Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Le petit roi du monde de Philippe Amar

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)
9 etoiles
Tact, sensibilité, humour, une bouffée d'air frais, un joli roman
Victor, un jeune adolescent de douze ans, vit depuis de nombreuses années chez Annie qui l'élève comme son propre fils en famille d'accueil. Suite à des problèmes de santé, Annie ne peut plus s'occuper de lui. La machine administrative se met alors en marche pour lui trouver une famille d'accueil voire d'adoption mais Victor a bien l'intention de prendre son...

sans couverture

Tous les hommes sont rois de Jeanne Rivoire

critiqué par Jeanne94 - (47 ans)
10 etoiles
Quatrième de couverture
Elisabeth Mangano, cadre dans une grande entreprise semi-publique, est plutôt en bonne santé. Physique et morale. Elle possède suffisamment d'énergie, de qualifications, d'entregent, d'insouciance même (il en faut) pour produire ce qu'elle considère comme du bon boulot. C'est pourquoi les discours creux de sa nouvelle chef ne sauraient...

sans couverture

La Haine de Gérard Davet, Fabrice Lhomme

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)
3 etoiles
Immense Désolation
J'ai éprouvé une immense désolation à la lecture de ce livre. Il est vrai que ce sentiment n'est pas né avec elle, il date de nombreuses années. Mais elle l'a ravivé comme le sel sur une blessure. Je vais tenter de m'en expliquer en prenant trois points de vue différents. Premièrement ce livre retrace les évolutions d'une large partie de la...

sans couverture

Mémoires de Monte-Cristo de François Taillandier

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 37 ans)
6 etoiles
Monte-Cristo par lui-même
Avertissement cette critique risque de beaucoup Spoiler et ce livre et le roman d'Alexandre Dumas "le Comte de Monte-Cristo" dont il est une réécriture où l'auteur raconte les événements du roman mais aussi ceux qui les précédent et ceux qui les suivent. Mon avis peut être aussi biaisé par ce que j'attendais du livre, l'intrigue du roman de Dumas mais...

sans couverture

Coup de jeune sous les tropiques de Jacques-Henri Jayez

critiqué par Flaviane - (51 ans)
9 etoiles
Une agréable découverte
Des retraités vont passer les mois d’hiver aux Antilles, en Guadeloupe, où règnent la saison sèche et un climat agréable. Pour beaucoup, ce sont leurs vacances annuelles et ils en profitent comme d’autres l’été en Métropole. Ils forment une joyeuse bande et tous n’ont apparemment qu’une envie : se sentir mieux et plus jeunes. Le livre est un roman qui,...

sans couverture

Charles V le Sage: Dauphin, duc et régent (1338-1358) de François Sarindar

critiqué par Francois Sarindar - (61 ans)
8 etoiles
Dépoussiérage
Il y a longtemps que je n'ai pas livré de commentaire sur Critiques libres et je reviens ici pour vous faire connaître un livre sorti de mes mains et de mes réflexions. C'est un vrai travail d'historien. Entendons-nous bien : je ne suis pas un historien sorti du sérail, mais enfin je travaille comme les historiens professionnels sans en être...

sans couverture

Deux personnes seules au monde de Kim Young-Ha

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Machiavéliques !
Kim Young-ha est l’une de mes portes d’entrées dans la littérature coréenne moderne, avant de le découvrir, j’avais déjà lu quelques livres d’auteurs coréens mais je n’avais pas vraiment accroché, je trouvais leurs textes très elliptiques, pas facile à en percer le sens profond. Après avoir lu « Ma mémoire assassine » de Kim Young-ha, je suis entré dans un...

sans couverture

La petite fille qui en savait trop de Peter May

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
coup de coeur
Cette fois Peter May ne nous emmène pas en Ecosse, c'est un écossais qui vient à Bruxelles en la personne de Bannerman, il est journaliste à l'Edinburgh Post. Nous sommes en 1979, en pleine campagne britannique. Des élections auront bientôt lieu pour désigner le futur Premier Ministre du Royaume Uni. Bannerman arrive à Bruxelles pour quelques semaines et découvre les us...

