Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

La nuit a dévoré le monde de Pit Agarmen, Martin Page

critiqué par Ayor - (46 ans)
6 etoiles
Pas transcendant
Très peu d’action dans cette œuvre, là n’est pas l’objectif. Le choix des zombies n’est qu’un prétexte, un choix parmi d’autres, afin d’introduire le personnage principal dont la fin de l’humanité telle qu’on la connaît l’amène à une inévitable introspection...

sans couverture

Stardust de Neil Gaiman

critiqué par Magicite - (au gré du vent - 40 ans)
5 etoiles
moyen
Joli mais beaucoup d'ennui. C'est un beau rêve mais ça traîne souvent en longueur et un peu trop gnangnan pour moi. Peut et à mieux fait....

sans couverture

L'océan au bout du chemin de Neil Gaiman

critiqué par Magicite - (au gré du vent - 40 ans)
8 etoiles
le conteur en action
Superbe. Plus léger et envoûtant que ses romans moins courts et plus connus, plus abouti que ses œuvres s'adressant surtout aux enfants Gaïman ressuscite l'art du conte s'il en était besoin. Longue nouvelle chapitrée troublante, se lisant facilement. Sans prétention...

sans couverture

Violent Cases de Neil Gaiman (Scénario), Dave McKean (Dessin)

critiqué par Magicite - (au gré du vent - 40 ans)
8 etoiles
waouh la claque
Dense dans la narration comme le graphisme. Mon premier McKean acheté en soldes dans un grande surface à Londres parce que j'avais entendu dire que Gaïman était un auteur de fantasy. Pour ceux qui ne connaissent pas Neil Gaiman c'est un auteur...

sans couverture

Un été avec Homère de Sylvain Tesson

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 72 ans)
10 etoiles
très bon
J'avais écouté et aimé l'émission à la radio en 2017. Aussi ai-je acheté le livre dès sa sortie ; on me l'a offert, donc, j'ai offert mon exemplaire à quelqu'un d'autre... Et, franchement, ça donne du punch ! Et...

sans couverture

L'Idiot de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

critiqué par Magicite - (au gré du vent - 40 ans)
8 etoiles
pas si idiot quoique mais idiot mais non mais si
hé bien, autant Crime et Châtiment je l'avait lu d'une traite autant ce livre m'a fait semblé un marathon. J'ai dû m'accrocher, pas par manque de plaisir à lire mais pour l'intrigue et la complexité des intrigues, le nombre de personnages...

sans couverture

Ces glucides qui menacent notre cerveau de David Perlmutter

critiqué par Guyw777 - (61 ans)
10 etoiles
très pertinent
Je lis ce livre avec grand intérêt. Les révélations à propos de notre alimentation sont surprenantes mais se recoupent avec d'autres informations que j'avais déjà reçues d'un médecin averti il y a plusieurs années... C'est très pertinent, très bien documenté et...

sans couverture

Le Prince à la petite tasse de Emilie de Turckheim

critiqué par Nathavh - (53 ans)
10 etoiles
Un joli partage
C'est un récit de vie, un partage avec nous lecteurs d'une expérience de vie magnifique qui nous est proposé. Emilie de Turckheim, Fabrice son mari et leurs deux enfants Marius et Noé ont accueilli le temps d'une grossesse, un jeune afghan...

sans couverture

Dans les bois de Harlan Coben

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 62 ans)
4 etoiles
Grande déception
Que ce fut pénible d'arriver au bout du livre. Un amalgame d'histoires au sein d'une histoire fait que j'ai été vite lassé de l'intérêt à porter à l'intrigue. Finalement, comme dans la plupart des séries télévisées, il n'est pas besoin de...

sans couverture

Un animal doué de raison de Robert Merle

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 70 ans)
9 etoiles
Fa et Bi
De Robert Merle, je n’avais jamais lu -dans ma jeunesse- que le seul « Malevil ». Non pas parce que ce classique m’avait déplu -que du contraire si je me souviens bien- mais parce que la concurrence des grands auteurs...

