Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
292 visites
sans couverture

Les yeux bleus du veau / Ardennes, le temps des rêves de Thierry Radière

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
L'art ou du cochon
Grand spécialiste de toutes les formes d’écriture courtes, ou presque, Thierry Radière change de registre en publiant ce roman initiatique que je diviserais en deux époques. La première quand le héros passe le seuil des dix ans, l’âge auquel l’avenir est encore totalement vierge devant lui, l’âge auquel il découvre le monde des adultes, les choses qui l’intéressent, celles qui...

2.
251 visites
sans couverture

Un Eté dans l'Hexagone de Julien Saint-Huile

critiqué par Biscotteaubeurre - (37 ans)
10 etoiles
Une pépite !
Vraiment à ne pas manquer ! J'ai adoré ce livre qui est inclassable. Ce n'est pas un roman au sens traditionnel du terme, ni tout à fait des nouvelles. C'est en fait une série de portraits. Il s'agit en fait d'une photographie de la France en juillet et août à travers soixante-deux personnes peintes chacune sur une journée. C'est une exploration...

3.
234 visites
sans couverture

Blake & Mortimer - tome 26 - La Vallée des Immortels - Tome 2 - Le Millième Bras du Mékong de Yves Sente (Scénario), Teun Berserik (Dessin), Peter Van Dongen (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
6 etoiles
très mitigé sur cet album après un premier volume prometteur
J'ai lu cet album dans sa version dite" bibliophile "qui a l'avantage d'offrir au lecteur , outre une qualité de papier remarquable,des hors textes de toute beauté. Bref, niveau qualité éditoriale, cet opus est formidable. Le premier opus m'avait emballé, et je renouais avec plaisir avec les scénarii d'Yves Sente qui m'avait pourtant fortement déçu avec "le testament de William S.". Et...

4.
233 visites
sans couverture

Lettres à un jeune homme - 1941-1944 de Max Jacob

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
9 etoiles
Courrier intime
Au printemps 1941, Jean-Jacques Mezure, terminait sa formation de céramiste à Vierzon quand un ami lui raconta sa rencontre avec Max Jacob, il décida alors de lui adresser une lettre pour lui exposer toutes les préoccupations qui le tracassaient, en espérant tout au plus une réponse de courtoisie. Mais le peintre et poète lui retourna une longue missive répondant point...

5.
233 visites
sans couverture

Jusqu'au dernier de Jérôme Félix, Paul Gastine (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
10 etoiles
Somptueux western !
Ces deux auteurs nous avaient livrés il y a quelques années "l'héritage du diable", une série sympathique mêlant ésotérisme avec la grande Histoire, série que j'avais beaucoup apprécié. Cette fois-ci le tandem nous revient avec un western, et quel western! Derrière une magnifique couverture, que l'on ait opté pour le tirage de luxe ou le tirage normal, nous découvrons une histoire assez...

6.
233 visites
sans couverture

XIII - tome 26 - 2 132 mètres de Yves Sente, Youri Jigounov (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
8 etoiles
XIII repart sur de bonnes bases
Avec cet opus, j'ai eu la franche impression de revenir aux fondamentaux de XIII,avec une menace, un complot et un compte à rebours bien amené. Le scénario d'Yves Sente est si simple que je n'ai pas eu besoin de revenir sur les albums composant le deuxième cycle, la lecture récente du très bon "XIII History" ayant bien résumé l'ensemble. Bref,...

7.
229 visites
sans couverture

Quelque chose à te dire de Hanif Kureishi

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
10 etoiles
UNE VÉRITABLE COMÉDIE HUMAINE!
Au début de l’histoire nous sommes à Londres aux environs de l’année 2003. Nous faisons la connaissance de Jamal, la cinquantaine, brillant psychanalyste de renom, d’origine anglo-pakistanaise, séparé de son épouse. Il vit une vie «immobile», rythmée par ses « petites habitudes », comme les visites de ses patients et les frasques excentriques de Miriam, sa sœur qui élève seule...

8.
217 visites
sans couverture

Jasmine Catou, détective de Christian de Moliner

critiqué par Francois Martini - (65 ans)
8 etoiles
Mystères et boule de poils.
Jasmine, chatte ingénieuse.

