Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

La vérité attendra l'aurore de Akli Tadjer

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 66 ans)
8 etoiles
SOUVENIRS D'EN FRANCE
Mohamed est ébéniste au passage du Grand-Cerf à Paris. Il n’a pu résoudre l’énigme, la grande douleur de la disparition de son frère Lyes. Celle-ci est intervenue pendant les années de la guerre civile qui opposa les Islamistes du GIA à l’armée algérienne, causant la mort de plusieurs centaines de milliers d’Algériens. Le roman débute par la description d’une photo...

sans couverture

Mon nom est Otto Gross de Marie-Laure de Cazotte

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)
8 etoiles
Un psychiatre hors du commun
Otto Gross est le personnage central et il a réellement existé. Marie-Laure de Cazotte est historienne de l'art. Ses deux premiers romans ont été couronnés : Un temps égaré (Prix du 1er roman à Chambéry), A l'ombre des vainqueurs (Prix du 2ème roman 2016 à Marche-en-Famenne). Mon nom est Otto Gross est son troisième roman. Otto Gross a une vie mouvementée et hors...

sans couverture

La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose de Diane Ducret

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
9 etoiles
Légèreté et émotion
La loi de Murphy n'est rien comparée à la loi d'Enaid : tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera plus mal encore qu'on aurait humainement pu le prévoir. Après avoir été quittée à Gdansk par téléphone, Enaid se rend à l'évidence : les fées qui se sont penchées sur son berceau ont dû s'emmêler les pinceaux. Comment expliquer, sinon,...

sans couverture

Comment devenir la Mégaboss de ta super vie de Lilly Singh

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
Tout en couleur!
Extrait : Tu te trouves au milieu d'une feuille blanche géante. Libère ton cartographe intérieur et trace ta route vers le succès. Lilly Singh n'est pas une jeune femme comme les autres... elle est la Superwoman! Et ça se sent qu'elle est unique, déterminée et drôle. Son succès, elle ne le doit pas à la chance, car elle a travaillé dur...

sans couverture

L'Écarlate de Venise de Maria Luisa Minarelli

critiqué par Alapage - (45 ans)
7 etoiles
Agréable mais pas mémorable!
L'advocateur Marco Pisani est un homme rationnel, intègre, mais surtout, il est dévoué à son travail et à la justice. Malgré que sa famille soit l'une des plus fortunées de Vienne, il n'en reste pas moins, qu'il travaille comme un acharné et va jusqu'à sortir de son bureau pour mener lui-même les enquêtes sur le terrain. Alors qu'il arrive au...

sans couverture

La Mort a Petites Bouchees de Jane Agou

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
8 etoiles
La mort aux basques
Les P’tits Cactus prennent une nouvelle tournure, ils se spécialisent, s’enroulent autour d’un thème général, Éric Allard avait choisi la littérature, ce dernier numéro propose des variations autour de la mort mais pas forcément de la mort méchante, celle qui se promène avec sa faux et sa grande cape. Non, plutôt de celle qui se comporte comme un acteur de...

sans couverture

Les louves de Flore Balthazar

critiqué par Nathavh - (53 ans)
10 etoiles
les louves.
C'est un mélange de faits réels et de fiction que nous présente Flore Balthazard dans ce très beau roman graphique made in Belgium de 200 pages. Certains personnages nous dit l'auteure ont été condensés en un seul, les noms changés mais le respect de l'Histoire est bien là. Tout commence le 1/9/39 sur une déclaration d'Hitler laissant entendre le...

sans couverture

Le Corps du roi de Stanis Perez

critiqué par Colen8 - (77 ans)
5 etoiles
Anecdotique
Depuis le Moyen Âge sous la monarchie absolue le roi s’est vu octroyer par le sacre et l’onction de la Sainte Ampoule une existence symbolique s’ajoutant à la vie biologique d’un corps soumis aux mêmes vicissitudes que tout le monde. On l’a même crédité, ce roi, d’un pouvoir thaumaturgique largement assimilé à la superstition dès avant la période des Lumières....

