Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
1177 visites
sans couverture

Il était sept fois la révolution : Albert Einstein et les autres... de Étienne Klein

critiqué par Eric Eliès - (48 ans)
9 etoiles
Un ouvrage de vulgarisation à l'écriture plaisante, à la fois vive et rigoureuse, qui souligne la dimension humaine de la recherche scientifique, avec ses grandeurs et ses faiblesses
Ce livre d'Etienne Klein, qui est non seulement l'un des plus brillants vulgarisateurs de la recherche scientifique actuelle mais aussi, comme Michel Serres, un philosophe des sciences interrogeant les prémices de la pensée scientifique et les rapports qu'elle entretient avec les autres disciplines, se présente comme une suite de courtes biographies cherchant à saisir l'essence de la personnalité de sept...

2.
354 visites
sans couverture

Emile Verhaeren : Sa vie, son oeuvre de Stefan Zweig

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 42 ans)
9 etoiles
Un bel hommage à Verhaeren
Emile Verhaeren n'a pu qu'être touché par ce texte de Stefan Zweig, analyse qui éclaire son œuvre et propose une vue globale sur ses textes. Cette critique se structure en plusieurs parties et plusieurs chapitres et aborde de nombreux thèmes. Elle n'est pas à lire comme une biographie car elle ne se présente pas comme une description factuelle. Stefan Zweig...

3.
263 visites
sans couverture

La Boîte noire de Denis Robert

critiqué par Eric Eliès - (48 ans)
8 etoiles
Les arcanes de l'affaire Clearstream ou comment la finance internationale s'affranchit des règles et organise le blanchiment...
Qui n'a entendu parler de l'affaire Clearstream, qui a fortement secoué la vie politique française au début des années 2000 ? A son origine, on trouve Révélation$, livre publié en février 2001 et issu de la longue enquête menée par un journaliste indépendant, Denis Robert, qui a mis au jour le dévoiement du système de compensation des banques internationales à...

4.
262 visites
sans couverture

L'espion qui aimait les livres de John le Carré

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)
8 etoiles
La guerre froide dans une librairie
Un libraire sans histoire, au moins en apparence, voit apparaître dans sa clientèle un étrange Polonais, demeurant dans une grande maison. Ce dernier va progressivement rentrer dans son existence qu'il semble bien connaître, comme l'état de son commerce. L'espionnage en temps de guerre froide s'invite dans cette ville et ces vies sans histoire, via un suspense crescendo. Il s'ensuit que ce...

5.
248 visites
sans couverture

Roman Fleuve de Philibert Humm

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)
8 etoiles
La Seine en canoë
Ce roman aimablement aborde et drôle fait état d'une épopée fraiche et rocambolesque en canoë, le long de la Seine, d'où le calembour du titre. Mais sa longueur reste raisonnable. La préparation et la gestion matérielle de ce projet un tantinet lunaire, les découvertes des étapes de ce voyage, à Billancourt, Sèvres, Conflans-Sainte-Honorine, Mantes-la-Jolie, jusqu'à la Seine maritime, offre une série...

6.
235 visites
sans couverture

Passage à l'acte de Hélène Jousse

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)
8 etoiles
Des histoires qui auraient pu nous arriver
4 km 930 Je l’ai repéré, ce bel homme. Pourquoi ? Parce que, l’air de rien, il la suit. Qui suit-il ? Mais cette magnifique brune, voyons ! Elle s’arrête. Il s’arrête ! Elle pénètre dans une librairie. Il en fait de même. Moi, je les observe ! Je ne les lâche pas… Je suis une tombe Son fils la décrit. Une femme....

7.
220 visites
sans couverture

Les vertus du vin - Dédiabolisons une consommation modérée et bénéfique pour la santé de Jean-Pierre Rifler

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
8 etoiles
Boire peu mais mieux !
En Comté, quand j’étais môme, nos parents disaient : « Le vin d’Arbois plus on en boit, plus on va droit ! », c’était une maxime très répandue que tout le monde connaissait . La médecine, la science, l’école, …, nous ont bien vite rappelé à une autre réalité moins réjouissante, nous avons vite compris que le vin n’était pas...

