Littérature => Biographies, chroniques et correspondances (2499 livres critiqués)


Page 1 de 50 Suivante Fin

couverture

Kolyma - Récits de la vie des camps de Varlam Chalamov

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Effrayant et glaçant

7 etoiles
À l’époque de Staline, un détenu des camps de concentration du Goulag, à l’extrême-nord de la Sibérie, se retrouve interné dans un centre de quarantaine. Pour un temps, il échappe au travail exténuant, aux coups pour un oui ou pour un non, aux vols et humiliations des droits communs. Quand son nom est appelé pour...

couverture

Chroniques napolitaines de Jean-Noël Schifano

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Les excès des grandes familles napolitaines

6 etoiles
Jean-Noël Schifano est passionné par Naples et est très érudit. Dans ces chroniques, l'auteur s'inspire d'histoires vraies et incroyables, très souvent rattachées à deux thèmes omniprésents dans son oeuvre : le sexe et le sang. Ces histoires se concentrent sur une période large allant du XVème siècle au XVIIIème siècle. Le lecteur y côtoie des...

couverture

Irène Joliot-Curie de Noëlle Loriot

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un destin exceptionnel

8 etoiles
Fille des célèbres Pierre et Marie Curie, découvreurs de la radioactivité du radium, deux fois prix Nobel, Irène Joliot-Curie se lance très jeune sur leurs traces après de très brillantes études. À 17 ans, elle part sur le front pour organiser les premiers fourgons radiographiques qui seront d’une grande aide pour les soins aux blessés....

couverture

Brefs aperçus sur l'éternel féminin de Denis Grozdanovitch

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 50 ans)

Décryptage complaisant

8 etoiles
Au vu du titre, "Brefs aperçus sur l'éternel féminin", je me suis longuement interrogée sur ce que contenait ce livre, craignant le regard de l'auteur sur la gente féminine. Dès les premières pages, je me suis amusée. Denis Grozdanovitch retrace le fil de sa vie, et les rencontres et/ou conquêtes qui ont jalonné son existence....

couverture

Les oubliés de l'histoire de Jean-Yves Le Naour

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Destins singuliers

6 etoiles
Oubliés ? Pas vraiment, aucun des quelque vingt personnages présentés ici par de courtes biographies n’est resté anonyme de son vivant, sans même avoir cherché la notoriété. Héros ? Si l’on veut, mais plus comme des héros de roman ou de cinéma que des héros de l’Histoire. A la fois les événements et un caractère...

couverture

J'ai choisi la liberté de Nadia Volf

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un témoignage émouvant

9 etoiles
Pourquoi la jeune et brillante Nadia Volf, docteur en médecine, agrégée en neuro-pharmacologie et directrice d’un centre de recherche se retrouve-t-elle obligée de fuir l’URSS de Brejnev en compagnie de son mari Leonid et en cachant son fils Artyom dans le coffre de leur voiture ? Tout simplement parce qu’ils sont juifs et victimes de l’antisémitisme...

couverture

Un café avec Voltaire. Conversations avec les grands esprits de son temps de Louis Bériot

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

Combats de coqs

7 etoiles
L’auteur propose de découvrir Voltaire à travers des entretiens, réels ou fictifs, avec certains des plus grands intellectuels de son temps. Ainsi se succèdent Newton, Montesquieu, Madame de Pompadour, Frédéric II de Prusse, Rousseau, Buffon et Diderot. Au fil des pages se dévoile le personnage, son tempérament, ses convictions et ses combats. La confrontation de...

couverture

Jill de Jill Ireland

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un témoignage émouvant

8 etoiles
Née en 1936, Jill Ireland est une actrice britannique d’abord mariée avec l’acteur écossais David McCallum avec qui elle a eu trois fils dont un adopté, Jason, mort d’une overdose en 1989. Sur le tournage de « La grande évasion », elle rencontre Charles Bronson, lui-même marié avec des enfants. Le couple aura une fille Zuleika, qui...

