Sciences humaines et exactes => Psychologie (507 livres critiqués)


Page 1 de 11 Suivante Fin

couverture

Dictionnaire généalogique des prénoms de Gérard Athias

critiqué par Marvic - (Normandie - 58 ans)

Pas indispensable

4 etoiles
On ne porte pas son prénom par hasard. S'il est évident que notre nom nous inscrit dans une histoire familiale, qu'en est-il pour notre prénom ? Choisi autrefois parmi le nom des saints, d'un autre membre de la famille, puis selon une liste ou une sonorité à la mode, l'auteur veut nous prouver que "le choix du...

couverture

Lettre aux parents d'aujourd'hui de Philippe Jeammet

critiqué par Clacla44 - (28 ans)

À tous

10 etoiles
J'ai beaucoup aimé ce témoignage. Ce psychanalyste et psychiatre nous explique sa vision de la société actuelle au travers de l'enfance et de l'adolescence. Il nous montre les évolutions de l'éducation et nous donne des clefs afin de guider au mieux nos enfants. L'éducation n'étant pas un moyen de dressage, mais d'accompagnement d'un futur adulte,...

couverture

Anxiété de Scott Stossel

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Un combat sans répit

9 etoiles
A voir cette physionomie joyeuse et malicieuse en seconde de couverture nul ne peut soupçonner le calvaire de ce brillant journaliste, qu’il endure depuis la toute petite enfance. Sujet à de multiples formes de phobies souvent handicapantes son psy l’a incité à écrire sur l’anxiété, ou l’angoisse existentielle car on ne fait pas toujours la...

couverture

La maltraitance envers les enfants, les protéger des méchants de Marie-Noëlle Tardy

critiqué par Marvic - (Normandie - 58 ans)

Un constat terrifiant

9 etoiles
Le Docteur Tardy est pédopsychiatre. Confrontée dès le début de sa carrière à des cas de viols sur de très jeunes enfants, elle s'est trouvée très démunie devant leur souffrance tue. Elle décide donc d'écrire cet ouvrage pour informer adultes comme enfants des violences physiques et psychiques que certains subissent ou ont subi et les...

couverture

Happiness, le grand livre du bonheur de Auteur inconnu

critiqué par LisbethK - (51 ans)

Le bonheur: mode d'emploi, cent approches différentes

9 etoiles
Description de l'éditeur Partant du principe que le bonheur est une quête globale non seulement pour l'individu, mais aussi pour les entités que sont les nations, les organismes et les groupes divers, cet ouvrage explore la notion du bonheur en abordant des sujets comme le temps, la santé, le succès, l'avenir, la compassion, le bien-être, la...

couverture

Le rêve de l'homme-machine : De l'automate à l'androïde de Gaby Wood

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)

Une présentation passionnante du mélange d'angoisse et de fascination suscitées par le rêve démiurgique de créer une vie artificielle

8 etoiles
Cet essai, écrit avec un style personnel et passionné, traite des peurs et des fantasmes que suscite le rêve d’une vie artificielle imitant le fonctionnement de la vie biologique et relate l’histoire des inventeurs qui se sont lancés, depuis les premiers automates créés au début du 18ème siècle aux robots développés dans les laboratoires d’intelligence...

couverture

Comment ne plus être en retard de Jane B. Burka, Lenora M. Yuen

critiqué par Buck - (Rennes - 28 ans)

"Mais c'est de moi que ça parle ?!"

7 etoiles
Avec un titre aussi racoleur et offert à un Noël (vous le voyez le cadeau sympa de la famille), ce livre a traîné des mois dans ma bibliothèque avant que je ne m'y intéresse; mais chemin faisant et victime de retards divers, c'est par un beau mois de septembre que mes mains ont sorti l'ouvrage...

couverture

Plus fort la vie de Philippe Croizon

critiqué par Klein - (53 ans)

Plus fort que nous !

9 etoiles
Suite et complément de "J'ai décidé de vivre". Philippe Croizon, amputé des quatre membres à la suite d'une électrocution, devenu célèbre après sa traversée de la Manche à la nage, se lance un nouveau défi : relier les cinq continents à la nage ! Le projet s'appellera "Nager au-delà des frontières". Frontières nationales mais aussi frontières...

couverture

Ma mère, le crabe et moi de Anne Percin

critiqué par PasBizarre,Singulière - (15 ans)

Parfois mieux vaut de ne pas trop réfléchir.

