Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
490 visites
sans couverture

Personne n'est venu : Mon enfance dans l'orphelinat de l'horreur de Robbie Garner, Toni Maguire

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 70 ans)
8 etoiles
Oui, ça a existé
Dans le années 1960, un orphelinat, sur l'Île de Jersey, est tenu par des religieuses. Véritables monstres, elles ne sont que haine, méchanceté et violence. Les enfants qui leur sont confiés subissent les pires châtiments, les pires humiliations. Robbie, l'un de ces enfants, arrive à l'orphelinat à l'âge de cinq ans. Plus tard, il sera transféré dans un autre établissement, où...

2.
328 visites
sans couverture

Le Chant de l'assassin de Roger Jon Ellory

critiqué par Clubber14 - (Paris - 39 ans)
10 etoiles
Parce qu'une parole donnée peut faire ressurgir les démons les plus enfouis...
Présentation de l’éditeur : 1972. Condamné pour meurtre, derrière les barreaux depuis plus de vingt ans, Evan Riggs n'a jamais connu sa fille, Sarah, confiée dès sa naissance à une famille adoptive. Le jour où son compagnon de cellule, Henry Quinn, un jeune musicien, sort de prison, il lui demande de la retrouver pour lui donner une lettre. Lorsqu'Henry arrive à...

3.
324 visites
sans couverture

Amianto: Une histoire ouvrière de Alberto Prunetti

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
Tombeau pour un ouvrier
Il n’est pas si courant de lire une vie d’ouvrier racontée par son fils, et qui ne soit pas seulement un témoignage brut, mais de la littérature. C’est pourtant ce qu’a réussi Alberto Prunetti en racontant la vie de son père qui a commencé à travailler à quatorze ans. L'auteur en profite pour au passage dénoncer la vie difficile de...

4.
265 visites
sans couverture

Amaury de Alexandre Dumas

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 37 ans)
8 etoiles
L'amour peut tuer ou sauver
Quatrième couverture / résumé Amaury et Madeleine s’aiment et projettent de se marier ; mais au moment où le bonheur semble tout proche, la maladie frappe et les sépare irrévocablement. Comment survivre à une telle épreuve ? Après la douleur et la révolte viendra le retour à la vie : Amaury marque la fin d’un certain modèle romantique épris d’absolu....

5.
225 visites
sans couverture

Mon Père de Grégoire Delacourt

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Mon père
Quelle claque ! Difficile de trouver les mots que ce roman magistral de Grégoire Delacourt. Ce livre est bouleversant, il secoue et questionne et est plus que jamais malheureusement toujours d'actualité. Un sujet tabou abordé avec énormément de justesse. Un home Edouard entre dans une église et saccage absolument tout ! Il détruit tous les objets sacrés, ce jusqu'au Tabernacle. Il semble...

6.
225 visites
sans couverture

Ô dingos, ô châteaux ! / Folle à tuer de Jean-Patrick Manchette

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)
10 etoiles
Folle à tuer
Ce livre ayant pour thème la folie féminine, j'ai été content de le lire car ce sujet est de moins en moins traité de nos jours à cause de ce fade "politiquement correct"... Il est vrai que Jean-Patrick Manchette n'en aurait eu sans doute que cure. Dans ce roman rebaptisé FOLLE A TUER après le film, on suit donc une femme...

7.
217 visites
sans couverture

Les Bedaines de Coton (Ou la Vie de Charley Patton) de Cyril Maguy, Bertrand Lanche (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
La vie de Charley Patton
Adolescent j’ai été nourri à la musique yéyé qui déferlait alors sur l’Europe occidentale, une musique qui m’a vite lassé, m’incitant à chercher du côté de sa source, vers les Buddy Holly, Elvis Presley, Little Richard, Bill Halley, Ray Charles et consorts. Mais là n’était pas réellement l’origine, il fallait grimper encore un peu plus haut sur l’échelle du temps,...

8.
208 visites
sans couverture

Le dernier des Snoreaux de Abla Farhoud

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)
8 etoiles
Un fou n'est pas un idiot
L’antan, dirait Fred Pellerin, auteur de contes, c’est le temps qui s’est figé dans la mémoire des gens. Mais il faut se méfier de l’oubli, cet affreux voleur qui s’accapare de ce qui a meublé une existence. Que reste-t-il des beaux jours ? Dans ce roman, ce sont 18 cahiers d’Ibrahim Abou-Snobara destinés à l’écriture éventuelle d’un livre. Mais les...

