Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

HS 7244 de Lorraine Letournel Laloue

critiqué par Lolo6666 - (45 ans)
7 etoiles
L'art du rebondissement
Oh oui ! Ça c'est du rebondissement. Très bien joué. J'ai même du relire plusieurs fois "le passage" avant de comprendre que c'était moi qui me fourvoyais depuis le début. C'est le coup de maître de l'auteure. Réussir à berner son monde pendant presque la moitié de son oeuvre. Je ne suis pas un grand critique. Je n'ai parfois...

sans couverture

Putain de Pays noir de Carine-Laure Desguin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Il pleuvait des droles d'oiseaux
Carine-Laure Desguin, la Carolorégienne aux multiples talents littéraires a encore testé une nouvelle forme d’expression en publiant une nouvelle noire, noire, bien noire, au moins aussi noire que le pays qu’elle évoque, quand il produisait du charbon en abondance et noircissait aussi bien le paysage, que les villes et les cités et même les habitants qui profitaient de sa poussière....

sans couverture

L'Arbre des oublis de Corine Valade

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
10 etoiles
Emouvant
De 1962 à 1984, des dizaines d’enfants et d’adolescents, orphelins ou non, ont dû quitter l’île de la Réunion censée être surpeuplée pour être transplantés un peu partout dans les campagnes françaises en voie de désertification. Ceci à l’initiative de M. Michel Debré, député de la Réunion et ex-premier ministre du général de Gaulle. Dans l’un des convois de ces...

sans couverture

Avis de décès de Zhou Haohui

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)
8 etoiles
Une intrigue habile, complexe pour donner un bon thriller.
Un thriller respectant tous les codes et tenant son lecteur en haleine, expliquant le succès qu'il a rencontré. L'explication relativement complexe, habile, permet les interrogations et les questions chez le lecteur. Une petite difficulté à se repérer dans les noms chinois, surtout dû au fait qu'ils ne nous sont pas familier, situation que l'on retrouve bien souvent dans les livres de...

sans couverture

Le guide de la retraite heureuse : Bien vieillir en France de Collectif

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Aussi utile que distrayant
Qu’est-ce qu’une donation-partage ? Comment s’y reconnaître dans la foule d’acronymes tous plus sibyllins les uns que les autres (de AAH à USLD) ? Comment organiser des obsèques ? Comment protéger ses proches et transmettre son patrimoine ? De quelles aides peut-on disposer pour mieux vieillir ? Comment devenir acteur de son vieillissement ? Peut-on bien vieillir en restant chez soi ? Comment améliorer sa retraite ? Toutes...

sans couverture

Les aventures de Buck Danny "Classic", Tome 6 : Alerte rouge de Frédéric Marniquet (Scénario), Frédéric Zumbiehl (Scénario), Jean-Michel Arroyo (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
6 etoiles
Un récit d'espionnage sur fond de guerre froide
Contrairement à ce qu'annonce la couverture de cet album, l'intrigue s'apparente plus à un récit d'espionnage , sur fond de guerre froide, qu'à un récit d'aviation.. Il faut en effet attendre le dernier tiers de l'album pour découvrir des scènes aériennes. Sinon, le scénario est classique , voire un peu trop prévisible avec malheureusement une lady X pas aussi présente que ne...

sans couverture

La nostalgie du sang de Dario Correnti

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)
8 etoiles
serial man-eater
Marco Besana est journaliste dans un grand quotidien milanais, célèbre par la grande qualité de ses reportages sur les crimes commis en Lombardie, et la ténacité dont il fait preuve dans ses enquêtes. Proche de la retraite, il est en train d’être dépassé par les nouvelles tendances du journalisme, qui font primer le sensationnel sur la qualité et surtout la...

sans couverture

Poèmes bleus de Georges Perros

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
10 etoiles
«Et que c'est tout à coup des plages de lumière noire, des ciels, des odeurs, de vieux saints, moississant dans un coin d'église, qui prennent possession de toi et déracinent un peu ta vie».
On meurt de rire on meurt de faim On meurt pour blessure à la guerre On meurt au théâtre à la fin D’un drame où le ciel est par terre. Il est cent façons de mourir Pour vivre on est beaucoup plus sage. Il s’agit de savoir moisir Entre l’espoir et le fromage. S’il est surtout connu parmi un public d’«Happy Few», pour ses «pensées» et ses aphorismes...

