Littérature => Anglophone (5187 livres critiqués)


Page 1 de 104 Suivante Fin

couverture

Harlot et son fantôme de Norman Mailer

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

Lourd

5 etoiles
À Mount Desert (Maine, Etats-Unis), Hugh Tremont Montague, nom de code « Harlot », membre important de la CIA, mais plutôt en fin de carrière, a divorcé de Kitteredge qui l’a trompé avec son collègue Harry Hubbard, fils de Cal, autre agent de la CIA. Après une longue attente, Harry et Kitteredge ont fini par se marier....

couverture

La petite fille qui devait apprendre à aimer de Julian Austwick, Tracy Austwick

critiqué par Bafie - (56 ans)

Au bonheur des ânes.

10 etoiles
Ce livre relate une histoire vraie, la douloureuse expérience de parents confrontés à une naissance prématurée, à l’insuffisance respiratoire d’Amber et à son infirmité motrice d’origine cérébrale. C’est aussi l’histoire de Shocks, âne gravement maltraité et recueilli au Donkey sanctuary de Birmingham. Et surtout, c’est la fabuleuse rencontre entre ces deux éclopés de la vie, leur...

couverture

Texas Forever de James Lee Burke

critiqué par Tistou - (62 ans)

4ème roman de James Lee Burke

5 etoiles
« Texas forever » figure il est vrai parmi les premiers romans de James Lee Burke (Dave Robicheaux pas encore né), mais quatrième de l’auteur il donne plutôt l’impression d’être un premier tant la fin est faible et du coup le roman pas vraiment abouti. Dommage. Dommage car on trouve déjà la passion et la facilité...

couverture

Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique de Balli Kaur Jaswal, Guillaume-Jean Milan (Dessin)

critiqué par Alapage - (45 ans)

Quelque peu déçue...

7 etoiles
Pour Nikki, cet emploi représente bien plus qu'une fonction de simple animatrice. Elle y voit là le moyen de faire connaître la communauté sikhe. Elle veut d'autant plus cet emploi, car elle ne sait pas combien de temps le pub où elle travaille restera encore ouvert. Également, elle est à la recherche de ce qu'elle...

couverture

Agatha Raisin enquête 11 - L'enfer de l'amour de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (34 ans)

Retour à Carsely

8 etoiles
Note de l'éditeur : "Qui a dit que l'amour c'était le paradis ? Plutôt l'enfer, même pavé de bonnes intentions ! À peine mariés, Agatha et James Lacey font cottage à part et s'accusent mutuellement d'infidélités. Jusqu'à ce que James disparaisse pour de bon, laissant derrière lui sa maison saccagée... Les soupçons se portent aussitôt sur...

couverture

Les Fantômes de Manhattan de Roger Jon Ellory

critiqué par Clubber14 - (Paris - 38 ans)

De l'importance de ses racines...

10 etoiles
Présentation de l'éditeur : Et si un livre détenait les clés de votre existence ? Annie O'Neill, 31 ans, est une jeune fille discrète. Elle tient une petite librairie en plein cœur de Manhattan, fréquentée par quelques clients aussi solitaires et marginaux qu'elle. Son existence est bouleversée par la visite d'un nommé Forrester, qui se présente...

couverture

Moisson de Jim Crace

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

"Le blé, tout comme les hommes et les femmes, aime être écrasé."

4 etoiles
Au début du récit nous sommes dans une petite communauté agricole vivant en autarcie dans un petit village. Nous découvrons les mœurs de l’époque, notamment la vie aux champs à travers les yeux de Walter Tirsk, qui est le frère de lait du seigneur des terres sur lesquelles les villageois se sont installés : maître...

couverture

L'endroit le plus dangereux du monde de Lindsey Lee Johnson

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

ici et maintenant

10 etoiles
L'endroit le plus dangereux du monde, c'est ici et… maintenant ! Ici, c'est Mill Valley, cette petite vallée californienne où tout le monde se connaît, peuplée majoritairement de représentants typiques de la classe moyenne aisée. Et maintenant, c'est le temps présent, celui de la circulation ultra-rapide de l'information via les réseaux dits "sociaux", véhiculant en...

couverture

L'inspecteur de nuit de Frederick Busch

critiqué par Tistou - (62 ans)

Chaotique

6 etoiles
Vraiment chaotique, une lecture plutôt difficile à enchaîner. Frederick Busch saute allègrement des étapes, passe sans vergogne d’une époque à l’autre, n’a pas trop le souci du confort du lecteur. A l’instar de « Filles », pourtant, dont je conserve une profonde impression, Frederick montre d’indéniables qualités pour l’écriture et la psychologie de ses personnages...

couverture

La petite librairie des coeurs brisés de Annie Darling

critiqué par Alapage - (45 ans)

De gros clichés, prévisible...et léger!