9.
190 visites
sans couverture

Les Sarments de la colère de Christian Laborie

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 70 ans)
7 etoiles
Beau roman de terroir
À la fin du XIXème siècle, dans les vignobles du Languedoc-Roussillon. Une belle histoire d'amour entre Camille, fille de famille noble, et Adrien, simple ouvrier. Camille est mariée de force alors qu'Adrien part à l'armée. Ils finiront, beaucoup plus tard, par se retrouver. Mais l'autre héros de ce roman, et non des moindres, c'est la vigne, et le travail qu'elle demande. Les...

10.
189 visites
sans couverture

La Dernière Chasse de Jean-Christophe Grangé

critiqué par Martell - (66 ans)
7 etoiles
La noblesse génétique
Le meurtre d’un jeune homme de la haute société allemande en Alsace, dans une forêt dense dont la majeure partie est situé en Allemagne, c'est un héritier Geyersberg, la plus riche famille du Bade-Wurtemberg, leur emprise sur la région a survécu à plusieurs époques. L’inspecteur vétéran Niemans doit aller y faire enquête avec l’aide d’Ivana qui est dans la...

11.
189 visites
sans couverture

Une saison avec Dieu de Jean-Jacques Nuel

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Il était une fois la foi
Bien étrange histoire que celle que raconte Jean-Jacques Nuel dans ce récit qui évoque sa première année à la faculté de Lyon (il ne le précise jamais, mais on peut le penser puisqu’il est originaire de cette ville et que le indices géographiques concordent avec cette hypothèse). L’hiver qu’il aurait vécu avec un colocataire bien étrange, surnaturel même. Pour meubler...

12.
188 visites
sans couverture

Une Pellicule Sur la Tête d'un Pauvre Type de Patrick Henin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Quand les mots de lèveront
Dans son propos introductifs, l’éditeur avoue qu’il ne sait pas grand-chose de cet auteur de « bonne rumeur » faute d’être de « bonne réputation » et il nous nous donne un conseil que, pour une fois, j’ai suivi : « Alors puisqu’on ne sait rien en dire, autant le lire… ». Je l’ai donc lu et j’ai été convaincu,...

13.
186 visites
sans couverture

Villa Kérylos de Adrien Goetz

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
Reconstituer une villa de Grèce antique
Les Reinach, trois frères, tous érudits dans leur domaine de compétence et fort complémentaires, décident dans l'entre-deux-guerre, d'ériger leur résidence familiale de Beaulieu-sur-Mer, sur la Côte d'Azur, dans le style de la Grèce antique, en multipliant les références à ce pays et cette période, et la dénommer villa Kerylos, du nom d'un oiseau. Les échanges avec l'architecte, Poutremoulis, sont nombreux...

14.
186 visites
sans couverture

Un fiasco maçonnique à l'aurore du vingtième siècle de l'ère chrétienne de Emile Flourens

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
6 etoiles
Cette paix tant désirée
En 1899 puis en 1907, à l’initiative de sommités de la maçonnerie, furent organisées deux conférences internationales à La Haye. Ces hauts dignitaires souvent d’origine juive voulaient lancer une initiative en faveur de la paix mondiale. Pour y parvenir, ils voulaient créer une cour d’arbitrage internationale permanente à laquelle tous les états auraient dû se soumettre en cas de litige....

15.
186 visites
sans couverture

L'expédition de Monica Kristensen

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)
10 etoiles
polar polaire
Une expédition est montée "à l’ancienne" pour rallier le pôle nord en partant de l’île norvégienne de Svalbard, aux alentours du 80ème parallèle. Deux avocats, guère aguerris aux expéditions polaires, n’ont rien trouvé mieux pour tromper l’ennui quotidien et se faire mousser aux yeux d’un public avide de sensations fortes. Vaille que vaille, malgré les mises en garde des amis...

