Bande dessinée => Adultes (760 livres critiqués)


Page 1 de 16 Suivante Fin

couverture

Un bruit étrange et beau de Zep

critiqué par Fanou03 - (* - 41 ans)

Les clameur du Monde

7 etoiles
Frère Marcus vit depuis vingt-cinq ans reclus dans le monastère de La Valsainte, tenu par l’ordre des Chartreux. Mais les dernières volontés de sa tante Élise, récemment décédée et qui s’était opposée à son engagement religieux, l’enjoignent d’être présent à Paris pour la lecture du testament. Pour quelque temps frère Marcus va redevenir William, quitter...

couverture

Napoléon T01 Toulon de André Osi

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 49 ans)

NAPOLEONE BUONAPARTE

6 etoiles
Voici, en une quinzaine de volumes, le récit de la vie, depuis son ascension fulgurante jusqu’à la chute finale, de celui qui suscite toujours l’admiration de beaucoup et dont l’œuvre continue de conditionner une grande partie de notre quotidien, près de 200 ans après sa mort en exil. Ce premier volume couvre la période allant de...

couverture

Napoléon T02 Le Général Vendémiaire de André Osi

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 49 ans)

LE GÉNÉRAL

6 etoiles
Nommé général de brigade après le siège et la prise de la ville de Toulon, Buonaparte se voit confier le commandement de l'artillerie de l'armée d'Italie. De retour de mission de Gènes, il apprend la condamnation et l'exécution des frères Robespierre, qui étaient ses protecteurs. Soupçonné de connivence avec ces derniers, il est destitué de son...

couverture

Napoléon T03 La conquète Lombarde de André Osi

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 49 ans)

LA CAMPAGNE D’ITALIE

6 etoiles
Ce troisième volume de la biographie en BD de Napoléon couvre la période du 30 ventôse (20 mars) au 26 floréal de l’an IV (15 mai 1796) Après son mariage avec Joséphine, Napoléon a rejoint son armée à Nice, dans le but de l’emmener en Italie combattre l’armée autrichienne. Il y découvre des soldats dépourvus...

couverture

Extrême Orient, tome 1 de Franck Bourgeron

critiqué par Minoritaire - (Schaerbeek - 56 ans)

Les poubelles de l'histoire

7 etoiles
En 1927 à Shanghai, Li Fuzhi, comme des milliers de ses concitoyens, comme des millions de ses compatriotes, se débrouille pour survivre. Il est affilié avec un peu de dégoût à une bande mafieuse, la Main Verte. Alors, quand Wang li l’invite à une réunion du Parti Communiste, Li Fuzhi ne comprend pas grand chose...

couverture

Le Voyage des Pères, Tome 4 : Barabbas de David Ratte

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 49 ans)

LA QUALITÉ N’Y EST PLUS!

2 etoiles
«Barabbas » est le dernier épisode paru de la série «Le voyage des Pères», dessinée et scénarisée par M. David RATTE. (Tous déjà critiqués sur CL). Comme les épisodes précédents c’est donc toujours une libre réinterprétation de la Bible en BD. L’histoire reprend exactement à la fin de l’épisode précédent. Nous sommes à Jérusalem, en...

couverture

La face crashée de Marine Le Pen de Saïd Mahrane (Scénario), Richard Malka (Scénario), Riss (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 33 ans)

"Si cette nationale/traître/bobo/enjuivée est élue, je fais allégeance à daesh !"

7 etoiles
D'habitude je n'aime pas la propagande vu que tout d'abord: 1/ cela sert celui qu'on vise (voir le cas Trump.) 2/ c'est bien souvent aveugle et partisan. D'une part, il faut bien admettre que ces médias qui nous font la leçon tous les jours n'en n'ont en réalité aucune à donner, et d'aure part, ces...

couverture

Fight club 2 de Chuck Palahniuk (Scénario), Cameron Stewart (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 33 ans)

"Votre cancer lui fait oublier sa petite vie minable !"

