Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
261 visites
sans couverture

Le laboureur et les mangeurs de vent: Liberté intérieure et confortable servitude de Boris Cyrulnik

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
analyse pertinente et accessible
« Le laboureur et les mangeurs de vent » Liberté intérieure et confortable servitude 258 pages mars 2022 Editions Odile Jacob La sortie d'un livre de Boris Cyrulnik ne passe pas inaperçue. Celui-ci est, comme les autres, particulièrement passionnant et étonnant. L'auteur, scientifique s'il en est, nous explique les différents comportements humains et notamment l'opposition radicale entre l'attachement non raisonné à un guide suprême, à une idéologie et...

2.
235 visites
sans couverture

Itinéraire d'une garce de Céline Tran (Scénario), Grazia La Padula (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 52 ans)
8 etoiles
A la recherche du temps perdu
Véritable claque que cette bande dessinée, faussement orientée vers le genre pornographique alors que le style "roman graphique" sied plus à ce one-shot. Tout d'abord, le dessin tout en retenue et en rondeur de Grazia La Padula est très loin des bandes dessinées dites pour adultes. Les couleurs choisies donnent en outre un côté classique à cette histoire hors norme, enfin...

3.
232 visites
sans couverture

Je suis la maman du bourreau de David Lehait-Helo

critiqué par CHALOT - (74 ans)
10 etoiles
roman bouleversant et "magnifique"
« Je suis la maman du bourreau » roman de David Lelait-Helo Editions Héloïse d'Ormesson 202 pages janvier 2022 La vie brisée des victimes, de toutes les victimes Gabrielle de Miremont est une femme de la « haute » comme on le dit parfois, elle est lointaine, inatteignable et vit dans des certitudes nourries par son histoire, son éducation et sa personnalité. Quand elle lit dans le journal local un...

4.
231 visites
sans couverture

Le guerrier de porcelaine de Mathias Malzieu

critiqué par CHALOT - (74 ans)
8 etoiles
roman biographique
Le guerrier de porcelaine » roman de Mathias Malzieu Editions Albin Michel 235 pages janvier 2022 Mémoires d'un enfant de la guerre Juin 1944, Mainou, le père de l'auteur de ce roman vient de perdre sa mère et sa petite sœur, morte née. C'est ainsi que se terminaient certains accouchements, à cette époque. Ils habitent à Montpellier et le père de Mainou, éploré mais entré dans la résistance,...

5.
224 visites
sans couverture

Toucher la terre ferme de Julia Kerninon

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
roman intime
« Toucher la terre ferme » Roman de Julia Kerninon 113 pages Novembre 2011 Editions l’Iconoclaste Avis de tempête dans une vie L’auteure se raconte. Que c’est difficile d’être mère pour la première fois ! Peu de femmes le disent et à première vue, le lecteur pourrait être choqué par ce début du livre, par cet aveu qui nous fait croire qu’elle rejette son bébé. Elle ne fuira pas. Pourtant...

6.
219 visites
sans couverture

Lumière du Moyen Age de Régine Pernoud

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)
9 etoiles
Réhabilitation bienvenue
Le Moyen-Âge fut-il une période sombre, barbare et misérable de l’Histoire ou quelque chose d’autre et de nettement moins ténébreux ? L’historienne Régine Pernoud est revenue aux sources, s’en est tenue aux textes authentiques sans s’arrêter aux interprétations et aux approximations de certains de ses confrères plus soucieux d’idéologie que de vérité historique. Les « privilèges » de la société médiévale ne sont...

7.
211 visites
sans couverture

Tu vois, je n'ai rien oublié ! de Claude Barratier

critiqué par CHALOT - (74 ans)
8 etoiles
vie d'un grand serviteur de l'école laïque
« Tu vois, je n'ai pas oublié » autobiographie de Claude Barratier 332 pages novembre 2021 éditions le scorpion brun La vie bien remplie d'un serviteur de la République Claude Barratier ardéchois , né dans une famille paysanne, est rentré à l' Ecole Normale d'instituteurs grâce à sa pugnacité mais aussi parce que son maître d'école l'a soutenu et l'a aidé. Ces écoles normales d'instituteurs, condamnées par les différents...