sans couverture

Les Bedaines de Coton (Ou la Vie de Charley Patton) de Cyril Maguy, Bertrand Lanche (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
La vie de Charley Patton
Adolescent j’ai été nourri à la musique yéyé qui déferlait alors sur l’Europe occidentale, une musique qui m’a vite lassé, m’incitant à chercher du côté de sa source, vers les Buddy Holly, Elvis Presley, Little Richard, Bill Halley, Ray Charles et consorts. Mais là n’était pas réellement l’origine, il fallait grimper encore un peu plus haut sur l’échelle du temps,...

sans couverture

Vinifera - Les Vins d'Orient, de Babylone aux pharaons de Eric Corbeyran (Scénario), Marco Bianchini (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
7 etoiles
Est-ce que l'on peut goûter ? Juste un peu...
J’ai déjà dit ma prudence devant l’avalanche de bandes dessinées qui nous parlent du vin, qui vantent ce nectar des dieux, qui chantent les louanges des terroirs sans oublier la mise en valeur du travail de ceux qui permettent à ces boissons sans égal de se glisser dans nos verres, du moins avec modération ! Seulement, voilà, devant la quantité...

sans couverture

Autour de Blake & Mortimer - tome 11 - Le Dernier Pharaon de Thomas Gunzig (Scénario), Jaco Van Dormael (Scénario), François Schuiten (Scénario et dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
10 etoiles
Magistral !
Avant toutes choses, je dois dire que j’ai aimé cette aventure de « Blake et Mortimer » ou de plutôt celle de Mortimer tant le capitaine (non, le colonel, l’agent du l’intelligent service ayant pris du galon) Blake ne joue qu’un rôle assez minime ici. Je ne suis pas un spécialiste de Schuiten et de ses « Cités obscures...

sans couverture

La Fleur de dieu - tome 1 de Jean-Michel Ré

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Un début des plus prometteurs
Dans un futur très lointain, l’humanité a colonisé depuis des siècles de nombreuses planètes dont Sor'Ivanya sur laquelle pousse l’étrange « Fleur de Dieu » dont nul ne sait si elle relève du règne minéral ou végétal. Très rare et très recherchée pour ses propriétés hypnotiques voire hallucinogènes, elle fait l’objet d’un commerce très lucratif à l’intérieur de l’Empire. Mais voilà que...

sans couverture

1914-1918: de Jaurès au soldat inconnu de association SMT Melun

critiqué par CHALOT - (71 ans)
9 etoiles
encyclopédie passionnante
1914-1918 : DE JAURES AU SOLDAT INCONNU Livre, encyclopédie philatélique cartophile et variée Oeuvre collective conçue par la Société Melunaise de Timbrologie (association) 300 pages avec des reproductions de timbres, de cartes postales documents en noir et blac et en couleurs d'excellente qualité 300 pages 26 mai 2019 auto-édition 34 € pour commander societemelunaisedetimbrologie@laposte.net C'est une œuvre monumentale Le lecteur peut, au choix : feuilleter le document, chercher des informations, admirer...

sans couverture

Zaroff de Sylvain Runberg (Scénario), François Miville-Deschênes (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
8 etoiles
Une chasse à l'homme surprenante et passionnante
Une bande dessinée dans la collection Signé est souvent gage de qualité et en l’occurrence, avec "Zaroff", le lecteur, que je suis , est une nouvelle fois comblé. J’avais repéré ce titre depuis quelques mois dans les prévisions de sorties, grâce à la superbe couverture qui cristallisait le crime, la moiteur d’une forêt vierge et un héros haut en couleur. A...

