Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
86 visites
sans couverture

Sur les ruines de l'Europe de Daniel Fano

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Tétralogie - tomme III
Daniel Fano Tétralogie En commençant ce troisième opus de sa tétralogie, Daniel Fano pensait peut-être au célèbre poème de François Villon : « La ballade des pendus ». Je n’ai pas pu éluder cette éventualité en lisant cet extrait : « … il s’est arrêté sous la potence, et le bourreau lui a passé la corde au cou … Il s’est...

2.
69 visites
sans couverture

La Madone des Sleepings de Maurice Dekobra

critiqué par Alceste - (Liège - 58 ans)
10 etoiles
Les hauts et les bas de la notoriété
La curiosité qui m’a poussé à ouvrir ce roman au titre baroque a été bien récompensée. Au-delà d’une histoire rocambolesque et de personnages hauts en couleur, c’est le style qui m’a enchanté. À lire les titres de ses autres romans (« La volupté éclairant le monde », « Madame Joli-Supplice », « Et Ève gifla Adam »,…)...

3.
38 visites
sans couverture

L'éternité n'est pas de trop de François Cheng

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 41 ans)
7 etoiles
Délicat et spirituel
Dix-septième siècle, la dynastie Ming en est à ses derniers essoufflements. En exil chez les moines taoïstes depuis de nombreuses années, un homme, Dao-Sheng, expert en médecine et divination, quitte la montagne pour retrouver, nostalgique, la seule femme qu’il ait réellement aimée. Trente ans plus tôt, alors qu’il faisait partie d’une troupe de musiciens, son regard croise celui d'une jeune femme...

4.
17 visites
sans couverture

L'homme qui souriait de Henning Mankell

critiqué par Polarnoir - (58 ans)
8 etoiles
Le
Le dira-t-on jamais assez : il en est de l'ordre des parutions françaises des romans de Henning Mankell comme des voies du seigneur : elles sont impénétrables : L'Homme qui Souriait se situant, si on respecte la chronologie, après Les Chiens de Riga et La Lionne Blanche puisque l'intrigue débute en octobre 1993. Cependant, il semble bien cette fois qu'il en...

5.
17 visites
sans couverture

Les Fleurs de l'autre roman de Lan Kerlouan

critiqué par Garance62 - (57 ans)
10 etoiles
Sklerijenn
Lan Kerlouan ? auteur inconnu. Coop Breizh ? éditeur breton très connu … en Bretagne, « Les Fleurs de l'autre » ? aucune critique visible sur le net. J'ouvre la première page qui m'interpelle, je pense avoir affaire à une « jolie histoire » et c'est à bien autre chose que je vais me trouver confrontée. Sophie Le Fur vit à Quimper. Travail formaté,...

6.
15 visites
sans couverture

Le divin enfer de Gabriel de Sylvain Reynard

critiqué par Camenowk - (30 ans)
9 etoiles
Dante des temps moderne
Résumé de l'éditeur: L’énigmatique professeur Gabriel Emerson, spécialiste reconnu de Dante, devient à la nuit tombée l’apôtre d’une vie libertine sans complexe, son charme lui permettant d’assouvir ses moindres désirs. Mais sous cette assurance se cache en réalité un passé sombre qui le torture et lui ôte tout espoir de rédemption. Quand l’innocente Julia devient son étudiante, une mystérieuse connexion sensuelle...

6.
14 visites
sans couverture

Dans les bois de Harlan Coben

critiqué par Amanda m - (53 ans)
6 etoiles
Bon boulot, mais moins abouti que les précédents
Paul Copeland est procureur. Un homme est retrouvé assassiné, plusieurs coupures de presse dans sa poche attestent qu’il connaissait Copeland. Quand Copeland identifie le corps, il reconnaît Gil Perez. Mais Gil Perez est considéré comme mort depuis vingt ans. Comme la sœur de Paul. Ils ont disparu même temps que Margot et Doug, dont les corps ont été retrouvés peu après...