sans couverture

Des écrivains imaginés de Cécile Villaumé

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Pour ne pas les oublier !
Cécile Villaumé, Bisontine d’origine alors que moi je ne le suis que d’adoption, invite le lecteur à une balade littéraire dans le cimetière des écrivains oubliés (Charles d’Orléans, Antoinette Deshoulières, Manon Roland), en voie d’oubli (Gérard de Nerval, Heinrich von Kleist, Louis Pergaud, Paul Morand, Françoise Dolto), pas encore oubliés car ils figurent encore dans certains manuels scolaires ou sont...

sans couverture

Transparence de Marc Dugain

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
L'intelligence artificielle
Ce livre correspond à un roman d'anticipation consistant à s'interroger jusqu'où peut aller le fichage des individus et si ces mécanismes permettent de reconstituer une personne récemment disparue et de lui offrir donc une vie éternelle. C'est le projet de la protagoniste, dirigeante d'une start-up qui acquiert le statut de GAFA, dans les années 2060, au point d'acquérir Google. Elle...

sans couverture

Un putain de salopard Tome 1 - Isabel de Régis Loisel (Scénario), Olivier Pont (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
7 etoiles
Un premier volume intrigant
J'avoue avoir hésité avant d'acheter cet album. D'une part, j'ai peur que Régis Loisel nous réitère le coup de la trilogie en 9 volumes comme sur "Magasin général" et d'autre part, les derniers opus d'Olivier Pont ne m'avaient guère tenté ("Bouts d'ficelles" et "DesSeins"). Mais j'avoue que l'alchimie des deux auteurs m'a intrigué. J'ai retrouvé dans ce premier volume la fraicheur...

sans couverture

RIC : Le référendum d'initiative citoyenne expliqué à tous : Au coeur de la démocratie directe de Clara Egger, Raul Magni-Berton

critiqué par Elya - (Savoie - Dauphiné - Ardèche - 29 ans)
9 etoiles
Qu'attendre du référendum d'initiative citoyenne ?
Depuis automne 2018 en France, le référendum d'initiative citoyenne (RIC) fait parler de lui, que ce soit dans les médias, dans les repas de famille, dans les groupes de citoyens et citoyennes nouvellement politisés ou dans ceux de militantes et militants de longue date. Beaucoup de choses sont dites, parfois vraies, parfois fantasmées. Il est pourtant possible de dresser un...

sans couverture

Symposium de Chéri

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
5 etoiles
prometteur....
Cet ouvrage est le premier signé Chéri, un pseudonyme évidemment pour cette aventure plus érotique que franchement pornographique. Bien sûr, cet opus est destiné à un public adulte mais, pour une fois, l’auteur fait l’effort pour ce genre de bande dessinée, de nous offrir un scénario original qui repose sur une découverte médicale basée sur la stimulation sexuelle des patients. Mais...

sans couverture

Lab Girl : Une histoire de science, d'arbres et d'amour de Hope Jahren

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)
10 etoiles
la science, comme si vous y étiez…
Les scientifiques aiment peu se confier au profane, souvent parce qu’ils croient qu’on ne comprendra pas leur passion pour des choses qu’ils sont les seuls à croire importantes. Souvent aussi parce qu’ils ont du mal à s’exprimer dans une langue accessible à tous, ou croient tout simplement en être incapables. Hope Jahren, une scientifique américano-norvégienne de renom, spécialiste des forêts...

sans couverture

Toutes les couleurs de la nuit de Karine Lambert

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Lumineux
Vincent Morel a 35 ans, il est professeur de tennis. La vie est belle, il est heureux et projette l'achat d'un appartement et pourquoi pas un bébé avec Emilie. Jusqu'au jour où, le 25 avril , le docteur Leroy, ophtalmologue lui annonce qu'il est atteint d'une maladie rare, la neuropathie optique de Leber. Elle lui annonce que d'ici...

