOUGE - (Nantes - 61 ans)

Décevant, dommage !

4 etoiles
J'ai gardé de Ken FOLLETT le souvenir vraiment percutant de 2 grands livres, à mes yeux :" Les piliers de la terre" et "La marque des Windfield" et suis particulièrement passionnée par cette période, explicitée dans le livre, de l'histoire européenne et extra européenne que représente l'époque folle allant d'Henri II à Henri...

couverture

Retour à Cedar Cove, Tome 2 : Un printemps à la Villa Rose de Debbie Macomber

critiqué par Alapage - (44 ans)

Un deuxième tome nettement supérieur au premier...

8 etoiles
Un deuxième tome tout en douceur, mais combien riche en émotions. La Villa Rose est ouverte, venez rencontrer Jo Marie... Nous voilà déjà au printemps. Jo Marie est installée à Cedar Cove depuis déjà 5 mois. Pour le week-end à venir, elle attend plusieurs hôtes qui vont remplir ses chambres. Elle est fébrile, et ce, pour...

couverture

Un avant-poste du progrès de Joseph Conrad

critiqué par Tistou - (61 ans)

Colonialisme civilisateur

8 etoiles
Dans la veine de « Au cœur des ténèbres », petite nouvelle illustrant le « progrès » tel qu’il était conçu au bon vieux temps des Colonies. L’Afrique, équatoriale, un poste avancé sur un fleuve. La Grande Compagnie a jugé bon d’y maintenir cet avant-poste : « Deux blancs avaient la charge du poste commercial. Kayerts,...

couverture

L'été de mes 16 ans de Michelle Dalton

critiqué par Alapage - (44 ans)

Une douce romance jeunesse...

7 etoiles
Alors que tout aurait pu séparer la « locale » Anna et le « touriste » Will, ces deux adolescents se laissent porter par la vague de l'amour... "Nous avons couru vers les vagues, traversé l'eau écumante du bord en levant haut les pieds et plongé ensemble sous la première grosse vague." Anna est l'aînée d'une famille...

couverture

Karain de Joseph Conrad

critiqué par Tistou - (61 ans)

La force de la persuasion …

9 etoiles
« Karain », nouvelle de Joseph Conrad se déroulant classiquement dans les mers du Sud-Est asiatique est à mes yeux davantage que cela. Je veux dire davantage qu’une péripétie asiatique. Ce qui constitue le fond, d’ordinaire, de ces nouvelles consacrées à la navigation et la découverte dans ces territoires, n’est ici que la forme habillant...

couverture

Savages de Don Winslow

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 69 ans)

TriO

7 etoiles
Si, comme moi, vous avez connu Mr Winslow en lisant « La Griffe du chien » puis êtes passés à d’autres de ce même auteur américain plutôt prolifique, vous devez également avoir des sentiments mitigés. « Savages » peut être comparé à « la Griffe » car il aborde le même thème : la drogue...

couverture

Dans une coque de noix de Ian McEwan

critiqué par Deashelle - (Tervuren - 8 ans)

Naître ou ne pas naître

8 etoiles
Voici un habile roman-prisme bourré d'esprit qui prend le contre-pied de tous nos accommodements. Il écoute et renvoie avec ironie, ce qui n'empêche pas une certaine bienveillance, les battements de cœur chaotiques du monde tel que nous le vivons. Le regard est complètement neuf. Rien d'étonnant, c'est celui d'un...

couverture

Tout est brisé de William Boyle

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)

Tout est brisé, presque tout

7 etoiles
Présentation de l'éditeur Tout semble brisé dans la vie d'Erica qui ne peut compter sur l'aide de personne pour s'occuper de son père, tout juste sorti de l'hôpital. Son fils Jimmy, qui arrive à l'improviste après plusieurs années de silence, ne lui offre aucun soulagement car lui-même se sent mal à l'aise face à sa famille...

couverture

Un sourire de la fortune de Joseph Conrad

critiqué par Tistou - (61 ans)

