Arts, loisir, vie pratique => Musique (293 livres critiqués)


Page 1 de 6 Suivante Fin

couverture

Bowie, l'autre histoire de Patrick Eudeline

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Le junkie gay avant tout

6 etoiles
Cet ouvrage court constitue une biographie orientée, assumant parfaitement l'aspect partiel de ce qu'il préfère chez David Bowie. Le journaliste auteur affiche sa préférence pour le déjanté ouvert, à la limite de la marginalité, l'homo ouvertement affiché assumant ses penchants pour les substances illicites. Aussi, assez logiquement, déplore-t-il qu'il soit fait le panégyrique du Bowie...

couverture

Les valeureuses: Cinq Tunisiennes dans l'Histoire. de Sophie Bessis

critiqué par Page - (Rennes - 29 ans)

Des femmes tunisiennes à découvrir

10 etoiles
L'ouvrage désire mettre en valeur cinq femmes qui ont joué un rôle important dans le dur combat que les femmes tunisiennes ont mené pour ne pas voir leur futur dépendre de l'avis des hommes. Toutes sont nées et ont vécu l'essentiel de leur vie sur le sol qui appartient à l'actuel état tunisien. C'est pourquoi...

couverture

Gainsbourg confidentiel de Pierre Mikaïloff

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)

la nostalgie camarade c'est vendeur

6 etoiles
Encore une biographie de Gainsbourg empruntant son titre à une de ses chansons, encore une que les pisseuses et les petits gars compulsionnels du chanteur et parolier de nombreuses vedettes françaises vont acheter par nostalgie de leurs jeunesses ou de leurs amours. Le problème de ce livre bien écrit est dans les quelques carences éditoriales...

couverture

Low down : jazz, came, et autres contes de la princesse be-bop de AJ Albany

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)

Ces génies fracassés

9 etoiles
Lorsque sont évoqués les génies du jazz, en particulier ceux ayant créé le style « be bop », on se rend compte que la plupart sont complètement fracassés par la vie, des inadaptés flamboyants, des « losers » magnifiques, des comètes musicales. La plupart étaient afro-américains mais on oublie souvent les autres, dont les blancs, excepté Chet Baker et...

couverture

Archives inédites d'un photographe des Sixties de Philippe Manoeuvre, Roger Kasparian (Dessin)

critiqué par Numanuma - (Tours - 44 ans)

Quand Van Morisson ressemblait à Cohn-Bendit

10 etoiles
Monsieur Roger Kasparian est une sorte d’énigme : toujours au bon endroit au bon moment, témoin privilégié, très bon photographe et absent des radars de l’Histoire. Jusqu’à 2014. Avant de poursuivre, petit message personnel à 2 lecteurs qui se reconnaîtront : ce Monsieur n’a pas de rapport avec un certain culturiste. Fin du message. Reprenons. Des sixties,...

couverture

Eric Clapton de Philippe Margotin

critiqué par Numanuma - (Tours - 44 ans)

E.C was here

8 etoiles
Il a beau avoir été surnommé God, un jour, c’est triste mais c’est la vie, Eric Clapton s’en ira jouer le blues pour le vieux monsieur qui aime bien se faire prier, pour citer Woody Allen. Oui, tout guitar hero soit-il, Clapton reste mortel. Mais, tout comme les pensionnaires de l’Académie Française, il passera à...

couverture

Le style Vartan de Éric Cazalot, Christian Cazalot

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Les tenues d'une diva de la scène

8 etoiles
Sylvie Vartan reste au moins autant comme une danseuse et une star de scène que comme une chanteuse. Aussi désirait-elle, au départ, devenir actrice. Il en ressort une attention particulière pour le style. Les années 1960, où sa notoriété éclot, consacrent une apparence mutine, aidée de grands noms de la couture qui encadrent l'apparence de...

couverture

U2, 40 ans de Rock de Ernesto Assante

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

La bande à Bono

8 etoiles
U2 : 40 ans de carrière depuis leur première rencontre dans la cuisine de Larry Mullen Jr en septembre 1976. En soi cette longévité est spectaculaire. Mais si l'on considère qu'ils ont quasiment occupé le devant de la scène tout ce temps en enchaînant les albums et les concerts à guichets fermés, c'est tout simplement...

