Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Le fil de nos vies brisées de Cécile Hennion

critiqué par Colen8 - (78 ans)
10 etoiles
La tragédie des enfants d’Alep
Des témoignages sobres mais précis de survivants courageux évacués d’Alep jusqu’en décembre 2016 à l’issue d’une atroce guerre civile ont été recueillis pour la mémoire par l’ancienne correspondante du Monde à Beyrouth, Cecile Hennion arabophone très au fait des tensions du Moyen Orient. Alep, plus de 2 millions d’habitants, ville de légende sans doute la plus ancienne cité du monde...

sans couverture

L'art du meurtre de Chrystel Duchamp

critiqué par Page - (Rennes - 31 ans)
10 etoiles
C’est de l’art et du cochon
Si la jeune artiste luxembourgeoise Deborah de Robertis se met le sexe à l’air devant divers tableaux dans les musées, ici c’est un artiste qui commet des crimes sur des victimes peut-être consentantes car ces dernières sont attachées à des pratiques sadomasochistes. Les scènes de meurtre se révèlent peu à peu, dans ce roman, des hommages à des oeuvres...

sans couverture

Alphonse Boudard, une vie à crédit de Dominique Chabrol

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Un ouvrage de référence
Saviez-vous qu’Alphonse Boudard s’appelait en réalité Michel (ou Pierre) Boudon ? Saviez-vous qu’il partit un été en stop de Paris avec sa compagne pour rencontrer Jean Giono à Manosque et que ce dernier lui offrit l’hospitalité dans sa bergerie du Contadour ? Saviez-vous que c’est à la prison de Fresnes qu’il découvrit la littérature (Céline, Balzac, Stendhal, Maupassant, Saint-Exupéry, etc.) et qu’il...

sans couverture

Panne de secteur de Philippe B. Grimbert, Alice Charbin (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
La déformation des élites
Paul chercheur peu scrupuleux n’hésitant à bidouiller un tantinet les résultats de ses expériences pour asseoir et même développer sa notoriété, et par la même ses revenus, de chercheur en biologie, a une fille qu’il croit surdouée en décryptant des indicateurs peu évidents. Mais sa fille, élève moyenne d’une banale école de l’est parisien ne peut pas réussir dans cette...

sans couverture

Hey June de Fabcaro (Scénario), Evemarie (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
7 etoiles
... et en musique, s'il vous plait !
Pour ceux qui ont adoré Fabcaro à partir de Zaï Zaï Zaï Zaï, pour ceux qui en ont fait un géant de la bédé quand le succès est arrivé, il est certain que vous allez être déçus. Ici, Fabcaro fournit à Evemarie, la dessinatrice, le scénario de petits gags en trois cases, quatre si on compte le titre… Parlons d’abord des...

sans couverture

Briser en nous la mer gelée de Erik Orsenna

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
La géographie pour sauver un couple
Gérard écrit une lettre de remerciement à la juge aux affaires familiales et à sa greffière pour leur écoute. Célibataire impénitent, multipliant les déceptions amoureuses, il entre en contact avec Suzanne, par un couple d'amis communs. Lui est spécialiste des rivières et écluses, elle des chauves-souris, étant chercheuse au CNRS. Leur relation chaotique paraît touchante, mais leurs différences ont raison...

sans couverture

L'ombre d'une vie de Jirō Asada

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
9 etoiles
Retour à l'origine
Jeune employé, j’ai connu un collègue plus âgé victime d’un accident cardiovasculaire resté plusieurs jours dans le coma sans pouvoir faire comprendre à son entourage qu’il entendait tout ce qui se disait autour de lui. Masakazu Takewaki connait cette même mésaventure quand il est lui aussi victime d’un AVC dans le métro de Tokyo en rentrant chez lui après le...

sans couverture

Vague inquiétude de Alexandre Bergamini

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Pour faire son deuil
Trente-huit ans qu’il a perdu son frère et on a le sentiment qu’il n’a jamais fait le deuil de ce frère adulé. Ce cinquantenaire français entreprend alors un voyage au Japon, un pays qu’il aime particulièrement, où fleurit une littérature qu’il admire, notamment les textes de celui qui a laissé son nom au principal prix littéraire japonais : Ryünosuke Akutagawa....

