Sciences humaines et exactes => Histoire (2898 livres critiqués)



couverture

L'entraide, un facteur de l'évolution de Pierre Kropotkine

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

L'union fait la force

8 etoiles
Au cours de ses voyages en Sibérie, Pierre Kropotkine a pu observer de nombreuses situations d’entraide chez toutes sortes d’animaux confrontés aux rigueurs d’un climat extrême qui ne leur permettrait pas de survivre sans elle. Il se demande s’il n’en est pas de même chez les humains et également si l’entraide n’a pas été déterminante...

couverture

Une histoire du conflit politique. Elections et inégalités sociales en France, 1789-2022: Elections et inégalités sociales en France, 1789-2022 de Julia Cagé, Thomas Piketty

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Les enseignements des scrutins

9 etoiles
La bipolarisation gauche/droite a-t-elle encore un sens en politique ? Jusqu’où faut-il considérer que tout doit changer au fil des élections successives, alors que rien ne répond aux aspirations des gens d’en bas essentiels à la bonne marche du pays ? Une dérive néolibérale des institutions républicaines traduite par les résultats électoraux de ces 20...

couverture

Paroles du jour J de Jean-Pierre Guéno

critiqué par Froidmont - (Laon - 32 ans)

De multiples points de vue

4 etoiles
Tout est dit dès le titre. Ce livre est un recueil, comme une étrange vitre dont le verre est de feuilles et qui laisserait voir, au-delà de ses blancs par ses zébrures noires, tout le débarquement à une échelle humaine, au plus près de l’Histoire : les passions qui les mènent, les joies, les désespoirs, tout...

couverture

Jacob Frank le faux messie: Déviance de la kabbale ou théorie du complot de Charles Novak

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Décevant

5 etoiles
Qui fut vraiment Jacob Frank, l’initiateur du mouvement frankiste ? L’historien Heinrich Graetz (1817-1891) le qualifie de menteur, d’imposteur et de traitre et son mouvement de plus « nauséabond de toute l’histoire juive ». Le frankisme aurait fait du tort aux Juifs et même empêché leur émancipation. Gershom Sholem considère ses disciples comme des hérétiques qui ne s’intéressent...

couverture

Le livre d'or de Pompéi, Herculanum, le Vésuve de Stefano Giuntoli

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)

Pour connaître les merveilles cachées par le Vésuve

6 etoiles
En l’an 79 de notre ère, les villes de Pompéi et d’Herculanum furent rayées de la carte à la suite de l’éruption du Vésuve se trouvant à proximité. Bien que cela ait été une véritable tragédie, notamment pour ceux qui n’ont pu s’enfuir à temps, les cendres ayant recouvert les deux cités les ont protégées...

couverture

La République romaine de Isaac Asimov, Benjamin Van Blancke (Dessin)

critiqué par Patman - (Paris - 61 ans)

800 ans d'Histoire

9 etoiles
Si je vous dis Isaac ASIMOV, vous me répondrez, à raison, Science-Fiction, car c'est bien là le domaine dans lequel cet auteur s'est illustré dans sa foisonnante carrière. Il est cependant un pan de cette carrière que l'on connaît moins, et pour cause car elle n'était jusqu'à présent pas traduite en français, ce sont les...

couverture

Secrets tahitiens (journal d'un popaa farani) 1934-1963 de Noël Ilari

critiqué par Eric Eliès - (50 ans)

Histoire de la Polynésie française, et des combats politiques menés au tournant des décolonisations

8 etoiles
J’ai lu ce livre en 1991 quand j’avais 17 ans, en Polynésie, où j’ai eu la chance de passer mes années d’adolescence. Le livre avait été offert à mon père par la fille de Noel Ilari, lors d'un passage à Tubuaï dans le cadre de son travail (mon père était technicien - civil - pour...

couverture

L'obélisque de neige et autres récits de Noël de Henri Pigaillem

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 71 ans)

Notre histoire à Noël

7 etoiles
L'auteur propose un voyage dans le temps sur notre continent en retenant un critère essentiel : que cela se passe aux environs du 25 décembre Voyage dans le temps avec deux critères : que l'événement se passe aux alentours du 25 décembre et par conséquent en Europe, la religion catholique qui y fait référence n'étant, à...

couverture

1762 L'affaire Calas: Religion et intolérance au siècle des lumières de Jack Thomas

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 71 ans)

