Mes vies secrètes de Dominique Bona

Mes vies secrètes de Dominique Bona

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances , Sciences humaines et exactes => Critiques et histoire littéraire

Critiqué par Colen8, le 19 juin 2019 (Inscrite le 9 décembre 2014, 78 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 818ème position).
Visites : 429 

Grand bain culturel

Elue en 2013 à l’Académie Française au fauteuil de son fidèle ami Michel Mohrt le breton aux grandes moustaches, la jeune journaliste devenue romancière s’est vite orientée vers les biographies, ce dont elle s’explique à la fin. Dominique Bona dans ce livre de souvenirs mêle habilement les aspects privés de sa vie aux enquêtes et au travail de reconstitution de celles de ses héros, femmes et hommes disparus. Ses chapitres s’enchaînent comme des nouvelles faisant revivre avec douceur et sensibilité toute une partie de l’histoire littéraire et artistique du siècle passé : Romain Gary le tragique, Jean-Marie-Rouart le jeune échevelé des débuts héritier d’une prestigieuse généalogie, Simone Gallimard si dévouée à ses poulains du Mercure de France, Paul Valéry le poète austère embrasé sur le tard par une passion malheureuse, Berthe Morisot peintre impressionniste rebelle à son milieu bourgeois laissant éclater son talent au milieu des Manet, Renoir, Degas, Monet et quelques autres. Elle les évoque souvent au travers de leurs relations amoureuses, la grande Camille Claudel morte de faim dans l’anonymat après 30 ans d’internement psychiatrique abandonnée par Paul son frère cadet qui pourtant l’avait adorée, Dali et Gala sa muse éternelle, Clara Malraux jamais remise du divorce imposé par son illustre époux, Stephan Zweig l’errant effacé de la mémoire autrichienne. Des liens entre les artistes chéris qui l’ont inspirée montrent des concours de circonstances non fortuits dans ses choix et donnent leur cohésion à un ensemble qu’on a tout loisir d’apprécier.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Enquêtes biographiques

8 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 41 ans) - 28 septembre 2019

Dominique Bona revient sur l'existence des personnalités sur qui elle a enquêté et rédigé des biographies. Elle évoque les raisons qui l'ont poussée à investiguer sur eux, l'affection qu'elle leur porte, l'apport artistique de chacune et chacun, les charmes, goûts, péchés mignons, drames et difficultés de ces actrices et acteurs de la vie culturelle. Clara Malraux, Berthe Morisot, Camille et Paul Claudel, Salvador Dali, Stefan Zweig, Romain Gary, ainsi que Michel Mohrt qu'elle a connu et sur qui elle n'a donc pas écrit, sont passés en revue dans cette galerie de portraits qui sert de synthèse à une oeuvre.
Cette dernière est touchante, richement documentée, assume sa part d'émotionnel, s'épanche sur des détails et anecdotes. Ces descriptions permettent de compléter le portrait de personnalités connues, avec bienveillance et respect. C'est intéressant.

Forums: Mes vies secrètes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Mes vies secrètes".