Les dernières critiques éclair

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

La Famille Karnovski de Israel Joshua Singer

critiqué par Saule - (Bruxelles - 52 ans)
9 etoiles
Formidable roman traduit du Yiddish
Israël Joshua Singer (le frère de Isaac Bashevis Singer, prix Nobel) est décédé en 1944 en Amérique. Ce roman foisonnant relate l'histoire de trois générations de Karnovski, il a été écrit en Yiddish et publié en 1943. J'ai trouvé ce...

sans couverture

Agatha Raisin enquête, Tome 8 : Coiffeur pour dames de M.C. Beaton

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
Retour en force...
Agatha se sent quelque peu dépressive. Encore une fois, James Lacey est parti à l'étranger et elle rêve toujours de lui. Quant à sir Charles, il semble s'être volatilisé. Aucune nouvelle de Bill Wong et de Roy Silver. Bref, notre...

sans couverture

Sacrifices de Pierre Lemaitre

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 66 ans)
8 etoiles
Manipulation;
Ce roman me fait penser à ces films noirs des années 41/58 qui ont marqué l’âge d’or du cinéma américain avec généralement un très bon scénario et des acteurs convaincants, comme par exemple ‘La griffe du passé’. Ici Pierre Lemaitre utilise...

sans couverture

Rêver de Franck Thilliez

critiqué par Badzu - (versailles - 42 ans)
7 etoiles
Bon page turner
Je viens de finir mon premier Thilliez et ma foi je suis agréablement surprise. J'ai trouvé l'histoire efficace et je n'ai absolument pas été gênée par les sauts dans le temps des différents chapitres. Bien sûr on se doute de...

sans couverture

Des noeuds d'acier de Sandrine Collette

critiqué par Ayor - (45 ans)
9 etoiles
Impressionnant
Voici un roman court et d’une rare intensité quant à la torture et la souffrance que peut endurer un homme. L’auteur dissèque parfaitement l’anéantissement de l’esprit sans lequel plus rien n’est possible, jusqu’où un homme peut s’abaisser et subir sans...

sans couverture

Iasnaïa Poliana résidence et musée Léon Tolstoï de Nicolas Pouzine

critiqué par MM - (Lagny sur Marne - 78 ans)
9 etoiles
Témoignage
Avant l'édition en français de ce fascicule, c'est moi qui ai réécrit entièrement la mauvaise traduction française d'origine, à la demande d'Alla Polossina, chargée de recherches au musée Léon Tolstoï. Nos deux noms figurent à la dernière page. Je...

sans couverture

Les fantômes du vieux pays de Nathan Hill

critiqué par Graine - (34 ans)
9 etoiles
Roman fleuve par excellence.
Ce livre c'est Babel : un mélange de voix, de vies, de langues, de parcours, un labyrinthe humain inextricable où tous les parcours sont liés mais on ne le sait que si on prend du recul. L'histoire démarre avec le récit...

sans couverture

Malevil de Robert Merle

critiqué par Graine - (34 ans)
10 etoiles
Un conteur hors pair
Ce livre m'a été mis entre les mains par mon père et je l'ai lu avec beaucoup d'émotions quand j'étais toute jeune adolescente. J'en garde un souvenir fort. Robert Merle est un conteur rare qui distille des personnages dans des...

sans couverture

La part des nuages de Thomas Vinau

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)
10 etoiles
Plus près de toi mon Dieu !
Alors que son fils Noé vient de partir une semaine chez sa mère, Joseph -37 ans- sombre dans une douce mélancolie. Dans la cabane qu'il a construit pour son fils au sommet du cerisier du jardin, il laisse couler...

sans couverture

Le renard était déjà le chasseur de Herta Müller, Nicole Bary (Traduction)

critiqué par Tistou - (61 ans)
7 etoiles
Amer. Dur et amer.
Dure, la lecture de « Le renard était déjà le chasseur ». Dure et amère. A ne pas lire en période de déprime ! Le sujet, à dire vrai, ne porte pas à la joie puisque Herta Müller saisit l’occasion...

sans couverture

La Maison de l'Ame de Chantal Deltenre

critiqué par La très candide - (17 ans)
9 etoiles
A la douleur des paysans roumains.
Claire est une femme blonde et petite journaliste radio à Paris. Elle est spécialiste des conflits en Afrique, elle va rencontrer, lors d’un rendez-vous professionnel, Stephan. Ce mystérieux jeune homme est un ethnologue de nationalité roumaine parlant très...

