Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités (1969 livres critiqués)


Page 1 de 40 Suivante Fin

couverture

Les espaces professionnels des journalistes. de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

L'information sur les journalistes

8 etoiles
Il est difficile de recueillir des informations portant sur les journalistes, et donc de tirer une étude sociologique d'ensemble de leurs profils et carrières. Ce paradoxe apparent tient au fait que beaucoup sont pigistes ou titulaires de contrats précaires, ne sont pas titulaires de carte de presse, et presque tous n'exercent qu'à titre provisoire, dix-sept...

couverture

La mondialisation malheureuse de Thomas Guénolé

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Puissante leçon de géopolitique

10 etoiles
Le titre et l’image de couverture résument parfaitement les ravages de la mondialisation. Simple constat, la planète Terre est devenue un village par les modes de vie qui s’uniformisent et tant d’autres facteurs avec eux : communications, transports, mobilité, images, information, sciences, divertissements. Par un effet de balancier initié dès les années 70’s, renforcé par...

couverture

Ça bouge dans le prêt-à-porter: Traité du journalisme de Jean Dutourd

critiqué par CC.RIDER - (58 ans)

Qui aime bien châtie bien

8 etoiles
Comment écrire dans les journaux, parler à la radio ou à la télévision ? Comment faire carrière dans la communication ? Comment raconter la vie du monde aux braves gens et leur imposer une pensée calibrée mais aussi un langage frelaté ? Pourquoi tout le monde s’appelle-t-il « Coco » ? Quels sont les grands principes du journalisme ? En quoi consiste...

couverture

Donner... une histoire de l'altruisme - La grande performation de Philippe Steiner

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Sociologie économique vs économie politique

7 etoiles
Le débat se poursuit depuis deux siècles opposant d’une part l’économie politique promue par Adam Smith, d’autre part la sociologie qui alloue une valeur supérieure aux dimensions d’altruisme pour faire progresser la société. Parmi les tenants de l’échange marchand seul l’égoïsme de l’agent rationnel mû par son intérêt matériel constitue le moteur de l’économie,...

couverture

Un double combat, social et laïque de Jean-François Chalot

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 82 ans)

Une compilation qui donne à réfléchir

8 etoiles
Cette compilation reprend une série d'articles relatifs à l’action associative que l’auteur mène quotidiennement avec de nombreux autres militants sur l’agglomération de Melun où ils ont créé un réseau de solidarité qui commence à bien fonctionner. Aujourd’hui, l’enjeu, c’est d’implanter durablement les associations d’éducation populaire au cœur des quartiers, là où une population jeune, de...

couverture

Main basse sur l'information de Laurent Mauduit

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 47 ans)

L'info aux ordres

9 etoiles
Ce que l'on pourrait reprocher à cet ouvrage ainsi qu'à la plupart des ouvrages et sites internet s'affirmant « politiquement incorrects » c'est qu'ils ont parfois tendance à redécouvrir l'eau tiède. Et Mauduit n'y échappe pas. Il expose des faits que tout citoyen éclairé ou un peu lucide, toute personne du « pays réel »,...

couverture

Parents-enfants : vers une nouvelle filiation ? Question de droit et de société de Martine Gross, Claire Neirinck

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Les enfants au sein des différentes familles

9 etoiles
Suite à la loi relative au mariage des personnes de même sexe, cet ouvrage souhaite présenter les différents modèles familiaux et comment s'y inscrit, à chaque fois, la filiation. Le Code civil garde principalement trace de la filiation légitime qui doit coller à celle biologique, à laquelle sont calquées toutes les autres. Par fiction, on...

couverture

La Terre est bleue de Auteur inconnu

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Précieuse et généreuse, fragile et vulnérable, dangereuse parfois, la mer

9 etoiles
On a plus exploré l’espace, on en sait plus sur l’univers et les objets célestes que sur les océans. A l’origine de la vie et de la biodiversité, leurs immenses richesses sont autrement proches puisqu’ils nous baignent de toute part. Mer et espace ont dorénavant des échanges fructueux par satellites interposés. Ceux-ci assurent la...

couverture

Comment en est-on arrivé là ? Histoire d'un chaos politique de Michèle Cotta

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

La chronique d'un quinquennat

8 etoiles
François Hollande, de mai 2012 à août 2016, date de la parution de ce livre, a donné l'impression de tergiverser, là où il a pu apparaître comme l'homme de la synthèse à la tête du Parti socialiste et une personne de conviction, arrivant à tenir tête sans sourciller au Président sortant, Nicolas Sarkozy, notamment pendant...

couverture

Atlas des migrations : Un équilibre mondial à inventer de Catherine Wihtol de Wenden

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Qui es-tu ? Où vas-tu ? D’où viens-tu ? Que fais-tu ?