10 etoiles
Pour tout dire, comme beaucoup, je n'ai jamais été tellement fan de Fight Club le film, et sa philosophie rose bonbon à destination de petit cadre frustré qui doit gérer ses conflits avec Mr le Directeur me passait très loin là-haut dans le firmament. Bim ! Bam ! Boom ! Je vais te casser la...

couverture

Pinocchia de Francis Leroi (Scénario), Jean-Pierre Gibrat (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Une bd érotique signée Gibrat

4 etoiles
J'avais acheté cette bande dessinée il y a quelques années après avoir découvert le fantastique travail de Gibrat sur "Le Sursis" ou encore sur "le vol du corbeau" Certes, on reconnait le trait si particulier de Gibrat mais malheureusement le scénario de Francis Leroi ne suit pas. Partant d'une idée originale d'une histoire grand...

couverture

Erma Jaguar : L'intégrale de Alex Varenne

critiqué par Antihuman - (Paris - 33 ans)

Les aventures d'une grosse blonde péroxydée

8 etoiles
On a beau dire mais une vieille chose a toujours du bon, et surtout en comparaison de ces minces filiformes et prépubères âgées de 15 ans du mannequinat qu'on subit constamment. Et puis dans cet ouvrage s'il s'agit d'une belle nana dans une voiture de luxe avec des sièges en cuir, et cela excite toujours...

couverture

Retour à Saint-Laurent-des-arabes de Daniel Blancou

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 60 ans)

Bien d'actualité...

8 etoiles
L’abandon des Harkis par la République Française ! Qui aurait pu imaginer que nous allions enfin entendre de tels propos ? Je pense, même si la proposition existait bien dans le programme de François Hollande, que ce président a surpris son monde en allant si loin. En effet, dans son discours du dimanche 25 septembre,...

couverture

La drôle de vie de Bibow Bradley de Nicolaï Pinheiro

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Un roman graphique réussi !

10 etoiles
J'ai acheté ce roman graphique car il était mis en évidence dans une librairie d'Aix-en-Provence, mais je n'avais lu aucune critique de ce roman graphique. Quelle belle découverte ! Il est très bon. Cet album est l'adaptation du roman d'Axl Cendres qui porte le même titre, roman que je ne l'ai pas lu. Je ne peux...

couverture

Buddy longway, tome 10 : Le Démon blanc de Derib

critiqué par Minoritaire - (Schaerbeek - 56 ans)

l'impossible métissage

8 etoiles
Le titre « Le Démon Blanc » est une allégorie qui voit Buddy, et surtout son fils Jérémie, confrontés par des chemins différents, à la violence de la colonisation. Mais comme souvent dans la série, c’est la nature qui décide du cours des événements. Nature ici caractérisée par le temps qui passe, dont Derib, en grand raconteur...

couverture

Berlin 2.0 de Mathilde Ramadier (Scénario), Alberto Madrigal (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Vivre à Berlin quand on est français

6 etoiles
Margot a 23 ans et décide d'aller vivre à Berlin, ville libre connue pour ses soirées et pour sa richesse culturelle. Elle parle allemand donc son intégration devrait se faire facilement. Sur place, elle recherche un job et parvient à se faire rapidement des contacts. Par un réseau de connaissances elle parvient à passer des...

couverture

L'anniversaire de Kim Jong-il de Aurélien Ducoudray (Scénario), Mélanie Allag (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Une jeunesse en Corée du nord

9 etoiles
On pense forcément à "Pyongyang" de Guy Delisle quand on attaque ce roman graphique et pourtant cette production est totalement différente. Le point commun principal est l'exploration de la Corée du nord, état fermé et mystérieux dont de rares informations filtrent. Dans cet album, le lecteur suit le quotidien d'une famille, d'un couple avec ses deux...

couverture

Dormir dans la boue de Edo Chieregat (Scénario), Michelangelo Setola (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

De l'ennui malgré des dessins intéressants

3 etoiles
Ce roman graphique se compose de cinq histoires où l'on suit des jeunes italiens à la vie monotone. On y suit des parties de pêche, une course de speedway, des errances en pleine nature, leur vie de routier à la fin ... Tout ceci accompagné de musique et d'un esprit plutôt punk. J'attendais beaucoup de cette...

couverture

Pasolini : Une rencontre de Davide Toffolo

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Rencontre imaginaire avec Pasolini ...

10 etoiles
Suite à un échange de mails, Davide Toffolo, le dessinateur et scénariste de ce roman graphique, va rencontrer M.Pasolini. Est-ce l'auteur et réalisateur mort en 1975 ? Un double ? Un fantôme ? Là n'est pas la question. Il retourne sur les lieux symboliques qui ont marqué l'existence de Pasolini et discute avec cet homme...

couverture

Emmanuelle T 01 de Guido Crepax

critiqué par Antihuman - (Paris - 33 ans)

"Tout ! J'enlève tout !"