8 etoiles
J'étais au CDI de mon établissement et ça faisait quelques mois que je n'avais pas lu quelque chose qui colle avec ce que j'avais envie. Je suis tombée sur ce livre inempruntable et rien que le titre j'ai su que j'allais faire son inauguration. Je m'explique : mon grand-père étant décédé d'un cancer du cerveau, j'ai pu...

couverture

Criminologie de Patrick Morvan

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Sociologie, psychanalyse, histoire et géographie des délinquants

8 etoiles
La criminologie donne le sentiment d'être bien connue et mal maîtrisée, à voir des séries et des films policiers. J'ai eu envie de me cadrer les idées pour savoir ce qu'elle nous apprend vraiment et quels sont déjà les cadres de cette science. Elle est déjà pluri-disciplinaire. Si la médecine légale et la sociologie ont...

couverture

Une victime idéale de Val McDermid

critiqué par Darkvador - (Falck - 49 ans)

Une nouvelle vie,un nouveau départ

7 etoiles
Dans une petite ville du Yorkshire des femmes qui se ressemblent, blondes aux yeux bleu, sont retrouvées mortes. Un tueur pas comme les autres qui recherche la femme parfaite soumise et bonne ménagère qui après les avoir humiliées les massacre sauvagement. 8e aventure de Tony Hill et Jordan Caroll. Cette histoire ne ressemble en rien aux...

couverture

Le pouvoir de la vulnérabilité : La vulnérabilité est une force qui peut transformer votre vie de Brené Brown

critiqué par Colen8 - (75 ans)

J’ose, donc je suis vulnérable

6 etoiles
Est dite vulnérable selon l’auteur la personne qui s’accepte avec ses faiblesses, ses émotions, ses sentiments, convaincue qu’il n’y a pas lieu de les dissimuler derrière une crainte sans fondement d’être jugée par autrui. Accepter sa vulnérabilité c’est aussi sortir de la honte de ne pas toujours être ou avoir été à la hauteur, ne...

couverture

Comment vaincre sa timidité ? de Ely D. Rice

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Vulgarisation intéressante

8 etoiles
Petit défaut charmant ou véritable handicap dans les relations avec autrui, la timidité peut aller de la simple rougeur ou du bafouillage à la totale impossibilité de s’exprimer en public, voire à la phobie sociale pouvant amener dans les cas les plus graves à la dépression ou au suicide. Ce petit ouvrage ne se contente...

couverture

Secrets de psys: Ce qu'il faut savoir pour aller bien de Auteur inconnu

critiqué par Marvic - (Normandie - 58 ans)

Conseils éclairés

6 etoiles
Christophe André est un psychiatre bien connu du monde de l'édition. Auteur de plus d'une vingtaine d'ouvrages, il a rassemblé vingt témoignages de confrères, de collègues illustres dans ce guide. Tout d'abord, pour dire que les "psys" aussi ont des soucis, des problèmes, des névroses. Pour "désacraliser" cette fonction , pour arrêter de penser qu'ils ont...

couverture

Je danse donc j'existe : Le grand boom de la danse-thérapie de Catherine Maillard

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 38 ans)

J'existe et je danse

8 etoiles
Catherine Maillard est journaliste spécialisée dans le développement personnel. Pratiquant elle-même la danse-thérapie, elle propose ici un livre d'entretiens autour de ce thème qui semble actuellement bénéficier d'un intérêt accru. Danse des cinq rythmes, biodanza, danse biodynamique... sont tout autant d'approches de cette créativité du corps qui allie sens, bien-être, connaissance de soi, liberté. Guérison, célébration,...

couverture

Je pense trop : Comment canaliser ce mental envahissant de Christel Petitcollin

critiqué par Psychééé - (29 ans)

Une mine de bons conseils pour les cerveaux qui moulinent

8 etoiles
Le titre parle de lui-même. Je me suis reconnue dans ce livre à certains moments - entre autres le "syndrome du maillot de bain", la pensée arborescente, le perfectionnisme, la mémorisation - et puis franchement pas à d’autres. On y découvre la différence entre les normopensants, dits les cerveaux gauches - méthodiques, rationnels…- qui représentent...

couverture

Les racines du hasard de Arthur Koestler

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)

Une présentation, passionnante et novatrice, de l'approche scientifique des phénomènes parapsychologiques

9 etoiles
Arthur Koestler, surtout connu pour son roman « Le zéro et l’infini » sur les procès staliniens, est également l’auteur de nombreux essais dont l’intelligence vive et pénétrante, qui se déploie en liberté sur tous les fronts du savoir, me fait songer aux philosophes de la Renaissance. Doté d'un savoir quasi-encyclopédique et manifestant une remarquable...

couverture

Trop vite ! Pourquoi nous sommes prisonniers du court terme de Jean-Louis Servan-Schreiber, Xavier Gorce (Dessin)

critiqué par Bafie - (55 ans)

Ralentis....

