Les dernières critiques

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

La Famille dispersée de Pearl Buck

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 69 ans)
8 etoiles
"Entre deux civilisations"
Ce volet par lequel s'achève "La trilogie de la terre chinoise" peur se définir comme celui de la confrontation, d'abord entre père et un fils, mais beaucoup plus largement entre deux civilisations. De cette dernière sortira une société chinoise transformée,...

sans couverture

Les Pierres de Pouvoir, T1 : Le Fantôme du roi de David Gemmell

critiqué par Incertitudes - (35 ans)
7 etoiles
L'efficacité avant tout.
Thuro est un jeune adolescent chétif, fils de roi, ayant plus d'appétit pour la littérature que la guerre. Malheureusement, comme celle-ci fait rage contre les Saxons, les Jutes, les Vikings, il faudra bien qu'il s'y fasse. Tel un Paul Atréides dans...

sans couverture

Rendez-vous raté à Quimperlé: Les enquêtes de Maxime Moreau - Tome 11 de Stéphane Jaffrézic

critiqué par CHALOT - (71 ans)
7 etoiles
roman policier original
« Rendez-vous raté à Quimperlé » roman policier de Stéphane Jaffrézic Editions Alain Bargain 254 pages 1er trimestre 2016 Au début de ce roman policier, j'avoue que je me suis ennuyé car les descriptions géographiques étaient longues, même pour moi qui connaît bien Quimperlé et la région.... J'ai laissé...

sans couverture

Voyage au bout de la révolution : De Pékin à Sochaux de Claire Brière-Blanchet

critiqué par Romur - (Viroflay - 45 ans)
9 etoiles
Confession d’une repentie
Le titre est évidemment inspiré de Voyage au bout de la nuit : voyage au bout de l’aveuglement, voyage au bout de la haine. Claire Brière-Blanchet livre en toute franchise, par touches personnelles, son parcours de militante. Itinéraire d’une jeune fille...

sans couverture

Un jardin au désert de Carine Fernandez

critiqué par Flo29 - (47 ans)
10 etoiles
Une belle découverte
Talal vit en Arabie Saoudite. Il est à la tête d'une famille très importante en nombre, avec beaucoup d'épouses, d'ex-épouses et d'enfants. Mais pour lui, seule Dahlia, sa petite fille, compte. On ne peut que difficilement résumer ce livre. Comment...

sans couverture

Vol au-dessus d'un lit de cocu de San-Antonio

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 67 ans)
7 etoiles
1978
Résumé : Si San-Antonio n'existait pas, faudrait-il l'inventer ? Oui, sans hésitation.» Le Monde. Et bon, dans çui-là, y a Arthur Rubinyol, le fameux virtuose, qui vient sonner à l'agence. Alors ça effervescente tout azimut, on déroule le grand tapis rouge,...

sans couverture

Avant l'aube de Xavier Boissel

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)
4 etoiles
Je cite à tout va
Peu de choses à dire sur ce polar puisque sa réalité est orchestrée par un système un tant soit peu bizarre, sinon à la manière d'un alien qui aurait décidé de créer un monde. En effet, les détails censés nous...

sans couverture

Le Maître du Talmud de Éliette Abécassis

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
4 etoiles
Pas convaincu...
Paris, quartier juif, 1240. Un bébé est retrouvé égorgé et très vite les autorités et la population accusent les juifs de l'avoir tué en guise de sacrifice rituel. Afin de trouver le véritable coupable et d'innocenter sa communauté, Sire Vives,...

sans couverture

Histoire des juifs de Michel Abitbol

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
L'évolution d'une diaspora
Cet ouvrage épais et dense retrace l'évolution géographique, sociologique, spirituelle et politique du peuple juif, habitué très tôt à l'exode et à la diaspora, tanguant entre assimilation et replis sur soi, régulièrement victime de rejet. Ces va-et-vient spatiaux et de...

sans couverture

Soif de Amélie Nothomb

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Un livre qui fera date
Dans le journal « La Libre Belgique » du mercredi 21 août 2019, Amélie Nothomb confie : depuis que j’ai 2 ans et demi, j’ai voulu raconter l’histoire de Jésus mais je n’étais jamais prête à le faire. Je...