7 etoiles
Ce roman graphique, qui est une adaptation du livre culte "Emmanuelle" de E. Arsan est désormais un classique de la BD érotique. Toutes les figures de style y sont et l'on trouve également dedans des dessins qui pourront sembler osés pour quelques uns... Cependant je n'ai pas trouvé qu'il s'agissait là d'un chef d'oeuvre, d'autant plus...

couverture

Casotto, Sketch Book de Giovanna Casotto

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Une Giovanna Casotto très érotique dans cet art-book.

9 etoiles
Depuis longtemps, je suis un admirateur des albums de Giovanna Casotto, rare femme présente dans le monde des bandes-dessinées dites pour adultes. C'est presque par hasard que je suis tombé sur cet art-book, qui n'a pas bénéficié d'une publicité très efficace à mon avis. Autant les albums de Casotto, dernièrement republiés sous le titre "Oh! Giovanna"...

couverture

Devenir papa pour les Nuls en BD de Mademoiselle Navie (Scénario), Sophie Ruffieux (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 60 ans)

Puisque c'est, parait-il, la fête des pères, qu'elle le soit jusqu'au bout !

7 etoiles
Voici enfin une bande dessinée qui ne sert à rien, dont l’utilité n’est même pas à prouver car la réponse est déjà connue, définitivement et sans aucun doute : ce livre n’a aucune utilité ! Quand j’ai vu le titre, je n’ai pas hésité à le cacher, le glisser loin des piles à lire, une...

couverture

Clos de Bourgogne - Tome 01 : Le monopole de Corbeyran (Scénario), Francisco Ruizgé (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 60 ans)

A déguster sans aucune modération, bien sûr !

8 etoiles
Même si nous savons bien que l’attachement au terroir n’est pas strictement une chose positive car il incite aussi au repli sur soi-même voire au nationalisme le plus sauvage, il est indiscutable que ce terroir existe bien en bande dessinée et que certains auteurs prennent un malin plaisir à surfer sur cette vague. Parfois ils...

couverture

Carnets secrets de Guillaume Bianco T02. Les Meufs: Les Femmes sont folles ! (de moi) de Guillaume Bianco

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

un catalogue d'expériences...

5 etoiles
J'avais beaucoup aimé le premier volume de ces carnets qui était consacré exclusivement aux seins, c'était drôle, bien enlevé et percutant. Avec ce second volume, Guillaume Bianco se disperse un peu. Il manque une cohérence scénaristique à ce carnet, qui devient plus un journal à la Sfar, qu'un carnet portant sur un thème précis. J'ai parfois eu...

couverture

Sous l'eau, l'obscurité de Yoon-sun Park

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Une petite coréenne de 8 ans à l'épreuve de l'eau

7 etoiles
Dans ce roman graphique, le lecteur suit une petite fille de 8 ans qui a été inscrite à la piscine par sa mère. Tout se passe en Corée, à Séoul, les parents font tout pour que leurs enfants réussissent, ils en font même trop avec tous ces cours particuliers qui pèsent sur les frêles épaules...

couverture

Pin-up Wings, Tome 4 : de Romain Hugault

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Une invitation au voyage

10 etoiles
Avant de nous livrer le tome 3 d' "Angels Wings", Romain Hugault nous offre ici une récréation à travers ce 4ème volume dédié aux Pin-Up. J'ai découvert avec surprise cet art-book chez mon libraire, car je pensais que Romain Hugault avait achevé cette série avec le coffret paru en 2013.De toutes manières, j'achète les albums (bd...

couverture

Mauvaises filles de Ancco

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Un groupe de jeunes filles durant la crise en Corée du sud.

6 etoiles
Ce roman graphique se déroule en Corée du sud, durant la crise. Le lecteur suit un groupe de jeunes filles, un peu rebelles, mais malmenées par la vie. La violence semble le seul moyen de communiquer dans cette bande dessinée. elles doivent essuyer les coups des pères, des professeurs, des hommes ... Le dialogue semble...

couverture

L'érection T01 de Jim (Scénario), Lounis Chabane (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Un titre évocateur!

