Littérature => Biographies, chroniques et correspondances (2542 livres critiqués)


Page 1 de 51 Suivante Fin

couverture

Marianne et le garçon noir de Leonora Miano

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Sous le signe de la violence

10 etoiles
Leur talent littéraire à chacun et chacune n’est pas la moindre raison de lire leurs contributions à ce collectif sur l’homme noir au sein de la République, plus précisément sur sa masculinité réelle ou fantasmée. Ils sont dix, enseignants universitaires, comédiens ou rappeurs, les uns grandis aux Antilles, d’autres venus avec leurs parents au début...

couverture

L'excavatrice de Boris Schreiber

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 55 ans)

Il dit qu'il n'a rien à dire?...

6 etoiles
Inutile de préciser que Boris Schreiber est un provocateur. Au point d'écrire un livre pour dire qu'il n'a rien à dire, quand tant d'autres n'arrêtent pas de parler pour justement ne rien dire. Dans ce roman-journal sans date, il nous fait part de ses interrogations métaphysiques, le vide, le vertige du néant, la souffrance de...

couverture

Les pilleurs d'ombres / Bains d'enfance de Pierre Sansot

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)

souvenirs, souvenirs...

10 etoiles
Issu d’une famille campagnarde, ayant vécu toute son enfance et sa jeunesse parmi "les gens de peu" qu’il magnifiera dans son livre le plus connu (PUF, 1992, plusieurs fois réédité), Pierre Sansot, jeune agrégé de philosophie choisit d’être nommé en province, dans la France profonde, où son apparence physique et vestimentaire improbable (rien du prof...

couverture

Les Figures du mal de Auteur inconnu

critiqué par Clubber14 - (Paris - 37 ans)

à faire frémir d'horreur.....

6 etoiles
Présentation de l'éditeur : Entre la réalité et le mythe, l'angoisse et le fantasme, qui sont véritablement ces hommes et femmes qui ont incarné le Mal absolu dans l'Histoire ? Si l'Histoire a distingué, à juste titre, les exploits de combattants valeureux, héros humanistes et autres défenseurs de la paix, elle porte aussi en elle, comme...

couverture

Un cadeau du ciel... de Françoise Hardy

critiqué par Colen8 - (76 ans)

L’oiseau sur la branche(1)

7 etoiles
Devenue septuagénaire, l’idole des années 60 de la génération yéyé et des suivantes, livre un témoignage pudique à son image sur quelques circonstances de son parcours. En toile de fond apparait le lymphome de MALT qui a fragilisé sa santé depuis des années. Lors d’une hospitalisation et d’une chute malencontreuse en 2015 le pronostic vital...

couverture

L'insurrection de l'âme : Frantz Fanon, vie et mort du guerrier-silex de Raphaël Confiant

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)

Frantz Fanon ou la pensée en actes

10 etoiles
La vertu surnaturelle de la justice consiste, si on est le supérieur dans le rapport inégal des forces, à se conduire exactement comme s’il y avait égalité. (Simone Weil, Attente de Dieu, Fayard, 1966) Raphaël Confiant, écrivain martiniquais, constate qu’aujourd’hui Frantz Fanon est un peu oublié, voire même occulté, notamment par l’affligeante intelligentsia française, plus préoccupée...

couverture

Paris vécu de Léon Daudet

critiqué par Alceste - (56 ans)

Avec Léon Daudet pour guide

9 etoiles
C’est à une promenade bien alléchante que nous convie Léon Daudet dans ce « Paris vécu » : rien moins que les rues de Paris, découvertes par le prisme de ses souvenirs. À l’éloignement du temps s’ajoute celui de l’espace, puisque c’est de son exil bruxellois que Daudet reparcourt mentalement ce Paris qu’il a...

couverture

William Blake ou l'infini de Christine Jordis

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)

l'art et la poésie au-dessus de tout

10 etoiles
Quel étrange personnage que ce William Blake, avec qui j’ai vécu – le mot n’est pas trop fort – pendant quelques jours, le temps de lire la belle biographie intime et aussi essai interprétatif que lui a consacré Christine Jordis. Ce fils de bonnetier, né à Londres en 1757 fut le contemporain des turbulences de l’Europe,...

couverture

John Lennon. Une vie de Philip Norman

critiqué par Clubber14 - (Paris - 37 ans)

Imagine all these nice songs....

