Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
624 visites
sans couverture

Ma douce Audrina de Virginia C. Andrews

critiqué par Banzaille - (Rennes - 36 ans)
8 etoiles
Des nuances de gris
Voici le genre de livre que j'achète rarement.En fait,il m'a été offert par ma mère pour je ne sais quelle occasion...Bref,je commence à lire par curiosité et je suis,de plein fouet,propulsée dans un univers étouffant que je pourrais peindre exclusivement dans des nuances de gris... C'est l'univers d'Audrina petite-fille puis femme curieuse mais inquiète,hantée par l'ombre pesante et menaçante de Première...

2.
374 visites
sans couverture

Un printemps pénivauxois de Jean-François Chalot, Collectif

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 85 ans)
8 etoiles
Une chronique municipale
La démocratie participative est à la mode… On pourrait s’en réjouir, tant la démocratie représentative a montré ses limites, quand les représentants des citoyens s’empressent de renier leurs promesses électorales sous les prétextes les plus divers. Malheureusement, la façon dont les pouvoirs en place depuis des décennies ont conçu et utilisé la participation des Français sur les sujets qui les...

3.
359 visites
sans couverture

David Copperfield de Charles Dickens

critiqué par Cyprien - (Lausanne - 32 ans)
7 etoiles
Non ce n'est pas le magicien
Commençons par le résumé de cette œuvre de Charles Dickens. Ce livre raconte la vie de David Copperfield, jeune anglais du dix-neuvième siècle, orphelin de père dès la naissance. Il connaît rapidement la cruauté en la personne de M. Murdstone, son beau-père, un homme cruel qui le bat et le place dans une école, dont le directeur est également un être...

4.
307 visites
sans couverture

Yoga de Emmanuel Carrère

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)
8 etoiles
Un homme vrai
« J’aimerais être un homme bon, écrit Emmanuel Carrère à la fin de la première partie de Yoga, son nouvel ouvrage, j’aimerais être un homme tourné vers ses semblables, j’aimerais être un homme fiable. Je suis un homme narcissique, instable, encombré par l’obsession d’être un grand écrivain. » C’est, quoi qu’il en soit, avec un récit singulier, sans fard, que...

5.
297 visites
sans couverture

Soufi, mon amour de Elif Shafak

critiqué par Burger - (32 ans)
8 etoiles
une plongée dans la spiritualité soufi
Ce livre nous propose deux récits bien différents. La partie la plus développée, presque façon conte oriental, concerne le XIII° siècle, époque à laquelle vécurent les deux héros dont l'histoire est ici relatée. L'un, Shams, un derviche soufi rencontre, après un parcours initiatique personnel très étonnant, un homme de pouvoir, Rumi qui, fort de l'amitié qui jaillit entre les...

6.
240 visites
sans couverture

Les aérostats de Amélie Nothomb

critiqué par Catinus - (Liège - 69 ans)
8 etoiles
Se lit agréablement
Assez esseulée, Ange, étudiante à l’université de Bruxelles, décide de donner des cours de français à un ado des beaux quartiers dont le prénom est Pie. Contre toute attente et sous l’impulsion de sa prof privée, le garçon se met à lire avec fougue des romans assez ardus ou un tantinet dépassés. Une fois de plus, Amélie Nothomb se veut...

7.
248 visites
sans couverture

Fables de Jean de La Fontaine

critiqué par Fanfan1407 - (reims - 37 ans)
8 etoiles
Un classique à relire
Je m'en vais vous parler aujourd'hui d'un livre qui ne s'adresse pas qu'aux enfants, et pour cause, j'ai nommé : les Fables de la FONTAINE. La fable est souvent associée au monde de l'enfant. Qui n'a jamais appris, alors qu'il était tout petit, le Corbeau et le Renard, le Chêne et le Roseau ou encore le Lièvre et la Tortue...

8.
220 visites
sans couverture

Spirou chez les Soviets de Fred Neidhardt (Scénario), Fabrice Tarrin (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
8 etoiles
Enfin, un "Spirou et Fantasio" réussi !!
Cela fait des années que j'ai cessé d'acheter et de lire les albums de la série mère, vu la médiocrité des dessins lorsque je parcourais ces opus en librairie. Quant aux aventures de "Spirou & Fantasio vu par....", je les ai tous revendus car contrairement aux albums dessinés par Franquin, je ne les avais pas relus depuis leur achat. Je...