sans couverture

Hapax-2000 - l'Odysée de l'Extase de Mirli

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
A travers le Mirliland
Ayant le désir de visiter le Mirliland pour découvrir la mirlitude dans sa plus grande authenticité, j’ai embarqué dans le vaisseau extasial HAPAX-2000 aux commandes de Mirli seul maître à bord. « L’heure est à l’inconduite ; largons les amarres, partons incontinent vers l’inconnu ! Mais oui, Bertrand, il y aura des pauses pipi. », décrète le pilote. Nous traversons...

sans couverture

Poèmes et antipoèmes de Nicanor Parra

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
10 etoiles
«Et que je ne serais plus qu’un homme qui a aimé, un être qui s’est arrêté un instant face à tes lèvres».
«Paysage» Vous voyez cette jambe humaine qui pend de la lune Comme un arbre poussant vers le bas Cette terrible jambe qui flotte dans le vide Éclairée à peine par le rayon De la lune et de l’oubli! Ce fut l’un des plus grands poètes de langue espagnole, et pourtant très peu le connaissent… Nous savons tous ce qu’est la poésie, mais très peu connaissent …...

sans couverture

Depuis, mon coeur a un battement de retard de Valérie Cohen

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
Un bon moment garanti. ♥
C'est toujours un bonheur de retrouver l'écriture de Valérie Cohen, une belle conteuse d'histoires à chaque fois. C'est son cinquième roman que je vous invite à découvrir. Au programme douceur, bienveillance, que du bonheur cette lecture, vous allez vous régaler ! ♥ Emma a tout pour être heureuse ; Yvan son mari bienveillant, soutien sans faille dans son travail,...

sans couverture

Le patient de Timothé Le Boucher

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)
9 etoiles
Fameux thriller psychologique en bédé !!!
J’appartiens au groupe de ceux qui ont découvert Timothé Le Boucher avec son ouvrage « Ces jours qui disparaissent » et je n’ai toujours pas eu l’occasion de découvrir ses autres ouvrages, en particulier « Skins party » ! Le premier album lu avait été le choc, la surprise, une sorte de bluff magistral qui m’avait presque laissé sans voix…...

sans couverture

My Heart Belongs to Oscar de Romain Villet

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Et que ça swinge !
Romain Villet c’est un brillant étudiant qui a échappé par miracle à un avenir doré de grand commis de l’Etat ou de politicien laborieux en tombant dans la marmite du jazz sous l’influence de sa petite amie qui l’a convaincu de la suivre à un concert où il est tombé en pâmoison en entendant le célèbre May heart belongs to...

sans couverture

Choc - Les Fantômes de Knightgrave - tome 3 de Stéphane Colman, Éric Maltaite (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
9 etoiles
Un final surprenant
Cette série s'achève en apothéose. Bien que j'ai eu l'impression que malgré ses 80 pages, cet opus se lisait plus rapidement que les deux premiers volumes, nous avons là les réponses à toutes les questions que l'on se posait. Le scénario relève d'un mécanisme d'horlogerie parfaitement huilée, jusqu'au final ou plutôt jusqu'au deux fins qui nous réservent de sacrés surprises. Et que...

sans couverture

Écrits noirs... Encre rouge de Marcel Camill'

critiqué par Tapuscrits - (21 ans)
10 etoiles
Un recueil de poésies poignant sur une réalité Africaine dense et sombre.
Contre les matraques et les insultes, il reste les mots. La poésie, si présente dans son Congo natal, reprend ici sa place de régulatrice de conflits, d’émouvante diplomate, et offre aux lecteurs le récit d’une vie, d’un parcours singulier et pourtant partagé par tant. Pamphlet contre l’invisibilisation et message réaliste porteur d’espoir, Marcel Camill’ signe ici son troisième recueil justement...

