Littérature => Biographies, chroniques et correspondances (2727 livres critiqués)


Page 1 de 55 Suivante Fin

couverture

Botaniste de Charlotte Fauve, Marc Jeanson

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Vocation

9 etoiles
L’Herbier du Museum d’Histoire naturelle de Paris dans le Jardin des Plantes est le premier au monde, riche de collections accumulées depuis celles destinées au Jardin du Roi sous Louis XIV qui remontent à 350 ans. Une partie de son histoire entremêlée d’anecdotes biographiques est ici évoquée avec douceur, sensibilité et infiniment de poésie même...

couverture

Journal intégral - Tome 1 : 1919-1940 de Julien Green

critiqué par Poet75 - (Paris - 63 ans)

Julien Green se met à nu!

9 etoiles
« Les hideux préjugés de la morale bourgeoise, écrivait Green le 25 juin 1931, ont fait de milliers d’êtres comme moi des insoumis de fait, des révoltés, presque des anarchistes. » Julien Green anarchiste !? Oui, dans la mesure où ce qualificatif s’accorde avec un désir immodéré de liberté. Bien plus tard, en 1989, l’écrivain...

couverture

Les très riches heures d'Antoine Naufal, libraire à Beyrouth de Nada Anid

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

UN AVANT-POSTE DE LA CULTURE FRANÇAISE AU LEVANT.

4 etoiles
C’est en 1933 qu’un jeune homme pauvre mais intrépide et fougueux, Antoine NAUFAL (1912 - 1981) fils d’un tailleur qui s’était installé au Liban à son retour de Turquie (il en avait été chassé par les exactions des kémalistes), ouvre, avec très peu de moyens et presque pas de livres… une petite librairie d’à peine...

couverture

Révoltée de Evgeniâ Isaakovna Âroslavskaâ-Markon

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Etrange passionaria

6 etoiles
Issue d’une famille aisée d’intellectuels juifs, Evguénia, née en 1902 à Moscou, est diplômée de l’enseignement supérieur. Elle parle quatre langues, le russe, l’allemand, le français et le yiddish, mais a des problèmes avec l’orthographe. D’abord journaliste de gauche, très enthousiasmée par la révolution d’octobre, elle en découvre très vite les limites et la qualifie...

couverture

De la race des seigneurs de Alain-Fabien Delon

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)

Fiction autobiographique cathartique réussie!

8 etoiles
J’ai attendu que la surexposition médiatique autour de la sortie de ce livre retombe un peu pour tenter de produire un avis plus objectif loin de l’effervescence provoquée par d’éventuels détails croustillants que le fils Delon aurait pu révéler. Il est vrai que j’ai postulé pour la lecture de ce livre sur la foi...

couverture

Coluche de Philippe Boggio

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

C'est l'histoire d'un mec…

9 etoiles
Michel Colucci, dit Coluche, est un humoriste et comédien français, né le 28 octobre 1944 dans le 14e arrondissement de Paris et mort le 19 juin 1986 à Opio (Alpes-Maritimes). Fils d’un immigré italien et d’une Française, Michel Colucci grandit à Montrouge. Il adopte le pseudonyme « Coluche » à l’âge de 26 ans, au tout début de...

couverture

Nanaqui: Une vie d'Antonin Artaud de Benoît Broyart, Laurent Richard (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)

Très réussie !!!

9 etoiles
Antonin Artaud est un artiste pluriel que nos enseignants de littérature ne savent pas toujours classer avec finesse dans l’ensemble… Certes, il fut poète, dramaturge, écrivain, essayiste, critique, acteur, surréaliste… mais il n’en demeure pas moins que pour beaucoup il fut déséquilibré, atteint de troubles psychiatriques, interné durant presque dix ans, asocial, solitaire… C’était un...

couverture

Pechkoff, le manchot magnifique de Guillemette de Sairigné

critiqué par Tanneguy - (Paris - 80 ans)

Un destin extraordinaire

10 etoiles
A la fin des années 1900, à Nijni-Novgorod, naît Zinovi Sverdlov, l'aîné d'une fratrie qui comprend aussi Youri qui s'illustrera plus tard comme proche collaborateur de Lénine et l'artisan de l'assassinat de la famille impériale en 1918. Zinovi ne souhaite pas s'intégrer à une famille juive modeste où les perspectives sont forcément limitées: Il se...