couverture

David Bowie is de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

L'expo-monstre sur le ténor de la pop

8 etoiles
Ce catalogue retrace une exposition consacrée à Davod Bowie au Victoria et Albert Museum, à Londres. L'enfant-prodige de la pop du pays fait l'objet d'une rétrospective où sont exposés vêtements, tenues de scène, photographies, pochettes de disques, partitions, textes manuscrits de chansons, produits dérivés. Il expose l'apparition de l'artiste dans le monde musical et sur...

couverture

La petite Bédéthèque des Savoirs - tome 4 - Le heavy metal. De Black Sabbath au Hellfest. de Jacques de Pierpont (Scénario), Hervé Bourhis (Dessin)

critiqué par Numanuma - (Tours - 44 ans)

Power book

10 etoiles
A la base, une bonne idée qui donne son nom à cette collection sortie des Editions du Lombard : La Petite Bibliothèque des savoirs, ou comment remplacer avantageusement un volume de lignes serrées pleines de références, de notes de bas de page, de renvois au lexique, etc… , en un bouquin sympa, facile d’accès, pas...

couverture

Erik Satie de Romaric Gergorin

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)

indispensable Satie

9 etoiles
Erik Satie est toujours et encore d'actualité en 2016 et son œuvre gène toujours les imbéciles et les ignares aux entournures, ils ne la comprennent pas, n'arrivent pas à saisir son exigence : La preuve en est par la sottise insigne d'un élu Front National d'Arcueil qui le traita il y a quelques temps déjà de...

couverture

Apathy for the Devil de Nick Kent

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)

Sexe Drogue et Apathie

8 etoiles
Quel intérêt de lire des récits comme celui de Nick Kent, ex drogué jusqu'à la racine, vieille gloire et « groupie » ultime en quelque sorte tel qu'il le dit lui-même ? Cela pourrait seulement consister à dérouler les souvenirs d'un vieux combattant du Rock à calvitie naissante et queue de cheval, un vétéran se...

couverture

Hippie Hippie Shake de Richard Neville

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)

Playpower, sexe, drogue et rock and roll

8 etoiles
Les années 60 et 70 n'étaient pas parfaites, bien loin de là, mais flottait durant ces deux décennies un parfum de liberté dont les effluves se sont dissipées depuis longtemps malheureusement. Le livre de Richard Neville le raconte très bien et avec style. Les hippies, les « yippies » et autres « mods », avaient beau être parfois brouillons...

couverture

Led Zeppelin de François Ducray

critiqué par Obriansp2 - (46 ans)

Intéressant.

6 etoiles
Avec un titre pareil c'est plus facile pour vendre, bon il y a déjà deux livres avec le même titre, Led Zeppelin c'est facile à vendre, le plus grand groupe des années 70. Les explications sont au moins courtes et explicites, mais par contre les spécialistes n'apprennent pas grand chose de nouveau, enfin c'est le...

couverture

AC/DC : L'Autoroute de l'enfer de Martin Huxley

critiqué par Windigo - (Amos - 34 ans)

AC/DC

9 etoiles
Martin Huxley nous présente ici le long parcours musical du groupe de hard rock AC/DC. Les frères Malcolm et Angus Young, les deux guitaristes et fondateurs de ce band, ont, dès le début, vu leur groupe changer souvent de musiciens jusqu'à l'arrivée de Bon Scott, leur chanteur. Ils n'ont jamais su s'arrêter, malgré les problèmes....

couverture

AC/DC de A à Z de Hervé Guilleminot

critiqué par Windigo - (Amos - 34 ans)

Dictionnaire sur AC/DC

9 etoiles
L'idée d'un petit dictionnaire de 117 pages sur le légendaire groupe AC/DC est tout de même originale. L'histoire d'AC/DC est racontée sous forme de vignettes. Bien que certaines anecdotes concernant le groupes soient répétés à quelques endroits, j'ai quand même appris quelques petites choses. Par exemple, le bassiste Cliff Williams a fait partie du groupe...

couverture

Carmen Maria Vega de Pierre-Yves Paris

critiqué par Lexar - (32 ans)

Un livre superbe sur la chanson française !