8 etoiles
Derrière un titre volontairement provocateur (d'ailleurs,Jim justifie son choix dans le dernier numéro de Casemate), se cache une histoire digne du théâtre de boulevard. Le décor est en effet bien campé: un appartement Haussmannien au plein coeur de Paris, des presque cinquantenaires en mal d'identité, dont un couple à la dérive. Fidèle à ses précédents ouvrages, Jim...

couverture

Tout conte fée de Lionel Camou (Scénario), Bandini (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Polar au pays des contes de fées

8 etoiles
Voilà deux artistes qui ont bien dû s'amuser en créant cette bande dessinée dans laquelle le lecteur croise la plupart des personnages des contes de fées : le petit chaperon rouge, les trois petits cochons, Blanche-neige, Peter Pan ... La police enquête sur des affaires mystérieuses : disparitions, meurtre. Ceux-ci réalisés dans un même immeuble...

couverture

La légèreté de Catherine Meurisse

critiqué par Lucia-lilas - (50 ans)

La légèreté de Catherine Meurisse

10 etoiles
Comment se relever et marcher quand on a été anéanti, écrasé par la douleur ? Comment refaire surface lorsque tout ce que l’on entend et tout ce que l’on voit nous rappelle l’innommable, l’impensable ? Catherine Meurisse, dessinatrice de presse à Charlie Hebdo, ce 7 janvier 2015 au matin, pense dans son lit, chagrin d’amour oblige…...

couverture

Justin de Gauthier

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Just in the wrong body

7 etoiles
Justine souffre d’être née dans la peau d’une fille et n’aspire qu’à une chose : devenir Justin. L’auteur raconte la première prise de conscience, fugace et soudaine d’être un garçon, puis le déni de son identité féminine, la souffrance, le regard des autres, et enfin la décision, une fois majeur, de rompre avec son passé...

couverture

Le coeur de l'ombre de Marco D'Amico, Roberto Ricci (Dessin), Laura Iorio (Scénario et dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Plongée dans les peurs de Luc

7 etoiles
Luc est poltron, il a peur du noir, peur des animaux, peur d'autrui. C'est un garçon qui a été surprotégé et qui semble incapable de se raisonner cédant rapidement à la peur. Sa grand-mère lui chante souvent une comptine sur l'uomo nero qui enlève les enfants. Sa soeur Claire a déjà disparu il y a...

couverture

Alexandra David-Neel : Les Chemins de Lhassa de Christian Perrissin (Scénario), Boro Pavlović (Dessin)

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 37 ans)

Le chemin plus important que la destination

7 etoiles
Alexandra David-Neel a toujours eu le goût du voyage et de la liberté. Dès son plus jeune âge, une vie morne dans une famille sans amour l'amène à développer son sens de la fugue et ses rêves d'horizons nouveaux. Aujourd'hui encore, son nom résonne comme celui d'une des plus grandes exploratrices du vingtième siècle. Première...

couverture

Anima : Druuna - Les Origines de Paolo Eleuteri Serpieri

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Un préquel inédit

8 etoiles
La série des "Druuna", que j'ai découvert assez tardivement, reste pour moi un des sommets de la bande dessinée dite pour adulte. Je possède pourtant déjà l'ensemble de la série éditée chez "Bagheera" mais je n'ai pu m'empêcher d'acquérir cette nouvelle édition sous un format plus petit certes, mais complétée par un cahier graphique inédit. Druuna,...

couverture

Décalage Horreur de Jean-Claude Vandal

critiqué par CHALOT - (69 ans)

entre BD et collage

9 etoiles
Auteur Jean-Claude VANDAL c'est un pseudo l'auteur est un adulte, ancien et toujours punk qui a toujours eu une"patte" de dessinateur ici, il se lance dans le collage C'est un livre-album qui regroupe des découpages et montages. La composition est soignée ..... Oh combien d'heures de "découpe" de composition et de recomposition ! Le résultat est là : des scènes réalistes qui...

couverture

Love Story à L'Iranienne de Jane Deuxard (Scénario), Deloupy (Dessin)

critiqué par CHALOT - (69 ans)

Un reportage réaliste en BD

10 etoiles
Love story à l'iranienne » de Jane Deuxard et de Deloupy Bande dessinée 140 pages éditions Delcourt /Mirages Reportage clandestin Il ne s'agit pas là d'une fiction mais d'un reportage clandestin. Jane Deuxard, couple de journalistes a rencontré des jeunes iraniens, surtout des jeunes femmes de 20 à 30 ans. La « révolution » de 1979 a plongé ce grands pays dans la régression.... Les jeunes femmes n'ont...

couverture

Complot T4 - Le Naufrage du Titanic de Alcante (Scénario), Gihef (Scénario), I.S Fiki (Dessin), Bernard Kölle (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 60 ans)

Franchement séduit par ce récit de qualité...