Vraisemblablement du vécu …

8 etoiles
C’est ce que pense Sylvère Monod, professeur émérite à la Sorbonne, spécialiste du roman anglais des XIX et XXème siècles, dans une postface éclairante. Il s’appuie sur le fait que le Capitaine Jozef Konrad Korzeniowski (alias Joseph Conrad) avait séjourné plus de deux mois à Maurice pendant l’automne de 1888. Venu à Port-Louis commandant le...

couverture

Chance de Kem Nunn

critiqué par Clubber14 - (Paris - 37 ans)

pas grand intérêt

2 etoiles
Présentation de l'éditeur : À San Francisco, la vie bien ordonnée du docteur Eldon Chance est en train de partir à vau-l'eau. À bientôt cinquante ans, le brillant neuropsychiatre récemment divorcé commence à trouver son quotidien ennuyeux. Ce vide est bientôt comblé par la soudaine fascination qu'il éprouve pour une de ses patientes, la très séduisante...

couverture

Par le vent pleuré de Ron Rash

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)

Ron Rash, tout simplement

8 etoiles
Dans une petite ville paisible au cœur des Appalaches, la rivière vient de déposer sur la grève une poignée d'ossements, ayant appartenu à une jeune femme. Elle s'appelait Ligeia, et personne n'avait plus entendu parler d'elle depuis un demi-siècle. Mon avis: Ron Rash est un auteur que j’apprécie particulièrement. Je me reproche d’ailleurs de ne pas...

couverture

Marked men, Tome 2 : Jet de Jay Crownover

critiqué par Alapage - (44 ans)

Aussi sexy que le premier tome!

8 etoiles
Jay Crownover nous revient avec encore plus de tatouages, de piercings, de sexe et de rock n'roll! Au cours du premier tome, nous avions vu Ayden craquer pour Jet. Lors d'une nuit où Jet la raccompagnait à la maison, elle s'était plus ou moins jetée sur lui. Mais il avait refusé ses avances et depuis,...

couverture

Dirt Road de James Kelman

critiqué par Romur - (Viroflay - 44 ans)

De l'Ecosse aux USA, de l'adolescence à l'indépendance

8 etoiles
James Kelman fait partie des écrivains que j’ai sélectionnés pour découvrir l’Ecosse avant de m’y rendre en voyage... mais Dirt Road se passe aux Etats Unis ! Ce livre est donc d’abord le regard d’un européen qui arrive pour la première fois aux Etats-Unis, particulièrement dans la Bible Belt au sud. Les petits faits et...

couverture

Coups de feu dans la nuit de Dashiell Hammett

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Soixante manifestations de talent

10 etoiles
Dashiell Hammet a publié une soixantaine de nouvelles, essentiellement policières, entre 1922 et 1934 (une seule date de 1961). Elles vont de quelques lignes ("Immortalité") à une cinquantaine de pages. Son art consiste à créer une atmosphère, raconter une intrigue, décrire des actions et des sentiments, dresser des portraits physiques et psychologiques dans un espace...

couverture

L'Homme des vallées perdues de Jack Schaefer

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 62 ans)

Une lecture sous tension

9 etoiles
« Il arriva dans notre vallée au cours de l’été de 1889. J’étais alors tout gamin […]. Juché sur la barrière de notre modeste corral, je me prélassais au soleil de cette fin d’après-midi quand je l’aperçus qui chevauchait dans le lointain […] » 1889, la période des affrontements entre les éleveurs et les...

couverture

Changement de cap de Jen Malone

critiqué par Alapage - (44 ans)

D'une belle profondeur...

8 etoiles
"La mer donne à comprendre à l'homme qu'il n'a pas d'autre toit que ses rêves" Pour Cassie, la mer est loin d'être l'objet de ses rêves. Alors qu'elle était en pleine programmation de ses prochaines vacances avec ses meilleures amies, Jess et Tara, elle apprend qu'elle doit partir sur ce voilier qui vient tout juste d'apparaître...

couverture

Demain sans toi de Baird Harper

critiqué par Nathavh - (52 ans)

Un premier roman intéressant

9 etoiles
Baird Harper est nouvelliste, il a d'ailleurs été récompensé par le prix Raymond Carver en 2014 . Il enseigne l'écriture à l'université Loyola à Chicago. Il nous propose ici son premier roman. Bello se rend à la prison de Grassland près de Chicago car c'est aujourd'hui qu'est prévue la sortie d'Hartley Nolan, un homme...

couverture

Une histoire des loups de Emily Fridlund

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)

Loup y es-tu ?

