Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Les plus belles histoires du temps de Noël de Marc Pasteger

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
9 etoiles
La magie de Noël
Une grand-mère, aussi acariâtre qu’autoritaire, se fâche avec son fils et sa belle-fille. La brouille s’éternise. La fête de Noël approchant, elle fait une tentative de réconciliation en les invitant à dîner… Plum, le chien de la famille Ulrich, se perd dans les bois. Quand il revient à la maison le soir de Noël en tenant dans sa gueule un...

sans couverture

Noms prénom de Xavier Dandoy de Casabianca

critiqué par Eric Eliès - (46 ans)
8 etoiles
Interrogation sur la vie et le rapport au temps
Cette petite plaquette au format d'un carnet de notes, dont la jaquette présente une sorte d'intrigante et très belle nature morte (à la fois nocturne et marine), a été minutieusement composée et imprimée, avec une division à mi-volume marquée par l'usage de différentes polices de caractère. Il contient également un poème visuel, forme inventée par l'auteur qui utilise les signes...

sans couverture

Rock the Cavern de Bertrand Lanche, Cyril Maguy

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
La préhistoire du rock
Après avoir raconté l’histoire de Charley Patton l’un des pères du Delta Blues, le blues du delta du Mississipi dans « Les bedaines de Coton », Cyril Maguy, toujours avec son complice Bertrand Lanche pour les illustrations, remonte cette fois aux origines du rock n’roll à travers une émission qu’il confie au célèbre archéologue « Copince Copince ». Celui-ci découvre...

sans couverture

Le Noël de Milton de Haydé Ardalan

critiqué par Page - (Rennes - 32 ans)
10 etoiles
Charmant chat chamboulant chaque chose chez lui
Cette série propose des albums à l'italienne, en noir et blanc, qui ont remporté un véritable succès dès leur apparition en 1997. Toutefois la production de ses aventures s'était interrompue au début des années 2000. Attention ce chat pour la journée de Noël, c’est l’équivalent d’une tempête de neige. On est là dans l’album traditionnel, avec une page de texte et...

sans couverture

Les belles personnes de Chloé Cruchaudet

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Une galerie de portraits touchants
Chloé Cruchaudet présente dans cet ouvrage, né d’un projet impulsé par le festival Lyon BD, le portrait de quatorze anonymes (dont un chien !), des portraits qu’elle a sélectionnés suite à un appel à contribution. Des portraits touchants, tout en délicatesse qui sont autant d’hommages à des personnages sans qui le monde serait peut-être un peu moins vivable, un peu...

sans couverture

Masques & tuba de Raphaëlle Garnier

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
L'été en chansons
A eux deux ils constituent le groupe Nid de coucou éponyme du label qui a créé la tétralogie des saisons dont ce livre CD évoquant l’été est le troisième volet mais le dernier à avoir été enregistré et publié. Eux, ce sont Raphaëlle Garnier « auteure-compositrice-interprète, chanteuse et trompettiste / illustratrice » pour les dessins, et Jean-Marc Le Coq «...

sans couverture

La femme qui en savait trop de Marie Benedict

critiqué par EXTRALIVRES - (32 ans)
10 etoiles
LA FEMME QUI EN SAVAIT TROP
Dans ce récit à la première personne, Marie Benedict redonne vie à une femme hors du commun, dont le plus grand rôle fut oublié, voire ignoré, durant des décennies...Vienne, 1933, à un peu moins de vingt ans, Hedy Kiesler, séduisante actrice d'origine juive, épouse Friedrich Mandl, un riche marchand d'armes. Conscients de la menace qui vient d’Allemagne, ses parents cherchent,...

sans couverture

Palmiers Solitaires de Ramon Eder

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Aphorismes hispaniques
Ce livre est le premier recueil d’aphorismes traduits que j’ai lu et pourtant j’en déjà lu un bon nombre notamment dans cette belle collection. Je voudrais tout d’abord féliciter le traducteur, Philippe Billé, pour la qualité de son travail, je ne connais pas la version originale mais je peux assurer que la version française est excellente, il a remarquablement respecté...

