Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
638 visites
sans couverture

Le Consentement de Vanessa Springora

critiqué par Le rat des champs - (69 ans)
10 etoiles
Destruction et reconstruction
Que dire de ce témoignage glaçant? Que je suis bouleversé? Certainement, mais aussi plein de respect pour l'auteure, qui a réussi dans les larmes et la souffrance à échapper à l'emprise diabolique d'un écrivain porté aux nues par ce qu'on hésite à nommer l’intelligentsia, un pervers narcissique, et qui s'est reconstruite avec un courage qui force l'admiration. A quatorze ans,...

2.
569 visites
sans couverture

Le dieu du carnage de Yasmina Reza

critiqué par Ddh - (Mouscron - 78 ans)
8 etoiles
Un p'tit dieu provoque un p'tit carnage
Est-ce un carnage ? Les personnages présentés sont plutôt b.c.b.g. Et pourtant, il y a eu violence. Pourquoi le dieu, le dieu du carnage ? Tout tourne autour d’un méfait d’un enfant : une bagarre qui a provoqué un dommage. Les parents s’expliquent pour discuter du litige : les enfants, ces petits dieux, qui ont provoqué un carnage… hyperbole ! D’un...

3.
556 visites
sans couverture

L'étranger de Albert Camus

critiqué par Acque - (Italie - 40 ans)
8 etoiles
Etranger pour soi-même
Dès les premières lignes: " Aujourd'hui maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. ", on est plongé dans l'esprit de cet homme, Meursault, qui " passe son existence " comme s'il était un passager dans son proppre corps. Toute sa vie, ou bien la vie que les autres lui font vivre, sera mise dans les mains de quelqu'un...

4.
520 visites
sans couverture

Fables de Jean de La Fontaine

critiqué par Fanfan1407 - (reims - 36 ans)
8 etoiles
Un classique à relire
Je m'en vais vous parler aujourd'hui d'un livre qui ne s'adresse pas qu'aux enfants, et pour cause, j'ai nommé : les Fables de la FONTAINE. La fable est souvent associée au monde de l'enfant. Qui n'a jamais appris, alors qu'il était tout petit, le Corbeau et le Renard, le Chêne et le Roseau ou encore le Lièvre et la Tortue...

5.
502 visites
sans couverture

La ferme des animaux de George Orwell

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)
8 etoiles
De la déviance des révolutions
Ce livre a été publié par Georges Orwell en 1945 et est donc antérieur à « 1984 ». Il est cependant tout aussi plein d’enseignements et reste tout à fait actuel. Nous sommes dans une ferme d'Angleterre et la révolte gronde parmi les animaux. Elle est menée par les cochons qui montent la tête aux autres. L'homme est le véritable et...

6.
442 visites
sans couverture

Séraphin, c'est la fin ! de Gabriel Matzneff

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
4 etoiles
Un ouvrage et un auteur qui posent question !!!
Ai-je vraiment envie de parler de Gabriel Matzneff, ce qui ne m’était pas arrivé depuis trois décennies ou presque… J’avais arrêté suite à quelques lignes de cet auteur sur la pédophilie, un texte où il reprochait presque aux parents de vouloir protéger leurs enfants… Et me voilà de nouveau face à lui, face à ses livres… Certes, je n’étais pas obligé...

7.
429 visites
sans couverture

Les matinées sombres de Narcisse Eyi Menie

critiqué par Imani - (Toulouse - 39 ans)
8 etoiles
saisissant.
Ce roman est touchant. Il nous plonge dans la vie d'une adolescente qui se débat avec les vicissitudes de la vie qui l'ont fait naitre dans une famille pauvre vivant dans un taudis et tirant le diable par la queue. Elle se nomme Atsame et est dès sa naissance prédestinée, par sa mère, à se prostituer pour enrichir la famille. On...

8.
412 visites
sans couverture

FAM de Chantal Magalie Mbazoo-Kassa

critiqué par Imani - (Toulouse - 39 ans)
10 etoiles
C'est un roman qui vaut mille détours.
Une plume acerbe. Une intrigue bien ficelée. Un personnage principal haut en couleur : tout est réuni pour faire de ce roman un véritable coup de poing. L'on rencontre Fam le personnage principal dès la première page de ce roman et on le suit, lui qui après de brillantes études supérieures en Europe, rentre chez lui accompagné de sa femme, la...