9.
220 visites
sans couverture

Une caravane attachée à une Ford Taunus de Pierre Stival

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Souvenirs d'enfance
Depuis un certain temps Cactus inébranlable édition avait concentré sa production autour de sa collection emblématique : « Les P’tits cactus » mais son âme et cheville ouvrière n’a pas pu résister, et on le comprend, quand il a découvert ce texte de Pierre Stival, il l’a publié dans son rayon roman en le sous-titrant : « Roman à haut...

10.
206 visites
sans couverture

A propos de Pre de Daniel Charneux

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
A l'ombre d'un champion
Cette lecture m’a rappelé ma première participation à des forums littéraires sur la Toile, je me souviens particulièrement de ce site Internet, désormais historique, sur lequel j’ai rencontré Daniel Charneux et des forums qu’il partageait avec quelques autres marathoniens pour évoquer leurs courses, leur préparation, leurs entraînements, leurs plus ou moins gros bobos et aussi bien évidemment leurs lectures. Je...

11.
200 visites
sans couverture

C'est une chose sérieuse que d'être parmi les hommes de Leslie Allan Murray

critiqué par Eric Eliès - (46 ans)
8 etoiles
Une poésie très descriptive, mais profondément subjective, qui devient émouvante quand elle se confronte à la mort et à la religion
Curieusement, le poète australien Les Murray, qui semble très connu et même célébré dans le monde anglo-saxon, n'avait jamais été traduit en français. Cette anthologie de poèmes choisis, présentés et traduits par Daniel Tammet, comble en partie cette lacune en offrant au lecteur une perspective sur quatre décennies d'écriture, de 1965 (The Ilex tree) à 2006 (The biplane houses). Néanmoins,...

12.
198 visites
sans couverture

Mon grand frère de Thierry Radière

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Désunion familiale
La famille, le couple, l’enfance, l’adolescence, tout ce qui conditionne la construction de l’adulte qui devra, à son tour initier un nouveau cycle pour perpétrer le lignage, est au centre de l’œuvre de Thierry Radière que je commence à bien connaître. Dans le présent ouvrage qu’il dédie plus particulièrement aux adolescents, il construit une famille qui pourrait couler des jours...

13.
196 visites
sans couverture

Un été avec Baudelaire de Antoine Compagnon

critiqué par Alceste - (Liège - 59 ans)
9 etoiles
Baudelaire ne déçoit jamais
D’emblée, Antoine Compagnon le reconnaît : il est moins aisé de passer un été avec Baudelaire qu’avec Montaigne, son précédent sujet d’étude. Baudelaire offre des aspérités qui l’empêchent de « cocher les bonnes cases » de nos valeurs en vogue. Il déteste le rire, le suffrage universel, la philanthropie, la photographie, la presse,...

14.
197 visites
sans couverture

L'alchimiste de Paulo Coelho

critiqué par Neurone - (Liège - 50 ans)
9 etoiles
Une formidable leçon de philosophie
Ce livre fait partie de ce que je j'attribue d'"ode à la vie". Paulo Coelho nous entraîne dans l'initiation à la vie, à son sens, d'un jeune arabe ordinaire. Dans les Sables quasi désertiques du Sahara, ce jeune homme, voyageant aux côtés de son mentor, va progressivement s'éveiller au sens de la vie selon l'auteur. Au bout de son parcours, il...

15.
190 visites
sans couverture

New York Cannibals de Jerome Charyn, François Boucq (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
10 etoiles
Une suite très réussie
J'ai hésité un moment avant d'acheter, non pas l'album en tant que tel, mais cette version proposée par les éditions du Lombard, une version grand format , noir et blanc ou plutôt en bichromie. Et j'avoue ne pas avoir été déçu. Je ne dirai qu'un seul mot après la lecture de cet opus: Sublime !. Avant de me lancer dans la lecture...

