Littérature => Romans historiques (1783 livres critiqués)


Page 1 de 36 Suivante Fin

couverture

La foire de Saint-Pierre de Ellis Peters

critiqué par Ayor - (46 ans)

Peu passionnant

4 etoiles
Roman court et globalement assez peu réussi. L’ambiance moyenâgeuse du douzième siècle en Angleterre n’est pas franchement présente, la faute à des descriptions peu convaincantes ; de ce fait l’immersion n’est que partielle. Le rythme est lent ce qui est attendu, la réflexion étant privilégiée à l’action dans cette série. Ceci n’est pas gênant, en revanche ce...

couverture

Que Ton Règne Vienne de Alexandre Barthelemy

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

Assez réussi

6 etoiles
Avril 1453, la ville de Constantinople, ultime bastion de la chrétienté est assiégée par une armada turque beaucoup plus nombreuse que la flotte byzantine censée la défendre. Devant se battre à un contre dix, les défenseurs de la cité se lancent dans un combat désespéré. Quelques chevaliers génois sont venus en aide aux Byzantins alors...

couverture

L'Idole de Robert Merle

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)

Bellezza della tragedia

9 etoiles
Robert Merle a écrit ce roman entre les 2 grandes parties de sa série Fortune de France. Et s’il se déroule aussi au XVIème siècle, cette fois l’action se déplace dans la péninsule italienne. L’idole, c’est Vittoria Accoramboni. Une beauté à couper le souffle. Une beauté jupitérienne. Peu de temps après son arrivée à Rome...

couverture

Alexandre, Tome 1 : Le feu du ciel de Mary Renault

critiqué par Lilule - (baalon - 45 ans)

enfin fini

4 etoiles
À la cour du roi Philippe de Macédoine, le petit Alexandre grandit, idolâtré par son père et sa mère, la reine Olympias, parmi les soldats et les serviteurs. Beau, sensible, attentif, l'enfant révèle bien vite une intelligence exceptionnelle et un indomptable désir de dominer. À douze ans, il tue un homme ; à treize, il...

couverture

Lamentation de C. J. Sansom

critiqué par Ayor - (46 ans)

Passionnant.

10 etoiles
Ce n’est même plus une surprise de la part de C.J Sansom de nous proposer une excellente aventure, la sixième, concernant Matthew Shardlake, son personnage favori, attachant, intelligent mais atteint d’une difformité physique lui valant à l’occasion les insultes et brimades de ses ennemis. Notre avocat bossu vivant dans le Londres de XVI siècle est...

couverture

Concours pour le Paradis de Clélia Renucci

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 39 ans)

L'Histoire par la petite porte

7 etoiles
Présentation de l'éditeur Dans le décor spectaculaire de la Venise renaissante, l'immense toile du Paradis devient un personnage vivant, opposant le génie de Véronèse, du Tintoret et des plus grands maîtres de la ville. Entre rivalités artistiques, trahisons familiales, déchirements politiques, Clélia Renucci fait revivre dans ce premier roman le prodige de la création, ses...

couverture

Hommage à la Catalogne de George Orwell

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 56 ans)

Orwell le combattant P.O.U.M.

8 etoiles
Une note de la traductrice Yvonne Davet débute cet ouvrage : selon le désir de Georges Orwell (exprimé dans ses lettres à Yvonne Davet du 29 juillet 1946 et du 13 janvier 1947), les chapitres V et XI ont été reportés à la fin du livre, en appendice ; « Ils traitent de la politique intérieure de la...

couverture

Johnny Guitare de Roy Chanslor

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)

Le bon, les brutes et les truands

7 etoiles
Johnny Guitare encore un western qui m’a échappé quand, dans ma jeunesse, j’étais un spectateur assidu de ce genre cinématographique, aussi quand j’ai vu ce roman sur les rayons d’une vente de livres d’occasion, je me suis précipité pour l’acquérir. Et, même si l’éditeur dans un avant-propos signale que le scénariste a largement modifié le...

couverture

Les derniers jours de l'émerveillement de Graham Moore

critiqué par Tanneguy - (Paris - 79 ans)