8 etoiles
Un livre qui interroge nos rapports au temps. Sur le plan individuel, je crois que ce livre m’aide à amorcer une réflexion qui n’a que trop tardé (je ne fais décidément pas partie de la tribu trop vite) Au niveau politique trop vite rime avec déresponsabilisation, clientélisme, électoralisme. Sur le plan environnemental, trop vite semble rimer avec trop...

couverture

La procrastination, l'art de reporter au lendemain de John Perry

critiqué par Ellane92 - (Boulogne-Billancourt - 41 ans)

un brin de complaisance

6 etoiles
[i]"Procrastiner, c'est remettre au lendemain ce que l'on devrait faire le jour même. La procrastination structurée est l'art de mettre à profit cette faiblesse de caractère."[/i] Voilà le programme que nous propose John Perry, professeur de philosophie de la célèbre université de Stanford en Californie, et maître consommé de la procrastination structurée. Plus exactement, il...

couverture

Se changer, changer le monde : Ils proposent des solutions pour mieux vivre ensemble de Collectif

critiqué par Colen8 - (75 ans)

« Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre… »

8 etoiles
Ces auteurs sont d’illustres sages chacun à leur manière. Ils se sont rencontrés à l’initiative d’un mouvement intitulé « Emergence » qui les a invités à cette mise en commun de leurs expériences. Pour aucun d’eux le matérialisme, la boulimie du toujours plus au prix d’un épuisement des ressources, n’est une fatalité. En s’exerçant à...

couverture

En marge des jours de Jean-Bertrand Pontalis

critiqué par Lecassin - (Saint Médard en Jalles - 61 ans)

Perplexe...

3 etoiles
Jean-Bertrand Pontalis nous renseigne en fin de volume sur la nature de ce recueil de miscellanées : « Certains des fragments qui composent ce livre ont trouvé leur origine dans des notes qu’il m’arrive de consigner de temps à autre dans un cahier, en marge des jours qui passent. » Sage précaution … « En...

couverture

Stop au harcèlement: Le Guide pour combattre les violences à l'école et sur les réseaux sociaux de Nora Fraisse, Jacqueline Remy

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)

Contre les lâches

10 etoiles
Récemment, moi-même, votre serviteur, ai été victime d'un flaming sur "twitter" de la part de lobbys LGBT qui prétendaient se battre contre les asociaux et rebelles divers et variés... A 50 et plus, contre un seul ! Est-ce possible ? Qui sont ces immondices qui s'attaquent à la liberté du web, qui sont ces déchets de...

couverture

Métamorphoses de l'âme et ses symboles de Carl Gustav Jung

critiqué par Ellane92 - (Boulogne-Billancourt - 41 ans)

l'âme individuelle, l'inconscient collectif

10 etoiles
Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas tenter de résumer cette "contribution à la science de l'âme", comme le dit si bien l'auteur lui-même dans sa conclusion. Ce livre est bien trop foisonnant de contenu pour que cela ait un sens ! Sur la base d'un cahier publié par une poétesse, Miss Miller, qui...

couverture

Fantasmes d'artistes de Daniel Sibony

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

La psychologie dans l'art

6 etoiles
Les thèmes utilisés en art ne tiennent pas du hasard, ils relèvent de la psychologie du créateur, de ses thèmes récurrents, de ses fantasmes, qui peuvent, entre autres, être intimes. Cet ouvrage tente de percer le mystère des sujets abordés, qui surprennent, déconcertent ou provoquent. L'auteur utilise globalement, ici, une méthode empirique : il présente...

couverture

L'humour juif de Joseph Klatzmann

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Des traits d'esprit à saisir

8 etoiles
L'humour juif déconcerte celles et ceux qui, comme moi, n'en connaissent pas les codes. Il détonne souvent par son ironie, d'où mon envie d'en savoir un peu plus. Ce petit ouvrage explique que l'humour est avant tout façonné par les origines des Juifs en question, de Russie, d'Allemagne, des pays angle-saxons, de France ou d'Afrique...

couverture

Créatures d'un jour de Irvin D. Yalom

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 67 ans)

Mieux appréhender la perspective de sa mort...

