Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Une nuit à Rome - tome 3 de Jim

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
Une suite réussie
J'avais aimé les deux premiers volumes et c'est avec une certaine surprise que j'ai découvert il y a quelque temps que Jim travaillait sur un nouveau diptyque . Fallait-il vraiment donner suite à cette aventure romaine entre Marie et Raphaël, publiée avec un certain succès de librairie il y a 6 ans? Pourtant, Jim fait le pari, risqué, de renouer avec...

sans couverture

Le Renard roux de l'été de Françoise De Luca

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
6 etoiles
Se réconcilier avec son frère
Françoise de Luca est une Montréalaise née en Italie. Comme auteure, elle se penche sur les relations humaines. Son dernier roman n’échappe pas à cette veine qu’elle exploite avec succès. Elle nous présente Mathilde, une artiste peintre de France qui s’est établie à New York. Même si elle est encore jeune, elle jette un regard sur son passé pour y panser...

sans couverture

Lefranc, Tome 29 : La stratégie du chaos de Roger Seiter (Scénario), Régric (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)
8 etoiles
Nostalgie, quand tu nous tiens...
Je suis comme beaucoup de lecteurs de bandes dessinées, définitivement attaché à mes lectures d’enfance et de jeunesse, même si je ne peux que régulièrement constater que les reprises de certaines séries ne sont pas toujours constantes en qualité… Il y a longtemps, pour être précis ce devait être dans le début des années soixante-dix, j’ai découvert la série Lefranc, création...

sans couverture

Sous les bouclettes de Gudule (Scénario), Mélaka (Scénario et dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)
10 etoiles
A ne pas manquer !
Certaines bandes dessinées peuvent nous toucher plus que d’autres en raison du thème, de l’auteur, du style, du graphisme, des couleurs, des lieux évoqués… Donc, soyons clairs dès le départ, cette bande dessinée, Sous les bouclettes, de Gudule et Mélaka, magnifique roman graphique, m’a bouleversé et réjoui le cœur ! Il faut dire que Gudule ne m’était pas inconnue, que son...

sans couverture

Alt-Life de Thomas Cadène (Scénario), Joseph Falzon (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
Entre érotisme et philosophie....
Conseillé par mon libraire, je me suis plongé dans la lecture de ce one-shot de plus de 180 pages. Les auteurs nous entrainent dans un récit qui oscille sans cesse entre science-fiction,érotisme et philosophie. Dans un futur plus ou moins proche (seule une référence à l'année 2030 y fait allusion) Josiane et René (avouons que cela sonne pas vraiment "in" comme choix...

sans couverture

Le soleil des rebelles de Luca Di Fulvio

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
8 etoiles
Aventure épique
Présentation de l'éditeur Le jeune prince Marcus est encore un enfant lorsqu'il assiste impuissant au massacre de toute sa famille. Seul rescapé de cette boucherie ennemi héréditaire de la famille de Marcus qui va s'asseoir sur le trône, Marcus ne doit son salut qu'à la jeune Héloïse, fille d'Agnès, la lavandière du village qui l'accueillera sous son toit pour l'élever comme s'il...

sans couverture

Le coq de Renato Caccioppoli de Jean-Noël Schifano

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
8 etoiles
Renato Caccioppoli ou comment perturber la rencontre entre Mussolini et Hitler en plein Naples
Après avoir présenté une figure napolitaine des plus romanesques, Masaniello, dans son roman qui vient de paraître Jean-Noël Schifano présente au lecteur, un autre personnage emblématique napolitain : Renato Caccioppoli. Ce mathématicien, peu connu chez nous, reste une figure italienne très plaisante à découvrir. Il est le petit-fils de Mikhaïl Bakounine. Quand en 1938, il apprend la venue d'Hitler...

sans couverture

Chère Mrs Bird de AJ Pearce

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
Une suite à venir?
Emmeline, alias Emmy, rêve depuis toujours d'être reporter de guerre. Alors qu'elle envoie sa candidature pour un poste au Evening Chronicles, elle croit être près de réaliser son rêve. Ce n'est que lors de sa première journée de boulot, qu'elle réalise qu'en fait elle sera assistante pour le magazine féminin Woman's Friend. Faut bien commencer quelque part n'est-ce pas? Au...

