Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Léon Morin, prêtre de Béatrix Beck

critiqué par Marvic - (Normandie - 60 ans)
9 etoiles
La rencontre
Une petite ville de province pendant l’Occupation. Entre milice et résistance, les habitants vivent ou survivent entre des exécutions, des explosions, les distributions de tickets de rationnement. Son bureau ayant fui Paris, Barny Aronovitch s’y est installée avec France, sa...

sans couverture

Point cardinal de Léonor De Récondo

critiqué par Marvic - (Normandie - 60 ans)
10 etoiles
"Le mal que tu nous fais"
Mathilda gare sa voiture sur une place discrète d’un supermarché avant de se démaquiller, d’enlever ses faux cils, de changer ses vêtements. Laurent peut alors reprendre la route et rentrer chez lui où l’attendent Solange, son épouse, Claire et Thomas...

sans couverture

Yeruldelgger de Ian Manook

critiqué par Marvic - (Normandie - 60 ans)
8 etoiles
Enquêtes mongoles
Yeruldelgger Khaltar Guichyguinnkhen est un commissaire, sympathique et étonnamment sensible. Alors que trois cadavres terriblement mutilés viennent d’être découverts, il est appelé à plusieurs heures de route de la capitale par des nomades qui ont déterré le cadavre décomposé d’une...

sans couverture

Mille Soleils de Nicolas Delesalle

critiqué par Marvic - (Normandie - 60 ans)
9 etoiles
Percutant
Quatre hommes terminent leur mission en Argentine pendant laquelle ils travaillaient à l’Observatoire Astronomique de Malargüe . Dans la voiture, chacun est plongé dans ses pensées, le vol, le retour en France... C’est Vadim, un homme taiseux, marié depuis 27...

sans couverture

Vers la sobriété heureuse de Pierre Rabhi

critiqué par Frunny - (PARIS - 53 ans)
10 etoiles
"On nous fait croire que le bonheur c'est d'avoir !"
Pierre Rabhi (1938- ) est un essayiste, agriculteur, conférencier et écologiste français, fondateur du mouvement Colibris et figure représentative du mouvement politique et scientifique de l'agroécologie en France. Dans ce court essai (130 pages) ,...

sans couverture

Le grenier des enfers de Lincoln Child, Douglas Preston

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)
8 etoiles
Dessous sombres et (très) aventureux
Intéressante l'intrigue de ce polar qui nous parle de la présence éventuelle de vie dans le métro ; également le livre exploite ces lignes secrètes d'hyper-luxe construites autrefois pour une clientèle très fortunée, et dont il reste des fondements bien réels......

sans couverture

Coeur-Naufrage de Delphine Bertholon

critiqué par Papyrus - (Montperreux - 58 ans)
9 etoiles
un joli roman
Comment une jeune adolescente délaissée, négligée voire mal-aimée par un mère égotique, perverse, obsédée par son pouvoir de séduction va trouver dans un amour de jeunesse l’oxygène et la liberté qui lui manquent tant dans son univers familial. Comment cette...

sans couverture

L'amie prodigieuse: Enfance, adolescence de Elena Ferrante

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)
10 etoiles
elena et lila
Elena, la narratrice, et Lila sont deux amies d'enfance d'un quartier pauvre de Naples, que l'on va suivre de l'âge où l'on joue à la poupée à celui où l'on s'apprête à donner la vie à son tour. Elles se...

sans couverture

Dans le café de la jeunesse perdue de Patrick Modiano

critiqué par Ddh - (Mouscron - 77 ans)
7 etoiles
souvenirs, souvenirs... plutôt rock'n'roll
Souvenirs de jeunesse pour l'auteur... retracés, empreints de mélancolie ? Souvenirs de jeunesse : une vie bohème où les belles lettres rassemblent quelques jeunes échevelés : ils se retrouvent au café Le Condé. Il y a Roland, un narrateur, mais aussi une autre narratrice,...

sans couverture

Las Vegas parano de Hunter Stockton Thompson

critiqué par Nigel12 - (34 ans)
10 etoiles
un style incroyable
J'ai bien peur que beaucoup aient vu le film avant d'avoir le livre. Le film est nullissime (il copie scène par scène, mots pour mots le livre et c'est catastrophique) alors que le livre est une irruption d'un style d'écriture...