8 etoiles
Déplacés volontaires ou forcés, repérés sous les noms variés de migrants, étrangers, réfugiés, expatriés, apatrides, ils sillonnent le monde d’Est en Ouest, du Sud au Nord, et vice versa. Le phénomène s’inscrit dans la durée en raison des conflits violents, des Etats en décomposition, des dictatures politiques, des crises économiques, des catastrophes naturelles, des dérèglements...

couverture

Le crépuscule des petits dieux de Alain Minc

critiqué par Eric Eliès - (42 ans)

Des intuitions pertinentes sur la révolution hyperdémocratique et l'avènement d'une autorité de notoriété éclipsant les élites traditionnelles...

7 etoiles
Ce court essai d’Alain Minc est une charge, policée mais frontale, contre le repli sur soi et contre l’esprit de cour qui minent depuis des décennies les élites françaises, incapables de comprendre (et encore moins d’anticiper) les évolutions sociétales et économiques du monde contemporain. Il semble avoir été écrit à chaud après le rejet de...

couverture

Dette : 5000 ans d'histoire de David Graeber

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Vision anthropologique de l’histoire économique, tendance altermondialiste

7 etoiles
Le récit anthropologique des origines de la monnaie et du commerce fait passer la thèse d’Adam Smith(1) admise sans plus de preuves comme un dogme par la suite, au mieux pour un pur fantasme dû à l’ignorance au pire pour un gros mensonge. Considérer le troc comme stade premier de l’échange économique précédant la monnaie...

couverture

Comment lutter efficacement contre l'idéologie islamique de Chahdortt Djavann

critiqué par CHALOT - (68 ans)

une analyse lucide

10 etoiles
« Comment lutter Efficacement Contre l’idéologie islamique » De Chahdortt Djavann Novembre 2016 246 pages Editions Grasset Une analyse lucide L’auteure de « Bas les Voiles » remet le couvert. Dans ce livre, elle passe du pamphlet de talent à un livre-document d’analyse permettant de bien comprendre la stratégie des islamistes afin de la combattre. Elle dénonce avec force et des arguments...

couverture

Le terrorisme expliqué à nos enfants de Tahar Ben Jelloun

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Un réflexion sur le terrorisme adressée aux adolescents

7 etoiles
Tahar Ben Jelloun, dans un dialogue vif avec sa fille, explique ce qu'est le terrorisme. Dans cette maison d'édition, il avait déjà défini le racisme et l'islam. Ce dialogue n'est pas purement explicatif, il est aussi argumentatif. Le lecteur perçoit parfois des prises de position de l'écrivain. Ce n'est donc pas une pure définition neutre,...

couverture

Heureux comme un Danois de Malene Rydahl

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Comprendre les causes du bonheur danois

7 etoiles
Malene Rydahl tente de justifier ce bonheur danois dont on ne cesse de nous parler. Elle est à même de parler de ce sujet puisqu'elle a grandi au Danemark même si aujourd'hui elle vit en France.Afin d'étayer son argumentation, elle s'appuie régulièrement sur des chiffres, des statistiques, des penseurs et sur sa propre expérience. Le livre...

couverture

Bienvenue dans le pire des mondes de Comité Orwell, Natacha Polony

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 60 ans)

Excellent...

9 etoiles
...de par la clarté de l'information. Sans avoir à rentrer dans une littérature scientifique spécialisée, j'aime souvent essayer de comprendre pourquoi certaines choses ne vont pas ou plus, pourquoi et quand cela a dérapé, pourquoi tel ou tel acharnement sur des faits politiques, financiers, sociologiques et autres. Internet est une source évidente de recherches mais trop d'infos...

couverture

L'enracinement de Simone Weil

critiqué par Eric Eliès - (42 ans)

Une philosophie exigeante, parfois presque intransigeante, proclamant, au coeur des ténèbres de la seconde guerre mondiale, une obligation de solidarité universelle entre les hommes

10 etoiles
Simone Weil, née en 1909 et disparue en 1943, n’a connu dans sa vie qu’un monde en guerre ou se préparant à la guerre… Malgré sa mort précoce, elle a eu le temps de produire une œuvre philosophique singulière, qui réalise une sorte de synthèse flamboyante entre le communisme et le christianisme, forgée dans le...