sans couverture

On marche sur la tête ! de Xavier Stubbe, Charlotte Volta (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
En images et en chansons
L’espace d’une quarantaine de minutes, en écoutant ce CD tout regardant les superbes illustrations de Charlotte Volta, je suis redevenu l’enfant friand de belles histoires que j’étais dans mon petit coin de campagne. Des histoires qu’on me racontait mais que bien vite j’ai su lire tout seul. Des histoires hélas sans musique car nous n’étions pas équipés pour en écouter...

sans couverture

Le Chant de l'assassin de Roger Jon Ellory

critiqué par Clubber14 - (Paris - 39 ans)
10 etoiles
Parce qu'une parole donnée peut faire ressurgir les démons les plus enfouis...
Présentation de l’éditeur : 1972. Condamné pour meurtre, derrière les barreaux depuis plus de vingt ans, Evan Riggs n'a jamais connu sa fille, Sarah, confiée dès sa naissance à une famille adoptive. Le jour où son compagnon de cellule, Henry Quinn, un jeune musicien, sort de prison, il lui demande de la retrouver pour lui donner une lettre. Lorsqu'Henry arrive à...

sans couverture

Les dames de l'Elysée de Lynda Maache, Bertrand Meyer-Stabley

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
La vie de "Château"
On les dénomme souvent « First lady » comme si en France il n’existait aucune expression pour définir ces femmes qui sont les épouses ou les compagnes de ceux qui ont élus à la présidence de la République. Effectivement, leur statut n’est absolument pas défini, elles sont de simples épouses ou compagnes mais entrent par la force des choses dans...

sans couverture

Le petit roi du monde de Philippe Amar

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)
9 etoiles
Tact, sensibilité, humour, une bouffée d'air frais, un joli roman
Victor, un jeune adolescent de douze ans, vit depuis de nombreuses années chez Annie qui l'élève comme son propre fils en famille d'accueil. Suite à des problèmes de santé, Annie ne peut plus s'occuper de lui. La machine administrative se met alors en marche pour lui trouver une famille d'accueil voire d'adoption mais Victor a bien l'intention de prendre son...

sans couverture

Dictionnaire amoureux de Joseph Kessel de Olivier Weber

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
Romancier, voyageur, héros de guerre, hédoniste
Ce dictionnaire amoureux reconstitue le puzzle de Joseph Kessel de manière impressionniste, d'un ton respectueux et admiratif. Touche-à-tout génial, l'auteur se sent l’héritier de plusieurs cultures, russe, juive et française, et citoyen du monde, ce qui le mène à voyager et raconter les récits de ses périples improbables, en Afrique, en Birmanie, en Extrême Orient, en Afghanistan, dans des romans...

sans couverture

Nos trente ans, la série complète de Arthur Dreyfus

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
5 etoiles
Truismes et platitudes
Quelques trentenaires sans doute assez représentatifs de leur tranche d’âge donnent librement leur avis sur différents sujets. Le résultat est plus ou moins surprenant. « L’amour, c’est comme une table ou une chaise… L’amour, c’est dans le c… L’amour, c’est une structure… La première cause de souffrance dans le monde… Une solution pour rejeter sa misère sexuelle… La politique, c’est fait...

sans couverture

Lefranc, Tome 30 : Lune rouge de François Corteggiani (Scénario), Christophe Alvès (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
8 etoiles
Classique que l'on aime ou pas...
Je suis un lecteur de la série Lefranc presque depuis ses débuts. En effet, la série a été créée par Jacques Martin en 1952 dans le Journal de Tintin avec un premier épisode fantastique et qui rencontra le succès dès le départ… Je n’ai lu cet album que vers 1965 mais j’ai aimé tout de suite et depuis je suis...

sans couverture

Coacher avec l'hypnose conversationnelle de Luc Vacquié

critiqué par Wall - (48 ans)
9 etoiles
un manuel pratique pour découvrir l'Hypnose conversationnelle
Ce livre est le premier manuel d'Hypnose Conversationnelle. En effet cet art oratoire n'avait jusque la pas été documenté. J'ai été agréablement étonné par la facilité a l'employer, souvent en quelques phrases simples et puissante. L'écriture utilise l’humour et une pédagogie hypnotique pour votre apprentissage rapide de ces techniques oratoires. À partir d’exemples de votre métier ( relation d'aide,...