10 etoiles
Présentation de l'éditeur : Plus que tous les autres Beatles, John Lennon incarnait la révolte. Né dans la banlieue de Liverpool, abandonné par sa mère, élève turbulent : personne n'attendait rien de ce gamin qui deviendra " plus populaire que Jésus ". Il sera assassiné à 40 ans. Philip Norman retrace avec justesse un parcours extraordinaire...

couverture

Le Paris de Malraux de Jean-René Bourrel

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

La ville-phare d'une vie

8 etoiles
André Malraux n'a pas toujours vécu à Paris, vu qu'il a passé une partie de son existence en Extrême-Orient et qu'il est mort à Verrières-le-Buisson, mais cette ville s'est imposée à lui, avant qu'il ait contribué à la façonner. Militant anti-colonialiste, très conservateur, puis communiste, puis baron du Gaullisme, toujours fervent, il est arrivé à...

couverture

Paris et ses écrivains de Francis Lecompte, Alexandre Grenier (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Les écrivains et leur intérieur

8 etoiles
Les écrivains nous fascinent par les univers qu'ils créent. Aussi leurs lectrices et lecteurs peuvent se demander qui ils sont et à quoi a ressemblé leur environnement, quel fut le degré d'influence sur leur créativité, leurs lieux de vie successifs ayant été choisis ou non. Cette collection étant consacrée à Paris, cet ouvrage qui...

couverture

La cour des miracles de Michel Onfray

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Président du Système

7 etoiles
Récréatif et mordant dans un style pamphlétaire, à un an de distance de la campagne présidentielle, ce journal au fil des jours entre juillet 2016 et mai 2017 est de nature à alimenter sans modération caricaturistes et humoristes politiques. Michel Onfray ne se prive pas de tailler des costards à la parade des candidats, ceux...

couverture

Le pays qu'habitait Albert Einstein de Étienne Klein

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)

Une biographie, pétrie de passion et d'admiration, sur les traces d'Albert Einstein

10 etoiles
Enfourchant son vélo, Etienne Klein est parti à la recherche d’Einstein sur les routes de Suisse puis a poursuivi en train son périple, qui l’a mené à Prague et en Belgique. Cet essai, écrit par un physicien et philosophe des sciences, n’est donc pas seulement une biographie savante sur Einstein ou une tentative d’explication de la...

couverture

Femmes hors normes de Barbara Polla

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Eloge de l’a(n)archie

6 etoiles
Sous couvert de parcours hors norme Barbara Polla nous parle de sa propre expérience, beaucoup, de quelques femmes dont elle s’est sentie proche, souvent créatrices ou artistes, accessoirement. Elle-même est Suisse née à Berne, a été médecin hospitalier puis chercheur en France, est devenue élue politique, galeriste à Genève, tout en ayant élevé quatre filles....

couverture

Molière de Christophe Mory

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

L'auteur et comédien du Roi et de son époque

8 etoiles
Molière a su imposer l'art de la comédie et de la farce dans la France corsetée du XVIIème, où la morale religieuse reste très prégnante. Aussi le mécénat et les commandes d'un Roi absolutiste, adultère voire polygame, qui se veut le maître des arts, contribue-t-il à une ascension rapide, ce qui lui a valu de...

couverture

Croyances, mythes et légendes des pays de France de Paul Sebillot

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Un travail de bénédictin ayant valeur ethnographique

6 etoiles
Une multitude d’ouvrages et de revues de la fin du XIXe siècle avait recueilli ce qui était considéré comme les traditions et le folklore populaire des régions de langue française. En 1904, l’historien Paul Sébillot s’est efforcé de les assembler, de les classer puis de les publier sous la forme que cette réédition d’une réelle...

couverture

Hors-les-murs de Boris Schreiber

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 55 ans)

Boris Schreiber (suite)

8 etoiles
Après « Un silence d'environ une demi-heure » (1028 pages), longue autobiographie romancée, enfin récompensé par ses pairs, Boris Schreiber n'en démord pas. Ce n'est pas assez. Ce n'est pas avec ce prix Renaudot qu'on lui attribue le statut de grand écrivain, dont il est persuadé méritait l'honneur. Avec « Hors-les-murs », il poursuit ce récit de vie, continuant...