9 etoiles
...

couverture

Ludwig van Beethoven de Élisabeth Brisson

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Beethoven au quotidien

8 etoiles
Elisabeth Brisson réussit ici une sorte d'exploit, si l'on se rapporte à l'abondante littérature qui entoure et tente de cerner la personnalité de ce génie. Elle mêle très efficacement le parcours musical de Beethoven (avec un rapide et scrupuleux compte-rendu des oeuvres) à sa vie quotidienne. En effet, et cela joue un rôle dans...

couverture

Mémoires de rock et de folk de Philippe Koechlin

critiqué par Numanuma - (Tours - 44 ans)

Monsieur Formidable

10 etoiles
C’est quoi le talent ? A la lecture de ces Mémoires, je dirais que le talent, c’est une forme de sobriété. Et de modestie aussi, comme si l’un allait avec l’autre. Le truc c’est qu’on parle d’un gars, Philippe Koechlin, qui a bien des raisons de se la raconter. Enfin, avait, parce qu’il laisse depuis 1996...

couverture

Eunolie Légendes du Black Métal de Frédérick Martin

critiqué par Numanuma - (Tours - 44 ans)

Black is awful

8 etoiles
On va tenter d’évacuer rapidement l’image d’Epinal même si elle colle non sans raison à la scène Black Metal : regardez le très drôle Pop Redemption, où les tribulations d’un groupe de Black Metal français de seconde zone qui finit au Hellfest. Tout y est : les tenues, le chant guttural, la saturation, la sueur,...

couverture

Dans la tête d'un chanteur de Kent

critiqué par Pierraf - (Lyon - 59 ans)

Toute la musique qu'il aime

8 etoiles
4ième de couverture: "France Inter propose à Kent d'animer une émission quotidienne sur la musique intitulée «Vibrato». A cette occasion, le chanteur, dessinateur et écrivain raconte à la fois son histoire, mais aussi celle des autres. Une savoureuse promenade musicale et littéraire. On y croise entre autres Arthur Rimbaud, Jacques Prévert et Fernando Pessoa, mais aussi...

couverture

Les suites pour violoncelle seul : En quête d’un chef-d’oeuvre baroque de Eric Siblin

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Très décevant

4 etoiles
Venant de la musique pop, Eric Siblin a, un jour, rencontré Bach et ses Suites pour violoncelle seul et conçu pour elles et lui une confondante admiration. En soi, cela est très bien et il faut saluer cette reconnaissance et l'enrichissement que l'auteur a reçu de cette découverte. Du coup, son enthousiasme l'a conduit à...

couverture

Carnets Noirs : Acte I, La Scène Internationale de Stéphane Burlot (Dessin), Nosferat (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)

Nuits noires

8 etoiles
Ce livre est à propos de la dark wave et du gothic rock, qu'on trouve surtout dans les charts alternatifs. Evidemment il n'y a rien de plus ridicule qu'un goth-fan bardé de rimmel et de résille noire que vous croiserez dans l'une de ces soirées consacrées au genre - ayant lieu généralement dans le XVIIIème...

couverture

Tri Yann : Histoires de Jean(s) de Jean Théfaine, Anthony Voisin (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Beau texte, belles images, superbe musique !

9 etoiles
Il y a très longtemps, au début des années soixante-dix, dans une Bretagne qui m’est chère depuis toujours ou presque, du côté de Plouharnel, je faisais la connaissance de quelques musiciens qui étaient en train de devenir le groupe Tri Yann, les trois Jean de Nantes. Ils entamaient une magnifique carrière, porteurs de la musique...

couverture

Téléphone, ça, (C'est vraiment eux) de Pierre Mikaïloff, Pierre Terrasson (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)

Avec un peu de nostalgie...