16.
186 visites
sans couverture

Le cœur en Lesse de Aurélien Dony

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Mon pays bien aimé
J’ai lu bien des auteurs qui racontent avec un réel amour, une certaine affection et même une pointe de chauvinisme, leur pays natal, la terre qui colle sous leurs semelles, les premières sensations qu’ils ont éprouvées mais, je crois que c’est la première fois que je lis les mots d’un auteur aussi jeune communiant en une telle symbiose avec ses...

17.
182 visites
sans couverture

Le Loup de Jean-Marc Rochette

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Duel au sommet
Dans le massif des Ecrins, un berger se désespère face aux attaques des loups contre son troupeau. Un jour, à bout de nerfs, il abat une louve qu’il surprend en train d’égorger un mouton, laissant son louveteau livré à lui-même. Celui-ci va néanmoins survivre et atteindre l’âge adulte. C’est alors que viendra le temps de l’affrontement, car comme l’humain, le...

18.
181 visites
sans couverture

Retour à Birkenau de Ginette Kolinka, Marion Ruggieri

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
Une expérience de la déportation
Ginette Kolinka a été déportée à 19 ans en 1944, séparée du reste de sa famille, dont elle a perdu une partie dans les camps de concentration. Sur place, elle a retrouvé Marceline Loridan-Evans et rencontré Simone Veil, avec qui elle a travaillé dans ce lieu incongru. Elle relate l'arrestation, l'enfermement à la prison des Baumettes à Marseille avant d'être...

19.
180 visites
sans couverture

Le courage qu'il faut aux rivières de Emmanuelle Favier

critiqué par Marvic - (Normandie - 60 ans)
10 etoiles
femmes condamnées
Manushe mène une existence calme dans son village où elle fait partie des personnages importants entre le médecin Mitko et le chef du village Emni. Jusqu’à l’arrivée d’Adrian qui trouble Manushe, qui fait remonter en elle des désirs enfouis depuis longtemps sous ses vêtements d’homme. Une relation s’installe entre deux personnes aux parcours cruels. Manushe est une "vierge jurée" pour avoir...

20.
178 visites
sans couverture

Migrations, décentralisation et coopération décentralisée: Enjeux et perspectives de Brice Arsène Mankou

critiqué par CHALOT - (71 ans)
8 etoiles
Un diagnostic solide
« Migrations, décentralisation et coopération décentralisée » Enjeux et perspectives sous la direction de Brice Arsène Mankou éditions l'Harmattan 150 pages juin 2017 10 ans après les lois de décentralisation votées et appliquées en France, les pays d'Afrique Centrale ont installé la décentralisation des pouvoirs au Congo-Brazzaville, au Cameroun, au Gagon et au Niger.... Chacun a construit sa formule en fonction d'une histoire propre et des choix politiques spécifiques. Dans...

21.
173 visites
sans couverture

La fille qui brûle de Claire Messud

critiqué par Deleatur - (51 ans)
10 etoiles
Une chronique déchirante
Julia et Cassie se connaissent depuis toujours. Elles savent tout l'une de l'autre et se fraient ensemble leur chemin vers l'adolescence. Et puis elles grandissent, ne sont plus dans la même classe, se font de nouveaux amis et s'éloignent peu à peu. Élève studieuse et brillante, Julia se prépare pour le concours d'éloquence. Cassie, dont l'environnement familial est plus chaotique,...

22.
173 visites
sans couverture

La décroissance de Serge Latouche

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
comment changer de mode de vie ?
Serge Latouche est un des auteurs-phares sur la notion de décroissance, notion qui n'est pas si récente que ça, puisqu'on en parlait déjà dans les années 70 (rapport Meadows, "Les limites de la croissance", commandé en 1968 par le Club de Rome et publié en 1972) Dans ce Que sais-je ? fort bien documenté l'auteur commence d'abord par analyser l'origine...

23.
170 visites
sans couverture

Le Sortilège de la femme-automate de Alexandre Kha

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Une fable amoureuse au charme si étrange
Depuis quelques jours, la foire aux monstres s’est installée à la lisière de la ville. Parmi les curiosités, la plus fascinante est sans aucun doute Olympia, une automate joueuse d’échecs qui n’a jamais été vaincue. Animée d’une force mystérieuse, Olympia appartient à Zaccharius, un énigmatique génie horloger. Ce dernier est aussi le père de Lola, qui ressemble comme deux gouttes...