8.
207 visites
sans couverture

La diplomatie culturelle de Alain Lombard

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)
10 etoiles
Exporter le créations et oeuvres de France
Les relations internationale traitent certes de géopolitique et de plus en plus de commerce et d'économie, mais également d'action culturelle. Le déclin de la France depuis la fin de la Seconde guerre mondiale a incité à chercher des moyens d'assurer au pays un mode de rayonnement. Promouvoir nos artistes et l'exception culturelle, assurer des coopérations et échanges participent à une...

9.
207 visites
sans couverture

Les Presque Soeurs de Chloé Korman

critiqué par Poet75 - (Paris - 66 ans)
9 etoiles
Six fillettes dans la tourmente
Puisque ce livre est désigné comme un « roman », il convient de conserver ce terme, qui figure d’ailleurs sur la page de couverture. En vérité, ce à quoi s’est livrée Cloé Korman, avec la complicité de sa sœur Esther, c’est à une enquête minutieuse et documentée. Mais, bien évidemment, le récit qu’elle en tire et qu’elle propose à notre...

10.
204 visites
sans couverture

Sous un brouillon de dentelles de Dominique Saint-Dizier

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
8 etoiles
Léger comme des dessous en dentelle
J’ai déjà lu quelques recueils d’aphorismes de Dominique, chez le même éditeur, et j’ai ainsi eu l’occasion de découvrir sa finesse d’esprit et sa capacité à inventer des expressions drôles, absurdes, burlesques, …, toujours savoureuses. Dans ce nouveau recueil, il change de forme littéraire en écrivant des micronouvelles où il utilise ce qu’il a déjà testé dans ses recueils d’aphorismes...

11.
200 visites
sans couverture

Le trou du diable de Agnès Dumont, Patrick Dupuis

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)
10 etoiles
Une chouette enquête du duo Staquet & Ben Mimoun du côté de Nismes, Couvin, Walcourt, Malonne, ...
Qu’est-ce qui peut attirer un Ostendais du côté de Viroinval, en Wallonie, à deux pas de la frontière française ? Mais l’amour des mines, aujourd’hui abandonnées, pardi ! Alan Vandenberg n’est pas le fils d’un mineur de Waterschei pour rien ! Il aime les longues balades en solitaire, et précisément, il se trouve dans un coin où les mines d’où...

12.
199 visites
sans couverture

Incandescence de Tatiana Gerkens

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
9 etoiles
Embrasement des chairs
Et voilà encore une nouvelle pépite dans la déjà longue liste de poétesses et poètes découverts par Claude Donnay aux Editions Bleu d’encre. Dans ce petit recueil, un véritable buisson ardent de mots et de vers, Tatiana se jette avec une ardeur brûlante, dévorante, dans des textes exprimant un érotisme foudroyant consumant les sexes et les chairs dans un embrasement...

13.
197 visites
sans couverture

Maëlys joue au foot de Antoine Blocier

critiqué par CHALOT - (74 ans)
10 etoiles
roman jeunesse d'une brûlante actualité
« Maëlys joue au foot » roman jeunesse d'Antoine Blocier Editions Horsein Jeunesse 203 pages octobre 2022 Un roman jeunesse d'une actualité brûlante Comme à chaque fois qu'il ressort Maëlys la collégienne solidaire, Antoine Blocier fait vivre à cette héroïne et à ses amis, filles et garçons, une histoire extraordinaire, reflet de notre société. Il nous rappelle brièvement les rencontres précédentes avec le petit rom ou le joueur d'échec...

14.
196 visites
sans couverture

Avalanche de silences de Patrick Henin-miris

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
8 etoiles
Avalanche de fines pensées
Patrick n’est pas un inconnu pour moi, pas plus qu’un petit nouveau chez Cactus inébranlable éditions, ce recueil est le troisième que je lis dans la collection P’tits cactus et je dois ajouter à ceux-ci un autre opus publié dans la collection Microcactus. C’est donc un auteur chevronné qui connait bien les formes courtes et percutantes, que je commence à...

15.
188 visites
sans couverture

Que reviennent ceux qui sont loin de Pierre Adrian

critiqué par Alma - (- ans)
10 etoiles
le charme discret des vacances dans une grande maison de famille
Un joli titre empreint d'une certaine mélancolie pour un roman qui traduit le charme discret des vacances dans une grande maison de famille où chaque été, en Août, trois générations se regroupent autour d'une grand-mère. Chacun y vient librement quelques jours ou plus longtemps ; puis repart, comme ressourcé par cette plongée en un lieu qui fédère toute le famille «...