sans couverture

Martin Eden de Jack London

critiqué par Pacmann - (Tamise - 53 ans)
4 etoiles
Ennui garanti
Une œuvre très académique, idéale lecture pour punir un étudiant qui a fait une bêtise ou à résumer comme travail de vacances. On est donc loin des romans d’aventure de l’auteur ; certaines sources prêtent d’ailleurs des accents autobiographiques à...

sans couverture

Le Trône De Fer - L'Intégrale : Tome 1 de George R. R. Martin

critiqué par Magicite - (au gré du vent - 40 ans)
3 etoiles
Zzz Zzz
Que c'est lourd, pesant et ennuyeux. Je ne suis pas sûr que la traduction soit seule fautive, le style est juste inexistant ou alors pompeux sans raison, alambiqué et retombant à plat quand pas choquant par une rugosité lexicale et...

sans couverture

Expressions latines expliquées de Paul Desalmand, Yves Stalloni

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
9 etoiles
Un bijou dans le genre
Plus de 200 expressions latines usuelles qui ont, peu ou prou, encore cours dans la langue française, agrémentées d’une explication souvent humoristique et toujours de bon aloi. A tel point que sa lecture m’a donné le goût de retâter du...

sans couverture

Vernon Subutex 3 de Virginie Despentes

critiqué par Magicite - (au gré du vent - 40 ans)
6 etoiles
ah euh hé!
Avec les 2 premiers tomes les personnages et situations sont bien installés. Cela continue dans la veine sans trop se répéter et on a envie de savoir la conclusion. toujours et encore plus portraitiste au vitriol de l'époque les situations...

sans couverture

Vernon Subutex, 2 de Virginie Despentes

critiqué par Magicite - (au gré du vent - 40 ans)
5 etoiles
ouais mais bon
J'ai trouvé ce second opus plutôt lassant. L'histoire prend une tournure répétitive et n'a pas la prégnance du premier. Peut-être trop intrigué et surpris par cette espèce d'utopie dans laquelle les personnages évoluent, m'a donné moins envie de lire la...

sans couverture

Vernon Subutex, tome 1 de Virginie Despentes

critiqué par Magicite - (au gré du vent - 40 ans)
7 etoiles
virginie subutex
une plongée dans un enfer doucereux, avec ce qu'il faut d'état d'âme et de réalisme. Comment la rue s'impose, un attrait des bas-fonds familier à V.D. avec en opposition la bourgeoisie des médias. Je pense qu'il peut plaire à tout...

sans couverture

Gagner la guerre : Récit du vieux royaume de Jean-Philippe Jaworski

critiqué par Lobe - (Montpellier - 24 ans)
9 etoiles
Bisque rage
Un ami m'a prêté Gagner la guerre après que j'ai encensé en sa présence un autre livre de fantaisie française, le très soufflant La Horde du Contrevent. Présentant le roman de Jaworski comme étant d'une qualité encore supérieure à celui...

sans couverture

Un turbulent silence de André Brink

critiqué par Cédelor - (Paris - 46 ans)
10 etoiles
Un livre très fort, puissant, superbe
Il y a longtemps que j’ai lu « Un turbulent silence », qui m’avait été recommandé par une amie. Un livre très fort, puissant, superbe. Autant « Une saison blanche et sèche » m’avait laissé sur une appréciation mitigée,...

sans couverture

La vérité sur l'Affaire Harry Quebert de Joël Dicker

critiqué par Maxibapt - (46 ans)
9 etoiles
Page turner
Roman très agréable à lire. On reste captivé malgré l'épaisseur. Pour moi le seul bémol concerne la fin. Je trouve que l'auteur en fait trop, qu'il en rajoute. J'aurais préféré soit une fin plus rapide et brutale type uppercut soit...

sans couverture

Malevil de Robert Merle

critiqué par Maxibapt - (46 ans)
9 etoiles
Robinsonade post-apo
Un superbe roman d'aventure tendance post-apo réaliste. A la lecture, on est non seulement totalement déconnecté de notre quotidien mais également confronté à quelques problématiques quasi philosophiques liées à la création d'une nouvelle société. Marquant ! Robert Merle est un conteur...

