Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Tropique de la violence de Nathacha Appanah

critiqué par Papyrus - (Montperreux - 58 ans)
10 etoiles
Fiction réaliste, un roman bouleversant
A travers le destin tragique de Mo, l’enfant d’une jeune clandestine comorienne échouée sur une plage de Mayotte, Natacha Oppanah nous fait découvrir l’Ile au lagon, le 101ème département français, Mayotte. Violence, misère, chaos humain, le lecteur est plongé dans...

sans couverture

Nous n'irons plus au bois de Mary Higgins Clark

critiqué par Obriansp2 - (48 ans)
7 etoiles
Contrasté.
C'est un livre très contrasté, on ne sait pas trop quoi lui donner comme note. Cela semble être un roman compliqué mais il reste facile, il y a trop de contraste justement, des bouts de passages sur trois pages, on...

sans couverture

Le sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)
8 etoiles
une belle plume
Dans un petit village de Corse haut perché, le bar du village connaît des fortunes diverses au fil des tenanciers qui se découragent. Deux jeunes gens, natifs du village, ayant tâté à des études de philosophie se décident à reprendre le...

sans couverture

L'Humeur vagabonde - Un singe en hiver de Antoine Blondin

critiqué par Sundernono - (Nice - 35 ans)
7 etoiles
L'histoire d'un abandon qui va mal tourner
Pour commencer ma critique éclair ne concernera que l’Humeur vagabonde. La version Folio que je possède ne comporte pas Un singe en hiver. Pour ma part je serai plus indulgent que la critique principale. Certes je ne crierai pas au génie...

sans couverture

Dragon déchu de Peter F. Hamilton

critiqué par Cédelor - (Paris - 46 ans)
8 etoiles
Très bon livre de SF
« Dragon déchu », voilà un livre que durant un moment, je projetais de lire. Je n’avais jamais rien lu de Peter F. Hamilton et « Dragon déchu » m’avait semblé un bon titre par lequel le découvrir avant éventuellement...

sans couverture

Un été immobile de Claude Donnay

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)
9 etoiles
Amour multiple
C'est un mois d'août qui peut paraître immobile, serein puisque l'amour est le point convergent mais l'amour y est multiple et peut se révéler antagoniste. Jésus-Noël Ferlant, journaliste-écrivain bruxellois, est intrigué par une nageuse à Ambleteuse, sur la côte d'Opale. Il...

sans couverture

Pactum salis de Olivier Bourdeaut

critiqué par Marvic - (Normandie - 60 ans)
7 etoiles
Improbable rencontre
Michaël/Michel est un agent immobilier, issu d’un milieu modeste, un self-made-man, qui a réussi grâce à son travail de forcené mais aussi grâce à une absence de scrupules qui lui laisse quelquefois des remords. Jean a parcouru le chemin inverse....

sans couverture

L'allée du Roi de Françoise Chandernagor

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 49 ans)
8 etoiles
En empruntant l'allée du Roi
Quand on lit "l'allée du Roi" de François Chandernagor on se demande quand même un peu si cette madame de Maintenon qu'elle décrit dans le livre a vraiment existé ou si au fond elle la voit telle qu'elle la rêve,...

sans couverture

Gaspard ne répond plus de Anne-Marie Revol

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
3 etoiles
Non !!!!!!!!!
Bonjour les lecteurs…. Aie!... Voici un livre dont le résumé était alléchant et qui malheureusement n'a pas tenu ses promesses. Gaspard, dernier descendant du poète Pierre de Ronsard, est un jeune homme assez introverti. Ayant perdu ses parents alors qu'il était encore enfant,...

sans couverture

Et tu n'es pas revenu de Marceline Loridan-Ivens, Judith Perrignon

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
10 etoiles
Un témoignage bouleversant et essentiel
L'auteure est rescapée des camps, se souvient de l'horreur qui l'a marquée à vie, n'a pas voulu enfanter car elle n'en a pas eu le courage, en raison des mutilations des corps auxquels elle a assisté ; son frère et...