couverture

Sœur Emmanuelle de Paul Dreyfus

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un personnage hors norme

9 etoiles
Qui était Sœur Emmanuelle, née Madeleine Cinquin le 16 novembre 1908 à Bruxelles (Belgique) et morte le 20 octobre 2008 à Callian (Var, France), souvent surnommée la « petite sœur des chiffonniers » ? Une religieuse de Notre Dame de Sion enseignante qui fit ses premières armes en Turquie puis en Egypte, et qui fut même naturalisée égyptienne...

couverture

J'en ai marre ! Je deviens con, raciste et intolérant de Antoine Félix

critiqué par Teva - (53 ans)

Un livre inclassable et profondément humain

10 etoiles
Cet ouvrage est le cri d'une âme profondément marquée par son époque. Amour, dégoût, révolte, autant de sentiments qui traduisent la violence d'un état. Une aperception construite sur des constats et exposée pour mieux confesser que le système a bien un impact sur chacun d'entre nous. Au fil des rencontres, des croyances, des rêves, des...

couverture

Un silence d'environ une demi-heure de Boris Schreiber

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 55 ans)

Tout simplement passionnant

10 etoiles
Boris Schreiber et ses parents : Ces trois-là sont indissociables les uns des autres. Cet épais journal romancé nous fait voyager, tant par la géographie depuis la révolution russe à l'occupation allemande en France et un peu partout en Europe, que par l'adolescence mouvementée de Boris, déjà obsédé par son talent d'écrivain, convaincu d'être celui que la Littérature...

couverture

Dans l'épaisseur de la chair de Jean-Marie Blas de Roblès

critiqué par Tanneguy - (Paris - 78 ans)

Relation père-fils, campagne d'Italie, Algérie

8 etoiles
Le narrateur (l'auteur ?) entretient une relation parfois difficile avec son père, qui a plus de 90 ans : ils continuent à pratiquer ensemble la pêche en mer depuis plus de 50 ans. Mais ils continuent à se confronter sur la guerre d'Algérie, un pays qu'ils ont quitté ensemble comme tous les pieds noirs après...

couverture

La comtesse Greffulhe : L'ombre des Guermantes de Laure Hillerin

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

La mécène qui inspira la duchesse de Guermantes

10 etoiles
Elisabeth de Caraman-Chimay, descendante d'une grande famille aristocrate, est réputée pour sa beauté et son élégance aérienne, avoisinant l'impression de divinité. Aussi épouse-t-elle le comte Greffulhe, jeune parti fort en vue dans le gratin qui s'avère fort vite très infidèle. Elle profite de sa notoriété pour se faire mécène musicale, promouvant ses contemporains, comme Wagner...

couverture

En terrain miné de Elisabeth de Fontenay, Alain Finkielkraut

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

L'Académicien et la Philosophe

8 etoiles
Le personnage médiatique qu’est Alain Finkielkraut laisse difficilement indifférent. Ce conservateur décliniste, à la pensée marquée par le double prisme de son appartenance juive et française, aux discours construits et sans ambages, au caractère fier et pugnace, a été au cœur de nombreuses polémiques ces dernières années. Taxé d’islamophobie, de proximité avec l’extrême droite, de...

couverture

Le Paris de Stendhal de Philippe Berthier

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Le Paris d'un provincial amoureux d'Italie

8 etoiles
Stendhal, avant de devenir le grand romancier sous ce pseudonyme, est né Henri Beyle, dans un environnement ennuyeux, selon lui, de son Dauphiné natal, à Grenoble. L'Italie l'émerveille et il est attiré, comme beaucoup, notamment des apprentis-écrivains, par le mythe parisien. Si l'esprit lui plaît, la topographie lui paraît plate et morne, les montagnes lui...

couverture

Mes pensées sont des papillons de Jacqueline Remy, Eveleen Valadon

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Entre réel et irréel

9 etoiles
Angoisse, épuisement, honte, désorientation, flottement, telles sont les expressions de la malade à la journaliste venue l’interroger pour ce témoignage qu’elle a bien voulu voir publier. S’y ajoute un courage hors du commun pour subir ce qui lui apparait d’abord comme une lourde épreuve avant de lui apporter la joie de se sentir encore exister...