L'essor de l'électricité aux Etats-Unis

9 etoiles
Ce sont des évènements qui ne doivent pas préoccuper outre mesure nos compatriotes aujourd'hui, d'autant qu'ils doivent tout en ignorer, ou presque Pourtant, le choix nécessaire entre le courant continu et le courant alternatif, ou encore les disputes entre Thomas Edison et George Westinghouse ont encore des répercussions importantes à ce jour. Tout cela nous...

couverture

L'architecte du sultan de Elif Shafak

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 35 ans)

Récit historique dans l'Istanbul du XVIè siècle

7 etoiles
Présentation de l'éditeur Istanbul, au coeur de l'Empire ottoman, XVIè siècle. Le jeune Jahan débarque dans cette ville inconnue avec pour seul compagnon un magnifique éléphant blanc qu'il est chargé d'offrir au sultan Soliman le Magnifique. Chemin faisant, il rencontre des courtisans trompeurs et des faux amis, des gitans, des dompteurs d'animaux, ainsi que la belle...

couverture

Les talons rouges de Antoine de Baecque

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 32 ans)

Lignée de vampires au sein de la Révolution Française

5 etoiles
Nous sommes en 1789, à l'aube de la Révolution Française. Les Villemort sont une lignée d'aristocrates, soudés et unis par le sang. Car ces "talons rouges" sont des vampires. Deux d'entre eux, William et Louis Villemort décident de renoncer au sang pour se fondre dans la communauté et se précipiter dans l'action révolutionnaire. Antoine de...

couverture

La trahison de Sonia Alain

critiqué par Alapage - (45 ans)

Voyage au coeur de l'Afrique...

8 etoiles
Avec la sortie du troisième et dernier tome en novembre prochain, je voulais être à jour avec cette saga. Ce fut d'autant plus agréable à lire puisque j'ai lu ce deuxième tome avec Petite Bulle! Nous retrouvons Adélaïde alors qu'elle est en route pour l'Afrique avec son oncle et sa tante. Son oncle Henry vient d'être...

couverture

Patria de Fernando Aramburu

critiqué par Tanneguy - (Paris - 79 ans)

Deux familles au pays basque pendant le "règne" de l'ETA

8 etoiles
Un livre précieux pour tous ceux qui (comme moi) n'ont guère l'idée de ce qu'ont vécu les espagnols et les basques pendant les années de plomb rythmées par les attentats de l'ETA et les représailles qui ont suivi. Il s'agit d'un roman qui met en scène deux familles amies et proches dans un village basque....

couverture

Les romans de la Renaissance de Alexandre Dumas

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 37 ans)

Le miroir de "la Trilogie des Valois"

8 etoiles
Présentation de l'éditeur : Ce volume réunit trois romans signés Alexandre Dumas : Ascanio, Les Deux Diane, L'Horoscope, dont l'action se déroule respectivement sous François Ier, Henri II et François II. Ils forment le pendant mal connu mais nécessaire de la célèbre trilogie qui met en scène la fin des Valois, composée de La Reine...

couverture

La dernière Reine de Philippa Gregory

critiqué par Alapage - (45 ans)

Récit incroyable!

9 etoiles
Qui ne connaît pas Henri VIII, ce roi imprévisible et imbu de lui-même? Eh bien, Philippa Gregory nous fait découvrir les dernières années de vie de cet être orgueilleux par le biais des yeux de sa sixième et dernière épouse... Extrait : Je voulais qu’ils connaissent le fond de ma pensée, explique-t-il. Il importe qu’ils aient...

couverture

Il était une fois (Tome 3) - La princesse au petit pois de Eloisa James

critiqué par Alapage - (45 ans)

Petite déception!

