Littérature => Divers (238 livres critiqués)


Page 1 de 5 Suivante Fin

couverture

Ecrivains et artistes de Léon Daudet

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)

La littérature, seulement la littérature, rien que la littérature

10 etoiles
Il y a un livre que je lis, relis, et relis encore sans me lasser. J'en connais même des passages par cœur. Ce sont ces « fabuleux » -pour reprendre le mot de Proust- souvenirs littéraires de Léon Daudet réédités ici dans une forme plus ou moins expurgée de toutes les considérations politiques de l'auteur de par...

couverture

Minute, papillon ! de Aurélie Valognes

critiqué par Anna Rose - (45 ans)

A éviter sauf si vous aimez les clichés

1 etoiles
Ce livre convient pour un voyage en train ou en avion. L'écriture est simple, pas de phrase longue et encore moins complexe. Le sujet est à l'eau de rose, plein de bon sentiment avec une fin heureuse que l'on comprend dès les premières lignes. En fait c'est l'histoire de Rose, 36 ans, parisienne sans emploi,...

couverture

Dès que le chant soufflera de Renaud

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 37 ans)

Tout Renaud

8 etoiles
Renaud a bercé mon enfance, égayé mon adolescence et continue d’accompagner ma vie d’aujourd’hui. J’ai évolué à ses côtés et je fais partie de ceux qui le suivent et qui apprécient toutes ses phases musicales. Cet artiste est passé par différentes étapes dans sa vie personnelle comme dans ses œuvres. Musicalement, il a su s’adapter...

couverture

Bonne nouvelle, c'est la police ! de Serge Reynaud

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Savoureux

10 etoiles
Ce policier a rempli ce livre d'une soixantaine de courtes (2 à 5 pages) nouvelles, chacune retraçant une situation, une poursuite, une arrestation, un échec, une gaffe, etc. La description donnée fait plonger le lecteur dans la scène décrite avec réalisme, il se prend pour l'un des acteurs et participe ainsi à l'action menée. L'humour...

couverture

Pourquoi écrivez-vous ? : 400 écrivains répondent de Auteur inconnu

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 49 ans)

POURQUOI ÉCRIVEZ-VOUS?

10 etoiles
La première enquête « Pourquoi écrivez-vous ? » fut publiée en 1919. Les surréalistes de l’époque posaient la question à leurs contemporains, mais à quelques exceptions près (Giuseppe UNGARETTI, Knut HAMSUN…), ils n’interrogeaient que des écrivains français. Certaines réponses sont d’ailleurs restées célèbres et ont traversé le temps. Blaise CENDRAS : «Parce que», Paul MORAND...

couverture

Neuf petites pièces de Jeanne Bresciani

critiqué par Andres - (67 ans)

L'échappée belle

10 etoiles
« L’échappée belle » à propos du livre « Neuf petites pièces » de Jeanne Bresciani Le style de notre langage se forge dans le mythe familial. C’est au cœur des images laissées par des circuits de la mémoire et des paroles prononcées par les êtres proches sur lesquels se cristallisent nos affects les plus aigus,...

couverture

Quand je serai partie de Emily Bleeker

critiqué par Alapage - (44 ans)

Émouvant!

8 etoiles
Un père dévasté par la perte de sa femme suite à un cancer; un ado qui aimerait bien avoir été adopté afin de retrouver une mère à ses côtés; une jeune fille qui se sent coupable de ressentir un peu de bonheur car sa mère n'est plus là et un petit bonhomme de 3 ans...

couverture

Etouffées, quand la justice enterre les affaires de Karl Zéro

critiqué par DODODLB - (62 ans)

IL Y A TANT DE VERITES QUI GENENT!

7 etoiles
J’avais déjà lu de Karl Zéro, « Disparues » & « coupable non coupable ». Avec lui, il ne faut pas s’attendre à trouver des réponses officielles, mais plutôt à des pavés dans la mare qu’il lance sur des affaires étranges ayant défrayées la chronique. Dans ce nouveau livre, le style est...

couverture

Beautiful disaster de Jamie McGuire

critiqué par Alapage - (44 ans)

Romance...