sans couverture

Coupable de Jacques-Olivier Bosco

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
7 etoiles
Tout sur Lise...
Internée à l'adolescence parce qu'elle souffrait de troubles psychologiques, Lise s'est liée à des filles avec qui elle a tout partagé, des " monstres " comme elle. Et elle a rencontré son double. Des années plus tard, Lise est lieutenante à la brigade criminelle de Paris. Quand elle est amenée à enquêter sur la mort de l'un de ses proches, le...

sans couverture

Uncharted : Journal d'un explorateur de Nicolas Deneschau, Bruno Provezza

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 35 ans)
8 etoiles
Une ode à l'aventure.
Nouveau livre pour les éditions Third, consacré à l'une des séries vidéoludiques les plus populaires de ces dernières années : "Uncharted". Série encore jeune (une dizaine d'années d'existence seulement), "Uncharted" est une saga d'aventures et d'action frénétiques, véritable hommage aux romans et films d'aventures. Le livre commence d'abord par expliquer les origines du studio Naughty Dog, avant de se concentrer...

sans couverture

Porcelaine 03. Mère de Benjamin Read (Scénario), Chris Wildgoose (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)
10 etoiles
Remarquable conte bédé...
Je voudrais aujourd’hui vous présenter une série de bande dessinée atypique, plus exactement qui sort des sentiers battus et même archi-battus du genre franco-belge. En effet, oublions le réalisme gentillet et les histoires qui finissent bien pour plonger dans l’univers de Porcelaine, fruit de l’imaginaire combiné du scénariste Benjamin Read et du dessinateur Chris Wildgoose ! Nous ne sommes donc pas...

sans couverture

L'assassinat politique de François Fillon : La démocratie à l'ère du buzz de Régis Desmarais

critiqué par Colen8 - (77 ans)
7 etoiles
Rappel à la vigilance
La métaphore du 4 février 2017 sur les deux blogs(1) de Régis Desmarais, qui a déchaîné des milliers de réactions insultantes plus souvent que bienveillantes, est reprise dans le titre de cette sélection d’une quarantaine d'articles postés au fil de la campagne présidentielle dès février 2017 et complétés pour certains en février 2018. Elle sonne encore comme une provocation quand...

sans couverture

Hâte-toi de vivre ! de Laure Rollier

critiqué par Alapage - (45 ans)
7 etoiles
Premier roman touchant et divertissant...
Extrait : Hâte-toi de vivre, mais pense à regarder les étoiles, de temps en temps. Nous faisons la connaissance de Léo qui est professeur de philosophie. Elle est très attachée à son travail et ses élèves. Un matin qu'elle est en retard pour le boulot, elle a le malheur d'avoir un accident et de se retrouver à l'hôpital. Elle est dans...

sans couverture

Ring Est de Isabelle Corlier

critiqué par Nathavh - (53 ans)
9 etoiles
Ring est
Un premier roman, belge de surcroît , tout ce que j'aime découvrir ! Il vient de remporter le prix Fintro Ecritures Noires qui récompense un auteur qui n'a jamais été publié. Il s'agit d'un polar très bien mené avec lequel j'ai passé un super moment. Aubry Daubencour est un juge d'instruction. Sa vie est compliquée depuis la mort...

sans couverture

Il n'y a pas d'erreur : je suis ici de Éléonore Létourneau

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
8 etoiles
Voir Venise et mourir
Que reste-t-il à faire quand il semble que l’on a atteint le bout du rouleau ? À 50 ans, Pierre, un designer, se pose la question. On a vanté son talent comme concepteur du mobilier urbain. On a apprécié en particulier, dans les aéroports, son design de sièges dans les aires d’attente. Mais depuis, son étoile a pali en même...