couverture

Colette et les siennes de Dominique Bona

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

De fortes amitiés féminines

8 etoiles
Colette, au début de XXe siècle, peu avant la Grande guerre, investit un chalet dans le très chic XVIe arrondissement, rue Cortambert, avec trois amies, toutes artistes comme elle. Non connue encore, elle mène la bande, par ses écrits, son allant. Il règne dans cette demeure une atmosphère, conviviale de sororité, d'amitié vite approfondie en...

couverture

Clara Malraux de Dominique Bona

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Ecrivaine, indépendante, en plus de "femme de"

8 etoiles
Clara Malraux, originaire d'une famille juive allemande, a composé un couple fusionnel avec André Malraux, avant la carrière politique de ce dernier, et même avant sa notoriété littéraire. Tous deux épris de lettres, ils partent vivre au Cambodge, où ils subirent un jugement fameux pour s'être approprié des vestiges bouddhistes khmers, puis en Indochine. Ils...

couverture

1951-1955 - 92 Rue Saint Julien - Quatre Annees a l'Ecole Normale d'Institituteurs de Rouen de Jean Joseph Mourot

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 84 ans)

Quand on formait des instituteurs

9 etoiles
Au milieu du 20ème siècle, il y avait deux façons de devenir instituteur ou institutrices : Se faire embaucher comme suppléant(e) (remplacement courts) ou remplaçant(e)(remplacements plus longs), ou bien réussir le concours d’entrée à l’École normale primaire, en fin de troisième ou après le baccalauréat. Les premier(e)s étaient astreints à suivre des cours le jeudi,...

couverture

Apprendre au XXIe siècle de François Taddei

critiqué par Colen8 - (78 ans)

A la manière des Savanturiers(1)

10 etoiles
La curiosité naturelle chez les enfants, son corollaire le questionnement tous azimuts, vient en premier. La motivation traduit leur appétence à connaître, comprendre, chercher, trouver des réponses par eux-mêmes, avec l’aide bienveillante des parents, des enseignants, des adultes, mieux encore collectivement avec les autres enfants. Les Savanturiers(1) sont nés dans un atelier périscolaire d’Ange Ansour...

couverture

Ni vues ni connues de Collectif Georgette Sand

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Grandes dames à ne plus oublier !

7 etoiles
Une marque de la domination masculine toujours présente est le petit nombre de femmes de talent et d’action dont le nom soit non seulement passé à la postérité, mais surtout connu du grand public. Le mérite de ce collectif est d’avoir sélectionné un échantillon de 75 femmes illustres auprès de leurs contemporains dont la mémoire...

couverture

Survivre au sommet de Charles Leerhsen, Donald Trump

critiqué par Windigo - (36 ans)

Quelques bons conseils

9 etoiles
Ce que j'ai trouvé bien avec ce livre, même si c'est Donald Trump qui l'a écrit, c'est qu'on y trouve quelques bons trucs pour réussir dans la vie, que l'on soit riche ou pauvre. C'est sûr que c'est du Trump tout craché, et vous connaissez sûrement le personnage haut en couleurs. Il y a quelques...

couverture

Conversations entre adultes de Giánīs Varoufákīs

critiqué par Colen8 - (78 ans)

« Que vouliez- vous qu’il fît contre trois ? »(1)...

10 etoiles
Ce livre-témoignage est celui d’un économiste enseignant universitaire reconnu Yanis Varoufakis, ancien député puis ministre des finances du gouvernement grec d’extrême gauche pendant une courte période en 2015. Sans y être encarté il dépendait du parti Syriza vainqueur de ces élections-là en raison de l’austérité régnante. La Grèce en faillite depuis la crise américaine des...

couverture

Journal de voyage, tome 1 : 11 août 1904 - 26 décembre 1917 de Alexandra David-Néel

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Explorer l'Asie au début du XXe siècle

8 etoiles
Alexandra David-Néel, grande exploratrice et orientaliste, convertie au bouddhisme, part faire un tour d'Asie afin de découvrir les territoires de ses objets d'études, entre l'Inde, l'Asie du sud-est, le Tibet, au statut alors incertain, la Chine, le Japon. Les modes de spiritualité, la frugalité de la vie sur place, des manières de se sustenter, de...