sans couverture

La voix d'une rebelle de Fatoumata Fathy Sidibé

critiqué par Loupardennais - (45 ans)
10 etoiles
Une rebelle se confie !
L’écriture est une arme de construction massive. J’ai longtemps collaboré comme journaliste free-lance à de nombreux magazines belges et étrangers. J’ai également cordonné et collaboré à des ouvrages collectifs concernant des enjeux de société. Je suis auteure d’un roman, Une Saison africaine et d’un livre d'art/poésie, Les Masques parlent aussi. Un livre choc d’une jeune femme issue de l’immigration et...

sans couverture

Dad - tome 7 - La force tranquille de Nob

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)
7 etoiles
LES QUATRE FILLES DE DAD!
Quoi de neuf pour Dad dans ce nouvel épisode de ses aventures? Et bien, comme à chaque fois, notre «célibattant» préféré ne sait plus vraiment où donner de la tête, avec ses quatre filles aux caractères aussi forts que disparates… Alors que Panda, en pleine déprime post-étudiante, passe ses journées avachie sur le canapé à regarder des dessins animés et cherche...

sans couverture

Largo Winch - l'Art du Dessin de Philippe Francq -Entretiens avec Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault de Bertrand Pissavy-Yvernault, Christelle Pissavy-Yvernault, Philippe Francq (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
9 etoiles
Passionnant !
Toujours passionnant de s’interroger sur le succès d’une bande dessinée comme cette série Largo Winch… Le héros est milliardaire, il vit sur une planète si éloignée de la nôtre que l’on se demande bien ce que l’on vient chercher là… Du rêve ! C’est du moins ce que l’on aurait tendance à répondre instantanément… Du rêve ? Mais quel rêve ?...

sans couverture

La prophétie de la cathédrale de Christophe Ferré

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
8 etoiles
Un bon thriller historique
À Chartres, Mary Kennedy, jeune archéologue américaine travaillant sur les fouilles du parvis de la cathédrale, se retrouve à une heure du matin en train d’explorer l’église souterraine, Notre-Dame-de-sous-terre, la plus grande crypte de France, en compagnie d’un vieil érudit, Charles de Saint Germain. Il lui annonce faire partie d’une confrérie, « Les légionnaires de Dieu ». Mais au moment de lui...

sans couverture

Dernière sommation de David Dufresne

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 74 ans)
10 etoiles
la révolte des gueux
Tout le monde se souvient de la révolte des gilets jaunes ("Qui étaient ces gueux, et ces factieux, ces dangereux et ces séditieux ?" se demandent les grands de ce monde, qui n’ont rien vu venir, pris dans leur rêve jupitérien de croissance et de puissance infinies) et des violences policières qui, ont eu lieu à ces occasions. Et quelles...

sans couverture

Pour un féminisme universel de Martine Storti

critiqué par CHALOT - (72 ans)
10 etoiles
une étude rigoureuse
« Pour un féminisme universel » Livre de Martine Storti La République des droits Editions du Seuil avril 2020 livre sorti le 1er octobre 2020 104 pages C'est un petit livre en nombre de pages mais un grand livre par son sujet, son contenu et la puissance de l'argumentation de son auteure. Alors que les « révolutionnaires » occidentaux défendaient inconditionnellement la « révolution iranienne », quitte à s'allier au fossoyeur des libertés que...

sans couverture

Une évidence trompeuse de Craig Johnson

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 47 ans)
2 etoiles
Encore un coup dans l'eau
C'est quand même terrible de perdre autant de temps à lire ces mauvais livres sous prétexte que Craig Johnson a écrit deux ou trois excellents bouquins. L'auteur s'est ici contenté de trouver une nouvelle thématique et d'affubler Longmire des éléments qui en font sa personnalité et son charme à savoir une bière de sa marque préférée, son chapeau, son chien, son...