sans couverture

La Chair des vivants de Julie Douard

critiqué par Le petit furet - (44 ans)
9 etoiles
cruel et jubilatoire
Mon libraire palois bien-aimé a eu raison de mettre ce livre en avant car j'ai pris un vif plaisir à sa lecture. En bref ce roman raconte le vie mouvementée de collègues qui doivent se supporter les uns les autres, tenter de plaire, de coucher, de courir, de gravir les échelons. Certains ont un coach de vie, d'autres un masseur affriolant...

sans couverture

Va où il est impossible d'aller de Costa-Gavras

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
9 etoiles
L'histoire d'un Grec moderne
Costa-Gavras vit en France depuis soixante ans, sans nier jamais ses racines grecques. Ayant commencé dans le théâtre et la danse, ayant vécu une existence d'immigré pauvre avec des difficultés financières et de logement, il est devenu l'important cinéaste engagé que nous connaissons. Il a fait entrer l'histoire dans son art, en assumant une forme de parti pris. Faisant état...

sans couverture

Ecstasy and me : La folle autobiographie d'Hedy Lamarr de Hedy Lamarr

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
10 etoiles
Une confession hors norme
Grand amateur du cinéma américain des années 30 aux années 50, je ne pouvais pas passer à côté de ces mémoires d'une des plus belles actrices Hollywood, qui donna ses traits à "Blanche Neige" dans le dessin animé de Walt Disney. Mais quel destin que fut le sien! Mariée 6 fois, divorcée autant, Hedy Lamarr ne tait pas pour autant...

sans couverture

Soeurs de Bernard Minier

critiqué par Darkvador - (Falck - 51 ans)
10 etoiles
Son meilleur roman!!
Après avoir complètement raté "NUIT" sont dernier roman : Avec son héros Martin Servaz qui était ridicule et surtout une incohérence de l'histoire avec le livre précédent : "Le cercle ", ainsi qu'une abscence de scénario.. Car pour ma part après avoir lu le prélude j'avais tout compris. Minier se rattrape avec "SOEURS" et de quelle manière!!! Il nous...

sans couverture

Gandorr et la Quête d'Immortalité de Jérome Smiel

critiqué par Jeromesmiel - (saissac - 28 ans)
10 etoiles
Tome 3 de la Saga Gandorr
Bonjour ! Le Tome 3 de la Saga Gandorr "Gandorr et la Quête d'Immortalité" (601 pages) est maintenant disponible à la vente : Sur Amazon : Numérique Kindle : https://www.amazon.fr/dp/B07BGF662D Broché : https://www.amazon.fr/dp/1980553157 Pour une meilleure qualité en imprimerie en ligne à la demande, TheBookEdition.com : https://www.thebookedition.com/…/gandorr-et-la-quete-d-immo… Résumé : La loi du hasard de survivre ou de périr... Chaque porte ouverte peut réserver des surprises salutaires ou...

sans couverture

L'héritage des espions de John Le Carré

critiqué par Tanneguy - (Paris - 79 ans)
10 etoiles
En forme de testament ?
Peter Guillam jouit de sa retraite des services d'espionnage de Sa Majesté. Les lecteurs fidèles se rappelleront qu'il fut un proche de George Smiley lors des affaires de la guerre froide en ex-RDA. Il en est de même de nombreux personnages de ce roman Peter Guillam est franco-britannique; sa mère française son père sujet britannique et la convocation qu'il reçoit...

sans couverture

Instantanés d'Ambre de Yōko Ogawa

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 68 ans)
10 etoiles
Reflets dans un oeil d'or
Sur le thème de l'immense capacité de l'enfance à contourner une réalité cruelle par le pouvoir infini de l'imagination, qu'elle associe ici à celui du désir de perpétuation des êtres et des choses aimés au-delà de leur disparition - thème récurrent dans son œuvre - Yôko Ogawa, par la grâce de sa plume, nous fait don d'un de ces récits...