16.
186 visites
sans couverture

Monsieur Minus de Laurent Graff

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Ainsi va le monde
Certains croient qu’il est facile, agréable et confortable d’être riche, ils feraient bien de lire ce roman de Laurent Graff qui raconte l’histoire d’un héritier de la plus grosse fortune de France qui ne sait pas comment échapper à cette calamité. Il refuse tous les honneurs, corvées, responsabilités et autres contraintes que lui imposent son statut d’héritier et les fonctions...

17.
180 visites
sans couverture

Quand j'avais cinq ans, je m'ai tué de Howard Buten

critiqué par Le petit K.V.Q. - (Paris - 27 ans)
10 etoiles
Un bijou de sensibilité et d'émotion
Quoi ? Personne n'a lu Howard Buten ? Bon, je m'y colle pour la première critique de ce grand écrivain, clown, spécialiste des autistes américano-français. Howard Buten est un chouette type qui écrit de chouettes bouquins. Créateur du clown Buffo, il est aussi psychologue clinicien, spécialiste des enfants autistiques, il est aussi écrivain. Il a un don réel pour l'écriture....

18.
177 visites
sans couverture

Trente ans avec sursis de François Debré

critiqué par Rosenoire - (49 ans)
9 etoiles
voyage au bout de la nuit
J’ai commencé ce livre par hasard, puisque chiné comme il arrive quelque fois sur un vide-grenier ; le nom célèbre de l’auteur, fils de Michel Debré et frère de Jean-Louis et Bernard et le sujet du livre ayant éveillé mon intérêt. Ce livre m’a plus que séduite puisque très rapidement, il m’a littéralement saisie et possédée, m’entrainant sur le...

19.
179 visites
sans couverture

Replay de Ken Grimwood

critiqué par Béatrice - (Paris - - ans)
7 etoiles
Y a-t-il une vie après la mort ?
Jeff vit plusieurs fois en boucle, tout en gardant le souvenir des passages antérieurs. Lors de sa deuxième vie il n'a plus besoin de travailler. Il lui suffit de placer habilement quelques paris sur un match ou un derby dont il connaît l’issue. En revanche, sa tentative d'intervenir sur le cours de l’histoire reste un échec. Et puis une troisième vie...

20.
173 visites
sans couverture

Gandorr et les Planètes Esclavagistes: Tome 4 de la Saga Gandorr de Jérôme Smiel

critiqué par Jeromesmiel - (saissac - 30 ans)
10 etoiles
Tome 4 de la Saga Gandorr
Merveilleux, mystérieux, original, divertissant et mouvementé... En ces temps durs de hasard malchance, hisser le drapeau de l'espoir miracle est un appel d'air vital... Fable folie de l'absurde en digestion mutante que le sourire témoigne... Des mondes sont esclaves d'une énergie de transfert chaotique... Miroir précaire d'une instabilité supplice pour un temps sacrifié dans la faiblesse éliminatoire d'une nature au...

21.
183 visites
sans couverture

Qui a piqué mon fromage ? ou Comment s'adapter au changement au travail, en famille et en amour de Spencer Johnson

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 65 ans)
8 etoiles
La vie est un labyrinthe
Voici le résumé de ce livre d'après l'envers de la couverture: "Qui a piqué mon fromage ? est l'histoire édifiante de deux tout petits hommes, les "minigus" Polochon et Baluchon, et de deux souris, Flair et Flèche, qui évoluent dans un labyrinthe. Les quatre compères se repaissent de fromage tous les jours à un endroit précis du dédale. Mais un beau...

22.
174 visites
sans couverture

La Voleuse de livres de Markus Zusak

critiqué par Chou60 - (32 ans)
8 etoiles
Extraordinaire
Voilà une histoire magnifique qui se déroule en Allemagne durant la seconde guerre mondiale. Liesel, une petite fille, est recueillie par Hans et Rosa car sa mère ne peut pas s'occuper d'elle. Elle va apprendre à lire et va vivre sa passion des livres en se mettant à les voler. Dans le même temps, elle va connaître une relation très...