7 etoiles
Extrait : Il lui revint en tête que chaque parcelle de Bookends renfermait un souvenir bien précis, pour elle. C’était là où se trouvait son cœur, c’était son havre, son lieu de bonheur. Posy n'avait que vingt-et-un ans lorsque ses parents sont décédés dans un accident. Elle se retrouve responsable de son petit frère, Sam. Heureusement...

couverture

Anno Dracula 1959 : Dracula Cha Cha Cha de Kim Newman

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 35 ans)

Baisse de régime.

5 etoiles
Nouveau volet de la série "Anno Dracula", qui se déplace cette fois-ci à Rome pour un nouveau mariage de Dracula. Ce troisième opus montre les limites de la série de Kim Newman. Si le fait de mettre les femmes à l'honneur (Kate, Geneviève et Pénélope) est une excellente idée, difficile de pas voir les similitudes...

couverture

Un siècle américain, Tome 1 : Nos premiers jours de Jane Smiley

critiqué par Poet75 - (Paris - 62 ans)

Raconter un siècle américain par le prisme d'une famille

8 etoiles
Premier volume d’une trilogie ayant l’ambition de raconter « un siècle américain » (puisque c’est le titre choisi pour désigner l’ensemble des trois ouvrages) par le prisme d’une famille s’étant établie sur les vastes terres de l’Iowa pour y fonder une ferme, ce livre commence en 1920 pour s’achever en 1953. Le pari un peu...

couverture

Plaisirs criminels de Kerry Greenwood

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)

Irrésistible Miss Fisher

8 etoiles
Quand une journaliste enquêtant sur des disparitions de jeunes filles à Melbourne s'évanouit à son tour dans la nature, il n'en faut pas plus à la charmante mais néanmoins déterminée Miss Fisher pour mener l'enquête et retrouver tout ce petit monde. Accompagnés de ses « seconds » et de sa fidèle Dot, la riche détective ira ainsi...

couverture

Mishenka de Daniel Tammet

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

CHAMPIONNAT DU MONDE D'ÉCHECS

6 etoiles
Au début de l’histoire nous sommes à Moscou, capitale de ce qui est alors l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques, en mars 1960. Le pays vit comme au ralenti, en effet, un grand événement sportif se déroule à ce moment-là en URSS. Coupe du Monde de Football ? Non! C’est le championnat du monde d’échecs, le...

couverture

Oxygène de Andrew Miller

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

Pointilliste

6 etoiles
Enseignante anglaise en retraite, Alice souffre d’un cancer assez avancé. Elle a déjà dû subir une lourde chimiothérapie. Elle y a perdu ses cheveux, mais ils ont fini par repousser complètement blancs. Son fils Alec lui rend visite, s’occupe de la maison, du jardin. Son autre fils, Larry, acteur de série B intermittent et ancien...

couverture

Keila la Rouge de Isaac Bashevis-Singer

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Pour l'amour d'une ancienne prostituée

8 etoiles
Bunem, jeune Juif aussi sérieux qu'austère et rangé du Varsovie de l'entre-deux-guerres, tombe amoureux de Keila, flamboyante rousse exubérante, connue pour s'être illustrée dans trois bordels de la ville. Or, Bunem est marié, ce qui ne l'empêche pas de tomber amoureux d'elle, et même éperdument. Elle l'est également, tant mariée que tourneboulée par lui. La...

couverture

L'homme de l'hiver de Peter Geye

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)