sans couverture

Le chasseur de lapins de Lars Kepler

critiqué par Carmen - (72 ans)
8 etoiles
Le chasseur de lapins
L'inspecteur suédois Joona Linna enquête sur des meurtres, une série d'autant plus inquiétante que des hommes politiques influents en sont les victimes. Actes de terrorisme ? Son enquête le mène dans une prestigieuse école fréquentée par des étudiants issus pour la plupart de la Haute Société Suédoise. Des indices l'amènent rapidement à écarter la piste terroriste pour privilégier un acte...

sans couverture

Escape This de Stéphane Betbeder (Scénario), Federico Pietrobon (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)
6 etoiles
Dites oui
Une intrigue pour une fois un peu plus ambitieuse pour cette séquelle de la collection "Flesh & Bones". Cette fois quelques spécimens qui ont dit "non" à la vie se retrouvent ensemble dans une dimension parallèle dans le but de gagner à un jeu dont les organisateurs ne se dévoilent pas du tout... Cela est donc un peu plus intéressant qu'à...

sans couverture

Sauvage de Jane Harper

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
Bien ficelé...
Que feriez-vous si vous étiez perdu en montagne? Essayer de retrouver votre route ou bien rester sur place et attendre les secours? Aaron Falk et sa collègue Carmen tentent depuis quelque temps de mettre la main sur de vieux contrats de la firme BaileyTennents. Pour y arriver, ils ont demandé l'aide d'Alice, une employée de l'entreprise en question. Mais voilà qu'on...

sans couverture

L'automne attendra de Françoise Kerymer

critiqué par Alapage - (45 ans)
6 etoiles
Quand l'auteure cherche un peu trop la perfection...
Il y a ces livres qui nous font vibrer et qui nous font vivre une multitude d'émotions... et il y a ces livres qui parfois nous semblent froids et mélancoliques. Début soixantaine, Louise vient de vendre sa librairie et de publier son premier roman. Elle est mariée depuis trente ans avec Germain, cet homme possessif, excessif et dépendant affectif. Tout allait...

sans couverture

Fuki-no-tô de Aki Shimazaki

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
7 etoiles
Tape sur les bambous
Quand la Montréalaise Aki Shimazaki traite directement en français d’un sujet tabou il n’y a pas si longtemps, elle ne sort pas l’artillerie lourde. Ce n’est pas l’aspect juteux du sujet qui l’intéresse. Elle analyse plutôt avec respect les sentiments de ceux qui vivent la différence, en l’occurrence deux amies japonaises qui se découvrent un amour mutuel. Quand ses personnages...

sans couverture

Winter Station de Christophe Bec (Scénario), Cristi Pacurariu (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)
4 etoiles
La prochaine cible ?
MON AVIS: Sur la 4ème de couverture de WINTER STATION on apprend que l'auteur, le reconnu Christophe Bec, est le responsable de plus de 100 œuvres – vraiment (donc à mon avis il est vraiment temps de se mettre à la rédaction de fictions, alors ) !? C'est dommage parce que, semble-t-il, il ne connaîtra pas non plus avec ce dernier...

sans couverture

Les blessures du silence de Natacha Calestrémé

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)
9 etoiles
Thématique travaillée en profondeur
Le Major Clivel du troisième district de ma PJ parisienne est convoqué par son chef le Commissaire Filipo au sujet d'une disparition inquiétante, celle d'une mère de famille de trois jeunes enfants. Amandine Moulin a disparu depuis huit jours et la police de quartier n'a aucune piste. Selon le Commissaire, qui dans un premier temps tait qu'il a eu par...

sans couverture

Dans le murmure des feuilles qui dansent de Agnès Ledig

critiqué par Carmen - (72 ans)
7 etoiles
Dans le murmure des feuilles qui dansent
Anaëlle partage son temps entre son travail et l'écriture et tente de se reconstruire après un accident de voiture. Ayant besoin de quelques précisions d'ordre juridique pour son roman, elle s'adresse à un procureur de la République, Hervé Leclerc. Celui-ci, intéressé par ce courrier insolite se charge d'y répondre personnellement, au grand dam de sa secrétaire. Ravie de cette réponse...