couverture

Mathieu Slama - La guerre des mondes: Réflexions sur la croisade idéologique de Poutine contre l'Occident de Mathieu Slama

critiqué par Nav33 - (68 ans)

Une analyse bienveillante de la supériorité idéologique de Poutine sur les occidentaux

7 etoiles
Cet essai vise à montrer que les luttes d'influence entre la Russie et l'Occident ne doivent pas s'analyser qu'en termes d'enjeux territoriaux , économiques et militaires , mais sont sous-tendus par une compétition idéologique. La Russie incarnée par Poutine aurait en la matière une supériorité due au fait qu'elle repose sur une continuité avec ses...

couverture

Histoire mondiale de la guerre économique de Ali Laïdi

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Homo « cupiditus » à travers les âges

9 etoiles
Le doux commerce selon la formule attribuée à Montesquieu, le soft power dont on parle maintenant sont une légende à la lecture de ce récit historique de la conquête sans fin des richesses, donc du pouvoir, de la puissance, de la domination, depuis la fin du paléolithique. L’espionnage, les trahisons, les guerres, la corruption, tous...

couverture

50 plantes qui ont changé le cours de l'histoire de Bill Laws

critiqué par Buck - (Rennes - 28 ans)

Des plantes et des hommes

9 etoiles
Les plantes ont accompagné depuis le début l’Homme dans son développement, que ce soit dans l’alimentation (les épices), le commerce (le coton) et l’industrie (le bambou). Certain végétaux s’accompagnent aussi de controverses depuis plusieurs siècles, comme le chanvre, le tabac ou le pavot avec l’opium. « 50 plantes qui ont changé l’Histoire » retrace à la...

couverture

L'usine nuit et jour : Journal d'un intérimaire de Patrice Thibaudeaux

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)

classe ouvrière, ça vit encore

10 etoiles
Il y a des livres comme ça, qu'on a envie de faire connaître, de donner à lire. Finalement, ils ne sont pas si nombreux que ça, ces livres qu'on achète en plusieurs exemplaires pour les partager, ou dont on indique les grandes lignes. "L'usine, nuit et jour", de Patrice Thibaudeaux (paru dans l'excellente collection "Voix d'en...

couverture

Bienvenue à Calais : Les raisons de la colère de Marie-Françoise Colombani, Damien Roudeau (Dessin)

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)

les raisons de la colère

10 etoiles
Pour moi qui venais de voir à Montpellier le sublime documentaire grec "Des spectres hantent l'Europe", tomber en Bretagne chez mon amie Christine sur le minuscule livre "Bienvenue à Calais, les raisons de la colère" m’a comblé ; il s’ouvre sur la phrase suivante : "Ne laissons pas s'inscrire aux frontières de la France la...

couverture

"Un président ne devrait pas dire ça..." de Gérard Davet, Fabrice Lhomme

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 67 ans)

Champion d'échecs

8 etoiles
Un titre maladroit, malheureusement commercial, pour un livre que beaucoup de politiques ou journalistes ont largement commenté sans l'avoir lu (il faut dire qu'il fait presque 700 pages). François Hollande certes critique abondamment ceux qu'il n'aime pas ou qui l'ont déçu (Cécile Duflot, Arnaud Montebourg, et bien d'autres). Mais ce n'est pas nouveau. Rien qui justifie...

couverture

Lettres à deux juges françaises décorées de la Cruz de Honor de la Orden de San Raimundo de Penafort de Gilles Perrault

critiqué par Eric Eliès - (42 ans)

Plaidoyer pour l'émancipation des minorités nationales en Europe

8 etoiles
Gilles Perrault est un homme engagé, sorte d’éternel révolté à l’esprit volontiers caustique, dont la posture peut parfois irriter mais dont la sincérité et la volonté de vérité ne peuvent, je pense, être niées. Dans ce court essai, Gilles Perrault, sans totalement épouser la cause des indépendantistes basques, apostrophe deux magistrats français décorés en Espagne...

couverture

Divertir pour dominer : La culture de masse contre les peuples de Offensive

critiqué par Hexagone - (45 ans)

Con sommateur amuse toi ad libidum

9 etoiles
4 sujets sont développés dans ce livre. La publicité Le sport La télévision Le tourisme. les auteurs, car il s'agit d'un recueil d'articles parus dans un magazine libertaire dissèquent ces quatre éléments. L'importance qu'ils ont pris dans notre société, leur fonctionnement, leur impact et leurs retombées au sein de l'humanité. La publicité est le pendant de la société de consommation, qui...

couverture

Liquider les traîtres de Jean-Marc Berlière, Franck Liaigre

critiqué par Angel54 - (63 ans)

La réalité dépasse la fiction.