couverture

Les ravissements du Grand Moghol de Catherine Clément

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

Melting pot

6 etoiles
Au XVIIème siècle, Akbar le tout puissant empereur Moghol règne sur une large partie de l’Inde. Suite à une vision mystique il abandonne la guerre qu’il prépare et prend de curieuses décisions dont celle-ci : unifier toutes les religions de l’Hindoustan. Akbar est-il un humaniste éclairé ou un illuminé ? Il réunit tous les représentants religieux au...

couverture

Vladimir ou le vol arrêté de Marina Vlady

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un poète

8 etoiles
En 1967, dans un théâtre moscovite, Marina Vlady fait la connaissance de l’acteur, auteur-compositeur-interprète Vladimir Vissotsky. Elle est alors mariée et mère de trois garçons issus de deux unions différentes. Lui est dans une situation similaire mais avec deux enfants. Cela ne les empêche pas de tomber follement amoureux et de tout abandonner pour vivre...

couverture

Nice, l'attentat. La contre enquête de Alexandre Schoedler

critiqué par Bon-bouquins - (32 ans)

Nice l'attentat,la contre-enquête : enfin toute la vérité sur les zones d'ombres

9 etoiles
En attente du livre. D'après la quatrième de couverture,il s'annonce prometteur. Dès que je l'aurai lu en entier je modifierai cette critique....

couverture

Le bûcher des innocents de Laurence Lacour

critiqué par Anna Rose - (45 ans)

Passionnant et instructif

10 etoiles
L'auteur est journaliste pour Europe 1 au moment du déclenchement de "l'affaire du petit Gregory". Elle relate neuf ans après les faits sa perception du drame. Sa narration s'appuie sur une documentation hallucinante; ses propos sont argumentés, expliqués. Elle n'hésite pas à pointer du doigt les défaillances, les failles, les abus et notamment les siens...

couverture

La Duchesse de Berry : L'oiseau rebelle des Bourbons de Laure Hillerin

critiqué par Palmyre - (55 ans)

Quel tempérament!

7 etoiles
Présentation de l'éditeur. Tempêtes, révolutions, assassinat, enfant posthume, exil, conspirations, chevauchées nocturnes, trahison, geôle, amours interdites, mariage secret, fêtes vénitiennes... L'existence de Marie-Caroline de Bourbon-Sicile, duchesse de Berry (1798-1870) réunit tous les ingrédients d'un drame romantique digne d'Alexandre Dumas - dont elle fut à deux reprises l'inspiratrice. Cette Bourbon pas comme les autres fut l'une des...

couverture

Images cachées de Francis Carco

critiqué par Alceste - (56 ans)

Plongée en milieu trouble

8 etoiles
Le récit s’ouvre sur une fascinante description de la place Pigalle de nuit : « …Les ailes du Moulin-Rouge brandissent leurs ampoules brasillantes. Des coulées d’une lumières rose courent et serpentent sur des écrans, pareilles à d’insaisissables écureuils de clarté. Coup d’œil féerique dont je ne me lasse point. Mais à droite, dans...

couverture

911 de Shannon Burke

critiqué par Clubber14 - (Paris - 37 ans)

Spirale infernale.....

8 etoiles
Présentation de l'éditeur : Lorsqu'il devient ambulancier dans l'un des quartiers les plus difficiles de New York, Ollie Cross est loin d'imaginer qu'il vient d'entrer dans un monde fait d'horreur, de folie et de mort. Scènes de crime, blessures par balles, crises de manque, violences et détresses, le combat est permanent, l'enfer quotidien. Alors que tous...

couverture

Bons baisers d'Hollywood de Carrie Fisher

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)

Nouvelles du Front

8 etoiles
Actrice gâtée et superstar pas du tout en toc, Carrie Fisher a écrit quelques livres où elle contait sa vie avec une certaine franchise, chose rare pour une vedette de son rang... Ainsi, POSTCARDS FROM THE EDGE (ridiculement mal-traduit en français par » Bons Baisers Hollywood ») nous confie tout son long les démêlés d'une actrice...

couverture

Rencontres clandestines de Guillaume Sbalchiero

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

La description d'une sensibilité

7 etoiles
Ce livre décrit l'existence d'une artiste de manière pudique, sa prise de distance avec l'éclat, la notoriété et ses effets. Monica Bellucci accepte la démarche singulière de répondre au projet d'un inconnu qu'elle ne maîtrise pas totalement, afin de prouver qu'elle reste une femme ordinaire, qui tient à entretenir ses sentiments, ses liens familiaux, ses...