9.
377 visites
sans couverture

Le rouge et le noir de Stendhal

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)
10 etoiles
Un très grand roman. A lire !
Aborder " le Rouge et le Noir " est une chose bien difficile. Ce roman est d’une telle richesse et d’une telle actualité que l’on ne sait pas très bien par où le prendre. Limitons-nous à l'intrigue pour commencer. Monsieur de Rênal est industriel à Verrières, en Franche-Comté. Il s’est fait une belle fortune. Il est aussi maire de sa commune. Julien...

10.
374 visites
sans couverture

Des souris et des hommes de John Steinbeck

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 40 ans)
10 etoiles
La plus belle histoire d'amitié qu'il m'ait été donné de connaître!
D'un côté, il y a Lennie, esprit d'enfant doux et tendre, emprisonné dans un corps d'homme aux mains dévastatrices qu'il ne contrôle pas, ne comprend pas. De l'autre, nous découvrons Georges, petit homme sec et intelligent, toujours là pour veiller sur Lennie. Entre ces deux êtres humains, une amitié sans limite. Jusqu'où peut conduire la vraie amitié, sans concession, entre deux hommes...

11.
292 visites
sans couverture

Ivre du vin perdu de Gabriel Matzneff

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 64 ans)
9 etoiles
La nostalgie des amours mortes
Ce livre est la suite de « Isaïe réjouis-toi ». On y retrouve les personnages de Nil Kolytcheff et ses amis soient Dulaurier, Me Béchu, « le psychanalyste-qui-a-demandé-la-nationalité-française » et plusieurs autres. De nouveaux personnages font leur entrée en scène comme Rodin, ce banquier homosexuel de cinquante-huit ans, compagnon de voyage de Nil et qui partage son goût pour les...

12.
289 visites
sans couverture

Le racisme expliqué à ma fille de Tahar Ben Jelloun

critiqué par Algo - (Bruxelles - 37 ans)
7 etoiles
Comment expliquer termes simples, une notion complexe
Petit livre qui s'appuie sur les conversations de l'auteur avec sa fille âgée de dix ans, et des amis de sa fille. De lecture facile, il a le mérite d'expliquer clairement, dans un souci de compréhension, des notions et concept complexes tels que les préjugés, l'étranger, la discrimination,... Cependant, on décèle chez l'auteur une certaine tendance à la fatalité quant à...

13.
277 visites
sans couverture

Inconnu à cette adresse de Kathrine Kressmann Taylor

critiqué par Cléopâtre - (Beersel - 45 ans)
8 etoiles
Une amitié difficile à assumer ou quand la politique s'en mêle
D'extérieur, le livre est fin et peut paraître inintéressant : comment faire passer un message, comment se plonger dans une histoire en si peu de pages ? Et puis, la lecture commence. De lettre en lettre échangées entre deux amis, on découvre leurs vies respectives. Ils se sont rencontrés aux états-Unis, l'un est Juif, l'autre Allemand. Les deux hommes se complètent...

13.
277 visites
sans couverture

Les misérables de Victor Hugo

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 50 ans)
8 etoiles
Les mots me manquent...
Une œuvre magistrale, unique, pleine de douleur et de misère, mais pleine d'espoir et d'amour aussi. Le plus populaire des livres de Victor Hugo est sans conteste un chef d'œuvre. Jean Valjean, Fantine, Cosette, Gavroche, les Thénardier, Javert, Fauchelevent. des noms qui éveillent quelque chose en chacun de nous. C'est que les Misérables sont partout : en film, en pièce de théâtre,...

15.
277 visites
sans couverture

Un secret de Philippe Grimbert

critiqué par Clarabel - (43 ans)
9 etoiles
Formidable !
Toute la beauté de ce dernier roman de Philippe Grimbert repose sur son secret ! J'ordonne à quiconque ayant déjà lu ce livre de ne pas trop en dévoiler : c'est une histoire personnelle, intimiste, bouleversante et qui captive son lecteur du début jusqu'à la fin. Ce secret vous enchaîne et les mots graves et mesurés de l'auteur vous picotent...