7 etoiles
De la romance avec un grand R avec les hauts et les bas de la relation amoureuse telle qu'on la connaît dans ce type de roman. Malgré tout, il est facile de se plonger dans l'intrigue. C'est un livre qui se lit rapidement et où il n'y a aucun temps mort. L'auteure a trouvé le...

couverture

Copycat de Johanna Lynn

critiqué par Meuhriel - (24 ans)

Du thriller psychologique à la romance

8 etoiles
Tout au long de l'histoire j'ai été partagée entre différents genre que m'inspirait ce livre. D'abord une histoire psychologique au travers du personnage principal au vécu pour le moins difficile qu'il me tardait de découvrir et comprendre. Ensuite j'ai été lancée dans une enquête policière, qui je dois bien l'avouer m'a légèrement freinée dans ma...

couverture

Aux délices de Miss Caprice de Évelyne Gauthier

critiqué par Alapage - (44 ans)

Délices au féminin!

6 etoiles
Un roman réaliste sur la vie quotidienne que vivent la plupart des jeunes entrepreneures. Famille, célibat, rupture, rencontre bref tout un amalgame d'émotions vécues au féminin. Et surtout une belle amitié entre filles qui perdure au fil des années. Le tout agrémenté d'amour! Je dois dire qu'à un certain moment donné j'ai fortement hésité à continuer...

couverture

Les derniers jours de Rabbit Hayes de Anna McPartlin

critiqué par Psychééé - (29 ans)

Du rire aux larmes

7 etoiles
Rabbit Hayes, la quarantaine, est atteinte d’un cancer en phase IV et entre dans une maison de soins palliatifs. Hormis sa famille à qui elle doit faire ses adieux, le plus difficile reste d’avouer à Juliet, sa fille de 12 ans, que ses jours sont comptés. Au fil de l’eau, les souvenirs refont surface. Ceux de...

couverture

Le goût de la maison de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

L'art de vivre en intérieur

7 etoiles
Cette petite anthologie expose les diverses manières d'appréhender un intérieur, de forger son foyer, d'apprécier celui des autres, de découvrir des atmosphères exotiques, de réfléchir à son agencement. Ces thèmes forment les chapitres de cet ouvrage court. Il est parcouru par i'idée de nostalgie, d'affection pour les menus plaisirs du passé et le degré d'importance...

couverture

L'assassinat du docteur Godard de Éric Lemasson

critiqué par DODODLB - (62 ans)

ALORS CRIME, SUICIDE OU ASSASSINAT ?

8 etoiles
Le 1er septembre 1999 au hameau de Juvigny, à Tilly sur Seulles, Madame Chasle attend la boulangère. Elle voit alors passer la fourgonnette Volkswagen de son voisin, qui lui demande en passant la tête par la portière, de bien vouloir s’occuper des chats. Ce dont Madame Chasle ne se doute pas alors, c’est que c’est...

couverture

Les gens dans l'enveloppe (livre + CD) de Isabelle Monnin

critiqué par Isis - (Chaville - 72 ans)

De la fiction à la réalité

8 etoiles
Un livre assez attachant et, à coup sûr, très original, tant la démarche entreprise par l’auteur sort de tous les sentiers battus de la production littéraire habituelle. Isabelle Monnin, exploitant ici son double talent de journaliste et d’écrivain, achète un jour sur Internet un lot de 250 photos d’une famille inconnue de Français...

couverture

Génération H de Alexandre Grondeau

critiqué par Free_s4 - (Dans le Sud-Ouest - 42 ans)

Bong et rhum

10 etoiles
Bande son Cypress Hill - Hits from the Bong; Nirvana, The Doors, Noir Dés' ou bien Spiral Tribe - Pionniers Londonien de Sound System Techno. Nous sommes dans les années 90, on pourrait se croire à Berlin, London, Amsterdam ou Goa, mais non nous voilà parti pour un road trip à travers..... le sud ouest...

couverture

Sens dessus dessous de Raymond Devos

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Sketches inoubliables

9 etoiles
Un percepteur particulièrement traumatisant hante les nuits d’un malheureux contribuable… Un chien se prend pour son maître lequel se demande s’il n’est pas lui-même en train de devenir chien quand il se surprend à aboyer… Les mécanismes du rire ont une base bassement physiologique… Certains sont tellement bavards qu’ils parlent pour ne rien dire… L’homme...