sans couverture

Le Consentement de Vanessa Springora

critiqué par Le rat des champs - (69 ans)
10 etoiles
Destruction et reconstruction
Que dire de ce témoignage glaçant? Que je suis bouleversé? Certainement, mais aussi plein de respect pour l'auteure, qui a réussi dans les larmes et la souffrance à échapper à l'emprise diabolique d'un écrivain porté aux nues par ce qu'on hésite à nommer l’intelligentsia, un pervers narcissique, et qui s'est reconstruite avec un courage qui force l'admiration. A quatorze ans,...

sans couverture

L'esprit européen en exil - Essais, discours, entretiens 1933-1942 de Stefan Zweig

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
9 etoiles
Zweig aux prises avec l'Histoire
Jacques Le Rider et Klemens Renoldner ont réuni ce que ce dernier détaille comme des « essais discours et entretiens de Zweig entre 1933 et 1942 », pour constituer ce recueil destiné à mieux comprendre les rapports du grand écrivain autrichien avec la politique, l’exil et le destin des juifs pendant cette période particulièrement cruciale pour le devenir de l’humanité...

sans couverture

Vertige ! de Philippe Remy-Wilkin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Quand tout s'emmêle !
Maelström a eu la belle idée de confier à des écrivains le soin de raconter Bruxelles autrement dans une collection intitulée : « Bruxelles se conte ». Philippe Remy-Wilkin a eu pour mission de rédiger l’opus 81 qu’il a intitulé « Vertige ! ». il a choisi de raconter le musée d’art africain de Tervueren dans la banlieue de la...

sans couverture

Une aventure du Lieutenant Blueberry - Amertume Apache- tome 1 de Joann Sfar (Scénario), Christophe Blain (Scénario et dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
8 etoiles
Très belle reprise
Derrière une couverture très sobre (je parle ici de l'édition n&b), se cache une très belle aventure de Blueberry, que l'on n'espérait plus depuis des années. C'est vrai que la reprise de cette série mythique par le tandem Sfar/Blain a de quoi surprendre (et j'ai même pensé à une blague quand cette information est apparue sur les sites spécialisés début 2019),...

sans couverture

Aucun signe d'amélioration de Isabelle Simon

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
"Pronostic fatal engagé"
Ce n’est qu’à la fin de ce recueil que l’éditeur nous met en garde contre les outrages, les vices et les sévices qui pourraient rendre cette auteure fort dangereuse. « Après s’être rendue coupable d’Outrages à dames, elle récidive avec Manuel de castration chez Simorgh du Gard et finit par être déclarée Dangereuse avec Evidence. Le pronostic fatal est engagé...

sans couverture

Disparitions de Hélène Delhamende

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Seize nouvelles liégeoises
Hélène Delhamende tâte cette fois au périlleux exercice de l’écriture de nouvelles. Notez que ce n’est pas nouveau chez elle : c’est un « petit jeu » auquel elle se livre depuis de nombreuses années. Pourquoi « périlleux » ? Parce qu’en quelques pages, il s’agit de raconter une histoire captivante, qui tient la route et où surtout vous n’avez...

sans couverture

Blake & Mortimer - tome 26 - La Vallée des Immortels - Tome 2 - Le Millième Bras du Mékong de Yves Sente (Scénario), Teun Berserik (Dessin), Peter Van Dongen (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
6 etoiles
très mitigé sur cet album après un premier volume prometteur
J'ai lu cet album dans sa version dite" bibliophile "qui a l'avantage d'offrir au lecteur , outre une qualité de papier remarquable,des hors textes de toute beauté. Bref, niveau qualité éditoriale, cet opus est formidable. Le premier opus m'avait emballé, et je renouais avec plaisir avec les scénarii d'Yves Sente qui m'avait pourtant fortement déçu avec "le testament de William S.". Et...

