Dictionnaire Tolkien
de Vincent Ferré

critiqué par Vince92, le 8 janvier 2020
(Zürich - 42 ans)


La note:  étoiles
Une référence
Ce dictionnaire en deux volumes édité chez Bragelonne en 2019 est une réédition de celui paru au CNRS en 2012 . Dirigé par Vincent Ferré, éminent spécialiste français du maître d'Oxford, il réunit les contributions d'une soixantaine d'auteurs et vise clairement à l'exhaustivité sur la vie, l'oeuvre et les sujets dérivés de cette oeuvre (jeux, cinéma, etc...). Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'amateur (ou le fan) trouvera dans ce livre un outil indispensable à la compréhension de l'univers si riche et si particulier d'un écrivain que je considère personnellement comme un des plus créatifs et intéressant du 20 ème s.
En feuilletant la véritable somme que constitue ce dictionnaire, on se rend compte que l'oeuvre de Tolkien, bien plus qu'un réceptacle aux fantasmagories d'adolescents boutonneux (image constamment véhiculée par les tenants de la fantasy comme d'une littérature subalterne), constitue un ensemble cohérent, d'une richesse incroyable avec des subtilités qu'on a du mal à imaginer si l'on s'est contenté de regarder les films de Peter Jackson. De l'invention des langues elfiques, à la construction d'une géographie, de la création d'une mythologie au développement de personnages, de peuples et d'un bestiaire tirés de ses connaissances vertigineuses, Tolkien apparaît comme un véritable génie, un démiurge qui a procuré des heures de rêveries et de plaisir à des millions de lecteurs à travers le monde.
Ceux d'entre eux qui voudront prolonger l'aventure trouveront dans ce dictionnaire les munitions pour approfondir une oeuvre sans fonds, presqu'infinie.