couverture

Ma vie, mon ex et autres calamités de Marie Vareille

critiqué par Coper - (33 ans)

Pétillant et drôle

8 etoiles
Quatrième de couverture : "Juliette a un amoureux, un appartement, un bon job et trente-et-une paires de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement ! Elle déprime pendant des jours devant Gossip Girl en engloutissant des kilos de Chococookies. Jusqu'à ce...

couverture

L'herbier sauvage de Chloé Cruchaudet, Fabien Vehlmann

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Suaves péchés

7 etoiles
Sur plusieurs mois, Fabien Vehlmann est allé glaner les propos d’anonymes sur « cet obscur objet du désir » . Tel un collectionneur, l’auteur a parcouru avec ses interlocuteurs « les chemins buissonniers de la pensée », ces « herbes folles » qu’il affectionne, des « plantes rares et sauvages » qui viendront enrichir son...

couverture

Mademoiselle Sey de Marcel Lourel

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Autofiction plutôt réussie

6 etoiles
Le 1er mai 2014, Daniel de Narval, dépressif et désespéré, décide de se suicider. Divorcé, vivant seul et éloigné de ses enfants, cet universitaire et romancier à succès s’ennuie ferme, fume beaucoup et s’enivre encore plus pour oublier sa triste condition. Il finit par se défenestrer, mais rate son suicide. Il n’est que grièvement blessé....

couverture

Les Juifs. Histoire ancienne des juifs - La guerre des juifs contre les romains - Autobiographie de Flavius Josèphe

critiqué par Obriansp2 - (46 ans)

Intéressant.

10 etoiles
Flavius Josèphe est né à Jerusalem en 37 et mort à Rome en 100. Il écrit la guerre des juifs à Rome en araméen. Le texte original a été perdu. Le livre a été édité entre 75 durant le règne de Titus. Le livre raconte l'histoire du proche-orient entre 175 avant Jésus Christ et 70...

couverture

Fields président ! de W.C Fields

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Un programme politique loufoque

6 etoiles
Drôle de bonhomme que ce W.C.Fields ! Jongleur dès l’âge de quinze ans, clown, vedette de music-hall puis de cinéma muet et ensuite parlant, il rivalisa, au sommet de sa carrière dans les années trente de l’autre siècle, avec les plus célèbres comiques américains de l’époque, Charlie Chaplin ou les Marx Brothers. « Fields président ! » fut son...

couverture

Babylone de Yasmina Reza

critiqué par Tanneguy - (Paris - 77 ans)

Un crime ordinaire chez des petits-bourgeois ordinaires

8 etoiles
Yasmina Reza travaille beaucoup pour le théâtre et le cinéma. Le style de ce récit le reflète, et ce n'est pas désagréable ! La narratrice rapporte sobrement les faits, mais n'hésite pas à faire de nombreuses digressions pour éclairer ses propres sentiments comme les personnages traités avec humour. L'intrigue est mince : après une soirée...

couverture

Contes et légendes de Bourgogne de Henri Nicolas, Didier Pagot (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 27 ans)

En Bourgogne il y a du vin, mais aussi des histoires

8 etoiles
Dans ce recueil ce ne sont pas moins de trente-deux récits liés au folklore bourguignon qui sont à découvrir. Chaque département composant cette région, qui sont la Côte-d'or, la Nièvre, la Saône-et-Loire et l'Yonne, est représenté avec des contes allant du fantastique à l'anecdote historique en passant, évidemment, par quelques histoires liées au vin. C'est...

couverture

Drôle de Karma ! de Sophie Henrionnet

critiqué par Coper - (33 ans)

Comédie pleine de rebondissements

5 etoiles
Quatrième de couverture : " Un grain de folie, une bonne dose d'émotion et beaucoup d'humour ! Joséphine est une trentenaire ordinaire. Jusqu'au moment où, en quelques jours, sa vie bascule : elle découvre la double vie de son petit ami et se fait licencier. Pour couronner le tout, sa voisine meurt sous ses yeux, victime d'une...

couverture

Tout est sous contrôle : Le tumultueux quotidien d'Olympe McQueen de Sophie Henrionnet

critiqué par Coper - (33 ans)

