Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
297 visites
sans couverture

Fées, sorcières et loups-garous au Moyen Age de Claude Lecouteux

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
7 etoiles
Les Doubles vagabonds
Son titre ne le laisse aucunement présager : l’ouvrage de Claude Couteleux aborde avant tout l’histoire des « Doubles » au Moyen-Âge, dans l’aire européenne (Scandinavie, Allemagne, France surtout). Fées, sorcières et loups-garou ne seraient en fait qu’une incarnation des Doubles des individus ayant le pouvoir, à l’instar des chamans lapons ou sames, de projeter hors de leur corps leur « âme », ou quelque...

2.
288 visites
sans couverture

Protection Rapprochee de Lorenzo Cecchi

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
La vie au Pays noir
Avec ce recueil de nouvelles, Lorenzo Cecchi raconte son pays, le Pays Noir comme le charbon que ces ancêtres italiens, avec une cohorte de compatriotes, sont venus extraire du sous-sol de ce bout de Belgique. Ce minerai noir qui fit si longtemps la fortune de cette région avant que le filons se tarissent et que d’autres énergies plus riches, plus...

3.
270 visites
sans couverture

Pourquoi je lis "Les fantômes du chapelier"de Georges Simenon de Balval Ekel

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Au café des colonnes avec Simenon
9/ Pourquoi je lis Les fantômes du chapelier de Georges Simenon Avant de lire cet opus, je ne connaissais ni cette collection ni son éditeur et ce fut une belle surprise. Juste une petite brochure qui tient très facilement dans n’importe quelle poche pour répondre à une question qui commence toujours par « Pourquoi je lis… », pourquoi je lis ce...

4.
239 visites
sans couverture

Du feu de l'enfer de Sire Cédric

critiqué par Tistou - (63 ans)
6 etoiles
Carnage
Pourquoi faudrait-il que polar rime avec carnage (d’ailleurs ça ne rime pas) ? Il y a tant d’exemples de polars qui se « contentent » d’un cadavre, ou deux, tranquilles, sans qu’il soit besoin de signer des pages gores et difficiles à supporter. Avec Du feu de l’enfer nous sommes dans une espèce de course à l’échalote, à qui aura le...

5.
236 visites
sans couverture

Réussir dans l'Économie de la Pensée de Alain Perez, Lucas Perez

critiqué par GEHEL - (73 ans)
10 etoiles
Pour une pensée augmentée grâce à l'inconscient : la créativité de l'humain nous sauvera des algorithmes assujetteurs
Commentaires à propos du livre « Réussir dans l’Economie de la Pensée, comment entreprendre avec le pouvoir de l’inconscient ? Dr Alain Perez et Lucas Perez. Réflexions sur le propos du livre qui est socio-philosophique, visionnaire et psychanalytique combinaison du principe de réalité et d’incertitude, empreint de …pensée augmentée. D’abord la parole et ses mots… Ce livre débute avec l’homéostasie mais les auteurs...

6.
236 visites
sans couverture

Nuages et vestiges de Liliane Schraûwen

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Poèmes de deésespoir
Dans des vers aussi libres que le vent, empreints d’un romantisme lyrique, Liliane Schraûwen chante sa ville, les arts, le patrimoine, la nature, …, tout ce qui l’entoure, tout ce qui pourrait faire de Bruxelles la plus belle des villes pour les touristes, la plus romantique pour les amoureux, la plus enchanteresse pour la poétesse et pour toutes les femmes...

7.
229 visites
sans couverture

Les 100 chefs-d'oeuvre de la littérature française - à avoir lus au moins une fois dans sa vie de Laurence Caracalla

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Un petit guide de lecture
Ce petit guide nous rappelle les cent romans classiques de la littérature française les plus importants, et nous permet d'orienter nos lectures, si nous souhaitons ne pas passer à côté d'incontournables. La très grande majorité, si ce n'est la quasi-totalité, des écrits sélectionnés correspondent sans conteste à cette catégorie, même si, à la marge, chaque lectrice et lectrice pourrait corriger...