sans couverture

Le modèle oublié de Pierre Perrin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
L'homme derrière l'artiste
Le 10 juin prochain (2019), nous fêterons le deux centième anniversaire de la naissance de Gustave Courbet, à cette occasion, Pierre Perrin, enfant, tout comme moi, du Pays de Courbet, publie un livre sur le maître. La littérature étant déjà fort abondante sur le sujet, il a choisi de montrer l’homme plutôt que le peintre, une façon de mieux comprendre...

sans couverture

Histoire du Moyen Âge de Georges Minois

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)
9 etoiles
La synthèse savante et attrayante qu'il fallait...
Il fut un temps – et le temps passe très vite – où j’interviewais régulièrement Georges Minois. C’est un historien breton qui a été enseignant d’histoire et qui a écrit de nombreux ouvrages. Spécialiste du Moyen-âge, il a toujours eu le talent pour raconter avec sobriété et efficacité l’histoire de cette période avec soit un thème, soit un personnage, soit...

sans couverture

Tempête rouge de Tsering Dondrup

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Libération sanglante
Avant de plonger dans la tempête rouge qui déferle sur les plateaux tibétains, il convient d’évoquer la genèse de ce livre et l’histoire de son auteur toujours interdit de passeport dans son pays natal. Tsering Dondrup est un écrivain à la notoriété bien établi entre le Tibet et le Qinghai, province qui comporte actuellement la plus grande partie de l’ancienne...

sans couverture

Dictionnaire amoureux de Jean d'Ormesson de Jean-Marie Rouart

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
Indispensable pour les amoureux de Jean d'Ormesson
Qui mieux que Jean-Marie Rouart aurait pu signer un tel livre sur Jean d'Ormesson, son ami, son confrère de l'académie. Pourtant les relations ont très mal débuté entre les deux hommes, comme il le raconte dans la définition de "Dorsac" et de "Pétrolier" . Jean-Marie Rouart n'hésite pas non plus à flinguer le Jean d'Ormesson, alors directeur du Figaro: "il...

sans couverture

J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi de Yoan Smadja

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
7 etoiles
Génocide
Le soir du 6 avril 1994, les présidents rwandais et burundais, le chef d’état-major rwandais et une dizaine d’autres personnalités, meurent, avec l’équipage de trois Français, dans un attentat visant l’avion présidentiel rwandais. Dès le lendemain, la première ministre, Agathe Uwilingiyimana, et d’autres personnalités politiques hutu démocrates sont assassinés. Dix militaires belges de la Mission des Nations unies (Minuar), qui...

sans couverture

Marcher jusqu'au soir de Lydie Salvayre

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
10 etoiles
Une nuit au musée
L'auteure est invitée à passer une nuit au musée, ce qui l'invite à réfléchir à la place de l'art dans la vie des gens en général et de la sienne en particulier. Elle émet une digression émouvante sur ses difficultés à s'exprimer à la télévision à ses débuts et son agacement face au tout-médiatique qui a envahi la littérature, sujet...

sans couverture

L'art du sushi de Franckie Alarçon

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)
9 etoiles
Un délice d'album... Bon voyage au pays du Soleil Levant !
Parfois, un titre peut être trompeur, plus exactement, il peut masquer une réalité, une force, une qualité. Quand vous voyez un ouvrage porter le titre « L’art du sushi », il est en gros impossible d’imaginer où tout cela peut vous emmener. De plus, s’il s’agit d’une bande dessinée, vous pouvez même avoir la vue parasitée par des a priori,...

sans couverture

Un seul être vous manque de Sonia Cadet

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)
8 etoiles
Très bon premier roman policier !
On a parfois le sentiment que la littérature policière est arrivée à son aboutissement, que rien de nouveau ne peut être écrit et que tout a été dit, une fois pour toutes ! En même temps, à chaque nouvelle lecture, du moins au départ, il y a une petite palpitation qui nous envahit… Et maintenant, que va-t-il se passer ? Quand...

Page 1 de 7 Suivante Fin