sans couverture

Le Sortilège de la femme-automate de Alexandre Kha

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Une fable amoureuse au charme si étrange
Depuis quelques jours, la foire aux monstres s’est installée à la lisière de la ville. Parmi les curiosités, la plus fascinante est sans aucun doute Olympia, une automate joueuse d’échecs qui n’a jamais été vaincue. Animée d’une force mystérieuse, Olympia appartient à Zaccharius, un énigmatique génie horloger. Ce dernier est aussi le père de Lola, qui ressemble comme deux gouttes...

sans couverture

Pourquoi écrire ? de Philip Roth

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Portnoy et les écrivains rencontrés
Philip Roth revient sur sa carrière d'écrivain, la perception de ses écrits et délivre des entrevues avec des écrivains qu'il a appréciés et rencontrés. Il analyse ses sources d'inspiration et les réactions générées par ses oeuvres. L'antisémitisme pressenti dans ses écrits s'avère tout à fait exagéré, l'importance de Portnoy et son complexe exagérée, bien qu'il reste fier de ce livre...

sans couverture

Bluebird de Geneviève Damas

critiqué par Nathavh - (54 ans)
10 etoiles
sublime !
Bluebird est le cinquième roman de ma compatriote Geneviève Damas. C'est l'histoire de Juliette, une adolescente de seize ans et demi, aux yeux bleus d'où son surnom donné par Tom son amoureux de passage. Juliette, bonne élève, première de classe vit avec sa mère, son frère Ludo 15 ans et Lou sa petite soeur de 8 ans dont elle s'occupe...

sans couverture

Le Loup de Jean-Marc Rochette

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Duel au sommet
Dans le massif des Ecrins, un berger se désespère face aux attaques des loups contre son troupeau. Un jour, à bout de nerfs, il abat une louve qu’il surprend en train d’égorger un mouton, laissant son louveteau livré à lui-même. Celui-ci va néanmoins survivre et atteindre l’âge adulte. C’est alors que viendra le temps de l’affrontement, car comme l’humain, le...

sans couverture

Une Pellicule Sur la Tête d'un Pauvre Type de Patrick Henin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Quand les mots de lèveront
Dans son propos introductifs, l’éditeur avoue qu’il ne sait pas grand-chose de cet auteur de « bonne rumeur » faute d’être de « bonne réputation » et il nous nous donne un conseil que, pour une fois, j’ai suivi : « Alors puisqu’on ne sait rien en dire, autant le lire… ». Je l’ai donc lu et j’ai été convaincu,...

sans couverture

Les Tableaux de l'ombre de Jean Dytar

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Le Louvre dans tous les (cinq) sens
Au musée du Louvre, on y trouve pléthore d’œuvres célèbres avec ses « stars » comme La Joconde. Mais il y a aussi celles qu’on ne voit pas, les petites, les sans-grades, celles auxquelles on prête un coup d’œil furtif et se désolent d’être ainsi ignorées. Jean Dytar leur rend hommage et nous fait par là même réfléchir de façon...

sans couverture

Retour à Birkenau de Ginette Kolinka, Marion Ruggieri

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
9 etoiles
Une expérience de la déportation
Ginette Kolinka a été déportée à 19 ans en 1944, séparée du reste de sa famille, dont elle a perdu une partie dans les camps de concentration. Sur place, elle a retrouvé Marceline Loridan-Evans et rencontré Simone Veil, avec qui elle a travaillé dans ce lieu incongru. Elle relate l'arrestation, l'enfermement à la prison des Baumettes à Marseille avant d'être...

sans couverture

Transport Commun de Rim Battal

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
"Tout est surmontable"
Née au Maroc, Rim Battal vit entre son pays natal et la France, elle a « Le sentiment d’être un nouveau colosse de Rhodes, certains jours – un pied de chaque côté de la méditerranée – d’autres, la sensation d’avoir le cul qui s’érode entre deux chaises ». Elle cherche à transmettre ses origines, les drames que vit le continent...

Page 1 de 7 Suivante Fin