10 etoiles
Jean Marc Berlière nous conte dans cet ouvrage écrit avec autant de talent que les précédents la saga de ce Parti Communiste Français (PCF) qui hélas ou heureusement a tant marqué l'histoire de notre belle nation aux heures les plus lumineuses mais aussi les plus sombres de ces dernières décennies. La liberté et le travail de...

couverture

Qui gouverne le monde ? L'état du monde 2017 de Bertrand Badie, Dominique Vidal

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Dominations sans frontières, Etats en mal de souveraineté

6 etoiles
La puissance des Etats selon la définition de Max Weber se trouve noyée dans la mondialisation rendant inefficace et caduque leur capacité à intervenir aussi bien chez eux en interne que sur la scène internationale. A lire les contributions multiples de ces politologues, économistes, journalistes, historiens, sociologues, on ne doute plus de l’emballement d’un monde...

couverture

Le Canard Enchaîné, 100 ans : Un siècle d'artistes et de dessins de Collectif

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 47 ans)

Cent ans de Palmipède

7 etoiles
Le « Canard Enchaîné » a cent et un ans. Son centenaire est fêté en 2016 car c'est la seconde version du « Canard » qui dure depuis 1916 qui est encore celle vivante de nos jours. Il est fondé par Maurice Maréchal pendant la Première Guerre Mondiale en septembre 1915 afin de contrecarrer la...

couverture

L'état d'urgence de David-André Camous, Albane Geslin, Karine Roudier

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Un équilibre précaire entre sécurité et libertés

8 etoiles
Les guerres, circonstances exceptionnelles et attaques terroristes nécessitent des réactions qui sortent de l'ordinaire. L'état d'urgence est l'un d'entre eux, avec l'état de siège, en cas de guerre, les pouvoirs exceptionnels de l'article 16 de la Constitution, en cas de péril pour l'intégrité du territoire et le fonctionnement des institutions, et les circonstances exceptionnelles, régime...

couverture

Les élections présidentielles en France de Michel Winock

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

L'histoire d'une spécificité française

10 etoiles
Cet historien prolifique s'attaque ici à une spécificité française contemporaine, l'élection du Président de la République au suffrage universel direct, après trois quarts de siècles de désignation par le Parlement réuni en Congrès, et une réforme de haute lutte avec révision constitutionnelle par une loi ordinaire et un référendum pour appuyer le projet gaulliste. Cette...

couverture

Un quinquennat pour rien de Éric Zemmour

critiqué par Hexagone - (45 ans)

Pas un livre pour rien.

8 etoiles
Je suis fidèle lecteur de ce que la presse autorisée nomme les réacs comme Obertone et Philippe de Villiers entre autres. Ici Zemmour n'a pas à proprement parler produit un livre car il s'agit de ses chroniques hertziennes de RTL. Il y a juste une préface dans laquelle il évoque l'opération Ronce qui n'a pas fait couler...

couverture

L'année stratégique 2017 - Analyse des enjeux internationaux de Pascal Boniface

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Violences et chaos d’un côté, multipolarité et « smart powers » de l’autre

7 etoiles
C’est la synthèse annuelle des analyses géopolitiques et des statistiques sur l’état du monde de cette collection*. La présidence d’Obama s’achève sur une note jugée positive par les observateurs, mais suscite dans l’opinion américaine la crainte d’un déclassement relatif**. Obama a privilégié un ordre mondial multipolaire en renonçant au traditionnel rôle de gendarme attendu des...

couverture

Revenir au service public ? de Olivier Coutard, Gilles Jeannot

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Privatiser ou non : quelles conséquences ?

8 etoiles
Ce petit livre s'interroge sur les conséquences de la mise en concurrence des services publics industriels et commerciaux et du changement de statut des organes qui en ont la charge. Ces services font ainsi l'objet de délégations, de concessions, avec mise en concurrence préalable, à l'appui de procédures de publicité adaptées et adéquates. Ce modèle...

couverture

Assimilation : la fin du modèle français de Michèle Tribalat

critiqué par Vince92 - (Zürich - 39 ans)

La fin de la France?