5 etoiles
Emily Fridlund est une romancière américaine.Elle vit actuellement dans la région des Finger Lakes dans l’État de New York.Titulaire d’un doctorat en littérature et creative writing, professeur à Cornell, elle a remporté plusieurs prix pour ses écrits publiés dans diverses revues et journaux. "Une histoire des loups" est son premier roman (Gallmeister 2017) Années 1980, Etats-Unis d'Amérique,...

couverture

Nitro Mountain de Lee Clay Johnson

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)

Le désespoir

8 etoiles
Présentation de l'éditeur Dans une ancienne région minière des Appalaches ravagée par la pauvreté, l’ombre de Nitro Mountain s’étend sur la cohorte de laissés pour compte, junkies, piliers de comptoir, vauriens et marginaux sublimes qui y vivent. Jones, un musicien bluegrass qui se donne avec son groupe dans des bars glauques, prend sous son aile Leon,...

couverture

Le printemps des débutantes de T. J. Brown

critiqué par Flo29 - (45 ans)

Une suite haletante

8 etoiles
Prudence, l'amie des deux soeurs Buxton, a épousé Andrew, un domestique de la famille. Cette situation l'amène à ne plus fréquenter ses deux amies. Chacune d'elles prend des chemins différents dans la vie. Victoria s'intéresse aux Suffragettes, Rowena à l'aviation et Prudence apprend à être femme d'intérieur. J'ai bien aimé cette suite, même si ça...

couverture

Charley Davidson, Tome 1: Première tombe sur la droite de Darynda Jones

critiqué par Alapage - (44 ans)

Action et humour au rendez-vous!

8 etoiles
Si vous aimez les jeunes femmes qui ont du caractère, je vous garantis que Charley Davidson est la femme qu'il vous faut! Ajoutez à cela qu'elle a un sens de l'humour hors du commun et qu'elle aime bien les situations dangereuses. Ah oui j'allais oublier : elle est ni plus ni moins La Faucheuse! Dès le...

couverture

Summerset Abbey T1 : Les héritières de T. J. Brown

critiqué par Flo29 - (45 ans)

Ce n'est pas Jane Austen

6 etoiles
Prudence est une fille de préceptrice élevée avec deux sœurs de l'aristocratie anglaise, Victoria et Rowena. A la mort de leur père, celles-ci doivent quitter leur maison de Londres pour aller vivre chez leur oncle, à la campagne. Leur amie Prudence n'y est pas la bienvenue et se trouve reléguée au rang de domestique. Mais...

couverture

Nulle part sur la terre de Michael Farris Smith, Pierre Demarty (Traduction)

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)

Un peu d'humanité

8 etoiles
Présentation de l'éditeur Une femme marche seule avec une petite fille sur une route de Louisiane. Elle n'a nulle part où aller. Partie sans rien quelques années plus tôt de la ville où elle a grandi, elle revient tout aussi démunie. Elle pense avoir connu le pire. Elle se trompe. Russel a lui aussi quitté sa ville...

couverture

Le Joyau - Livre I de Amy Ewing

critiqué par Alapage - (44 ans)

Bien hâte de lire la suite...

8 etoiles
Intrigues, complots, meurtres et j'en passe... voici ce qui vous attend pour le premier tome de cette éblouissante saga! Toutes les jeunes filles à l'âge de la puberté se voient contraintes de passer un test sanguin afin de savoir si elles sont aptes à devenir Mères-Porteuses. Ce qu'il faut savoir c'est que la famille royale n'est...

couverture

Le Magasin d'antiquités: Tome 1 de Charles Dickens

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 62 ans)

Sur la route

8 etoiles
Classique de la littérature anglaise, ce quatrième roman de Charles Dickens raconte les aventures d’une jeune fille de quatorze ans Nell Trent et de son grand-père possédant un magasin d’antiquités. Celui-ci adore sa petite fille et, craignant de la voir sombrer dans la pauvreté lorsqu’il ne sera plus là, décide de tenter sa chance et...

couverture

Le bouc émissaire de Daphne Du Maurier

critiqué par Abigail - (66 ans)

Le bouc émissaire de Daphné du Maurier

9 etoiles
Un livre bien écrit, avec un point de départ original. John, un anglais passionné par la France, s'y sent étranger et décide de trouver un sens à sa vie en se rendant à la Trappe. De passage au Mans, il rencontre Jean un aristocrate dispendieux qui étouffe dans sa famille .Ce dernier lui impose de...

couverture

Hôtel des Muses de Ann Kidd Taylor

critiqué par Alapage - (44 ans)

Laissez-vous tenter...

