La phrase complexe. De l'analyse logique à l'analyse structurale
de Frédéric Calas, Anne-Marie Garagnon

critiqué par Veneziano, le 11 avril 2018
(Paris - 41 ans)


La note:  étoiles
Les propositions relatives, infinitives et participiales : usage et morphologie
Les phrases de deux propositions, voire plus, répondent à des catégories, relevant d'une classification par usage, toute la série des compléments circonstanciels donnant lieu à des propositions relatives, notamment. Chaque proposition subordonnée est régie par une structure propre, une morphologie grammaticale, qui répond ou non aux critères d'effacement ou de déplaçabilité. Pour chaque type, le locuteur et l'auteur doivent savoir si la proposition principale peut rester autonome sans la subordonnée et si l'ordre des mots et propositions est figé ou non.
Ce livre de langue et de grammaire retrace l'emploi de chacune d'entre elles. Il s'avère exigeant et nécessite un certain niveau, voire un niveau certain, de maîtrise, pour être compris. Le grand public, dont je fais partie pour cette matière, peut être amené à tirer la langue pour arriver à suivre. Après la force de l'habitude, quand la logique en est intégrée, le propos devient plus clair. Aussi cet ouvrage nécessite-t-il d'être médité. Mais il reste utile et intéressant.