couverture

La vie, la mort, la vie: Louis Pasteur 1822-1895 de Erik Orsenna

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 35 ans)

Pasteur vulgarisé

6 etoiles
Il y a différentes biographies, une biographie de 600 pages sera plus détaillée qu'une biographie de 200 pages, tout dépend si vous voulez connaître "en surface" le "héros ou l'héroïne" et sa vie ou si vous voulez vraiment entrer dans les détails. Cette biographie de Pasteur appartient à la deuxième catégorie et celui qui ne...

couverture

Chroniques napolitaines, III : Encore un tour autour de la vie de Jean-Noël Schifano

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Du sexe et du sang

7 etoiles
Ce recueil de chroniques napolitaines est haut en couleur. Dans la première nouvelle " Les enfants-douche" il est question de cette vague d'adolescents qui assouvissaient leurs désirs sexuels dans les toilettes du lycée. Dans "Savonnettes et petits-fours", Jean-Noël Schifano évoque un fait divers dans lequel une femme a tué trois personnes et a transformé les...

couverture

La perle et la coquille de Nadia Hashimi

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Deux destins, même oppression…

8 etoiles
De nos jours, dans un petit village afghan, un ancien soldat des seigneurs de la guerre retrouve sa famille et se laisse aller à ses penchants pour la drogue. Il n’a que des filles qui sont harcelées sur le chemin de l’école. La solution sera de les confiner à la maison et de marier la...

couverture

Charles Mérieux: L'homme qui voulait vacciner tous les enfants du monde de Marc Francioli

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Une vie au service de la vie

7 etoiles
Industriel, marchand, sont les épithètes péjoratives dont le qualifiaient les scientifiques, médecins, chercheurs et quelques autres persuadés de détenir seuls la « pureté » nécessaire à une politique de santé publique efficace. Le portrait qu’en dresse Marc Francioli montre au contraire un passionné au service de la collectivité mondiale qui a consacré sa vie et...

couverture

Ma mère, cette inconnue de Philippe Labro

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Les souvenirs et silences d'une mère

9 etoiles
Philippe Labro retrace l'histoire de sa mère, elle-même fille bâtarde d'un aristocrate polonais, qui a traversé la seconde guerre avec ses secrets et douleurs. Cette femme discrète a su conserver et communiquer sa bonne humeur, tout en se montrant aimante. Il est retracé la douceur de son éducation, sa joie, alors qu'elle est restée une...

couverture

Ils Sont Passes a Liege de Robert Ruwet

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)

Voyage à Liège

9 etoiles
De très nombreux personnages illustres ont séjourné dans notre bonne ville de Liège (sans toutefois s’y attarder …). Des rois, des reines, des princes, des empereurs, un ou deux tzars, de hauts militaires ( hélas là, à foison) ; mais également des artistes : écrivains, poètes, musiciens, etc. Que dire d’eux ? Ils ne sont pas...

couverture

Le livre de San Michele de Axel Munthe

critiqué par Michelozantipode - (75 ans)

Epoustouflant

2 etoiles
Ayant visité Capri et au dessus Anacapri où la Villa San Michel est, j'y ai vu un drapeau Suédois! Ainsi je suis devenu curieux de ce fait et ai découvert Monsieur Axel Munthe. Un homme exceptionnel qui nous donne un résumé de sa vie dans un livre extraordinaire où la réalité, l'abstrait, l’absurde ou...

couverture

Romain Rolland de Stefan Zweig

critiqué par Poet75 - (Paris - 61 ans)

Une biographie trop hagiographique

6 etoiles
Je ne me lasse pas de lire et relire les ouvrages de Stefan Zweig (1881-1942) qui fut non seulement un remarquable romancier et nouvelliste mais aussi un biographe de grand talent. Il y a deux ans, je relisais avec bonheur et avec passion le livre qu'il avait consacré à Honoré de Balzac, un ouvrage de...