couverture

Les violettes de l'avenue Foch de Simon Liberati

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)

Grandiose et tellement pathétique

8 etoiles
J'aime beaucoup les livres de Simon Libérati dont la vie est un roman en elle-même. Ses livres sont toujours hautement humains, tournés vers l'autre, d'une curiosité insatiable envers l'humaine nature. Revenu du fin fond de l'abîme, il a connu le succès avec son livre sur Jayne Mansfield, succès plus que mérité, et trouvé l'amour fou...

couverture

Bakhita de Véronique Olmi

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 68 ans)

Horreur de l'esclavage

7 etoiles
Histoire partiellement authentique, partiellement romancée, d'une soudanaise née au milieu du XIXème siècle. Encore enfant, elle est enlevée pour devenir esclave. Vendue, revendue, violée, frappée, elle connaît la plus ignoble des conditions, n'est plus rien (elle ignore même son vrai nom). Elle quittera le Soudan pour l'Italie où, alors libre, elle devient religieuse. Son action, son...

couverture

Bonjour, c'est l'infirmière ! de Charline

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

une semaine de ouf !

8 etoiles
Du vendredi soir au vendredi soir, une semaine de folie ! Une semaine ordinaire en fait, racontée par une Charline en colère, qui gémit sous le poids des contraintes mais continue à faire son boulot avec cœur. Charline est infirmière libérale à la campagne. On saura tout de son quotidien, au travail en tout cas...

couverture

La disparition de Josef Mengele de Olivier Guez

critiqué par Anna Rose - (45 ans)

Sinistre sujet

8 etoiles
L'auteur nous raconte l'histoire effroyable de la fuite du docteur Mengele, médecin des camps de concentration dont les actions relevaient non pas du soin mais de la torture et actes de barbarie. A la fin de la guerre, il réussit à échapper aux alliés en se cachant dans une ferme avant de se réfugier en...

couverture

Thé à l'opium de Bianca Tam

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

amours et trahisons

8 etoiles
Mère (elle aura six enfants), prostituée (de haut luxe), espionne (au service du Japon de l'empereur Hirohito), spéculatrice (pour ne pas dire contrebandière), mannequin (pour Christian Dior, du temps de sa splendeur), Bianca Tam aura tout fait, sauf le ménage, la cuisine et la toilette de ses enfants. Ses atouts : sa beauté, dont elle...

couverture

Madame de Staël de Michel Winock

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Un grand nom peu connu de la littérature

9 etoiles
Germaine de Staël est passée dans l'oubli, alors qu'elle a représenté l'une des figures les plus importantes de la littérature, voire de manière plus discutable des idées politiques, du tournant des XVIIIème et XIXème siècles en France, aux heures révolutionnaire et impériale. Libérale, tantôt monarchiste et républicaine, vigoureusement anti-napoléonienne, héritière des Lumières tout en étant...

couverture

La Fontaine - Une école buissonnière de Erik Orsenna

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Une vie en ode au plaisir

8 etoiles
La Fontaine, né à Château-Thierry, si raffiné qu'il fut, tenait du dilettante et ne s'en dissimulait qu'à peine. Cocu et coureur, il profitait de la vie et de ses plaisirs. Il en advint qu'il dut quitter les rives de l'aristocratie, lassée de ses écarts. Aussi se commit-il à l'écriture de contes libertins qui faillirent lui...

couverture

Ma mort et puis après de Lyne Leon

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Aux confins de la mort

6 etoiles
Victime d’un très grave accident de la route, une jeune femme tombe dans un coma profond. Son esprit se détache de son corps et elle se retrouve dans une NDE (Near death expérience) assez longue. Quand elle reprend véritablement conscience, c’est pour découvrir qu’elle est défigurée, recousue de partout, incapable de se lever et qu’elle...