23.
171 visites
sans couverture

Les fantômes du vieux pays de Nathan Hill

critiqué par ARL - (Montréal - 34 ans)
10 etoiles
Un premier roman fracassant
Il semble qu'à chaque rentrée littéraire, un jeune prodige américain se démarque par un premier roman magistral qui se trouve propulsé au sommet des ventes. Dans certains cas, les éloges sont réellement méritées. Dans d'autres, on suspecte un coup de marketing. Paru en août 2016 dans sa version originale, "The Nix" de Nathan Hill entre dans la première catégorie; un...

24.
169 visites
sans couverture

L'étranger de Albert Camus

critiqué par Acque - (Italie - 40 ans)
8 etoiles
Etranger pour soi-même
Dès les premières lignes: " Aujourd'hui maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. ", on est plongé dans l'esprit de cet homme, Meursault, qui " passe son existence " comme s'il était un passager dans son proppre corps. Toute sa vie, ou bien la vie que les autres lui font vivre, sera mise dans les mains de quelqu'un...

25.
166 visites
sans couverture

Une fille d'Eve de Honoré de Balzac

critiqué par Monocle - (tournai - 60 ans)
10 etoiles
Excellent
Marie Angélique et Marie Eugénie sont deux sœurs. Elles ont été élevées dans une stricte éducation où ne sourit pas, où l'on ne joue pas. On apprend simplement ce qu'une fille doit savoir pour respecter un mari et du catéchisme à haute dose. Leur seule douceur sera leur professeur de piano, Wilhelm Schmucke, un homme doux...

26.
160 visites
sans couverture

La guerre de la Vendée et le système de dépopulation de Gracchus Babeuf

critiqué par Unvola - (- ans)
10 etoiles
Un génocide contre la Vendée dans notre Révolution française !
Dans son avant-propos sur ce passionnant ouvrage de Gracchus Babeuf, Reynald Secher démontre que le Crime de masse Vendéen de 1793 – 1794 est en réalité un véritable Génocide. Car en effet, il en comporte toutes les caractéristiques suivant la définition de Rafaël Lemkin (l' »inventeur » du concept-terme : Génocide en 1945 pour qualifier le monstrueux Crime contre l’Humanité...

27.
158 visites
sans couverture

La machine Ernetti de Roland Portiche

critiqué par Nathavh - (55 ans)
10 etoiles
Passionnant
Attention, ce roman s'inspire de faits réels et nous emmène dans les caves secrètes du Vatican où se trouvent les pièces d'une machine à voir dans le temps. Une machine créée en pleine guerre froide par le père Ernetti : le chronoviseur ! C'est sur cette base historique que se construit cette fiction passionnante digne de Dan Brown. Un...

28.
166 visites
sans couverture

Dix petits nègres de Agatha Christie

critiqué par Tophiv - (Reignier (Fr) - 44 ans)
8 etoiles
Le meilleur Agatha Christie
Dix personnes sont invitées sur l'île du Nègre. Arrivés sur place, aucune trace de leur mystérieux hôte. Coincés sur l'île, ils vont un par un être assassinés. Chacun soupçonne l'autre d'être le tueur, et les possibilités se réduisent au fur et à mesure des meurtres. Le grand classique d'Agatha Christie, adapté plusieurs fois au cinéma. Dans ce livre, on ne retrouve...

28.
160 visites
sans couverture

Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

critiqué par Marvic - (Normandie - 62 ans)
7 etoiles
Méfiez vous de vos amis
La vie de Louise est calme. Femme divorcée, maman d’Adam, un petit garçon de 6 ans, une ou deux amies, et un travail de secrétaire dans un cabinet médical. Quand un soir, elle croise dans un bar un homme seul et séduisant, elle tombe immédiatement sous son charme, surprise et déçue quand il se sauve après leur premier baiser. En arrivant...

28.
157 visites
sans couverture

La seule femme vraiment noire de Charles Duits

critiqué par Eric Eliès - (46 ans)
8 etoiles
Une oeuvre inclassable et outrancière, à la fois mystique et hypersexualisée, et férocement drôle
Il y a quelques années, dans ma présentation sur CL de « Le pays de l’éclairement », j'avais affirmé que si Charles Duits, l’un des derniers grands poètes « voyant », était né 2000 ans plus tôt, il aurait certainement été de ceux qui composèrent les grands textes sacrés du Véda ou de la Bible. Ce livre inclassable, sorte...

Page 1 de 5 Suivante Fin