Beauté et cruauté de la nature et de l'homme

8 etoiles
Un livre profond, puissant, terriblement humain, sur le cœur des hommes, leurs motivations, leurs aspirations, sur la nature aussi, impitoyable mais tellement belle. Une nature autour de laquelle tourne l'histoire qui s'étale sur toute une vie. Là-bas, dans le nord du Minnesota, à la frontière canadienne, les lacs gèlent en hiver, les arbres frissonnent, nus dans...

couverture

Le journal des cinq saisons de Rick Bass

critiqué par Grandgousier - (53 ans)

DE LA SENSATION D’ÊTRE AU MONDE

8 etoiles
Loin des clichés circulant sur les écrivains naturalistes américains, misanthropes, coupés du monde et cultivant un côté vieil ours "je me retire d'un monde qui n'a rien compris", Rick Bass incarne un humanisme panthéiste qui toujours remet en perspective et en lien des lignes de force potentiellement antinomiques: "Malgré l'amour dithyrambique que je porte à...

couverture

Les Suprêmes de Edward Kelsey Moore

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)

Un délice d'humour et de tendresse

10 etoiles
Un véritable délice d’humour, de tendresse, d’amitié, de magie, de tolérance et bien sûr d’amour… Un livre qui se déguste comme un cupcake moelleux et fondant. Les Suprêmes, c'est un de ces livres magiques qui vous emportent dans ce que l'imaginaire littéraire a de plus merveilleux. Clarisse, Barbara Jean et Odette, trois femmes afro-américaines d'âge mûr avec...

couverture

Les Suprêmes chantent le blues de Edward Kelsey Moore

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)

Un joyeux blues qui vous brise le coeur

10 etoiles
Quel bonheur de retrouver nos trois amies, Odette, Clarisse et Barbara Jean. Le temps a passé et d'autres aventures viennent les entraîner dans leurs tourbillons d'humour, de tristesse et de nostalgie parfois, mais toujours d'optimisme féroce. Le livre tourne autour du personnage d'El Walker, un guitariste de jazz surdoué, natif de Plainview qu'il a fui il y...

couverture

Idaho de Emily Ruskovich

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)

Décroche ta photo du mur

8 etoiles
Le titre de ce livre m’a immédiatement accroché, pour moi, il évoquait les grands espaces américains qui servent souvent le cadre aux aventures écrites par ceux qu’on appelle les écrivains de l’Ecole du Montana, ou de l’Ecole de Missoula, des aventures traversées par le grand souffle épique de la plaine ou par le vent glacial...

couverture

Les saisons de la vie de Nadine Gordimer

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 56 ans)

Antiapartheid... Et bien plus encore...

9 etoiles
Nadine Gordimer, écrivaine sud-américaine (prix Nobel de littérature en 1991)  a grandi dans l'environnement privilégié de la communauté anglophone blanche. Sensible aux inégalités raciales et aux problèmes sociopolitiques de son pays, elle a choisi de s'engager contre l 'apartheid par l'écriture, et ses livres ont valeur de témoignage historique. Mais avant tout, c'est une autrice qui fouille...

couverture

Marked men, Tome 3 : Rome de Jay Crownover

critiqué par Alapage - (45 ans)

Meilleur que les deux premiers tomes...

9 etoiles
Extrait : Si vous êtes baraqué avait des inconvénients, essayer de vouloir être le héros de tout le monde pouvait se révéler dangereux. Je m'étais habitué à ce que les gens aient besoin de moi, qu'ils comptent sur moi, et maintenant que je n'étais plus indispensable, je ne savais simplement pas quoi faire de ma...

couverture

Romans et nouvelles (1959-1977) de Philip Roth

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Les premières oeuvres d'un auteur majeur

8 etoiles
Philip Roth reste un grand auteur qui écrit régulièrement sur l'identité juive, la libido masculine, plus tard sur la peur de la mort, non présente dans ses premières oeuvres présentées ici. Il agace, se montre clivant, comme le montrent nos discussions à son sujet, mais il demeure incontournable, par les thèmes abordés, son style, son...

couverture

À malin, malin et demi de Richard Russo

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)

Qui es-tu Douglas ?

