Littérature => Anglophone (4935 livres critiqués)


Page 1 de 99 Suivante Fin

couverture

Il faut sauver John Lennon de Mo Daviau

critiqué par Palmyre - (55 ans)

Un peu d'arnaque...

5 etoiles
Résumé de l'éditeur. Karl Bender, barman et rocker, mène une vie tranquille jusqu'au jour où, à la recherche de ses vieilles rangers, il découvre dans son armoire un portail temporel. Son pote Wayne, informaticien, parvient à créer une machine capable de le contrôler. Une véritable aubaine : ils peuvent maintenant assister aux concerts les plus mythiques......

couverture

Lux (Tome 1) - Obsidienne de Jennifer L. Armentrout

critiqué par Alapage - (44 ans)

Univers original!

8 etoiles
Cela faisait si longtemps que je voyais ce bouquin dans ma pile-à-lire... j'aurais dû le lire plus tôt! Quel univers incroyable et fantastique! Notre protagoniste, Katy, vient tout juste d'emménager dans une nouvelle ville perdue au fin fond de la Virginie-Occidentale. Depuis le décès de son père, Katy et sa mère avaient bien besoin de changer...

couverture

Les sept piliers de la sagesse de Thomas Edward Lawrence

critiqué par Fabert - (63 ans)

Lawrence d'Arabie

8 etoiles
Pendant la première guerre mondiale, la Turquie était alliée de l'Allemagne. Lord Kitchener pensait qu'une rébellion des Arabes contre l'occupant Turc permettrait d'affaiblir indirectement leur alliance et d'aider ainsi une victoire sur l'Allemagne. T E Lawrence ,le narrateur, fut l'un de ces officiers anglais chargé d'indiquer aux tribus arabes les méthodes de la rébellion et...

couverture

La femme du bout du monde de Barbara Wood

critiqué par Macapat - (61 ans)

Sage femme en 1846

5 etoiles
Rien d'extraordinaire dans ce roman de Barbara Wood. Elle nous décrit la vie en Australie à la fin du 19ème siècle, les traversées parfois dramatiques et la rencontre avec les Aborigènes. Elle nous raconte également les difficultés pour une femme de trouver sa place dans la médecine, les découvertes de la fièvre puerpérale...

couverture

Une famille trop parfaite de Rachel Abbott

critiqué par Palmyre - (55 ans)

Bon suspense.

7 etoiles
Résumé de l'éditeur. Olivia Brookes et ses trois enfants se sont volatilisés. Pourtant, dans leur jolie maison des quartiers chics de Manchester, tout semble normal, la voiture d'Olivia n'a pas bougé du garage, aucune affaire ne semble manquer, même le sac à main d'Olivia et son téléphone sont restés sur la table. Un mystère pour la police. Plus...

couverture

Dakota Song de Ariane Bois

critiqué par Sallyrose - (46 ans)

Sympathique

7 etoiles
Dakota Song 20 avril 2017 Dakota Song de Ariane Bois ★★★★★ ★★★★★ L'immeuble Dakota à New-York est celui dans lequel résidait John Lennon et devant lequel il a été assassiné en décembre 1980. Ce roman, qui commence en 1970, a pour objet de passer en revue certains des habitants de cet immeuble mais aussi des membres du personnel avec en toile...

couverture

La vengeance des mères de Jim Fergus

critiqué par Psychééé - (29 ans)

Digne suite

8 etoiles
Voici la digne suite de 1000 femmes blanches. J’ai aimé retrouver les Cheyennes et leurs traditions. Il est vrai que tout n’est pas réaliste dans cette histoire entre les hommes-médecines, les symboles de la nature ou les chants pour remercier les dieux et que nous n’y sommes pas habitués dans notre monde hyper rationnel. Mais...

couverture

Leopard Hall de Katherine Scholes

critiqué par Alapage - (44 ans)

Troublant!

7 etoiles
Leopard Hall est un roman à la fois touchant, mais également difficile à lire en raison de nombreuses scènes de guerre. La notoriété de l'auteure n'est plus à faire, d'avance nous savons à quel point celle-ci est investie dans ses œuvres. Ce roman à deux voix alterne entre Anna qui part à la recherche de son...

couverture

Le dernier secret de Mary McGarry Morris

critiqué par Palmyre - (55 ans)

Raté.