Un fait historique aux conséquences majeures pour notre justice

10 etoiles
Une série un peu iconoclaste de par la taille de ses ouvrages mais cela permet d'avoir un rapport synthétique sur le fait évoqué. Le curieux comme l'amateur éclairé trouvera intérêt dans les ouvrages de cette série, tantôt dans l'histoire locale mais aussi pour l'Histoire quand le local déborde sur le national voire l'européen comme c'est ici...

couverture

-3900 - Les Chasséens des bords de Garonne de Jean Vaquer

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 71 ans)

Regard structuré sur cette période si riche

8 etoiles
Toujours dans la ligne éditoriale de cette série, l'auteur nous expose un moment de l'histoire (au sens large) de Toulouse et ses environs très proches ayant eu une influence sur la vie de cette cité. Contrairement aux autres ouvrages, je me suis cette fois aventuré dans une période que je connais très très mal voire pas...

couverture

Les peurs de la Belle Epoque: Crimes, attentats, catastrophes et autres périls de Arnaud-Dominique Houte

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Etranges similitudes

8 etoiles
Centenaire de la Révolution, Exposition Universelle, Tour Eiffel, 1889 a été une année symbolique de la Belle Epoque. A condition d’y inclure aussi l’impact d’éléments plus négatifs. Aux dizaines de milliers de victimes de la grippe russe bien avant celles de la grippe espagnole, s’ajoutent les ravages sanitaires de la syphilis et de la tuberculose....

couverture

Le Grand Carnet d'adresses de la littérature à Paris de Gilles Schlesser

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Les lieux de la vie parisienne des écrivains

9 etoiles
La vie culturelle française restant très centralisée, à l'histoire de l'histoire générale, une grande part de la vie des écrivains a été déroulée à Paris. Aussi connaître les lieux qui ont façonné leur existence contribue à en divulguer un peu sur eux. Cet ouvrage remplit donc cette fonction utile. Pour cela, il prend la forme...

couverture

Dictionnaire amoureux de la laïcite de Henri Pena-Ruiz, Alain Bouldouyre (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

La séparation de l'Etat des Eglises

10 etoiles
La laïcité constitue un ensemble de règles complexes dont l'objectif principal consiste à séparer l'Etat des cultes présents sur son territoire, chacun gérant ses propres affaires. Son régime découle d'un compromis historique. Cet ouvrage aux dimensions imposantes s'avère nécessaire pour revenir sur les sources philosophiques et historiques de ce mode d'organisation de la société. Victor Hugo,...

couverture

La capitale de l'humanité de Jean-Baptiste Malet

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Utopie ? Oui et non

8 etoiles
Moins d’un an avant le cataclysme de la Grande Guerre, un groupe de pacifistes philanthropes se rangeait derrière un projet utopique et grandiose, vite retombé dans l’oubli. Seuls en subsisteront un emprunt de Mussolini à ses plans et quelques principes retenus par la future SDN après les conflits. La Capitale de l’Humanité dont il est...

couverture

Pink Floyd de Philippe Margotin

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 68 ans)

Souvenirs... Souvenirs !

9 etoiles
Les gens de ma génération, du moins ceux qui écoutaient de la musique cataloguée à l’époque en pop musique anglo-saxonne, ont été surpris par l’audace d’un groupe, Pink Floyd, qui osait dans de nombreux morceaux mêler des mélodies provenant de la musique contemporaine, du rock, du jazz, du blues… Pour moi, ce fut l’apprentissage de...

couverture

Généalogie du fascisme français. Dérives autour du travail de Zeev Sternhell de Armin Mohler, Robert Steuckers

critiqué par Vince92 - (Zürich - 46 ans)

Zeev Sternhell?

8 etoiles
Ce petit opuscule de 60 pages regroupe deux textes: l'un d'Armin Mohler, l'historien de la droite révolutionnaire allemande, le texte étant paru dans la revue Criticon en 1983. L'autre est de Robert Steuckers, essayiste politique belge placé sur l'échiquier politique dans le camp nationaliste. Le tout est édité aux Editions du Lore, maison d'extrême-droite. Armin...

couverture

Le labyrinthe des égarés: L'Occident et ses adversaires de Amin Maalouf

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Défis à la suprématie occidentale

8 etoiles
A partir de la Renaissance les nations européennes ont cumulé des avancées majeures en matière culturelle, scientifique, technique, économique et sociale au point de justifier les colonisations par leur supériorité sur le reste du monde. Leur dynamique de « progrès » a influencé l’éveil ou le réveil de quatre autres grandes nations désireuses de les...