7 etoiles
Après avoir plus ou moins apprécié Au douzième coup de minuit en raison du côté prévisible du récit, je suis tombée sous le charme de La belle et la bête. Alors avec ce troisième tome, j'espérais grandement que celui-ci serait aussi excellent que le tome précédent. Olivia et Georgina sont deux sœurs jumelles qui furent élevées...

couverture

L'oiseau des tempêtes de Serge Brussolo

critiqué par MD20 - (34 ans)

Un roman d'aventures riche en rebondissements

8 etoiles
Au temps de Louis XIV, Marion, fille d'une ancienne actrice de Molière devenue folle et morte désormais, se retrouve à vivre en Bretagne sur les terres d'un baron. La famine oblige les villageois à faire naufrager les navires et à les piller pour survivre. Voulant échapper au capitaine des dragons venu enquêter sur ces crimes,...

couverture

Liège à la France de Maurice Des Ombiaux

critiqué par Alceste - (57 ans)

Quand les Liégeois font leur Révolution

10 etoiles
La fin du XVIII ème siècle a été très agitée en Principauté de Liège : entre 1789 et 1795, elle a connu trois révolutions et deux restaurations, qui ont débouché sur l'annexion pure et simple à la République française. Il y a donc une complexité dans le déroulement des événements que...

couverture

Le maître de San Marco de Claude Raucy

critiqué par Ddh - (Mouscron - 77 ans)

Renaissance à Venise

9 etoiles
Adriaan Willaert devient en 1527 le maître de chapelle à la basilique St-Marc de Venise. Adriaan Willaert dirige avec beaucoup d'autorité les chœurs de la basilique St-Marc à Venise. Ce flamand, on le retrouve à Paris, Ferrare, Milan mais aussi en Hongrie et enfin à Venise. Là, la vie se remplit abondamment : compositions musicales, intrigues...

couverture

L’insoumission de Sonia Alain

critiqué par Alapage - (45 ans)

Une fin incroyable!

9 etoiles
C'est avec deux émotions totalement contradictoires que j'ai débuté ce troisième et dernier tome de la trilogie de La dame de Knox. J'étais à la fois enthousiaste de retrouver le couple de Knox, mais également triste en sachant qu'à la dernière page, ce serait la fin définitive de cette saga! Joffrey et Anne sont actuellement à...

couverture

California saga de John Jakes

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

Intéressant quand même…

7 etoiles
En 1886, le jeune James Macklin Chance, 17 ans, part de Pennsylvanie pour fuir la misère et ne pas finir mineur comme son père. Il rêve de faire fortune en Californie alors que la ruée vers l’or est achevée depuis un certain temps. Après une longue marche en direction de l’Ouest des Etats-Unis, il finit...

couverture

Les Crèvecoeur 1: Édith et Romain de Antonia Medeiros

critiqué par Alapage - (45 ans)

Mitigée...

6 etoiles
Au cours de ce premier tome, Antonia Medeiros nous fait découvrir la famille Crèvecoeur. Une famille hors du commun dont le récit est scindé en deux parties d'où le titre Édith et Romain, parents de Germain. Le récit débute donc par le décès de Germain. Son fils Raphaël, qui n'a jamais connu son père, apprend la...

couverture

L'inspecteur de nuit de Frederick Busch

critiqué par Tistou - (62 ans)

Chaotique

6 etoiles
Vraiment chaotique, une lecture plutôt difficile à enchaîner. Frederick Busch saute allègrement des étapes, passe sans vergogne d’une époque à l’autre, n’a pas trop le souci du confort du lecteur. A l’instar de « Filles », pourtant, dont je conserve une profonde impression, Frederick montre d’indéniables qualités pour l’écriture et la psychologie de ses personnages...

couverture

Hollywood Boulevard de Melanie Benjamin

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)

L'époque du cinéma muet

10 etoiles
Après les Cygnes de la Cinquième Avenue, Melanie Benjamin nous revient avec un roman exceptionnel où se mêlent l'histoire du cinéma, l'histoire de deux femmes extraordinaires et l'histoire de la première moitié du XXe siècle. Si on devait résumer Melanie Benjamin en un mot, ce serait "Glamour". Elle met du glamour dans tous ses livres, partout…...

couverture

Les Brumes de Key West de Vanessa Lafaye

critiqué par Alapage - (45 ans)

Bouleversant!