couverture

Mon chemin mène au Tibet de Sabriye Tenberken

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un magnifique témoignage

9 etoiles
Sabriye Tenberken est une jeune Allemande aveugle de 26 ans passionnée par la vie des Tibétains. Elle met au point un alphabet en braille pour leur langue et décide de partir au Tibet pour y monter une école spécialisée pour jeunes aveugles nécessiteux. À Lhassa, un directeur d’école pour jeunes orphelins lui prête un local...

couverture

Autres chroniques d'un médecin légiste de Michel Sapanet

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 49 ans)

MÉMOIRES D'UN MÉDECIN LÉGISTE

6 etoiles
Revoici donc le Dr. Michel SAPANET pour le troisième volume de ses « histoires vraies », pourtant toutes plus incroyables les unes que les autres… Une trentaine de nouvelles chroniques (avec toujours le même principe d’une histoire par chapitre…), toujours racontées avec verve et un humour plus caustique que noir, par le médecin...

couverture

A l'abri de notre arbre de Georges Simenon

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)

Toujours très agrable

9 etoiles
Cette « dictée » couvre la période entre le 13 décembre 1975 et le 11 avril 1976. Période de calme avec sa compagne Teresa mais aussi de soucis familiaux ( ses enfants). Simenon évoque à nouveau beaucoup son enfance, les personnes qu’il a connues, constate que le monde est en perpétuel changement, qu’il s’agit...

couverture

Les moulins de glace de Janot Lamberton

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Une vie d'aventures

9 etoiles
Originaire du Vercors, Janot Lamberton passa une enfance aventureuse à explorer grottes et cavernes de son massif. Il retrouva toutes sortes de traces et de souvenirs (plus ou moins macabres) du Maquis. Il fut un temps ouvrier dans la chaussure à Romans (Isère), puis électricien avant de faire de la spéléologie son unique métier. Il...

couverture

Moi, Bougnoule de Ma Race - Chroniques d une Vie en Gris de Aïssa Al-Judhur

critiqué par Livressence - (20 ans)

Un récit de vie aussi bouleversant qu'inspirant !

10 etoiles
Moi, bougnoule de ma race est le récit authentique d’une transformation, celle d’un homme qui a vécu le racisme toute sa vie. Il retrace le parcours semé d’embûches de ce Franco-Algérien depuis sa prime enfance à aujourd’hui, évoquant avec beaucoup de recul et de manière élégante les situations absurdes et grotesques vécues tout au long...

couverture

Madame la commissaire de Mireille Ballestrazzi

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Femme commissaire

6 etoiles
En février 1976, Mireille Ballestrazzi, étudiante, se présente au concours d’admission à l’école nationale de police de Saint Cyr au Mont d’or. Deux années plus tard, elle devient une des premières femmes commissaire de police. Elle exercera dans divers lieux : Roubaix, Bordeaux, Creil, Argenteuil, Ajaccio comme directrice du SRJP. Elle s’illustrera dans différentes affaires, hold-up,...

couverture

Angela Merkel: Une Allemande (presque) comme les autres de Florence Autret

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Un destin très étonnant

8 etoiles
Ce n’est pas la première des biographies consacrées à la Chancelière, et il y en aura d’autres. Quelques traits ressortent de ce portrait même s’il ne fait pas toute la lumière sur la personnalité d’Angela Merkel. Un dehors sobre, une attitude neutre, un contrôle absolu d’elle-même, une profonde intelligence apte à appréhender les situations complexes,...

couverture

La saga des Bettencourt : L'Oréal, une fortune française de Bruno Abescat

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Une dynastie hors normes

8 etoiles
Eugène Schueller, engagé volontaire pendant la guerre de 14, issu d’une modeste famille alsacienne, est un chimiste réputé pour avoir inventé une nouvelle teinture pour les cheveux. Grand travailleur, il multiplie les découvertes et les produits, rachète la société Monsavon et fonde l’Oréal, petite entreprise qui très vite deviendra grande au point de devenir une...

couverture

Journal pré-posthume de Siné

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)

Jouissif !