sans couverture

La tresse de Laetitia Colombani

critiqué par Isis - (Chaville - 73 ans)
7 etoiles
Résilience, au féminin
Dans ce récit que je qualifierais aisément de parabole, la vraisemblance de l’intrigue et surtout de l’épilogue quelque peu « tiré par les cheveux », comme il a été écrit ici et là, avec un à-propos indiscutable,...

sans couverture

Scarpetta de Patricia Cornwell

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 62 ans)
1 etoiles
Quelle pitié !!!
Je ne suis pas arrivé au bout du livre. Un roman policier doit contenir une intrigue qui tient rapidement le lecteur en haleine avec l'impatience voulue de connaitre le dénouement. Rien de cela dans la première moitié du livre. Une femme...

sans couverture

Psychose de Robert Bloch

critiqué par Frunny - (PARIS - 53 ans)
9 etoiles
Norman BATES !
Robert Bloch (1917-1994) est un écrivain américain, auteur de romans policiers et de nouvelles fantastiques, ayant beaucoup travaillé pour le cinéma et la télévision en tant que scénariste. Il est l'auteur du roman Psychose (Psycho, 1959), adapté au cinéma par...

sans couverture

La fin de l'homme rouge de Svetlana Alexievitch

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)
6 etoiles
La mort de l'homo sovieticus
Le début des années 90 a vu disparaître l'URSS. La fin du communisme soviétique et l'arrivée du capitalisme russe. Un espoir pour beaucoup, une surprise pour tous. Mais au joug autoritaire et arbitraire de l’État ont succédé les violences nationalistes...

sans couverture

Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)
9 etoiles
Un homme effacé
Mr Stevens est un majordome dévoué qui a une haute et profonde opinion de sa profession. Il est au service d’une grande maison de la noblesse anglaise qui s’implique dans les événements politiques du début du XIXème siècle. Ce professionnel...

sans couverture

Un fauteuil sur la Seine de Amin Maalouf

critiqué par Romur - (Viroflay - 45 ans)
7 etoiles
On y trouve du bon comme du médiocre
Elu à l’Académie Française au fauteuil 29, Amin Maalouf prépare le traditionnel discours dans lequel il est tenu de faire l’éloge de son prédécesseur. Mais sa curiosité le pousse à se tourner au-delà, vers cette généalogie symbolique de tous ceux...

sans couverture

Dix-sept ans de Éric Fottorino

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Tout sur ma mère
Simple et joyeuse en apparence, Lina, mère de trois enfants cache de lourds secrets et des blessures. Elle annonce à ses fils qu'elle a dû abandonner une enfant à sa naissance, de peur de devenir fille-mère, statut fort mal accepté...

sans couverture

Petits secrets, grands mensonges de Liane Moriarty

critiqué par Papyrus - (Montperreux - 58 ans)
9 etoiles
Un roman qu'on dévore
Pirriwee, un quartier huppé de la banlieue de Sydney, une école, une classe enfantine, avec ses élèves, leurs parents et enseignants vont servir de toile de fond à cette histoire. Madeline Mackensie, 40 ans (et sa fille Chloé), Jane, jeune mère...

sans couverture

La fractale des raviolis de Pierre Raufast

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
10 etoiles
LA VENGEANCE EST UN PLAT QUI SE MANGE… EN RAVIOLIS!
Son mari Marc ayant «sauté par inadvertance» une autre femme et ne lui ayant jamais été fidèle en dix ans de mariage, son épouse légitime (que nous ne connaitrons que sous le pseudonyme de Tracy) décide, une bonne fois pour...

sans couverture

Patria de Fernando Aramburu

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)
10 etoiles
Un grand livre
Je suis très étonné du peu d'intérêt manifesté pour ce livre sur ce site, hors une critique malheureusement trop sommaire de Tanneguy. Car il s'agit d'un livre dont le sujet et les qualités littéraires sont de premier ordre. mais il...