2 etoiles
Résumé de l'éditeur. À dix-sept ans, Nora fugue avec son petit ami Eddie. Mais, sur le parking d'une aire d'autoroute, en direction de L.A., Eddie commet l'irréparable. Vingt ans plus tard, Nora s'est reconstruit une vie en apparence parfaite au sein de la bonne société de Nouvelle-Angleterre. Jusqu'au jour où son mari lui révèle sa liaison avec...

couverture

Les Mandible : Une famille, 2029-2047 de Lionel Shriver

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 37 ans)

Froide dystopie économique

6 etoiles
Aux États-Unis, en 2029. Les États-Unis ont élu leur premier président latino, l'Espagnol est devenu la première langue du pays, l'Indonésie a annexé l'Australie et Poutine est toujours au pouvoir. Comme toutes les familles américaines, les Mandible subissent la crise économique. La situation est grave mais pas désespérée : certes, les légumes sont devenus hors de prix,...

couverture

Wild Cards de Auteur inconnu

critiqué par Numanuma - (Tours - 44 ans)

Main gagnante ?

8 etoiles
Georges RR Martin est un malin. Un gros bosseur et un malin. Et il faut l’être pour piloter un tel projet, groupant divers auteurs, dont Martin himself, autour du même sujet, tout en conservant la cohérence du scénario et sans tomber dans le piège du catalogue. Ici, pas de régicide, de sorcière ou de zombies, pas...

couverture

Et toi, tu as eu une famille ? de Bill Clegg

critiqué par Michel38 - (58 ans)

Difficile à suivre, complexe!

6 etoiles
Un roman difficile à lire, à suivre, beaucoup de personnages ! Bill Clegg dresse une galerie de portraits subtile et émouvante, dans un roman à la narration souvent complexe. Une histoire familiale difficile et compliquée que la vie n’a pas épargnée....

couverture

Une nuit en Crète de Victoria Hislop

critiqué par Michel38 - (58 ans)

Décevant!

6 etoiles
Décevant ! Le premier livre de Victoria Hislop qui me déçoit ! Elle nous avait habitué à bien mieux !!...

couverture

La ligue des rouquins de Arthur Conan Doyle

critiqué par Tistou - (60 ans)

Comment Sherlock Holmes fait échouer le « casse du siècle » (du XIXème siècle !)

8 etoiles
Lire à 60 ans (relire) Arthur Conan Doyle, et un épisode de Sherlock Holmes en particulier, tient de la plongée dans les eaux lumineuses de sa jeunesse. Tout le monde a lu, jeune, Conan Doyle et s’est émerveillé de la sagacité de Sherlock Holmes. Tout le monde… enfin, moi en tout cas (et je suis...

couverture

Le Murmure du vent de Karen Viggers

critiqué par Alapage - (44 ans)

Écriture juste et intelligente!

8 etoiles
Ce roman est une véritable aventure au cœur des montagnes de l'Australie et de la vie des kangourous. Une intrigue où le passé et le présent sont liés l'un à l'autre, où l'histoire de l'arrivée des blancs sur les terres de ces aborigènes a laissé des traces. Mais surtout, une belle leçon d'amitié intergénérationnelle. Abby est...

couverture

Novembre de Josephine Johnson

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 65 ans)

Novembre dans l'Ohio

6 etoiles
Les éditions Belfond publient dans leurs collections Vintage d’anciens romans. Novembre, de Josephine Johnson est de ceux-là. Il s’inscrit dans le droit fil des romans de la Grande dépression tels que Les raisins de la colère de Steinbeck, ou Le petit arpent du bon Dieu, d’Erskine Caldwell. Ce dernier décrivant la vie de petits blancs...

couverture

Before I Fall / Le dernier jour de ma vie de Alice Delarbre, Lauren Oliver

critiqué par Alapage - (44 ans)

Surprenant et touchant!

8 etoiles
Lauren Oliver signe un roman à la fois surprenant et touchant. Alors que le début du roman démarre sur de gros clichés, la fin nous trouble et atteint en profondeur. En ce premier jour, Samantha se lève et se prépare pour la Saint-Valentin. Elle qui s'attendait à vivre une journée simple, remplie de roses et de...

couverture

La coupe d'or de Belva Plain

critiqué par Palmyre - (55 ans)

Sans surprise.