sans couverture

La Fille dans les bois de Patricia MacDonald

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
Belle découverte malgré une fin prévisible!
Ce n'est pas lui, murmura-t-elle. J'étais là. Voilà les mots que Céleste, la sœur de Blair, vient de lui dire. Elle est sur le point de mourir et ce sera l'une des dernières phrases qu'elle lui dira avant de s'éteindre. Blair lui fera la promesse de tout mettre en œuvre afin que celui qui est actuellement coupable du meurtre de Molly...

sans couverture

L'Anatomie du bonheur (Romy t. 1) de Judicaëlle Bouget

critiqué par Alapage - (45 ans)
5 etoiles
Déception!
Le synopsis nous laisse miroiter une jolie romance, le tout se déroulant dans le milieu médical... le récit est-il à la hauteur des attentes qu'il a créées? Pour Romy, c'est sa première journée de stage au département d'orthopédie. Elle est tout de même un peu anxieuse étant donné la réputation de dragueur de ses futurs chefs, surtout celle du charmant Dr...

sans couverture

Liège, la ville aux 300 murs qui parlent de Robert Ruwet

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
9 etoiles
Incontournable à Liège
C’est à une bien passionnante balade que Robert Ruwet nous invite dans ce livre imposant. Comme le titre l’indique, il nous propose d’écouter et surtout de lire ce que les murs liégeois ont à nous dire. Citation : « Nous respecterons une règle : nous n’entrerons jamais dans une propriété privée ni dans l’enceinte d’un quelconque domaine. Rien que du...

sans couverture

Théorie et pratique du haïku raté de Hozan Kebo, Roger Lahu

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
7 etoiles
Le Barbu et le Bridé font des haïkus
Beaucoup y pensaient, certains même l’attendaient avec impatience, la collection poésie de Cactus inébranlable éditions est enfin née. Elle a vu le jour, en ce printemps 2018, sous les auspices d’Éric Dejaeger, auteur attitré de la maison, à qui le maître a confié « l’irresponsabilité » de sa collection poPoésie. Le prolifique auteur carolorégien saura, n’en doutons pas, la faire...

sans couverture

Meurtres et Marées de Monique Le Maner

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
6 etoiles
Double meurtre dans le Bas-du-Fleuve
La vie villageoise est censée être paisible. Rien n’est plus faux à Sainte-Émilie-sur-Mer, un village fictif du Bas-Saint-Laurent. Adossé au fleuve, on n’y compte qu’un hôtel pour accueillir les touristes en été. Mais voilà que s’amènent deux enquêteurs qui coulent leur retraite en Abitibi, une région située aux antipodes de Ste-Émilie. Leur voyage va coïncider avec un regain d’activités d’ordre...

sans couverture

Ce long sillage du coeur de Philippe Leuckx

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)
10 etoiles
Le pélerin de soi
Un nouveau recueil de Philippe Leuckx, c’est l’occasion de replonger dans une poésie amie, apaisée qui nous parle d’emblée au cœur. Qui plus est dans cette belle édition de La tête à l’envers avec une préface de Françoise Lefèvre et une gravure de Renaud Allirand. L’apaisement n’est que de pure forme, faut-il préciser, car la quiétude le dispute à l’inquiétude, le...

sans couverture

Avoir 20 ans à Melun en 1968 de Jean-François Chalot

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 83 ans)
8 etoiles
Ce n'était qu'un début !
Au moment de commémorer les « événements » du printemps 1968 , Jean-François Chalot et quelques uns de ses amis se souviennent. La plupart avaient 20 ans et sont demeurés fidèles aux convictions de leur jeunesse. J. F. Chalot n’a pas toujours été le militant politique, syndical et associatif que beaucoup connaissent ou ont connu. Il a commencé comme «...

Début Précédente Page 7 de 7