24.
169 visites
sans couverture

JFK 11 Septembre : 50 ans de manipulations de Laurent Guyénot

critiqué par Le rat des champs - (69 ans)
10 etoiles
Rendre justice au président assassiné
L'assassinat de John Kennedy en 1963 est un des événements majeurs de l'histoire de la fin du vingtième siècle, un de ceux qui ont le plus profondément modifié le destin du monde. Il ne fait aucun doute, pour tous ceux qui se sont un tant soit peu intéressés à ce drame, qu'Oswald était un agent des services de renseignement qui...

25.
169 visites
sans couverture

Les dames de l'Elysée de Lynda Maache, Bertrand Meyer-Stabley

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
La vie de "Château"
On les dénomme souvent « First lady » comme si en France il n’existait aucune expression pour définir ces femmes qui sont les épouses ou les compagnes de ceux qui ont élus à la présidence de la République. Effectivement, leur statut n’est absolument pas défini, elles sont de simples épouses ou compagnes mais entrent par la force des choses dans...

26.
168 visites
sans couverture

Chaque mot est un oiseau à qui on apprend à chanter de Daniel Tammet

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)
8 etoiles
Comment les langues façonnent notre rapport au monde
Daniel Tammet est l’auteur mondialement connu de " Je suis né un jour bleu " dans lequel il révélait, avec sensibilité et clarté, les mécanismes singuliers de son autisme savant et de sa synesthésie, qui lui fait percevoir les nombres comme des entités autonomes aussi signifiantes (par exemple la tristesse spleenétique du 6) que les mots du langage ordinaire… Fort...

27.
167 visites
sans couverture

60 ans d'aventure Astérix de Albert Uderzo

critiqué par Fanou03 - (* - 43 ans)
5 etoiles
Une leçon de chose culturelle à la mode Astérix
En 1959 apparaissait le personnage d’Astérix le gaulois dans le journal Pilote. Pour fêter cet événement, le groupe Carrefour édite, en collaboration avec Panini, cet album d’autocollants à collectionner. C’est une surprise : ce produit d’appel (les autocollants sont distribués selon le montant des achats dans les super et hypermarchés), est de très bonne facture, avec sa couverture cartonnée...

28.
167 visites
sans couverture

Les Amnésiques de Géraldine Schwarz

critiqué par Lisab - (Bruxelles - 73 ans)
9 etoiles
L'Europe face à son passé
Géraldine Schwarz, journaliste franco-allemande, curieuse de la façon dont ses grands-parents allemands (mitläufer) et français MOYENS avaient vécu le nazisme et l'occupation, tire le fil de leurs histoires particulières de citoyens lambdas broyés par l'horreur de la guerre et sur leur attitude face à l'indicible. La pelote déroulée, elle nous montre non seulement l'Allemagne et la France mais l'Europe et...

29.
167 visites
sans couverture

Saltimbanques de Francois Pieretti

critiqué par CHALOT - (71 ans)
10 etoiles
un roman philosophique passionnant
« Saltimbanques » roman de François Pieretti Editions Viviane Hamy 232 pages janvier 2019 Donner un sens à sa vie.... Très jeune adulte, Nathan est parti à Paris après une dispute avec son père..... Il a tout quitté et notamment son jeune frère.... Que sont-ils devenus ? Apprenant que son frère vient de décéder à la suite d'un accident de voiture, Nathan revient au pays, dans son sud-ouest natal …. Il y...

30.
166 visites
sans couverture

La Fille de l'exposition universelle - Volume 1 - Paris 1855 de Jack Manini (Scénario), Etienne Willem (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
7 etoiles
Une série qui mérite le détour...
Etienne Willem va bientôt venir dédicacer à la librairie L’Antre des bulles de Chalon-sur-Saône et c’est donc l’occasion de découvrir sa nouvelle série publiée par Bamboo sous le label Grand Angle… La fille de l’exposition universelle, c’est son nom, comporte déjà deux volumes… Qu’est-ce qu’une exposition universelle ? Personne ne peut donner une définition exacte car le concept est assez complexe....

Page 1 de 5 Suivante Fin