sans couverture

Histoire de la France de Jean-Christian Petitfils

critiqué par Colen8 - (78 ans)
9 etoiles
Retrouver la fierté d’une histoire millénaire à nulle autre pareille
Plusieurs idées maîtresses jalonnent cette ambitieuse histoire s’étendant sur 12 siècles de la fin de l’Empire carolingien à nos jours, dont près de 10 en régime monarchique, après 1870 en république(1). Leur émergence progressive en mode discontinu et désordonné que...

sans couverture

Certaines l'aiment chauve de San-Antonio

critiqué par Kostog - (47 ans)
4 etoiles
La détresse de l’acteur
San-Antonio reconverti dans le privé, enquête pour le compte d'une compagnie d'assurances. Sa mission : éviter le décès brutal d'un assuré, un acteur célébrissime, qui coûterait des millions à la société... Le récit nous promène chez l'artiste ronchon avec son entourage...

sans couverture

Les Illusions de Jane Robins

critiqué par Reginalda - (lyon - 52 ans)
7 etoiles
Dommage pour la fin
Callie et Tilda sont deux sœurs (jumelles pour le coup) qui forment le traditionnel duo des romans de suspense psychologique : l’une – Tilda – est belle, rayonnante et un peu garce, actrice de profession ; l’autre – Callie –...

sans couverture

La personne de confiance de Didier Van Cauwelaert

critiqué par Monocle - (tournai - 59 ans)
7 etoiles
Mise en forme originale
Van Cauwelaert est un auteur fécond. Une trentaine de romans et des publications en tout genre qui portent son compteur pas très loin de cinquante titres. Pour un auteur qui approche la soixantaine, ce n'est pas...

sans couverture

Pornic, Poste restante: Une enquête du Commissaire Anconi de Rémi Devallière

critiqué par CHALOT - (71 ans)
8 etoiles
Un bon polar
« Pornic poste restante » roman écrit par Rémi Devallière Editions Alain Bargain 351 pages 2ème semestre 2019 Anconi, commissaire de police au 36 quai des Orfèves à Paris passe d'agréables vacances en compagnie de son épouse, Hilda, à Pornic, en avril 1987... Pourquoi avoir choisi cette année pour...

sans couverture

Les étrangers de Didier Delome, Camille Cazaubon (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Mère agonie
Dans son précédent livre, « Jours de dèche », Didier Delome raconte l’irrésistible descente aux enfers d’un flambeur qu’il pourrait bien avoir été. J’avais écrit dans mon commentaire que cette histoire n’était pas close qu’il lui faudrait un autre développement...

sans couverture

Le secret de l'Alchimiste de Daniel Houres

critiqué par Michel13 - (66 ans)
10 etoiles
Le secret de l'alchimiste
J'ai dévoré le livre historico-policier dee Daniel Hourès. Il a su mêler deux histoires, une qui se passe au XIVe siècle et une autre se passant de nos jours. Après mille péripéties, le célèbre alchimiste Nicolas Flamel découvre le secret...

sans couverture

Sainte-Souleur: Récits du presque pays de François Racine

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)
6 etoiles
Un Québec moribond
Ces récits de François Racine revisitent plus ou moins des événements significatifs survenus au Québec. Ils soulignent plus particulièrement la réaction des gens. Comment ont-ils vécu dans leur quotidien les faits qui les ont bousculés ? Même si la vie...

sans couverture

Le jour où Anita envoya tout balader de Katarina Bivald

critiqué par Marvic - (Normandie - 60 ans)
7 etoiles
Enfin seule ?!
Le jour où Emma, sa fille, quitte l’appartement pour suivre des études en faculté à Karlskrona, le monde d’Anita s’écroule. Maman à 19 ans, la voilà "mère célibataire sans enfant" à 38. Employée dans un supermarché de la petite ville...

sans couverture

Quatrains et autres poèmes brefs de Emily Dickinson

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
8 etoiles
“Et le Temps est allé porter la nouvelle À l’Éternité –“
La Surprise est comme un piment – fort – Dans un mets fade. Trop âcre – en soi – mais mélangé Régal consommable - Reconnue aujourd’hui comme l’une des plus grandes poétesse, figurez-vous qu’ Emily DICKINSON n’a quasiment rien publié de son vivant, et...