9 etoiles
Maurice Sinet, dit Siné ( 1928-2016), grand dessinateur humoristique ( très ) féroce s’est chopé, en 2012 et 2013 une crapuleuse leucémie ( avec tout ce qui va avec). Il a eu le réflexe ( et le courage) de tenir un journal que voici, que voilou. Suivant son habitude, l’homme n’épargne rien ni...

couverture

Pour être enfin libre : Du prix Nobel à l'exil de Shirin Ebadi

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Un jour, peut-être, et à quel prix !

8 etoiles
Après la monarchie iranienne si peu soucieuse des droits de l’homme, le régime extrémiste instauré par la Révolution de 1979 n’a pas tardé à faire bien pire. Déjà magistrate de haut rang, Shirin Ebadi s’est d’abord vu refuser l’exercice de son métier réservé dorénavant aux hommes. Révoltée par l’exécution d’enfants et reconvertie en avocate elle...

couverture

L'aube du désert de Jeanne d' Haem, Waris Dirie

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un témoignage émouvant

8 etoiles
Née dans le désert somalien, la petite Waris a partagé la vie d'une tribu nomade particulièrement pauvre avant de s’enfuir pour ne pas être mariée de force avec un vieillard. Auparavant, elle avait dû subir une excision avec ablation des petites lèvres et d'une partie des grandes ainsi qu'une infibulation pour être rendue plus « pure »...

couverture

Endetté comme une mule de Eric Losfeld

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)

La Littérature contre la sottise

9 etoiles
J'ai eu envie de lire ce livre car au-delà de tous les clivages, des brouilles, des colères, la littérature et l'appétence pour icelle est toujours la plus forte dans ce que je partage avec d'autres (de "vieilles connaissances pour reprendre le terme de l'auteur de l'article en lien) comme moi passionnés par les Lettres. Dans...

couverture

Journal intégral de Jean-Luc Barre, Matthieu Galey

critiqué par Poet75 - (Paris - 61 ans)

Journal intégral

6 etoiles
Réédité dans son intégralité par Robert Laffont dans sa collection « Bouquins », le « Journal » de Matthieu Galey, qui fut critique littéraire et théâtral et participa, entre autres, à l'émission « Le Masque et la Plume », est considéré par certains commentateurs comme un exemple du genre, ce qui, à mes yeux, je dois le dire, puisque j'ai pris...

couverture

Ground XO de Hannelore Cayre

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 55 ans)

Cognac jets

8 etoiles
... « C'était la veille de Noël. J'avais prêté serment un 24 décembre. Cela faisait exactement vingt ans. Vingt années de barre que je venais de m'enquiller avec à chaque rentrée la même promesse : « Encore cinq ans et c'est fini, je raccroche la robe. »... » Ainsi commence le troisième volet du triptyque de notre avocat pénaliste névrosé Christophe Leibowitz. Après « Commis...

couverture

Poésie chinoise de l'éveil: A l'infini du ciel de Auteur inconnu

critiqué par Page - (Rennes - 29 ans)

La poésie est l’exercice de l’éveil

10 etoiles
Alors que quasiment plus aucun ouvrage n’utilise plus la transcription phonétique de l’École française d’Extrême-Orient depuis un demi-siècle, c’est celle-ci qui nous est imposée ici, ce qui empêchera le lecteur de trouver sur internet le moindre renseignement sur les écrivains cités (ou un autre extrait de leur œuvre), ce qui est regrettable. Ainsi la citation,...

couverture

De la cave au grenier de Georges Simenon

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)

Toujours très agréable

9 etoiles
Encore un des merveilleux volumes des « Dictées » de Georges Simenon. Mais que sont ces « dictées » (que j’a-do-re !). Ecoutons ce qu’en dit leur auteur : « Ce ne sont ni des mémoires, ni un journal à proprement parler, ni un recueil de pensées plus ou moins philosophique. Ce n’est pas...

couverture

Il n'y a pas que le vélo dans la vie de Lance Armstrong, Sally Jenkins, Dominique Rinaudo

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un champion hors norme

6 etoiles
Tout le monde connait Lance Armstrong, le champion cycliste américain sept fois vainqueur du Tour de France entre 1999 et 2005. Ses victoires lui seront retirées en 2012 pour cause de dopage. Moins connue est sa lutte contre le cancer qui commença par le testicule et s’étendit avec des métastases aux poumons et au cerveau....

couverture

Sors, la route t'attend de Slimane Zeghidour

critiqué par Tmichel - (- ans)

La fascinante évocation d'un passé kabyle.