couverture

Lola de Sandra Duhot

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)

Littérairement consternant

1 etoiles
L'auteur raconte la vie de sa grand'mère, républicaine espagnole réfugiée en France après la victoire de Franco. Elle dit les difficultés de la sortie d'Espagne, la réception en France dans des camps aux conditions matérielles et de direction assez douteuses. Elle dit l'accueil positif dans certains cas. Les affres de la guerre civile espagnole et...

couverture

Composition française: Retour sur une enfance bretonne de Mona Ozouf

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)

Quel peut être le rôle de cet ouvrage ?

4 etoiles
Un ouvrage qui ne m'a rien appris, qui ne m'a apporté aucune émotion. Quel peut donc bien être don rôle ? Une écriture correcte, certes mais une organisation par trop souvent répétitive, sans que cela conforte quoi que ce soit. La découverte de la table des matières attise l'esprit, le fait étinceler en initiant l'idée d'un discours structuré,...

couverture

Voyage au bout de la révolution : De Pékin à Sochaux de Claire Brière-Blanchet

critiqué par Romur - (Viroflay - 46 ans)

Confession d’une repentie

9 etoiles
Le titre est évidemment inspiré de Voyage au bout de la nuit : voyage au bout de l’aveuglement, voyage au bout de la haine. Claire Brière-Blanchet livre en toute franchise, par touches personnelles, son parcours de militante. Itinéraire d’une jeune fille de bonne famille choquée par un certain nombre d’injustices (notamment la guerre d’Algérie) et séduite...

couverture

La saga des Rothschild : L'argent, le pouvoir et le luxe de Tristan Gaston-Breton

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

L'histoire d'une famille prestigieuse

8 etoiles
Cette famille de commerçants juifs de Francfort de la fin du XVIIIe siècle a connu l'ennoblissement et la prolifération dans plusieurs pays d'Europe, en Autriche, en Angleterre et France pour développer le réseau d'influence familial, quitte à ce que les différentes branches familiales finissent par se faire concurrence de temps à autre. La Shoah et...

couverture

Deux soeurs de Dominique Bona

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Une famille au coeur de l'Impressionnisme

9 etoiles
Henry Lerolle, peintre impressionniste peu connu, résidant dans le cossu VIIe arrondissement, familier de Renoir, Degas et Debussy, a deux filles, Bonne et Christine dont l'existence va épouser l'évolution, les heurts et malheurs de ce mouvement artistique et de l'histoire générale au tournant des XIXe et XXe siècles. Elles ont pu incarner un mode de...

couverture

Inventer sa vie de Jean-Louis Étienne

critiqué par Lejak - (Metz - 44 ans)

Abécédaire d'un aventurier

5 etoiles
Tout le monde connait Jean-Louis ETIENNE et son exploit au pôle Nord (première jonction du pôle Nord en solitaire). Ce personnage éminemment sympathique nous délivre 27 anecdotes (une par lettre de l'alphabet comme le veut un abécédaire). Le message est assez clair : réalisez vos rêves, ne reculez devant rien, la vie est courte, exprimez vos talents...

couverture

Gala de Dominique Bona

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

"La Muse redoutable"

9 etoiles
Russe exilée sanitaire dans un établissement thermal en Suisse, Gala y rencontre Paul Eluard. Ils tombent respectivement amoureux, quasiment jusqu'à l'obsession. Ils obtiennent le mariage de haute lutte, malgré les fortes réticences familiales. Si l'ardeur de la passion habite toujours l'écrivain, elle s'émousse chez la muse, aussi intelligente qu'intellectuelle et cultivée. Il s'ensuit qu'elle tombe...

couverture

En Syrie de Joseph Kessel

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Récit et topographie de voyage

8 etoiles
Dans le Moyen-Orient des années 1920, la France tente de conforter son protectorat en Syrie, comme au Liban. Officier puis Journaliste, il retrace son expérience d'un territoire aride, aux relations rudes, mais attachant par ses richesses patrimoniales, spirituelles, historiques, qui en constituent sa complexité. Comme il l'énonce lui-même, dans ce court compte-rendu de voyage, il...