7 etoiles
Irvin Yalom est avant tout psychothérapeute même si sa renommée internationale doit beaucoup à son travail d'écrivain. Il nous offre dans ce dernier recueil dix histoires, dix cas de psychothérapie puisés dans sa propre expérience. Cet ouvrage n'a sans doute pas la même ambition ni la même originalité que les grands romans qui ont fait la...

couverture

La fille seule dans le vestiaire des garçons de Hubert Ben Kemoun

critiqué par Kata001 - (17 ans)

Livre qui traite les réseaux sociaux

7 etoiles
"Tout commence par un baiser, comme une chance, une promesse pour Marion. Une aubaine pour une jeune fille toujours si maladroite avec les garçons. Mais ce baiser va faire de sa vie un enfer. Peu à peu, la honte laisse toute la place à la rage, et Marion prépare sa vengeance. Sans réfléchir aux conséquences...

couverture

Il ne faut pas maltraiter les animaux : Suivi de De la protection des animaux dans ses rapports avec l'histoire naturelle de Antoine-Laurent-Apollinaire Fée

critiqué par Gregory mion - (34 ans)

Habiter avec l'animal.

10 etoiles
S’il fallait s’étonner de quelque chose, ce serait certainement du fait que l’homme possède une raison et qu’il a pourtant été nécessaire d’inventer des lois pour protéger les animaux (cf. p. 30). C’est à la fois un signe de démence et de lucidité, parce que d’un côté cela prouve que l’intelligence humaine peut à tout...

couverture

Calme et attentif comme une grenouille + CD de Eline Snel, Marc Boutavant (Dessin)

critiqué par AmaranthMimo - (26 ans)

La méditation pour enfant

9 etoiles
Je n'ai pas encore essayé cette méthode auprès d'enfants que je connais, mais j'ai de très bons retours de ce livre dans mon entourage. Cela m'a conduit à l'acheter et à le lire. Je dois préciser qu'il est très simple à lire et à comprendre, les conseils sont concrets. Les exercices plutôt ludiques pour apprendre...

couverture

Lacan, envers et contre tout de Élisabeth Roudinesco

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Une promesse tenue d'apologie

6 etoiles
La promesse du titre est tenue : cette historienne de la psychanalyse se livre à un panégyrique de Jacques Lacan, grand-prêtre de sa discipline de l'après-guerre. Clinicien pour universitaire, théoricien des perversions sexuelles sans toutefois avoir pratiqué ce pan de son activité, révolutionnaire en matière de pulsions et d'identités sexuelles, héritier assumé de Freud tout...

couverture

J'Ai Fait un Reve de Pabloemma

critiqué par Pabloemma - (yaoundé - 31 ans)

Sur les traces de Martin Luther King

8 etoiles
Ce livre présente les paroles d'un homme avide de rendre service à l'humanité. Un personnage rempli d'amour pour son entourage, qui chante l'espoir, le bonheur et la fraternité. À travers un engagement qu'il souhaite salvateur, il se décrit comme un messager et un visionnaire. Surtout, il croit en la vision d'un monde nouveau qui se...

couverture

Changer d'altitude de Bertrand Piccard

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Une grande aventure en soi

10 etoiles
La métaphore du vol en ballon montre la vulnérabilité du pilote soumis aux aléas du vent. Sauf à connaître les courants atmosphériques qui changent selon l’altitude, à savoir lâcher du lest pour s’élever, celui-ci a peu de contrôle sur l’environnement. Tout imprévu peut le mettre en danger, le faire paniquer s’il n’a pas cultivé de...

couverture

Deux garcons à la mère de Guylaine Guay

critiqué par Gabri - (30 ans)

Incursion dans le monde de l'autisme

8 etoiles
Sympathique visage du petit écran québécois, Guylaine Guay nous ouvre ici les portes de son quotidien de mère propriétaire de deux enfants autistes, comme elle se plaît à se surnommer. À elle qui ne voulait pas d'enfant au départ, la vie a donné un garçon puis un autre, tous deux atteints à différents niveaux d'un...

couverture

Mourir les yeux ouverts - Un émouvant message d'espoir de Marie de Hennezel

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 50 ans)

"Carpe Diem"