6.
13 visites
sans couverture

au péril de ma vie, restez prudent de Philippe Autrive

critiqué par Jean_herisson - (61 ans)
10 etoiles
Au péril de ma vie, restez prudent - Un roman à découvrir
Il y a des situations comme celles décrites dans le livre Au Péril de ma vie, restez prudent ou le héros, ici Antoine Loubert, jeune avocat aux prises avec les labos n'a plus qu'une seule solution: Sortir du roman! Heureusement l'auteur lui a refusé cette demande, et Loubert ira au bout de son périple. Un roman à diluer le soir...

6.
13 visites
sans couverture

Boréal de Sonja Delzongle

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 40 ans)
9 etoiles
Thriller glacant!
Présentation de l'éditeur Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un œil énorme, globuleux, fixe le ciel. On peut y lire une peur intense. C'est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un bœuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d'eux, aussi loin que portent leurs lampes...

6.
12 visites
sans couverture

Coeur rouge de Michel Bataille

critiqué par Eoliah - (69 ans)
9 etoiles
Guerre de 14
Né peu après la fin de la première guerre mondiale, cet auteur nous offre un récit remarquable de ce conflit vu par un soldat de base. Issu d'une famille de notables (industriels/militaires) Antoine pose une regard plein de réalisme, d'humanité et de noblesse sur le monde qui l'entoure. Une belle amitié le lie à un fils d'un ouvrier syndicaliste et...

11.
13 visites
sans couverture

Ainsi parlait Zarathoustra de Friedrich Wilhelm Nietzsche

critiqué par Zarathoustroy - (45 ans)
10 etoiles
Un chef d'oeuvre
Je viens de découvrir le site critiques libres qui catalogue de nombreux livres. Il manquait pourtant l'un des meilleurs d'entre tous. Je me dois de combler cette immense lacune par ma modeste critique. Ce livre fait très philo pour avertis, mais il n'en est rien (j'ai eu 6/20 au bac et pourtant je l'adore). C'est une oeuvre sur la remise en...

11.
13 visites
sans couverture

David Copperfield de Charles Dickens

critiqué par Cyprien - (Lausanne - 32 ans)
7 etoiles
Non ce n'est pas le magicien
Commençons par le résumé de cette œuvre de Charles Dickens. Ce livre raconte la vie de David Copperfield, jeune anglais du dix-neuvième siècle, orphelin de père dès la naissance. Il connaît rapidement la cruauté en la personne de M. Murdstone, son beau-père, un homme cruel qui le bat et le place dans une école, dont le directeur est également un être...

11.
12 visites
sans couverture

Iphigénie de Jean Racine

critiqué par Frunny - (PARIS - 54 ans)
8 etoiles
La prise de Troie aura-t-elle lieu ?
Pièce de théâtre en 5 actes autour de la prise de Troie par les Grecs . Pour lever l'hostilité des Dieux, Agamemnon ( Roi des Grecs ) doit sacrifier sa fille Iphigénie . Il utilise de vils stratagèmes ( la préparation du mariage avec Achille ) pour la faire venir . Comme nombres de pièces classiques , les...

14.
15 visites
sans couverture

Les frères Karamazov de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)
10 etoiles
Un chef-d'œuvre de la littérature mondiale
En la simplifiant un peu, l'intrigue du livre n'est pas des plus compliquées. Fiodor Pavlovitch Karamazov a été marié deux fois. La première, avec une jeune et belle femme qui, en outre, avait une forte personnalité. Le couple eut un fils, Dmitri. La seconde, à nouveau avec une jeune et jolie femme qu'il finit par rendre tout à fait hystérique et...

14.
14 visites
sans couverture

Soufi, mon amour de Elif Shafak

critiqué par Burger - (32 ans)
8 etoiles
une plongée dans la spiritualité soufi
Ce livre nous propose deux récits bien différents. La partie la plus développée, presque façon conte oriental, concerne le XIII° siècle, époque à laquelle vécurent les deux héros dont l'histoire est ici relatée. L'un, Shams, un derviche soufi rencontre, après un parcours initiatique personnel très étonnant, un homme de pouvoir, Rumi qui, fort de l'amitié qui jaillit entre les...