couverture

Les crises d'Orient de Henry Laurens

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Avant c’était pire

6 etoiles
Durant ce siècle et demi troubles, révoltes et violences s’entremêlent sur les trois continents de l’ancien monde. A partir de 1768 ciblant l’Empire ottoman menacé de faillite se met en place un grand jeu entre puissances : Grande Bretagne, France, Russie, Autriche-Hongrie, plus tard Allemagne et Italie. Les premières s’imposent aux riverains du sud de...

couverture

Histoire de la Bourgogne de Benoît Garnot, Alain Rauwel

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)

Du vin et des ducs

6 etoiles
Région formant un tampon entre l'influence de la région parisienne et celle de la région lyonnaise, la Bourgogne est un carrefour essentiellement réputé pour son vignoble, ses nombreuses spécialités culinaires (bœuf bourguignon, escargots, moutarde...) ainsi que pour quelques somptueux monuments (hospices de Beaune, basilique de Vézelay ou bien encore ce qu'il reste de Cluny). Il...

couverture

Les fanatiques de l'Apocalypse: Courants millénaristes révolutionnaires du XIe au XVIe siècle de Norman Cohn

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Faire venir l'âge d'or…

8 etoiles
Du nord de la France jusqu’en Bohème en passant par les Pays-Bas et l’Allemagne, on vit se répandre de très nombreux mouvements millénaristes du XIe au XVIe siècle. Professeur au King's College de l’Université de Durham à Newcastle, Norman Cohn, pour éviter sans doute de trop se disperser, a pris le parti de se cantonner...

couverture

Ma Cinquième de Michèle Cotta

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Politique française de 1958 à 1981

8 etoiles
Journaliste hautement aguerrie de la vie politique, Michèle Cotta relate l'instauration de la Ve République, jusqu'à la première alternance qui n'est advenue qu'en 1981. De ce Petit quart de siècle, il est restitué l'atmosphère politique, la note d'ambiance. Il est question du jeune personnes et du billard institutionnel qu'elles animent. Comment la droite évolue-t-elle ?...

couverture

World War II Street-Fighting Tactics de Stephen Bull, Peter Dennis (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 46 ans)

Doctrines de combat

7 etoiles
En anglais. Si les affrontements en ville sont toujours présents dans l'histoire des conflits armés, le second conflit mondial marque un tournant évident dans les pratiques guerrières dans l'environnement urbain. Sans doute que le développement du concept de guerre totale n'est pas étranger au fait que les villes deviennent dans ce contexte des enjeux de...

couverture

Jeanne du Barry: Une ambition au féminin de Emmanuel de Waresquiel

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Sous les derniers feux d’Ancien Régime

8 etoiles
Connue pour sa grâce et sa beauté la Comtesse du Barry ne manque d’atouts pour se faire aimer. La simplicité, la gaieté, l’intelligence, l’amitié généreuse, l’élégance sans ostentation, une grande culture pour servir son goût immodéré des arts. Collectionneuse passionnée, ordonnatrice des spectacles donnés au Roi, mécène envers les artistes et artisans de son temps...

couverture

Chasseurs alpins, des Vosges aux djebels de Jean Mabire

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Histoire d'un corps d'élite

9 etoiles
Le corps des chasseurs qui portait alors le nom de « compagnie de chasseurs d’essai » fut créé en 1837 par le duc d’Orléans, fils de Louis XVIII, qui voulait en faire un bataillon d’élite. Il s’appellera ensuite « chasseurs à pied », puis pour un temps, « Chasseurs d'Orléans », en hommage à leur créateur. Leur premier fait d’armes a...

couverture

L'esclavage raconté à ma fille de Christiane Taubira

critiqué par Eric Eliès - (50 ans)

Une évocation en forme de dénonciation, à la fois érudite et fortement engagée, de la Traite transatlantique et de l'esclavage, que Christiane Taubira a contribué à faire reconnaître par l'Etat français comme crime contre l'humanité

8 etoiles
Christiane Taubira a toujours clamé que ses combats politiques étaient portés par un désir de justice sociale. Ce livre publié en 2015, alors qu’elle était garde des Sceaux, témoigne de la ferveur de son engagement. Alternant entre exposé historique (témoignant d’une connaissance approfondie de l’histoire des Caraïbes et de l’abolition de l’esclavage) et dialogue passionné...

couverture

Les Sorcières : Fiancées de Satan de Jean-Michel Sallmann

critiqué par Jordanévie - (48 ans)