8.
208 visites
sans couverture

La griffe du chat de Sophie Chabanel

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)
10 etoiles
quel cirque !
Des chats, n’en cherchez pas, mis à part Ruru, ce persan obèse qui ouvre et clôt ce délicieux polar, loufoque à souhait et pourtant digne des meilleurs. Sophie Chabanel détourne les codes du genre pour nous emmener dans une enquête de la commissaire Romano, en compagnie de ses deux adjoints Tellier et Clément. Romano joue les mères poules avec sa...

9.
207 visites
sans couverture

Orange sanguine: Une nouvelle enquête de Stanislas Barberian à Binche de Francis Groff

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)
10 etoiles
Un roman basé sur l'histoire des "Négriers de la Construction"
Binche (Belgique). 03 :05 du matin, jour du Mardi gras. Myriam prépare pour son homme un copieux petit-déjeuner. Une rude journée attend Cédric. Cédric est ravi d’être un Gille. A Binche, encore plus que partout ailleurs, Gille vous confère un statut dont vous pouvez être fier et dont vous devez vous montrer digne ! Habiller un Gille n’est pas à la portée...

10.
205 visites
sans couverture

Algérie, la conquête: 1830-1870, comment tout a commencé de Thierry Nélias

critiqué par Page - (Rennes - 34 ans)
10 etoiles
Le royaume arabe d’Algérie, autre chimère de Napoléon III
Alors que l’on commémore les soixante ans de la fin de la Guerre d’Algérie, cet ouvrage se donne pour mission de retracer ce que fut le premier tiers de cette colonisation. Ce qui est né dans l’extrême violence pouvait-il se terminer par autre chose que la violence ? On voit que dès le départ la colonisation réduit les indigènes à la...

11.
204 visites
sans couverture

Sur les chemins de non retour de Jean-Pierre Otte

critiqué par Voiz'art - (51 ans)
9 etoiles
Sur les chemins qui mènent à soi-même
Certains livres sont d’une telle fertilité que lorsqu’on y plonge la tête la première, ils remplissent le vide, délivrent, détruisent insensiblement toute impression d’isolement. On se croyait séparé de tout, en rade, laissé pour compte, et on se retrouve réuni, accordé à tout, au diapason même de l’univers. Jean-Pierre Otte publie aujourd’hui « Sur les chemins de non-retour ». Voilà un recueil...

12.
195 visites
sans couverture

Les fêlures de Barbara Abel

critiqué par Pascale Ew. - (55 ans)
10 etoiles
Encore un roman écrit de main de maître !
L’art d’exploiter les fêlures par Barbara Abel ! Martin et Roxane ont fait une tentative de suicide… réussie pour l’un et ratée pour l’autre. Que s’est-il réellement passé ? Tous deux viennent de familles défaillantes : Roxane a eu un père absent et une mère alcoolique. Elle s’est construite avec sa sœur aînée en tâchant de ne s’attacher à rien car l’amour...

13.
191 visites
sans couverture

Trois voeux de Liane Moriarty

critiqué par Monocle - (tournai - 62 ans)
7 etoiles
Une histoire de triplées.
Il a fallu vingt ans pour qu'Albin Michel lance la traduction du premier roman de Liane Moriarty. Comme la plupart des premiers jets, il comporte certaines hésitations. Voici donc l'histoire de trois sœurs, triplées : Lyn, Gemma et Pat. Elles ont la trentaine maintenant, deux se ressemblent et une flamboyante rousse se diffère des...

14.
184 visites
sans couverture

La Source au bout du monde de William Morris

critiqué par Fanou03 - (* - 46 ans)
7 etoiles
Un roman "néo-arthurien" raffiné et flamboyant
Dans le royaume des Haults-prés, Rodolphe, un des fils du roi, décide de partir à l'aventure malgré l'interdiction de son père. Le jeune homme, naïf et inexpérimenté, mais d'une grande noblesse de corps comme d'esprit, va découvrir l'existence d'une mystérieuse "source du bout du monde" aux pouvoirs régénérants et va tenter de l'atteindre. Mais il faudra pour cela affronter moult...

15.
183 visites
sans couverture

La tortue qui respirait par les fesses de Brooke Barker

critiqué par Page - (Rennes - 34 ans)
8 etoiles
Bizarretés zoologiques
Pendant la période d’hibernation sous l’eau, à métabolisme ralenti, les tortues captent en effet l’oxygène contenu dans l’eau en utilisant leurs fesses. Ces explications ne sont pas fournies car il s’agit ici de donner une brève information insolite sur un animal et de l’illustrer par un dessin d’humour avec une bulle de BD. Si les jeunes lecteurs se contenteront de...