9 etoiles
Slimane Zeghidour est journaliste, essayiste et grand reporter (Le Monde, Le Nouvel Observateur...), éditorialiste à TV5 Monde. Originaire de Kabylie, il s'est installé en France en 1974 et -cela ne s'invente pas- est devenu ou plutôt est redevenu français par réintégration en 1991, sur décret signé de la main même de M. Rocard, alors premier...

couverture

Kurt de Laurent-David Samama

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 37 ans)

Nostalgie musicale

8 etoiles
Présentation de l'éditeur Et si Kurt Cobain s'était confié à son caméscope juste avant sa mort ? 1994. Kurt Cobain, le leader iconique de Nirvana, se détruit chaque jour un peu plus. Il a essayé, en vain, de voir des psys, mais il le sait : aucune thérapie ne pourra le sauver. Dans ces années 90 où la...

couverture

Rase campagne de Gilles Boyer

critiqué par Anna Rose - (45 ans)

Chronique d'une campagne électorale

6 etoiles
Gilles Boyer est le directeur de la campagne d'Alain Juppé à la primaire de 2016. Pendant 800 jours, il accompagne le candidat, propose des stratégies, étudie les sondages et reste continuellement inquiet. Le résultat est connu dès le début du livre: Alain Juppé ne sera pas élu et Fillon deviendra le gagnant surprise. Gilles Boyer...

couverture

Le chasseur et autres histoires de Dashiell Hammett

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 55 ans)

Pour les amateurs de Dashiell Hammett : un intérêt biographique.

5 etoiles
On connaît Dashiell Hammett comme le maître du roman noir américain et sa soixantaine de nouvelles policières ainsi que ses cinq romans dont « le faucon maltais ». On sait moins qu'il avait aussi des ambitions littéraires « plus sérieuses », puisqu'à l'époque dans les années 1920, le genre policier était considéré comme un art mineur, voire classé « roman de...

couverture

Notre histoire. Pingru et Meitang de Rao Pingru

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Héros ordinaires

10 etoiles
Dès l’ouverture avant même d’avoir tourné la moindre page on se laisse emporter par cet objet précieux qu’on a dans les mains tellement cette histoire vraie de Pingru le vieil homme qui se souvient suscite d’émotion. Il y a la simplicité naïve du couple de héros purs et sincères qu’il forme avec son épouse Meitang,...

couverture

Moi Mécislas, voleur, pitre, anarchiste ! de Bernard Hautecloque

critiqué par Mirella la Niçoise - (65 ans)

Un chef-d'oeuvre méconnu

8 etoiles
J'ai tjs beaucoup apprécié Bernard Hautecloque. Et le genre littéraire du true crime. Et la figure de Mécislas est vraiment attachante. Curieux qu'il ne soit pas resté plus célèbre, comme figure historique. En tout cas le livre, court, se lit d'une traite. Et il a de véritables qualités littéraires....

couverture

Mille vies valent mieux qu'une de Jean-Paul Belmondo

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Cascades et variations de style

8 etoiles
Jean-Paul Belmondo est un acteur polymorphe touche-à-tout qui assume la prise de risques, non seulement par les cascades qu'il assure lui-même sous couvert d'un superviseur, mais aussi par les différents styles dans lesquels il a su s'imposer. Des premiers films de Jean-Luc Godard à des classiques interprétés au théâtre, en passant par les fameux polars...

couverture

Du temps où j'étais mac de Iceberg Slim

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)

Manifeste glamour

10 etoiles
Par son charme vénéneux et dérangeant, Robert Beck a toute sa vie agacé et épouvanté bien des âmes. Nombreux ont été ces malappris qui ont snobé « Iceberg Slim » en changeant de trottoir lorsqu'il apparaissait en pensant peut-être que l'herbe ne repoussait pas sous son pied et qu'il serait damné pour son comportement parfois ignoble, et...