9 etoiles
La question migratoire est sans aucun doute le sujet de société le plus prégnant de ce début du XXI ème siècle, pour la France mais aussi pour le reste des pays européens. Confrontés à une immigration massive, voire incontrôlée et à ses corollaires, les pays de l'Union Européenne peinent à réagir de manière adéquate. Ce...

couverture

La cause du peuple de Patrick Buisson

critiqué par Fredericpaul - (Chereng - 55 ans)

Passer outre la réputation de l'auteur

9 etoiles
Comme beaucoup d'entre vous sans doute, j'avais de forts a priori avant de me lancer dans ce pavé (443 pages) écrit par "l'immonde" Patrick Buisson, conseiller politique durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Ancien dirigeant de Minute, promoteur du débat sur l'identité national .....l'auteur sent le soufre chez les gens de gauche mais aussi auprès...

couverture

Dictionnaire de la Laïcité de Martine Cerf, Marc Horwitz

critiqué par CHALOT - (68 ans)

un monument actualisé

9 etoiles
« Dictionnaire de la Laïcité » sous la direction de Martine Cerf et Marc Horwitz introduction de Jean-Louis Debré éditions Armand Colin 344 pages Août 2016 Une première édition de ce dictionnaire collectif est sortie en 2012. Cette nouvelle version , complétée et augmentée a été réalisée grâce aux écrits de 80 historiens, chercheurs, journalistes, sociologues et militants. Ce dictionnaire reprend 334 termes, noms...

couverture

La spirale du déclassement : Essai sur la société des illusions de Louis Chauvel

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 67 ans)

On ne va pas dans le mur...

6 etoiles
On ne va pas dans le mur. On est dans le mur, et celui-ci est de plus en plus haut. Chiffres à l'appui, le verdict est accablant. Les inégalités s’accroissent inexorablement, entraînant les classes moyennes vers le bas. Un capital, un patrimoine rapportent plus qu'un salaire, dévalorisant ainsi le travail, et les diplômes qui permettaient...

couverture

Détruire le fascisme islamique de Zineb El Rhazoui

critiqué par CHALOT - (68 ans)

un pamphlet fracassant

8 etoiles
« Détruire le fascisme islamique » de ZINEB Editions Ring 70 pages septembre 2016 Ni faiblesse, ni complicité ! L'auteure plante déjà le décor avec son titre plein. Il ne s'agit pas pour elle de ménager, de tergiverser et de vanter un islam des lumières. Elle s'en prend à un dogme, à une idéologie ultra-réactionnaire et refuse toute remise en cause de la critique d'une religion. Elle...

couverture

L'opticien de Lampedusa de Emma-Jane Kirby

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)

éveil de la conscience à Lampedusa

10 etoiles
"L’opticien de Lampedusa" est un livre écrit par Emma-Jane Kirby, journaliste à la BBC. c’est presque une histoire vraie (comme on dit maintenant au cinéma quand on veut donner l'effet de réel : « tiré d’une histoire vraie »). Au cours d’un reportage sur l’île, l’auteur a rencontré le fameux opticien, un quinquagénaire, qui lui...

couverture

En prison : récits de vies de Jeannette Favre, JeanFrançois Favre (Dessin)

critiqué par Mathieu971 - (30 ans)

Des prisons et des hommes

10 etoiles
Jeannette Favre a assuré sa profession d'assistante sociale pendant quatorze ans en milieu pénitentiaire. Manière pour elle, militante des droits de l'homme, de se confronter à la réalité de la détention et de vies brisées. Il lui fallait écrire pour rompre le cercle de l'enfermement, car les intervenants en prison sont eux aussi enfermés, et...

couverture

Silence coupable de Cécile Pina

critiqué par Antihuman - (Paris - 33 ans)

Le scandale est en cours....

9 etoiles
Œuvre qui met véritablement les pieds dans le plat car causant de faits actuels et avérés, ce livre en forme de bilan ne fait que présenter une situation dramatique non seulement à quelques km de Paris, mais de plus non traitée et non réglée ! Voilà donc que le peuple de France est dorénavant pris en...

couverture

La guerre des civilisations n'aura pas lieu : Coexistence et violence au XXIe siècle de Raphaël Liogier

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Gouvernance mondiale ou ghettoïsation de l’Occident dans une nouvelle forme d’Apartheid ?