16.
270 visites
sans couverture

Vipère au poing de Hervé Bazin

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 34 ans)
8 etoiles
Enfance malheureuse
En 1922 dans la région craonnaise. Jean, surnommé Brasse-Bouillon, avec Ferdinand dit Frédie ou Chiffe et Marcel alias Cropette, sont issus d'une famille bourgeoise : les Rezeau. Jean et Ferdinand sont très tôt élevés par leur grand-mère dans un domaine nommé : "La Belle Angerie" où il fait bon vivre. Le dernier, Marcel, vit avec ses parents qui séjournent en...

17.
262 visites
sans couverture

Quand j'avais cinq ans, je m'ai tué de Howard Buten

critiqué par Le petit K.V.Q. - (Paris - 27 ans)
10 etoiles
Un bijou de sensibilité et d'émotion
Quoi ? Personne n'a lu Howard Buten ? Bon, je m'y colle pour la première critique de ce grand écrivain, clown, spécialiste des autistes américano-français. Howard Buten est un chouette type qui écrit de chouettes bouquins. Créateur du clown Buffo, il est aussi psychologue clinicien, spécialiste des enfants autistiques, il est aussi écrivain. Il a un don réel pour l'écriture....

18.
263 visites
sans couverture

David Copperfield de Charles Dickens

critiqué par Cyprien - (Lausanne - 31 ans)
7 etoiles
Non ce n'est pas le magicien
Commençons par le résumé de cette œuvre de Charles Dickens. Ce livre raconte la vie de David Copperfield, jeune anglais du dix-neuvième siècle, orphelin de père dès la naissance. Il connaît rapidement la cruauté en la personne de M. Murdstone, son beau-père, un homme cruel qui le bat et le place dans une école, dont le directeur est également un être...

18.
263 visites
sans couverture

Soufi, mon amour de Elif Shafak

critiqué par Burger - (31 ans)
8 etoiles
une plongée dans la spiritualité soufi
Ce livre nous propose deux récits bien différents. La partie la plus développée, presque façon conte oriental, concerne le XIII° siècle, époque à laquelle vécurent les deux héros dont l'histoire est ici relatée. L'un, Shams, un derviche soufi rencontre, après un parcours initiatique personnel très étonnant, un homme de pouvoir, Rumi qui, fort de l'amitié qui jaillit entre les...

20.
262 visites
sans couverture

Le journal d'Anne Frank de Anne Frank

critiqué par Doudou - (Rennes - 37 ans)
9 etoiles
Le journal d'une condamnée
Récit poignant d'une jeune fille juive pendant la guerre, le "Journal" d'Anne Frank est bien connu de tous. Or, nous n'en parlons pas assez. Qui aurait pu faire un aussi bon roman ? Personne. Car ce que nous raconte Anne Frank dans ce journal, ou plutôt ce qu'elle nous livre, n'est pas fictif. C'est bien réel. Elle l'a vécu, comme nous...

21.
255 visites
sans couverture

Briser en nous la mer gelée de Erik Orsenna

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
La géographie pour sauver un couple
Gérard écrit une lettre de remerciement à la juge aux affaires familiales et à sa greffière pour leur écoute. Célibataire impénitent, multipliant les déceptions amoureuses, il entre en contact avec Suzanne, par un couple d'amis communs. Lui est spécialiste des rivières et écluses, elle des chauves-souris, étant chercheuse au CNRS. Leur relation chaotique paraît touchante, mais leurs différences ont raison...

22.
250 visites
sans couverture

L'alchimiste de Paulo Coelho

critiqué par Neurone - (Liège - 50 ans)
9 etoiles
Une formidable leçon de philosophie
Ce livre fait partie de ce que je j'attribue d'"ode à la vie". Paulo Coelho nous entraîne dans l'initiation à la vie, à son sens, d'un jeune arabe ordinaire. Dans les Sables quasi désertiques du Sahara, ce jeune homme, voyageant aux côtés de son mentor, va progressivement s'éveiller au sens de la vie selon l'auteur. Au bout de son parcours, il...

23.
237 visites
sans couverture

Oscar et la dame rose de Éric-Emmanuel Schmitt

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)
9 etoiles
Une belle réussite !
J'avais trouvé « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » une histoire très agréable à lire, mais sans beaucoup plus. Ici, avec « Oscar et la dame rose » nous passons vraiment à une tout autre vitesse !. Oscar, de son surnom Crâne d’oeuf, est à l'hôpital pour soigner un cancer. Il n’a que dix ans et, comme il le...