8 etoiles
Un hôtel donnant directement sur la plage, des livres et des citations parcourant les murs de chaque chambre, les pieds dans l'eau et un décor exotique... que demander de plus? Maeve, docteure et biologiste, revient tout juste de Bimini où elle est allée étudier la population des requins-citrons de la région. Dès son arrivée, elle rencontre...

couverture

Retour à Cedar Cove, Tome 1 : La maison d'hôtes de Debbie Macomber

critiqué par Alapage - (44 ans)

Plus qu'une simple romance...

7 etoiles
Quand le décès d'un être cher permet la réconciliation et fait place à l'amour ou à la sérénité, il y a de fortes chances pour que vous soyez à la Villa Rose de Cedar Cove. Jo Marie vient de perdre son mari Kevin. Pour surmonter son deuil, elle quitte sa ville et son emploi pour...

couverture

Lucy Marsden raconte tout de Allan Gurganus

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 62 ans)

« Tout ce que je possède, moi, c’est ma vie »

9 etoiles
Lucy Marsden, la veuve du dernier soldat de l’armée confédérée, a 99 ans et raconte tout - à une femme dont on ne saura rien. Lucy raconte dans le désordre, allant et revenant du passé au présent, avec humour, elle raconte les histoires de guerre du capitaine Marsden, qu’elle a épousé à 15 ans...

couverture

Red Rabbit, Tome 2 de Tom Clancy

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)

Une suite guère plus passionnante

4 etoiles
Dans cette seconde partie, l'agent du KGB au courant du complot visant le pape a réussi à convaincre la CIA de l'exfiltrer aux États-Unis. Mais il ne va pas être simple de le faire sortir avec sa famille de l'URSS et les américains doivent demander de l'aide aux anglais. Jack Ryan est donc envoyé assister...

couverture

Le dimanche des mères de Graham Swift

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)

Et tout bascula

8 etoiles
En Angleterre, le jour des mères, les maîtres donnent congé à leurs employés de maison pour qu’ils puissent visiter leurs parents, ce 30 mars 1924, les Niven, les Sherigham et les Hobday respectent la tradition et laissent leurs domestiques, surtout des femmes car les hommes ont souvent disparu lors de la terrible guerre sur le...

couverture

Menteurs amoureux de Richard Yates

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

découplages

10 etoiles
Si vous voulez tout savoir sur les mille-et-une façons dont un couple (hétérosexuel) peut se défaire, lisez sans tarder "Menteurs amoureux". Tout le monde, hommes ou femmes, en prend pour son grade, tant la lâcheté semble prendre le pas sur le désir amoureux au fil des renoncements successifs et des fausses réconciliations qui peuvent transformer...

couverture

Le barbare du 7e jour de Richard Wright

critiqué par Tistou - (61 ans)

Richard Wright se trompe.

7 etoiles
Au dos du livre, cette assertion de Richard Wright himself : « Je crains que les lecteurs n’abordent ce roman en se disant que c’est la façon dont un noir voit les blancs. » Quand je suis tombé là-dessus, ayant fini l’ouvrage, j’ai mis du temps à comprendre que Richard Wright était … noir ! Et écrivain...

couverture

Toute fin est une histoire de Veronique Comolet

critiqué par Carnot - (54 ans)

Bouleversant

10 etoiles
Accompagner, écouter et se taire auprès de personnes en unité de soins palliatifs. Par de courtes rencontres ce livre nous plonge au coeur de la vie dans son intensité et sa richesse. Nous croisons des hommes et des femmes dont la fin est proche, et qui nous apprennent combien la vie est précieuse,...