sans couverture

Juste avant après: Journal 2017 de Renaud Camus

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)
8 etoiles
Une année très politique
Année électorale oblige, Renaud Camus, en cette année 2017 a fait feu de tout bois pour faire passer ses idées politiques dans l'opinion. Plaçant au premier chef le combat contre la submersion migratoire, l'écrivain s'est même présenté aux élections (sans toutefois pouvoir réunir les 500 signatures, il n'en a obtenu qu'une...). Le titre de ce journal 2017 est assez énigmatique...

sans couverture

Les tulipes du Japon de Isabelle Bielecki

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)
8 etoiles
heur et malheur avec le Japon
Elisabeth aime les tulipes dans le jardin et aussi le Japon, son travail, son amant. Isabelle Bielecki est née d'un père russe et d'une mère polonaise, des rescapés des camps de concentration. A son actif, des recueils de poésie et de théâtre ; Les tulipes du Japon est son deuxième roman ; le premier Les mots de Russie a obtenu Le Prix des...

sans couverture

Les espionnes du Salève : L'envers du miroir de Mark Zellweger

critiqué par Nathavh - (53 ans)
7 etoiles
Les espionnes du Salève
Mark Zellweger est suisse, il nous fait découvrir dans ce premier tome de la série "Les espionnes du Salève" un pan peu connu de l'histoire de son pays durant la seconde guerre mondiale. La Suisse est connue pour sa neutralité durant ce conflit, on ignore souvent que le service de renseignements a oeuvré pour recueillir des informations utiles à la résistance...

sans couverture

Courtes distances de Joff Winterhart

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Boss n'est pas colosse
Sam, jeune anglais désœuvré de 27 ans, vient d’être embauché par le cousin de son père dans sa société de « distribution et livraison ». D’ailleurs, il ne sait pas au juste quelle sera sa fonction précise, mais pour l’heure, le patron, prénommé Keith Nutt, semble se contenter de sa présence à ses côtés lorsqu’il prend sa voiture, tout en...

sans couverture

Emma dans la nuit de Wendy Walker

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
8 etoiles
Manipulation psychologique
Présentation de l'éditeur Deux sœurs disparaissent. Trois ans plus tard, une seule revient. Dit-elle toute la vérité ? Emma, 17 ans, et Cass, 15 ans, sont les sœurs Tanner, devenues tragiquement célèbres depuis leur inexplicable disparition. Après trois ans d'absence, Cass frappe à la porte de chez ses parents. Elle est seule. Elle raconte comment sa sœur et elle ont été victimes...

sans couverture

Le Roi des cons - Quand la langue française fait mal aux femmes de Florence Montreynaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
10 etoiles
Un lexique féministe
Les mots ont un sens, une origine, une signification et un poids. Immatériels, ils peuvent néanmoins faire mal. La cause en est leur conception par des hommes soucieux d’asseoir leur domination, via des expressions dégradantes, valorisant l'homme et rabaissant la femme. Par suite, cette sorte de lexique féministe propose de corriger ces mauvais travers, en substituant des expressions convenables à...

sans couverture

Les Crèvecoeur 1: Édith et Romain de Antonia Medeiros

critiqué par Alapage - (45 ans)
6 etoiles
Mitigée...
Au cours de ce premier tome, Antonia Medeiros nous fait découvrir la famille Crèvecoeur. Une famille hors du commun dont le récit est scindé en deux parties d'où le titre Édith et Romain, parents de Germain. Le récit débute donc par le décès de Germain. Son fils Raphaël, qui n'a jamais connu son père, apprend la nouvelle par le biais du...

sans couverture

Grish-Mère de Isabelle Bauthian

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)
6 etoiles
Univers intéressant mais déséquilibre description/action
Sylve, un serviteur de luxe, entraîné dés son plus jeune âge à répondre aux moindres exigences du seigneur qu'il sert va se lancer sur les traces d'un ménestrel avec lequel il avait sympathisé, ce dernier ayant volé un artefact à son seigneur. Mais il va devoir évoluer dans un monde qu'il ne connaît pas et va se retrouver mêlé à...