16.
186 visites
sans couverture

L'arrestation d'Arsène Lupin de Maurice Leblanc

critiqué par Froidmont - (Laon - 31 ans)
6 etoiles
Un voisinage de mauvais aloi
A l’issue d’un voyage à travers l’Atlantique, Lupin laisse s’enfuir amour et liberté. Et c’est depuis Paris, piégé dans la Santé, qu’il use de sa science du psychologique pour perpétrer un vol au château de Cahorn. C’est un fait incroyable ! Il eût été moins sot d’affirmer qu’en Paris vécût une licorne que de croire qu’on pût effectuer un saut par-dessus...

17.
183 visites
sans couverture

Nitro 11 de Phil Haé

critiqué par Zobiz - (58 ans)
10 etoiles
Un petit polar plein de fougue vous attend !
Un petit polar plein de fougue vous attend ! Phil Haé, inspiré par la série télévisée « Alerte Cobra », a écrit «  Nitro 11 » , pour créer une histoire reflétant l'atmosphère des épisodes. C'est speed, plein de cascades et d'actions, avec des interventions de plus en plus périlleuses . La lecture est fluide et à chaque fin de chapitre, l'auteur a ajouté quelque chose de personnel...

18.
183 visites
sans couverture

Le Pays des Celtes. Mémoires de la Gaule de Laurent Olivier

critiqué par Colen8 - (81 ans)
8 etoiles
Leur civilisation pleinement révélée
Plus qu’un nième essai visant à mieux connaître les Celtes parmi lesquels ceux qui vivaient en Gaule(1) celui-ci met en lumière leur esprit longtemps insoupçonné. Il démontre le fossé entre d’une part les récits historiques des Grecs et des Romains de l’Antiquité, d’autre part les vestiges archéologiques reconnus comme tels depuis le XIXe siècle ainsi que les observations anthropologiques récentes...

19.
182 visites
sans couverture

Lulu de Léna Paul-Le Garrec

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
Un conte tendre et rafraîchissant
Lulu roman de Léna Paul-Le Garrec éditions Buchet-Chastel 175 pages septembre 2022 Un enfant différent Qu'est-ce qu'un enfant différent ? Ne sommes-nous pas tous différents ? Il y a les leaders, les invisibles contents d'être ainsi, tranquilles, les hyper-actifs mais aussi ceux qui sont à part, isolés. Paul fait partie de cette « catégorie », il aime être seul, il cultive son petit jardin. Il en souffre car les camarades de classe...

20.
175 visites
sans couverture

Un putain de salopard - Tome 3 - Guajeraï de Régis Loisel (Scénario), Olivier Pont (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Mon père, ce bandit manchot
A la fin du tome précédent, nous avions laissé Max et le Manchot en pleine jungle, en mauvaise posture, alors qu’ils venaient tout juste de retrouver l’épave de l’avion contenant un trésor. S’apprêtant à quitter les lieux, ils tombèrent nez à nez avec des hommes envoyés par Hermann, le patron du camp forestier, à la recherche de Max. S’ensuivit une...

21.
175 visites
sans couverture

Richard Heintz, peintre de l'Ardenne de Jules Bosmant

critiqué par Alceste - (Liège - 61 ans)
10 etoiles
Heintz, le paysage transcendé
C’est la somme pour quiconque admire ou veut connaître le Prince de l’École liégeoise du paysage. Documenté, accessible, aussi fin sur la psychologie du personnage que rigoureux sur ses pérégrinations et ses rencontres, cet ouvrage doit certes être actualisé au regard de certaines avancées historiques et artistiques mais reste un enchantement par la qualité de son style, lequel...

22.
174 visites
sans couverture

Le musée des contradictions de Antoine Wauters

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
des nouvelles qui nous interpellent
« Le musée des contradictions » d'Antoine Wauters Editions du sous-sol 107 pages mars 2022 On ne rit pas, on réfléchit C'est de la nostalgie, du mal être et des réflexions sur le sens de la vie. L'auteur a bien mérité le prix Goncourt de la Nouvelle 2022 mais nous sortons de la lecture mi-convaincu mais surtout un peu secoué. C'est bien construit, merveilleusement bien écrit, de la prose qui...