sans couverture

Métamorphoses de l'amour de Nicolas Grimaldi

critiqué par Grandgousier - (54 ans)
8 etoiles
"J'entends dans mes entrailles votre cœur qui bat"
"J'entends dans mes entrailles votre cœur qui bat" dit Mésa à Ysé dans "Partage de midi" de Paul Claudel. Nous voilà au cœur de "Métamorphoses de l'amour" de Nicolas Grimaldi et de ce paradoxe: "l'amour nous fait éprouver comme nécessaire...

sans couverture

Baïkonour de Odile D'Oultremont

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Baïkonour
C'est le deuxième roman de ma compatriote Odile d'Oultremont, le premier - honte à moi - dormant toujours dans mon Himalaya à lire a été couronné du prix de la "Closerie des lilas" et du "Prix des lecteurs de Club". Direction,...

sans couverture

Deux filles de leur père de Pierre Louÿs

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Polissonnes
L’œuvre érotique de Pierre Louÿs est considérable, elle le place parmi les auteurs les plus prolifiques du genre, elle « reste encore très imparfaitement connue, tant il reste de manuscrits inédits à découvrir ». Celui qui a permis l’édition du...

sans couverture

Festival du Mechant Marin - Paimpol de Fañch Rebours

critiqué par CHALOT - (71 ans)
8 etoiles
Un bon polar d'été
« Festival du méchant marin Paimpol » les mésaventures de Madame Le Dru roman, policier de Fanch Rebours 187 pages Cette fiction raconte les coulisses « improbables » du festival du chant marin de Paimpol. Les organisateurs et les autorités diverses préparent cet événement qui est devenu-dans l'histoire- annuelle, suite...

sans couverture

Juifs sans argent de Michael Gold

critiqué par Saule - (Bruxelles - 54 ans)
8 etoiles
Dans le ghetto juif de New-York
Ce roman en grande partie autobiographique raconte la vie d'une famille juive dans un ghetto de New-York au début du vingtième siècle. Cette famille vit dans un quartier extrêmement bigarré, avec un peuple invraisemblable qui vit dans une pauvreté extrême...

sans couverture

Neuro-esclaves de Paolo Cioni, Marco Della Luna

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Manipulations mentales
De nos jours, le principal de la communication écrite ou audiovisuelle ne vise pas vraiment à informer objectivement l’opinion, mais à influencer le psychisme, les goûts, les décisions des consommateurs, des épargnants et des électeurs. Pour y parvenir, elle agit...

sans couverture

Comme un écho errant de Jean Meckert

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
9 etoiles
Survivre après une agression
J’ai d’abord connu Jean Meckert sous le nom de Jean Amila, sous lequel il écrivit des romans noirs rageurs parus dans la Série noire, vrais cris de révolte d’un écorché vif, incapable de supporter les rapports de domination et de...

sans couverture

Deux soeurs de Dominique Bona

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
Une famille au coeur de l'Impressionnisme
Henry Lerolle, peintre impressionniste peu connu, résidant dans le cossu VIIe arrondissement, familier de Renoir, Degas et Debussy, a deux filles, Bonne et Christine dont l'existence va épouser l'évolution, les heurts et malheurs de ce mouvement artistique et de l'histoire...

sans couverture

La saga des Rothschild : L'argent, le pouvoir et le luxe de Tristan Gaston-Breton

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
L'histoire d'une famille prestigieuse
Cette famille de commerçants juifs de Francfort de la fin du XVIIIe siècle a connu l'ennoblissement et la prolifération dans plusieurs pays d'Europe, en Autriche, en Angleterre et France pour développer le réseau d'influence familial, quitte à ce que les...

sans couverture

Les seigneurs du rire. Robert de Flers, Gaston de Caillavet, Francis de Croisset de Pierre Barillet

critiqué par Alceste - (Liège - 58 ans)
9 etoiles
Un oeil en coulisse
Pierre Barillet (1923 - 2019) est un auteur de pièces de boulevard, parmi lesquelles les fameux « Potiche » ou « Folle Amanda », écrites en collaboration avec Jean-Pierre Grédy (1920). C’est...

Page 1 de 7 Suivante Fin