24.
238 visites
sans couverture

L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafón

critiqué par Sahkti - (Genève - 45 ans)
9 etoiles
Présence irréelle
Ce récit est magnifique. Surréaliste et nostalgique, plein de poésie et de violence. C'est l'histoire de Daniel, huit ans, qui se rend avec son père libraire au "Cimetière des Livres oubliés", une bibliothèque magique, un lieu mystérieux auquel n'ont accès qu'un petit groupe de privilégiés. Nous sommes en 1945, Daniel va devoir "sauver" un livre, choisir celui qu'il devra, envers...

24.
236 visites
sans couverture

Dom Juan de Molière

critiqué par Pétoman - (Tournai - 44 ans)
10 etoiles
Séduites mesdames????
Se basant sur des écrits folkloriques italiens et espagnols, Molière a réécrit le mythe de Dom Juan. Dom juan accompagné de son valet Sganarelle, bien que marié, s'amuse à séduire toutes les femmes qui se trouvent sur son passage, et parfois, de manière assez cocasse. Son but n'est pas de parvenir à l'acte sexuel ( quoique ) mais il est...

26.
233 visites
sans couverture

Premières lectures de Justine Mintsa

critiqué par Imani - (Toulouse - 39 ans)
6 etoiles
Ce récit destiné à la jeunesse nous transporte dans le monde rural au Gabon.
Une jeune fille en école primaire, ayant pour ambition de décrocher en fin d’année son Certificat d’études primaires, fait la connaissance d’un jeune britannique venu dans son village. Ils échangent et apprennent beaucoup l’un de l’autre ; des us et coutumes de leurs pays respectifs. Elle découvre Shakespeare, et lui les soirées de conte autour du feu. Premier roman publié de Justine MINTSA,...

27.
223 visites
sans couverture

L'esprit européen en exil - Essais, discours, entretiens 1933-1942 de Stefan Zweig

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
9 etoiles
Zweig aux prises avec l'Histoire
Jacques Le Rider et Klemens Renoldner ont réuni ce que ce dernier détaille comme des « essais discours et entretiens de Zweig entre 1933 et 1942 », pour constituer ce recueil destiné à mieux comprendre les rapports du grand écrivain autrichien avec la politique, l’exil et le destin des juifs pendant cette période particulièrement cruciale pour le devenir de l’humanité...

28.
221 visites
sans couverture

Le Cid de Pierre Corneille

critiqué par The Beauty - (rueil-malmaison - 33 ans)
3 etoiles
Pas super, mais y'a pire
Je trouve ce livre un peu ennuyeux, car il est trop long et il est écrit dans plusieurs éditions en toutes petites lettres. En plus, c'est plutôt vieux et donc c'est écrit en ancien français (c'est plutôt gênant d'avoir encore des anciens mots dans les livres " d'aujourd'hui ",même si l'histoire n'est pas vraiment récente.) L'histoire est pas mal, mais les personnages...

29.
215 visites
sans couverture

Antigone de Jean Anouilh

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)
8 etoiles
La révolte et le pouvoir
Deux mots d'histoire pour qui aurait oublié. Antigone est la fille d’œdipe, ancien roi de Thèbes qui, sans le savoir, avait tué son père, puis épousé sa mère, Jocaste. De Jocaste, il eut deux fils, Etéocle et Polynice, et deux filles, Antigone et Ismène. Œdipe, découvrant ses crimes, se crève les yeux et part errer par les chemins. Antigone l'accompagnera et...

30.
212 visites
sans couverture

Jacques Damour de Émile Zola

critiqué par Zagreus - (35 ans)
10 etoiles
Le temps perdu qu'on ne rattrape plus
Ancien communard déporté au bagne de Nouméa, Jacques Damour a attendu dix longues années de misère, d’errances en Amérique ou en Angleterre avant d’être amnistié et de rentrer à Paris où on le croit mort après une tentative d’évasion. Il se souvient très bien de son ancienne vie à Ménilmontant : ciseleur sur métaux, marié à Félicie (« une grande...

Page 1 de 5 Suivante Fin