9 etoiles
Les sources se sont taries à North Bath, le grand complexe hôtelier a fermé ses portes et s’en sont allées avec lui les illusions de faire de cette ville l’équivalent de sa voisine. Le shérif Raymer tente de compter les voleurs de poules et comprendre pourquoi sa très belle épouse (morte en tombant...

couverture

Numéro 11 de Jonathan Coe

critiqué par Sundernono - (Nice - 35 ans)

Un Jonathan Coe pur jus

7 etoiles
Le numéro 11 renvoie, bien entendu, au domicile du ministre de l'Économie britannique. Enfin, c'est aussi celui du bus où vient se réchauffer une chanteuse oubliée, en ces temps de crise. Mais peut-être s'agit-il de l'adresse de cette maison où deux gamines découvrent un étrange cadavre. À moins qu'il ne désigne la table où, lors...

couverture

Du sang et du miel : une enquête de l'inspecteur Faraday de Graham Hurley

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

le mort s'entête…

10 etoiles
Sans conteste un des meilleurs de la série des enquêtes de l’inspecteur Faraday. Faraday et Winter, les deux célèbres inspecteurs de Portsmouth, s’ignorent pour une fois, travaillant sur deux enquêtes séparées. L’enquête de Faraday, nom de code "opération Congrès" : un cadavre sans tête au milieu des rochers, totalement inconnu des services. L’enquête de Winter,...

couverture

La fille de Maggie de Joanna Goodman

critiqué par Alapage - (45 ans)

Bouleversant

9 etoiles
Le synopsis dévoile tout... ou presque de l'intrigue. Il n'y a pas de grand suspense à vous couper le souffle. Si telle est votre attente, vous serez déçus. Par contre, si vous cherchez un roman qui vous fera vivre des étincelles en terme d'émotions, je vous le conseille fortement. Pour moi, ce fut un réel...

couverture

Un coeur en flammes de Nora Roberts

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)

Entre feux de l'amour et feux de forêts

6 etoiles
Malgré le décès de Jim, son coéquipier, lors d'un incendie la saison précédente, Rose, pompier parachutiste spécialisée dans les feux de forêts, ne compte pas renoncer à ce travail malgré les cauchemars qui viennent régulièrement la tourmenter. La situation ne s'arrange guère lorsqu'elle se voit accusée d'être responsable de la mort de Jim et que...

couverture

By the rivers of Babylon de Kei Miller

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)

Pour le malheur des Rastas !

9 etoiles
Ma Taffy est aveugle, elle a été agressée dans son lit par des rats, mais, installée sur sa terrasse dans le haut du quartier, elle sait tout de la vie de celui-ci, elle prévoit même ce qui va arriver. Elle entend, elle sent, elle ressent tout ce qui agite ce quartier-misère, et en ce jour...

couverture

La belle Italienne de Lucinda Riley

critiqué par Prouprette - (Lyon - 34 ans)

L'amour fou, l'amour aveugle

8 etoiles
Ce livre m'a transportée en Italie, en Angleterre, aux Etats-Unis... dans le monde ecclésiastique et le monde de l'opéra. J'ai adoré, j'ai voyagé, j'ai rêvé. On voit dès le départ où veut en venir l'auteure, mais ça crée justement le suspense, à savoir quand tout sera découvert. Cette jeune femme m'a émue, m'a énervée, j'ai...

couverture

Chère Mrs Bird de AJ Pearce

critiqué par Alapage - (45 ans)

Une suite à venir?

8 etoiles
Emmeline, alias Emmy, rêve depuis toujours d'être reporter de guerre. Alors qu'elle envoie sa candidature pour un poste au Evening Chronicles, elle croit être près de réaliser son rêve. Ce n'est que lors de sa première journée de boulot, qu'elle réalise qu'en fait elle sera assistante pour le magazine féminin Woman's Friend. Faut bien commencer...

couverture

Bel Canto de Ann Patchett

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 62 ans)

Une prise d’otages…

9 etoiles
La présentation de l’éditeur n’en dit pas trop : « Quelque part en Amérique du Sud, une réception somptueuse donnée en l'honneur d'un puissant industriel japonais réunit des hôtes de marque autour de la célèbre cantatrice américaine Roxane Coss. Alors que s'égrènent les dernières notes du récital de la diva, une bande de guérilleros armés jusqu'aux...