couverture

Béjart : Le démiurge de Ariane Dollfus

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Un génie de la danse

8 etoiles
Maurice Béjart est considéré comme un génie de la danse et de la chorégraphie. Fils de philosophe, venu de Marseille, il a opéré l'essentiel de sa carrière à Bruxelles pour la terminer à Lausanne, où il a préparé sa succession. Il considérait Paris comme trop"Second Empire", mais y a tout de même dirigé le ballet...

couverture

Délires de Amanda Lear

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Une biographie en brèves humoristiques

8 etoiles
Amanda Lear retrace ses vies multiples de mannequin, reine du disco, présentatrice de télévision, en Italie comme en France, chroniqueuse radio, vamp ou supposée telle. Elle le fait sous forme de brèves humoristiques empreintes tant de causticité, habituelle, que d'humilité et de lucidité, ce qui nuance la personnalité de cette femme polymorphe, plus diversifiée que...

couverture

La Langue géniale: 9 bonnes raisons d'aimer le grec de Andrea Marcolongo

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

La découverte du grec ancien

8 etoiles
Ce livre original retrace la découverte du grec ancien et les raisons de s'y laisser guider. L'auteure, professeure de lettres classiques et ancienne plume de Matteo Renzi, ancien président du Conseil italien, présente les particularités de la structure grammaticale de la langue, comme ses difficultés d'apprentissage et de traduction. L'alphabet impressionne déjà, elle comprend trois...

couverture

Le mors aux dents de Vladimir Pozner

critiqué par Waitforspring - (25 ans)

L’épopée épique n’a pas lieu

4 etoiles
Le mors aux dents est un roman biographique (largement romancé, car comme le dit l’auteur, les sources sont très rares) du Baron Sanglant, le Baron Ungern, général blanc commandant une division asiatique en extrême orient suite à la prise de pouvoir des bolcheviks. Ce général marginal et fantasque aurait tenté, sous aide étrangère et motivé...

couverture

Dictionnaire amoureux de Joseph Kessel de Olivier Weber

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Romancier, voyageur, héros de guerre, hédoniste

9 etoiles
Ce dictionnaire amoureux reconstitue le puzzle de Joseph Kessel de manière impressionniste, d'un ton respectueux et admiratif. Touche-à-tout génial, l'auteur se sent l’héritier de plusieurs cultures, russe, juive et française, et citoyen du monde, ce qui le mène à voyager et raconter les récits de ses périples improbables, en Afrique, en Birmanie, en Extrême Orient,...

couverture

Je serai la princesse du château de Janine Boissard

critiqué par Macapat - (63 ans)

La magie de Guignol

7 etoiles
Pour la petite Janine Boissard qui se sent différente des autres et souffre de solitude, le théâtre de marionnettes, proche de chez elle, va devenir le lieu magique où tous les rêves, tous les espoirs sont permis. Un jour, elle se le promet, elle sera la princesse des contes de fées, celle que Guignol...

couverture

Pensées pour moi-même : 60 années de réflexions politiques et spirituelles de Nelson Mandela

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Les citations d'un homme politique majeur

8 etoiles
Nelson Mandela étant devenu un homme politique presque déifié, en raison de son engagement contre la discrimination raciale en Afrique du sud et de son emprisonnement prolongé pour ses prises de position, la fondation à sa mémoire a cru bon ériger un recueil de citations, afin de restituer l'exactitude des propos qui lui sont prêtés....

couverture

À la conquête du sommeil de Hugo Mercier

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Les aventuriers de Dreem

10 etoiles
En quelques années, depuis 2013 précisément, sous la houlette d’Hugo Mercier et son binôme Quentin encore étudiants papillonnant sur divers projets est née une entreprise des plus innovantes pour aider le grand public à retrouver un sommeil réparateur sans médicaments ni méthode invasive. Ne doutant de rien ils se sont lancé un défi scientifique,...

couverture

Oasis interdites : De Pékin au Cachemire - Une femme à travers l'Asie centrale en 1935 de Ella Maillart

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Dépaysement garanti

8 etoiles
L’exploit est à souligner, ce long voyage de janvier à septembre 1935 en Asie centrale au départ de Pékin effectué par deux européens, la narratrice Ella Maillart déjà connue pour ses expéditions intrépides et un correspondant britannique du Times Peter Fleming plutôt dilettante. C’est une période où la zone habitée d’un côté par les chinois,...

couverture

Devenir de Michelle Obama

critiqué par Blue Cat - (55 ans)

Black is beautiful !