La chasse aux sorcières

8 etoiles
La genèse de la sorcellerie est retracée dans ce livre. On y parle de délation, de torture et d'hérésie qui ont provoqué l'épidémie de la sorcellerie. L'époque du XVième jusqu'au XVIIième siècle est propice á la croyance de la sorcellerie. Cette dernière est la coupable idéale aux problèmes de société (misère, famine, maladie...). Les sorcières...

couverture

Ces grandes figures qui ont fait l'histoire. Charisme et politique au XXe siècle de Ian Kershaw

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Et toujours le chaos mondial à l’horizon

7 etoiles
Le choix s’est porté sur douze Européens, communistes, fascistes, démocrates, du siècle précédent entre 1917 (révolution bolchevique) et 1991 (réunification allemande, fin de l'URSS). Les régimes abominables de terreur et de barbarie institutionnalisés en période civile sont un signe commun aux dictateurs : Lénine puis Staline son successeur en URSS, Mussolini en Italie, Hitler en...

couverture

Montparnasse du rêve: Un art de vivre Art Déco de France de Griessen

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Symboles et éléments d'une grande époque

10 etoiles
Montparnasse a constitué, à Paris, un vivier artistique mondial, dans un quartier jusque-là peu mis en valeur. De grands établissements de restauration, des restaurants, des bars, des cafés accueillent une clientèle d'artistes où il faut être vu ; la créativité des Années folles a élu ses quartiers et sièges. Toute une décoration Art déco vient...

couverture

Ravenne: Capitale de l'Empire, creuset de l'Europe de Judith Herrin

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Au cœur d’une vaste toile d’interactions

7 etoiles
Une brillante période de 350 ans s’ouvrait après les mises à sac de Rome par les Barbares du Ve siècle, quand déjà l’Empire exerçait son autorité depuis Byzance en orient renommée Constantinople. Centrée sur Ravenne choisie par l’empereur Honorius, succédant ainsi aux précédentes capitales de Milan et Rome celle-ci s’est déployée jusqu’à Charlemagne. Peu auparavant...

couverture

4000 ans de mystifications historiques de Gerald Messadié

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Petits et gros mensonges historiques

7 etoiles
La Grèce n’a pas inventé la démocratie. Des conseils de clans ou de tribus existaient bien des siècles auparavant. Néron n’a pas fait incendier Rome. La bataille de Poitiers qui vit la victoire de Charles Martel sur l’armée d’Abderahman ne fut qu’une escarmouche non décisive. Bien d’autres combats furent nécessaires pour libérer le territoire. Les...

couverture

Monde d'hier, monde de demain ?: Un voyage à travers l’Empire des Habsbourg et l’Union Européenne de Caroline de Gruyter

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Une puissante adresse aux Européens

9 etoiles
Le parallèle entre l’ancien empire des Habsbourg et l’Union européenne semble pertinent à bien des égards. Après 1989 l’élargissement de l’UE aux ex-républiques soviétiques d’Europe centrale les a remises dans une situation proche de leur appartenance à cet empire des siècles durant. Si l’idée peut paraître saugrenue aux Européens premiers signataires du Traité de Rome(1)...

couverture

Le Roman de Budapest de Christian Combaz

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Une Histoire bien tourmentée

9 etoiles
Bâtie sur des grottes et dans un emplacement stratégique, Buda fut pendant trois siècles le bastion le plus avancé de la paix romaine contre les assauts des Barbares venus des terres slaves et même du lointain Iran. Territoire des Magyars, peuple turbulent venu du Nord, la Hongrie devient assez vite un royaume chrétien avec son...

couverture

Propriété: Le sujet et sa chose de Gérard Mordillat

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Une grammaire socio-politique

9 etoiles
Propriété : un mot seul révèle ses mille et une facettes depuis la plus haute antiquité. Il concerne le monde d’hier, du présent, de l’avenir. Quand propriété rime avec richesse selon le crédo intangible du libéralisme économique elle est loin d’apporter la paix sociale selon cette idée largement répandue. N’est-elle pas source en même...

couverture

Robert Oppenheimer - Triomphe et tragédie d'un génie de Kai Bird, Martin J. Sherwin

critiqué par Herve2 - (54 ans)