couverture

Notre famille de Akhil Sharma

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

AUTOBIOGRAPHIE INDIENNE

6 etoiles
«Notre famille» («Family Life», 2014) commence en 1978. La famille Mishra émigre d’Inde à New York aux Etats-Unis d’Amérique. La famille est composée de Rajinder le père, comptable, qui une fois le visa obtenu a émigré un an auparavant et a trouvé un poste dans l’administration américaine. Shuba la mère, au départ professeur d’économie, puis...

couverture

Le faucon errant de Jamil Ahmad

critiqué par SpaceCadet - (- ans)

Passage parmi les tribus du Pakistan

8 etoiles
Originaire du Pendjab, c'est à titre de fonctionnaire d'état que Jamil Ahmad a passé une grande partie de sa vie dans les régions frontalières du Pakistan. Régions isolées, parfois inhospitalières, elles se sont pourtant avéré riches en enseignements pour Jamil Ahmad car d'un poste à l'autre, il consigne dans ses carnets les observations et...

couverture

J'attends Joséphine de Jean-François Beauchemin

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)

Le bonheur n'a pas d'âge

6 etoiles
L’auteur Jean-François Beauchemin a voulu avec ce roman jeter un regard attendri sur la vieillesse et son achèvement. Toutes les vies mènent au cimetière. Aujourd’hui, on construit des columbariums, comme dans la Rome antique, en attente du jugement dernier. Avant de glisser l’urne des personnages dans une niche tapissant maintenant les murs des salons funéraires,...

couverture

Comment devenir la Mégaboss de ta super vie de Lilly Singh

critiqué par Alapage - (45 ans)

Tout en couleur!

8 etoiles
Extrait : Tu te trouves au milieu d'une feuille blanche géante. Libère ton cartographe intérieur et trace ta route vers le succès. Lilly Singh n'est pas une jeune femme comme les autres... elle est la Superwoman! Et ça se sent qu'elle est unique, déterminée et drôle. Son succès, elle ne le doit pas à la chance,...

couverture

Anno Dracula 1918 : Le baron rouge sang de Kim Newman

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 35 ans)

Les démons volants.

8 etoiles
Suite de l'excellent "Anno Dracula", ce deuxième volume prend place pendant la Première Guerre Mondiale. Dracula est devenu le commandant en chef des armées d'Allemagne et d'Autriche-Hongrie. Une menace sans précédent plane donc sur l'Angleterre et l'Europe entière. Si on retrouve les personnages emblématiques du premier volume (Beauregard, Genevieve, Kate Reed), de nouveaux venus charismatiques...

couverture

De beaux jours à venir de Megan Kruse

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)

Retour aux sources !

8 etoiles
Megan Kruse, 34 ans, enseigne la littérature dans l’Oregon et publie ici son premier roman, salué par la critique aux états-unis et en France. Tulalip (état de Washington -USA-) dans les années 2000-2010. L'histoire d'une famille d'ouvriers en milieu rural. Gary, Amy et leurs enfants Lydia et Jackson. Une famille où la violence du père devient...

couverture

Les secrets de Thornwood House de Anna Romer

critiqué par AmaranthMimo - (27 ans)

Dans le bush australien

8 etoiles
Présentation de l'éditeur "Lorsque son ex-mari décède, Audrey et leur fille Bronwyn sont forcées de déménager. Heureusement, elles héritent d'une propriété abandonnée à plusieurs centaines de kilomètres de là. Sautant sur l'occasion de recommencer à zéro, elles emménagent dans la vieille demeure qu'elles remettent en état. Un jour, Audrey y découvre une photo d'un précédent occupant,...

couverture

Traqué de Simon Lewis

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 38 ans)

C'est tout ?

4 etoiles
Eh bien nous voici en Chine, pas très loin du Laos et de la Birmanie. histoire de pimenter un peu leur voyages, nos deux amis Jake et Will décident de suivre un guide local pas très clair, pour une sortie vers des cascades inouïes. Oui, mais les voici pris dans un trafic louche et rien...

couverture

Rama révélé de Arthur C. Clarke, Gentry Lee

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)

L'infini et l'au-delà

8 etoiles
Grosse pression pour le dernier opus de la série : Rama Révélée laisse entendre… des révélations ! Et il ne manque pas d’interrogations auxquelles répondre. Nous avons laissé Richard réfugié sur l’île de New York, Nicole en attente de son exécution, le reste de la famille disséminé dans le Nouvel Eden et les hommes sur le sentier de...

couverture

Hikikomori de Jeff Backhaus

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

VIVRE VOLONTAIREMENT EN «RETRAIT» DU MONDE!