sans couverture

7 Jours à River Falls de Alexis Aubenque

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Un excellent moment
C'est lors de l'excellent salon de "Lire C'est libre" il y a deux ans que j'ai rencontré Alexis Aubenque. Il était grand temps que je découvre sa plume. Il n'a pas fallu plus de cinq pages pour capter mon attention,...

sans couverture

Tout homme est une nuit de Lydie Salvayre

critiqué par Lettres it be - (24 ans)
3 etoiles
"Tout homme est une nuit" de Lydie Salvayre : plongée dans la France des gilets jaunes
C’est que ça deviendrait une antienne du côté des auteurs français actuels : partir dans un voyage en terre mal connue dans cette chère Province bonne à meurtrir, profitant des supposées salissures offertes par la violence, l’alcoolisme et le racisme...

sans couverture

Mort d'une héroïne rouge de Qiu Xiaolong

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)
8 etoiles
Une vision de la Chine très réaliste
Deux amis qui ne s'étaient pas vus depuis trente ans partent pêcher à l'ouest de Shangaï où les canaux sont moins pollués. Au cours de leur séance de pêche l'hélice du bateau est coincée par quelque chose. En la dégageant...

sans couverture

La horde du contrevent de Alain Damasio

critiqué par Crouky - (26 ans)
10 etoiles
Autant en emporte le vent
J'ai adoré ce livre pour les thèmes qu'il aborde, l'univers développé qui est une métaphore de la vie, les personnages dont le traitement est inégal mais qui ont tous leur importance et dont les plus marquants sont inoubliables : Golgoth,...

sans couverture

Le vin de Paris de Marcel Aymé

critiqué par Sundernono - (Nice - 36 ans)
8 etoiles
Une agréable surprise
Qu’il est étrange que ce recueil de 8 nouvelles porte le nom de la moins emballante. Peut être est-ce le nom qui sonne bien. Toutefois, peu importe. Marcel Aymé est un auteur que je ne connaissais que de nom et...

sans couverture

Verre Cassé de Alain Mabanckou

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 70 ans)
9 etoiles
Cherchez la référence
J’ai vraiment apprécié ce premier Mabanckou. Je crois qu’il y aura une suite car cet auteur aux « couleurs » de l’Afrique m’a terriblement amusé. Verre Cassé est son personnage principal et aussi l’auteur de ces « Cahiers » commandé...

sans couverture

Silo de Hugh Howey

critiqué par Malic - (77 ans)
8 etoiles
144 étages sans ascenseur
« Silo » s’apparente par certains côtés à un grand thème de la SF, celui des « Vaisseaux générationnels », et spécialement «Croisière sans escale » de Brian Aldiss. Dans « Silo », pas de vaisseau, mais comme chez...

sans couverture

Qu'ai-je donc fait de Jean d' Ormesson

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
9 etoiles
Encore un régal !
Une sorte d’autobiographie. Du déjà vu, direz-vous. Peut-être mais avec à chaque fois du nouveau, de l’inédit. De toute façon, Jean d’O le dit lui-même : « Oui, je sais : j’écris toujours la même chose. Je préfère me répéter...

sans couverture

La Meilleure Façon de s'aimer de Akli Tadjer

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
10 etoiles
Apprendre à s'apprivoiser
Bonjour les lecteurs ... C'est avec ce joli roman que je découvre la plume d'Akli Tadjer qui n'en est pas à son coup d'essai. C'est l'histoire de Saïd et de sa mère. Saïd est dans une sale passe comme on dit .. il...

sans couverture

American express de James Salter

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 63 ans)
2 etoiles
Et pourtant j’ai essayé !
11 nouvelles, moins de 200 pages, imprimé en (relativement) gros caractères. J’aurais dû pouvoir aller au bout. Mais non… La première nouvelle (Am Strande von Tanger) : je n’ai rien compris La deuxième (Vingt minutes) : j’ai compris, mais n’y ai trouvé aucun...