couverture

Madame de Sévigné de Stéphane Maltère

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

La vie d'une grande femme du XVIIème siècle

8 etoiles
Madame de Sévigné s'est beaucoup livrée dans ses lettres, sa notoriété ayant dépassé de beaucoup sa volonté, dès son époque, car la divulgation de ses écrits privés a provoqué sa surprise, voire son effarement, de voir sa réputation la précéder et de se quasiment se retrouver dans ses bibliothèques. Femme belle et instruite, elle a marqué...

couverture

Mon père m'a vendue de Sean Boyne

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 68 ans)

Trop de digressions

6 etoiles
En Irlande, dans les années 1970, un père « vend » littéralement sa fille - 16 ans - en mariage à un riche fermier de 65 ans. Elle est violée, frappée, sa vie n'est qu'un long cauchemar. Une histoire vraie qui se devait d'être dénoncée. Malheureusement, le journaliste qui rapporte ces faits dramatiques se perd dans des détails...

couverture

Ernst Jünger: Dans les tempêtes du siècle de Julien Hervier

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)

Dans les tempêtes du siècle

10 etoiles
Ernst Jünger est l'homme du vingtième siècle, qu’il a traversé de part en part: ayant vécu tous les événements de la période, il incarne la figure de témoin dans ses plus larges dimensions... Lorsqu’il meurt âgé de presque 103 ans en 1998, l’écrivain laisse une œuvre littéraire et intellectuelle considérable et polymorphe. Débutée avec les...

couverture

La mort n'est pas une terre étrangère de Stéphane Allix

critiqué par Evaetjean - (Arvert - 37 ans)

Extraordinaire

10 etoiles
Le désert, une voiture, un accident, la perte d'un frère... On pourrait résumer se livre ainsi mais il est bien plus que cela... Il est le combat de la vie face à la perte d'un frère. Stéphane Allix nous emmène dans ses souvenirs douloureux et mystiques. Après la perte de son frère des milliards de questions...

couverture

Vivre après la mort de son enfant : des parents témoignent de Josette Gril

critiqué par Evaetjean - (Arvert - 37 ans)

Une aide précieuse face à ce drame

10 etoiles
Voici un livre sur le deuil le plus difficile qu'il peut être donné de vivre. Par ce livre, Josette Gril, elle même maman endeuillée, nous fait entrer dans cet étrange monde où les parents doivent continuer d'avancer sans la chair de leur chair. Préface faites par Stéphanie Fugain, Josette Gril nous explique sur un bon quart...

couverture

Autour des trônes que j'ai vus tomber de Louise de Belgique

critiqué par Alceste - (56 ans)

Fille de Roi je suis, fille de Roi je resterai

9 etoiles
L’avenue Louise est certainement la plus connue et la plus prestigieuse des artères bruxelloises, mais qui connaît vraiment celle à qui elle doit son nom, la Princesse Louise de Belgique (1858-1924), fille de Léopold II ? Qui peut imaginer derrière ces titres illustres la vie ingrate qu’a connue celle à qui...

couverture

Je suis dans les mers du sud : sur les traces de Paul Gauguin de Jean-Luc Coatalem

critiqué par Poet75 - (Paris - 61 ans)

Sur les traces de Paul Gauguin

9 etoiles
Un ouvrage de Mario Vargas Llosa (« Le Paradis – un peu plus loin ») retraçant les destinées exceptionnelles de Paul Gauguin et de sa grand-mère Flora Tristan avait été ma lecture exaltante de juillet 2015. L’écrivain péruvien y décrivait, à sa façon, c’est-à-dire à la manière d’un romancier, les quêtes éperdues de ses deux...

couverture

Objectif Soleil: Deux hommes et un avion de André Borschberg, Bertrand Piccard

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Contribuer à l’invention d’un autre monde

10 etoiles
Sobriété, sincérité, sensibilité d’un récit palpitant de bout en bout donnent encore plus de valeur au projet grandiose dont il évoque la genèse et la mise en œuvre : comment deux petits Suisses Bertrand et André sans moyens techniques, ni financiers, ni politiques, armés de leur seule confiance ont impliqué des centaines d’acteurs, et fini...

couverture

L'audace d'une étoile de Corine Valade

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un personnage hors norme

9 etoiles
Au début de l’autre siècle, Anaïs-Mauricia Bétant, jeune Thiernoise des plus casse-cous, se taille une belle réputation dans le monde du cirque et du music-hall. Elle se distingue particulièrement dans des numéros de haute voltige comme l’Auto-bolide, le saut à cheval ou le « Bilboquet humain ». Très vite, le public français puis étranger (Etats-Unis, Portugal, Russie...