sans couverture

L'islam nouveau cancer du mouvement ouvrier de Patrick Loiseau

critiqué par CHALOT - (72 ans)
10 etoiles
original, bien écrit et documenté
« L'islam nouveau cancer du mouvement ouvrier » de Patrick Loiseau éditions Riposte laïque 223 pages et 135 pages d'annexes octobre 2020 Une analyse rigoureuse et convaincante C'est la première fois qu'un trotskiste écrit un ouvrage sur le sujet en prenant un tel positionnement ... La question de l'islam, de l'islamisme est une pomme de discorde entre les différentes organisations politiques trotskistes en France. Le NPA est englué jusqu'au cou dans...

sans couverture

Saga Gandorr, Tome 5 : Gandorr et le Symptôme Malypse de Jérôme Smiel

critiqué par Jeromesmiel - (saissac - 30 ans)
10 etoiles
Tome 5 de la Saga Gandorr
Mythologique, science-fiction, captivant, intense et passionnant... À la croisée des choix cruciaux, tout est autant possible qu'incertain... Déluge de mort, science hallucinante, alliances particulières et labyrinthe du hasard... Les dettes de l'amitié doivent être réglées pour mettre fin à la boucle temporelle... Les enfers multiples contre les paradis de l'amour... La destinée donne sa réponse lorsque la vérité éclate... Le...

sans couverture

300 grammes de Damien Marie (Scénario), Karl Tollet (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
8 etoiles
le mythe du Hollandais volant revisité
Il faut avouer que la couverture de cet album ne m'attirait pas trop mais j'ai quand même ouvert cette bande dessinée machinalement en librairie. Et là ô miracle, je découvre un dessin somptueux en noir et blanc. Ni une ni deux, j'achète ce one shot et je me lance dans la lecture. Le scénario est assez déconcertant, avec des flash back...

sans couverture

Joailliers de légende de Laurence Catinot-Crost, Bertrand Meyer-Stabley

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Dans l'océan du luxe
Après avoir lu ce livre, j’avais l’impression d’avoir traversé des rivières de diamants, d’avoir escaladé des montagnes de pierres toutes plus précieuses les unes que les autres, d’avoir traversé des océans de joyaux chargé comme un galion espagnol rentrant au port de Séville après une campagne en terres amérindiennes, … , tant les joyaux de tous genres inondent ses pages....

sans couverture

Duncan et la Petite Tour Eiffel de Théo Aboukrat, Jérôme Attal, Sylvie Serpix

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Quelle épopée !
« Duncan est un petit garçon rêveur. Quand il est ici, il est toujours ailleurs ». Comme tous les petits garçons de son âge, Duncan rentre à l’école pour la première fois, il s’évade par la fenêtre, « Une fenêtre fermée n’a jamais empêché un garçon rêveur de s’envoler ». L’école organise un voyage en bus à Paris pour voir...

sans couverture

Malgré tout de Jordi Lafebre

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
8 etoiles
Une histoire d'amour touchante
J'ai apprécié cet album qui relate une histoire d'amour sur 37 ans signée Jordi Lafebre, auteur que j'avais découvert avec "Lydie" puis "les beaux étés", qui ont connu un succès commercial mérité. Nous ne saurons pas ce qui se passera après le baiser échangé entre Anita et Zéno, par contre à travers la lecture de ce one shot, on en découvrira...

sans couverture

La Couronne de verre T01: Plus peine que gloire de France Richemond (Scénario), Tommaso Bennato (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
8 etoiles
J'aime ce genre de bande dessinée !!!
On peut voir cette série, « La couronne de verre », de plusieurs façons, c’est indiscutable ! Certains y verront – d’autant plus que l’éditeur pousse dans ce sens là – un préquel du « Trône d’Argile », c'est-à-dire comme la genèse d’une série qui raconte finalement la Guerre de Cent ans sous le règne de Charles VI et Charles...

sans couverture

La fuite du cerveau de Pierre-Henry Gomont

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
De toutes les matières, c'est la grise qu'on préfère
Alerte ! Le cerveau du professeur Einstein, tout juste décédé, vient d’être dérobé, provoquant l’émoi dans la communauté scientifique. Bien sûr, on pouvait se douter que le cerveau du plus grand génie de tous les temps susciterait la convoitise. Notamment celle du Dr. Stolz, piètre médecin ayant échoué dans les sous-sols du prestigieux hôpital de Princeton pour y conduire les...