sans couverture

Ombre et Lumière - L'intégrale de Parris Quinn

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
10 etoiles
bd porno ou roman porno illustré?
Est-ce une bande dessinée pornographique ou alors un roman porno illustré.... j'avoue m'être posé la question à la lecture de cette magnifique intégrale qui nous est proposée à un prix très abordable. Peu importe la réponse à cette question, car il s'agit d'un ouvrage d'une très grande qualité. Pourtant connaisseur des bandes dessinées dites pour adultes, j'ai découvert cet auteur presque...

sans couverture

L'aube à Birkenau de David Teboul, Simone Veil

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
10 etoiles
Retour de déportation
David Teboul souhaite filmer un documentaire sur Simone Veil, suite à un témoignage dans un débat télévisé. Il s'y prend sur plusieurs années. L'austère politique et ancienne magistrate se montre initialement rétive à la démarche, rechignant à se dévoiler et à divulguer des pans de son histoire personnelle, de surcroît les plus graves, ce qui peut se comprendre. Mais il...

sans couverture

Largo Winch - tome 22 - Les voiles écarlates de Éric Giacometti (Scénario), Philippe Francq (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
5 etoiles
LARGO WINCH? LA CONTINUITÉ DANS LE CLASSICISME!
Ce 22ème volume des aventures de notre milliardaire en blue jeans reprend exactement là où on l’avait laissé à la fin du volume précédent: Largo Winch et la tradeuse Mary Stricker sont toujours enfermés au cœur de «Jonas», le super-ordinateur Jonas, responsable des opérations qui plongèrent la bourse de Chicago dans un flash crash retentissant! Pire que tout, les dix...

sans couverture

Napoléon III et Victor Hugo - Le duel de Frédéric Mitterrand

critiqué par Colen8 - (78 ans)
10 etoiles
Portraits croisés
Se raconte ici l’affrontement de deux mâles dominants habités d’une foi inébranlable dans leur supériorité respective. Forts différents au physique comme au mental, ils s’observent, se mesurent puis s’opposent à distance et par publications ou médias interposés. Le poète, irréductible défenseur de la République et de la liberté, est en exil forcé consécutif au coup d’état du 2 décembre 1851,...

sans couverture

Radio Citius Altius Fortius (1CD audio MP3) de Merlot, Benjamin Gozlan (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
7 etoiles
Le sport en chantant
Comment aurai-je pu passer à côté de cette parodie d’émission de radio sportive après avoir présidé pendant trois olympiades le comité olympique de mon département et m’être investi pendant trente ans comme dirigeant dans diverses instances sportives jusqu’au niveau national ? C’est une excellent idée qu’ont eu l’auteur et l’éditeur de ce livre disque, il comporte tous les ingrédients d’une...

sans couverture

Et c'est cela qui changea tout de Valérie Pécresse, Marion Van Renterghem

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Pour nuancer un portrait public
2022 reste assez loin, mais les prétendants à la présidence de la République se placent doucement. Valérie Pécresse s'avance d'autant plus qu'elle est une femme, ce qui reste malgré les avancées un handicap, vu la violence machiste du monde politique. Aussi l'intéressée se revendique-t-elle féministe. Elle tient ainsi à se présenter, afin de nuancer l'image donnée d'elle par les médias...

sans couverture

Sur l'épaule d'un géant de Neil Christopher, Jim Nelson (Dessin)

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
6 etoiles
Le géant débonnaire de l'Arctique
Il y a très très longtemps, dans le grand Nord canadien, vivait un géant qui s’appelait Inukpak. Il était si grand qu’il pouvait franchir des distances considérables en quelques pas. Il pouvait traverser à pied les lacs les plus profonds. Il était capable de chasser des ours blancs géants ou des baleines sans aucune difficulté car jamais l’eau ne dépassait...

sans couverture

Ekhö monde miroir T9 - Abidjan-Nairobi Express de Christophe Arleston (Scénario), Alessandro Barbucci (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
8 etoiles
Une très bonne série qui continue son petit bonhomme de chemin...
Je l’ai déjà raconté, mais j’avoue que je ne m’en lasse pas. Il y a quelques années, un de mes fils alors âgé d’une douzaine d’années environ, lisait dans sa chambre et je l’entendais rire… Je ne savais pas ce qu’il lisait, mieux je ne connaissais pas du tout le scénariste de cette série, un certain Arleston, Christophe Arleston… C’est...