6 etoiles
À la toute fin du 19ème siècle, Henrietta de Rivera, jeune fille timide et empruntée mais d'une famille honorable ruinée par la guerre de sécession, rencontre Dan Roth, brillant professeur mais désargenté. Henrietta, très amoureuse, est prête à tout pour l'épouser. Mais Dan est un idéaliste, il se bat pour améliorer le sort des classes laborieuses...

couverture

Assez de bleu dans le ciel de Maggie O'Farrell

critiqué par Alapage - (44 ans)

Fresque familiale à découvrir!

7 etoiles
Ce roman se déroule en fait sur trois décennies où l'on peut suivre le parcours de vie d'un homme, Daniel, et de sa conjointe, Claudette. Leur route s'est croisée, un jour, sur les chemins d'Irlande alors que tous deux fuyaient une vie qui les rendait malheureux. Daniel est linguiste de formation dont la vie a toujours...

couverture

L'homme qui mit fin à l'histoire de Ken Liu

critiqué par Dixie39 - (46 ans)

la raison d'État ou comment broyer les Hommes et leurs consciences...

7 etoiles
Je dois la découverte de ce petit livre d'un peu plus de cent pages à Aelinel, que je remercie encore pour cela. Pour tout vous dire, avant de lire sa chronique sur l'Homme qui mit fin à l'Histoire, j'ignorais tout de l'Unité 731 et des horreurs qu'elle a perpétuées sur une décennie, entre 1936 et...

couverture

Le Feu de l'humanité T01 L'ombre de la longue nuit de Michael Cobley

critiqué par NICWIL - (46 ans)

Intriguant

7 etoiles
J'ai bien aimé l'histoire qui se rapproche beaucoup de Stars War. C'est une brique de 470 pages qui raconte l'histoire d'humains qui ont été envahis par des extraterrestres et ont quitté la terre pour se retrouver sur une planète qui lui ressemble. De là il seront à nouveau envahis mais cette fois ils auront de...

couverture

Calendar Girl - Avril de Audrey Carlan

critiqué par Alapage - (44 ans)

Déception!

6 etoiles
Après avoir lu le livre de Mars, je m'étais réconciliée avec Mia, mais là, je dois dire que je suis un peu déçue... encore une fois! Ce mois-ci, Mia semble encore devoir faire vœu d'abstinence. Dès son arrivée, Mason, ce magnifique joueur de base-ball et nouvel employeur, trouve le moyen d'enrager Mia. Son attitude arrogante,...

couverture

Calendar Girl - Mars de Audrey Carlan

critiqué par Alapage - (44 ans)

Meilleur que Février!

7 etoiles
J'étais inquiète à la fin de ma lecture de Février. Sincèrement, j'espérais que l'auteure n'allait pas me décevoir de plus en plus en avançant dans la saga. Heureusement que Mars m'a réconciliée avec Mia. Ce mois-ci, Mia prend quelques jours à Las Vegas afin de se refaire une beauté avec sa sœur et sa meilleure amie....

couverture

Le chasseur et autres histoires de Dashiell Hammett

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 55 ans)

Pour les amateurs de Dashiell Hammett : un intérêt biographique.

5 etoiles
On connaît Dashiell Hammett comme le maître du roman noir américain et sa soixantaine de nouvelles policières ainsi que ses cinq romans dont « le faucon maltais ». On sait moins qu'il avait aussi des ambitions littéraires « plus sérieuses », puisqu'à l'époque dans les années 1920, le genre policier était considéré comme un art mineur, voire classé « roman de...

couverture

Le Grizzly de James Oliver Curwood

critiqué par Pacmann - (Tamise - 52 ans)

Un grand classique de la littérature jeunesse.

