Le Remède dans le mal: Critique et légitimation de l'artifice à l'âge des Lumières de Jean Starobinski

Le Remède dans le mal: Critique et légitimation de l'artifice à l'âge des Lumières de Jean Starobinski

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Critiques et histoire littéraire

Critiqué par Colen8, le 26 janvier 2018 (Inscrite le 9 décembre 2014, 78 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 1 104 

Exégèses d’écrits des Lumières

Prémonitoire est cette conclusion d’un article sur les fables et mythologies du Grand Siècle préfigurant le transhumanisme : le mythe à venir de « l’Homme-Dieu qui se construit lui-même ou se fabrique de ses mains ».
Les Lettres Persanes dans leur genre impertinent à l’égard du Prince, irrespectueux envers l’Eglise et leur ironie sur les mœurs sont un texte précurseur des « concepts universels, Raison, Justice, Nature, au nom desquels condamnation pourra être portée contre tous les fanatismes particuliers et toutes les intolérances régionales ». Par précaution le magistrat sévère et digne qu’était Montesquieu les ont fait éditer incognito.
Le terme « civilisation », invention attribuée au Marquis de Mirabeau, le père du révolutionnaire, s’est substitué à ceux de politesse, de courtoisie en vigueur précédemment. Par la suite il a fait du chemin en prenant des sens plus larges associant culture et civilisation parfois même contradictoires quand il est question de civilisation barbare. Autre exemple, condamné celui-là par Condorcet, il aura servi à justifier la domination occidentale devant éduquer par son savoir et ses valeurs des peuples jugés dans l’enfance.
Les procédés littéraires des contes philosophiques Candide et l’Ingénu de Voltaire sont largement et finement analysés. C’est ainsi que l’effet comique de l’Ingénu résulte de la dualité des personnages, des situations, de l’asymétrie ou du contraste des sentiments.
Le titre du recueil de ces divers textes publiés entre les années 1966 et 1986 par le fameux critique littéraire Starobinski fait référence à la pensée de Rousseau. Traiter le mal par le mal, thème récurrent des Confessions, des Rêveries, du Contrat Social, de ses romans, est au fondement des pratiques médicales modernes telles la vaccination ou l’homéopathie. Il est encore présent dans son opéra Le Divin du village dont en musicologue averti le succès l’avait enchanté.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le Remède dans le mal: Critique et légitimation de l'artifice à l'âge des Lumières
    de Starobinski, Jean
    Gallimard
    ISBN : 9782070715145 ; EUR 29,00 ; 22/02/1989 ; 302 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le Remède dans le mal: Critique et légitimation de l'artifice à l'âge des Lumières

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Remède dans le mal: Critique et légitimation de l'artifice à l'âge des Lumières".