8 etoiles
Marie de Hennezel, psychologue et conférencière, évoque dans cet ouvrage le parcours d'Yvan Amar, écrivain et conférencier, face à la maladie dont il ne peut guérir, jusqu'à la mort à 49 ans. Cet homme très spirituel a su partir dignement, sans trop de violence vis à vis de son entourage qui l'a supporté jusqu'au bout,...

couverture

La force de l'optimisme de Martin E. P. Seligman

critiqué par Isad - (Saint-Germain-en-Laye - 57 ans)

Remèdes non médicamenteux pour contrer des tendances dépressives

6 etoiles
Un livre qui explique les causes de nos réactions face aux événements et propose d'acquérir de nouveaux réflexes pour rebondir face à l'adversité. Il fait état d'enquêtes sur le succès ou non des individus en fonction de leur façon de se comporter et tente des interprétations sur les différences sexuées constatées. La démonstration est intéressante et...

couverture

Limite vulgaire de Hélène Sirven, Philippe Trétiack

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)

Vulgaritélé, Vulgaritude, Vulgariturf

6 etoiles
"Limite vulgaire" démontre tout d'abord que ce sont ceux-là qui montrent du doigt les vulgaires qui le sont eux-mêmes réellement, puis nous parle de cette règle du grand monde: "Exclure de la compétition le plus faible, c'est souvent éliminer le plus fort, car le plus craint." Cette stratégie qui n'en pas seulement une de jeu...

couverture

Confessions d'une sociopathe, dans la tête d'une manipulatrice de M. E. Thomas

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Acceptez-les s’il vous plait

6 etoiles
Ce pourrait être la conclusion de cette autobiographie dédiée à un trouble de personnalité rarement évoqué et sans doute plus répandu qu’on ne pense. Le sociopathe se définit par une étrange indifférence aux émotions, à l’éthique, tout comme aux normes sociales. Il vit dans la provocation, dans la transgression. Mentir, tromper ne lui cause...

couverture

Cette famille qui vit en nous de Chantal Rialland

critiqué par Clacla44 - (28 ans)

Indispensable

10 etoiles
Bonjour, Je viens de lire "cette famille qui vit en nous" et je le recommande à tous les lecteurs, de tous les âges. Ce sera une découverte pour certains ou un approfondissement pour d'autres. La psychogénéalogie parle de l'histoire de notre famille, de l'impact que celle-ci a sur nous et des conséquences dans notre vie quotidienne...

couverture

Contre les jouets sexistes de Collectif

critiqué par Elya - (27 ans)

Sexisme ordinaire dès le plus jeune âge

9 etoiles
Ce livre a été écrit par de multiples mains, regroupées au sein de l'association Mix-cité et du Collectif contre le publisexisme. Le texte dans son intégralité adopte une graphie égalitaire, c'est-à-dire que le masculin n'est pas utilisé de manière unique et systématique lorsque le sujet renvoie à des hommes et des femmes, comme l'exige par...

couverture

Choisir sa vie de Tal Ben-Shahar

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Et pourquoi pas suivre quelques conseils...

8 etoiles
Aujourd’hui, ils sont assez nombreux ceux qui vous proposent le bonheur en 10 leçons, l’accès à la sérénité en trois semaines ou la réussite sans effort ! Alors, à quoi bon vouloir vous proposer de découvrir un homme qui semble appartenir à la même catégorie, à la même engeance ? Une seule bonne raison pour me...

couverture

Confusion de langue entre les adultes et l'enfant de Sándor Ferenczi

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 31 ans)

Théorie de la séduction

4 etoiles
Dans cet écrit majeur de 1932, le psychanalyste hongrois, Sandor Ferenczi expose sa théorie du trauma en partant du postulat que adulte et enfant ne parlent pas la même langue. Ainsi, chaque enfant voit tendresse quand les adultes, eux y voient sexe, pouvoir, abus de pouvoir. Sandor Ferenczi aborde non pas les fantasmes et séductions...

couverture

Portrait du cerveau en artiste de Pierre Lemarquis

critiqué par Lectio - (68 ans)

incroyable cerveau

9 etoiles
Délicat de classer cet ouvrage. Son auteur, Pierre LEMARQUIS est neurologue. La tentation est donc de répertorier cet essai en catégorie scientifique, psychologie compte tenu du thème. Or l'auteur nous entraîne dans un livre de grande érudition. Car, nous démontre P. Lemarquis, notre cerveau est sensible au beau, à la musique, la peinture, les couleurs...