7 etoiles
Dans les montagnes de l’ouest américain, au début du XXe siècle, deux chasseurs sont sur les traces d’un grizzly d'une taille impressionnante que l’auteur dénomme Tyr. Ces hommes le traquent mais l’animal, bien qu’ignorant a priori ce que l’homme représente comme danger, est rusé et parcourant monts et vallées, se joue de ses poursuivants....

couverture

Un livre de raison de Joan Didion

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)

L'illusion d'une passion

8 etoiles
Depuis plusieurs années déjà, Joan Didion figurait sur mes nombreuses listes de lecture, alors quand j’ai trouvé la réédition de ce livre, je n’ai pas résisté, je l’ai achetée et je l’ai lue immédiatement. Cette lecture m’a d’abord évoqué une réelle proximité avec certains écrivains latino-américains, j’ai eu l’impression que Didion avait essayé de...

couverture

Calendar Girl - Février de Audrey Carlan

critiqué par Alapage - (44 ans)

Moins bon que le premier tome!

6 etoiles
Je dois dire que j'avais beaucoup de réticences à lire ce 2e tome suite aux commentaires que j'ai pu lire sur divers blogues. Cette fois-ci, Mia passera le mois à Seattle auprès d'Alec, un célèbre artiste français! Dès son arrivée, Mia tombe sous le charme de celui-ci. Peut-être même un peu trop rapidement si l'on...

couverture

Les filles au lion de Jessie Burton

critiqué par Peche07 - (59 ans)

Un très beau récit autour d' un tableau

9 etoiles
Le tableau des "filles au lions", point d'achoppement du récit laisse entrevoir la complexité d'une histoire dans laquelle le lecteur rentre progressivement . Jessie Burton a l'art de dérouler l'écheveau offrant des personnages à facettes, des histoires à tiroir: On hésite entre l'amour côté pile lumineux et sa face sombre qu'on devine. Trois...

couverture

Le glaive et la croix de Frank Gill Slaughter

critiqué par Fabert - (63 ans)

Constantin le Grand

6 etoiles
Ce dernier grand empereur romain , bâtisseur d'empire, mena des guerres où il s'illustra dans des exploits guerriers en Occident et en Asie. Frank Slaughter nous raconte son ascension vers le pouvoir ainsi que sa conversion au christianisme. Il favorisa l’implantation de l'église Chrétienne dans le monde romain et fit donc reculer le paganisme. Assassinats, complots,...

couverture

Parti tôt, pris mon chien de Kate Atkinson

critiqué par Palmyre - (55 ans)

Re- bonjour Jackson!

9 etoiles
Résumé de l'éditeur: Leeds dans le Yorkshire. Une journée ordinaire s’annonce pour Tracy Waterhouse, chef de la sécurité dans un centre commercial. Jusqu'à ce qu'elle fasse un curieux achat, qui va faire basculer sa vie… Rebondissements et fausses pistes abondent dans ce roman qui empoigne le lecteur dès la première page et le tient en...

couverture

Il était une fois (Tome 2) - La belle et la bête de Eloisa James

critiqué par Alapage - (44 ans)

Romantique avec un brin d'humour!

8 etoiles
Oubliez le récit que vous connaissez depuis l'enfance, celui-ci est tout à fait différent et c'est tant mieux! Linnet se retrouve au Pays de Galles pour rencontrer son futur époux, accompagnée seulement de sa femme de chambre. Son père n'est pas à ses côtés, ni sa tante et aucun chaperon pour la surveiller. D'ailleurs, pourquoi cela...

couverture

Moi, Harold Nivenson de Sam Savage

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 68 ans)

vieux, moche et atrabilaire

4 etoiles
Harold est vieux, du moins c'est lui qui le dit car on ne saura jamais son âge. Il a un très sale caractère et vit reclus dans une maison délabrée, au sein d'un quartier devenu "bobo" au fil du temps, où il ne fréquente personne. Il est pourtant propriétaire, outre de sa maison, d'une immense...

couverture

La vérité à propos d'Alice de Katherine Webb

critiqué par Palmyre - (55 ans)

Agréablement surprise.

7 etoiles
Résumé de l'éditeur: Angleterre, 1821. En épousant Richard, Rachel Crofton croyait enfin échapper à son destin de gouvernante. Mais derrière le commerçant affable se cache un homme colérique et opportuniste... Pour tromper l'ennui, Rachel accepte la proposition de lady Alleyn de lui faire rencontrer son fils reclus, Jonathan, vétéran de la guerre d'Espagne. Dès sa première...

couverture

A l'ombre du Baron de Marie-France de Paloméra, Fabienne Josaphat

critiqué par Alapage - (44 ans)

Un livre coup de poing!