9 etoiles
Je sais que certaines séries « concept » – c’est-à-dire une série qui rassemble des ouvrages indépendants mais ayant en commun un thème, un mot, un personnage… – laissent parfois les lecteurs dubitatifs : ils ont peur d’être en face d’une opération strictement commerciale. Aussi, je vous l’avoue, j’ai souvent des doutes au moment d’ouvrir...

couverture

Sur les ailes du monde, Audubon de Fabien Grolleau (Scénario), Jérémie Royer (Dessin)

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 37 ans)

Naturaliste fascinant

8 etoiles
C'est surtout de l'autre côté de l'Atlantique qu'est le plus célèbre Jean-Jacques Audubon, naturaliste de la première moitié du 19e siècle. S'il enflamme encore l'imagination et les esprits, c'est grâce à son projet fou, celui de répertorier, peindre tous les oiseaux d'Amérique. Immigré aux Etats-Unis à 18 ans pour fuir la circonscription napoléonienne, Audubon, devenu...

couverture

Ses mains sur ma peau de Marc Ali

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Un album érotique, réussi, en 3D

7 etoiles
Ce fascicule édité par les éditions "Dynamite" est , je l'avoue, assez réussi. Cette histoire d'un couple presque comme les autres, lui photographe pour des magazines de charme, elle , infirmière très troublée par l'arrivée d'une nouvelle collègue, se lit avec plaisir. Tout d'abord, il faut souligner le parti pris choisi par l'auteur, Marc Ali, d'avoir...

couverture

Judge Dredd: The Complete Case Files 06 (Judge Dredd The Complete Case Files) de Alan Grant, John Wagner, Jose Casanovas (Dessin), John Cooper (Dessin), Steve Dillon (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 33 ans)

PERSONNE N'ECHAPPE A LA LOI

10 etoiles
La suite des aventures de l'humanoïde Juge Dredd, ce policier qui combat des criminels le plus souvent de nature bête et méchante, sinon droguée jusqu'aux yeux: dans Mega City 1 et 2 tout arrive et l'immensité de cette mégalopole fait croire aux bandits en herbe qu'ils échapperont aux pinces électroniques de la justice... De la ligue...

couverture

Catwoman : La Règle du jeu, tome 1 de Judd Winick (Scénario), Guillem March (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 41 ans)

Les yeux du chat

7 etoiles
Selina Kyle, alias Catwoman, redoutable cambrioleuse, a tout juste le temps de s’enfuir de son appartement: un truand pas beau, nommé "'l'Os", qui en veut de toute évidence à la jeune femme, a envoyé sa bande de malfrats dézinguer la jolie féline. Elle se réfugie chez sa meilleure amie, qui est aussi accessoirement sa receleuse....

couverture

Zombies Tome 4 : Les Moutons de Olivier Péru (Scénario), Sophian Cholet (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 49 ans)

LA FIN DE L'HUMANITÉ?

6 etoiles
Salem dans le Massachusetts aux Etats-Unis, les derniers survivants de l’épidémie ont recomposé un embryon de civilisation dans cette zone décontaminée et vivent désormais à l’abri des zombies derrière une barrière de protection. Malheureusement, les nouvelles ne sont pas très bonnes pour eux. En effet les chercheurs ont découvert que même privés de toute nourriture,...

couverture

Copacabana de Lobo (Scénario), Odyr (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Une très bonne bande dessinée à Copacabana

10 etoiles
Copacabana, les belles plages, la musique brésilienne, une véritable carte postale. Ce n'est pas le cas ici ! Cette bande dessinée suit la faune des rues, les prostituées brésiliennes qui essaient de survivre dans une jungle où tout est permis. Diana manque d'argent et pourtant n'est pas paresseuse. Un jour, elle se voit entraînée dans...

couverture

Little Annie Fanny, Volume 4 : 1978-1988 de Harvey Kurtzman (Scénario), Will Elder (Dessin)

critiqué par Superhuman - (23 ans)

"Tu es déja habillée pour !"