sans couverture

Gratte-ciel: 45 défis architecturaux de New York à Dubai de John Hill

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
8 etoiles
"Pourquoi tous les gratte-ciel ne se ressemblent-ils pas?"
John HILL (*1972) est un architecte New Yorkais auteur du blog “A Daly Dose of Architecture” et également responsable du concours international “Building of the Year » qui récompense annuellement les plus beaux building dont la construction s’est terminée au cours de l’année. Dans «Gratte-ciel» il nous propose un «tour du monde» des gratte-ciel en partant de l’Amérique du Nord, où...

sans couverture

Histoire d'un assassin de Marie Ferranti

critiqué par Ichampas - (LAMBALLE - 54 ans)
5 etoiles
Un roman typiquement corse
Quatrième de couverture Dominique Zincoli vit dans un village non loin de Bastia, en 1913, avec son épouse Teresa et son fils Petru. Il ne s’est jamais remis de la mort précoce de sa mère, Françoise, qui avait été rejetée de la famille par son père, le patriarche Jean Bonifazzi, pour être tombée amoureuse d’un paysan pauvre. Dominique a grandi dans...

sans couverture

Un homme seul de Antonio Manzini

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
7 etoiles
Alors que revoilà le sous-préfet !
J’avais rencontré Rocco Schiavone en 2016 lors de la sortie en poche de sa première enquête. Son caractère spécial avait alors fait mouche. J’avais beaucoup aimé ce personnage hors normes qui peut aussi bien être sympathique qu’antipathique. Pour cette quatrième aventure, on suit de nouveau les pas de notre sous-préfet préféré (et non pas commissaire !!!) dans une double intrigue. En...

sans couverture

Marseille, 2040 - Le jour où notre système de santé craquera de Philippe Pujol

critiqué par CHALOT - (70 ans)
8 etoiles
Un meilleur des mondes effrayant
Le jour où notre système de santé craquera Marseille 2040 Une enquête de Philippe Pujol Editions Flammarion 222 pages Février 2018 Ce livre se présente comme un roman d’anticipation et non de science -fiction. C’est une projection malheureusement réaliste que nous présente l’auteur. Notre système de santé est à bout de souffle, il va craquer sous l’influence d’évolutions qui sont irréversibles : un vieillissement de la population...

sans couverture

Expressions latines expliquées de Paul Desalmand, Yves Stalloni

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
A mieux comprendre pour briller en société
Les locutions latines donnent du relief à une explication, une répartie et risquent de rendre le discours pédant. Assimilées à de vieux adages ou proverbes, elles semblent fort porter une part de bon sens qui en font la longévité de leur succès. Présentées dans un encadré écrites en gros, cinq à dix lignes suffisent à les expliquer, se retrouver moins...

sans couverture

Le troisième oeil, Tome 1 : Le sommeil empoisonné de Didier Tronchet (Scénario), Baron Brumaire (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Visions d'aventure
Violine, une ado dotée d’un formidable pouvoir, celui de lire dans les pensées en scrutant les yeux des gens, doit aider un jeune réfugié en danger de mort. Mutique, Tsampa vit dans un état de terreur permanent, tandis qu’il est activement recherché par ses poursuivants, originaire comme lui d’une région maudite à côté de l’Inde. Cet album, au titre un brin...

sans couverture

La Plage de la mariée de Clarisse Sabard

critiqué par Prouprette - (Lyon - 34 ans)
8 etoiles
Une quête de soi rafraîchissante
Zoé découvre, à la mort de ses parents, que son père n'était pas son vrai père. Sur son lit de mort, sa mère lui donne un indice pour retrouver son géniteur... A la lecture des premières pages, j'ai eu un peu peur de tomber dans le mélodrame, la tristesse, la noirceur. Je n'avais pas trop envie de lire ce genre de...

Début Précédente Page 7 de 7