14.
12 visites
sans couverture

Ces gens qui ont peur d'avoir peur : Mieux comprendre l'hypersensibilité de Elaine N. Aron

critiqué par Clacla44 - (31 ans)
10 etoiles
Nécessaire
Bonjour, Ce livre s'adresse aux personnes dites "sensibles" et aussi aux autres. Il permet de mieux se comprendre et de nous comprendre tous au sein de nos sociétés. L'auteure explique ce qu'est une personne hypersensible, ses atouts et ses difficultés, ses réactions, son ressenti par rapport à des situations (qui peuvent paraître anodines pour d'autres personnes mais pas pour une personne...

14.
12 visites
sans couverture

Confinés ! de Jean-François Chalot, Collectif

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 85 ans)
10 etoiles
Des chroniques du grand confinement
La pandémie du Covid 19 a conduit moitié de l'humanité à être longuement confinée. En France, comme ailleurs, se sont côtoyés le meilleur et le pire. Elle a donné lieu à une prise de conscience massive des carences institutionnelles. Viendra le temps de la colère et de la mobilisation pour bâtir une nouvelle société. Ce livre collectif, rend compte de...

14.
11 visites
sans couverture

Ravel de Jean Echenoz

critiqué par Bertrand-môgendre - (ici et là - 65 ans)
7 etoiles
le beau héros
L’auteur nous livre l’objet de ses recherches très documenté, sur la vie d’un compositeur célèbre de son vivant. Nous permettant ainsi de planter un décor artificiel, dans la France entre deux guerres. L’homme héros malgré lui, M. Ravel, promène sa préciosité à travers le monde, accompagné de sa musique, tel un représentant vendant sa marchandise. L’auteur nous donne l’envie de...

19.
15 visites
sans couverture

Une histoire de la communication moderne de Patrice Flichy

critiqué par Marz - (Aulnay sous bois - 37 ans)
6 etoiles
Une bonne mise en perspective de l'histoire des différents moyens de communication
Dans cet ouvrage, Patrice Flichy propose une thèse concernant la stabilisation des systèmes de communication qui fait la synthèse de deux autres thèses : celle qui n’explique la stabilisation des systèmes de communication que par leurs caractéristiques techniques, c'est-à-dire l’usage prescrit par les inventeurs ; et à l’inverse, celle qui ne s’intéresse qu’aux usages effectifs des systèmes de communication,...

19.
12 visites
sans couverture

Crime et châtiment de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

critiqué par Saule - (Bruxelles - 54 ans)
10 etoiles
Lève toi et marche
Un mot sur l’histoire, pour ceux qui n’auraient pas encore lu ce livre. Raskolnikov, jeune étudiant, a une théorie particulière : il existe des êtres supérieurs pour lesquels la notion de mal habituelle ne s'applique pas. Cette élite est au-dessus de la masse obéissante des gens inférieurs et si pour atteindre un objectif noble une de ces personnes se voit...

19.
12 visites
sans couverture

Millénium, tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson

critiqué par Kernitou - (Genève - 60 ans)
8 etoiles
Un polar suédois - Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes
Résumé: Chaque année depuis quarante-quatre ans, un vieil homme reçoit à son anniversaire une fleur séchée dans un joli petit cadre, un envoi évidemment anonyme; tous ont été accrochés à un mur de son bureau. Et, chaque année, il téléphone immédiatement à un commissaire à la retraite pour lui confirmer le message reçu. Quel message? De qui? Pourquoi? Mikael Blomkvist est un...

19.
11 visites
sans couverture

Nymphéas noirs de Michel Bussi

critiqué par Flo29 - (48 ans)
10 etoiles
Fort, très fort!
Trois femmes, trois destins. Le roman commence par un meurtre, celui de Jérôme Morval, un ophtalmologue réputé qui a une maison à Giverny, le fief de Claude Monet. L'impressionnisme est présent à toutes les pages. Petit à petit, on suit deux enquêteurs qui ont bien du mal à résoudre cette énigme. Le mystère est entier (ou presque) jusqu'à la fin. Qui...