couverture

Mercy, Mary, Patty de Lola Lafon

critiqué par Anna Rose - (45 ans)

L'histoire édifiante de Patty Hearst revue et revisitée

9 etoiles
Le 12 février 1974, Patricia Hearst, petite-fille du célèbre magnat de la presse William Randolph Hearst, est enlevée contre rançon par un groupuscule révolutionnaire, l'armée de libération symbionaise (SAL). En avril elle accompagne ces ravisseurs dans un braquage de banque - la video surveillance permet de la reconnaître. L'Amérique entière parle alors de syndrome de...

couverture

Journal d'une apprentie chamane de Corine Sombrun

critiqué par EhLulu - (29 ans)

Un bon début

10 etoiles
Ce livre est un bon début pour appréhender le monde du chamanisme. L'auteure explique ses motivations pour partir en Amérique du Sud faire une sorte de stage spirituel afin de se remettre d'un deuil. Même si le style d'écriture déplaît à beaucoup, si le sujet vous intéresse, alors foncez. Vous en apprendrez énormément sur les...

couverture

Chroniques napolitaines de Jean-Noël Schifano

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Les excès des grandes familles napolitaines

6 etoiles
Jean-Noël Schifano est passionné par Naples et est très érudit. Dans ces chroniques, l'auteur s'inspire d'histoires vraies et incroyables, très souvent rattachées à deux thèmes omniprésents dans son oeuvre : le sexe et le sang. Ces histoires se concentrent sur une période large allant du XVème siècle au XVIIIème siècle. Le lecteur y côtoie des...

couverture

Irène Joliot-Curie de Noëlle Loriot

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un destin exceptionnel

8 etoiles
Fille des célèbres Pierre et Marie Curie, découvreurs de la radioactivité du radium, deux fois prix Nobel, Irène Joliot-Curie se lance très jeune sur leurs traces après de très brillantes études. À 17 ans, elle part sur le front pour organiser les premiers fourgons radiographiques qui seront d’une grande aide pour les soins aux blessés....

couverture

Brefs aperçus sur l'éternel féminin de Denis Grozdanovitch

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 50 ans)

Décryptage complaisant

8 etoiles
Au vu du titre, "Brefs aperçus sur l'éternel féminin", je me suis longuement interrogée sur ce que contenait ce livre, craignant le regard de l'auteur sur la gente féminine. Dès les premières pages, je me suis amusée. Denis Grozdanovitch retrace le fil de sa vie, et les rencontres et/ou conquêtes qui ont jalonné son existence....

couverture

Les oubliés de l'histoire de Jean-Yves Le Naour

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Destins singuliers

6 etoiles
Oubliés ? Pas vraiment, aucun des quelque vingt personnages présentés ici par de courtes biographies n’est resté anonyme de son vivant, sans même avoir cherché la notoriété. Héros ? Si l’on veut, mais plus comme des héros de roman ou de cinéma que des héros de l’Histoire. A la fois les événements et un caractère...

couverture

J'ai choisi la liberté de Nadia Volf

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un témoignage émouvant

9 etoiles
Pourquoi la jeune et brillante Nadia Volf, docteur en médecine, agrégée en neuro-pharmacologie et directrice d’un centre de recherche se retrouve-t-elle obligée de fuir l’URSS de Brejnev en compagnie de son mari Leonid et en cachant son fils Artyom dans le coffre de leur voiture ? Tout simplement parce qu’ils sont juifs et victimes de l’antisémitisme...

couverture

Un café avec Voltaire. Conversations avec les grands esprits de son temps de Louis Bériot

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

Combats de coqs

7 etoiles
L’auteur propose de découvrir Voltaire à travers des entretiens, réels ou fictifs, avec certains des plus grands intellectuels de son temps. Ainsi se succèdent Newton, Montesquieu, Madame de Pompadour, Frédéric II de Prusse, Rousseau, Buffon et Diderot. Au fil des pages se dévoile le personnage, son tempérament, ses convictions et ses combats. La confrontation de...