16.
179 visites
sans couverture

Marcel Proust Tome 1 - Biographie de Jean-Yves Tadié

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)
10 etoiles
Existence de l'auteur, inspirations de sa Recherche
Les cent ans de la mort de l'auteur d'A la recherche du temps perdu méritent bien de se pencher sur son existence, le sens de son oeuvre-phrare et fleuve, qui structura sa vie. Aussi ses inspirations méritent-elles d'être explorées. Ce sont ces objectifs qui sont assignés à cette biographie dont est présenté ici le premier tome. Il y est évoqué...

17.
177 visites
sans couverture

La Bibliothèque de Minuit de Matt Haig

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
conte philosophique de science fiction
La bibliothèque de minuit roman de Matt Haig mars 2022 409 pages Editions Mazarine Conte philosophique et fantastique Nora Seeds a trente cinq ans et pas d'avenir devant elle. C'est le bilan qu'elle établit. Elle pense avoir tout raté, elle n'a été ni championne olympique en natation, ni star , ni scientifique. Elle est seule, elle n'a plus d'ami ou de fiancé et elle veut mourir. Le hasard de la...

18.
175 visites
sans couverture

Institutions juridictionnelles de Thierry Debard, Serge Guinchard, André Varinard

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)
10 etoiles
La justice, son fonctionnement et ses organes
Souvent décriée et de plus en plus sollicitée, la justice mérite un éclairage et une meilleure compréhension. Cet ouvrage long et exhaustif expose de manière claire les principes fondateurs du service public qui en dépend, le contradictoire, l'inamovibilité des magistrats, l'indépendance et l'impartialité auxquelles ces derniers sont astreints, le droit à l'accès au juge et le délai raisonnable de règlement...

19.
174 visites
sans couverture

Toxic Data: Comment les réseaux manipulent nos opinions de David Chavalarias

critiqué par Colen8 - (80 ans)
9 etoiles
Big Data à l’assaut des démocraties
Les réseaux sociaux, outils de communication audiovisuels apparus il y a 15 ans seulement, sont en passe de gangrener les esprits les mieux intentionnés en leur faisant croire à une simple défense du bien commun. Largement privatisés, forts d’algorithmes addictifs utilisant en priorité l’intelligence émotionnelle de leurs abonnés ils sont parvenus à un niveau de puissance échappant à la réglementation...

20.
173 visites
sans couverture

Omerta de R. J. Ellory

critiqué par Clubber14 - (Paris - 42 ans)
9 etoiles
De l'importance de ses racines
Présentation de l'éditeur : Écrivain à la dérive, John Harper vient d'apprendre une nouvelle qui le bouleverse : son père, qu'il n'a jamais connu et croyait mort depuis longtemps, est bel et bien en vie. Il se trouve dans un hôpital de Manhattan où l'on vient de le transporter, à la suite de graves blessures par balles. John n'est cependant...

21.
172 visites
sans couverture

Le lys et le serpent de Nikos Kazantzaki

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 42 ans)
8 etoiles
Journal d'un amour passionnel
« Le Lys et le serpent » est le premier roman de Nikos Kazantzaki publié à 23 ans. On le connaît surtout pour son roman « Alexis Zorba ». Dans ce premier texte, écrit sous la forme d’un journal intime ponctué par les saisons, le lecteur suit les confidences du narrateur, un artiste peintre fou amoureux de sa chère et...

22.
171 visites
sans couverture

Mirage d'amour avec fanfare de Hernán Rivera Letelier

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)
10 etoiles
sous le soleil exactement
Une étrange histoire d’amour, brûlante comme le soleil du désert d’Atacama. À la belle époque des nitrates du Chili, richesse de ce pays avant qu’un chimiste allemand n’en lance la production industrielle en Europe, une ville était née en plein désert : Pampa Unión. Sorte de Las Vegas du pauvre, on y trouvait des prostituées, des débits de boisson et...

23.
170 visites
sans couverture

La Flèche noire: Une histoire du temps de la guerre des Deux-Roses de Robert Louis Stevenson

critiqué par Vince92 - (Zürich - 44 ans)
6 etoiles
Aventures dans l'Angleterre de la Guerre des 2 roses
La Guerre des deux roses représente une période particulièrement troublée de l'histoire de l'Angleterre: A la fin de la Guerre de Cent Ans deux familles rivales se disputent l'accession au trône. York et Lancastre entraînent seigneurs et féaux à leur suite dans un conflit qui durera trente ans et ravagera de larges portions du territoire anglais. C'est dans ce cadre...