6 etoiles
Au début de l’histoire nous sommes à New York, plus précisément à Manhattan, dans l’appartement de Thomas Tessler. Mais de Thomas aucune trace. En effet, suite à un terrible drame familial, celui-ci est devenu ce que les japonais appellent un Hikikomori. Un «emmuré volontaire», vivant en retrait du monde, dans une chambre de son appartement,...

couverture

Adam & Ève de Stephen Greenblatt

critiqué par Colen8 - (77 ans)

Herméneutique du texte fondateur

9 etoiles
Fiction pure, conte mythologique ou allégorique, histoire à prendre au pied de la lettre, nul n’en sait l’origine. Ce récit immémorial occupe à peine cinquante lignes de la Genèse : création d’Adam et Eve dans le Jardin d’Eden, transgression de l’interdit sur l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal, exclusion du Paradis. Cela...

couverture

Une enfance américaine de Annie Dillard

critiqué par Poet75 - (Paris - 62 ans)

Les années de formation

9 etoiles
S’il est, parmi les productions littéraires venues des États-Unis, une œuvre à découvrir davantage que toutes les autres, c’est celle d’Annie Dillard dont j’ai déjà eu l’occasion de vanter les mérites en commentant le roman intitulé « L’amour des Maytree ». Dans « Une enfance américaine », l’auteure raconte sa propre histoire à Pittsburgh, ville...

couverture

Route d'Oxiane de Robert Byron

critiqué par SpaceCadet - (- ans)

Un voyage à travers le Moyen-Orient

7 etoiles
Né en 1905 et éduqué parmi le gratin de la société britannique, (Eton, puis Oxford d'où il fut expulsé), historien et critique d'art, Robert Byron, s'est surtout fait connaître du grand public par ses récits de voyage. Il faut dire qu'à l'époque de leur publication, seule une petite minorité de gens pouvait se permettre...

couverture

La fille sans passé de Sarah Everett

critiqué par Alapage - (45 ans)

Addictif mais une fin quelque peu décevante...

8 etoiles
Iriez-vous jusqu'à effacer une partie de votre mémoire afin d'oublier votre premier amour, celui à qui vous lui avez offert ce que vous avez de plus précieux? Addie n'a que dix-sept ans et pourtant elle ressent un immense vide en elle. Elle essaie de le combler en jouant de la musique avec son alto. Mais depuis...

couverture

Le fracas du temps de Julian Barnes

critiqué par ARL - (Montréal - 32 ans)

Dmitri Dmitrievitch

9 etoiles
Court roman biographique sur le compositeur russe Dmitri Chostakovitch, "Le fracas du temps" brosse le portrait intime d'un artiste à la recherche de vérité à une époque de répression et de censure sous le joug du dictateur Joseph Staline. Barnes y résume les grandes lignes des interactions entre son sujet et le Pouvoir, en plus...

couverture

La dynastie des Forsyte / Le chant du cygne de John Galsworthy

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

La fin dramatique de la saga

8 etoiles
Nous sommes maintenant en 1926. La Grande-Bretagne vit une réalité sociale difficile et chaotique. Les mineurs et les cheminots se sont embarqués dans une grève interminable. L’économie du pays est impactée en raison de la pénurie de charbon et des chemins de fer qui fonctionnent au ralenti. Craignant pour l’avenir, Tante Winifred a fait des...

couverture

Pénitence de Philip Kerr

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 38 ans)

Ca alors...!

10 etoiles
Eh bien je ne m'attendais pas à ça, surtout dans la plutôt formatée collection du "Masque". Pour l'histoire, nous suivons Gil Martins, agent du FBI de la section anti-terrorisme localisée à Houston. Il est également, et c'est là l'essentiel, en pleine crise religieuse, ne sauvant qu'un semblant de religiosité pour préserver l'harmonie de son couple......