9 etoiles
Ce livre m'a littéralement bouleversée, choquée et surtout attristée. Les mots me manquent pour décrire la gamme d'émotions que j'ai ressentie lors de la lecture de ce roman. Les années où Duvalier, surnommé Papa Doc, était au pouvoir, il a su créer un climat de terreur pour le peuple haïtien, et ce, avec l'aide de ses...

couverture

Guerre & Dinosaures de Victor Milán

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 27 ans)

Il y a un dino dans le château

6 etoiles
Bienvenue dans le monde de Paradis, qui n'a pourtant de paradis que le nom. En effet dans ce monde peuplé de chevaliers, de nobles et de paysans ; la guerre, les complots et les trahisons sont monnaie courante et en plus, comme si cela ne suffisait pas, le règne animal est essentiellement composé de dinosaures....

couverture

Le Faucon des mers de Rafael Sabatini

critiqué par Fanou03 - (* - 41 ans)

La revanche d'Olivier Tressilian

7 etoiles
Sous le règne de la Reine Elizabeth 1ère d’Angleterre, Sir Olivier Tressillian fréquente la belle Rosamonde Godolphin. Mais le frère de Rosamonde, Peter, n’apprécie pas la famille Tressillian. Au cours d’une dispute sans témoin, Lionel, le frère cadet d’Olivier, tue Peter. Mais du fait de sa réputation de batailleur, tous les soupçons se dirigent vers...

couverture

Le commis de Bernard Malamud

critiqué par Saule - (Bruxelles - 51 ans)

Des gens marqués par le destin...

10 etoiles
Bernard Malamud est un écrivain juif américain majeur dont l'oeuvre est actuellement ré-éditée par Rivages. Ce formidable roman, "Le commis", est considéré comme son chef-d'oeuvre (selon Times c'est un des 100 livres du XXème siècle). Le roman se passe entièrement dans une petite épicerie tenue par un émigré juif, Morris, qui vit dans l'immeuble avec sa...

couverture

La Collectionneuse de Parfum de Kathleen Tessaro

critiqué par Pascale Ew. - (49 ans)

Quand le destin d'une femme permet d'en relever une autre

9 etoiles
En 1955, Grace vit à Londres, est mariée, mais ne peut pas avoir d'enfants et découvre que son mari la trompe. Au même moment, elle apprend qu'elle est l'héritière d'une parfaite inconnue, Eva d'Orsey. Elle se rend à Paris pour comprendre d'où lui tombe cet héritage surprenant. Aidée du notaire, elle mène son enquête...

couverture

La princesse blanche de Philippa Gregory

critiqué par Palmyre - (55 ans)

Fille de Roi, mère de Roi.

8 etoiles
Description de l'éditeur: La Princesse Blanche clôture la saga historique de Philippa Gregory sur la Guerre des Deux-Roses. Ce conflit historique de premier ordre pour la succession du trône d'Angleterre se déroule entre 1455 et 1485, entre deux maisons : les Lancastre et les York. L'emblème de la maison de Lancastre était la rose rouge, tandis que...

couverture

Le gardien des choses perdues de Ruth Hogan

critiqué par Nathavh - (52 ans)

British, cosy, coup de coeur

10 etoiles
Une couverture magnifique qui attire le regard, un titre intriguant : "Le gardien des choses perdues" est notre lecture commune du mois avec Julie. C’est un premier roman et je vous le dis de suite, un joli coup de cœur. Tendresse, douceur au rendez-vous. Un livre feel good, à l’ambiance british, très cosy. L’histoire commence il y...

couverture

Blue Gold de Elizabeth Stewart

critiqué par Dixie39 - (46 ans)

3 filles - 3 destins

9 etoiles
Voilà un livre que je n'ai pas lâché ! Lu en quelques heures, je n'ai pas quitté Fiona, Laiping et Sylvie, avide de savoir la fin que donnerait Elisabeth Stewart à ce récit moderne et sans concession. J'entends par là que l'auteure ne nous ménage pas et que même si « les bons sentiments »...

couverture

Shadrak dans la fournaise de Robert Silverberg

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 34 ans)

Le plus grand roman de son auteur ?