sans couverture

Dieu aime les rousses de Martine-Marie Muller

critiqué par VernacleBooks - (22 ans)
9 etoiles
Dieu aime les rousses ??
L’ombre d’Agatha Christie plane sur ce roman qui se décline autant comme une étude de mœurs que comme un thriller serré. Les apparences sont souvent trompeuses et gare à celui qui s’y fie aveuglément ! Au domaine de Paradou, fiché sur une falaise normande, les d’Hocquelus vivent une existence sereine et cultivent avec bonheur un art de vivre qui conjugue...

sans couverture

Momoko : Une enfance japonaise de Kotimi

critiqué par Page - (Rennes - 32 ans)
10 etoiles
Très instructive fiction
Cet album de 163 pages met en scène l’enfance de l’auteure Kotimi. Dans cette fiction, l’héroïne se nomme Momoko. Cette dernière vit dans une famille de la classe moyenne ; son père est très pris par son travail et un récit nous évoque un des très rares longs moments qu’elle passe avec lui, celui où elle va au golf en...

sans couverture

Les chats ne rient pas de Kosuke Mukai

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Un chat pour trois
Le chat qui venait du ciel (Takashi Hiraide), Nosaka aime les chats (Akiyuki Nosaka), Mes chats écrivent des haïkus (Minami Shimbô), pour ne citer que des livres que j’ai lus récemment, Ils sont nombreux les auteurs japonais à écrire sur, ou à propos, des chats. Le chat est une animal domestique qui occupe une place centrale dans les familles japonaises,...

sans couverture

Steve Bannon: L'homme qui voulait le chaos de Fiammetta Venner

critiqué par CHALOT - (72 ans)
10 etoiles
une autopsie politique remarquable
«  Steve Bannon » L'homme qui voulait le chaos livre de Fiammetta Venner éditions Grasset 225 pages,244 avec les notes septembre 2020 Steve Bannon, démocrate dans sa jeunesse, banquier et homme d'affaires ? est un homme de réseaux et d'influence. L'auteure qui a beaucoup enquêté sur cet homme, montre que Bannon a joué un rôle clé dans l'élection de Trump et dans celle de Bolsonaro. Elle rajoute aussi qu'il a...

sans couverture

Ollie et l'alien de Florent Bernard (Scénario), David Combet (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
8 etoiles
Oui, le monde s'en sort plutôt bien...
Souvent je vous parle de bandes dessinées assez classiques, historiques, fantastiques, science-fiction, policières ou aventures… Depuis quelques années, j’y ajoute de bon cœur des romans graphiques, des mangas, des biographies, des autobiographies… Il n’en demeure pas moins que parfois j’ai beaucoup de plaisir à vous proposer des ovnis, vous savez ces bandes dessinées inclassables que l’on ne sait pas trop...

sans couverture

Elles se rendent pas compte de Boris Vian, Jean-David Morvan (Scénario), Patricio Angel Delpeche (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
9 etoiles
C'est à découvrir !!!
Le 10 mars 1920, naissait en Région parisienne, un météore surprenant qui allait traverser à grande vitesse notre monde de la littérature, de la musique, de la fête… Trente-neuf ans plus tard, il disparaissait en laissant de gros regrets à certains, dans l’indifférence pour d’autres… En 2020, à l’occasion du centenaire de la naissance de Boris Vian – c’est bien...

sans couverture

B.O comme un dieu de Ugo Bienvenu

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
8 etoiles
Un des meilleurs titres de cette collection
La collection "bd cul" des Requins Marteaux est assez inégale. Pour ma part, je possède uniquement le désopilant "la bibite à bon dieu" de Bouzard, et les remarquables opus de Vivès "les melons de la colère" et "la décharge mentale". Et là, j'ai craqué pour ce livre signé Ugo Bienvenu, dont j'avais lu "préférence système" il y a peu (et que...

Page 1 de 7 Suivante Fin