Dessins soignants
de Richard Nagy

critiqué par CHALOT, le 28 juillet 2019
( - 72 ans)


La note:  étoiles
corrosif et tendre
Richard Nagy est à la fois un aide soignant passionné par ce travail difficile mais très utile et à la fois un dessinateur de talent.

https://youtu.be/SIQG1QvxvJI

Dans son livre « Dessins soignants » paru le 24 juillet 2019, Nagy nous présente 42 dessins corrosifs pour la plupart et pleins de tendresse pour certains.
Il y présente les conditions de travail et les cadences insupportables imposées aux soignants qui travaillent en milieu hospitalier et notamment dans les EHPAD.....
Il montre que les agents hospitaliers font bien plus que le ménage et sont indispensables aux patients.
L'attention à l'autre, le lien social et l'empathie flirtent avec le ras le bol de ces personnels qui n'en peuvent plus d'être de moins en moins nombreux pour en faire beaucoup plus....
Le dessinateur,s'il illustre avec force l'épuisement professionnel, n'oublie pas non plus de conclure par un dessin sur la « maltraitance alimentaire »....
Au lecteur de réfléchir et d'interpréter car un dessin c'est aussi un appel à l'imagination : s'agit -il de cadences infernales obligeant l'aide soignante à donner à manger à trois personnes à la fois ou d'une maltraitance voulue....pour moi ce sont les conditions de travail qui conduisent à de telles conséquences...Chacun choisira.
J'aime beaucoup les illustrations et les dessins de Nagy , tous me parlent et me touchent mais je voudrais terminer cette chronique par vous faire part de l'un d'entre eux, particulièrement touchant qui a pour nom « fin de vie »

Ce livre coûte 9 €
vous pouvez le commander à

https://www.facebook.com/nagy.dessinateur