10 etoiles
Robert Silverberg est un des écrivains de SF les plus : prolifiques ; connus ; cultes ; talentueux qui soient. Je n'ose vous citer ici, en partie parce que je n'en connais pas la réponse exacte, le nombre de romans qu'il a publiés depuis son premier (écrit aux alentours de 1954, il n'avait alors que...

couverture

Il neige sur Central Park de Nora Roberts

critiqué par Alapage - (44 ans)

Recueil doux et agréable

7 etoiles
En premier lieu, je tiens à mentionner que mes attentes en lien avec le titre de ce recueil furent quelque peu déçues. En fait, sur les trois romans, il n'y en a qu'un seul qui ait un quelconque lien avec le titre. Il n'y a que Si près de toi qui se déroule effectivement à...

couverture

Incandescences de Ron Rash

critiqué par Monocle - (tournai - 57 ans)

Rien ne bouge

8 etoiles
« Incandescences » est un recueil de nouvelles et de courts textes. Aux dires de l'auteur des ébauches de romans non-aboutis ou encore en gestation. Il n'y a pas beaucoup de tendresse chez Ron Rash, tout juste une certaine empathie pour ses personnages. Sa couleur c'est résolument le noir, la pauvreté et son remède,...

couverture

Calendar Girl - Janvier de Audrey Carlan

critiqué par Alapage - (44 ans)

Cliché mais agréable...

7 etoiles
Je me suis laissée tenter par cette série en allant me promener à la librairie. La couverture est jolie et les critiques que j'ai pu lire étaient pour la plupart positives... donc pourquoi pas me suis-je dit? Ce livre comporte évidemment de nombreux clichés et n'est pas une révolution en soi mais je le savais...

couverture

Les furies de Lauren Groff

critiqué par Hcdahlem - (57 ans)

Les Furies

8 etoiles
Si Les Furies est le troisième roman de Lauren Groff, c’est le premier que je lis de cette Américaine de 39 ans. Mais il donne furieusement envie de découvrir les autres. Car l’originalité de sa construction le dispute à la brillance du style. Il nous plonge dans l’intimité d’un couple, celui que forment Lancelot, dit...

couverture

L'usage des armes de Iain Banks

critiqué par Romur - (Viroflay - 43 ans)

Motivations inavouables

6 etoiles
Iain Banks a inventé un monde où l’humanité a essaimé dans la Galaxie et est parfois rentrée en contact avec d’autres espèces. La technologie, l’intelligence artificielle, la médecine ont fait des progrès prodigieux. Sur de nombreuses planètes les habitants vivent toutefois comme ils peuvent, avec les régimes politiques qui se sont établis et le niveau...

couverture

La Maison du lac de Hannah Richell

critiqué par Macapat - (61 ans)

un petit coin de paradis...

9 etoiles
Présentation de l'éditeur A 30 ans, Lila traverse une période douloureuse : une tragédie familiale impossible à cicatriser, un mariage au bord de l'implosion, une carrière au point mort. Des semaines qu'elle ne s'intéresse plus à rien, dort, pleure, s'isole, s'étiole, s'éloigne de Tom. Puis ce coursier à sa porte. Dedans, une lettre...

couverture

Le rocher de Montmartre de Joanne Harris

critiqué par Flo29 - (45 ans)

Un petit côté Amélie Poulain, mais plus sombre

8 etoiles
Le rocher de Montmartre est un roman surprenant, dans lequel on a du mal à rentrer au départ. Trois personnages racontent l'histoire: Zozie, Anouk et Yanne. Tour à tour, elles nous font découvrir comment l'une d'entre elles change d'identité, se glisse dans la peau des morts, comment l'autre apprend la magie, et comment la troisième...

couverture

Low down : jazz, came, et autres contes de la princesse be-bop de AJ Albany

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)

Ces génies fracassés

9 etoiles
Lorsque sont évoqués les génies du jazz, en particulier ceux ayant créé le style « be bop », on se rend compte que la plupart sont complètement fracassés par la vie, des inadaptés flamboyants, des « losers » magnifiques, des comètes musicales. La plupart étaient afro-américains mais on oublie souvent les autres, dont les blancs, excepté Chet Baker et...