8 etoiles
Michelle Obama nous livre son autobiographie sur près de 500 pages, livre qui a fait fureur aux Etats-Unis, entre autres grâce au battage médiatique impressionnant de son amie, la très influente présentatrice Oprah Winfrey. Si après lecture, je trouve cette femme fort intelligente, travailleuse acharnée, volontaire, disciplinée, pour être honnête, j'ai oscillé entre admiration et...

couverture

Retour à Birkenau de Ginette Kolinka, Marion Ruggieri

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Une expérience de la déportation

9 etoiles
Ginette Kolinka a été déportée à 19 ans en 1944, séparée du reste de sa famille, dont elle a perdu une partie dans les camps de concentration. Sur place, elle a retrouvé Marceline Loridan-Evans et rencontré Simone Veil, avec qui elle a travaillé dans ce lieu incongru. Elle relate l'arrestation, l'enfermement à la prison des...

couverture

Une mémoire allemande : Entretiens avec René Wintzen de Heinrich Böll

critiqué par Tistou - (63 ans)

La mémoire allemande d’Heinrich Böll, en 1978

8 etoiles
« Une mémoire allemande » est créditée à Heinrich Böll, mais en réalité il s’agit d’entretiens menés par son traducteur français, René Wintzen. Inutile de préciser que celui-ci connait parfaitement l’œuvre d’Heinrich Böll, ainsi que l’homme, manifestement, et que ces entretiens permettent d’en connaître un peu plus sur les environnements (géographiques, sociaux, historiques) qui ont...

couverture

Amianto: Une histoire ouvrière de Alberto Prunetti

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)

Tombeau pour un ouvrier

10 etoiles
Il n’est pas si courant de lire une vie d’ouvrier racontée par son fils, et qui ne soit pas seulement un témoignage brut, mais de la littérature. C’est pourtant ce qu’a réussi Alberto Prunetti en racontant la vie de son père qui a commencé à travailler à quatorze ans. L'auteur en profite pour au passage...

couverture

Mes vies secrètes de Dominique Bona

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Grand bain culturel

8 etoiles
Elue en 2013 à l’Académie Française au fauteuil de son fidèle ami Michel Mohrt le breton aux grandes moustaches, la jeune journaliste devenue romancière s’est vite orientée vers les biographies, ce dont elle s’explique à la fin. Dominique Bona dans ce livre de souvenirs mêle habilement les aspects privés de sa vie aux enquêtes et...

couverture

La science à contrepied de Collectif

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Drôle et savant

9 etoiles
Le Café des Sciences est né en 2006 de quelques blogueurs désireux ensemble de partager des connaissances en mode collaboratif. Encouragés par le succès ils ont sélectionné un échantillon de leurs chroniques de vulgarisation, rigolotes pour la plupart, certaines gentiment illustrées de courtes BD, d’autres renvoyant à des vidéos sur YouTube via le QR code....

couverture

Le piège américain de Matthieu Aron, Frédéric Pierucci

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Aperçu de la redoutable guerre économique menée par l’oncle Sam

9 etoiles
Derrière son récit kafkaïen dont les séquences s’enchaînent comme un thriller, Frédéric Pierucci démontre un complot de la justice américaine à l’encontre des concurrents étrangers de ses fleurons industriels. Ancien cadre dirigeant expatrié à Singapour, il a compris que son arrestation inopinée en 2013 à New-York et sa condamnation pour corruption dans une affaire survenue...

couverture

La Tour de Malevoz de Silien Larios, Philippe Fagherazzi (Dessin)

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)

une résidence singulière

10 etoiles
Une parenthèse dans la vie de l'auteur : à la suite de la publication de son roman racontant une grève, "L'usine des cadavres", il est accueilli en résidence d'artiste de deux mois à l'hôpital psychiatrique de Malévoz, dans le Valais suisse. C'est un hôpital en milieu ouvert, sans portes et sans clefs ! Qui est...

couverture

Raymon Devos : Funambule des mots de Jean Dufour

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Quel artiste !

