Les ruses de l'intelligence : La mètis des Grecs de Marcel Detienne, Jean-Pierre Vernant

Les ruses de l'intelligence : La mètis des Grecs de Marcel Detienne, Jean-Pierre Vernant

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Critiques et histoire littéraire

Critiqué par Colen8, le 16 décembre 2018 (Inscrite le 9 décembre 2014, 77 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 395 

Sur les mythes de l’âge archaïque grec

A travers les poèmes mythologiques l’Iliade et l’Odyssée d’Homère, la Théogonie d’Hésiode, les chroniques attribuées à Apollodore, la cosmogonie d’Alcman, les ajouts ou commentaires de leurs successeurs Eschyle, Euripide ou Aristophane ces deux savants hellénistes remettent en lumière un aspect méconnu de la pensée grecque archaïque condamnée par Platon car trop éloignée des hauteurs de l’intelligence pure. Il s’agit de la mètis qui définit selon les circonstances une sorte de roublardise teintée de prudence, une habileté manuelle construite sur des tours de mains, une façon détournée de parvenir à ses fins avec astuce et souplesse, en allant jusqu’à la métamorphose pour triompher de plus fort que soi.
Cette mètis acquise par Zeus en avalant sa première épouse la déesse Mètis lui a permis de triompher de Kronos son père, d’éliminer les Titans avec l’aide des Cent-Bras, de régner en maître absolu sur l’Olympe en y rétablissant un ordre stable, de la transmettre à la déesse Athéna leur fille née de la tête de son père. Athéna est à l’œuvre dans le stratagème du Cheval de Troie inspiré à Ulysse et dans quantité d’autres rôles qui lui valent de multiples cultes. Elle est la guerrière à l’œil de bronze vêtue d’airain, celle qui invente le mors servant à dompter le cheval fougueux, qui peut se métamorphoser en oiseau de mer pour secourir les pilotes de navires en difficulté. D’autres techniques sont aussi transmises aux humains par son compère le forgeron boiteux Héphaïstos époux d’Aphrodite.
La mètis dans le règne animal se manifeste dans les innombrables stratégies mise en œuvre entre prédateurs et proies, les premiers pour gagner leur pitance, les autres pour se défendre, inventant au besoin toutes sortes de camouflages pour leur échapper, à l’image de la ruse du renard, de la perfidie du poulpe, de l’astuce de la seiche se dissimulant dans son nuage d’encre noire.
Les commentaires ponctués de citations grecques et de leur interprétation ne doivent pas détourner les lecteurs ayant fait l’impasse du grec ancien pendant leur scolarité. Bien au contraire ils pourront mieux se familiariser avec les thèmes des précurseurs de l’âge classique.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les ruses de l'intelligence : La mètis des Grecs

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les ruses de l'intelligence : La mètis des Grecs".