8.
226 visites
sans couverture

L'Étai, Journal 2018 de Renaud Camus

critiqué par Alceste - (Liège - 58 ans)
10 etoiles
Le Grand Effondrement
De sa résidence en un château médiéval, Renaud Camus a acquis l’expérience des structures nobles mais chancelantes, menaçant de s’effondrer et nécessitant un soutien. L’effondrement dont il question au fil de son journal 2018, c’est bien celui de tout un monde, toute une civilisation, l’effondrement de la syntaxe en tout premier. L’étai, c’est tout ce que sa plume peut pour l’empêcher....

9.
221 visites
sans couverture

Madame Pylinska et le secret de Chopin de Éric-Emmanuel Schmitt

critiqué par Monocle - (tournai - 60 ans)
6 etoiles
Dommage !
« Je cherchais un professeur qui m’aiderait à résoudre le cas Chopin. Il m’obsédait. Sa lumière me manquait, sa paix, sa tendresse. La trace qu’il m’avait laissée, un après-midi printanier à l’occasion de mes neuf ans, oscillait entre l’empreinte et la blessure. Quoique jeune, j’en éprouvais de la nostalgie ; je devais lui soutirer son secret. » Énième enfant d'une...

10.
221 visites
sans couverture

La Défense et Illustration de la langue française de Joachim Du Bellay

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
La langue belle
Le 15 février 1549, Joachim Du Bellay adresse à son parent le Cardinal Du Bellay : « La Deffense, et illustration de la Langue Francoyse » un texte qu’il a rédigé dans le but de défendre cette langue vulgaire encore considérée comme une langue populaire à l’usage des gueux. Il précise que son entreprise n’a été motivée que par la...

11.
217 visites
sans couverture

Ne vous ABC jamais de Jean-Claude Martin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Un abédcédaire pour rire
Comme un encyclopédiste Jean-Claude Martin a rassemblé le savoir sous forme d’un abécédaire. Pour chaque lettre, il a écrit une sorte de présentation, mettant en valeur tous les qualités et défauts qu’il lui semble bon de prêter à chacune d’elles. Pour l’exemple, j’ai pris au hasard la présentation de la lettre « P », voici donc comme il la définit...

12.
213 visites
sans couverture

Poème à la durée de Peter Handke

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
6 etoiles
«Et que tu entends la porte de la maison qui s’ouvre, signe du retour, toi le plus sensible au bruit de tous ceux qui sont sensibles au bruit…».
«et j’ai pu alors cerner ce sentiment de la durée – où dresser l’oreille devient événement, où comprendre devient événement, où être saisi devient événement, où être rattrapé devient événement. Rattrapé par quoi ? Par un soleil supplémentaire, par un vent rafraîchissant, par un seul accord sans bruit qui remet en place et unit les sons désaccordés.» Peter HANDKE poète? Et… Oui! Mais, attention pas n’importe quel poète....

13.
213 visites
sans couverture

L'Ancien Régime et la Révolution de Alexis de Tocqueville

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
9 etoiles
Des changements voulus et apportés par la Révolution
Pour comprendre les apports de la Révolution, il s'avère nécessaire de comprendre les mécanismes de la société de l'Ancien régime et, par voie de conséquence, des desiderata du peuple. Cette volonté de changement n'a pas seulement été religieuse, soit hostile au poids de l'Eglise, comme cela a été cru majoritairement après coup : elle est restée avant tout économique, politique...

14.
213 visites
sans couverture

Une deux trois de Dror Mishani

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
10 etoiles
Un suicide de trop
Je retrouve mon auteur de polar préféré. Après « une disparition inquiétante » qui m’avait emballé, je tombe à nouveau sur cet auteur que je m’empresse de lire.. Comme je le disais dans mon autre compte rendu, Dror Mishani, auteur israélien, bouscule les règles du polar. Il ne nous fourvoie pas dans 5 ou 6 pistes foireuses. Dès le départ, on...

15.
211 visites
sans couverture

Quand j'ai commencé à broder les haricots avaient encore des fils... de Philippe Bouvard

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
9 etoiles
Un collier de perles
Depuis 1983, dans le Figaro Magazine, Philippe Bouvard tient un billet hebdomadaire. Il commence souvent par parler de lui-même. Il n’est pas tendre avec sa personne, il a un sens aigu de l’autodérision, mais, très vite, il attaque de front son sujet et le passe au grill. Avec humour, bien sûr ( les « Grosses Têtes » ne sont pas...