 Dans un appartement parisien, une jeune chatte veille au bien-être de sa maîtresse, laquelle a bien des soucis futiles. Heureusement, la chatte sait résoudre toute énigme insoluble. C’est ainsi que Christian de Moliner s’amuse à imaginer les aventures détectives de la chatte de son agent littéraire, laquelle chatte n’est pas...

9.
201 visites
sans couverture

Je ne reverrai plus le monde : Textes de prison de Ahmet Altan

critiqué par Nathavh - (55 ans)
10 etoiles
Indispensable
Ahmet Altan, romancier, essayiste, journaliste, rédacteur en chef au quotidien turc "Taraf" a été arrêté le 15/07/16. Condamné dans un premier temps à perpétuité pour tentative de putsch, il sera enfermé 1138 jours dans les quartiers de Haute Sécurité des geôles turques avec enfin ce 4 novembre 2019 un arrêt de la Haute Cour d'Istanbul qui ordonnera sa remise...

10.
198 visites
sans couverture

Sentences de Solitude de Thierry Roquet

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Je suis seul ce soir...
Il semblerait que Thierry Roquet ait écopé d’une lourde peine de solitude et c’est avec une sincère résilience qu’il accomplit cette punition en rédigeant des aphorismes à son honneur : condamner à écrire des aphorismes exprimant la solitude dans laquelle il semble se débattre, comme auteur s’entend, pour le reste, on ne saura jamais. Espérons seulement qu’il aura accompli sa...

11.
193 visites
sans couverture

Etranger dans mon pays de Zhiyuan Xu

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Le revers de la richesse chinoise
« Notre société a connu des bouleversements d’une telle violence et d’une telle rapidité que le pays tout entier semble être un grand arbre déraciné. La Chine a oublié ses origines ». Le changement est si brutal et si important que Xu Zhiyuan ne reconnait plus son pays où il se sent comme un étranger. Il a donc décidé de...

12.
190 visites
sans couverture

Les diaboliques de Vincent Engel

critiqué par Monocle - (tournai - 59 ans)
8 etoiles
La vengeance !
LES DIABOLIQUES, c'est l'histoire d'une vengeance ou plutôt de LA vengeance. Celle qui pollue tout et tous, le créateur comme le réceptacle. Comment vivre avec cet obsession ? ce désir hargneux de faire souffrir pour compenser. Mais compenser quoi ? Puisque rien ne peut reconstruire le passé. Que de nuits blanches et tourmentées, ...

13.
189 visites
sans couverture

Les Simples de la Saint-Jean: Entre croyances régionales et rencontres inattendues, un roman passionnant ! (Le chant des pays) de Nelly Buisson

critiqué par Krapouto - (Angouleme Charente - 74 ans)
7 etoiles
Ruralité, mystère et émotions
Etienne jeune matamore agace le village avec ses farces. Un soir de fête il est tué mystérieusement. Seulement les farces continuent. Antoine, l’instit cartésien, se prend d’amitié pour Noël le vieux rebouteux énigmatique et son fils Joseph, adulte mais vivant encore apparemment dans l’esprit de l’enfance . Une grotte découverte, entre en scène le scientifique Marc...

14.
188 visites
sans couverture

Mademoiselle Sarah de Pierre Kyria

critiqué par Eoliah - (68 ans)
6 etoiles
L'amour a ses raisons..
La vie d'une jeune femme dans une petite ville normande, fille unique, secrète et exaltée, famille plutôt bourgeoise, avec les faux-semblants, les relations de "famille". Nullement attirée par les "garçons" ni l'idée du mariage, elle est "casée" par relation à la mairie à une époque ou le destin des femmes était plutôt "mère au foyer". Le coup de foudre pour...

15.
188 visites
sans couverture

Le marin des sables de Michel Ragon

critiqué par Bernard2 - (DAX - 70 ans)
7 etoiles
Aventures et exotisme
L’Olonnois, ce sera son nom tout au long du roman, s’engage depuis La Rochelle à bord du voilier le Saint-Dimanche. Nous sommes au milieu du XVIIème siècle. Les aventures les plus incroyables et les plus passionnantes vont se succéder : naufrage, évasion après avoir été capturé, combats particulièrement sanglants, amours diverses, jusqu’à partager la vie des Indiens de l’île de la Tortue...