19.
11 visites
sans couverture

Les démons de l'île de Skye de John-Erich Nielsen

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 67 ans)
3 etoiles
L'Ecosse mérite mieux que ça
Je connais depuis pas mal de temps les éditions du Palemon et y ai trouvé pas mal d'ouvrages que j'ai lu avec plaisir. C'est donc avec confiance que je me suis lancé dans celui-ci, choisi car se déroulant en Ecosse. Pour l'Ecosse j'ai retrouvé des lieux évocateurs pour moi, ce qui était ma motivation pour ce choix, j'y ai même découvert...

19.
11 visites
sans couverture

Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? de Stéphane Bret

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
De Jaurès à George Floyd
La Belle Epoque, c’est peut-être ce qu’a voulu nous raconter Stéphane Bret en mettant en scène des héros dont le prénom commence toujours par « A ». des héros qui traversent tous les événements qui marquent cette époque si florissante et en même temps si cruelle. « C’était le monde des grandes inventions : le cinéma, l’automobile, le téléphone, la...

19.
11 visites
sans couverture

Le Château de mon père : Versailles ressuscité de Maïté Labat (Scénario), Jean-Baptiste Veber (Scénario), Stéphane Lemardelé (Dessin), Alexis Vitrebert (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
L'histoire d'un palais sauvé de la poussière
Avant d’être l’un des sites les plus visités de France, le château de Versailles sortait d’une période de sommeil qui avait duré plus de vingt ans. Lorsque Pierre de Nolhac en fut nommé l’attaché puis le conservateur à la fin du XIXe siècle, le célèbre bâtiment, délaissé depuis des décennies, se préparait à tomber en ruines. Grâce à la...

19.
10 visites
sans couverture

J'avais 12 ans, j'ai pris mon vélo et je suis parti à l'école... de Sabine Dardenne

critiqué par Alain07 - (61 ans)
10 etoiles
Une des rares survivantes
J’avais 12 ans, j’ai pris mon vélo et je suis partie à l’école. Sur ce chemin, le 28 mai 1996, Sabine Dardenne est enlevée par Marc Dutroux. Sabine Dardenne a attendu huit ans et la fin du procès pour nous raconter ce qu’elle vécu. Ce témoignage, sur l’affaire la plus monstrueuse que la Belgique ai connu, est exceptionnel. Ce livre est...

19.
10 visites
sans couverture

La cathédrale de la mer de Ildefonso Falcones

critiqué par Ondatra - (Tours - 38 ans)
6 etoiles
Monumentale
Ce n'est pas la première fois que je lis des livres sur les batisseurs de cathédrale, et j'avoue que c'est une période qui m'interesse vraiment beaucoup ! Après les constructions en France et en Grande-Bretagne voici le récit de l'édification de la cathédrale de Barcelone ! avec tout se qui se passe autour, la vie, les grands évenements ... Bonne...

19.
10 visites
sans couverture

Carnets de prison ou L'oubli des rivières de René Frégni

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 74 ans)
10 etoiles
croire en quelque chose
Le livre de René Frégni parle de la prison : l'auteur anime depuis une trentaine d’années des ateliers d’écriture dans les prisons de Provence. C’est un homme d’une grande humanité et son verdict sur l’institution « prison » est sans appel : "La prison, nous le savons tous aujourd’hui, est l’université du crime. N’importe quel petit voleur à la tire...

19.
9 visites
sans couverture

La horde du contrevent de Alain Damasio

critiqué par Julius - (47 ans)
10 etoiles
une bombe !
Ils sont 23, marchant de l'extrême aval vers l'extrême amont pour y comprendre l'origine des vents. Ils sont la Horde du Contrevent, la 34ème ... après 33 échecs. Leur enfance n'a été qu'un apprentissage de cette lutte contre les vents avec l'espoir de faire partie de cette horde mythique. Pour beaucoup, leurs parents les ont abandonnés et sont partis dans...

30.
11 visites
sans couverture

1984 de George Orwell

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)
8 etoiles
Instructif et utile
"1984" est la vision qu'a Orwell d’un monde futur possible. C'est la dictature la plus puissante jamais créée ! A aucun moment de sa vie le citoyen n’échappe aux yeux et aux oreilles du pouvoir en place. La presse est totalement contrôlée, la radio ne connaît que le poste unique et elle est diffusée partout. Ces deux supports ne font que...

Page 1 de 5 Suivante Fin