8 etoiles
Le thème du choc des civilisations est apparu lors d’une intervention universitaire en 1957 peu après la crise de Suez marquant comme le signal d’un recul européen sur fond de guerre froide. Il traduit un courant différencialiste remontant au XIXe siècle. Repris plus tard il a été le titre et sujet du fameux essai de...

couverture

Le sol et le sang - Rhétoriques de l'invasion de Hervé Le Bras

critiqué par Colen8 - (75 ans)

Les représentations l’emporteraient sur les faits

6 etoiles
Une immigration qui ne date pas d’hier est l’occasion pour Hervé Le Bras d’ironiser sur les idées fausses qui se cachent derrière la peur d’une invasion étrangère incontrôlable. Il défend l’opinion que le concept de nation s’apparente à une croyance de type religieux susceptible alors de véhiculer toutes sortes d’exaltation au détriment du droit et...

couverture

Quand la santé décuple les inégalités de Collectif

critiqué par Elya - (27 ans)

Santé et inégalité : quelques textes

9 etoiles
Les éditions Agone publient régulièrement des revues, collections de textes tenant plutôt de l'étude ou de l'enquête de terrain que du pamphlet ou de l'étalage d'opinion. Cette revue de 2016 est consacrée au champ de la santé et plus particulièrement au lien entre inégalités sociales et santé. Dix articles se font suite. Une bonne partie...

couverture

L'innovation sauvera le monde de Nicolas Bouzou

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Pour un développement perpétuel

9 etoiles
Ce jeune économiste expose les moyens de sortir du marasme économique perpétuel dans lequel l'occident est enlisé depuis quarante ans. A en croire Schumpeter, l'innovation est le meilleur facteur de croissance, mais s'essouffle dans le temps, du fait de la plus grande connaissance et de la maîtrise technique des consommateurs. Pourtant, il existe une série...

couverture

Faire mouvement : entretiens avec Mathieu Potte-Bonneville de Éric Hazan, Mathieu Potte-Bonneville

critiqué par Pjb33 - (65 ans)

portrait d'un intellectuel de haute volée

10 etoiles
Notre monde contemporain est, particulièrement en France, dominé par des intellectuels de seconde zone, qui ont investi les médias où ils pérorent à longueur d'écrans ou de colonnes de journaux, en s'auto-proclamant experts (ils sont souvent interchangeables), et dont la faiblesse d'expression et de pensée éclate aux yeux des plus avertis. Je dois dire que ça...

couverture

La Fachosphère. Comment l'extrême droite remporte la bataille d'Internet de Dominique Albertini, David Doucet

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 47 ans)

La fachosphère pour les nuls

4 etoiles
Les deux auteurs sont pour Albertini journaliste à « Libération » et Doucet aux « Inrockuptibles ». Ils prétendent avoir effectué une enquête objective et dépassionnée sur ce que l'on appelle la « fachosphère ». On peut légitimement avoir envie de rire à gorge déployée rien qu'en relisant la première phrase de paragraphe qui contient...

couverture

Les pathologies politiques françaises de Alain Duhamel

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Les travers chroniques de la politique française

10 etoiles
La politique française est en crise. De ce constat d'évidence, Alain Duhamel, de l'Institut, tire huit travers, un véniel, l'intellectualisme, sept capitaux, l'inconstance, l’extrémisme, le conservatisme, l’égalitarisme, le nationalisme, la discorde, le déclinisme. Les politiques écrivent beaucoup et les idéologies fleurissent, alors que les acteurs politiques en manquent dernièrement. Les Français refusent de croire en...

couverture

L'arme à l'oeil : Violences d'état et militarisation de la police de Pierre Douillard-Lefevre

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)

le meilleur des mondes

10 etoiles
je viens d'achever le bref mais terrifiant livre de Pierre Douillard-Lefevre, L'arme à l'œil : violences d'État et militarisation de la police (éd. Le bord de l'eau, 2016). Au moment où un autre homme a encore perdu un œil lors de la dernière manifestation contre la loi travail, cette lecture n'est pas inutile. Quand Rémi...

couverture

Danser sur un volcan : Espoirs et risques du XXIe siècle de Nicolas Baverez

critiqué par Colen8 - (75 ans)

La géopolitique à la croisée des destins

9 etoiles
L’effarante multiplication des foyers explosifs est datée par Nicolas Baverez de l’année charnière 1979. En pleine Guerre Froide cette année-là marque le retour d’une mondialisation déjà amorcée avant 1914. Simultanément se sont produits un changement de la politique monétaire américaine, la libéralisation anti-keynésienne de Margaret Thatcher, la présence rassurante et déterminée du pape polonais Jean-Paul...