9 etoiles
Si je vous dis qu’on leur doit Un autre monde, La Chat, Cendrillon, Ҫa c’est vraiment toi… Immédiatement, vous pensez au groupe Téléphone et vous avez raison, mais la question n’était pas très difficile car voilà bien un groupe français qui est connu de tous, de tous les âges…. Et, pourtant, sa durée de vie...

couverture

Le théâtre La Fenice de Filippo Fois

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

La renaissance d'un théâtre mythique

8 etoiles
La Fenice a été idéalement dénommée, et sans le savoir : ce théâtre mythique s'est bien redressé de ses cendres, après un incendie, tel le Phénix (la Fenice, en italien). Ce petit ouvrage retrace l'histoire de sa construction et de sa résurrection, les architectes ayant participé à ces travaux, avant de présenter les différentes grandes...

couverture

100 Photos de Jean-Marie Périer pour la liberté de la presse de Jean-Marie Périer

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Un livre léger et joli pour la liberté de la presse

8 etoiles
Ce sont les trente ans de Reporters sans frontières. Comme chaque année, le mouvement publie un livre de photographies de personnes célèbres. Cet achat permet ainsi d'oeuvrer à prix accessible pour une belle cause, la liberté de la presse. Il ne me semble pas qu'il s'agisse d'une démarche superficielle, certainement pas totalement, en tout cas....

couverture

Bashung, vertige de la vie de Pierre Mikaïloff

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 69 ans)

Bashung, une biographie

6 etoiles
Je ne suis pas vraiment habitué à lire des biographies et notamment des biographies d’artistes mais ce livre m’est tombé dans les mains et comme j’étais un admirateur d’Alain Bashung, je l’ai lu ! Le livre commence avec l’adolescence de Bashung et montre sa passion pour le rock. Dès ce moment, il n’aura de cesse...

couverture

Histoire illustrée de la musique de Collectif

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Très original et remarquablement illustré

10 etoiles
On a publié quelques dizaines d'histoires de la musique, la plupart orientée sur la succession des compositeurs et, sauf exception, comportant une plus ou moins grande perspective sur l'évolution des formes musicales. D'où l'intérêt majeur de ce livre-ci qui se démarque sur plusieurs points de ses devanciers. Il est plutôt consacré à la place de...

couverture

L'Art des Beatles : Abbey Road de Mark Hertsgaard

critiqué par Heyrike - (Eure - 49 ans)

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" Mark Twain

10 etoiles
Cet ouvrage n'est pas une énième biographie des Beatles, mais plutôt, comme son titre l'indique, une étude approfondie sur l’extraordinaire talent artistique de quatre garçons qui surent capter l'air musical de leur époque et de leurs aînés. Entrés joyeusement dans cette nouvelle ère musicale des années 1960, les Beatles vont très vite revisiter les sillons...

couverture

Lomax - tome 0 - Collecteurs de Folk songs de Frantz Duchazeau

critiqué par Numanuma - (Tours - 44 ans)

Sauvegarder le passé avant qu'il ne disparaisse

10 etoiles
Noir et blanc. Dans une forêt américaine anonyme, dans les Sud des Etats-Unis, un père et son fils ont établi leur campement. La tente est spacieuse. Une automobile est garée à proximité. Le feu crépite. Le père fume un cigare, le fils lui verse une goutte de whisky. Ils écoutent le cylindre qu’ils ont gravé...

couverture

Michel Berger : L'étoile au coeur brisé de Grégoire Colard, Alain Morel

critiqué par Incertitudes - (32 ans)

Je veux chanter pour ceux

10 etoiles
Michel Berger, l'étoile au cœur brisé est une biographie sur Michel Berger écrite par Alain Morel, grand reporter et ancien ami du couple, et Grégoire Colard, l'ancien attaché de presse de l'artiste. Issu d'une famille bourgeoise, le père est un grand professeur de médecine, celui qui s'appelle encore Michel Jean Hamburger souffre de ce nom à...

couverture

La haine de la musique de Pascal Quignard

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Perplexité

2 etoiles
Premier livre lu de Pascal Quignard, cet ouvrage est composé de 10 traités dissertant sur différents sujets. Le fil conducteur est la musique ou plutôt, comme le montre la quatrième de couverture: "J'interroge les liens qu'entretient la musique avec la souffrance sonore." Dans les 4 premières pages du texte se trouve une dizaine de citations provenant...

couverture

Claude Nougaro de Hélène Nougaro

critiqué par Fanou03 - (* - 41 ans)