16.
206 visites
sans couverture

Bartolomeo in cristu de Stefanu Cesari

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)
10 etoiles
Des poèmes comme des pierres choisies pour bâtir une chapelle où la mémoire se recueille et s'interroge
D’emblée, avant même la lecture, ce petit recueil de poèmes écrits dans une prose bilingue en corse et français, frappe par la singularité de sa mise en page, qui joue à la fois sur la disposition du texte et sur l’omniprésence d’une couleur mêlant le rouge du sang et l’ocre de la terre. Livre de petit format, comme un livre de...

17.
203 visites
sans couverture

Canicule de Geneviève Genicot

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Coup de chaud
Un accompagnateur de train raconte sa folle aventure à bord d’un train puis dans les rues de Bruxelles, sa ville, au cours de la canicule qui a perturbé toute la cité. « C’était bien cela que je vivais, un peu comme si, craquelant le bitume, la chaleur faisait des plis non seulement dans le sol mais aussi dans le temps, engouffrant...

18.
198 visites
sans couverture

Jeanne d'Arc de Jérôme Le Gris (Scénario), Ignacio Noé (Dessin)

critiqué par Maranatha - (48 ans)
10 etoiles
Jehanne...
En cette année du centenaire de sa canonisation ils vont certainement fleurir les ouvrages traitant de Jehanne. Il y aura sans doute le pire mais aussi le meilleur. Cette bédé se range dans la dernière catégorie. Le dessin est classique mais efficace, les couleurs sont plaisantes et le déroulement de l'histoire est agréable. Evidemment point de surprise car tout le monde connait l'épopée de...

19.
196 visites
sans couverture

Un garçon sur le pas de la porte de Anne Tyler

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)
10 etoiles
mortimer de baltimore
Micah Mortimer, de Baltimore, va bientôt avoir cinquante ans. Très maniaque, il vit dans un appartement en sous-sol que lui a concédé le propriétaire de l’immeuble en échange de "menus" services tels que le ramassage des poubelles et autres corvées bien utiles à la collectivité. Car Micah aime rendre service. Il a d’ailleurs créé sa propre entreprise de services, "Techno...

20.
195 visites
sans couverture

Histoire de l'Italie: Des origines à nos jours de Pierre Milza

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
10 etoiles
Des Phéniciens à la "IIe République"
Assez mal connue en ses détails et passablement mouvementée, l'Italie n'a constitué un Etat que tardivement, en 1860, et jusqu'alors une simple réalité géographique, divisée en colonies successives au fil des arrivées avant d'être placée au coeur de l'Empire romain, puis au sud du Saint-Empire romain germanique, avec des intérêts variés au gré du temps par les Empereurs successifs. Il...

21.
194 visites
sans couverture

Au café existentialiste de Sarah Bakewell

critiqué par Poet75 - (Paris - 63 ans)
9 etoiles
L'épopée philosophique du XXème siècle
Raconter l’existentialisme et tous les méandres des systèmes philosophiques ayant été construits au XXème siècle en prenant appui sur les vies à rebondissement de celles et ceux qui en furent les fers de lance, en proposer le récit sans jamais affadir le propos, sans contourner les complexités des diverses philosophies, et cependant rédiger un ouvrage qu’on peut lire presque comme...

22.
194 visites
sans couverture

Le nouveau clivage de Jérôme Fourquet

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Mondialistes et exclus après la gauche et la droite
Une série d'élections dans les démocraties occidentales en 2016 et 2017 ont montré l'apparition d'un clivage commun, opposant les gagnants de la mondialisation et ses exclus, cette dichotomie se substituant à l'habituelle opposition politique entre gauche et droite. Le politologue base son analyse sur les élections présidentielles en Autriche et aux Etats-Unis, le référendum britannique sur la sortie de l'Union...