sans couverture

Un océan, deux mers, trois continents de Wilfried N'Sonde

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Coup de coeur
Peut-être avez-vous déjà été dans la Basilique Sainte Majeure à Rome. Une petite statue de marbre noire nommée Nigrita vous observe. Une statue sculptée en 1608 sous les ordres du Pape Paul V. Cette statuette nous raconte sa vie par la...

sans couverture

Les ombres de l'hiver de Tim Winton

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Quand les ombres de l'hiver réveillent les ombres du passé
Une vallée perdue dans le bush australien, on l'appelle «Le trou». Un lieu isolé , où s'éparpillent trois maisons: celle de Maurice, le narrateur et de sa femme Ida; celle de Jacob, un homme de la ville retiré seul...

sans couverture

L'éléphant s'évapore de Haruki Murakami

critiqué par Kostog - (46 ans)
8 etoiles
L'étrangeté du quotidien
Comme pour tout écrivain de talent, la lecture de Murakami permet des approches multiples. Ce qui m’a personnellement frappé dans ce recueil de nouvelles, c’est qu’il offre un miroir de la société japonaise contemporaine. Et ce miroir est d’une sombre monotonie...

sans couverture

L'évadé de Georges Simenon

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 66 ans)
7 etoiles
Dans ce jeu de l’oie le 58 retourne, à la case d’épart…
Résumé : Jean-Paul Guillaume, dit JPG, la cinquantaine respectable, est marié à Jeanne (née Lamarck, fille d'un colonel d'intendance) qui lui a donné deux enfants, Hélène (seize ans) et Antoine (quinze ans). Depuis dix-huit ans, Jean-Paul enseigne l'allemand au lycée de...

sans couverture

Le général Dourakine de Sophie de Ségur

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
7 etoiles
Les bons sentiments
Le vieux général Dourakine règne sur un vaste domaine quelque part en Russie. Il héberge les époux Derigny et leurs deux fils Jacques et Paul. Ce sont des Français. Un jour, une de ses nièces, Mme Paofski débarque avec ses...

sans couverture

Agatha, la vraie vie d'Agatha Christie de Guillaume Lebeau (Scénario), Anne Martinetti (Scénario), Alexandre Franc (Dessin)

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
8 etoiles
Jolie découverte
Bonjour les lecteurs …. Roman graphique retraçant la biographie de la reine du polar dont les romans restent parmi ceux les plus lus dans le monde. Agatha est loin d'être la femme conservatrice au physique de bonne granny qu'on lui connait. On découvre,...

sans couverture

Sommeil de Haruki Murakami

critiqué par Tistou - (62 ans)
7 etoiles
Sommeil ? Insomnie plutôt !
Petite étrangeté de la plume de Haruki Murakami que ce « Sommeil », qui plonge le lecteur dans un monde entre deux eaux, le genre de monde dans lequel vous évoluez quand vous venez de connaître quelques nuits d’insomnie ou...

sans couverture

Le patient anglais (L'homme flambé) de Michael Ondaatje

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 82 ans)
6 etoiles
La patience du lecteur
Après avoir consulté les critiques de CL j’étais persuadé que j’allais lire le plus beau roman de ma vie mais je n’ai pas partagé le même enthousiasme que les critiqueuses et critiqueurs précédents. J’ai l’impression que dans son roman, l’auteur...

sans couverture

Cent ans de Herbjørg Wassmo

critiqué par Frunny - (PARIS - 53 ans)
10 etoiles
Des femmes fortes !
Herbjørg Wassmo (1942- ) est une écrivaine norvégienne très populaire dans les pays scandinaves. Elle connaît un grand succès mondial avec "Le Livre de Dina". "Comment est-ce possible ? Des arbres qui restent là, au même endroit, et...

sans couverture

Running man de Richard Bachman, Stephen King

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 36 ans)
9 etoiles
Running Man
C'est une récente relecture de ce livre dont j'avais oublié beaucoup de points de l'intrigue. Il serait impossible en parlant de ce livre de ne pas parler du "Prix du danger" d'Yves Boisset qui adapte la nouvelle qui "aurait inspiré...

Page 1 de 7 Suivante Fin