couverture

Souffrir ou aimer: Transformer l'émotion de Christophe Massin

critiqué par Bafie - (55 ans)

Un fil pour quitter le labyrinthe

8 etoiles
Souvent nous nous engluons dans un sentiment de malaise, nos émotions submergent… Notre éducation ne nous a pas appris à accueillir nos émotions, de ce fait elles nous occupent durant des années faisant obstacle à l’ouverture du cœur et à l’amour. Ce livre est un guide pour nous aider à accueillir nos émotions et ainsi nous ouvrir...

couverture

Trois essais sur la théorie sexuelle de Sigmund Freud

critiqué par Ellane92 - (Boulogne-Billancourt - 41 ans)

qu'est-ce qui fait tourner le monde ?

10 etoiles
Comme son nom l'indique, cet ouvrage de Sigmund Freud est composé de 3 essais qui alimentent et permettent de poser la sexualité, au sens large, telle qu'elle est envisagée dans la théorie psychanalytique de 1905. Le premier essai, composé de 7 chapitres, s'intéresse aux "aberrations sexuelles". Dans cet essai, Freud s'intéresse avant tout à l'objet et...

couverture

Tremblez, mais osez ! de Susan Jeffers

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 38 ans)

Feel the fear and do it anyway !

10 etoiles
Les ouvrages dits de "développement personnel" ne manquent pas. Au contraire, il s'agit d'un secteur en constant élargissement, où certains surfent sur la vague de livres au succès parfois discutable. Ce qui malheureusement peut coller une étiquette peu flatteuse et entacher la crédibilité de ce créneau qui contient parfois de vrais indispensables. Et donc, dans...

couverture

Influence et manipulation : Comprendre et maîtriser les mécanismes et les techniques de persuasion de Robert B. Cialdini

critiqué par Elya - (27 ans)

Psychologie sociale du quotidien

8 etoiles
Robert Cialdini s'appuie sur des situations de la vie quotidienne qui feront écho chez le lecteur pour illustrer des effets mis en évidence dans des travaux de psychologie sociale de ces dernières décennies. Dans certaines circonstances, nous pouvons être manipulés à notre insu, par exemple lorsqu'il s'agit d'acheter une voiture, de signer une pétition, ou...

couverture

Les ravages des faux souvenirs : Ou la mémoire manipulée de Brigitte Axelrad

critiqué par Elya - (27 ans)

La suggestion est puissante

9 etoiles
Au cours du début des années 90, aux Etats-Unis, il y eu une élévation importante de procès demandés par des enfants devenus adulte à l'encontre de leurs parents. Les motifs de ces procès étaient les allégations d'abus sexuels fondés sur des souvenirs retrouvés à la suite d'une thérapie auprès d'un psychothérapeute. Très souvent, ces souvenirs...

couverture

Le petit Hans. Suivi de Sur l'éducation sexuelle des enfants de Sigmund Freud

critiqué par Pierraf - (Lyon - 59 ans)

Analyse de la phobie d'un garçon de 5 ans

6 etoiles
4ième de couverture: Dans ce texte étonnant, très littéraire, centré sur la castration et l’œdipe, il est question des relations entre un enfant et ses parents, relations dont l’enfant va faire une maladie. Les parents du petit Hans (Herbert Graf, de son vrai nom) sont des parents « modernes », qui nous ressemblent, des parents...

couverture

La force des discrets de Susan Cain

critiqué par Maxibapt - (44 ans)

L'autre côté de la force !

10 etoiles
Ce livre est génial et il devrait être remboursé par la sécurité sociale. Une phrase de la 4e de couverture résume parfaitement son intérêt : "voici un livre qui change notre regard sur les introvertis et encore plus important le regard qu'ils portent sur eux-mêmes". Les introvertis sont souvent mal valorisés et incompris. Ils subissent la...

couverture

Le meurtre du père ou la naissance de la civilisation de François Baret, Catherine Renaud-Baret (Dessin)

critiqué par Frogeraie - (75 ans)

Une mise en lumière - illustrée - de nos origines

10 etoiles
Voilà un petit livre très original, dans sa forme et dans son propos. A partir d'un ouvrage essentiel de Freud, "Totem et tabou", les auteurs développent un conte qui au travers des aventures de héros préhistoriques narre la naissance de la civilisation. En effet, en suivant Freud pas à pas on assiste par le texte...