9 etoiles
Extrait : Quand nous t’avons faite, ton papa et moi, nous savions que tu serais spéciale. Mais c’est difficile d’être spéciale. Il faut avoir de solides chaussures pour emprunter cette route. Effectivement, la vie d'Alicia n'a pas toujours été tendre avec elle. Après une année passée avec un mari qui l'utilisait à sa guise et qui...

couverture

Quand Dieu apprenait le dessin de Patrick Rambaud

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)

Quand San Marco était égyptien

8 etoiles
Quel joli titre :« Quand Dieu apprenait le dessin ». Il est tiré du Decameron et désigne cette période où le Créateur s’essayait à son œuvre sans pour autant maîtriser son art. Le brouillon avant le parachèvement. Et c’est de la Venise émergente, celle du début IXème, dont il est question. Car Venise n’a pas toujours été cette...

couverture

Le bâtard de Kosigan, Tome 4 : Le testament d'involution de Fabien Cerutti

critiqué par Hermer - (34 ans)

Et à la fin le lecteur devient complice...

10 etoiles
On l'attendait avec impatience ce dernier tome de la série du Bâtard de Kosigan! Le 3, nous avait abandonné à une attente insoutenable, écartelés entre le XIVème et le XIXème siècle (le héros à la merci d'un cercle de sorcières, et son descendant, apparemment exécuté par une société secrète installée au plus au niveau de...

couverture

Pour l'amour de l'Inde de Catherine Clément

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

Ouvrage de référence

9 etoiles
Le 4 février 1922, à Chauri-Chaura (Inde), un rassemblement pacifique et non-violent inspiré par Gandhi s’achève dans le calme. Mais des policiers, croyant entendre quelques moqueries, commencent à taper sur les trainards. La foule se rebiffe. Les flics commencent par tirer en l'air puis sur les gens. Arrivés à court de munition, ils finissent lynchés....

couverture

Une simple histoire d'amour, tome 4: Les embellies de Louise Tremblay D'Essiambre

critiqué par Alapage - (45 ans)

Je vais m'ennuyer des personnages...

9 etoiles
Alors que l'été touche à sa fin et que l'automne pointe le bout de son nez, les enfants retournent à l'école. Cyrille reprend ses études au collège, Agnès retourne à Montréal chez son oncle Émile et sa tante Lauréanne. Quant à Félicité, après un été à Montréal afin de reprendre du mieux après sa crise...

couverture

Le Journal Rouge de Lily R. Davis

critiqué par Alapage - (45 ans)

J'ai adoré!

10 etoiles
Parfois il arrive que l'on tombe sur un bouquin sans aucune attente et l'on se rend compte que nous venons de découvrir sur un vrai petit bijou... eh bien, c'est ce que j'ai ressenti dès les premiers chapitres de ce récit. Lily Davis a su me charmer avec sa magnifique plume! Rose n'a que seize ans...

couverture

Eugenia de Lionel Duroy

critiqué par Tanneguy - (Paris - 79 ans)

La Roumanie des années 30 et 40 (19..)

7 etoiles
L'auteur a créé le personnage d'Eugenia pour évoquer la situation particulière de la Roumanie entre les deux dernières (grandes) guerres européennes ; il aurait pu d'ailleurs mieux expliquer les conséquences du traité de paix après 14/18. Mais... Quoi qu'il en soit cette Eugenia est encore au lycée quand le roi Carol II mène une politique...

couverture

Eclairs lointains - Percée à Stalingrad de Heinrich Gerlach

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 52 ans)

Qui sème le vent ...

7 etoiles
Six novembre mille neuf cent quarante-deux, la Sixième Armée de la Wehrmacht, commandée par le Général von Paulus, est aux portes de Stalingrad. Le rude hiver russe approche. Les Soviétiques résistent et lancent plusieurs contre-offensives qui leur permettent d'encercler les Allemands dans le "chaudron" de Stalingrad. Le siège dure plusieurs mois et finit par la...

couverture

Révolution T1 : L'idéal de Hilary Mantel

critiqué par Pascale Ew. - (51 ans)

Style laborieux

4 etoiles
L'auteure relate la jeunesse de Camille Desmoulins, Georges Jacques Danton et Maximilien de Robespierre, ainsi que les premières années de la révolution française. Ces trois amis avocats tentent de faire avancer leurs idées républicaines par tous les moyens : politiques, littéraires, violents…, mais la réalité les dépasse parfois. Ce récit est assez chaotique, à l'image des...

couverture

Fortune de France, tome XIII : Le Glaive et les Amours de Robert Merle

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)

Tristes épilogues

6 etoiles
"Le Glaive et les Amours" est le treizième et dernier tome de l’excellent feuilleton de « Fortune de France ». Et j’espérais une forme d’apothéose ou tout du moins une qualité égale à l’ensemble de l’œuvre. Malheureusement ce volume relatant la fin du règne de Louis XIII, la Fronde puis l’accession au trône de Louis-Dieudonné sous le...

couverture

La tourmente de Sonia Alain

critiqué par Alapage - (45 ans)

Excellent!