16.
186 visites
sans couverture

No society de Christophe Guilluy

critiqué par Colen8 - (78 ans)
7 etoiles
Besoin de changer de paradigme
Dans les années 1960 l’abandon lent de la filière sidérurgique de Lorraine a enclenché un processus invisible. Cinquante ans plus tard, Christophe Guilluy fait le triste constat d’un mal social bien au-delà des fractures évoquées par Jacques Chirac pendant sa campagne de 1995. Un pouvoir supranational de possesseurs de la richesse financière, économique et culturelle infiltré dans la vie des...

17.
186 visites
sans couverture

Johan et Pirlouit - Intégrale tome 2 de Peyo

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
10 etoiles
Remarquable édition
Avec cette deuxième intégrale d'une édition qui comptera 4 volumes, Frédéric Niffle nous offre 3 nouvelles aventures de "Johan & Pirlouit" qui vont nous amener vers l'âge d'or de cette série, arrêtée trop tôt. Déjà avec "la flèche noire", titre qui a bercé toute mon enfance, on frise la perfection. Mais c'est la présentation de ces albums qui fait de cette édition...

18.
185 visites
sans couverture

Le petit navigateur de Odysséas Elýtīs, Jan Voss (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
8 etoiles
«Et la Poésie toujours est unique, comme unique est le ciel.»
XXIII «Assurément, dans son enfance, le soleil devait être une goutte d’eau pure. De là, sa façon d’étinceler aux cils, et de garder la rosée sur les murs peints d’icônes, au mois de juillet, en plein midi. Je laisse la transparence. S’il arrive que tu sois amoureux d’une jeune fille, tu vois à travers elle : comme à travers les poèmes. » (…) Né...

19.
185 visites
sans couverture

XIII - tome 25 - The XIII history de Yves Sente (Scénario), Youri Jigounov (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
8 etoiles
L'histoire des USA revisitée par XIII
Autant "XIII, l'enquête, deuxième partie" m'a semblé parfaitement dispensable, autant "The XIII history" m'a réellement passionné. Je l'ai dévoré comme un roman policier. Mêlant planches de bandes dessinées et textes biographiques, cet opus est habilement construit, avec quelques clins d’œil à Van Hamme et Vance. Yves Sente développe là les éléments présents à la fin de "L’héritage de Jason Mac Lane" A travers cet...

20.
185 visites
sans couverture

L'étreinte à l'orientale (1950) de Docteur Sénancourt

critiqué par JeFpissard - (65 ans)
10 etoiles
Pour du sexe plaisir féminin, sans risque
Quand des femmes éduquantes initient les garçons... Vous voici à quelques secondes de lire l'ouvrage du docteur Sénancourt. Comme vous, je ne le connaissais pas avant qu'il ne s'affirme à moi sur un étal de brocante quelque part en France. Je me suis arrêté, l'ai pris, l'ai feuilleté et l'ai acheté au vendeur. Je l'ai trouvé très surprenant à lire, très...

21.
184 visites
sans couverture

La vie ne danse qu'un instant de Thérésa Révay

critiqué par Flo29 - (47 ans)
10 etoiles
Palpitant
Alice est correspondante de guerre américaine en 1936. Elle découvre la montée du fascisme, du nazisme et de tout ce qui conduira à la guerre de 39-45. Nous la suivons en Ethiopie, en Egypte, à Berlin, à Rome. Sa vie est trépidante car c'est une femme passionnée par son travail et avide de liberté. J'ai dévoré ce roman d'une grande force,...

22.
184 visites
sans couverture

La dernière déclaration d'amour de Dagur Hjartarson

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
10 etoiles
Poétique et humoristique !
Franchement, j’ai adoré ce livre d’un premier roman de ce jeune Islandais, né en 1986. C’est plein de poésie et d’humour. Par contre, le titre ne m’a pas du tout accrochée. C’est vrai qu’il s’agit d’une histoire d’amour entre deux étudiants, qui, comme toutes les histoires d’amour, aura une fin programmée. Mais le livre vaut beaucoup plus que cela, c’est...