Nougaro, des Minimes à New-York

8 etoiles
À l’occasion des dix ans de la mort de Claude Nougaro, Hélène, sa dernière compagne, brosse un portrait sensible et juste du chanteur à travers cet ouvrage qui met l’accent sur son humanité et son parcours artistique. La composition du livre, mêlant des photographies très esthétiques, des textes manuscrits de chansons, des citations et de brefs...

couverture

Mémoires de Hector Berlioz

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Dans le cerveau et la vie d'un créateur

10 etoiles
Bien sûr, Berlioz ne raconte dans ses mémoires que ce qu'il veut bien y mettre et je ne suis pas en état d'estimer la véracité de ses propos. Qui sont d'un prodigieux intérêt, car il détaille beaucoup, essentiellement sur son parcours musical, moins sur sa vie privée. Son enfance, sa formation musicale, ses démêlés avec ses...

couverture

Le mystère Goldman - Portrait d'un homme très discret de Eric Le Bourhis

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 34 ans)

Goldman à ses débuts

4 etoiles
Voici une biographie du chanteur-compositeur. Elle est relativement bien écrite, et s'axe principalement sur la famille de JJG et ses débuts dans la chanson. On a droit à un long portrait de son père et d'un de ses frère, et de ses compagnons des Phalansters et Taï-Phong. J'ai été déçue que l'auteur ne fasse que survoler...

couverture

Musique absolue. Une répétition avec Carlos Kleiber de Bruno Le Maire

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Bof!

2 etoiles
Le sous-titre du livre "Une répétition avec Carlos Kleiber" indique son propos. Il s'agit de donner une idée de ce que pouvait être une répétition avec le chef d'orchestre Carlos Kleiber. Pour ce faire, l'auteur a imaginé un entretien entre un journaliste et un violoniste ayant joué dans l'un des orchestres que le chef a...

couverture

Gainsbourg sans filtre de Marie-Dominique Lelièvre

critiqué par Lectio - (68 ans)

vieille canaille !

8 etoiles
Encore un livre sur Gainsbourg. C'est celui d'une journaliste (libération et Marianne). Les admirateurs du compositeur-interprète seront, une fois de plus, scandalisés et déçus. La journaliste emprunte, elle le revendique, largement à l'ouvrage de Gilles Verlant qui est loin d'être hagiographique. Pour son travail, l'auteur a exploré la rue de Verneuil, rencontré les amis de...

couverture

La rage de vivre de Mezz Mezzrow

critiqué par Jimmienoone - (78 ans)

magnifique

10 etoiles
Formidable livre, que j'ai découvert à 20 ans ( j'en ai 75 ! ) et que je ne me lasse pas de relire; c'est presque ma bible !... Il faut dire que je suis musicien ( clarinettiste comme Mezz Mezzrow ) mais en amateur. La manière, et l'humour dévastateur avec lesquels Mezzrow raconte la naissance du...

couverture

Entendre la guerre: Silence, musiques et sons en 14-18 de Auteur inconnu

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 59 ans)

Et le jazz arriva en France par Nantes

8 etoiles
Cet ouvrage est le catalogue de l’exposition éponyme qui s‘est tenue de mars à novembre 2014 à l’Historial de Péronne. Ce livre traite non seulement des musiques en lien avec le conflit mais également de l’exceptionnelle intensité sonore de cette guerre et des maux qui touchent en conséquence les soldats. Après un texte en introduction...

couverture

Bowie : Les années studio de Paolo Hewitt

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 34 ans)

Discographie

9 etoiles
Autant le dire, je suis un grand fan de David Bowie. Avec Pink Floyd, Led Zeppelin, les Beatles (carrières solo de leurs membres incluses) et Bob Dylan, Bowie fait partie de mes artistes musicaux préférés au monde, et je le place indéniablement en tête. Récemment, j'ai abordé ici un livre de Mathieu Thibault, qui résume la...

couverture

David Bowie : L'avant-garde pop de Matthieu Thibault

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 34 ans)

Le caméléon

10 etoiles
En 412 pages, Mathieu Thibault, ici, rend hommage à un des plus grands (le plus grand ?) artistes musicaux contemporains, à la carrière d'une belle longévité (démarrée au milieu des années 60, soit quasiment 50 ans de carrière, le bonhomme est né en 1947) : David Bowie. Alias Davy Jones (Jones est son vrai nom...