couverture

Scottish Journey de Edwin Muir

critiqué par Romur - (Viroflay - 44 ans)

Un voyage social

7 etoiles
Les parents d’Edwin Muir étaient agriculteurs dans le nord de l’Ecosse à la fin du XIXème siècle. Chassés par les difficultés économiques, ils viennent s’installer à Glasgow, capitale de la révolution industrielle. Loin de son paradis d’enfance, E Muir va achever de grandir, vivre de petits métiers, avant de partir pour l’Angleterre en 1919 où...

couverture

Le cercle de Dave Eggers

critiqué par Odile93 - (Epinay sur Seine - 63 ans)

Inquiétant mais déjà d'actualité !

8 etoiles
Le livre 1984 de George Orwell annonçait une société où tout le monde était épié. Le livre de Dave Eggers s'en inspire largement avec la seule différence que ce qu'il décrit, nous le vivons actuellement avec Facebook, ... L'histoire de la jeune héroïne qui découvre une société merveilleuse où tout est beau et tellement merveilleux...

couverture

Le Sans-Papiers de Lawrence Hill

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 62 ans)

Tu dois courir plus vite Keita.

8 etoiles
Une autre belle découverte en la personne de cet écrivain canadien récipiendaire du « Commonwealth Writers’Prize » pour son roman « Aminata ». Mais il s’agit ici d’un autre roman consacré aux aventures de Keita Ali, un homme de race noir originaire du Zantoroland. Le père de Keita est journaliste international et se met en...

couverture

L'assassinat de Marilyn Monroe de Richard Buskin, Jay Margolis

critiqué par DODODLB - (63 ans)

UN ECLAIRAGE IMPITOYABLE

5 etoiles
Un livre témoignage qui éclaire d’une manière réaliste et implacable les dernières heures de la courte vie de Marilyn Monroe. La conclusion (à la fin du livre) suivie en annexe de la chronologie des évènements de cette journée du 4 août 1962 ne laisse aucun doute sur la véracité de ce...

couverture

The Skinhead Hamlet de Richard Curtis

critiqué par Nance - (- ans)

Hilarant

8 etoiles
« LAERTES: Oi, wanker. Let's get on with it. HAMLET: Delighted, fuckface. (They fight and are poisoned by the poisoned sword.) LAERTES: Fuck! HAMLET: Fuck! (The QUEEN drinks.) GERTRUDE: Fucking odd wine! CLAUDIUS: You drunk the wrong fucking cup, you stupid cow! HAMLET: (Pouring the poison down CLAUDIUS' throat) Well, fuck you! » J'ai lu en moins d'une dizaine de minutes cette courte nouvelle,...

couverture

Agatha Raisin enquête, Tome 6 : Bons baisers de Chypre de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (34 ans)

Agatha en vacances ?

7 etoiles
Présentation de l'éditeur "God damned ! Voilà que James Lacey, le charmant voisin d'Agatha Raisin, a disparu ! Renonçant à lui passer la bague au doigt, comme il le lui avait promis. C'est mal connaître Agatha. Délaissant son village des Cotswolds pour Chypre, où James et elle avaient prévu de célébrer leur lune de miel, elle...

couverture

Les enfants de la soie de John Evans

critiqué par Pascale Ew. - (50 ans)

Page-turner garanti !

10 etoiles
Deux jeunes cousins français, Daniel et Charles Montjoie, débarquent en Angleterre en 1665 avec leur père et oncle pour faire du commerce avec le lainier Richard Grainger. Celui-ci voudrait se lancer dans le commerce de la soie, malgré la désapprobation de son fils Henry. Les deux filles de Richard, Judith et Susanna, sont présentes car...

couverture

Aujourd'hui tout va changer de Maria Semple

critiqué par Alapage - (44 ans)

Perplexe...

5 etoiles
Lorsque j'ai vu la couverture et le titre, je me suis empressée de lire le résumé. Du coup, lorsque j'ai reçu ce bouquin en partenariat, j'étais vraiment heureuse. J'avais hâte de m'y plonger... Eleanor est une femme assez singulière et qui détonne dans son environnement. Elle n'a pas vraiment d'amis, dit souvent tout haut ce qu'elle...