sans couverture

Lucie ou la vocation de Maëlle Guillaud

critiqué par Poet75 - (Paris - 61 ans)
8 etoiles
Lucie ou la vocation
Ce premier roman de Maëlle Guillaud, paru en septembre 2016, vient d’être réédité en format « poche » aux éditions du Point. C’est l’occasion de le lire, car il est excellent et semble parfaitement documenté, à telle enseigne qu’on se...

sans couverture

Un enfant de la balle de John Irving

critiqué par Sundernono - (Nice - 35 ans)
8 etoiles
Un John Irving un peu policier, assez dépaysant. Une lecture plaisante!
Et bien en voilà un de roman foisonnant ! John Irving est un auteur coutumier du fait mais force est de constater qu’Un enfant de la balle sort de l’ordinaire. Il est vrai qu’il se passe en Inde mais là...

sans couverture

Mickey et l'océan perdu de Denis-Pierre Filippi (Scénario), Silvio Camboni (Dessin)

critiqué par Lettres it be - (23 ans)
7 etoiles
"Mickey et l'océan perdu" de Denis-Pierre Filippi et Silvio Camboni
C’est du côté de Glénat que la nouvelle est tombée il y a quelques temps maintenant : le retour aux affaires de Mickey, sous les traits cette fois de Silvio Camboni et avec un scénario de Denis-Pierre Filippi. Mickey et...

sans couverture

Nous irons cueillir les étoiles de Gilbert Bordes

critiqué par Incertitudes - (33 ans)
8 etoiles
Quand la poésie se mêle à l'effroi
La littérature du terroir, ce n'est pas tellement mon truc. Mais je me souviens de Gilbert Bordes pour avoir vu son nom circuler dans des magazines de pêche que je lisais quand j'étais enfant et dont il était le rédacteur...

sans couverture

Monsieur Malaussène de Daniel Pennac

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)
7 etoiles
"Belleville dans la peau"
4 ième opus de la saga Malaussène ayant pour toile de fond (...) le Cinéma. "ça fera quatre bouquins en tout. Un pour les bombes du Magasin, un pour les grands-pères toxicos de Belleville, un troisième pour ton coma...

sans couverture

Servir le peuple de Yan Lianke

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
8 etoiles
AMOUR ET PASSION EN CHINE DURANT LA RÉVOLUTION CULTURELLE
«Servir le peuple» est un des plus célèbres slogans de la Révolution culturelle chinoise, mais dans ce livre c’est surtout l’histoire de Wu Dawang, jeune soldat de l’Armée populaire de libération, âgé de 25 ans au début de ce récit....

sans couverture

Le cinquième enfant de Doris Lessing

critiqué par Romur - (Viroflay - 44 ans)
9 etoiles
Oppressant
Fantastique, livre d’horreur ? Non, encore plus saisissant et glaçant car ancré dans la réalité. Alors qu’à la fin des années 60 émancipation, liberté sexuelle et « modernité » sont à l’ordre du jour, Harriet et David aspirent à une vie...

sans couverture

Sur les chemins noirs de Sylvain Tesson

critiqué par Romur - (Viroflay - 44 ans)
7 etoiles
A travers la France qui disparait
Après son accident, Sylvain Tesson a choisi de faire sa propre rééducation, en traversant la France à pied, du Mercantour au Cotentin, en empruntant au maximum les chemins cachés, épargnés par l’urbanisme et les politiques territoriales. Il nous invite à partager...

sans couverture

Le petit copain de Donna Tartt

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)
9 etoiles
Coup dans l'eau ou torpilleur coulé ?
Coup dans l’eau ou torpilleur coulé ? Harriet a douze ans et des rêves plein la tête. Dans cette petite ville du Mississippi les enfants peuvent encore rouler à vélo librement dans les rues de la ville. La famille d’Harriet...

sans couverture

Le bûcher des vanités de Tom Wolfe

critiqué par Kabuto - (Craponne - 57 ans)
9 etoiles
Décapant
Sherman McCoy est un maître de l’univers ! Du moins, c’est comme cela qu’il aime à s’imaginer. Un travail lucratif à Wall Street, un luxueux appartement à Manhattan, une épouse décoratrice, une petite fille adorable et aussi une superbe maîtresse....

Début Précédente Page 7 de 7