Comédie policière très drôle

8 etoiles
Quatrième de couverture : "Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu'à moitié, une fille de 12 ans bien plus mature qu'elle, une famille déjantée, des copines délurées et un ex-mari, Bertrand, qui l'appelle chaton. Lorsqu'elle perd son job, elle supplie son meilleur ami Hugo, qui tient une agence de...

couverture

Je peux très bien me passer de toi de Marie Vareille

critiqué par Coper - (33 ans)

Frais et léger

8 etoiles
Quatrième de couverture (un peu amendée) : " Chloé, 28 ans et Parisienne jusqu'au bout des ongles, enchaîne les histoires d'amour catastrophiques (et reste accro à son ex). Un jour, elle conclut un pacte avec son amie Constance. Chloé devra s'exiler en pleine campagne avec l'interdiction d'approcher un homme et réaliser son rêve de toujours :...

couverture

Une vie à t'attendre de Alia Cardyn

critiqué par Maevaulrich - (50 ans)

LIVRE A LIRE SANS ATTENDRE

10 etoiles
"... C'est vrai que j'ai eu le sentiment de grandir vite et ce n'est bien plus tard que j'ai compris une subtilité. Seule une partie de moi avait mûri prématurément, le reste avait été laissé à l'abandon. Aujourd'hui, je me sens assez douée pour m'exprimer et me débrouiller, mais je ne sais absolument pas...

couverture

Faux départ de Alfred Capus

critiqué par Alceste - (55 ans)

Plongée dans le Paris fin-de-siècle

8 etoiles
La famille Desclos appartient à la demi-bourgeoisie parisienne. Le père, désabusé et truculent, revenu de tout, cache sa faiblesse derrière un scepticisme bourru mais souriant. Il peine à gourmander son fils Edmond qui vient de rater une nouvelle fois son baccalauréat. Tout au plus lui donne-t-il en exemple Georges, le fils aîné,...

couverture

En pleine figure : Haïkus de la guerre de 14-18 de Auteur inconnu

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 50 ans)

Au coeur de la Grande Guerre

9 etoiles
Dominique Chipot a réuni dans cette anthologie les Haïkus des soldats de la guerre 14-18. C'est une lecture particulière qu'il faut prêter à cet ouvrage, après la préface de Jean Rouaud, nous voici subitement plongés au coeur des tranchées. Et c'est peu de le dire, tant ces courts poèmes sont révélateurs, incisifs, touchants, lugubres, macabres, et...

couverture

La cour des grandes de Adèle Bréau

critiqué par Psychééé - (29 ans)

Les quadra s'amusent

6 etoiles
Les grandes ici, ce sont 4 amies proches de la quarantaine : Lucie, Mathilde, Eva et Alice. Elles bossent toutes dans un univers différent, journalisme, cuisine, marketing, mode et sont pour la plupart mariées avec des enfants et les préoccupations qui vont avec. Certaines nous énervent, d’autres nous amusent, on s’identifie à celle-ci ou celle-là...

couverture

La bête du Gévaudan : Plaidoyer pour le loup de Hervé Boyac

critiqué par Bebern - (58 ans)

Plaidoyer pour le loup ?

1 etoiles
Si ce livre est censé être un plaidoyer pour le loup, celui-ci a fort mal choisi son avocat ! En effet, seules quelques pages à la fin du livre s'intéressent au sort du loup de nos jours, dans un contexte de productivité maximale ... Tout le reste de l'ouvrage revient sur l'histoire de la Bête du Gévaudan...

couverture

Toi. Moi. Maintenant ou jamais - Episode 5 de Emily Blaine

critiqué par Coper - (33 ans)

Intensité et virage...

9 etoiles
Je ne vais pas faire long pour ne pas spoiler l'histoire. Le précédent opus était sous tension, là c'est carrément l'explosion du volcan "Charlotte" ! Tant dans les sentiments évidents entre Charlotte et Jeremiah que dans l'histoire... Accrochez-vous ! Ce tome est riche en rebondissements et la fin... nous invite à lire l'épisode 6 très vite......

couverture

Toi. Moi. Maintenant ou jamais - Episode 6 de Emily Blaine

critiqué par Coper - (33 ans)

Final explosif mais prévisible...