9 etoiles
Maintenant que Joffrey a fait vœu d'allégeance à la France, par amour pour Anne, le roi Édouard est en colère... sauront-ils contrer les complots de leurs ennemis? Surtout que Joffrey devra quitter le château pour aller guerroyer au côté des français, mais cette fois-ci, il sera dans le camp adverse... va-t-il revenir en un seul...

couverture

Le maître de Céans (Journal d'un collectionneur de paysages) de Jacques Goijen

critiqué par Alceste - (57 ans)

En mode paysage

8 etoiles
De son amour de la nature, Jack , le héros de ce roman - allusion transparente à l’auteur -, a tiré deux passions : la peinture de paysage et la chasse. L’une et l’autre lui permettent de s’imprégner de l’univers naturel, qu’il a épousé dès son enfance, lors de...

couverture

Le serpent et la perle de Kate Quinn

critiqué par Pascale Ew. - (51 ans)

Divertissant

8 etoiles
Giulia Farnese épouse Orsino Orsini pour devenir la maîtresse du cardinal Rodrigo Borgia, mais elle n'est pas au courant de ce pacte fomenté par sa belle-mère. La belle finira-t-elle par céder aux avances de celui qui a plus de quarante ans de plus qu'elle ? Le roman met en scène deux autres personnages principaux, qui...

couverture

Les enfants de l'Arbat de Anatoli Rybakov

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 69 ans)

LA grande fresque antistalinienne. Volume I

8 etoiles
Entreprise bien avant la " Saga moscovite " d'Axionov, largement nourrie de la propre expérience de l'auteur, la trilogie " Les enfants de l'Arbat " - la grande fresque antistalinienne par excellence - ne pourra être publiée qu'en 1987 sous la perestroïka de Gorbatchev et connaîtra alors un immense succès. Si elle s'inscrit dans la grande...

couverture

Le choix de Diane de Mireille Pluchard

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)

hallali

10 etoiles
Quelle histoire ! Mireille Pluchard ose ce qu’aucun auteur de roman historique destiné au grand public n’ose plus depuis de nombreuses décennies : raconter un drame ! Celui, tragique, de Diane de Joannis, riche héritière et marquise, est exemplaire de la condition féminine sous l’Ancien Régime, que l’on soit noble ou manante. Telle la Justine...

couverture

L'Écarlate de Venise de Maria Luisa Minarelli

critiqué par Alapage - (45 ans)

Agréable mais pas mémorable!

7 etoiles
L'advocateur Marco Pisani est un homme rationnel, intègre, mais surtout, il est dévoué à son travail et à la justice. Malgré que sa famille soit l'une des plus fortunées de Vienne, il n'en reste pas moins, qu'il travaille comme un acharné et va jusqu'à sortir de son bureau pour mener lui-même les enquêtes sur le...

couverture

Naître et survivre de Wendy Holden

critiqué par Free_s4 - (Dans le Sud-Ouest - 44 ans)

L'horreur

10 etoiles
Présentation de l'éditeur " Parfois même vivre est un acte de courage. " Sénèque –; Attendez-vous un enfant, madame ? Soucieuse d'éviter son regard, elle baisse les yeux et aperçoit le reflet de son corps nu dans les bottes impeccablement cirées du docteur. Elle presse violemment ses paupières l'une contre l'autre pour échapper à cette vision humiliante. Puis...

couverture

Malik Ambar de Éliane de Latour

critiqué par Fanou03 - (* - 43 ans)

Un africain en Inde

5 etoiles
A la fin du seizième siècle, Malik Ambar, capturé en Abyssinie par des marchands arabes alors qu’il était adolescent, est revendu comme esclave au premier ministre du royaume d’Ahmednagar, un des sultanat du Deccan, en Inde. Son intelligence, son charisme et son caractère l’emmèneront aux plus hauts sommets politiques et feront de lui pour un...

couverture

La fille du pape de Dario Fo

critiqué par Ddh - (Mouscron - 77 ans)

Lucrèce Borgia, belle mais pas que...