8 etoiles
Du talent, du travail, de l’imagination, de la sensibilité, le respect du public, une vocation à concentrer la lumière sur lui déjà présente à l’école ont fait de Raymond Devos cet artiste unique dans tant de registres. Comédien, mime, clown, conteur, danseur, musicien, équilibriste, jongleur, illusionniste, auteur, poète, créateur de spectacles, toujours tendu vers...

couverture

Le tueur et le poète de Nicolas Domenach, Maurice Szafran

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Aucune chance !…

9 etoiles
Comment s’y est-il pris, ce jeune-blanc bec considéré sans la moindre chance en 2016, selon un avis largement répandu parmi les observateurs et acteurs les plus chevronnés de la politique ? Elu sans coup férir au premier essai en se jouant des obstacles, ses débuts de Président ont marqué par leur solennité monarchique. L’opposition décomposée...

couverture

L'éclaircie de Philippe Sollers

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Fugues et plaisirs

9 etoiles
L'écrivain bordelais revient sur sa jeunesse dans une grande ville qu'il juge trop conventionnel, sur ses relations avec sa soeur Anne, qui l'impressionne et l'agace tour à tour de ses petits défauts auxquels il trouve néanmoins du charme ; par la suite, il dérive vite, dans une suite de fragments digressifs, vers ses menus plaisirs...

couverture

Pour lui de Peggy Silberling

critiqué par Nathavh - (54 ans)

Pour lui

10 etoiles
Une belle claque que ce témoignage ! Chapeau Madame Silberling pour ce témoignage qui je l'espère sera entendu et aidera des parents à libérer la parole, fera prendre conscience des dysfonctionnements de notre système. Merci de parler de ce tabou, la violence d'un enfant envers ses parents. Quel courage, quel preuve d'amour énorme nécessaire pour nous confier...

couverture

Chanel, une allure éternelle de Lynda Maache, Bertrand Meyer-Stabley

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

La dame aux jeux de miroirs

7 etoiles
Ce gentil petit livre à la gloire de Chanel est constitué comme un hamburger : entre deux tranches de pain (people & têtes couronnées amants de Mademoiselle + infos à la Nadine de Rotschild) il y a la viande (Coco Chanel et son style) quoique vidée de son gras et aseptisée, après cela venant le...

couverture

Lin Zhao: "Combattante de la liberté" de Anne Kerlan

critiqué par Colen8 - (78 ans)

L’irréductible

9 etoiles
En toile de fond défilent le Mouvement du 4 mai (1919), la guerre sino-japonaise et ses massacres de millions de civils (1936-1939), la guerre entre nationalistes et communistes avec encore des millions de victimes (1945-1949), l’instauration de la République Populaire de Chine (1949). C’est à cette date que se dessine le parcours de la jeune...

couverture

Clemenceau de Michel Winock

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Du Radical révolutionnaire au Père la victoire

9 etoiles
Habitué à nous livrer des biographies historiques riches, fournies et richement détaillées, Michel Winock s’attelle à celle d'un personnage ayant marqué l'enracinement de la République lors de son installation après la chute du Second empire et la Commune de Paris, Georges Clemenceau. Vendéen de naissance, il s'engage tout de suite vers le républicanisme laïciste, assumant...

couverture

Immersion - De la science au Parlement de Cédric Villani

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Marchez bien, Monsieur le député !

10 etoiles
Votre témoignage redore l’image de ces élites mises à mal dans les sondages et les ouvrages récents. Ce bilan d’une première année d’un mandat inattendu succédant à une déjà belle carrière scientifique en dit long sur votre engagement citoyen au service de l’intérêt général. Il n’élude pas les contradictions, les ambiguïtés, les impasses parfois, les...

couverture

Vagabondage de Michel Testut

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Petits bonheurs

9 etoiles
Le bonheur de s’arrêter dans la campagne pour contempler un beau site naturel. Le plaisir de s’attabler dans une petite auberge de campagne pour y déguster les spécialités d’une cuisine « comme à la maison ». La joie de marcher sur les sentiers, de profiter de la campagne, de la forêt, des petits villages perdus dans les...