sans couverture

XIII - tome 26 - 2 132 mètres de Yves Sente, Youri Jigounov (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
8 etoiles
XIII repart sur de bonnes bases
Avec cet opus, j'ai eu la franche impression de revenir aux fondamentaux de XIII,avec une menace, un complot et un compte à rebours bien amené. Le scénario d'Yves Sente est si simple que je n'ai pas eu besoin de revenir sur les albums composant le deuxième cycle, la lecture récente du très bon "XIII History" ayant bien résumé l'ensemble. Bref,...

sans couverture

Johan et Pirlouit - Intégrale tome 2 de Peyo

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
10 etoiles
Remarquable édition
Avec cette deuxième intégrale d'une édition qui comptera 4 volumes, Frédéric Niffle nous offre 3 nouvelles aventures de "Johan & Pirlouit" qui vont nous amener vers l'âge d'or de cette série, arrêtée trop tôt. Déjà avec "la flèche noire", titre qui a bercé toute mon enfance, on frise la perfection. Mais c'est la présentation de ces albums qui fait de cette édition...

sans couverture

Divorcée et joyeuse de Anne Roumanoff

critiqué par Colen8 - (78 ans)
6 etoiles
Fin de couple
C’était pour le meilleur jusqu’à ce que ça se vive au pire et s’achève en divorce. Quelques dizaines de minutes suffisent à absorber la mise en perspective pleine d’humour de ce que la plupart des femmes vivent sur le moment comme un drame. Ce court album apporte des réponses de bon sens, des conseils pour dédramatiser la situation destinés à...

sans couverture

Etranger dans mon pays de Zhiyuan Xu

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Le revers de la richesse chinoise
« Notre société a connu des bouleversements d’une telle violence et d’une telle rapidité que le pays tout entier semble être un grand arbre déraciné. La Chine a oublié ses origines ». Le changement est si brutal et si important que Xu Zhiyuan ne reconnait plus son pays où il se sent comme un étranger. Il a donc décidé de...

sans couverture

Souvenirs, souvenirs... de Catherine Nay

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
7 etoiles
La carrière d'une journaliste politique (1968-1995)
Catherine Nay, éminente journaliste politique depuis désormais un demi-siècle, décide de retracer sa carrière en évoquant ses souvenirs personnels, comme évoque le titre, tiré d'une chanson de Johnny Hallyday. Elle assiste à la fin du gaullisme éprouvé par mai 1968, le chaotique passage de relais avec Georges Pompidou, rapidement tombé malade, la disgrâce de Chaban-Delmas, les intrigues de Giscard, Chirac...

sans couverture

L'Espérance en héritage de Jean d' Ormesson

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
9 etoiles
Du sens de la vie : son analyse philosophique
En fin de parcours et d'existence, Jean d'Ormesson, certes académicien mais philosophe, nous rappelle les éléments essentiels qui fondent l'existence, par la philosophie des sciences et la métaphysique. Le ton devient pédagogique, dans cette série de trois livres, au contenu fort proche, regroupé dans celui-ci, plus général, L'Espérance en héritage, l'optimisme gardant des raisons d'être. Je vous fais part de ma...

sans couverture

Beethoven par lui-même de Nathalie Kraft

critiqué par Ravenbac - (Reims - 54 ans)
5 etoiles
Une correspondance
Beethoven par lui-même est un florilège d'écrits de la main même du compositeur, Composé d'extraits de lettres et nourri des célèbres cahiers de conversation (auxquels recourait Beethoven devenu sourd). En pénétrant dans le plus intime de sa vie, on découvre un Beethoven complexe, excessif, profondément humain, très drôle, et toujours génial. Des écrits de la main du maître souvent intéressants. Les commentaires...

Page 1 de 7 Suivante Fin