sans couverture

La compagnie des menteurs de Karen Maitland

critiqué par Albator76 - (41 ans)
5 etoiles
Décevant
La présentation de l’éditeur était tentante mais l'intrigue est au final décevante. Le rythme est lent. Je vais lire son deuxième bouquin pour me faire une opinion définitive sur cet auteur....

sans couverture

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme de Stefan Zweig

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
9 etoiles
Ces instants où tout bascule ...
Dans une pension chic de la Côte d'azur, de nombreux individus se côtoient et discutent ensemble en personnes bien élevées. Un jour, le bon ton et la bonne humeur se trouvent ébranlés quand l'une des pensionnaires, mariée, s'en va avec...

sans couverture

Les passagers du siècle de Viktor Lazlo

critiqué par Pascale Ew. - (51 ans)
8 etoiles
Une belle découverte
En 1863, Yamissi est enlevée à l'âge de treize ans en Centrafrique et destinée à l'esclavage. Elle débarque à Cuba et est achetée par un homme du nom d'Ephraïm Sodorowski. Samuel Wotchek, anarchiste polonais, a quitté sa mère veuve à...

sans couverture

La guerre des clans, tome 1 : Retour à l'état sauvage de Erin Hunter

critiqué par Lilule - (baalon - 45 ans)
8 etoiles
Tout griffes dehors
Pour dire la vérité se livre m'intriguait beaucoup. Comme je l'ai vu en occasion je me suis lancée. Au début j'ai eu un peu de mal avec les noms. Mais ce fut qu'un détail, je suis plongée dans ma lecture...

sans couverture

Prague fatale de Philip Kerr

critiqué par Pacmann - (Tamise - 53 ans)
7 etoiles
Dix petits nazis
Nous retrouvons le sympathique Commissaire Gunther invité à découvrir un assassin/ traître parmi la cours du tristement célèbre général Reinhard Heydrich, Reichsprotektor de Bohême-Moravie, et ce quelques mois avant l’attentat qui lui coûta la vie. Un capitaine, ordonnance du général,...

sans couverture

La grand-mère de Jade de Frédérique Deghelt

critiqué par Gilou - (Belgique - 70 ans)
10 etoiles
Mamoune & ses amants de papier...
Très bonne histoire, réflexions sur la vieillesse confrontée au mode de vie moderne qui va trop vite. Mais... toutes les mamies dont, Mamoune (ici dans le roman) , ne se laissent pas « intimider » par la technologie et elles s'engouffrent...

sans couverture

Le dragon de Cracovie de San-Antonio

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
5 etoiles
Pas le meilleur, loin de là !
A Berchtesgaden, en novembre 1937, Adolf Hitler sympathise avec une jeune infirmière blonde qui, bizarrement porte le même nom que lui. Il finit par se jeter sur elle et par la trousser comme l'eût fait un feldwebel. De cette étreinte...

sans couverture

L'Arche des Kerguelen : Voyage aux îles de la Désolation de Jean-Paul Kauffmann

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)
10 etoiles
Passionnante découverte
Pour moi les îles Kerguelen n'étaient qu'un nom auquel étaient associées des missions scientifiques australes. Une terre française? Peut-être. Et Kauffmann sort de sa besace une véritable passion. Née de l'enfance, elle se concrétise par un séjour dans l'archipel. Ce...

sans couverture

Les Fantômes de Manhattan de Roger Jon Ellory

critiqué par ARDANZA - (Villeveyrac - 66 ans)
3 etoiles
Les promesses de... R.J. Ellory
Trop heureuse de découvrir sur le rayon "Polars" de la bibliothèque de mon village, ce que je prends pour le dernier ouvrage écrit par R.J Ellory ! Deux ou trois chapitres plus tard, je suis plus que perplexe. Fatigué R.J...

sans couverture

Les Suprêmes de Edward Kelsey Moore

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)
8 etoiles
Avec leurs fantômes.
L'histoire de ces trois femmes américaines qui assument leur négritude dans un monde à deux vitesses. Odette, Clarice et Barbara Jean ont la cinquantaine maintenant, l'heure est aux désillusions mais la narration est dirigée avec...

Page 1 de 7 Suivante Fin