24.
169 visites
sans couverture

Je me souviens doit être dit comme je t'aime de Marcel Migozzi

critiqué par Eric Eliès - (48 ans)
10 etoiles
la poésie et le souvenir maintiennent vivant l'amour des êtres et des lieux disparus
Ce petit recueil, au format modeste d'un carnet de poche, est divisé en trois parties qui bruissent des rumeurs d’une vie. A travers le brouhaha de l'Histoire (l’Occupation, l’écrasement de la Hongrie en 1956, la guerre d’Algérie, etc.) et les difficultés matérielles de l'enfance, qui fut marquée par la précarité des années de guerre (le poète est né en 1936)...

25.
168 visites
sans couverture

La face cachée de l'écureuil de Erwan Balança, Michel Blant

critiqué par Fanou03 - (* - 46 ans)
7 etoiles
Qui a croqué la noisette ?
Voilà un beau livre de photographie animalière sur un des animaux les plus familiers de nos parcs et de nos forêts – et aussi un des plus populaires ! Ce n’est pas un documentaire scientifique sur l’écureuil, mais bien plutôt une série d’instantanés de cette charmante bestiole, pris sur le vif, avec bonheur, par Erwan Balança. On notera par exemple les...

26.
167 visites
sans couverture

Kill jekyll de Corinne Lovera Vitali

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
8 etoiles
Des amours faillibles
Quand j’ai découvert cet ouvrage, je me suis souvenu d’un recueil de textes courts que Corinne avait publié chez Louise Bottu éditions en 2016, il me semble. Ces textes évoquaient sa relation avec son père, la vie qu’il avait pu avoir entre les soixante-dix-huit ans qu’il avait au moment où elle écrivait et les trente-neuf ans qu’elle avait à ce...

27.
166 visites
sans couverture

Les nouveaux nomades de Thierry Gillyboeuf, Félix Marquardt

critiqué par Colen8 - (80 ans)
8 etoiles
Fruit de l’exil ou de la migration : une métamorphose individuelle
A se ghettoïser contre l’immigration l’UE se prive d’un apport vivifiant de jeunesse, de talents, d’énergie, in fine de progrès et de richesse. Elle se met durablement à l’écart économique et culturel du reste du monde. Trop souvent omis par ses détracteurs la migration vue comme source de xénophobie doit s’entendre à double sens : pour aller ailleurs il faut...

28.
163 visites
sans couverture

Lara, Tome 1 : La ronde des soupçons de Marie-Bernadette Dupuy

critiqué par Incertitudes - (37 ans)
7 etoiles
Faites l'amour plus la guerre
L'enquête policière n'est qu'un prétexte pour Marie-Bernadette Dupuy afin de mieux dépeindre les conditions peu hospitalières de la Bretagne au sortir de la guerre. Déjà, il y a la météo: le vent, le froid, la pluie. Le contexte historique : le conflit est encore dans toutes les mémoires. Il y a une région à reconstruire. Des familles encore marquées par...

29.
162 visites
sans couverture

La fille du sculpteur de Tove Jansson

critiqué par Psychééé - (34 ans)
5 etoiles
L'enfance idyllique de la créatrice des Moomins
Tove Jansson, c'est la créatrice finlandaise des Moomins, ces hippopotames blancs qui ont fait l'objet de dessins animés dans les années 1990. Fille d'un sculpteur et d'une illustratrice, elle a comme beaucoup d'enfants, une imagination débordante qu'elle semble avoir gardée à l'âge adulte. Ce livre raconte des épisodes de son enfance choyée et son quotidien rempli d'incroyables rebondissements. Ne dit-on...

30.
161 visites
sans couverture

Se le dire enfin de Agnès Ledig

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)
8 etoiles
A la recherche de soi après un événement majeur
Des personnes d'horizons, de couche sociale et d'âge différents, se retrouvent au coeur d'une forêt dense à l'aura magique, suite à un événement majeur dans leur vie. On se trouve dans une sorte de huis-clos où ces personnes sont à la recherche d'eux-mêmes, espérant, dans cet endroit isolé pouvoir se replier sur soi-même pour s'y trouver mais c'est tout l'inverse qui...

Page 1 de 5 Suivante Fin