10 etoiles
Final explosif mais prévisible... évidemment c'est une histoire d'amour ! Ce dernier épisode clôture l'histoire de Charlotte et de Jeremiah et de leurs listes respectives. Tout se dénoue à l'exception des personnages secondaires qui ne sont finalement que secondaires, c'est assez dommage, j'aurais aimé avoir plusieurs "belles" fins... Cette histoire reste belle et agréable à lire. Je...

couverture

Toi. Moi. Maintenant ou jamais - Episode 4 de Emily Blaine

critiqué par Coper - (33 ans)

Episode sous tension

8 etoiles
Même structure que les précédents : flashback dans le passé pour continuer à approfondir l'histoire. Cet épisode est clairement plus élevé dans la tension sexuelle entre Charlotte et Jeremiah... Évidemment puisque Charlotte a accepté de réaliser cette liste et avoué être amoureuse de Jeremiah, de fait, il prend un malin plaisir à la faire languir... Je dénote...

couverture

Toi. Moi. Maintenant ou jamais - Episode 3 de Emily Blaine

critiqué par Coper - (33 ans)

La liste....

9 etoiles
En avant ! Charlotte a accepté de faire la liste. Se remémorant ainsi toutes les émotions que lui procure Jeremiah. Elle se laisse emporter dans cette vague, cette adrénaline qu'il lui a toujours procurée ! La structure de l'épisode est identique au précédent : flashback 10 ans en arrière avec la naissance de l'amour entre eux...

couverture

Toi. Moi. Maintenant ou jamais - Episode 1 de Emily Blaine

critiqué par Coper - (33 ans)

Chick lit avec un bon démarrage

10 etoiles
Le titre est clair : un chick Lit, par une fille... pour les filles ! C'est plaisant pour l'été pour rigoler et se détendre ! Les personnages sont simples, frais et bien inscrits dans notre société actuelle. L'histoire en quelques mots : Charlotte mène une vie chaotique, entre examen du barreau, relation avec Kyle qui bat...

couverture

Toi. Moi. Maintenant ou jamais - Episode 2 de Emily Blaine

critiqué par Coper - (33 ans)

Rencontre et retrouvailles

8 etoiles
Ce deuxième épisode de la série retrace : - la rencontre entre Charlotte et Jeremiah au lycée : déjà surréaliste, et que tout les oppose. Lui : arrogant, sûr de lui, populaire et riche et Elle : discrète et nouvelle arrivée (je trouve cela un peu cliché mais bon on accroche...), - les retrouvailles 10 ans après...

couverture

Le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc de Charles Péguy

critiqué par Hexagone - (46 ans)

Se laisser par Péguy pour suivre Jeanne.

10 etoiles
Quel plaisir de se laisser guider par la prose de Péguy dans l'intimité religieuse de Jeanne. Celle qui attise toutes les convoitises, que chacun récupère à sa guise pour lui faire dire ce que d'autres veulent entendre. Beaucoup de mysticisme dans ce mystère, un livre de dévotion à Jeanne et à Jésus bien sûr, l'être de lumière. Elle...

couverture

Sous le ciel à Paris de Stéphanie Perreault, D. Simon

critiqué par SophieSonge - (41 ans)

la femme coquelicot nous bouleverse

9 etoiles
Comment ne pas succomber au charme rétro de cette romance ? La rencontre de Louis et Jacqueline est de celle qu'on n'oublie pas, un peu bohème, tendre et affolante. La vie n'a pas gâté "Jacky", ce petit bout de femme enthousiaste, et elle se prend à rêver à travers Louis et son ébauche de roman. Elle...

couverture

les chroniques du cleus prophétie de Sylvain Woiry

critiqué par Djrem - (56 ans)

sylvain woiry les chroniques du cleus prophéties

10 etoiles
Avec sylvain woiry nous rentrons dans un monde imaginaire ,peuplé de fées ,de monstres,de héros ,tous les inf=grédients pour une grande saga fantasy.Grand admirateur du seigneur des anneaux,et de la jardinerie(et pourquoi pas)entre légendes et verdure sylvain woiry nous emméne dans sa quette pour la défense du bien,et sa marche!!!Son récit plein de rebondissement est...

couverture

Les cerises de Salomon de Claude Raucy

critiqué par Bafie - (55 ans)