8 etoiles
Lucrèce Borgia est la fille du pape Alexandre VI. C'est à la grande époque de la Renaissance. Dario Fo est né de parents italiens antifascistes en 1926. Mais il soutiendra le régime fasciste en s'engageant à l'époque dans l'armée. Il est avant tout un homme de théâtre. D'ailleurs, La fille du pape (2014 en Italie...

couverture

D'un jardin l'autre de Florence Soufflet

critiqué par Gthomas - (Grenoble - 52 ans)

Une exploration de l’âme humaine : entre Occident et Orient

10 etoiles
« Naître de n’être » Il est difficile de comprendre, d’appréhender, de ressentir l’absence du Père, pour qui ne l’a pas vécue : Florence Soufflet nous « plonge » dans cette absence, nous la fait vivre de l’intérieur, sans filtre. Tout d’abord, il y a la genèse de Flore : la rencontre et l’amour interdit («...

couverture

Averroès ou le secrétaire du diable de Gilbert Sinoué

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)

La vérité ne saurait être contraire à la vérité

8 etoiles
Averroès, Al Andalus, Cordoue. Immédiatement des images surgissent : palais somptueux, jardins aux fontaines cristallines, société raffinée et cultivée, épanouissement des arts et des sciences, douceur de vivre et cohabitation harmonieuse des religions du Livre. Images d’Épinal car même le plus grand penseur andalous dut avancer masqué. Dans cette biographie romancée, Gilbert Sinoué met sa plume au...

couverture

Altesse Royale de Thomas Mann

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)

UN DIVERTISSEMENT… SIGNÉ THOMAS MANN!

9 etoiles
«Altesse Royale» (Königliche Hoheit, 1909), nous conte la vie de Klaus Heinrich Grimmburg. Il est le prince cadet d’un Grand-Duché comme il en existait tant en Allemagne aux alentours des années 1800. Deuxième fils mâle de la famille royale de son pays, il est très vite aimé et respecté par la population d’autant plus...

couverture

La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan

critiqué par Deashelle - (Tervuren - 9 ans)

Vibrant et flamboyant

9 etoiles
Cornouailles, la ferme isolée au sommet d’une falaise du Land's End est un caractère à part entière. Battue par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille et de lourds secrets. L'endroit est magique, désolé et habité par les drames. 1939. les très jeunes Will et...

couverture

Jésus raconté par le Juif Errant de Edmond Fleg

critiqué par Hexagone - (47 ans)

Jésus, reviens parmi les tiens.

10 etoiles
Jésus a fait couler beaucoup d'encre et continuera encore à en faire couler. En cette période de la nativité quel plus grand plaisir que de lire un livre de cette facture. C'est en surfant au gré des pages web que j'ai découvert cet auteur. Combien sont-ils ainsi disparus dans les limbes de la littérature et pourtant si...

couverture

Le capitaine de Jan de Hartog

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

Courage et lâcheté

8 etoiles
Le jeune capitaine hollandais Martinus Harinxma se voit attribuer le commandement de l'« Isabel Kwel » le plus gros remorqueur, le vaisseau-amiral de la flotte de la société Kwel. Il a d’abord pour mission de remorquer des péniches en Mer du Nord pour les mettre en sécurité en Grande-Bretagne au tout début de la Seconde Guerre Mondiale....

couverture

Fortune de France, tome 12 : Complots et cabales de Robert Merle

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)

Règlements de compte

8 etoiles
La Rochelle prise, le pays n’en est pas pour autant pacifié. Il faut ramener à raison les poches de résistance protestantes puis contenir les appétits habsbourgeois en Italie. Louis XIII, fort de ses victoires semble intouchable. Alors c’est son ministre, le cardinal de Richelieu, qui cristallise les inimitiés des Grands et de la famille royale....