23.
190 visites
sans couverture

Le Cauchemar de Hans Fallada

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Une chaotique fin de guerre
A la fin de la guerre, Herr Doll, écrivain de renom, est nommé maire de sa ville d'Allemagne de l'Est par la nouvelle tutelle russe. Or, son nouveau statut prête à commentaires et procès d'intentions en série, la proximité du passé nazi compliquant fortement les choses, alors que son mariage avec une riche veuve n'arrange pas les choses. Après le...

24.
190 visites
sans couverture

Neige et corbeaux de Chi Zijian, François Sastourné (Traduction)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
La grande peste d'Harbin
Née dans la froide région chinoise de Heilongjian jouxtant la Russie, Chi Zijian a connu de nombreux épisodes neigeux et appris à respecter les corbeaux honorés, selon la légende, comme les protecteurs du premier empereur de la dynastie des Qing. Elle est une écrivaine talentueuse qui aime raconter son pays, son histoire, ses mœurs, ses coutumes et ses habitants qui...

25.
189 visites
sans couverture

Le chevalier anonyme de Daniel Houres

critiqué par Michel13 - (67 ans)
9 etoiles
Le chevalier historique
Je viens de lire "Le chevalier anonyme" de Daniel Houres édité chez Encre rouge. C'est un roman historique que je recommande à tous ceux qui aiment l'histoire,l'aventure et la romance. L'auteur nous plonge au Moyen-Age où trois templiers sont chargés de transporter un fabuleux trésor (l'Arche d'Alliance) et de le cacher....

26.
188 visites
sans couverture

M, le bord de l'abîme de Bernard Minier

critiqué par Nathavh - (55 ans)
9 etoiles
Palpitant !
C'est la première fois que je lis la plume de Bernard Minier, quelle claque ! Je ne suis pas déçue, que du contraire. Bienvenue dans le monde de l'intelligence artificielle, des nouvelles technologies. Direction Hong Kong chez Ming, le géant des smartphones chinois, une entreprise à la pointe du Big Data. Moïra Chevalier est française, elle débarque à Hong Kong pour...

27.
185 visites
sans couverture

Quand j'étais catholique de Sébastien Cochelin

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Poèmes sous influence religieuse
L'auteur fait état d'un retour de foi, en raison d'un amour, alors qu'il a délaissé la religion catholique par la suite. Il revient sur sa création poétique de l'époque où il croyait. Ces oeuvres sont en prose ou en vers. Il en ressort une volonté de réflexion sur cette sorte d'illumination qui éclaire son existence, transforme son amour et ses...

28.
184 visites
sans couverture

D'où viennent les vagues de Fabio Genovesi

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 40 ans)
6 etoiles
La vie n'est pas un long fleuve tranquille
Ce roman a reçu l’équivalent du Goncourt des lycéens en Italie. Ce fut suffisant pour me donner envie de m’attaquer à ce roman dont la couverture est solaire en cette période qui l’est moins. Bien m’en a pris ! Le roman est loin d’être léger. En effet le roman contient un certain nombre de personnages principaux qui ont vécu des...

29.
183 visites
sans couverture

Les 100 mots de Florence de Olympia Alberti

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
9 etoiles
Une ville des arts et du savoir-vivre
La Renaissance du Quattrocento (XVe siècle, cent ans avant la France) a semblé éclore à Florence et être conçue pour elle, cette ville en grandes parts dédiée à la beauté, comme la science politique, avec la saga des Médicis et les écrits de Machiavel. Tous les grands peintres italiens de ce temps y sont passés, la République est érigée en...

30.
183 visites
sans couverture

L'impromptu d'Outremont de Michel Tremblay

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
7 etoiles
Les quatre soeurs Beaugrand
Quatre sœurs dans la quarantaine, Fernande, Lorraine, Yvette et Lucille Beaugrand, se retrouvent dans l’appartement familial de la banlieue bourgeoise de Montréal, dans le quartier d’Outremont, pour fêter l’anniversaire de Lucille. Mais bien vite la rencontre se transforme en règlement de comptes au fur et à mesure que les rancœurs, les rancunes et le passé de l’histoire familiale remontent à...

Page 1 de 5 Suivante Fin