sans couverture

L'énigme des Blancs-Manteaux de Jean-François Parot

critiqué par Romur - (Viroflay - 44 ans)
8 etoiles
Instructif et divertissant
Je ne vais pas me lancer dans une critique de chaque tome de la série, mais plutôt faire une synthèse après avoir lu une demi-douzaine d’opus. Monté à la capitale pour travailler auprès du lieutenant de police, Nicolas Le Floch va...

sans couverture

Le commis de Bernard Malamud

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 68 ans)
8 etoiles
Un conte moralisateur à connotation religieuse
Je ne reviendrai pas sur l'histoire fort bien introduite par Saule. Comme indiqué en titre, "Le commis", sous un habillage réaliste, fait plutôt figure de conte moral dont le message à connotation religieuse se dévoile peu à peu. Malamud s'y révèle un...

sans couverture

La route de l'Ouest de A-B Guthrie

critiqué par Sundernono - (Nice - 35 ans)
8 etoiles
A la conquête de l'Ouest
Pour le cinéphile averti « La route de l’Ouest » est avant tout un magnifique film de McLagen avec les célèbres Kirk Douglas et Robert Mitchum. Cependant, pour le littéraire, The Way West est le deuxième tome de la série...

sans couverture

Hérésies glorieuses de Lisa McInerney

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)
8 etoiles
Un zeste de Ken Loach ?
Lisa McInerney (1981- ) est une romancière et blogueuse irlandaise. Elle a remporté le Baileys Women's Prize for Fiction et le prix Desmond Elliott en 2016 avec son premier roman, Hérésies glorieuses . Cork (Irlande) est historiquement...

sans couverture

Vernon Subutex, 2 de Virginie Despentes

critiqué par Maxibapt - (46 ans)
8 etoiles
Même pas mort !
Au final ce 2e volet des aventures de Vernon Subutex est une belle réussite avec comme seul bémol le démarrage de l'ouvrage. J'ai en effet trouvé que les 70 premières pages tournaient un peu en rond, avaient du mal à...

sans couverture

La disparition de Josef Mengele de Olivier Guez

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
5 etoiles
Mengele, Mengele, Mengele…
Je n’ai pas grand-chose à ajouter aux très bonnes et très nombreuses critiques précédentes. Ce livre est donc l’histoire de la cavale du criminel de guerre Josef Mengele, de sa fuite de l’Allemagne occupée en 1949 jusqu’à sa mort par...

sans couverture

Mygale de Thierry Jonquet

critiqué par Maxibapt - (46 ans)
10 etoiles
A intégrer dans sa bibliothèque idéale de romans noirs
156 pages à savourer ! Tout y est réussi : le titre, l'histoire, les personnages, le style, la fin... Un grand roman d'un grand auteur. N'hésitez surtout pas......

sans couverture

L'Odeur du figuier de Simonetta Greggio

critiqué par Flo29 - (46 ans)
2 etoiles
Un peu glauque
Je ne suis pas une grande fan de nouvelles. J'ai pourtant pris ce livre dont le titre me plaisait vraiment bien, je m'attendais à de belles histoires au parfum de figue un peu nostalgique. Le souvenir est bien présent à...

sans couverture

L'Homme invisible de Herbert George Wells

critiqué par Tistou - (62 ans)
7 etoiles
Que diable faire de l’invisibilité ?
C’est l’impression que donne la lecture de cet « homme invisible ». Que H.G. Wells a posé comme postulat « que diable pourrait-il se passer si l’on acquérait l’invisibilité » et qu’il a planché là-dessus sous la forme d’un roman....

sans couverture

Babylone de Yasmina Reza

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Un dîner mondain virant au drame
Une scientifique et chercheuse vit bourgeoisement dans un bel appartement, s'entend bien avec son mari, son couple alimentant de bonnes relations avec leurs voisins, le mari intrigant la protagoniste. Ils se disent que c'est l'occasion de l'inviter avec sa femme....

Page 1 de 7 Suivante Fin