La vie du père de la bombe atomique

8 etoiles
Livre somme à l'origine du biopic réalisé en 2023 par Christopher Nolan, ce livre de plus de 750 pages, prix Pulitzer en 2006, ne s'arrête pas à la création de la bombe atomique dans le cadre du projet Manhattan mais s'attache à décrypter l'ensemble de la vie de J. Robert Oppenheimer, de son enfance aisée...

couverture

L'affaire des poisons : Crimes et sorcellerie au temps du Roi-Soleil de Jean-Christian Petitfils

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 71 ans)

Un travail d'historien accessible et clair

8 etoiles
Vers la dernière partie du XVIIème siècle, l'affaire des poisons a touché les hautes sphères du pays. Des personnes influentes, proches du roi, ont été soupçonnées. Etude historique des faits et exposé d'une société sont les thèmes de cet ouvrage Un fait historique présenté clairement dans les moindres détails. L'auteur a réalisé un travail de recherche très...

couverture

Esclaves chrétiens, maîtres musulmans: L'esclavage blanc en Méditerranée (1500-1800) de Robert C. Davis

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

La traite oubliée…

9 etoiles
Peu étudié et même souvent négligé, l’esclavage des Blancs dans le monde méditerranéen fut pourtant numériquement plus important que celui des Noirs au XVIᵉ et jusqu’à la moitié du XVIIè avant que la tendance ne s’inverse. Mais quelle fut l’ampleur d’un phénomène qui frappa tout le pourtour de la Méditerranée et s’étendit même jusqu’aux lointains...

couverture

Révolution impériale: L'Europe des Bonaparte. 1789-1815 de Vincent Haegele

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Les arcanes d’une Europe décomposée

8 etoiles
En moins d’une génération l’édifice pluriséculaire européen se trouve mis à mal. Portées par la guerre les idées révolutionnaires de liberté et d’égalité ébranlent des structures féodales encore largement actives. La France de la Révolution menacée dans ses fondements par les coalitions monarchiques de ses voisins se construit une ambition sans limite. L’enchainement des victoires...

couverture

Autopsie du mythe gaulliste de Florent Ginz

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

L'Histoire, juge ultime…

6 etoiles
Militaire et homme politique hors normes, Charles de Gaulle a bâti autour de sa personne et de son action une légende fabuleuse de libérateur de la France et de tout premier résistant du pays grâce à son célèbre « Appel du 18 juin ». Il voulut rendre sa dignité et son indépendance à notre pays qui, sans...

couverture

Kaltenbrunner - Le successeur de Heydrich de Marie-Bénédicte Vincent

critiqué par Pacmann - (Tamise - 59 ans)

Portrait d'un pâle type

6 etoiles
Janvier 1943, six mois après l’attentat mortel qui coûtera la vie à Reinhard Heydrich, un illustre inconnu est nommé pour prendre la tête des services secrets du Reich. Il devient par là même le numéro deux de la SS, juste après Himmler. C’est le portrait de cet Autrichien, nazi de la première heure et originaire de...

couverture

La véritable histoire des Cristeros de Hugues Kéraly

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Le sang des martyrs…

9 etoiles
Qui donc étaient dans les années 20 et 30 ces « Cristeros » mexicains ? De simples paysans fauchés à la mitrailleuse lourde par l’armée gouvernementale alors qu’ils récitaient des « Ave Maria »… De jeunes étudiants battus à mort parce qu’ils portaient une médaille de la Sainte Vierge autour du cou… Des enfants de 14 ans fusillés ou pendus...

couverture

Des femmes contre Pinochet de Samuel Laurent Xu, Gaspard Marcacci Thiéry

critiqué par Poet75 - (Paris - 68 ans)

Femmes de l'ombre

8 etoiles
Il y a cinquante ans, très précisément le 11 septembre 1973, eut lieu, au Chili, le coup d’état militaire de sinistre mémoire qui mit fin au gouvernement socialiste conduit par Salvador Allende. S’ensuivit, sous l’égide d’Augusto Pinochet, une dictature féroce, sanglante, criminelle, puisque pratiquant les arrestations arbitraires, les tortures et les assassinats d’opposants ou de...

couverture

L'invention du colonialisme vert: Pour en finir avec le mythe de l'Éden africain de Guillaume Blanc

critiqué par Colen8 - (83 ans)

Une invention contraire aux droits humains

8 etoiles
Le mythe est entretenu depuis les grandes découvertes. Formalisé durant un bon siècle de colonisations par des arguments spécieux non vérifiés il a justifié la création d’immenses parcs naturels destinés à préserver les écosystèmes d’une nature supposée vierge. Et depuis ces soixante dernières années, sans plus d’études scientifiques de terrain les anciens administrateurs coloniaux reconvertis...