23.
173 visites
sans couverture

Introduction à l'histoire de notre temps, tome 1: L'Ancien Régime et la Révolution (1750-1815) de René Rémond

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)
10 etoiles
Comprendre ce que nous sommes
René Rémond a écrit une trilogie dont seul le tome 3 a été critiqué sur ce site. Détachée de la perspective d'ensemble, cette critique n'a du coup pas grand sens. Cette oeuvre a un sens particulier que l'auteur explicite (p.5). Issue d'un cours à la première année d'études aux Sciences Politiques, elle relève d'une approche précise: " Si l'on...

24.
172 visites
sans couverture

L'âme humaine de Stefan Zweig

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)
9 etoiles
Portraits de grands artistes
Persuadé que les grands artistes communiquent des valeurs et sentiments importants à leur public, Stefan Zweig lui livre l'intérêt que porte leur existence et leur personnalité. S'il a rédigé une série de biographies d'importance, il a également écrit des portraits concis, qui permettent de saisir la teneur et la portée de la vie de ces grands auteurs et musiciens. Ils...

25.
171 visites
sans couverture

L'Incorrigible Monsieur William de Hugo Buan

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)
6 etoiles
Du rythme, une intrigue, des rebondissements, mais pas pour moi
Un premier cadavre découvert dans un champ de menhirs, suivis de plusieurs autres corps. Est-ce l'oeuvre d'un tueur en série ? Est-ce comme le prétend un journaliste, l'oeuvre d'un illuminé fasciné par la numérologie ? Que viennent faire là ces jouets en peluche ? Beaucoup d'interrogations, de pistes, de rebondissements. Ce n'est pas le premier ouvrage de cet auteur que je lis. J'ai apprécié ses...

26.
170 visites
sans couverture

Une libération de Nicolas Rabel

critiqué par Jordanévie - (47 ans)
10 etoiles
Amour et guerre
Livre qui retrace bien l'histoire de la seconde guerre mondiale du début à la fin. On s'attache à l'héroïne et l'on comprend que oui il pouvait exister des histoires sentimentales pendant la guerre entre deux personnes dont les deux pays étaient ennemis. La délation lors de ces temps difficiles est très bien évoquée. Les belles actions de la Résistance sont mises...

27.
167 visites
sans couverture

Nuits d'été à Brooklyn de Colombe Schneck

critiqué par Pacmann - (Tamise - 57 ans)
6 etoiles
Émeutes et émotions à Crown Heights
Esther, jeune stagiaire dans le journalisme à Paris, est envoyée durant l’été 1991 à New York pour faire un article sur le professeur Frederick Armitage, noir spécialiste de littérature française et ayant vécu une partie de son enfance dans le sud de la France. C’est durant cette période que surviennent les plus graves incidents entre d’une part l’importante communauté...

28.
166 visites
sans couverture

Des bouts de tout de Laure Samama

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
8 etoiles
Faire-part de naissance
Vinaigrette est une revue d’une seule page qui associe judicieusement de la poésie moléculaire et une photographie. L’opus 16 a été confié à Laure Samama qui a rédigé le texte du poème et la photograhie qui est glissée à l’intérieur de celle-ci comme une illustration complémentaire au texte. Pour faire un numéro de Vinaigrette, il suffit de prendre une feuille d’un...

29.
162 visites
sans couverture

L'homme à la canne grise de Michèle Gazier

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)
10 etoiles
tout sur mon père…
Mon père, ce héros au sourire si doux… La formule mythique de Victor Hugo s’applique parfaitement à la figure du père telle que Michèle Gazier nous la dépeint dans ce récit à la première personne. Un récit éparpillé au fil des souvenirs, les siens mais aussi ceux des personnes qui ont connu ce Français d’origine catalane, rescapé de la Guerre...

30.
162 visites
sans couverture

Le Sorcier Majdar de Ian Page, Paul Bonner (Dessin)

critiqué par Eric Eliès - (48 ans)
8 etoiles
Le premier tome de la série Astre d'Or (série de livres dont vous êtes le héros dans le monde de Loup Solitaire)
« Le sorcier majdar » est un livre dont vous êtes le héros (acronyme LVDH), c'est-à-dire un livre dont l'histoire, racontée à la deuxième personne (« vous ») et découpée en nombreux paragraphes (ici 350), progresse en fonction des choix du lecteur parmi les options proposées par l'auteur. Le système narratif est complété de règles qui, en intégrant une variable...

Page 1 de 5 Suivante Fin