Petite lecture émouvante

8 etoiles
Je recherche toujours des livres pas trop longs et sans trop de personnages pour maman atteinte d'Alzheimer. Aussi lorsque j’ai trouvé ce livre à la bibliothèque, il m’a paru convenir. Publié aux éditions Weyrich dans la collection « La traversée », une collection en collaboration avec Lire et écrire, destinée plus particulièrement aux adultes lecteurs débutants. J’ai eu...

couverture

Johnny Métal de Léo Malet

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Etonnant et bizarre

7 etoiles
Cet ouvrage est un recueil de 6 courts romans policiers écrits par Leo Malet au début des années 1940. Ils sont considérés comme la naissance du roman policier noir français et mettent en scène le reporter new-yorkais Johnny Metal (anagramme de Malet). Ils se déroulent aux Etats-Unis, particulièrement à New-York: des crimes sont commis, des...

couverture

Le violoniste de Mechtild Borrmann

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

C'est selon.

5 etoiles
Il s'agit d'un roman policier qui tourne autour de la disparition d'un violon de grand prix lors des années noires de l'URSS. Il comporte deux parties étroitement mêlées. L'une décrit ce qui s'est passé lors de la disparition de l'instrument: la police soviétique, les mensonges d'état, le goulag, l'incroyable, etc. L'autre retrace les efforts du...

couverture

Le coup de grâce de Joseph Kessel

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Etrange

7 etoiles
Kessel produit là un étrange récit. Au début de celui-ci, le sergent - dégradé - Hippolyte Bibard commande un poste avancé aux lisières d'une ville libanaise et on assiste à un combat extrêmement rude mené par ces militaires. Puis le cours du récit change du tout au tout lorsque Hippolyte est appelé auprès du...

couverture

Fête des vignerons de Charles-Ferdinand Ramuz

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Chronique villageoise

7 etoiles
Un vannier, Besson, vient s'installer dans un village en hauteur au dessus d'un lac. C'est un village de vignerons. Il semble que cet ouvrage, peu connu, rassemble toutes les caractéristiques de l'oeuvre de Ramuz: un style fait de répétitions de mots et de morceaux de phrases, la description parfois minutieuse du travail des hommes, parfois...

couverture

Vérité fantôme de Jean-Luc Payen

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Etonnement

9 etoiles
Trois nouvelles composent ce court recueil (86 pages) plus ou moins autobiographique. La première "Vérité fantôme" retrace les efforts et les inquiétudes d'un homme mûr qui vient de se faire donner les documents émis par sa mère et par l'administration lorsqu'elle l'a remis, à son corps défendant, à l'Assistance publique. Cette découverte tardive plonge cet...

couverture

Les morts sont devenus encombrants de Myette Ronday

critiqué par Merline - (68 ans)

Les morts sont devenus encombrants

8 etoiles
"Ancien reporter de guerre, Bertie meurt lors d’un séjour à Baden-Baden. A l’entrée de l’autre monde l’attend Edna, la seule femme qu’il ait épousée et qui est décédée vingt ans auparavant, avec laquelle il revisionne sa vie en une suite de souvenirs marquants afin de s’en délester à jamais. Sido, sa jeune soeur qu’il considère...

couverture

La pyramide de glace de Jean-François Parot

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Lassitude?

8 etoiles
Tout dans ce dernier opus de Parot est analogue aux succès des précédents. La langue est parfaite, emmenant le lecteur dans la vie quotidienne du XVIII° siècle. L'intrigue est bien menée. Les prémices de la Révolution continuent d'apparaître, concrétisés plus qu'auparavant par l'opposition entre Nicolas le Floch, droit dans ses bottes et fidèle au roi,...

couverture

Il vous choisit: Petites annonces pour vie meilleure de Miranda July, Brigitte Sire (Photographies)

critiqué par Lobe - (Montpellier - 22 ans)

"Cela osait ne pas avoir de sens et par conséquent exigeait tout de vous."

9 etoiles
L'auteur Miranda July étant cinéaste également, ce livre pourrait être le prologue de son film The Future. Ce pourrait être un essai sur les marges péri-urbaines de Los Angeles, et donc un condensé aléatoire et fortuit de civilisation états-unienne. Ou encore, il s'agirait d'un cabinet de curiosités borderlines, et illustré de photographies: à la page...