couverture

L'empire colonial français de Richelieu à Napoléon de Bernard Gainot

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Un empire menacé

8 etoiles
La saga de ce premier empire colonial débuta grâce aux efforts de marins et pêcheurs des provinces de l’Ouest qui avaient l’habitude d’aller pêcher le long des côtes de Terre-Neuve ou de bourlinguer dans les Antilles pour y arraisonner les galions espagnols chargés d’or, d’argent et autres minerais plus ou moins précieux comme corsaires, flibustiers,...

couverture

Chroniques du temps de la guerre (1941-1943) de George Orwell

critiqué par Falgo - (Lentilly - 84 ans)

Majeur pour connaître Orwell

10 etoiles
Poursuivant ma lecture des publications en français des textes d'Orwell, je me suis penché sur les chroniques réalisées à la Section Indienne de la BBC par George Orwell de 1941 à 1943. Comme le dit Claude Noël, son traducteur français, elles établissent le "chaînon manquant" entre les romans d'avant guerre et les chefs d'oeuvre de...

couverture

Gracchus Babeuf de Jean-Marc Schiappa

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)

bibliographie d'un révolutionnaire égalitaire

9 etoiles
Gracchus Babeuf biographie de Jean-Marc Schiappa Editions Fayard 356 pages novembre 2022 Une biographie minutieuse Qui est ce révolutionnaire qui a payé de sa vie son engagement pour une république égalitaire, abolissant la propriété privée au lieu d'être un partageux ? C'est ce que certains pourront retenir de la vie et des idées de Babeuf, c'est plus complexe mais cela reste la ligne...

couverture

Qu'est-ce qu'une femme ?: 1772-1774 de Élisabeth Badinter

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

La condition féminine au XVIIIe siècle

8 etoiles
Thomas, académicien, analyse, dans un essai de 1770, ce qu'est une femme. Elisabeth nous le restitue en expliquant le contexte et celui des réactions qu'il a suscitées. L'analyse se veut sérieuse, objective, inter-culture. Elle présente le statut d'inférante, malgré les qualités et les manières de séduire et d'influencer des femmes. Diderot et Madame d'Epinay ironisent...

couverture

Le Fil sans fin: Itinéraire spirituel pour la renaissance de l'Europe de Paolo Rumiz

critiqué par Radetsky - (81 ans)

L'Europe loin des marchés

10 etoiles
Nous sommes à Norcia (Nurcie) en 2017, après que le 30 octobre 2016 un tremblement de terre a ravagé cette région des Apennins. Dans la petite ville tout est par terre, sauf... une statue sur son piédestal : Saint Benoît, désignant un point de l'espace... Paolo Rumiz est un grand voyageur, tout comme Claudio Magris et...

couverture

Notre guerre civile de Judith Perrignon

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)

une biographie originale de Louise Michel

9 etoiles
« Notre guerre civile » essai de Judith Perrignon éditions Grasset 215 pages mai 2023 Une biographie originale Beaucoup de livres ont été consacrés à Louise Michel, à sa vie, ses écrits et à ses idées. Celui-ci est original à plus d'un titre : L'auteure a puisé dans les archives de la police et de la justice, des rapports d'enquêtes, des courriers envoyés aux autorités et...

couverture

Les Cathares et l'éternité de Henri Gougaud

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 71 ans)

Quelques défauts agaçants effacés par un contenu riche et accessible

6 etoiles
Une narration précise du déroulement de la période Cathare, expliquant les rôles, les intentions, les désirs de chacun. Pas mal de points positifs. Le récit est incontestablement très documenté. La présentation permet de comprendre l'enchaînement des événements; l'importance de certaines articulations, le contexte, les rôles des protagonistes. Ceux qui ne connaissent rien à l'histoire pourront lire cet ouvrage car...

couverture

Histoire du droit et des institutions dans la France médiévale et moderne de Albert Rigaudière

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Le pouvoir en France du Moyen-Age à la Révolution

8 etoiles
Les invasions barbares ont détruit l'unité constructive de l'Empire romain devenu chrétien, reconstituée un temps à l'époque carolingienne pour la France, avant que les seigneuries féodal-vassaliques imposent leur règne et leurs règles, sous le contrôle de la papauté, chaque personne relevant de sa loi ethno-raciale personnelle. Puis les Etats se sont peu à peu forgés...