8 etoiles
Le retour final de la jolie blonde juste un peu idiote - et j'ignore le taux exact du pourcentage de cause à effet, dans des aventures parues dans Playboy jusqu'en 1988. Son auteur principal et chauve pourtant d'origine juive, Harvey Kurztman, étant un peu le nazi dominant de la BD érotique déja à l'époque (puisque...

couverture

Terra Formars Vol.7 de Yū Sasuga (Scénario), Ken'ichi Tachibana (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 41 ans)

Poker Menteur

5 etoiles
Les équipes nippo-américaines 1 et 2 sont enfin parvenues à faire leur jonction, et reprennent des forces en attendant les renforts qui doivent arriver prochainement depuis la Terre. Mais en faisant route vers la carcasse de leur vaisseau spatial, un comité d'accueil, qui n'est pas celui auquel on pourrait penser, les attend de pied ferme...

couverture

Terra Formars Vol.8 de Yū Sasuga (Scénario), Ken'ichi Tachibana (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 41 ans)

Attaque biologique

6 etoiles
L'équipe chinoise, avec à sa tête l'implacable capitaine Liu Yiwu, cherche à s'emparer de deux membres des équipes nippo-américaines, Michelle Daves et Akari Hizamaru, pour exploiter leur potentialité. Les chinois serait à deux doigts de réussir, sans l'intervention surprise de l'équipe russe, mené par le débonnaire Sylvester Asimov. C'est un véritable combat de titan que propose...

couverture

Ô Cruelle de Nadja

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Une réflexion sur l'amour face au temps

6 etoiles
Ce roman graphique possède un certain charme, et les dessins à la gouache ont une magie qui leur est propre. Cette oeuvre permet de suivre de nombreux personnages lors d'un week-end. Cette instance temporelle permettra une réflexion sur l'amour, sur la fragilité des sentiments à l'épreuve du temps, sur la relation homme-femme. Il est...

couverture

Iba de Pierre Maurel

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Une bande dessinée étrange

7 etoiles
Elise vient de croiser son copain avec une femme. Décidément, elle ne parvient pas à construire une vie de couple. C'est avec ses amies qu'elle est le mieux. Elles sortent, mais rentrent bien souvent à la maison célibataires. En même temps, est-elle réellement seule ? Depuis qu'elle est enfant, elle a une copine imaginaire, blafarde,...

couverture

Lune et l'autre de Olivier Bocquet (Scénario), Gabriel Germain (Scénario et dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Une prostituée en cavale

5 etoiles
Risa est une prostituée qui vient de tuer son maquereau violent. Elle s'enfuit, prend le premier moyen de transport pour partir le plus loin possible. Dans le bus, se cachait une enfant qu'elle va prendre sous son aile et qui a perdu sa mère. Avant de prendre le bus, elle est bousculée par un passant...

couverture

Cul nul de Baraou (Scénario), Fanny Dalle-Rive (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

"La face cachée du sexe, celle dont on ne parle jamais, par crainte du ridicule"

5 etoiles
Ces courtes histoires permettent d'évoquer les tracas quotidiens en matière de sexe et de séduction. La quatrième de couverture est explicite : "Drague lourde, panne, maladresse, râteau, incompatibilité d'humeur ou d'odeur, fiasco et embarras en tout genre ..." Les dessins permettent d'évoquer certaines situations empreintes de vérité et de justesse, mais peu évoquées en littérature...

couverture

Esmera de Zep (Scénario), Vince (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 47 ans)

Un très bel album...pour adulte

8 etoiles
Certes, je suis un habitué des bandes dessinées dites "pour adultes" ou "pour public averti", comme il est noté sur le sticker de cet album signé Vince (que je ne connaissais pas) et Zep (que l'on ne présente plus,), mais là, je dois dire que "Esmera" est une véritable surprise, dans le bon sens du...

couverture

Succombe qui doit de Antoine Ozanam, Rica (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)

Violente et bien ficelée

7 etoiles
Quatre jeunes délinquants viennent se réfugier dans une casse après un braquage. Pauvre José, le patron du lieu, qui se voit pris en otage. Mais José n'est pas une personne âgée fragile et apeurée, il a excellé dans sa jeunesse dans les sports de combat. Il a encore de bons restes. Les choses se compliquent...