couverture

La guitare de Django de Alfred, Fabrizio Silei

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 59 ans)

La guitare de Django est paumée dans le temps mais sait meubler un espace

8 etoiles
Voici un album qui nous conte la vie de Django et si le livre est remarquable en bien des points, il l'est aussi pour la performance de ne jamais citer le nom de famille de Django Reinhardt et de jamais donner une date chiffrée en rapport avec son existence. Avec un personnage né en 1910...

couverture

Rammstein, les crasheurs de feu de Antoine Barde, Pierre Jauniaux, Patrice Verry

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)

"You've Got a Pussy"

9 etoiles
Quelle joie de présenter un groupe tellement majeur aux origines européennes (et donc échappant aux critères d'une pop insipide dissimulée derrière tel ou tel artiste) et sans parler de cette pyrotechnie qu'ils utilisent sur scène - peut-être un peu excessive... - je ne saurais que conseiller ce black-metal gothique aux hits nombreux et limpides. Il...

couverture

Depeche Mode : Éthique synthétique de Sébastien Michaud

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)

100 millions d'albums vendus

7 etoiles
Je me rappelle ce temps ou j'écoutais DM souvent sur mon baladeur Sony aux écouteurs en mousse orange, dans une ville de province ou d'autres groupes, d'autres genres plus variés, n'étaient simplement pas distribués dans les bacs des disquaires: pourtant à l'âge bête il vaut mieux pouvoir nommer ses idoles, n'est-ce pas ? Je me souviens...

couverture

New wave vinyls, du post punk à la new pop de Dominique Dupuis

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)

"Such a shame !"

7 etoiles
L'occasion de présenter un style musical qui n'existe pas que dans les best of: la New Wave, c'est avant tout une boîte de nuit pendant les années 80, l'Haçienda, qui a aidée à promouvoir de nombreux artistes tels que par exemple New Order, et avec une playlist riche et multiple - non comme aujourd'hui ou...

couverture

Rock'n'roll et chocolat blanc : Téléphone, Starshooter, Higelin de Jackie Berroyer

critiqué par Numanuma - (Tours - 44 ans)

Dépuceler Genève

8 etoiles
Jackie Berroyer… Je vais pas vous la faire à l’envers, j’ai pas accroché tout de suite. Je me souviens de ses interventions ultra décalées dans je ne sais plus quelle version de l’émission Nulle Part Ailleurs alors que les vents tournaient déjà dans le mauvais sens pour Gildas, De Caune et consorts. Berroyer donc. Il avait...

couverture

Bruce Springsteen - Une vie américaine de Marc Dufaud

critiqué par Manouche - (50 ans)

Pour bien connaître l'oeuvre et la carrière de Bruce Springsteen

8 etoiles
Une biographie documentée de la carrière du boss de sa naissance à l'année 2010. On passera vite sur la qualité moyenne de l'écriture, sur les quelques fautes de frappe, les quelques répétitions et une certaine forme de subjectivité dans l'analyse. Ceci n'est pas le plus important. L'essentiel est ailleurs: Cette biographie du boss est extrêmement intéressante. Elle...

couverture

Bob Dylan by Greil Marcus : Ecrits 1968-2010 de Greil Marcus

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 34 ans)

How does it feeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel ?

8 etoiles
Greil Marcus, journaliste/rock-critic américain ayant notamment bossé pour "Rolling Stone Magazine", "Creem" ou le "Village Voice", et qui continue d'écrire à l'heure actuelle il me semble, n'en est pas à son premier bouquin sur Robert Zimmermann. Oh, pardon, sur Bob Dylan. Il en avait fait un sur les fameuses "Basement Tapes" (série d'enregistrements faits dansle...

couverture

Le dico du rock'n'roll au cinéma de Jean-Emmanuel Deluxe

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)

L'esprit Rock et Pop au cinéma

8 etoiles
Derrière ce pseudo on retrouve l'esprit de Robert Paimboeuf alias Christophe Lemaire, ancien critique de « Starfix ». Il commence tout d'abord par définir ce qu'il appelle l'esprit rock au cinéma, qui est en somme l'éclectisme et l'indépendance d'esprit, sans tomber dans le piège des classifications hasardeuses ou trop fermées. Car tous les films dits...