23.
182 visites
sans couverture

Pour une ouverture d'esprit de Team Zenzen

critiqué par JeFpissard - (65 ans)
10 etoiles
Pour bien appréhender vos principales situations de vie quotidienne !
Pour bien appréhender vos principales situations de vie quotidienne ! Lorsque vous êtes venu/e au monde, en cette année de naissance qui est la vôtre, on ne vous a pas fourni de notice de fonctionnement. Et pourtant vous êtes sophistiqué/e, avec vos 100 milliards de neurones et vos 300 milliards de cellules rien que dans le cerveau. On ressort de chez...

24.
181 visites
sans couverture

Qui va avec ailes de Luce Guilbaud

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
A tire d'ailes...
C’est tout petit, c’est joli, c’est mignon et c’est en couleur. Est-ce de la poésie ? Est-ce un recueil de peintures aux couleurs pastel ? Peu importe les questions, les définitions, les cases où l’on cherche à ranger les œuvres d’art. C’est un tout petit – c’est le format de la collection – recueil de poésies illustrées ou peut-être un petit catalogue...

25.
179 visites
sans couverture

3 minutes pour comprendre 50 composantes essentielles du climat de Nicky Ackland-Snow

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
Précis de climatologie illustré
Le climat, et la météo son expression au jour le jour, est un système dynamique comportant une infinité de variables dont certaines résultent d’événements fortuits. Influencé par les cycles solaires, l’inclinaison de la Terre sur son orbite, les éruptions volcaniques, les impacts de météorites, la succession de périodes chaudes et glaciaires depuis des millions d’années, il révèle depuis l’ère industrielle...

26.
179 visites
sans couverture

Le Grand Paris de Aurélien Bellanger

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Un roman politico-urbanistique
Alexandre Belgrand prépare une thèse en urbanisme. Ce jeune spécialiste de l'aménagement du territoire prépare avec Machelin, son éminent directeur de recherches, le programme électoral du Prince, ministre de l'Intérieur, pour l'élection présidentielle. Ils le conseillent pour ridiculiser lors d'un débat Tarik Ramadan et contribuent à le faire élire. Machelin meurt mais le jeune Belgrand intègre l'Elysée, dans un poste...

27.
178 visites
sans couverture

L'apparition du chevreuil de Élise Turcotte

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)
8 etoiles
Être une femme libérée, c'est pas si facile
« Être une femme libérée, c’est pas si facile », chante Cookie Dingler. Avec son dernier roman, Élise Turcotte apporte de l'eau au moulin. Le machisme a encore pignon sur rue. Les hommes voient la femme comme un être fragile, contrairement à ce que prouve la réalité. Sylvie Payette, gouverneure générale du Canada, est une astronaute qui a dirigé une...

28.
178 visites
sans couverture

Radio Citius Altius Fortius (1CD audio MP3) de Merlot, Benjamin Gozlan (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Le sport en chantant
Comment aurai-je pu passer à côté de cette parodie d’émission de radio sportive après avoir présidé pendant trois olympiades le comité olympique de mon département et m’être investi pendant trente ans comme dirigeant dans diverses instances sportives jusqu’au niveau national ? C’est une excellent idée qu’ont eu l’auteur et l’éditeur de ce livre disque, il comporte tous les ingrédients d’une...

29.
177 visites
sans couverture

Filles de la mer de Mary Lynn Bracht

critiqué par Isis - (Chaville - 74 ans)
9 etoiles
Donner vie à une statue…
Comme le précise dans sa postface l’auteure d’origine sud-coréenne, elle a vu pour la première fois à Séoul en 2016 Pyeonghwabi, la statue de la Paix érigée en 2011 en hommage à ces jeunes coréennes qui furent enrôlées pendant la seconde guerre mondiale comme « femmes de réconfort » ou esclaves sexuelles au service des soldats japonais. Interpellée par...

30.
177 visites
sans couverture

Dans la Google du loup de Christine Kerdellant

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 64 ans)
9 etoiles
Je vais utiliser Qwant !
Christine Kerdellant décrit le monde que nous prépare Google (ou plutôt sa maison-mère, Alphabet), soit, entre autres, la fin de la vie privée, l’« amélioration » des humains (du moins, de ceux qui en auront les moyens),… Certes Google offre des services « indispensables », mais à quel prix ? Si Google est gratuit, c’est parce que le produit, c’est vous....

Page 1 de 5 Suivante Fin